[0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2488
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   Sam 15 Mar 2014 - 14:39



Spettell Hope
Nom : Spettell
Prénom : Hope
Âge : 13 ans
Région d'origine : Unys
Ambitions futures : Top dresseur - Stratège


«Moi, j'ai dis ça? Tu dois te tromper.
Mais l'erreur est humaine, alors je te pardonne!»







Description
De longs cheveux blonds qui lui arrivent jusqu'à la taille, c'est la première chose que l'on remarque quand on aperçoit la jeune fille. Elle a une épaisse chevelure légèrement ondulées qui entoure tout le haut de son corps, comme un cocon.
Des gros yeux bleu ciel qui pétillent, un visage expressif.
Elle peut passer du visage souriant, à la mine boudeuse en passant par le regard moqueur et l'air réfléchi. Le plus souvent, c'est le sourire qui y est affiché, c'est ce qu'il y a de mieux pour cacher ce qu'elle a dans la tête, bien qu'elle soit aussi bonne comédienne.

Du bas haut de son 1m44, Hope fait plus jeune que son âge. Un air tout mignon qui pourrait attendrir plus d'un. Mais en réalité, derrière cette couverture se cache une froide calculatrice.
Avide d'informations croustillantes, elle n'hésite pas à en diffuser, qu'elles soient fausses ou vraies. Faire perdre aux gens leur patience jusqu'à la dernière goutte et leur faire voir toutes les couleurs l'amusent. Cependant, elle considère cela comme tout un art, car ne pas se faire voir ou suspecter peut se révéler être particulièrement laborieux. Elle peut mentir comme elle respire pour parvenir à ses fins. L'insolence abrite son sang.
Dans sa tête se cache toujours un plan soigneusement élaboré.

Hope aime les challenges. Elle aime résoudre des problèmes, des équations, faire travailler ses méninges. Car parvenir la solution, ou aussi tout simplement réussir, lui procure une grande fierté. Qu'a-t-il de mieux que d'avoir l'impression d'être le cerveau suprême du monde ?
Elle affiche en général un air boudeur quand elle fait tourner ses neurones, et ce, contre son gré pour une fois.

Elle est plutôt habile de ses mains et peut créer quelques mécaniques simples en quelques mouvements de bras. Exemple ? Faire atterrir un seau d'eau sur la tête de monsieur tout le monde.
Elle est toujours partante pour faire un mauvais coup à une innocente personne, cependant son but n'est pas de les blesser. Si la victime devait à s'en sortir avec des blessures, Hope s'en voudrait. Parce que oui, elle n'est pas sans-cœur. Cependant, elle n'assumerait jamais.
Ses yeux sont toujours en train de scruter à gauche et à droite, à décortiquer les comportements des passants. Peut-être que ces informations seront utiles dans le futur.
En effet, en plus d'être douée en ce qui concerne la réflexion, Hope a également une excellente mémoire visuelle.
Elle est particulièrement susceptible et même si elle, elle est en permanence en train de juger les autres, elle n'aime pas être observée.

Du fait de ses activités, elle ne va pas chercher à se faire des amis ; un cobaye vaut toujours mieux qu'un perturbateur du train-train quotidien.
Quelques complices ne seraient pas en trop ceci dit, bien qu'il faille s'en méfier. Ceci dit, discuter en groupe sur les gens, les rumeurs et en diffuser est toujours sympathique.
Elle peut également engager habilement la conversation avec quelqu'un dans le seul but de le faire sortir de ses gonds.

En classe, elle est en général attentive, tout en gardant un œil sur ce qui se passe autour. Elle est plutôt forte en sport aussi, car elle n'a peur que de peu de choses. Elle tire sa puissance principalement de son habileté, son équilibre et de sa facilité pour les sauts. En revanche, elle n'a pas énormément de force et l'endurance peut parfois lui faire défaut.

Même si elle est intrépide, elle connaît ses limites et ne tente pas le diable.
Cependant, en cas de défaite ou d'échec, il vaut mieux ne pas l'approcher. Elle deviendra d'humeur massacrante et quiconque osant la déranger dans ses ruminations se recevra de plein fouet son regard hautain.
Il y en est pareillement si vous osez toucher à ses cheveux ou la contrarier. Bon, dans ces cas-là en fait, il faudrait plutôt faire attention à vous. Vous risquez fortement d'être au centre des attentions pour une raison peu plaisante.

Côté vestimentaire, Hope aime ce qui est simple et discret. C'est en général habillée d'un jean, d'un T-shirt et de ses ballerines qu'elle sort. Ça lui arrive de troquer ses chaussures contre des baskets. Le tout, dans des tons colorés. Elle possède une multitude de colliers, du plus simple au plus excentrique. Il y en a toujours au moins deux qui se retrouvent pendus au cou de la jeune fille.
Pour compenser son côté « arc-en-ciel », ses jeans sont en général de couleur plus sobre. De même pour ses vestes, qui sont décorées, en revanche, souvent de motifs divers.

Elle aime prendre soin de ses ongles, une lime à ongle se trouve en permanence dans son sac. En revanche, les vernis ne sont pas trop sa tasse de thé. Tout comme le maquillage d'ailleurs. Le seul produit qu'elle supporte est le mascara. En dehors de ça, elle aime les crèmes hydratantes et les baumes à lèvres, sans oublier les produits de douche et de bains, dont elle en possède une quantité exubérante.

Histoire
Je suis née fille unique à Onde-Sur-Mer, une petite ville portuaire qui, mise à part le Pokéwood, n'a rien d'intéressant. Mes parents sont tous les deux des employés dans ce studio et avaient peu de temps à me consacrer. Je passais mes journées seule chez moi.
À 8 ans, j'avais demandé pour avoir un Pokemon. Je rêvais d'un Mélofée, ou d'un Skitty, vous savez, ces boules roses mignons tout plein. Bah ouais quoi, qu'est-ce que vous voulez d'une gamine de 8 ans ? Mes parents avaient refusé net. D'après eux, c'était dangereux... Tss, je sais pas comment ils ont pu me faire avaler ça.
Je m'ennuyais seule chez moi, j'avais rien à faire. La seule compagnie que j'avais – si on peut appeler ça de la compagnie – était notre voisine, une vieille dame à moitié sourde qui passait ses journées devant la télé, le volume au maximum.

Vers 10 ans, vu que je n'avais guère plus d'activité à faire, j'ai commencé à traîner un peu dehors. J'ai fais la connaissance d'un gars de 2 ans mon aîné. On faisait des courses à travers la ville, je me rappelle d'ailleurs d'avoir renverser le panier d'un pêcheur rempli à ras bord. C'était marrant toutes ces pauvres bêtes qui sautillaient sur le sol, j'en ris encore rien qu'en y pensant.
Puis peu à peu, nous avons commencer à nous diriger vers les canaux et la zone industrielle. On a rencontré une petite bande avec qui on a rapidement sympathisé, bien qu'étant un peu plus jeune.
Ensemble, on a fait les 400 coups.On a parcouru les canaux en  long et en large. À vrai dire, je pense que je les connais encore mieux que ma propre chambre où je ne faisais plus que passer nuits.
Autant vous dire tout de suite que ça ne plaisait à mes parents. Je ne sais plus trop depuis quand, mais ces dernières années, nous avons toujours été en froid. Mais franchement, où est le problème ?

Bref, revenons donc la bande. Il y avait le chef, Kay. Un métisse baraqué, bronzé, de 19 ans qui passait pas mal de temps à bricoler sa moto. Puis sa cadette, Nelly. Elle avait 2 ans de moins que son frère. Toujours habillée très chic, une taille de mannequin avec ses magnifique cheveux blonds, c'était cependant une vraie battante. Il ne faut pas sous-estimer sa force ! Sa batte de base-ball ne la quittait jamais. Je l'admirais. Elle m'aimait bien aussi. Après tout, nous étions les seules filles du groupe, il fallait bien se soutenir entre-nous. Solidarité féminine. On a bien fait bavé les autres, en discutant des mille et une manière qu'il y aurait pour les tuer, s'ils ne nous rapportaient pas le dernier numéro de nos magasines préférées, aha.

Bon, le reste. Mika, 16 ans, gros fumeur toujours accompagné d'un Pokémon de type feu. Je le suspecte d'être pyromane, mais mieux vaut ne pas trop en parler.
Erwann avec ses cheveux toujours teints d'une nouvelles couleurs chaque semaine. Un vrai moulin à parole. 14 ans passés dans sa colorful attitude, je me demande comment il s'entend avec ses parents... Mais c'était un sujet tabou dans toute la bande.
Enfin, celui avec qui j'ai parcouru toutes les ruelles de la ville en semant la pagaille autour de nous, ce qui nous a valu le surnom « le duo ouragan ». Tim, 13 ans, qui était déjà un vrai athlète. Se fixant des parcours toujours de plus en plus ambitieux, m'accompagnant dedans. Adorable, mignon, toujours compréhensible, je crois que personne ne me connais mieux que lui. Bref, je l'adore.
Et puis il y avait moi, du haut de mes 11 ans, la petite cadette. Heureusement qu'ils ne me traitaient pas comme une gamine incapable. Cependant, des blagues y fusaient de temps à autre et dans ces moment là, je boudais. Mais ça ne durait jamais bien longtemps.
Kay et Nelly avait trouver un vieille entrepôt abandonné où, en nettoyant et bricolant un peu, ils avaient réussis à en faire un petit studio. On y traînait de temps à autre, bien que la plupart du temps, on restaient vers les canaux.

Comme tout bon ado de Onde-Sur-Mer, qui se respecte j'adorais la championne Strykna. Elle est tellement forte et joue si bien de la guitare ! C'était mon idole.
Comme vous vous en doutiez bien, je n'avais pas d'argent de poche. À chaque fois qu'un concert avait lieu, je me transformais alors en agent secrète avec pour but de s'infiltrer dans l'arène. Parfois quelques uns de la bande m'accompagnaient, parfois j'y allais seule.
Puis j'eus envie de faire de la guitare. Alors j'ai commencé à volé un peu d'argent par-ci par-là, car trouver un travail à mon âge, c'est quasi mission impossible. De toute façon, je le faisais déjà pour des vêtements. Bon, j'avoue que pour les vêtements, ça m'arrivait de voler à l'étalage, mais c'était en générale plutôt Erwann qui le faisait pour moi.

La récolte d'argent, c'était 10[0080] Spettell Hope ≡  Mmm, parce que. [PYROLI] 1395082756-pokedollar qui traînaient chez moi, 30[0080] Spettell Hope ≡  Mmm, parce que. [PYROLI] 1395082756-pokedollar chez la voisine sourde qui n'utilise son argent que pour payer sa facture d'électricité sûrement, 5[0080] Spettell Hope ≡  Mmm, parce que. [PYROLI] 1395082756-pokedollar dans la caisse de la fleuriste partie aux toilettes, et ainsi de suite. La liste est longue.
La bande m'aidait un peu aussi. Finalement, au bout de deux mois et demi, je réussis à avoir la somme nécessaire pour m'acheter une guitare électrique. C'est frétillante de joie, que je m'étais dirigée vers le magasin de musique. Plusieurs hésitations plus tard, j'en ressortis finalement, le sourire aux lèvres, avec une magnifique guitare verte fluo. L'influence qu'Erwann avait sur moi est flippante tout de même...
J'ai jamais chercher à devenir pro, je me suis débrouillée toute seule. J'ai appris les bases du solfège grâce à des livres que j'ai réussis à dénicher chez moi, apparemment, un de mes parents savait jouer du violon. Quoiqu'il en soit, j'aime gratter ma guitare quand j'ai rien à faire, ça m'occupe les doigts et ça me détend.

Bon, bah sinon ce qu'on faisait avec le groupe mise à part glander ? Mettre la pagaille bien sûr ! Parce que oui, ce n'est pas seulement moi et Tim qui avons cette activité, les autres aussi ont cette envie de temps en temps. Je crois que la meilleurs reste le coup qu'on a fait à la secrétaire du Pokéwood. Normalement, je n'y mets pas les pieds, mais Perry, cette  blondasse superficielle était une cible bien trop tentante.
Kay avait habilement monté un superbe mécanisme discret. Lorsque la greluche s'est installé à son bureau, une tasse de café s'était renversée sur sa jupe. Pourquoi du café ? Parce qu'elle en boit constamment. Tous ceux qui l'auraient vu auraient simplement pensé à un accident. Vu son QI, ça n'aurait pas été impressionnant, ça allait bien finir par arriver un jour. La salle fut pleine à craquer tout le long de la journée à cause de la sortie d'un nouveau film et elle n'avait pas osé se lever pour nettoyer. La voir avec son sourire forcée face aux clients, se tortillant sur sa chaise, était juste hilarant. Bref, je m'égare.
Mis à part ça, faire croire à la population que le Poissoroi de Jim le pécheur était en réalité un Magicarpe qu'il avait peint était marrant aussi. Il y a en a plusieurs dans le même genre aussi. Avec Nelly, on trouvait toujours des idées de rumeurs plus qu'excellentes.

Je rentrais tard le soir, je traînais avec la bande, m'incrustais quelques fois à des soirées, quelques vols de temps en temps, diffusait des fausses rumeurs, rien de bien glorieux, je l'admets, mais tant que ça m'amuse, je m'en préoccupe pas. Je mène ma vie comme je l'entends.

Ça a duré 2 ans.
Il y a pas longtemps, alors que je m'étais discrètement faufiler dans ma chambre, pour y passer ma nuit, avant de filer à nouveau dans les méandres de la ville, je retrouvai une enveloppe sur mon lit.
Elle contenait une copie d'une inscription à mon nom pour l'académie prestigieuse, Pokémon Community.
La copie était accompagné d'un billet de bateau pour l'île, où se trouvait l'académie en question, sa brochure et d'une lettre.
C'en était une de mes parents. Je n'ai pas lu plus loin que la première ligne. Ça ne m'aurait rien apporté. La brochure quant à elle, m'apprit que cette école formait des dresseurs.
J'ai rassemblé les documents, la nouvelle m'avait perturbé. J'aurais pu ne pas y aller si je le voulais, mes parents le savaient, je pense. Ils m'en donnaient juste la possibilité pour une obscure raison.
J’ai passé la nuit au mini studio.

J'avais une semaine devant moi pour y réfléchir. La bande m'avait presque convaincu d'y aller, que c'était une chance comme j'en aurai plus jamais. Même Mika approuva, baissant sa cigarette rien que pour me répondre, sous le regard abasourdi de tout le monde.
Pourquoi j'hésitais ? Car je sais que si j'y vais, il n'y aura pas de point retour. Lorsque je reviendrai, ça ne sera plus jamais pareil. Je pense qu'ils le savaient aussi, je les remerciai intérieurement de penser autant à moi, plutôt qu'à eux.
Lorsque je suis retournée chez moi, j'ai retrouvé une deuxième enveloppe avec un peu d'argent. Un mot disait que l'argent était normalement destiné pour m'acheter une valise. Le reste, pour la route.
J'étais heureuse, j'aurais pu en pleurer, mais je ne l'ai pas fait, par pure fierté. Pour la première fois de ma vie, mes parents s'étaient préoccupés de moi.
Malgré cela, j'ai rassemblé mes affaires. Je voulais passer les derniers jours avec la bande. Avec l'argent, Je me suis acheté une petite valise à bon marché, qui était largement en-dessous de mon budget. Le reste, je l'ai utilisé pour passer mes 4 derniers jours à faire les boutique avec Erwann et j'ai fais le stock de magasines pour Nelly. Course à travers la ville, comme toujours avec Tim, qui était d'ailleurs limite en train de pleurer. Durant un trajet, on s'était finalement arrêté sur un toi pour y passer tout l'après-midi. J'aurais voulu le remercier de tout ce qu'il a pu faire pour moi jusqu'à présent, comme toute la bande. Mais j'ai pas osé. C'est tellement nunuche.
Et Kay m'a emmené faire un tour sur sa moto. J'étais aux anges !
Je crois bien que c'est la semaine la plus mouvementée de ma vie.

Le jour du départ, je devais partir tôt. Tout le monde avait dormi au studio. Quand je me suis réveillée à 5h du matin, c'était une vrai pagaille. Nous étions tous entassés sans dessus-dessous dans la nuit.
J'ai rassemblé mes affaires après les avoir observé quelques minutes. Ils dormaient paisible. J'avais l'impression d'être une mère en train de surveiller ses enfant. Oui, la comparaison est bizarre, merci.
Sous les premiers rayons de soleil, je me suis dirigée vers le port. J'ai attendu le bateau plusieurs minutes.
Au moment d'embarquer, j'eus soudainement l'envie d'abandonner, de retourner au studio, de courir avec Tim, de menacer Erwann avec Nelly pour qu'il nous rapporte une magasine, de se faire caresser les cheveux par Kay, d'observer la fumée sortir de la cigarette de Mika. Mais il était trop tard.
Soudainement, alors que le bateau quittait le port, je vis Tim débarquer en trombe. Il se pencha par dessus la rambarde.

« Courage Hope ! Je penserai à toi !
Tu deviendras une super dresseuse, j'en suis sûr! »

cria-il. À la suite, je vis le reste débarquer s'entassant comme ils le pouvaient sur la pauvre moto de Kay. Nelly avait encore les cheveux décoiffées.
Contre mon gré, des larmes coulèrent. Je me promis de ne pas les décevoir. Que je les reverrai. En guise de réponse, je leur offris alors un sourire, le plus beau que j'aurais pu faire.
Un sourire sincère.




Gummy
Surnom : Gummy
Espèce : Fantominus
Nature : Malin
Description :

« Il vous conviendra parfaitement. Vous vous entendrez comme des frères. »

C'est ce qu'avait dit le vieux bonhomme bizarre qu'on m'a dit d'aller voir une fois arrivée dans l'académie.
Et effectivement. Mon Fantominus, que je surnomme Gummy, se comporte envers moi plus comme si on était pote que comme si j'étais son maître. Il ne peut s'empêcher d'utiliser Léchouille dès qu'il a fini de lancer l'attaque que je lui ai demandé d'utiliser.
Bon, mis à part ça, il me fait penser un peu à Kay. Toujours à corriger mes plans pour les améliorer. La communication est légèrement compliquée parfois, mais je crois qu'on se comprend bien par le mentale. On pense tous les deux plus ou moins à la même chose, donc il y a pas trop de problèmes aha.

Bon, je vous cache pas que la première fois que je l'ai sortis de la pokéball, je me suis dit « What the f*ck ?! C'est quoi cet espèce de soleil violet tout mimi ? » avant qu'il me montre son sourire et aborde un air maléfique. Là, je me suis dis que on ne pouvait plus se ressembler.

Gummy peut être mignon comme il peut être farceur. Doté d'une affection particulière pour les blagues drôle ou celles qui peuvent vous donner la frousse, je crois qu'on s'entend sans soucis.
Il arrête pas de vouloir traumatiser les Pokémon plus petits que lui, mais cherche en revanche toujours à être apprécié par les humains en abordant son air le plus mignon possible.
Difficile pour un Fantominus, me diriez-vous, mais croyez-moi ou pas, il maîtrise son art.

Ça lui arrive d'aller gambader seul dans les couloirs, pour observer des gens et parfois s'y lier d'amitié. Mais il me racontera toujours ce qu'il a fait, me rapportant parfois tant bien que mal ce qu'il a entendu d'intéressant. Bref, un parfait éclaireur.

Gummy est particulièrement malin, même plus que moi je crois. Un peu flemmard par contre, sa puissance dépend de sa motivation, bien qu'il soit toujours partant pour maltraiter l'adversaire. Mais s'il est fatigué, je ne pourrai pas compter sur lui, ce qui a tendance à m'agacer.
Crédits icône







Hors RPG

Pseudo/Prénom : Etyncelle/Hongyi
Age : 14 ans
Comment avez-vous connu le forum ? Top-siiiite o/
Quelque chose à ajouter ? Vous avez réussis à me faire continuer un peu ma version Noir 2 éè... [<= Cherchait une ville d'où serait originaire Hope, sauf qu'elle était en plein combat contre Ghettis]
J'espère qu'on s'entendra bien! :3 J'adore le concept des spécialisations *.*
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2488
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   Mar 18 Mar 2014 - 14:37
Coucou! Je poste juste un petit message pour prévenir que j'ai terminé ma fiche ^^
Excusez-moi du double-post >>

_________________



Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   Mar 18 Mar 2014 - 15:20
Bienvenue !

J'ai apprécié lire l'histoire de ton personnage, très intéressant. D'ailleurs, le caractère aussi, à tel point que j'ai hésité pour le dortoir ! (Mentali ou Pyroli ?) Les deux iront bien à ton personnage et finalement, je me suis penchée sur les Pyroli. C'est son histoire qui m'a décidée, ainsi que le parcours envisagé...

Je te valide donc ! Il suffira juste d'attendre qu'un Admin passe dans le coin pour te mettre ton rang + ta couleur. Si tu as des question, n'hésite surtout pas ! Enjoy ~


Bienvenue dans le Dortoir Pyroli ♀  ! N'hésites pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis, et bonne intégration parmi tes confrères ! Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Ton numéro étudiant est 0079. Bon jeu sur Pokémon Community !
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   Mar 18 Mar 2014 - 15:31
Welcome ! Bienvenue parmi les Pyroliii !

Je t'ai ajouté au groupe Wink

_________________


.MIA  CLARKE
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 73
Jetons : 10369
Points d'Expériences : 2488
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   Mar 18 Mar 2014 - 15:34
Mercii! ^^ Je m'en vais faire ma T-card o/

_________________



Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]   
[0080] Spettell Hope ≡ Mmm, parce que. [PYROLI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :