Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Erika Uchida
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
Icon : À la recherche d'un mentor : un petit capitaine 1552388472-icon-profil-erika
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 30
Niveau : 30
Jetons : 1018
Points d'Expériences : 658
À la recherche d'un mentor : un petit capitaine 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
pokemon
À la recherche d'un mentor : un petit capitaine 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
Erika Uchida
est un Adulte Artiste Geisha
À la recherche d'un mentor : un petit capitaine
Solo

à l'Observatoire d'Ula-Ula
le 6 janvier 2019

À la recherche d'un mentor : un petit capitaine 1523963165-sans-titre-3
Cela faisait maintenant quelques temps qu’Erika était sur l’île d’Ula-Ula, la construction du théâtre pour Mahina et les futurs geisha était en très bonne voie. La jeune femme n’était là que pour s’assurer de l’avancement des travaux et superviser le recrutement les premiers temps. Aujourd’hui elle n’avait cependant pas grand chose à faire à part se promener sur l’île. Elle n’avait pas beaucoup profité la dernière fois de sa venue sur l’archipel d’Alola et elle ne remarquait que maintenant les détails qui auraient dû lui sauter aux yeux à son arrivée. Sans doute était-elle trop concentré sur le combat contre Palila la première fois et encore ses derniers jour bien trop attentive à l’avancement des travaux. Le nouvel an était maintenant passé et les festivité avait naturellement été grandiose. Mahina s'était faite un plaisir de faire découvrir à l’Adalienne la manière Alolienne de faire la fête. La chose qu’il fallait d’ailleurs retenir de cette expérience était que le Punch de jus de baie était sacrément trompeur, mais il s’agissait là d’une tout autre histoire.

Après de longues discussions avec l’ex apprentie, devenue maintenant parfaitement capable de tenir un théâtre à elle seule, Erika avait entendue parlé d’un Capitaine présent sur l’île. Le titre de Capitaine était une chose totalement nouvelle pour la jeune femme. Elle connaissait les champions d’arène, mais les capitaines semblaient être tout autre chose où du moins quelque chose de plus archaïque. Ainsi donc elle prit connaissance du Tour des îles qui était un rite d’initiation pour les jeunes dresseurs d’Alola. Quand ces derniers terminait leur tour ils avaient naturellement la possibilité de devenir soit un Doyen soit un Capitaine afin de perpétuer le cycle.

Aujourd’hui elle souhaitait voir le Capitain spécialiste des pokemon électrick, celui qui pour elle correspondait le plus à un champion d’arène au final. Elle se disait que lui parler ou au pire l’affronter l’aiderait grandement à progresser. N’avait-elle pas promis à Sirius que elle aussi deviendrait plus forte ? Elle devait tenir cette promesse et rendre son entourage fier d’elle. Elle pensait à sa fidèle apprentie Yuna ou encore à sa fille de coeur Cloé. Naturellement ses pensées se dirigèrent vers Ginji. Le jeune homme devait encore être en cours mais il était indubitablement un spécialiste bien plus fort qu’elle. Il avait la passion des éclairs et devait être redoutable. Il ne lui était jamais venu à l’esprit de l’affronter mais depuis la confrontation Palladium/A2P elle savait dans ses tripes que c’était un adversaire redoutable. Pas étonnant que Yuna s’amuse à le combattre.

La jeune femme prit le bus pour arriver en haut du Mont Hokulani sur lequel se trouvait l’Observatoire d’Ula-Ula, la demeure du capitaine. Un choix plutôt étrange pour une arène, enfin Mahina lui avait bien expliqué qu’il n’y avait pas véritablement d’arène à Alola. C’était d’ailleurs la principale raison pour laquelle le fameux combat de Geisha avait eu lieu sur un terrain vague lors de leur première rencontre.

Erika débarqua donc du bus en remerciant aimablement le conducteur qui referma presque aussitôt la porte du véhicule derrière elle. De toute évidence aucun autre passager n’avait envie de descendre ici. Pour une raison quelconque cela ne rassura en rien l’ex Reine de Kalos qui franchissait les portes de l’observatoire.

