Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 6

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Lou Berry
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7641-lou-berry-518-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 974
Points d'Expériences : 252
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
Lou Berry
est un Adulte Vendeuse en Parfumerie

Les anges de la nuit sont de sortie
avec Edward Ceere

Tout est prêt. Rien n’a été laissé au hasard, rien n’a été oublié. Il ne reste plus qu’à attendre le bon moment, le moment où nous allons passer à l’action. Cela fait une semaine que toutes les informations sont collectées, que tous les dispositifs sont étudiés, que le plan a réellement pris forme et vie. Je ne sais pas si je dois me réjouir de mes actes ou pleurer et frissonner de peur. Cette opération marque un véritable tourment dans ma vie et dans ma « carrière ». Je ne pourrais plus faire machine arrière, je ne pourrais plus redevenir celle du passé, insouciante et naïve, mais pour l’heure, il me semble qu’il est déjà trop tard… J’ai choisi mon camp, ma voie et mon avenir : l’ombre et le risque. Et tout ça n’est pas plus mal après tout. Du changement, des incertitudes, du danger, mais je suis bien entourée.

Sur le balcon de notre chambre, je suis appuyée sur la rambarde. Le coucher de soleil est magnifique pour cette fin de printemps. L’air est doux, les grosses chaleurs sont encore timides, il fait encore bon vivre en ville. Les Nirondelles semblent s’entraîner au ballet aérien, le spectacle est magnifique. Plus loin, au pied des petites marres, les Bulbizarres jouent comme des enfants. C’est dingue le bonheur que ce paysage me dégage, comment il m’entraîne comme dans une autre vie le temps d’un instant. Je suis loin, très loin. Une pression sur ma robe me renvoie au véritable monde ; Queenie, petite Croquine. Son petit gloussement est irrésistible, c’est sa manière d’avoir ce qu’elle souhaite. Je l’attrape dans mes bras, la posant sur la rambarde et la retenant de mes bras protecteurs de maman gaga.

« C’est beau n’est-ce pas ? Tout est calme ce soir, pas un bruit à l’horizon, rien ne peu gâcher ce moment ma Queenie, nous ne sommes que toi et moi. »

Un nouveau gloussement se fit entendre en même temps que sa petite bouille vient se blottir contre moi. Des bras firent alors leur apparition, comme des ninjas, autour de ma taille. Un sursaut de ma part, un rire moqueur de la sienne. Puis un baiser dans le cou pour s’excuser de sa blague.

« Je ne gâche rien j’espère ? »

Je sens son sourire de coin se glisser sur son visage. Il m’avait entendu juste avant. Je libérai une de mes mains pour venir serrer son avant-bras ; quelle question. Il ne gâche rien, tout est même encore plus parfait. Il vient chatouiller Queenie qui rit aux éclats, l’homme en armure que j’aime aurait-il le cœur tendre pour les petites choses adorables ? Nous ressemblons à une petite famille, un couple et leur bébé qui gassouille. Cette pensée me traversa l’esprit. Mais à quoi je pense parfois ? Dans mon soupir, il vient l’enlacer un peu plus et dans le silence devenu maître, nous contemplons le monde qui s’offre à nous. J’en oublierais presque la vérité.

Nous sommes restés ici un peu moins de 10 minutes, observant les derniers rayons solaires mourir dans la nuit. Le clame avant la tempête. La pression commença à réapparaitre, ma respiration s’était accélérée. Ma Croquine décida qu’il était le temps de rentrer pour elle, la fraîcheur en était la cause principale. Edward posa sa main sur mon épaule, il savait que j’étais préoccupée.

« Tout se passera bien, je te l’assure. »

Ses mots devaient m’aider à me calmer, mais se fit l’effet inverse. Nous prenions un risque, je ne pouvais pas empêcher ça.

« Et n’oublie pas ta motivation chérie. »

Ma motivation. La cause de pourquoi je m’étais lancée dans l’idée. Un véritable problème de fille. Une rivale. Une madame je connais tout et je suis si parfaite. J’ai les plus beaux cheveux blonds, je suis la plus grande, je suis la meilleure parfumeuse. C’est vrai que dit comme ça, on se ressemble sur beaucoup de points. Pour mon plus grand malheur. Fort heureusement, seul le physique est similaire ; elle est tout ce que je ne suis pas. Arrogante, superficielle, starlette au maximum, elle ne désire que d’être adorée. On peut dire en quelque sorte qu’elle est ma jumelle maléfique. Je suis confondue en permanence avec elle ; Anne n’a pourtant rien de moi. Ma véritable motivation n’est pas de me battre pour la meilleure place, non. Mon but est de lui « emprunter » son nouveau bijou, un prototype créé de ses petites mains. Je n’aime pas dire que l’on va lui voler, ça consolide un peu le fait de ne pas devoir me sentir mal. Pourquoi lui prendre ce flacon ? La vengeance est l’une des principales causes. Cela fait des semaines qu’elle ne parle plus que de ça, et que tous les petits magasins chutent dans son ombre. Je le fais pour le bien de tous, en me servant du mal. Et aussi, j’aimerai l’étudier, voir ce qu’il y a de si incroyable à l’intérieur. Jamais je ne m’aurais cru capable de penser à une chose pareille, et encore moins de commettre une faute. Pourtant, c’est dans à peine deux heures que tout se passera.

Nous rentrons tous les deux, l’heure de se préparer est arrivé. Hors de question de sortir comme ça, le plan s’étale jusque dans les moindres détails des costumes. Les supers vilains font leur grande entrée ce soir. Les costumes m’ont pris un petit moment c’est vrai, mais vu le résultat, ça valait vraiment tout le travail. Edward ne m’a pas encore vu dans ma robe de Sucreine. Bizarrement, j’appréhende un peu son avis. Je suis si fière du rendu final, j’espère que son ressenti sera le même.

Sous la douche, l’eau chaude plonge la salle de bain dans une vapeur profonde. Je me ressource, déstresse avant cette nuit agitée. Je chantonne même, comme si rien n’allait se produire, je fais semblant de ne rien savoir, j’arrive à me dissuader moi-même. La porte s’ouvre, une tête que je connais bien apparaît. Son expression n’est pas habituelle. Son sourire de coin est beaucoup plus intense. Il me fait signe de venir voir, de me dépêcher. Juste le temps d’enfiler mon peignoir et me voilà courir à ses trousses. Alors que je le retrouve dans le salon, toute notre petite troupe est aussi réunie. Je reste perplexe, je n’ai vraiment aucune idée de ce remu méninges. Edward me fait signe d’approcher encore. Derrière lui se trouve mon œuf. Je comprends alors très vite ce qu’il se passe. Je m’agenouille devant lui, le contemplant de près. Il bouge énormément, le petit être à l’intérieur est pressé de sortir désormais. Puis un premier craquement fit réagir tout le monde, suivit instantanément d’un second. En à peine une fraction de seconde, la coquille se brisa ; je pus enfin admirer mon nouvel ami.  Un Séviper, ou plutôt une, sublime se déroula devant mes yeux. J’aurais cru pleurer, mais j’étais si heureuse qu’elle soit enfin là. Nagini, bienvenue dans nos vies.
L’heure approcha à grands pas. Il ne resta qu’une demi-heure avant le grand départ. Après une longue période d’admiration, j’en aurai presque oublié de me préparer. Hors question d’être en retard sur ce coup-ci, Edward me tuerait. Mon maquillage était fait, il ne manquait plus que mon costume et mes accessoires. Ed était sous la douche, j’avais la chambre rien que pour moi. J’enfila mon costume ; dans le miroir, je m’observai un instant. Je ressemble encore à Lou, même si tout semble irréel. Ma dernière touche finale allait enfin me transformer totalement, j’allais devenir une autre personne. Ma perruque verte, ma tenue plus que sexy, mes talons aux pieds, je suis enfin prête. Il est temps de rentrer dans mon personnage, dans nos rôles, dans le mal. Edward frappa à la porte, c’est l’heure d’y aller. Je passai ma tête pour le voir, son costume lui va à ravir, les démons n’ont qu’à bien se tenir.

« Tu es prêt à me voir en vilaine ? »

Son regard pétillait, il attend ça depuis un certain moment, son rêve devient réalité. Je sortis enfin de la chambre, il était face à moi sur le divan. J’aurais pu voir des flammes dansaient dans ses yeux, le résultat attendu n’avait pas manqué.

« Tu es… Monstrueuse… »

« Je sais, je sais… Il est l’heure Monsieur d’y aller. »

Il se mordit la lèvre, plein d’excitation et d’adrénaline. Nous avons récupéré notre équipe pour ce soir, pas de machine arrière possible. C’est maintenant que tout va se passer, que nous allons changer définitivement de vie et d’identité.

« Prête ? »

« Je suis prête, oui. »

Nous avons quitté la maison, disparaissant dans les ruelles de la ville. Les anges de la nuit sont de sortie…

©BBDragon

hrp :
Eclosion de l'œuf de Séviper.
Edward Ceere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Ce n’est pas n’importe quel soir. Plus j’y pense et plus je me dis que nous avons franchi un vrai cap dans notre relation. La lumière c’est fait corrompre par les ténèbres et ça ne va pas aller en s’arrangeant. Le plan est simple, carré et millimétré. J’y ai passer plusieurs heures par jour pendant plus d’une semaine, sans compter ma présence sur le terrain depuis le jour de la mise en place de ce salon du parfum. Un parfum ? Pourquoi ce choix me diriez-vous, c’est simple je cherchais quelque chose d’un peu banal pour un premier méfait et quoi de mieux que de faire plaisir à sa dame ?

Spin tu peux checker toutes les sécurités et Pic me faire un compte rendu des angles mort ce serait top.

Les deux pokémons s’accordent et lance alors de quoi me contenter. Il ne tienne plus en place depuis que je leur en ai parler, mais ils ne pourront pas faire partie de cette escapade. En effet ils étaient avec moi tout du long de la mise en place de la surveillance complète de la salle. Le plus important c’est de ne pas me faire virer de mon taf non plus, il faut que la sécurité soit sans faille mais que je puisse, moi, la détourner sans me faire tomber dessus par mon boss. Bref ça va le faire sans aucun doute.

Vous êtes prêt mon petit commando ?

Tyson fini d’enfiler ses bandes à ses poignets, rien qu’à le voir je sais qu’il évoluera en un tygnon d’exception il est toujours prudent et encaisse très bien les coups, Light ne tient plus en place et ne cesse de faire s’enflammer ses crocs, le Pyroli ne rêve que d’une chose, étendre notre pouvoir jusqu’à la voie lactée, digne d’un slogan de méchant pas vrai ? Enfin Bruce vole vers moi et contemple, posé sur mon épaule les deux tenues que nous porterons Lou et moi ce soir, mais il ne sera pas sans reste.

Ecoute Bruce je sais que c’est une étape difficile ou au contraire très prenante pour n’importe quel pokémon mais toi comme moi nous savons que tu veux t’améliorer et dépasser tes limites.

Le monstre violet me fixe des étoiles pleins les yeux, il sait de quoi je parle ça ne fait aucun doute. Depuis la dernière fois j’ai récupéré un Croc Rasoir, de quoi le faire évoluer vers un stade de puissance supérieur, celui de Scorvol.

Tu sais que cette nouvelle puissance sera très dure à apprivoiser au début, pas vrai ?

Scor…

Il le sait très bien vue comment je le bassine à chaque fois avec ça mais aujourd’hui la donne a quelque peu changé.

Mais tu sais que tu as un dresseur de génie pas vrai… Alors j’ai quelque chose pour toi en plus que ce simple Croc Rasoir…

Je sors de mon placard un petit coffret. Il y a longtemps que j’ai récupéré cet objet, je crois bien que c’est lors d’une de mes premières missions de « secourisme ». Elle c’était bloqué au fnd d’un réservoir contaminant l’eau d’un élevage de Tauros et de Frison il me semble, cette saleté d’orbe toxique, j’avais mis un moment à la récupérer…

Vois-tu, après ton évolution ton système immunitaire va se renforcer, tu es déjà immunisé au poison grâce à ton talent Vaccin mais ce sera bien différent une fois ce stade dépassé, le poison fera partie intégrante de ton corps et le fait d’être en présence de celui-ci te rendra plus fort, et permettra donc au nouveau toi de prendre en mains son nouveau corps avec plus d’aisance.

Il me regarde l’air déconfit, il est loin d’être bête et se demande comment va il faire pour porter cet objet, ça lui ferait trop dans les pinces pour pouvoir être « à l’aise » et saisir tout ce qui l’entoure correctement.

Tes un petit malin hein… Tu ne pensais quand même pas que mon costume serait à ton effigie juste pour le style… Voilà ce que j’ai conçu pour toi !

J’attrape alors la petite mallette qui était posée sur mon lit et l’ouvre. Dedans se trouve une sorte de harnais avec une sorte de cavité bombé au centre et divers tuyaux translucides.

Je t’explique ce petit emplacement est là où viendra se loger l’orbe toxique et ces tuyaux seront relié un à chacune de tes omoplates, un sur le haut de ta queue et enfin un au niveau de ton coup. La dose de poison se régulera par rapport à ce dont tu as besoin. Tu te sens d’attaque ?

SCORRRR !

Visiblement je prends ça pour un oui. Le scorplane vient entrer en contact avec le Croc Rasoir et une intense lumière bleue émane de lui changeant radicalement son aspect, ses pinces deviennent bien plus aiguisées digne des plus grand tranchant Ses yeux virent aux jaunes et surtout il prend une bien plus grande envergure. Le voilà enfin , mon Bruce adoré est devenue un Scorvol…

On t’installera ton harnais avant d’entre en scène compris ?

Le prédateur imposant acquiesce et viens frotter sa tête contre la pomme de ma main. Quel brave petit gars !

Bon entraine toi un peu avec Tyson je vais chercher notre reine.

Comme avant chaque moment important Lou se met un peu à l’écart, se perdant dans ses pensées et dans les limbes de l’horizon. Mon arrivé la surprend alors qu’elle parlait avec Queenie sa croquine qui elle aussi sera l’égérie de la méchanceté.

Je ne gâche rien j’espère ?

Je la sens douter mais il ne faut pas qu’elle se décourage, elle à déjà fait le plus dur dans l’histoire, se résigner à prendre le chemin des ténèbres.

Tout se passera bien, je te l’assure. Et n’oublie pas ta motivation chérie.

Elle reprend confiance et fini par se décider à aller se changer, je ne lui montrerai Bruce qu’après qu’elle soit prête. J’entend la douche coulée et un peu de vacarme, visiblement son œuf à éclos, une personne de plus pour l’escapade nocturne alors… J’enfile mon armure elle est pile à ma taille assez légère tout en restant robuste… Il n’y à pas à dire je suis le roi des prototypes…

Tu es prêt à me voir en vilaine ?

Mon sang ne fait qu’un tour il n’y a pas à dire elle est splendide… Une vrai reine du mal…

Tu es… monstrueuse…

Je sais, je sais… Il est l’heure Monsieur d’y aller.

Prête ?

Je suis prête, oui.

Dernier point sur ton équipement alors. Tu as donc tes talons aiguilles enduit de poisons avec de quoi réduire le bruit de tes pas et ils sont rétractables, je sais bien que courir en talon c’est pas la peine d’y penser tu as ensuite tes diverses grenades les violettes sont du gaz toxique créer par Mimi les vertes sont des spores paralysantes de Rosy et enfin les rouge du poison corrosif de Ivy… Je pense donc qu’on est enfin paré que la fête commence. Au passage je voulais te dire de un que je t’aime et de deux regarde qui a évolué…

Le scorvol fait son entré et caline Lou.

Wow qu’est qu’il est grand…

Oui tu as vue, il est bien plus grand qu’avant et franchement ce sera pas du luxe ! Merci les gars, gardez bien la maison, papa et maman vont faire quelque… Courses…

Je prend ma démoniaque compagne par la mains et m’enfuie avec elle vers le bâtiment des arts.

Très bien ma belle voilà le plan tu vas lancer une première sphère paralysante pour nous débarrasser des gardes sans les tuer. Une fois que c’est fait je rentre et désactive les caméras et tu me rejoins à l’intérieur, on aura alors un chrono de 2min et 3 à seconde une fois la barrière du parfum brisée pour s’en aller… Tu t’en sens capable… Oui ? Alors en piste ma beauté !


HRP :
Utilisation d'un croc rasoir et Evolution de Scorvol en Scorplane


Dernière édition par Edward Ceere le Sam 29 Fév - 14:03, édité 2 fois


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Lou Berry
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7641-lou-berry-518-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 974
Points d'Expériences : 252
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
Lou Berry
est un Adulte Vendeuse en Parfumerie

Les anges de la nuit sont de sortie...
avec Edward Ceere

La fraicheur de la nuit rajoute du rose à mes joues. Dans nos costumes démoniaques, nous parcourons les ruelles dans un silence transcendant, seules nos ombres à la lumière des réverbères nous trahissent. Mélange d’excitation et de trac, mes pieds flottent au-dessus des pavés. Jamais je ne me serais imaginée au côté d’un grand ténébreux prête à voler le trésor de quelqu’un. Pourtant, le bâtiment des arts n’est plus qu’à quelques centaines de mètres de nous. Mes doigts se resserrent sur ceux d’Edward. Se retournant vers moi, il vient poser un baiser plein de fouge sur mes lèvres apprêtées. Est-ce normal de trouver ça extrêmement romantique alors que nous sommes seuls dans une allée sombre ? Enlevant le surplus de couleurs féminines de sa bouche, nos mains s’enlacent avant de repartir dans notre course folle. Je n’ai jamais été aussi déterminée, cette soirée c’est la nôtre.

Cachés dans la dernière partie d’ombre possible, repérer tous les gardes est la plus importante des tâches à faire. Tels des robots, ils tournent autour de l’établissement dans les mêmes traces. Vraiment un travail barbant. Une petite face de sommeil ne leur fera pas de mal. Edward se charge d’assommer le premier garde puis je rentrerais dans la danse. Observant la scène, ma petite bombe tranquillisante entre les mains, j’analyse chaque détail. Il ne faut rien laisser au hasard.  Un clin d’œil malicieux avant que mon acolyte ne disparaisse dans l’obscurité. Il n’a pas peur, bien au contraire, il est dans son domaine. La flamme du mal n’a jamais autant brillé que cette nuit. Ça pourrait glacer plus d’une goutte de sang mais quand on aime, on ne compte pas les dangers. Avec la prestance d’un Némélios, il fixe son but à attendre, prêt à bondir pour tout neutraliser. Dans un instant je ferais ma première apparition en temps que super vilaine, ce moment est désormais inévitable. D’ici deux minutes trente précisément, minuit sonnera sur la grande place, le garde n°5 sera sur le côté ouest de la bâtisse, face à moi et il disparaîtra dans un nuage de fumée qui le tétanisera. Tout est prévu comme du papier à musique. Des semaines, des nuits à prévoir chaque geste pour que notre virée nocturne ne vire pas au fiasco. Nous n’avons jamais été aussi prêt du but. Que le spectacle commence.

Le clocher donnant sa plus belle musique, le garde présent à sa place, il ne reste que mon geste gracieux pour sonner le départ à Edward. Seul le bruit de l’ouverture de la capsule dérangea la ville endormie, ainsi que la respiration du pauvre homme. La chute ne fut pas brutale, et je me réconfortai avec l’idée que la fraîcheur du sol devait lui faire du bien. Les uns après les autres, ses collèges ne tardèrent pas à le rejoindre. Il n’en manque même aucun, tout est parfait. Comme bouquet final, Ed avait concocté un mélange toxique et tranquillisant, idéal pour se débarrasser d’une bande de gros bras. Ma petite surprise leur plu directement, ils tombèrent chaque leur tour à intervalle régulier comme des dominos. Plus de bruits, un silence relaxant. Je devais maintenant attendre le deuxième signal. Deux flashs de lampe torche. La voie est libre. Arrivant à l’arrière du bâtiment, mes talons claquant de certitude, je retrouvai mon charmant démon. En gentleman, il me tenu la porte comme si nous étions au restaurant. Plus de vidéo-surveillance, plus d’alarmes, nous avons le musée privatisé. Il est pourtant hors de question d’en profiter, une seule chose nous intéresse : le flacon. Suivre le plan jusqu’au bout. Ne rien changer et tout sera parfait.

La grande salle semble s’étendre sur des kilomètres. Pas de cris ni de brouhaha qui donnent des maux de tête abominables, pas de monde qui vous oppressent à en avoir le souffle coupé. Rien de tout cela. Il n’y a que nous et l’art. Le parquet brillant reflète la lune dorée des mois estivaux. On aurait même envie d’y faire des courses à pied de chaussette comme des enfants ou d’y danser une valse sur une musique d’ancien temps. Est-ce que Edward sait danser ? Nos seuls moments musicaux remontent à notre premier rendez-vous, un petit groupe charmant qui avait joué dans le bar où il m’avait emmené, ou bien à nos repas préparés à gesticuler sur des musiques de tous genres. Mon regard vient se poser sur lui, ce n’est pas dans son costume que j’arrive à l’imaginer danser. C’est peut-être trop « princesse » pour lui ce genre de chose. Nous arrivons à la seconde pièce, plus moderne par son design et par ses œuvres que la première salle. L’art a bien évolué depuis tout ce temps. Des peintures chevaleresques nous voici parmi les sculptures démesurées et les installations à basse de détritus. D’un côté fascinant, c’est plutôt le second aspect retissant qui nous fait accélérer le pas.

La voilà enfin, la pièce secrète qui renferme la raison de notre venue. La seule pièce du bâtiment que nous ne pouvons pas déverrouiller, le maire est le seul à pouvoir enlever les alarmes. Nous sommes venus la semaine dernière observer les préparatifs. La pièce est petite, un mur de rayon laser protège le précieux flacon. C’est au tour de Mimi de nous venir en aide. Briffée depuis des jours, elle sait exactement son rôle dans la mission. Gazer la pièce afin de rendre les faisceaux visibles. Edward s’occupe d’indiquer à son Scorplane comment soulever la dernière frontière : une simple cloche de cristal. Partant devant, je le guide à travers cette toile de Mimigal. En un éclair, il se retrouve de l’autre côté, il a fait ça toute sa vie. Je m’exerce de même pour le rejoindre, me surprenant à être aussi souple à certain endroit. Tout se passe alors si vite. La cloche s’envole sans un tintement, ma main tient enfin la fierté de mon adversaire. J’aimerais tellement voir son expression en découvrant cette pièce beaucoup trop rose dépourvue de sa création. Une vague nouvelle surgit dans mon cœur. Est-ce ça la méchanceté ? Mon instant de satisfaction disparue aussi rapidement qu’il était venu. Mon regard de peur cherche Edward, l’alarme venait de se déclencher. Mimi venait de nous rejoindre…

©BBDragon
Edward Ceere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
L’opération se déroule au mieux, même si des plans de secours sont prévues et réglés comme les horloges de Lise nous n’en avons pour l’instant pas besoin. Je regarde chaque mouvement de Lou, elle est parfaite que ce soit en petite femme docile et timide ou encore en super vilaine… Que c’est bon d’être méchant ! Elle suit correctement notre plan neutralisant sans effort le garde à l’aide de sa bombe paralysante. Ce composé est un mélange des sécrétions de Mimi croisé à un petit produit chimique dont ma parfumeuse des enfers a le secret. Le garde tombe comme une masse sur un coussin de plume. Les futures victimes restantes se rassemble et subissent le même sort. Heureusement chaque gadget est étudié, le col de madame est un filtre à gaz lui permettant d’évoluer sans risque dans cette puanteur foudroyante, et de mon côté, le masque de scorvol me permet de respirer sereinement. Une fois tout le monde au sol mes yeux lance deux signaux à mon acolyte, signe qu’elle peut enfin s’approcher. Sa démarche est fougueuse et pleine d’entrain… J’ai surement créer un monstre, mais j’en suis fier. Elle passe devant moi, tenant la porte et m’assurant que l’arrière-boutique que nous quittons est sécurisée je ne peux m’empêcher de poser mes yeux sur elle. Son costume lui va à ravir… Un peu trop même…

Tout va bien chérie tu t’amuses bien ?

Un regard en coin suffit à me faire comprendre sa pensée. Et j’en suis absolument ravie.

Passons madame Candy Doll voulez-vous ? Nous avons un parfum à… Emprunter…

Alors que nous pénétrons dans la salle d’art son sourire réchauffe mon cœur, suffisamment froid pour assassiner quelqu’un mais pas aujourd’hui, je dois me tenir tranquille pour le moment. L’art semble la fasciner mais ce n’est rien par rapport au petit flacon recouvert d’une cloche de verre. Le voilà l’objet de convoitise, celui qui l’a fait oublier ses airs de gamine fragile au vestiaire. L’étape finale est là, Mimi apparait et enfume la pièce nous permettant de repérer les faisceaux laser sécurisant l’accès au flacon. Bruce prend son envol et va s’occuper de la vitrine pendant notre passage. Je ne mettais pas autant amusé que ça depuis mon introduction dans le dortoir des filles au lycée avec Spin, mais l’enjeu n’est clairement pas le même… Vérifiant comment se déroule la traversée de Lou et aillant préparer au mieux le plan de retraite en cas de déclanchement de l’alarme je fais face à un véritable Chacripan. Elle est juste quelque fois mais elle s’en sort… Je lis sur son visage la satisfaction, l’accomplissement d’un crime durement préparé. Me préparant à l’embrasser une alarme retentit aigue et stridente… Mimi franchement tu as tout gaché… Mais j’ai prévu ce risque… J’avoue que j’aurai voulue le faire autrement que dans cette panique mais bon l’adrénaline n’en sera que meilleure. Je vois la panique gagner le cœur de ma chère et tendre et je lance donc le plan B avec ma petite surprise quand même… J’y ai pensé en long en large et en travers, il n’y a pas d’autre moment pour faire le grand bond, elle vient d’en faire un dans la vie de criminel à mon tour de sauter dans la vie de petit couple bien heureux.

Fini de rigoler on touche à la fin de l’opération.

Je prends sa main tremblante apportant un peu de calme dans son cœur, je ne veux pas qu’elle soit stressé, mais je veux qu’elle ressente l’adrénaline afin qu’elle y prenne goût, mais aussi pour qu’elle sache que si elle m’épouse, elle signera un pacte devant le diable plutôt que devant dieu.

Chérie, ne t’en fait pas on est large au chrono… suffisamment large pour que je te demande…

Mon genoux effleure le sol comme on caresse celle que l’on aime, le carrelage froid entre en contact me faisant frissonner, mais rien ne pourra briser ce moment. L’alarme fini par trouver un rythme presque entraînant. Mon souffle se coupe alors que je ne pends plus qu’à ses lèvres. Il nous reste encore 15 minutes avant l’intervention de la police. C’est court pour une décision de cette ampleur… Je le conçois mais c’est à cette Lou là que je m’adresse, celle qui agit telle une Reece tout en conservant sa douceur m’apaisant et m’empêchant de devenir le plus odieux…

Lou Berry, future reine des Reece, celle qui est à la tête de l’empire de mon cœur, veut tu épouser l’homme qui s’agenouille devant toi qui sera d’ailleurs prêt à tout pour tes beaux yeux, que ce soit ceux de Lou Berry ou ceux de ma délicieuse Candy Doll. Tu as irradié ma vie de ta présence et tu m’as rendu meilleur, ou pire tout dépend du point de vue… Mais sache que c’est toi et toi seule que je veux suivre jusque dans le tombeau. Je n’attends plus que ta réponse pour que ma vie soit comblée… Je t’aime…


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Lou Berry
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7641-lou-berry-518-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 974
Points d'Expériences : 252
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
Lou Berry
est un Adulte Vendeuse en Parfumerie

Les anges de la nuit sont de sortie...
avec Edward Ceere

Être morte de peur prend enfin tout son sens. Le sang coule aussi vite dans mes veines que l’alarme retentit dans le musée désert. Tout est terminé, nous sommes fichus. Je ne me suis jamais imaginer aller en prison un jour, passer ma vie entre quatre murs sans voir un moindre rayon de soleil. Je rêvais mieux comme fin. Je n’ai jamais ressenti autant de colère pour quelqu’un est qui puis est, Mimi. Sa curiosité et sa naïveté nous a fait couler. Tout repose sur Edward désormais. Mes craintes, ma peur, je tétanise. Et dans un calme mortel, il me regarde les yeux pleins de tendresse. Comprend-t-il ce qui se passe vraiment ? Avoir affaire à la justice ne lui procure donc rien. Sa main vient saisir la mienne, son sang glacial me fait l’effet d’un électrochoc. La sensation dans ma poitrine prend tout son sens. Et d’un autre côté, le contact de sa peau parvient à me calmer. Je n’entends plus rien, comme si une bulle protectrice contrastait avec le danger permanent. Le son des alarmes n’est plus qu’une mauvaise mélodie qui perturbe notre moment. Mes yeux ne quittent plus les siens, dévorant chaque émotion qu’ils transmettent. Et mes lèvres meurent d’envie de goûter aux siennes. Les moments les plus romantiques ne sont pas toujours les plus parfaits.

Alors que nous devrions être déjà loin, aucun de nous n’est capable de disparaître et de briser l’instant. Mon cœur ne bat plus la chamade que pour ses beaux yeux. Et dans ce moment magique, il se mit à genoux devant moi. L’expression de son regard était si différente et pour la première fois, je me sentie unique. Ses mots défilèrent dans l’atmosphère bouillante, mes yeux me brûlaient de bonheur et de peur. Est-ce donc ça l’adrénaline ? Jamais je n’aurais cru que sa demande se passerait comme ça. Nous voilà bien loin du diner aux chandelles dans un restaurent de luxe. Et qu’importe. C’est irréel. Rien n’avait bouleversé ma vie il y a de ça plus d’un an. Et il est apparu, en costume comme toujours. Et c’est dans son monstrueux déguisement qui me demande de devenir sa femme, pour le meilleur mais surtout pour le pire. Pour devenir comme lui, pour devenir l’une des leurs. Et si cette folle nuit n’avait jamais vu le jour, ma vie n’aurait jamais eu le goût savoureux d’aujourd’hui. A genoux devant moi, notre destin s’écrit maintenant.

« Évidemment pauvre fou ! »

Lui sautant dans les bras, mes lèvres croquant les siennes et mes larmes suffiront pour me faire comprendre. Sur ce parquet glacial, allongés et vulnérables face à l’ennemi, je ne peux plus me décoller de son corps redevenu bouillant.

Les sirènes et les gyrophares éclatèrent notre cocon d’amour. Jamais je ne me serrais cru capable de disparaître aussi vite dans la panique. Rappelant chacun dans sa pokéball, le bruit de mes talons en rythme avec la cacophonie extérieure.

« Vite, on dégage... »

Une de mes mains serrant la sienne, l’autre la requête de cette nuit mouvementée, nos ombres quittèrent le musée en un rien de temps. Aucun témoin à l’extérieur ; jamais je n’aurais accepté la prison quoi qu’il soit arrivé. Remontant les ruelles entre fous rires et baisers, notre demeure apparue dans une lumière lunaire.

A l’intérieur. On avait réussi. Malgré la fatigue, je suis tout excitée par ce qu’il vient de se passer. Je suis maintenant une vraie méchante, je joue dans la cour des grands. Retirer nos accoutrements et boire un verre de vin, la soirée ne pouvait que mieux se terminer. Retrouvant notre chambre, Morphée nous attendait impatiemment. Pourtant, la soirée était loin d’être finie…

©BBDragon
Edward Ceere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Évidemment pauvre fou !

Ces simples mots suffirent à faire de moi l’homme le plus heureux du monde après un long baisé passionné il était temps, les forces de l’ordre avertis par l’alarme commençait à rappliquer ! je n’était pas encore remis de mes émotions mais cette situation de danger m’arracha un ordre de fuite assez tranchant.

Vite on dégage…

Notre méfait accompli, ma demande acceptée…Mon cœur battant la chamade arpentant les ruelles comme deux démons, quoi de mieux pour conclure cette soirée qu’un peu de romantisme une fois rentrés à la maison ?

Tu as aimé ?

J’ai adoré…

Je lisais sur ses lèvres deux sentiments toujours existant chez elle mais qui viennent de s’inverser après cette soirée mouvementée d’une part, la fierté d’être devenue une ambassadrice du crime, et de l’autre une petite pointe d’anxiété qui s’estompe seconde après seconde, gorgée après gorgée. Une fois au lit une idée des plus brillante émergea de ma caboche de super vilain… Et si on en profitait de mon statut et de la présence logique de Lou au salon du parfum de demain ? En y réfléchissant bien si elle n’y est pas ça sera louche donc ça pourra nous aider à l’innocenter. Comme c’est une simple affaire de cambriolage il y a des chances que je sois sur le dossier et nous pourrons effacer la moindre preuve de notre passage. C’était l’excuse idéale.

Ma chérie je sais que notre nouveau projet, celui d’unir nos cœurs va te prendre beaucoup de ton temps et de ton esprit mais j’aurai besoin de toi une dernière fois demain.

Ses yeux se plongèrent dans les miens tout ouïe aux nouveaux plans pour demain.

Voilà demain il faudrait que tu ailles au salon du parfum comme si de rien était de ce fait les soupçons sur ta personne seront amoindri et tu m’appelleras pour m’impliquer dans l’affaire et demandant clairement de collaborer avec la police pour nous aider grâce à tes talents et tes connaissances en parfumerie. Je m’arrangerais pour que nous ne soyons que tout les deux sur le coup, et nous pourrons ainsi traquer la moindre piste qui pourrait leur permettre de remonter jusqu’à nous. Tu es d’accord ?

La reine du mal me vola un bisou avant d’acquiescer tendrement. Le plan était posé il n’y a plus qu’à l’exécuter… Le jour se lève en même temps que mes paupières. Je descend me faire un café attendant le réveil de Lou. Tyson était assis avec moi pendant que je prenait mon café.

Ben alors mon grand ? Tu veux venir enquêter avec moi ce matin ?

Le débugant frappa ses poing l’un contre l’autre d’une mine réjoui, prêt à m’aider.

Je te rappel qu’aujourd’hui c’est pas un interrogatoire c’est une enquête il faudra réfléchir hein ?...

Le débugant tira une moue un peu déçu, je me doutais qu’il ne serai pas partant en revanche, celui qui sera utile ce sera sans aucun doute Barry qui a l’œil avisé et est d’une rapidité hors norme. En parlant du Farfuret le voilà qui vient vers moi réclamer sa caresse du matin.

Tu vas nous suivre pour masquer nos traces ok ?

Le pokémon Ténèbre ronronna alors que le bruit des chaussons trainant contre le sol commença à retentir dans la maison. Ma future femme venait de se lever la tête dans le cul comme à son habitude.

Bonjour ma chérie. Prête à aller masquer les traces de notre passages ?

Hmmgm

Un simple grognement suffit à me faire comprendre que la mission ne démarrerai qu’un fois madame réveillée… Bon Je vais donc aller me préparer pour aller au poste. Je m’habille, enfilant mon costume et ma montre… L’heure est venue d’enquêter sur nous même et de trouver nos potentielles failles.

Tu m’appelles quand tu es sur les lieux mon anges, à toute suite.

Une fois le bout de chemin entre la maison et le bureau parcouru je pose mon derrière sur la chaise de mon bureau accompagné de Barry… Il n’y a plus qu’à attendre l’appel de Lou et la phase 2 du plan sera lancée !


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Lou Berry
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7641-lou-berry-518-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos - Proche d'Illumis
Âge : 22
Niveau : 15
Jetons : 974
Points d'Expériences : 252
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... Qpqk
8
Kalos - Proche d'Illumis
22
15
974
252
Lou Berry
est un Adulte Vendeuse en Parfumerie

les anges de la nuit sont de sortie...
avec Edward Ceere

Mes paupières s’ouvrèrent à une heure bien trop matinale. Edward, couché à mes côtés, respirait encore bien trop profondément pour être prêt à se lever. Les mains froides sur son torse, il se retourna pour me prendre dans ses bras. Il y a à peine quelques heures, le noir marquait nos visages maléfiques. Il n’est reste que les traces sur mes joues. Je sens son cœur battre sur ma peau, plus jamais je n’aurais peur avec lui, nous deux contre le monde entier. C’était idyllique, je n’en reviens pas. Nous allons nous marier. S’unir pour le meilleur et j’espère pour le pire aussi. Mais quand même pour le meilleur. Le sourire plaqué sur mon visage endormi, il ne reste bien encore une ou deux heures à rêver.

Le souffle chaud de Yupsy me ramena à la vie. J’ai trop dormi. Ce lit gigantesque est tellement vide quand Edward n’y est plu. Grommelant d’avoir été réveillé, le Noctali retourna se coucher pour commencer sa propre nuit. Je lui jetai mon regard mauvais avant de quitter la pièce, je devrais me venger un jour ou l’autre pour tous ces réveils peu affectifs. Mes pantoufles aux pieds, je retrouvai Edward au petit déjeuner, dans une tenue bien différente de la veuille. Tout sourire, prêt à aller détourner les soupçons, je ne l’ai vu comme ça que peu de fois. Le mal lui fait du bien. Je ne pus aligner deux mots, mais il comprend mes grognements lui aussi. Comme Yupsy. Ceux pour Ed sont largement plus aimants. Il couru à la salle de bain, montant les escaliers deux part deux avant d’en descendre à peine 10 minutes après. Chemise, cravate desserré, montre et sac sous le bras. Edward au quotidien. Cet aspect de lui m’impressionnera toujours : aucune faille, ni faiblesse, il part comme si hier soir n’avait été qu’une soirée plateau-télé. Imperturbable. Aucune fierté non plus, et les remords ne sont rien. Il m’a remonté à bloc pour que je sois plus faible, mais j’avais que le vol n’était pas quelque chose que je m’imaginais faire un jour, loin de là. Mais par amour, et par jalousie surtout, on a bien le droit de changer ses opinions.

Essayant de faire comme lui, je partis me préparer après avoir poser mes lèvres sur sa joue. J’ai le plan en tête : aller bosser tranquille, apprendre la nouvelle, appeler la police et aider Edward à nous mettre hors de cause, aussi simple que cela. Ma victoire sera de voir le visage vide de Anne sans son précieux. Celui-ci m’attend sagement dans ma boîte à bijoux. J’aimerai tant pouvoir la narguer, mais je dois faire table basse, aucun doute possible sur moi. Je me moquerais d’elle en secret, au plus profond de moi. Essuyant les dernières traces de mon visage, j’étais enfin sûre de moi. Chemisier, jupe, un chignon pour dégager ma nuque, à mon tour d’entrer de plus belle en scène.

Je n’ouvrais pas le magasin, j’allais arriver dans les dernières. Les mines effrayées de mes collèges me validèrent le bon fonctionnement du plan ; la nouvelle était sue. Anne, déjà sur le pont, faisait les cent pas dans la boutique. Tellement dure de faire semblant. Essayant de calmer tout le monde pour prendre les devants, je pris le téléphone pour passer à la deuxième phase. Peut-être que pour mon implication à la boutique dans une situation pareille me vaudra une prime ? S’ils s’avaient…*

« Allo ? Lou Berry à l’appareil, je vous appelle au sujet d’un vol… »

Le visage d’Edward apparaissant à travers la vitrine me rassura, il avait réussi à se charger de l’affaire. Je dois avoue qu’il est plus sexy en super vilain, il gâche son potentiel dans ce jeans (tant mieux pour moi). Il alla parler à la responsable du magasin puis à Anne en temps que bon flic qu’il est. Je bouillonne à l’idée de savoir tous les moindres détails, mais je ne laisse rien transparaître : je me dois d’être irréprochable pour Edward. Ils se tournèrent tous les trois vers moi, le petit clin d’œil d’Edward me fit comprendre que je ferais aussi partie de l’enquête. Je m’approchai d’eux pour répondre aux questions concernant mes capacités. Mon texte est prêt depuis bien longtemps dans ma tête, et il sortit de ma bouche d’un naturel qui fit sourire mon homme.

« Et bien je devrais savoir m’en sortir, je connais de nombreuses sortes d’odeurs, d’aspects qui pourront aider les forces de l’ordre je pense. Anne doit être bouleversée de tous ces événements, elle vient de perdre une grande création. Je me ferais un plaisir de l’aider. »

Après un sourire remerciant des deux femmes, je suivis Edward jusqu’à la voiture de fonction. Tout deux à l’arrière, mon sourire de coin satisfaite, il vint poser sa main sur ma cuisse. Mes yeux perdus dans les siens, je nous aurais cru capable de dominer le monde. En direction du musée, prêt à résoudre une enquête qui ne conclura jamais, les deux vilains aux côtés de la police se moquent bien des règles…

©BBDragon
Edward Ceere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7460-506-edward-reece-l-infiltre-chez-les-poulets-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7504-edward-ceere-adulte
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
Taille de l'équipe : 13/15+1
Région d'origine : Sinoh - Vestigion
Âge : 25
Niveau : 29
Jetons : 624
Points d'Expériences : 585
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 0001-1758191138
13/15+1
Sinoh - Vestigion
25
29
624
585
Edward Ceere
est un Adulte Sergent COI
Il ne fallut pas longtemps pour que le téléphone sonne, le farfuret toujours à l'affût se jeta sur ce dernier avant de me le tendre d’un air satisfait.

Commissariat d’Adala j’écoute, en quoi puis je vous aider ?

La voix de ma douce au téléphone retentit, parfait donc raison de plus pour que je me charge de l’affaire !

Très bien madame j’arrive de suite.

Un problème agent Ceere ?

Non rien de méchant, une affaire de vol au musée, un parfum a été dérobée dans la nuit je vais aller voir ce que je peux faire.

Entendu je suppose qu’on ne vous reverra pas avant demain vue l’heure envoyez moi un rapport si quelque chose de plus grave que ce simple vol est à déplorer.

Je ne répond pas et me contente de prendre ma mallette d’agent, dedans, tube à essai et autre instrument d’enquête… Mais nous savons toi et moi que c’est inutile… Les coupables je les connais, je vais juste réparer leurs potentielles erreur. Je prend donc ma voiture de fonction, la typique voiture de flique, pare buffle gyrophare et une carrosserie noire et blanche. Pas la peine de se presser pour la route même si je suis extrêmement excité à l’idée de retrouver Lou et d’aller effacer les traces de notre premier méfait… Je passe donc dans un premier temps à la boutique où elle m’attend, un simple regard au travers de la vitrine et elle comprend tout de suite que j’ai l’affaire sans pour autant avoir fait du bruit sur celle-ci.

Bonjour mesdames agent Ceere.

Monsieur s’il vous plait retrouvez le retrouvez le !

Anne, c’est donc elle la collègue ennuyante de Lou, ma parole j’avoue qu’elle me fait presque autant pitié qu’un magicarpe dans une mer agitée…

Oui euh pas de soucis je vais faire de mon mieux…

Je me tourne alors vers la responsable de l’échoppe bien moins bouleversée.

Bonjour madame, puis je vous emprunter une de vos assistante, même si un bon parfum ne me déplait pas je suis très loin d’être un expert et je pense que l’une de vos employées pourrait m’aider si toutefois vous n’y voyait pas d’inconvénient…

La femme me sourit et acquiesce, regardant par la suite la victime s’affoler presque à se rouler par terre… Digne d’un caprice d’enfant.

Si vous voulez, toutefois j’ai peur que vue l’état d’Anne je ne puisse l’envoyé avec vous… Je vous confie si vous voulez mon autre vendeuse. A mon sens elles sont aussi talentueuses l’une que l’autre donc elle vous fournira sans aucun doute une aide égale.

Lou s’approche, suite à l’appel de sa patronne, et récite son texte à la perfection… Je l’aime, le mensonge lui va à ravir. Les pions sont en place, échec et mat madame la justice. Nous nous dirigeons vers la voiture, une fois installés je pose ma main délicatement sur sa cuisse et plonge mon regard dans le sien… Direction le musée.

Nous voilà arrivés très chère…

Je descends profitant pour lui ouvrir la portière. Mes yeux ne purent s'empêcher d’épouser chaque contour de sa splendide silhouette… Ma femme est vraiment parfaite… Ses doigts viennent attraper mon menton pour ne plus regarder que son visage, il est devenu bien plus noir, plus sérieux, plus Reece…

Allons-y mon chevalier noir.

Parfait on sécurise la zone on s’infiltre on efface les preuve et on rajoute juste un peu de piquant pour faire frémir le monde avec la présence de méchants en ville et on aura tout ce qu’il nous faut.

Barry Cloture la zone avec cette bande noire et jaune, Tyson toi tu te charge de vérifier chaque issus pour trouver la trace de l’infiltration… Et enfin ma pièce maîtresse, Spin tu fonce vérifier tous les rushs vidéos !

Il savait très bien qu’il devait effacer chaque détail révélant nos identité mais qu’il pouvait laisser nos costume être visible. De même masquer les pokémons que nous avons utiliser afin de ne pas créer de lien trop rapide entre nous et eux… Je me munie de mon enregistreur vocal et commence à détailler le rapport pour mon boss.

Très bien alors visiblement nous avons affaire à des pro, il n’y a aucune emprunte digitale, des chaussure non référencer mais nous constatons tout de même des traces de pas masculine et diverse emprunte féminine alternant entre chaussure et talon… C’est presque à n’y rien comprendre. Les gardes ont été attaqué par émission de gaz et autres produit chimique paralysant. Et enfin la vidéo surveillance nous montre deux personnes, une vêtue tel un scorvol et l’autre semblable à une Sucreine… Monsieur, je crois que nous avons des génies du crime qui se croient dans une BD en ville…

Seul se message suffirait à glacer le sang de ces petits faignant au poste… Le mal est là, nous sommes là et nous continuerons d’agir comme la Lune continuera de nous regarder œuvrer dans les ténèbres.

HRP :
Fin de l'appel d'offre! merci d'avance pour la modé <3


 
Boire à 8H00 c’est être
Un Pirate
Compte PNJ
Icon : [APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12829
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... CeOUB4f
-
-
0
0
12829
pokemon
[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... CeOUB4f
-
-
0
0
12829
Compte PNJ
est un PNJs
Modération

Appréciation j'commence par dire que c'est la première fois que je te lisais lou et que wow ! tu as un style d'écriture très très joli ! pour vous deux du coup, j'ai beaucoup apprécié vous lire, y'a une certaine synergie dans vos écritures, vous vous répondez joliment et, et c'est quelque chose que j'adoooore, vous vous embêtez pas à attendre que l'autre donne ses lignes de dialogues. je sais pas si vous connaissez suffisamment bien le perso' de l'autre pour vous permettre de le faire parler ou si vous en parlez avant d'écrire mais dans tous les cas ça rend vraiment bien. sur l'appel en lui même, c'est une affaire rondement menée, j'ai pas beaucoup plus à dire, l'action est claire, on suit sans problème qui fait quoi et c'est globalement une lecture très agréable !
Gain Hors délai, vous ne gagnez rien !



[APPEL D'OFFRE] Les anges de la nuit sont de sortie... 7z5c
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum