>

Partagez | .
Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 1762
Points d'Expériences : 175

Sujet: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Lun 24 Sep - 18:27

Averse imprévue, rencontre inattendue
Miah Stone
Lou Berry
Lentement, le soleil s’éveille et s’étire dans le ciel, il se répand lentement se mêlant à la brume. L’ombre se dissout, de plus en plus floue pour fuir cet assaut de filaments de lumière de l’astre solaire. Les reflets des rayons fusent, enflammant tout l’horizon, sublimant les cieux. Tapissant une fresque colorée de rose, de violet telle une peinture enchantée de la vie qui nait, bien réelle.

Miah s’était levée aux aurores. A présent, assise sur le rebord de sa fenêtre, son précieux œuf entre les jambes, elle fixait le ciel d’un regard vide. Sa lumière, son rayonnement la réjouissait. Cette boule de feu rougeoyante la fascinait au plus haut point, la mettant ainsi de bonne humeur. Cette étoile incarnait la beauté. La jeune dresseuse avait envie de dire qu’une chose, au nom de dieu, la nature était splendide. La rosée sur les feuilles scintillait d’une faible lueur, dans l’ombre et la fraîcheur. Lorsque le premier rayon de soleil transperçait la brume comme du coton, ce fut un moment magique qu’elle vécut de voir les feuilles brillantes de mille feux. Quand le soleil lui réchauffa les mains, que les oiseaux s’éveillèrent, gazouillant et piaillant joyeusement, une lueur d’espoir se répandit dans le cœur de la nouvelle rêveuse, tel un nouveau-né prononçant son premier mot, l’ombre se retirait tout doucement. La gaieté envoûtait ses pensées. Ce feu de vie éclairait de sa douceur une nouvelle nature, s’allumant, semblable à une étincelle. Son éclat se propageait. L’aube et sa fraîcheur se retirait, s’effaçant face à la grandeur d’une nouvelle journée.

La Pyroli allait se rendre à la plage, elle en avait décidé ainsi. Embarquant son œuf emmitouflé au sein d’une couverture duveteuse pour qu’il reste bien au chaud, elle se mettait en route vers ce lieu idéal sous ce soleil de plomb. Elle souffrait de la chaleur malgré son short en jean et son débardeur noir. Il aurait probablement était plus judicieux de ne pas se revêtir de noir mais plutôt opter pour une couleur beaucoup plus clair. C’était bien connu : le noir absorbe la chaleur, alors que cette dernière n’est pas captée avec la même intensité par le blanc. Elle avait bien pensé à prendre un maillot de bain afin de pouvoir se rafraîchir si la température devenait vraiment insupportable, mais elle s’était finalement ravisée, ne voulant surtout pas laisser son œuf seul, même si Furie restait avec lui, comment dire… Elle avait bien trop peur qu’il finisse en œuf sur le plat ! Il suffisait juste d’u élan de jalousie venant de sa sonistrelle, et la situation tournerait à la catastrophe ! Miah était toujours désemparée face au comportement de celle-ci. Elle ne comprenait vraiment pas ses réactions. Il était difficile de comprendre un individu avec lequel la parole n’était pas de mise… Malgré tout, lorsqu’elles étaient seules entre elles, tout se déroulait parfaitement ! Incompréhensible !

Miah venait d’arriver à la plage. Elle avait retiré ses sandales afin d’apprécier plus amplement la caresse du sable chaud sous ses orteils. Elle prenait place à un endroit reculé du bord de l’eau, ne voulant pas se risquer à recevoir d’éventuelles éclaboussures sur son œuf. Elle était tellement aux petits soins qu’elle se demandait comment elle se comporterait le jour où elle aurait un enfant ! Probablement pareil, songea-t-elle. Pour elle, les pokemons occupaient la même place que les humains dans la hiérarchie sociale. Elle ne faisait, de ce fait, aucune différence. Elle espérait vraiment s’y prendre de la bonne façon avec son petit protégé. D’ailleurs, elle le couvait tellement qu’elle était étonnée que Furie ne s’y soit pas encore opposée. Peut-être sentait-elle qu’elle apprécierait l’occupant de cette coquille ? Ou alors, savait-elle qu’il s’agissait du pokemon de la même espèce qu’elle ? Allait-elle donc avoir une sonistrelle ? Ou bien, avait-elle un sentiment de devoir de protection envers cet œuf ? Telle une mère ? Miah doutait de cette dernière option. Furie ne l’aurait probablement pas laissée poser les mains dessus si cela avait était le cas.

Adossée à un arbre en bordure de plage, son œuf au milieu de ses jambes rassemblées en tailleur, elle avait le regard rivé sur l’horizon. Furie, quant à elle, avait élu domicile sur la branche la plus basse de l’arbre, veillant sur ses deux partenaires. La jeune dresseuse murmurait ses rêves, se trempant les doigts dans la poudre fine et chaude. Elle cueillait ses pensées les plus enfouies. Dans un mouvement rapide et lumineux, c’était le commencement d’une nouvelle journée…

Alors que la Pyroli sombrait peu à peu dans le sommeil, Furie poussa des cris stridents en guise d’alerte. Réveillée si brusquement, Miah avait eu besoin de quelques instants afin de retrouver le contexte de la situation. Dans le ciel, d’épais nuages sombres étaient venus gâcher le tableau idyllique. Menaçant, un éclair fendit l’air. Ce fut la mélodie de départ d’une averse spectaculaire. Ramassant aussi rapidement qu’elle pouvait ses affaires, la jeune fille se mettait à courir, paniquée, vers l’abri le plus proche : une cabane en bois dont la porte était restée entrebâillée.
©️ ASHLING POUR EPICODE



_________________


Dernière édition par Miah Stone le Lun 15 Oct - 11:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
avatar
Adulte Stagiaire en Parfumerie

Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 10
Jetons : 1370
Points d'Expériences : 129

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Jeu 27 Sep - 17:08

La vie ici commence à bien me plaire. Le soleil brille tous les jours, mes manteaux sont toujours rangés au plus profond de mon placard tandis que mes vestes ne quittent plus le porte-manteaux. Avec Rosy, Mimi et Ivy, on sort à chaque temps libre pour se promener et on profite de l'air chaud et léger de ce mois paisible. Aujourd'hui, et comme hier, il fait plus lourd que d'habitude. Les ruelles sont moins pleines à cause du manque d'ombre, il y a moins de bruit et tout le monde se reposer au frais chez-soi. Pourtant, les filles et moi sommes bien décidées de profiter de la plage. Je prépare donc un sac avec des jeux pour les filles, mon chapeau et ma crème solaire, l'inévitable pour une blonde comme moi. J'enfile un maillot de bain violet puis attrape ma robe de plage. Je mets mes sandales et nous partons. La route se fait assez rapidement vu que l'on ne doit pas slalomer entre les gens qui regardent à gauche et à droite comme les jours de marché.

La plage n'est pas encore pleine de monde, on peut donc trouver une place pour s'installer rapidement. Je dispose donc ma serviette sur le sable, puis pose le drap des filles que je prends pour qu'elles puissent profiter aussi du soleil. Je m'allonge ; je peux enfin me détendre et essayer de bronzer un peu pour passer de blanc à blanc foncé si possible ! Rosy et Mimi jouent avec une petite balle, mais Ivy, trop timide, reste avec moi. La sensation du sable chaud entre les orteils est vraiment bizarre mais en même temps, je ne suis presque jamais venue à la mer... Avec le travail de ma mère qui passait avant tout, et malgré la bonne volonté de Gladys de n’emmener voir l'océan, je n'ai aucun souvenir de moi,enfant, à la plage. C'est pourtant un si bel endroit : relaxant, calme et fascinant. Le mouvement de l'eau donne une mélodie qui endormirait n'importe qui. C'est d'ailleurs le cas, je me suis déjà assoupie.

Après une petite heure à tourner sur ma serviette comme un poulet rôti qui se fait dorer, je décide d'aller me rafraîchir. Je prends avec moi Ivy, pour lui faire découvrir les joies de l'eau. Elle est adorable ; elle a eu peur des premières vaguelettes qui sont venues lui toucher les pattes et maintenant elle est comme un poisson dans l'eau. En même temps, il est dur de résister à une température pareille. Je me glisse donc à l'intérieur de cette eau chaude mais qui reste rafraîchissante. La sensation n'a rien à voir avec l'eau d'une douche ou d'une piscine. Ici, le courant et les vagues te transportent. On se laisserait même prendre vers le large immense et calme pour découvrir un monde rempli de mystère. Après avoir fini de faire la Stari, je décide de remonter à ma serviette. Ivy me suit et s'installe de nouveau à côté de moi. Je sens les gouttes d'eau salée glisser le long de ma peau et s'évaporer sous ce soleil brûlant. Sous la chaleur et ce beau temps de rêve, mes pensées se dispersent et je m'endors, les orteils dans le sable.

Une bonne heure après ma sieste, une goutte d'eau vient s'écraser sur ma joue. Puis une autre, et encore une. Et enfin, un éclair vient couper le ciel auparavant bleu. Maintenant, il ne reste plus que des nuages noirs et une averse qui s’abat sur ce petit paradis. Je me redresse alors vite, enfile ma robe et attrape toutes mes affaires. Les filles sont apeurées et je les rassure malgré la tempête qui s'annonce. Je me dirige alors vers les cabines de bois peintes de couleurs pastelles présentes sur le bord de plage. Je dis aux filles de me suivre et je rentre dans l'une d'elles dont la porte était ouverte. Il n'y a pas beaucoup de place mais nous réussissons tout de même à rentrer toutes les quatre. Ivy et Mimi sont terrorisées ; je décide donc de les remettre dans leur Pokéball pour ne pas les stresser d’avantage. Je me retrouve donc avec Rosy qui tremble de froid. Je lui donne donc le drap et lui place sur les épaules pour qu'elle puisse se sécher.

Soudain, la porte s'ouvre de nouveau et une fille apparaît. Comme nous elle semble apeurée et est trempée de la tête aux pieds. Elle tient dans les bras comme un enfant, un œuf. Je connais l'importance de garder les œufs au chaud, pour le bien du futur Pokémon. Sans même lui avoir dit un mot, je sors de mon sac ma serviette qui par chance, est encore sèche et lui donne. Elle enveloppe alors son précieux protégé à l'intérieur et essaie tant bien que mal de le réchauffer le plus possible. Sa façon de faire, ses gestes et l'attention qu'elle porte à son œuf me fait penser à une jeune maman ; c'est adorable. Un moment passe avant qu'elle ne soit rassurer de nouveau, la tempête continuant pourtant sa route. Je ne sais pas combien de temps nous allons rester là mais en tout cas, je vais passer quelques temps avec cette fille mystérieuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 1762
Points d'Expériences : 175

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Jeu 27 Sep - 18:23

Averse imprévue, rencontre inattendue
Miah Stone
Lou Berry
Trempée. Les cheveux devant les yeux, plaqués sur son front, collés le long de ses joues rougeâtres. Le visage baissé. Le souffle court. Les bras croisés autour de son objet si précieux, le serrant comme si sa vie en dépendait. Voilà le tableau qu’avait pu apercevoir la dame que Miah venait de rejoindre dans la cabane en bois. Elle avait du sable mouillé sur ses pieds, nus, et s’en était envoyé lors de sa course folle jusqu’au bas de ses cuisses. Mais peu lui importait. Elle n’avait qu’une idée en tête : tenir son œuf au chaud. Or, elle avait failli. Paniquée, les larmes commençaient à lui monter lentement, jusqu’à ce que la blonde qu’elle avait rejointe lui tende une serviette : sèche. Sans la moindre hésitation, Miah s’était alors empressée d’envelopper son œuf dedans, le frottant frénétiquement dans l’espoir de lui procurer la chaleur dont il venait d’être privé.  Sans s’en rendre compte, elle avait fini par s’asseoir en tailleur, l’œuf niché dans le creux de ses jambes. Au bout d’une dizaine de minutes sans parler, seulement focalisée sur son objectif, elle s’apercevait alors que ses joues étaient trempées, non par la pluie, mais par des larmes. Leurs sillons chauds lui procuraient des frissons au contact du vent frais. Mécaniquement, elle les essuyait du revers du poignet, murmurant doucement à son œuf, comme une mère à son enfant. « Ca va aller. Hein ? Ça va aller mon bébé. On est fort. »

Alors qu’elle avait été, jusqu’alors, exclusivement concentrée sur son œuf, excluant tout ce qui pouvait l’entourer, elle commençait enfin à calmer sa panique. Levant les yeux, elle découvrit la jeune femme qui lui avait gentiment prêté sa serviette de bain. Elle semblait plus âgée que la Pyroli de plusieurs années. Son visage était agréable à regarder, harmonieux. Elle portait une robe, à présent détrempée, ainsi que de jolies petites sandalettes. Alors que la dresseuse effectuait une rapide synthèse analytique de l’étrangère, elle se remémorait un léger détail répréhensif. Miah n’avait même pas pris le temps de la remercier, et, à présent, elle s’en voulait de son mauvais comportement

« - Merci, pour la serviette. »

Ses pensées demeuraient rivées sur sa préoccupation majeure. Comment pouvait-elle améliorer son confort ? Comment pouvait-elle lui offrir davantage de chaleur durant la tempête ? Si seulement elle avait eu un briquet sur elle… Mais oui ! La voilà la solution ! Après tout, elle était dans le monde des pokemons dorénavant ! Fini le temps où elle devait se débrouiller seule, par ses propres moyens ! Dorénavant, ses compagnons pouvaient lui venir en aide. Malheureusement, Furie ne lui serait pas vraiment d’une grande aide… Mais, peut-être que l’inconnue aurait un pokemon feu à sa disposition qui pourrait produire cette chaleur tant espérée ?

« - Excusez-moi, Madame. Auriez-vous un pokemon de type Feu ? Peut-être que cela pourrait réchauffer l’air et… mon œuf ? »

Miah venait de placer, en l’espace de quelques secondes à peine, tous ses espoirs dans une personne qu’elle ne connaissait pas le moindre du monde. Peut-être à tort ou à raison ? Elle ne pouvait le prédire. Seul le futur pourrait le savoir…
©️ ASHLING POUR EPICODE



_________________


Dernière édition par Miah Stone le Lun 1 Oct - 16:39, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
avatar
Adulte Stagiaire en Parfumerie

Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 10
Jetons : 1370
Points d'Expériences : 129

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Dim 30 Sep - 21:13

Que faire ? J'aimerais tellement lui donner mon aide. Mais Ivy, ma chère petite Tritox, adore les œufs. Je suis donc bloquée entre aider cette simple inconnue et créer un film gore en moins de 5 secondes. Je regarde cette fille ; elle est au bord du gouffre et stresse pour ce tout petit œuf qu'elle colle si proche d'elle. Et je crois même qu'elle a les larmes aux yeux. Les pensées se bousculent dans ma tête, je fais le plus de scénarios possibles pour trouver la solution. Mais les réactions de Ivy sont aléatoires. Alors que faire ? Peut-être que si je lui explique, elle me dira quoi faire...

Oui j'ai un pokémon feu, mais le problème c'est que... ma Tritox aime beaucoup les œufs et je ne sais pas ses réactions... Vous voulez quand même essayer ?

Elle hoche la tête pour valider ma question. J'hésite une dernière fois mais la lumière d'espoir dans ses yeux ne la fera pas changer d'avis. Je lui dis donc de cacher son œuf pour que je parle quelques secondes à Ivy. Elle se tourne donc et je la fais sortir de sa pokéball. Elle est d'abord paniquée, de voir une inconnue et de voir qu'il y a toujours la tempête, puis son regard devient chercheur, elle a senti l'odeur de l’œuf... Je jette un regard à cette jeune femme et je remarque qu'elle est encore plus stressée, tout comme moi...

Ivy, écoute moi, il faut que tu sois sage, nous avons besoin de toi. Cette fille à besoin de chaleur pour réchauffer l'air, c'est important. Mais tu ne peux pas manger... L’œuf, c'est interdit.

Je fais lui signe de s'approcher de loi et la prend à bras. La jeune fille se tourne alors, son précieux au creux de ses bras. Elle s'approche de moi, hésitante, et se présente à Ivy qui se raidit et qui grince des dents mais elle reste calme. Voyant que l'on ne craint rien, je la lâche et lui demande de faire de la chaleur. L'atmosphère se réchauffe alors peu à peu. Cette mystérieuse inconnue semble maintenant rassurée et profite de l'air chaud pour essayer de sécher. Un grand silence s'installe, et comme d'habitude, je commence à stresser.

Alors tu t'appelles comment ? Et qu'est-ce que tu fais dans la vie ?

Elle ne répond pas,ou elle n'ose pas. Un autre blanc s'installe et je décide de prendre des initiatives pour la mettre en confiance :

Je suis Lou Berry et je suis ici depuis peu de temps. Je trouve la ville très agréable, c'est vraiment différent de ma vie d'avant. Je suis donc ici avec Ivy, Mimi et Rosy, mon petit trio de choc. Mon grand rêve c'est d'ouvrir ma propre parfumerie et de créer et vendre les parfums les plus fous et les plus absurdes...
Et toi alors ? Et que se cache-t-il dans cet œuf mystérieux ?


Elle semble hésiter, on ne parle pas de sa vie personnelle à des inconnus, c'est vrai... Mais il faut bien parler de quelque chose.. Je la regarde avec un petit sourire qu'elle me rend. Cette fille mystérieuse m'intrigue et j'espère en apprendre un peu sur elle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 1762
Points d'Expériences : 175

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Lun 1 Oct - 16:43

Averse imprévue, rencontre inattendue
Miah Stone
Lou Berry
La femme avait affirmait avoir un pokemon de type Feu. Cependant, la joie de Miah était bien vite redescendue. De vraies montagnes russes intérieurement : c’était ce qui la décrivait le mieux émotionnellement parlant. En effet, il y avait une ombre au tableau : son pokemon Feu était une Tritox. La jeune dresseuse ne connaissait pas ce pokemon, mais son interlocutrice lui avait spécifié qu’il s’agissait d’une espèce oophage, ce qui signifiait qu’ils ne se nourrissaient principalement que d’œufs. Miah avait tout de même accepté l’offre, ne voyant aucune autre solution envisageable. Elle s’était alors retournée dans le but de masquer l’œuf à la Tritox, pendant que sa dresseuse lui expliquait la situation, et ce qu’elle était censé faire. Après ses mises en garde, Miah se tournait doucement vers elle, exposant l’œuf à un danger potentiel. Elle était nerveuse, et elle sentait que Furie l’était tout autant qu’elle. Heureusement que ni l’étrangère, ni son pokemon ne s’était approchées de l’œuf, sinon, la situation aurait pu être encore plus désastreuse !

Lentement, l’air ambiant se réchauffait. Au fur et à mesure que la chaleur chassait les gouttelettes qui perlaient encore sur la petite bande, Miah commençait à se détendre. Plongée dans ses pensées, elle n’avait pas entendu la première question que lui avait posée la blonde. Ainsi fallut-il qu’elle entame une autre tirade avant qu’elle n’émerge dans le monde réel.

« - Je suis Lou Berry et je suis ici depuis peu de temps. Je trouve la ville très agréable, c'est vraiment différent de ma vie d'avant. Je suis donc ici avec Ivy, Mimi et Rosy, mon petit trio de choc. Mon grand rêve c'est d'ouvrir ma propre parfumerie et de créer et vendre les parfums les plus fous et les plus absurdes... Et toi alors ? Et que se cache-t-il dans cet œuf mystérieux ?
- Enchantée de faire votre connaissance. Moi c’est Miah. Euh, Miah Stone. Je suis arrivée en début de mois. Je ne connais pas encore très bien les environs. Et elle, disait-elle en pointant sa Sonistrelle du menton, c’est Furie. Et, vous êtes prévenues, elle porte vraiment bien son nom ! Et pour l’œuf… Je ne sais pas ce qui va en sortir, c’est un cadeau ! »

Miah avait du mal à s’étendre sur sa vie personnelle. Elle avait pris pour habitude de tout cacher pour pas que les médias ne s’emparent d’informations qui auraient pu compromettre les affaires florissantes de ses parents. Elle avait ainsi appris à dire ce que ses parents voulaient qu’elle dise, sans réfléchir à ce qu’elle voulait réellement dire. Elle avait toujours fait face à toutes les situations avec un aplomb hors norme, craquant lorsqu’elle était seule uniquement. Parler d’elle, ce n’était pas une chose naturelle chez elle. Elle pouvait parler, oui, mais seulement de ce que ses parents faisaient ou avaient pour projet de faire. Pour quelles raisons ils le feraient, et ainsi de suite. Ses émotions, ses sentiments, ils étaient tous de trop dans le monde d’où elle venait. La jeune fille ne savait donc pas trop les limites à se fixer lorsqu’elle rencontrait une personne inconnue. Elle savait qu’il serait bizarre de ne rien répondre, mais cela le serait tout autant si elle déballait toute sa vie d’un coup. Pour ne pas se tromper, elle avait alors décidé de faire migrer la conversation autour de la femme qu’elle avait en face d’elle.

« - Une parfumerie ? Ça doit être vraiment génial ! Surtout si vous les créez vous-même ! Cela doit être une tâche assez ardue, non ? Je veux dire, il faut avoir le nez pour ! Ça doit être tellement délicat de faire la différence entre des fragrances quasi similaires en tout point ! Vous comptez ouvrir votre parfumerie où ? Peut-être que je pourrais venir y jeter un œil à l’occasion… »

Et voilà, Miah avait détourné la conversation. Malgré tout, la jeune fille était vraiment intéressée par ses questions. Elle aimait connaître le rêve de diverses personnes et ainsi voire la diversité qu’il pouvait exister. Elle en avait marre de mettre tout le monde dans le même panier. Chaque personne avait le droit de pensée à sa façon et de rêver à des choses propres à elle-même. Elle voulait vraiment bannir toutes les méthodes de pensées que ses parents avaient pu lui inculquer, sans pour autant en perdre son éducation et ses bonnes manières bien évidemment ! Et, peut-être qu’en parlant d’elle, elle saurait un peu l’imiter et faire de même pas la suite sans paraître trop ridicule à ses yeux…
©️ ASHLING POUR EPICODE



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
avatar
Adulte Stagiaire en Parfumerie

Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 10
Jetons : 1370
Points d'Expériences : 129

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Sam 6 Oct - 10:33

La timidité, peut-être l'un de mes pires défauts. Le nombre de fois où je me suis mise dans des situations difficiles et qu'elle est arrivée pour me mettre la honte, j'ai arrêté de compter il y a bien longtemps. Mais bon, quand je vois cette jeune fille en face de moi, je me dis que je ne suis pas seule. Elle est vraiment adorable, et me fait penser légèrement à moi 5 ans auparavant. Elle n'est pas très bavarde, mais je pense qu'à sa place, je serai partie il y a bien longtemps. Et n'oublie pas Lou que tu es une inconnue pour elle. Elle me parle vite fait d'elle, cette jeune femme s'appelle Miah. C'est très beau comme prénom, et ça lui va à ravir. Un petit silence se pose avant qu'elle ne reprenne sur mon projet, ma parfumerie.

Une parfumerie ? Ça doit être vraiment génial ! Surtout si vous les créez vous-même ! Cela doit être une tâche assez ardue, non ? Je veux dire, il faut avoir le nez pour ! Ça doit être tellement délicat de faire la différence entre des fragrances quasi similaires en tout point ! Vous comptez ouvrir votre parfumerie où ? Peut-être que je pourrais venir y jeter un œil à l’occasion…

C'est mon plus grand rêve... Créer des senteurs folles et addictives et les vendre au monde entier! Je sais que je m'emballe mais je ne peux pas m'empêcher de rêver. Sinon, je ne sais pas trop je voudrais ouvrir ma boutique, en ville en tout cas. J'aime la vie de citadine et j'ai besoin de voir du monde.

Elle me regarde attentivement, avec ses grands yeux magnifiques. Cela fait maintenant presque 45 minutes que nous sommes enfermées dans cette cabine de plage ; et le temps semble enfin se calmer  et de redescendre.

On ferait mieux de partir d'ici avant que la tempête ne recommence. Tu es encore mouillée et je n'habite pas loin d'ici, on peut passer chez moi pour que tu te changes si tu veux ?

Elle me regarde de nouveau avant de jeter un regard à Furie. Elles échangent toutes les deux avec une complicité impressionnante et en attendant sa réponse, je range mes affaires et les filles. Elle se tourne alors vers moi, et hoche la tête pour confirmer ma question. Elle reprend alors aussi ses affaires, protégeant son œuf comme une mère poule, et nous partons vers l'appartement. Les rues sont calmes, tout le monde est rentré chez soi pour se protéger du temps. Sous de tels nuages, la ville perd de son charme ; tout est détrempé, l'eau ruisselle avant de disparaître dans les égouts, et le silence règne. C'est étrange. On se dépasse la ruelle et nous voilà devant la porte. Je fais le code et on entre dans le hall avant de prendre l'ascenseur. J'ouvre la porte et nous voilà enfin au chaud. Je lui montre la salle de bain pour qu'elle puisse se changer et lui passe des vêtements secs. En attendant, je vais préparer des boissons chaudes, chocolat et café, et sort des biscuits du placard. Elle ressort de la pièce, mes vêtements sur le dos un peu large et les cheveux attachés. C'est vraiment une gamine mignonne, elle doit avoir un succès fou à l'école... Je l'invite à venir s'asseoir.

Furie a faim ? Je peux lui donner un petit truc en attendant si tu veux. Et ton œuf, il te faut une couverture pour qu'il reste au chaud ?

Sans attendre ça réponse, je me lève et lui apporte un plaid ainsi qu'une gamelle.

Tiens. Et toi, tu veux quelque chose ? Café, chocolat, biscuit, ce que tu veux !


Je remarque que je suis très oppressante avec elle. Je m'arrête donc de parler et la regarde. Elle ne dit rien nous plus et je comprends tout à fait. Je m'occupe d'elle comme si c'était ma petite sœur, mais Miah et moi, on se connaît depuis 2h à peine... Je m'installe donc dans le fauteuil en face d'elle et j’attends qu'elle prononce quelque chose. On se regarde, un peu bête de la situation, et je lui souris pour lui signaler que tout va bien... Cette jeune Miah m'intrigue encore beaucoup et j'espère que le temps passé à ses côtés me permettra de découvrir vraiment cette jeune femme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 15 ans
Niveau : 13
Jetons : 1762
Points d'Expériences : 175

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Sam 6 Oct - 17:36

Averse imprévue, rencontre inattendue
Miah Stone
Lou Berry
Cela se voyait aisément que la jeune femme était très enthousiasmée par son projet d'avenir. Miah espérait un jour pouvoir avoir un rêve de son ampleur... Mais bon, chaque chose en son temps. Elle était déjà parvenue à fuir le destin que ses parents lui avaient choisi avant même sa naissance, alors elle était plutôt satisfaite de ce qu'elle avait actuellement.

Miah commençait à avoir les jambes engourdies à force de rester dans cette position peu confortable sans bouger. Elle n'avait pas vu le temps passer, mais un rapide coup d’œil à sa montre lui informait qu'elles avaient été enfermées toutes les deux dans cette cabane de plage pendant près d'une heure environ. Alors qu'elle dépliait ses guibolles douloureuses

« - On ferait mieux de partir d'ici avant que la tempête ne recommence. Tu es encore mouillée et je n'habite pas loin d'ici, on peut passer chez moi pour que tu te changes si tu veux ? »

La jeune fille ne savait pas trop quoi lui répondre. Elle était détrempée, et son œuf avait réussi à sécher, mais, le tenant contre elle, elle le remouillait sans faire exprès. Elle n'était pas bien loin de chez elle, mais cela faisait quand même une petite trotte à marcher sous le vent battant. Elle échangeait alors un regard avec sa Sonistrelle, histoire d'avoir son consentement... Elle se heurta une fois de plus à un mur. Prenant finalement cette décision en solo, elle hochait la tête, signe d’acquiescement pour la jeune femme. Cette dernière avait anticipé la réponse et avait déjà entreprit de réunir toutes ses affaires. Miah s'emparait de plus belle de son œuf, le protégeant contre les intempéries. La pluie et l’orage avaient tous deux cessé. Malgré tout, le vent se faisait violant et glacial au contact de la peau et des habits mouillés. Après quelques ruelles traversées, un hall puis un ascenseur, les deux femmes arrivèrent enfin à leur destination. Lou lui montrait la salle de bain, lui prêtant des vêtements secs afin qu'elle puisse se changer. Miah avait emporté son œuf avec elle lorsqu'elle était allée se changer. Non pas par manque de confiance, mais parce qu'elle avait peur de mal faire les choses et de le laisser tout seul.

Elle ressortait après quelques minutes rapides, au sec, les cheveux réunis en une queue de cheval. Ils étaient mouillés, mais au moins, ils ne lui gouttaient plus dans le dos.

« - Furie a faim ? Je peux lui donner un petit truc en attendant si tu veux. Et ton œuf, il te faut une couverture pour qu'il reste au chaud ?  »

La jeune Pyroli allait ouvrir la bouche pour lui répondre, mais elle n'en eut pas le temps. Lou était déjà partie en quête d'un plaid chaud et d'une gamelle pour Furie.

« - Tiens. Et toi, tu veux quelque chose ? Café, chocolat, biscuit, ce que tu veux !
- Merci beaucoup »

La jeune dresseuse était vraiment reconnaissante envers cette dame, mais elle ne comprenait pas pourquoi elle se montrait aussi gentille avec elle. De là où elle venait, rien n'était gratuit et tout avait un sens. Elle avait, tout au fond d'elle, cette appréciation de devoir lui être redevable. C'était peut-être un sentiment stupide vous allez dire, mais pas quand vous avez été formatée depuis votre plus tendre enfance à fonctionner ainsi. Hésitante, elle se levait.

« - Je suis désolée, je ne veux rien, merci. Je ne vais pas vous faire perdre davantage de votre temps. C'est déjà bien aimable de votre part de m'avoir prêté des vêtements secs... »

D'un regard, elle attendait que Furie ait fini de se remplir la pense avant de lui faire comprendre d'un regard qu'il était l'heure de décoller.

« - Ah, d'ailleurs. Comment je fais pour vous rendre vos vêtements ? Histoire que je les lave... Vous seriez libre quand pour que je vous les ramène ? »
©️ ASHLING POUR EPICODE



_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7599-519-miah-stone-la-naissance-d-une-etoile-pyroli http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7600-miah-stone-pyroli#77448
avatar
Adulte Stagiaire en Parfumerie

Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 10
Jetons : 1370
Points d'Expériences : 129

Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   Sam 13 Oct - 18:47

C'est une rencontre étrange. Mystérieuse et inattendue. Tout comme cette jeune fille. Ce sont deux adjectifs qui la représentent parfaitement. Tout a commencé avec une tempête et un cabanon de plage. Et voilà qu'elle rentre chez elle. Elle me fait penser à moi plus jeune. Une adolescente mystérieuse, une adolescente timide. Je ne sais pas grand chose sur elle, mais je sais que sa vie et son passé se composent de doutes et de petites blessures. Mais ça nous donne une jeune femme incroyable. Miah se lève du fauteuil, en attrapant son sac. Puis fait signe à Furie d'approcher et prendre délicatement son œuf dans les bras. Je jette un regard à la fenêtre et remarque que la pluie est revenue de plus belle. Miah a suivi mon regard, et a lâché un soupir qui en dit long : elle va devoir se dépêcher de rentrer. Elle essaie d'envelopper son œuf comme elle peut contre elle avec sa veste mais ça ne sert à rien, il n'est pas protégé. Je lui fais signe d'attendre un instant et je file chercher une petite couverture qui serra plus pratique que son petit blouson. Elle me lance le même regard que lorsque je lui ai donné mes vêtements, mais je ne lui laisse pas le choix. Son précieux emmitouflé comme un nouveau-né, on se dirige vers la porte, puis elle se tourne vers moi:

 Ah, d'ailleurs. Comment je fais pour vous rendre vos vêtements ? Histoire que je les lave... Vous seriez libre quand pour que je vous les ramène ?


Je n'y avais pas du tout pensé. Ce ne sont pas mes plus beaux vêtements et elle aurait pu les garder, voir les jeter. Je voulais lui dire d'en faire ce qu'elle voulait mais son regard puissant me fit comprendre que dans aucun cas elle ne les garderait.

Et bien, disons...  vendredi à la plage vers 17h si ça te va ? On s'attend à notre cabanon !


Je reçois un sourire en guise de réponse, puis elle tourne les talons et disparaît du palier.


Quelques jours ont passé depuis notre fameuse rencontre et nous sommes vendredi. Il fait un temps splendide, c'est pourtant inespéré à un tel moment de l'année. Les températures ont baissé, c'est vrai, mais rien ne m'arrêtera pour porter mes jupes jusqu'au bout. Nous nous sommes baladées avec les filles aujourd'hui, profitant de cette vitamine D éclatante. Les rues sont encore bien chargées de monde et c'est un bonheur de s'y promener. Il est 16h45 et je ne voudrais pas être en retard pour retrouver Miah. Nous arrivons en avance, c'est un exploit. Il ne faudra pas attendre 5 minutes pour que j'aperçoive Miah, vêtue d'une très belle robe bleu marine. On se sourit, un peu gênés toutes les deux, puis elle me tend un petit sac. Mes affaires y sont soigneusement pliées et sentent merveilleusement bons.

Tu n'aurais pas dû faire tout ça tu sais...

Elle sourit de coin, mais c'est comme ça que l'on fait chez elle. Je sors alors un petit papier de ma poche, mon numéro inscrit dessus.

Tiens. Si tu as besoin de quelque chose ou que tu as un problème, je suis là au besoin.

Elle prend ma petite note et murmure un petit merci « rempli » de timidité. Je la prend alors dans mes bras, très rapidement et de façon gênée. Lou et ses comportements bizarres. Puis je lâche un petit soupir suivit d'un rire timide.

Bon bah... à bientôt j'espère !

Je rappelle alors les filles qui commençaient déjà à jouer et nous nous éloignons de Miah. Avant de tourner pour prendre une ruelle, je jette un dernier regard derrière moi, Miah n'est plus déjà plus là.

Il y a des jours comme ceux-là où une rencontre va vous chambouler, voir vous perturber. Cette jeune femme remplie de mystères, cette petite Miah, est une rencontre pour le moins différente des autres rencontres habituelles que j'ai déjà faite. Rien à voir avec l'ordinaire. Et même si peu de raisons feront que nos chemins se rejoignent, je sais que je la recroiserai...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]   

Revenir en haut Aller en bas
Averse imprévue, rencontre inattendue || Miah & Lou [Terminé]
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: L'Île Cobaba 3.0 :: Plage-