>

Partagez | .
[Lavandia][Cours Été 2018 - Médecine] En route vers son destin
avatar
Todresseur Ranger

Région d'origine : Unys
Âge : 17 ans
Niveau : 12
Jetons : 1719
Points d'Expériences : 161

Sujet: [Lavandia][Cours Été 2018 - Médecine] En route vers son destin   Sam 15 Sep - 21:03

Depuis ton passage à Alola pour ton cours d'écologie, tu as beaucoup réfléchi. Cette expérience t'a permis de remettre pas mal de choses en place dans ta tête et tu as pu de nouveau te fixer des objectifs cohérents et pouvant faire rêver quiconque s'y tenterait. Tu as décidé qu'il était temps pour moi de passer à la vitesse supérieure, que tu te fasses connaître du monde entier, qu'il sache la personne que tu comptes devenir dans les prochaines années. Tu sais que ce ne sera pas facile, qu'il y aura des hauts et des bas, et qu'il faudra du temps pour que ta popularité dépasse au moins celle de la Pokemon Community, mais tu n'as pas d'hésitation à ce sujet : l'échec n'est pour toi pas permis. Tu te convaincs que tu réussiras quoiqu'il arrive, quelque soit le chemin que tu prendras. Tu ne failliras pas, tu t'en fais la promesse. Cherchant à prouver que ta volonté est désormais à toute épreuve, tu t'es mis en tête de prendre un second cours d'été n'ayant strictement rien à voir avec ton parcours mais qui pourrait t'être utile tout de même : médecin. Tu as déposé ta demande dès ton retour d'Alola auprès du professeur Jauplain, mais il aura fallu attendre un bon mois pour que te parviennes une proposition de cours à Lavandia, le champion s'y trouvant cherchant un dresseur pour l'aider dans sa tâche de soigner l'un de ses compagnons mal en point. Ni une, ni deux, tu as accepté la demande et dès que tu en as eu la possibilité – c'est-à-dire le matin même -, tu as sauté dans un bateau direction Hoenn pour rejoindre le spécialiste des types électriques.

Évidemment, tu profites du voyage pour te poser plusieurs réflexions sur ce qui t'attend, tout comme lors du cours d'écologie, te demandant surtout pourquoi l'homme n'est pas capable de s'occuper lui-même du bonhomme ou de le confier à un centre Pokémon, plus expert dans le domaine de la médecine. Questions qui restent rapidement sans réponse, même si tu te doutes qu'il a volontairement préféré confier la tâche à des élèves en quête d'apprentissage plutôt qu'à un personnel déjà formé dans le domaine. A-t-il été contacté précédemment ou a-t-il agi de sa propre initiative ? C'est là la vraie question, que tu lui posera le moment venue. En attendant, voilà que tu finis par atteindre le port de Nénucrique à partir duquel, grâce à un service de voyage express en Tropius, tu peux rejoindre tranquillement la ville commerçante situé en plein carrefour de la région. Il n'est pas étonnant pour toi de voir que l'endroit est assez gigantesque et surtout très actif, les rues étant perpétuellement bondés, te forçant à passer par le grand parc central pour éviter de finir écrasé par la masse. Finalement, tu atteins enfin l'arène située non loin de la sortie nord de la ville, tombant nez à nez avec Voltère à peine arrivé à l'intérieur du bâtiment.

Salut ! C'est moi, Voltère ! Desmond Clifford je présume ? Enchanté de faire ta connaissance, gamin, haha !

L'homme a un petit côté excentrique, mais il a surtout l'air d'être un bon-vivant. Il te plaît. Pas complètement, mais il te plaît. Tu lui offres donc ton meilleur sourire avant d'attraper ton Ipok pour lui parler à ton tour.

[Enchanté. Je suis en effet Desmond.]
Oh ! C'est vrai qu'on m'avait parlé de ça ! Bon, va falloir un petit temps d'adaptation pour moi, mais ça n'fait rien ! Bien, bien ! D'après les informations que l'on m'a envoyé, tu ne fais pas parti de ceux qui suivent un cursus de Médecin, mais plutôt celui de Ranger. Je pense que tu t'en doutes, mais il y a des choses en Médecine qui pourront te servir dans ton cursus de Ranger ! Tu verras, c'en est presque surprenant !
[J'ai hâte de voir ça !]
Dans ce cas, suis-moi ! Ne tardons pas !

Rapidement, il t'indique d'un mouvement de main de le suivre dans l'arène – ce que tu fais dans la seconde – et rapidement, vous passez derrière le terrain où les combats ont généralement lieu pour se promener dans les couloirs quelques instant avant de pénétrer dans une petite pièce qui se révèle rapidement être l'infirmerie de l'arène. Immédiatement, Voltère s'avance vers l'un des lits qui se trouve là et ouvre le rideau qui le cachait jusqu'alors pour dévoiler un Raichu serrant fortement les dents avec les pattes sur le ventre, subissant comme tu t'en doutes une douleur à cet endroit en particulier.

Son dernier adversaire était un Charmina qui fut particulièrement agressive. Son dresseur n'était pas très conciliant et j'ai dû arrêter le match avant la fin pour éviter qu'il ne subisse plus de blessures. Il n'est pas en danger de mort, mais ses douleurs sont insoutenables et il met du temps à se soigner complètement.
[Où a-t-il été touché ?]

Voltère sourit à ta question.

C'est toi qui va me le dire, gamin.

Ah. D'un seul coup, une pression vient s'installer sur tes épaules. Directement lancé dans le bain. L'idée, c'est donc que tu prennes tout en charge sous la tutelle de Voltère, c'est ça ? Tu le regardes, légèrement interrogé, et sa réponse à ce regard ne fait pas de place au doute : c'est exactement ça. Tu glousses un coup en y pensant, mais tu n'en démords pas. Tu es ici pour montrer ce que tu vaux bien, bon dieu ! Vidant ton esprit des mauvaises pensées en soufflant calmement, tu portes donc ta vision sur le type électrique, cherchant à repérer le moindre détail. Tu n'es pas un médecin, mais ton parcours de Ranger – du moins, le chemin que tu entreprends désormais pour le devenir totalement – t'a amené à récolter quelques informations concernant l'état des Pokémon et notamment comment les prendre en charge en cas de blessure. Bon, la situation ne se prête pas aux cas de figures que pouvait te proposer les quelques livres à ce sujet, mais c'est bien suffisant à ton avis pour faire un diagnostic fonctionnel du Raichu.

Premièrement, il n'est pas difficile de deviner les fameuses douleurs au ventre, le Pokémon se tenant littéralement ce dernier pour arriver à supporter la douleur. Qui plus est, de nombreux bleus se dessinent dessus, ne laissant que peu de doute sur la violence des coups infligés par le Charmina. Il a dû passer un sale quart d'heure. D'autres bleus apparaissent sur son visage et au niveau des pattes, mais rien d'alarmant. Tu te dis simplement qu'il aura des difficultés à remarcher immédiatement et qu'il doit couver un sacré mal de crâne. Tu ne vois pas d'autres détails qui aient attiré ton attention et tu reviens vers Voltère rapidement, lui décrivant ton diagnostic rapide.

Pas trop mal ! Néanmoins, tu n'as fait qu'un simple diagnostic visuel. Tu manques clairement d'informations sur son état.
[Ah. Désolé.]
Pas de problème, gamin ! Tu découvres un peu la chose, c'est plutôt normal je trouve ! Te fais pas de bile à c'propos, va ! Mais retiens bien ceci à l'avenir : quand on vérifie l'état de quelqu'un, humain comme Pokémon, on s'assure également qu'il n'a pas de problèmes intérieurs aussi.
[D'accord !]

Bon conseil que tu t'empresses de mémoriser dans ton esprit. C'est vrai que maintenant qu'il l'a dit, cela te paraît plus qu'évident. Et pourtant, il aura fallu qu'il te le dise pour que tu le comprennes. Tu espères ne plus faire ce genre d'erreurs désormais. Il en va de ton statut de Ranger en devenir. Une fois ceci bien noté, tu te concentres de nouveau sur Voltère qui t'apporte quelques informations supplémentaires concernant le Raichu. Tu apprends ainsi que les coups subis ont légèrement touché son cœur qui, blessé, bat maintenant plus fort qu'à l'accoutumé, ce qui pourrait être problématique si l'on ne fait rien. Il t'explique aussi que les coups portés aux pattes ont touché les articulations et empêchent maintenant le Pokémon de marcher convenablement. Sur ces mots, tu devines plus ou moins ce qui t'attend pour la suite de la journée. Et justement, en parlant de ça …

Bien, maintenant que tu sais ce qu'il en est, une idée de la marche à suivre ?

Tu prends un instant pour réfléchir à la question. Tu sais déjà plus ou moins, mais tu te dis qu'il y a certains points que tu vas probablement omettre.

[Soins intensifs. Probablement avec une machine spécialisée. Puis rééducation rapide pour ses jambes ?]
C'est à peu près cela. Tu as raison pour les soins, nous utiliserons une machine pour cela. Nous pourrions faire cela nous-même, mais tu n'as pas le niveau requis pour cela – moi non plus – et nous n'avons pas tout le temps nécessaire pour cela de toute façon. Il y aura tout de même des choses que j'aurai à t'expliquer. Concernant la rééducation rapide, c'est plus ou moins cela, mais nous n'aurons pas besoin d'aller aussi loin. Une fois qu'il aura été soigné par la machine, il pourra recommencer à marcher d'lui-même. Nous s'rons simplement là pour nous assurer qu'il pourra bouger comme avant. Il y a également une partie que tu as oublié après le soins : le massage. Entre la machine, les douleurs qui contractent ses muscles et le temps passé sans vraiment bouger, pour sûr qu'il s'ra fort bien tendu. On le détendra donc, mais tu verras, ce n'est pas compliqué quand on a pigé le truc.
[Et donc … On a Soins puis Massage et « Rééducation » ?]
C'est ça ! Cela devrait nous occuper pour le reste d'la journée.
[Ok.]

Immédiatement, Voltère se met en branle et attrape sa Pokéball qui trône sur la table de nuit juste à côté et rappelle son compagnon avant de quitter la pièce, très vite rejoint par toi. Vous marchez quelques secondes dans les couloirs, montant même un étage, puis vous rejoignez une nouvelle salle, bien plus spacieuse mais surtout bien plus équipée que l'infirmerie. Il y a de nombreuses machine dont tu n'as absolument aucune idée de l'utilité, mais ce qui t'attire, c'est surtout le lit fermé sous une espèce de dôme de verre – laissant tout de même quelques trous à disposition pour respirer à l'intérieur. Tu devines sans mal que c'est avec ça que le type électrique sera soigné, mais tu ignores encore de quelle façon. Tu regardes donc le champion électrique poser son compagnon dedans avant de refermer le tout après avoir branché rapidement quelques câbles sur le Pokémon. Il se baisse ensuite légèrement et ouvre un petit clapet sous le lit où se trouve plusieurs boutons à disposition. Il appuie rapidement sur quelques-uns puis te somme de venir voir de plus près.

Vois-tu, quand on soigne un Pokémon, il faut savoir comment fonctionnent chaque Pokémon. Il y a une méthode de base commune à chacun d'eux, mais ils ont aussi certains points qui changent en fonction de leurs caractéristiques spécifiques. Par exemple, ici, les réglages sont tels qu'à plusieurs moment dans la phase de soin, Raichu recevra des chocs électriques puissants afin qu'il se recharge.
[Je vois.]
Après, je ne m'y connais pas assez pour te dire ce qu'il en est précisément, mais un médecin a tout un panel d'objets qui leur permet de prendre en charge des Pokémon ou certains groupes de Pokémon en particulier. Ils sont très versatiles en ce qui concerne les soins de Pokémon.
[Oh ! Mais du coup, comment marche cette machine si on a pas ce qu'il faut ?]
Injection de Guérison par intermittence. On y met parfois un peu de calmant pour que les soins ne soient pas trop douloureux.

… C'est donc aussi simple ? Quelque part, tu es déçu, mais tant mieux. Tu aurais dû t'en occuper après tout. Aujourd'hui, la médecine a fait un bond incroyable. Il est plutôt normal de trouver des machines aussi performantes. C'est dommage que tu n'aies rien à faire de ce côté-là. Du moins, ça l'est sur l'instant, mais après coup, tu te dis que c'est mieux pour le Raichu car tu aurais pu envenimer les choses. Et puis, tu te dis que Voltère savait bien que tu ne t'occuperais pas des soins car la tâche est sans aucun doute trop dur pour ton niveau. Sans doute qu'il t'attend au tournant pour la deuxième et la troisième partie : le massage et la remise en forme. Tu mets donc ton semblant de frustration de côté et tu pars aider le champion pour mettre en place la table de massage le temps que le Raichu soit soigné, ce qui finit par se faire.

Deux heures plus tard.

Bon, le soin pur n'a vraiment pris qu'une heure, mais il a fallu une heure de plus au type électrique pour retrouver toute sa forme et enfin revenir à lui après un bon sommeil, libéré de ses douleurs. Au moins, le petit revient à lui plus joyeux que quand tu es arrivé. Voltère et toi l'accueillez aussitôt en le plaçant sur la table de massage avec laquelle vous vous rendez dans la salle pour s'occuper de lui. Une fois placé, vous mettez le type électrique dans la meilleure position possible – d'après le champion en tout cas – et vous prenez les petites huiles sorties en avance pour commencer à les appliquer sur le Pokémon. Ce moment se révèle plutôt silencieux et long. Pour laisser passer le temps, vous commencez à entamer une petite conversation. Tu gardes donc une main à disposition pour parler avec ton Ipok même si ce n'est pas des plus optimales.

[Au fait, n'y a-t-il pas de soigneur à l'arène ?]
Si si. Mais aujourd'hui, elle est prise par une urgence bien plus importante que Raichu.

Tu es perplexe. Le Raichu était suffisamment mal en point pour que ce soit une urgence, alors qu'est-ce qui peut être plus urgent encore. Tu préfères ne pas trop y penser, te disant que cela ne te concerne pas, pour te concentrer de nouveau sur le massage.

Vas-y tranquillement quand tu appliques l'huile. N'hésite pas à repasser plusieurs fois aux mêmes endroits, il faut que cela s'imprègne totalement à sa peau pour que cela fasse effet.
[Pas de risque de trop en mettre ?]
Ah, bien sûr que si. Mais ne t'inquiètes pas, tu le sentiras si tu en mets trop. Ça commence à couler quand il y en a trop sur une même zone.
[Donc j'étale et je le fais minutieusement ?]
Pas besoin d'être très précis. L'important, c'est seulement qu'ça soit bien actif sur la peau et qu'tu n'étales pas le tout brutalement. On cherche à le détendre, pas l'inverse.

Tu hoches la tête. Encore une fois, c'est assez évident, mais le fait que le champion te le fasse remarquer t'encourage à être plus rigoureux à ce sujet. Tu t'appliques donc à faire ça avec délicatesse, ne cherchant comme dit pas le moindre recoin mais évitant au moins que des zones entières ne soient oubliés dans le processus. Heureusement, la surface à couvrir est assez large pour que toutes les parties à couvrir soient visibles, et quand vous terminez votre besogne, trente minutes plus tard, le type électrique semble presque briller à cause de la lumière qui lui tombe dessus pour que vous puissiez tout voir. Voltère attrape alors une pilule dans un bocal et le fait avaler au Pokémon avant de t'indiquer de le suivre hors de la pièce.

Avec ce médicament, son éventuel mal de tête devrait être réduit à son minimum d'ici une bonne demi-heure. En attendant, on va préparer le terrain pour la dernière partie.
[En quoi consiste-t-elle ?]
Dans notre cas : à un combat. Enfin, il serait plus juste de parler de reconditionnement. Comme j'te l'ai dit, on doit lui faire reprendre ses habitudes du combat et le mieux pour cela, c'est encore de le faire combattre. Tu vas donc l'affronter dans un combat singulier. Tu n'auras pas à le mettre K.O ou à le blesser de nouveau, simplement à l'obliger à bouger et à devoir remettre en marche ses mécaniques de combat habituels. Comme son combat contre Charmina date d'hier, ce devrait être plié assez vite.
[Ok. Mais … Vous avez dit « dans notre cas », que voulez-vous dire ?]
Eh bien, généralement, c'est comme tu l'avais proposé tout à l'heure : une rééducation rapide ou plus généralement une prise en charge complète le temps qu'il soit de nouveau opérationnelle. Néanmoins, dans les circonstances actuelles, à savoir que l'arène ne peut pas tourner sans lui, et le fait que ses blessures ne sont que très récentes et pas non plus graves au point de l’aliter, on peut se permettre d'agir ainsi.
[Mais … Et son problème au cœur ?]
Ne t'inquiètes plus pour cela. Les chocs électriques administrés plus tôt, le fait qu'il n'ait plus de douleurs et surtout le massage qui l'a bien détendu, il a pu reprendre un rythme cardiaque plus stable, c'est certain. Je ferai assurément des vérifications dans les prochains jours, mais cela ne te concerne déjà plus.
[Ah. Ok.]

Tu fais confiance en Voltère. C'est lui le champion. En plus, ce n'est sans doute pas la première fois que ça lui arrive, donc tu n'as pas vraiment de soucis à te faire. Tu laisses donc ce détail de côté et tu te reportes sur le combat à venir. Comment vas-tu pouvoir agir ? Déjà, tu vas prendre Malosse, plus porté sur les combats que Rocabot. Mais ensuite ? Le type feu est suffisamment intelligent pour comprendre la situation, mais est-ce que cela se passera bien ? Tu repenses aux paroles de Voltère et tu te dis alors qu'au final, il est plus probable que ça soit Raichu qui ait le dernier mot. D'un seul coup, plus d'inquiétude concernant Malosse : tu t'inquiètes maintenant concernant la puissance du Raichu. C'est à ce moment-là que tu prends conscience que tu vas faire face au Pokémon d'un champion d'arène. Un Pokémon volontairement entraîné au combat et connaissant tout ce qu'il faut pour être un vrai obstacle à ses adversaires. Arriveras-tu seulement à l'inquiéter ? Tu verras bien. De toute façon, tu préfères ne pas te tracasser. Tu es ici pour apprendre, découvrir des choses. Pas pour te morfondre ou paniquer. Tu abandonnes ainsi toute pensée négative et tu rejoins Voltère sur le terrain publique où il t'explique un peu mieux ce qui va suivre. Ainsi, il te rappelle que le but est simplement de pousser le Raichu à bouger suffisamment pour qu'il s'habitue de nouveau à bouger comme il le faisait jusqu'alors.

Comme il doit se remettre en jambes, n'hésite pas à le mettre sous pression grâce à ton compagnon. Vise à proximité de sa position pour le forcer à bouger autant que possible et s'il faut, attaque-le directement. Je ne l'aiderai pas pour agir donc il agira de lui-même. Les Pokémon comme lui ont tendance à préférer l'esquive dans ce genre de situation.
[C'est noté.]
Bien, dans ce cas, je te retrouve ici quand il sera l'heure. À tout à l'heure.

Tu hoches la tête pour signifier que tu l'as entendu, et tu pars t'installer dans les gradins en attendant la dite heure, profitant du petit temps pour te reposer un peu et t'occuper un peu de tes deux compagnons Malosse et Rocabot – Coudlangue étant toujours aux abonnés absents depuis sa dernière sortie de Pokéball sur Cobaba. Finalement, l'heure passe assez vite. Tu reviens tranquillement sur le terrain où Voltère te rejoint quelques minutes plus tard aux côtés de Raichu, qui arrive de nouveau à se mouvoir. Il affiche un sourire qui laisse présager qu'il va beaucoup s'amuser pendant ce combat. Tu pars te mettre en place, rapidement imité par le type électrique, puis tu fais sortir Malosse de sa Pokéball.

Vas-y calmement, gamin !

Tu lui indiques que tu as bien retenu puis tu te reportes de nouveau sur le Raichu adverse, qui bouge un peu son corps pour se dégourdir les membres. Dès que l'annonce est faite, tu n'attends pas le Blizzard et tu lances Malosse en direction de son adversaire, lui ordonnant une attaque Morsure. Voltère t'a bien indiqué de le mettre sous pression, alors tu t'appliques à le faire du mieux possible. Très vite, le Raichu tente de s'éloigner de l'assaut ténébreux, mais tu peux voir en un instant que les mouvements du Pokémon électrique ne sont pas très souples. Pas rapides non plus, car l'assaut de Malosse manque de l'atteindre avant qu'il ne parvienne à reculer de quelques mètres, tentant d'enchaîner en vain un assaut pour finalement glisser à son atterrissage, l'obligeant à prendre le temps de se maintenir pour garder son équilibre. Il se stoppe alors un instant, fixant ses jambes qu'il se mit à faire bouger légèrement pour essayer de les dégourdir de nouveau. Tu lui laisses ce bénéfice, sachant bien la nécessité de ce genre de choses, puis tu demandes à ton compagnon de repasser à l'attaque, cette fois avec une Vibrobscur pour surprendre un peu son adversaire. Cette fois cependant, Raichu est un peu plus réactif et parvient à éviter l'onde de choc ténébreuse, partant se placer sur une plate-forme mise en place pour le terrain, avec un peu moins de difficultés qu'avant.

[Il se remet très vite.]
Ils sont entraînés pour, c'est normal. Continue comme ça, c'est parfait !

Ah ! Si c'est parfait, alors c'est bon pour toi. Tu te sens rassuré de savoir que tu agis de la bonne façon. Tu prends donc en note et tu demandes à Malosse de retourner un contact, de nouveau avec Morsure. Le type feu s'exécute dans l'instant et s'élance vers des cartons mis à disposition pour rejoindre la dite plate-forme plus facilement, cherchant à viser le Raichu sur les flancs. Néanmoins, ce dernier l'attend de pied ferme et ton combattant doit batailler sévère avec son corps pour éviter de justesse un Tonnerre qui lui était directement dirigé. Il y parvient heureusement – non sans y laisser tout de même quelques poils – et il repart dès que possible en direction de sa cible. Celle-ci, pris par surprise par la combativité de son adversaire, ne trouve pas d'autre solution que de le fuir, sautant vers le centre du terrain à bonne distance de Malosse. Il se pose au sol sans trop de difficultés, mais prend tout de même le temps d'agiter ses pattes et ses bras pour vérifier de leur état. N'affichant aucune douleur en faisant ses mouvements et effectuant ses vérifications sans accrocs, tu te doutes qu'il est désormais parfaitement rétabli maintenant. D'ici quelques assauts, il aura retrouvé son agilité habituelle, c'est certain.

Allez gamin ! Encore quelques coups et ce sera bon !

Sur ces mots, tu ordonnes à Malosse une attaque Flammèche, cherchant à ce qu'il fasse part au Raichu grâce aux flammes. Sauf que le Pokémon n'en démord pas et réplique immédiatement avec une Boule Elek qui vient faire front à la salve de feu et qui la fait disparaître en même temps qu'elle. Tu profites de cette occasion qu'a laissé le type électrique pour lancer Malosse à l'assaut avec une nouvelle attaque Morsure. En y pensant, tu n'as beaucoup d'attaques qui lancent directement le type feu directement au contact. C'en est presque triste. Et répétitif du coup. Mais ça a le mérite d'être suffisamment puissant pour installer un léger sentiment de peur dans le visage du Raichu lorsqu'il voit l'attaque arriver, fuyant presque par réflexe.

[POURSUIS-LE !]

Maintenant que le Pokémon ennemi est bien rétabli et a retrouvé un minimum de souplesse, il est temps de passer à la vitesse supérieure. Tu lances donc Malosse à la poursuite du type électrique en maintenant sa Morsure prête à s'abattre. La réaction ne se fait pas attendre, puisque le Pokémon cherche immédiatement à fuir le ténébreux comme il peut, passant d'un point à un autre aussi rapidement que possible, tentant vainement de placer des attaques Tonnerre. Seconde après seconde, il prend en vitesse et en agilité, parvenant à distancer de plus en plus ton combattant dans sa course effrénée. Puis vient l'instant fatidique où il parvient à utiliser son attaque Vive-Attaque, distançant finalement Malosse pour aller préparer une attaque comme il faut. Cette fois, son Tonnerre ne ratera pas, car il a pris le temps de le préparer. Tu choisis donc de ramener ton compagnon près de toi pour qu'il se tienne prêt à encaisser l'assaut, ce qu'il ne tarde pas à faire d'ailleurs. L'assaut est foudroyant et les dégâts auraient été importants si Malosse n'avait pas pris le temps d'utiliser son attaque Abri en réponse.

[Attraction !]

Il est temps de prendre l'avantage, de pousser Raichu dans ses derniers retranchements. Profitant cette fois de la surprise de l'Abri, Malosse tente alors son attaque Attraction pour rendre le type électrique amoureux. Sur le coup, tu n'y penses pas, mais tu n'as jamais songé à vérifier s'il s'agissait d'une femelle. Heureusement – tu te demandes d'ailleurs si Dieu n'est pas avec toi – Voltère semble avoir comme entendu ton inquiétude.

Bien joué ! J'me demandais justement si tu avais compris qu'il s'agissait d'une femelle !

Tu souris quand il dit ça. Maintenant, tu sais que la situation est plus propice pour toi. En face, la – puisqu'il s'agit donc d'une femelle – affiche maintenant un air amoureux et hésite à placer de nouveau ses Tonnerre, laissant l'occasion à Malosse de se placer avec deux ou trois Grondement. Sur la quatrième tentative, elle se décide cependant à attaquer envers et contre tout, obligeant Malosse à passer à l'Abri pour bloquer l'assaut au dernier moment. Mais ce n'est pas grave. Trois Grondement, c'est déjà bien suffisant pour l'envoyer au tapis. Tu changes donc de tactique et repasse à l'offensive, ordonnant sa dernière Morsure au type ténèbres qui s'élance sans tarder, ses crocs menaçants dirigés vers sa cible. Celle-ci, prise de panique, s'enfuit plus vite encore que durant les assauts précédents, usant encore et encore de Vive-Attaque pour prendre son adversaire de vitesse. Cela n'y fait néanmoins rien, car son destin est scellé. Soit elle abandonne, soit Malosse finit par la toucher. C'est l'un ou l'autre. Du moins, c'est ce que tu penses. Sauf que dans les derniers instants, alors que la Raichu perd en intensité et se laisse rattraper par ton combattant, Voltère décide d'agir, sans doute pour voir si la réaction aux ordre de son compagnon était de nouveau optimale, et le moins que tu puisses dire, c'est que c'est bien le cas. Subitement, tu vois le Pokémon d'arène s'arrêter et sauter en arrière, esquivant habilement son adversaire pour l'avoir par derrière. Bon. Tu es plutôt déçu par cette fin, mais pas grave, l'issue est le même que tu as prévu.

[Hurlement, Malosse.]

Le type feu réagit à la demande et se met à gueuler avec tout le souffle dont il sait faire preuve, lâchant un cri si effroyable que Raichu est pris d'une peur panique qui le fait aussitôt quitter le match, mettant fin à ce dernier. Dans la seconde, Raichu revient vers Voltère, légèrement tremblant mais de nouveau en forme. Le champion, lui, sourit légèrement en venant vers toi.

Ça se finit un peu violemment, mais ce que tu as fait a été suffisamment pour remettre Raichu en bonne condition. Dès demain, elle pourra reprendre les combats !
[Génial !]

Tu es content. Certes, tu n'as pas été un vrai médecin aujourd'hui, mais tu as fait ce qu'il fallait faire et tu en as retiré quelque chose. Bon, peut-être moins de manière direct du combat, mais on ne peut pas tout avoir non plus. De toute façon, tu as tout ce qu'il faut pour rendre ton devoir à Janice dans les prochains jours maintenant.

[Merci pour cet après-midi !]
Mais de rien ! J'aurai voulu t'en apprendre un peu plus, mais c'est la vie ! En tout cas, j'espère avoir l'occasion de te recroiser à l'avenir autrement que par l'intermédiaire d'un cours. Enfin, je dis ça un peu tôt sans doute. Il se fait tard, je ne peux pas te laisser repartir maintenant. Va donc profiter d'une des chambres de l'arène, tu repartiras tranquillement demain matin.
[Ah ! Merci beaucoup. J'accepte volontiers !]

Effectivement, c'est parfait. Même si tu adores la nuit, tu sais que les voyages de nuit, ce n'est la meilleure chose à faire. De plus, qui sait si le voyage en Tropius est encore ouvert à cette heure-ci ou même s'il y a un bateau à Nénucrique pour te ramener de nuit à Cobaba ? Mieux vaut que tu restes sur place pour l'instant. En plus, cela te laisse du temps pour t'occuper de ton devoir. C'est d'ailleurs ce que tu fais juste après avoir manger au restaurant de l'arène. Tu y passes la soirée, et si tu ne finis pas le jour-même, c'est le cas le lendemain, après être rentré aux alentours de midi. Remettant ensuite le tout à Janice, tu repars vers ta cabane le sourire aux lèvres. Tu n'as pas vraiment pensé à lui dire, mais toi aussi, tu espères le revoir dans d'autres circonstances. Tu sens qu'il fait désormais parti de ceux qui ont ou auront encore des choses à t'apprendre dans ta quête pour devenir Ranger … Voir peut-être Ranger médecin, qui sait ?

Seul l'avenir te le dira …


Devoir rendu a écrit:
Titre : Cours de Médecine à Lavandia, Hoenn.

Aujourd'hui, j'ai été amené à m'occuper du cas d'un Raichu appartenant au champion d'arène Voltère, spécialiste type électrique. L'après-midi fut assez courte et séparé en trois parties : une première durant laquelle j'ai pu voir et apprendre rapidement comment les Pokémon blessés étaient pris en charge, une seconde partie où je me suis attelé à prodiguer un massage au Pokémon auquel on m'a assigné, et enfin une dernière partie de remise en condition de ce Pokémon.

Concernant les soins des Pokémon, j'ai pu découvrir tout d'abord que les soins nécessitaient très souvent des méthodes particulières propres à chaque Pokémon, couplé évidemment à des soins qui peuvent être, heureusement, communs à toutes les espèces. Je sais maintenant que chacun d'eux a une physique bien à eux qui fait que la façon de les soigner peut être radicalement différente même si la base est commune. Dans le cas du Raichu auquel j'ai eu à faire, j'ai appris que pour le soigner, il est bon de lui injecter quelques chocs électriques pour le « recharger » afin qu'il reprenne plus facilement de l'aplomb. Autre chose, la médecine en elle-même a bien évolué et les soins peuvent désormais être prodigués grâce à des machines, mais les médecins – sans doute pas tous – sont encore équipés de tout un arsenal d'objets pouvant servir à prodiguer des soins de façon manuelle. Autrement dit, il semble qu'à l'heure actuelle, il soit possible de pratiquer des soins où que l'on soit et avec efficacité. Reste à voir comment la tendance évoluera.

Pour la seconde partie, j'ai pu comprendre à quel point il est important de prendre régulièrement soin de ses Pokémon, notamment en ce qui concerne leur corps. Si les Pokémon n'ont pas la même corpulence – du moins pour la plupart – que celle des humains, il n'en reste pas moins que leurs composantes sont identiques – encore une fois, pour la plupart. Autrement dit, il ne s'agit pas seulement de les soigner quand ils sont blessés ou quand ils sont soumis à une altération de statut, mais aussi de s'assurer qu'ils sont en bon état physique même en dehors des combats ou de toute activité auxquels ils pourraient participer. Il est bon d'effectuer un massage par exemple afin de détendre les muscles du Pokémon afin qu'il ne se casse pas quelque chose ou qu'il perdre en souplesse. Un Pokémon compétent, c'est un Pokémon qui est bien choyé. Plus encore qu'on pourrait le penser. Dans mon cas, après les soins qui ont été prodigués et à cause du petit temps passé alité, j'ai dû appliquer quelques huiles sur son corps afin de détendre les muscles afin qu'il soit de nouveau souple et agile.

Enfin, pour la dernière partie, j'ai pu apprendre comment on s'occupe du reconditionnement des Pokémon. Autrement dit, de leur rééducation ou de leur remise en forme. De manière général, lorsqu'on soigne un Pokémon, si son état le suggère, il peut être amené à rester un peu au calme et à suivre quelques séances pour s'habituer de nouveau à son corps et ses mouvements. La rééducation doit pouvoir se faire avec rigueur et patience, tout comme la remise en forme, néanmoins, si la situation le permet ou l'exige, que le Pokémon à rééduquer n'a pas été blessé depuis très longtemps et qu'il doit être présent rapidement dans une activité, la rééducation peut passer rapidement par une séance adapté à sa discipline afin de retourner rapidement à celle-ci puis subir quelques tests ultérieurs pour s'assurer de son bon état. Pour résumer, le Pokémon est mis à l'épreuve aussi longtemps que son corps aura besoin de l'être avant d'être opérationnelle pour ce qu'il doit en faire, qu'il s'agisse simplement de se déplacer ou de participer à une activité. Dans le cas du Raichu dont je me suis occupé, celui-ci était donc, comme dit précédemment, un Pokémon de champion d'arène dont il se sert régulièrement face aux dresseurs débutants. J'ai donc dû, afin qu'il retrouve ses habitudes de combattants, l'affronter en le poussant à bouger le plus possible afin qu'il se force à habituer son corps. Le but ici est donc de faire en sorte que les soins prodigués auparavant ne laisse pas de séquelles qui pourraient s'envenimer avec le temps. De même, on fait ainsi en sorte de maintenir le Pokémon dans une certaine forme physique tout en évitant qu'il ne perde ses habitudes et par extension son niveau.

Pour conclure, je dirais que ce cours m'a permis de comprendre vraiment l'importance de prendre soin de ses Pokémon, qu'il ne s'agit pas seulement de les soigner avec des objets classiques ou de les amener au Centre Pokémon après un combat. J'ai pu apprendre également à quel point la médecine moderne est performante et à quel point elle est essentielle aujourd'hui.
Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6243-428-desmond-clifford-silent-words-phyllali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6250-desmond-clifford-phyllali#65881
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 10515

Sujet: Re: [Lavandia][Cours Été 2018 - Médecine] En route vers son destin   Mar 9 Oct - 10:20

Modération

Appréciation Point de vue intéressant, c'est vraiment un cours que suit Desmond. Ca me rappelle un peu les stages d'observation de la troisième au final. Accompagner un adulte compétent et suivre ses instructions pour quelques tâches qui permettent de découvrir le métier. C'est assez cool que ce soit le champion qui s'occupe de Desmond et qui lui apprend des choses. Ça montre une facette du métier de champion qu'on oublie facilement derrière leur façade de top dresseur. Bref, c'est un cours qui est agréable à lire. Attention aux phrases parfois un peu trop longues et aux quelques fautes d'orthographe, mais ça reste très léger !
Gain Tu gagnes 14 xps !


_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
[Lavandia][Cours Été 2018 - Médecine] En route vers son destin
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Reste du monde :: le reste du globe :: Hoenn-