Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Pour l'honneur. 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


p r é l u d e

« Bonjour, mademoiselle Spettell. Cela faisait longtemps. »

Clignement de yeux. Puis le monde n’est plus.

-----

Cela faisait en effet un moment que je n’avais pas rendu visite au docteur Ghost. Il y a de cela quelques jours, je reçus néanmoins une convocation de sa part. Pourquoi ? Il ne me semblait pas avoir de problème suffisamment gros qui nécessite une consultation chez Ghost. Un peu sceptique, je m’étais rendu au secrétariat afin de me renseigner sur cette convocation qui me paraissait plus que douteuse. Enfin, tout ce qui venait de Ghost était douteux, certes, maaaais. Voià. Où en étais-je ? Ah oui, le secrétariat. Donc oui, on m’a alors confirmé qu’il ne s’agissait pas d’une erreur et que j’avais effectivement l’obligation de me présenter à cette consultation. Chouette.
Il y a des années de cela, j’avais eu une visite chez le psychiatre un peu gaga de l’école, et à vrai dire… Je ne me souviens plus vraiment de comment cela s’était déroulé. Attendez… Comment ça ? Plus j’y réfléchissais, plus cela me semblait étrange. Je n’avais absolument aucun souvenir de la consultation. Aussi loin que je m’en souvienne, j’avais dû lui rendre visite. Et la suite ? Aucun fucking idée. Zéro.

C’est donc forcément avec une certaine appréhension que je me présentai le jour convenu devant le bureau du docteur. Comme à son habitude, la porte était entrouverte, la pièce, plongée dans l’obscurité. Néanmoins, cette fois-ci, une veilleuse à la forme étrange était posée sur son bureau. Un bruit d’aluminium froissé retentit. Il mangeait des chocolats ronds, emballé dans un papier doré. Cela me rappelait étrangement quelque chose.

Peu rassurée, je décidai néanmoins de pénétrer dans la pièce. En même temps, qui pouvait être rassuré en rentrant dans le bureau de ce fou furieux. C’est alors que j’aperçus une touffe rose dépasser de l’une des chaises, posé en face du docteur. Une touffe rose familière.

-----

Le soleil. Un soleil pétillant, acide, mais sucré. Le sol était doux, moelleux, rebondissant comme à son habitude. C’est l’hiver. Une brise légère soufflait sur le pays pendant que des flocons de maïs caramélisés tombaient d’en haut. Je secouai la tête. Les carottes en mochi étaient toujours là, de chaque côté de la tête. Je secouai mes bras. Mes longues manches aussi. Puis je me levai, essayant de garder mon équilibre dans ce champ de chamallow. Attention. Parfait. Je regardai autour de moi. Mon dango ! Mon bâton ! Là, posé à quelques mètres de là.
D’un pas tremblant, je m’approchai de celui-ci, me concentrant du mieux que je pouvais afin de me pas rebondir dans les airs à tout instant. Encore un pas… Voilà ! Il était là ! Mon sceptre à trois dango ! À la différence que son bâtonnet était devenu doré. Mince alors, avais-je manqué quelque chose ? Mon regard se posa sur l’écusson accroché à ma poitrine. Une sucette dorée. Et tout me revient. Mes yeux s’ouvrent grands. Vite, il fallait que je vérifie que tout soit en ordre dans le pays ! Je concentrai mon énergie dans mon talon, pris mon élan, et me servit des chamallows pour effectuer un décollage digne de ce nom.

-----

« PINKIE ! »

Je pénétrai la salle royale d’un pas précipité, ouvrant les deux portes en chocolat de feuille doré brusquement. Était-il là ? Devant moi, se trouvaient les deux trônes en flan doré. Personne. Où était-il ?
Mes pas résonnaient sur le sol en parfait de chocolat malgré la douceur de ceux-ci. Je passais devant un des miroirs en glaçage étoilé et constatait avec stupéfaction que mes carottes-mochi étaient désormais teinté d’élégants reflets dorés.
La salle était vaste. Des piliers de flan doré sortaient du sol pour atteindre de plafond une dizaine de mètres plus haut. Un dôme en où coulait une fontaine de chocolat inversé surplombait le tout. Je me dirigeai vers un des balcons en mikado qui bordaient l’intégralité de l’étage.

Il faisait beau. Malgré les flocons de maïs, ceux-ci flottaient avec grâce, se perdant dans le paysage sucré. Au loin, j’aperçus la rivière de thé latté dans lequel flottaient de nombreuses perles de tapioca. Cette rivière dans laquelle nous avions pataugé pour essayer de retrouver des fragments de lune sans y parvenir avant de rediriger nos recherches dans les champs de sucettes-carillons. Avant de réaliser que les fragments de lunes et poussières d’étoiles que nous recherchions s’étaient éparpillés dans le royaume voisin. Ce sombre royaume. Un frisson parcourut mon corps.
Tant d’histoires somnolaient en ces terres désormais paisible et sous la bénédiction lunaire. Il faudrait d’ailleurs que je songe à rendre visite à la lune une fois que j’aurai retrouvé Pinkie.



Dernière édition par Hope Spettell le Mar 17 Mar - 17:25, édité 2 fois





Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Pour l'honneur. AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Bonjour, mademoiselle Spettell. Cela faisait longtemps’’

*Glumps* Peut-être que si je me glisse discrètement vers la porte, il ne me remarquera pas. À quel moment je me suis dit que c’était une bonne idée de revenir dans le bureau de Ghost ? Rien qu’à voir son affreux Branette qui me fixe, j’ai l’impression d’être plus léger déjà...un peu comme si il était en train de me manger l’âme, petis morceaux par petis morceaux. À l’aiiiiide !

‘’Et vous aussi, Joy, bien que cela soit...surprenant. Nous allons donc pouvoir commencer.’’

Hein, quoi, commencer ? Commencer quoi ? La dernière fois que je suis venu, ça remonte à...à quand, déjà ? Je sais qu’on a déjà eu droit à une séance avec lui et que Hope était même présente. Par contre, impossible de me rappeler ce qui s’était passé ce jour-là. J’étais revenu vivant, c’était déjà un bon point ! Rien d’étonnant  à ce que j’ai manqué tombé dans les pommes quand il m’a convoqué, donc…

‘’Aujourd’hui, vous servirez également d’exemple pour le bénéfice de l’un des mes aides. Détendez-vous, ne pensez à rien...Voodoo, si tu veux bien te donner la peine.’’

AH NON, PAS LE BRANETTE, PAS LE BRA…

********************

Ouaaaah, qu’il est bon d’être l’Ultime Monarque-Ranger-Protecteur-Gardien-des-26-Royaumes (nom non breveté). Même s’il ne se passe tellement rien dans les 25 premiers, qu’on pourrait presque croire que je n’ai rien à faire. J’veux dire, il fait beau, les chamallows sont toujours aussi sucrés et les rivières de thé coulent paisiblement, même pas une petite menace qui nécessiterait que je m’en charge. À quoi ça sert d’avoir l’armure du Keldeo et des Rubans-Stellaires, si je peux même pas m’en servir ?
J’avoue que j’avais un espoir en me réveillant sous mon arbre habituel (Y’a des Dragibaies qui en tombent, y’a juste à ouvrir la bouche quand on est dessous), mais apparement, mon instinct s’est trompé...Rien d’anormal à l’horizon. Quand je pense qu’on a dû chasser une troupe d’Onyx-Ferrero pour rendre ce petit bois paisible, pour un peu, je regretterai presque d’avoir fait du zèle.
Histoire de gagner du temps, je lance l’une de mes sangles en direction de l’arbre le plus proche avant de profiter de sa rétractation pour me hisser d’un bond dessus...Voyons voir un peu ce qu’on a à l’horizon, tiens. Au-dessus de mon perchoir, la Lune est toujours aussi ronde et sucrée. Sa lumière bienveillante continue d’inonder notre royaume et je sens son énergie qui imprègne chaque centimètres de mon armure. Une énergie vouée à rester en sommeil, on dirait…

‘’PINKIE !’’

‘’Ah !’’

Quoi que, peut-être pas ! Cette silhouette qui rebondit sur la plaine des Marshmallows, je la connais. Même sans son espèce de sceptre (J’devrais appeler ça un marteau divin, quand elle s’en sert, la terre tremble et les cieux gémissent), Rainbow reste difficilement ratable. Allez, une grande impulsion, ça devrait faire l’affaire. À la une, à la deux…

‘’YA-AH !’’

Après deux rotations suspendu aux branches par mon armure, y’a plus qu’à relâcher le tout pour me propulser en direction de la plaine : au point d’impact, les chamallows se révèlent toujours aussi rebondissants et me permettent d’éviter de retomber dans la rivière aux perles de tapioca.
J'atterris donc juste devant ma co-régente, avant de rétracter mes armes pour poser un genou à terre.

‘’On m’a appelé ? Y’a un problème ? Une invasion de Chocolarcanins ?? Une quête impossible pour retrouver la Corne d’Abondance ??? Quoi, quoi, QUOI ?’’

Faudrait que je lui laisse le temps de répondre (Elle va finir par me mettre un coup de dango pour me faire taire), mais mon attention est rapidement attirée par un phénomène pour le moins perturbant:  Juste au-dessus de nous, la Lune a l’air...différente. Fin, c’est surtout son bord droit qui est moins brillant qu’à l’accoutumée, on dirait qu’il prend une teinte plus proche du bronze terne. En quelques secondes, le phénomène semble s'intensifier, jusqu'à ce qu'un bon quart du disque luisant perde de son éclat, puis se stabilise.

‘’Euh...Rainbow...C’est normal, ça ?’’

Évidemment que c'est pas normal ! Et pour ne rien arranger, on dirait que ça n'est pas la seule catastrophe dont on va devoir se charger : sous nos pieds, la plaine de chamallows semblent se mettre en mouvement, juste avant que certaines des friandises ne commencent à se dissoudre en un épais liquide sirupeux. Si on ne bouge pas très vite, on va pas tarder à avoir de la mélasse jusqu'aux genoux !

''On décolle. Faut retourner au château et vite !''
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Pour l'honneur. 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


Bientôt, le sol de guimauves put faire preuve de ses meilleures qualités. Aussi rustre qu’il puisse être, Pinkie était parvenue à atterrir devant la jeune demoiselle dans la plus grande des douceurs. C’est à peine si le tintement lointain du champ de Chupa Chups avait pu être dérangé. Mais rien ne pouvait l’empêcher de brailler pour imposer sa présence.
Un problème ? Des Chocolarcanins ? C’était lui le Chocolarcanin oui ! Qu’il continue et il goûtera au triple dango !

Au cours de mes batailles passées, j’avais appris à me servir de ce sceptre comme personne. Le rose symbolisait la douceur, le blanc la pureté et le vert la persévérance. Les trois combinés formaient le mélange parfait pour pouvoir régner sur n’importe quelles terres. Usuellement, afin d’éviter de déclencher un trop-plein de puissance, je n’utilise que le bâton du sceptre. Ce n’était qu’à de rares occasions que l’utilisation des dango pouvait se révéler réellement utile. Comme celle-ci par exemple.
Je fixai cette bouche bavarde prête à lui faire avaler l’équivalent de trente fois la totalité de glucide qu’elle avalerait en une vie, soit suffisamment pour provoquer un diabète de type 2 chez n’importe quel individu. Une mort lente et sucrée.

Mais avant que je ne puisse mettre à exécution mon plan maléfique, une nouvelle information hautement important sortie de la bouche du rose.

« Euh… Rainbow… C’est normal, ça ? »

Je me retournai alors et découvris avec horreur la lune ternie. La lune était en train de tomber malade ! Et évidemment, cela n’était pas acceptable. Il fallait absolument lui apporter une quantité de sucre suffisante afin de lui faire retrouver son teint luisant. Mais avant même que nous ne réagissions, un autre phénomène d’autant plus inquiétant se produisit. Le sol fondait.

----

Nous regagnâmes le château aussi vite que nous pûmes. Perché au sommet de la colline en pièce montée, le monument surplombait tout le royaume. De là, rien ne peut nous échapper.

« Vite, la salle de contrôle ! »

Nous traversâmes précipitamment le long couloir bordé de Mikado avant de nous arrêter devant une porte spécifique. De sa texture gélatineuse et épaisse, elle semblait impossible à traverser. De menaçantes billes fluorescentes flottaient dans son corps et il ne semblait n’y avoir aucune manière correcte de la traverser.
Je levai mon sceptre, puis le secouai légèrement. Des tintements résonnèrent. Puis d’un geste sec, je le pointai en direction de la porte. Des filaments curieux s’illuminèrent alors. Puis je secouai ma main pour laisser tomber mes longues manches puis attrapai un des fils lumineux, alors enfin s’afficha un petit écran sur lequel je pus scanner mon empreinte digitale. Une brèche s’ouvrit.

« Viens Pinkie ! »

La salle de contrôle pouvait se méprendre à un laboratoire. De nombreux jarres contenant divers substances recouvraient les murs et plusieurs instruments s’entassait dans un coffre plein à craquer. Sur la table centrale qui renfermait les sept sirops sacrés, on pouvait trouver trois Bulle pops extrêmement difficiles de conceptions et qui permettaient de surveiller des endroits à distance. Le sol était d’un blanc dragée immaculé, le plafond de caramel filtré permettait d’observer le ciel au besoin tout en éclairant la pièce de manière convenable.

Je m’avançai vers un pan du mur où étaient entreposés les trois thés glacés indicatifs de l’état de la Lune. J’attrapai une coupole et me servait des thés l’un après l’autre. Seul le goût du second n’était pas à son état normal.

« Pinkie ! L’indice glycémique de Lune a considérablement baissé. Tu pourrais vérifier qu’il n’ait rien de bizarre autour de celui-ci avec une Bulle pops ? Il faudra qu’on songe à aller lui rendre visite et l’examiner par la même occasion. Je vais essayer d’en savoir davantage sur l’état de la plein de marshmallow. Oh, et essaie d’afficher l’état global du royaume à l’aide du sirop de sureau, il devrait te permettre de voir assez clair pour pouvoir identifier si d’autres terres du royaume souffrent du même mal ou d’un autre. Quelque chose ne tourne pas rond, les symptômes de la lunes ne sont pas logiques. »



Dernière édition par Hope Spettell le Mar 17 Mar - 17:25, édité 1 fois





Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Pour l'honneur. AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Eeeeeh, attends-moi ! ‘’

Raaah, pourquoi la Lune a trouvé géniale, l’idée de filer à Rainbow la capacité de sauter façon space rocket et que moi, j’ai juste eu des rubans capables de pulvériser la roche (Ok, ça sonnait vachement moins cool dans ma tête) ?! Et là voila qui se barre vers le chateau, en m’abandonnant sur place...J’peux pas m’extraire d’un marshmallow fondu comme ça, j’te signale !

‘’Alleeeeeeez ! Plus...fort !’’

Mais *****, tu vas bouger, oui ? L’arbre qui jouxte la plaine se tend tant qu’il tient en titubant face à ma tentative tristement tragique. Centimètre par centimètre, mes jambières glissent hors de la masse sirupeuse et avec un cri de victoire, je parviens à jaillir hors de la plaine, pour retomber quelques mètres plus loin….Et Rainbow doit déjà être au chateau, à l’heure qu’il est, génial.

************************

‘’*Puff, puff* Une...seconde...J’en peux plus.’’

La prochaine fois qu’on croise la Lune, on reparlera de la distribution des pouvoirs, hein ? Et en plus, à peine arrivé, voilà qu’il faut que je cours encore, parce que Madame Rainbow refuse de ralentir une seconde !  Les couloirs du château se ressemblent un peu tous en temps normal, j’avoue que si j’avais pas laissé des marques précises (de dents) sur certains murs, j’pourrais tourner en rond pendant des heures, sans retrouver mon chemin.  Au moins, la salle de contrôle est toujours à sa place, une première dans cette journée pour le moins chaotique !
Face au rituel d’ouverture de Rainbow, en revanche, je ne peux pas retenir un ‘’petit’’ commentaire.

‘’Faut vraiment qu’on trouve un autre système...Pas que ta danse rituelle soit ridicule, hein, c’juste que ça pourrait être un peu plus...court ? À ce rythme-là, on va finir par devoir chanter ‘’Des figues, des bananes, des noix’’ un mardi matin en se tenant debout sur les mains, pour que ça s’ouvre.’’

Au moins, maintenant, la porte est ouverte. L’intérieur est toujours aussi ‘’laboratoresque’’ avec ses plans de travail, ses écrans multiples et son odeur de sucre caramélisé (sûrement dû à la chaleur ambiante). En temps normal, j’me contente de recevoir des directives depuis ce centre névralgique, c’est Rainbow l’experte pour tout ce fatras !

‘’ Pinkie ! L’indice glycémique de Lune a considérablement baissé. Tu pourrais vérifier qu’il n’ait rien de bizarre autour de celui-ci avec une Bulle pops ? Il faudra qu’on songe à aller lui rendre visite et l’examiner par la même occasion. Je vais essayer d’en savoir davantage sur l’état de la plaine de marshmallow. Oh, et essaie d’afficher l’état global du royaume à l’aide du sirop de sureau, il devrait te permettre de voir assez clair pour pouvoir identifier si d’autres terres du royaume souffrent du même mal ou d’un autre. Quelque chose ne tourne pas rond, les symptômes de la lunes ne sont pas logiques. ‘’

Eeeeeeuh...J’peux avoir un traducteur ? J’pensais qu’il faudrait juste le lécher pour que ça s’active, ce truc. Bon ben, quand faut y aller : tandis que Rainbow se sert une tasse de thé, j’en profite pour saisir la Bulle Pops. Alors, si je me base sur les super dessins qu’il y a juste en-dessous...Ok, faut la faire tourner trois fois, ensuite attendre que ça pétille, puis la secouer de haut en bas pendant quelques instants. Ensuite, on doit attendre 3.41 secondes très exactement jusqu’à ce que sa surface dessine une carte de la forme de Céladopole et enfin, c’est à ce moment là que faut frapper sur le dessus de l'emplacement qui représente le Casino pour que ça se mette en marche...C’est tout bête, en fait.
Une fois l’appareil activé, la surface multicolore de la sphère commence à se brouiller en un magma brillant qui ne tarde pas à manifester des sortes de fenêtres miniatures. Selon l’endroit auquel je pense, la Bulle pops m’en offre une image parfaitement claire et nette et en direct en plus ! Alors voyons un peu ce qu’on a…

‘’Hmm...Alors, la Lune continue de noircir, ça vient de la Mer de la Stupidité et ça s’étend petit à petit à sa surface. Faudrait..Argh, la rampe de transfert s’effrite aussi, j’savais qu’on aurait dû utiliser du praliné et pas du mille-feuilles pour la mettre en place. J’sais pas ce que t’en penses mais quoi qu’on fasse, si on veut rendre visite à l’autre là-haut, va falloir se presser. Pour le reste du royaume, c’est variable : les plaines fondent, les rivières s'épaississent et on a même la forêt Dango qui a l’air de perdre toutes ses boules.
...Par contre, c’est où déjà la commande pour zoomer ?’’


Ah mince, c’est vrai : la dernière fois que Rainbow m’a laissé entrer ici, j’ai bouffé le levier qui permettait ça (Tu m’étonnes qu’elle m’ouvre plus l’accès). Bon, on va se contenter de la vue d’ensemble et c’est déjà pas brillant….Wait.

‘’C’est quoi, ça ?’’

Ça tremblote à mort quand j’essaye de faire machine arrière, peut-être qu’en le secouant comme un kinder-surprise...Ah ! L’image a une résolution dégueulasse mais on discerne suffisamment de détails pour que ça me fasse buguer sur place : c’est haut, c’est touffu, c’est bipède et pire que tout...C’est vert. Et j’ai suffisamment tabassé ce genre de trucs pour savoir identifier un légume quand j’en vois un ! D’autres ombres commencent à s’agglomérer autour du premier apparu sur l’écran, y’en a même toute une troupe à première vue.

‘’Euh Rainbow...j’veux pas t’alarmer mais on a peut-être un léger problème. Le taux de vitamines est critique sur l’indicateur principal, ça dépasse même celui des glucides ! Y’en a tout un groupe qui se dirige vers le hangar du Wailord Lunaire, s’ils le fracassent, y’auras plus que toi pour rejoindre la Lune façon ressort !’’

Nos regards se croisent...Le situation est en train de nous échapper et pire que tout, l’heure de la pause macaron approche et y’en a plus un seul dans la salle de contrôle !
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Pour l'honneur. 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


Mh… Certes, le goût du second était inhabituel, mais en observant de plus près, la clarté du premier semblait différente de la normale. Tout en observant les quelques mini bulles qui remontaient à la surface du liquide jaunâtre, j’écoutais l’analyse de Pinkie sur l’état de notre territoire. Au fur et à mesure que les nouvelles, mauvaises, venaient, mon regard s’assombrissait. Quelque chose ne tournait pas en rond. Nos terres qui jusqu’alors s’étaient toujours portées à merveilles n’avaient encore jamais connu de si grandes crises. Sauf lorsque le parrain Brocolimonde avait voulu s’emparer des pouvoirs de la Lune bien sûr, mais à cette époque ces terres ne nous appartenaient pas encore. Depuis, nous n’avions plus jamais eu aucun problème, les légumes se sont toujours tenus à distance. Quant aux légumineux, leur faible puissance ne leur a jamais permis d’être plus que des larbins dans les contrées voisines.

« Le levier en bas à gauche de la table, pour zoomer. »

Répondis-je distraitement à la question du rose.
Pourquoi de l’air s’était-il infiltré dans le thé de jasmin ? Pourtant, il ne me paraissait pas plus sucré qu’à l’usuel, donc aucun morceau de sucre n’avait dû s’infiltrer, ce qui aurait pu expliquer la présence de bulle d’air. Non, quelque chose était louche. Et puis, le thé à la menthe qui avait perdu de sa saveur sucrée était plus qu’alarmant. Quelque chose de terrible se profilait sur nos terres.

J’attrapai alors la boîte arc-en-ciel posée sur l’étage et en sortit quelques petits morceaux de papier que je trempai dans les thés. Ceux-ci devraient me permettre d’avoir les détails sur l’état de ces breuvages. Cependant, avant même que j’aie les résultats, les paroles de Pinkie me révélèrent ce à quoi ils devraient ressembler. Catastrophiques.

La destruction du hangard du Wailord lunaire serait un coup dur pour nos contrées. En effet, c’est grâce au Wailomoteur que nous pouvions traverser la voie lactée en toute sérénité et ainsi garder un contact proche avec la Lune. Sans celui-ci, la communication serait bien plus compliquée, et les liens saints se retrouveraient considérablement fragilisé. Si nos terres perdent la bénédiction du Saint Sucre, elles ne seront plus que terres déchues et fauchées, le sel envahirait le pays, la misère et la famine. Mais surtout, le Sirop de Kamehamérable pourrait finir entre les mains de personnes mal intentionné. Enfin, moins bien intentionnés que nous ne le sommes, du moins, hum hum.
Bref, nous devions agir.

« Il faut que nous les arrêtions. Je propose que nous envoyions la cavalerie aux frontières, les Limagmiel sauront réguler le taux des terres contaminées. Quant aux Chocaratroc, ils nous seront utiles pour ralentir la progression des vitamines. Pour l’instant, je pense que nous pouvions garder les Cadnoizette à la production de Nutella, mais si la situation atteint un seuil critique, je crains qu’il faille qu’on ne les déplace en renfort à l’artillerie. Enfin, tu saurais dire s’ils ont les Foretressel avec eux ? Si ce ne sont que des Ptiradis, on devrait pouvoir s’en sortir à deux. »

Était-ce tout pour le moment ? Ne m’emportais-je peut-être pas un peu ? Mais le hangard du Wailord lunaire représentait un lieu très important dans le fonctionnement du royaume sucré. S’il est récupéré par l’ennemi, nous nous retrouverions en très mauvaise posture. Était-ce vraiment utile de nous servir des Chocaratroc maintenant ? Et les Limagmiel ne seraient-ils pas trop lents ? Peut-être devrions nous plutôt envoyer les Cadnoizettes directement au front ?

« Enfin, si le portail de transfert marche, sinon on devrait peut-être opter pour un autre plan. Dans tous les cas tu t’en sors bien mieux que moi pour gérer ça. Je pars devant, tu me rejoins plus tard, ça te va ? Je te laisse un peu de poudre de dango ici sur la table. Évite d’avaler avant d’avoir fini d’envoyer les unités, sans ça tu mettras bien une heure pour atteindre le hangar et on n’a pas ce temps à perdre. »

Les derniers ajustements convenus, j’attrapai un paquet de sucre glacé de secours et m’élançai alors en direction du hangar. Pourvu que les vitamines soient suffisamment stupides pour que je puisse les gérer seule en attendant l’arrivée de Pinkie. Lorsque je survolai la plaine sucettes centrale, j’y saupoudrai un peu du sucre que j’avais emporté avec moi, en espérant que cela puisse permettre à nos terres de conserver un seuil d’énergie convenable un peu plus longtemps, au cas où l’attaque se révélerait être plus importante que nous ne le pensions.



Dernière édition par Hope Spettell le Mar 17 Mar - 17:24, édité 1 fois





Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Pour l'honneur. AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Il faut que nous les arrêtions. Je propose que nous envoyions la cavalerie aux frontières, les Limagmiel sauront réguler le taux des terres contaminées. Quant aux Chocaratroc, ils nous seront utiles pour ralentir la progression des vitamines. Pour l’instant, je pense que nous pouvions garder les Cadnoizette à la production de Nutella, mais si la situation atteint un seuil critique, je crains qu’il faille qu’on ne les déplace en renfort à l’artillerie. Enfin, tu saurais dire s’ils ont les Foretressel avec eux ? Si ce ne sont que des Ptiradis, on devrait pouvoir s’en sortir à deux. ‘’

Ah, enfin un peu d’action ! Le temps de me replonger dans les méandres sirupeux et pétillants de la Bulle pops pour vérifier mes infos :  Je ne me suis pas planté, on a déjà dépassé le seuil critique depuis un moment .
Si l’intrus initial, un simple Haricoxy, a sûrement amené quelques potes avec lui, une telle troupe ne tiendrait pas plus de cinq minutes face à nos Chocaratroc. J’en bouffe déjà cinq au petit-déjeuner (Façon de parler) à moi tout seul, ils ne représentent pas le moindre risque...Et c’est bien ça le problème.
Un légume, c’est immonde, vitaminé et persistant mais ça n’est pas stupide. Si ce groupe a eu l’audace de s’introduire sur nos terres, c’est qu’il s’agit seulement d’éclaireurs. À tous les coups, le reste de leurs compagnons doit s’être massés à la frontière !

‘’ Enfin, si le portail de transfert marche, sinon on devrait peut-être opter pour un autre plan. Dans tous les cas tu t’en sors bien mieux que moi pour gérer ça. Je pars devant, tu me rejoins plus tard, ça te va ? Je te laisse un peu de poudre de dango ici sur la table. Évite d’avaler avant d’avoir fini d’envoyer les unités, sans ça tu mettras bien une heure pour atteindre le hangar et on n’a pas ce temps à perdre’’

‘’Reçu. J’organise tout ça et je te rejoins. Et Rainbow...J’te dirais bien de m’en laisser un peu mais si y’a des Carrotyranocif, tu peux te les farcir sans m’attendre !’’’

''Hmm, très intéressant...Cas typique de passion alimentaire, couplé à un complexe salvateur.''

''Hein? T'as dit quelque chose, Rainbow ?''

Apparemment pas...Pourtant, j'ai bien entendu n truc. le genre de voix qui me colle des frissons, c'était digne du parrain Brocolimonde en personne. Pas le temps de m'inquièter de ça, on a une guerre à mener !
Première étape, envoyez immédiatement un éclaireur à la frontière la plus proche du hangar pour vérifier ma théorie. Ensuite pour l’organisation des troupes : alors, Chocaratroc, Mimagmiel, Cadnoizette….Le temps de rejoindre les escaliers de massepain, j’ai déjà activé l’intégralité des alarmes possibles et imaginables du château, sur mon passage.  Dans chaque recoin, les bruits de moteurs des chaînes de production commencent à s'estomper pour laisser place au pas régulier des troupes qui se mettent en marche.
Sortant des écuries, harnaché jusqu’à leurs antennes, nos Limagmiel dorées sont déjà en train de s’aligner devant le château, prêt à mener la charge jusqu’au hangar Lunaire. Rapidement rejoint par des Cadnoizettes armés de leurs sacs-explosifs, ils sauront faire front...surtout si le trio de Chocaratroc qui vient renforcer leurs lignes arrières, déchaînent ses tirs d’artillerie avant leur avancée.
De mon côté, en revanche, pas de repos pour les braves : j’en viens même à utiliser les rubans de mon armure pour m'agripper à nos lustres goût glaces à l’eau de mer (Super bizarre comme parfum, mais une fois que vous y avez goûté, impossible de s’en passer...Normal que la moitié du château soit plongé dans le noir, par moments, donc). Du sommet de la tour principal, je devrais pouvoir récupérer le rapport de l’éclaireur...Ah le voilà : ce n’est  encore qu’un point dans le lointain, mais avec sa vitesse,  Daijavu aura donc réalisé l’aller-retour entre le hangar et le palais en moins de six secondes trois dixièmes...un peu lent, il doit être malade.
D’un bond, suivi d’une prise aux fanions disséminés le long de la facade, je redescend en piqué jusqu’à la porte principale, pile au moment où le Scobolide à la carapace arlequin exécute un dérapage qui le stoppe à quelques centimètres de mes bottes.

‘’Au rapport !’’

...Moins vite ! Mon Scobolide est un peu rouillé, comment tu veux que je différencie un drift d’un demi-tour glissé, si tu ralentis pas un peu ?! Au prix de quelques efforts, Daijavu parvient enfin à me délivrer un rapport presque compréhensible...Et c’est encore pire que prévu !
non seulement les Haricoxy n’étaient bien qu’une troupe d’éclaireurs, mais ce n’était pas la seule : le hangar est déjà encerclé par pas moins de quatre compagnies vitaminées et ils ont même réussi à dégoter un immense Rutabazoucan, pour pulvériser les portes du hangar à coups de canon !

‘’EN MARCHE ! JE MANGERAI LE PREMIER QUI SERA LE DERNIER !’’

Pourvu qu’on arrive à temps et que Rainbow ne se soit pas fait submerger sur place. S’ils sont aussi nombreux que Daijavu le prétend, nos troupes ne suffiront peut-être pas. Si je la rejoint avec sa poudre de dango, elles risquent d’arriver trop tard pour nous sauver tous les deux...Enfin, ça, c’est si j’arrive tout seul.

********************
‘’DÉGAGEZ LE PASSAGE !’’

*STUMB*
Et trois qui finissent en pacakes, paye ton ironie pour des légumes !

‘’On avance, c’est plus si loin !’’

Les portes du Hangar ne sont plus qu’à quelques dizaines de mètres...Et c’est déjà le chaos. Ça grouille dans tous les sens, ça se marche dessus et les attaques fusent tout autour de ma position. Heureusement pour moi, ma monture est assez solide pour encaisser la plupart de leurs tentatives sans broncher...Si on m’avait dit que ce petit sac de poudre pouvait fonctionner sur un Bourrinoix, je l’aurais pas cru.
Piétinant dans les rangs ennemis sans ralentir, ce brave Bucéphale continue d’avancer dans la mêlée, mais pour le moment, aucune trace de  Rainbow. Dans le lointain, on discerne les premières silhouettes de nos troupes, qui s’avancent pour prendre l’ennemi à revers. D’ici dix minutes, on devrait pouvoir compter sur du renfort, mais ça commence à m’inquièter de pas la retrouv-...

‘’Xyyyyyyyy !’’

Deux Haricoxy me passent en volant au-dessus de la tête, couverts de poudre rouge et verte, avant de s’écraser sur leurs congénères. Y’a pas grand monde qui manipule un marteau-dango comme ça, vous savez ?
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Pour l'honneur. 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


De loin, l’état du hangar ne semblait pas alarmant. Je pris appui sur mes jambes pour m’élancer dans un dernier bon qui devrait pouvoir me permettre d’enfin rejoindre le lieu de conflit.

Atterrissant en douceur sur le sol caramélisé, j’analyse le sol. La météo du cap du Wailord Lunaire, là où se trouve le hangar du même nom, n’est pas le plus clément du pays. Bien au contraire, la majorité de l’année, d’épais flocons de barbe à papa tombent sur le cap, ceux-ci fondent au contact du sol aride, caractéristique de la zone, avant de se transformer en caramel. Si la Lune est de bonne humeur, le sol est alors lisse et brillant. En revanche, dans les mauvais jours de celle-ci, le sol devient collant et terne.
Aujourd’hui, il est plutôt lisse. La Lune se porte bien, heureusement, car bientôt, j’aperçu la présence de vitaminé. Là, à quelques mètres de moi, gravé dans le caramel durci des beaux jours, je reconnus des traces de pas particuliers, je pouvais appartenir à aucune créature de nos contrées. Surveillant mes arrières, je m’approchais alors pour l’étudier de plus près, mais presque immédiatement, l’odeur persistante me fit grimacer. Eeeerk, une Scrutellail était passée par là, cela ne faisait aucun doute. Pourtant, ces créatures repoussantes ne devraient pas laisser de telles traces… Serait-ce donc des Grindail ? Des Terhail ? Bon sang, la famille des ails est si large, pourtant seule les Scrutellail laissent une odeur si prononcée. À moins qu’elle n’était accompagnée d’autres créatures ? Des Clic de Bruxelles ? Des Aspergeodong ? Des Togépinard ? À moins que ce ne soit simplement une armée de Grindail. Ou une Scrutellail accompagnée de plusieurs Grindail. Plus j’y pensais, moins cela me rassurait. Il fallait absolument que je sécurise l’accès au hangar.

Je me levai avec précipitation et d’un bon me dirigeai cette fois-ci vers la porte arrière du hangar du Wailord Lunaire. Pourvu qu’ils ne soient pas encore parvenus à s’y infiltrer. Bien que les installations à l’intérieur du bâtiment soient bancales, nous y avons tout de même laisser certains documents qu’il vaudrait mieux garder à l’abris de la connaissance des vitaminés. Et sans parler des machines au cœur du Wailomoteur…
Je me collai au mur alors que je m’approchai de la petite porte en mille-feuilles, mes yeux surveillaient le moindre centimètre qui m’était donné d’observer. Puis enfin, j’examinai la fameuse porte. Le système de sécurité y était intact. Personne n’était encore passé par là. Jetant encore une fois un regard par-dessus mon épaule, je secouai ensuite mon dango pour qu’un peu de poudre tombe tout au bout du bâton, puis levai ensuite celui-ci pour saupoudrer le mille-feuilles d’un trait de poudre de dango. Il ne fallut que quelques secondes pour qu’une brèche s’ouvre temporairement, je pus alors m’y engouffrer et, une fois à l’intérieur, secouer une nouvelle fois mon dango pour rappeler la poudre et ainsi refermer la porte.

Le hangar était silencieux. À priori, tout semblait normal, mais je restai néanmoins sur mes gardes. Une fois après avoir vérifier chaque coin de la pièce, je m’autorisai à me diriger vers la salle des machines se trouvant juste à côté de la salle d’amarrage. En traversant le couloir principal, je pris gare à examiner chaque porte, mais aucun ne semblait avoir été endommagée par un quelconque vitaminé. C’est un peu rassurée que je me rendis alors à la salle des machines afin d’y activer le système de sécurité supérieure, de même que pour la salle d’amarrage, avant de sceller les accès aux deux pièces.

L’entrée principale se situait à l’autre bout du couloir principal. Celui-ci était séparé en deux, au centre, dû à sa longueur, cela permettait principalement un meilleur système de sécurité et de réduire la circulation des gaz à travers le bâtiment. On n’était jamais à l’abris d’un nuage de velouté de courgette.
Plutôt rassurée qu’aucune intrusion ait eu lieu dans les deux pièces les plus importantes du hangar, je décidai de quitter le bâtiment en passant par la porte principale afin de vérifier les dernières pièces.
Cependant, à peine j’eus ouvert la porte me menant à la seconde partie du couloir que je tombai nez à nez contre une Scrutellail accompagnée d’un Clic de Bruxelles, de deux Canartichaud et d’un Rhinofenouil. Zut. Voyant leurs expressions agressives, j’en déduis rapidement qu’il fallait que j’agisse sans plus attendre. D’un coup sec, je refermai la porte derrière moi avant de balayer d’un coup de dango tout ce qu’il se trouvait devant moi. Le Clic de Bruxelles se retrouvèrent projetés violemment en arrière, les Canartichaud et la Scrutellail reculèrent tandis que le Rhinofenouil encaissa. Profitant de cet instant de répit, je collai le haut de mon sceptre à la porte derrière moi. La boulette verte s’illumina, étalant une fine couche de poudre sur le panneau de chocolat qui se solidifia rapidement. Puis je bondis droit sur la Scrutellail, dango en main.

---

Nonchalamment, je dégageai le Clic et les Canartichaud hors du hangar d’un coup de pied. Bon sang, ce qu’ils avaient été chiants ! Autant, ces trois-là n’avaient posé aucun problème, autant, la Scrutellail… Et bien elle s’était enfuie à dos de Rhinofenouil, voilà ! J’ai laissé échapper une des créatures vitaminées les plus mesquines jamais créée à ce jour ! Bravo Rainbow, excellent travail ! Oh, mais attendez, qu’est-ce qui se passe d-…

Je levai la tête. Puis aperçut le champ de bataille qui s’étendait sous mes yeux. De… ??? Depuis quand ? Pourquoi étaient-ils soudainement autant ici ? La stupeur passée, m’empressai de fermer l’entrée principale du hangar à gros coups de dango. Certes, les issues des salles les plus importantes avaient été scellées, mais ce n’était quand même pas une raison pour les laisser rentrer comme ça ! Prenant ensuite mon élan, je m’élançai contre un groupe de Haricoxy, mon sceptre en main, prête à leur faire goûter le diabète, puis d’un autre coup de dango, dégageai les quelques Canartichaud qui voulaient me prendre de revers. Dans leurs rêves, oui !

J’aperçu alors la tête rose de Pinkie. Oh, il était arrivé ! Prenant appui contre une branche, je changeai la direction de mon saut pour atterrir dos à lui.

« Pinkie ! Ça fait longtemps que t’es là ? Comment ça se fait qu’ils soient autant d’un coup ? J’étais en train de barricader deux pièces du hangar juste avant, quand j’étais arrivée, c’était encore calme… D’un coup de dango, j’arrêtai un Rhinofenouil qui chargeait dans ma direction. Oh, et fais super gaffe Pinkie, il y a une Scrutellail dans le tas ! Je ne sais pas vraiment ce qu’elle veut, mais probablement rien qui vaille. Normalement, elles ne supportent pas le sirop de Kamehamérable en plus, donc je m’en méfie d’autant plus… Nouveau coup de dango pour repousser cette fois-ci le tas de caillou vert fenouil, l’envoyant ainsi dans un tas de Togépinard. Purée, ils arrivent quand les renforts ? »

C’est pas tout mais j’ai comme l’impression qu’on se fait gentiment encercler. Grommelant, je décidai de dépenser le peu de sucre glacé qu’il me restait, que je gardais pour les cas d’urgence. Cela devrait pouvoir immobiliser les Rhinofenouil un petit moment. Je pris mon élan pour sauter suffisamment haut, me défendit des quelques Haricoxy qui me voyant décoller jugèrent bon de venir s’attaquer à moi, puis en versait tout ce qu’il me restait dans le petit paquet sur les vitaminés les plus coriaces.
Mon regard se posa alors sur le toit du hangard. J’aperçu quelques Canartichaud qui s’y dirigeaient, un frisson d’horreur me paniqua. Mince. Le toit mécanique, comment avais-je pu oublier de sceller l’ouverture du toit également ? Mais quelle idiote ! Je redescendis en toute hâte, juste le temps de gueuler un aimable

« PINKIE, ON DOIT DÉFENDRE LE TOIT MÉCANIQUE !! »

Et repris mon élan pour m’élancer vers le lieu en question. Merde merde merde, s’ils parviennent à casser le système de fermeture et que cela se magouille mal, ils pourront s’engouffrer dans la salle d’amarrage sans aucun souci. J’avais merdé sur ce coup-là.



Dernière édition par Hope Spettell le Mar 17 Mar - 17:22, édité 1 fois





Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Pour l'honneur. AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Pour l'honneur. AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
Pinkie ! Ça fait longtemps que t’es là ? Comment ça se fait qu’ils soient autant d’un coup ? J’étais en train de barricader deux pièces du hangar juste avant, quand j’étais arrivée, c’était encore calme… Oh, et fais super gaffe Pinkie, il y a une Scrutellail dans le tas ! Je ne sais pas vraiment ce qu’elle veut, mais probablement rien qui vaille. Normalement, elles ne supportent pas le sirop de Kamehamérable en plus, donc je m’en méfie d’autant plus…Purée, ils arrivent quand les renforts ? »

Le rapport de situation de Rainbow est pas super rassurant. Elle a réussi à tenir jusque là, sa poudre de dango m’a permis de la rejoindre mais en attendant, on est toujours en infériorité numérique, le Hangar grince dans tous les sens et pour compléter le tableau...Elle a bien parlé d’une Scrutelail ? Je déteste ces trucs, leurs pouvoirs psys rendent mon armure complétement inutile en combat rapproché.

‘’PINKIE, ON DOIT DÉFENDRE LE TOIT MÉCANIQUE !! ‘’

Je suis le regard de Rainbow...Merde, les Canartichauds. S’ils parviennent à entrer, tout ce qu’on aura fait jusqu’ici, n’aura servi à rien. J’dirais bien que les choses tournent mal, mais depuis ce matin, pas sûr qu’il se soit passé quelque chose de positif (Ah si, j’ai pu bouffer un autre levier de la salle de contrôle !). Ok, si le nuage de poussière dans la plaine de sucre glace est pas le fruit de mon imagination, l’armée débarquera dans...deux minutes.
LANCEZ LE DECOMPTE !

120 secondes.

On bondit tous les deux sur le toit. Surprise, en plus des Canartichauds, il y a toute une troupe de Clic de Bruxelles (Berk comment on peut être vert comme ça et espérer passer pour quelqu’un de bien ?) et même un Apsergeodong. On discerne également une silhouette aux grands yeux malsains derrière lui...Sûrement la Scrutelail.
Ça va chier.

100 secondes.

Ça commence déjà à devenir galère. La charge initiale de nos ennemis  a rencontré un maillet-dango relativement vénèr, mais même si j’ai réussi à transformer l’Aspergeodong en saucisson avec mes rubans, j’ai pas vraiment eu le temps de le projeter en bas du toit : Rainbow a bondi, m’abandonnant face à la seconde tentative de charge des Clics et pour esquiver, j’ai été obligé de plonger en contrebas, en utilisant ma proie comme poulie improvisée !

‘’Rainboooooow, la-la-la-la-Scrute-lail-lail-lail-lail

83 secondes

Au bout de mon mouvement de balancier, retour sur le toit pour foutre mes deux pieds dans la tronche d’un Canartichaud qui voulait prendre Rainbow à revers. Ses copains n’apprécient pas et ça lacère mon armure dans tous les sens à coups de ces légumes malodorants qu’ils trimballent. Même si elle se régénère légèrement, ça va pas durer longtemps…

58 secondes

‘’Euh, un petit coup de main ?!’’

Elle vient de balancer l’Aspergeodong façon missile vers le firmament. Pendant ce temps, je peux juste bloquer simultanément trois poireaux bien luisants, mais pas riposter sans risquer de m’en manger une , alors si elle pouvait..Ah. Ah oui, elle peut aussi les aplatir comme des pancakes, ça me semble efficace.

40 secondes

Ça y est, la Scrutelail se montre : nos deux tentatives d”’attaques se sont soldés par des impacts sur une barrière invisible, va falloir être plus malin que ça. Sans préavis, je chope Rainbow par les jambes avec mes rubans, pour la projeter, dango en main, droit sur le bouclier de l’abomination.
L’impact laisse un beau paquet de fissure mais la Scrutelail tient bon et renvoie littéralement le projectile humain dans ma direction...Je lui avais dit de plus s’empiffrer, elle aurait été plus lourde, ça aurait pulvérisé ce truc sans problèmes !

20 secondes

...Là, c’est pas bon. Une nouvelle troupe de Canartichauds vient de se hisser sur le toit pour préter main-forte à leurs camarades et après tout ce qu’on vient d’encaisser, je ne suis pas sûr qu’il me reste assez d’énergie pour le deuxième round !
Rainbow doit même m’envoyer bouler d’un coup du manche de son arme pour éviter qu’une lame ne me découpe façon sashimi en armure !

GAME...OVER !

ENFIN ! Les tremblements qui secouent le hangar commencent à s’accentuer, marquant l’arrivée de nos troupes, qui s’empressent de faire comprendre à nos charmants voisins, que s’ils ne dégagent pas immédiatement, va y’avoir de la purée de chataignes au menu !
Sous un bombardement constant des Limagmiel, les vitaminés commencent à lentement refluer en direction de la passe qui leur avait servi de raccourci jusqu’au hangar, ce pendant que nos propres adversaires se laissent glisser en contrebas à leur tour pour participer à la débandade.

‘’Et revenez pas ! Bon, maintenant qu’on a réglé une partie du problème, il reste…’’

*BROOOOOOOORG*

...Avoir une minute de pause, c’est vraiment trop demandé ? Interdits, nous ne pouvons qu’échanger un regard, juste avant qu’un craquement sinistre ne retentisse : fendu en deux par une masse immense, le toit mécanique se brise littéralement sous nos pieds, pour nous envoyer bouler sur le Wailord Lunaire….C’est quoi ce bordel ?!

‘’Rainbow...C’est toi qui l’a activé ?!’’

‘’Laiiiiiil…’’

Manifestement non, puisque la fine silhouette de la Scrutelail plane rapidement à notre hauteur, émergeant du pont central...La sale petite garce, elle a profité de la confusion pour tout mettre en marche. Désormais lancé par son moteur à élasticité anti-gravitationnelle rotative, le Wailord Lunaire s’élève au-dessus du champ de bataille.
Tandis que nous nous redressons maladroitement, la Scrutelail nous fixe d’un air mauvais...mais à deux contre un, on va lui faire sa fête et redescendre tout ça sur le plancher des Ecremeuh, fissa !

‘’Je la chope, tu la tabasses et on rentre au chateau, vendu ?...Rainbow ?’’

Elle a pas l’air très rassurée. Et lorsque sa  main se tend pour m’indiquer ce que tient la Scrutelail, je dois avouer que je retiens difficilement un long *glumps* à mon tour : un bon morceau de l’un des dangos magiques de Rainbow, est en effet, en train de danser entre les pattes de cette abomination et avant que nous ne puissions réagir, cette dernière l’engloutit sans la moindre difficulté.
...Et connaissant la puissance de ces trucs, ça ne va sûrement pas arranger nos affaires !

‘’A terre !’’

Plongeant à plat ventre sur le pont du navire, je saisit Rainbow par la taille avec un de mes rubans, avant de fixer l’autre à la rambarde. une fraction de seconde plus tard, la Scrutelail émet une sorte de hoquet...avant d’exploser dans un immense flash lumineux, qui déverse son torrent d’énergie tout autour de sa position. Sans la force de la jeune fille pour nous retenir l’un à l’autre, on serait probablement passé par-dessus bord en un éclair !
Lorsque les vagues d’énergie commencent à se dissiper, ce sera pour révéler une silhouette plus haute et plus adolescente à la place de la Scrutelail, qui commence à irradier de noirceur à l’instant où un sourire carnassier vient se plaquer sur son ‘’visage’’*

‘’Messsme…’’
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Pour l'honneur. 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Pour l'honneur. 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger


La situation s’annonçait mal. Aussitôt que j’eus atterri sur le toit que je découvris alors une armée de Clics de Bruxelles qui avait déjà pris position. Mince, comment avions-nous pu être autant en retard ? L’ennemi avait prit l’avantage, on se faisait mener par le nez, essayant de garder la tête hors de l’eau, mais on était indéniablement en train de se faire dépasser. Au milieu du regroupement de Canartichaud et de Clics de Bruxelles se tenait même un Aspergeodong. Berk, ces gros légumes flasques et verdâtres n’ont vraiment rien d’attrayant, si je devais faire un classement des pires créatures qui existent, ils n’auront aucun mal à se retrouver dans le haut du tableau.

Mais l’heure n’était pas aux concours de miss et mister légume, les volailles se précipitaient vers le toit mécanique, il fallait à tout prix les ralentir. Je secouai alors brièvement mon dango avant d’effectuer un mouvement circulaire large pointant dans la direction de nos ennemis. Une force sucrée sortit alors du bout du bâton, un Barbaspectrum se matérialisa au centre du nuage autoritaire qui bientôt enveloppa plusieurs de ces Canartichaud. Les Clics de Bruxelles ne tardèrent pas à réagir, projetant alors une pluie de petits pois dans ma direction. Ugh, par reflexe, je relevai alors mon dango en position défensive afin de maximiser la zone d’impact avec laquelle je me préparais à renvoyer les projectiles, les trois boulettes de mon sceptre se gonflèrent subissant les lois de la physique amenés par mon geste sec et soudain. Une de ces petites billes verdâtres m’échappa malheureusement, frôlant ma joue pour y laisser une trace colorée à l’odeur putride. Je grimaçai, j’avais oublié la puanteur de ces trucs, il fallait que je redouble de vigilance.

De son côté, Pinkie était parvenu à maîtriser l’Aspergeodong, voyant que cela ne se profilait pas si mal, je décidai alors de me rapprocher du toit mécanique pour stopper les quelques Canartichaud restant qui n’avaient pas perdu leur but de vue. Mais c’est alors que la voix de mon binôme retentit, prononçant un mot à glacer les glucoses.

« Rainboooooow, la-la-la-la-Scrute-lail-lail-lail-lail ! »

De… Quoi ?! Les actions s’étaient enchaînées si rapidement que j’en avait oublié son existence. Mais où se trouvait elle ? Tout en regardant autour de moi, je pivotai mon sceptre afin de repousser un Canartichaud qui se trouvait dans ma trajectoire. Profitant de ce moment d’inattention, l’Aspergeodong qui s’était échappé des rubans de Pinkie se jeta dans ma direction. Mais pour qui il se prenait au juste ? J’effectuai une pirouette pour prendre de l’élan et ainsi lâcher ma meilleure frappe de baseball pimpée, puis écrasait ensuite un des Canartichaud qui n’en avait pas fini avec le rose du bout de mon bâton, effectuant ainsi un saut en hauteur pas loin d’égaler ceux des Spoincoca. De par cette prise d’hauteur, je pus apercevoir le champ de batail de manière plus distincte. Un coup de pression supplémentaire sur mon sceptre, et je pus écraser deux Canartichaud supplémentaires tant les dango s’aplatirent.
En plein milieu de mon triple salto arrière ayant pour but de rattraper mon sceptre, j’aperçus alors la Scrutelail, à quelques centimètres du toit mécanique. Sans plus attendre, je rattrape mon arme et m’en sert pas la même occasion pour me projeter dans la direction cet ennemi. Malheureusement ma frappe de dango fut interrompue en plein air par ce qui sembla être un mur invisible, Pinkie n’eut pas plus de succès que moi dans son offensive. Et c’est alors qu’il m’attrape par les jambes pour me lancer à nouveau sur notre cible. Je balançai mon bâton de dango dans mon dos, qui entre-temps dû à la vitesse de mes derniers déplacements s’étaient considérablement gonflés, afin de pouvoir frapper ce fameux mur avec plus de force.

Mais rien à faire. L’impact me repousse en arrière et je finis à la case départ, sur une masse rosâtre qui n’est autre que Pinkie que j’écrasais gracieusement.
Et ensuite les choses se gâtent, des renforts arrivent, toujours plus de volailles à poireaux, des attaques fusent de tous les sens, avec Pinkie nous essayons de les esquiver dans bien que mal, du coin de l’œil j’essaie de suivre la Scrutellail. Mais sous les projectiles, impossible de la rattraper.
Heureusement, nos renforts arrivèrent également. Bientôt, nos troupes de Limagmiels balançaient des bombes de glucoses, repoussant les vitaminés de manière la plus efficace qui soit.

Mais j’avais perdu la Scrutellail de vue. Et je ne croyais pas si bien dire.
Bientôt, un grincement assourdissant retentit, le Wailord magique s’élevait dans les airs. Mais… Pourquoi donc ? Les artefacts les plus puissants ne se trouvent pas sur le véhicule, mais alors pas du tout ! Si elle voulait voler le sirop de Kaméhamérable ou les sept Dragibus, elle n’aurait pas eu à activer tout ça, et pour nous empêcher d’atteindre la lune, la destruction de l’engin aurait été bien plus efficace. Quelque chose ne tournait pas rond, mais Pinkie n’avait pas l’air de s’en rendre compte.

« Je la chope, tu la tabasses et on rentre au chateau, vendu ?...Rainbow ? »

Je ne lui réponds pas, concentrée à essayer de comprendre la situation. Un détail m’échappait, mais je ne savais dire quoi. Puis je réalisai ce qui se passait.

Afin d’entretenir mon sceptre, je stocke en grande quantité la pâte de riz. Les réserves que je garde au château sont sous une surveillance suffisamment stricte pour que, normalement, personne autre que moi puisse y accéder. Néanmoins, afin d’éviter de se retrouver avec de mauvaises surprises lors des voyages, une autre réserve, bien plus petite, se trouve dans le Wailord magique, d’autant plus que ceux-ci ont l’avantage d’avoir leur pouvoir décuplée grâce à leur proximité avec la Lune. En effet, la pâte de mes dango ne sont pas faite de n’importe quelle pâte de riz, mais de pâte de riz étoilée. De la poudre d’étoile habitent discrètement les molécules de la mixture afin de leur conférer le pouvoir qu’ils ont. Et malheureusement, la pâte de riz vierge n’étant pas sucrée – seule le bâton de mon sceptre confère aux dango leur taux de glucose – les créatures qu’on appelle, les créatures généticobiphéroïques, c’est-à-dire ceux disposant d’ancêtres héroïques sachant manipuler les artefacts puissants et d’une intelligence pure suffisamment élevée, même vitaminés, sont alors capable de manipuler, voir d’ingérer, la puissance offerte par ce matériau.

Devant nous, la Scrutellail s’amusait avec un morceau de pâte de riz étoilé. Je suivais des yeux le mouvement de ses mains, redoutant le moment fatidique. Mais ce fut inévitable. D’un coup, elle l’engloutit, intégralement.

Le temps sembla s’arrêter.
Et une explosion retentit. J’entendis à peine Pinkie crier une mise en garde, que la Scrutellail se transforma en une source de lumière aveuglante. Je sens alors un des rubans de mon coéquipier m’attraper pour éviter que je ne me fasse emporter par la puissante vague d’énergie verte, je le tiens alors de toute mes forces, tout en tenant de l’autre main une rambarde du véhicule.

Cela dura quelques millièmes de secondes comme ça dura des heures.
Et devant nous, apparut la Scrutellail, excitée de faire usage de sa nouvelle puissance.
Ou plutôt, la Memerallail.

L’odeur qu’elle dégageait était encore plus étouffante que celle de sa forme précédente, chacun de ses mouvements semblait vitaminer même l’oxygène qui s’immobilisait tant la puanteur semblait irréelle, laissant des traces de fumée verte, statiques, dans l’air. Son regard donnait l’impression d’annihiler progressivement le glucose de n’importe quel élément. Et elle nous fixait, ses lèvres se tordaient en un sourire plus large que celui de la Lune.

« Pinkie, on doit absolument l’arrêter ! »

Je repris mes esprits. Il fallait qu’on l’arrête, nous n’avions pas le choix, ou le royaume allait à nouveau traverser une ère de misère et de désespoir, et il en était hors de question qu’on laisse faire cela. Je prends mon élan et remonte sur le navire d’un salto.

« À cette vitesse, on va arriver à la lune en moins de dix minutes, ils faut absolument qu’on l’empêche d’arriver là-bas. Je vais essayer de changer notre trajectoire ! On doit se rendre à la salle des comm-… »

Je n’ai pas le temps de finir ma phrase que la Mesmérellail apparaît devant moi et me repousse violement d’une onde de choc. Ugh, celle-ci se trouvait trop proche pour que je puisse esquiver son attaque, néanmoins, j’eus le réflexe de me décaler légèrement, juste assez pour que l’impact se fasse sur mon épaule plutôt que sur ma poitrine. Et à en juger l’état de mon épaule, heureusement.
Le tissu de ma robe s’état arraché, dévoilant ma peau qui déjà, commençait à se teinter d’une couleur verdâtre. Je gémis de douleur, mille Fermite semblaient se balader sous ma peau, à cet endroit précis, provoquant une sensation de picotements continus qui peu à peu s'étendait. J’avais déjà connu plus agréable comme sensation, mais l’heure n’était pas à se plaindre. Je pris mon élan pour sauter dans la direction opposée de la menace, il fallait absolument que je me soigne.
Mes doigts peinaient à tenir mon sceptre, pourtant, il fallait absolument que je le garde avec moi. Dans l’immédiat, je n’avais pas remède plus efficace que la poudre de dango.






pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum