[540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI]
Seth Dawson
Région d'origine : Nuevo || Adala
Âge : 16 ans (05/03)
Niveau : 4
Jetons : 582
Points d'Expériences : 55
Pokeathlète Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI]   Lun 4 Fév - 20:48
Seth Dawson
NOM. Dawson
PRÉNOM. Seth
ÂGE. 15 ans
RÉGION D'ORIGINE. Inconnue, nous dirons donc Adala, Nuevo
AMBITIONS FUTURES. Seth veut comprendre ce qui lui est arrivé. Il va donc se diriger vers la carrière de médecin afin de percer ce grand mystère.
Description
Seth est un jeune homme sportif. Sa musculature est développée, résultat d’une multitude d’heures d’entrainement. Il a les épaules carrées, si bien que des fois, ses amis lui faisait la remarque « Eh, t’as laissé le cintre ou quoi ? ». Du haut de ses un mètre soixante-cinq, il a hâte de pousser d’un coup, comme lui dit sa mère. A priori, cela serait de famille cette poussée d’hormones. Totalement imberbe, Seth ne possède pas l’ombre d’une naissance de barbe, et encore moins de moustache. Pas un poil non plus sur le torse. Cependant, si on cherche bien, (probablement plus facile si on prend une loupe), sous son nombril, il a quelques poils qui commencent à foncer. Si si !

Ses cheveux sont de jais et contrastent énormément avec ses yeux émeraude. Un trait physique qu’il apprécie beaucoup ! Si vous lui demandez un jour ce qu’il préfère chez lui, il vous répondra sans l’ombre d’une hésitation : sa b… ses yeux ! Oui oui ! Ses yeux ! Bon, passons à sa taille. De chaussures j’entends. Il chausse pour le moment du quarante, mais c’est susceptible de changer, étant donné qu’il est encore en pleine croissance. En ce qui concerne le côté vestimentaire, il aime les choses simples. Classes, mais sobres. Il sait faire preuve d'élégance lorsque la situation l'exigence et n'hésite pas à sortir la chemise lors de circonstances. Il peut aussi bien revêtir de la couleur comme des coloris plus classiques.

Sinon, il est assez difficile de le décrire psychologiquement. Le fait qu’il ne sache plus qui il est le plonge dans une quête d’identité permanente, virant quelque peu à l’obsession. Dans le fond, Seth est un garçon très gentil et à l’écoute. Il n’en est pas moins déterminé et sportif. Sa préoccupation du moment résulte dans le fait qu’il souhaite tout faire pour comprendre pourquoi sa perte de mémoire dure aussi longtemps alors qu’il n’avait, soit disant, qu’un simple traumatisme crânien…

Ce que je vous propose, c’est de découvrir ce petit bout d’homme au fur et à mesure qu’il se découvrira lui-même, à travers ses expériences et ses souvenirs ressurgissant des tréfonds de sa mémoire…
Histoire
▬ Aucun signe de choc cardio-vasculaire. Aucun signe d’hypothermie. Les constantes sont bonnes. Tout à l’air ok. Il supporte bien le sérum.
▬ Parfait. Je retire la poche.
▬ Monsieur, on vous demande au téléphone.
▬ J’arrive. Continuez de surveiller les constantes. Au moindre problème, vous me bipez. Pas d’imprudence surtout !
▬ Oui, monsieur. Contrôle sa perf s’il te plaît.
▬ Le taux est bon.
▬ D’accord. Espérons que le dosage était bon. Sur un sujet si jeune c’est dif…
▬ Monsieur, je pense que le patient commence à émerger.
▬ Quoi ? Déjà ? Merde. Sortez ! Vite, sortez tous d’ici ! La poche ! Ne pars pas sans la poche !
▬ Désolée
▬ Allez, dehors !

La troupe de scientifique quittait les lieux afin de se retrouver dans une arrière-chambre insonorisée, par laquelle on pouvait veiller sur la chambre à travers d’une grande vitre en verre. Bien évidemment, on pouvait voir de l’extérieur, mais absolument pas de l’intérieur.

▬ Bon, l’Agent Sailak est où ?
▬ Elle arrive Monsieur.
▬ Elle devrait déjà êtr… Ah ! Vous voilà enfin !
▬ Désolée, j’ai été retenue à l’accueil.
▬ Les excuses se sera pour une autre fois. Maintenant, faites votre boulot. Vous vous souvenez de tout ?
▬ Je sais faire mon taff Monsieur.
▬ J’espère. J’espère. C’est parti !

.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.

Une sourdine retentissait dans les tympans du jeune garçon allongé, aigue, assourdissante. Le jeune homme possédait des cheveux de jais qui contrastaient comme le sang sur la neige avec les draps blancs dans lesquels il était enveloppé tel un enfant. Celui-ci fronçait les yeux, basculant lentement sa tête de droite à gauche sur l’oreiller de coton. Il pouvait compter les pulsations de son cœur tant il les ressentait dans ses tempes. On aurait dit qu’on lui avait charcuté le cerveau. Timidement, le garçon tentait vainement d’entrouvrir les yeux : acte fortement regretté lorsque les néons agressèrent ses rétines habituées à l’obscurité. Sa tête le lançait. Son corps semblait pouvoir traverser son matelas tant il était lourd. Il ne parvenait même pas à esquisser rien que l’ébauche d’un mouvement…

▬ Mon poussin ? Ca y est, tu reviens à toi !

Le blessé reconnaissait cette voix douce et aimante. Il ne savait plus à quel visage il pouvait l’associer ou à quel identité, mais il la reconnaissait. Et ce simple fait l’apaisait. Se fiant à son ouïe, le jeune homme penchait sa tête en direction de la femme qui semblait être assise à côté de son lit.

▬ Eh ! Doucement ! On a tout notre temps !

Elle parlait avec une douceur infinie. Il n’avait qu’une envie, se laisser bercer par ses paroles. Il aurait aimait pouvoir la voir. Pouvoir se remémorer son visage. Mais ses paupières refusaient de s’ouvrir. Alors, il s’afférait à délier ses lèvres sèches.

▬ J… Sa voix était rauque. Sa gorge le brûlait. Je…
▬ Chuuut mon enfant. Prends ton temps. Tu veux boire quelque chose ?

Le garçonnet acquiesçait d’un hochement de tête presque imperceptible. Le bruit de frottements de tissus indiquait que la femme avait compris sa réponse et s’était levée pour aller chercher un verre d’eau.

▬ Tiens.

L’inconnue saisissait la main du jeune homme afin de lui placer le conteneur dedans. De son autre main, elle le relevait quelque peu pour qu’il puisse boire sans tout se renverser dessus.

▬ Voilà… Ca va mieux ?
▬ Oui…

Sa voix demeurait rauque, mais sa gorge lui semblait moins douloureuse. Un étrange goût de plastique lui remontait dans la bouche, comme si on lui avait placé un tube. A mesure qu’il déglutissait, la sensation étrange dans sa gorge s’amenuisait, sans pour autant disparaître.

▬ Qu’est-c… ce qui… m’est… arr.. ivé… ?
▬ Tu as eu un grave accident mon Poussifeu. Tu étais… avec ton père et… D’après les policiers, il n’aurait pas vu un poids lourd et il vous a heurté de plein fouet du côté conducteur. Ton pè… T’as eu beaucoup de chance mon Poussifeu. Les médecins disent que c’est un véritable miracle que tu sois sorti indemne avec si peu de lésions.
▬ Je… souviens… pas…
▬ C’est normal. Ne t’affole pas. Tu as eu un traumatisme crânien et les médecins t’ont plongé dans le coma durant quelques jours pour que ton corps se concentre sur ta guérison…
▬ Non… souviens… de… rien…

Les larmes commençaient à lui monter, malgré ses yeux qui demeuraient clos. Son père était mort dans un accident de voiture. Cette… femme… devait être sa mère. Cela devait être pour cette raison que sa voix lui paraissait familière. Mais… Sa vie entière n’était qu’un point d’interrogation. S’il ne sentait pas le membre qu’il avait entre les jambes, il aurait même pu se demander s’il était une fille ou un garçon. Il ne savait plus son prénom, il ne savait plus d’où il venait. Les maths ? Deux plus deux égal quatre. Ok. C’était déjà ça. Il n’avait pas tout à fait tout oublié. Enfin… Si le résultat était bien quatre ! C’était ça ?

▬ Seth, mon Poussifeu, ne pleure pas… Ça va aller…

Seth… C’était donc ça son prénom ? C’était joli. Ça sonnait bien… Doucement, il tâchait de se faire violence afin de parvenir à ouvrir les yeux. Sa vision était trouble et embuée, dans un premier temps. Mais à mesure qu’il les ouvrait et que les minutes passaient, son horizon se stabilisait et la lumière l’éblouissait de  moins en moins… La silhouette de la femme s’affirmait petit à petit. Elle était fine et élancée. Elle avait une poitrine banale, ni trop grosse, ni inexistante. Ses cheveux noirs lui tombaient sous les épaules, avec une frange asymétrique cachant son front. Ses yeux étaient grands et perçants. Ils arboraient une splendide lueur émeraude. Ces derniers contrastaient à merveille avec sa chevelure. Les traits de son visage étaient à la fois fins mais sévères. Cette femme était magnifique.

▬ J’en ai parlé à ton établissement scolaire, et malheureusement, ils ne se sont pas habilités à gérer une personne sortant d’un coma et qui plus est, avec une perte de mémoire. Puis… Je me sens mal, là où ton père… Je me suis renseignée et à Adala, il y a une académie vraiment géniale. Ils acceptent que tu intègres l’établissement pour le début du second semestre. Ils ont l’habitude des arrivées en cours de route, donc ça ne les dérange pas. Je sais que ça peut te paraitre soudain mais… Comprends-moi… Ton école ne peut pas te gérer, et être tous les jours là où j’ai tous les souvenirs de ton père… Oh mon Poussifeu, je sais bien que pour toi aussi ça toi être dur…

A vrai, non. Seth n’avait pas de sentiment de tristesse dû à la disparition soudaine de son père. Comment aurait-il pu ? Il ne se souvenait même pas de lui. Ni de sa voix, ni de son enveloppe corporel…

▬ D’accord…
▬ Tu verrais, on sera bien…

Seth hochait la tête. Il avait une boule au ventre. Comment allait-il faire s’il ne se rappelait vraiment plus de rien, et ce, de manière permanente ? Quelles lésions aurait-il une fois sur les bancs de l’école ?

▬ Je vais chercher un médecin mon Poussifeu. Il faut leur dire que tu es réveillé.
▬ Ok…
▬ Je reviens tout de suite ! Si tu as besoin de quoique ce soit, tiens, voilà la télécommande. Tu appuies sur le gros bouton rouge. N’hésite pas hein !
▬ Oui…

Sa mère commençait à l’exaspérer. Mais comment pouvait-il lui en vouloir de la couver ainsi, alors qu’il venait d’échapper aux griffes de la mort ?

.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.

La femme sortait de la chambre d’hôpital afin de retourner dans l’arrière-salle. Là-bas l’attendait toute une troupe de scientifique.

▬ Beau travail Agent Sailak.
▬ Je vous avais dit que je sais faire mon travail.
▬ Il est vrai. Bon, vous connaissez la marche à suivre. Aucun doute, aucun soupçon. Nous offrons une et une unique seconde chance. Pas deux.
▬ C’est entendu et assimilé.
▬ Bien. Bon emménagement à Adala. En espérant vous revoir bientôt…
▬ Merci, moi de même Monsieur.

.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.

Et c’est ainsi que l’Agent Yago commençait sa réinsertion dans la vie d’un adolescent lambda, à un seul petit détail près : sa mémoire lui avait été confisquée…
SURNOM. Atlas ♂
ESPECE. Abra
NATURE. Timide
DESCRIPTION. Atlas est un pokemon avec une extrême timidité. Un rien lui fait peur. Quelqu'un qui parle soudainement un peu trop fort, une feuille d'abre qui lui tomberait dessus, et même lorsque lui même éternue ! A chaque fois, il a la même réaction : il se téléporte. Bien que généralement, il le fasse sur place, des accidents sont déjà arrivés. En effet, Atlas s'est déjà retrouvé coincé dans une benne à ordures qui était verrouillée juste à côté de sa position d'origine... Ce n'était pas une mince affaire de l'en extirper !

Cependant, Atlas est une boule d'amour. Même s'il n'aime pas être le centre de l'attention, il apprécie épier le monde qui l'entoure dans le silence. Il préfère apprendre à connaître les gens de part leurs actes plutôt que part des paroles dégoulinantes de mensonges et de supercheries.
PSEUDO OU PRÉNOM. Arta'
ÂGE.. 20 ans ! Et oui, j'ai enfin changé de dizaine Very Happy
COMMENT AVEZ VOUS CONNU LE FORUM ? Par le net !
QUELQUE CHOSE À AJOUTER ? Je me répète mais... Distribution de cookies !!!
Serait-il possible d'atterrir soit chez les Phyllali, soit chez les Noctali ?
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 1269
Points d'Expériences : 3856
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI]   Mar 5 Fév - 8:30
Re-bienvenue, du coup !

La fiche est parfaitement en ordre malgré la contrainte que tu t'es imposée. J'espère que Seth parviendra à trouver une vie normale malgré sa perte de mémoire... Bonne chance à lui !

Premier reroll, donc tu ne conserves que la moitié de tes jetons et le trois quart de ton xp.
348 jetons -> 174 jetons.
55 xp -> 41 xp.


Bienvenue dans le Dortoir Noctali ♂ et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate !  Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 540. Bon jeu sur Pokémon Community !

_________________

[540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI] 1422191746-copain

« Je vais garder le parfait contrôle de mon esprit…. Et ne pas laisser les ténèbres envahir mon cœur ! »
[540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI] 1477337343-ginji-xd
Merci Môman Callie!
[540] Seth Dawson || Amnesia, my burden... [NOCTALI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :