>

Partagez | .
[#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)
avatar
Nouveau Membre

Région d'origine : Hoenn - Pacifiville
Âge : 23 ans
Niveau : 0
Jetons : 1360
Points d'Expériences : 45

Sujet: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Dim 9 Sep - 19:16


Mikaela
promis c'est pas un pédophile
Enzo s’étire en baillant gentiment. Cobaba est une jolie île. Et plutôt vivante. Faut croire que les îles paumées au milieu de l’océan ça attire les marmots. L’île en pullule. Il n’y a pas un seul endroit où on ne croise pas par hasard un des fameux élèves de la toute aussi fameuse Pokemon Community. Faut dire qu’avec tout ce qui s’est passé avec eux, ils ne peuvent être que tristement populaire.

L’école a fuit Lansat suite à la prise de contrôle d’un groupe terroriste. Enzo n’a pas cherché à en savoir beaucoup plus. Et sa seul réaction à l’affaire fut un « chauuud » maladroit. Faut dire que le garçon a bien du mal à compatir à ce qui arrive aux gosses. Il a pas ce truc … Vous savez là … le truc qui fait qu’on est cool avec les gosses … mais siii … la fibre quelque chose … la fibre paternelle ! Oui ! C’est ça ! Bah Enzo l’a pas. Du. Tout.

Sorry not sorry, le devenir des gosses lui importe pas vraiment. Le devenir de qui que ce soit en fait. Ce qui l’intéresse, c’est de vivre librement. Ne rien devoir à personne. Ça c’est la belle vie. Quoique la belle vie, c’est aussi se réveiller dans les bras d’une belle blonde … Mais là n’est pas exactement la question.  

Enzo baille à nouveau. La chaleur, ça l’écrase. Bien pour ça qu’il est entendu comme une vieille bouse au milieu d’un champ. Ça serait presque cool si il n’y avait pas des passages de types suants toutes les cinq minutes empêchant le jeune homme de faire sa sieste en paix. Alors oui, vous me direz, il pourrait se lever, se déplacer vers un endroit plus calme. Oui, tout à fait, il pourrait. Ça ne veut clairement pas dire qu’il va le faire. C’est même plutôt le contraire.

En même temps, le gus a la vilaine manie d’apprécier faire ce qu’il est pas sensé vouloir faire. Comme quitter son village natal à 14 ans parce qu’on s’y emmerde. Ouais, tout à fait. Pas exactement le genre de truc politiquement et socialement accepté. Faut croire que Enzo n’est simplement pas fait pour être politiquement et socialement accepté.

Oups ?

Enzo ricane. Nérée et Enzo forme un duo stupide. Et gras. Et pas super respectueux envers les gens. Notamment pas envers cette jolie demoiselle qui vient de passer en courant dans un short ridiculement court. Pontos soupire. Parfois, le reste de l’équipe le fatigue à un point où il se demande si accepter de rejoindre l’équipe du bleuet était la bonne décision.

Enfin, juste après il se rappelle qu’Enzo lui a sauvé la vie et que peut-être, c’est une raison suffisante pour supporter sa compagnie. Quoique, depuis le temps, il a eu le temps de lui rendre la pareille à de nombreuses reprises. Il pourrait parfaitement se barrer, si il voulait. Mais il veut pas vraiment. Il les aime bien, ces deux abrutis.

La journée touche gentiment à sa fin et Enzo n’a pas fait grand-chose. Vive les dimanches et les jours de congés qui permettent de pas faire grand-chose. Le garçon est serveur dans un petit bar pour la saison. Jusqu’à fin septembre quoi. Après, il verra bien. Toujours est-il qu’il voudrait bien rentrer maintenant. Grand soucis, il a aucune idée de comment rentrer.

Si on doit retenir un truc avec Enzo, c’est que son sens de l’orientation est vraiment, vraiment, nul. Et que en général, quand il se retrouve quelque part, il sait pas vraiment comment il s’est retrouvé là. Pour arriver à une destination précise, il doit forcément se laisser guider par quelqu’un de compétent.

Nouvel objectif ! Trouver quelqu’un de compétent. Une jeune fille (ou garçon ? Difficile à dire …) clairement mineure, clairement seule qui court sur le circuit d’entraînement le plus prisé de Cobaba semble être une personne tout à fait compétente.

- Heeeeeey.

Enzo trottine à la suite de la gamine (du gamin ?), l’air à moitié affolé.

- Attend moi ! Hmm, tu vas au village ? Je peux me joindre à toi ?

Mais bien sur Enzo, tu as une manière si efficace d’aborder les jeunes dames dans la rue.

- Enzo White, je suis pas un type louche. Enfin, je suis vaguement bizarre j’imagine, mais je suis pas un type style qui va te donner des bonbons qui sont pas des bonbons ou qui va tenter de porter atteinte à ton innocence.

Encore mieux. Elle doit être super rassurée maintenant. Enzo tente un sourire aimable. C’est pas dingue.

- Promis ? Désolé ? Je suis un peu perdu en fait et j’aimerais ne pas passer la nuit dehors alors que pour une fois j’peux avoir un toit …

J’ai le droit de me facepalm ?


HRP:
 

_________________


traveller


Dernière édition par Enzo White le Mar 16 Oct - 15:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7536-514-enzo-white-la-panique-mecanique-adulte#76980 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7548-enzo-white-adulte#77041
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 2802
Points d'Expériences : 193

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Sam 6 Oct - 23:30


     

     
« Sac à dos ? »



« Chaussures ? »



« Rations ? »



« Lunettes de soleil ? »




« Bouteille d'eau ? »




« Pokéballs ? »



« Taser ? »



« Parfait ! On peut y aller ! »

Dragibus fit de nouveau son sourire béat tandis que j'attachais les lanières du sac à dos autour de lui, ce Pokémon me désespérait, il n'avait aucune envie ou ambition particulière si ce n'est son addiction récente aux bonbons, mais au moins il ne se plaint pas et est serviable -là il me porte mes affaires par exemple-, alors même si je me doute qu'il ne pourra pas suivre mon rythme j'ai plutôt confiance en son sens de l'orientation et je me dis qu'il pourra me retrouver à un moment ou à un autre.

« Au revoir les gens ! »

Je sors en claquant la porte et étire mes membres, j'ai passé une majeure partie de la nuit à me tourner et me retourner dans mon lit parce que je n'arrivais pas à dormir à cause du décalage horaire et j'ai un peu... dormis jusqu'à 13h et quelques... Mais du coup pour me rattraper je pars m'entraîner ! J'ai vu sur le truc qu'on a le culot d'appeler un plan qu'il y avait un circuit qui faisait en gros le tour d'une bonne partie de l'île, ça me semble le meilleur endroit pour pouvoir m'entraîner tranquillement et voir si Dragibus peut suivre le mouvement.

J'ai mis quelques temps pour trouver mon rythme mais après un bon quart d'heure de course je commence à m'y faire, franchement le terrain est pas difficile, y a pas mal de dénivelé mais ça va, et... et... je stoppe net ma course. Raaaah il y a beaucoup trop de gens ! En plus ils courent n'importe comment, pis ils respirent plus fort que des Frisons et ILS PUENT ! Raaaaahh ! Bon, changement de plan, je courrais cette après-midi, quand il fera plus chaud et que ces sportifs du dimanche auront jeté l'éponge... enfin j'espère. En attendant...

« Dragibus ! Entraînement ! »

Si on n'était pas en publique j'aurais certainement un sacré sourire sadique sur le visage, mais pour l’instant seul mes yeux trahissent mes intentions, et le pauvre métamorph a laissé son sourire perpétuellement béat se tordre un peu. Trouvant un coin à l'ombre des arbres et à l'écart des soi-disant sportifs j'explique les règles du jeu au blop multicolore, c'est un entraînement basique : j'attaque - il esquive - il attaque - j'esquive. Dragibus est tout d'abord assez lent -prudent peut-être-, il prend ses marques, en tout cas il a l'air de comprendre le principe c'est déjà ça. Il vise principalement mes jambes, après c'est l'endroit le plus pratique : c'est à sa hauteur et ça me déséquilibre. Mais bon il est relativement mou je décide de le réveiller un peu en passant à l'attaque, je ne ménage pas mes coups et il en absorbe quelques uns avec une grimace, je m'apprête à lui assener un autre coup quand soudain il disparaît.

« Que... Dragibus »
Je regarde autour de moi mais il n'est nulle part, c'est pas comme si il était discret pourtant avec ses couleurs vives « Tu m'impressionnes Dragibus ! Un vrai ninja ! Mais je vais te retrouver ! »

Avec un sourire amusé je me rappelle de sa première transformation lors de notre rencontre... il préfère se métamorphoser en objets hein ? Je regarde autour de moi, des cailloux, de l'herbe, des arbres... c'était trop rapide pour être un arbre alors peut-être un caillou, et si je shoot dans celui-là ça fait quoi ?... Mouais, rien de bien excitant, c'est qu'il s'est bien caché le bougre. Traînant des pieds je commence à shooter dans tout ce qui bouge : les cailloux, chaque brindille qui se présente sur mon passage, les fleurs,, la terre même...

« Griiiiiiiiiik ! »

Wait what ? Je relève la tête et me retrouve nez-à-nez avec une espèce de boue bleue avec des dents acérées qui a pas l'air très content, j'ai franchement pas le temps de sortir mon Ipok là... donc... courir ? Ouais, courir me semble une bonne option !

« C'est chacun pour soi Dragibus ! »


Quelques conseils pour ne pas mourir déchiqueté : Premièrement courir, deuxièmement ne pas se retourner, troisièmement oublier qu'on a un Pokémon. Pendant de nombreuses minutes j'entends ses pas derrière moi et je sprinte autant que je peux mais ses pattes courtes lui font peut à peut perdre de la distance et finalement je commence à ralentir mon allure, je regarde derrière moi : pas de pokémon en vu. Par contre un gars au cheveux bleus me suit et arrive peu à peu à ma hauteur, j'hésite à m'arrêter mais finalement une petite pause ne me fera pas de mal avec ce sprint, et puis il faut bien que le blop multicolore me retrouve à un moment... Wait... se joindre à moi ? C'est quoi ce plan bizarre là ? Pfff enfin vu sa carrure même si il essayait de « porter atteinte à mon innocence » je le lui ferais regretter...

« Wow je t'offre pas de toit moi. Enfin bref si tu veux me suivre tu peux mais je suis pas du genre bon samaritain et tout tu vois ? Et j'ai un taser donc si tu tentes quoi que ce soit t'es mort compris ?... Tu peux m'appeler Mika. Par contre faudrait peut-être se grouiller parce que... »


« ...Griiiiiiik ! »

Un sourire excité sur les lèvres je vois arriver le Grik, il est plus endurant que ce que je pensais...

« Welp, c'est un peu la merde là. J'ai bien envie de l'avoir dans mon équipe ce petit il a sacrément envie de me tuer ahah ! »


Spoiler:
 
Promis, c'est pas un pervers [feat Enzo]

     
©BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7538-512-mikaela-hanover-j-te-kick-c-est-magique-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7551-mikaela-hanover-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Dim 7 Oct - 13:04

ETAPE 2 Enzo

Tu rencontres Psykokwak caché ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

Vous possédez 2 Pokéballs.


Rappel: Un Pokémon caché connait naturellement une attaque apprise normalement par CT.

ETAPE 2 Mikaela

Tu rencontres Griknot ! A présent tu peux écrire un post RP décrivant ta confrontation avec ce Pokémon. Merci de préciser à la fin de ton post si tu souhaites [Lancer une PokéBall] [Mettre K.O le Pokémon sauvage] ou la [Fuite du Pokémon sauvage] (rappel : les Pokémon que vous rencontrez ont le même niveau que vous. Donc considérez qu'ils ont appris les attaques correspondant à votre grade)
Bon courage !

Vous possédez 2 Pokéballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau Membre

Région d'origine : Hoenn - Pacifiville
Âge : 23 ans
Niveau : 0
Jetons : 1360
Points d'Expériences : 45

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Lun 8 Oct - 9:08


Mikaela
promis c'est pas un pédophile
Enzo lève un sourcil surpris. Il n'a jamais sous-entendu qu'il voulait dormir chez elle. Ou avec elle. Ou quoi que ce soit. Enfin, sans offence aucune mais les gamines ça n'a jamais été le style d'Enzo. Il préfère les femmes matures voyez. Qui ont du caractère ... Des cheveux longs et des énormes ... On ne finira pas cette phrase hein. Le politiquement correct impose que l'on ne pense pas aux attributs féminins des demoiselles devant un des membres du genre précedement cité.

Ouais.

Un truc comme ça.

Enzo soupire. Mika comme elle dit qu'on peut l'appeler ne semble pas opposée à l'idée de le racompagner jusqu'au village. Parfait. Avec un large sourire, Enzo s'apprête à remercier la jeune demoiselle, malheureusement pour la politesse (toute relative) de d'adulte (ça aussi c'est sacrément relatif) un petit monstre sort d'un buisson, des couteaux dans les yeux.

Enzo échange un regard avec Nérée. Le Tiplouf est bien évidement explosé de rire. P'tit con. Le jeune homme soupire brièvement. Au final, c'est lui qui a du soucis à se faire avec cette nana. Elle a l'air complètement tarée. J'veux dire, quel type de gamine se promène avec un taser ? Enfin, lui même a un couteau à la taille mais il a une raison de type "je suis vaguement un sdf vagabon qui traine là où faut pas trop trainer". Il a du mal à croire que Mika peut sortir la même excuse/justification.

Quoique ça serait super drôle si elle pouvait.

D'autant plus qu'elle veut un pokemon dans son équipe juste parce qu'il veut la tuer.

Dingue. Complètement tarée. C'est rigolo. Et c'est bien sa veine de tomber sur un cas pareil de manière random. Il faut dire qu'il aurait pu tomber sur quelqu'un de normal, gentil, qui fait juste un jogging. Pas quelqu'un qui se fait courser par un dragon en colère.

Un sourire au coin des lèvres, Enzo s'élance en petites foulées à la suite de Mikaela, accélérant lentement le rythme pour se calquer sans trop de soucis sur celui de la jeune fille. Et oui, Enzo n'est pas une larve flemmarde. Enfin si. Mais il gère assez bien son physique pour pouvoir tenir le ryhtme d'un petit footing intense avec une inconnue.

Ouais dit comme ça, ça sonne vraiment bizarre.

Et ça ne fait que le devenir d'avantage quand on ajoute "et y'a un Grinkot qui nous course pour nous tuer". Ouais, sacré journée.

Enzo doit reconnaitre que la gamine impose un sacré rythme et que ses propres pokemons ont rapidement regagné leurs pokeballs pour ne pas qu'ils soient déchiquettés par le Dragon en colère. Si son Tiploud est rapide, il doit bien reconnaitre qu'il a également l'endurance d'une larve et Pontos ne court pas. Il combat. Enfin. C'est pas le soucis. Concentré sur sa course et l'esquive des attaques Morsures jettées à la foulée par le petit pokemon, Enzo ne remarque pas l'adorable canard sur son chemin.

Et ce dernier non plus ne le remarque pas vraiment.

Autant dire que la chute est rude. Quelques roulés boulés plus bas, le duo jaune et bleu s'étale dans un petit ruisseau qui longeait la piste. Dans la chute, Enzo a prit le petit pokemon pour le protéger des coups, se plaçant en bouclier autour de lui. Parce qu'Enzo c'est un chic type. Ouais.

Bon, je dois avouer que je voulais dire un type cool. Puis j'ai réalisé qu'il se retrouve étaler dans la flotte, sur le dos, l'air pas bien, un canard affolé sur le torse et un Tiplouf, ressortit de sa Pokeball juste pour éclater de rire et que cette situation n'est pas exactement ce qu'on peut qualifier de "cool".

Enfin. Je crois.

Oups.

HRP:
 

_________________


traveller


Dernière édition par Enzo White le Mar 16 Oct - 15:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7536-514-enzo-white-la-panique-mecanique-adulte#76980 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7548-enzo-white-adulte#77041
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 2802
Points d'Expériences : 193

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Lun 8 Oct - 17:25


     

     
Il faut dégager d'ici et fissa ! Après moi j'aimerais bien me battre avec lui et tout mais étant donné que je sais pas ce que c'est je risque d'avoir du mal à y survivre, et vu que mourir c'est pas trop dans mes plans bah il faut bien que je prenne mon mal en patience. En tout cas ça me permet de ne pas me faire agresser par l'autre mec bizarre donc à la rigueur un mal pour bien c'est équilibré ! N'empêche qu'il court bien le bougre, bon il est derrière moi quand même et esquive les attaques de la tête de nœud qui nous poursuit mais au moins ça me permet d'être un peu plus tranquille, il fait un bouclier vachement bien ! Enfin... c'est ce que je croyais jusqu'à ce qu'il se casse la gueule sur un pauvre Psykokwak qui passait par là et qui avait rien demandé, en deux secondes ils se retrouvent dans la rivière qui était à côté. Pffff ça m'apprendra à faire confiance à quelqu'un pour être mon bouclier : je m'étais arrêtée pour pouvoir tranquillement me moquer de lui aux côtés de son Tiplouf quand j'ai sentis tout mon corps basculer en avant et... se ramasser dans la rivière.

… Grofozhfk de Grik ! Pis c'est qu'il essaie de me mordre cet espèce de taré ! Il va voir lui ! Au moment même où ses dents vont attaquer ma chair je lui envoie mon poing dans la gueule et il se retrouve lui aussi dans l'eau, du sable dans la bouche l'énergumène se secoue et me regarde comme si je venais d'insulter tout ses ancêtres mais au moins je l'ai assez surpris pour qu'il hésite à m'attaquer une seconde fois.

« AH ! Bien fait ! J'allais pas être la seule à profiter d'un peu de fraîcheur namého ! »


Alors que je me relève je me rends soudain compte de la situation et éclate de rire, on a vraiment l'air débile comme ça ! Entre le fait qu'on soit tous trempés, le Tiplouf qui se fout de notre gueule et le fait que le truc qui crie Grik se soit soudainement arrêté parce qu'il a été ''refroidit'' par l'eau -oui je suis très fière de cette blague- et fasse une tête à déterrer un mort on donne une sacrée image à un spectateur extérieur. Surtout avec moi qui rit comme une hystérique au milieu. Ouais. J'arrête.

« ...Griiiik..... »

Mais qu'est-ce qu'il a avec ses Grik grik là ? Je peux pas l'aider moi je sais même pas pourquoi il m'a attaqué ! C'est pas aussi persistant les Pokémons sauvages d'habitude non ? Il ne me regarde plus avec autant de haine dans les yeux mais il a toujours l'air remonté... mmh... ah ouais je sais ! Il faut bien que l'Ipok qu'ils m'ont refilé serve à quelque chose non ? Bon alors... Griknot : Il saute sur tout ce qui bouge pour y planter ses dents. Cette manie lui vaut quelques blessures, mais il n'en a que faire. Super, ça m'avance beaucoup. Oh attends j'ai une idée ! Je ramasse une pierre et la lance sur le Griknot, peut-être qu'au final il a juste envie de mordre un truc ? La pierre fonce sur lui et rebondit sur son crâne. Not amused.

« Euh attends attends je peux t'expliquer ! Je voulais pas vraiment... »

Trop tard, le Griknot pousse un hurlement de rage et me fonce dessus tête la première, j'essaie comme je peux de l'esquiver mais avec les pieds dans le ruisseau c'est difficile de bouger et je tombe sur le dos, la chute me coupe le souffle mais me sauve certainement la vie. Sérieux, c'est pas mon jour. Les dents en avant le Griknot ramasse une nouvelle fois du sable au passage mais il n'a plus vraiment l'air de s'en soucier et se retourne directement vers moi des éclairs dans les yeux. Eh merde. J'ai pas le temps de me relever, je ne peux pas l'esquiver, je peux encore moins courir ! Allez réfléchis Mikaela t'es une espionne oui ou non ?! Mais pourquoi est-ce que j'ai confié mon sac à ce foutu blop multicolore ? Et puis il est où quand on a besoin de lui hein ? Il n'y a pas grand chose à faire, j'essaie tant bien que mal de placer mes bras devant moi et j'encaisse le choc. Heureusement que j'ai été entraîné, j'aurais pu y passer avec ses conneries si je n'avais pas placé mes bras en face de ma gorge, il entame la chair de mes bras et je sers les dents. Ça va passer il faut juste que je trouve une faille... Allez... Ok là ! Un coup de genoux bien placé entre ses pattes  Allen Wills  et ça lui fait lâcher prise, je le retourne rapidement et le plaque contre le fond du ruisseaux avec mon genoux. J'attends qu'il boive un peu la tasse et le retire de l'eau, je ne veux pas le noyer quand même, je voulais juste qu'il se calme. Le souffle court et les bras en sang je prends une Pokéball qui était tombé du sac d'Enzo et la ramène lentement au Griknot.

« Bon écoutes moi bien maintenant espèce de psychopathe je vais te donner le choix, soit tu rentres là-dedans et quand j'arrive en ville je te soigne soit tu refuses et là Alea jacta est, je donne pas cher de ta peau. Compris ? »

D'une pression j'ouvre la Pokéball et laisse le Griknot rentrer dedans, en attendant sa décision je jette un coup d’œil à la situation à côté, tiens on dirait que lui aussi a fait entrer le canard dans une Pokéball... 'fin ça a eu l'air un peu plus pacifique de son côté quand même...

« Hoooooy ça va ? »

Je m’assoies à côté de la Pokéball qui vacille de droite à gauche et profite du soleil, en entrouvrant les yeux je me dis que quand même ça m'arrange pas, mon idiot de starter a toute mes affaires et je ne le vois nulle part...

Spoiler:
 
Promis c'est pas un pervers [feat Enzo]

     
©BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7538-512-mikaela-hanover-j-te-kick-c-est-magique-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7551-mikaela-hanover-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Mar 9 Oct - 10:06

ETAPE 3 ENZO

Tadam ! Psykokwak caché est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 1 Pokéballs.


ETAPE 3 MIKAELA

Raté ! Que veux-tu faire ? Écris un nouveau post RP pour décrire tes actions. Enzo n'a pas nécessairement besoin de répondre pour que la modération passe.

Il vous reste 1 Pokéball

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Nouveau Membre

Région d'origine : Hoenn - Pacifiville
Âge : 23 ans
Niveau : 0
Jetons : 1360
Points d'Expériences : 45

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Mar 9 Oct - 13:07


Mikaela
promis c'est pas un pédophile
Le rire de la gamine ne manque pas de se rajouter à celui de Nérée. Chouette, au moins, elle est plus à l’aise avec lui. Non ? Enfin, qui peut craindre un pauvre type qui fait des roulés boulés dans l’eau ? Quelqu’un qui tombe juste après dans le même ruisseau, presque de la même manière. Chic.

Le tableau est assez rigolo à imaginer. Enzo, un peu trop grand dont les bras et les jambes débordent du ruisseau avec pourtant le popotin bien installé dans l’eau, un canard en larme dans les bras, et de l’autre côté, une gamine teigneuse qui se bat avec un Griknot tout aussi teigneux.

Enzo lève un sourcil, le redescend et décide qu’il est plus sur de simplement ignorer l’agitation qui se passe à côté de lui. Il va pas aller risquer sa vie pour une gamine inconnue. Surtout qu’elle semble plutôt bien s’en sortir.

Le jeune homme concentre donc son attention sur le pauvre petit truc en larmes sur son torse. L’avantage d’être tombé dans le ruisseau c’est qu’il n’est pas dérangé par les pleurs qui trempe son t-shirt, puisque de toute manière, c’est déjà trempé. En plus, il fait grave chaud.

Enzo remarque du coin de l’œil que Pontos est également sortit de sa pokeball pour observer d’un œil mauvais le petit Dragon qui se bat avec la gamine. Au moins, il n’a pas à se soucier de mourir de la main d’un pokemon. Aujourd’hui.

Rapidement, Enzo se redresse et s’installe au bord du ruisseau, les pieds toujours dans l’eau. L’avantage de ses bottes de combat c’est qu’elles résistent à à peu près tout et surtout à l’eau. Fabrication de Pacifiville, merci Fortune pour le cadeau.

Ignorant la bagarre à deux pas de lui avec un calme impeccable, Enzo fait un rapide petit checkup du petit canard. Globalement, ça a l’air d’aller. Une petite égratignure sur le bras et c’est tout. Tant mieux. Avec un sourire, le bleuté repose le pokemon sur le sol et lui fait signe d’y aller. C’est pas comme si ils sont potes ou quoi que ce soit.

Nérée et Pontos s’approchent du duo jaune et bleu avec curiosité. Le canard jaune reste là, à le fixer avec ses grands yeux pleins de larmes. Il jette un regard vers le Griknot et commence à pleurer, très fort, en s’accrochant à sa manche. Complètement perdu, Enzo échange un regard surpris avec son Mangriff. Pas la peine de consulter le Tiplouf, il est a nouveau sur le sol à se rouler de rire. Comme toujours, Nérée prouve qu’il est un allié de choix.

Soupirant, Enzo tapote la tête du Psykokwak sans trop savoir quoi faire. Agenouillé devant lui, il cherche à comprendre ce que les cris attristés du pokemon peuvent bien vouloir dire. Bien rapidement, le regard du canard se pose sur lui et il semble se concentrer. Il ne faut pas longtemps à Enzo pour sentir comme des coups de marteau sur sa tête. Super, maintenant il l’attaque. Pourtant, Enzo sait bien qu’une attaque Choc Mentale un minimum puissante l’assommerait pour quelques heures donc, il tente bien de lui faire passer un message.

Lequel ? C’est là la question et avec ce maux de tête qui ne fait que grossir, c’est difficile de réfléchir. Alors il continue de regarder le canard dans le blanc des yeux avec comme fond sonore les insultes et les grognements du combat qui se déroule dans le ruisseau.

Pontos soupire et décide de prendre la situation en main. Enzo est trop con pour comprendre et Nérée est beaucoup trop hilare pour être utile. D’une patte, il récupère le sac qui s’était écroulé quelques mètres plus loin et en sort une pokeball qu’il va mettre dans la main de son dresseur.

- Mais ? Tu es déjà capturé Pontos, tu le sais bien.

Grognement de dépit. Le pokemon normal pointe la main vers le canard qui a un éclair d’espoir dans les yeux.

- Ooooh.

Oui. Oooh. Exactement.

- Tu veux venir avec moi ?

Le pokemon hoche la tête vigoureusement. Enzo hausse les épaules, un pokemon de plus ou de moins, c’est pas grand-chose. Une pression sur le bouton central de la pokeball et une deuxième sur le front du canard et la pokeball frémit entre ses doigts.

Son regard se lève quand Mika l’interpelle. Il lui fait un léger sourire avant de répondre.

- Pas de soucis, et toi ?

Pas le temps de répondre. La pokeball entre ses doigts s’est refermée, le Psykokwak est ressorti tout comme le Griknot. Sauf que un des deux pokemons est officiellement capturé et l’autre de l’est pas. Enzo adresse un sourire désolé à la jeune fille qui se retrouve avec une bête en furie devant elle.

Mais franchement le petit dragon devient le dernier de leurs problèmes. Derrière eux, comme vient de le lui signaler Pontos, tout un groupe de Psykokwak et Akwakwak s’approchent d’eux, l’air pas content. Enzo jette un regard trahi à son nouveau pokemon, rappelle ses pokemons, redresse la gamine par le col et cale le petit dragon sous son bras avant de se mettre à courir, juste à temps pour esquiver un Hydrocanon un petit peu trop puissant.

5 minutes de courses plus loin et quelques mètres de distance du ruisseau, Enzo s’arrête, vaguement essoufflé. Il repose le Dragon au sol et pointe la gamine de la main.

- Voilà, finissez vos affaires ici. En attendant …

Enzo sort son canard de sa pokeball et le regarde, l’air vaguement pas content.

- Tu m’expliques ?

Y’a comme un kwak.


HRP:
 

_________________


traveller


Dernière édition par Enzo White le Mar 16 Oct - 15:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7536-514-enzo-white-la-panique-mecanique-adulte#76980 http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7548-enzo-white-adulte#77041
avatar
Pokeathlète Novice

Région d'origine : Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 12
Jetons : 2802
Points d'Expériences : 193

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Dim 14 Oct - 23:36


     

     
Mais. Quel. Idiot. Le Griknot n'a pas voulut se faire capturer et est ressortit de la Pokéball en s'écroulant presque, franchement ça sert à quoi ce qu'il fait ? Enfin bon, si il ne vient pas tant pis pour lui, il s'en remettra bien tout seul de toute façon, vu qu'il fait le dur autant qu'il assume. D'autant plus qu'il faut que je retrouve mes affaires moi et mon starter au passa-qu-quoi ?! Mais d'où il m'attrape par le col comme ça lui ?!

« Eh mais lâches moi ! » Une fois sur mes pieds je m'apprêtes à assener un coup au cheveux bleus quand mon regard se porte sur les Pokémons canards qui arrivent dans notre direction. « Ah. »

Time to run ! Mes jambes commencent à me faire un peu mal mais ces Pokémons ne sont pas aussi teigne que le Griknot et quelques minutes de course suffisent à les distancer, alors que je reprends mon souffle je remarque que le double-type est d'ailleurs sous le bras d'Enzo et je lève un sourcil, le bleuté veut le capturer ?... Wait comment ça « Finissez vos affaires » ? Mais elles étaient finies nos affaires ! On en était arrivés à la conclusion qu'il ne voulait pas rentrer dans la Pokéball quitte à avoir peu de chances de survie, ça me semblait plutôt permanent comme décision.

… Quoi ?

Pourquoi il me regarde toujours avec ces yeux emplis de haine ? C'est pas moi qui ait commencé à me battre hein, c'est lui le fou qui m'a sauté dessus ! Et en plus il a le culot de m'en vouloir parce que je me défends n'importe quoi ! Alors que je me rassoie pour me reposer un peu le Griknot lance un cri de rage et commence à me lancer de la terre dessus.

« Non mais ça va pas ?! Si tu veux jouer à ça...»

Sa rage lui a fait reprendre du poil de la bête mais je ne suis pas assez non plus pour me laisser faire, je prends une bonne poignée de terre dans ma main et la lance droit dans la gueule ouverte du Griknot ! Il tente de m'en relancer mais j'esquive et voit la motte de terre partir droit dans... les cheveux du bleu... oups ?

« Ahahah désolée ! Dommage collatérale ! » Un grand sourire sur les lèvres je me retourne vers le Griknot « Tu sais si tu n'étais pas aussi idiot et que tu m'expliquais pourquoi tu m'en veux on pourrait presque s'entendre. »

Il semble se calmer un peu, puis sa mâchoire s'entrouvre et je l'arrête d'un geste, qu'il n'essaye même pas de me l'expliquer en ''parlant'' parce que c'est sûr que je ne vais rien comprendre, tout ça a commencé à quelques mètres d'ici alors autant y aller et qu'il me montre directement.

« Yo Enzo tu nous suis ça te dérange pas ? »

Si je demande c'est par pur politesse, si il me dit que ça le dérange il va devoir se débrouiller pour trouver son chemin. Bon ça a pas l'air de le déranger plus que ça... dommage ça aurait été marrant. Je me relève et après quelques minutes de marche plus tard on se retrouve devant la zone où tout a commencé, mais là surprise, il y a mon sac en plein milieu du petit chemin sur lequel on marche.
… J'te jure, je lui confierais plus jamais mes affaires à cet idiot de blop multicolore. Il fait bien de se cacher parce que dès que je le retrouve ça va chauffer ! Je récupère mon sac et le fait passer au dessus de mon épaule tandis que le Griknot semble fouiller dans un arbre un peu plus loin avec de nombreux bruits de verre, il ressort finalement et porte dans ses petits pattes un flacon de parfum auquel il semble faire très attention.

« Et donc ? Qu'est ce que ça a à voir avec ton attaque ? »

Le dragon n'a pas le temps de répondre, un blop multicolore atterrit entre lui et moi et il se met en position d'attaque... pas le blop hein, le dragon. Je tenterais bien un facepalm mais étant donné que le Griknot a l'air de vouloir déchirer mon starter je m'interpose et fait les présentations, je lui en veux pour le sac mais ça m'embêterait quand même de perdre mon starter après seulement quelques jours avec lui, ça refléterait une mauvaise image à l'académie.

« Méta ! Méta ! »

Qu'est-ce qu'il veut enc- … Ok je retire tout ce que j'ai dit à propos de ce métamorph comme quoi c'était un idiot et tout, c'est un génie en fait ! Dans ses ...mains ?... se trouve un petit mais néanmoins assez joli flacon de parfum ? Cet non-idiot du coup a passé tout ce temps à chercher un flacon de parfum parce qu'il a sûrement vu que le Griknot en avait une collection dans cet arbre et qu'il voulait l'apaiser, je ne sais pas à qui il l'a certainement volé mais vu le sourire complètement béat des deux je ne vais pas chercher à savoir. Je laisse les deux s'ébahir devant ce mini flacon et me dirige vers l'arbre que le Griknot fouillait tout à l'heure, c'est bien ce que je me disais : il y en a vraiment beaucoup, une vraie collection. Mmh... on a dû en casser ou alors il a eu peur qu'on en casse et c'est ce qui l'a mit en colère. Je jette un coup d’œil aux deux Pokémons, ce Griknot serait quand même un bon atout dans une équipe et ses évolutions sont quand même assez badass...

« C'est une sacrée collection que tu as là dis donc. Bon ce n'est pas très sûr de tout laisser là mais bon... »

Le Pokémon se tourne vers moi, un air mi-inquiet mi-intrigué sur le visage.

« Grik ? »

Je retiens un sourire moqueur et met les mains derrière mon dos, un air pensif sur le visage.

« Bah je pensais... Si il pleut les flacons risquent d'être abîmés non ? Et puis même, il y a pas mal de passage ici, il risque d'y avoir d'autres visiteurs et ut ne pourras pas tous les repousser pour toujours... »
Un coup d’œil en direction du Griknot me suffit pour voir que mes arguments ont touchés, je continue donc sur ma lancée . « Tu sais, à la rentrée je vais avoir une chambre assez grande et je me disais que peut-être il pourrait y avoir une place pour ta collection ? Qu'est-ce que tu en dis ? Ça serait quand même plus safe non ? »

Je laisse un petit temps de réflexion au Griknot puis dépose l'une de mes Pokéballs devant lui, il s'en approche un air de défi su le visage puis me regarde dans les yeux, il semble soupeser ma proposition puis finalement appuie du bout du museau sur la Pokéball. Je me mets en tailleurs sur le sol et attend la tête dans les mains le résultat de cette réflexion intense, mais cette fois si il ressort sans être capturé je jure que je le bute.

Tiens, j'en aurais presque oublié le bleu.


Spoiler:
 
Promis c'est pas un pervers [feat Enzo]

     
©BBDragon
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7538-512-mikaela-hanover-j-te-kick-c-est-magique-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7551-mikaela-hanover-givrali
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   Lun 15 Oct - 9:24

ETAPE 4 Mikaela

Tadam ! Griknot est capturé ! Tu peux dès à présent écrire ton post de clôture, et rajouter les informations de ton nouveau compagnon sur ta T-Card ! Le choix du sexe, de la nature et du surnom sont entièrement libres. Merci d'avoir participé ! N'oublie pas d'indiquer [Terminé] dans le titre de ton topic après l'avoir conclu.

Il vous reste 0 Pokéballs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)   

Revenir en haut Aller en bas
[#Été 2018] promis, c'est pas un pédophile | en cours (mikaela)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Reste du monde :: les Sorties Captures-