[Mission] Fight Club
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: [Mission] Fight Club   Lun 29 Juil - 11:37



Fight Club
L’académie a enfin sonné le top départ de nouvelles vacances d’été entièrement placées sous le signe de la nouveauté ! De tous les paris les plus fous qui ont tourné ces derniers temps à l’école pour savoir où le nouveau directeur allait envoyer les élèves, personne n’aurait réellement pu prédire une telle escapade. Pas de destination mais un tour du monde en bateau ! Une folle expédition qui a enthousiasmé la plupart des élèves de l’école (sauf ceux malade en bateau forcément), découvrant l’ensemble du projet à la dernière minute.  Moi la première, je ne m’attendais pas à des vacances de cette ampleur et je ne peux que me réjouir de découvrir l’ensemble du globe en l’espace de deux mois. Apparemment, le ferry de luxe fera régulièrement des escales dans les principales régions du monde, de quoi me laisser du temps pour visiter mais aussi revoir un peu ma famille sur le trajet. En tout cas, cela sonne comme de très bonnes vacances en perspective.

Mais évidemment je ne pouvais pas juste me la couler douce et profiter de ces vacances d’été. Je savais déjà que l’académie allait prévoir des cours de spécialité et des missions comme tous les ans. Rapidement, nous pourrons découvrir le panneau global où seront affichés toutes les propositions pour les deux mois à venir. Je commence à être habituée maintenant. Mais je ne m’attendais pas du tout à ce que Diana Prince m’approche d’elle-même. Cela peut arriver le reste de l’année mais en général l’été les élèves sont à peu près libre de choisir ce qu’il souhaite. Deux jours après le départ, ma référente est venue me voir discrètement pour me mettre au courant d’un problème touchant actuellement la région d’Alola.

Le dôme de combat est actuellement déserté au profit de combat clandestin. Je ne connais pas bien toutes les infrastructures de combat mais le dôme d’Alola est très célèbre pour son système de combat, une sorte de lieu phare de rencontre pour tous les dresseurs souhaitant s’affronter dans des règles typiquement aloliennes. Mais visiblement, des combats clandestins font rage dans la zone. Royal Mask, le combattant le plus célèbre de la région, aurait demandé au directeur d’envoyer des élèves en reconnaissance. Le but étant évidemment d’en apprendre plus sur le fonctionnement des combats et permettre aux autorités compétentes d’arrêter tout ça. Une mission alliant les fonctions de topdresseurs et espions. Un nouveau défi que je ne pouvais pas refuser. Ma référente m’a également prévenu que je serais accompagnée d’une autre personne pour ce travail. Rien d’étonnant vu l’ampleur de la mission. Elle n’a cependant pas encore choisi. Je le découvrirais surement à la dernière minute.

Finalement, j’aurais à peine eu le temps de défaire mon sac dans ma cabine que je dois en refaire un plus petit pour cette nouvelle mission. Hors de questions pour Royal Mask d’attendre que le ferry arrive aux alentours d’Alola pour se mettre au travail. Dès notre escale à Kanto, nous quitterons le ferry pour prendre un avion direction Alola. De quoi nous faire gagner énormément de temps. Une fois la mission terminée, nous nous approcherons au plus près de la prochaine escale du ferry pour le rattraper. Tout un programme. Heureusement que ce n’est pas à moi de payer tous ces titres de transport sinon je serais déjà ruinée.

Pour cette mission, j’ai décidé de mettre au courant l’ensemble de mes pokemons, pour qu’ils soient tous prêts à intervenir en cas de besoin. Evidemment je ne suis pas naïve. Je me doute que nous allons devoir combattre et dans ce cas-là je ne pourrais pas envoyer n’importe lequel de mes compagnons en combat clandestin. C’est pourquoi j’ai pris Zeno à part. Redevenu très calme après sa dernière évolution, il sait pourtant qu’une autre tâche l’attend si jamais les choses tournent mal. Attachée autour de son poignet, une pierre multicolore est fixée avec un bracelet en cuir fabriqué spécialement par Sirius. De mon côté, sur le ruban servant à tenir ma tresse, se trouve une pierre similaire. Une pierre de méga évolution. Je l’ai obtenu à mon passage au G4 mais je n’ai jamais eu l’occasion de m’en servir. Cette mission sera peut-être l’élément déclencheur d’un tout nouveau stade d’évolution pour Zeno. Même s’il ne l’exprime pas clairement, je me doute que lui-même est curieux de découvrir les nouvelles forces mises à sa disposition par la méga évolution.

Nous voilà arrivés à Carmin-sur-Mer. Alors que certains élèves descendent pour rejoindre leur famille ou tout simplement pour se promener, j’attends sur le pont Diana Prince qui doit nous fournir les billets d’avion, l’occasion aussi de découvrir mon partenaire de mission. La référente est en vue ! Accompagnée de Haru ! Je suis bien contente de faire cette mission avec quelqu’un que je connais, au moins de vue. Diana nous fait un dernier récap avant de nous laisser filer.

Voilà vos billets d’avions pour l’aller et le retour. Je vous ai laissé mes coordonnées personnelles pour que vous puissiez me faire un rapport détaillé en fin de mission. Si jamais vous avez le moindre problème n’hésitez pas à me contacter et j’accoure aussi vite que possible. Mais rappelez-vous que votre référent de mission est Royal Mask ! Il est là pour vous aider alors pas de panique. Lui aussi à mes coordonnées et a consigne de me faire des rapports réguliers sur l’avancée de votre mission. Dernière chose ! Hors de questions d’aller faire n’importe quoi qui pourrait vous mettre en danger. Vous étiez impliqués dans les événements de l’an dernier tous les deux je le sais parfaitement. Je ne vais pas vous faire la leçon une fois de plus mais s’il vous plait soyez prudent, je ne veux pas vous retrouver avec un bras en moins. Bon j’arrête de parler sinon vous allez rater l’avion. Bon courage à vous ! Et aussi interdiction de diffuser mon numéro d’Ipok sinon gare à vous !!!

La référente repart au pas de course direction l’intérieur du bateau, nous laissons sur les quais du port. Je ne peux m’empêcher de rigoler rien qu’en repensant à tout son monologue. Elle ne changera jamais. Je souris à Haru avant de m’adresser à lui.

Je suis super contente qu’on fasse cette mission ensemble ! C’est Diana qui est venue te chercher directement toi aussi ? Bref il faut qu’on se dépêche sinon on va louper l’avion !


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Dim 4 Aoû - 21:39

Fight Club
Idalienor


Les vacances sont enfin là ! L’année, est passé si vite, c’est qu’on ne s’ennuis pas à PC, avec tout ces évènements, à croire que l’académie attire les incidents à elle toute seule. J’imagine qu’une académie connue à travers le monde ça attire beaucoup de monde ! Une vie étudiante normal à PC, ça n’existe pas, d’ailleurs les vacances non plus !  On avait le droit à un voyage en bateaux de croisière tout payé par l’académie, le rêve ! C’était l’occasion de visiter toutes les régions du monde ! Je vais pouvoir redécouvrir toutes les régions, prendre plein de photo, relire à nouveau mes guides touristiques, ou en découvrir des nouveaux ! Ahlala, tellement de choses à faire pour ces vacances, voyager à travers le monde, c’est mon rêve depuis que je suis tout petit, et ce voyage que nous offrait l’académie, c’était un peu comme si je pouvais toucher ce rêve ! Je sens que ces vacances vont être géniale !

Je n’ai jamais eu l’occasion de voyager dans un bateau de croisière, c’est tellement gigantesque ! Il y avait tellement d’endroit à découvrir, que le bateau mériterait un guide touristique à lui tout seul, avec la piscine, son restaurant, ces zones de combats, sa scène ! Je sens que je vais m’y perdre beaucoup de fois, à arpenter les allées du bateau, d’ailleurs je ne trouve pas ma cabine, c’est par ou déjà les quartiers principaux… ? Je n’ai pas encore envie de faire appel à Charles, il va encore me dire  gnagnagnagna tu sais pas lire des panneaux..

« Eh bien, on s’est perdu ? »

« Ah, Mademoiselle Prince ! Euh.. on peut dire que oui… C’est par ou les cabines, silvouplait ? »

Diana Prince est tellement gentille comparé à son ancienne prédécesseur, aaah j’irais presque aux entrainements matinaux tiens… (Non, je tiens trop à ma grasse matinée.). Elle eu la gentillesse de me conduire à ma cabine, elle semblait néanmoins contrariée par quelque chose.

« Il y a quelque chose qui ne vas pas Mademoiselle Prince ? »

« Eh bien je pourrais te confier une mission… ? »

Et c’est comme ça que je me suis retrouvé embrigader dans une mission pour Alola, bon c’est pas comme si ça m’enchantait vraiment, mais je ne pourrais rien refuser à Diana Prince, elle est tellement gentille, et puis elle m’a aidé à retrouver mon chemin ! Sinon je serais peut-être encore perdu à l’heure qui l’ai dans un couloir du ferry, avant de mourir de faim. Alors avant même de m’être installer confortablement dans ma cabine, que je me devais de partir pour cette mission de la plus haute importance ! Il est temps pour les Totally Spies de reprendre du service !  

Notre mission, le dôme de combat d’Alola est devenu désert, et des combats clandestin qui respectent les règles du combat alolien sont organisé dans un lieu secret, apparemment c’est Royal Mask qui à lancer cette appel au secours.  Quel drôle de nom, Royal Mask, c’est tellement ridicule.  *tousse*  notre objectif est d’en apprendre plus sur ces fameux combats qui se déroulent dans un lieu secret… Hmm, agent PtitardAzurée prêt !  (Ne rigolez pas, c’est un nom beaucoup plus cool, que Royal Massko ou un truc dans le genre je sais plus.)

Nous arrivons à Carmin-sur-Mer, je me dirige au point de rendez-vous convenu par Diana pour recevoir nos billets d’avion direction Alola, je vais pouvoir découvrir mon partenaire pour cette mission. C’était Idalienor, une élève du dortoir Pyroli, maintenant que j’y pense on s’est croisé à nombreuses reprises sans jamais avoir eu le temps de discuter. Elle est très sympa, c’est tout ce que je sais, c’est dèja ça, sinon qu’est ce que j’aurais fait si elle était… MECHANTE ! Eh bah.. je sais pas. La référente des Pyroli nous fait un dernier topo sur la mission, et on a même le droit de recevoir son numero d’Ipok !

« Oui, ne vous en faites pas ! Mademoiselle Prince ! »

(Ahalala son numéro d’Ipok, je me sens tellement honoré. )

Diana s’en alla rejoindre le Ferry, c’est maintenant que notre mission commence ! Idalienor est très heureuse de faire cette mission avec moi, c’est sûr qu’elle aurait pu tomber sur quelqu’un de… MECHANT, et ça c’est pas cool.

« Moi aussi, je suis très content ! Oui c’est Diana qui m’a proposé la mission, et j’ai accepté (enfin c’est surtout parce que je ne sais pas dire non.) Faisons de notre mieux pour que cette mission se déroule sans accroc ! »

On arrive à l’aéroport sans trop de problème, et on arrive à trouver notre chemin aussi (en vrai je ne fais que suivre Idalienor qui semble avoir un meilleur sens de l’orientation que moi, et d’escalator en escalator (quelle brillante invention tout de même ! hem. )  On arrive à trouver notre avion qui nous conduira à Alola ! On s’installe à nos places, et nous voilà partis direction Akala !

Le vol ne devrait pas durer trop longtemps mais ça nous laisse le temps de discuter un petit peu, je connais tellement peu de chose sur Idalienor, tout ce que je sais c’est qu’elle à quand même des airs de leadeuse, j’ai un vague souvenir d’elle, lors de l’incident à Lansat, elle semblait bien maitrisée la situation ! Je faisais quoi moi dèja… ? Ah oui, je jouais les espions encore !  Ah mais je sais pas quoi lui dire moi…  mais je n’ai pas envie de crée un malaise non plus…

« Alors... euh pour l’instant tes vacances se passent bien ? »


C’est nul, comme approche. Enfin c’est pas grave, de toute façon, il faut bien commencer quelque part !

« Partir directement en mission, alors que les vacances commencent, décidément on ne s’ennuie pas ! D’ailleurs t’as déjà entendu parler de leur bataille royale ? Personnellement a part de nom, ça ne me dit rien du tout ! Si on veut en apprendre plus sur ces combats clandestins, on devrait déjà réunir toutes les informations qu’on à sur ce mode de combat !  »  

Pas besoin d’un Roigada qui se prend pour un prince, pour avoir des idées géniales parfois, n’est-ce pas ?



_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mar 6 Aoû - 23:18



Fight Club
C’est top, ça veut dire qu’elle nous fait confiance pour cette mission, faisons de notre mieux !

Billets d’avions en main, notre duo peut alors se diriger sereinement vers l’aéroport à la recherche de l’avion à destination d’Akala. Je suis soulagée de savoir que lui aussi est satisfait de son partenaire de mission. Partir en bon entente avec son camarade est un réel atout, preuve par l’expérience. Je serais plus sereine à faire confiance à quelqu’un comme Haru qu’à un parfait inconnu, d’autant plus que je sais qu’il a un peu d’expérience au sein de la Pokemon Community. Il a participé lui aussi à beaucoup des événements de ces dernières années à l’école, il est habitué aux situations de crise, d’autant plus que celle-ci me parait en être une. Des combats clandestins, ce n’est pas anodin comme situation et nous allons devoir éclairer ça le plus vite possible pour permettre à l’arène de combat d’Alola de réguler de nouveau ses matchs.

Heureusement que l’aéroport de la ville n’est pas très grand, me permettant sans trop de galère de trouver notre quai pour l’embarquement. Même si mon sens de l’orientation laisse encore à désirer, je gère beaucoup mieux les cartes et indications laissés à l’attention des voyageurs qu’avant. Le Phyllali ne cherche pas à contredire mes décisions d’avancées (il est peut-être encore plus nul que moi ?) et nous arrivons quelques minutes avant le décollage. Une fois les bagages en soute, nous prenons place dans le petit avion direction Akala, assis l’un à côté de l’autre au centre de l’avion. Une fois le décollage passé, le garçon entame une conversation aux allures futiles mais quelque part nécessaire. Malgré nos événements communs, nous ne nous connaissons pas beaucoup. Je ne sais de lui que ses interventions au cours des divers catastrophes de la Pokemon Community et aussi la fois où j’ai dû le soigner parce qu’il s’était fait frapper au visage. Je n’en ai jamais trop su sur cette histoire et je ne suis pas sûre de vouloir le savoir, surtout si longtemps après. Un jour peut être que je me permettrais de poser la question, mais pour l’instant mieux vaut éviter de remuer le couteau dans la plaie.

Pour l’instant très bien ! Le choix du bateau est atypique mais offre plein de possibilités, même si pour l’instant nous n’avons pas trop eu le temps d’en profiter. En vérité j’ai surtout hâte d’être à Hoenn pour revoir ma famille, il me manque un peu. Et puis j’ai une petite sœur qui a 7 mois ! J’ai envie de profiter un peu d’elle, sinon elle va oublier que je suis sa grande sœur ahah. Et toi tu as prévu quoi pour les vacances pour quand on sera revenu de mission ?

C’est vrai qu’à part au moment de sa naissance, je n’ai pas pu beaucoup voir ma petite sœur Zia. Même si en réalité c’est plus ma demi-sœur, je ne compte pas cette distinction entre nous, préférant me concentrer sur la famille que nous formons. Je n’ai aucun doute du fait que Julie s’occupe très bien d’elle à la maison. Peut être une façon aussi de la connecter davantage à la famille que nous étions avant et moins maintenant ? Je ne sais pas trop comment l’expliquer, mais j’aimerais vraiment que Zia comprenne que les autres de mes frères et sœurs et elle avons grandi dans un contexte différent mais finalement similaire, une famille aimante. Particulière mais aimante. Le blond me tire de ma rêverie en revenant au sujet de la mission : le dôme de combat d’Alola ! Bien décidée à récupérer des informations comme il le suggère, je sors mon Ipok de ma poche et lance une recherche rapide tout en lui parlant.

Alors allons voir ce que internet peut nous apprendre ! Le dôme royal est le lieu d’arbitrage des batailles royales, typique de la région d’Alola. Chaque dresseur choisit un pokemon et l’envoie au centre d’un ring. Les 4 pokemons doivent s’affronter jusqu’au dernier. Le tout est une énorme arène avec un public conséquent, encourageant chacun des challengers. Sur les photos ça a l’air vraiment impressionnant. C’est assez violent comme système de combat en réalité, même réglementé. Les gens se détournent d’un système déjà assez bourrin de base pour des combats clandestins ? Qu’a-t-il a envié de plus à ce système pour les challengers les plus acharnés ?

La discussion continue de manière relativement animée entre Haru et moi, réfléchissant sur le système de combat entre arguments, cours d’Ace, photos et autres vidéos, nous attirant parfois les regards malveillants des autres passagers, visiblement peu intéressés par nos histoires de dôme de combat. L’avion atterrit enfin sur Alola, à Akala, tout près de notre lieu de rendez-vous avec Royal Mask. Une fois les sacs à dos récupérés, direction cet endroit. Il fait déjà bien chaud sur Alola, les shorts ne seront pas de trop.

Arrivés à l’entrée, nous demandons à l’accueil du dôme de nous présenter à Royal Mask. La demande semble d’abord la surprendre, ne s’attendant surement pas à a ce que des personnes demandent directement à voir la star des lieux. Heureusement que le nom de l’école nous permet de la convaincre d’appeler un assistant qui lui-même en appel un autre qui finalement après un certain nombre d’enchainement de demande durant au moins un quart d’heure, une voix imposante s’échappe du couloir d’à côté.

Alooooooooooooors voilà les élèves de la fameuse Pokemon Community ? Approchez approchez, j’ai grandement besoin de vous en ces temps difficiles.


A ce point-là ?


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mer 21 Aoû - 18:56

Fight Club
Idalienor


Je ne vois vraiment pas ce qui peuvent bien trouver à ce système de combat, c’est beaucoup trop violent, et pas du tout entrainant !  Rien ne vaut qu’un combat solo, la tension qui monte entre les deux dresseurs et leur pokémon, un combat au sommet pour savoir lequel des deux pokémon. La foule en délire quand celui-ci vient de lancer une attaque virulente sur le pokémon adverse, quant tout a coup BIM retournement de situation, la foule en délire, c’est la victoire du challenger, le petit calin à la fin entre son compagnon de route, et le nouveau champion, et enfin pour conclure ce combat, la poignée de main entre les deux dresseurs, qu’est ce que c’est beau un combat pokémon ! Euh… pardon j’ai peut-être un peu perdu le fil de la discussion, on parlait de quoi dèja ? Ah on est dèja arrivé à Alola, bon bah je suppose qu’on a plus qu’a profiter du soleil, la plage… AH OUI LA MISSION, ouais, ouais je le savais c’était juste une blague… Bon, reprenons notre sérieux, nous nous dirigeons vers notre point de rendez-vous pour aller voir ce « Royal Mask » , il me semble que personne ne sait qui peut bien se cacher derrière son masque. C’était comme un super héros, sauf… que c’était pas un super héros. Ouais, je sais c’est décevant.

Après de nombreuse demande, les assistants, la paperasse, décidément on demande à rencontrer le président ou comment ça se passe ? Peut-être que Royal Mask est une star locale, mais tout de même, je veux bien croire qu’a Alola, ils ont rien d’autre intéressant mais tout de même… Tututu je plaisante, j’aime beaucoup Alola, c’est ma septième région préféré !  Hem…

Nous arrivons enfin à rencontrer Royal Mask, décidément il avait l’air balèze, heureusement que personne ne peux lire dans les pensées, sinon il m’aurait sans doute fait un high-kick et j’en serais mort à coup sûre…  Il est quand même assez terrifiant, quand on est à coté de lui. Par contre son masque laisse à désirer… Si je pouvais me faire un costume d’agent secret, sûrement que je ne mettrais pas un tel masque !  Remarque, ce n’est pas vraiment un agent secret lui, mais plutôt un catcheur professionnel je suppose… ?

« Alooooooooooooors voilà les élèves de la fameuse Pokemon Community ? Approchez approchez, j’ai grandement besoin de vous en ces temps difficiles. »

Son attitude me laisse quand même perplexe, il l’air d’être quelqu’un de très sympathique, et posé. Aaaah, je n’arrive pas du tout à le cerner…  

« Bon j’imagine qu’on vous à déjà fait le topo, la bataille royale est un système de combat unique en Alola, malheureusement, au fil du temps il à très vite été laissé à l’oublie par les dresseurs, non pas que plus personne ne pratique ce mode de combat ! Il est devenu seulement beaucoup plus rare de croiser des dresseurs dans le dôme, ah c’est sûre que ce n’était pas comme ça, il y a quelques années, le dôme était bondé !  Enfin, je ne vais pas vous perdre en détail inutile, cet abandon de la bataille royal n’as pas été au gout de tout le monde, et on nous à récemment appris que des combats clandestins étaient organisés en Akala, sans aucunes règles. Nous n’avons que très peu d’information sur le déroulement des combats, si ce n’est que ces combats pokémon sont extrêmement violent. Des enlèvements de pokémon ont été aussi recensé, très récemment. Nous supposons donc, que les enlèvements de pokémon, et les combats clandestins ont un lien. Malheureusement, la police n’avance plus dans ses recherches, participer aux combats clandestins demande d’avoir plusieurs contacts, on n’entre pas facilement dans la confidence dans ce cercle privé. »


« Vous… pensez que tout cela à un rapport avec la  team Skull ? Cette organisation sévit encore à Alola, il me semble non ? »


« ça ne m’étonnerais pas que des anciens membres de la team skull soit lié à tout ça, mais je ne pense pas que se soit eux qui tire les ficelles, ces combats clandestins mettent souvent en jeu, pas mal d’argent, et cela demande beaucoup d’organisation, tout cela sans se faire repéré des autorités,  c’est beaucoup trop… comment dire… « malin » pour que se soit l’œuvre de Skull. »

Hmm, est ce qu’il vient de dire que la team skull était stupide ?  J’imagine que oui.  


« Il y a quelque chose que ne comprends pas… Si vous et la police n’avez pas réussis à vous introduire dans le cercle privé de ces combats clandestins, comment voulez vous qu’on y arrive nous ? »


« Justement, j’allais y venir ! La police et moi-même ne pouvons faire part à ces combats, on se ferait très vite griller, mais vous par contre en vous faisant passer pour des touristes de passage, je suis sûre que vous avez toutes les chances de vous fondre dans la masse, surtout si vous miser gros dans ces combats. »


« Oh je vois ! On doit se faire passer pour des touristes riches, qui veulent un peu de piment dans leur vacance à Alola, parce qu’il n’y a rien a faire ici, a part la plage ! »

« … En quelque sorte. »

« Ouais j’ai saisis ! Alors Ida, tu es prête à te faire passer pour une riche touriste qui à envie de pimenter ses vacances, et faire autre chose que de se prélasser à la plage ? »


Oui je sais, c’est très précis !

« Bien, si vous n’y voyez pas d’inconvénient je vais devoir vous laisser, Royal Mask est demandé ! Prenez avec vous ce mouchard, et n’hésitez pas à me contacter pour me donner des nouvelles dans la progession de votre mission. Pour commencer votre enquête, je vous conseille d’aller trouver des informations à Ho’ohale. Bon courage les jeunes ! »


En avant les spies ! *se fait aspirer dans un tuyau*
(Déso j'étais obligé. )



_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mer 21 Aoû - 22:00



Fight Club
Il nous aura fallu du temps avant qu’enfin Royal Mask n’apparaisse devant nous. C’est assez logique, après tout c’est une personnalité très influente sur Alola et dans le domaine du combat de manière générale. Il gère par sa seule réputation et image un système de combat tout entier ainsi que le dôme associé. Ce n’est pas donné à n’importe qui de réaliser une prouesse pareille, d’autant plus que d’après ce que j’ai compris, c’est aussi un champion de catch ! Un homme aux multiples casquettes en somme, capable d’énormément de chose. Le voir arriver dans le couloir à de quoi impressionner. Toujours affublé de son masque de combat de toutes les couleurs, il porte en plus simplement un pantalon noir et des chaussures blanches. Ses bandanas sur les poignets sont bien le seul tissu présent sur le haut de son corps. Un homme en plus haut en couleur.  

Rapidement, l’homme métissé prend la parole et nous explique la situation. Avec Haru, nous étions déjà plus ou moins au courant mais sa confirmation ne laisse plus aucun doute possible. Des combats clandestins s’organisent ici et jouent la concurrence déloyale au dôme de combat. Les combats clandestins sont dangereux, ils ne sont régis par aucune règle, aucune loi. Parfois même, ce sont directement les dresseurs qui sont touchés. Une situation d’autant plus inacceptable pour un homme de valeur comme lui. Le Phyllali semble plutôt rodé sur la question et pose des questions très intéressantes. La team Skull aurait-elle un rapport avec ça ? La dernière fois que j’ai eu affaire à eux c’était il y a deux ans pendant une mission à Alola dans une de leur base. J’y avais même retrouvé Marc, médecin à leur service. Toute une aventure mais qui a eu le mérite d’être très instructive. Personnellement ce qui m’inquiète davantage, c’est l’argent emmagasiné par les combats. D’après Royal Mask, des paris se sont organisés autour de ses combats, donnant un aspect tout autre à mes yeux au combat. En plus de cette fougue naturelle chez les dresseurs, l’argent en jeu à de quoi faire monter la tête des parieurs. Une situation encore plus dangereuse que celle que j’avais envisagée jusque-là.

Haru résume assez bien la situation qui nous attend. On va devoir être repéré par les organisateurs de ses combats si on veut pouvoir s’infiltrer et arrêter le tout de l’intérieur. Ça me rappelle ma toute première mission espionnage avec Alieen, la préfète à l’époque. Sauf que j’ai largement gagné en expérience depuis et que je ne subirais pas la mission, c’est hors de question. Presque aussi vite qu’il est apparu, Royal Mask disparait dans une sorte de tunnel secret, nous laissant seul avec mon camarade dans ce couloir, avec un mouchard en guise de contact avec lui pour le tenir au courant de l’avancée de notre enquête.

Bon plusieurs choses à faire ! Il faut d’abord qu’on aille poser nos affaires dans l’appartement que nous a prévu l’académie. Et ensuite, go faire les boutiques ! Bah oui on ne passera jamais pour des gens intéressés par des combats clandestins dans ces tenues d’étudiants. Il va falloir nous relooker ! Allez suis-moi j’ai déjà des idées !


Même si normalement faire les boutiques n’est pas ma spécialité, l’idée du déguisement m’intéresse beaucoup plus. Je commence à avoir l’habitude à force de devoir me déguiser dans tous les sens pour mes diverses missions. Heureusement pour nous, l’appartement loué par l’école n’est pas trop loin et assez rapidement, nous pouvons y laisser nos affaires pour aller faire les boutiques à Ho’ohale. J’entraine le Phyllali dans un magasin assez grand qui devrait nous permettre de trouver notre bonheur. Je lui explique mon plan.

Je pense qu’il faut qu’on mise sur un look un peu rebelle mais avec un élément très précieux, de quoi faire croire qu’on a de l’argent. Un bijou par exemple. Il suffit de te mettre un beau bracelet en cuir incrusté d’argent et moi un collier avec une pierre précieuse et le tour est joué. De toute façon objectivement parlant ce n’est pas nous qui allons parier sur nous même mais les autres. Peu importe que nous ayons de l’argent ou non, tant qu’on sait se battre. Alors même du faux devrait convenir. Allons chercher des habits !


Sans perdre de temps, je me faufile dans les rayons pour trouver ce que j’imagine. Je dégote très rapidement un short en jean bleu un peu effilé sur le fond ainsi qu’un haut gris clair avec une coupe très basique. Plus qu’à y ajouter un gilet noir autour de la taille et le tour est joué. En passant devant les accessoires, je dégote également une casquette noire et une paire de lunette de soleil, de quoi renforcer le côté rebelle. Plus qu’à acheter ce petit collier avec une fausse pierre rouge au centre et le tour est joué. Je retrouve quelques minutes plus tard Haru, ayant visiblement trouvé de quoi se déguiser. Avant de passer en caisse, je lui glisse dans ses bras une paire de lunette de soleil.

Tiens prend ça aussi. On sera assorti. Et puis avec un peu de chance l’académie nous remboursera tout ça. On pourra faire passer ça pour des frais d’infiltration ahah.

Passage en caisse réglé, nous repassons dans le petit appartement pour adopter nos nouveaux looks plutôt convaincants. Je suis assez amusée de la situation. A nouveau je vais jouer un rôle, mais pas trop sinon on risque de se faire griller. L’expérience m’a prouvé que jouer la racaille, ce n’est vraiment pas mon truc. Alors autant seulement appuyer le trait, sans chercher à en faire trop. J’espère que le blond choisira la même stratégie que moi. Nous ressortons de l’appartement et en marchant au gré des rues, une idée me vient, qui me parait plus efficace pour recueillir des informations. Je guide Haru jusqu’à une petite plage avec tout de même un peu de passage.

Au lieu de chercher des personnes susceptibles de nous donner des informations, on va plutôt les pousser vers nous. Que dirais-tu d’un petit duel sur la plage ? Histoire de leur montrer ce qu’on vaut.

Sans attendre sa réponse, je libère de sa pokeball Ruru, déjà prête au combat ayant compris l’objet de la mission. Le plus apte au combat direct est probablement Zeno, mais je le garde pour les combats clandestins. On ne va pas sortir le grand jeu d’entrée, sinon ça serait beaucoup moins amusant.


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Jeu 22 Aoû - 1:47

Fight Club
Idalienor


Ouais on va se déguiser, c’est trop bien ! ça me remonte de vieux souvenirs d’halloween, j’ai dû en faire voire de tous les couleurs à ma mère pour avoir le super costume d’un tel personnage, que j’avais vu dans un dessin animé… Enfin la c’était du sérieux, on était vraiment en mission d’infiltration ! Ma première mission d’infiltration ! Enfin techniquement, ce serait plutôt ma deuxième quoi que c’était pas vraiment de l’infiltration, les égouts de Lansat… Même si je l’ai pris comme tel, la plus question de s’amuser c’était du sérieux, des vies étaient en jeu ! Enfin je sais pas, mais peut-être, c’était l’occasion de montrer à tout le monde mon talent d’agent secret, PtitardAzuré est de retour !  

Ma coéquipière Idalienor avait soulevé d’ailleurs un point très important, notre déguisement devait être approprié à notre mission, par exemple si on était déguisé en clown, bah ça passerait tout de suite moins bien en fait.  Il nous fallait quelque chose d’assez rebelle, mais qui montrer qu’on avait de l’argent sur nous en fait… Oh ! Je vais devoir aussi me crée un personnage aussi ? Ohlala, c’est tellement excitant, euh je devrais jouer la carte du garçon mystérieux ? Ou plutôt la kaira de la cité ? Hmm, les deux sont assez complexe à jouer à vrai dire…  D’ailleurs il n’y avait pas un blondinet dans la team skull… Hmm, oui j’ai peut-être une idée.

Je parcours toutes les allés du magasin à la recherche de la pièce parfaite, celle qui viendra sublimer ma couverture. La veste noir à cagoule (pour me fermer dedans, quand j’ai besoin d’extérioriser ma colère.) , le jean trouée (Kitsch mais rebelle.) , les lunettes de soleils (pour donner un look cool, et mystérieux. C’est très important. )

Je crois que j’ai tout ce que ce qu’il me faut, il ne me reste plus qu’a passer en caisse, oh si j’avais oublier le plus important ! Un peigne !



Quoi ? C’est très important de se relooker devant quelqu’un, ça donne air m’enfoutiste je trouve, genre… tu peux parler je suis occupée à me peigner, fin’ bref vous pouvez pas comprendre si vous n’avez pas vu assez de brute dans votre vie.

Au passage en caisse, je retrouve Idalienor, qui avait visiblement aussi pensé à l’idée des lunettes de soleil, normal c’est un classique ! C’est vrai que je n’avais pas pensé à être assortis avec elle, si on veut passer pour un duo de rebelle, il faut absolument qu’on soit assortis ! Nous retournons à l’appartement, pour pouvoir adopter notre nouveau look tellement sombre ! Maintenant l’important, c’était dans son caractère ! Idalienor, avait une idée derrière la tête à en croire son regard, elle me conduit à la plage, et me proposa un duel, hmm sans doute une façon pour elle de rentrer dans la peau de son personnage !  Oh, moi aussi il faut que je sois plus convaincant.

*prend la pose*

« Hmm c’est intéressant que tu me propose un défi la maintenant partenaire… Tu sais très bien que je ne pourrais refuser ton offre… Très bien qu’il en soit ainsi, tu ne me laisse pas le choix. En avant ! »


En voulant sortir une pokéball de manière classe et edgy, je n’ai pas pu savoir de quel pokémon, il pouvait bien s’agir, tant pis on fera avec…

Et quand c’est Fabrice le Noadkoko arc-en-ciel, on pouvait déjà me retirer deux points en sombre attitude.

« Ce combat promet d’être intéressant, sache que je ne retiendrais pas mes coups. Que le combat commence ! Fabrice en piste, utilise marteau-bois !  Ton pathétique Zoroark va finir écraser en pâte à pizza. huhuhuAHHAAHAHAHA »

Too much ?  Euh.. peut-être je suis encore en pleine réflexion sur le rire de mon personnage, excentrique ou plus mystérieux… ? Ah c’est vraiment compliqué !  

« Tu es forte, je dois le reconnaitre. Cependant j’ai horreur que le combat s’éternise, il est temps d’y mettre fin. Fabrice Draco-Marteau, broie-le à nouveau, et cette fois-ci ne lui laisse aucune chance de s’en sortir vivant. »

Ouais… beaucoup trop violent. Notre combat s’éternise sans trouver de gagnant, mais nous avions visiblement attirer un sacré public sur la plage, et pas seulement des bagnards qui venait profiter de la plage. Il y avait aussi une femme un peu étrange dans la foule. Une tenue noire en plein soleil, elle as pas peur de crever de chaud, elle ! Elle parlait avec quelqu’un au téléphone, oh et elle vient de me faire un signe de la main.  Vraiment étrange comme dame, je suis peut-être trop bon dans mon rôle que j’ai maintenant des admiratrices ?! Han…alors c’est donc vrai ce qu’on dit ? Les jeunes femmes, préfère les hommes mystérieux… Hmm intéressant.  

Notre combat se termine finalement sur un match nul. Les passants s’en vont comme si rien ne s’était produit.

« Eh Ida, alors comment j’étais ? J’ai même réussi à me faire remarquer par une femme étrange !  C’est incroyable non ? Faudrait peut-être que je songe à rester comme ça parfois… Peut-être que je devrais la rattraper, elle est partie se poser sur un banc pas loin il me semble… Ah d’ailleurs il nous faudrait des nouveaux noms, tu peux donc m’appeler euh… Sasuke Rudhage, ouais je viens de l’inventer ! Pas mal non ? »


_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Ven 23 Aoû - 11:21



Fight Club
C’est assez inhabituel que l’initiative d’un combat vienne de moi.  J’ai mis très longtemps a véritablement comprendre l’intérêt des duels entre dresseurs. Je ne voyais ça que comme un pur affrontement d’ego, à celui qui aurait le pokemon le plus fort en duel, celui qui saurait partir avec un avantage dès le départ pour mieux s’offrir la victoire. Dans cette pratique, je voyais les pokemons comme instrumentalisé, dépendant de la volonté de leur dresseur qui désirait le voir s’affronter avec d’autres pokemons toujours plus forts. Le duel comportant évidemment des risques importants de blessures menant souvent jusqu’au KO, un état terrible pour un pokemon. Mais avec le temps et l’expérience, j’ai vu un autre aspect dans les duels. Une connexion parfaite entre le pokemon et son dresseur, menant plus à un duel d’expérience et de volonté que de véritable puissance. A force de stratégie et d’idées ingénieuses, le combat se règle de manière plus technique, plus élégantes, moins brutales. Il y a tellement de façon de clore un combat plus amusante que l’affrontement frontal. C’est vers ça que je tends viser pendant mes combats à l’avenir.

Mais pas aujourd’hui.

Car là tout de suite ce qui compte, c’est une démonstration de force. Si on veut que les organisateurs ou même participants de ces tournois nous remarquent, on doit rivaliser avec les plus gros bourrins qui soient, de quoi faire du spectacle et motiver les parieurs à croire en nos capacités et à miser de l’argent. Une activité complètement abjecte que nous allons devoir soutenir le temps de quelques jours. Le temps que nous mettions fin à ces tournois clandestins. De toute façon, Royal Mask entendra tout de nos conversations. Il y a respectivement un mouchard sur Haru et moi. On ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi, sous risque de griller notre couverture.

Mais pour les détails techniques nous verrons plus tard. Pour l’heure, un combat est sur le point de se jouer entre le Phyllali et moi, plus précisément entre son Noadkoko d’Alola arc-en-ciel et ma Zoroark. Le jeu d’acteur du blond m’arrache un drôle de rictus. Il va falloir que je lui dise à la fin qu’il en fait beaucoup trop. Si on se fait trop remarquer, cela ne jouera pas en notre avantage. Mais inutile de le soulever pour le moment, surtout que quelques passants ont déjà commencé à s’arrêter voyant un combat sur le point de commencer.

Avec ton arrogance, c’est plutôt ton palmier qui risque de plier face à la maitresse des illusions. Ruru, je compte sur toi pour lui faire ravaler ses paroles !

La type ténèbres me regarde et me confirme que le message est bien passé, comme je le voulais. Tacitement, nous avons convenu avec Haru qu’aucun des pokemons ne devait être poussé au KO. L’objectif de ce combat est uniquement une démonstration de force. Si l’on veut tous les deux être approchés pour intégrer les combats clandestins, il ne faut pas que l’un de nous perde. Pour autant, pas question de se donner à fond et d’en profiter. Cela me permet aussi de tester les aptitudes de combat de mon partenaire. Son pokemon est fort c’est certain. Heureusement, nous nous sommes interdis d’user des capacités Z, histoire de ne pas détruire un bout de la plage. Maintenant que je vois l’enchainement de capacité entre nos pokemons, je me dis que nous avons bien fait.

Ruru, utilise Lance-Flamme ! On va voir si l’arc-en-ciel tient debout face à ça !

La maitresse des illusions effectue un léger mouvement de recul avant de lancer son attaque en direction de mon adversaire. Evidemment qu’elle n’aurait pas pu apprendre cette capacité naturellement. Mais l’aide d’une Capsule technique a rendu le miracle possible, et voir Ruru cracher des flammes à un côté vraiment satisfaisant. Les capacités s’enchainent une à une, attirant un public toujours plus large. Pour autant, il faut surveiller les gens qui viennent nous voir. Je sais que cela ne se fait pas de juger à la tête mais l’objectif est surtout de repérer si certains ont l’air de s’intéresser un peu trop à nous. Justement, je viens d’apercevoir une femme faire un signe à Haru. Je ne pense pas qu’il la connaisse d’avant. Peut-être une touche ? Je remarque aussi un gars, un peu à l’écart des autres. Il a l’air d’être tout à fait normal à part ça mais son regard est étrangement fixe sur moi et mon partenaire. A vérifier à l’issu du duel.

Nous finissons par mettre fin à l’affrontement, sentant la fatigue de nos compagnons et surtout que nous en avons montré bien assez sur nos capacités. Je rappelle ma Zoroark dans sa pokeball et la range dans ma sacoche. L’heure est au bilan de ce que nous avons pu voir.

Moi aussi je l’ai remarqué. J’ai aussi vu un homme nous regardant étrangement mais sans plus. Peut être que je fais fausse route alors on va plutôt se concentrer sur la femme qui t’a fait un signe. En revanche n’en fais pas tant. Tu n’es pas naturel. Accentue légèrement le côté rebelle mais c’est tout. Soit plus dans le mystère, et dans le répondant. Enfin je pense. Pas mal l’idée des faux noms j’avais complètement oublié. Pour moi ça sera Gaby. Allons la voir avant qu’elle ne disparaisse.

Pour ma première mission en tant qu’espionne, j’avais choisi le prénom Galatée, en hommage à ma maman. Mais comme on ne sait pas sur qui on pourrait tomber, je ne peux le réutiliser. J’ai juste gardé le G, comme un rappel. Nous remontons le long de la petite plage jusqu’à apercevoir le petit banc un peu plus loin où se trouve effectivement la femme de tout à l’heure. Elle n’est plus au téléphone, de quoi engager une conversation.

On vous a vu tout à l’heure. Lui faire un signe. Qu’est-ce que vous voulez ?
Je vois que j’ai affaire à des observateurs, de quoi me simplifier la tâche.
Quelle tâche ?
J’y viens, j’y viens. Vous m’avez l’air d’être de bons challengers. Ça vous dirait de participer à un tout nouveau genre de combat ? Des combats non encadrés ?
Pas de règles ? Donc illégaux ? Qu’est-ce que ça nous apporte ? On combat pas pour le premier venu.
De l’argent, beaucoup d’argent. Je pense que les gens, et moi la première, serait prêt à parier beaucoup d’argent sur vos têtes au vu de ce que vous avez montré tout à l’heure. Alors, ça vous tente ?

Ils ne sont pas hyper subtils dans leur approche, de quoi effectivement nous simplifier la tâche à nous aussi. Je vois le blond qui s’apprête à répondre oui mais je l’arrête avant. On doit prendre quelques précautions avant de se jeter dans la gueule du loup, une garantie, ou en tout cas une première approche. Diana nous en voudrait beaucoup trop si une fois de plus on agit avant de réfléchir.

Peut-être. Mais avant, on veut voir à quoi ça ressemble. Y assister. C’est possible ?
Demande tout à fait légitime. Oui c’est possible. Rendez vous à cette adresse ce soir. Je viendrais vous chercher puis pour vous faire entrer. Seuls les initiés peuvent avoir l’adresse. Inutile de chercher à la refiler à d’autres, vous aurez les yeux bandés sur tout le trajet. On n’accepte pas les premiers venus dans notre cercle, même si vous avez du potentiel. Sur ce. A ce soir, si vous en avez le courage.

Elle se relève et disparait entre les rues juste derrière elle avant même que nous ayons pu ajouter quoi que ce soit. Seul reste de son passage, la présence dans ma main d’un petit papier nous donnant le lieu de rendez-vous. Je me tourne vers Haru pour résumer.

Désolé si j’ai mené la conversation mais je voulais vraiment voir les lieux en tant que spectateur avant de combattre. A part le fait qu’il s’agisse de combats clandestins, nous n’avons pas plus d’info. On doit se préparer au maximum avant de nous même combattre. Il ne nous reste plus qu’à nous reposer jusqu’à l’heure de rendez-vous.


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Lun 2 Sep - 23:56

Fight Club
Idalienor


Moi en faire trop… ? Hmm, qu’est ce qu’elle voulait me faire dire par la ?  Ah peut-être que je devrais oser le coté mystérieux, genre celui qui parle qu’avec des citations, en laissant des regards mystérieux à son adversaire, avec le combo passé sombre.  Ouais dans le mystère, c’est bien comme façon de penser. Ida avait aussi suspecté un homme durant le combat, peut-être qu’il à un lien avec l’autre femme que j’ai croisé ? Deux personnes louches sur la plage, ça veut forcément dire quelque chose ! D’ailleurs il nous en faut très peu pour retrouver la jeune femme, quelques pas plus loin. Elle n'était plus accroché à son téléphone, et nous avait visiblement remarquée.

C’est la pyroli qui engagea la conversation avec la mystérieuse jeune femme. Je me contentais d’écouter silencieusement en me posant de façon mystérieuse. C’est très simple, tout d’abord vous avez le « je regarde à l’horizon pour penser à mon passé troublé. », le « je me cache dans ma capuche parce que je suis trop edge. » ou le classique « Je donne l’impression à tout le monde que je suis énervé contre la vie. » J’allais m’apprêter à répondre durant la discussion mais Ida me stoppa net, ah j’ai tout de suite compris ! Je devais rester dans le rôle du personnage discret ! Bien joué Ida, ahlala elle est tellement fortiche, me faire passer pour quelqu’un de silencieux pour monter la pression. Très bonne idée.

La discussion se termine, et nous avions pu dégoter un rendez-vous pour aller assister à ces fameux matchs de hors la loi, ou de personnes très louches. Nous devions nous rendre à cette adresse, et malheureusement il ne comptait pas nous lâcher leur planque aussi facilement. Il allait falloir redoubler d’effort pour garder nos identités secrètes.

« Pas de soucis Ida, on va arriver a les prendre à leur propre jeu t’en fait pas ! Euh.. enfin je veux dire… Le.. euh monde semble très sombre, une fois qu’on a les yeux fermé. »


Clin d’œil, clin d’œil.  Enfin quoi qu’il en soit nous devions nous préparer pour rejoindre le point de rendez vous et arriver à l’heure. Personnellement je connais pas du tout l’endroit, mais Ida à l’air d’avoir un super sens de l’orientation, donc je vais sûrement me contenter de suivre comme à mon habitude. D’ailleurs, je me demande si je devrais garder mes lunettes de soleil quand il fera sombre. Je veux dire, vu qu’il fait nuit elles ne servent pas à grand-chose, mais je suis sûre que ça me donne un coté plus décontracte, du coup plus cool. Alors j’imagine que je vais quand même les garder sur ma tête on ne sait jamais.  

                                                  *****

Nous étions au point de rendez-vous, après avoir fait notre dernier rapport à Royal Mask. C’était une ruelle mal éclairée, il n’y avait pas un Miaouss dans les parages. Je commençais sérieusement à douter, si c’était pas une blague qu’on a voulu se jouer de nos têtes… Finalement deux silhouettes s’approche s’étaient la jeune femme de cette après-midi et un autre homme qu'Ida semble reconnaitre. Ils n’étaient pas tout seule, il y avait une autre personne avec eux, quelqu’un d’assez balèze accompagné d’un Archéomire avec eux. Visiblement ils ont l’air de prendre les choses très au sérieux pour qu’on ne puisse pas découvrir leur planque… Pas même un petit « bonsoir ! » qu’on nous bande les yeux, et on nous traine jusqu’à ce qui semblait être un véhicule. Ce qui voudrait dire que la planque doit être assez loin du point de rendez-vous. Quelques minutes plus tard, on sort et après une plusieurs minutes de marche. On se retrouve à descendre des escaliers, et un boucan se fait de plus en plus entendre. Jusqu’à qu’on nous ôte enfin nos bandeaux, afin d’admirer le « spectacle » qui s’offrait à nous. Quatre Rocabot s’affrontaient dans ce qui semblait être une énorme cage, et tout autour des gradins afin de profiter du combat, comme une véritable zone de combat, mais plus hardcore…

Il y avait même des places sans vip, avec des gens qui en avaient pour leur argent. C’était un véritable business souterrain ! Sans parler de l’odeur d’alcool et de tabac qui régnait dans la salle, et l’atmosphère pesante… Non ce n’était clairement pas un endroit pour nous.

Quelque chose m’avait échappé sur les Rocabots mais il était clair qu’ils n’allaient pas très bien, vu les nombreuses blessures, et les combats n’avaient rien à voir avec des vrai combats pokémon au tour par tour. C’était plus du chacun pour soi, et les pokémon n’allaient pas de main morte avec leur attaque. Il ne s’agissait clairement pas de mettre K-O son pokémon adverse… ça me déchirait le cœur d’assister à cette scène sans pouvoir réagir, mais on devait tenir bon. De toute façon, on ne pouvait rien faire… A part assister cruellement à la scène.

« Mesdames et Messieurs ! Ceci n’était que pour vous faire patienter le temps du vrai combat de ce soir ! Ces Rocabots étaient bon pour être jeter aux ordures de toute façon hihi… Du pâté de Rocabot ça na jamais fait de mal à personne n’est-ce pas !? Personnellement j’ai toujours cette délicieuse odeur de viande pourrie… Enfin passons, est ce que vous êtes chauds pour le véritable je voudrais un tonnerre d’applaudissements pour nos prochains participants… »

Cet énorme monsieur qui devait s’engloutir de pot entier de pâte à tartiner tous les matins à lui tout seul, était ignoble. Je donnai un coup d’épaule à ma partenaire, ne sachant pas trop quoi faire pour la suite des évènements.

« Psst, On…. Fait quoi maintenant, on continue de regarder ce… massacre ? »




_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mer 4 Sep - 13:19



Fight Club
J’expire profondément, enfin sortie de ce rôle que je me donne pour cette mission. A force de m’inventer des faux noms et des faux rôles, je vais finir par me mélanger. Comme les espions dans les romans, je devrais les noter sur un carnet ou quelque chose, histoire de me souvenir avec précision de chacun d’entre eux et de chacun des moments associés. Des bons comme des mauvais. Mais après tout ça fait parti de ma formation à la Pokemon Community. Je n’ai jamais fait partie du parcours espion et encore moins agent maintenant que celui-ci a été réformé mais de l’expérience ça ne fait jamais de mal, on ne sait jamais à quel moment ce type de talent pourrait m’être utile dans ma vie professionnelle future.

Toujours est-il que maintenant, nous sommes officiellement invités à rejoindre le groupe organisant les combats clandestins. Mais pour autant, rien n’est gagné d’avance et les organisateurs semblent avoir mis en œuvre tout un stratagème pour éviter que le lieu soit trouvé par le premier venu et surtout par les forces de l’ordre. Il va falloir trouver d’autres stratégies. Mais pour l’heure, nous devons faire un rapport à Royal Mask sur les premières informations trouvées et nos agissements prévus pour la soirée qui risque d’être assez longue. On ferait mieux de se reposer avant d’y aller. Toutefois, je ne peux m’empêcher de rire face aux derniers mots de Haru, visiblement bien trop imprégné par son personnage.

Réfléchis juste un peu plus à tes citations, histoire de ne pas remplacer ton personnage mystérieux par un personnage débile.

***

La nuit est bien tombée et nous avons réussi à atteindre l’endroit indiqué par la mystérieuse femme un peu plus tôt sans trop de complication. Si je suis bien la carte sans écouter mon instinct, je finis toujours par arriver à destination, c’est déjà pas mal. J’ai décidé de placer mes lunettes de soleil sur ma casquette toujours posée sur ma tête. J’ai décidé de garder sensiblement les mêmes habits que tout à l’heure pour être sûr que nous soyons reconnus par les organisateurs. La mission ne doit pas tomber à l’eau dès maintenant, même si je dois avouer que le lieu de rendez-vous plutôt lugubre perdu au milieu d’une ruelle donne très envie de fuir le plus rapidement possible. A croire que même les endroits réputés pour être les plus joyeux cachent une face sombre.

Nous n’attendons en réalité pas très longtemps avant que les inconnus de tout à l’heure ne nous rejoignent. J’ai a peine le temps de reconnaitre non seulement la femme qui nous a parlé mais aussi l’homme que j’avais identifié dans la foule que l’on nous bande les yeux avant de nous pousser dans une voiture pour nous emmener sur les lieux du combat. J’arrive à sentir que je ne suis pas seule sur la banquette arrière et qu’Haru est bien avec moi. La voiture démarre rapidement. J’essaie de me concentrer au maximum pour sentir les mouvements de la voiture et reconnaitre le trajet. Ce n’est pas évident et je ne suis pas toujours sure, mais on pourra approfondir les recherches la journée.

Toujours concentrée sur les mouvements de la voiture, je suis presque surprise quand celle-ci s’arrête brusquement et qu’on me sort de là assez violemment avant de me pousser dans ce que je reconnais être un escalier. Plus nous descendons et plus le bruit se fait entendre. Celui d’une foule survoltée, surement par les combats qui se déroulent juste devant leurs yeux. J’avoue avoir une certaine appréhension, renforcée par la levée brutale des bandeaux sur nos yeux. Avec le Phyllali, nous ne pouvons que constater que ce que nous avons là est encore pire que ce que nous avions pu imaginer. Dans une sorte de très grande cage en métal, quatre petits Rocabots sont en train de se livrer un véritable combat à mort. Le sol du stadium improvisé est déjà imprégné de leur sang. Les pauvres ont l’air à bout. Leur comportement n’est pas naturel. Ils ont peut-être été drogués ou quelque chose comme ça pour les forcer à se battre avec un tel acharnement alors qu’ils sont tous blessés. Mon instinct de médecin me crie d’aller les aider. Mais actuellement j’ai les mains liées.

Tout autour de nous, le spectacle n’est pas réjouissant non plus. A l’extérieur de la cage, des personnes de tout horizon sont là, tantôt à boire, tantôt à fumer, tantôt à crier sur les pauvres pokemons pour qu’ils se battent avec plus d’acharnement, histoire de l’emporter la mise faite avant le début du combat. Un lieu qui transpire le clandestin à grosse goute et surtout les noirceurs de la nature humaine. Le présentateur continue d’agiter les foules tandis qu’Haru ne sait plus quoi faire. J’essaie de garder mon calme tout en sortant mon Ipok.

Pour l’instant on ne peut rien faire du tout. Pendant le trajet j’ai essayé de me souvenir des déplacements de la voiture. Je vais essayer de noter ça et de couper les informations le retour pour tenter de deviner le parcours.


Inutile d’utiliser ton téléphone ici.

Dans un grand moment de panique, je rejette mon téléphone dans mon sac et fixe la personne qui vient de me parler. Ce n’est pas un de nos accompagnateurs mais surement un habitué de la zone. Et s’il a lu ce que j’ai écrit. On est clairement dans le pétrin là.

Ici il y a des brouilleurs partout. Impossible d’envoyer des messages ou d’appeler, et encore moins d’être localisé.

Le gars disparait ensuite dans la foule, à mon plus grand soulagement. En même temps il n’a pas tout à fait tort. Nos téléphones sont comme HS ici, impossible de communiquer avec l’extérieur et je présume que c’est la même chose pour nos micros cachés dans nos vêtements. Les organisateurs ont vraiment tout mis en place pour qu’on ne trouve pas cet endroit et donc assurer sa discrétion par la même occasion. C’est presque trop malin pour une simple organisation clandestine. Dans le même temps, le présentateur rappelle enfin les pauvres Rocabot pour les sortir de l’arène et annonce le gros combat de la soirée. Un Dracaufeu contre un Pikachu. Duel qui parait déséquilibré sur le papier, à voir la tête des combattants. En attendant, je parle de nouveau à Haru.

Pour l’instant, on doit tout faire pour trouver des indices nous permettant de localiser l’endroit où nous sommes mais aussi découvrir qui est à la tête du lieu. Demain nous serons probablement obligés de combattre.


Les participants ont l’air chaud ce soir !!! Alors est-ce que tous les paris ont été fait ? Les jeux sont bientôt terminés ! Est-ce que cette nuit le petit Pikachu sera carbonisé par les flammes du terrible Dracaufeu où est-ce que c’est celui-ci qui sentira le grillé sous les attaques Fatal-Foudre du plus fort Pikachu connu jusqu’à présent en tournoi ? Réponse dans quelques instants. J’en profite pour vous annoncer que demain se joueront les premiers matchs de deux nouveaux participants très prometteurs, j’ai nommé Gaby et Sasuke !!! Tiendront-ils plus longtemps que les précédents nouveaux challengers qui n’ont plus donné signe de vie depuis leur dernière défaite ? Réponse demain !


Bon bah à ce que je vois ils n’ont pas attendu notre autorisation pour nous inscrire. Plus qu’à se mettre à chercher en profitant de notre dernière soirée de répit.



©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Sam 7 Sep - 14:59

Fight Club
Idalienor


La soirée se termina sur un Pikachu à terre, qui sentait étrangement le bruler. Bande de monstre ! Je ne leur pardonnerais jamais ce qu’ils ont fait subir à ce pauvre Pikachu, une créature aussi mignonne ne mérite pas un tel traitement ! C’est difficile de se dire qu’on ne peut rien faire à part assister cruellement au terrible sort de ce pokémon. C’est comme participer passivement… Que fut ma surprise quand le présentateur nous annonça comme les nouveaux challenger… On allait devoir nous affronter, Ida et moi. J’imagine qu’on ne pourra pas y aller de main morte, mais je refuse de faire combattre mes pokémon… Enfin pas comme ça !  Il faut que je me calme, je ne suis pas Haru. Je suis Sasuke, et je suis mystérieux avec un passé sombre, je dois rester dans la peau de mon personnage. Essayons d’observer attentivement la pièce, il doit sûrement y avoir quelques indices qui nous permettrait de localiser l’endroit.

Pour commencer l’endroit était assez grand pour contenir beaucoup de monde, il faisait assez frai, les murs étaient faits de béton visiblement, et les quelques tags pouvaient nous signifier que l’endroit avait dû être abandonné. Nous pourrions chercher plus facilement à deux, mais nous étions constamment observés. Ils surveillaient de près les nouveaux, sans doute pour éviter les policiers infiltrés ou espion ! Hmm, ils étaient fort, mais on trouvera un moyen de les percer au grand jour ! Foi de PtitardAzurée !

La soirée se termina, et on nous conduisit au point de rendez-vous, les yeux bandés. J’essayais de mémoriser les sensations mais difficile à dire qu’a faire. Nous étions maintenant à nouveau dans la ruelle sombre, il y avait seulement la jeune femme cette fois-ci.

« Demain même heure, tâcher de ne pas être en retards… Oh, et reposez vous bien pour demain, ça risque d’être mortelle ! Hihi… Bref a plus ! »

De retour à l’hôtel je faisais les quatre cents pas pour trouver une solution. On a fait notre rapport à Royal Mask, visiblement la police n’avait pas assez d’info pour trouver un lieu précis.  Tout le conseil qui l’avait à nous donner c’était trouver des informations ! J’aimerais bien, mais comment faire quand on n’avait personne ?!

On est censé faire comment pour retrouver cet endroit sans aucune piste ? On peut juste se fier vaguement aux sensations dans la voiture, mais encore ? Ce n’est pas vraiment ça qui allait pouvoir nous aider à localiser le lieu… Ce qui me pose le plus de problème dans cette histoire, c’est le Archéomire, il utilisait peut-être ses pouvoirs psychiques pour brouiller notre sens de l’orientation ou quelque chose comme ça, on n’avait rien de fiable qui nous permettrais de localiser intelligemment l’endroit, a part peut-être qu’il devait être assez reculé du lieu de rendez-vous, c’était déjà une piste. Le problème étant que nous ne pouvions aucunement communiquer avec l’extérieur, même si nous trouvions leur QG, nous aurons du mal à communiquer notre position à la police… La portée de leur brouilleur doit être limiter aux sous-sols, il nous faudrait donc trouver un moyen de pouvoir prendre l’air, le temps d’appeler les autorités.

« Raaah j’ai beau chercher je ne trouve rien qui pourrait nous aider à localiser l’endroit des combats ! A part que l’endroit est éloigné de notre point de rendez-vous… Tu comptes utiliser quel pokémon pour le combat ? Je me demande comment on va bien pouvoir offrir un spectacle plaisant au public sans blesser nos pokémon jusqu’à la mort. A moins de simuler… Ah mais j’y pense ! »


Je sortis mon Roigada de sa pokéball.

« Ah ! Enfin ce n’est pas trop tôt. J’ai horreur des espaces confiné, et tu le sais très bien en plus ! Tu en as mis du temps pour me laisser respirer à l’air libre ! Esclavagiste, monstre ! Oh mais on n’est plus dans le bateau… Ou sommes-nous ? Oh je vois un hôtel, et à en croire les différentes décorations à Alola, plus précisément à Akala, c’est évident à en croire ce vase typique alolien et ce lustre blablabla.. »


« Tu vois ?! Si je ramène Charles Edouard avec nous, il trouvera à coup sûre le lieu de ces criminels ! Du coup plus qu’a combattre, par contre il faut y aller mollo avec lui, il a horreur de se battre. »

« Comment ça ?! Tu veux m’utiliser comme un barbare ? Moi, Charles Edouard le prince des nuées ?! Il est hors de question, je ne suis pas un sauvage ! »

« M-mais ce sera pour de faux, et puis… on a besoin de toi pour arrêter ces malfrats, pense à tout ces pokémon qui sont maltraités, en tant que prince des nuées, c’est pas ton devoir de sauver les orphelins ou un truc comme ça non ? C’est une quête noble après tout ! »


« Soit, j’accepte. Vous êtes la jeune dresseuse qu’Haru va affronter je présume ? Allez-y mollo avec moi, sinon je vous colle un procès ! Je suis sérieux, je n’ai pas envie que mon magnifique visage soit égratigné, ou que je me casse un ongle suite aux attaques de vos pokémon. »


« Super ! Au fait tu devras te faire passer pour quelqu'un de mystérieux, et je m'appelle Sasuke. C'est ma deuxième identité. »

« …. Tu veux rire j’espère ? »

Notre équipe formée, nous étions fin prêt pour demain soir. Nous n’avions pas le choix. Nous devions découvrir coûte que coûte le repaire de ces gens, pour arrêter leurs matchs clandestins. Sinon je ne pourrais plus m’appeler PtitardAzurée !




_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Ven 13 Sep - 13:01



Fight Club
De toute façon nous y serions forcément passé pour en découvrir plus sur cet endroit mais l’idée d’être exhibée devant cette foule en annonçant un faux nom auquel j’ai encore du mal à réagir n’est pas plaisant du tout. Pendant qu’avec Haru nous faisions le tour des lieux pour essayer d’en apprendre plus, je ne peux m’empêcher de jeter des coups d’œil à la cage qui sert de combat pour le Dracaufeu et le Pikachu situé un peu plus bas. Le pauvre pokemon électrique est malmené de tous les côtés par le monstre orange qui a clairement le dessus sur lui. Plusieurs choses sont clairement frappantes dans ce mode de combat. Déjà le combat se poursuit beaucoup plus longtemps que dans des duels arbitrés. N’importe quel arbitre aurait déclaré le Pikachu inapte il y a déjà plusieurs longues minutes. Pourtant ici, cela continue encore et encore, mettant le Pikachu dans un état misérable. Les attaques n’ont quasiment aucune limite et s’enchainent à une vitesse fille, d’autant plus que les dresseurs sont eux-aussi dans cette fameuse cage. Plusieurs fois j’ai cru qu’une attaque Lance-Flamme allait brûler le dresseur adverse.

Tout ce système de duel est abject et extrêmement dangereux. A plusieurs reprises nous nous échangeons des regards dégoutés avec le blond, réalisant que pour l’instant ne nous pouvons être que témoin de tels atrocités. Le souci, c’est que nos mouvements sont extrêmement limités. En tant que nouveau, les regards sont sans cesse braqués sur nous, nous empêchant de faire le moindre mouvement suspect. Nous avons à peine de quoi analyser l’environnement avant la fin de la soirée. Un endroit délabré, isolé, et nous voilà gentiment ramené à l’extérieur, sans oublier de nous rappeler que demain c’est à notre tour de se retrouver dans l’arène. Nous sommes à nouveau poussés dans la voiture, les yeux bandés, et ramenés à notre position initiale. J’ai beau essayer de sentir les mouvements de la voiture, ça me parait encore plus difficile qu’à l’aller, comme si quelque chose m’en empêchait.

Nous finissons par regagner notre logement avec Haru. Le rapport une fois fait au Royal Mask, nous nous affalons sur les deux lits disposés dans la grande pièce. Je reprends mes notes sur mon Ipok pour identifier le chemin mais c’est beaucoup trop flou. Il manque des moments du trajet et surtout celui-ci semble avoir duré longtemps. Tout ce qu’on sait, c’est que c’est probablement isolé et pas en centre-ville. Rien de bien incroyable. Le blond semble perdre patience, tout comme moi qui le garde à l’intérieur. Voir ses pokemons mis dans cet état pour un simple combat, ça a de quoi dégouter plus d’un. Et je ne fais pas exception à la règle. Pour autant, Haru semble bien décidé à ne pas se laisser abattre et à tout donner demain avec l’aide de son Roigada. Sacré pokemon qui semble avoir pas mal de caractère. De quoi confirmer une idée qui germe dans mon esprit depuis que nous avons mis les pieds dans ce Fight club.

Ecoute Haru j’ai peut-être une idée pour demain, dis-moi si ça te va. Il est fort probable que nous ne combattions en fait pas directement l’un contre l’autre. Notre recruteuse nous a déjà vu faire. Elle veut surement nous voir maintenant contre d’autres personnes. Toi et moi allons livrer deux combats différents. Je vais utiliser pendant le combat la Mega-Evolution avec mon Braségali. Ce phénomène reste rare et impressionnant. Si on se débrouille bien, on peut réussir à braquer toute la foule du club sur moi et le combat. Cela te laisserait alors le champ libre à Charles-Edouard et toi de sortir du lieu, le localiser et l’envoyer à la police, avant de revenir à l’intérieur en toute discrétion. J’aurais occupé la foule suffisamment longtemps avant de mettre fin au combat. Ensuite nous n’aurons plus qu’à attendre l’arrivée du Royal Mask et des autres.

J’attends un instant, mettant de nouveau en forme mon plan. Cela me parait être la meilleure solution à notre disposition pour le moment. Je n’ai encore jamais utilisé la Mega Evolution. Mais j’ai confiance en Zeno, je ne doute pas qu’il sera capable de maitriser sa nouvelle forme, de quoi attirer les foules. Surtout que Mega-Braségali est réputé pour être un des meilleurs pokemons méga-évolués. Ils veulent du spectacle, ils vont l’avoir.

***

Ce soir pour le premier combat c’est au tour de Sasuke, petit nouveau dans l’arène, d’affronter le terrible Naruto, réputé pour son style de combat très fourbe mais efficace ! Est-ce que Sasuke va réussir à trouver sa place dans l’arène ou va-t-il se faire écraser par son adversaire ? Réponse dans un instant !


Nous voilà revenu dans le club, comme prévu. Exactement le même procédé qu’hier. Lieu de rendez-vous, yeux bandés et arrivés mystérieuses en pleine nuit. Ce nouveau voyage a confirmé les soupçons dont le blond m’avait fait par la veille. Le Archeomire de notre guide utilise ses pouvoirs psychiques pour brouiller nos sens, nous empêchant d’établir mentalement le chemin emprunté par la voiture. Surement qu’il m’a repéré au cours du premier aller, ce qui explique pourquoi j’avais réussi à deviner plus de direction au premier coup. En clair, on n’a pas d’autres choix que de réussir le plan proposé. Tout se joue sur deux combats. A nous de tout gérer.

J’ai complètement confiance en Haru pour réussir parfaitement son combat. Je lui adresse tout de même un signe d’encouragement depuis les tribunes avant de me glisser dans la foule. Je sais que sa seconde spécialité est le Topdressage, comme moi. Il est donc habitué au combat. J’ai même pu moi-même assister à ses capacités en combat lors de notre duel sur la plage. Il va gagner j’en suis certaine. Je détourne donc mon attention de lui pour mettre en place ma stratégie précombat. Je suis désormais Gaby, sur de tous les écraser. Lorsque j’aperçois des personnes effectuer des premiers paris sur le combat de tout à l’heure que je vais livrer, je m’impose parmi eux.

Si j’étais vous, je ne parierais pas sur Ricardo mais plutôt sur moi.

Ah ouais ? Et pourquoi donc devrait-on miser sur une débutante comme toi ?

Débutante ? Laisse-moi rire. Ce n’est pas parce que c’est mon premier duel ici que je n’ai jamais combattu dehors, loin de là. Vous n’êtes pas les seuls à travers le monde à vous battre sans règle. D’ici quelques minutes, vous pourriez bien voir quelque chose que vous n’avez jamais vu de votre vie. Et à partir de là, vous regretterez amèrement de ne pas avoir choisi le bon pion. Réfléchissez-y deux fois et regardez le combat juste sous vos yeux, et dites vous que je suis encore meilleur que lui.

Les regards glissent quelques instants sur le combat en contrebas, ignoré depuis quelques instants par le petit groupe autour de moi. Le blond a l’avantage, forcément. De quoi surprendre les parieurs, et peut être les faire changer d’avis. Je n’en rajoute pas plus et m’éloigne, recommençant mon petit numéro à plusieurs endroits des gradins, histoire d’être sûr que tous les spectateurs, organisateurs compris, aient réalisé que je ne suis clairement pas là pour plaisanter. Je dois attirer l’attention au maximum, sinon je mets en danger Haru. S’il se fait prendre, je n’ose pas imaginer ce qu’ils peuvent lui faire. Mais j’ai confiance, on devrait réussir.

Et c’est Sasuke qui remporte le combat ! Contre toute attente, le nouveau a défié les pronostics, de quoi s’imposer comme une nouvelle figure de nos duels ! A présent, que Gaby et Riccardo se présentent dans l’arène, le duel va débuter !

En échangeant nos places, j’ai juste le temps de lui adresser un highfive pour le féliciter avant de prendre place sur le terrain sans éveiller les soupçons. Lui comme moi savons exactement ce que nous avons à faire. Tout se joue maintenant. Sur ma capacité à offrir du spectacle, et sur sa capacité à se montrer discret. Mon adversaire prend lui aussi place. Il n’a pas l’air bien plus vieux que moi. Ses cheveux légèrement longs pour un garçon retombent sur les côtés. Un sourire hautain sur le visage, il se voit déjà gagnant, et il va rapidement déchanter. Le présentateur annonce le combat et rapidement les pokemons se mettent en place. Un Chelours pour mon adversaire, puis l’apparition de mon Braségali. La présence d’un pokemon d’Hoenn est déjà suffisamment surprenante pour intéresser la foule. Mais ce n’est pas fini.

Zeno, Mega-Evolution !!!



©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mar 24 Sep - 14:35

Fight Club
Idalienor

Idalienor avait un super plan, qui devrait nous permettre de mettre ces gens en échec, j’espérais juste que sa méga-évolution puisse attirer le regard de tout le monde assez longtemps. A ce moment-là, plein de question se taraude dans ma tête, et si je percute quelqu’un pendant que j’essaye de monter en haut ? Ou encore si je fais trop de bruit ? Ou que je me perds ? Non je ne devrais pas penser à tout ça, tout va bien se passer !  N’empêche pouvoir user de la mega évolution ça doit être quelque chose d’assez impressionnant à regarder, moi aussi j’aurais bien voulu voir le phénomène de plus près je n’en ai jamais vu…  Enfin je ne devrais pas me laisser abattre, on n’est pas là pour s’amuser mais en hyper mission top secrète ! (Ouais ça sonne plus cool !)

« Tu vois même Ida est d’accord avec moi ! Pour ton plan, il me semble parfait ! On va y arriver j’en suis sûre ! »

Ce soir pour le premier combat c’est au tour de Sasuke, petit nouveau dans l’arène, d’affronter le terrible Naruto, réputé pour son style de combat très fourbe mais efficace ! Est-ce que Sasuke va réussir à trouver sa place dans l’arène ou va-t-il se faire écraser par son adversaire ? Réponse dans un instant !

Fiouuu respire, ne faut pas que je fasse tout foirer. Je ne suis plus Haru mais Sasuke, la personne la plus sombre et mystérieuse que la terre est connue, j’écrase mes ennemis, parce que je suis tourmenté par mon passé.  J’entre dans l’arène, et dévisage mon adversaire. Naruto. Pff. Il est ridicule.

« Je vais te défoncer Sasuke, et prouver à tout le monde ici que je suis le meilleur de cette arène ! »

Oh, je sens l’adrénaline du combat montait. C’est pas parce qu’on est en mission qu’on ne peut pas s’amuser non plus…

« Ahah, c’est ce qu’on va voir ! Enfin je veux dire… Pff. Tu es inférieur à moi. »

« Ouais c’est ce qu’on va voir… Feunard Go ! »

« Charles je t’en prie, montre-toi. »

Charles avec nonchalance s’avança devant le Feunard. Pas très confiant à l’idée de devoir affronter un pokémon comme lui. Ce n’était pas le moment de paniquer, nous avions l’avantage du type.  

« ÉCRASE LE CHARLES ! »

« … Ouais alors H… Sasuke calme toi deux seconde silteuplait. J’y vais en prenant des pincettes, et puis ce n’est pas le moment de passer pour un être sombre et mystérieux en murmurant des âneries… »

« M-mais tu ne comprends pas ! Tout le monde me trouve sombre et mystérieux quand je murmure des mots genre okamari no suzuki… »

« BON ON SE FOUT SUR LA GUEULE OU QUOI ? FEUNARD CRAME MOI SON RATE DE POKEMON »

« OH ! Alors c’est très malpoli de votre part pour commencer… »

« ESQUIVE CHARLES ! »

Le Roigada esquiva de justesse l’attaque avant d’enchainer un Vibraqua sur le Feunard qui se prit de plein fouet l’attaque.

« Ahah. Vous faites moins le fier maintenant ? »


Cependant on avait oublié un léger détail, c’est qu’on était dans un combat sans règle. Le Feunard fonça droit sur Charles pour lui mordre violemment la queue avant de l’envoyer valser sur les grilles.

« CHARLES ! »

« Je vais bien… Ok vous voulez la jouer comme ça. J’ai essayé d’être gentil, d’être respectueux, mais la plèbe ne comprend jamais rien n’est-ce pas ? Bande de sauvages ! Viandales ! Plébiens ! Sales pauvres ! Malautrus ! Criminels !  Je vais vous apprendre à vous tenir tranquille ! »

Wow… C’est la première fois que je vois Charles aussi enragés… Le Roigada se concentra suffisamment pour faire flotter le Feunard dans les airs avant de le faire tournoyer très rapidement. Wow… ça donnait presque envie de vomir. Puis il la jeta comme un vulgaire chiffon au sol. Le Feunard avait perdu tout ses repères, il était temps de contre attaquer !

« Charles, il est en difficulté ! Utilise Vibraqua ! »

Cette attaque a eu raison du Feunard qui n’était plus en état de se battre, on avait gagné !

« Et c’est Sasuke qui remporte le combat ! Contre toute attente, le nouveau a défié les pronostics, de quoi s’imposer comme une nouvelle figure de nos duels ! A présent, que Gaby et Riccardo se présentent dans l’arène, le duel va débuter ! »


« C-C’est impossible… Comment j’ai pu perdre aussi facilement face à quelqu’un qui s’appelle Sasuke… »

Genre, comme si Naruto s’était mieux déjà. Enfin bref, je devais renforcer le coté sombre de mon personnage.

« Tu es faible Naruto, tu méritais d’être écraser. Seul les plus forts peuvent survivre, car tel est mon nindo. »

« Quoi ? »

« Laisse tomber. T’es nul c’est tout. »


Je ressortis de l’arène en laissant ma place, à ma partenaire.  Le combat d’Ida allait bientôt débuter, il fallait faire vite on n’avait pas beaucoup de temps pour sortir de l’endroit sans que personne nous remarque. Tout le monde était scotché sur le combat, ce qui nous laissa le champ libre pour monter les escaliers et enfin découvrir ou on se trouvait.
Une légère brise se fait sentir, on y est presque !  

« ON EST ENFIN LIBRE !  Ah, mais il fait tout noir ici ? »

« On est dans un entrepôt abandonné. Attends laisse moi quelques minutes pour visualiser l’endroit. »

« Ok, et tu serais dire aux forces de l’ordres, où se trouve l’endroit ? »


« Pour qui tu me prends ? Après tout ne suis-je pas Charles Edouard le prince des nuées ? »


« … Oui si tu le dis, mais dépêche-toi ! On n’a pas beaucoup de temps ! »


Il ne faut que quelque temps au Roigada pour nous localiser géographiquement, j’avais donné les coordonnées à la police.  Il ne nous restait plus qu’a attendre les renforts. C’était une mission réussie ! Pour autant, Charles ne semblait pas serein, quelque chose le tracassait, mais je n’avais pas le temps de me soucier de ça. Il fallait vite descendre.

Ida avait remporté son match avec succès, et la foule était en délire. J’ai a peine le temps de lui faire signe que notre plan se dérouler comme sur des roulettes, que visiblement le public en avait à revendre.  

« Oh, oh, oh ! Nos nouveaux participants sont extrêmement chauds ce soir ! Ils sont jeunes, ils en ont à revendre, je serais curieux de savoir qui des deux est le meilleur ? Pas vous chers publics ? »


« OUI ! OUI ! OUI ! »


« ALORS EN EXCLUSIVITE POUR VOUS, NOUS ALLONS CLOTURER CE SOIR AVEC UN MATCH AU SOMMET !  SASUKE VERSUS GABY ! »


Hein… Pardon ? On va se battre ?  C-C’était pas censé se passait comme ça ?! On nous pousse contre notre gré dans l’arène, et a voir les types au fond un peu vénère, on avait pas trop le choix. On devait offrir au public ce qui voulait, mais je veux pas me battre moi !  Il faut que je me concentre, je dois rester dans la peau de mon personnage… Je tiens ma main contre mon visage, avant d’éclater en un rire nerveux.

« Hum… Ah..Ahahah ! J’attends ce moment depuis très longtemps Gaby. Nous allons enfin pouvoir savoir qui de nous deux est le plus fort. Je ne retiendrais pas mes coups. »


Je n’ai aucune idée de ce que je suis en train de faire.



_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Mer 25 Sep - 17:13



Fight Club
La tension est montée d’un cran dans la sphère métallique. Le grillage vibre, synonyme de l’excitation de la foule. Chacun attend de voir ce que va donner ce nouveau combat, d’autant plus que j’ai beaucoup vendu mes capacités dans toute la foule et que je suis nouvelle ici. Ils doivent s’attendre à ce que je me fasse démolir par l’habitué des lieux, ou alors que je vais véritablement leur montrer quelque chose de révolutionnaire. Et c’est cette partie-là qui va gagner les paris. L’apparition d’un Braségali a déjà animé la foule, mais la toute nouvelle transformation qu’il va subir va scotcher le public sur place. L’autre a l’air bien confiant, mais il va vite déchanter. Les cheveux détachés, il ne peut pas comprendre que le combat est déjà perdu pour lui avant même qu’il commence. D’un geste doux, je replace mes cheveux derrières mon oreille gauche, dévoilant le bijou me servant de boucle d’oreille. Une petite chainette argentée est accrochée par un anneau sur le haut de mon oreille jusqu’à retomber vers le lobe de cette dernière, décoré d’une petite pierre aux couleurs arc-en-ciel. Là encore, il n’a pas l’air de comprendre. Après tout la Méga-Evolution n’est pas répandue à Alola, ce n’est pas étonnant. Aujourd’hui, il aura donc le droit à une double leçon. Immédiatement, la piette accrochée autour du cou de Zeno se met à briller, jusqu’à ce que je me mette à crier.

Zeno, Mega-Evolution !

Je sens tout à coup une sorte d’énergie m’envahir et me connecter à mon Braségali, brillant déjà d’une vive lueur. On pourrait comparer ça à une évolution normale, mais ça n’a rien à voir. C’est comme si Zeno atteignait un stade complètement différent de l’évolution. C’est plus fort, plus intense. Mon cœur palpite, prête à découvrir avec fierté mon ami devenir encore un autre pour la troisième fois. Un silence a envahi pendant un instant le dôme, jusqu’à ce que les hurlements de la foule en délire viennent acclamer l’apparition sur le stadium d’un Mega-Braségali.

Incroyable les amis incroyable. Gaby vient de nous sortir le retournement de situation de la soirée, une Méga-Evolution juste sous nos yeux ! Ricardo n’a qu’à bien se tenir, et les parieurs, avez-vous misé sur le bon Galopa ?

Mon adversaire se décompose face à quelque chose qu’il n’avait pas du tout anticipé. Lui qui se voyait gagnant, il sent déjà la roue tourner. Inutile de poursuivre sa torture plus longtemps, je veux en finir vite, par un KO efficace. Faire souffrir le pokemon et son dresseur inutilement ne font pas du tout partie de mes objectifs contrairement à la plupart des autres challengers ici. Un KO dans les règles de l’art devrait suffire à déclarer la fin du combat sans que j’aie à en faire plus. Sans prononcer un mot, Zeno se tourne vers moi, comme s’il lisait dans mes pensées, attendant mes instructions. Sa nouvelle forme lui donne une présence toute autre, moi-même je me sens complètement captivée par mon pokemon, à la fois par son charisme mais aussi par ce lien dû à la Mega-Evolution que je ressens, me connectant d’autant plus à Zeno.

Un premier hochement de tête de ma part lance le combat. Le Mega-Braségali se précipite vers mon adversaire et entame directement par une attaque Stratopercut, faisant très mal à ce dernier. La foule hurle, motivant le pauvre ours à répliquer avec son attaque Martopoing. Mais Zeno encaisse et grâce à sa vitesse très élevée, il parvient à contrer les capacités de son adversaire, donnant au combat un aspect art martial que le public apprécie tout particulièrement. Je n’en dis pas plus, laissant mon pokemon décider de la tournure des événements. En réalité, je ne sais même pas si je suis en capacité de lui donner des consignes. Je sens mon cœur palpiter dans ma poitrine, comme dérangé par ce que je ressens. On m’avait prévenu que la Méga-Evolution n’était pas sans effet sur le pokemon et son dresseur, mais je n’avais pas imaginé quelque chose d’aussi fort, et indescriptible.

J’observe Zeno faire et je vois qu’il décide de se concentrer uniquement sur des attaques de type combat plutôt que ses imposantes flammes. Non seulement les attaques combats sont très efficace sur Chelours, mais en plus les flammes pourraient être dangereuses ici, surtout pour nous dresseurs présents dans l’arène. Une légère erreur de contrôle et l’un de nous deux pourrait être blessé gravement. Mon bras a déjà assez brûlé comme ça, mes cicatrices en sont la preuve, et Ricardo n’a pas besoin de connaitre la douleur des flammes sur sa chaire. Mega-Braségali domine très largement son adversaire et le Chelours ne tiendra pas très longtemps comme ça. Mais le pauvre résiste longtemps, plus que ce que je n’aurais cru. Il est temps de mettre fin à tout ça. Pour la première fois depuis l’évolution de Braségali, ma voix résonne de nouveau dans la sphère, et ce pour la dernière fois.

Zeno finissons-en, utilise Pied Voltige !

Le pokemon feu m’écoute et recule de quelques pas avant d’armer sa puissante jambe dans le vide. Le type normal a à peine le temps de comprendre ce qu’il se passe que Zeno lui assène un très violent coup de pied au crâne. Sans douleur inutile, le Chelours tombe KO, complètement incapable de se battre. Avec tout ça j’en avais presque oublié Haru. En espérant qu’il ait réussi à prévenir la police à temps sans se faire repérer. Ces jeux doivent cesser, et vite. Je l’aperçois toutefois du coin de l’œil, juste derrière la grille. Je croise les doigts.

Et le combat est terminé par la victoire écrasante de Gaby ! La Mega-Evolution n’est donc pas qu’un mythe, sa puissance est révolutionnaire !


Je repasse mécaniquement mes doigts sur ma boucle d’oreille, stoppant le changement de Zeno. La pierre brille légèrement à nouveau, provoquant le retour à sa forme initiale de mon Braségali. Sans trop comprendre, je m’écroule dos contre la grille, complètement essoufflée, les muscles douloureux. Je n’aurais jamais pensé qu’un combat de si petite durée puisse autant me peser physiquement. En levant les yeux, je remarque aussi que Zeno subi le contrecoup de cet immense pouvoir. Il n’est plus en possession de ses pleines capacités. Il va très clairement falloir qu’on s’entraine pour maitriser la Mega-évolution.

ALORS EN EXCLUSIVITE POUR VOUS, NOUS ALLONS CLOTURER CE SOIR AVEC UN MATCH AU SOMMET !  SASUKE VERSUS GABY !

Mon cœur loupe un bon quand je comprends le sens de l’affirmation du présentateur. Normalement on ne se bat qu’une fois par soir. A trop nous faire remarquer, nous leur avons fait croire que nous étions des bêtes de combat inépuisable. Erreur stratégique qui risque de nous couter cher. Je n’ai même pas le temps de m’y opposer que le pauvre Phyllali est déjà jeté dans le ring en face de moi. Je lui adresse un regard suppliant, espérant qu’il ait une solution pour nous sortir de ce calvaire. Moi qui croyait que cela ne pouvait pas être pire, l’homme que j’avais repéré l’autre de mon duel de l’autre jour si mes souvenirs ne me trompent pas s’approche de moi. Seulement, à son ton de voix, on comprend qu’il s’adresse à nous deux.

Vous allez utiliser vos deux pokemons déjà utilisés ce soir. Ce sera un combat jusqu’au KO. Animez la foule et ne cherchez pas à clore le combat trop vite. Gaby, réutilise la Mega-Evolution.

C’est hors de question. Ce n’est pas une capacité à prendre à la légère. Ni mon pokemon ni moi sommes en état de recommencer.

Sans que je ne m’y attende, l’homme m’attrape par les cheveux et tire de toutes ses forces vers le haut, me faisant hurler de douleur. Ma casquette tombe au sol tandis que ma boucle est à nouveau visible, pour son plus grand plaisir.

Tu ne vas pas avoir le choix. Ce jouet n’est pas commun par chez nous, ce serait cruel de ne pas partager ça avec les ignorants que nous sommes. Il marque une pause, continuant de tirer sur mes cheveux bruns. J’essaie de le repousser mais il approche brusquement son visage du mien pour me chuchoter. Ses doigts touchent à mon bijou d’oreille et il me murmure. Vous nous avez pris pour des idiots. Ton ami a été repéré à l’extérieur. Vous êtes quoi, des mini-galifeus, au service des flics ? Vous n’avez clairement pas choisi le bon camp, ici le public va vous réduire en miettes.

Ses mains tirent encore plus forts, déformant avec violence mon visage. J’ai l’impression qu’un peu plus et il va m’arracher le crâne.

Mais une violente sirène se met à retentir dans l’arène.


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Ven 27 Sep - 0:00

Fight Club
Idalienor

Un combat au sommet contre Idalienor, j’ai le trac… Enfin c’est pas vraiment ça qui devrait me préoccuper, la police devrait arriver d’une minute à l’autre, on as pas le temps pour faire un combat, on doit déguerpir d’ici avant l’arrivée des forces de l’ordres. C’est comme quand vous devez quitter un bateau en sachant pertinemment qu’il va couler dans la prochaine minute qui va suivre ! Personnellement je ne vous recommande pas cette expérience, parce que sur un bateau ça doit quand même faire vachement peur…

Bon eh bien je vais devoir utiliser Fabrice je suppose, sauf que ça ne marchait pas comme ça ici… Un homme approcha vers nous, pour discuter avec nous. On devait utiliser nos pokémon des précédents combats. Je ne sais pas s’il se rend compte a quel point, ils sont a bout de force, c’est vrai Charles Edouard à arrêter de critiquer l’endroit en ruminant depuis une bonne dizaine de minute maintenant !  C’est la première fois qu’il n’est pas aussi ronchon, et pourtant il y a quoi de l’être, sérieusement vous avez vu la tapisserie de l’endroit ? Bah non du coup vu qu’il n’y en as pas, bah c’est ça le problème ! Il ne pense pas aux conditions de leur champion, je ne demande pas une loge mais un minimum de respect… C’est trop de demander ? Il obligeait même la Pyroli de réutiliser la méga évolution, ce à quoi elle lui répondit non.

Sauf qu’il ne voulait pas l’entendre de cette oreille. Sans prévenir il l’agrippa par les cheveux, Idalienor criait de toutes ses forces.

« EH ! Arrêtez-vous lui faites mal ! Elle vous a dit que c’était pas possible lâchez la maintenant ! »

« BANDE DE SAUVAGES ! Votre mère ne vous as pas appris comment vous comportez avec une lady ?! »


Mais l’individu ne veut rien entendre, il continue son acharnement envers Ida avant de lui adresser quelques mots, qui me sont impossible à entendre de la ou je suis. Il lui faisait mal, et je ne pouvais pas la laisser souffrir plus longtemps comme ça sans rien faire. J’en ai marre de rester spectateur de la scène, quand je peux agir tout de suite ! Alors je cours sur l’homme pour le tirer en avant afin de le détacher de la Pyroli, mais je suis vite arrêter par d’autres individus qui viennent m’attraper, Charles et moi.

« LÂCHEZ LA !  LUI FAITES PAS DE MAL !  ELLE VOUS AS DIT QU’ELLE POUVAIT PAS BON SANG ! »

Puis un son fort et perçant arrêta le temps autour de nous. Ils nous avaient lâchés. C’était la panique générale.  Tout le monde courrait dans tout les sens, se bousculaient, s’écraser. On attendait des mots criaient à tout vas « il y a les flics ! » « Fuyez » « Chacun pour soi ! »
« Laisse moi passez ou j’te défonce ». Je n’hésite pas une seconde de plus pour m’approcher d’Ida pour lui tendre ma main afin de l’aider à se relever  et m’assurer s’il va bien.

« ça va, il t’as pas trop fait mal ? On ferait mieux de partir nous aussi, si on ne veut pas avoir d’ennuis… »  

Et dire qu’il y a quelques minutes, l’atmosphère sombre et décalé de l’endroit c’était transformé en confusion générale, des gens se battaient déjà pour je ne sais quelle raison.  Tout le monde veut sortir d’ici, mais on est coincé comme des Rattata.

« ATTENTION GAZ LACRYMO »

Un gaz commence à se répandre dans la pièce, et je vous assure que c’est pas super à prendre dans les yeux, ça commence légérement à me brûler la rétine et me picoter le nez. Je me couvre le visage avec ce que je peux.

« *tousse* il faut qu’on trouve un autre passage… »

« Suivez-moi, si j’en crois mes connaissances techniques sur ce genre de bâtiment, il doit forcément y avoir une autre sortie, pour les forces de cas majeur et fuir la police… »
Le Roigada nous conduit à l’arrière des gradins, qui nous conduisit jusqu’à une porte, puis à un couloir et un escalier au fond. Sauf qu’on n’était pas les seuls qui avaient prévu de s’échapper par la faut croire…

« Eh les gosses, vous pensez vous échappez par la ? Dans vos rêves, c’est vot’ fautes si on est fichus, alors vous allez descendre en enfer avec nous ! »

Je panique, pas le temps de discuter désoler ! Je sors ma Roserade de sa pokéball pour nous crée un passage

« Pas pour ce soir, Mavis utilise tempête verte ! »

On fonce sans se retourner vers les escaliers qui nous conduisent directement à l’extérieur, on était enfin libre ! On se trouvait à l’arrière de l’entrepôt sans doute.  

« OUAIS ON AS RÉUSSIS ! ON AS RÉUSSIS ! »


“Pas si vite.”

Voilà que plusieurs hommes de mains nous braquaient avec des armes derrières nous. Nous étions cernés.

Devant nous se trouvait l’autre homme qui avait violemment agressé Idalienor, et le présentateur joufflu, ainsi que la jeune femme qui nous avait recrutée.

« Vous êtes un peu comme les boss de cet endroit j’imagine… ? »


On m’assène un violent coup dans le ventre.  
J'ai mal, mais je dois supporter. Pas question de me laisser abattre devant eux. Pas après ce qu'ils ont fait à Idalienor. Alors je retiens mes larmes.

La jeune femme soupira, et fuma un coup la cigarette qu’elle tenait dans sa main gauche.

« C’est dommage. Vous étiez si prometteur. Le boss ne va pas être content que son nouveau filon soit tombé à l’eau aussi vite, et surtout à cause de gamin qui ont voulu la jouer SpieZ. Dommage pour vous. »

Elle nous souffla aux visages, l’odeur était insupportable.

« Dommage pour vous, ici on ne fait pas dans la fiction. »




_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Idalienor Edelwen
Idalienor Edelwen
Région d'origine : Hoen
Âge : 19 ans
Niveau : 54
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2275
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   Sam 28 Sep - 20:38



Fight Club
Mon cri incontrôlé retentit dans toute l’arène tandis que je perçois le blond crier à mon agresseur d’arrêter cette torture. J’essaie de poser mes mains contre son poignet pour l’empêcher de tirer plus mais rien à faire. Sa prise est bonne sur ma tignasse qu’il refuse de lâcher, n’hésitant pas à tirer encore plus fort. Haru est lui aussi maintenu immobile par d’autres gars de l’organisation du lieu. Je sens que Zeno est à deux doigts d’intervenir mais je lui fais signe de la tête légèrement de ne pas réagir. Nous sommes très clairement en position d’infériorité ici. Je ne sais pas ce qu’il pourrait arriver s’il se jetait à l’assaut. Et je ne veux pas le savoir. Mon cœur palpite. Les doigts de mon agresseur continuent de glisser le long de mon oreille, plus particulièrement sur la pierre de Mega-Evolution. J’ai peur, parce que je ne suis pas sûre de contrôler cette transformation. J’ai peur qu’il réussisse à l’activer contre ma volonté…

Heureusement sa prise se relâche à l’instant où une sorte de sirène d’urgence se déclenche dans toute la planque. Il semblerait qu’Haru ait réussi sa mission, les policiers sont en train d’arriver et tout le monde détale à grande vitesse. Mon agresseur me relaisse tomber sur le sol avant de disparaitre dans la foule. Le blond est lui aussi relâché et se précipite vers moi pour s’enquérir de mon état. Je me redresse péniblement, rappelle Zeno dans sa pokeball sans lui demander son avis, et réponds.

Ça va… Les cheveux sont plus solides que l’on pense, même si c’est désagréable.

En attendant le Phyllali n’a pas tort. Il faut qu’on dégarpisse d’ici au plus vite. Je ne sais pas si les participants ont prévu de se venger après notre petit numéro mais dans tous les cas on ne doit pas rester exposé comme ça. D’autant plus qu’une première grenade lacrymogène est envoyée. Rapidement, la fumée brûle les yeux et nous empêche de respirer correctement. Un moment loin d’être agréable qui nous pousse avec le blond à agir d’autant plus vite. Le Roigada du blond prend les choses en main et nous guide vers un passage sous les tribunes. A la course, nous suivons en alternance portes et couloirs jusqu’à essayer d’enfin trouver une sortie. Certains tentent de nous en empêcher mais Haru répond aux agressions avec brio en nous défendant grâce à ses pokemons. Dans l’urgence, le garçon se révèle particulièrement efficace, me permettant de seulement m’inquiéter de ma vitesse de course. Mes muscles sont encore tout endoloris après la Méga évolution et l’agression de tout à l’heure.

En sortant d’un énième couloir, nous arrivons à l’air libre, de quoi nous soulager un court instant. Visiblement, il s’agit de l’arrière de l’entrepôt. Plus qu’à trouver la porte et nous serons libres de nous enfuir et de retrouver les policiers et Royal Mask. Mais une voix que je commence à reconnaitre et la sensation d’un métal froid contre mon dos me font louper un battement de cœur. Nous avons été rattrapés et un rapidement coup d’œil nous permet de reconnaitre le présentateur des combats mais aussi notre recruteuse et mon agresseur précédent. Trois hommes les accompagnent et nous menacent avec ce que je devine comme étant des fusils. Rapidement, nous sommes dépouillés de toutes nos affaires, micro compris, nous laissant sans aucune défense. Mon sang ne fait qu’un tour. Cette fois la situation est critique. Face à des armes à feu, nous ne pouvons pas agir sans réfléchir ou c’est la mort assurée. Evidemment maintenant que nous sommes tous les deux à leur entière merci, les critiques pleuvent, et la fumée de cigarette aussi. Dommage pour elle, j’ai une certaine affection pour l’odeur du tabac, même si se le faire souffler à la figure n’a rien d’agréable.

Vous vous êtes crus malin en jouant les espions, je crois que c’est à nous de vous expliquer qu’ici, on est pas dans un comics. Les méchants finissent souvent par gagner.

Je le vois faire signe à l’homme qui me tient, ne perdant pas une minute pour me jeter au sol au pied de celui que je vais finir par prendre pour un sadique vu le plaisir qu’il a l’air de prendre à chaque fois qu’il a l’occasion de me faire souffrir. De nouveau, avant que je puisse me relever, il m’attrape par les cheveux, levant le bras vers le haut, me rendant une fois de plus complètement soumise à sa force supérieure à la mienne.

On va perdre une planque à cause de vous, je pense qu’on mérite bien une petite compensation.

J’ai à peine le temps de comprendre ce qu’il entend pas là que sa main se précipite sur mon oreille et arrache de toutes ses forces ma boucle sur laquelle repose la pierre de Mega Evolution. A nouveau, une douleur violente me traverse et me fait hurler de toutes mes forces, sentant déjà le sang couler contre mon cou. Il vient de me déchirer le lobe d’oreille juste pour récupérer cette boucle. Mes mains voudraient se poser sur ma blessure pour me calmer mais elles restent pourtant figées contre les bras de mon tortionnaire, préférant d’abord chercher à me libérer. Il tend alors le précieux objet à sa collègue et reporte son attention sur moi.

A ton avis, a combien vais-je pouvoir vendre ce petit bijou de technologie, pouvoir suprême de l’évolution ? Enfin ça, ça serait après que je l’ai nettoyé de ton sang qui a souillé la boucle.

Il finit par enfin me lâcher, ou plutôt me jeter sur le sol du hangar. Mon réflexe vient à ma blessure, essayant de calmer mes nerfs en faisant pression sur la lésion dans ma chair. La douleur est insupportable, mais surtout l’idée de laisser un tel objet à ces gars là me hantent. Comment faire pour nous sortir d’une situation pareille. Le présentateur semble enfin se mêler à la discussion, mais absolument pas pour nous aider.

Soyons plus malin. Au-delà de cet objet, ils pourraient servir d’otages. Ils sont jeunes, ils sont très certainement engagés par la police et ne font pas parties des premiers venus vu leur capacité au combat. On pourrait en faire d’excellents otages ? Qu’en pensez-vous ?

A croire que le pire était encore à venir.


©️BBDragon

_________________
[Mission] Fight Club BGi1Ff[Mission] Fight Club BGizxY[Mission] Fight Club BGiN4W[Mission] Fight Club BGi0aj[Mission] Fight Club 1543436268-helios[Mission] Fight Club 1491648845-sprite-roserade-ida[Mission] Fight Club 1543176079-673[Mission] Fight Club BGi92n[Mission] Fight Club Miniature_695_XY[Mission] Fight Club BGiLYQ[Mission] Fight Club BGiZDO[Mission] Fight Club BICbxQ[Mission] Fight Club BGnGa8[Mission] Fight Club BGiTIx[Mission] Fight Club Miniature_252_ROSA
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission] Fight Club   
[Mission] Fight Club
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :