Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
Elle sourit. Par politesse. La lueur des bougies se reflètent sur chaque mur de la pièce, les ombres dansent, se courbent indécemment. Progressivement, ses pupilles se réchauffent, sans cesser de le fixer, ce point, face à elle, qui s’éloigne, toujours un peu plus. Point sombre, opaque, inexistant, mais présent. Point mort. Les ombres dansent, se courbent indécemment. Leurs pas vifs les guident, parcourent les quatre coins de la pièce, chaque parcelle de ces murs. De ces quatre murs. Et parfois, lorsqu’ils se lassent, ils se jettent dans l’inconnu, l’obscurité. Le point absorbe, s’engraisse. Et bientôt, l’obscurité reprend ses droits, tord la rigidité qui régit cette pièce. Elle ne fait plus qu’un.

Mais elle refuse. Elle voudrait briser cette fatalité. Elle veut se sentir vivante. Qu’une once de vie persiste dans ces tréfonds. Sourd. Elle s’essouffle.
Elle panique.

Ses yeux s’ouvrent subitement. L’obscurité totale. Il ne lui fallut que quelques secondes pour réagir, se redressant avec précipitation avant de secouer doucement la tête pour libérer sa vision. La créature se déloge d’autour de sa tête, flottant lentement pour se refugier dans un coin de la pièce.
Et enfin, elle aperçoit la lueur de la lune éclairer sa pièce désordonnée. Des vêtements et ses affaires de cours traînent ci et là. Sa chambre telle qu’elle la connaît. Elle baisse le regard, fixe ses mains, crispées, accrochées à son drap. Fébrilement, elle en porte une à sa joue. Sèche. Elle ne peut empêcher un soupir de soulagement.

Ses pieds se posent sur le parquet frais, une après l’autre. Puis après un instant, se soulèvent pour se poser un peu plus loin, continuellement, toujours à tour de rôle. Elle attrape quelques fringues qu’elle enfile presque aussitôt, puis son regard sévère se pose sur la créature qui l’observe, tapie dans l’ombre.
Ses lèvres s’entrouvrent, aucun son ne sort. Elle les referme. Comment pourrait-elle lui en vouloir ? Lui en vouloir pour quelque chose dont elle-même n’avait pas contrôle dessus. Alors elle soupire.

« Viens. »

La créature la fixe, d’abord incertaine, puis voyant l’humaine franchir la porte, se décide à la suivre.

-----

Il faisait frisquet. La température n’avait cessé de se réchauffer depuis plusieurs semaines, mais on était encore loin des météos estivales. Une légère brise soufflait, entraînant avec elle le froissement des feuilles. Un rideau étoilé recouvrait le ciel.
Dissimulée dans son training qui, après avoir traversé les âges, correspondait à sa taille, elle entama quelques étirements pour se préparer avant de se lancer dans des exercices plus intensifs. Tant qu’à perdre une nuit de sommeil, autant que cela soit rentable. De toute manière, jamais elle ne réussira à se lever à l’heure même si elle retournait se coucher maintenant. Le sommeil l’avait quitté. Cela faisait quelques jours que ses nuits s’étaient considérablement raccourcies





Ilea Alezar
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : Et se referment les rideaux étoilés G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3365
Points d'Expériences : 1020
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


Et se referment les rideaux étoilés
Ilea fait partie de cette poignée de personne capable de dormir seulement 4 heures par nuit pour se sentir en forme. Elle n’est pas spécialement insomniaque. Simplement, elle fait partie de la catégorie des « petits dormeurs », autrement dit les gens dont le corps n’a besoin que de peu de sommeil pour se reposer complètement. Une histoire de génétique apparemment, même si dans sa famille personne à sa connaissance n’est vraiment comme ça. Evidemment, chez les médecins c’est courant de peu dormir. Mais pour ses parents et sa sœur, c’est par habitude qu’ils ne dorment que peu. Leur corps a fini par s’y habituer, alors que pour Ilea c’est parfaitement naturel. Une capacité que n’importe quel médecin envierait.

Dommage, Ilea n’est pas devenue médecin.

A la place, elle se sert de cette faculté dans son travail. Elle a découvert de manière assez inattendue que les élèves de la Pokemon Community aimaient se relever la nuit pour s’entrainer ou bien simplement briser le couvre-feu pour se montrer plus malin que les autres. Une pratique interdite mais aussi dangereuse pour n’importe quel étudiant. La rousse a bien du mal à comprendre quel est l’avantage de s’entrainer la nuit plutôt que le jour. Elle doit être trop éloignée de leur façon de voir le monde pour comprendre réellement les intérêts de cette pratique. Toujours est-il qu’elle est interdite et qu’en temps qu’éducatrice elle se doit de veiller aussi au respect des règles.

Il est environ 3 heures du matin quand l’éducatrice se réveille dans sa chambre prêtée par l’académie au bout de sa courte mais suffisante nuit de sommeil. Deux fois par semaine, le jeudi et le lundi, Ilea est de garde de nuit. Elle passe une bonne partie de la soirée à tourner dans les dortoirs pour observer et parler aux élèves puis sonner le couvre-feu vers 22h30. L’académie n’est pas trop sévère avec ça. Simpelment le règlement exige que tous les élèves soient dans leur chambre à 22h30, quoi que pas forcément couché, et arrêtent de trainer dans les couloirs et dehors. Evidemment, le silence est de rigueur pour respecter le sommeil de chacun. Ce sont des règles plutôt basiques mais qui méritent d’être rappelée très régulièrement.

La jeune femme enfile son jogging, ses baskets et un sweat bien chaud avant de quitter sur la pointe des pieds l’aile du personnel ou dorment l’ensemble des professeurs. Maintenant, il ne lui reste plus qu’à faire le tour de l’académie, de long en large et en travers pour débusquer de potentiels élèves dans l’illégalité. A ses côtés, seulement Elien et Esther, les deux évolis de l’équipe. Esther qui d’habitude est si calme se montre toujours plus active la nuit, ou en tout cas plus à l’aise, tandis qu’Elien clignote encore des yeux, le temps de réellement se réveiller. Les deux ne se lâchent jamais et la rousse ne sait pas trop pourquoi. Surement que le fait qu’ils soient encore tous les deux des évolis les ont rapprochés face aux autres pokemons de l’équipe de la jeune femme déjà évolués.

La jeune femme commence par faire un tour dans les dortoirs pour vérifier que tout le monde dort (ou en tout cas fait semblant) à cette heure plus qu’avancée de la nuit. La quasi-totalité des lumières sont éteintes. Parfois, quand une lueur passe à travers la porte, elle se permet d’ouvrir très légèrement pour vérifier que les étudiants ne se sont pas endormis la lumière allumée. Souvent, elle l’éteint et relève une couverte à moitié enlevée dans le sommeil avant de disparaitre comme si ne rien n’était. Il lui arrive parfois d’en retrouver certains encore à leur bureau en train de finir un devoir. Ilea n’en tient jamais rigueur, habituée à faire la même chose. Alors parfois, elle leur apporte un café venant du distributeur du dortoir avant de disparaitre. La rousse aime beaucoup son travail, vraiment. Chaque fois qu’elle peut sourire à un étudiant ou l’aider d’une certaine façon à se sentir chez lui, veillé, dans cette école, cela lui donne l’impression de vivre un peu plus.

En tout cas cette nuit, pas grand-chose à signaler du côté des dortoirs. Ilea se dirige maintenant vers le parc. Souvent les entrainements de nuit des élèves se font ici. Et bingo, ce soir il y a bien quelqu’un. Les deux petits évolis s’approchent de l’élève pour l’identifier. L’éducatrice ne tarde pas à en faire de même, identifiant sans peine la jeune fille.

Hope, je peux savoir ce que tu fais en tenue de sport au milieu de la nuit ? Cet entrainement ne peut pas attendre demain ? Dit-elle avec un sourire chaleureux.



©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Une douce voix se mêla aux bruits nocturnes pour accompagner la jeune fille dans ses exercices. Hope décida de terminer sa série de mouvements avant de se retourner vers la jeune femme qui venait de se prononcer. Les paroles lui étaient destinées, ça elle l’avait bien compris, mais qu’est-ce qui l’empêchait de finir le travail correctement ?

Elle était plutôt grande. Malgré l’obscurité, sa longue chevelure rousse ne passait pas inaperçu. Elle était plutôt gentille, peut-être un peu trop. Mais Hope ne la connaissait pas si bien que ça. Elle aurait aimé éviter de croiser sa route cette nuit-là. Juste pour une question de praticité. Elle décida que les jours suivants, si le cas se réitère, elle essaiera plutôt de se trouver un coin vers les serres, là où moins de personnes passaient, où elle pourra se montrer plus discrète.
Elle ne pouvait pas l’esquiver bien longtemps. Finalement elle se retourna pour faire face à l’adulte.

« Disons que… J’ai juste un petit jetlag de trois heures, c’est pas si grave non ? »

Elle accompagna sa tirade d’un petit sourire crispé, peu certaine que son excuse passe. Ouais, parler d’un jetlag de trois heures c’est comme dire qu’on a fait une chute de trente centimètres. Même du vent a une existence plus solide que ceux-ci.
Ses yeux croisèrent ceux du Munna, qui depuis le début l’observait en silence. Elle soupira, se sentant coupable de ses propres pensées. Peut-être était-elle une personne horrible après tout. En avait-elle envie d’en être une ? Qu’est-ce qui l’en empêcherait ? Dans un élan de responsabilité, elle osa néanmoins demander, d’une petite voix,

« Hum, euh dite, est-ce que c’est possible de mal réagir avec euh… Enfin, vous savez, les Munna, le fait qu’ils mangent les rêves… »

Les mots lui venaient difficilement. Elle ne savait pas vraiment à quoi elle pensait, ni comment formuler ce qu’elle voulait lui demander. Et puis, s’y connaissait-elle après-tout ? Peut-être qu’Alezar n’en avait jamais entendu parler. Mais cela ne ferait-il pas une excellente diversion avec le fait qu’elle soit dans le parc à trois heures du matin ?

« Disons que d’une manière ou d’une autre, depuis qu’elle est là, j’ai quelques troubles de sommeil. Je sais, c’est bizarre, les Munna sont censés apporter le contraire justement, du coup euh… »

Hope n’avait pas l’impression d’être crédible. Tout en sachant qu’elle disait la vérité, cela sonnait comme un mensonge à ses oreilles. Et elle ne comprenait pas d’où venait cette difficulté à admettre ce fait qui pourtant n’avait rien d’exagéré. Elle fixait les yeux de l’adulte, incertaine de la manière dont réagira celle-ci. Elle ne la connaissait pas si bien que ça, peut-être aurait-elle dû se montrer plus brève.






Ilea Alezar
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : Et se referment les rideaux étoilés G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3365
Points d'Expériences : 1020
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


Et se referment les rideaux étoilés
Ilea était contente d’une certaine façon d’avoir mis la main sur une étudiante cette nuit. Sa ronde n’aura pas été complètement inutile. Une élève de plus réprimandée pour une sortie nocturne interdite, c’est peut-être une de moins qu’elle attrapera une prochaine fois ? L’adulte en doute fort mais ça fait toujours du bien d’espérer. Les élèves de cette école sont du genre obstiné et la plupart n’obtienne raison qu’après plusieurs réprimandes. Nul doute pour l’éducatrice que ce ne sera pas la dernière fois qu’elle réprimandera Hope pour avoir quelque peu enfreint le règlement. Avec l’expérience, la rousse repère vite les plus entêtées des étudiants, et la blonde semble clairement en faire partie. A sa remarque, la Pyroli trouve à répondre une courte tirade qui s’étouffe dans le noir de la nuit, comme si l’adolescente savait que son argument n’avait pas grande valeur en cet instant. Pour autant, l’éducatrice s’approche de l’élève et lui attrape le menton pour l’obliger à regarder vers elle.

En plus tu as de tous petits yeux. Ce n’est pas malin de sortir en pleine nuit quand on a l’air si fatigué je me trompe Hope ?


La blonde détourne les yeux avant de fixer ses pieds, cherchant de quoi répondre à l’adulte qui se trouve en face d’elle. L’éducatrice admire d’une certaine façon la détermination de ces élèves à toujours repousser leurs limites quoi qu’il arrive. Même si elle se doute bien que les professeurs et de manière général le cadre autour d’eux les incite à donner le meilleur d’eux-mêmes, elle a toujours du mal à comprendre qu’est-ce qui les pousse à autant en faire, quitte à se mettre en danger. Mais étonnement, Hope semble avoir une explication, ou plutôt une demande. Les quelques mots de l’adolescente d’habitude plutôt réservée interpellent l’éducatrice, fixant désormais son regard sur la pokemon qui l’accompagne. Une Munna.

Même si la rousse n’est clairement pas une spécialiste des pokemons (il est probable qu’une partie des élèves ait des connaissances plus poussées sur la question qu’elle), le pokemon psy mentionné par Hope et actuellement à ses côtés ne lui est pas étranger. Pendant ses révisions de concours et par ses multiples lectures, Ilea a eu l’occasion d’entendre parler de cette espèce, capable littéralement de manger les rêves des autres. Un phénomène scientifique difficilement explicable mais qui a déjà fait ses preuves à de multiples reprises. Pokemon fascinant objet de multiples études, cette créature regorge de mystères. Pourtant, la présence même de la Munna à côté de Hope semble perturber de manière significative son sommeil.

Non ça ne me parait pas impossible loin de là. Les rêves construisent, surtout à ton âge. Il est possible que ta Munna ne sache pas quand elle peut dévorer tes rêves et quand elle ne le peut pas. Cela doit avoir pour conséquence de t’empêcher de te souvenir de tes rêves, et ce toutes les nuits. De quoi effectivement dérégler ton cycle de sommeil.

Les rêves construisent effectivement une grande partie de nous-mêmes. Qu’ils soient heureux ou terrifiants, ils sont toujours le reflet de nos sentiments les plus profonds, de nos histoires, de notre vécu. Même si la pluplart des élèves que j’ia vu passer dans mon bureau qui m’ont parlé de leur rêve ont clairement exprimé le souhait de les oublier, ou même de ne pas rêver du tout pour ne pas faire de cauchemar, il semblerait que pour la blonde, rêver soit nécessaire à son sommeil. Si sa Munna l’en empêche effectivement, il y a de grandes chances pour que le nombre d’heure de la jeune fille descende drastiquement.

Cette situation ne doit pas durer. Ta santé est en jeu et il n’est pas question que tu ne dormes que la moitié de ta nuit. Peut-être faudrait-il l’éloigner de toi ? Les pokemons sont intelligents. Si ta Munna mange tes rêves, c’est qu’elle en a besoin pour s’alimenter, plus que les autres de son espèce. Si je la gardais avec moi quelques temps, je pourrais peut-être lui apprendre à gérer ses capacités ? Qu’en penses-tu ? Je sais que ce n’est pas évident de se séparer d’un pokemon mais la décision me parait nécessaire, ne serait que pour ta santé.


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger
La réponse de l’éducatrice laissa Hope quelque peu perplexe. Celle-ci semblait s’y connaître plus qu’elle ne l’aurait cru. Néanmoins, l’explication plutôt simpliste et directe qu’elle lui avait donnée lui donnait l’impression que ce n’était pas assez. C’était trop simple pour pouvoir tout expliquer, elle aurait peut-être voulu qu’on lui réponde plutôt que c’était à elle de faire un travail sur elle-même. Que le problème venait d’elle, qu’il y avait quelque chose en elle qui l’empêchait d’accepter ce phénomène pourtant naturel.
Mais ce n’était pas l’explication qu’elle reçut. Peut-être y avait-il une pointe de déception et d’amertume dans la réaction de la blonde. Et maintenant ?

Les rêves. Peut-être était-ce bien cela qui la tracassait, l’explication d’Alezar ne correspondait pas avec les rêves qu’elle avait eu ces dernières nuits. Elle aurait dû être soulagée que la Munna dévore ces rêves-ci, pourtant sa tête ne voulait pas. Il y avait un blocage quelque part. En résonnant de la sorte, il était parfaitement logique d’arriver à la conclusion qu’elle était source de ce problème. Essayait-elle de s’en convaincre ou était-ce effectivement aussi logique qu’elle ne le pensait ? Avait-elle vraiment envie de comprendre ce qui se passait dans ce coin sombre de sa tête ? Peut-être bien que non. Mais était-elle prête à accepter l’explication d’Alezar tout en sachant très bien que ce n’était probablement pas ce qui lui arrivait ? Au final, quel mal y avait-il à vivre avec cette illusion ? Aucun. Cela ne regardait qu’elle, ce n’était pas comme si elle en viendrait à déranger les personnes qui l’entourent. Et même si cela aurait été le cas, s’en soucie-t-elle ? Probablement pas.

Et maintenant ? Maintenant qu’elle sait que le problème vient de son corps et d’un manque d’expérience de la Munna, que devait-elle faire ? Apprendre à la Munna a dévorer ses rêves plus délicatement ? À mieux choisir les rêves qu’elle voulait dévorer ? Était-ce seulement possible ?
C’est alors que l’adulte vint avec une proposition.

Hope hésitait.
Était-ce moralement correcte de refiler son Pokémon a quelqu’un d’autre pour qu’elle l’éduque ? N’était-ce pas similaire à confier son enfant à une nourrice, se délaisser de son rôle de parent ? Elle avait toujours méprisé cela. Par principe, elle ne pouvait pas accepter. Pourtant elle aurait tant voulu. Et elle s’en voulut pour cela.

Quel genre de dresseur voulait-elle devenir ? Ce n’était pas une question qu’elle se posait souvent. Elle avait toujours laissé une grosse marge de liberté à ses Pokémons, mais tout en essayant de leur fournir un entraînement qui correspondait aux ambitions de chacun. C’était ainsi qu’elle avait fonctionné jusqu’à présent.
Que voulait cette Munna ? Parviendrait-elle à la comprendre sans ressentir une certaine rancune envers elle ? Oui, probablement. Et simplement la comprendre ? Jusqu’à présent, Hope n’avait pas senti de connexion particulière avec cette créature. Certes, elle avait d’autres cas similaire dans son équipe, mais aucun des autres ne portait atteinte à… Sa santé mentale.

Elle soupira.

Sa décision était prise.
Était-ce la bonne ? Elle n’en savait guère. Elle croisait fermement les doigts pour ne pas le regretter.

« D’accord. »

Elle réalisa ensuite que jusqu’à présent, elle n’avait toujours pas pris en compte l’avis de la Munna. Était-elle d’accord également ? Allait-elle lui en vouloir ? Étiat-ce possible qu’elle considre cela comme un abandon ? Elle n’osa pas la regarder. Elle se demanda si elle osera la récupérer un jour.
Après quelques secondes, elle tourna la tête dans la direction du Pokémon dont il en était question. Celle-ci la fixait, impassible. Et Hope réalisa que de toute manière, elle ne parviendra probablement jamais à la comprendre.
Alors elle tendit la Pokéball à Alezar.

« Sois sage, Munna. »

Finalement, elle en n’était pas vraiment proche.


HRP
RP terminé ! "Vente" effectuée







Ilea Alezar
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5719-401-ilea-alezar-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5751-ilea-alezar-adulte
Icon : Et se referment les rideaux étoilés G5wu
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 25 ans
Niveau : 40
Jetons : 3365
Points d'Expériences : 1020
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
pokemon
Et se referment les rideaux étoilés G5wu
10
Sinnoh
25 ans
40
3365
1020
Ilea Alezar
est un Adulte Éducatrice Expérimentée


Et se referment les rideaux étoilés
Ilea n’est pas bien sûre après coup d’avoir choisi les mots justes pour expliquer le problème à la blondinette. Effectivement, l’éducatrice tient vraiment à ce que chacun des élèves de l’école soit en bonne santé, en tout cas dans la mesure du réalisable. La rousse n’a pas tardé à découvrir après son arrivée à l’académie que certains élèves souffraient de maladie particulière, où les traitements classiques ne font pas grand effet et qu’à part des contrôles réguliers, rien ne pouvait être fait par une simple personne comme elle. D’autant plus question alors pour elle de vérifier que les autres élèves vont bien, et agir quand cela est possible.

Ici, il est question de sommeil. Et même si Ilea est la première a très peu dormir, cela ne met pas du tout en danger sa santé. Le problème, c’est qu’elle est un cas isolé et que prolonger une adolescente « normale » à cette situation risque de lui causer des problèmes à l’avenir. Le manque de sommeil empêche le bon développement et peut à terme provoquer une fatigue nerveuse permanente, voir pire. Hors de question pour la jeune femme de l’imaginer. Du peu d’informations auxquelles elle a eu accès par les paroles de Hope, Ilea pense réellement que le fait pour l’étudiante de ne pas se souvenir de ses rêves la perturbe beaucoup plus que ce qu’elle ne peut imaginer. L’utilisation permanente des capacités de Munna sur son corps le met à bout de nerf, l’empêche de se construire comme il le voudrait. En ce sens, le pokemon des rêves est devenu un danger pour la blonde.

Pour autant, est-ce que lui proposer directement, sans préalable, de s’en séparer pour une période indéterminée était la bonne solution ? La rousse a bien conscience que le lien entre humain et pokemon est spécial, particulièrement à l’académie où les jeunes sont entrainés pour tisser des liens forts avec leurs pokemons. Ils ne sont pas de simples compagnons. Ils sont comme une famille. Loin de cette idée à l’origine, l’éducatrice a fini par le comprendre en évoluant sur Lansat puis Adala, au cœur de l’académie. Désormais accompagnée de 9 pokemons qui représentent pour elle une compagnie indispensable au quotidien, jamais elle n’accepterait de se séparer d’eux. Il y a bien ce Mimiqui qu’elle a confié il y a quelques temps déjà à un élève mais au-delà de ça, elle ne se voit pas couper les liens avec un de ces compagnons. Il est probable en réalité qu’Hope ait le même avis sur la question.

Surprise par la réponse de l’étudiante, Ilea relève la tête et accepte la main tendue de la jeune fille contenant probablement la pokeball du Munna en question. Peut-être qu’Hope a mieux conscience du danger actuel que représente ce pokemon pour elle à l’heure actuelle et espère le retrouver ? Impossible pour l’heure de le savoir, mais la rousse se permet tout de même quelques mots.

On devrait pouvoir s’en sortir toi et moi, hein Munna ? Il va falloir que je te trouve un petit surnom d’ailleurs.

La boule rose à fleur s’approche de la jeune femme, comprenant désormais que c’est elle qu’elle allait suivre pendant ces prochaines semaines voire mois. Sans bruit, la Munna se place désormais à côté de sa tête, évaluant probablement la jeune femme. Confiante, l’éducatrice repart en direction du dortoir, non sans avertir la blonde.

Maintenant direction le dortoir Pyroli, et tu viens avec moi. Malgré cet échange la règle reste la même. Pas de sortie extérieure après le couvre-feu.

HRP :
Rp terminé ! Merciiii o/


©️BBDragon



Alezar Ilea
L'échec n'est qu'une opportunité de recommencer plus intelligemment ~
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum