>

Partagez | .
[Épreuve du Doyen] Faire ses preuves
avatar
Adulte Etudiant Spé Type

Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1861
Points d'Expériences : 1816

Sujet: [Épreuve du Doyen] Faire ses preuves   Mer 24 Oct - 20:00

Voilà trois bonnes semaines que vous étiez arrivés sur l'île d'Adala. L'installation sur place s'était faite tranquillement, sûrement, et si tu ne pus aider ton maître de stage la première semaine – étant pris à ton école – tu pris le temps, une fois revenue, de le faire autant que possible, parvenant à mettre assez rapidement en place la nouvelle arène – bien que modeste désormais – du trentenaire à la chevelure blond comme les blés. L'homme a, semble-t-il, des lubies quelque peu farfelues, et dans un désir de jouer les marginaux, choisit d'installer son nouveau foyer au hameau de Skiddo. Difficile de dire s'il avait fait un bon choix : Nuevo et Malvona se situaient toutes les deux à près d'une heure à pieds du hameau et si vous n'aviez pas eu vos Pokémon volants, vous auriez sans doute été bien embêtés pour trouver un peu de sociabilité – encore que, tu avais quelques doutes quant à ton désormais patron d'un temps – mais le fait est qu'après quelques jours, tu finis par t'y accoutumer. La petite maison se trouvait un peu à l'écart du hameau, posé au bord d'un étang de grande taille et entourée d'une flore verdoyante et surtout prédominante. Le décor y était idyllique. L'atmosphère était chargé de cette petite douceur parfumée portée par le vent depuis les arbres environnants. Le calme y régnait presque perpétuellement et seuls les bruits des Pokémon venant se promener dans la montagne venaient briser le silence tranquille de l'endroit. Quant à la maison en elle-même, elle ressemblait quelque peu à un petit chalet montée sur pilotis par endroits, tout en bois et avec un toit en chaume magnifique donnant un aspect assez rustique à la bâtisse. Néanmoins, nul doute qu'elle avait encore de nombreuses années à vivre.

Voilà ce qu'on pouvait observer depuis l'extérieur.

Une fois que l'on rentrait cependant, la maison prenait tout de suite un côté beaucoup plus moderne. Tous les meubles répondaient à la thématique du minimalisme, seul le tapis arborant plus d'une couleur. Pour le reste, le blanc et le noir prédominait pas mal, se démarquant pas mal des murs de bois qui les entouraient. En matière de technologies, toute la cuisine était construite dans le pur style Unysien et l'électroménager était en bonne partie du dernier cri – sans être, il faut l'admettre, du nec plus ultra en terme de qualité –. Pour le reste, télévision, ordinateur et divers accessoires tel que des des enceintes stéréo n'étaient pas de trop pour décorer les pièces à vivre. Enfin, en ce qui concernait les chambres, la maison ayant été racheté par ton maître de stage, celui-ci occupait la chambre principale, probablement destinée à l'origine pour un couple, et que tu n'avais pas encore vu à ce moment-là. Pour ta part, tu avais donc récupéré la chambre certainement destiné à accueillir le ou les enfants, et autant dire qu'elle n'avait rien à envier à celle de ton maître de stage. Douche personnelle mis à part, la pièce était suffisamment grande pour accueillir facilement deux personnes et toutes leurs affaires sans aucun problème, te laissant ainsi tout l'espace possible pour y mettre les tiennes en solitaire sans difficultés. Sans aller jusqu'à dire que tu te sentais comme un roi, il fallait bien reconnaître que c'était une superbe maison et qu'il n'y avait pas trop à regretter le choix de ton supérieur. Voilà en bref là où tu t'étais désormais installé sur Adala pour suivre ton stage et possiblement continuer ensuite en tant que futur champion d'arène – concernant ton école, basée à Illumis, tu faisais le nécessaire pour avoir un hôtel la ou les semaines où tu devais te rendre là-bas.

Tu étais content d'avoir pu suivre ton maître de stage jusqu'ici.

Parlons-en justement, de ce maître de stage. C'est ce que cet homme cachait bien son jeu. Reconnaissable entre mille avec sa chevelure assez atypique et son regard de lynx à la couleur dorée enivrante, ce spécialiste du type feu se nomme Aslan Fawkes. Âgé de trente-deux ans à peine, il avait surpris tout le monde il y a une dizaine d'années en devenant l'un des plus jeunes champions d'arènes de sa génération. Il était d'un grand niveau qui, certes, n'égalait vraiment pas un homme comme Ace S. Creed, mais qui n'avait pas à en jalouser. Gagnant de plusieurs compétitions, son charisme et son talent de combattant avait rapidement forgé sa réputation et lui permit de se faire connaître à grande échelle, parvenant même à s'attirer le comité de plusieurs ligues qui avaient cherché à lui proposer un poste dans leur conseil 4. Il avait cependant toujours refusé, se complaisant très bien dans son rôle de champion d'arène. L'homme avait cette fâcheuse tendance à jouer les maîtres, apportant conseil et astuces à tout dresseur en quête de puissance venant lui faire face. Finalement, après cinq bonnes années, il se dit qu'il était temps de découvrir de nouveaux horizons, de trouver un endroit où il pourrait pleinement exprimer son désir de guider les jeunes dresseurs vers le succès. Voilà pourquoi, lorsque la Pokemon Community, ouvrit ses portes, il vint s'installer à Lansat pour y accueillir tout ceux voulant profiter de ses enseignements. Certes, son arène n'avait rien de très incroyable, mais son passé et sa réputation lui permit d'enseigner à de nombreux jeunes pendant les cinq années suivantes dans le plus grand plaisir. Toi, tu n'avais pas échappé à cette règle et il t'avait rapidement accepté pour être son stagiaire – même s'il préférait le terme de disciple – avant les événements de Lansat. Autant dire que cet homme méritait à tes yeux tout le respect du monde.

Sauf que tu ne le connaissais pas encore vraiment jusqu'alors.

Toi qui pensait rencontrer un homme ressemblant à peu de choses près au célèbre Adrien de la région de Sinnoh, quelle ne fut pas ta surprise de découvrir un homme beaucoup plus droit, beaucoup plus calme et surtout bien plus sérieux que le membre du conseil 4. Enfin, en apparence en tout cas, car si le blond était d'un naturel sérieux et calme, dès qu'il prenait son rôle de professeur, son caractère devenait explosif, l'homme se montrant très exalté et surtout très joueur dans ses exercices. Ce fut très surprenant lors des premiers entraînements qu'il te fit, te faisant perdre inconsciemment ta concentration et donc ton efficacité. L'homme était tout de même très pédagogue dans sa façon de faire et en début de seconde semaine de stage – comprenez par là, d'entraînement intensif – tu pris finalement le pli et tu pus enfin commencer à t'y mettre sérieusement. Difficile de dire si tu te montras rapidement à la hauteur de ses espérances, mais le fait est qu'en fin de semaine, il vint te faire une proposition.

Lucas ?
Oui ?

Le ton se voulait impassible, mais ta curiosité s'éveilla à l'instant même où il prononça ton prénom.

J'ai une proposition à te faire.
Ah ? Je vous écoute.

Cette fois, plus question de cacher ton excitation. Aslan préparait quelque chose d'intéressant, tu en avais la certitude.

Cela te dirait de faire l'épreuve du doyen ?

D'un seul coup, ton visage afficha l'étonnement.

L'épreuve du doyen ?
Oui. Il y a un vieil homme qui vit un peu plus haut dans la montagne. Il interdit quiconque n'aurait pas réussi son épreuve d'atteindre le sommet du mont Skiddo. Apparemment, la difficulté y est corsé. Ce serait un bon moyen pour toi de montrer ce que tu vaux, qu'en penses-tu ?

Tu ne répondis pas immédiatement, prenant le temps d'assimiler les informations. Il s'agissait d'une épreuve physique donc. De quelle sorte en revanche, difficile de le déterminer. Le fait est, néanmoins, que cela titillait grandement ton intérêt. Cela faisait un moment que tu ne t'étais pas vraiment mis à l'épreuve, que ce soit en tant que dresseur ou même en temps de personne de manière générale. Il ne fut donc pas trop difficile de t'auto-convaincre de te laisser tenter.

Cela me dirait bien. Quand voudriez que je la fasse ?
Maintenant.

Le sourire d'Aslan grandit aussi vite que ton visage afficha de nouveau la surprise. Maintenant tout de suite ? N'était-ce pas un peu trop précipité ? D'autant qu'il était environ seize heures, ce qui voulait dire que le risque qu'il fasse nuit en arrivant au fameux sommet n'était pas négligeable. Pourtant, quelque chose te dit qu'il ne te proposait pas cela par hasard. Mieux valait lui faire confiance sur ce coup-là. En plus, tu ne sortais que d'un petit entraînement basique, donc tu étais parfaitement chaud pour un défi de ce style.

Je prends mes Pokémon avec moi ?
Tu fais bien de demander. Prends-en trois avec toi, mais pas leurs Pokéballs. Le doyen ne les acceptera pas. Surtout, choisis tes Pokémon les plus compétents, il paraît que ça sera très utile pour assurer l'ascension.

Tu hochas la tête, assimilant la réponse, puis tu te rendis rapidement ta chambre où tu récupéras les Pokéballs d'Aegis, Zéro et Piou pour les faire sortir à l'entrée, leur sommant d'attendre deux secondes le temps de revenir. S'ils se comprirent pas vraiment ce qu'il se passait, ils obéirent sans hésitation et t'attendirent effectivement, te suivant ensuite tranquillement quand tu revins chargé de ton sac de randonnée – concrètement, il s'agissait d'un sac assez petit mais assez grand pour contenir une bouteille d'eau, quelques morceaux de saucissons et de quoi assurer une bonne grimpette – pour rejoindre Aslan qui t'attendait. Comme il te l'avait dit, la cabane où se trouvait le vieil homme n'était pas très loin de là où vous vous trouviez, la rejoignant en une vingtaine de minutes tout au plus. Le dit homme se trouvait posé à l'entrée de sa petite bâtisse, silencieux, semblant presque vous attendre avec impatience. Lorsque vous arrivâtes, il vous repéra aussitôt et sauta dans votre direction, vous rejoignant en quelques foulées.

Hoho ! Vous êtes venus passer mon épreuve, bande de peaux neuves ?
... Oui, en effet. Je suis venu pour ça.
Hoho, très bien ! Mais laisses-moi voir si tu as ce qui est pour pouvoir y participer, mon petit garçonnet !

Te prenant au dépourvu, il commença à te fixer silencieusement, prenant une pose témoignant sa réflexion intense. En le regardant, tu eus cette étrange impression de faire face au collectionneur s'apprêtant à remettre un nouveau Pokémon, et un petit sourire amusé se dessina sur ton visage. Finalement, après quelques secondes, l'homme se stoppa, et sourit un peu bêtement.

Parfait, t'as tout c'qu'il faut, mon garçon ! Dis-moi avec qui tu vas faire c'te progression et ensuite, on pourra débuter l'ascension telle le Chevroum qui gravit la montagne avec passion !

Tu désignas alors tes trois compagnons juste derrière, manifestant tout de même un air surpris vis-à-vis de la réponse du vieil homme.

Hoho ! Bien, bien ! Attention par contre, l'ascension doit se faire comme soleil qui vient, donc interdiction de voler sur ton Dracaufeu chafouin, de te servir de ton Chevroum comme monture et probablement végétarien et de te faire porter par ton Braségali qui t'appartient ! Je veille au grain qui maintient, hohoho !
C'est entendu.

Cela te parut bizarre de paraître si sérieux face au doyen, mais après coup, tu te dis que c'était seulement le caractère un peu trop excentrique du vieil homme qui devait faire ça. Tu ne t'en préoccupas donc pas plus et suivit l'homme à la ligne délimitée par sa cabane, t'ordonnant de patienter quelques instants. Instants qui se transformèrent en minutes. Tu eus le temps de discuter tranquillement avec Aslan et de découvrir l'existence du Kaorine du doyen, qui révéla au passage se nommer Tabalibungada, avant que ce dernier ne revienne pour t'annoncer que tu allais pouvoir commencer l'épreuve sous peu.

Prêt ?

Tu étais chaud comme la braise.




Allez, on s'y tente, huhu !

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
avatar
Adulte Etudiant Spé Type

Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1861
Points d'Expériences : 1816

Sujet: Re: [Épreuve du Doyen] Faire ses preuves   Mer 24 Oct - 20:11

Voici mes trois compagnons pour cette ascension !

Aegis, Chevroum
Objet tenu : Ruban Observation (+2 Recherche)
Points Duels : 3
Points Prestances : 0
Points Recherches : 10 (8+2)
Points Athlétismes : 0

Zéro, Dracaufeu
Objet tenu : Ruban de Noël Recherche (+1 Recherche)
Points Duels : 10
Points Prestances : 0
Points Recherches : 3 (2+1)
Points Athlétismes : 0

Piou, Braségali
Objet tenu : Collier de dents de Sharpedo (+1 Prestance)
Points Duels : 5
Points Prestances : 1 (0+1)
Points Recherches : 2
Points Athlétismes : 0

_________________


                         
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t167-lucas-emerillon-noctali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t168-lucas-emerillon-noctali
avatar
Annonceur

Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1696

Sujet: Re: [Épreuve du Doyen] Faire ses preuves   Mer 24 Oct - 20:11

Le membre 'Lucas Emerillon' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'ÉPREUVE DU DOYEN' :
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



Sujet: Re: [Épreuve du Doyen] Faire ses preuves   

Revenir en haut Aller en bas
[Épreuve du Doyen] Faire ses preuves
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Mont Skiddo :: La montagne :: Cabane du doyen-