[567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]
Alone Akabara
Alone Akabara
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 12
Jetons : 866
Points d'Expériences : 208
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: [567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]   Dim 14 Juil - 22:03
Akabara Alone
nom. Akabara
prénom. Alone
age. 15 ans
région d'origine. Hoenn
ambition future. Devenir un éminent chercheur en pokémon
pseudo. Lindorie mais personne ne m’a appelée par ce nom là XD
age.Un quart de siècle depuis peu
comment avez-vous connu le forum. De mémoire c’est un topsite
un petit mot. Promis après ça l’invasion est terminée XD
description
Alone Akabara.

Physiquement, c’est un garçon au corps et au visage assez fin, assez banale comme on pourrait dire. Pourtant, Alone est loin de passer inaperçu…on le remarque assez vite en général. La faute à ses cheveux bleus, coupé courts sur le haut, et dont la base part en longue mèche dans son dos.
Une fois que l’on passe les cheveux bleus, on baisse un peu les yeux pour croiser son regard. Un doux regard rose, un regard bienveillant, mais qui sait quand même lire en vous.
Si l’on descend un peu plus on tombe sur le reste du visage, qui est tout aussi fin que le reste du corps. Des traits légers, des joues légèrement rosées, un véritable visage de mannequin. Une chose est certaine, Alone a pris le visage de sa mère…même s’il a le nez de son père.
Le jeune homme est n’est pas si grand, pour être honnête il fait la même taille que sa jumelle, avoisinant les 1m60.
En résumé, un corps assez frêle, un physique bien loin d’être menaçant, digne d’un mannequin.


7 mots pour décrire Alone…
Observateur : Il observe toujours les choses avant d’agir ou de parler, pour ainsi dire l’opposé de sa jumelle…enfin quand cette dernière ressentait encore des choses, et exprimait ses sentiments. Alone remarque chaque petit détail, chaque petite mimique des personnes et des pokémons qu’il rencontre.
Réservé : Le jeune Akabara n’a pas l’habitude d’aller vers les autres, il attend qu’on l’aborde pour s’exprimer. Ce trait de caractère, il l’a depuis qu’il est tout petit, car Alone a constamment vécu dans l’ombre de sa sœur. Quand il avait des problèmes, c’était toujours sa jumelle qui le protégeait, qui réglait tout.
Pacifiste : Il n’aime pas le conflit, quand il y a une dispute ou une situation tendue, Alone essaye toujours de calmer la crise par la parole et les mots. N’espérez pas pouvoir l’affronter en combat, il les fuit comme la peste.
Calme : Mais Alone est surtout la personne la plus calme qui existe, il est très difficile de le faire sortir de ses gongs. Mais peut-être que si vous vous en prenez aux personnes qu’il aime, peut-être qu’il pourrait bien s’énerver, et devenir l’ouragan caché par la brise.
Bienveillant : Le bleu est une personne qui veut aider les autres, et qui penser aux autres avant lui. Le problème c’est que ça le rend assez naïf, et il finit toujours dans des ennuis pas possibles.
Emotif : Il en faut pas laisser Alone regarder des films à l’eau de rose…Il fond en larme comme une madeleine. Mettez le devant un film d’horreur, il part se cacher sous le lit ou derrière le canapé. Alone a la larme très facile, et il pleure assez souvent.
Naïf : L’un des plus gros problème du jeune Akabara, c’est sa naïveté. Il croit presque tout et n’importe quoi, surtout si c’est une personne en qui il y a placé sa confiance qui parle. Pour preuve, il a cru les mensonges de son frère ainé, au lieu de donner une chance à sa sœur jumelle de s’expliquer…et il s’en mord les doigts aujourd’hui.
En d’autre terme, Alone est une personne des plus calmes, réfléchit mais quelques peu effacé.
histoire
L’histoire d’Alone commence il y a quinze ans, dans la nuit du 21 au 22 Décembre. Il est né en premier, sa jumelle ayant attendu le début du lendemain pour faire son apparition. C’est le début d’une belle histoire, un conte de fée…qui est devenue une tragédie.
Les six premières années de la vie du jeune Alone sont des plus banales, une vie heureuse dans une grande maison de Nénucrique. Sa famille étant riche, il ne manque de rien, obtient tout ce qu’il souhaite. Il a une mère des plus aimante, ce qui compense les longues absences de son père, et le peu d’intérêt que ce dernier lui porte. Il ne s’entend pas spécialement bien avec ses ainés, mais peut lui importe, il a une relation des plus fusionnelle avec sa jumelle. Il existe parfois un lien très puissant qui unisse les jumeaux, un lien qui leur permet de savoir ce que l’autre ressent, s’il a des problèmes où quoi que ce soit. Ce lien est extrêmement puissant entre Yuna et Alone, c’était comme si les deux pouvait communiquer par la pensée.

L’année de ses six ans, le père d’Alone disparait et est considéré comme mort. Mais au vue de la relation entre Alone et son paternel, ça ne l’affecte pas vraiment. Il y a cependant une chose qui touche énormément le jeune homme, c’est la tristesse de sa mère. La disparition de son père plonge Stella Akabara dans une profonde tristesse, et Alone y est très sensible.

La même année, ses deux ainés quittent la maison pour vivre leur vie sur les routes. Mais leur départ cause un petit problème, les brutes de la ville s’en prennent aux jumeaux, plus particulièrement à Alone. Ils n’y allaient pas de main morte, mais rapidement les brutes ont compris qu’il valait mieux s’en prendre à Alone quand sa jumelle n’était pas dans les parages.
Le jeune homme s’est retrouvé à errer seul dans la forêt à proximité de Nénucrique, où il s’est retrouvé face à un Ursaring enragé. Malgré l’arrivée de sa sœur, il a fallu attendre l’arrivée d’un dresseur avec son Dracaufeu noir pour les tirer de ce mauvais pas.

A l’exception de cet évènement, l’histoire d’Alone est plutôt tranquille, les cours, la vie avec sa sœur et sa mère. Une enfance parfaite en sommes. Mais fin 2017, tout commence à changer. Lors de ses vacances de Noël à Alola, Alone fait la rencontre avec une petite Goupix d’Alola : Neige.
Cette dernière se trouvait dans un coin caché du Village Toko, et c’est Alone qui l’a trouvé, alors qu’il faisait une promenade en compagnie de sa sœur. La pauvre pokémon glace était blessée, et le jeune homme s’est mis en tête de la soigner. Il l’a veillée jour et nuit, alternant avec sa jumelle pour que quelqu’un soit toujours avec la pokémon sauvage. Ça lui a pris toutes ses vacances, mais quel ne fut la fierté du jeune homme quand la Goupix pu à nouveau bougé comme elle le voulait toute seule. Et pouvant bouger, cette dernière décide de suivre le jeune homme, devenant sa première pokémon…mais le tout sans pokéball.

C’est durant cette période que Stella Akabara, la mère des jumeaux, décide de les inscrire à la Pokémon Community. Elle souhaite les voir découvrirent le monde, et surtout trouver leur propre voie. Alone est intéressé par des études dans les sciences, ou dans l’art, deux domaines totalement opposés. Et c’est probablement l’une des raisons pour laquelle le jeune homme hésite à y aller, il a peur de ne pas réussir à trouver sa voie. Il faut dire qu’il se compare énormément à sa jumelle, qui elle sait ce qu’elle veut faire depuis des années.
Mais début Février 2018, quand les jumeaux doivent intégrer l’académie, Alone décide de ne pas partir, et de rester avec leur mère. Il essaye de convaincre Yuna, mais en vain, sa jumelle décide de partir quand même.
Ce qu’il ne lui a jamais dit, c’est qu’il a des doutes sur l’état de santé de leur mère. Un jour, il est tombé sur une ordonnance avec pas mal de médicaments assez lourd. Il n’a jamais demandé à sa mère ce qu’il en retournait vraiment, mais la vérité s’est installée d’elle-même : Stella Akabara était gravement malade.

Peu de temps après le départ de Yuna pour la Pokémon Community, c’est son grand-frère Hiro qui revient à la maison. Et étrangement, les liens entre les deux frères sont meilleurs qu’avant le départ de l’ainé. Mais Alone ne comprend pas vraiment pourquoi son grand-frère lui donne autant d’attention, étant donné leur relation passée. Enfin le jeune homme n’aime pas les conflits, et il est bien heureux d’enfin s’entendre avec toute sa famille.
A force de discussion avec son grand-frère, une idée germe dans la tête du jeune homme : pourquoi Yuna est-elle partie ? Pourquoi ses sœurs ne sont-elles pas revenues à la maison ? Leur mère est malade, les relations avec Hiro s’améliorent, il n’y a aucune raison de ne pas reformer la famille. Et le retour de Yuna pendant les vacances n’aide pas, cette dernière semble beaucoup plus heureuse et épanouie qu’avant. En plus les tensions entre elle et Hiro ne font qu’augmenter…C’est à ce moment qu’Alone se met vraiment en tête que le problème de tout ça, c’est Yuna et son comportement.
C’est à ce moment que tout dégénère, Alone se retrouve à douter voir détester sa sœur jumelle, et il se repose uniquement sur son frère ainé, et ce malgré les paroles de sa mère et sa grande sœur.

Malheureusement, une tragédie se produit le 21 décembre 2018 : la mère d’Alone décède des suites de sa maladie.
Alone se souviendra de cet évènement toute sa vie, il était sorti avec sa sœur et son frère pour des courses. A leur retour, ils ont retrouvé leur mère allongée au sol, et malgré une hospitalisation rapide, cette dernière ne remonte pas la pente et meurt dans la nuit. Désormais pour Alone, son anniversaire est lié au décès de sa mère, ce qui perturbe pas mal le jeune homme. Mais le bleu ne ressent pas que de la tristesse, il ressent aussi de la haine, de la haine envers sa sœur et son père. Car Hiro n’est pas loin, il retourne la tête à son cadet, en lui apprend que leur père est en vie, et il avoue à Alone que c’est à cause de son absence et celle de Yuna que leur mère est décédée.

Un mensonge…un de plus parmi l’océan de mensonge dont Hiro abreuve Alone depuis des mois. Tel une araignée, le grand frère tisse sa toile, emprisonnant le cadet dans son tissu de mensonge. Et malheureusement ça marche, le jeune Akabara croit tout, et il se retourne contre sa jumelle. Il lui lance toute la haine qu’il a au fond de lui, la blesse en la repoussant, en l’accusant de tout. Il va même jusqu’à lui donner un ultimatum quand cette dernière menace de partir de la maison. A ce moment-là une petite voix dans sa tête lui dit ‘’tu fais une grosse erreur’’, mais Alone n’en a rien à faire. Il est alors persuadé d’être dans le vrai, et il est même heureux que ce soit Hiro qui obtient sa garde. Pour le jeune Akabara, son père les a trahis, et sa sœur qui ressemble tellement à leur paternel ne vaut pas mieux.

Si seulement il savait…

S’il avait su…

Alone regrette tellement sa décision. S’il pouvait, il invoquerait Dialga pour remonter le temps et tout changer. Mais c’est impossible, et sa vie est devenue un cauchemar.

A la mort de leur mère, Alone pensait qu’Hiro le soutiendrait, qu’ils pourraient continuer à vivre, et qu’ils pourraient remonter la pente. Mais à peine une semaine après le départ de leurs sœurs, Hiro montre son vrai visage à Alone, un visage violent et manipulateur. Le cadet n’a plus le droit de peindre, ni même de sortir de la maison, sa promesse de bonheur est devenu sa prison. Alone se sait piéger, et seule sa Goupix d’Alola est là pour récolter ses larmes. Son frère limite même les contacts entre Alone et Arwen, la Gardevoir de leur mère. Le voici désormais seul, prisonnier d’une grande cage dorée, et il s’y est enfermé tout seul, repoussant les mains tendues pour l’en sortir.

Mais au mois de Mai, Hiro commet l’irréparable, il lève la main sur Alone, et il lui prend sa précieuse Goupix d’Alola, et ce en publique. C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase, et les étincelles de la rébellion germent enfin dans son esprit. Alone se sauve de la maison, et porte plainte contre son ainé qui perd donc sa garde. Malheureusement, le bleu ne parvient pas à récupérer sa pokémon qui a littéralement disparu de la maison.

Alone n’a plus le choix, il doit aller vivre à Adala avec ses sœurs. Suite à une conversation téléphonique, il est décidé que le jeune homme intègrerait l’académie pendant la croisière sur le Prince des Mers. En attendant, il loge chez celle qui lui a permis de s’échapper de là, sa tante Bridget Frostheart, la sœur cadette de sa mère. Il fait aussi la rencontre avec sa cousine, Laetitia, avec qui il s’entend plutôt bien en fin de compte.

Mais si Alone se sent beaucoup mieux maintenant qu’il a ouvert les yeux, il y a un problème au tableau : Pour sa jumelle, il n’existe plus. Ce dernier ne veut plus qu’une chose, se faire pardonner de son double, et enfin pouvoir prendre sa vie en main. Le chemin pour y parvenir sera tumultueux, et semé d’embuche, mais la Pokémon Community est le meilleur endroit pour se reconstruire et mener une petite vie bien paisible…non ?

 
pokemon
surnom. Forel
espèce. Otaria
nature. Foufou
description. Forel est l’Otaria que le collectionneur a confié à Alone à son arriver sur le Prince des Mers.
Alone a beaucoup de mal avec ce pokémon, non pas qu’il ne l’aime pas, mais il a encore en tête Neige, sa Goupix d’Alola. Cette dernière est entre les mains du frère ainé d’Alone, et le jeune homme n’arrive pas à se pardonner sa faiblesse et passer à autre chose.
Forel est un pokémon plutôt joueur, qui devient fou dès qu’il voit une balle…où n’importe quel objet ou pokémon de forme circulaire. D’ailleurs vous connaissez Tic Tac Boom Voltorbe ? Ba ne jouez pas contre lui, il n’a jamais connu la défaite à ce jeu.
Angel Thomas
Angel Thomas
Région d'origine : Adala
Âge : 15 ans
Niveau : 14
Jetons : 2575
Points d'Expériences : 210
Pokeathlète Agent
Sujet: Re: [567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]   Lun 15 Juil - 13:30
Franchement, trop beau ton avatar.

Non, sérieusement, re-(re)-re-bienvenue, contente de voir enfin Alone, hâte de pouvoir rp avec lui mouaha
Ginji Labelvi
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 19 ans
Niveau : 100
Jetons : 3173
Points d'Expériences : 3964
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: [567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]   Lun 15 Juil - 14:14
Bonjour illustre inconnue pika6

Hein ? On se connait ? e.e Bon bah puisque c'est comme ça je te valide. Tu connais les bails !


Bienvenue dans le Dortoir Phyllali ♂ et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux membres de ton dortoir (www).Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate !  Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 567. Bon jeu sur Pokémon Community !

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Alone Akabara
Alone Akabara
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 12
Jetons : 866
Points d'Expériences : 208
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: [567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]   Lun 15 Juil - 21:53
Merci ! Ravie de vous rencontrer personne que je connais déjà :3
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]   
[567] The second twin is here - Alone Akabara [PHYLLALI]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :