[556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]
Dakoy Ra
Dakoy Ra
Région d'origine : Sinnoh - Joliberges
Âge : 15
Niveau : 10
Jetons : 2218
Points d'Expériences : 138
Pokeathlète Médecin
Sujet: [556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]   Dim 24 Mar - 21:13
Ra Dakoy
nom. Ra
prénom. Dakoy
age. 15
région d'origine. Sinnoh
ambition future. Médecin
pseudo. Dakoyra
age.20
comment avez vous connu le forum. Le bouche à oreille c’est sous-côté (merci Rock’nRoller Cloyster)
un petit mot. La beauté du RP, c’est que l’imagination spontanée d’une personne est un royaume d’inattendu pour les autres.
description
Euh… salut. Bah je mesure un petit mètre soixante-cinq, un peu bulky sans être vraiment large. J’ai de doux cheveux blonds, et on m’a souvent dit que j’avais un air un peu endormi, mais ça veut pas dire que rien ne m’intéresse pour autant. Mais c’est vrai que j’ai un peu tendance à ne pas véritablement réfléchir à mon comportement, je me laisse simplement aller suivant mes émotions, et ce n’est qu’après que je me rends compte que c’était souvent plutôt débile. Je n’ai jamais été très sociable, pas parce que je n’en ai pas envie, simplement parce que je ne vais pas instinctivement vers les gens, j’ai souvent l’impression que ça ne vaut pas le coup. Même moi je ne sais pas vraiment pourquoi je pense cela. Malgré cela, mon père m’a toujours dit que j’étais drôle. Allez savoir si c’est vrai, ou simplement qu’il rit à tout. Ah, et si vous me voyez habillé autrement qu’en chemise, c’est sûrement que je vais faire de la natation (en même temps je connais peu de gens qui vont faire de l’escalade avec un bonnet de bain sur la tête).
histoire
La mer était calme, l'air était légèrement chaud, mais un petit vent rendait cette matinée très agréable.
"Debout Dakoy, ça devrait bientôt être bon"
Le garçon ouvrit les yeux, et se releva. Il était sur le pont d'un bateau de pêche, appartenant son père, l'homme qui venait de le réveiller. C'était son quotidien de l'accompagner pendant son travail. Depuis le temps, il avait appris à apprécier le milieu marin.
Alors qu'il se préparait à remonter les filets, il entendit quelque chose qui fit monter sa tension d'un cran.
"- Oh oh... Je crois qu'on est pas les seuls à avoir faim aujourd'hui...
- Tentacool ?...
- Tentacruel.
- Bah oui sinon c'est pas assez drôle...
- Tu veux t'en charger ?"
L'homme lui tendait un petit instrument en métal ainsi qu'un casque. Même s'il n'était agé que de 11 ans ce jour là, il avait déjà protégé ses prises de plusieurs Tentacool, mais c'était normalement son père qui s'occupait de leur évolution.
"Je vais essayer, mais je t'avoue que j'ai un peu peur."
Dakoy mit le casque sur ses oreilles, afin de ne pas craindre les ultrasons que peut émettre un Tentacruel, et saisit l'appareil à flash qui leur avait été si souvent utile. Après quoi, il plongea.
Son adversaire l'avait senti tomber dans l'eau, et s'était donc tourné vers lui afin d'identifier la menace. Grave erreur. Dakoy ferma les yeux et activa le flash.
Cela déplut évidemment aux pokemons attrapés dans leur filets, mais ils ne risquaient pas de s'enfuir de toute façon. L'important était que le Tentacruel fut prit de panique et s'enfuit... sauf qu'avant cela, la panique l'incita à lancer buée noire, qui passa juste au dessus de la tête du garçon, dont le coeur venait de manquer un battement. S'il n'avait pas autant l'habitude de la mer, il aurait sûrement eu le réflexe de crier et donc de perdre  son souffle.
Une fois calmé, le jeune nageur remonta et vit son père avoir ce qui devait être le plus grand fou rire qu'il avait connu. Dakoy n'en comprit la raison qu'en regardant son reflet dans la mer après être remonté sur le bateau : le haut de ses cheveux étaient devenus noirs.
Il a donc tiré deux leçons de cette journée :
- Les pokémons, c'est pas toujours cool.
- Ne jamais allez à l'eau sans son bonnet de bain.

La couleure noire de ses cheveux venait à peine de partir (après plus d'un mois, il était temps) lorsque Dakoy vécut une autre mauvaise journée. Il était parti à Féli-Cité à la demande son père pour la journée, à cause d'un fournisseur qui n'avait pas pu livrer jusque chez eux. Le plus triste, c'est que la commande n'était en réalité même pas la bonne. Le garçon rentrait donc les mains vides, regardant le soleil se coucher, lorsqu'une silouhette au milieu du chemin désert l'intrigua.
Il s'approcha et observa le pokémon qui lui faisait face. A peu près 70 cm de haut, bipède, bleu et noir.
"-Riolu !
-J'imagine que c'est ton nom. Ravi de t'avoir connu."
Dakoy fit un pas sur la gauche. Riolu en fit un (grand) sur la droite, restant sur son chemin.
"- Riolu !
- Non mais respecte moi !
- RIOLU !"
La créature avait à présent les poings devant son visage, avec un regard déterminé.
"Euh... Tu veux un combat de boxe ? Si ça me permet de rentrer chez moi..."
Le problème, c'est que le garçon faisait plus d'un mètre. Il décida donc de plier ses jambes afin d'être à la même hauteur que son adversaire... ce qui aurait paru complêtement ridicule si quelqu'un d'autre voyait la scène. Le combat s'engagea donc, entre un gamin en position de crapaud qui n'y connaissait rien à la boxe et un pokémon sorti de nulle part qui cherchait la castagne. Le combat ne fut pas vraiment en faveur du garçon, du moins jusqu'à ce qu'il trouva une occasion de placer un direct plutôt violent dont il se sentit fier. Alors qu'il baissait les bras en pensant que le combat était terminé, le Riolu stabilisa son appui et, non content de mettre un simple coup de poing, utilisa Forte-paume, qui toucha en plein dans l'estomac. La pensée qui traversa l'esprit de Dakoy à cet instant fut quelque chose comme "AAAAAAH CA FAIT SUPER MAAAAL!", et il tomba en se tordant de douleur. Riolu lui tira la langue, avant de repartir dans la nature.
Les dix minutes suivantes furent très douloureuses, mais il fallait bien que le jeune garçon rentre chez lui. Il cessa donc de se tortiller de douleur et reprit sa route. Arrivé chez lui, il ne manqua pas de raconter cette rencontre caucasse à son père. Celui-ci ne se gêna pas de rire de la situation, et cela ne plut pas à Dakoy.
"- Je ne vois pas ce qu'il y a de drôle ! Pourquoi est-ce que c'est toujours comme ça ? Ils ont beau être mignons, ils sont toujours méchants !
- Calme toi", demanda son père en posant une tasse de tisane devant son fils. "Tous les pokemons ne sont pas méchants. Certains le sont, mais beaucoup aideront volontiers les humains. Et cela ne dépend en rien de leur apparence. J'ai entendu une histoire sur un Darkraï au coeur bon, dis toi ! D'ailleurs, ce Riolu voulait simplement jouer, même si son comportement est difficilement défendable. En tout cas, détester les pokemons est sûrement la chose la plus stupide à faire dans ce monde. Tu devrais aller te coucher, et reste au lit demain matin. Je me débrouillerai seul pour la pêche, ne t'en fais pas."

Trouver le repos ne fut pas chose aisée cette nuit là pour Dakoy. Les mots de son père résonnaient dans sa tête. Lui qui élevait son fils seul depuis que sa femme était partie travailler à l'autre bout de la région, il avait toujours réussi à voir les choses avec positivité. Pourtant le garçon doutait encore, il ne voyait pas comment il pourrait encore avoir confiance.
Et ce doute le poursuivit jusqu'à ses 15 ans, où il prit une décision.

"- Papa... Je crois que je veux devenir dresseur pokemon.
- Tu me dis ça comme si c'était une mauvaise nouvelle.
- Bah... je sais pas si j'en ai vraiment envie. Je me dis simplement que c'est le meilleur moyen pour moi de définir quelle relation je veux entretenir avec les pokemon...
- Tu as bon cœur. Si tu deviens dresseur, je suis persuadé que tu t'en sortiras très bien.
- ..."

"Merci papa."


Dakoy entra dans la pièce. Elle était simplement meublée d'une lampe, une plante en pot dans un coin du fond, une table et deux chaises autour, face à face. Le collectionneur se retourna et observa le garçon.
"Asseyez-vous, je vous en prie."
Dakoy resta figé une seconde, ne s'attendant pas à être vouvoyé, avant de s'installer. L'autre homme fit de même.
"- Bon, dites-moi ce qui vous motive à devenir dresseur, pour commencer.
- Je suis intrigué par les comportements des pokemons. Je souhaiterais étudier leur nature et tenter de les comprendre. Savoir, entre autres, s'il y a un lien entre une espèce pokemon et son caractère, ou si à l'instar les hommes, on peut observer nimporte quel comportement au sein d'une même espèce.
- Il y a une raison à cela ?
- Me prouver que j'ai tort.
- Tort de croire que le caractère d'un pokemon n'est pas lié à son espèce ?
- Euh... non justement, je veux montrer qu'il ne faut pas avoir de préjugé sur leur espèce.
- Et comment comptez-vous faire cela ?
- En ayant une équipe qui n'inspire que l'appréhension, alors que chaque membre est bon. J'avais pensé à des pokemon qui inspirent la conquête, la guerre, la famine et la mort. Si j'y arrive, j'imagine que je serais convaincu.
- Je vois... Que faisiez-vous auparavant ?
- J'aidais mon père qui est pêcheur.
- Est-ce que vous aimez les courgettes ?
- Qu... Euh, pas vraiment, pourquoi ?
- Simplement pour voir si vous savez réagir face à l'inattendu. C'est très important, pour un dresseur. Et puis j'aime bien les courgettes.

L'entretien continua ainsi pendant quelques minutes, puis le collectionneur se relèva de sa chaise et pris la malette posée contre un pied de la table, que Dakoy n'avait même pas remarquée.
"Très bien, je pense que j'en sais suffisamment. Selon moi vous ferez un bon dresseur, mais pour cela il vous faut un premier pokemon, évidemment. J'ai l'habitude de conseiller les néophytes dans leur choix, et j'ai ma petite idée sur le pokemon qui vous correspondrait. Curieux ?"
Dakoy se leva de sa chaise et déglutit, avant de hocher la tête.
"C'est celui-ci." Le collectionneur sortit une pokeball, semblable à toutes les autres, et la pointa vers le sol à côté de la table.
L'énergie jaillit et se dirigea  aux pieds du futur dresseur, prenant forme en un court laps de temps qui semblait être des heures. Finalement, la silouhette s'anima, et Dakoy laissa échapper un hoquet de surprise.

Devant lui se tenait un Riolu.
pokemon
surnom. Daya
espèce. Riolu
nature. Méfiant
description. Daya est un mâle qui a plutôt tendance à rester en retrait. Une fois proche de lui, il est assez jovial et joueur, comme s’il avait tout de même besoin de d’extérioriser ce qu’il n’a pas l’habitude de partager. Il a un faible pour les baies fraives, et ne peut dormi que sur le côté. En combat, il reste d’un grand sang-froid et il est très perfectionniste.
Edward Ceere
Edward Ceere
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 23
Niveau : 25
Jetons : 374
Points d'Expériences : 539
Adulte Agent
Sujet: Re: [556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]   Dim 24 Mar - 22:22
Yay une fiche bien cool hate de pouvoir RP avec toi ! content de t'avoir ramené ici ^^ et si on est dans le même dortoir go coloc !
So Welcome my friend!

_________________
 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Marie R. Uana
Marie R. Uana
Région d'origine : Almia (?)
Âge : 18 ans
Niveau : 41
Jetons : 3135
Points d'Expériences : 1071
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]   Mar 26 Mar - 13:34
Bienvenue sur le forum, donc ! Et désolé pour le temps de réponse !

La fiche m'a beaucoup fait rire, je l'avoue. L'histoire de Dakoy est simple mais vraiment attachante ! Hâte de le voir évoluer au sein de l'académie. Je te valide de ce pas !


Bienvenue dans le Dortoir Voltali ♂  et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis à au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 556. Bon jeu sur Pokémon Community !

_________________

« Ne vous avisez plus de risquer votre vie pour la mienne. Du moins… Tant que je n’aurai pas fait de même à votre égard. »
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]   
[556] Dakoy Ra - Quand l'eau est à 12°C, il faut s'attendre à ce qu'elle soit froide [VOLTALI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :