Faire éclore le fruit - Partie III | Solo Event #2
Lucas Emerillon
Région d'origine : Johto
Âge : 20 ans
Niveau : 60
Jetons : 1627
Points d'Expériences : 1849
Adulte Etudiant Spé Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Faire éclore le fruit - Partie III | Solo Event #2   Dim 23 Déc - 21:51
Comme pris d'un lourd sentiment de trahison et d'humiliation, tu passas les minutes qui suivirent à ruminer sur ce fait. Encore heureux que le Lippoutou ne t'ait pas attrapé, car cela aurait pu être encore pire pour toi, tu le savais parfaitement. Dans un certain sens, tu en vins à en vouloir à Aslan de vous avoir entraîné là-dedans, mais à voir son visage satisfait qui ne laissait pas transparaître une quelconque moquerie – même s'il était évident qu'il devait bien en rire au fond de lui – tu mis rapidement tes sentiments néfastes de côté pour te concentrer sur la suite des événements. Après la bataille de boules de neige, tu te demandais ce que pouvait bien te proposer ton maître de stage. Après quelques instants de réflexion, ce dernier se dirigea sans tarder vers une grande tente d'où semblait émaner un peu de chaleur. En pénétrant dans l'endroit, tu pus voir qu'il avait été agencé pour que l'activité soit situé pile au centre de la tente, cette dernière étant assez large pour permettre à une dizaine de personnes de circuler sans problème tout en regardant ceux en train de faire l'activité proposée. Aslan vint auprès du croupier qui attendait là dans un petit renfoncement de la tente formant un guichet et y acheta deux tickets avant d'aller se poser, attendant que vienne votre tour, une famille vous ayant devancé.

Bien. Tu vois ce qui nous attend, j'espère.
Tout à fait.

À vrai dire, même un idiot fini aurait compris ce que vous alliez faire : construire un igloo. L’échafaudage étant déjà en place, il ne restait qu'à y rajouter les blocs de glace. Enfin, blocs de glace … En vérité, cela ressemblait plus à des boîtes en verre opaque, mais comme deux Blizzi étaient réquisitionnés pour les refroidir régulièrement, elles avaient l'apparence de blocs de glace. Au final, l'illusion n'était pas si mal et on pouvait presque s'y méprendre. Au toucher cependant, les blocs étaient beaucoup trop durs vis-à-vis de la chaleur qui régnait dans la tente.

Je veux que l'on construise tout cela en moins de dix minutes. Montres-moi que tu en es capable.

Légèrement hésitant sur le temps accordé pour accomplir la tâche, tu te dis qu'Aslan était également là pour t'aider, ce qui allait considérablement réduire la difficulté. Tu lui souris donc joyeusement puis tu acquiesças, te tournant ensuite vers l'igloo enfin fini et déjà en train d'être démonté par un Alakazam à l'air sévère. Vous vous mîtes tous les deux en place, fixant les blocs de « glace » avec intensité, attendant le signal du croupier. Ce dernier ne tarda pas à se faire entendre et la seconde suivante, vous voilà partis à toute vitesse, attrapant bloc sur bloc, les installant bien au niveau de l'armature pour qu'ils puissent tenir. Les premiers blocs ne posèrent pas vraiment de problèmes, leur forme étant très simples et servant surtout à dessiner la forme de l'igloo sur laquelle viendront se tenir les autres blocs. Mais vint ensuite les autres étages. La tâche prit d'un seul coup difficulté et manqua presque de te prendre au dépourvu. Cependant, poussé par l'adrénaline, tu fis abstraction des problèmes et attrapa les blocs comme tu pouvais, t'assurant d'un rapide coup d’œil que la forme et la taille correspondait bien à l'emplacement visé. Fort heureusement, les blocs étaient plus ou moins rangés – justement pour éviter de mettre trop de temps à trouver les divers blocs, notamment par les plus petits – ce qui rendait leur repérage assez facile, contrairement à ce que tu pensais. En l'espace de cinq minutes, vous aviez déjà réussi à atteindre une bonne moitié de l'igloo. Cet exploit ne fut cependant pas sans problèmes : vous aviez beaucoup donné pour parvenir à ce résultat, et maintenant, les traces de fatigue commençaient à se faire ressentir. De plus, habillés chaudement comme vous l'étiez et combinant avec la chaleur qui régnait dans la tente, vous commenciez à transpirer légèrement, quelques gouttes de sueurs venant perler sur vos crânes.

Allez, on ne lâche rien !

Tu avais lancé ça par réflexe, comme pour te motiver à supporter la douleur, à te faire oublier tes soucis et à accomplir ta tâche sans faille. Il y avait aussi dans l'idée de motiver Aslan, même s'il était très certainement bien plus en forme que toi. Cela sembla tout de même avoir un certain effet puisque le champion d'arène redoubla d'efforts, enchaînant les poses rapides de blocs malgré le fait qu'ils se mettaient progressivement à glisser sévèrement sur vos corps pendant que vous les transportiez. Tu remercias tout de même intérieurement le ciel que l'igloo avait tout juste la taille pour des jeunes enfants n'ayant même pas encore achevé leur première dizaine, les blocs en verre se trouvant ainsi de taille assez raisonnable pour ne pas vous provoquer un mal de dos au bout du quarantième à installer. Sept minutes. Le chronomètre avançait un peu trop vite à ton goût, et vous-même n'étiez pas aussi rapides que tu l'espérais. À chaque nouvelle pose, tu avais l'impression d'avoir perdu une ou deux secondes sur le temps escompté. Ton souffle devenait progressivement chaud bouillant, et ton corps s'alourdissait. Huit minutes. L'émotion qui t'envahissait à partir de cet instant est difficile à décrire : il s'agissait d'un étrange mélange entre combativité, fierté, fatigue et renonciation. C'est d'autant plus difficile à décrire que ce le fut de le vivre. Neuf minutes. L'annonce de la fin. Il vous restait le toit à faire. Une vingtaine de blocs à poser ainsi que le grand rond centrale pour tout faire tenir. Vite, vite ! Puisant dans vos dernières forces, vous attrapâtes à la hâte les derniers blocs, donnant tout ce qu'il était possible de donner pour poser rapidement le tout sans détruire l'armature – quand bien même celle-ci était sans doute assez solide pour résister sans problèmes. Dix minutes. Malheureusement, à dix secondes prêts, vous posâtes le dernier bloc, en âge, la sueur vous coulant le long du front.

Mince, on a dépassé les dix minutes …

Ton air dépité fit rire Aslan qui afficha son habituel sourire amusé.

C'est déjà fort d'avoir fait ça en seulement dix minutes !

Derrière, les quelques spectateurs possibles hochèrent positivement la tête pour approuver ses paroles. En reculant légèrement pour admirer l’œuvre, tu te rendis compte qu'il avait finalement bien raison : au vu du nombre de blocs posés en si peu de temps, c'était déjà un exploit. Tu souris donc à ton tour, de satisfaction pour ta part, puis tu quittas la tente pour retrouver le froid extérieur revigorant. Encore transpirant, tu cherchas rapidement à retrouver une température plus banale et retira ton manteau et ton pull avant de sauter dans la neige pour dessiner un ange avec tes membres, laissant le froid te pénétrer par tous les pores. Après une bonne minute à t'amuser ainsi, tu retrouvas rapidement le confort de ton manteau, récupérant une température moyenne stable et un corps à nouveau sec – enfin, façon de parler. Aslan, que tu avais abandonné du regard le temps de dessiner ton ange proprement, en avait visiblement fait de même, se trouvant désormais dans le même état que toi.

Tu as besoin d'une pause avant de continuer ?

Tu fus surpris. Tu n'aurais pas pensé qu'il te proposerait une telle chose. Néanmoins, tu eus la sensation qu'il cherchait de nouveau à te tester avec cette question. De toute façon, ton corps s'était rapidement remis de la fatigue dû à la construction de l'igloo grâce au froid. Tu étais donc bien paré à enchaîner.

Pas encore.

Bon, tu ne cachais pas vraiment qu'il y aurait un moment où tu y serais forcé. Néanmoins, cela parut être la bonne chose à dire : après tout, la force d'un homme, n'est-ce pas aussi de savoir reconnaître ses faiblesses et à les assumer pleinement ? Non ?

Aslan semblait, de son côté, bien de cet avis …

HRP:
 

_________________
Faire éclore le fruit - Partie III | Solo Event #2 1466193127-s1

                         
Faire éclore le fruit - Partie III | Solo Event #2
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :