Ouverture de Clap, clap, clap !
Erika D'Eléos
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 25
Jetons : 1470
Points d'Expériences : 542
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Ouverture de Clap, clap, clap !    Lun 7 Jan - 16:56



Pourquoi j’ai monté cette association d’abord ? Ah oui ! Pour me sentir hmm, POPULAIRE ! C’est la première étape pour être connu dans l’académie après tout, j’y ai réfléchis des heures, pour crée cette association scolaire ! Quelque chose qui ne soit pas trop fatiguant, mais amusant, puis utile. Enfin plus ou moins, et finalement j’ai réussi à amadouer quelques élèves huhu… C’est le début de ma conquête de l’île d’Adala, puis ensuite du monde entier ! Dans mes mémoires, la plèbe évoquera ce club, comme l’entrée d’Erika sur la scène internationale ! Oh, oh, oh c’est parfait ! Salomé avait bien accepté d’être membre de mon club, ça, c’est que j’appelle être une véritable amie ! Bien sûr, je la citerais dans mes spéciales remerciements, quand je serais devenue célèbre, elle le mérite bien après tout !

Pour le professeur référent, j’avais choisi Melty Potts, la référente des Mentali, non pas seulement pour ses excellent pâtisseries, mais aussi parce que j’ai toujours préféré Melty, à Janice (désolé, mais c’est la triste vérité. *tousse*)Melty qui avait accepté avec joie d’être la référente de notre club, elle n’a pas pu venir assister à l’ouverture du club, malheureusement alors pour s’excuser elle m’avait offert un panier remplis de gâteaux pour les membres du club. Hmm, si ça continue, on va attirer les gloutons de l’académie. Ce serait une catastrophe ! Peut-être qu’il faudrait que je revoie la charte de l’association pour l’occasion.

J’avais disposé les chaises et les tables en cercle, pour donner un coté plus privé, et ramener quelques décorations que je laissais trainer dans ma chambre, Ursula et Pépite m’ont aidé à mettre tout en place, contrairement a Pastel qui n’arrêtait pas de se fixer dans le mémoire. Depuis que je lui ai confectionné ce costume de Diancie, le Mimiqui n’échappe pas une seule occasion pour se fixer dans un miroir. Bien sûr, je me retrouverais au bout de cette table, après tout je suis la présidente ! Oh, oh, oh ! Il faudrait investir dans une immense table, comme chaque gouvernement possède à son siège ! Je devrais noter ça, dans les dépenses du club après tout c’est essentiel, et des badges a l’effigie du blason de notre club, que chaque membre devra porter ! D’ailleurs en parlant des membres, voila que j’entends la porte s’ouvrir, mes premiers servi… membres sont arrivés ! Ohlala que c’est excitant ! Il était temps pour moi faire un discours comme j’avais l’habitude de le faire !


« *tousse* Bonjour à tous ! Je me présente, certains me connaissent sûrement déjà, je suis Erika d’Eléos ! Topdresseur spécialisé dans le type fée, et présidente de cette association scolaire ! Je suis très ravie de vous accueillir dans l’association clap, clap, clap ! C’est pourquoi je vous propose d’applaudir pour la création de ce club ! »


Oh, oh, oh ! C’est tellement incroyable, j’ai l’habitude d’applaudir mais toute seule d’habitude, c’est fantastique !


« Bien, bien comme vous l’aurez compris en venant ici, le principal objectif est d’applaudir dans ce club pour égayer votre journée ! Seulement ce n’est pas seulement ça, Clap, clap, clap c’est aussi une communauté qui n’attend plus que vous, pour discuter de sujets divers et variés, Clap clap, clap c’est comme une deuxième maison, c’est un endroit secret ou vous pouvez partager, apprendre de chacun. Clap, clap, clap c’est aussi un moment détente entre membres, parce que C’EST NOTRE PROJET ! »


Je pense que je mérite amplement d’applaudissement pour ce discours, oh, oh,oh ! Pépite était tellement enjoué, le son de sa clochette retentissait dans la salle. Ursula et Pastel se contentaient d’applaudir avec ce qui leur servait de mains. C’était comme devenir une leadeuse, mais pour de vrai. C’est fou ! Marie ne devrait pas tarder a arriver non plus, après tout elle n'avais pas le choix ! C’est ma partenaire pour la conquête du monde, nous avons besoin d’elle, dans cette association ! LE MONDE A BESOIN D'ELLE ! Qui n'as jamais rêvé d'une jeune fille absente de toute émotion, dans un club qui doit redonner la joie de vivre a ces habitants ? Ahah, personne. Quoi qu'il en soit, je ne lui ai pas laissé le choix.


« Bien, bien, maintenant nous allons faire un tour de table, chacun va devoir se présenter devant les autres membres (sans oublier les applaudissements bien sûr… ) et ensuite Melty nous as préparé de quoi gouté tous ensemble ! Bien, je laisse la parole, a la personne à ma droite ! »

Ouverture de Clap, clap, clap !

©️BBDragon

_________________


Erika D'Éléos ≈ Je ne suis qu'une jeune fille dans la fleur de l'âge ! Oh, oh, oh !
Lise L. De l'Élysée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 12
Niveau : 0
Jetons : 573
Points d'Expériences : 75
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Mar 15 Jan - 4:20
« *tousse* Bonjour à tous ! Je me présente, certains me connaissent sûrement déjà, je suis Erika d’Eléos ! Topdresseur spécialisé dans le type fée, et présidente de cette association scolaire ! Je suis très ravie de vous accueillir dans l’association clap, clap, clap ! C’est pourquoi je vous propose d’applaudir pour la création de ce club ! »
Enthousiaste, Lise célébra avec les autres membres le tout premier applaudissement collectif du club. Il y avait quelque chose de grandiose. Tant d’applaudissement dans une petite salle silencieuse. Heureusement, ce ne sera bientôt plus le cas ! Les applaudissements pourront dès aujourd’hui envahir cette pièce à n’importe quelle heure ! Pour savoir bien applaudir, il faut le pratiquer. Et savoir applaudir est une tâche importante. La qualité d’un discours ou d’un spectacle se juge bien évidemment à la qualité des applaudissements qui le suit, c’est pourquoi promouvoir les applaudissements à travers le monde était une tâche importante. Cela signifiait de meilleurs spectacles, donc plus de bonheur dans le monde ! Et ça, c’est important. Cela ne faisait que quelques jours que la fillette était arrivée sur Adala. Adala, son futur royaume. Mais elle avait déjà eu vent des malheurs qu’ont connus les habitants de cette île. Tant de misère pour ce pauvre peuple qu’elle hébergeait sur ses terres. Ils ne méritaient pas ça ! C’est pourquoi Lise avait décidé d’applaudir pour le bonheur des gens !
« Bien, bien comme vous l’aurez compris en venant ici, le principal objectif est d’applaudir dans ce club pour égayer votre journée ! Seulement ce n’est pas seulement ça, Clap, clap, clap c’est aussi une communauté qui n’attend plus que vous, pour discuter de sujets divers et variés, Clap clap, clap c’est comme une deuxième maison, c’est un endroit secret ou vous pouvez partager, apprendre de chacun. Clap, clap, clap c’est aussi un moment détente entre membres, parce que C’EST NOTRE PROJET ! »
Et la présidente exprimait avec perfection les idées de la jeune Mentali. Égayer leur journée, mais aussi celle des autres ! Une communauté, là, pour égayer la journée des gens ! Si ça, ce n’est pas fantastique. Quel projet fantastique ! Elle ne put retenir une larme d’émotion. Que c’était beau. À nouveau, les membres applaudirent.

Les applaudissements de Lise étaient un peu frêle. Applaudir n’était définitivement pas une activité dont elle en avait l’habitude, mais pour le bien de son futur royaume, il fallait qu’elle s’améliore ! Ses applaudissements ne résonnent pas assez, ils sont un peu secs, un peu trop aigus pour attirer rapidement l'attention des gens. Elle avait appris quelque part qu’il fallait qu’elle essaie de bomber un peu ses paumes pour pouvoir laisser échapper plus d’air entre ses mains à chaque applaudissement, mais pour une raison qui lui était méconnue, cela ne faisait qu’étouffer ses applaudissements. Il faudra qu’elle y travaille. En attendant, elle se contentait d’applaudir comme une fillette, car après tout, elle en était une ! Elle est une princesse ! Mais pour le bien de son peuple elle voulait bien perdre un peu de sa superbe.
Et vint le moment de se présenter.

« Bonjour tout le monde ! Je m’appelle Lise De L’Élysée. Venant tout juste de rejoindre l’académie, je ne sais pas grand-chose de l’école haha… Mais ça viendra ! En tout cas, j’ai appris que les gens ici ont vécu des choses difficiles dernièrement. C’est pourquoi je salue très fort notre présidente pour son initiative. La création de ce club relève du génie. Pour la Pokemon Community, pour Adala, pour nous tous et tous les autres, il est notre devoir d’applaudir, et de nous applaudir, pour égayer notre journée et celle des autres afin répandre le bonheur à travers Adala et le monde entier ! C’est pourquoi nous nous devons d’applaudir Madame la Présidente pour son dévouement et son intelligence ! Elle essuya une larme d'émotion puis applaudit. D’autres suivirent. Lise continua, joignant ses paumes avec enthousiasme, pour faire de grandes choses, ils nous faut un grand lustre, c’est pourquoi, si Madame la Présidente est d’accord bien sûre, j’offrirai à notre magnifique club un grand lustre de cristal qui sera livré d’ici trois jours ! »
Marie R. Uana
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 2385
Points d'Expériences : 1010
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Mer 16 Jan - 18:06
MARIE R. UANA

rp commun
« Ouverture de
Clap, clap, clap ! »

Marie n’avait pas envie.

Marie n’avait. VRAIMENT. PAS ENVIE.

Pourtant, elle avait promis… Ou quelque chose comme ça.

Quand Erika d’Eléos lui avait annoncé la création de son propre club au sein de l’académie, elle avait pleinement exprimé sa joie et sa fierté par un « Fort bien. » retentissant.

Étrangement, cela ne lui avait pas suffi.

Non parce que, en plus d’une réponse monocorde et à peine attentive, Erika souhaitait que Marie rejoigne son fameux groupe ! La Mentali daignait déjà faire l’effort d’avoir vaguement l’air intéressée par son blabla, elle ne pouvait donc pas s’en contenter ?

Ah, évidemment que non, qu’elle n’allait pas s’en contenter. On parle d’Erika d’Eléos. Celle qui leur avait décernées le titre de « partenaires pour la conquête du monde » de façon complètement arbitraire. Pensez-vous réellement qu’une personne de telle ambition allait se cantonner à un vague « Fort bien. » désuet ?

Au plus profond d’elle-même, Marie l’avait terriblement souhaité.

Clap, clap, clap. Un nom aussi... Hum… Nominal qu’il puisse l’être. A défaut de bien sonner aux oreilles de la blanche, avait-il au moins l’avantage d’être significatif sur son principe.  

Un club qui consistait à se réunir, et à applaudir.

Voilà.

Voilà à quoi Marie en était réduite.

Mais les choses allaient ainsi… Elle avait devoir s’y résoudre. La Ranger ne pouvait tout simplement pas espérer ne tirer que du bon de ses rares interactions sociales. Celles-ci venaient forcément avec leur lot de contraintes du style « être poli », « avenant », « à l’écoute »…

Hmm. Une minute.

Elle tirait quoi de bon de sa relation avec d’Eléos, au juste ?

Eh bien, aussi étrange que cela puisse paraître, il y avait quelques trucs. Viteuf. A défaut d’avoir la bienveillance et le calme de feu Alban, le dynamisme d’Erika était extrêmement impactant. Quand la demoiselle avait une idée en tête, il était difficile de l’arrêter, et Marie se faisait (très) souvent entraîner derrière. Cela avait au moins le mérite de rendre ses journées moins monotones.

Et puis, il ne fallait pas se fier aux apparences. Erika avait beau être imbue de sa personne, narcissique, égoïste, autocentrée, avaricieuse, insensible, pompeuse, démesurée, arrogante, excentrique, plaintive, butée, et hautaine (voyez comme Marie la tient en estime), elle s’avérait étrangement dévouée aux rares causes de la Ranger. Peut-être était-ce parce qu’elle avait à cœur que sa camarade ne vienne pas ternir sa réputation, ou alors était-ce par réelle sympathie (?), mais en tout cas, elle n’avait par exemple pas rechigné face à sa demande d’apposer son nom sur son projet de reconstruction du Club de Lecture.

La Mentali souhaitait évidemment prendre en charge celui-ci d’elle-même, mais l’académie imposait un minimum de partisans, que Erika avait rapidement accepté de rejoindre. Ainsi, rallier l’association Clap, clap, clap ! devenait la moindre des choses, non ?

Tout à fait. Ce n’était qu’un juste retour de la monnaie de sa pièce, principe extrêmement cher aux yeux de Marie.



Il n’empêchait qu’elle n’avait vraiment pas envie.

Mais voilà. Elle s’y était résignée, et elle se tenait désormais devant la porte de ce fameux club. Parfaitement immobile, elle ferma les yeux et serra fermement les dents lorsque des applaudissements bien trop bruyants retentirent de l’autre côté. Elle n’avait pas pu être présente dès le discours d’ouverture à cause d’un devoir à rendre, elle pourrait bien faire demi-tour maintenant et prétexter à Erika qu’elle n’avait pu se libérer… Ah, mais cela ne la soustrairait pas à ses futures obligations, et cela rendrait ses autres absences encore plus impardonnables.

Et autant ne pas griller toutes ses cartouches dès le premier jour.

Après avoir pris une profonde inspiration, elle leva donc le poing à hauteur de la porte, et adressa un court regard à la Sancoki sur son épaule.

« -Tu es prête, Serra ? »

Celle-ci était impatiente. Quelle idée merveilleuse ! Se réunir juste pour entendre une profusion d’éloges destinées aux uns les autres, c’était tout à fait stimulant.

Marie attendit donc qu’un semblant de calme se fasse dans la salle, et frappa doucement contre la porte.

Toc toc.

Sans autre préavis, elle l’ouvrit, et vit s’attarder sur elle les regards de tout un groupe d’adolescents, qui lui arracha la pensée suivante : … Sincèrement, elle avait vraiment besoin de moi, malgré tout ce monde ?

Quelque peu mal à l’aise, elle referma la porte derrière elle, et se tourna vers Erika.

« -Mademoiselle d’El… » elle se mordit la langue en imaginant sa réponse, et se rectifia aussitôt « Mademoiselle la présidente, veuillez m’excuser pour ce retard inopportun. »

Elle balaya ensuite la petite assemblée du regard, et reprit à leur intention.

« -Et ne vous laissez pas distraire par ma venue, je vous en prie, continuez. »

Après un petit cri de salutation lancé par Serra, elle alla prendre place sur une chaise. Pourtant… Les regards étaient toujours tournés vers elle. Qu’elle se présente ? Hmm, c’était une règle de politesse à respecter, en effet.

Elle retint donc un soupir, contrariée de devoir se relever tout juste assise, et prit à nouveau la parole.

« -Je m’appelle Marie Rosalina Uana, et voici Serra.
-Coki !
-Je suis ici par simple obligation sociale. »

Et elle se rassit.

… C’était un discours éloquent, pour sûr.

_________________

« Je m’occupe de lui. »
Ranya Iluzion
Région d'origine : Johto
Âge : 14 ans
Niveau : 21
Jetons : 1427
Points d'Expériences : 523
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Lun 11 Fév - 23:25
Que faisait-elle assise sur cette chaise déjà ?

Ah oui c’est vrai, Ranya est devenue membre d’un club scolaire.

En voilà une bonne idée ! En vérité, cette merveilleuse idée ne vient pas du tout de la blonde mais de sa référente de dortoir. La jeune femme a bien remarqué que la scientifique passait beaucoup de son temps seule. Que ce soit dans sa chambre ou dans le gymnase pour danser, la Givrali n’aime clairement pas la compagnie des autres. Enfin si, mais à petites doses, avec les gens qu’elle apprécie vraiment. Mais après une journée particulièrement longue à l’académie, elle n’a clairement pas envie de se mêler aux autres pour sociabiliser. Tout ce qu’elle désire, c’est son lit et le silence de sa petite chambre scolaire.

Mais visiblement Janice ne l’a pas du tout vu de cet œil et après une longue discussion avec la jeune fille l’a clairement obligé à rejoindre un club, ne serait-ce que pour voir du monde après les cours. C’est donc à contrecœur que la blondinette a fini par s’inscrire dans un des clubs scolaires. Par défaut, la scientifique a rejoint le tout récent Club Clap Clap Clap. Un club d’applaudissement. Oui oui vous avez bien compris. Ranya y a clairement vu une opportunité de faire de la figuration, sans trop s’investir dans le projet commun, qu’elle n’est pas sûre d’avoir vraiment compris d’ailleurs. Et puis au moins elle pourra faire ses devoirs dans la salle du club non ?

Aujourd’hui c’est la réunion d’ouverture du club et la blonde se dirige tout juste à l’heure vers la salle que lui a indiqué sa référente. Il y a quelques élèves qui sont là. Ranya connait la présidente, Erika d’Eleos, dans le même dortoir qu’elle. Il y a aussi quelques autres élèves, dont Salomé. Depuis l’épisode de cet été, elle se parle de manière très platonique. Plus de baisers volés. C’est fini ça. Et d’une certaine façon, Ranya ne le regrette pas. Il y avait quelque chose de toxique dans cette pseudo relation entre elle. La danseuse le savait et c’est bien de sa propre volonté qu’elle a mis fin à ce jeu de séduction qui la faisait glisser vers la mauvaise pente. Le désir ne suffit pas et Ranya compte bien résister au charme provocateur de la rousse.

Qu’importe, les quelques élèves présents s’installent sur les chaises scolaires en compagnie de la présidente du club qui ne perd pas plus de temps pour se présenter aux différents membres. Très enthousiaste, la scientifique ne peut que souligner sa volonté de prendre très au sérieux cette idée de club d’applaudissement qui sonne plus comme une blague qu’autre chose aux oreilles de l’enfant. Suivant le mouvement, elle se met à applaudir au bon moment, créant une drôle d’ambiance dans la salle.

Les membres commencent tout doucement à se présenter et même si une certaine Lise a l’air tout aussi à fond qu’Erika, Marie ressemble déjà plus à Ranya dans son approche de sa présence dans ce lieu. La blonde ne peut que sourire en pensant à la désillusion que doit ressentir la présidente du club à cet instant précis, surtout vu la manière dont la scientifique enchaine.

Bonjour, moi c’est Ranya Iluzion. Je suis là parce que Janice m’a obligé à m’inscrire à un club pour me sociabiliser. Apparemment je passe trop de temps toute seule pour elle. Bref donc je suis là. Je compte aussi faire mes devoirs pendant les séances du club. Entre deux applaudissements ça me parait jouable non ?

Salomé Cobal
Région d'origine : Johto
Âge : 15 ans
Niveau : 51
Jetons : 18742
Points d'Expériences : 1541
Pokeathlète Médecin
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Mer 13 Fév - 20:17
Il fallait vraiment qu'elle apprécie un minimum Erika pour se retrouver embarquée dans un club scolaire aussi farfelu que celui-ci.
Club d'applaudissements ?
Non mais c'était quoi le but de cette association ? Si quelqu'un pouvait lui expliquer, ce serait génial, merci bien, car quelque chose semblait lui échapper.
Plutôt tout.
Se réunir en cercle pour applaudir avant de prendre un goûter d'après les dires de leur chère présidente. Et parler, de tout et de rien, façon salon de thé, avec les applaudissements en plus. C'était un coup à ressortir avec un mal de crâne, cette histoire.

Elle aurait pu se lever et partir mais la rousse était plus que curieuse de découvrir la fameuse soirée d'ouverture de l'association. Entre le discours d'Erika, les présentations des différents membres et l'idée saugrenue d'une nouvelle concernant un lustre en cristal, cela faisait de l'animation et peu de temps morts.
Et puis, il y avait Ranya.
Ranya venue faire ses devoirs, Ranya qui se fichait des applaudissements au plus profond d'elle-même. Tout comme Salomé qui prit la parole, conformément à la volonté d'Erika :

— Salomé Cobal, je suis pas forcément versée dans les applaudissements de base mais j'en avais marre qu'Erika me harcèle pour que j'accepte de rejoindre son assoc'... Alors me voilà !

Autant avoir Erika en colocataire avait parfois du bon avec toutes ses absences qui permettaient à la rousse de profiter au mieux d'Ana.
Autant son caractère singulier avait de quoi déranger parfois. Après presque un an et demi en sa compagnie, Salomé n'était toujours pas habituée à la Spé type capable de trouver des idées aussi farfelues qu'innovantes, ce club en était à la preuve vivante.

La gitane jeta un coup d’œil vers Ranya, qui, elle, lui avait à peine accordé un regard. Elle retint un soupir qui n'avait pas sa place ici, après tout, elle l'avait plus que cherché et la blonde l'avait suffisamment prévenue. Et même si cette situation convenait tout juste à Salomé, difficile de reprocher quoi que ce soit à Ranya tandis que Salomé continuait toujours d’expérimenter en la compagnie d'Ana.
Il allait falloir choisir à un moment donné.
Mais ce n'était pas le moment, ce soir.

Une nouvelle vague d'applaudissements vint saluer ses propos, identique aux précédentes, à l'exception près que le starter de la rousse se contentait de taper son bec contre le bois de la chaise de manière à imiter les applaudissements des alentours. Difficile de faire quoi que ce soit avec des ailes à la place des mains.

La soirée risquait d'être longue.
Trop peut-être.
Au moins, il y avait Ranya.

_________________
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards !:
 
Ariania Blue
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 25
Jetons : 2339
Points d'Expériences : 513
Pokeathlète Agent
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Jeu 14 Fév - 10:15
Applaudissements. Passion. Applaudissements. Energie. Applaudissements. Charisme. Applaudissements. Motivation. Applaudissements. Cadeau. Applaudissements. Richesse. Applaudissements. Synthétisation. Applaudissements. Socialisation forcée. Applaudissements. Harcèlement. Applaudissements. Je pense que c’est un bon résumé. Applaudissements.

Après la fille aux cheveux blancs de l’obligation sociale, la blonde des devoirs et la rousse de l’harcèlement, ce fut le tour d’une petite brune assez chétive. D’une voix monotone qui enchainait bien avec celle blasée de sa prédécessrice mais qui commençait sérieusement à refroidir l’ambiance survoltée du discours mémorable de la fondatrice et des présentations motivées qui avaient suivie, elle soutint la création du club. Elle proposa de s’occuper de ramener les gouters, elle faisait de très bons pâtés et selon elle, les cornets de jambon de sa famille étaient légendaires. Elle conclut sa présentation en applaudissant spécifiquement tous les pokemons cochons et le Grand Guri…hic ? Un truc dans le genre.

Ariania, juste à côté d’elle, n’attendit pas qu’elle se recule pour enchainer.

- Salut à tous !


Elle fit volte-face vers son auditoire.

- Je m’appelle clap Ariania mais clap appelle clap moi clap Aria ! Je suis clap venue ici par clap hasard et clap je découvre clap que ce club est clap trop bien clap !! C’est une clap super clap idée !! Vous clap pouvez compter clap sur moi j’ai clap beaucoup clap d’expérience en clap applaudissements clap clap ! J’étais fan clap à tous les clap concerts de clap mes potes clap avant d’arriver à clap l’académie ! D’ailleurs clap c’est encore clap plus une bonne clap idée parce que clap là à la PC clap c’est beaucoup trop clap calme ! Et le clap silence c’est pas clap bien d’abord ! A Lansat, clap on avait un super clap groupe de musique clap pour faire plein de bruit clap avant mais maintenant plus clap rien ! Alors il faut clap tous qu’on applaudisse clap pour que ça clap s’entende jusqu’à clap l’autre bout clap de l’île !!! clap.


Elle accéléra le rythme des battements de ses mains et finit en triomphe. En plus des applaudissements, elle entendait à côté d'elle un bruit un peu trop familier. Elle tourna la tête vers le table où était installé le buffet. Ok. C'était bien ce qu'elle craignait.

- Et aussi... commença-t-elle en se dirigeant vers le buffet, ce kraknoix... elle récupéra Nuts, qui vient de dévorer la moitié du buffet... c'est le mien il s'appelle Nuts. Elle essuya le reste de gateau qui restait sur les joues du pokemon. On peut l'applaudir !

Clap clap clap.

_________________

 
Always remember sweet times
and love

Erika D'Eléos
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 25
Jetons : 1470
Points d'Expériences : 542
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Jeu 14 Fév - 14:16



Ah tout ces élèves autour de moi ! Qui perdait leur temps précieux pour venir a mon club ! C’était incroyable ! Je suis rempli d’une joie immense ! Elle est incomparable a tout ce que j’ai pu recevoir jusqu’à présent, c’est fantasmagorique !

C’était comme avoir un public a portée de main, pour applaudir encore et encore jusqu’à répétition, jusqu’à que le soleil se couche, que le monde s’arrête de tourner, c’était fabuleux ! Comment cette idée de crée un club d’applaudissement m’étais venu déjà ? Oh, c’est sans importance maintenant, ah oui ! Pour devenir vraiment populaire !  Je pense que je tenais un très bon filon, l’heure de la gloire a sonné ! Toutes ces personnes étaient très heureuses d’être ici  (n’est-ce pas ? ) alors je ne devais pas les décevoir. Il est temps de se retrousser les manches, et d’être à l’écoute des membres de mon club ! Fiou, ça ne va pas être facile de porter de l’attention a d’autre personnes, mais je vais faire de mon mieux !

Chaque membre se présentas, nous déroulant son petit lot de surprise. Lise avec son magnifique lustre de cristal, Marie et son humour déjanté (ahlala, il ne faut pas avoir honte d’être ici ma partenaire ! Oh, oh, oh ! ),  Ranya et ses devoirs (Crois-moi je vais t’en faire bouffer des devoirs !), Salomé et ses accusations sans preuves (Je ne l’ai pas forcé, c’est faux *tousse*), Agathe avec son Gruikui (Tant qu’elle respecte la charte, il n’y as pas à s’inquiéter, n’est-ce pas ?) et évidemment Ariania avec son énergie illimité ! Une mixité de personnalité diverse et varié se retrouvait engouffré dans cette petite salle de club avec un objectif commun ! Applaudir pour le monde entier ! Oh, oh, oh c’était parfait !

« Alors.. je suis tout a fait d’accord avec votre idée Lise. Si personne ne s’oppose à cette idée, le lustre est accepté à l’unanimité ! Oh, oh, oh  Marie vous êtes tellement drôle !  Bien sûr, Ranya je ne vois pas l’inconvénient de faire vos devoirs, je trouve ça très aimable de votre part de vous occupez également des devoirs du clubs ! Vous êtes une bonne personne ! Ahlala Salomé,  tu ne regretteras pas d’être venu ! Très beau discours Ariania ! Et merci pour la viande.. Agathe ! Je vous propose d’applaudir chaleureusement tous nos membres *clap clap clap* »

Maintenant que les présentations étaient faite, il était temps de rentrer dans le sujet. Applaudir, c’était bien, mais applaudir de façon coordonnée afin de crée une parfaite harmonie entre nos membres c’était mieux. La cohésion entre membres, c’était la clé de la réussite !

« A présent qu’on se connait tous plus ou moins. Il est temps de passer aux différentes activités ! Je vous propose par groupe de deux des petits exercices de coordinations avant d’aller profiter de la moitié du buffet.. *tousse* Ne vous inquiétez pas, il s’agit d’exercices très simple. Votre partenaire va devoir reproduire vos gestes, comme s’il était votre reflet dans un miroir ! C’est l’occasion d’en apprendre un peu plus sur chacun ! Allez hop, hop, hop on ne traine pas ! Vos pokémon peuvent aussi essayer de pratiquer cet exercice avec les pokémon de votre partenaire, c’est une expérience à tenter croyez-moi ! »

Je me dirige vers Lise pour faire l’exercice avec elle, Pépite et Ursula s’était mit en duo pour reproduire l’exercice de leur coté afin de donner l’exemple aux autres pokémon.

« Vous êtes prête Lise ? Je vais commencer par des gestes simples, vous avez juste a suivre mes mouvements, d’accord ? Très bien allons-y. »

Je décidais d’agitais lentement ma main droite lentement, pour la placer sur ma tête, avant de reproduire le même geste avec ma main gauche. C’était l’occasion de faire plus ample connaissance par la même occasion.

« Vous êtes donc nouvelle à l’académie ? Vous venez de loin je suppose ? Ce n’est pas trop difficile de s’intégré ? »

Une fois que tout le monde aura pratiquer l’exercice, nous pourrons passer au gouter et l’activité que j’attendais le plus.. héhé..

Ouverture de Clap, clap, clap !

©️BBDragon

_________________


Erika D'Éléos ≈ Je ne suis qu'une jeune fille dans la fleur de l'âge ! Oh, oh, oh !
Lise L. De l'Élysée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 12
Niveau : 0
Jetons : 573
Points d'Expériences : 75
Coordinateur Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Sam 16 Fév - 1:09
Elle se rassit, satisfaite. Au même moment où son fessier entra en contact avec la surface rigide et désagréable des sièges typiques d’une école fréquentée par la plèbe, on toqua à la porte qui s’ouvrit de suite. Une jeune fille à la chevelure neige entra. Lise fut surprise. Comment ? Pourquoi n’attendait-elle donc pas qu’on l’invite avant de franchir le seuil ? Et les manières dans tout ça ? Néanmoins, la politesse dont elle fit preuve et la manière avec laquelle elle s’adressa à Madame la Présidente la convainquit de laisser tomber l’affaire. Il s’agissait d’un faux pas seulement. Cette Marie ne devait pas être une mauvaise personne, elle avait au moins l’avantage de savoir parler. Ou peut-être s’agissait-il d’une plébienne arrivée à la frontière de la lumière. Ou au contraire, une digne venant tout juste la frontière pour finir contaminée par la plèbe. Mais si tel était le cas, tout n’était pas perdu ! En effet, cette dernière n’usait pas encore de jargon. Elle pouvait être sauvée facilement ! En revanche, pour ne pas être distraite par son arrivée, il fallait être sacrément plébien. Et ce n’était, heureusement, pas le cas de Lise. Il fallait qu’elle lui touche deux mots à ce sujet, un peu plus tard. Ou bien alors il ne s’agissait que de quelques politesses joliment tournées. Soit. Il lui faudra plus de temps pour établir le profil de corruption de Marie-Neige.

Vint ensuite la présentation d’une blonde, peu intéressante, puis une rousse, peu intéressante également. Mais tant qu’elles pouvaient applaudir pour le bonheur d’Adala, ce n’était pas grave. Lise pouvait tolérer leur présence. Évidemment, les applaudissements vinrent relever chacune des présentations aussi désuètes soient-elles. Et ce fut au tour d’une plébienne pure souche. Qui proposait de ramener au club des immondices tels que du pâté ou des c-c-… co-cornets de j-jambon. Comment ce genre de chose pouvait exister ? Lise grimaça. Puis se rappelant que sa mission consistait justement en la purification de êtres corrompus, elle se reprit, afficha un sourire poli convenant à la norme. Bien que son kokoro grimaçait.
Puis enfin, la dernière membre se présenta. Une certaine Ariana qui avait l’art du spectacle ! Certes, toutes les politesses ne furent pas respectées, mais la joie et l’investissement dont elle fit preuve en applaudissant durant l’intégralité de sa présentation, une tâche difficile car synchroniser ses applaudissements avec son discours de manière à ce que son discours soit audible révèle d’un grand effort, pouvaient largement éclipser ce faux pas. Et concernant son Pokémon, et bien, cela sont des choses pouvant être réglées. Une personne si lumineuse, bien que plébienne, ne pouvait rester dans la grisaille bien longtemps ! De ce fait, il devait probablement en être de même pour ses Pokémon.

Lise ne put retenir un sourire de satisfaction lorsque Madame la Présidente approuva le lustre. Mais bien évidemment ! Comment une présidente pourrait refuser un lustre ? Impensable ! L’admiration qu’elle avait envers cette aînée ne fut qu’accrue lorsque la première activité du groupe fut proposée. Un exercice ayant pour but d’améliorer leurs applaudissements ! Qui aurait pu penser mieux ? Et de surcroît, ce fut elle, princesse sous couverture, qu’elle choisit comme binôme. Quel honneur !
« Avec plaisirs Présidente ! »
Et ainsi commença l’exercice. La fillette se concentra pour imiter Madame la Présidente le plus précisément possible. Il fallait qu’elle soit un miroir. Puisqu’elle arrive si bien à maintenir sa couverture de plébienne, elle devait bien pouvoir devenir un miroir l’espace de quelques minutes, non ? Lorsque Madame la Présidente lui adressa la parole, elle se retint de sursauter. Ses yeux s’ouvrirent gros. Mais… Sa couverture aurait-elle été percée à jour ? Comment une personne aussi lumineuse que Madame la Présidente pourrait daigner d’adresser la parole à une plébienne ? Quelle vivacité d’esprit !
« Oh, cela fait désormais un semestre que je suis étudiante dans cet établissement. Et comme vous l’aviez si bien remarqué, Présidente, je viens d’un endroit… Différent. Elle était bien à découvert, n’est-ce pas ? Pouvait-elle s’adresser à cette dernière de manière sincère ? À vrai dire, je me montre prudente. Il y a énormément de rustres sur cette île. Heureusement que vous êtes là, Présidente ! Je n’aurais pu proposer mieux pour Adala. »
Elle se concentra quelques secondes pour poursuivre l’exercice, avant de continuer.
« Et vous, Présidente ? De quelles contrées lointaines venez-vous ? »
Une personne si lumineuse ne pouvait de toute évidence pas appartenir à l’île grisaille sur laquelle elles se trouvaient.
Marie R. Uana
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 2385
Points d'Expériences : 1010
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    Mar 19 Mar - 12:39
MARIE R. UANA

rp commun
« Ouverture de
Clap, clap, clap ! »

Marie n’écouta la suite que d’une oreille distraite.

Entre son arrivée devant la porte et la fin de sa présentation, elle n’avait toujours pas plus envie d’être là. Et si Serra paraissait apprécier cette ambiance sonore et la solennité qui se dégageait globalement de l’endroit, sa dresseuse n’était pas bien dupe sur la situation.

Erika avait dû multiplier le forcing pour que le club ne soit pas un désastre.

Au moins la moitié des membres étaient là contre leur gré. Enfin, à en juger l’enthousiasme démuré dont faisait preuve la seconde moitié, elles auraient très bien pu porter le groupe à elles seules. En quoi une Marie, une Ranya et une Salomé désintéressées contribuaient au bon déroulement des activités ? Erika avait certainement une réponse, et nul doute que celle-ci était inaccessible au commun des mortels.

Mais Marie prit son mal en patience. En se rapprochant des deux Givrali, peut-être trouverait-elle un semblant d’intérêt à sa venue ici. Elle nourrissait notamment un certain espoir envers Ranya, qui lui paraissait être tout à fait studieuse. Profiter de leurs présences ici pour avancer leurs travaux personnels ? Quelle chouette idée ! Au lieu de devoir supporter un brouhaha de débilités et superficialités, Marie travaillerait parmi un brouhaha de débilités et superficialités.

L’évolution était notable.

Le reste des présentations lui parut d’une longueur indécente. Entre cette Agatha chétive au discours improbable et cette Ariania dont les applaudissements successifs ÉTAIENT SI PÉNIBLES QUE MARIE LA MAUDIT DE SON REGARD SUR VINGT-CINQ GENERATIONS, la Mentali pensa dépérir.

Elle vit presque comme une libération l’intervention d’Erika (pour vous dire son degré de désespoir). Naïve qu’elle était, elle eut l’espoir que ces présentations fussent là la seule activité du jour, et qu’elle allait enfin mettre fin à leur réunion… Que nenni ! De désespoir, Marie jeta un bref coup d’œil à l’horloge murale…

… Cela ne faisait que dix minutes qu’elle était ici ?!

Aaaaaah, misère.

Soit, activité suivante. Quel programme ô combien passionnant Erika avait-elle mis en place ?.. Des exercices d’imitation ? Vraiment ? Elle devait se coordonner avec sa voisine pour reproduire ses gestes ? C’était… D’une débilité affligeante, oui.

Marie balaya la pièce du regard. Erika, Lise, elle-même, Ranya, Salomé, Agatha et Ariania. Elle leva immédiatement la main pour capter l’attention de la Présidente : peut-être tenait-elle son échappatoire.

« -Nous sommes en quantité impaire. Permettez-moi de me retirer de l’exercice pour n’exclure aucune autre adhérente. »

Sa Sancoki voulut protester, mais Marie plaqua habilement sa main sur sa bouche en une caresse maladroite. Il était hors de question qu’elle prenne part à cet exercice idiot. Ou alors, elle s’arrangerait pour rester immobile avec sa partenaire. Donc l’un dans l’autre, autant ne pas lui forcer la main, hmm ? Elle se doutait toutefois qu’Erika ne serait pas du genre à les laisser poireauter sur cette chaise, aussi prit-elle les devants et se leva d’un bond.

« -Je mettrai ce temps à profit du buffet, qui nécessite un sérieux réarrangement. »

Le Kraknoix d’Ariania n’avait en effet pas laissé indemne la table. Certes, nettoyer ne faisait pas vraiment partie des passions de Marie, mais elle trouvait cela déjà hautement plus utile et gratifiant que de jouer aux M. Mime.

Ainsi se dirigea-t-elle rapidement vers le buffet, et y déposa Serra, pour ensuite entreprendre de le réorganiser.

Ou en tout cas, faisait-elle mine. Du coin de l’œil, elle observait l’évolution de l’activité derrière elle. Elle allait bien prendre son temps pour finir le réarrangement le plus taaaaard possible.

_________________

« Je m’occupe de lui. »
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Ouverture de Clap, clap, clap !    
Ouverture de Clap, clap, clap !
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Outils de modération :