[Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Sam 2 Fév - 16:45


Mon iPok sonne. Il est 8 heures.

Encore un matin où je me réveille en étoile de mer dans mon lit. Encore un matin où je suis seule dans cet appartement. J'appuie frénétiquement sur l'appareil électronique pour arrêter cette musique entêtante qui me pousse à sortir de ma couette tous les jours. Je me dirige vers la cuisine en baillant. J'ouvre le frigo et attrape la bouteille de jus de fruit que je viens verser dans un verre. Un bol de céréale préparé plus tard, je m'installe confortablement dans mon canapé près d'Ali, le Krabby, qui dormait encore. Tout en déjeunant, j'allume la télé et regarde ce qu'on peut trouver d'intéressant au programme du matin. C'est-à-dire pas grand chose à part des dessins animés et des chaînes d'informations.

Après avoir glandé plus d'une demi-heure, je décide de me préparer. Je n'ai pas pris une journée de congés pour rien. Aujourd'hui, je participe à une exploration sous-marine. Un dénommé Roserverte, professeur à l'académie, ancien référent de Miguel je crois, souhaite faire une expédition pour visiter un temple sous-marin au large de l'île. Je le connais assez bien de nom, puisqu'il est à l'origine de la découverte de l'espèce pokémon Relicanth. D'après le peu d'information que j'ai eu, il était dans l'obligation de prendre au moins un élève. Mais je me suis aussi proposée, estimant que je pourrais lui être utile puisque je possède mon brevet de plongée et que l'océan, ça me connaît. Je ne sais cependant pas quel élève nous accompagnera, mais peu importe, tant que ce n'est pas un énergumène.

C'est donc avec enthousiasme que je m'habille assez chaudement avant de préparer mon sac de plongée, les pokéballs de mes compagnons et quelques affaires. On doit se retrouver au port à 10 heures pour prendre une embarcation et aller au cœur des ruines sous-marines. Bon, ça aurait été plus simple d'y aller par la plage entre la Pokémon Community et la résidence Aquali, mais je suppose que pour une question de pratique et de sécurité, il vaut mieux prendre le bateau.

Je sors donc de l'appartement à 9 heures et demi pour prendre un bus et me diriger vers le port de Nuevo. Après une quinzaine de minutes de trajet, j'arrive sur place. Le scientifique était déjà présent, attendant devant le bateau. Je m'avance vers lui avec un petit sourire.

« Bonjour ! Je suis Miriam, enchantée. » dis-je calmement.

Il me serre la main avant de se présenter à son tour.

« Franklin Roseverte. Vous vous êtes proposée pour cette expédition car vous possédez un certain nombre de connaissance sur les océans et les fonds marins, n'est-ce pas ? »

J'acquiesce en expliquant que je pratique la plongée depuis mes 14 ans et que j'ai exploré pas mal d'endroit depuis.

« Bien. Nous n'avons plus qu'à attendre l'élève qui nous accompagne puis nous embarquerons. »

Il a l'air strict mais peu importe, cela ne change en rien à ses compétences de chercheur. Cette journée risque d'être forte intéressante ! Je me mets à côté de lui pour attendre le dit-élève, en observant les vagues qui venaient rouler le long du bateau.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Mer 6 Fév - 23:37
- Professeur ! Attendez, professeur !

Courant dans les couloirs de l’académie, je parviens à rattraper Franklin Roseverte qui s’apprêtait à passer le pas de sa prochaine salle de classe.

- Qu’y a-t-il Paul ?

- Professeur, j’aurais une requête à vous formuler. D’un naturel peu bavard, Roseverte reste silencieux dans l’attente de la suite de ma demande. Alors voilà… J’ai vu cette annonce de mission sur le panneau d’affichage qui dit que vous recherchez un élève pour vous accompagnez dans votre expédition sous-marine. Je me porte volontaire ! Dis-je en redressant mon dos bien droit.

L’homme lève un sourcil curieux.

- Que me vaut cette envie soudaine ? J’ai cru comprendre que mes cours vous ennuyaient.

En plein dans le mille ! Il ne pouvait pas mieux mettre les pieds dans le plat, que comme ça. Je me retrouve extrêmement gêné et détourne le regard en souriant frénétiquement. De ma nouvelle main mécanique, je me gratte la base du crâne.

- Hum… C’est vrai que j’ai un peu de mal avec la théorie. Mais j’ai une vraie passion pour les ruines et tout ce qu’on peut y découvrir sur notre passé. Lors de la compétition Pokéathlète, je suis passé avec Aligatueur devant celles d’Adala et je n’ai pas pu m’empêcher d’exprimer une grande envie de les visiter et d’en extraire tous leurs secrets. Je reviens vers lui. Alors, s’il vous plaît. Permettez-moi de vous accompagner.

- Je vois. Distrait en cours, mais calme. C’est d’accord, tu peux venir.

- Génial ! Sautais-je de joie.

- Tu recevras toutes les informations sur ton iPok. Maintenant, je te laisse. Mon cours va commencer. Peut-être veux-tu y assister ?

- Merci beaucoup professeur… Mais ça ira, j’ai cours avec Mademoiselle Potts. Il serait regrettable de manquer ça.

- Bien sûr. Allez, file garnement.

- Héhé. Bonne journée, au revoir !


***


C’est ainsi, que je me retrouvais embrigadé dans une exploration des ruines AZlant d’Adala. Jusqu’au matin du grand jour, je n’eus de cesse de penser à elle. Je suis persuadé qu’en farfouillant dedans, nous trouverons des indices de la présence de Pokémon Légendaires. De plus, ces ruines sont englouties ! Elles doivent donc dater d’une époque très ancienne et qui dit époque ancienne, dit culture différente. Je trouve qu’étudier les temps jadis est plus intéressant que ceux qui nous précèdent d’à peine quelques siècles. Plus nous remontons dans le temps, plus nous pouvons apprendre d’un mode de vie différent, découvrir comment vivaient humains et Pokémon,… Dans certains livres, on raconte que les Pokémon étaient autrefois égaux aux Hommes autant en libertés qu’en droits. La pokéball n’existait pas, ni même ses ancêtres, et les humains pouvaient se marier et avoir des enfants avec les Pokémon. Ce monde nous pourrait aujourd’hui complètement fou et impossible, pourtant les Pokémon d’antan nous ressemblaient bien plus que nous le croyons.

Pour toutes ces raisons, je suis impatient de démarrer la prospection de ces ruines. Je me réveille souvent très tôt pour suivre l’entraînement Pyroli, mais aujourd’hui étant spécial, j’ai préféré me préparer à la place pour prendre le premier bus disponible et me rendre en ville. Nous avons rendez-vous au port avec le professeur Roseverte, mais je tiens à faire quelques courses avant. C’est la première fois que je vais entreprendre ce genre d’expédition sous-marine, donc je n’ai pas d’équipement adéquate. Et même si je me doute que Roseverte aura tout ce qu’il nous faut, je souhaite m’acheter quelques éléments qui pourraient m’être utile autant là que dans l’avenir.

Dans une petite boutique du centre-ville spécialisée dans l’équipement aquatique, je m’achète un masque, des palmes et une combinaison, sachant que les bouteilles seraient fournies par Roseverte. Afin de faciliter ma plongée et minimiser les risques liés, je prends aussi un ordinateur de plongée. C’est pas du haut de gamme, mais ça devrait me suffire dans mes activités. Le vendeur m’a aussi conseillé de faire attention avec ma main, vu qu’elle risquait de se dérégler sous l’eau ou devenir hors d’usage temporairement… Enfin bref, quelque chose de pas très cool.

Je regarde Aligatueur, puis l’heure. 9H50. Oups, il est presque dix heures ! Je n’ai pas vu le temps passer dans la boutique avec les différents essayages des combinaisons et autres équipements. Nous devons passer à la vitesse supérieure si je veux être à l’heure au port. Donc je grimpe sur Aligatueur qui supporte facilement et habituellement mon poids. Sous ses airs de grosses créatures pataude, il est en réalité en très bon sprinteur, redoutable sur les courtes distances ! Avec un effort conséquent, nous atteignons le bateau où le professeur et une femme m’attendent. Je descends de mon ami et saute sur l’embarcation avant d’accourir vers le professeur.

- Excusez-moi, j’ai voulu faire quelques courses, je n’ai pas vu le temps passer.

A deux doigts de m’incliner, Roseverte tend une main vers moi pour m’arrêter.

- Tout va bien, il est 9h58.

Je relève la tête, soulagé.

- C’est vrai ? Ouf… Soupirais-je de soulagement. Bonjour professeur. J’en oublie les bonnes manières.

- Bonjour Paul. Je suppose que tu es prêt ?

- Tout à fait ! Aligatueur et moi sommes parés à toute éventualité !

Si seulement j’avais su ce que je racontais à ce moment-là…

Le professeur se tourne de trois-quart et me présente la personne qui l’accompagne.

- Je vous présente Miriam. Elle possède des compétences qui pourront nous être utile lors de cette expédition.

Je dévisage la femme à la peau mate et lève ma main droite par réflexe en signe de salutation.

- Paul, c’est un plaisir de vous rencontrer. Miriam, c’est ça ? Demandais-je pour confirmation.

Les présentations étant faites, le professeur se dirigea à la barre et entama la manœuvre pour nous sortir du quai. Je pose mon sac à dos, dont les palmes dépassent par manque de place, dans un coin à l’avant du bateau et vais me coller à la rambarde pour regarder l’horizon.

- Viens Ali, on ne devrait pas tarder à apercevoir les autres îles de Mythis à l’horizon.

Mon gros Aligatueur rose me rejoint quelques secondes, puis peu intéressé par la vue, s’en va grignoter un jarret de Groret à l’arrière que Mama Odie lui a préparé. Je me retrouve alors seul avec l’assistante du professeur, Miriam, sur le pont.

- Vous connaissez le professeur depuis longtemps ?

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Sam 9 Fév - 15:59


Le fameux élève arrive une dizaine de minute plus tard. Un grand brun qui doit probablement faire partie des plus âgés de l'académie. Il s'excuse de son léger retard mais Roseverte regarde sa montre: à deux minutes prêt, il l'aurait été, mais ça n'est pas le cas. Heureusement pour lui, si non je pense qu'il n'aurait pas passé un bon quart d'heure. Il se prénomme donc Paul. Je me redresse légèrement et avance un peu pour les présentations. Je m'incline légèrement.

« C'est ça ! Enchantée Paul. » dis-je avec un léger sourire.

On monte sur notre embarcation. J'aide le scientifique à lever l'ancre puis le laisse ensuite manœuvrer seul le bateau. Je m'avance sur le pont pour rejoindre l'adolescent -qui ne semble plus vraiment en être un- avant de venir m'appuyer sur la rambarde pour observer l'océan. Paul me demande alors si je connais Roseverte depuis longtemps. Je regarde l'heure avant de me tourner vers lui.

« Je dirais depuis.. 45 minutes ? »

Je le regarde très sérieusement un court instant avant de me mettre à rire.

« Non, je ne le connaissais que de nom puisqu'il est à l'origine de la découverte de Relicanth et j'aime beaucoup ce pokémon, j'en ai un dans mon équipe. Et je savais qu'il était professeur à la Pokémon Community. »

Et qu'il était aussi le professeur référent de mon fils, mais ça, c'est une autre histoire.

« Quand j'ai vu qu'il y avait une excursion aux ruines d'AZlant, et qu'en plus c'était Roseverte qui la menait, je me suis immédiatement proposée, puisque je plonge depuis des années et j'ai déjà fait un peu le tour des ruines sans pour autant y entrer, donc il n'y avait aucune raison pour qu'il ne me prenne pas en tant qu'assistante. »

Je lâche un petit clin d’œil avant de me redresser pour regarder le scientifique concentré sur sa tâche.

« Et toi, tu souhaites faire cette exploration pour une raison précise ou par simple curiosité ? »

Après tout, l'exploration marine est quelque chose d'absolument fascinant, et ça ne m'étonnerait absolument pas qu'un élève se propose simplement parce qu'il est curieux de découvrir les mystères de ces ruines. Surtout qu'Adala semble avoir beaucoup de secrets qui ne demandent qu'à être dévoilés. Je pose ensuite mon regard sur l'Aligatueur à l'arrière de l’embarcation avec un petit sourire.

« Je suppose que cet Aligatueur rose est à toi ? Sa couleur n'est vraiment pas ordinaire, ça lui donne un petit côté fab, j'aime bien, aha. »

C'est bien la première fois de ma vie que je vois un Aligatueur chromatique. Ça change. Je sais qu'Ana possède aussi quelque pokémon chromatique, comme son Bruyverne ou son Météno. Aucun de mon équipe ne l'est. Pas parce que je n'en veux pas, je m'en moque un peu (voir totalement), je n'ai simplement jamais eu l'occasion d'en croiser. Peut-être qu'un jour j'en croiserais un !

« Oh, et au fait, tu peux me tutoyer, hein. Ça me fait sentir moins vieille. »

Bientôt 31 ans, aled.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Sam 9 Fév - 19:25
« Je dirais depuis.. 45 minutes ? »

J’écarquille les yeux. Je ne m’attendais pas à une telle réponse et même si un sourire avait commencé à se dessiner sur mes lèvres, je le réprime aussitôt en voyant que la demoiselle ne plaisante pas. Elle a l’air si sérieuse, je ne sais comment réagir. Je rigole ou j’enchaîne ? C’est pourtant si simple comme choix, pourquoi cela me perturbe autant ? Soudainement, Miriam se met à rire avec franchise. Mon cœur qui s’était emballé reprend son calme et mes pensées s’évacuent, laissant un sourire s’afficher.

- Haha, vous m’avez bien eu. J’ai marché.

Elle reprend de plus belle et me raconte plus en détail d’où elle connaissait Roseverte. Je savais qu’il pesait dans le milieu de la recherche, mais je n’étais pas au courant de sa prouesse que Miriam admirait tant chez lui. En même temps, Relicanth n’est pas vraiment mon genre de Pokémon. Je me demande ce qui peut l’attirer chez lui. Sa seule particularité, c’est d’avoir atteint un stade de perfection ultime pour la vie sous-marine. A tel point, que les chercheurs disent qu’il n’aurait pas évolué depuis des milliers, voir des millions d’années.

A la suite de cela, Miriam m’explique les raisons qui l’ont poussée à se porter volontairement à cette expédition. Je la comprends, elle a l’air de vraiment s’y connaître et d’apprécier la vie marine, cette expédition en compagnie qui plus est d’un professeur reconnu dans ce domaine est une occasion en or pour elle.

« ...donc il n'y avait aucune raison pour qu'il ne me prenne pas en tant qu'assistante. » Conclue-t-elle par un bref clin d’œil, qui me rend légèrement mal à l’aise.

Ça me fait bizarre. On ne se connaît pas du tout, mais elle a l’air super gentille et avenante. Habituellement, c’est moi qui vais vers les autres et les entraîne dans mes aventures, mais là l’inverse se produit et c’est à la fois, satisfaisant et… embarrassant. Très vaguement, cette manière de faire me rappelle Dahlia. Mais ça doit être mon imagination, je dois voir des comparaisons là où il n’y en pas.

- Disons que c’est un peu des deux. Je n’ai aucune idée de ce que peuvent contenir ces ruines, je les ai simplement aperçues lors d’une course d’athlétisme se terminant là-bas. Depuis que j’ai fait mon alternance à Sinnoh, je m’intéresse de plus en plus à l’histoire de notre monde et j’ai pris le parcours d’archéologie afin de pouvoir effectuer ce genre d’expéditions. Et puis… Je n’ai jamais fait de plongée, donc c’est l’occasion rêvée de m’y essayer !

Je pourrais ajouter, que sans cette expédition, je n’aurais sans doute jamais eu cette occasion. N’étant pas un homme de la mer, je ne suis pas très attiré par l’eau, en dehors des parcs aquatiques et des piscines où je pourrais aisément passer des jours dedans. Peut-être que l’océan est trop calme à mes yeux. Mon cœur bouillonne d’une envie ardente de bouger, s’amuser, voyager,… Être confiné sur un navire n’est définitivement pas mon plaisir. Je préfère gravir des montagnes, traverser des tempêtes de sable, me battre avec le froid polaire,… Aujourd’hui va peut-être me permettre de changer d’avis sur les richesses cachées de la mer.

Miriam intervient pour me demander si Ali est mon Pokémon. Encore une fois, sa couleur ne laisse pas indifférent, alors qu’habituer à le voir constamment à mes côtés, j’en ai oublié sa différence. Il est tel qu’il est et je l’aime ainsi, pas autrement. Je suis sûr que Sirius lui rétorquerait qu’il n’y a que sa couleur qui est fab chez ce gros pataud, haha.

- Yep, c’est mon premier partenaire. Le plus fidèle aussi, celui qui ne me quitte jamais, ou presque. Je n’irais pas jusqu’à dire qu’il est fab en connaissant le bestiaux, haha, mais c’est vrai que ça lui va bien.

Mon Pokémon a l’air de faire son petit effet sur l’assistante. Ahlala, il a vraiment un don pour s’attirer les faveurs de ces dames lui. Je devrais songer à m’habiller tout de rose, j’aurais peut-être plus de chances avec les filles ? Mouais non, le noir et le bleu c’est très bien. Comme ça, on se compense avec Ali entre badassitude et fabulositée.

A la suite de sa demande, je dévisage par réflexe Miriam.

- Ça va. Vous… Enfin, t’es pas si vieille que ça. Je me rends compte que ma phrase peut porter à confusion et me reprend immédiatement. En tout cas, ça se voit pas. Comment on dit déjà… Marmonnais-je. T’es dans la fleur de l’âge ! Criais-je joyeusement après avoir retrouvé l’expression.

Après une brève réflexion suivant la panique, je comprenais que je venais de me lancer sur un terrain glissant. Ne jamais aborder l’âge avec une femme, tu devrais le savoir Paul, c’est toujours mauvais signe ! C’est pas vraiment de ma faute non plus, c’est elle qui l’a amené, je voulais seulement la rassurer. Elle est loin de paraître vieille, elle est même plutôt jolie. Voilà ! C’est ça que t’aurais dû dire au lieu de t’emmêler les pinceaux ! Ouais, mais maintenant c’est trop tard.

- Alors comme ça v… tu as un Relicanth ? Tu parlais d’équipe, tu es aussi dresseur ?

Yes, bonne diversion ! C’est bien joué mon Paulo !

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Sam 9 Fév - 23:14


Un archéologue ? Les chercheurs sont toujours très intéressants. Je tourne légèrement la tête pour observer la mer. Elle est calme aujourd'hui. C'est apaisant d'entendre le léger frottement des vagues sur la coque du navire. Je me demande bien ce qu'on va pouvoir trouver là-bas, dans ces ruines englouties.

Son Aligatueur est donc son starter. Je souris à cette idée. Il devait être un tout petit Kaiminus à l'époque, ils ont du tous les deux évolués ensembles, c'est mignon. Un peu comme moi et Summer, finalement. La Démanta a toujours été à mes côtés. Je ne sais absolument pas ce que je ferais sans elle. Le premier pokémon qui nous accompagne dans la vie est si important. Quand je vois Ana et sa Plumeline, quand je vois à quel point elles sont proches et complices. C'est la même chose pour Miguel. Et ça a été, et c'est toujours, la même chose pour moi. Perdre cet être cher doit vraiment être terrible, et je suppose que cela est déjà arrivé. Je ne sais pas si je tiendrais le coup si je venais à perdre Summer.. Enfin, ce n'est pas la peine de penser à cela maintenant. Je suis en train de me plomber le moral seule.

J'éclate de rire quand il s'exclame que je suis dans la fleur de l'âge. Il a probablement raison. Mais cette expression, au-delà de signifier que l'on est encore beau et en pleine forme, veut aussi dire que c'est la première étape avant la vieillesse. Pauvre de moi..

Juste pour l'embêter, je ne rebondis pas et ne dis rien, en tournant la tête vers Roseverte. Au moins, je n'ai pas encore un seul cheveux blanc, Solgaleo merci. Heureusement, Paul trouve de quoi réalimenter la conversation, ce qui me fait sourire.

« Oui, je suis ce qu'on pourrait appeler une dresseuse. J'ai 6 pokémons qui m'accompagnent pour le moment. C'est pas très compliqué de les lister du coup: j'ai une Démanta, un Octillery, le fameux Relicanth, un Krabby, un Bacabouh et un Sinistrail. » dis-je en comptant sur mes doigts pour réfléchir. « Je suis une sorte de spécialiste de pokémons vivant sur la plage et dans l'eau. Mais du coup, c'est plus simple de me nommer comme spé. type eau. »

Même si Sinistrail et Bacabouh ne sont pas de ce type. Je compte bien avoir d'autre pokémon vivant dans l'océan et sur la plage, peu importe leur type, même s'ils sont du type eau dans la grande majorité.

« Et toi, tu as un type de 'prédilection' ? »

Avec Ana et ses pokémons vol, Yuna et ses pokémons feu, je connais pas mal de personne qui préfère un seul type mais je connais aussi du monde qui aime avoir tous les types -ou presque- avec eux, par simple envie je présume, ou parce qu'il y a un but précis pour les combats ou je-ne-sais-quoi. Bon, par contre, s'il me dit qu'il adore les pokémons feu, je me jette à l'eau. Mais je ne pense pas, il a un Aligatueur après tout..

« Nous sommes bientôt arrivé. » s'exclame Roseverte en passant la tête à l'extérieur de sa petite cabine.

Je tourne la tête pour observer droit devant nous l'eau plus sombre et plus profonde. Et au milieu de ces eaux se trouve la pointe d'un des temples qui transperce l'eau tellement ce dernier est grand. Et c'est celui-ci qui va nous intéresser aujourd'hui. Enfin, qui intéresse surtout Roseverte. Mais j'avoue qu'à sa vue, ma curiosité est piquée. J'ai bien envie de savoir ce qui s'y cache. Je tourne les talons pour attraper mon sac juste à côté de la barre. Je l'ouvre en grand pour sortir ma combinaison, mes palmes, mon masque et mes divers accessoires de plongée comme mon appareil photo waterproof, ma lampe frontale et mon ordinateur de plongée qui m'affiche l'heure, la température et la pression. Roseverte me rejoint pour poser les bouteilles à côté de moi. Je décide de me changer rapidement sur le pont. J'enlève mes baskets puis mon jean, étant en maillot de bain en dessous, avant d'enfiler rapidement le bas de ma combinaison. Tant bien que mal, je finis par y arriver. Je retire ensuite mon sweat et mon tee-shirt pour mettre les manches et fermer jusqu'en haut le vêtement de plongée. J'attrape mon ordinateur que j'accroche fermement autour de mon poignet, puis je passe mon masque autour de mon cou que je pose simplement sur mon front pour l'instant avant de me tourner vers Paul.

« Besoin d'aide ? » lui demandais-je gentiment.

Comme j'ai cru comprendre que c'est la première fois qu'il plonge.. L'enfilage de la combinaison, le masque, les palmes, la bouteille.. Tout cela peut sembler très compliqué au début. Mais on apprend vite, il faut bien une première fois à tout.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 1:43
Lorsque je lui ai dit qu’elle était dans la fleur de l’âge, Miriam éclata de rire. Ce n’était pas vraiment la réaction que j’attendais et cela me fit comprendre que j’avais vraiment mis les pieds dans le plat, maaaaaais qu’au final je m’en sortais pas si mal. On ne pouvait pas appeler ça une réussite non plus. Le mieux pour moi, afin d’effacer cette gêne qui m’assaillait de m’être ridiculisé, mais d’avoir surtout pu la mettre mal à l’aise involontairement, était donc de passer à autre chose, dériver sur un nouveau sujet.

Et puis, je ne suis pas si déçu que ça. Elle est plus jolie en souriant, qu’avec l’expression pensive et triste qu’elle avait avant. Je préfère tellement voir les gens rire, ça les rend rayonnant, comme Ranya. Cette fille est la définition même du mot radieux, tant elle éblouit par sa joie et sa légèreté d’esprit. Haha, j’aimerais bien lui ressembler un peu plus.

Je passe donc sur un sujet qui me passionne : les Pokémon ! Miriam me précise la composition de son équipe. A mon grand étonnement, elle n’a pas tant que ça de Pokémon. Six, ça me paraît peu. Ce doit donc être des Pokémon d’exception à ses yeux, ils doivent tous avoir une histoire particulière avec elle. Je n’ai pas la chance d’avoir ce genre de lien avec chacun des membres de ma famille. Nous collaborons et œuvrons dans un même but, celui de devenir plus forts, mais ne sommes pas obligatoirement tous proches. Je… devrais peut-être essayer de me rapprocher de chacun d’eux à l’avenir.

En tout cas, c’est une belle équipe qu’elle a là. Enfin je dis ça, mais j’en connais pas la moitié haha. Je suis vraiment un déchet haha. Faut dire aussi, que le type Eau n’a jamais été ma grande spécialité puisqu’à Rosalia, le seul type Eau que je connaissais était l’Aquali de ma mère. Et on ne peut pas dire qu’il soit représentatif de son type. En tout cas, j’en ai plusieurs de ce type dans mon équipe actuelle, ce qui nous fait un point commun. Lorsqu’elle me demande mon type favori, je ne peux réprimer un grand sourire de satisfaction.

- Le type Feu ! Sortais-je avec une aisance à toute épreuve, comme un homme qui sauterait d’un avion sans parachute, ayant une totale confiance en ses capacités. Quoique lui… serait mort à l’heure qu’il est. Mais en tant que stratège, je suis ouvert aux autres types et mon équipe est très hétéroclite. Contrairement à toi, j’aurais du mal à les lister. Je ne pourrais même pas te dire leur nombre haha. Principalement, je peux te citer ma Stalgamin, mon Flambusard, mon Ectoplasma, ou encore le petit dernier : Pichu ! Lui, il est vraiment très craquant.

Je n’ai pas le temps d’en ajouter plus, que le professeur nous signale l’arrivée proche sur le site. Un sentiment d’excitation m’étreint, mêlé à une part d’appréhension en voyant les eaux profondes. J’ai tellement hâte de plonger au cœur de ces ruines et en même temps, je ne suis jamais resté plus d’une trentaine de secondes sous l’eau, j’ai une soudaine peur de l’effet que me provoquera de me retrouver immergé dans les sombres profondeurs de l’océan. Heureusement que je ne serais pas seul, Aligatueur sera constamment avec moi. Et il y aura Miriam, puis le professeur dans une moindre mesure. Le connaissant, il sera tellement obsédé par ses recherches, qu’il nous occultera totalement de son esprit.

Courage Paul ! C’est le moment de te changer, tout comme Miriam… Le fait sur le pont ? Hum, on a des cabines pour ça, non ? Après, rien ne m’oblige de regarder, mais je suis trop surpris pour détourner le regard. Je secoue la tête et me dirige vers mon sac pour en sortir tout l’attirail. Masque, palmes, combinaison, ordinateur, maillot de… MON MAILLOT ! Je l’ai complètement zappé ! Omg, je l’avais posé en évidence hier soir pour être sûr de ne pas l’oublier ce matin.

Je me facepalm.

Sirius… Je l’ai mis sur son bureau et vu qu’il a bossé toute la nuit, il a dû le recouvrir de tissus et autres patrons de je-ne-sais-quoi. Je soupire… J’aurais dû m’en douter que ça se finirait comme ça. Bon bah, il ne me reste plus qu’une chose à faire. Je m’approche discrètement de Roseverte et lui chuchote.

- Euh… Professeur… J’ai la combinaison, mais j’ai oublié le maillot de bain…

- Démerde-toi.

- C’est bien ce que je pensais. Merci professeur, désolé de vous avoir dérangé.

J’ai envie de dire « tant pis ». J’aurais le cul mouillé au retour. Ce ne sera pas très agréable, mais je n’ai pas vraiment le choix, ce n’est pas Miriam qui va me sortir un maillot de bain de son chapeau. Mon regard se pose sur elle, elle est quasiment prête. Wow. Elle s’y connaît vraiment, elle a tout l’air d’une pro. Je commence à mon tour à me déshabiller vu que le pont semble être devenu le nouveau vestiaire de ce bateau. Je me mets d’abord un boxer, puis j’attrape la combinaison. C’est tout flasque. Allez, ça doit être comme un gros pyjama tout collant. Je ne me souvenais pas que les pyjamas étaient si durs à enfiler. Effectivement, ça colle mais j’arrive pas à atteindre les extrémités avec mes jambes ou mes bras. Purée, en magasin c’était pas aussi difficile avec le vendeur. Gnnn…

« Besoin d'aide ? »

Par je ne sais quelle manière, je m’étais retrouvé les quatre fers en l’air, à me débattre dans ma combinaison. Aussitôt avais-je entendu la voix de Miriam, je m’étais arrêté de réaliser tout mouvement. Une pointe de honte m’assaillit, alors que je la voyais à l’envers dans mon champ de vision.

- Euh oui, s’il te plaît. Ça se voit tant que ça que je galère ? Ajoutais-je pour lui arracher un sourire.

Elle est si gentille. Je suis content qu’elle nous accompagne, sa présence est agréable et change de celle des autres élèves ou de celle du professeur quasi inexistante. Sans elle, j’aurais sûrement dû faire de la résistance encore un moment avec cette combinaison avant de parvenir au bon résultat. Pendant qu’elle m’aide à tirer mes bras jusqu’au bout, notamment celui mécanique qui me pose pas mal problème, je remarque tout l’équipement qu’elle porte.

- J’ai le même ordinateur de plongée ! Clamais-je fièrement. Par contre, je n’ai pas la moindre idée de comment il fonctionne. J’espérais que le professeur pourrait m’aider, mais tu peux peut-être m’éclairer ? Je tourne la tête vers l’eau. Désolé, je ne suis pas très doué, ce n’est pas vraiment mon élément naturel.

C’est bête, mais maintenant que je suis là, je stress à l’idée de faire le grand plongeon. Ma main encore organique tremble légèrement, j’essaie autant que possible de la calmer en la gardant près de mon corps.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 13:42


Je m'avance vers lui pour pouvoir l'aider. Et dire qu'il aime le type feu, c'est bien dommage. Heureusement pour lui, il s'est rattrapé en précisant qu'en tant que stratège, il a d'autre pokémon de différents types avec lui. Et d'après ce que j'ai pu comprendre, il y a déjà une multitude de compagnons à ses côtés. Mais bon, son type de 'prédilection' reste le type feu. Mais comme dirait le proverbe, les opposés s'attirent.. Pourquoi je pense ça, moi ? Je secoue la tête en soupirant, il faut sérieusement que j'arrête de penser à ma vie sentimentale. Mais bon, ce n'est pas toujours de ma faute puisque j'ai deux petits morveux qui me rappellent sans cesse que je dois à tout prix me trouver quelqu'un.

Enfin, bref. Je le regarde avec un sourire en coin. Le voir se dépatouiller dans sa combinaison est assez drôle à voir. J'aurais pu ne rien dire et le voir se débrouiller mais je suis bien trop gentille pour ça. Je m'approche pour l'aider à passer les bras. Le premier.. puis le deuxième.. et je tique. Je fronce légèrement les sourcils.

« Comment tu l'as perdu ? » demandais-je sur le coup avant de secouer la tête. « Non, pardon, oublie, c'est peut-être trop personnel. Tu n'es pas obligé de répondre, excuse-moi. »

Je passe une main dans mes cheveux en regardant son bras, un peu mal à l'aise.

« Ça ne sera pas gênant pour plonger ? »

Je ne l'avais absolument pas remarqué au début. Il faut dire que c'est assez bien fait. C'est en touchant que j'ai senti la différence. Soudain, le bateau s'arrête brusquement, me poussant contre Paul. Je m'accroche à lui surprise avant de reculer rapidement en lâchant un petit sourire gênée.

« Désolée.. » dis-je en riant nerveusement.

Heureusement, on change rapidement de sujet.

« Oh, tu verras, il n'est pas très compliqué à utiliser. Il faut juste régler l'heure je pense si tu ne l'as jamais utilisé, ensuite il sera déjà régler pour t'indiquer la pression et la température de l'eau. »

Tout en expliquant, je lui montrais les différentes données sur mon propre ordinateur. Roseverte refait son apparition vêtu de sa combinaison de plongée, son masque et ses palmes. Il tape dans ses mains en arrivant prêt de nous.

« Bon. Est-ce que vous êtes prêts ? On ne va pas tarder à y aller. Miriam, je vous laisse vous occuper de Paul pour plonger. »

J'hoche fermement la tête. Je reviens vers mes affaires pour mettre mes palmes. J'attrape ensuite la bouteille et la mets sur mon dos avec de l'accrocher. Je la relie à mon masque, encore sur mon front, avant de prendre la troisième bouteille et de la donner à Paul. Je l'aide ensuite pour qu'il la mette sur son dos avant de me tourner face à lui.

« Bon, tu te doutes qu'on ne peut pas parler sous l'eau. Dès qu'on plonge, tu me fais ceci pour dire que tout va bien.. »

Mon index et mon pouce se rejoignent pour former un cercle tandis que mes autres doigts sont tendus, c'est le signe universel pour dire "ok".

« Si tu veux remonter, tu lèves ton pouce vers le haut et tu agites ta main de haut en bas. Si tu descends, tu fais l'inverse. Si tu n'as plus d'air, tu agites ta main sous ton cou. Si tu es à la surface et que tu veux faire un signal de détresse, tu tapotes sur l'eau. Enfin, si je lève ma main, c'est pour dire de s'arrêter, de ne plus bouger, ou de ne pas me suivre. »

C'est peut-être beaucoup d'informations à digérer d'un coup mais c'est très important de savoir communiquer sous l'eau pour s'assurer que tout le monde va bien.

« Après, si tu as le moindre problème, tu as ton Aligatueur et il y aura mes pokémons pour s'assurer que tout va bien. Mais je suis certaine que tout va bien se passer ! » dis-je avec enthousiasme.

J'attrape les pokéballs de mes compagnons et les active en direction de la mer. Chacun leur tour, ils apparaissent dans l'eau: la Démanta, l'Octillery, le Relicanth et le Krabby. Le Bacabouh est resté sur la plage et le Sinistrail, dans l'aquarium du parc zoologique.

« Prêt ? » dis-je à l'intention de Paul.

Je mets mon masque sur mes yeux et vérifie que tout est bon avec la bouteille, mon ordinateur, ect. Je m'avance vers la petite échelle accrochée à la coque de notre embarcation et me glisse lentement dans l'eau après Roseverte avant de me reculer pour attendre le brun.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 15:19
Avec l’aide de Miriam, je passe tour à tour mes bras dans les manches de la combinaison. C’est alors, qu’elle se rend compte que l’une de mes mains n’est plus qu’un tas de ferraille. Curieuse, elle me demande de suite ce qui m’est arrivé, ce qui me met beaucoup plus dans l’embarras que lorsque je me battais au sol avec ma combinaison. Que devrais-je répondre ? Assurément, je ne peux pas lui dire la vérité. Seulement… Mentir ne me plaît pas non plus. D’un mouvement de tête, elle se ravise voyant que la question n’était peut-être pas appropriée. Je lui souris gentiment.

- Ce n’est rien, ne t’en fais pas. C’est récent… Un accident lors d’un combat Pokémon. J-je… Ne peux pas t’en dire plus. Et puis j’ai vite fini par tourner de l’œil, je ne me souviens pas de tout haha. Finissais-je en rigolant. Ce n’était pas totalement vrai, ni totalement faux. J’omettais juste les éléments les plus sensibles de cet incident… Ceux qui faisaient le plus mal. Je ne sais pas. Au pire, j’utiliserais ma main gauche et Aligatueur m’aidera.

Brutalement, le bateau se stoppe et les événements se précipitent sous la secousse ainsi provoquée. Je faillis tomber en arrière en rattrapant Miriam, qui me tombe dessus. Elle se retire aussitôt, ses pommettes légèrement rosies. Le temps que ce qui vient de se passer me monte au cerveau, je la regarde avec incompréhension avant que la température monte soudainement dans tout mon corps et que je réagisse bêtement en détournant le regard du sien.

- Y-y a pas de mal, haha.

Ayant remarqué son équipement, je passe directement à autre chose, histoire de faire disparaître le malaise. En deux-trois explications, elle me montre comment fonctionne mon ordinateur et comment le régler. Au final, ce n’est pas très compliqué. C’est même très pratique ! Dès lors qu’on a réglé l’heure, l’ordinateur fait tout le travail et règle le reste de lui-même dans l’eau. Le professeur refait son apparition, équipé de la tête au pied. Ah ! Mais c’est vrai, j’ai pas fini de mettre mes palmes et mon masque. Je me dépêche et me dote du nécessaire manquant. Entre temps, Miriam revient avec une bouteille de plongée, qu’elle m’installe dans le dos.

- Ouah, c’est plus léger que je ne le pensais !

Miriam m’énonce ensuite les règles sous l’eau. Faire « ok » avec la main si tout va bien, pouce up pour remonter, inversement pour descendre,… Ouais, jusque-là tout est assez logique, je devrais m’en sortir. Il ne faut juste pas se tromper avec le pouce up, vu que c’est souvent utilisé pour dire que tout va bien dans la vie courante.

- Compris ! Je serais bien entouré, il n’y a aucune raison que ça n’aille pas. Dis-je avec un clin d’œil confiant.

Son équipe serait avec nous, en plus d’Aligatueur. J’allais donc pouvoir mettre un nom sur des Pokémon que je n’avais encore jamais vu et ça c’est chouette ! Et tant que j’y pense, ça ne fera pas de mal à Carapuce de sortir un peu lui aussi profiter de l’eau. Je sors sa pokéball de mon sac et le convoque avec ceux de Miriam dans l’eau.

- Donnie, on va faire de la plongée ! Tu peux venir, mais ne t’éloignes pas de trop de nous.

- Cara cara.

Aligatueur, qui traînait jusque-là à l’arrière du bateau, se lève et saute lourdement dans l’eau, créant une vague qui mouilla en partie le pont. Je reviens à Miriam qui est déjà parée à descendre.

- Yes ! Je suis prêt !

Miriam m’a bien rassuré, je n’ai plus qu’une petite once d’appréhension, mais c’est normal aussi quand on se lance dans quelque chose de nouveau. J’imite la demoiselle et baisse mon masque sur mon visage et vérifie que le raccord avec la bouteille est bon, puis me dirige vers l’échelle pour descendre. Erreur de ma part… J’avais oublié qu’on avait des palmes aux pieds. Donc au lieu de prendre l’échelle comme tout le monde, je m’emmêle les pieds et effectue un rouler-bouler dans l’eau, qui pourrait ressembler à une « bombe » dans le jargon. Je remonte rapidement à la surface et relève mon masque par réflexe pour reprendre mon souffle.

- Ça commence bien.

Je confirme à Miriam que je vais bien avec un signe « ok » de la main et remets mon masque.

- Retrouvons-nous à l’entrée des ruines. Je vous y attendrais pour entamer les recherches.

A peine a-t-il fini sa phrase, que Roseverte met son respirateur et disparaît sous l’eau avec son Relicanth. C’est d’ailleurs l’une des rares fois où on peut voir son Pokémon ailleurs que dans son bocal microscopique. C’était à se demander s’il était vraiment vivant.

- On y va, nous aussi ? On a qu’à se dire que le dernier arrivé aux ruines devra payer un verre à l’autre.

Je souris malicieusement à cette idée, accroche mon tube respiratoire et plonge. Après quelques brasses, je comprends qu’il n’est pas aussi facile que je le pensais de se mouvoir avec des palmes quand on en a pas l’habitude. Je dirais même que c’est assez galère. Je n’ai pas le bon mouvement de hanches /pan/. Cependant, loin d’être à cours de ressort, j’avais un plan B au cas où celui-ci ne fonctionnerait pas. Je fais signe à Aligatueur de s’approcher et m’agrippe à l’une de ses écailles dorsale. C’est marrant, tout de suite c’est beaucoup plus simple de nager. Je tourne la tête pour voir où se trouve Miriam.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 16:05


Paul fait sortir son Carapuce, ce qui me fait sourire. Pour un adepte du type feu, il a quand même quelque pokémon eau. Il nous rejoint rapidement, peut-être même un eu trop rapidement. C'est vrai que marcher avec des palmes n'a rien de facile, encore moins d'élégant. Il tombe dans un grand splash mais remonte rapidement à la surface. J'éclate de rire avant de me tourner vers Roseverte. Il nous dit de s'attendre devant l'entrée des ruines pour commencer les fouilles avant de disparaître sous l'eau avec son pokémon similaire à mon Antic. Je repose mon regard sur Paul qui me lance un défi: le dernier arrivé devra payer un verre à l'autre. J'hausse un sourcil.

« Pas de problème. » dis-je avec malice.

Je prends une grand inspiration, accroche mon tube respiratoire et plonge directement. J'active mon réservoir et commence à nager en direction de l'entrée du fameux temple. Cela me fait du bien d'être dans l'eau, j'ai l'impression de retrouver mon élément. Je devais probablement être une Poissirène dans mes vies antérieurs, aha. Summer, ma Démanta, vient nager à côté de moi. Je caresse doucement le dessous de sa nageoire avant de me reconcentrer sur ma nage: je n'ai pas envie de perdre. Et pour le moment, je crois être en tête. Ou je croyais. Je vois passer Paul à ma droite, accroché à son Aligatueur. Je fronce les sourcils: ce n'est pas du jeu, ça ! Je secoue la tête et m'agrippe à Summer. Je lui pointe du doigt Paul et son pokémon puis l'entrée des ruines pour lui faire comprendre qu'il faut absolument qu'on arrive avant eux. La Démanta comprend immédiatement et prend une grande impulsion pour nager le plus vite possible jusqu'à l'entrée. Pour se donner encore plus de vitesse, elle fait un demi-tour et lance l'attaque Vibraqua pour se propulser encore plus. Au loin, Pop, Antic et Ali essayent de nous suivre tant bien que mal. L'eau autour de moi commence à être un peu plus sombre: on approche des ruines. D'immenses pilliers nous cachent des rayons du soleil. J'allume ma lampe pour y voir plus clair et pour que ma Démanta continue de slalomer le plus rapidement possible entre les ruines sans se prendre de murs.

Finalement, j’aperçois Roseverte et son Relicanth à l'entrée du plus grand temple et aucun Paul à l'horizon. Un sourire satisfait se lit sur mon visage. A moins qu'il soit déjà arrivé et qu'il souhaite me donner un faux espoir de victoire.. Mais je ne pense pas. Enfin, je n'espère pas. Ma fierté en prendrait quand même un petit coup. Si il a gagné, je sortirais la phrase bateau « c'est la chance du débutant » pour me réconforter psychologiquement. Je m'approche du scientifique et observe l'énorme bâtiment devant moi. J'attrape mon appareil photo sous-marin et prends plusieurs clichés de l'entrée.

Je me retourne alors pour chercher Paul. J'espère au moins qu'il va bien. L'histoire de sa main a piqué ma curiosité. Un accident lors d'un combat pokémon ? Il devait être vraiment violent ce combat pour arriver à un tel résultat. Surtout qu'il a ajouté qu'il ne pouvait pas me donner plus de détails. Trou noir ou mensonge, je n'en sais rien. Mais je suppose que c'est quelque chose qui ne me regarde pas. Je dois me forcer à ravaler ma curiosité. J'espère simplement qu'il n'a pas eu de problème à nager à cause de celle-ci.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 17:09
C’est avec une profonde fierté et une immense joie, que je prends la tête de la course à l’aide d’Aligatueur. A nous deux, nous sommes invincibles ! Nous fonçons au travers des eaux profondes sans aucune difficulté, tel un couteau dans du beurre. De mes mains, je me tiens fermement à lui, tant sa vitesse de course aquatique est hallucinante. Il faut dire aussi qu’il est un peu dopé aux Kellogg’s, ce qui n’ai pas franchement légal. Derrière nous, Carapuce peine à nous rattraper, ce qui ne semble pas être le cas de Miriam. Je la vois me dépasser, chevauchant sa Démenta, puis disparaître dans des eaux encore plus sombres. Hum… Je ne me souvenais pas que l’entrée était enfouie si profondément. Mais on ne doit plus être très loin, je vois la forme d’énormes piliers se dresser à droite à gauche.

Nous passons à toute berzingue les premiers d’entre eux sans aucune difficulté. Seulement, il y a un hic… Il se met à faire de plus en plus noir et les piliers deviennent de moins en moins visibles dans cette zone. La première question serait aussi de savoir si on se dirige dans la bonne direction. Étant donné que Miriam allait par-là, je vais supposer que oui. D’ailleurs, elle a totalement disparu, je ne vois ni elle, ni les Pokémon qui nous accompagnaient.

Aligatueur se met soudainement à s’agiter. Il remue comme s’il essayait de freiner ou de se décaler, mais il n’y parvient qu’à moitié et nous percutons une première colonne qui se brise et tombe doucement vers les abîmes. Euh… Oups ? Cette fois ça a été, mais ça n’est pas passé loin, je devrais signaler à Ali de ralentir un peu. Je n’y vois rien, parce que je n’ai pas pris de lampe, mais lui a une vision qui lui permet de discerner un peu mieux ce qui nous arrive dessus. Malheureusement, je n’ai pas le temps de prévoir le prochain choc, que nous percutons de nouveau une colonne… De plein fouet.

Sous l’impact, je lâche par inadvertance l’écaille dorsale d’Ali, mais réussi de justesse à me rattraper à celle de sa queue. Un nuage de poussière nous envahit, comme si l’obscurité ne suffisait pas, et des rochers se mettent à couler tout autour de nous. Les rencontres frontales avec les piliers suivants se passent un peu mieux et nous parvenons à trouver un rythme entre le sprint et le bulldozer. Il vaudrait mieux par ailleurs, que j’évite de mentionner ce passage à Roseverte tout à l’heure. On s’est perdu ? Ouais, on va dire ça.

Entre les câlins avec le décor et la pénombre des fonds marins, nous finissons par apercevoir une lumière au bout du chemin. Yes ! Ce doit être Roseverte et Miriam. Arf… J’avais oublié, mais ça doit sûrement vouloir dire que j’ai perdu la course aussi. Tant pis, c’est le jeu ma pauvre Lucette ! Avant d’arriver, je tiens à stopper Ali pour le dépoussiérer un peu, histoire qu’on est pas trop l’air d’avoir détruit la moitié des ruines avant de venir. Ça ne serait pas très bien vu, disons-le.

Tous beaux, tous propres, nous effectuons les derniers mètres sans nous presser, conscient de notre défaite. Ça me permet de me familiariser un peu plus avec les mouvements des palmes. A l’entrée, je vois Miriam et certains de nos Pokémon, dont Carapuce qui a dû suivre les autres, nous attendant. Je m’approche d’elle et ne pouvant parler dans l’eau, je lui montre que tout va bien. Je regarde ensuite l’édifice en pierre qui s’élève au fond des eaux. Mes pupilles s’élargissent devant la beauté de cet endroit. C’est dingue de se dire qu’un tel bâtiment était autrefois sur la terre ferme, comme tout le reste de ces ruines. Je me demande quel était sa fonction : si c’était un Temple, ou peut-être un village ? Les hypothèses sont nombreuses quant à la nature de ce lieu et je suppose que nous en apprendrons plus une fois à l’intérieur.

Le professeur Roseverte se tourne vers nous et effectue plusieurs signes de ses mains à destination de Miriam. Je crois qu’il indique la marche à suivre à présent. Il me fait ensuite signe de suivre la femme et retourne équiper son Relicanth d’un appareil vidéo. Miriam aussi a emporter un appareil pour garder des traces de cette expédition. A côté d’eux, je me sens vraiment amateur. Sous l’eau, je savais que je ne pourrais emmener le carnet de Cynthia, alors je n’ai rien pris de particulier. Et je n’avais pas assez d’argent ce matin pour me payer l’équipement de plongée et des instruments d’enregistrement annexes. Tant pis, je pourrais peut-être leur demander si je peux récupérer quelques clichés pour mes données personnelles ou un exposé, évidemment en les mentionnant.

Avec Miriam, nous avançons dans le bâtiment. Je la laisse me précéder, après tout c’est elle la cheffe, et j’obéis à chacune de ses directives. Il faut se montrer prudent, cet endroit est très vieux, il y a toujours un risque d’effondrement et il est plus difficile de réagir vite sous l’eau que sur terre. Le hall d’entrée est bâti tout en longueur avec de grandes statues de Pokémon faisant une haie de chaque côté de l’allée centrale. La plupart de ces statues ont perdu leur tête, un bout de leur épaule ou encore leur bras, comme moi. Ce qui est surprenant, c’est que hormis les nôtres, il n’y a pas le moindre Pokémon dans cette zone. Je me demande pourquoi. Apercevant une zone d’air à l’autre bout de la salle, là où une partie du toit s’est effondrée créant ainsi un passage avec une des pièces de l’étage, je viens taper sur l’épaule de Miriam pour la lui indiquer et lui proposer de s’y rendre.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 10 Fév - 18:49


Finalement, il arrive peu de temps après que son Carapuce et mes trois autres pokémons nous aient rejoint. Je soupire de soulagement avant de redresser la tête avec fierté. C'est lui qui devra me payer un verre. Il me fait signe que tout va bien, j'hoche fermement la tête avant de me tourner vers Roseverte. Il est temps de rentrer dans l'édifice. Le scientifique me fait comprendre qu'il entrera en premier pour ouvrir la marche ; ou la nage. J'hoche la tête et le laisse équiper son Relicanth. Il s'avance vers l’immense porte du Temple à moitié détruite et s'y faufile. Je me tourne vers mon Krabby et mon Relicanth pour leur dire de le suivre avant de faire signe à l'Octillery de rester près de moi et Paul. La Démanta restera derrière et veillera sur nous.

On entre donc tranquillement dans le bâtiment. J'observe avec attention tout ce qui nous entoure et prends en photo ce qui me semble être intéressant. Nous avançons dans un immense couloir servant de hall entouré par d'innombrable statues de pokémons. Je prends en cliché celle qui semblent être le mieux conservé avant de continuer notre exploration. Je nage avec prudence, en faisant attention de ne pas frôler les murs, les piliers ou les différentes statues. La moindre secousse un peu trop violente pourrait les abîmer voir même pire, faire tout s'effondrer.

Au bout d'un moment, je sens une pression sur mon épaule. Je me retourne et fais face à Paul qui me pointe une direction précise: au bout du hall se trouve une poche d'air, reliée à l'étage du dessus. Je souris légèrement, même si mes expressions sont très peu visibles (voir même pas du tout) avec mon masque. Je commence à nager en direction de cette poche d'air avant de tourner légèrement la tête pour tendre ma main vers Paul pour l'aider à nager un peu plus vite.

Je passe la tête hors de l'eau avant de fermer ma réserve d'air. Je soulève légèrement mon masque pour respirer normalement avant de regarder autour de moi. J'écarquille les yeux quand je vois ce qui m'entoure: ce trou d'air est un trou dans le plafond de l'entrée, donnant accès au premier étage de l'édifice. Et tout l'étage ne semble pas être englouti sous les flots. Un énorme sourire reste figé sur mon visage tandis que je me tourne vers l'Octillery.

« Pop, fais venir Roseverte ici immédiatement, il va halluciner quand il va voir ça. »

Le pokémon eau replonge la tête la première pour retrouver le scientifique rester encore dans le hall. Je me tourne alors vers Paul.

« Bien joué. »

Je glisse un petit clin d’œil avant de m'approcher du bord pour tenter de me hisser sur le sol. Je grimpe tant bien que mal et découvre avec admiration l'état du lieu: presque tout semble intact mis à part le fait que le Temple a du s'affaisser dans le sol avec le temps et donc que ce n'est pas droit et qu'il est donc assez compliqué de s'y balader normalement sans avoir quelque perte d'équilibre. Tout est fait de pierres mais elles doivent être assemblés avec quelque chose de spécial pour que l'eau ne s'y infiltre pas. L'architecture est incroyable. Je m'empresse de prendre en photo tout ce que je vois pour être sûr de ne rien manquer.

« Cette pièce, d'après ce que j'ai étudié au rez-de-chaussé, devait être la pièce précédent la pièce centrale. On pouvait certainement y accéder grâce à des escaliers. Il y en a deux en bas, un à droite et un à gauche. » dit Roseverte en se hissant à l'étage, me tirant de mes pensées. « Si je ne me trompe pas, cette pièce centrale est tout droit et elle est probablement surplombée de la pointe que nous avons aperçu à la surface. Cela doit être une grande salle qui ressemble plutôt à une tour. Vu l'architecture de l'endroit, je doute qu'il s'agisse d'un temple. Cela ressemble plutôt à un château. Et le roi, vous pouvez l'admirer à votre droite, Miriam. »

Je me tourne en fronçant les sourcils. Je recule un peu avant de comprendre: il y a une fresque taillée directement dans le mur. Je la prends immédiatement en photo. Malheureusement, elle semble abîmée mais peut-être qu'elle continue tout le long du mur jusqu'à cette fameuse tour, cette immense pièce centrale. C'est si passionnant. Peut-être que nous allons découvrir les secrets de ces ruines. Ce ne sont peut-être pas que des temples, mais toute une ville qui a été engloutie par les flots il y a cent ans, peut-être mille ans voir même dix mille ans ! Je n'en sais rien. Mais tout cela pique ma curiosité. Ces fresques racontent peut-être la vie de ce roi et de son peuple. Peut-être ont-ils tous péris dans l'océan qui a décidé de les recouvrir. Ou peut-être qu'ils ont réussi à quitter leur village avant le déluge. Peut-être même que certain habitant d'Adala sont leurs descendants ! Je secoue la tête, il faut que je me calme. Je me tourne vers Paul en sautillant sur place.

« Tu ne trouves pas tout cela incroyable !? »

Je m'avance ensuite vers le trou où nous sommes passés pour aider l'Octillery et le Krabby à monter. Je fais signe ensuite à mes autres pokémons de rester sagement ici le temps que l'on visite l'endroit alors que Roseverte s'éloigne déjà pour continuer son exploration. Je remarque qu'il a enlevé ses palmes pour les accrochés à la ceinture de sa combinaison. Ce n'est pas bête. C'est sûrement plus pratique pour marcher. Je les retire aussitôt et les accroche comme je peux à ma bouteille. J'aurais du prendre des chaussons de plongée pour éviter de marcher à pieds nus sur la pierre glacée mais bon. Peu importe.

« Prêt à découvrir les mystères de ce roi ? » dis-je au brun avec un grand sourire.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Lun 11 Fév - 0:15
Miriam me tend sa main. Je l’observe un instant, sans trop comprendre où elle veut en venir, puis l’attrape, confus. Elle regarde droit devant elle, concentrée sur notre objectif, je devrais en faire de même, mais je n’y arrive pas vraiment. Surtout qu’à côté de moi, j’ai un gros poulpe rouge qui remue ses tentacules et me regarde avec insistance. Hey, tout doux mon pote, j’ai rien fait encore. Je me détourne du Pokémon et me concentre un peu plus sur ma nage. Contrairement à Miriam qui est comme un Poissirène dans l’eau, se mouvant aussi bien qu’hors de l’eau, moi je suis un vulgaire Magicarpe essayant de faire des vagues avec son corps. Grâce à elle, j’arrive au moins à avancer plus vite et en la regardant bien bouger ses jambes, je suis certain que je pourrais trouver une astuce pour m’améliorer. Je suis un stratège, ça s’applique aussi bien aux Pokémon qu’à la vie, je dois être capable d’analyser ce qui m’entoure pour l’optimiser.

Nous débarquons dans la pièce, retrouvant un air respirable. Je désactive ma réserve d’air et nage directement jusqu’au bord pour ne pas me fatiguer inutilement à faire du surplace. Je relève alors mon masque, jetant un œil sur la pièce dans laquelle nous nous trouvons, tandis que Miriam envoie son Pokémon chercher Roseverte. Je fais le tour de la pièce du regard et finis par revenir à Miriam.

- Merci. Dis-je avec un sourire furtif.

Carapuce et Aligatueur sortent leur tête de l’eau à leur tour, pendant que je me hisse dans la pièce.

- Je doute que tu puisses venir avec nous Aligatueur. Cette partie à l’air en bon état, mais ce n’est pas certain que le reste soit aussi bien conservé. Tu ferais mieux d’attendre avec le Démanta de Miriam.

Mon ami me lance un regard qui signifie qu’il n’est pas d’accord avec ce que je viens de lui dire, mais il se contente de faire des bulles dans l’eau et de disparaître. Quant à Carapuce, il sort de l’eau et nous rejoins sur la plateforme bancale. Bientôt Roseverte débarque accompagné de l’Octillery. A peine a-t-il posé ses yeux sur la pièce, qu’il nous en sort son pedigree. Impressionnant… Cet homme s’y connaît vraiment en histoire. J’aurais beaucoup à apprendre de lui. Enfin, s’il daignait me traiter comme un membre à part entière de l’expédition. On dirait que Miriam l’intéresse plus que moi. Certes, il ne voulait pas d’élève, mais il pourrait faire un effort.

Je mets de côté ma rancune à son égard et m’approche de la fresque dont il a parlé. On discerne malgré l’érosion du temps un homme assis sur un trône et levant un sceptre. A ses côtés, le visage du Pokémon qui l’accompagne est méconnaissable. Pourtant, j’ai l’impression de l’avoir déjà vu sa forme quelque part. Mouais, je dois me tromper. En tout cas, c’est fou. Même si les pierres ont bougé avec le temps, que les fresques se sont érodés, cet endroit est très bien conservé. Je caresse avec ma main une colonne soutenant la salle, appréciant ce bref contact avec le passé. Miriam a l’air particulièrement touchée par la beauté et la charge historique de cet endroit. Son énergie est communicative, je ne peux m’empêcher de lui sourire en la voyant sautiller comme une enfant.

- Si, c’est à peine croyable que sous nos pieds, dans l’océan, il y ait des endroits comme celui-là. C’est d’autant plus incroyable, qu’aucun touriste ne pourra venir détruire ce patrimoine. Tu te rends compte ? Nous sommes peut-être les premiers humains depuis des années à fouler cette pièce ! Je trouve ça fou.

La marche en pingouin n’était pas mon fort, je copie Roseverte et retire mes palmes pour la suite de la visite. Je me retrouve pieds nus sur la dalle en pierre froide, mais Arceus que c’est bon de pouvoir bouger ainsi ! Je me sens si vivant. Miriam a fait de même, nous sommes donc la team des Nu-Pieds !

- Oh que oui ! Je ne demande que ça haha.

J’attrape Miriam par la main et l’entraîne vers la prochaine salle.

- Dépêchons-nous, il ne faudrait pas laisser au professeur le plaisir de toutes les découvertes !

Animé d’une nouvelle vigueur, je me meus avec une facilité déconcertante dans cet environnement. J’ai toujours adoré les terrains biscornus, les lieux inconnus que personne n’a jamais visité,… En fait, tout ce qui peut amener à une aventure ! Dès qu’il y a de l’exploration, je sens l’excitation m’envahir. Et ce château enfouie sous les mers ne fait pas exception à la règle. Comme nous l’avait expliqué Roseverte, l’antichambre où nous nous trouvions donnait sur une immense salle centrale semblable au hall d’entrée. Cependant, cette salle devant être réservée aux classes supérieures, elle était bien plus majestueuse que le hall, qui lui restait un lieu d’accueil. Ici, on pouvait reconnaître aux gravures sur les colonnes, les diverses fresques sur les murs et aux différentes dalles utilisées pour le sol, qu’elle devait servir de salle de réception, de danse ou encore de vie pour la cour. D’anciens objets en métal traînaient encore ici et là, croulant sous la poussière. Au plafond, une peinture à la couleur passée représentait Arceus, les Légendaires fondateurs du monde et différents rois agenouillés devant eux. Au visage de celui le plus à droite, identique à celui de la fresque de l’antichambre, on pouvait deviner qu’il s’agissait des rois des temps passés ayant dirigé ce royaume. J’étais subjugué par l’aura de ce lieu.

- Wow ! M’exclamais-je. J’aurais voulu voir cet endroit dans son âge d’or, ça devait être tellement splendide ici à l’époque. La musique devait raisonner dans toute la salle et les gens dansaient là,… Expliquais-je en me plaçant sur les emplacements des danseurs. … ils se croisaient au centre, faisaient tournoyer leur partenaire, puis retournaient avec légèreté de l’autre côté se positionner pour le prochain pas. En même temps que je parlais, je continuais d’effectuer les mouvements qui correspondaient à mes paroles. Une idée malicieuse me vint à l’esprit et j’avançais d’un pas vers Miriam, m’inclinant en lui tendant une main. Accepteriez-vous cette danse mademoiselle ?

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Lun 11 Fév - 19:48


J'ai l'impression de redevenir une pauvre petite adolescente durant cette expédition, mais surtout avec Paul. Je ne sais absolument pas pourquoi. Le brun semble aussi intéressé que moi face à cet édifice incroyable. Nous n'avons explorer qu'une mince partie de l'océan et on y trouve déjà des merveilles. Que peut-il bien cacher encore d'incroyable, non, d'extraordinaire ? Là, dans les abysses les plus profondes, dans les épaves ou ruines que nous n'avons jamais retrouvés ou dont nous ignorons l'existence. Les fossiles de pokémons disparus qui se sont enfouis dans le sable ou dans la roche, qui sont là mais invisibles. Il reste tant de choses à découvrir et cela me passionne.

Paul m'attrape soudainement la main avant de se mettre à avancer rapidement pour rattraper Roseverte. Je me prends au jeu et le laisse m'entraîner en riant. On traverse la pièce par laquelle on est rentré pour accéder à la fameuse grande salle principale dont venait de nous parler le scientifique un peu plus tôt. Dès qu'on pénètre dans la pièce, j'écarquille les yeux, bouche-bée. Elle est immense ! On pourrait y faire entrer au moins quatre fois mon appartement. J'écoute Paul admirer l'endroit en souriant. Je prends plusieurs clichés avant d'apercevoir Roseverte qui étudiait en détail les murs, les piliers et les gravures un peu plus loin. Je comprends pourquoi cette salle est la pièce principale. Il devait y avoir ici de grands banquets et réceptions en l'honneur du roi. Je me retourne vers Paul qui m'expliquait en mimant les danseurs qui devaient se trouver ici, il y a bien longtemps. Il s'avance finalement vers moi, me tendant la main pour me proposer de danser. J'hausse un sourcil avec un sourire malicieux avant de prendre sa main et de faire une petite révérence à mon tour.

« Avec plaisir. » dis-je en le laissant m'emporter pour danser.

J'imagine la salle remplie de monde, éclairée par des centaines de lustres dorés. Je m'imagine avec une robe scintillante, les cheveux relevés. J'imagine le roi, assis sur son trône, observant ses convives. J'imagine les musiciens, dans un coin, qui rythment les pas des danseurs, qui rythment nos pas. J'imagine les grandes tables tout autour, dressées et décorées. J'imagine cette immense pièce éclairée par le soleil le jour et par la lune la nuit. J'imagine ce monde riche et heureux, un monde que je ne connaîtrais probablement jamais, et au fond, ça me va parfaitement. Naître avec une cuillère en argent dans la bouche, vivre dans un immense palais, avoir des servantes.. non merci. C'est beau uniquement le temps d'un instant. Un instant avec le prince de nos rêves. On tournait, on tourne, on tournerait. Encore et encore. Balançant sur le rythme de la musique. Musique qui, à ce moment présent, ne résonne que dans ma tête. Car je suis toujours plusieurs mètres sous l'eau, accompagné de deux hommes, un plutôt charmant et l'autre un peu trop vieux.

Je sors de mes pensées. Je n'avais pas réalisé à quel point on était proche. Je m'écarte de Paul, surprise avant de refaire une petite révérence comme pour signaler la fin de cette danse. Aussi parce que je ne voyais pas quoi faire d'autre, étant donné mon léger malaise. Je ne sais vraiment pas ce qui me prend. Je tourne les talons et pose mon regard sur Pop. L'Octillery me lance un regard accusateur en tapotant sur le sol avec l'une de ses tentacules. Je secoue la tête en soupirant, je sais très bien ce qu'il doit se dire. Il se trompe. Enfin, j'espère.

« Venez voir. »

Décidément, Roseverte a ce don pour me tirer des moments un peu gênants dans lesquels je me trouve. Je me retourne vers Paul en haussant les épaules avant de me diriger vers le scientifique. Il était un peu plus loin dans la pièce et regardait en haut. Je me place à côté de lui et lève les yeux.

« La fameuse tour et sa pointe que l'on voit à la surface de l'eau. » dis-je avec émerveillement.

On pouvait voir, tout en haut de cette tour une très faible lumière; celle du soleil. La pointe qui émerge à la surface n'est pas droite, comme tout l'édifice. Mais à sa vision, on peut facilement imaginer l'état de la tour à l'époque.

« Et j'ai aussi remarqué quelque d’intéressant.. » dit Roseverte en s'éloignant. « On trouve au bout de cette salle une surélévation, l'emplacement du trône de ce fameux roi et, probablement à côté, le siège de sa reine. Mais sa position est étrange par rapport à la tour. J'émettrais comme hypothèse que son emplacement n'a pas été choisi au hasard tout comme la construction de cette tour. Cela devait avoir un rapport avec le soleil, ou la lune, ou les étoiles, peut-être même les trois en même temps. Comment et pourquoi, je n'en ai aucune idée. »

Je l'écoute attentivement en le regardant marcher à droite à gauche. Je continue de prendre plusieurs photos, réellement intriguée. Si seulement on pouvait trouver des reliques, des objets, ou quoi que ça soit d'autre.. Mais tout semble vide, ou brisé en mille morceau. Comme si cela avait été fait exprès, que les habitants avaient fuis avec leurs biens, ou peut-être simplement parce que l'eau a ravagé tout sur son passage, emportant tout avec elle.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Lun 11 Fév - 23:57
Attendant la réponse de Miriam à mon invitation à danser, une ombre se glissa en moi. Et si elle refusait ? Je serais profondément déçu, mais je me sentirais surtout très idiot de le lui avoir proposé. Pourquoi cela devrait-il autant me gêner ? Après tout, nous nous connaissons à peine. Ce n’est pas la mer à boire, sans mauvais jeu de mot quant à notre situation, que de se prendre un refus. Je serre les fesses et prie pour qu’elle ne me renvoie pas dans les cordes.

« Avec plaisir. »

Mon visage s’illumine de plus belle. De deux simples mots, elle a su chasser toutes les ténèbres qui souhaitaient m’engouffrer. Il ne m’en faut pas plus pour la tirer vers moi, écoutant mon cœur battre la musique de notre danse. Mon esprit s’égara dans un autre univers, où il n’y avait plus que nous et cette immense salle restaurée dans sa beauté d’antan. Nous avions tronqué nos combinaison de plongée par une robe de soirée bleue pour elle et un smoking pour ma part. J’effectuais un pas vers la droite, puis en arrière avant de me décaler sur la gauche. Je levais mon bras pour la faire tourner et me retrouvais dans son dos. A mesure que nous dansions, la musique évoluait comme si elle traversait les âges. Nos tenues se transformaient, remontant le temps avec elle. Je m’approchais de Miriam au rythme des violons, passais mon bras dans le creux du sien et effectuait un demi-tour avec elle. Nous changions alors de bras pour rebrousser le chemin parcouru et nous reculions en saluant. Les différents pas s’enchaînaient et plus nous dansions, plus j’avais l’impression que le rythme s’accélérait avec frénésie. Je l’attrapais, la faisait tourner, encore… Et encore. Remontant le temps inlassablement.

Nous sommes si proche que j’entends son souffle. Je pourrais presque sentir son cœur battre sous sa robe de satin. Puis tout s’arrête, Miriam s’est envolée et avec elle, la musique s’est rompue. Le rideau tombe sur le décor de notre danse. Les murs retrouvent leur aspect délabré par le temps. Avec leur retour disparaissent les couleurs vives de ce palais, qui furent jadis radieuse. Je sens avec cette envolée, mon souffle se couper, pour ne reprendre qu’une poignée de seconde après. Je secoue la tête pour me remettre les idées en place et m’incline révérencieusement devant ma partenaire.

- Merci, c’était… Une très belle danse.

Miriam se détourne de moi. Ai-je fait quelque chose de mal ? Je… J’ai du mal à saisir ce qui vient de se produire. Il est peut-être préférable que je n’y songe pas de trop et que je me concentre sur la suite de l’exploration. Je m’apprête à demander à Carapuce s’il a trouvé quelque chose d’intéressant, quand Roseverte nous appelle. Je sursaute en l’entendant et m’appuie contre une colonne pour reprendre mon souffle. Carapuce me regarde bizarrement. Je lui souris et m’accroupis pour lui caresser la tête.

- Ce n’est rien Donatello. Je vais bien, je te l’assure. Je… C’est juste beaucoup d’émotions pour moi cette expédition.

Oui, c’est cela. Ça ne peut être que ça. Entre la plongée et l’excitation liée à toutes ces découvertes, mes émotions ne doivent pas arrêter de faire des bonds et je commence à en ressentir les effets. Je ne vois pas d’autre explication à ce qui m’arrive. Je me redresse et après m’être assuré, par une grande inspiration, que j’ai recouvré mes esprits, je m’élance vers le professeur et Miriam.

Au bout de la salle, je les rejoins devant les trônes du roi et de sa compagne à côté. Écoutant les propos de Roseverte, je prends un certain temps avant de remarquer l’imposante hauteur sous plafond au-dessus de nous. C’est assurément la tour dont on peut apercevoir le bout depuis la surface. En revanche d’ici, elle paraît tellement lointaine, qu’on dirait que le toit de ce bâtiment est infini.

- C’est incroyable… Poussais-je à voix basse pour ne pas déranger le professeur dans ses explications.

Mes yeux descendent le long des parois de la tour, remarquant de nombreuses fentes bouchées qui devaient être autrefois des fenêtres vers l’extérieur, jusqu’à revenir aux trônes et leur piédestal.

- Il y a de nombreuses fentes sur les parois ouest et est de la tour, professeur. Elles ont toutes été fermées intentionnellement, sinon cette pièce aurait été complètement inondée. Je ne vois pas d’autre explication possible.

- En ouest et est, dis-tu ?

- Oui. Regardez, là et là.

Je pointais de mes mains minuscules, face à l’immense trou dans le plafond, les différentes ouvertures.

- Oh. Intéressant. Ces menuiseries extérieures doivent faire pas moins de trois mètres de large pour cinq mètres de hauteur, étant donné la distance qui nous sépare d’elles et le fait qu’elles restent relativement visible. En tenant compte de la courbe du Soleil à l’époque en raison d’une inclinaison légèrement différente de la nôtre, nous pouvons en déduire que ces fentes permettaient le passage de la lumière à son levé, venant ainsi éclairé le trône du roi. Tandis que le soir, le roi profitait des dernières lueurs avant que le règne de la lune n’arrive. Je suppose que ces éclairages avaient une forte symbolique pour ce peuple, mais je ne suis pas encore tout à fait sûr de la raison. Il me manque encore un élément pour le déterminer. Quoi, je n’en ai encore aucune idée.

- Il y a d’autres pièces que nous n’avons pas encore visité, nous trouverons peut-être de quoi il s’agit dans l’une d’elle ?

- Non. Ça doit se trouver ici, quelque part. Je suis catégorique.

- Hum… D’accord.

Je gravis les quelques marches qui me séparent du trône et me poste dos à lui pour admirer l’ensemble de la salle. Je ne vois vraiment pas de quoi veut parler Roseverte. J’ai beau bien y regarder, rien ne me saute aux yeux. Pourtant, ce détail qui lui manque doit être visible ? A moins que ce ne soit lié à la structure entière de la pièce ? Mmh… Je devrais faire un tour du côté des fresques, il y aura sûrement des choses à y apprendre, même si ce n’est pas exactement ce que nous recherchons. Avoir des informations complémentaires sur la façon de penser de ces gens, nous éclairera peut-être sur l’élément manquant. Je passe devant Miriam, en gardant une certaine distance.

- Hum… *tousse* … Je vais essayer de me renseigner sur les fresques. Je reviens vite.

Je lui souris et m’empresse d’avancer. Une fois caché par une colonne, je me frappe le visage de mes deux mains.

- Allez Paul, réveille-toi. Qu’est-ce qui t’arrive à la fin ? Ça ne te ressemble pas.

- Carapuce ?

- Hein ? Ne dis pas de bêtises. Je dois être fatigué.

Des excuses. Toujours des excuses.

Et ces fresques alors, elles en disent quoi ?!

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Mar 12 Fév - 0:47


Je tourne la tête vers Paul qui nous avait rejoins. Il émet son hypothèse, qu'on écoute avec attention. Il est vrai qu'on peut apercevoir sur les parois de cette immense tour des fentes qui semblent avoir été volontairement fermées. Le peuple de cette cité avait donc peut-être prévu l'engloutissement de leur ville ? Et pour conserver ne serait-ce que quelques vestiges, comme cette tour, ils auraient essayé de boucher les trous pour que l'eau ne s'y infiltre pas ?

Le soleil avait donc une place important pour ces gens. Peut-être que cela à un rapport avec un ou plusieurs pokémons ? Peut-être que leur roi était un pokémon lui-même !? Après tout, il fut un temps où les pokémons et les humains auraient été égaux et où ils pouvaient se marier et vivre ensemble comme un peuple à part entière. Peut-être que ce peuple a vécu à cette époque, bien que ça soit une énième hypothèse sur le passé.

Paul, pour aider Roseverte à savoir pourquoi le soleil était un symbole aussi important, propose de continuer les recherches dans d'autres pièces pour potentiellement trouver d'autres indices, mais le scientifique refuse catégoriquement. Il sent qu'il y a encore quelque chose dans cette endroit. Peut-être qu'il est sous nos yeux mais qu'on ne le voit pas. Ou alors il est caché, dissimulé, presque invisible.

« Euh.. Mh. Ok. » répondis-je à Paul, me prévenant qu'il allait voir les fresques un peu plus loin.

Je m'avance vers le trône et tourne autour en l'observant attentivement. Je le regarde sous tous ses angles pour tenter de comprendre comment et pourquoi ils l'ont mis à cet endroit précis. J'entends alors la voix du garçon s'élever non loin. Je me retourne et le cherche du regard. Je l’aperçois juste derrière un pilier. Je m'avance et passe ma tête sur le côté.

« Tu m'as parlé ? » questionnais-je. « Ah ? Non. Euh. D'accord. »

Je lâche un petit sourire gêné avant de reculer pour revenir sur mes pas. Je me repositionne prêt du trône et remarque seulement qu'il est vraiment imposant. Il est grand. Le roi devait s'y sentir minuscule. A moins qu'il soit aussi grand que lui. De ma main, j'effleure l'un des accoudoirs. Je suis alors surprise de voir que ce que je pensais être de la pierre de l'est pas vraiment. Plusieurs résidus se collent et restent sur ma main. Je fronce les sourcils et commence à frotter légèrement l'accoudoir. On dirait qu'il est recouvert par une couche de je ne sais quoi. Après plusieurs minutes, cette étrange "couche" disparaît pour laisser place à quelque chose de lisse. De froid. De dur. De légèrement brillant. Je me redresse d'un coup et siffle.

« Pop ! »

Mon Octillery qui tournait par-ci par-là lève la tête dans ma direction. Je lui fais signe d'approcher. Il s'empresse de me rejoindre. Je m'accroupis alors près de lui.

« Est-ce que tu peux utiliser Pistolet à O sur le trône ? Mais vraiment très légèrement. »

Le Pokémon acquiesce et commence à envoyer de l'eau sur le siège. En même temps, je venais frotter légèrement pour faire disparaître cette couche étrange. Petit à petit, le trône apparut sous un nouveau jour, comme flambant neuf. Aux premiers abords, on dirait réellement dit qu'il était fait de pierre, directement taillé dans la roche mais non.

« Venez voir ! » dis-je à l'intention de Paul et de Roseverte.

Un grand sourire apparaît sur mon visage.

« Incroyable. » dis le professeur en s'approchant avant d'effleurer le trône. « On dirait qu'il est uniquement composé de métal. »

Ce n'est pas de l'or, ni du bronze. Peut-être de l'argent ? Ou de l'acier ? Je n'en ai aucune idée, je ne connais absolument pas la famille des métaux.

« Comment ont-ils pu tailler quelque chose d'aussi imposant dans du métal ? Cela doit peser très lourd ! Et les bords sont presque coupants, il semble parfaitement symétrique, c'est incroyable.. oh et il y a des symboles tout en haut ! » remarquais-je.

Je pointe du doigt le haut du trône. Je recule un peu pour pouvoir prendre des photos mais je percute quelque chose. Je me retourne, surprise, mais c'est simplement Paul. Mes joues rosissent légèrement.

« Pardon. »

Je le contourne et m'éloigne encore un peu pour prendre plusieurs clichés. Entre deux, je regarde Paul de coin. Je ne sais vraiment pas pourquoi je réagis comme ça. Il est.. trop jeune. Je.. j'en sais rien. Je secoue la tête. Mieux vaut que je ne pense pas à ça et que mon esprit soit uniquement concentré sur cette expédition. Je me ré-avance pour pouvoir prendre en photo ces étranges symboles. Je me demande bien ce qu'ils peuvent signifier. Peut-être que cela représente quelque chose, comme un dessin, ou alors c'est écrit quelque chose et il s'agit d'une langue ancienne qu'on ne pourrait comprendre que grâce à un livre traducteur. Hors, je suppose qu'aucun de nous en a puisqu'il est compliqué d'embarquer un livre plusieurs mètres sous la mer. Quoi qu'il en soit, nous avons peut-être devant nous la réponse à notre question, à savoir pourquoi ils s'intéressaient tant au soleil.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Mar 12 Fév - 9:14
Je sursautais, écarquillant les yeux et me retournant d’un bond vers Miriam, dont seule la frimousse dépassait du pilier.

- Non non, je… parlais seul. Répondais-je nerveusement en agitant frénétiquement mes mains devant moi. Tout va bien.

A sa réaction, je ne sais pas si je l’ai convaincue, mais la demoiselle repart, sans poser plus de questions, et ce n’est pas pour me déplaire. Je vois mal ce que j’aurais pu lui raconter si elle avait voulu en savoir plus, étant un très mauvais menteur, d’autant plus lors d’un pic de stress. Carapuce tire sur le bas de ma combi pour attirer l’attention sur lui. Je vérifie que Miriam est bien partie, examinant inconsciemment sa démarche qui… /SBUNK/ Réveille-toi mon garçon, tu penses n’importe quoi. Je me penche vers Carapuce et lui chuchote pour ne pas ré-attirer l’attention sur moi.

- Oui ?

- Caracarapuce, cara cara. Carapuce puce carapuce. Cara ! S’exclama-t-il en m’indiquant les fresques.

- C’est très bien, montre-moi ce que tu as trouvé pendant que je… Enfin, tu m’as compris.

- Caraaaa.

Je me redresse et le suis jusqu’à l’une des parois. Par curiosité, je touche délicatement le dessin, constatant son ancienneté qui dépasse largement la date de péremption de toute chose sur cette planète, hormis la planète elle-même, et me recule pour observer. Chaque fresque présente sur ces murs est la représentation d’une scène de l’époque. Tel les pages d’un livre ouvert, elles semblent s’enchaîner pour raconter une histoire et de ce que m’en dit Donnie, cette partie-là pourrait nous intéresser dans nos recherches. En effet, à bien regarder les représentations l’entourant, je crois commencer à comprendre ce que ça signifie.

Autrefois, existait un peuple prospère et puissant. A cette époque, Adala n’était pas encore une île et l’archipel de Mythis était un vaste continent. Le château, dans lequel nous nous trouvons, était le palais du Roi régnant sur ces terres. D’après, ce que j’avais pu comprendre, aucune lignée de rois héréditaires n’existait. Chacun d’entre eux, était adoubé puis nommé parmi le peuple par Keldeo en personne.

- Oh ! Ça doit être pour ça que le lac d’Adala porte son nom ! Ce serait un ancien hommage.

Fier de ma découverte, je poursuis l’histoire. Les hommes à cette époque étaient donc gouvernés par ce roi, né du peuple, bon et juste. En l’honneur de l’épée de la Justice de Keldeo, ils modifièrent le château et y firent ériger une gigantesque tour en forme de pointe, qui permettrait à tous de la voir. Un peu comme la Tour Prismatique d’Illumis, pensais-je. Cependant, cette tour n’avait pas une unique fonction, elle était aussi le…

- Mince ! La suite est incompréhensible, la fresque est trop abîmée… On était à deux doigts d’atteindre notre but.

La voix de Miriam s’élève alors au loin. Oups, absorbé par ma lecture, je me suis un peu éloigné des deux autres adultes. Je reviens en trottinant et grimpe sur l’estrade. Tout comme Roseverte, je suis ébahi par la transformation du siège. Miriam a retiré une bonne couche de poussière, cailloux et autres impuretés qui s’étaient installés dessus avec le temps, libérant ainsi sa vraie nature.

- C’est… Un trône de fer. Sortais-je instinctivement. Ça ne peut être qu’un cadeau de Keldeo. J’ai découvert en lisant les fresques, qu’il était à l’origine du sacrement de chaque roi de cette nation.

Miriam s’émerveillait devant cette sculpture parfaite, qui même avec les années, était pure de toute aspérité. Elle fit la remarque de plusieurs symboles, ornant le sommet du trône. Mon regard se porta sur eux, j’avais la sensation de les avoir déjà vus quelque part, mais impossible de me rappeler où. C’est alors, que Miriam quelque peu maladroite, me rentra dedans. Sur le coup, j’attrapais ses épaules pour la stabiliser. Dès que mes mains a la touchèrent, je sentis un frisson parcourir mon corps et je la lâchai aussitôt.

- Pas grave. Disais-je déboussolé avec un sourire.

Je regarde ensuite ma main mécanique. D’où venait cette sensation ? Il est impossible que je ressente quoi que ce soit avec ce machin, elle n’est pas assez développée. Alors comment au contact, ai-je pu ressentir ça ? Je ne me donne pas d’explication, c’est tout bonnement impossible. Je ramène ma main le long de mon corps et reprend sur les symboles. Tout me semble limpide maintenant, comme si ma bousculade inopinée m’avait remis les idées en place.

- C’est de l’ancien Zarbi ! J’en ai vu dans les livres de la réserve de Joliberges. Je ne saurais pas le traduire, mais je connais la personne qui le pourrait une fois sortis de cet endroit.

- Ce ne sera pas nécessaire. J’ai emporté un appareil capable de traduire un nombre incalculable de langages, on le nomme le 6PO, en raison des six premières pièces d’or qu’il permit de découvrir lors de sa première utilisation. A partir du moment où on connaît le langage utilisé, il suffit d’entrer les données et il fait le calcul tout seul. Ça risque de prendre un peu de temps.

- Un peu comment ?

- Environ dix minutes. Vous pouvez bouger, mais ne vous éloignez pas trop, je sens que nous approchons de la découverte que nous attendions.

Je hoche de la tête et regarde Miriam. Elle traîne toujours avec son appareil photo à la main. Je m’approche et lui demande :

- Est-ce que je pourrais voir tes photos ? A moins que tu es autre chose à me proposer. Je ne vois pas ce qu’on pourrait faire de ces dix minutes haha.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Mar 12 Fév - 11:59


De l'ancien Zarbi ? Je me tourne vers Paul, surprise. J'avoue ne mettre jamais trop plongé dans l'étude des langues mortes, bien que j'ai toujours trouvé cela très intéressant. Le garçon ne sait cependant pas le traduire, mais, à ma grande surprise, Roseverte possède ce qui pourrait nous aider: un appareil capable de traduire diverses langues, je suppose récentes comme anciennes. Mais comme tout appareil électronique, il met du temps. Vive la technologie.. Enfin, si c'est le seul moyen, autant attendre dix minutes, ça ne va pas nous tuer. Au moins, on pourra peut-être enfin avoir le fin mot de l'histoire sur cette civilisation ancienne.

Paul s'approche de moi pour demander à voir mes photos, puisqu'il ne voit pas quoi faire d'autre pendant l'attente. Je serre la mâchoire. Est-ce que je fais la blague ? Non, il n'est pas prêt. Oui mais il m'a tendu la perche. Mais il va me voir sous un autre jour.. Il sera probablement mal à l'aise. Mais moi ça va me faire rire. Peut-être pas lui. Ou alors il a le même humour et ça passera tout seul (sans mauvais jeu de mot par rapport à la dite-blague). Et.. roh aller, détends-toi Miriam. C'est juste une fucking blague probablement un peu nulle.

« Oh, on peut faire beaucoup de chose en dix minutes.. » dis-je avec un clin d’œil et un sourire malicieux.

Oui, bon, peut-être qu'il n'est pas prêt à entendre ce genre de blague venant de ma part. Mais tant pis, le mal est fait. Je crois apercevoir Roseverte qui se retourne vers nous, il bloque quelques secondes puis secoue la tête avant de se remettre à sa tâche. J'aurais jurer lire sur ses lèvres: « aah, ces jeunes.. » mais n'ayant entendu aucuns sons sortant de sa bouche, je ne dirais rien.

« Je rigole, bien sûr que tu peux les voir. »

Je lâche un rire nerveux avant de me mettre à côté de lui pour mettre l'appareil entre nous deux. Je ne veux pas enlever le cordon autour de mon cou, par simple précaution. Même si je lui fais confiance, j'ai toujours peur qu'on me le casse et un appareil photo de qualité qui est waterproof, ça coûte une blinde et ce n'est probablement pas mon salaire actuel au zoo qui pourra m'en payer un nouveau.

Je navigue donc sur l'appareil pour aller dans la pellicule. On tombe sur la dernière photo que j'ai prise, c'est-à-dire les symboles. La moitié des photos vont probablement être de ce genre, rien de bien exceptionnel, juste des clichés « scientifiques ». Je les passe donc une à une, à vitesse normale. De temps en temps, ces photos sérieuses sont coupées par des photos de l'Octillery qui fait sa star ou de la Démanta qui pose devant l'entrée de l'édifice, me faisant sourire à chaque fois. Mais, bien évidemment, il faut toujours un malaise à un moment ou à un autre. En passant les photos, j'avais oublié un cliché que je venais de prendre quelques minutes plus tôt. Une photo de Paul qui observait avec émerveillement la tour, éclairé par ma lampe torche. Je panique un instant, est-ce que je la passe en mode on a rien vu ou alors il la très bien vu et si je la passe, il va trouver ça bizarre ? Non, c'est bon, j'assume. Il faut que j'arrête de jouer les adolescentes timides.

« J'aimais bien l'effet que cela faisait avec ma lampe. » dis-je en haussant les épaules.

C'est faux, je le trouvais juste mimi. J'assume, mais pas trop non plus, vous voyez ? Enfin, je ne sais pas qui je vouvoie puisque je suis seule à penser dans ma tête (même si Miguel ou Ana me répètent parfois qu'il n'y a pas qu'une personne là-dedans). Enfin, je continue de passer les photos comme si de rien n'était. On arrive au bout, je pensais que ça allait revenir sur la première photo que l'on avait vu mais j'ai du oublier de vider la pellicule avant de partir et donc on tombe sur les photos de ma dernière plongée à Alola. Une photo de moi en plus, en maillot de bain, dans l'eau claire de l'Archipel, entourée de ma Démanta, de Corayons et de plantes aquatiques colorées.

« Héhé, et ça c'est pas notre expédition. » dis-je en souriant. « D'ailleurs, je vais prendre en photo la fresque que tu as découvert avec Keldeo. »

Je m'avance à l'endroit où je l'avais entendu parler seul avant de regarder autour de moi pour trouver la fameuse fresque. Mes yeux finissent par la trouver, j'en prends donc quelques clichés avant de l'observer. C'est vrai qu'on peut très facilement voir les diverses représentations de Keldeo. L'Archipel aurait donc été un continent prospère, protégé par le pokémon fabuleux qui choisissait leur souverain.

« Le 6PO a terminé ! » s'exclame Roseverte, me faisant sursauter.

Je tourne les talons pour le rejoindre. Voyons la signification de ces symboles..

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Mer 13 Fév - 22:20
« Oh, on peut faire beaucoup de choses en dix minutes.. »

Devant les paroles de Miriam, mon visage prit une toute nouvelle couleur, que je jugeait semblable à celle d’une tomate. Comment je le sais ? Oh, ce n’était pas compliqué à deviner, vu comment la température de la pièce venait brusquement de grimper. Et pas qu’elle… Mais qu’est-ce que je raconte ? Ce n’est qu’une blague, hum… un peu osée, mais ça n’en reste pas moins qu’une blague. Je tousse pour retrouver mon calme et donner un semblant d’aplomb à ma voix, que je sens prête à dérailler.

- Oui, haha. Très drôle. Évidemment que c’est une blague haha, qu’est-ce que ça pourrait être d’autre ? Je me gratte l’arrière de la tête de ma main mécanique en souriant bêtement. Ne répond pas, c’est une question rhétorique. Regardons plutôt ces photos, oui.

Parfait, je suis sûr que mon jeu d’acteur l’a convaincue ! Il ne saurait en être autrement, haha. Je laisse Miriam se rapprocher de moi avec son appareil, veillant à ne pas montrer de signe pouvant trahir une quelconque perturbation de ma part. Après tout, elle ne fait que ce que je lui ai demandé. Plusieurs photos s’enchaînent sans que je n’ose dire un mot, puis je me détends. Elle a des clichés de vraiment tout ce qu’on a pu découvrir dans le château et parfois sous plusieurs angles. J’en repère quelques-unes qui pourraient m’être utile pour illustrer mes devoirs à rendre, que je pourrais lui demander plus tard. Parsemant la découverte des ruines d’une touche d’humour, certaines photos montrent les Pokémon de Miriam dans des positions qui relèvent plus des vacances que de l’exploration. Je lâche un petite rire en découvrant la première, les autres me laissant un sourire en coin. Parfois, je me permets même de commenter le style du Pokémon. Cela, jusqu’à ce qu’après l’une d’elle, nous tombions sur une photo de moi… Euuuuuuh… Je reste muet. Je suis censé faire quoi ? Je fais comme si c’était normal ? Elle a peut-être aussi des clichés de Roseverte. C’est sûrement pour se souvenir de qui était présent. Ah non, c’était pour l’effet visuel.

- Ah oui, ça rend bien. Répondais-je timidement, contrairement à mes autres commentaires.

Nous passons à la photo suivante. Un doute m’habite… Et si elle avait pris une autre photo de moi ? Je la crois quand elle dit que c’était pour l’aspect que ça donnait avec la lampe, parce que c’est vrai que l’effet lumineux est plutôt joli, même si je ne m’apprécie pas vraiment en photo. Par contre, si nous venions à tomber sur une autre photo du genre, je doute que l’effet lumineux suffirait à me convaincre. Je sais paaaaas… Heureusement, nous poursuivons notre redécouverte des ruines, remontant le temps, retrouvant sa Démanta et l’entrée du bâtiment, sans que cela n’arrive. Sauf que je ne me souvenais pas du moment où Miriam s’était retrouvée en maillot de bain à s’amuser avec tout un tas de Pokémon dans l’eau. Peut-être parce qu’il ne faisait pas partie de l’expédition ? Miriam ferme rapidement son appareil, mais j’ai eu le temps d’en voir suffisamment.

- Tu avais l’air de beaucoup t’amuser. Répliquais-je dans un premier temps. Puis je prenais une brève inspiration, serrant l’un de mes poings dans mon dos pour me donner du courage. Tu es jolie dessus.

Pfiou, ce n’était finalement pas si dur que ça à dire. Il suffisait d’y aller une bonne fois pour toute. Je ne fais que dire la vérité, dont je suis sûr que pleins d’autres gens ont dû lui dire. Quel que soit son âge, Miriam est une belle femme. Le deux pièces lui va bien. Miriam esquive finalement et décide de se rendre au niveau de la fresque pour agrémenter son album photo. Je lui aurais bien proposé de faire une photo ensemble, mais je ne me suis pas senti la force de franchir ce cap. Alors je la regarde s’éloigner en silence.

- Méfie-toi. Après elles ne veulent plus que tu partes.

- Pardon ? De quoi parlez-vous ?

- Le 6PO a terminé ! S’écrie-t-il, occultant totalement ma question.

Miriam nous rejoint promptement. Puisque les dix minutes sont écoulées, nous nous remettons tous au travail, à commencer par révéler ce que cachent ces symboles. J’effectue un pas vers Roseverte, afin de me placer de sorte à voir le 6PO.

- Alors ?

- Mmh… Je ne suis pas sûr.

- Que dit-il ?

- « Tourne-toi vers le soleil et l’ombre sera derrière toi. »

Me mettant en position de réflexion avec ma main devant ma bouche, je répète la phrase à voix basse en y cherchant un sens. Il ne m’a pas fallu plus d’une seconde pour comprendre que les trônes étaient positionnés en fonction de ce proverbe. Néanmoins, cela ne me dit pas pourquoi ils faisaient cela. Que représentait le soleil pour eux ? Quelle est l’ombre qu’ils souhaitaient éviter ? Cette histoire devient de plus en plus confuse dans mon esprit. J’ai beau tourner le problème dans tous les sens, je n’arrive pas à percevoir le fin mot de l’histoire. Quelque chose cloche dans toute cette histoire. S’ils adoraient le soleil, pourquoi ne pas avoir fait une ouverture au sud, lorsqu’il est le plus fort à son sommet dans le ciel, et uniquement aux endroits où il se lève et se couche ?

- Professeur, vous avez une idée de ce que ça signifie ?

- Eh bien, ces humains étaient préoccupés par le soleil. Ils ne faisaient pas que le vénérer, leur lien était beaucoup plus profond. Il était ancré en eux. Roseverte s’anima d’une nouvelle vigueur. Les fresques abîmées m’ont beaucoup intrigué aussi. C’est notre premier indice. N’avez-vous pas remarqué que seuls certains visages sont effacés, ainsi que les parties de l’histoire traitant du fondement exact du royaume ? Ça m’a directement sauté aux yeux. Ce trône en métal est le deuxième indice qui m’a mis sur la piste. Dit-il en se tournant vers le grand siège. Ce n’est pas du fer, mais de l’argent. Chère assistante, cher élève, nous sommes en présence…

- D’un cas de Lougaropie. Le coupais-je en réalisant tout ce que cela signifiait.

- Exactement ! Si ces humains avaient simplement vénéré le soleil, il y aurait eu aussi une fente en face du trône pour le faire passer, ce qui n’est pas le cas. En revanche, ils craignaient la nuit et à ce titre, ils ont fait construire des passages pour savoir quand le soleil se levait et se couchait. Les Lougaroux craignent quant à eux l’argent, c’est pourquoi le siège du Roi se devait d’être en argent et je suis persuadé que si nous retirons la crasse sur celui de la reine, nous découvrirons exactement la même chose.

- Mais comment cela a-t-il pu arriver ?

- A l’époque, vous n’êtes pas sans savoir que les mœurs étaient différentes et que les humains se mariaient avec des Pokémon. Nous avons alors découvert que certaines fusions n’étaient pas viables. C’était notamment le cas des Lougaroc Nocturne, dont l’un des gênes transmis transformait la nuit les humains en créatures plus Pokémon qu’humaine, n’ayant qu’un désir de destruction en tête. Cela fait partie des raisons pour lesquelles la pokémophilie est désormais interdite, bien qu’encore pratiquée par certains fous.

Je n’en reviens pas. Cela fait beaucoup d’informations à digérer d’un seul coup. La perception que j’avais des habitants de ce château est complètement bouleversée. Je leur imaginais une belle vie, pleine de gaieté, de banquets et de fêtes. Un royaume prospère tel qu’il était décrit sur les fresques au départ. Je ne pensais pas un seul instant, qu’un tel événement est pu autant impacter une telle société que j’imaginais hors d’atteinte de toute crainte. Néanmoins…

- Cela explique sûrement ce qui les a fait chuter dans ce cas ? Demandais-je au spécialiste.

- Pas vraiment. Continuons.

Roseverte récupéra son équipement et s’en alla. Je me tourne vers Miriam et hausse les épaules.

- Cette histoire est aussi passionnante que flippante.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Jeu 14 Fév - 13:43


Prêt de Roseverte, nous attendons impatiemment les résultats de son appareil. La déception peut se lire sur mon visage lorsqu'il annonce la signification de ces mystérieuses inscriptions. Cela ressemble à une énigme ou je ne sais quoi. Un moyen subtil de formuler un secret, sans le dire clairement. Les Anciens semblaient doués pour cela vu le nombre de citations similaires à celle-ci que l'on retrouve dans les ruines anciennes. « Tourne-toi vers le soleil et l'ombre sera derrière toi. » Il est vrai que si l'on prend cette phrase au premier degré, elle sonne comme logique. Quand on se tourne vers le soleil, notre ombre se trouve bel et bien derrière nous. Mais je doute que cela ait un rapport avec nos recherches. A moins que cette civilisation aimait écrire des choses sans intérêt sur leur trône.. maaais j'en doute.

Finalement, le scientifique -et Paul aussi d'ailleurs- semblent bien plus perspicaces que moi. En premier élément, le vieux a raison. Les fresques sont effacés à moitié. A première vue, il peut s’agir d'érosion: l'eau a pu pénétrer dans cette salle un jour ou l'autre. Mais vu l'état des lieux, je doute qu'elle y soit rester assez longtemps pour faire de tel dégâts. L'hypothèse de Roseverte peut donc s'avérer vrai: peut-être qu'une partie de l'histoire racontée sur ces murs a voulu être effacé. Ce peuple avait-il quelque chose a cacher ? Un bout de leur passé qu'ils ne souhaitent pas dévoiler ou un terrible secret telle une invention révolutionnaire qu'ils veulent garder pour eux à jamais dans leur tombe? Nul ne sait. De plus, ce trône ne serait non pas en fer, mais dans un métal plus précieux: l'argent. Les deux hommes semblent être sur la même longueur d'onde. Moi, je n'ai absolument pas suivi.

La Lougaropie. J'hausse un sourcil. Mais qu'est-ce que c'est que ça ? J'écoute attentivement les explications de Roseverte en essayant de tout comprendre et de tout assimiler pour savoir le mystère de cet endroit. A l'époque donc, comme je l'avais deviné, les humains et les pokémons vivaient en parfaite harmonie. Ils se mariaient et vivaient heureux, tous ensemble. Mais certaines fusions n'étaient pas viables, comme dit Roseverte. Les Lougaroc Nocture transmettaient des gênes qui transformaient les humains la nuit en créatures monstrueuses qui détruisaient tout sur leur passage. Ils avaient donc peur que le soleil se couche et pire, qu'il ne se relève jamais, plongeant le royaume dans un chaos d'obscurité. C'est pourquoi le roi pouvait surveiller constamment la trajectoire de l'étoile depuis son trône qui, du fait qu'il soit en argent, repoussait les Lougarocs et ces Lougaroux. Peut-être que si l'on fouille avec minutie, on retrouvera d'autres objets en argent. Armures, portails, peut-être même tout le mobilier..

« Oui, les récits du passé se résument souvent à ces deux adjectifs.. » répondis-je à Paul.

Finalement, Roseverte s'éloigne pour se diriger vers la pièce précédente. Je le suis en continuant d'observer ce qui m'entoure.

« Mais, pour revenir sur Keldeo. Ce pokémon semblait protéger ce peuple. Hors, dans l'Histoire, nous savons qu'il a combattu aux côtés du Trio Légendaire, les 'Mousquetaires', justement contre les Humains pour protéger les Pokémons. Ce peuple vivait en harmonie avec ces derniers, ils ont donc probablement vécu avant, c'est logique. Ou peut-être juste avant. Avec cette histoire de Lougaroc Nocturne, le roi de l'époque a peut-être décidé de mettre fin à l'harmonie qui régnait en interdisant les unions entre humain et pokémon. Peut-être que cela n'a pas très bien tourné, ce qui aurait conduit Keldeo à se retourner contre eux et à se battre avec l'aide de Cobaltium, Viridium et Terrakium pour protéger ces pokémons rejetés ? » dis-je pour exprimer le fond de ma pensée. « Enfin, ce n'est qu'une hypothèse parmi tant d'autre sur cette histoire. »

Je détourne le regard pour observer les fresques devant lesquelles nous étions passé plus tôt. Cette histoire est si complexe.. On revient finalement dans la première pièce où ma Démanta attendait sagement dans le passage. Roseverte fait un dernier tour dans la pièce, récoltant le plus d'informations possibles.

« T'as déjà fait ce genre d'exploration dans des ruines, temples.. ? » demandais-je à Paul par curiosité.

Comme il s'est branché sur le parcours archéologie, ce n'est peut-être pas sa première expédition. Vu le certain nombre de chose qu'il sait, en plus de cela. Pour ma part, je pense que c'est l'exploration la plus « professionnel » que j'ai pu faire, étant entouré de Roseverte. J'ai déjà exploré plusieurs ruines sur Alola, que ça soit des ruines terrestres ou maritimes, mais par simple curiosité sans réel but scientifique. Je ne suis pas non plus une professionnelle dans ce domaine. Faire de la recherches poussées comme peuvent le faire les plus grands archéologues ne m'intéresseraient pas tant que ça. Moi, j'explore, j'émets des hypothèses, je prends des photos et je m'émerveille. Et c'est très bien comme ça.

« Moi, j'en ai déjà fait quelques unes mais pas aussi 'scientifique' que celle-là, disons, aha. »

Roseverte revient ensuite vers nous.

« Bon, je pense que l'on peut quitter de cet endroit. Si il y a une poche d'air ici, peut-être qu'il y en a ailleurs. »

J'hoche la tête et décroche mes palmes pour les remettre. Je redescends mon masque sur mon visage et y attaque mon tube respiratoire. Je suis la première à rentrer dans l'eau, heureuse de retrouver mon élément. J'active mon réservoir et c'est reparti. Je m'accroche un peu à ma Démanta pour diminuer mes efforts et nage en direction opposée à l'entrée du palais. J'augmente la luminosité de ma lampe pour tenter d'y voir quelque chose. L'eau trouble et l'obscurité de l'endroit rend la vision difficile. Il est plus compliqué d'observer et de tenter de trouver quelque chose d'intéressant. Heureusement pour moi, j'ai un Octillery et un Krabby à l'affût de la moindre chose suspecte. Ils sont mes yeux. Sans me retourner pour savoir si les deux hommes m'ont suivis, je m'enfonce dans le cœur de palais et tombe sur les escaliers que Roseverte avait cité un peu plus tôt. Je décide de les gravir et remonte le long de ceux-ci. D'après le scientifique, ils devaient mener vers la salle du trône où nous nous trouvions. Et en effet, je me retrouve face à une grande porte totalement condamnée. Mais l'un des escaliers continue de monter. Je le suis donc, curieuse de savoir où il mène. Et pour mon plus grande bonheur, je tombe sur une nouvelle poche d'air, cependant plus petite. Le passage est étroit, je n'arrive qu'à y la tête pour y découvrir avec surprise une pièce. Et pas n'importe laquelle: un chambre. Et, aussi majestueuse soit-elle, il s'agit forcément de la chambre du Roi. Je fais signe à Summer d'aller prévenir les deux autres explorateurs avant de sortir mon appareil photo pour prendre plusieurs clichés. Je suis déçue qu'on ne puisse pas y accéder. Forcer le passage serait trop risqué, on pourrait tous détruire.

La pièce est relativement grande. Au fond, au centre, on y voit une sorte de grand sommier qui semble recouvert de la même chose que le trône. Je mettrais ma main à coupé qu'il est aussi fait d'argent. Le reste de la pièce est parsemé de restes de meubles et tous semblent fait de métal, c'est impressionnant. Finalement, une idée me vient à l'esprit. Je fais signe à Ali d'approcher. Nous, on ne peut pas passer, mais un Krabby pourrait s'y glisser plus facilement. Je l'aide à entrer dans la pièce et retire quelques secondes mon masque pour lui indiquer quoi faire.

« Essaye de regarder s'il n'y a pas quelque chose d'intéressant ici. Des objets, des symboles.. tout. »

Le pokémon s'empresse de parcourir la chambre à la recherche d'indice. Et il revient quelques minutes plus tard avec quelque chose dans la pince. Un sourire illumine mon visage. Il le pose devant moi, fier de cette trouvaille.

« On dirait un journal ! »

Le roi racontait-il sa vie dans un journal intime ? Son potentiel crush sur la servante ? Probablement pas, aha. Mais son contenu est certainement autant intéressant. Je prends en photo la couverture avant de l'ouvrir délicatement. A l'intérieur, les pages sont noircis par divers symboles, similaire à ceux que l'on a trouvé gravé sur le trône. Ni une ni deux, je les prends toutes en photos. Roseverte va avoir du boulot ! D'ailleurs le voilà. Je replonge et essaye de lui faire comprendre la situation avec des signes. Je le laisse passer sa tête dans le trou pour qu'il voit de ses propres yeux la découverte. Après quelques minutes, il redescend en me faisant le signe ok. Je remonte pour reprendre mon appareil photo et terminer mes clichés. Le Krabby retourne dans l'eau, content de sa participation à cette mission.

©BBDragon

_________________
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 18
Niveau : 51
Jetons : 1661
Points d'Expériences : 1388
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Dim 17 Fév - 13:16
Miriam a raison. Notre histoire, bien que passionnante, est remplie de passages plus effrayants les uns que les autres. L’exemple qui traduit le mieux cette étrange fascination que nous avons pour notre passé et cette peur, est sans aucun doute la Grande Guerre Pokémon. Une lutte dont nous savons peu de choses, mais qui a laissé une profonde cicatrice dans le monde Pokémon, le changeant définitivement. Aujourd’hui, les régions vivent en harmonie les unes avec les autres, tout comme avec les Pokémon, ce qui n’était pas le cas à l’époque. Nous sommes incapables par conséquent d’imaginer ne serait-ce qu’un instant la manière dont devait tourner le monde avant cette sombre époque. En revanche, des Pokémon comme Dialga, Palkia ou encore Arceus, eux doivent tout savoir de ce qui s’est produit. A côté d’eux, nous sommes si petits…

Un instant, perdu dans mes pensées à toujours chercher plus loin que ce qui nous est possible d’entrevoir, j’en oublie l’expédition. Je reviens à moi, alors que Miriam parle des « Mousquetaires », un trio de légende venu de Kalos, si je ne me trompe pas. Keldeo n’en faisait pas à proprement parti, mais on pouvait facilement deviné qu’il en était leur leader. Je comprends où veut en venir Miriam.

- C’est une hypothèse plausible. J’aurais du mal à me prononcer dessus sans preuve. Répondais-je.

- Moi de même. Toutefois, c’est une théorie très intéressante que vous nous présentez là, Miriam. Je me pencherais dessus de retour à mon laboratoire, afin d’en déterminer la véracité.

Roseverte a l’air enjoué par toutes ces découvertes. Tout comme nous, je suppose. Néanmoins, en retraversant les salles par lesquelles nous étions passés pour nous rendre jusqu’au trône, je sens que quelque chose à changer dans ces lieux. En soit, ils n’ont pas évolué d’eux-même, mais la perception que j’en ai, est désormais empreinte de leur histoire. C’est comme si, je ressentais tout ce que les gens qui avaient vécu ici et que je voyais à travers leur regard. Ce sentiment était à la fois, merveilleux et triste. Une fois de plus, Miriam me tira de mes songes.

- Hein ? Euh, oui ! J’en ai fait plusieurs. De mémoire, ça a commencé avec la pyramide d’un Pingoléon dans le désert. Je me suis retrouvé enfermé dedans et j’ai failli y rester, mais c’était très fun. Dis-je en souriant. Après, mes autres explorations n’ont rien d’extraordinaire. J’ai fait des fouilles près de la Tour Cendrée à côté de chez moi, puis quelques recherches dans la région de Sinnoh. Disons que ça m’a permis de voir beaucoup de pays avant tout, haha. Et toi ?

Elle m’avoue ensuite ne pas avoir fait d’aussi poussées au niveau scientifique, que celle que nous réalisons actuellement. Pour ma part, je dois avouer que mes autres recherches n’avaient rien à voir avec cette découverte, mais je ne les trouve pas pour autant moins intéressantes. C’était simplement différent. Le professeur nous signale que nous pouvons replonger, nos fouilles dans cette partie du château étant terminées.

- Ah, ça va me faire du bien de remettre les pieds dans l’eau !

J’apprécie de marcher pied nu depuis tout à l’heure, mais au bout d’un moment, ça commençait à devenir gênant, ma voûte plantaire n’étant pas habituée à ce genre de sol. Suivant Miriam, je me prépare à plonger, masque, respirateur, palme, etc. Et retrouve mon Aligatueur, qui attendait sagement avec les autres. J’aurais beaucoup de choses à lui raconter une fois rentré, et je suppose que lui aussi en aura quelques-unes. Accroché à lui, nous retournons vingt-mille lieux sous les mers.  Rien n’a changé ici, c’est toujours aussi calme. Et sans lampe, je ne vois pas grand-chose. Miriam m’a un peu distancé, j’aperçois sa lumière s’éloigner, puis s’engouffrer dans un trou. Étrange… Dès que Roseverte me rejoint dans l’eau, je lui indique comme je peux la direction qu’a pris Miriam pour l’inciter à me suivre. Son Relicanth m’ouvre la marche, équipé d’une lampe torche, il m’éclaire le chemin que je lui montre et nous tombons à notre tour, sur une nouvelle cavité. A peine assez large pour laisser passer un humain.

Ayant vu notre arrivée, Miriam plonge pour nous expliquer ce qui se passe. Personnellement, je ne comprends rien à leur charabia aquatique, mais le professeur semble intrigué et remonte. Je les regarde échanger plusieurs fois leur place, curieux de savoir ce qui se trouve là-haut, mais n’ose pas m’intercaler dans leur échange. C’est pas grave, Miriam aura forcément pris des photos, elle pourra me l’expliquer dès que nous serons rentrés. D’ailleurs, nous ne tardons pas après cela à repartir. Il semblerait que Roseverte soit très pressé de sortir de l’eau, pour une raison que j’ignore, sûrement liée à cette nouvelle poche d’air. En quittant les lieux, je regarde une dernière fois les grandes statues de Pokémon, ainsi que l’entrée affaissée mais impressionnante de l’entrée. Je n’aurais jamais cru qu’un tel endroit renfermerait autant de secrets. Cette mission valait le coup à tous les niveaux !

Une fois la tête sortie de l’eau, je me retrouve ébloui par un grand ciel bleu. A en juger par sa position, il doit être midi largement passé. Et en effet, ma montre me confirme qu’il est 13h38. Nous sommes restés un paquet de temps sous l’eau, sans nous en rendre compte. Je grimpe sur le bateau et retire mes palmes, définitivement, avant de me poser dos à une rambarde du pont.

- C’était quoi cette pièce que tu as trouvé Miriam ? Puis je chuchotais. Tu as complètement chamboulé Roseverte avec ce que tu lui as montré.

Effectivement, depuis son retour sur le navire, le professeur n’avait pas dit un mot, mais il était clair que son cerveau était en pleine ébullition.

- C’est bien joué. Ajoutais-je avec un clin d’œil amusé.

_________________
Moodboard:
 
Miriam Haere
Région d'origine : Alola
Âge : 30 ans
Niveau : 18
Jetons : 2096
Points d'Expériences : 283
Adulte Apprentie Zoologiste
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   Lun 18 Fév - 18:12


Il est déjà temps de repartir. Nous nous éloignons de la seconde poche d'air pour retourner dans le grand hall principal et ainsi accéder à la sortie. Cette expédition fut si intéressante, je ne regrette absolument pas de m'être proposée. J'espère sincèrement que Roseverte en proposera d'autres comme celle-ci et fera appel à mes capacités de plongeuse pour l'aider. Être son assistante n'est pas désagréable, surtout si il est accompagné d'élève aussi mignon. Hm. Pardon.

De retour à la surface, on rejoint notre embarcation. Je fais signe à ma Démanta et à mon Octillery de retourner sur la côte où sont certainement le Sinistrail et le Bacabouh. Je monte sur le bateau avec Krabby et dépose ma bouteille, mes palmes et mon masque en soupirant avant de m'asseoir avec mon appareil photo contre la rambarde du pont, à côté de Paul. Il me questionne à propos de la pièce que l'on a découvert en dernier. Il est vrai que Roseverte ne lui a pas laissé le temps d'observer à son tour, beaucoup trop enthousiaste par rapport à celle-ci.

« Aha. Il s'agissait probablement de la chambre du Roi. » dis-je en rallumant mon appareil. « Regarde, j'ai pris plusieurs photos. »

Je lui montre les différents clichés en continuant mes explications.

« Comme t'as pu le voir, le trou était trop petit pour qu'on puisse y passer mais mon Krabby s'y est glissé pour fouiller un peu et il a trouvé ceci.. »

Je passe un peu plus rapidement les photos pour arriver à celle du carnet.

« Un carnet remplis d'inscription similaire à celles gravées sur le trône ! Roseverte va avoir du boulot en rentrant pour traduire tout ça, aha ! Je ne sais pas ce que ces pages racontent, mais ça promet d'être intéressant. »

Peut-être qu'il renferme de sombres secrets.. ou la liste des amantes du Roi. Mais je préfère croire que ces inscriptions racontent comment le royaume a été détruit, ou pourquoi. Ou les explications de cette tour et ses ouvertures qui suivent le soleil, qui pourraient confirmer ou non nos hypothèses. Tant de mystères qui peut-être ne pourront jamais être résolus, à moins de traduire ce carnet.

« Les ouvertures de la pièce avaient aussi été bouchées, comme celle de la salle du trône. Volontairement ou non, je ne sais pas. Mais si c'est le cas, on peut les remercier de l'avoir fait. Cela nous permet aujourd'hui de comprendre leur passé. »

Je repose mon appareil sur mes genoux avant de lever la tête vers le ciel. Un groupe de Goélises passent à ce moment-là avant de s'éloigner rapidement, sortant de mon champ de vision. Une idée me traverse alors l'esprit. Je fais signe à Paul que je reviens, posant mon appareil à côté avant de me lever pour aller chercher mon sac. Je sors un crayon et un bout de papier pour y inscrire mon numéro et mon nom. Je retourner auprès du brun et me rassoit avant de lui donner la feuille.

« Tiens, mon numéro. Comme ça, je pourrais t'envoyer les photos. » dis-je en souriant.

Même si ce n'est qu'une excuse pour avoir le sien, mais ça, il n'a pas besoin de le savoir, n'est-ce pas ? On arrive finalement au port, Roseverte gare le navire sur le quai avant de sortir de la cabine. Je me redresse et attrape toute mes affaires. Je reste en tenue de plongée, je n'ai pas la foi de me changer. J'enfile simplement un sweat et mes baskets avant de quitter notre embarcation. Je me tourne vers le scientifique et Paul, le Krabby se rangeant à mes côtés.

« Encore merci pour cette expédition, c'était vraiment intéressant et passionnant. » dis-je à l'intention du professeur. « Et ce fut un plaisir de la faire avec vous. »

Je glisse un léger clin d'oeil à l'intention de Paul.

« Merci à vous Miriam, votre aide m'a vraiment été précieuse. »

Je m'incline légèrement en souriant pour le remercier.

« Je suppose que l'on se recroisera, donc à bientôt. J'attends de vous aussi que vous nous envoyez les résultats de la traduction du carnet. »

Je commence à m'éloigner des deux hommes en reculant doucement.

« Je n'y manquerais pas. » me répondit le scientifique.

Je fais signe au revoir de la main avant de tourner les talons pour quitter le port et rentrer. Ce n'est pas tout mais il est tard et je meurs de faim. La plongée, ça creuse. J'espère en tout cas avoir des nouvelles de Paul, il m'a l'air bien sympathique..

©BBDragon

_________________
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul   
[Mission] Indiana Roseverte et le Royaume englouti || ft. Paul
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Outils de modération :