Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’-Vous affrontiez des momies à mains nues ?’’

‘’Enfin, un peu de discernement ! Je ne vous parle pas de l’époque où j’avais 13 ans, mais bien avant ! ‘’

Mais...Mais j’voulais les détails, moi ! Pourquoi elle ne raconte pas la suite ? Elle a même parlé d’une momie, vous imaginez ?! J’ai déjà fait un saut dans une pyramide (Bon ok, c’était pour échapper à un mariage avec Ginji et à des Cacturnes mais...C’est pas le sujet !) mais je me souviens pas y avoir croisé la moindre momie. D’ailleurs, c’est différent des Spectres, non ? J’veux dire, on voit à travers donc ça doit forcément être différent !
Bref, passons sur le sujet des morts-vivants, pour se concentrer sur celui des...cabanes ?

‘’Vous allez êtres dispatchés dans trois coins d’Adala, et vous verrez octroyés un lieu par binôme. Votre objectif ? Aménager une arène dont un challenger devra relever les défis pour atteindre le champion ! Amusant, non ?’’

...J’suis partagé. D’un côté, c’est l’idée la plus GENIALE du monde (Une cabane, c’est un peu comme une base secrète de Ranger, non ? Donc, c’est forcément hyper méga cool), mais de l’autre, si c’est une arène, ça implique que va y’avoir des combats dedans, non ? Parce que, mettons bien les choses au point : pour tout ce qui est de fabriquer du piège à la chaîne et des obstacles, ou pour accueillir les gens et prélever leurs droits d’entrées en pâtisseries (Quoi, c’pas comme ça qu’on fait ?), ça, je veux bien m’y coller. Par contre, ne comptez pas sur moi pour faire le Champion d’Arène, j’laisse ça aux bourrins compétents !
Les élèves présents semblent tout aussi incertains sur la conduite à suivre et tandis que la file s’organise afin de constituer les binômes requis et de savoir où se diriger, Diana ne se prive pas pour distribuer un bon paquet d’encouragements. À  l’entendre, j’suis sûr qu’elle voudra tester toutes nos arènes. Vous pensez que si je lui demande si elle a besoin d’un coup de main pour ça à la place, ça peut passer ?

‘’CAEL, ON SE REVEILLE !’’

‘’Hein, que...Aaaaaah, pardon !’’

Ignorant la file que je viens de bloquer (Eh, ça va, on est pas pressé !) , je m’empresse de piocher  dans le petit sac que me tend Diana, avant de m’éloigner un peu.



J’suis mal placé pour dire ça, mais c’est pas facile à déchiffrer, on dirait Solen quand il écrit. Plongé dans ma tentative de paléographie (Spé Archéologue, ma gueule !), je bronche à peine lorsqu’une petite masse vient faire son apparition sur mon épaule et contemple ce même papier d’un air curieux.

‘’Alors, direction l’u..C’est bien un U, ça ? U-s-i..On va dire que c’est une usine. ‘’

‘’To-ge ?’’

Merci de votre analyse, professeur Flonne. Bon, ça c’est réglé, maintenant, il reste plus qu’à trouver un partenaire...Ça devrait pas être trop difficile, j’ai vu passer Max ou Ida dans le l...AÏE !

‘’Flonne, lâche ! On a dit pas les cheveux !’’

Rien à faire, la type Fée semble bien décidée à prendre en main (C’est le cas de le dire), notre recherche du binôme idéal et elle ne se prive pas pour me forcer à pivoter vers la masse d’élèves en plein conciliabule, avant de les dévisager un à un. On dirait que les gens se sont regroupés par lieux, ça va faciliter les choses. Par contre, si Flonne pouvait arrêter de me faire faire des embardées comme ça, ce serait bien, MERCI !
Je l’aurais probablement forcé à descendre, si un visage familier n’avait pas fait subitement fait son apparition entre deux élèves, les yeux dans le vague et manifestement plongé dans ses propres pensées. Eh, ça, ça pourrait être cool...
Tout en forçant ma Togepi à descendre de son perchoir pour la prendre dans mes bras, je joue des épaules pour me glisser entre les groupes les plus proches, jusqu’à atteindre ma cible.

‘’Cael au rapport ! Ça t’intéresse de te joindre à moi, Ranger Matsuo ? Qu’on montre que c’est pas parce qu’on est pas des Spé Types, qu’on ne sait pas faire mieux qu’eux en matière d’Arènes !
’’
Matsuo Kyokai
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5223-natsuo-kyokai-debarque-a-l-academie-fini#56478
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5260-matsuo-kyokai-noctalien-cours
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
Taille de l'équipe : 4 (+1 œuf) / 12 max
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 21
Jetons : 301
Points d'Expériences : 415
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
Matsuo Kyokai
est un Topdresseur Ranger

Go, go, Adala Rangers !
CAEL JOY & Matsuo Kyokai
Cours TopD


Date : Mars 2019

Ce matin, c’est cours pratique Top Dresseur, plus précisément, un cours pour les spé types.
Ce n’est pas forcément un module important pour mon cursus, mais j’aime bien la façon d’enseigner de la prof Prince. On ne s’ennuie jamais avec elle.

Pourtant, une fois les explications du jour données, je suis nettement moins enthousiaste. Quel intérêt de construire une arène dans laquelle il faut s’enfermer, alors qu’il fait si beau ?
Je laisse donc les autres élèves commencer à faire des duos, pendant que je libère Tod, Nuts et Little.
Ce dernier s’envole et va se balader  sans attendre. Je le laisse faire. Il est du genre à disparaître sans un bruit et je ne sais toujours pas comment l’empêcher de faire ce qu’il veut.
Tod semble lui aussi avoir envie de prendre la tangente, mais je l’en empêche.

- Toi mon vieux, tu restes là, lui dis-je en l’attrapant avant qu’il ait le temps de s’esquiver. Tu ne quittes pas le périmètre.

Je sens mes doigts picoter en réaction à la légère électrocution qu’il provoque en signe de protestation. Je rigole un peu et le pose sur mon épaule, sa place favorite.

- Soit pas comme ça. Tu sais très bien que tu es un aimant à problème. Et ta dernière escapade était ta bourde autorisée du mois. Du coup, plus de virée pour toi jusqu’au mois prochain.

Tod couine un peu, mais accepte les règles. De toute façon il n’a pas le choix. C’est ça ou il reste dans sa pokeball dès que l’on sort. C'est un peu dur comme règle, mais dès qu'il sort, il provoque trop de catastrophes, qui finissent par me retomber dessus.
Au moins, Little est très indépendant, il sait se faire discret quand il fait une ânerie.

Pix et Nuts se sont assis à côté de moi et mon starter semble tenté par une petite sieste.
Je ne lui en laisse pas l’occasion et vais piocher un papier pour savoir où je vais devoir construire cette arêne.
Je mets un peu de temps à déchiffrer l’écriture de Prince, mais je finis par comprendre que je suis assigner à l’usine.
Franchement, j’aurai préféré faire ça en plein air.
Je rejoins ceux qui ont eux aussi pioché le même lieu que moi. Les paires se forment autour de moi, mais je ne fais guère attention à ce qu’il se passe.
Je viens d’apercevoir le caninos d’un élève avec une fourrure juste énorme.
Je le détaille avec attention, essayant de retenir un maximum de détails pour pouvoir le dessiner plus tard. Il semble aussi légèrement plus massif que ceux que j’ai pu croiser jusqu’à présent. C’est un spécimen incroyable.

- Cael au rapport ! Ça t’intéresse de te joindre à moi, Ranger Matsuo ? Qu’on montre que c’est pas parce qu’on est pas des Spé Types, qu’on ne sait pas faire mieux qu’eux en matière d’Arènes !

L’apparition de mon pote rose me fait légèrement sursauter, j’étais trop concentré par le caninos pour l’entendre approcher. Tod saute de mon épaule et va lui faire la fête.
Je souris en entendant sa proposition.

- Ranger Cael, je suis parfaitement d’accord avec toi. Il est temps de prouver à tous ces maniacs du type que les ranger font partie de l’élite des dresseurs.

Voilà enfin quelque chose pour me motiver ; bosser avec Cael. On a jamais eu l’occasion de travailler ensemble, mais on est très semblable sur de nombreux points, cela peut être une collaboration fructueuse.
Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
Avant que je ne puisse réagir, une seconde boule surexcitée vient rejoindre Flonne et commence me courir autour. À force, je vais finir par créer mon propre système solaire perso, si ça continue comme ça...Flonne, arrête de bouger !
Le temps d’aggriper la Togépi par sa coquille, pour l’empêcher de jouer au bowling avec Tod, Kyokai semble avoir analysé l’ordre de mission du jour...Et être partant pour faire ses preuves façon Ranger ! Bon, puisque  l’équipe de choc est constituée, il ne nous reste plus qu’à rejoindre le bus supervisé par Wolfgang.
Pourvu d’une sublime casquette qui a connu des jours meilleurs, le gardien se contente d’un bref coup d’oeil à la masse d’élèves présents dans le véhicule, avant de faire craquer ses paumes puissantes.

‘’Accrochez-vous jeunes gens ! Miss Prince a prévu un horaire particulièrement serré, il va falloir que j’écrase un peu l’accélérateur pour vous laisser un maximum de temps de travail ! EN AVAAAAANT !’’

Lucki n’est pas là mais l’enthousiasme du gardien déborde tellement que son aura suffirait à éclairer la Tour Prismatique d’Illumis à elle toute seule ! J’ai à peine le temps d’'attraper le bras de Kyokai pour le tirer vers moi, que notre bus fait un véritable bond en avant, suivi du rugissement de son moteur. Quelqu’un a pas oublié de me dire que Wolfgang avait été pilote de F1 dans sa jeunesse ? À moitié enfoncé sous le Noctali, je parviens à m’en extirper, pour me retrouver nez à nez avec une certaine Togepi, qui a tout naturellement pris place sur mon siège...et qui semble particulièrement hilare.

‘’C’est ça, moque-toi Flonne...Et fais moi un peu de place !’’

Le trajet ne sera finalement pas bien long (Je rêve ou j’ai entendu une sirène de police derrière nous ? Bah, Wolfgang les as semé, j’imagine) , mais malgré les cahots et le brouhaha ambiant, je parviens à attirer l’attention de mon coéquipier.

‘’Boooon...J’espère que tu t’y connais un peu en combat d’arène, parce que ce n’est pas vraiment le genre de trucs que je regarde d’habitude. J’suis plus du genre comics de Rangers que matchs rediffusés, pour tout te dire.’’

Déjà, la première chose qu’on voit quand on entre dans une Arène, c’est...c’est ? Mais non, pas les challengers réduits en bouillie qui se noient dans leurs propres larmes à l’extérieur, le Type de l’Arène ! Chacun Champion a le sien, c’est sa marque de fabrique et les participants qui se présentent, se préparent souvent pour le contrer ou en profiter via les affinités de types. Ou alors, quelqu’un a révolutionné le système récemment et j’ai pas été informé de l’existence d’une Arène multi-types. Même à Alola, Althéo et les autres ont leur zone de prédilection avec des types de Pokémons précis...Eh, une minute.

‘’Je sais pas ce que t’en penses, mais je crois que j’ai une petite idée...Pourquoi on ne leur ferait pas un mix entre les Epreuves d’Alola et une Arène traditionnel ? Si on doit se rendre dans une usine, je suis sûr qu’il y aura des Pokémons dans le coin, qu’on pourrait convaincre de nous aider avec un peu de persuasion, un ou deux cookies et un petit coup de Capstick. Ça serait sûrement plus cool que de juste copier bêtement les méthodes des Spé Types, t’en penses quoi ?’’

On a des Capsticks, faut bien qu’on s’en serve, non ? Par contre, il reste toujours la question du Type. Le temps de jeter un coup d’oeil dans mon sac et c’est avec une grimace désolé que je redresse la tête...Et merde.

‘’J’aurais peut-être dû être un peu plus prudent en embarquant mon sac ce matin: avec Flonne, ça me fait 4 Pokémons disponibles en comptant Katara, Ven et Keru. Pas vraiment de quoi former une équipe monotype, en gros...par contre, j’avoue que pour la construction, il y a du potentiel, je couvre tous les terrains possibles. Et de ton côté, ça donne quoi ?...OUAH !’’

*Sbunk*

‘’Terminus, tout le monde descend !’’

Je veux bien le croire, je viens de me ramasser contre le dossier qui me fait face. Tout en me massant le front, je me laisse entraîner par Kyokai à l’extérieur, pour découvrir notre nouveau terrain d’opérations: on se croirait dans un mix entre les Vestiges du Rêve et New Lavandia, c’est titanesque comme endroit ! Une grande double porte semble nous inviter à l’intérieur de ce labyrinthe de métal rouillé, mais la plupart des bâtiments semblent connectés entre eux par de longues rampes grillagées. y’a même des échelles d’accès et des crochets de soutènement, nickel pour un peu d’escalade façon Capumain !
Perso, je me serais bien lancé dans une reconnaissance acrobatique, mais cette fois, je suis pas tout seul.

‘’Alors...par quoi on commence ? Reconnaissance des liens, choix du type ou on part faire coucou aux Pokémons du coin ? Un endroit artificiel et abandonné comme ça, doit y’avoir plein de type Normal, Poison, Acier ou Spe-....*glumps*, Non, non, j’ai rien dit.’’

...Ce petit détail m’avait échappé, j’avoue.
Matsuo Kyokai
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5223-natsuo-kyokai-debarque-a-l-academie-fini#56478
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5260-matsuo-kyokai-noctalien-cours
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
Taille de l'équipe : 4 (+1 œuf) / 12 max
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 21
Jetons : 301
Points d'Expériences : 415
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
Matsuo Kyokai
est un Topdresseur Ranger
Go, go, Adala Rangers !
CAEL JOY & Matsuo Kyokai
Cours TopD

Date : Mars 2019

Je regarde Tod et le togepi de Cael avec un sourire, de vrais gosses ces deux-là. On rejoint le bus à destination de l’usine et on s’installe tranquillement, au centre du bus.
Le calme ne dure pas, car dès que Wolgang appuis sur le champignon, le bus fait une brusque embardée, et je ne dois qu’à Cael de ne pas valdinguer au loin comme certains élèves.
On a à peine le temps de s’en remettre que le bus part avec précipitation vers la gauche. Wolfgang est un grand malade.
Une fois accoutumé à la conduite du gardien de l'Académie, je remercie Cael pour son sauvetage inopiné du départ.

- Boooon...J’espère que tu t’y connais un peu en combat d’arène, parce que ce n’est pas vraiment le genre de trucs que je regarde d’habitude. J’suis plus du genre comics de Rangers que matchs rediffusés, pour tout te dire.

- Ouais, j’ai quelques bases. Mon père était un challenger de la ligue Kanto-Johto, et il aimait bien étaler sa science.

- Je sais pas ce que t’en penses, mais je crois que j’ai une petite idée...Pourquoi on ne leur ferait pas un mix entre les Epreuves d’Alola et une Arène traditionnel ? Si on doit se rendre dans une usine, je suis sûr qu’il y aura des Pokémons dans le coin, qu’on pourrait convaincre de nous aider avec un peu de persuasion, un ou deux cookies et un petit coup de Capstick. Ça serait sûrement plus cool que de juste copier bêtement les méthodes des Spé Types, t’en penses quoi ?

Je réfléchis à sa proposition. Ce n'est pas une mauvaise idée, au contraire. Cela pourrait augmenter la difficulté du chemin pour atteindre le champion, et nous apporter des points supplémentaires lors de la notation.
Quand au type que l'on va utiliser, je réfléchis aux cours que l'on a eu sur les différentes localisations des pokemons sauvages. Il suffit de trouver un type que l'on trouve dans nos deux équipes et à l'usine, si l'on décide de suivre l'idée de demander de l'aide aux pokemons locaux.

- J’aurais peut-être dû être un peu plus prudent en embarquant mon sac ce matin: avec Flonne, ça me fait 4 Pokémons disponibles en comptant Katara, Ven et Keru. Pas vraiment de quoi former une équipe monotype, en gros...par contre, j’avoue que pour la construction, il y a du potentiel, je couvre tous les terrains possibles. Et de ton côté, ça donne quoi ?

Avant que j’ai le temps de lui répondre, le bus fait un arrêt net, envoyant Cael dans le fauteuil de devant. Je n’évite le même destin que grâce à la présence de Pix sur mes genoux, qui m’alourdis juste assez pour me laisser le temps de réagir et mettre mes bras devant pour stopper ma course.
Je me tourne vers Cael, et une fois sur qu’il n’a rien – bon, il est quand même bien sonné – je me permet de rire, parce que c’est vraiment trop drôle.
Je préfère ne pas m’attarder dans le bus, des fois que wolfang est envie de repartir dans une autre balader à un train d’enfer, alors j’aide Cael à descendre, suivi de Pix et son togepi.

L'usine est vraiment impressionnante. Un véritable complexe de bâtiments et hangars qui ne sont plus tous jeunes. Il y a des tuyaux qui sortent un peu partout, je vois même plusieurs entrepots détruits, où il manque des pans de mur ou même le plafond. A d'autres endroits, la nature commence à reprendre ses droits sur les constructions humaines et forme une forêt à l'allure industrielle qui me plait énormément.
Je pense que je pourrai passer des journées entières à explorer les différents coins et recoins de cet endroits sans me lasser.

- Alors...par quoi on commence ? Reconnaissance des liens, choix du type ou on part faire coucou aux Pokémons du coin ? Un endroit artificiel et abandonné comme ça, doit y’avoir plein de type Normal, Poison, Acier ou Spe-....*glumps*, Non, non, j’ai rien dit…

Ah, il semble que Cael est un problème avec les pokemons spectre, il va peut-être falloir que je lui dise pour Little.

- Un problème avec les pokemons spectre ? Parce que j’ai un funécire dans mon équipe. D'ailleurs j'ai aussi un moustéboué avec moi.

Il m’explique le pourquoi du comment tout en marchant. On fait le tour du premier bâtiment sans trouver de de coin vraiment intéressant.
De mon côté, je lui propose de partir sur une arène électrique au vu de nos deux équipes. C'est le type dont on a le plus de représentants. Il est d'accord avec moi, alors je commence à réfléchir au meilleur endroit où trouver d'autres pokemons électriques.

- L’idéal serait d’aller dans la salle des machines ou celle de contrôle. L’énergie électrique y sera sûrement plus importante et attirera  pas mal de types électrique. J’aime bien l’idée de demander aux pokemons du coin de nous aider. Enfin ça c’est si on arrive à les capsticker.

Comme on est à présent assez loin de l’entrée, je sors Nuts et Little pour être prêt à une attaque surprise. Et comme une mécanique bien huilée, mes partenaires se placent à leur place attitrée. Pix et Little partent un peu en avant, pour faire l’avant-garde. Le dernier est en hauteur, pour avoir une meilleure vue d’ensemble. Nuts quant à elle, reste près de moi avec Tod pour nous protéger.
Je ne suis pas inquiet pour Pix. Après tout, c’est mon premier pokemon et celui qui a la plus grosse puissance de feu – sans mauvais jeu de mot – et la plus maîtrisée de mon équipe. Statistiquement, Tod est plus puissant, mais son naturel foufou l’empêche d’en exploiter toute la capacité.
Pix peut parfaitement combattre un pokemon sans mon aide. Il est celui avec qui j’ai le plus travaillé. Il a gagné en expérience et a su apprendre quels étaient ses points faibles et améliorer ses points forts. Il est toujours aussi hautain et prétentieux, mais au moins à présent, il a de vraies raisons de l’être.
A mon avis, bientôt il aura le niveau idéal pour tenter l’évolution. Je ne sais pas encore quand on le tentera, mais d’ici la fin de l’année scolaire, j’aurai un feunard dans mon équipe, j’en suis certain.

Il n’y a plus aucun élève dans la zone dans laquelle on arrive à présent. Tous ont préféré rester à proximité de l’entrée. Mais je continue d’avancer, pas inquiet du tout. Au contraire, Tod commence à faire des étincelles, ce qui ne veut dire qu’une chose : on approche d’une source électrique assez conséquente. Le lieu parfait pour croiser des pokemons électriques.
On finit par arriver dans la salle des machines, et je me tourne vers Cael pour lui demander son avis.

- Ça me semble bien comme endroit pour installer notre arène. On est assez reculé, et vu la réaction de Tod, on est près d’une grosse source électrique.

Il est d’accord avec moi, alors je commence à faire un tour de la salle pour voir ce qui pourrait nous être utile.
Je ramasse des morceaux de machines et en fait un tas. On en profite pour définir les limites de l’arène et décider à quoi à elle va ressembler. Je sors mon carnet de croquis et fais une ébauche du plan de l’arène.

- Pour monter les murs, j’ai un tartard que j’ai capstické il y a quelques temps. Il pourrait nous aider à monter les murs et transporter les charges lourdes, je lance à Cael une fois que l’on a terminé de se mettre d’accord sur ce à quoi va ressembler notre arène. D’ailleurs, il vaut peut-être mieux que tu t’occupes de rallier les pokemons. Je ne suis pas encore très à l’aise avec le capstick.  

Je l’utilise rarement encore, et tartare est le seul avec qui j’ai réussi à créer un lien.  Autant laisser Cael s'en occuper.
Il en profite d'ailleurs pour m'expliquer que de son côté, les machines et la mécanique c'est pas trop son truc, alors je le rassure.

- Je ne suis pas un expert, mais je suis un peu bricoleur, alors je devrais pouvoir m'en sortir. Je vais m'en occuper.

Il semble hésiter à partir seul, mais on a pas vraiment le choix. Il faut qu'on avance le plus possible. Je lui dit de ne pas hésiter à appeler à l'aide si il a besoin et lui souhaite bonne chance.
Une fois qu'il est partit, je me tourne vers le tas de morceaux de machines et sors de mon sac les différents pièges et gadgets que nous a donné la prof Prince pour nous aider.
Je sors aussi mon capstick, et commence à tracer le glyphe nécessaire pour appeler tartard. Je fais très attention à ce que je fais et une fois mon dessin terminé, je croise les doigts en attendant de voir si ça marche.
Je ne suis pas déçu, car le résultat c'est plus de soixante kilos de muscles qui me percute de plein fouet.

- Salut mon grand, moi aussi je suis content de te voir, je dis une fois que je réussis à m’extirper de son accolade musclée.

J'ai même l'impression d'avoir une côte cassée. Je lui explique rapidement en quoi il peut m'aider, et il se met immédiatement au travail en prenant avec lui de quoi monter les premiers murs.
Je demande à Nuts et Pix de l'aider pendant que je garde mes plus pokemons les plus petits avec moi, et je me mets aussi au charbon.

Au bout d'une heure, les murs sont montés et j'installe les portes automatiques desservant les différentes pièces.

- Little, j'ai besoin de chaleur pour souder ce morceau, je demande en lui montrant le câble en cuivre qui reliera le circuit électrique des portes à la vieille table de commande d'une chaîne de montage que j'ai récupéré. Un peu plus chaud... Voilà, parfait, ne bouge plus... Tu peux arrêter, merci.

Je relève le nez de mon ouvrage et me passe une main sur le front pour essuyer la sueur qui perle. Ce qui fait que je m'étale une belle trace noire du mélange de cambouis et poussière que j'ai récolté sur mes mains en travaillant et pousse un soupir satisfait.

- Maintenant, ya plus qu'à tester. Tod, lance moi une belle décharge là dedans !

Je lui montre la série de batterie que j'ai branché pour alimenter mon système et l'observe faire. Quelques secondes passent sans que rien ne se produisent, et tout à coup, ma table de commande de fortune s'allume.
Je fais une petite dans de la victoire pour fêter ça et caresse la tête de Tod.

- Bien ! Maintenant que ça c'est fait, allons voir comment les autres s'en sortent dans la salle du champion .

En traversant l’arène, une idée me vient. Ce serait amusant de corser le trajet des challengers en complexifiant un peu les ouvertures des portes. En ajoutant un interrupteur lié à une porte précise, mais en le mettant dans un endroit complètement différent. Un labyrinthe qui change selon les interrupteurs activés.
Quand j'arrive dans la salle du champion, Tartard vient de terminer de monter les projecteurs qui éclaireront la pièce. Il ne me reste plus qu'à les brancher sur mon système de batteries.
Pix est en train de terminer de chauffer la jonction de deux pans de murs – métalliques – et Nuts refroidit la soudure juste après. Ils semblent tous les trois exténués, alors je leur lance :

- Il est temps de faire une pause. On l'a tous mérité je pense.
Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Un problème avec les pokemons spectre ? Parce que j’ai un funécire dans mon équipe. D'ailleurs j'ai aussi un moustéboué avec moi.’’

Un problème ? Noooooon, absolument pas. Disons simplement que leur présence sur cette Terre est la preuve directe que Arceus n’existe pas ou qu’il nous déteste. Rien qu’à imaginer leur masse gazeuse et pleine de dents qui s’approche...Brrr. j’croyais avoir réussi à dépasser ça cet été, mais non : dès que Kyokai évoque la simple présence d’un Funécire dans sa petite troupe, je le vois déjà s’approcher lentement de moi, avide d’énergie vitale. Sa silhouette se transforme même et s’agrandit pour prendre une teinte violacé, pourvu de deux pointes comme oreilles et d’une grande gueule béante d’où s’échappe une langue avide et affamée qui…

*Toc*

Hein, que , quoi ?...merci, Katara. La Mustebouée vient de faire son apparition dans un grand flash rouge et de ses deux queues, m’assène un double coup sur le front pour me faire réagir. Devant l’air intrigué de Kyokai, j’dois avouer que je n’ai pas vraiment l’air d’un Ranger d’élite…

‘’Je...suis pas à l’aise avec les type Spectres. Bon, ok, en vrai, ils me terrorisent totalement, j’arrive même pas à réfléchir quand j’en ai un près de moi. Ça date de super longtemps et j’ai jamais réussi à m’en débarrasser...C’pas la calsse pour un Ranger, hein ?
Et du coup, j’te présente Katara, ma Mustebouée, puisqu’elle est venu me filer un coup de...queue.’’

‘’Bouée.’’

Accompagnant sa salutation d’une petite révérence, Katara ne se prive pas pour se hisser à son emplacement habituel sur mon épaule. En position d’éclaireur, la type Eau est prête à anticiper toute apparition spectrale qui pourrait me perturber, pour le moment.
Kyokai semble partant pour une Arène de type Elek, j’avais au moins pouvoir employer ce que j’ai vu dans celle de Ginji pour quelque chose d’utile ! Salle des machines, nous voila !

********************

‘’Ça me semble bien comme endroit pour installer notre arène. On est assez reculé, et vu la réaction de Tod, on est près d’une grosse source électrique.’’

‘’J’vais te croire sur parole, amigo. Y’aurais pas un distributeur de gaufres parmi toutes ces machines...Non ? Ça valait le coup de demander.’’

Bon, au travail, on est pas là pour manger (C’est bien triste, d’ailleurs) ! Maintenant que Kyokai nous as guidé jusqu’à la salle des machines, c’est à nos équipiers d’entrer en scène : Keru et Ven rejoignent donc ma petite troupe, pendant que mon partenaire commence à rassembler de quoi composer nos pièges.
Heureusement que Kyokai a un carnet de croquis (Un truc de plus à ajouter dans mons ac pour les prochaines missions Ranger, tiens), avec un plan, les choses seront bien plus clair. Notre Arène se découpera en trois parties clés : l’entrée du bâtiment ressemble à un hall de gare et s’enfonce au milieu d’une série de cuves parallèles, qui encadreront le trajet des challengers. Il suffira de convaincre quelques Pokémons du coin de ‘’guider’’ à leur façon les nouveaux venus, pour qu’ils rejoignent la salle principale. Je laisse à Kyokai le soin de nous dégoter quelques idées pour la salle qui précédera celle du Champion, pour ma part, je pense que je sais déjà quoi faire avec les pièges sur le trajet..
Si je ne me trompe pas, avec des Type Elek, on devrait pouvoir s’amuser un peu grâce à l’absence de lumière dans certains couloirs :

‘’Il vaut peut-être mieux que tu t’occupes de rallier les pokemons. Je ne suis pas encore très à l’aise avec le capstick. ‘’

‘’Ça marche. Surtout que la mécanique et moi, ça fait deux. Si tu me crois pas, pose donc la question à Nico, je suis sûr qu’il en ferait une crise cardiaque.
Par contre, t’es sûr que ça va aller, si je te laisse tout seul ? ’’

J’lui fais confiance pour gérer la construction, c’pas ça le problème...C’plutôt que ça se fait pas d’abandonner un camarade Ranger, comme ça. Et lui qui me dit d’appeler à l’aide si jamais j’en ai besoin...Décidément, faut que je me ressaisisse !

‘’Katara, Keru, on y va ! Ven, tu restes là et si jamais Kyokai a besoin de tes ailes, tu lui obéis.’’

Je sais que ça ne te plait pas, amigo, mais crois-moi, j’pense que t’auras l’occasion de te battre avant la fin de ce cours. Rien qu’à voir l’endroit, j’dirais qu’on a au moins trois à quatre groupes de Pokémons différents qui se disputent ce territoire et ça m’étonnerait qu’ils organisent un banquet pour nous souhaiter la bienvenue.
Bon et maintenant, à moi de jouer !

‘’Keru, utilise Flair. Si tu peux me trouver des sources d'électricité mobiles, ce sera parfait. Katara, de ton côté, concentre-toi sur tout ce qui n’a pas l’air d’émettre une odeur de type Elek. Et Flonne...Ouais, non, reste avec moi.’’

On va éviter les Métronomes intempestifs pour le moment, hein. Les salles se succèdent et par deux fois, nous nous retrouvons face à des placards d’entretiens, rempli de vieux matériel poussiéreux. Ça pourra toujours servir mais pour le moment, j’aimerais des Pokémons, moi !
Tandis que nous nous enfonçons dans les profondeurs de l’usine, les mouvements de l’Elecsprint se font de plus en plus prudents, jusqu’à ce que son échine se fige en posture d’attente. Un léger grognement commence à poindre de Keru, tandis que son regard se focalise sur une porte entrouverte, un peu plus loin dans le couloir.

‘’Combien ?’’

Deux grognements. Donc, la source de cette odeur n’est pas seule. On va éviter de débarquer en criant ‘’Coucou, c’est nous’’ et la jouer un peu plus prudent. pas de loups, une main sur la bouche de ma Togepi, je progresse jusqu’à l’ouverture, avant de jeter un coup d’oeil rapide à l’intérieur : un, deux, trois...quatre. Il y a au moins quatre formes parfaitement sphériques là-dedans. Des Voltorbes. Ils seront particulièrement utiles, si on évite de les faire exploser dans l’opération. J’vois bien le début de l’épreuve où nos challengers devront réussir à récupérer la clé de la salle du Champion, fixé par magnétisme  sur l’un d’entre eux et les quatre qui se dispersent juste après qu’ils les aient vu. Simple, rapide, efficace et Kyokai. devrait pouvoir nous bidouiller quelque chose d’approchant pour que les Voltorbe puissent se dissimuler dans le labyrinthe. Suffira de les convaincre de faire illusion quelques instants en combat et l’affaire est réglée !
La question maintenant, c’est de les capsticker sans réduire tout le bâtiment en poussière...Ah, je sais !

‘’Katara, tout à l’heure, dans le placard...y’avais un pot de peinture rouge, non ?’’

********************

(Donc je roule, roule, roule, roule, roule♪)
(Dans les couloirs de mon usine♪)
(L’arme à l’oeil, la boule au ventre♪)
(Je refais le monde avec des si♪)
(Oui, je roule, roule, roule, roule, roule♪)

(...)

(...Oscar, c’est à toi. Oscar?)

(J’accèlèèèèèère !♪♪♪)

(Ta gueule, Erwan ! C’est à Oscar !)

(Et ben alors, il fait quoi ?)

(Aucune idée, j’attendais sa réplique et...Quelqu’un à vu Oscar ?)

(Pas moi)

(Pas moi)

(Et moi non plus….Ok, réunion d’urgence. Qu’est-ce que vous faisiez, la dernière fois que vous l’avez vu ?)

(Je roulais.)

(Je roulais aussi.)

(Moi, pareil. On a un problème….Eh, c’est quoi ça ?!)

Visible pendant une fraction de seconde, à l’angle de la porte, impossible de s’y tromper : aussi ronde qu’une pleine lune, rouge et blanche et le regard enjoué, il s’agissait bien d’une Voltorbe qui se ne priva pas pour faire un clin d’oeil au trio interloqué, avant de disparaître à leur vue.

(Une petite nouvelle ! Eh mam’zelle, t’es charmante !)

(Ta gueule, Erwan, y’a un truc pas net !...ERWAN, REVIENS LA, CRETIN !)

Trop tard. Roulant de toute son âme, ‘’Erwan’’ venait de disparaître à l’angle lui aussi. Les secondes s’écoulèrent, mais ni cri, ni bruit d’affrontement ne vinrent troubler le silence qui régnait dans la pièce. On entendait tout au plus quelques sons étouffés, de l’autre côté de la paroi.

(...On devrait aller voir.)

(Je sais. Attends-moi là, Jonny, j’suis sûr que ces deux abrutis s’engueulent pour savoir qui pourra lui parler le premier.)

(Oui, chef !)

….

(Euh, chef ? Vous m’entendez, chef ? CHEEEEEF !)

Débaroulant de tout son long dans le couloir, le Voltorbe  s’immobilisa, complètement stupéfait après avoir franchi l’angle : ses trois compères se tenaient là, en rang d'oignons à côté d’un humain souriant,. De l’autre côté du couloir, une Mustebouée achevait d’ôter la peinture rouge recouvrant la moitié inférieur d’un petit Pokémon surexcité, qui ne cessait de lui jeter des regards ravis. Sûrement un gang d’envahisseurs venus pour les empêcher de chanter et de rouler où bon leur semble !
Dans la panique, Henry sentit la sensation familière qui accompagne ses attaques Explosions, s'insinuant doucement en lui. L’humain leva alors la main et avec un éclair brillant, une sorte de petit appareil se mit à tourner autour du Voltorbe, qui se sentit soudainement très détendu.

‘’Je te veux pas de mal, amigo. J’aimerais juste un coup de main. Si t’as besoin d’un truc en échange, hésites-pas.’’

...Le deal semblait honnête. Et le reste de sa troupe avait approuvé, ça ne pouvait donc pas être une si mauvaise idée de laisser ce petit bout d’humain lui dire ce dont il avait besoin.
Tant qu’on ne l’empêchait pas de chanter…

********************

‘’Fiou...merci les filles.’’

J’ai un peu de mal à croire que ça ai aussi bien marché: en utilisant Flonne comme appât, ils se sont tous jetés les uns après les autres sur mon Disque de Capture. Keru n’a ensuite eu qu’à leur faire la conversation, le temps que je récupère toute la troupe et le tour était joué !
Maintenant, que j’ai une base pour mon petit piège à l’entrée, il me reste à vérifier un truc...Parfait, d’après mon Ipok, ces petits gars connaissent l’attaque Vol Magnetik, il ne reste plus qu’à retourner voir Kyokai, pour mettre les choses un peu plus au clair. Après ça, je n’aurais plus qu’à partir dégoter des Pokémons un peu plus massifs pour servir de gardiens, et ça devrait faire l’affaire !
par contre, il y a quelque chose que je n’arrive pas à comprendre…

‘’Katara...Y’a un problème ?’’

Rangés à la queue-leu-leu derrière nous, les Voltorbes semblent particulièrement dociles...Du coup, je ne comprends pas pourquoi elle garde les pattes plaqués sur ses oreilles ?

(Rouler jusqu'à frôler deux cents à l'heure ♪)
(Bloquer l'aiguille du compteur ♪)
(Fier d'établir des performances ♪)
(Rouler, être dans la peau du champion ♪)

HRP :
Juste pour mémo, nous avons
Le Chef : ff9900
Oscar : ff0000
Erwan: 009900
Jonny : 990033
Matsuo Kyokai
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5223-natsuo-kyokai-debarque-a-l-academie-fini#56478
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5260-matsuo-kyokai-noctalien-cours
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
Taille de l'équipe : 4 (+1 œuf) / 12 max
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 21
Jetons : 301
Points d'Expériences : 415
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
Matsuo Kyokai
est un Topdresseur Ranger
Go, go, Adala Rangers !
CAEL JOY & MATSUO KYOKAI
COURS TOPD

Date :  Mars 2019

Pendant que les pokemons profitent de leur pause bien méritée, je continue à bricoler un peu.
Je suis moi-même surpris d’apprécier faire de la mécanique. J’ai toujours été un artiste, et je fais toujours très attention à mes mains. Donc autant dire que la mécanique n’est pas un domaine connu.
J’ai quelques bases parce que ma mère et Ruri sont de vraies billes et sont incapables de changer une roue, et j’ai toujours pris les travaux les plus manuels en charge à la maison – pour montrer que je suis l’homme de la maison. Oui c'est très con, mais j'ai été un enfant un peu idiot. Soyez indulgents –.
Mais de là à ce que ça me plaise autant, je ne m’y attendais pas. C’est assez drôle de voir ce que j’ai fabriqué se mettre à fonctionner, tout particulièrement l’électronique.
Je termine le premier interrupteur quand Pix s’approche de moi.

- T’as vu ? J’ai réussi à le monter du premier coup ! Je dois avoir un talent naturel pour la mécanique, je lui lance tout fier en lui montrant le résultat. Mais maintenant, il faut que je trouve un moyen pour les faire fonctionner de façon plus complexe, et c'est pas gagné...

Il me donne un coup de museau dans le bras, que j’interprète comme des félicitations et des encouragements. Je lui caresse la tête avec un grand sourire.
Little termine de faire chauffer la dernière soudure que je lui ai demandé dans mon système, et part se poser sur la tête de mon starter.

- Repose-toi, tu as été d’une grande aide. Tu m’as fait gagner du temps, et je risque d’avoir encore besoin de toi tout à l’heure, alors profites en.

Je me tourne ensuite vers le reste des pokemons. Tartard est avec Nuts et les deux pokemons de Cael et semble être à l’aise. Le plus gros du travail est fait, mais j’ai encore besoin d’eux.
Je me lève et me dirige vers eux tranquillement, pour attribuer les nouvelles tâches à chacun.

Soudainement, Little s’agite. Cela alerte Pix qui vient se poster près de moi, en position de défense. Nuts scrute les alentours, elle aussi tendue.
L’attaque arrive au moment même où Little pousse un cri d’avertissement, et je n’ai pas le temps de réagir que je me retrouve projeté au loin. Je percute un des murs monté par Tartard et j’ai du mal à reprendre mes esprits.
Je reprends mon souffle, l’impact a été rude, jetant des coups d’œil autour de moi. J’entends des rires, carrément flippants, mais aucune trace de l’attaquant. Je ne vois qu’une ancienne grue prête à s’effondrer qui bouge toute seule.
Il me faut du temps pour comprendre qu’elle ne peut pas bouger toute seule, surtout que j’ai récupéré le bloc d’alimentation électrique pour un tapis roulant. Mais la lumière se fait dans mon esprit quand Little s’agite un peu plus.

- Des pokemons spectre, je marmonne en essayant de me relever.

Je n’ai pas le temps de réagir que je suis de nouveau attaqué. Je me retrouve envoyé au loin, par le bras mécanique de la chaine de montage à côté de moi. Je ne percute pas de mur cette fois, mais ça fait sacrément mal.
Je me redresse, Pix et Little sont déjà près de moi pour me protéger. Tod est à côté de Nuts et semble en train de se charger, pendant que ma petite loutre le protège à coup de pistolet à eau.
Tartard lance ses poings dans tous les sens avec colère, pour protéger les pokemons de Cael, mais ne semble pas réussir à faire mouche. C’est la panique, et il faut absolument que je reprenne le contrôle de la situation. Je me mets debout et me tourne vers Little qui vole à ma hauteur.

- Il va falloir qu’on s’en occupe, et d’abord il faut les forcer à se montrer. Je sens l’adrénaline traverser mon corps. Tod ! Pas de précipitation, pour le moment tu laisses faire Little. Rejoignez les autres et mettez-vous à l’abri. Il va faire très chaud !

Ma pile électrique acquiesce, comprenant mon sous-entendu et fait ce que je lui dis. Nuts le suit, obéissante comme toujours.
Les pokemons de Cael semblent eux aussi comprendre qu’ils ne doivent pas rester à proximité non plus, et ils suivent le mouvement pour se mettre à l’abri.
Je remarque du coin de l’œil qu’une espèce d’épaisse brume noire est apparue dans l’arène. Certainement une illusion créée par les pokemons spectres qui nous attaquent. Elle se développe à une vitesse effarante et bientôt je ne distingue plus que Little et Pix qui sont restés près de moi.

- Bon les gars, ça va se jouer à deux contre une horde. On va leur montrer notre puissance de feu. Rebondifeu dans toutes les directions. Je n’aime pas ceux qui se cachent dans les ombres pour attaquer.

Il ne faut pas très longtemps pour que les flammes envahissent les lieux. J’entends des cris de douleur prouvant que l’attaque de mes partenaires a fonctionné.
La chaleur qui règne et les flammes qui s’approchent de moi ne me dérangent absolument pas, même si je sais que j’aurais encore quelques brulures à traiter après ça.
Il ne faut pas longtemps pour que nos attaquants se révèlent. Une bande de fantominus qui semblent déterminés à vouloir nous faire passer un sale quart d’heure. Je repère celui qui jouait avec le bras mécanique et ne le quitte pas des yeux.

- Alors les gars, on a peur de nous ? je leur lance avec un grand sourire moqueur et insolent.

Leurs sourires s’effacent et cette fois ils sont clairement menaçants et semblent à point pour tomber dans mon piège.

- Je ne risque pas grand-chose contre vous finalement. Je suis sûr que je peux me débarrasser de vous, juste avec mes deux amis là, je termine en montrant Pix et Little.

C’est une idée stupide et qui aurait peu de chance de marcher contre un dresseur, mais là je suis face à une bande sauvage, qui doit s’estimer plus puissante que n’importe quel pokemon appartenant à un dresseur.
Comment je sais ça ? C’est simple, maintenant les fantominus sont prêts à se jeter sur moi. Pix est lui aussi prêt à se battre, mais d’un petit claquement de doigts, je lui demande de se tenir. Ce n’est pas à lui de commencer ce combat.

- Little, onde folie sur un maximum de ces petits joueurs !

Il s’élève un peu plus haut dans les airs et commence à attaquer tous les fantominus qui ont commencé à bouger. Il rend confus plus de la moitié de ses cibles, et ces derniers se mettent à s’attaquer entre eux et sèment la pagaille dans leurs rangs.
De mon côté, j’ai bougé pour éviter les attaques de quelques fantominus bien décidés à me faire souffrir. Pix reste à mes côtés, comme mon ombre, attendant que je lui donne l’ordre de se déchainer. Mais je préfère attendre encore un peu que les rangs s’éclaircissent.  

J’évite de peu un Ball’ombre, et dans ma galipette, je demande à Pix de lancer un feu d’enfer sur ceux qui me visent. Ils ne sont pas prêts à esquiver et ils prennent de plein fouet les flammes de mon starter.

Au bout de dix minutes de combats, les rangs ennemis sont nettement amoindris et il n’y a plus de doute sur le succès de mes partenaires. Je constate que les autres ne sont pas en reste et ont eux aussi fait un peu de ménage.
Nuts et Tartard se sont associés pour rendre leurs attaques eau plus efficaces et c’est beau à voir. On dirait presque une chorégraphie de concours.

Quand les combats sont enfin terminés, je félicite tout le monde pour leur participation active.
Il ne reste pratiquement pas de fantominus encore debout et ceux encore conscients sont trop affaiblis pour être encore dangereux.
Je vois que celui du bras mécanique est encore debout et a la haine dans les yeux quand nos regards se croisent. Pix grogne à son encontre en voyant ça, mais je l’apaise d’un geste.
Je m’approche du fantominus et m’accroupis pour me mettre à sa hauteur. Il ressemble à tous les autres fantominus que j’ai pu croiser, mais il a une lueur dans le regard qui me permet de le reconnaitre entre mille.

- C’est toi qui a fait bouger le bras mécanique plus tôt. C’était malin comme tactique. Dommage que les autres n’aient pas fait la même chose, ça aurait été magique à voir.

- Minuuus…

Je sens bien à son ton qu’il se méfie de moi, et il a bien raison. C’est son groupe qui a commencé les hostilités, et je suis en position de force.
Pourtant, je n’ai plus envie de me battre. Une idée géniale me vient tout à coup en tête.

- Je n’ai pas d’intêret à me débarrasser de toi et les tiens. Par contre, je ne peux pas vous laisser partir comme ça. C’est quand même un projet de cours que vous venez de détruire. Enfin, c’est notre combat, mais vous avez compris l’idée ! j’ajoute en voyant son regard sceptique et celui de Pix.

J’ai peut-être sur réagi à l’attaque en déployant autant de puissance, mais c’est quand même pas ma faute !

- Plutôt que se battre pour l’honneur, tu préférerais pas qu’on vous aide à vous soigner et que vous nous rendiez service ?
Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
‘’Vol…’’

‘’Vol…’’

‘’Vooooooool…’’

C’est dommage que je ne parle pas le Voltorbe, quand même. À les entendre en canon comme ça, j’me demande bien ce qu’ils peuvent se raconter. Flonne dans les bras, mes pas me ramènent vers l’entrée de  l’usine, toujours suivi par une horde de sphères particulièrement enthousiastes (Et je roule...je me raccroche à la vie♪). Keru ferme même la marche et je dois me tromper mais...C’moi ou elle jappe en rythme avec eux ?
Katara ne semble pas vraiment goûter à ce concerto improvisé, puisque la Mustebouée lâche un puissant soupir de soulagement, une fois devant les doubles portes du hangar massif.

‘’Ok...Alors, voila le plan, les gars. Si quelqu’un rentre par cette porte, votre boulot, ce sera de le guider vers les bons endroits. Et pour ça, vous allez voir, c’est super simple…’’

Le temps de faire signe à Katara et Keru de m’aider et je me rapproche de l’une des caves, avant d’aviser l’un des panneaux qui la composent...ou plutôt, qui la composait, vu qu’il a l’air en assez mauvais état. À vue de nez, il doit bien faire deux ou trois fois ma hauteur, ça devrait faire l’affaire je pense. Complètement séparé de la structure, il ne tient d’ailleurs plus que par une seule fixation, que Keru se fait un plaisir de broyer d’une attaque Machouille. Le traîner au sol n’est pas si difficile avec plusieurs paires de bras et après avoir amené le métal au niveau de l’un des Voltorbes, je lui indique le long couloir central, bordé par les grandes cuves.

‘’On va vous positionner les plaques. Ensuite, dès que quelqu’un arrive, vous les dresser verticalement avec Vol Magnetik. Et s’il vient depuis l’intérieur, vous laissez juste tout au sol, pigé ?’’

Manifestement, ça a l’air plutôt clair : le temps de déloger 5 plaques de plus et avec mes deux partenaires, nous positionnons le tout au niveau du sol, par groupe de deux : suffisantes pour combler la largeur de l’espace central, les plaques pourront ainsi être abaissées/redressées à volonté. À mon signal, les Voltorbes se nimbent d’un éclat argenté et le métal se relève brusquement, formant une série de panneaux infranchissables entre la porte menant à la salle des machines et l’entrée. Au même moment, les quatre  types Eleck s’élèvent dans les airs et commencent à tourbillonner dans tous les sens.
Si nos challengers veulent s’éviter les combats dans les allées adjacentes (D’après mes calculs, faudra au moins...4 dresseurs, deux de chaque côté), ils n’auront pas d’autres choix que de jouer un peu avec les Voltorbes….Comprendre par là, qu’il faudra les forcer à redescendre, pour qu’ils arrêtent leurs Vol Magnetik !
Suspendus dans les airs par l’attaque, le quatuor rondouillard se met à léviter juste au-dessus de  nous, tandis que je me sers de mon Capstick pour les orienter. On dirait presque des satellites miniatures, qui orbitent juste en-dessous du plafond (Non, rebondir sur ses potes quand ils tentent d’esquiver un Pistolet à O, c’est PAS une bonne idée.). Après plusieurs répétitions , je laisse les commandes à Katara (Elle s’est même trouvé une caisse pour faire la chef d’orchestre, ou je rêve ?), histoire d’aller voir comment s’en sort Kyokai.

‘’Kyoooookai, alors ça donne quoi ? L’entrée est en place, si ça t’inté...resse…’’

….C’est une blague ? Je le laisse tout seul dix minutes, DIX MINUTES et quand je reviens, qu’est-ce qu’il y a dans la pièce ?
Des Fantominus.
Partout.
Avant même que je ne puisse bondir en arrière en criant, l’une de ces machiavéliques boules gazeuses se laisse tomber pile devant moi depuis le plafond, avant de m’assener un bon coup de Léchouille ! J’ai à peine le temps de lâcher Flonne, que je sens mes jambes qui deviennent subitement toutes molles...M’attends pas Kyokai, je reviens dans...un moment. Je crois.

*Sbunk*
Matsuo Kyokai
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5223-natsuo-kyokai-debarque-a-l-academie-fini#56478
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5260-matsuo-kyokai-noctalien-cours
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
Taille de l'équipe : 4 (+1 œuf) / 12 max
Région d'origine : Johto
Âge : 17
Niveau : 21
Jetons : 301
Points d'Expériences : 415
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! 1550958300-breakfast
4 (+1 œuf) / 12 max
Johto
17
21
301
415
Matsuo Kyokai
est un Topdresseur Ranger

Go, go, Adala Rangers !
CAEL JOY & MATSUO KYOKAI
COURS TOPD

Date : Mars 2019

Ma proposition de trêve est acceptée à l'unanimité du côté des fantominus - vu la raclée qu'ils ont pris, l'inverse aurait été étonnant -.
Je sors donc de mon sac quelques baies et en distribue à Nuts pour qu’elle aille en donner aux spectres les plus touchés.
Puis, je me tourne vers le fantominus de la grue, qui semble être le chef de bande, lui en lance une et lui dit :

- Avant tout, il va falloir réparer les dégâts du combat. Avec vous tous on devrait avoir terminé rapidement.

Je réfléchis quelques instants, une idée m’ayant traversé l’esprit. Je souris au chef de bande et reprends avec un grand sourire :

- On va faire deux équipes. La moitié des fantominus va aider à faire le nettoyage, et pour les autres, j’ai une mission bien spécifique à leur faire faire.

Pix et le chef de bande me regardent comme si j’avais une deuxième tête qui venait de me pousser, mais je n’ai pas le temps d’expliquer ce que j’ai en tête que j’entend Cael qui m’appelle :

- Kyoooookai, alors ça donne quoi ? L’entrée est en place, si ça t’inté...resse…

- Ha tu tombes bien, je commence à répondre mais déjà Cael n’est plus parmis nous.

Il vient de s’évanouir. Je réalise la situation en voyant Katara grogner sur deux fantominus qui se sont approchés de son dresseur.

- J’avais oublié qu’il a un problème avec les spectres… Je reviens, je lance au chef de bande en allant le voir.

Je m’approche de lui et repousse un peu les deux curieux. J’inspecte rapidement mon camarade et constate qu’il ne s’est pas blessé dans sa chute. Je me tourne vers Katara et lui dis :

- On va le laisser reprendre ses esprits tout seul. Tu peux rester avec lui ? Je dois encore donner quelques directives à nos nouveaux travailleurs, je dis en désignant la bande des fantominus. Autant en profiter que Cael soit dans les vapes.

Elle acquiesce et s’installe de façon confortable à côté de son maître. Je les laisse tranquille, et retourne vers le chef de bande pour reprendre notre discussion.
Je vois qu’une partie des fantominus est déjà en train de ramasser les débris qui trainent.

- Vous êtes pas de mauvais gars finalement, je lui lance avec un sourire moqueur quand je le rejoint.

- Minus minus, me répond t’il tout fier.

Je me retiens difficilement de rire. Ce pokemon est quand même un sacré spécimen, et je ne peux m’empêcher de le comparer à un chef de bande de délinquants qui serait tombé sur un gars plus fort que lui et qui lui devient fidèle.
Je regarde trop de séries moi….

Reprenant mon sérieux, je lui lance :

- J’aurai besoin d’aide pour terminer mon système, j’aurai besoin que vous jouiez les exécutants machinistes.

Je vois à son air perplexe qu’il faut que je développe un peu. Je commence à lui expliquer, tout en me déplaçant pour lui montrer exactement ce que je souhaite qu’ils fassent.
Au fur et à mesure de mes explications, je vois son regard briller et il finit par hocher la tête.
Je le regarde s’éloigner et commencer à donner des ordres aux autres fantominus qui n’ont rien à faire.
Il est temps pour moi d’aller voir comment se porte mon partenaire de travail.

Je m’approche de Cael, toujours inconscient. J’hésite sur la marche à suivre. Dois je le réveiller, au risque qu’il fasse une syncope, ou le laisser en paix ?
J’hésite franchement, et je reste à côté de lui tout en réfléchissant à ce que je pourrai faire.
C’est un cri d’avertissement de Pix qui me sort de mes réflexions. Je jette un coup d’oeil autour de moi, mais je ne vois pas ce qui a pu mettre mon starter en alerte.

Il me faut quelques instants pour finalement réaliser qu’il y a en effet quelque chose qui ne va pas. L’air semble tout à coup chargé en électricité.
Tod commence à se gonfler, confirmant que je ne suis pas fou, il y a bien de l’électricité dans l’air.
Inquiet, je commence à secouer Cael pour qu’il se réveille. Ça sent vraiment pas bon du tout...
Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : [Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
[Cours 11 - TopDresseur]  Go, go, Adala Rangers ! AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger
*Ils flottent.*
Vraiment ? Ils flottent tous en bas ?
*Ah oui, ils flottent Cael, Ils flottent.*
Ils sont tout autour de moi, j’pourrais tendre la main pour en attraper un.
*Et quand tu seras en bas, avec nous, TU FLOTTERAS TOI AUSSI !*

‘’YES, A MOI LES DRAGIBAIES !’’

*SBUNK*

...Ok, je me suis peut-être relever un peu vite. À défaut de Dragibaies, c’est la tête de Katara que je viens percuter en me redressant comme un ressort, manquant d’assomer la Mustébouée au passage. Tout en me frottant le crâne, je sens subitement une ‘’légère’’ pression s’exercer sur mes deux épaules...Pression causée par les deux queues de la type Eau, *glumps*.

‘’Euh...pardon ?’’

‘’Hmpf...BOUEE !’’

Aïe...Mais..Aïe..je..Aïe...savais pas ! Tout en essayant d’échapper à la rafale de coups de queue que Katara m’assène sur le sommet du crâne, je constate aussi que Kyokai n’est pas étrange à mon réveil : agenouillé juste à côté de moi, on dirait qu’il vient de me lâcher pour éviter d’être pris dans la rafale vengeresse de ma Mustebouée. Autour de nous ,la plupart des F-a-n-t-o-m-i-n-u-s (Pourquoi faut-il qu’il y ai autant de lettres dans leur nom ?) se sont dispersés, suffisamment en tout cas pour que je puisse penser de manière à peu près cohérente.
En revanche, une fois sur pieds, je dois admettre que l’air inquiet de mon camarade Ranger, n’augure rien de bon.

‘’Y’a un truc que j’ai raté, ou…?’’

‘’Grrr.’’

Ok, pas besoin d’explications, quand Keru grogne comme ça, c’est que les ennuis ne sont pas loins. Comme pour appuyer la réaction du starter de Kyokai, le poil de l’Elecsprint se met à luire doucement avant d’enfler de quelques centimètres. On baigne littéralement dans l’électricité statique et quelques étincelles commencent à danser à la surface des machines les plus proches. Quelqu’en soit la cause...Ça ne va pas tarder à débarquer. Le temps de rejoindre l’Elecsprint, je remarque également un petit détail : tandis qu’elle hume l’air, la type Elek refuse de pivoter, conservant toujours la même orientation face au couloir qui mène dans les profondeurs de l’usine.

On se calme et on réfléchit.

Qu’est-ce qu’on a croisé comme Pokémons jusqu’ici ? Des Voltorbes et des Fantominus. Les premiers déambulaient dans le bâtiment, rien d’anormal, puisqu’ils accumulent de l’énergie en roulant. Quand aux seconds...Une minute. Pourquoi est-ce que Kyokai les as trouvé dans une salle des machines ? Les types Spectres adorent les coins désaffectés mais se mélangent assez rarement à d’autres espèces. Donc, si aucun autre Pokémon ne venait dans cette salle c’est qu’il y avait une raison…Et c’est toujours la même, pour tout le monde !

*La bouffe*

Des machines complètement déconnectées, ça ne représente aucun attrait pour des types Eleks. Mais il suffit qu’on remette le système en marche pour que…

‘’Kyo’, coupe les machines, VITE !’’

Trop tard. En un éclair (Ah ah ah...Tuez-moi), la situation passe du ‘’Ok, on gère’’ à ‘’On est tous foutus ! ‘’ : comme une balle de fusil, Keru s’élance en ligne droite, les crocs parsemés d’étincelles, pour venir percuter une silhouette flottante qui se dessine à peine dans l’encadrement de la porte. Avec un cri de surprise et de douleur, le Lampéroie qu’elle vient de saisir, se débat de tout son long, mais parvient tout juste à la tirer sur le côté en essayant de se libérer.
Malheureusement pour nous, le reste de ses amis semblent bien décidés à venir s’incruster dans la fête : comme une marée crépitante, des Mygavolt, un duo de Magneti, des Galvaran mené par un Iguolta couturé….Ok, jusque là, avec nos Capsticks et nos Pokémons, on devrait pouvoir les canaliser un minimum. Du coup, il est où le Final boss ? Vous savez, le Pokémon géant sur lequel on a aucune emprise ? Non parce que là, manque plus que lui pour que la fête soit au complet !

‘’KAAAAAAABLE *CRASH* !’’

PURÉE, ARCEUS! TU N’ES PAS OBLIGÉ DE ME PRENDRE AU MOT A CHAQUE FOIS ! Le cadre de la porte manque presque de céder, lorsque une masse colossale zébrée de jaune et noire, s’extirpe du couloir pour venir contempler ses troupes qui se dispersent dans la sdalle des machines : deux cables dans le dos, un sourire carnassier et la carrure d’un bodybuilder...Mesdames et messieurs, un Elekable tout ce qu’il y a de plus vénèr, pour vous servir ! Un dernier mot ?

‘’Ginji n’est jamais là quand on en a besoin…’’

J’aurais préféré quelque chose de plus épique, mais ça fera l’affaire. En attendant, le gros mastoc prends les devants et d’un large geste de pattes, écarte même le premier rang de ses acolytes pour venir foncer en direction de Kyokai. Keru étant occupé, il ne me reste plus qu’à espérer que Katara est de meilleure humeur !

‘’Kyo, fais gaffe !’

Le temps de plonger sur le côté pour éviter la charge et j’en profite pour libérer mon disque de capture : l’appareil galère un peu à se stabiliser sur le sol inégal, avant de commencer à tournoyer près des murs de la salle. Si je veux pouvoir calmer ce mastodonte, va falloir se rapprocher mais je peux difficilement contrôler le disque ET éviter de finir en purée dans le même mouvement !
Les tentatives de Katara pour lui coller des Double-baffes se solderont par une avalanche de poing-Eclair de la part de son adversaire, forçant la type Eau à reculer tant bien que mal.
Profitant que son attention soit dirigée sur la Mustebouée, je constate que le reste des Pokémons semblent attendre sagement leur tour…*facepalm* Qu’est-ce que je suis débile ! Une nouvelle roulade pour esquiver et revenir à hauteur de Kyo et nous nous retrouvons dos à dos, prêt à plonger au moindre mouvement de l’Elekable.

‘’A tous les coups, c’est leur Alpha. Si on arrive à le capsticker, tout le reste devrait se laisser diriger sans problème ! ‘’

Plus facile à dire qu’à faire, dans son état d’énervement, j’ai même pas besoin de Lucki pour sentir à quel point il a envie d’en découdre. Un Capstick seul, ne servira à rien. Sauf qu’un passage à Alamos m’a appris deux-trois petites choses au sujet des Pokémons de ce style…

‘’Je sais pas si t’as déjà essayé mais...Va falloir tenter une double capture. Lance ton Disque juste derrière le mien et essaye de suivre la même trajectoire. On aura pas droit à un échauffement alors...GO !’’

Comme deux trainées de comètes, les disques tournoyants s’élancent l’un derrière l’autre, avant de se rapprocher de l’Elekable : aux prises avec Pix et Katara, il ne parvient à apercevoir le danger que du coin de l’oeil, avant que les deux trainées lumineuses ne viennent l’enserrer comme un lasso. Après un premier rugissement de défi, il tente même d’aplatir le disque le plus proche, mais Kyokai exécute un mouvement coulé qui le force à se déséquilibrer pour cela, ce qui permet à mon propre disque de rajouter trois boucles supplémentaires autour de lui.
Les assauts de l’Elekable commencent alors à se faire plus lents, moins aggressifs et lorsqu’une ultime boucle combinée de notre part l’entoure dans un grand flash, le type Elek s’immobilise tout à fait, avant de secouer la tête, relativement perdu.
Dans le même temps, une petite lumière vient s’allumer au bord de mon capstick, pour rejoindre celles des Voltorbes.

‘’Capture...réussie. Fiou, il était coriace ce gros machin. Bon et maintenant, vous tous, ça serait pas mal, si...OUAH !’’

*BZZZT*

Bien loin de s’être calmés, l’un des Mygavolt manque de peu de me rotir à coup de Toile Elek, tandis que le reste de la troupe commence à avancer de manière menaçante dans notre direction. C’est pas juste, on a capstické votre Alpha, la règle, elle dit que vous devriez cesser le combat !
Avant que je ne puisse porter plainte à la CSDCH (Convention Scénaristique des Combats Honorables), un mouvement étrange parmi les Pokémons attire mon attention : bien loin de charger, ils se sont positionnés sur deux files et semble...attendre ?
Et lorsqu’une nouvelle silhouette se détache du groupe et avance à petits pas, un air triomphal sur le visage dans notre direction, j’avoue que j’ai du mal à en croire mes yeux.

‘’...C’est une blague ?’’

Un Dedenne. C’est en l’honneur d’un Dedenne que tous ces Pokémons forment une allée, afin qu’il puisse venir directement à nous. Certains posent même la patte ou le genou à terre sur son passage. Me dites pas que c’est *lui* leur Alpha ?
Très bien. Très bieeeeeeen. Et ben, un petit coup de capstick et puis…

‘’...Je crois qu’on a un problème. Avec ce gros machin capturé, je n’ai plus aucun slot de libre dans mon Capstick. Kyokai, va falloir que tu t’en charges.
T’inquiètes pas, ça va le faireeeeee !’’


Merci Katara : tandis que le Noctali commence son duel avec l’Alpha-Dedenne (J’arrive toujours pas y croire, hein), un petit groupe de type Elek semblent bien décidés à entrer dans la danse pour lui venir en aide. Katara s’est déjà saisi d’un duo de Galvaran par la nuque, pour s’en servir comme masue sur le dos d’un Mygavolt. Au vu des étincelles qui parcourent sa fourrure et de sa grimace, pas sur que le traitement lui plaise. Keru vient rapidement à sa rescousse mais le duo risque à tout moment de ployer sous le nombre.
De mon côté, l’Elekable se révèle aussi pataud que puissant et quelques moulinets des deux bras suffisent pour écarter...Bon, ok, parlons plutôt de ‘’dégager une large piste’’ dans les Pokémons les plus hardis. Néanmoins, vu leur nombre, ils vont fatalement finir par prendre l’avantage !

‘’RECULEZ !’’

S’imobilisant brusquement les Pokémons les plus proches contemplent le spectacle avec des yeux ronds : un humain, l’air totalement sérieux, portant un Togepi à bout de bras au-dessus de sa tête, tente de les menacer malgré leur supériorité numérique.

‘’Le premier qui bouge…’’

Les plus prudents ont déjà commencé à reculer mais quelques Pokémons semblent suffisamment courageux (ou conscients du bluff) pour reprendre leur avancée. Tant pis pour eux, ils l’auront voulu…

‘’Flonne...Métronome.’’

Même  si elle apprécie la balade aérienne, Flonne lâche un couinement ravi lorsque je l’abaisse brusquement, tandis que ses petites pattes s’agitent et s’illuminent en une fraction de seconde. Les yeux fermés, il ne me reste plus qu’à espérer que ça les arrêtera un minimum, sans tous nous tuer…

*BANG*

‘’*Cough cough* Tout le monde va bien ?’’

‘’Bouééééée.’’

Soldat Katara, au rapport ! Étalée contre un mur, la Mustebouée à l’air en suffisamment bon état pour répondre. Tout le contraire de Keru et d’une bonne partie de nos assaillants, qui doivent voir un sacré paquet d’étoiles, vu la tête qu’ils tirent. Toujours nichée dans mes bras, Flonne aussi à l’air en pleine forme, vu qu’elle finit même par s’en extirper pour se rapprocher à pas joyeux d’un Lampéroie à moitié assommé. Ce dernier lâche alors un hurlement de terreur, avant de fuir en flottant le plus loin possible de la type Fée.
Pourquoi ?
Et bien disons qu’une Togepi qui déclenche subitement une attaque...En fait, j’ai aucune idée de ce qu’elle a fait. Le sol s’est mis à briller lui aussi, puis y’a eu un grand flash sous chaque Pokémon présent et une sorte de flèche dorée l’a propulsé vers le plafond, avant qu’il ne retombe.
En tout cas, ça a le mérite d’être efficace, vu l’état de nos adversaires. Par contre, avec toute cette poussière, impossible de savoir comment s’en est sorti Kyokai.

‘’Ranger Matsuo, au rapport !...Kyokai, tu m’entends ?!’’

Il faudra finalement une bonne vingtaine de secondes avant que la voix du Noctali ne réosnne de nouveau dans la pièce. Et vu le Dedenne qui l’accompagne, je dirais qu’il a plus que réussi sa partie de la mission !
Désormais calmé par leur Alpha, le reste des Pokémons ne fera pas trop de difficultés, tandis que nous les ‘’persuadons’’ de quitter les lieux (Flonne s’amuse même à courir après certains d’entre eux, mais j’ai pas l’impression qu’ils veulent jouer, tu sais.). Il ne nous reste plus qu’à remettre la salle des machines en horde pour que le labyrinthe de Matsuo soit opérationnel. Couplé à la défense d’acier que fourniront les Voltorbes, les challengers auront donc deux obstacles à franchir avant de pouvoir affronter le champion.
Si l’on additionne tout ça avec la possibilité de les diriger là où ça nous intéresse via les murs coulissants et les Vol Magnetik, on devrait aussi pouvoir forcer le combat contre des dresseurs préliminaires dans notre Arène improvisée.
Alors que je passe en revue les derniers détails dans la salle des machines, un long frisson vient me parcourir l’échine….J’les avais oublié, ceux-là.

‘’Alors, si t’as encore des trucs à faire avec tes Fantominus, je vais euh..régler d’autres trucs dehors, tu m’appelles quand t’as fini, j’voudrais pas te déranger ! Allez salut !’’

Faut que quelqu’un monte la garde à l’extérieur, au cas où Diana arriverait pour inspecter notre boulot, vous comprenez ?

HRP :
Cours terminé pour moi o/
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum