Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Calua R. Kana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 94
Points d'Expériences : 761
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
‘’Et donc, si on positionne son bras dans cet angle, avant de faire pivoter sa hanche vers l’avant, le mouvement est plus gracieux. Ensuite, il suffit de sortir l’échelle de sous les rubans qui composent la robe et ABRACADABRA !’’

J’ignore dans quel dimension, un tel tour serait possible, mais il semblerait que Calua soit bel et bien déterminé à le mettre au point. Assise au petit bureau de la chambre qu’elle partage avec miah, la Pyroli est complètement absorbé dans les fines lignes qu’elle trace à un rythme frénétique sur sa multitude de carnets. Des croquis, des schémas, du texte et même des annotations incompréhensibles pour le commun des mortels (Non, sérieusement, comment vous prendriez une phrase comme ‘’Il faut une baie Nanana, trois douzaines de pompes à vélo et un lance-roquettes, c’est ça la solution’’ ?) s’agglutinaient tout autour d’elle, tandis que ses équipiers profitaient de cette période de calme pour passer du bon temps.
Agenouillés dans un coin de la pièce, Albus et Amaya étaient plongés dans une partie d’échecs, le Goupelin tentant d’enseigner les subtilités du jeu à son comparse. Ash, Ahito et Art s’étaient littéralement effondrés les uns sur les autres pour une sieste tranquille, au grand plaisir d’Apollo qui pouvait donc se contenter de les surveiller du coin de l’oeil. Quand à Hak, suspendu la tête en bas au-dessus du chambranle de la porte, il ne perdait pas un instant pour parfaire ses techniques.
Aussi fut-il fort désappointé, lorsqu’un brouhaha se fit entendre de l’autre côté du battant : manquant de perdre sa concentration, le type Vol exécuta un atterrissage au sol fort peu élégant, avant de rejoindre un autre coin de la pièce en cancanant de manière sombre.
Plus réactive, sa dresseuse profita des roulettes sous sa chaise pour se propulser en arrière des deux mains, avant de pivoter sur le trajet afin de faire face à la porte. Sa main tourna la poignée, révélant…

‘’Miss Prince, je vous le répète, je n’ai pas pour longtemps ! Mais arrêtez, enfin, vous allez froisser mon col, le satin supporte très mal les tensions brusques ! ‘’

‘’Heartnett, pour la dernière fois...Sortez-d’ici ! Non, Nathan, on se calme !’’

Le spectacle avait au moins le mérite d’être marquant : Andreas Heartnett, arc-bouté contre l’embrasure de la porte, une main tenant une liasse de feuilles et l’autre solidement fixé à sa chemise qu’il tentait de ramener vers lui. À ses côtés, Diana qui semblait partager entre sa tentative pour le forcer à avancer le long du couloir en direction de la sortie et ses efforts pour retenir son Lockpin. Enfin, concernant Nathan...Vu son regard et ses gestes en direction du référent Voltali, ses intentions étaient claires : une mise en orbite rapide, brutale et définitive.
Pourtant, Andreas continuait de persévérer dans l’effort, se rapprochant chaque seconde un peu plus de la jeune magicienne. Avisant sa présence dans l’encadrure de la porte, il se fendit d’un large sourire avant de lui tendre (tant bien que mal) l’un des feuillets.

‘’Ah Miss Kana, pile la personne que je voulais voir ! Tenez, prenez et...Dianaaaaa, ma chemise, MA CHEMISE !’’

D’un geste vif, la jeune fille s’empara de ce qu’on lui tendait, cependant que le pauvre homme luttait désespérément pour conserver son équilibre. Un large slogan s’étalait en lettres colorés pour vanter les dates d’un événement de danse en groupe, qui se tiendrait au sein du Bâtiment des arts dans les jours à venir. En-dessous du texte, une photo représentait un couple pratiquement entrelacé en une figure des plus complexes, sur une scène illuminé de toutes parts. Leurs costumes étaient étonnamment détaillées (et familiers...Ce jabot en dentelle ressemblait beaucoup à celui d’Andreas, non ?), manifestement reliés à l’un des ballets proposés par l’association en charge de l’événement. Deux jours pour apprendre à danser, puis une représentation avec improvisation autorisée ? Evidemment qu’elle en était !
Relevant la tête, elle se mit à bombarder le référent Voltali de questions, tandis que Diana, profitant de la distraction de ce dernier, parvint à lui faire gagner quelques centimètres en direction de la sortie.

‘’C’est où ? Quand ? On peut y venir à plusieurs ? Si on y vient à plusieurs, j’peux choisir qui j’amène ? On a le droit de s’habiller comme on veut ? Du coup, vous pensez que y’aura des trapèzes, parce que j’ai un numéro…’’

‘’Tout ça et plus encore, ma chère ! L’exhibition aura lieu après deux jours de répétition et je serais là pour vous aider à mettre vos performances au point. Le choix des costumes est absolument in-cro-yable ! Et attendez de voir la sélection des ballets proposés, vous n’allez pas en revenir ! Sous les acclamations du public, vous ferez votre grande entrée…’’

‘’Et vous, votre sortie ! Allez, du balai !’’

Joignant le geste à la parole, Diana empoigna fermement le pauvre homme par le col (il va finir par tomber dans les pommes…) avant de le traîner manu militari jusqu’à l’extérieur. Compatissante, Calua se fendit d’un grand ‘’Merci’’ avant de replonger dans sa chambre pour rassembler quelques affaires. Constatant que sa tranquillité venait de toucher à sa fin, son starter se laissa planer, avant d’aviser la feuille qu’elle lui tendit. Facepalmant des cinq pattes, tout en tenant le feuillet, le Coxyclaque commença immédiatement à envisager toutes les situations susceptibles de mal tourner, si sa dresseuse persistait dans ce projet...Et encore plus quand il compris où elle comptait aller, séance tenante !

********************

‘’Starius, t’es là ? Eh oh, répoooooonds !’’

Voilà bien vingt secondes qu’elle martelait la porte, peut-être était-il tout simplement absent. Ou peut-être pensait-il réussir à échapper à cet invasion Pyrolienne du dortoir Noctali : engoncé dans une grosse doudoune contre le froid qui planait sur l’académie, la Pyroli en avait même oublié son chapeau avant de venir le rejoindre. Son starter avait à peine eu le temps de poser la veste sur ses épaules, qu’elle s’était déjà élancé dans les allées de l’école.
Et à présent, la voilà qui lançait un siège permanent de la porte du Noctali, dans l’espoir d’attirer son attention (Si ça se trouve, il sort juste de  la douche, après tout...Oui, une douche à 14h, c’est un Noctali !). Elle voyait déjà leur duo, encadré par Amaya et Ash en mode danseurs du feu, virevoltant au milieu d’un cercle de braises rougeoyantes, tandis que Soleil traversait ce dernier avec agilité. Le public allait adorer, c’est sûr !
Finalement, lorsque le battant s’ouvrit enfin, la jeune fille débaroula tout bonnement, déposant un bisou sur la joue de son ami au passage, avant de lui tendre le feuillet d’Andreas des deux mains avec un air surexcitée.

‘’T’as, vu, t’as vu, t’as vu ?! C’est Hearnett qui m’a donné ça, apparemment, c’est ouvert à tous les volontaires ! Et comme je connais pas de meilleur candidat, j’ai pensé que toi et moi, on pourrait essayer de participer ! Qu’est-ce que t’en dis ?’’

Heureusement pour Sirius, la petite magicienne prit alors conscience d’un fait : avisant son starter qui lui tendait son éternel chapeau (rehaussé pour l’occasion d’un bord en velours pour conserver la chaleur), elle se rendit finalement compte que ses petites mèches étaient complètement exposés à la vue de son ami. Avec un couinement, Calua plaqua alors vivement les mains sur son crâne avant de récupérer son bien. Son mouvement l’amena alors à poser les yeux sur le bureau de son ami...Où un prospectus similaire au sien trônait déjà….Woops.
D’une petite voix, la Pyroli se retourna alors vers le coordinateur, un peu gênée.

‘’Après, si tu as déjà penser à y aller avec quelqu’un d’autres, c’est pas grave...Je demanderai à Miah.’’

Tournez sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, le genre de bonne résolution à prendre pour cette nouvelle année.


[Mission] Galaxy Hide and Seek ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sirius B. Powell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Icon : [Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
Taille de l'équipe : 12
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 19 yo
Niveau : 51
Jetons : 7892
Points d'Expériences : 1589
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
pokemon
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
Sirius B. Powell
est un Coordinateur Mode


galaxy hide and seek
sono hito mo watashi wo sagashite tabi shiteru hazu datte nazeka wakaru no mitsukenakya kitto kokoro tsuujiau hito yo matte masu ka? ah deguchi wa chikai no?

La cloche marquant la fin des cours sonne fermement. Comme d’habitude, les élèves s’empressent de rassembler leurs affaires afin de sortir de la classe le plus rapidement possible sous les cris outrés de leur professeur. Pourtant, Sirius, bien installé à sa table, prend tout son temps pour ranger le bordel qu’il a réussit à mettre sur son bureau en à peine une heure de cours. Pour être honnête, Sirius fait habituellement partit de ces personnes qui se pressent vers la sortie, tout du moins, quand le cours ne concerne pas sa passion.

Il est donc relativement commun de voir Sirius sortir de classe après un petit quart de discussion avec son professeur préféré lui permettant donc d’arriver en cours de Stratégie en retard, mais avec une excuse. Excuse que ce très cher Andreas se fait un plaisir de lui fournir puisque, soyons franc, ni le professeur Creed, ni Sirius n’apprécie la présence de l’autre dans ce cours qu’ils ont en commun et malgré l’intérêt nouveau de Sirius pour les combats pokemons, il faut bien reconnaître que les cours de Creed sont toujours … aussi peu appréciés.

Cependant, aujourd’hui n’engage pas la conversation avec le loufoque professeur de coordination, c’est ce dernier qui vient le voir une fois la salle vidée. Il pose avec un sourire resplendissant un prospectus sur son bureau. Sans que Sirius n’ait le temps de déchiffrer les larges lettres blanches, Andreas commence à lui expliquer.

- Nous sommes d’accord que tu refuses jamais un nouveau défi Sirius ?

À peine surprit par les mystères que fait son professeur, Sirius hoche rapidement la tête.

- Parfait ! Avec l’aide de cet adorable Charlie, nous avons décidé d’organiser un évènement incroyable ! Pendant deux jours, des petites équipes se forment pour interpréter des ballets classiques avant de les présenter à tout le monde ! La première session commence bientôt et j’ose espérer que tu es intéressé !

Le sourire de Sirius se fait carnassier. Lui qui trouvait que son début d’année était un poil trop calme …

- Bien sur que oui !

Peut-être que Sirius se rendit à son cours de Stratégie avec quasiment une demi-heure de retard mais il part en mission et les informations que son très cher professeur de coordination lui a données sont plus que capitales !

Le lendemain, c’est un Sirius concentré sur un quelconque devoir qui se fait surprendre par des petits coups à sa porte.  Il se lève rapidement, après avoir terminé d’écrire sa phrase, avant de répondre à une terriblement enthousiaste petite Calua qu’Andreas a de toute évidence briefée pour exactement la même expérience que lui.

Amusé par les réactions véritablement adorables de la petite Pyroli, Sirius la laisse tourner et bouger jusqu’à ce qu’elle se calme d’elle même. C’est quelque chose d’indispensable pour devenir ami avec la magicienne. Une Calua lancée est une Calua instoppable et Sirius n’est pas assez stupide pour s’y essayer.

Pourtant, quand elle termine, il ne résiste pas à aller poker le bout du nez de la brune, soudainement devenue anxieuse après une proposition pourtant banale. Et que Sirius souhaitait lui faire. Décidément, Calua est tristement douée pour se dévaloriser. Mais c’est là toute l’importance du rôle de Sirius, en tant que super Starius. C’est peut-être un peu présomptueux de sa part, mais depuis leur rencontre, le Noctali aime bien s’imaginer comme mentor pour la jeune fille.

Même si ça signifie oublier un peu facilement tout ce que la meilleure magicienne d’Adala a put lui apprendre.

- Te tracasse pas, Calulu. Je voulais te demander d’y aller avec moi. Je pourrais pas être mieux accompagné, n’est-ce pas, Miss Improvisation ?

Il se laisse aller et s’appuie avec un certain flegme contre son bureau.

- La première session commence lundi. Je finis les cours à 15h donc dépendant de ton emploi du temps, on peut se retrouver directement là bas où faire le trajet ensemble. Tu en penses quoi ?

Au final, leurs emplois du temps étaient suffisamment similaire pour que les deux amis puissent faire le trajet jusqu’au bâtiment des arts ensemble. Après un trajet de bus pour le moins agité entre l’excitation du duo et leur brainstorming un peu prématuré puisqu’ils ne savent même pas quels ballets seraient disponibles, Calulu et Starius arrivent dans le bâtiment.

Sans trop de soucis, le duo trouve l’aile associée à cet atelier un petit peu particulier. Il n’y a pas énormément de groupes. Outre Calua et lui-même, Sirius compte une dizaine de personnes. Ça semble normal. C’est une première édition d’un spectacle qui demande de l’investissement et du courage.

À peine entrés, le duo se fait attaqué par un Andreas surexcité.

- J’étais suuuuuuuuur de pouvoir compter sur vous ! Vous êtes des anges !! Voici la liste des ballets disponibles, je vous laisse un peu de temps pour décider d’accord ?

Sirius hoche rapidement la tête et murmure ses remerciements, le nez déjà plongé dans la liste que le professeur leur a donné. Le Lac des Cygnes, Roméo et Juliette, Casse-Noisette, Gisèle, le Sacre du Printemps, la Belle au Bois Dormant et la liste continue. Très clairement, ils ne se moquent pas d’eux. Sirius jette un léger regard à Calua avant de prendre la parole.

- Je pense qu’on peut essayer de chercher un ballet dont l’histoire ne tourne pas autour d’une histoire d’amour. Si ça existe. Où alors, on fait une super méga interprétation où on transforme l’histoire d’amour en autre chose. Parce que désolé ma belle, mais mon cœur tout entier n’est destiné qu’à une seule dame.

Sirius conclut sa tirage par un léger clin d’œil en direction de sa magicienne préférée. Sa connaissance en terme de ballet n’est pas suffisante pour en trouver un qui répondrait à son critère mais il n’a aucun doute sur les capacités imaginatives de Calua pour transformer un ballet classique en une histoire nouvelle.

Même sans son aide, elle s’en sortirai remarquablement, sans aucun doute.


sirius
liens
atelier
Calua R. Kana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 94
Points d'Expériences : 761
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
‘’Te tracasse pas, Calulu. Je voulais te demander d’y aller avec moi. Je pourrais pas être mieux accompagné, n’est-ce pas, Miss Improvisation ?’’

Raaah, qu’est-ce qu'elle détestait quand il faisait ça ! Elle n’était pas un Caninos qu’on pouvait calmer en lui pokant le bout du nez ! Et le fait que ce geste vienne de totalement la détendre et la rassurer, n'était qu’une coïncidence, d’abord ! Surtout que la petite magicienne (et danseuse étoile en devenir) avait désormais bien plus important en tête : elle allait danser avec son meilleur ami. Même mieux, elle allait apprendre de nouveaux arts de la scène avec lui. Après tout, si le ballet n’était pas vraiment son domaine d’expertise, Starius savait sûrement pas mal de trucs sur la mise en scène et ce genre de chorégraphie. Elle allait devoir redoubler d’efforts, pour être à la hauteur de ses attentes !
La logistique du projet en lui-même devrait attendre qu’ils soient sur place, afin d’estimer le matériel mis à leur disposition. Aussi le duo s’accorda-t-il sur un trajet commun en direction du Batîment des Arts, histoire d’éviter les faux départs...Et de probablement rendre fous tous les autres passagers, si l’on en juge par le pseudo-brainstorming surexcité auquel se sont livrés les deux Coordinateurs durant toute la durée du voyage (Je persiste à dire que la prestation avec les Wailords volants est ‘’un peu’’ risquée !). Le bâtiment en lui-même ne représentera qu’une formalité et c’est sur les talons d’un Sirius armé du plan, que Calua découvrit finalement l’espace dédié à l’atelier de ballet des prochains jours : de petite taille, la pièce ressemblait à un grand gymnase, découpé par de multiples cloisons en tissus. Ça et là, des groupes de participants de tailles variables commençaient à se former, tandis qu’une armada de professionnels distribuaient conseils et formations. Et parmi eux, une silhouette familière, qui ne tarda pas à se porter à la hauteur du duo !

‘’J’étais suuuuuuuuur de pouvoir compter sur vous ! Vous êtes des anges !! Voici la liste des ballets disponibles, je vous laisse un peu de temps pour décider d’accord ?’’

Pendant que Sirius commençait déjà à éplucher la liste des ballets disponibles, la jeune fille parvint à retenir le référent Voltali par le bout d’une de ses manches, avant qu’il ne parte papillonner auprès d’un autre groupe.

‘’Pardon mais...On a un temps limite pour préparer tout ça ?  Votre papier parlait de deux jours, il me semble.’’

‘’C’est exact ! Pour cette demi-journée, vous choisissez vos groupes et vos prestations. Ensuite, dans l’après-midi, on vous aidera à mettre votre mise en scène au point. Puis demain matin sera consacré à la création des costumes et des accessoires. Finalement, après une après-midi intensive où vous éprouverez vos âmes virevoltantes pendant les répétitions, la performance aura lieu à la tombée de la nuit, sur une scène installée rien que pour vous ! ‘’

‘’Et on a droit à nos Pokemons, sur scène ?’’

‘’Deux par personne maximum, c’est la règle ! Sinon, quel intérêt de vous faire danser, si la scène est déjà surchargée ?  Et maintenant, si vous voulez bien m’excuser...Mais non, de la grâce et de l’é-lé-gance ! On dirait que tu essayes de planter des carottes, mon pauvre Aymeric !’’

Tandis que le brave homme se dirigeait vers un autre élève en difficulté (qui n’en menait pas large, malgré sa tentative de pas cadencé), Calua se retrouva subitement face à un Sirius tout sourire..À quoi pouvait-il bien penser ?

‘’Je pense qu’on peut essayer de chercher un ballet dont l’histoire ne tourne pas autour d’une histoire d’amour. Si ça existe. Où alors, on fait une super méga interprétation où on transforme l’histoire d’amour en autre chose. Parce que désolé ma belle, mais mon cœur tout entier n’est destiné qu’à une seule dame.’’

Hein, que, quoi...Pardon ?! Elle avait bien compris ce qu’il attendait d’elle ? Non seulement, le Voltali voulait qu’elle prenne la décision concernant le choix de leur ballet MAIS il fallait en plus, qu’elle le réadapte ? Ok, c’était absolument géniale et elle sentait déjà les idées qui fourmillaient, rien qu’à lire les premiers noms de la liste. Mais d’un autre côté...Est-ce qu’elle en serait capable ? Ses yeux bleutés semblaient déjà sur le point de se voiler, quand elle songeait à tout ce qu’elle ignorait dans le monde du ballet, Sirius serait sûrement plus à même de..

*Boop*

‘’Eeeeeeh ! ‘’

Et en plus, voila qu’il recommence à lui tapoter le nez ! Qu’est-ce qu’il pouvait l’énerver quand il faisait ça...Tellement qu’elle en avait même oublié ce qu’elle pensait, une seconde auparavant. Elle devait faire quoi, déjà ? Ah oui ! Un ballet...Sans histoire d’amour, ou du moins, qui n’oblige pas Starius à trahir son Etna...Et avec une petite touche de magie, bien évidemment !
Sans noter le regard approbateur et le léger coup de poing qu’Apollo venait d’asséner à l’épaule de son ami, d’un air approbateur, Calua aggripa son foulard rouge, avant de commencer à en mordiller la boucle...Ça commençait à venir, elle le sentait. mais elle allait avoir besoin de se mettre en condition !

‘’Starius...Tu peux me remontrer cette liste ?’’

Parcourant les différentes pièces du regard, la Pyroli sentit bientôt une véritable succession d’images imprégner ses pensées : chaque nom évoquait un contexte différent, des musiques grandioses et des histoires d’amours déchirantes dans la majorité des cas. Si jamais Sirius et elle commençaient à incarner des personnages de telles pièces, le résultat serait immanquablement une catastrophe pour Etna et lui. Peut-être en ôtant le côté romantique...Non, impossible, l’ADN même des ballets serait ruiné. Ce serait comme enlever les explosions dans un spectacle de magie, où serait l’intérêt ?

Alors que le silence commençait à s’éterniser, Calua se laissa subitement tomber pour s’assoir en tailleur, les yeux toujours rivés sur la feuille qu’elle tenait. Distraitement, la jeune fille continuait de mâchonner son foulard, inconsciente du monde qui l’entourait. Même le passage d’une troupe de costumiers, porteurs de multiples accessoires ne parvint pas à la sortir de sa transe créative. Dans le même temps, ses mains avaient sortis un petit carnet et griffonaient sans un regard à ses schémas, uniquement nourris par les idées qui lui traversaient la tête.
Au bout de plusieurs minutes de réflexion, complètement perdue dans son monde, le regard de la petite magicienne retrouva une partie de sa stabilité et elle prit soudainement conscience du fait qu’elle avait complètement phasée devant Sirius, qui semblait un peu perdu.

‘’Oops. Pardon, pardon, pardon. C’est comme que je...Fin, tu vois, quand je créé un numéro. D’habitude, je le fais dans mon coin, donc là, c’est venu tout seul.
J’crois que j’ai trouvé, tu vas adorer, attends...Oui..Oui, ça, c’est pas mal..Non, ça on aura pas le temps...Et Tadaaaa, dis-moi ce que tu en penses !’’


Même si elle tendait fièrement son carnet au Noctali, la petite magicienne ne pouvait dissimuler le fait que ses doigts tremblaient un peu, dans l’attente de son jugement. Elle avait rédigé une ébauche d’adaptation à son sauce, ainsi que les rôles nécessaires pour que ça fonctionne. Mais pour tout ce qui concernait les costumes, l’allure générale et l’aspect visuel du ballet, elle comptait sur une certaine grande saucisse pour faire parler son expertise !
...Restez néanmoins à espérer que Sirius puisse déchiffrer tout ça, au milieu des annotations et des dessins dignes d’une enfant de cinq ans !


Le Roi Nemelios 2 : l’Union des Tribus



Ok, alors...Roméo et juliette, c’est très bien. mais trop romantique, trop tire-larmes, trop triste. Donc, on va faire mieux. Et plus joyeux. Comment ?
== >Faut des Pokémons, dedans !
Le ballet du Roi Nemelios en mode comédie musicale ? Oui x3
Peut-être faire la suite….Top. Donc, après la fin du premier, l’enfant de Simba et celui d’une autre tribu qui est contre la sienne tombent amoureux. Sauf que plein de choses se mettent entre eux. Et c’est là qu’on (OUAIS STARIUS ET MOI, GAFFE AU DUO DE CHOC) intervient pour que tout se passe bien entre eux dans l’histoire !
Du coup, si ça se passe avec des  Pokémons aussi, faut qu’ils puissent danser sur scène avec nous :3 Hâte de voir Pollo en costume, j’suis sûr qu’il sera adorable <33333333
Alors, pour les persos et ceux qui les jouent pendant la danse, on aurait…

-Simba (Escalus)-Vieux ronchon sévère (Pokemon)
-Kovu (Roméo)-Humain à trouver, ça peut pas être Starius, sinon faut que j’aille VITE chercher Etna (humain).
-Kiara (Juliette)- Pareil, que Kovu, faut qu’on trouve une volontaire ! Et faut qu’elle soit jolie ! Et brune ! (Humain)
-Nyota et Ucha : les deux servants fidèles de Kovu et Kiara, qui voient bien qu’ils s’aiment mais qu’ils sont pas dégourdis, donc qui vont leur sauver la mise à chaque fois. (ÇA, C’EST NOUS !)
-Rafiki -Le vieux magicien fou qui suit tout ça de loin (Pokemon)
-J’ai pas trouvé le nom encore 1 (Paris)- Lui, c’est le fiancé de Kiara, mais il doit surtout pas l’épouser !  (Pokemon)
-J’ai pas trouvé le nom encore 2 -(Tybalt) C’est le cousin de Kiara et il veut la protéger. Un peu trop même. (Pokemon) C'est un crétin
-J’ai pas trouvé le nom encore 3-(Mercutio) : le pote de Kovu. D’habitude, il meurt tué le cousin de Kiara, mais nous, on va lui sauver la vie ! (Pokemon)

Du coup, on est tous des Pokemons dans la pièce mais on peut être humains et Pokémons sur scène, ça va être trop bieeeeeeeeen !!!!!!!!!!!


[Mission] Galaxy Hide and Seek ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sirius B. Powell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Icon : [Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
Taille de l'équipe : 12
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 19 yo
Niveau : 51
Jetons : 7892
Points d'Expériences : 1589
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
pokemon
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
Sirius B. Powell
est un Coordinateur Mode


galaxy hide and seek
sono hito mo watashi wo sagashite tabi shiteru hazu datte nazeka wakaru no mitsukenakya kitto kokoro tsuujiau hito yo matte masu ka? ah deguchi wa chikai no?

Avec un sourire amusé, Sirius regarde Calua hésiter un instant avant de plonger dans une transe créative qui n’est pas sans lui rappeler ses propres moments où ses yeux se plongent dans le vide et où son esprit imagine les plus belles scènes, les plus spectaculaires performances. Il la laisse donc s’enfoncer dans ce monde entre rêve et réalité et laisse son propre regard dériver sur le gymnase du bâtiment des arts.

Il repère sans trop de soucis les costumes mis à leurs dispositions et hésite un instant à aller y jeter un œil avant de décider qu’il ne peut pas vraiment abandonner Calua comme ça, au milieu du gymnase. Et puis, sans connaître leur thème et la direction artistique qu’ils prendront … C’est difficile d’imaginer quels seront les costumes et les décors dont ils auront besoin.

Il observe donc les autres artistes qui se promènent dans la pièce, certains déjà en groupe, d’autres à la recherche de partenaires. C’est une assez bonne nouvelle, ça leur permettra de recruter si nécessaire.

Après un bon moment, Calua sort de sa phase et se rappelle avec gêne sa présence. Terriblement amusé par le mal aise de la petite brunette, Sirius pose une main sur son cœur et fait semblant d’essuyer une larme sous son œil droit.

- Tu m’as oubliééééééééé …

La comédie du Noctali ne dure pas très longtemps puisque son amie lui tend avec appréhension son carnet et son premier jet d’idée. Excité comme une puce, Sirius se jette quasiment dessus. Il se perd dans l’écriture ronde de la Pyroli et ses dessins maladroits avec plaisir et à son tour, il se plonge dans cette sorte de transe.

Sous ses yeux, la scène se dessine et il se voit, accompagner de Calua dans ses costumes colorés à danser sur les traditionnelles musiques de Roméo et Juliette. Il lève les yeux vers la plus jeune, visiblement nerveuse et en attente de son avis. Son regard navigue ainsi quelques minutes entre le carnet et la coordinatrice.

- Je devrais plus être aussi étonné de ton talent … pourtant, tu m’impressionnes toujours autant Calu’ ! C’est … génial ! J’adore l’idée, j’adore ce concept de caser avec le drame et la tragédie des ballets traditionnels et de tourner ça en comédie. C’est fantastique !

L’excitation se lit sans mal sur le visage du garçon alors qu’il commence à parler tout en agitant les bras.

- Je visualise parfaitement ce que tu veux faire. Quelque chose de chaleureux, qui te fait sortir du théâtre le sourire au lèvre et le rire à la bouche. C’est si différent, si unique !

Il se plante devant la brunette, les mains sur les hanches.

- Avant que je ne m’emballe et que je commence à croquer les tenues et les décors, on doit finir la répartition de nos rôles ! Je pense que j’ai le parfait pokemon pour interpréter Rafiki ! Mais les rôles de Kiara et Novu sont primordiaux, commençons par ça !

Sans laisser le temps à Calua de réagir, il l’entraine à sa suite pour se diriger vers un duo qu’il a observé (non, il ne les a pas stalké ok.) et qu’il imagine parfaits pour le rôle des amoureux transis. Ils se tiennent la main de manière absolument adorables et vraiment, pour ce ballet amusant et doux, ils seront idéaux.

Arrivé à leur côté, Sirius se baisse pour être à leur hauteur.

- Salut vous deux ! Avec ma copine Calua, on cherche deux amoureux pour jouer dans notre ballet. On va refaire le Roi Némélios !

Les cibles de Sirius ne sont pas très grandes. Une dizaine d’année maximum, le Noctali les domine largement par sa grande taille mais son large sourire et son ton enthousiaste sont bien accueillis. La petite fille, une charmante blondinette dans sa jolie robe bleu ciel échange un regard avec le petit brun à ses côtés. Après ce qui semble être une concertation silencieuse, le duo finit par hocher la tête. Sirius ramène son poing dans un léger signe de victoire.  

- Je m’appelle Juliette ! Et lui c’est Roméo, il est un peu timide, il aime pas trop parler. Alors je parle pour nous deux. On fait partit de l’association de danse de l’académie mais personne voulait de nous parce qu’on est soit disant trop petits. C’est stupide.

Sirius hoche la tête fermement.

- Tout à fait d’accord ! Et c’est parfait pour ce qu’on veut faire, venez par là qu’on vous explique.

Le duo de coordinateur ne met pas très longtemps à expliquer la vision qu’ils ont pour le spectacle et les deux enfants semblent tout aussi enchantés que Sirius. Il adresse un léger pouce vers le haut à sa camarade. Elle gère totalement !

Il ne leur reste plus qu’à choisir les pokemons qui les accompagneront pour le spectacle. Les enfants règlent la question de Simba avec l’apparition du Miaouss de Roméo. Sirius sélectionne sa Capumain pour Rafiki et propose Naos, sa Feunnec pour interpréter l’un des trois Sans Noms de l’histoire. Une fois que Calua se sera décidé sur ses pokemons, ils auront leur super équipe de choc.

Ça va vraiment être chouette comme tout !


sirius
liens
atelier
Calua R. Kana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 94
Points d'Expériences : 761
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
Allez, ça va le faire. Starius est gentil, même si elle a probablement fait n’importe quoi, il osera pas (trop) la taquiner. Avec un peu de chance, il va même trouver comment améliorer ses idées, lancées à la volée. De son côté, Apollo profita de l’occasion pour venir planer derrière le Noctali, afin de contempler le travail de sa Dresseuse : au fur et à mesure de sa lecture, les yeux du Coxyclaque commençaient à briller doucement (Qui a dit ‘’Marinette?) jusqu’à ce qu’il hoche inconsciemment la tête devant la liste des rôles à pourvoir.
Calua, en revanche, avait plus de mal à tenir sous la pression et ses doigts commençaient déjà à triturer son foulard
Starius semble en revanche s’être perdu dans un autre monde à son tour et alors que le regard de la petite magicienne commence à dériver vers les autres groupes (Ils comptent faire quoi avec ce cou de Girafarig en carton ???), la réaction de son ami provoque un véritable couinement de surprise, au point que la jeune fille manque d’en faire tomber son chapeau !

‘’Aaaaah, ça te...ça te plait vraiment ?’’

Inutile de vous idre que notre Calua vient de virer au rouge pivoine devant les compliments du jeune homme. Entendre que votre travail est unique, c’est déjà quelque chose mais quand ça vient de Starius en plus, ça a presque quelque chose de...magique. Elle en rejoindrait presque le garçon dans l’espèce de danse rituelle d’excitation créative qu’il entame, avant que ce dernier ne lui agrippe brusquement la main pour l’entrainer à sa suite !

‘’Avant que je ne m’emballe et que je commence à croquer les tenues et les décors, on doit finir la répartition de nos rôles ! Je pense que j’ai le parfait pokemon pour interpréter Rafiki ! Mais les rôles de Kiara et Novu sont primordiaux, commençons par ça !’’

‘’Okaydacooooooord !’’’’

Pas sûr qu’il t’écoute, ma belle, le voilà déjà parti. Dans tous les sens du terme. En revanche, le duo vers lequel il entraîne sa partenaire a de quoi surprendre : rien qu’avec Calua, tu avais déjà de quoi faire niveau ‘’jardin d’enfants’’, Nocta-boy, alors pourquoi avoir choisi ces deux stars en devenir ?
Calua ne peut d’ailleurs s’empêcher de détailler les deux enfants des pieds à la tête, tandis qu’ils semblent réfléchir à la proposition de son ami : la petite fille ressemble un peu à Ranya avec quelques années de moins, grâce à ses cheveux si clairs. Et son copain est beaucoup trop mignon avec ses quelques tâches de rousseurs et sa petite mèche rebelle (Inutile d’essayer de la rabattre, ça marchera pas...Pote de cheveux difficiles !). Tenant la main de son amie, il approuve vigoureusement de la tête, tandis que cette dernière se retourne vers Starius.

‘’Je m’appelle Juliette ! Et lui c’est Roméo, il est un peu timide, il aime pas trop parler. Alors je parle pour nous deux. On fait partit de l’association de danse de l’académie mais personne voulait de nous parce qu’on est soit disant trop petits. C’est stupide.’’

‘’Parfaitement !’’

Ça lui a échappé dans un cri, en accord avec celui de son coéquipier. S’il y a bien une chose que Calua ne supporte pas, c’est l’étroitesse d’esprit : cette petite fille veut faire du théâtre, elle doit pouvoir en faire, nanmeoh ! Si elle s’était arrêtée à chaque commentaire quand elle s’entrainait à la magie, plus jeune, elle ne serait pas la super-extra-giga-magicienne (en formation) d’aujourd’hui !
Récupérant son carnet, la jeune fille laissa le soin à son compagnon d’expliquer les grandes lignes de son projet aux deux petits, se contentant de tourner les pages et d’appuyer ses dires à l’aide de ses dessins (...Sur le papier, elle doit aussi bien dessiner que ces deux-là, donc, ça aide). Ils avaient donc leurs stars, mais avant que Sirius ne se lance dans la conception de décors, il restait toujours la question de la distribution des rôles.
Tandis que ses nouveaux coéquipiers sortaient un à un leurs pokémons, Calua s’attela à cocher sa liste, case par case.

‘’Alors, Simba, c’est réglé. J’suis sûr qu’avec une crinière grise, il sera par-fait !
Ensuite...Ton Capumain, super idée mon cher Starius? Oh, coucou Naos. Hmmm...J’pense que le mieux, c’est qu’elle joue le rôle du meilleur ami...Fin, de la meilleure amie de Kovu. Comme ça, elle pourra avoir une scène super classe de combat. Faudrait juste que tu lui trouves un nom de sidekick topissime, Starius !’’
Du coup, il nous reste quoi….Pollo, viens par là !’’


Un peu circonspect devant la lueur qui habite les yeux de sa Dresseuse, le Coxyclaque descendit de son vol stationnaire, pour venir jeter un coup d’oeil à la page qu’elle lui présentait. Le regard du type Insecte se glissa ensuite juste au-dessus des pages qui le masquait à la jeune fille, avec un air de dire ‘’Sérieusement ?’’

‘’Ben quoi ? Ça te va comme un gant ! Du coup, tu seras...Coxybalt, le cousin de Kiara. Faut absolument que tu empêches notre Roméo de se marier avec elle !’’

‘’Euh, mais...mais Juliette et moi, on...…’’’

‘’Il dit qu’on peut pas se marier, c’est mon copain !’’

‘’Mais si, mais si, tu vas voir.’’

Malgré l’air un peu perdu des deux enfants, Calua n’en avait pas fini et après avoir parcouru son script une fois de plus, elle ne perdit pas de temps pour détacher l’une de ses Pokéballs. Dans un éclair de lumière rougeoyant, la silhouette d’une forme massive, aux jambes solides fit son apparition. Avec un geste ample, le Galifeu enchaîna une double révérence en direction de Sirius, puis des enfants, tandis que sa dresseuse griffonne frénétiquement dans son carnet.

‘’Coucou Ama, on a besoin de toi. Tu seras Amaris, le méchant fiancé de Juliette , c’est pas génial ?!’’

Euh, sans doute; Laissant la jeune fille en finir avec ses notes, le Galifeu reporta son attention sur Sirius, en quête d’une explication quelconque sur ce qui nécessitait sa présence immédiate. Le temps que le type Feu ai un meilleur aperçu de la situation, Calua revint vers sa petite troupe, en brandissant fièrement son carnet : sur une nouvelle pages, s'étalait la répartition des rolls, mises au propre (ou du moins, ce qui s'en rapproche.

Rôles


-Simba (Vieux ronchon) : Beltégueuse
-Kovu (Héros): Roméo
-Kiara (Héroïne): Juliette
-Nyota (Servant de l'héroïne): Sirius
-Ucha (Servante du héros) :Calua
-Amaris (Fiancé de Kiara): Amaya
-Coxybalt (Cousin un peu stupide de Kiara) : Apollo
-??? (Meilleure amie de Kovu) : Naos

‘’C’est tout bon ! Du coup...Starius, on commence par quoi ? Si j’ai rien oublié, il faut qu’on fasse des costumes, des décors, qu’on organise une petite mise en scène et les effets spéciaux et puis qu’on apprenne le texte...J’ai tout bon ?’’

Tout en discutant avec son camarade, Calua parvint à diviser leur troupe en deux équipes pour la première phase : une fois les tâches les plus urgentes terminées, ils n’auraient qu’à tout mettre en commun pour répéter ensemble, c’était parfait !
À la seule mention du mot costume, les yeux de Juliette s’étaient complètement illuminés totalement et lorsque la distribution évidente des tâches (Rendons à Starius, ce qui est à Starius) commença, la petite fille se positionna immédiatement aux côtés du spé Mode, pour la partie costumes.

‘’J’vais aider pour les costumes ! Rom, tu vas avec elle !’’

‘’D’a...d’accord.’’

‘’Du coup, si je récapitule...Pollo, tu vas avec Starius, il aura besoin d’un assistant. Moi j’embarque Naos et Amaya pour chorégraphier le combats et super-Roméo va me donner un coup de main pour les effets spéciaux, n’est-ce pas ?’’

‘’...*hochement de tête vigoureux, absolument pas provoqué par les deux mains d’une Pyroli posée sur ses épaules et le poussant en direction de la scène*’’

Tout en embarquant son nouveau protégé, la jeune fille se retourna pour crier une ultime question, à l’adresse de son coéquipier. Pas qu’elle doutait de ses talents, loin de là...C’était même tout le contraire.

‘’Prépare-toi, parce qu’une fois que j’ai fini avec eux, c’ton tour de venir t’entrainer à l’épée avec moi !’


[Mission] Galaxy Hide and Seek ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Sirius B. Powell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4167-sirius-b-powell-sending-your-selfies-to-nasa-because-you-re-a-star
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4169-sirius-b-powell-noctali
Icon : [Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
Taille de l'équipe : 12
Région d'origine : Algatia - Hoenn
Âge : 19 yo
Niveau : 51
Jetons : 7892
Points d'Expériences : 1589
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
pokemon
[Mission] Galaxy Hide and Seek ! BHJ22Y
12
Algatia - Hoenn
19 yo
51
7892
1589
Sirius B. Powell
est un Coordinateur Mode


galaxy hide and seek
sono hito mo watashi wo sagashite tabi shiteru hazu datte nazeka wakaru no mitsukenakya kitto kokoro tsuujiau hito yo matte masu ka? ah deguchi wa chikai no?

Calua, Calua, Calua.

Enthousiaste la petite brune. Pour autant, elle ne se laisse pas perdre malgré la centaine d’idées à la seconde qui semble passer dans sa petite cervelle. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire Paillette, voilà que le reste du programme est déjà noté et planifié. Si c’est pas super efficace une Calua bien décidée à mener la barque …

Amusé par son énergie, Sirius la laisse faire. Elle récapitule et assigne les tâches avec aisance. Elle a bien grandit !! Beaucoup trop mignonne …  Regardez là, sa petite Calua, metteuse en scène pleine de confiance … Sirius n’a qu’à hocher la tête et lui adresser des pouces en l’air. Faut dire, elle se débrouille plus que bien.

Après la répartition des équipes, Sirius, aidé par Juliette se dirige vers la grande partie qui sert d’entrepôts pour toutes les tenues et accessoires utilisés lors des anciennes pièces. Et quand à l’entraînement à l’épée … Calua serait surprise d’apprendre que Sirius sait assez bien ce qu’il est sensé faire, une épée à la main. À savoir, fuir les Marie armées d’un Monorpale.

Comment ça c’est pas exactement ce qui lui est demandé ?

En association avec la plus adorable des assistantes, j’ai nommé Juliette, les voilà explorant les dédales de tringles et de présentoirs. Il leur faut une robe pour Kiara, un costume pour Kovu, les habits des servants et des accessoires pour tous les pokémons. L’idée c’est de pouvoir les identifier avec aisance. C’est la base du design de personnage et c’est quelque chose qu’on retrouve sans trop de surprise dans le design des costumes.

C’est aussi le moment pour eux de choisir la temporalité de leur pièce. Du classique, du moderne, du sauvage … le choix du costume englobe tant de paramètres que Sirius se retrouve un peu pensif à sortir costumes après costumes sans trop savoir ce qu’il veut.

Jusqu’à ce que Juliette débarque, toute de fourrure vêtue, dans un ensemble qui la fait passer pour une petite sauvageonne. Et là c’est l’illumination. Il visualise tout. La scène, les maquillages, les coiffures, les tenues, TOUT ! Incapable de se retenir, il attrape la gamine dans ses bras et la fait tournoyer un instant pour la remercier. Pas effrayée pour deux sous, elle éclate de rire.

Ils ont un plan.

Juliette est rapidement chargée de récupérer tout ce qui ressemble de près ou de loin à de la fourrure pendant que Sirius s’attelle à trouver des étoffes aux couleurs chaudes et aux matières douces. Quelques tons plus grisés et sombres trouvent également leur place dans l’étalage de choses composés par le duo puisqu’il veut jouer sur des thèmes de couleurs opposés pour les deux clans rivaux. Chaud contre froid, classique mais efficace. Le tout en gardant les matières chaleureuses de la savane et les inspirations africaines.

De plus en plus excité par la tournure que prend le projet, Sirius amasse rapidement les accessoires et les babioles diverses qui peuvent entrer dans leur thème. Sous le regard épaté de la gamine qui s’est installée sur le chariot réquisitionné par le jeune adulte, il entasse et amasse tout ce qui peut leur servir. Et bientôt, avec une bonne quantité d’éléments, Sirius se pose, les mains sur les hanches, devant son butin, l’air satisfait.

Ils vont avoir du travail demain matin, à confectionner les costumes et les décors, cet après-midi n’étant consacré qu’à l’élaboration de leur concept et des premières entraînements.

- Aller louloute, on pose tout ça dans notre coin et on rejoint nos copains pour répéter un peu. T’es prête ?

Et un peu qu’elle est prête ! Juliette file devant pour prévenir l’autre équipe de leur arrivée. Pendant ce temps, Sirius force un peu pour ramener leur butin jusqu’à leur coin de travail. Une fois le tout sécurisé, il se dépêche de rejoindre le reste de l’équipe.

Comme prévu, Calua s’est dépassée et ils ont déjà une jolie ébauche de ce à quoi leur spectacle va ressembler. Le temps passe rapidement entre entraînement et ajustement. La fin de la première journée approche à grand pas et c’est fatigué que la petite équipe quitte le théâtre après cette première journée.

Après avoir rapporté les deux petits à leur parents et échangé quelques politesses, notre duo fétiche ne perd pas de temps à attraper la navette qui fait le lien entre le centre-ville et l’académie. Lors du trajet, Sirius met Calua au jour sur les idées qu’il a eu pour l’ambiance et les costumes et profite du calme pour entamer un tableau poketerest avec toutes ses inspirations et idées.

Demain signera la finalisation de tout ce qui a été entamé aujourd’hui !


sirius
liens
atelier
Calua R. Kana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 94
Points d'Expériences : 761
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
‘’Bon, bon, bon, bon, bon...Messieurs, je vous demande tout votre attention.’’

Inutile de dire qu’entre Amaya, Naos et Romeo, tu peux avoir de l’espoir, ma petite. Le Galifeu semble se demander ce qu’il vient faire ici, Naos est en train d’essayer de tapoter l’épaule du petit garçon assis, avant de se réjouir de sa réaction complètement perdu et Romeo ose à peine te regarder.
Pourtant, Calua n’en démordra pas : ce sera la meilleure pièce du monde (normal, ils sont dedans avec Starius) ou elle mangera son chapeau !

‘’Vu ce qu’on a prévu, je pense qu’on peut oublier les textes trop compliqués. Faudra juste que tu t’amuses sur scène, on te dira juste ce qu’il faut un peu faire au début. Ça te va, Roméo ?’’

‘’Je...J’crois…’’

‘’Pas de panique, super Calua est là pour t’aider si besoin ! On va faire un essai, tu vas voir, ça va être top !...Ama, tu veux bien te mettre là ? En garde, s’il te plait.’’

Pas contrariant pour un sou, le Galifeu se positionna à quelques mètres du trio, avant d’adopter une posture de combat. Puis, d’une pirouette, Calua vint se placer juste devant lui, après s’être muni...d’un balai, adossé à l’un des murs.
Sans crier gare, elle brisa la distance qui les séparait, comme pour le pourfendre, provoquant une esquive impeccable du type Combat. Virevoltant à son tour, il vint poser une de ses griffes délicatement sur le bois de l’arme, que la Pyroli retira d’un seul coup….avant de s’étaler en arrière.
Et si Naos et Calua, hilares,  semblaient beaucoup amusées par la situation, Roméo paraissait bien plus stressé.

‘’Ca va ? Tu t’es pas fait mal ?!’’

‘’Pff...Non. Si j’avais risqué quoi que ce soit, Ama m’aurait rattrapé au vol, il est super fort pour ça. Tu vois, faut juste que tu fasses comme si tu avais une épée et ensuite, il va guider tes mouvements pour pas qu’on se fasse mal. J’vais réessayer, regardes-bien !’’

Au terme d’une bonne dizaine de minutes de cabrioles et de fentes, la Pyroli s’était retrouvé à terre quatre fois de plus...mais au moins, elle avait réussi à faire sourire Roméo par ses mimiques. Le petit garçon accepta finalement de s’emparer du balai et, accompagné de Naos, vint faire face à Amaya.

‘’Y..YAH !’’

‘’Feu !’’

*STUNK*

‘’...Ama, t’es sûr que ça va ?’’

L’air interloqué, le Galifeu venait tout bonnement de se retrouver aplati au sol : bondissant de l’épaule de Roméo, Naos l’avait agrippé au niveau du visage, lui masquant la vue, juste avant que le fauchage maladroit de Roméo ne vienne lui percuter la patte. Déséquilibré par les mouvements de la type Feu, le pauvre Amaya s’était donc retrouvé forcé de s’étaler en avant.
Avec l’aide des deux humains, le Pokémon se redressa, pas vexé pour un sou, mais Calua affichait déjà sa mine malicieuse des mauvais jours.

‘’Hmmm...je sens que ça va me plaire…’’


********************

‘’Bon, je récapitule...Naos, tu commences à combattre Ama et tu esquives toutes ses frappes au sol. Roméo…’’

‘’C’pas Kovu, mon nom ?’’

‘’...Ok, on va le faire sérieusement. Amaya-Amaris a attaqué Naos (Faut vraiment que Starius lui trouve un surnom). Roméo-Kovu, tu viens la défendre et tu manques de te faire envoyer au sol pendant le combat. À ce moment-là, moi, j’apparais et je maitrises Amaya-Amaris avec ma rapière. Et quand Starius-Nyota entre en scène et me défie, tu sors de là avec Naos, pour rejoindre Juliette-Kiara côté jardin.’’

‘’Euh..J’ai un peu du mal avec les noms, mais..Faut juste que je prenne mon épée contre Amaya puis que je porte Naos, c’est ça ?’’

‘’Oui, mais hésites pas à balancer un truc super classe en sortant !’’

‘’Je sais pas si je saurais faire…’’

‘’Vas-y, essayes !’’

‘’On..On réglera ça, Amaris !’’

‘’C’est très bien, ça! Tu peux même l’insul...AH! STARIUS, T’ES MECHANT !’’

Écartant la froide lame qui venait de la picoter sur l’épaue, la Pyroli manqua une nouvelle fois de partir à la renverse, lorsque son camarade lui propulsa sans préavis dans les bras, une sorte de tunique aux renforts brillants. Arborant deux costumes colorés et improvisés et au vu des tissus que transportaient Apollo, Sirius et Juliette n’avaient pas chômés. Les yeux brillants, Calua put même débarrasser son starter d’une sorte de rapière identique à celle que portait son camarade : un simple couvert d'aluminium autour d’un axe en bois, réhaussé d’une garde décorée au papier doré...Simple, efficace, scintillant, du grand Starius.
Après avoir enfilé sa propre tunique et noué un bandeau colorée dans ses cheveux, la Pyroli dégagea ses manches, avant de reculer de quelques pas. Rapière en main, dans une garde approximative, elle toisait Sirius, sans cesser de sourire.

‘’Ok, tu veux jouer à ça...Et bien, en garde monseigneur, vous avez bafoué mon honneur et il ne sera lavé que dans votre sang !’’


[Mission] Galaxy Hide and Seek ! 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum