[Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)
Nico Anderson
Région d'origine : Alola - Ho'ohale
Âge : 14 yo
Niveau : 20
Jetons : 4
Points d'Expériences : 404
Scientifique Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)   Dim 3 Fév - 15:57



oui on peut !
De manière générale, quand Nico lit « Cours de Spécialité Mécano », un sourire content se dessine sur son visage normalement neutre. Et ce matin là, quand Nico vérifie son emploi du temps pour la journée et qu’il y lit « Cours de Spécialité Mécano » de 8h à 12h, le sourire de Nico est … et bien, il existe et c’est déjà pas mal du tout. Mieux que 90 % du temps quoi.

Du coup, on pourrait s’attendre à ce que le reste de la matinée se passe plutôt pas mal. Dans la joie et la bonne humeur quoi. Que neni mes amis. Parce que le cours du jour, c’est pas construire un robot géant ou hacker la base de donnée d’une grande entreprise. Le cours du jour, c’est faire des petites réparations dans l’académie parce que Fooly en a marre d’être le seul esclave de cette école. Autant vous dire que d’un seul coup, les mots « Cours de Spécialité Mécano » ne sonnent plus si bien que ça à l’oreille de Nico.

Malheureusement, il est bien trop tard pour fuir et le pauvre petit Phyllali se retrouve prit en tenaille entre le concierge et une fille qu’il ne connaît absolument pas. En moins de temps qu’il n’en faut pour dire « Ma vie pue vraiment beaucoup la merde », Nico est inscrit avec la mystérieuse inconnue et est envoyé dans les couloirs de l’académie, vers les Laboratoires pour aller y réparer les (probables) conneries du professeur Roseverte.

Autant vous dire que le sourire là, il existe plus.

Un coup d’œil en direction de sa binôme lui apprend que c’est une brunette, probablement un peu plus jeune que lui. Nico soupire avant de se présenter, mollement tout en continuant à marcher en direction des laboratoires.

- Nico Anderson. Enchanté ?

Vaguement désolé aussi. Parce que Nico, c’est pas exactement un cadeau. Aussi les présentations terminées, Nico plonge son nez dans le fascicule du parfait petit réparateur proposé par Fooly. Il n’y apprend pas grand-chose, voir carrément rien, mais ça permet au moins de se faire une idée des soucis qu’ils peuvent rencontrer.

Enfin arrivés dans le couloir des laboratoires de l’académie, Nico se tourne vers Lise puisque c’est elle qui a récupéré la liste des réparations qu’ils doivent faire. Le phyllali n’a pas voulu s’approcher de ce morceau de papier, craignant de mourir intérieurement à la vue de la liste de tâches, probablement plus longue que la moitié des thèses écrites par les élèves de l’académie.

- On commence par quoi ?

Une question bien simple pour exprimer le capharnaüm qui tient place dans la tête du jeune homme. Mieux vaut qu’ils fassent leurs réparations salle par salle, ou est-ce qu’ils rassemblent les tâches similaires pour les faire à la chaîne ?

Le souvenir de sa mission (complètement ratée) de cet été amène Nico a poser un regard curieux sur sa binôme. Croisant les doigts pour que la réponse soit positive, il fait suivre à sa première question une deuxième.

- D’ailleurs, tu es Mécano ? Ou, au moins, tu as une idée de comment réparer les petits soucis d’un labo ?

Si elle n’en est pas capable … Nico choisira peut-être que se jeter par la fenêtre est une meilleure solution.


_________________


easy mode


atelier
Lise L. De l'Élysée
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 12
Niveau : 0
Jetons : 473
Points d'Expériences : 56
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)   Lun 4 Fév - 0:55
Aujourd’hui, ils n’eurent pas de professeur. Mais un vulgaire plébien corrompu bien trop heureux de pouvoir assouvir ses pulsions sadiques en esclavageant des pauvres étudiants qui n’étaient là que pour apprendre à construire un monde meilleur pour l’avenir ! Inacceptable ! Elle plaignait tant le bambin sur son dos qui allait grandir et être éduqué à la manière de la plèbe. Quel dommage ! Quel avenir terrible ! Mais bon, malheureusement elle ne pouvait pas encore aider tout le monde. Aujourd’hui, elle allait devoir aider un homme ingrat à réaliser ce que son incapacité l’empêche de faire. Scandaleux. Et elle qui pensait pouvoir découvrir assister à la création de toute nouvelles technologies permettant de révolutionner le monde ! De rendre l’avenir meilleur pour tous ! De sortir le monde de la misère ! Mais non, au lieu de ça ils l’envoyaient s’enfermer dans un fichu laboratoire. Mais ce n’était pas ce à quoi elle avait signé pourtant ! Avait-elle le choix ? Oui, mais pour parfaire sa filature dans la plèbe, elle ne se donna pas le choix. Aussi, c’est morose qu’elle traîna des pieds en direction du laboratoire.
« Nico Anderson. Enchanté ? »
Elle leva la tête. Un garçon, blond, de sa taille, peut-être un peu plus âgé, cheveux long, racines noires, négligé. Pourquoi lui adressait-il la parole ? Mais bon, rester polie restait la moindre des choses non ?
« Lise De L’Élysée. Enchantée. » Dit-elle en souriant.
Puis elle reprit sa route, droit devant, le maudit fascicule du corrompu dans les mains. Le lire ? Non, et puis quoi encore ? Rien qu’en le tenant, là, comme ça, elle sentait déjà toute l’énergie obscure qui s’en échappait. Alors le lire ! Mais quelle idée ! Et le royaume aurait couru droit à sa perte ! Perdu ! Abandonné ! Gris triste ! Le garçon n’avait cependant pas fini avec leur courte discussion.
« D’ailleurs, tu es Mécano ? Ou, au moins, tu as une idée de comment réparer les petits soucis d’un labo ? »
Elle mit un moment à réaliser ce qu’il lui demander. Mécano ? Elle ? Elle avait vraiment une tête à faire ça ? Attendez, ressemblait-elle de plus en plus à une plébienne ? Paniquée, elle jeta un regard à Lily, qui trottinait derrière elle. Psyyyyys. Non, bien sûr, comment avait-elle pu penser ça ? Il lui parlait forcément d’autre chose.
« Oui bien sûr ! Elle souria. Puis continua. Je crois que quand ça arrive, il faut appeler un numéro spécial, mais je ne sais plus lequel… »
C’est vrai ça, qui est-ce que la secrétaire de son papa appelait lorsqu’il y avait un problème dans la cuisine ? Après tout, un laboratoire n’était pas très différent d’une cuisine n’est-ce pas ?
« Mais par contre je sais que le travail se fera mieux si on est poli et qu’on l’encourage ! Tout le monde aime être encouragé, et puis, si ça peut rendre les gens un peu plus heureux, alors tout le monde sera content ! Regarde, c’est pas bien compliqué ! »
Elle s’arrêta d’avancer. Pris une grosse inspiration. Surtout, bomber légèrement les mains pour rendre la pression entre ses paumes plus forte et créer plus de bruit avec la compression de l’air. Clap clap clap. Il semblerait que son applaudissement s’était amélioré. Finalement, le travail payait ! Ravie, elle reprit la marche en direction du laboratoire.

Lorsqu’ils (enfin, si Nico ne s’est pas encore jeté par la fenêtre) arrivèrent enfin devant le laboratoire, une dense fumée violette s’échappait de la porte entrouverte. Intriguée, Lise se balançait à gauche à droite, essayant de voir et de comprendre ce qui pouvait bien se passer à l’intérieur de la pièce. Pouvait-elle vraiment y pénétrer sans que cela ne mette sa vie en danger ? Elle entendit quelqu’un toussoter dedans. Tousser ? Intoxication ? Danger ? Il s’agissait de toute évidence d’un incendie ! Devait-elle appeler les pompiers ? Mais n’importe quel plébien devrait pouvoir le faire non ? Cela faisait bien partie de leur comportement usuel n’est-ce pas ? Donc quelqu’un d’autre devait probablement le faire dans les minutes à venir. Très bien, elle pouvait peut-être rester ici et attendre que le danger s’éloigne ?
Nico Anderson
Région d'origine : Alola - Ho'ohale
Âge : 14 yo
Niveau : 20
Jetons : 4
Points d'Expériences : 404
Scientifique Mécano
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)   Mer 20 Fév - 11:10



oui on peut !
Lise donc. Lise qui ne semble pas vraiment … pas exactement … un petit peu …

Non Nico, on ne dit pas des gens qu’ils sont stupides juste parce que c’est vrai. On est un petit peu plus polis et on dit qu’ils sont différents. Et pour être différente … Lise est très très différente. Nico est presque sûr qu’il va avoir envie de mourir un nombre un peu trop élevé de fois dans la journée. Merci Lise. La mécano qui appelle d’autres mécanos pour faire le travail.

Néanmoins, son discours est … joyeux ? Enthousiaste ? Et elle applaudit ? Qui, pourquoi ? Nico a tant de questions …  tant de questions que Nico ne veut même pas formuler tant la situation lui semble absurde. L’avantage, on va dire, c’est qu’elle a l’air vachement moins dangereuse que Paul et ses idées bizarres. Il peut gérer une fille bizarre qui applaudit et dit des trucs étranges si ça veut dire qu’elle fait pas péter toutes les canalisations d’un parc aquatique.

Ses standards ont vraiment baissés … Fichue école.

Une fois le duo arrivé au laboratoire, ils remarquent sans trop de mal la dense fumée violette s’échapper de la salle. Super. Comme s’ils ont pas une liste de tâches à faire plus longue que ce qu’ils peuvent actuellement gérer, ils vont devoir se taper la réparation d’une expérience raté et potentiellement d’un cadavre, si la toux qu’il entend signifie que la personne dans le laboratoire allait mourir.

Chouette.

Heureusement pour eux, Nico a de l’expérience dans la disparition de cadavres sans laisser de traces. Il jette un regard à Lise qui ne semble pas vraiment motivée à entrer dans le labo. Pas qu’il puisse vraiment l’en blâmer, il n’a pas exactement envie d’y entrer aussi. Pour être franc, il envisage de plus en plus sérieusement de simplement sécher le cours. Pas comme s’il y a une supervision. Pas comme si le concierge peut savoir si il décide de simplement partir.

- Reste là d’accord ? Je vais voir ce qui se passe.

Il n’attend pas la réponse de Lise pour entrer dans la pièce, son nez et sa bouche recouverts par un foulard. Il ne peut pas décement juste partir en réalité, il a besoin de ce cours pour continuer à progresser dans cette académie de fous furieux et avec un peu de chance, si il finit le cursus rapidement, ses parents le laisseront tranquille pendant quelques temps, loin de tout être humain.

Sauf peut-être Ranya. Parce qu’il aime bien Ranya.

Il ne faut pas longtemps à Nico pour trouver la source du problème et de la toux. Un élève, probablement son âge, regarde avec désespoir les fioles devant lui. Expérimentation ratée donc. Nico soupire.

- Tu peux pas juste aller jeter ton mélange ? Et le labo va fermer là, pour réparations.

Le pauvre type agite ses mains devant lui avant de répondre, d’une voix à moitié paniquée.

- Je peux pas ! Y’a des produits explosifs là dedans !

Nico lui jette un regard noir.

- Et pourquoi ça ? Tu veux faire péter l’école ? C’est quoi ton deal ?

Ça ne fait qu’augmenter la panique du garçon.

- Bon, tu as mit quoi, on va trouver comment annuler les propriétés explosives de ton mélange.

Une fois lancé sur ses produits, le garçon ne s’arrête pas et Nico s’estime heureux d’avoir un cerveau un petit peu plus réactif que la moyenne lui permettant de comprendre sans mal les explications du scientifique. Il ne lui faut pas beaucoup plus longtemps pour trouver une solution. Sans consulter Monsieur Panique, Nico se met au travail en quelques minutes, les fioles ont arrêté de fournir la dense fumée.

- Maintenant range tout ça puis laisse nous travailler !

Le nous fait lever les sourcils à son interlocuteur, faisant réaliser à Nico qu’il a tout à fait oublier l’existence de Lise pendant les dernières minutes. Il soupire et passe une main fatiguée sur son visage avant de retourner dans le couloir.

- Tu peux venir, la crise est passée.

Le garçon va ensuite ouvrir les fenêtres pour que la fumée s’échappe. Plus qu’à se mettre au travail maintenant.


_________________


easy mode


atelier
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)   
[Cours 10 – Scientifique] oui on peut ! | lise (en cours)
Page 1 sur 1
Sauter vers:  
Outils de modération :