▬ Bonjour ! Je peux vous aider ?

Un homme blond, une paire de lunette grise sur le nez et se tenant vers ce qui ressemblait à un poste d’accueil se mit à questionner Erika. Cette dernière pas totalement à l’aise lui fit un faible sourire.

▬ Bonjour, euh… oui. Je cherche le… Capitaine de l’épreuve ?

Il s’avance alors vers elle d’une démarche traînante, le sourire aux lèvres et avança sa main pour serrer la sienne. Ce qui fit la demoiselle sans beaucoup de conviction.

▬ Je suis Molène, le directeur de l’Observatoire et le cousin de Chrys le Capitain de l’épreuve. Mais dites-moi vous lui voulez quoi ? Je ne veux pas paraître impoli mais vous êtes un peu vieille pour participer au Tour des îles non ?

Une veine se mit soudainement à palpiter à la mention de “vieille” mais la geisha fit comme si de rien était et se mit à dévoiler la raison de sa visite. Molène l’écouta quelque peu pensif face à sa requête de rencontrer le Capitaine pour “apprendre” quelques trucs.

▬ Chrys n’est pas du genre très loquace. Disons qu’il est toujours très occupé entre les trajectoires des comètes et la création de son monde virtuelle. Je ne suis pas certains qu’il puisse vous apprendre grand chose.

▬ J’aimerais quand même le voir si ça ne vous dérange pas. Il doit bien être fort pour que vous l’ayez désigné comme Capitaine non ?


Molène était tout de même son cousin, il n’allait donc pas dire le contraire et il avoua donc que Chrys était fort et digne de son titre. Il accepta donc d’organiser la rencontre et la jeune femme le suivit dans un dédale de couloir pour déboucher sur une petite pièce. Enfin ce n’était peut-être pas que la pièce était petite c’était surtout le fait qu’elle était encombré par un grand nombre de machine ou autre objet étrange. C’était pas un pikachu mécanique qui était posé dans un coin de la pièce ?

Pas le temps de se poser la question que le directeur de l’Observatoire fit les présentation, malgré le fait que Chrys soit de dos dans un grand fauteuil devant plusieurs écrans d’ordinateur affichant des suites de chiffres incompréhensible.

▬ Chrys tu as un visiteur, elle vient pour que tu lui donnes quelques conseil en tant que Capitaine.

Molène invite d’un regard la jeune femme à se présenter.

▬ Je suis Erika Uchida, je viens d’Adala et j’aurais aimé quelques conseils en matière de combat.

Le fauteuil se met soudainement à pivoter et la geisha se retrouve alors face à Chrys qui n’est en réalité pas du tout comme elle l’imaginait. Il s’agissait d’un jeune homme au visage rond, aux cheveux flamboyant et BEAUCOUP TROP JEUNE !
Elle ravale sa salive, se demandant si ce n’était pas une blague mais le directeur semble lui sourire aimablement.

▬ Et t’es pas capable de te battre toute seule ? À ton âge être une noob ça fait peur.

Noob ? Le terme lui était totalement inconnu mais il ne semblait pas très positif. Il avait cependant raison, elle faisait sans doute pitié de venir demander l’aide d’un gamin pour mieux se battre. Même les étudiants de l’académie devait la dépasser en technique de combat.

▬ Je dois être forte pour protéger les autres. Quand on m'a dit qu’un spécialiste du type électrik était ici je suis directement venu. J’aimerais devenir plus forte avec ce type de pokemon, c’est pour ça que je suis là. Tu es bien un spécialiste du type électrik non ?

La question sembla blesser Chrys qui se mit à sortir une pokeball et faire apparaître un Togedemaru pour preuve de sa spécialisation.

▬ C’est assez évident non ? Sinon avant que je t’apprenne quoi que ce soit il vaut mieux que tu passe un test. J’apprendrais rien au noob. Tiens !

Il se tourne quelques secondes avant de réapparaître avec une tablette. Sur l’écran on peut voir le titre : Question n°1. Erika la saisit et le regarder avec interrogation.

▬ Tu as juste à répondre aux questions. Il y en a 30 je crois. C’est ça Molène non ?

▬ Oui c’est exact.

Chrys abandonne alors Erika en retournant face à ses écrans tandis que Molène décide de s’installer sur un fauteuil après l’avoir débarrassé des pièces mécanique entreposé dessus. Si la jeune femme voulait arriver à ses fins elle devait prouver qu’elle n’était pas une “noob” comme disait le gamin.

Question n°1 : Quel pokemon parmis les suivants, possède la meilleure défense ?


Première question délicate à laquelle il fallait répondre par A, B, C ou D en touchant la réponse sélectionné. La jeune femme avait l’impression de retourner sur les bancs de l’école. Quand elle arriva à la trentième question, un pourcentage s’affiche à l’écran : 62,5%. Elle tend alors la tablette à Chrys après lui avoir annoncé la fin de la session. Le gamin regarde alors le chiffre avant de tendre l’appareil à son cousin, qui se permet de réajuster ses lunettes avant de parler.

▬ Oh ! Un bon chiffre, voilà qui est étonnant.

Erika lève un sourcil. Etonnant ? Elle semblait si nul que ça ?

▬ Ok j’avoue GG, t’es pas une noob. Tu as passé mon épreuve assez facilement. T’as dit que tu voulais devenir une spécialiste du type électrik mais t’as quoi comme pokemon en fait ?

Erika nomme alors Maiko sa Pikachu et sa nouvelle recrue, Hikari, la Lixy chromatique. Le gamin porte sa main potelé à son menton avant de répondre d’un air réfléchi.

▬ Ouais, c’est pas un mauvais choix pour le départ. Reste que deux pokemon ça fait pas une team. Il t’en faut au moins un troisième.

▬ J’ai peut-être ce qu’il nous faut. Si vous le souhaitez je peux vous dire ou avoir un oeuf de Racaillou. Un Racaillou de chez nous, donc de type électrik et roche.

La jeune femme réfléchit quelques instants, il est vrai qu’il lui faudrait agrandir son équipe et prouver qu’elle est une dresseuse potentiellement spécialisée. Elle hoche donc la tête positivement face à cette proposition inattendue.

Molène saisit un bout de papier et griffonne rapidement une adresse avant de le tendre à Erika. Elle regarde rapidement le nom de la personne à contacter et lance un regard interrogatif au directeur de l’Observatoire.

▬ Il s’agit d’une Ranger, elle travail souvent avec les Grolem et Racaillou et il n’est pas rare qu’elle récupère les oeufs abandonnés pour leur trouver une famille. Qui sait ? Elle aurait peut-être l’un d’eux en stock.

Il hausse les épaules alors que Chrys fait un peu la moue, les bras serrés sur son petit torse enfantin.

▬ En tout cas il te faut un nouveau pokemon. Si tu veux level up t’as pas le choix, je t’enseignerais rien si t’as pas une meilleure team. Allez va à la chasse aux oeufs.

Il n’avait pas tort, bien au contraire. Elle ne pouvait rien apprendre avec juste deux pokemon dans son type. Il lui fallait contacter la Ranger et trouver un nouveau partenaire.

***

La première question que se posait Erika en sortant de l’Observatoire était simple : y aller maintenant ou attendre demain ?

La motivation et la curiosité étant trop forte elle décida de trouver directement la Ranger qui devait l’aider à agrandir son équipe. L’adresse n’était pas véritablement précise : La Maison Rouge sur la Route 12. Autant dire que la geisha devrait chercher à taton.

La route 12 se trouve assez loin de l’Observatoire et nécessite de passer par la ville de Malié où les geishas sont en train de construire le nouveau Théâtre des Kimonos. Retour à la case départ et la jeune femme reprend donc le bus dans l’autre sens.

Elle passe devant le lieu des travaux et y jette un petit coup d’oeil, vérifiant par la même occasion si les travailleurs n’étaient pas en train de tirer au flanc. Bien au contraire les hommes semblaient donner de leur personne ce qui la conforta dans l’idée qu’elle devait en faire autant.

Elle passa donc par la route 11, longeant une belle forêt où volait des Piclairon, un pokemon qu’elle n’avait vu qu’ici. Il y avait également quelques Dodoala ici et là, accroché à leur célèbre bûche. La jeune femme se demandait bien où elle allait trouver un Oeuf de Racaillou d’Alola ici. On était loin du lieu préféré de ces pokemon roche. Très vite elle comprit son erreur en s’avançant en direction de la route 12, les arbres laissèrent place à des rochers de plus en plus volumineux.

Si le terrain était maintenant propice, il lui fallait dorénavant trouver la Ranger qui l'aidera dans sa tâche. Une maison rouge semblait être la dernière chose que l’on pouvait trouver ici. Pourtant encore une fois Arceus en avait décidé autrement et au détour d’un virage elle vit une imposante bâtisse rouge ou était noté : Poste de Ranger.

Elle fit marcher la sonnette et se retrouva nez à nez devant une demoiselle brune, la tenue traditionnel de Ranger sur le dos et les cheveux retenus en une simple queue de cheval.

▬ C’est pour quoi ?

▬ Bonjour, je suis Erika Uchida. On m’a envoyé ici car on m’a dit que vous pouviez m’aider. Je suis à la recherche d’un oeuf de Racaillou. Vous auriez ça ?

La Ranger croise les bras sur sa poitrine et s’adosse naturellement à l’encadrement de la porte.

▬ Peut-être que oui, peut-être que non. C’est qui qui vous envoie d’abord ?

▬ Molène le directeur de l’Observatoire et son jeune cousin Chrys. Ils ont dit que… je n’avais pas assez de pokemon électrik pour être considéré comme une spécialiste du genre.

La jeune femme semble réfléchir avant de répondre à la Geisha, elle la regarde de bas en haut comme pour évaluer la valeur de ses propos. Erika quand à elle se demande si elle a bien fait de se dévoiler autant, elle avait véritablement besoin d’aide pour se confier autant à une jeune inconnue. Il faut dire qu’elle na pas réellement progressé depuis la chute de Lansat, elle stagnait…

▬ J’ai pas d’oeuf à vous donner pour le moment, mais je sais qu’il y a du grabuge dans le coin entre les Gravalanch et les Élektek. Une sorte de guerre de territoire, c’est un peu compliqué. Souvent les Élektek dérange les nid des Racaillou et Gravalanch et casse les oeufs, je suis là pour les en empêcher. Parfois c’est l’inverse et c’est les oeufs des Élektek qui sont en danger. J’ai l’impression de faire que ça de ma vie.

La Ranger ce met à soupirer et Erika tente un petit sourire.

▬ On va aller voir s’il n’y a pas des petits à sauver.

La jeune femme prend sa veste rouge, à côté de la porte et passe devant Erika en lui demandant de la suivre. Elles empruntent quelques sentiers obscures, enfin du moins pour l’Adalienne et quelques peu escarpé également.  Pour la Ranger cela semblait être un parcours de santé, ce qui était loin d’être le cas pour sa nouvelle coéquipière.

D’un geste la Ranger intima le silence à l’ex Reine de Kalos et lui demanda de s’accroupir afin d’observer quelque chose. Cacher derrière un rocher les deux humaines se mirent à regarder la scène un peu plus bas en contrebas. Des Élektek se tenaient en ligne devant des Gravalanch qui protégeaient ce qui ressemblaient à trois nids fait en terre battu. D’une voix basse la Ranger explique :

▬ C’est exactement ce que je vous disez, ils attaquent les nids, cassent les oeufs et prennent la place. J’ai pas encore compris pourquoi mais les Élektek cherche absolument à gagner du territoir. Sans doute un problème avec le leur, mais j’ai pas encore découvert lequel.

▬ Les Gravalanch n’arrivent pas à se défendre face aux Élektek ?

▬ Ils essaient mais les Élektek connaissent des attaques combat très efficace contre eux. C’est un combat perdu d’avance. Surtout que les Gravalanch sont loin d’avoir l’avantage du nombre.

Comme si le simple fait d’en parler avait déclenché l’envie d’une démonstration de la part des Élektek, ses derniers se mirent à marteler de coup les pauvres Gravalanch. Des attaques Casse-Brique, Balayage ou autre techniques du même genre furent plus que suffisantes pour pousser les pauvres Gravalanch à quitter les lieux, laissant les oeufs aux massacres.

▬ Bon c’est à mon tour maintenant.

La Ranger sorti de sa cachette et ouvrit son sac pour en sortir une pokeball. Un Rototaupe fit alors son apparition et se mit à arroser de boue les Élektek présents. Sa dresseuse descendit la petite pente menant aux nids et se pressa pour en ramasser deux et inciter sa nouvelle coéquipière à descendre pour en faire autant. Il fallait faire vite car le pokemon sol finirait par craquer devant la pression des pokemon électrik. Un seul contre tous, ce Rototaupe devait être relativement puissant pour arriver à faire une telle chose.

Erika faillit tomber à plusieurs reprises et elle n’avait qu’un oeuf en main. Rapidement la Ranger demanda à son coéquipier pokemon de revenir dans sa ball et les deux jeunes femmes se mirent à courir sans se retourner. La geisha avait l’impression que sa vie était en jeu et que les Élektek étaient à ses trousses. Pourtant il n’y avait aucun bruit de course derrière elle. Rapidement à court de souffle elle dû s’arrêter sur le côté, prise d’un poing de côté. Elle regarda derrière elle et fut soulager de ne constater aucun poursuivant.

▬ Bon ! On a fait du bon boulot, nous voilà avec trois oeufs de Racaillou. Je vous laisse celui que vous avez sauvé et ces deux là je les emmènes en couveuse chez moi. Vous arriverez à vous retrouvez d’ici ?

Erika regarde rapidement autour d’elle, essayant de se repérer. Elle reconnaît alors la présence d’un arbre tortueux qui lui était resté en tête. Elle se met alors à remercier la Ranger et attends que cette dernière lui fait un petit geste de la main au loin pour contempler le nouveau trésor qu’elle tient dans ses mains. Un nouvel oeuf, et celui d’un pokemon Electrik qui plus est. Sa joie était immense et elle se disait maintenant que Chrys accepterait maintenant volontier d’être son mentor. Elle se précipita alors malgré l’heure tardive de cette après-midi pour aller à l’Observatoire.

***

Elle était de nouveau dans le hall du bâtiment et elle cherchait du regard Molène, sans le trouver. Instinctivement elle retrouva le bureau de Chrys et poussa la porte en s’excusant. Elle y retrouva les deux hommes, en pleine conversation sur des chiffres encore incompréhensible mis à l’écran. Elle s’excusa une nouvelle fois, après un petit raclement de gorge. Molène fut le premier à réagir d’abord très sérieux il affiche immédiatement un sourire.

▬ Oh vous avez réussi ! Vous voilà la nouvelle dresseuse d’un Racaillou, enfin on en est pas encore là je crois. Si ça vous dérange pas je vais le mettre en couveuse, nous en avons une ici. Je vous abandonne à Chrys.

Il s’avance vers elle, les bras en avant afin d’accueillir l’oeuf et repart aussitôt après l’avoir prit. Erika n’est guère étonnée du fait qu’il y a une couveuse ici et elle porte son attention sur Chrys qui la regarde sans rien dire. Elle ne peut s’empêcher de dire :

▬ J’ai mon troisième pokemon Electrik.

Il soupire et croise ses petits bras potelés sur sa poitrine avant d’adopter un petit air sévère sur son visage enfantin.

▬ Oui et en vue de ton état ça pas été facile. Tu as réussi ta quête et j’accepte de te former pour que t’arrête d’être une noob. Par contre on commence que demain, je dois mettre en route mes machines, tu vas en avoir besoin crois moi.

La jeune femme hoche la tête un large sourire aux lèvres. Elle est heureuse de s’être trouvée un mentor même s’il s’agit d’un gamin et qu’elle n’est pas certaine qu’il sera d’une grande aide. À voir demain !

Hrp :
Obtention d'un oeuf de Racaillou d'Alola


Feniix


Love is always in season.
À la recherche d'un mentor : un petit capitaine 1560019036-miniat-team03

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum