>

Partagez | .
[Moyen] Sirène
avatar
Todresseur Spé. Type

Région d'origine : Hoenn
Âge : 14 ans
Niveau : 36
Jetons : 2153
Points d'Expériences : 785

Sujet: [Moyen] Sirène   Dim 4 Nov - 18:23

[Moyen] Sirène

🔥 🔥 🔥
Event #1 - Horrifiques visions
♬♪♫♩♫♪♬

Hrp:
 

Le 31 Octobre. Halloween.

Une soirée ou règne normalement la terreur, les cris. C’est la journée de l’année ou le monde des humains et celui des monstres sont le plus proches. Au point que certaines personnes peuvent passer de l’un à l’autre…Enfin c’est ce que me racontait ma grande sœur Marie quand j’étais petite pour me faire peur, et ainsi aller chercher tous les bonbons à ma place…Le pire c’est que ça marchait, combien de fois je ne suis pas allé chercher les bonbons dans les rues de Nénucrique, parce que j’avais peur de tomber sur un monstre qui allait m’emmener dans son monde pour me dévorer. Bon ça va je n’avais même pas 6 ans, on croit tout et n’importe quoi à cet âge-là.

Mais j’ai grandi depuis, et je ne crois plus en cette histoire de monde qui se rencontre en cette nuit-là. Non je n’y crois définitivement plus….enfin je ne crois plus à cette histoire que des monstres puissent nous emmener. J’ai cependant fait des recherches pour un devoir d’école l’année dernière, et j’ai découvert des choses qui expliqueraient les origines d’halloween. Cette fête serait due à Samhain, un démon qui ferait de nombreuse victime le soir du 31 Octobre. Pour échapper à son couru, les humains et pokémons donnerait des sucreries en offrandes pour l’apaiser, et porteraient des masques pour ne pas être reconnu comme étant autres choses que des démons inférieur. Bien entendu les humains n’auraient gardé que l’aspect des bonbons à manger ce soir-là, et les costumes, en oubliant leur vrai sens. Mais bon, ce n’est qu’une légende et on est libre d’y croire ou non, je ne la trouve cependant pas totalement dénuée de sens.

Je n’oublie pas qu’il s’agit d’une simple légende, et que ce soir, les enfants et adultes se déguise pour aller chercher des bonbons. Je me regarde dans le miroir de ma chambre, robe noir cintrée à la taille, chapeau pointu, gant déchirés et bottes noir, me voici fin prête pour cette soirée d’Halloween. Mais je n’ai aucun sac, aucun sceau pour ramasser les bonbons, car aujourd’hui je ne vais pas partir à la recherche des sucreries. D’un parce que je me connais, je vais trop en manger au risque de choper une carie, ou un début de diabète. De deux parce que je n’ai pas spécialement envie de frapper à toutes les portes  de la ville, enfin je n’ai pas envie de le faire toute seule. J’ai donc eu une autre idée, plutôt que de passer ma soirée seule dans ma chambre, à regarder un film d’horreur dans mon lit, entourée de mes pokémons. Je vais sortir en ville et faire un petit détour par la plage. Pourquoi la plage me demanderez-vous ? Tout simplement parce que j’ai vu dans un journal que ce soir, on devrait pouvoir voir une petite pluie d’étoile filante. Pas grand-chose, mais c’est quelques choses que j’ai toujours voulu voir, alors pourquoi pas ce soir. Et à la plage parce que c’est l’endroit le plus proche de l’académie, qui n’a pas trop d’éclairage lumineux, suffisamment pour qu’on puisse voir le ciel étoilé.

Je vérifie que tout est dans mon sac avant de sortir de ma chambre, je croise quelques filles du dortoir qui se sont elles aussi déguisées. Je ne sais même pas si elles ont prévues quelques choses pour fêter Halloween, faut dire que je ne m’intéresse pas beaucoup à ce qui se passe dans le dortoir. Je n’y passe que très peu de temps, juste le temps de dormir et de me préparer pour les cours ou mes entraînements. Je devrais peut-être que je passe plus de temps avec mes camarades de dortoir un de ces quatre.

Mais bon pour le moment direction la plage, je sors rapidement de l’académie avant de libérer Ama de sa pokéball. Depuis son évolution, il passe moins de temps dans ma chambre, en même temps vu sa taille et le nombre de pokémon dans mon équipe, c’est difficile de tous les sortir au même moment. C’est pourquoi j’essaye de lui permettre de se dégourdir les pattes dès qu’il peut. Ama regarde tout autour de lui, vérifiant qu’il n’y a pas de menace à proximité…oui il est protecteur, et son évolution n’a rien arrangé. Je lui caresse doucement la tête avant de monter sur son dos, depuis qu’il peut me porter il s’en donne à cœur joie. Ça ne me dérange pas, mais je ne passe pas inaperçue sur le dos d’un Arcanin.

-Allez Ama, on va faire un petit tour en ville voir les décorations, ensuite direction la plage

Mon pokémon acquiesce avant de se mettre en route. Il n’y a pas à dire, c’est beaucoup plus classe de se balader à dos d’Arcanin que sur un faux balai volant. Plusieurs enfants s’arrêtent dans leur quête des bonbons pour s’approcher d’Ama et le caresser, si ça continue il va devenir l’attraction phare de la soirée. La ville est pas mal décorée, fausses Mimigal et Migalos (je suis certaine que dans le tas il y en a des vrais), toiles d’araignées et fantômes accrochés au mur des maisons. La mairie a mis les moyens pour cette soirée, quelques figurant déguisé en sorcière, fantôme ou encore zombi et goule. De quoi vraiment faire peur aux personnes qui s’aventurent en ville en cette soirée d’horreur.

Je ne m’attarde pas trop dans le centre-ville, il y a de plus en plus de personne qui sortent dans la rue, et de plus en plus d’enfants qui cris dans tous les sens ‘’Un bonbon ou un sort’’. En plus qui dit plus de gamin, dit aussi plus de caresse pour Ama, et je sens qu’il commence à en avoir un peu assez. Nous ne mettons que quelques minutes pour quitter la vile, et quelques autres pour atteindre la plage. Comme je m’y attendais, l’étendue de sable est totalement déserte, en même temps c’est difficile de trouver des bonbons à la plage.

Une fois sur le sable fin, je libère Hestia et Lucifer de leur pokéball. Je ne vais pas faire sortir toute mon équipe, ça serait un véritable bordel sans nom. Depuis ce matin, mes pokémons font un peu n’importent quoi, je me demande si c’est à cause de l’esprit d’Halloween. Enfin bref, nous marchons tous les quatre à la recherche d’un bon coin pour s’allonger et regarder les étoiles. Cette nuit est magnifique, la lune se reflète dans la mer, donnant suffisamment de lumière pour que je puisse y voir sans lampe torche. Dans le pire des cas, Lucifer m’aurait servi de lanterne avec le bout de sa queue enflammée.

Je surveille quand même Lucifer et Ama, j’espère qu’ils ne font pas se battre ou se chercher des noises. Bon je dois avouer que depuis l’évolution de mon Arcanin, mon Reptincel est plus calme, enfin il ne l’attaque plus de face, et ses blagues sont un peu plus gentillettes. Je pense que le fait de ne plus avoir l’avantage de la force le réfrène un peu. Mais je me méfie quand même un peu, il n’en reste pas moins un petit diable, qu’il faut surveiller.

Je ne saurais dire combien de temps nous marchons sur le sable, mais l’air marin est tellement agréable, en plus il n’est pas si froid pour une fin de mois d’octobre. Une chose m’interpelle, une voix vient briser le silence qui règne sur la plage.

En-dessous des vagues,
Entraînée par le vent du soir
Perle magique, ton pouvoir me guidera


-Mais qu’est-ce que c’est que ça ?

Cette mélodie…c’est la berceuse que maman me chantait pour que je m’endorme. C’est une mélodie qui se transmet dans sa famille de génération en génération. Alors comment une personne d’Adala peut la connaitre ? Au dernière nouvelle il n’y a pas de personne de la famille des Frostheart ici…

Ta douce mélodie m'apporte la joie et l'espoir
Cette chanson, si tu l'entends, jamais tu ne l'oublieras


J’accélère la marche et mes trois pokémons mettent quelques secondes pour réagir, mais ils me rattrapent rapidement. Ils sont tous intrigué par mon comportement, ils ne comprennent pas vraiment ma réaction.

Tous les oiseaux, à tire-d'aile
S'envolent vers l'Orient, en plein ciel


Après quelques secondes de course dans le sable, j’aperçois une drôle de forme dans l’eau. Une forme avec…une queue de poisson ? La lumière de la lune ne me permet pas de bien distinguer ce pokémon. Car oui, il ne peut s’agir que d’un pokémon, il n’y a qu’un pokémon qui peut avoir une queue de poisson, comme Lamantine par exemple. Ça doit être un pokémon eau/psy qui doit lire dans mes pensées…ça expliquerait pourquoi j’entends la mélodie de ma mère.

Viens, donne-moi la main
Suivons le chemin vers l'île aux trésors


Mais après quelques foulées, ma théorie tombe complètement à l’eau. La fameuse silhouette, le buste…c’est un corps de femme !!! Mais qu’est-ce que c’est que ça ? Une sirène ? Mais mais…ça n’existe pas les sirènes, c’est une créature de la mythologie…Je ne peux cependant pas nier l’évidence, elle se tient devant moi. Enfin elle est assise sur un rocher dans la mer juste devant moi…Et sa voix, elle est magnifique, tout simplement magnifique. Elle une longue chevelure orangé, une queue de…sirène de couleur orange elle aussi. Deux gros coquillages en guise de soutien-gorge, et quelques bijoux comme un collier et deux bracelets…

Le paradis des sept mers existe vraiment
Malgré les tempêtes du ciel et les tourments
Là-bas, une vie est toute nouvelle
Pleine de joie et d'amour nous attend


Sa voix m’hypnotise, je n’arrive pas à détacher mon regard de la sirène, elle est tellement belle…Sa voix est si mélodieuse. J’ai l’impression de perdre pied avec la réalité, je me sens totalement cotonneuse, qu’est-ce qu’il m’arrive ?

Elle est à toi, la mélodie des sept mers
Et si un jour le sort nous séparait


- Tu sais bien que demain, comme hier,
Au grand jamais, tu ne pourras l'oublier


Les mots sont sortis comme ça, je ne sais pas pourquoi. Elle s’arrête de chanter un instant et me fixe intensément de ses yeux jaunes. Un frisson me parcours tout le dos, je ne sais pas pourquoi mais je le sens très mal. Son regard me glace le sang, alors qu’elle recommence à chanter. Sa voix est toujours aussi mélodieuse, mais quelque chose a changé, elle est plus aigüe.

Des cris, la sirène ne chante plus, elle crie. Ces derniers sont tellement stridents, et ça va crescendo. C’est difficile à supporter, à tel point que je pose mes mains sur mes oreilles pour obstrué le son, et ainsi échapper à ce maléfice…Mais bien entendu ça ne marche pas, le corps humain ne peut pas arrêter les sons. Le corps humain est composé d’eau, et le son se propage dans l’eau…Je gémis de douleur avant de m’agenouiller au sol, mais pourquoi elle crie comme ça ? La douleur augmente de plus en plus, c’est horrible, j’ai l’impression que mes tympans vont exploser.

Mais je ne suis pas la seule à souffrir, Hestia et Lucifer ne semble pas supporter la voix stridente de cette sirène. Ma Pyronille s’est enroulée sur elle-même, elle pousse de petit gémissements de douleur, enfin c’est ce que je semble entendre. Lucifer est encore débout, mais j’ai l’impression que le moindre petit coup suffirait à le mettre à terre. Le seul qui semble être plus ou moins en état d’agir, c’est Ama, j’ignore comment il fait, mais il est debout, clairement en état de se battre. Voyant l’état dans lequel j’étais, mon Arcanin décide de charger sur la sirène. Mais en se rapprochant, il semble vraiment affecté par les cris stridents, il s’écroule à son tour.

Et nous sommes tous les quatre là, en train de douiller à cause de ces cris stridents. Qu’est-ce que je peux faire ? Je ne savais même pas que c’était possible de monter aussi haut dans les aiguës. Je sens soudain quelques choses couler le long de mes oreilles, je regarde ma main et vois quelques choses de rouges couler le long de cette dernière…Du sang ?...Ho non mais qu’est-ce qu’il m’arrive ? Pourquoi je n’entends plus qu’un sifflement de mon oreille gauche ? Le sol se met alors à tourner, et je suis obligée de poser mes mains au sol pour ne pas m’effondrer complètement. J’ai l’impression que la lune et le ciel ont pris la même couleur, que le liquide qui coule de mes oreilles. Pitié faites que ça s’arrête je n’en peux plus, et je ne supporte plus de voir mes trois pokémons souffrir de la sorte. Je me sens tellement mal que je ne peux même pas attraper mes pokéballs pour les mettre à l’abri.

-Mais bordel c’est quoi cette voix….je préférai celle d’avant  

Je fixe le sol, essayant de ne pas vomir à cause du sol qui ne cesse de tourner, je crois que mon oreille interne a pris un sacré coup. Mais je vois Hestia apparaître dans mon champs de vision, elle semble inquiète de mon état. Mon sens de l’équilibre semble se calmer, et je redresse la tête, la sirène n’est plus là, le ciel est bleu noir…Mais bon sang qu’est-ce qui s’est passé ? Qu’est-ce que c’était que ça ? Heureusement Ama, Luci et Hestia n’ont rien, mais je crois que je ne suis pas prête de revenir voir les étoiles sur la plage, un soir d’Halloween.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
[Moyen] Sirène
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pokemon Community :: Zones sauvages :: les plages-