La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Mer 12 Mar - 21:47
Le soleil était collé à l'océan, s'épousant dans deux contrastes marqués par deux couleurs opposées, le jeune homme avait reçu ses dernières affaires venant de son père, de quoi s'occuper, cela faisait un mois qu'il était arrivé, un mois que son premier semestre avait débuté en février. Dark et lui commençaient à se supporter l'un envers l'autre et s'apprécier même si les échanges étaient parfois très mouvementés. Ils étaient bornés et froid, le temps que l'amitié vache se brise et les deux compagnons s'apprécient. La journée de cour avait été fatigante et Josh en avait profité pour se retirer dans sa chambre une ou deux heures pour dormir, son lit lui manqué car celui de sa chambre était quelque peu inconfortable comparé au sien, un matelas de première qualité entourée d'un voile de soie pour ne pas irriter la peau. Au simple souvenir de son lit le fils de forgeron se sentait flotter dans les airs.
Pendant son sommeil le cradopaud lui en avait profité pour s'évader de la chambre, il avait soif de liberté et ne raté pas une occasion de partir à l'assaut du dortoir, rencontrer du monde et provoquer en duel d'autres pokémons par soif de progression. Josh lui ne s'en était pas rendu compte, pendant sa courte sieste il avait surtout veillé les yeux fermer à s'imaginer le jour de son duel contre son frère, il ne savait rien de son équipe sinon l'élément feu, cela le préoccupé beaucoup, après tous il avait remporté chaque ligue avec un seul élément, serait-il capable de vaincre un homme qui à suprendre avantage de ses forces et combler ses faiblesses.

Il se réveilla bien plus tard que prévu puisqu'il faisait nuit quand il ouvrit les yeux alors qu'il était sur de voir encore une dernière pointe de lumière par sa fenêtre, mais rien. Paniqué Josh enfila le premier jogging qu'il pu trouver et sorti de sa chambre en trombe ou il tourna du regard pour chercher l'échappé : rien à droite, rien à gauche, par ou commencer ? Par désespoir il fit le tour du dortoir fouillant chaque endroit possible et improbable, poubelles, plantes vertes, plafond, grilles, escaliers. Rien à faire, désespéré il rebroussa chemin. Il était à quelques portes de sa chambre quand il le vit enfin, son cradopaud, mais il était aux pieds d'un autre dresseur, un blondinet à l'air sévère, ne craignant rien Josh prit l'initiative de venir le voir et il prit son pokémon par-dessous le bras, ce dernier ne se laissa pas faire, mais l'effet de surprise eut raison de sa volonté.


-Merci beaucoup camarade de dortoir ! Il a tendance à vouloir explorer le dortoir, j'aurai pu chercher une éternité si tu n'avais pas été présent. Il tendit la main au jeune homme. Josh Aéris ! Et toi ?
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Jeu 13 Mar - 16:41

Tourmenté, fragile et pensif, je mrche sur les nuades de mon esprit. Tout est flou, rien n'est clair, je vogue au travers sans me soucier de mon destin. Demain est le grand jour, le saut, en haut de cette tour, , mais je reste de marbre, je suis enraciné, comme le serait un arbre.


LOOK ABOVE CRY MORE

Cela faisait presque quoi, un mois que Leonidas était ici. Son ressentit ? Rien de spécial, rien n'avait vraiment changé, malgré quelques sauts d'humeurs ici et là. Des émotions qui n'auraient jamais dut traverser son esprit s'étaient glissés près de son cœur, le chauffant de leurs flammes. De temps en temps ça lui chatouillait la conscience, lui brisait la logique et surtout anéantisait les règles instaurées par ses parents quand il était encore un enfant en bas âge. Que devait-il penser ? Que ses géniteurs n'étaient maintenant plus qu'un tas de cendre et donc les oublier ? Changer du jour au lendemain son éthique ? Ou encore peut-être devait-il penser a faire plaisir a sa tante qui elle, contrairement aux autres, était encore de ce monde ? Pour ne pas mentir, Leo' était perdu, déboussolé. Dire qu'il détestait encore son Zorua était se mettre un doigt dans l’œil, car au fond il s'y était attaché. La bestiole, qui n'avait plus de pokeball se lovée contre son ventre et fourrée son petit museau humide dans un creux d'épaule quand il était temps de dormir.

Rusé comme peu de Goupix et aussi rebelle qu'un Reptincel, Luné était un sacré petit phénomène dont Leonidas n'avait plus envie de se séparer.   Cependant, lui demander de capturer de nouveau pokemon était une autre paire de manche. Il était tout de même remarquable de le voir si proche de son premier compagnon en si peu de temps. Le manque de changement n'était plus a craindre, Leo' grandissait, à vue d’œil.

Le jeune garçon rentrait de cour. Épuisé, si ce n'est complément crevé, il trainait de la patte, au même titre que son pokemon qui le suivait les oreilles rabaissées. Ils ne faisaient pas semblant ici. Leo' ne se doutait ps que les cours seraient aussi épuisant, au point de sentir ses muscles se tordre. Pas après pas, o pouvait voir le visage de l’élève ainsi que celui de son pokemon se déformer en de bien vilaines grimaces. Ils souffraient tout deux en silence. Retournant vers sa chambre, au détour d'un couloir, Leo' aperçu un pokemon se promener. Pensant d'abord a une sorte d'illusion il n'y fit pas attention, puis d'un coup d'un seul, un « quelque chose »se cogna contre ses jambes. La surprise s'empara du blondinet qui poussa un léger « oh » de stupeur. Si pour n'importe quel jeune dresseur sortir son pokedex était un reflex du quotidien, il fallut un peu plus d'une minute a Leonidas pour  comprendre qu'il était peut-être temps d'utiliser l’appareil dont il avait apprit le fonctionnement il y a de ça quelques semaines.

La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé] 453

« Les joues rouges de Cradopaud sont des glandes qui contiennent du poison très corrosif. Lorsqu'il se sent menacé, il produit un gargouillement bizarre en les gonflant, en signe d'avertissement. Il ne faut surtout pas le toucher, car même sa peau est toxique. Ce Pokémon affectionne les lieux humides, comme les marais boueux. »


Il ne fallait pas lui dire deux fois, Leo' bondit en arrière manquant d'écraser son Zorua et plus paniqué que dégoutté demanda même a son Pokemon de lui sauter sur l'épaule. Mais Luné était bien plus têtu que ça et plus curieux encore. Il s'approcha donc, oubliant la fatigue et se mit face aux Cradopaud.

▬  ZAAA ! »
▬ Luné ! »

Soudain, comme venu de nul part, un garçon, sans doute le dresseur de ce Pokemon s'avança le sourire aux babines. Il récupéra son pokemon en l'attrapant par les dessous de bras et Leo' manqua de cracher un « ATTENTION », mais rien ne se passa. Le Pokedex était portant formel... Peut-être était-ce le seul endroit  où il pouvait le toucher...

-Merci beaucoup camarade de dortoir ! Il a tendance à vouloir explorer le dortoir, j'aurai pu chercher une éternité si tu n'avais pas été présent. Il tendit la main au jeune homme. Josh Aéris ! Et toi ?

Le jeune homme en question laissa doucement sa bouche se refermer et par politesse lui serra la pince. Il avait une forte poigne, Leo' pouvait le sentir, là était toute la distinction d'une puissante carrure en devenir. Si il était dans ce dortoir, il en conclut qu'il était lui aussi un Phyllali et ce simple fait sut lui donner le sourire.

▬ Moi c'est Leonidas Blackhart, enchanté. Mais dis moi tu ne devrais pas laisser ton pokemon dans sa pokeball ? J'ai cru comprendre que les Cra...cra – Il regarda à nouveau son Pokedex pour relire le nom. Que les Cradopaud sont particulièrement venimeux... »

Il n'était pas intéressé par le Pokemon en lui même, mais plutôt par Josh qui arrivait à le toucher sans être atteint par le venin. Là était tout un mystère qui titilla la curiosité du jeune Leonidas. De son coté Luné grimpa sur d'un seul bon disgracieux sur l'épaule de son dresseur, regardant la scène de son petit piédestal humain.


(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Jeu 13 Mar - 17:34
Ils se serrèrent la main comme Josh l'espérait, cependant il ne fit pas attention à sa poigne, habituée à celle très puissante de son père et quand il vit la mine déconfite de son interlocuteur il allégea rapidement pour éviter que le pauvre ne souffre aux mains. Le jeune homme qui avait retrouver son pokémon possédait un Zorua qui avait l'air de posséder une forte personnalité comme son Dark, ce qui pourrait entraîner quelques altercations entre les deux jeunes pokémons. Chose surprenante c'était ce qu'avait dit Léonidas : son pokémon était venimeux, Josh répondit au tac o tac.

-Bien sur que je le sais ! Ça fait un mois que je le possède ! Il est adorable, un poil curieux et explorateur, mais bon. Je crois que ton pokémon l'a attiré, peu-être à l'odorat ou autre ? Cela fait plusieurs fois qu'il me fait le coup ce chenapan.

Juste après avoir fini sa phrase Josh tilta, il avait entendu la description de son pokémon venant de le pokédex et au son de « même sa peau est toxique ». C'était pour cela que ses mains lui étaient un peu douloureuse ainsi que d'autres parties de son corps comme les bras et les jambes ? Tant pis, ce n'était pas très dérangeant, après tout il devait s'habituer au poison puisque ce serait son élément de prédilection. Il regarda ses mains de face, puis de dos constant qu'une face était beige et l'autre rouge.

-Je comprends mieux pourquoi j'ai les mains légèrement douloureuse depuis mon arrivée ! Il se mit à rire bêtement le rire franc et contagieux. C'est rien, j'ai connu des brûlures bien plus puissante que son poison corporel, puis on finit par s'y habituer.

En finissant sa phrase sa mains droite caressa la tête de son pokémon qui frémit sous la caresse que lui donner son dresseur et sauta sur son dos s'accrochant autour de son cour. Effectivement maintenant qu'il y faisait attention il y avait une douleur présente, mais un vraie dresseur ne connaît pas la douleur. Pour plus de confort Josh prit la liberté de s'asseoir au sol en tailleur et invita Léonidas à faire de même.

-Au fait pourquoi t'es ici ? Fin généralement on a tous une raison de se séparer de tous ce que l'on pour devenir le meilleur dans ce que l'on veut ? Tu viens d'où ?

Dark était descendu de son perchoir pour s'avancer vers le Zorua lui parlant dans un langage que les humains ignorants ne pouvaient comprendre, mais il semblerait que ce soit une invitation à la course sur une petite partie du couloir.
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Ven 14 Mar - 20:17

Tourmenté, fragile et pensif, je mrche sur les nuades de mon esprit. Tout est flou, rien n'est clair, je vogue au travers sans me soucier de mon destin. Demain est le grand jour, le saut, en haut de cette tour, , mais je reste de marbre, je suis enraciné, comme le serait un arbre.


LOOK ABOVE CRY MORE

Les choses étaient étranges ici. Aimer les Pokemons était déjà une chose que Leo' avait du mal a assimiler mais aimer un être qui vous brûle la peau au seul touché était simplement bizarre ! ... Josh devait être fou, ou peut-être masochiste. Leonidas ne sut lequel des deux choisir, même si son instinct lui crié de sa petite voix fluette qu'il devait être timbré ! Mais Leo' n'aimait pas hâter son jugement. Peut-être qu'au fond il était comme lui, nouveau dans ce monde fait de bestioles dépassant l'entendement ! A la différence que Josh semblait particulièrement adorer ces petites bestioles, contrairement a Leo' qui n'arrivait pas à les supporter (sauf son Zorua).

Il se contenta alors de l'observer, de l'écouter, en silence, esquissant ici et là de simple sourire quand le Pyllali lui adressé la parole. D'après ce qu'il disait, il n'était même pas au courant de la capacité toxique de son Pokemon... A croire qu'au fond Leo', même  aussi inexpérimenté soit-il, n'était pas totalement idiot. Chose qui sut le rassurer.

C'est alors que Josh l'invita a prendre place au sol. Surpris d'une telle invitation, le blondinet regarda à sa droite, puis à gauche, pour ensuite zieuter derrière lui et finalement, il accepta. Luné, commençant a perdre l'équilibre quand son dresseur se pencha pour s’asseoir bondit en avant, maquant de louper son élan et se réceptionna avec un total manque de grâce sur le sol, relevant vite le museau comme si de rien n'était. Tandis que le Cradopaud s'avançait doucement vers le petit renard pour lui proposer la course du siècle, Josh se mit a poser des questions bien personnelles.

Léo se raidit. Il était dur pour lui de se faire le moindre ami. Il parlait peu et passer plus de temps a grogner et a ronchonner qu'autre chose. Là était peut-être sa chance de dé'élargir d'avantage sa petite tolérance... Josh était de toute évidence un jeune garçon au cœur fougueux et plein de rêves. Avouer ne pas aimer les Pokemons, ne pas aimer sa passion, ne lui coûterait au final qu'une gifle parmi tant d'autres. Se taire n'était pas non plus une solution... Pourtant bon menteur Leo' était face a un dilemme. Pas de ceux dont on raconte encore les éloges et les mésaventures, pas ceux qui s'opposent aux grands héros pour sauver le monde, mais plutôt ceux d'un adolescent.

▬ Je viens de Hoenn, et franchement je ne sais pas se que je fiche ici... Il se mit a regarder bêtement ses jambes croisées. Ses mains, entrelacées se chamaillées en spams confus. Ses doigts passaient les uns sur les autres tout en se croisant, en se griffant... Leo' était nerveux et rien au monde n'aurait put le cacher. Je n'aime pas du tout les Pokemons. Je m'y habitue, mais il y en encore un mois je les méprisais. Aujourd'hui j'en tolère certain, et n'en supporte pas d'autre...  » Il redressa alors son regard plissé et triste. Il ne s'aimait pas, mais c'était plus fort que lui. Comme malade, il ne pouvait s’empêcher de voir et revoir ses parents lui enfoncer dans le crâne leurs idéaux pourris. ... Et - et toi ?  »

De son coté, Luné détala comme un lapin. De toute évidence beaucoup plus rapide que le Cradopaud et ayant un grand sens de la compétition, c'était hors de question qu'il ne le laisse gagner !




(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Sam 15 Mar - 12:16
Léonidas fini par suivre le jeune homme au sol même s'il fut très surpris de cette invitation, ce qui fit sourire Josh, une chose était certaine, ces deux là n'était pas de la même école, son compagnon de dortoir semblait vivre avec un balais dans le cul pensait intérieurement le fils de forgeron, mais il n'aimait pas juger dès le premier regard, peu-être avait-il eut juste une éducation différente de la sienne qui était plutôt bon vivant. Les questions qu'il posait juste pour faire la discution avaient eut l'effet d'une décharge sur son interlocuteur, il s'était raidit en un instant comme un Miradar qui cherchait une baie au loin, il était amusant à voir ce jeune homme.

Les révélations qui lui firent office de réponse laissèrent Josh sans voix l'espace de quelques secondes, l'originaire d'Hoenn était ici par défaut, forcé, ses parents l'auraient forcés à devenir spécialiste pokémon dans un domaine précis ? C'était monstrueux, on ne peut pas forcer des personnes à faire ce que l'on veut, si ça ce trouve ce jeune homme voulait devenir... charpentier ! Quoi que non il n'en avait pas la carrure, il aurait fait un excellent maire ! Avec un Pijako sur l'épaule... quoi que non aussi, s'il n'aimait pas les pokémons c'est qu'il ne voulait pas en voir. Josh ne pouvait pas en vouloir à Léonidas de ne pas aimer les pokémons, on était tous différents, peu-être que lui aimait les carottess râppées qu'il déteste plus que tous, les fesses roses c'est pas sa tasse de thé. L'air triste qu'il abordait toucha Josh, c'était une situation difficile pour lui cela ne faisait aucun doute.

-C'est rien tu sais, baisses pas les yeux comme si j'allais te frapper ! Il faut de tous pour faire un monde ! Même si on n'est pas parfait qu'il y a des mecs peu recommandable dans le monde il en faut, la diversité d'opinions, d'histoires, de goûts c'est essentiel ! Tu dis ne tolérer que quelques pokémons et pourtant quand tu regardes ton Zorua on dirait une mère attentive... bon c'est pas une bonne image pour des hommes, mais tu piges ? Il laissa une pause entendant le « Et toi ? » qu'il redoutait à la suite de ses questions, juste après ses deux mots son regard changea, bien plus froid, il était comme l'acier d'un coup, les muscles tendus près à frapper tous ce qui lui déplaira même s'il ne le fera pas. Moi.. reprit-il. Je suis de Argenta à Kanto, je suis fils de forgeron, d'où le fait que le poison de Cradopaud ne me fasse presque rien car l'acier brûlant reste plus douloureux que son corps. Si je suis là, c'est parce que j'ai fuis la maison familiale avec l'aide de mon père et que j'ai un poids toxique sur le coeur qui prend la forme d'une vengeance à accomplir en moins de trois années...

Il dévia le regard pour ne pas foudroyer Léonidas du regard sans le vouloir, la carapace d'acier était présente, elle l'entourait d'un bloc solide, l'instinct de préservation revenait à la charge. Pour se changer les idées il observa la course, le Zorua mettait une sévère avance à son pokémon, ce qui ne surprit pas, pourtant les Cradopaud sont habitués pour ne jamais se battre à la loyale, un type poison tous ce qu'il y a de plus normal. Dark pour rattraper son adversaire lança une nuée de dard-venin par-dessus Zorua pour bloquer son passage et enchaîna avec une feinte en prenant appuie sur un accoudoir de chaise pour se propulser au-dessus du petit renard et continuer sa route dans un rire très provocateur. La porte d'arrivée n'était qu'à quelques mètres, Josh savait qu'il perdrait de peu, car Zorua devait peu-être avoir dans sa manche une vive-attaque ou une hâte en réserve pour devancer tranquillement le crapaud de poison. Décidant de briser sa carapace car l'entente entre les deux pokémons lui faisait plaisir il se leva et releva Léonidas d'un bras puissant et assuré.

-Allé viens on fait la revanche !

Sur ces mots il se mit à courir rapidement pour rendre honneur à Dark qui avait perdu de peu malgré son esprit de compétition, il avait déjà mit cinq mètres au jeune blondinet.
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Sam 15 Mar - 21:03

Tourmenté, fragile et pensif, je mrche sur les nuades de mon esprit. Tout est flou, rien n'est clair, je vogue au travers sans me soucier de mon destin. Demain est le grand jour, le saut, en haut de cette tour, , mais je reste de marbre, je suis enraciné, comme le serait un arbre.


LOOK ABOVE CRY MORE

Tu passe ta main à l’arrière de ton cou en un reflex maternel. Ta mère te faisait ça. Ta tante aussi, avec ses doigts fins elle savait t'apaiser, te rendre docile. Cependant tes doigts bien plus rugueux ne font pas l'effet escompté. Tu grimaces, baisses encore les yeux et souris doucement, tu es si pathétique... Tes dents se mirent a grincer. Puis finalement tu relevas ton regard de Caninos battu. Josh savait remonter le morale. Maladroitement certes, mais là était toute son efficacité et évidement son charme. L'une après l’autre, ses phrases surent te donner le sourire. Un vrai, pas un truqué. Les commentaires du Phyllali te vont droit au cœur et au final, tu te surprend a rougir et jette un rapide coup d’œil a ton Zorua qui s'échappe en courant ayant accepter le défis du Cradopaud. Tu fini par soupirer, acceptant cette remarque et en oublie a même la gène qui s'était emparé de tes joues.

Ton regard changea, et quand tu décides de t’intéresser d'avantage a ton interlocuteur, celui ci manque de te tuer sur place d'un simple regard. . Il te coupa la chique, si bien que tes yeux de braises passèrent de la douceur a la confusion. Tu déglutis, et l'observe avec toute l'attention nécessaire pour comprendre se qui pouvait bien se passer dans ces pupilles écumées. Tu t’apprête a prendre la parole mais Josh te prend de court et s'explique lui même. Tout n'est pas clair pour toi. Tu n'arrives pas a comprendre le pourquoi du comment ce fils de forgeron avait ainsi décider, peut-être sur un coup de tête, de quitter sa maison pour venir ici. Toi, tu n'avais qu'une chose en tête repartir d'où tu venais... Cependant tu ne lâche pas l'affaire pour autant. Tu n'es pas du genre a monter sur tes grands Galopa pour te plaindre ou juger qui que se soit. Tu acquisse a tout ce que Josh peut bien te dire. Son regard ne te permet de toute façon pas d'aller contre son sens. Par chance ton « ami » se calme et arrange ses yeux plissés en des billes rondes et énergétiques. Tu es rassuré.

•••

Luné est rapide, mais le Cradopaud aime les challenges et ne semble pas vouloir lâcher le morceau. Sa stratégie est bonne, mais le petit renard noir avait plus d'un tour dans son pelage. Il accélère, prend le virage du couloir avec adresse et aisance, si bien que pour revenir a la ligne de départ, le Zorua revint premier. Rapide, et précis, ses coussinets s'accrochent parfaitement au parquet et fonce vers toi avant de te bondir dessus par surprise. Il remonte ensuite sur son épaule et nargue le crapaud toxic en lui faisant la plus horrible des grimaces.

•••

Josh te tendit alors sa main. Plus large que la tiennes, tu la lorgne jalousement et fini par la saisir. Dans ce geste tu te lis a ce jeune homme d'une amitié nouvelle. Tu ne sembles pas encore t'en rendre compte mais il sera pour toi l'un des nombreux piliers de ta transformation. Il te soutiendra et tu en feras de même. C'est maintenant un contrat invisible qui vous lis.

La suite se passe un peu trop vite pour toi. Ton temps de réaction est plutôt lent, sans doute la fatigue de cette longue journée. Josh organise une revanche et se met a courir. Ta bouche s'ouvre de surprise et tu commences toi aussi à galoper. Le rattraper devient juste quelque chose d'impossible.

▬ Hoy Monsieur muscles c'est de la triche ton truc ! Ton souffle vient a manquer, de toute évidence tu n'es pas très douer pour les départs surprises. Luné par contre ne manque pas du tout de force et saute de ton épaule pour rattraper monsieur « je suis fils d'un fucking forgeron bitch ! » ▬ Fonce Luné !  


Courir dans les couloirs n'était-ce pas interdit ? Ce soir, dans ta tête c'est course ! Le règlement tu t'en contre fous et peut importe si ta voix est portante ou non, le premier qui sort de sa chambre en couinant, tu lui lance le Cradopaud de Josh sur la face pour le renvoyer chez lui dans l'impossibilité de les identifier tellement ses yeux seront gonflés.

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Dim 16 Mar - 16:31
Il était trop rapide pour Léonidas puisqu'il abandonna rapidement sa course contre Josh qui se faisait traiter de monsieur muscle, ce qui le fit rire plus qu'autre chose. Ce type il s'en rendait pas encore bien compte, mais c'était son premier ami et les plus belles choses entre eux ne demandaient qu'à être écrite. Le Zorua de son compagnon de dortoir avant encore la pêche par contre et bien que petit il était comme la lessive qu'utilisait sa mère « Petit mais puissant » elle s'appeler Sktripe si les souvenirs du jeune homme étaient justes. La course fût serrée au début, mais pour l'honneur il décida d'accélérer le pas, ses jambes lui faisaient mal, mais qu'importe il s'amusait et ça ne lui était pas arrivé depuis des années d'autant s'amuser avec quelqu'un, ça le soulageait, il perdait un poids supplémentaire à chaque nouveau pas de course. Il remporta la victoire, mais ses jambes ne lui répondaient plus du tout, elles avançaient seules en quête de liberté ! La seule liberté qu'elles trouvèrent avec Josh ce furent la chaise sur laquelle il trébucha avant de faire un vole plané, il s'était prit l'accoudoir dans le fémur et c'était un peu douloureux.

Il était allongé au sol comme un magicarpe en dehors de l'eau et il riait à pleins poumons, il était heureux, comme jamais, il ne voulait pas se lever, il profitait de ce moment de bonheur, mais par soucis pour Léonias il se redressa sur les coudes quand même. Dark vint se nicher sur son ventre et pour seule réponse Josh lui caressa la tête avec tendresse, il s'attachait vraiment vite à son pokémon.

-Faut apprendre à courir plus vite Dark, je peux pas le faire pour toi ! Mais quand tu seras un beau et fier Coatox tu gagneras tes courses à grands coups de direct toxique ou de hâte ! Un vrai champion tu seras ! Il fit une pause avant de dire à Léonidas. Il y avait longtemps que je n'avais pas autant ris ! Merci Léonidas, je t'en dois une bonne pour ce service rendu !

Il décida de se relever entièrement et s'assit sur cette chaise qui l'avait tant violenter, il invita une fois de plus Léonidas à s'asseoir face à lui puis il mit sa jambe droite sur son fémur gauche, celui qui ne le faisait pas souffrir.

-Je voulais m'excuser pour la violence de mon regard de toute à l'heure... J'ai pas eu une enfance facile et le rapport au passé est un poil douloureux. Il soupira regardant son pokémon assit sur l'accoudoir comme lui. En fait je suis le plus jeune d'une famille de six, quatre soeurs et un grand frère qui était le cadet, j'ai subi toutes les répressions de la famille car je n'avais pas encore de pokémons, mon grand frère était mon modèle, il est parti à la conquête des six régions et il a réussi avec le seul élément feu... à son retour il m'a rejeté comme tout le monde et c'est à ce moment que j'ai hurlé toute ma haine à ma famille, il n'y avait que mon père qui m'aimait, il donnait de l'amour pour six justement. Depuis ce jour je hais mon frère, le type feu et je me suis juré qu'en trois ans je serai meilleur élementaliste poison que lui élémentaliste feu en cinq ans.. Voilà ma petite vie d'enfant. Et toi ?
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   Mar 18 Mar - 14:59

Tourmenté, fragile et pensif, je mrche sur les nuades de mon esprit. Tout est flou, rien n'est clair, je vogue au travers sans me soucier de mon destin. Demain est le grand jour, le saut, en haut de cette tour, , mais je reste de marbre, je suis enraciné, comme le serait un arbre.


LOOK ABOVE CRY MORE

La course est frénétique, ou presque, car ta surprise et ton haut les cœurs t'as fait manqué le top départ. Heureusement que tu es accompagné du meilleur des partenaires. Comme dans un relais une tape dans le coussinet et le voilà parti a ta place. Plus rapide que tout, plus agile aussi, il ne faut a ton Zorua que peu de temps pour rattraper l'homme en muscle. Tu ne le sais pas encore, mais la course s’arrête au détour d'un couloir. Une chaise, maladroitement posée ici a eu raison de ton nouvel ami. La chute est lourde, et même si tu te trouve un peu loin, le vacarme de sa rencontre avec le sol te fait sursauter. Luné est déja sur place et assimile cet aplatissage sur le parquet comme un jeu et éclate de rire. Ses couinements sont aigus mais pas désagréable, loin de là, il s'avère être plutôt communicatif et particulièrement virulents.  Josh se fend la poire et quand tu arrives a ses cotés tu ne peux t’empêcher de ricaner a ton tour. Vous êtes différents, trop différents et pourtant vous êtes là, a vous amuser comme tout enfant de votre âge.

Des choses s'en passe dans une vie et tu te rends bien vite compte que ton éducation n'est pas ne ligne directive que tu te dois de suivre tête baissée. Tes sourires sont de plus en plus fréquent, ta joie de vivre, même en compagnie de Pokemon est présente et s’amplifie de jour en jour. Luné qui est revenu sur tes épaules te lèche la joue et ricane en se moquant haut et fort de Dark pour avoir un dresseur aussi naze. Finalement Josh l'armoire a glace se redresse. Encore une fois, inconsciemment tu le jalouse de cette carrure imposante que de toute évidence tu n'es pas prête d'avoir un jour. Tu n'es pourtant pas maigrelé, loin de là, mas contrairement a l'autre Phyllal tu fais une jolie allumette.  

Entre deux fin de rires, ton ami t'explique le pourquoi du comment il t'avait quelques minutes auparavant jeter un de ces regards qui avait eu raison de ta serenitude. La vie n'a jamais était facile, toi le premier tu en es une victime, mais tu ne te plaignais pas, étant donné que tu avais jusqu'alors habitude de prendre les choses commes elles venaient. La situation de Josh était tout le contraire. Rebelle jusqu'aux orteils, le Phyllali n'était pas de l'ordre de ceux qui se laisse marcher sur les pieds. Il avait prit son destin en main et s'investirait de tout son être a changer son étoile.

Tu espères changer toi aussi, et tu sens tes transformations atteindre ton cœur, un peu chaque jour. Plus tard tu remerciera Josh pour cette rencontre et pour toutes les autres choses que vous ferez ensemble.

[RP terminé]

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé] Hmtm3bv
kado:
 
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]   
La froideur d'un crépuscule [Léonidas/Josh][Terminé]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :