[Mission ] De retour, sans mauvais tour.
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Dim 4 Aoû - 23:04

De retour, sans mauvais tour.
Salomé Cobal

Ah Illumis ! C’est la ville touristique par excellence, il y a tellement de lieu touristique à visiter, a commencer par les cafés, le salon pour Couafarel, ces boutiques, son arène ! Tellement d’endroit que je pourrais visiter, c’est si grand qu’il n’y a pas qu’un seul guide touristique de la ville, mais un par domaine de la ville ! Je pourrais passer des heures à déambuler dans les rues, mais je ne pourrais me le permettre vu que je suis ici pour une mission… Et Charles n’arrête pas de me le rappeler, les visites touristiques ce sera pour plus tard. J’étais aussi accompagné de Mavis ma Roserade qui semblait adoré l’ambiance d’Illumis, et Pénélope qui gambadait joyeusement les rues.

A2P, enfin  la « Société de Défense des Pokémons » avait organisé un salon en extérieur pour l’occasion, et ainsi montrer leur bonne foi après les événements de Lansat. C’était des anciens membres d’A2P qui dirigeaient l’association, et il avaient décidé de demander de l’aide aux élèves de l’académie pour que leur événement se déroule comme prévu. J’ai accepté la mission car je voulais m’assurer que la nouvelle A2P, ne fasse encore des siennes, après ce qui s’est passé sur Lansat, je me demande s’il existe encore des membres extrémistes  pro Vega dans l’association qui ne tenterait pas de faire ressurgir à nouveau un Féros, ou quelque chose dans le même genre. Du moins je ne pense pas, mais mieux vaut être prévoyant ! Sachant que je n’étais pas tout seul pour cette mission, Salomé m’attendait à la grande place. Heureusement que Charles avait dèja mémorisé la carte de la ville, c’était un peu comme un GPS. On arrive sans trop de mal, dans la place centrale de ville ou siégait la grande tour d’Illumis, et je vois la Givrali au loin !

« Salut Salomé ! Tu vas bien ? Alors prêt pour cette mission ? Le salon ne devrait pas être très loin d’ici, il me semble, allons-y sans plus attendre ! »


Charles salua comme il se doit la rousse, comme à son habitude en prenant ses grands airs de prince, avant de se faire interrompre par la Laporeille qui vient saluer la Givrali d’une petite pirouette. Il ne nous faut que très peu de temps avant de trouver le salon en extérieure de l’association, visiblement il y avait beaucoup de monde pour assister à l’événement, c’est impréssionnant à quel point A2P a put renaitre de ses cendres aussi rapidement ! Leur salon était plus ou moins un grand refuge pour pokémon abandonné.

« Bon maintenant, il nous faudrait trouver un responsable… »

« Bonjour ! Vous êtes des dresseurs ? »

Ah bah ce n’était pas si compliqué que ça finalement…

« Ah vous tombez bien, en fait.. »


«  Vous êtes venu abandonner vos pokémon ? Je comprends, comme c’est triste, c’est important de s’en rendre compte quand on ne peux plus s’occuper de son pokémon.. »

« N-non c’est pas ça ! »

« Oui, je sais. Vous êtes malades, vous êtes trop occupé, je connais la chanson. Ce n’est pas grave jeune homme, ça arrive à tout le monde. Allez venez mes choupis, on va bien s’occuper de vous… »

« Quel ironie du sort ! Mademoiselle, nous n’avons pas besoin que vous nous touchiez avec vos mains sales !  Notre dresseur s’occupe convenablement de nous, ce sont les dresseurs de la Pokémon Community, ceux qui doivent vous prêter main forte.  Décidément il engage des incapables de stagiaires dans leur association, je suis sûre qu’elle n’est même pas capable de faire correctement le café.. et-»

« OUI, OUI C’EST NOUS ! EUH… Hagawa Haru enchanté ! »

« A-Ah ! Toutes mes excuses ! Encore merci d’être venu ! Je suis Catherine, et je suis membres de la Société de Défense pour les pokémon. Enchantée !  Venez avec moi, que je vous donne votre uniforme ! Attendez... v-votre Roigada ne vient pas de me critiquer, un pokémon qui à réprimander mon travail ? »


« Euh.. oui.. mais vous savez… »


« BOUHOUHOUU JE SUIS L’ELEVEUSE LA PLUS NULLE AU MONDE !  Je savais que j’aurais dû écouter ma mère et finir épicière, mais non que voulez vous Catherine, veut devenir éleveuse, et voila je me retrouve dans une association payé moins qu’un smicard, et sans diplôme. Après ce contrat, je vais finir au chomage, je vais devoir quitter mon logement, et retourner chez ma mère ! MAMAN SI TU SAVAIS COMMENT JE M’EN VEUX ! T’AVAIS RAISON DEPUIS LE DEBUT !  Je suis un déchet, et ma place est avec les déchets… »

« Mais non madame euh.. f-faut pas dire ça ! La vie parfois, c’est.. EUH.. Salomé ? »



Eh bien…  au moins il faut dire que l’intervention de Charles aurait permis d’enlever tout malentendu, et d'en crée un plus gros ! C'est génial ! (C'est du sarcasme. ) Je  suppose qu'on n'as pas le choix, si on veut pouvoir aider, va falloir dèja aider cette jeune femme à retrouver le morale...  D'ailleurs, vu que ce salon consiste à géré les pokémon que les dresseurs ne peuvent plus s’occuper, on risque d’avoir des surprises !



_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Salomé Cobal
Salomé Cobal
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 56
Jetons : 24532
Points d'Expériences : 1845
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Sam 24 Aoû - 0:01
Cela changeait des Motisma, sûr.
Salomé se tenait face à l'imposante Braségali, sans trop savoir par où et quoi commencer. Pourquoi diable Yuna avait-elle tenu à ce qu'elle s'occupe de Moegami ? Et, comme si cela ne suffisait pas, la Spé Feu avait déjà réservé un futur créneau dès que possible pour un autre de ses Pokemon, un autre type Feu sûrement, autrement dit, un autre monstre évolué.
Car il y avait un fossé entre l'équipe de la bleue et celle de la rousse, secondée par son Feurisson, davantage pour harmoniser les types et mettre en confiance la Braségali quelque peu timide que par réelle utilité.
Chayana était là à son tour, tournant tout autour du Braségali, comme pour la jauger, excellant dans ce rôle qui était d'ordinaire celui d'Algernon.
Comme d'ordinaire, la gitane ne savait pas quoi faire et se tourna instinctivement vers sa Macronium toujours occupée à sonder le Pokemon Feu.
Et pour combler le tout, c'était une attaque Electrik qui était exigée par Yuna, la rousse, en plus de ne posséder aucun Pokemon de ce type dans son équipe, n'avait aucun Pokemon utilisant une attaque de ce type. Rien d'étonnant au vu de son équipe, à peine six Pokemon, tout dépendait s'il fallait ou non encore compter Faulkner parmi les membres.

Elle allait se ressaisir.
Il le fallait.
Elle parcourut la fiche de Braségali sur son iPok, procédant toujours de la même manière lorsqu'elle était confrontée à un Pokemon qui lui était inconnu. Et au vu de ses connaissances en Stratégie, quasiment tous les Pokemon étaient nouveaux pour elle, sans oublier qu'elle ne connaissait pas même toutes les facettes des membres de son équipe, découvrant et redécouvrant leurs attaques en temps voulu.
Enfin, elle tomba sur quelque chose d'intéressant.

– Paraît que tu maîtrises Poing de Feu. Tu peux me faire une démonstration ? questionna-t-elle tandis que Moegami s'exécutait sur sa demande, parfait. Pour Poing Eclair, on va partir sur la même base mais tu t'en doutes, au lieu de faire surgir des flammes, c'est de l'électricité qu'il va falloir produire.

Et comment créer cette fameuse électricité, c'était là toute la question qui hantait l'esprit de Salomé ? Elle reporta son regard sur la chromatique qui en avait fini de tourner autour de la Braségali, quelque peu intimidée par les flammes qui venaient de surgir de son poing. Le type Plante n'était pas rassurée et recula de quelques pas pour permettre à Django d'avancer, lui au moins ne craignait rien et le montrer fièrement.
Fallait-il vraiment que la guerre stupide entre ses deux Pokemon reprenne maintenant ?

– Si tu veux vraiment te rendre utile Django, montre-lui comment lancer une attaque Electrik. Sauf que t'en connais pas. Donc tu sers pas à grand chose dans ce cas-là, trancha la rousse, vous voyez que j'aurais dû garder le Pokemon ventilo de l'ex comateux ! Bon... Entraîne-toi à lancer des Poing de Feu, avec un peu de chance, il se passera un truc avec l’électricité statique que tu dégages... Et ça fera un Poing Eclair.

Compter sur la chance et le hasard pour réussir l'apprentissage d'une attaque, typiquement digne de Salomé. Elle, elle continua de préparer son sac en vue de sa mission sur Kalos, l'escale était pour bientôt et la rousse se refusait à perdre plus de temps que nécessaire sur Illumis. Dès qu'elle en aurait fini avec la nouvelle lubie d'A2P, elle partirait en quête de Faulkner.
Car elle le savait, le Farfuret l'attendait, il ne lui restait plus qu'à le retrouver.
Elle jeta un coup d’œil à l'entraînement de Moegami, déjà suffisamment supervisé par Chayana et Django, tentant d'évaluer ou non ses progrès. Il y avait de la précision et de l'acharnement dans chacun de ses gestes et les flammes se faisaient plus rares, peut-être une belle surprise prochainement ? La rousse se surprenait à espérer voir de l'électricité surgir du bout de ses phalanges serrées.

Son sac pour ces trois prochains jours était fin prêt et avec lui Moegami qui venait sûrement de réussir au vu des cris poussés tour à tour par Django et Chayana. La rousse se retourna, observant les progrès du Braségali ainsi que l'attaque Poing Eclair qui venait de surgir devant elle, à quelques centimètres à peine de son visage.
Super.

– Tu vas pouvoir montrer ta nouvelle attaque à ta dresseuse. Moi j'ai une association à aller surveiller !

***

Mettre pied à terre lui faisait le plus grand bien.
Loin des vagues et du clapotis de l'océan, Salomé errait parmi les rues d'Illumis à la recherche de l’événement dont elle devait assurer la surveillance et veiller au bon déroulement. Difficile de croire qu'A2P avait abandonné ses rêves de Feros mais c'était pourtant ce que criait l'annonce, tous les membres de l'association n'étaient pas comme Vega, et c'était tant mieux. Maintenant chacun essayait de reprendre sa vie à sa manière, faisant en sorte que l'association écologique survive.

Haru la rejoint bien vite, suivi de près par certains de ses Pokemon et le traditionnel Charles-Edouard. Il semblerait presque étrange à la rousse de faire une mission en duo avec le blondinet sans son Roigada tant il lui paraissait avoir été présent dans ses dernières missions. Le Pokemon Psy se contenta d'un baise-main bien galant destiné à la demoiselle qui ne put s'empêcher de glousser face à cette salutation plus qu'inhabituelle.
Mais c'était Charles-Edouard, rien d'anormal en soit. Une autre salutation, au contraire, aurait dû l'étonner.

– Salut Haru, ça faisait longtemps ! Tu profites bien de la traversée à bord du paquebot ? Et pour le salon, j'ai l'impression qu'il est plus que bien indiqué...


Des panneaux le mentionnaient un peu partout dans la ville et face à eux, un nouveau panneau pour leur indiquer le chemin. Difficile de se perdre dans ces conditions, au moins l'association mettait-elle tout en œuvre pour guider au mieux ses visiteurs. Le duo n'eut plus qu'à se mettre en route pour déboucher enfin sur un lieu immense. Différentes queues étaient formées, certaines pour les professionnels, d'autres pour les simples visiteurs. Salomé embarqua Haru en direction de l'accueil des professionnels.

Leur première action consistait par un changement de nom ; adieu A2P, bonjour la Société de Défense des Pokemon. L'idée restait la même et l'immense banderole depuis l'entrée du salon donnait le ton.
La rousse laissa le jeune homme parler avec leur interlocutrice visiblement encore inexpérimentée dans ce milieu, au point de la mettre quelque peu mal à l'aise. Merci Charles-Edouard. C'est ce moment que choisit Salomé pour laisser Haru s'occuper tout seul de la bénévole et faire son propre tour et repérage concernant le lieu.

Des stands avaient été aménagés, chacun tenu par des visages différents. Des pokéballs étaient mise en évidence tandis qu'un parc réservé aux Pokemon n'attendait plus que des occupants. Malheureusement, la foule laissait quelque peu à désirer pour un tel événement, nul doute que la réputation d'A2P et les événements autour de Lansat précédaient la SDP.

– Salomé ! Salomé !

La rousse se retourna, s'attendant à voir Haru l'ayant rattrapée mais rien de tout cela. La voix féminine n'était autre que celle de Carole Franck, ancienne militante d'A2P, désormais reconvertie dans les herbes thérapeutiques et ancienne tutrice d'alternance de Salomé l'été dernier.
Elle était derrière un stand, une large banderole représentant une feuille médicinale pour emblème, avec son nom en lettres capitales et différents slogans autour de ses produits. La demoiselle ne comprenait pas très bien la raison de sa présence ici mais elle s'avança tout de même, non sans afficher une mine circonspecte en apercevant le Charmina à ses côtés.

– Carole ! Et Towellie... Qu'est-ce que tu fais là ?
– A2P... Pardon, la SDP m'a contactée il y a quelques mois pour me parler de cet événement, commença la botaniste, je te cache pas que je voyais pas trop le rapport entre mes plantes et l'abandon de Pokemon mais j'allais pas cracher sur un emplacement de stand gratuit, c'est que je pense toujours à lancer une chaîne de magasin autour de mes produits un jour ! Rivamar c'est bien gentil mais imagine si j'arrivais à m'implanter à Illumis ! Tiens, prends un cookie !

Les fameux cookies de Carole.
La rousse en prit deux ; un pour elle et un pour Haru quand elle le retrouverait. Le pauvre était sûrement toujours aux prises avec cette jeune salariée, à moins que Charles-Edouard n'en ait fini avec elle ? Le Roigada savait se montrer impressionnant.

– Merci. Pour la publicité, faudra repasser car y a pas foule. Dans un sens, tant mieux, ça veut dire que les gens n'ont pas l'intention d'abandonner leurs Pokemon aujourd'hui. Mais c'est pas ça qui aidera l'asso' à se faire reconnaître...

La rousse cassa le cookie en trois, en proposant un bout refusé par sa Macronium, un autre reniflé et pris entre les crocs par son Feurisson mais sans le mâcher pour autant et le dernier picoté frénétiquement par son Picassaut.
Après tout, il n'y avait que des herbes thérapeutiques dedans, que du sain.

La rousse ne comprenait toujours pas la raison de leur présence en ce lieu. Encore moins pourquoi il s'agissait d'une mission Pokéathlète. Il n'y avait personne et l'intention première de l'association était davantage à mettre en lien avec le domaine de la Coordination que celui des Pokéathlètes. Mais elle garda le silence à ce sujet, balayant du regard les environs à la recherche de Haru. De toute façon, au vu de la foule inexistante, il ne mettrait pas longtemps à la retrouver. Et peut-être aurait-il du nouveau à lui apporter ?

– Mais c'est pas ça qui leur permettra d'avoir des bénévoles non plus... Et sans bénévoles, on va pas très loin. Les salariés c'est bien gentil mais ça suffit pas.

La rousse eut un soupir. Le monde des associations ne lui était pas totalement inconnu, sa colocataire n'avait cessé de lui rabattre les oreilles avec sa nouvelle lubie : l'association Clap Clap Clap ; la parution de la dernière thèse de la rousse s'en rappelait encore, Erika avait cru bon de faire la promotion de son club scolaire au milieu des différents partenariats sérieux de la rousse.

– Au fait, Haru aussi est là, lâcha la gitane, ainsi que Charles-Edouard, Towellie.

Elle n'avait toujours pas compris ce qui unissait les deux Pokemon et ne le saurait sûrement jamais mais le Charmina paraissait vouer un culte au Roigada. Le regard de Carole s'illumina, tout comme celui de son assistant.

– Oh ! Dis-lui de venir me saluer ! Hors de question que je quitte Illumis sans avoir revu ce cher Haru !
– La même pour moi avec mon poto Charles-Ed' !

La rousse ignora le Charmina et se contenta de répondre par un charmant sourire à l'intention de la jeune écologiste avant de faire demi-tour pour rejoindre Haru qui en avait fini de consoler la salariée. En espérant que tout était rentré dans l'ordre.

– Tiens, cadeau de la part de Carole Franck, fit la rousse en lui tendant le cookie verdâtre, t'as pu en apprendre plus sur la raison de notre présence ici ? Car honnêtement, à part tenter de leur faire venir du monde, je vois pas trop à quoi on va bien pouvoir servir dans l'immédiat.

Dommage que Salomé n'ait plus de Pokemon à abandonner, sans quoi elle aurait pu leur fournir un peu de travail.
Vraiment.

_________________
[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_731_SL[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  9300065cql[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Rm8b[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_215_XY[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  U96v[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1564356350-farfuret[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards !:
 
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Sam 7 Sep - 19:56

De retour, sans mauvais tour.
Salomé Cobal

« Alors Salomé….. Ah elle est plus là. HEIN MAIS COMMENT JE VAIS FAIRE MOI ! »

Pas de panique, on va bien trouver quelque chose qui vevrait lui remonter le morale à cette stagiaire, dèja ne pas laisser Charles Edouard s’en occuper ça me parait être un bon plan pour commencer. Peut-être essayer de changer subtilement le sujet de la conversation, on ne sait jamais elle as peut-être une mémoire courte.

« Euh… vous savez les fleurs tout ça, le jardinage c’est chouette quand on y pense. Personnellement j’adore m’occuper des plantes, c’est reposant, on n’a l’impression d’être coupé du reste du monde avec ses plantes, pas vous ? »

…. Pour la subtilité on repassera mais peut-être que ça va fonctionner ?

« Snif… Ma… Ma maman aussi adore jardiner… »


« Ah c’est cool ! Et vous jardiner avec elle aussi ? »


« ET ELLE A ARROSER SES FLEURS AVANT QUE JE PARTES COMME UNE INCAPABLE A ILLUMIS ! BOUHOUHOU JE SUIS UNE RATÉE ! CATHERINE TU ES VRAIMENT UNE EMPOTÉE JE ME DETESTE ! »

Non ça n’as pas du tout fonctionner génial ! Qu’est ce que je vais bien pouvoir faire maintenant… Euh… ah oui ! Dans ce genre de situation, il faut toujours montrer à la personne de voir le verre à moitié plein, ou que dans la vie, il y a des hauts et des bas, oh mais je sais plus ce que je raconte je crois…

« Euh attendez d-du calme ! Il faut voir la vie du bon coté… »

Elle sécha ses larmes, avant de me regarder avec beaucoup d’attention.

« A-Ah bon ? »


« Oui ! Par exemple que sans vous… Bah A2P.. Enfin je veux dire cette association n’aurait aucune personne à engager par exemple ! Vous êtes quelqu’un d’important pour eux, et vous aidez à une cause noble ! »

« Oui… vous avez peut-être raison… mais il y as peut-être des gens plus compétent que moi dans le monde, et puis je suis incapable, je ne sers à rien, et je… »

Le Roigada qui écoutait attentivement la scène décida de passer à l’attaque.

« Bon écoutez Catherine. Je vous ai peut-être jugé trop vite. Vous avez des mains sales, mais en plus vous n’êtes qu’une personne faible d’esprit. Néanmoins je veux bien vous faire la faveur de croire en vous. Battez vous bon sang de bois de Cerfrousse ! Vous êtes faible comme un Insolourdou ou fort comme un Dracaufeu, montrez que vous en avez dans le ventre ! Vous êtes Catherine fureur de Némelios a présent. La faible Catherine n’existe plus, vous m’entendez ? »

« Mais… tu crois vraiment que ton petit numéro va marcher, il y a aucune chan… »


« OUI ! VOUS AVEZ RAISON MONSIEUR LE ROIGADA ! JE SUIS CATHERINE FUREUR DE NEMELIOS WOOOH ! »

« …. Ok. »

Tiens voila Salomé qui était revenu de je ne sais ou, mais avec des cookies ! J’imagine que ça vaut toutes les disparitions du monde, oh mais ces cookies me disent quelque chose. Ah ce sont ceux de Carole Franck ! Elle me tendit un cookie, il faudrait que j’essaye de la voir !  On aura sans doute le temps de croiser son stand, dans la journée je suppose ! Après tout on est censé donner un coup de main à l’association… D’ailleurs on n’as pas vraiment avancé nos recherches avec tous ces histoires.

« Oh c’est super sympa, merci ! Bah pas vraiment disons qu’on à été un peu occupé avec Catherine… Enfin Catherine fureur de Némélios. »

« OH ! VOUS CHERCHEZ LES RESPONSABLES ?! La passion qui brûle en moi à nouveau, va vous aidez à les retrouver pour m’avoir tendu la main quand j’étais dans le plus mal, suivez-moi ! »

Elle nous conduisit à ce qui semblait être un plus gros stand, mais qui semblait être plus la à titre informatif, ou pour prendre une pause dej vu le nombre de viennoiserie qu’il y avait. C’était le stand « je prends une pause bien méritée. » peut-être ? Elle nous posa devant un jeune homme qui semblait avoir la vingtaine à tout casser, c’était vraiment lui le responsable.

« Oh, des nouveaux bénévoles ? Vous m’avez l’air un peu jeune… »

« Ce sont les élèves de la Pokémon Community ! »

Il fouilla ses papiers quelques secondes, avant de nous adresser à nouveau la parole, mais visiblement à la tête qu’il tirait il ne semblait pas très serein.

« Ah oui je vois,  euh… les élèves de la Pokémon Community  ouais ! Enchanté je m’appelle Victor Passaurganisai, j’ai hâte de travailler avec vous… euh comment vous vous appelez ? »




_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Salomé Cobal
Salomé Cobal
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 56
Jetons : 24532
Points d'Expériences : 1845
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Dim 8 Sep - 12:47
Catherine fureur de quoi ?
Qu'est-ce qu'Haru avait bien pu encore fabriquer pour trouver un nouveau surnom à cette salariée paniquée quelques minutes plus tôt mais désormais obstinée et décidée à les aider ? La rousse préférait ne pas le savoir, se contentant de la suivre jusqu'à un nouveau stand où viennoiseries et pâtisseries siégeaient dans un coin, n'attendant plus qu'à être cueillies par une main innocente.
Et force était de constater que Salomé se posait des questions sur la méthode de recrutement de tout ce monde. Catherine d'abord, Victor maintenant. Y avait-il seulement une personne de qualifiée par ici ? Serait-il possible de parler au responsable de ce responsable ? Sûr que ce serait mal vu, mais répondre à la question de Victor d'abord, aviser ensuite.

– Lui c'est Haru et moi Salomé. Je le reprécise au cas où mais on n'est pas là pour abandonner nos Pokemon mais pour vous filer un coup de main... du moins s'il y a quelque chose à faire.

Car il n'y a toujours pas foule.
Dans un sens, tant mieux, cela fendrait le cœur de Salomé de voir des dresseurs venir dans le simple but d'abandonner leurs Pokemon, même si chacun devait avoir une excellente raison pour expliquer ce geste ; elle la première qui s'était débarrassée de sa Feuforêve quelques mois plus tôt.

– Bien sûr qu'il y a quelque chose à faire ! Il y a toujours quelque chose à faire, s'exclama Victor en fouillant parmi ses dossiers, attendez, juste quelques instants... Vous n'avez qu'à... vous occuper des Pokemon fraîchement abandonnés ? Certains le sont car ils ont des maladies nécessitant des soins trop coûteux alors allez vérifier s'ils vont bien dans l'immédiat.

Encore faudrait-il qu'il y ait une foule de Pokemon abandonnés. Victor, victorieux, venait de mettre la main sur un papier qui l'intéressait, le consultant avec attention avant de s'extirper de sa lecture pour conseiller à nouveau au duo :

– Ou alors prenez ce mégaphone pour faire venir du monde ! Vous voyez, ce ne sont pas les tâches qui manquent pour cet événement !

Salomé garda le silence sur le paradoxe qu'était pour elle cette immense foire aux Pokemon où tout un chacun pouvait librement venir déposer son Pokemon pour l'abandonner définitivement. Elle aurait plutôt vu un événement prônant le contraire : un immense salon où les Pokemon étaient destinés à être adoptés plutôt qu'abandonnés.

– Et puis, on m'a rapporté que des individus louches traînaient dans les environs... Pro-Vega, pro-Palladium ou juste adolescents écervelés, j'en sais rien, mais faîtes gaffe à ce qu'ils ne cherchent pas de trop les ennuis ! Sinon, vous avez l'autorisation de faire usage de la force pour rétablir le silence et la solennité ici !

La rousse n'était pas sûre d'être la mieux qualifiée avec ses Pokemon ; entre Algernon incapable de blesser qui que ce soit, Chayana qui soignait tout le monde et Django qui n'en faisait qu'à sa tête, elle aurait plus vite fait de faire usage de son entraînement de Pokéathlète pour plaquer au sol tous ceux qui se mettraient en quête de perturber cet événement.

Salomé attrapa le mégaphone tout en faisant signe à Haru de la suivre. Parcourir les lieux d'abord, ils verraient ensuite par quoi ils commenceraient. Catherine était toujours sur leurs talons, visiblement décidée à les chaperonner pour le restant de la journée.

– Oh j'ai oublié vos badges ! Je reviens tout de suite !

Hé bien se débarrasser de Catherine fureur de Némélios fut plus facile que prévu finalement. Cette dernière avait déjà fait demi-tour en quatrième vitesse, retournant auprès du stand de Victor tout en laissant les adolescents livrés à eux-mêmes.

– On change de méthode ; ça, ça nous servira à faire venir des curieux pour qu'ils adoptent plutôt que pour abandonner des Pokemon. De toute façon, y aura déjà ceux qui viennent de base pour laisser leurs Pokemon ici, et tous les Pokemon que l'association a pu recueillir avant cet événement, ça en fait déjà pas mal du monde à adopter.

La gitane réfléchit quelques instants, se souvenant qu'A2P avait eu la bonté d'offrir des Pokemon évolués à tous ceux qui leur avaient prêté main forte. Salomé, elle, n'avait rien obtenu, elle qui les avait abandonnés sitôt le Feros évoqué.

– Vous pensez qu'ils ont pu sauver les Pokemon de dernier stade que certains d'entre nous ont eu en cadeau de la part d'A2P ?
– Voilà vos badges !

Catherine fureur de Némélios déjà de retour, tendant les badges vert et or aux adolescents, avec une magnifique écriture « SDP EQUIPE » s'inscrivant sur chacun des ornements. La rousse attrapa le sien qu'elle accrocha près de sa poitrine tandis que son starter s'amusait à picorer le badge de la jeune salariée, visiblement amusé par ce nouveau objet brillant et circulaire.

– Ça ne se mange pas, Algernon... Où sont les Pokemon abandonnés, Catherine ?
– Un peu partout dans le salon ; tenez, prenez ce plan, tout y est expliqué. On a essayé d'aménager le tout par types de manière à ce que tout le monde s'y retrouve ! Pour le moment, on a beaucoup de type Eau et de type Normal !
– Et les Pokemon donnés par A2P sur Lansat, ils sont où ?
– Oh... Ceux-là, beaucoup de pro-Vega en ont récupéré. On a pu en sauver quelques-uns mais ils nécessitent des dresseurs... particuliers. Les pauvres choux ont pour la plupart subi de mauvais soins de la part de leurs anciens dresseurs et ne font plus confiance aux humains alors ça demande du temps et de l'attention avant de pouvoir les confier à de nouveaux dresseurs. Ceux que l'on a recueilli sont dans l'allée H, stand 25.
– Super ! Merci Catherine ! Au fait, si tu es là, qui s'occupe de ton poste maintenant ?
– Oh mince, c'est vrai ! Je vous retrouverai pour le déjeuner alors !

À nouveau, Catherine avait disparu, retournant auprès de son accueil pour essayer d'obtenir de nouveaux Pokemon à adopter.

– Y a plus qu'à visiter, comme ça on patrouillera en même temps, histoire de faire plaisir à Victor.

Patrouiller était là un grand mot.
La rousse allait se contenter de se balader pour mieux repérer les lieux et s'y repérer davantage dans ce grand espace.

_________________
[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_731_SL[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  9300065cql[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Rm8b[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_215_XY[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  U96v[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1564356350-farfuret[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards !:
 
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Dim 8 Sep - 18:34

De retour, sans mauvais tour.
Salomé Cobal

Ouais, il était clair que ce Victor ne savait fichtre rien de l’utilité de son job ici…  Ils étaient peut-être si désespérés au recrutement, qu’ils avaient décidé de l’embaucher. Il avait l’air d’être aussi perdu que nous. Ce qui n’était pas au gout de Charles-Edouard qui commençait à s’impatienter sur les compétences de l’association, je le sentais nerveux.  

Victor trifouille dans ses papiers à la recherche de je ne sais quoi. Du coup on est censé faire quoi nous ? Nous tourner les pouces jusqu’à la fin de notre mission ? Personnellement ça me dérange il y a un tas de site touristiques que j’ai envie de découvrir à Illumis, comme par exemple la tour d’Illumis, le stand de Couafarel, les cafés à thèmes… Ah non autant pour moi, en fouillant dans ses papiers il nous a trouvé une panoplie de tache à effectuer, oh chouette… C’est vrai qu’il y a tellement de chose à faire dans une expo pour abandonner son pokémon… C’est quoi le principe d’ailleurs ? Je pensais qu’A2P voulait se racheter auprès de la population, pourquoi être venu à Illumis et pourquoi organiser une foire à abandon pour pokémon ? C’était pas très joyeux tout ça… Qui irait abandonner son pokémon à Illumis ?
Eh bah visiblement plein de monde, vu qu’ils les avaient classés en fonction de leur type ou de leur appartenance. Enfin bref, j’avais pas tout compris, a vrai dire j’étais plus occupé à manger le cookie que m’avait donner Salomé, plutôt qu’a écouter Victor. Par contre ce que je savais c’est que maintenant on avait des super badges ouais ! Trop bien, maintenant on aller pouvoir se la pété de faire partie intégrant de la « SPD équipe » trop cool ! Ouais ça en jette ! Non pas du tout.

Catherine fureur de Némelios avait repris du poil de la bête (*prr* vous avez compris ? Ah je ne sais pas ce qui m’arrive…) elle nous avait indiqué tout ce qu’il y avait à savoir sur leur exposition, à croire qu’elle en savait plus que Victor pour une simple stagiaire. Elle n’est pas si inutile que ça quand elle s’y met sérieusement !

« Ouais en avant pour patrouiller ! Oh, mais du coup il nous faut un nom de code pour notre escouade ? Genre on pourrait s’appeler l’escouade de fricassé ? Ou bien les banana’s ranger ?  Ouais j’ai mon ventre doit réfléchir à ma place. »

« Hmpf ! J’avais plus pensé à : Dans un monde ou le chaos règne, et l’ordre est instable, la Guess Tarpaud. »

« Je sais pourquoi mais ton idée, me parait peut-être un peu osée Charles… »

« C’est vous qui voyez… Laissez moi contemplez à présent le fiasco de cette foire. Non mais je vous jure, les nouvelles personnes à la tête de l’organisation sont des incapables. Oh, il y a l’air d’avoi de l’animation la bas tiens… »


Visiblement, ce n’était pas que des rumeurs les individus louches. Ils sont plusieurs à trainer près du stand des pokémon de type eau. Ils préparent sans doute un mauvais coup.

« Vite, allons les arrêter Salomé ! »

Nous nous dirigeons vers les individus capuchonnés pour les intercepter, je m’approche d’eux par derrière, ils avaient l’air bien baraqués…  Ohlala, c’était tous des gros tas de muscle ! Aucune chance de les affronter, si on doit vraiment se battre contre eux, on est dans la mouise… Aaaah comment on faire ?!

Je fait signe à Salomé de rester à l’arrière qu’elle intervienne en cas de besoin…

Bon du calme, il y as pas de quoi stresser, je vais leur parler gentiment et ils vont déguerpir. Ils ne vont pas quand même se frotter à nous, n-non ? Je leur demande avec une voix aigüe.

« E-Euh, excusez-moi messieurs ? C’est t’interdit d’approcher les pokémon d’aussi près, ils pourraient se mettre en colère voyez vous… »

P-PAS TAPER !

« Oh ! Excusez-nous ! Nous sommes le club Cutie body Poké, c’est vrai que nos allures de bodybuilder on sûrement du vous effrayer, mais nous ne sommes que de frêles jeunes filles à l’intérieur de nos amas de muscles. Nous avons un coeur fragile, beaucoup trop malheureusement saisis par n'importe qu'elle beau garçon, n'est ce pas charmant jeune homme… Je m’appelle Georgia, et voici Claudia, Brucia,et Patricia. Ensemble nous sommes LE CUTIE BODY POKE ! »

C'est moi ou il viennent de sortir une pose à la fois étrangement mignonne et badass ? Je n’aurais peut-être pas dû me fier à leur capuche… Je ne sais même plus quoi dire.

« Oh.. euh vous êtes venu pour récupérer des pokémon abandonnée alors je suppose ? »

« Oh  oui mon ange en effet ! Je vois que tu as compris nos intentions pures, ces mignons pokémon ne méritent pas d’être abandonné ! Alors si nous pouvions en récupérer quelques-uns, pour les sauver de l’abandon, nous nous portons volontaire ! »

« Allez voir à l’accueil, elle est dans cette direction. Je suis sûre que vous trouverez un moyen de vous arrangez avec eux. »

« Tu es un véritable Sucroquin mon garçon, nous accourons sur le champ. Les filles allons-y !  Oh, et je te laisse ma carte (il y a mon numéro à l’arrière.) n’hésite pas à nous appelez si tu as besoin d’aide. »

Et le groupe de bodybuilder s’en alla gaiement vers l’accueil. C’était pour le moins une rencontre… spécial.

« Eh bien en voila d’étrange personnes, mais très sympathique. Tu as même réussis à avoir un numéro. Eh bien, visiblement il y a bien des gens dans ce monde qui t’apprécient bien plus que tu ne le pense uhuhu.. »

Je ne sais pas comment, je suis censé le prendre, mais tachons d’oublier tout ça.

« Boarf… ça peut toujours servir je suppose… ? On devrait essayer d’attirer des gens avec le mégaphone je suppose maintenant, non ? »


_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Salomé Cobal
Salomé Cobal
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 56
Jetons : 24532
Points d'Expériences : 1845
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Dim 8 Sep - 22:18
Il y avait décidément des personnes plus qu'étranges à Illumis, ou du moins ici, à cet événement organisé par la SDP. Mais Salomé ne s'en formalisa pas, couvant du regard le groupe qui s'en allait pour ensuite allumer le mégaphone et l'approcher de sa bouche.

– Mesdames et messieurs, bienvenue au plus grand rassemblement de Pokemon destinés à l'adoption de tout Illumis ! Ils sont beaux, ils sont mignons, ils sont charmants, encore plus pendant cette période de canicule, je parle bien sûr de tous ces magnifiques type Eau que vous pourrez saluer au stand 89 à l'allée K !

Les Pokemon s'agitèrent, comme comprenant que la rousse parlait d'eux. Le bassin n'était pas bien grand, tout comme les espèces qui cohabitaient ensemble. Les pauvres n'avaient que peu d'espace pour s'épanouir, aussi n'y avait-il qu'un Poissirène nageant tant bien que mal ici pendant que les autres, pouvant se mouvoir hors de l'eau, se reposaient à proximité, dans leur enclos qui leur était destiné. Un Grenousse encore ensommeillé n'avait pas même ouvert un œil malgré le mégaphone qui avait fait sursauter un Loupio étonné et quelque peu paniqué face à tant de bruit, fonçant à travers tout l'enclos pour finalement se heurter à un Marill qui n'était pas sans rappeler celui de Carole Franck.

– C'est pas trop dangereux de laisser tout ce monde ensemble ? Non parce qu'imagine, y en a un qui veut se battre avec tous les autres, on fait quoi, nous ? Y a pas suffisamment de monde pour surveiller tous les types ! Et puis, on a bien vu les dégâts que pouvaient causer des Pokemon aquatiques sur le bateau deux semaines plus tôt...

Mais eux n'avaient pas l'air belliqueux.
La gitane laissa reposer son mégaphone le long de son corps, ne pouvant oublier les tragiques événements qui avaient secoué le Prince des mers, et avec eux, la disparition momentanée de sa Macronium et de son Feurisson, aujourd'hui bel et bien présent, comme pour rappeler que tout ceci n'était plus qu'un mauvais souvenir.
Plus de peur que de mal, hein ?

Vrai que rester près des types Eau en cette journée d'août était une plutôt bonne idée. La rousse était presque étonnée de constater que son annonce n'attirait qu'à peine les foules ; les curieux venaient pour jeter un œil, la moue boudeuse, pour repartir aussitôt sans s'attarder davantage sur les espèces disponibles à l'adoption. Des fiches renseignant nom, âge et caractère des Pokemon étaient mise à disposition, chacune agrémentée d'une photo du Pokemon en question.
Il y en avait beaucoup, suffisamment pour perdre Victor, sûr.

Et une petite voix s'éleva :

– Madame ! Madame ! C'est ici pour avoir un Pokemon ? Je peux en avoir un, dis ?

Une petite qui n'avait rien à voir avec les femmes du groupe précédent. Mignonne et innocente, des couettes blondes sur les côtés, elle posait de grands yeux tour à tour sur Salomé puis sur Haru, tirant sur le pan de la robe de la gitane, comme si Salomé ne l'avait pas suffisamment remarquée.

– Heu... Oui mais demande à tes parents d'abord, non ? Y a pas mal de papiers à remplir, seule t'arriveras pas à grand chose.

Mais elle n'écoutait déjà plus, tendant les bras vers les différents Pokemon. Certains, curieux, venaient vers elle, tandis que d'autres, apeurés, reculaient, visiblement peu désireux à l'idée de se faire câliner par cette adorable enfant.

Elle se détourna finalement de l'enclos, pour se choisir un type Eau bien particulier et peu banal pour une enfant de cet âge ; Charles-Edouard. Voilà qu'elle l'enlaçait de ses bras d'enfant pendant que Salomé se retenait de rire pour ne pas froisser le double-type toujours aussi susceptible et à cheval sur ses principes.

– Je veux lui !
– Celui-ci ? fit la rousse en attrapant une fiche au hasard, ah oui, très bon choix, lui aussi est encore jeune et est un Roigada très intelligent, je suis sûre qu'il pourra t'aider pour tes devoirs à l'école... Faut bien que son intelligence serve à quelque chose ! Charles-Edouard, qu'il s'appelle. Par contre, je te préviens, il a un sale caractère. Mais c'est toi qui vois.

Et peut-être aussi Haru.
Et Charles-Edouard.
Même si cela amusait bien Salomé, cette dernière se doutait que cette plaisanterie n'était certainement pas au goût du prince des nuées au vu de la mine qu'il tirait, il paraissait à deux doigts d'imploser. La Médecin aurait dû parier sur le temps qu'il mettrait avant de s'énerver, cela aurait été encore plus savoureux.

– Tu sais compter, Charles-Edouard ? Ça fait combien, deux plus deux ?


Whoah il s'agissait là d'un calcul incroyablement compliqué pour le Roigada. Et d'une grave offense et insulte à son intelligence.

_________________
[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_731_SL[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  9300065cql[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Rm8b[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_215_XY[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  U96v[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1564356350-farfuret[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards !:
 
Hagawa Haru
Hagawa Haru
Région d'origine : Unys
Âge : 15
Niveau : 51
Jetons : 3190
Points d'Expériences : 1732
Coordinateur Performer
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Dim 15 Sep - 23:24

De retour, sans mauvais tour.
Salomé Cobal

Je n’ai pas vraiment compris notre objectif de mission. On aurait dit qu’on était plus des stagiaires multi-tâches, je me demande avec quel enseignant ils ont bien pu discuter pour proposer aux élèves cette mission… Bref, je devrais rester concentré, pour euh…crier dans un mégaphone pour proposer des pokémon à vend… enfin a adopter. Ouais, A2P ça as pas mal changé quand même. Tout ces pokémon eau, me font vraiment pitié. Si je pouvais je les ramènerais tous avec moi, tellement qu’ils sont mignons ! Il ne mérite pas d’être traité dans un espace aussi petit… Malheureusement, je suis dans l’incapacité de m’occuper d’un nouveau pokémon. On va dire que je suis déjà en galère avec mon équipe, il y en a qui ne sont pas facile à vivre, je pas absolument pas en train de fixer Charles voyons ! Salomé pensait la même chose que moi, ce n’était clairement pas une bonne idée.

« O-Ouais… On devrait peut-être en toucher un mot au responsable, enfin si c’est vraiment le responsable il devrait pouvoir faire quelque chose pour ça non ? Je veux dire, il est clair que ces pokémon ne peuvent pas vivre convenablement dans ces conditions. Décidément, ça as bien changé A2P. »


Je dois dire que je n’ai pas trop de souvenir de l’incident, vu que… je me suis assoupie. OUAIS BON CA VA HEIN, on as tous le droit de faire des rêves de longue durée non ? Et puis il n’y as pas eu d’accident grave, de ce que j’avais cru comprendre. (enfin je crois. )

Les pokémon eau ne semblaient pas être très appréciés dans Illumis, a part quelques touristes qui passaient appareil photo à la main pour prendre quelques shots sans oublier de crier « SO MUCH KALOS » ouep il n’y avait pas vraiment de client e-enfin de personnes intéressées à adopter un pokémon. Cette foire, c’était une vaste blague, comment ils étaient sensibilisés l’abandon pour pokémon, sans agir ? Heureusement on avait enfin une personne qui semblait être intéressée par un pokémon. Ok, c’était une petite fille à couette, et ok elle paraissait légèrement insistante, mais ça reste quelqu’un qui peut s’occuper d’un pokémon non ? Ah ouais, on devrait peut-être attendre ses parents.  dommage que c’était sur Charles, il n’était pas à vendre celui la… E-enfin offert ! Même comme ça, c’est bizarre ! Cependant, la Givrali s’était dit que c’était l’occasion rêver de taquiner Charles, pauvre enfant elle ne mérite pas ça…

« ……. *Soupir* Mon enfant, ce n’est pas un pokémon que tu as besoin, mais d’un professeur. A ton âge tu devrais savoir, combien fait deux plus deux. Je ne vais pas me régresser a donner la réponse. Si tu comptais me mettre en rogne, sache que je vaux mieux que ça. J’ai toujours un tour d’avance, garde-le en tête… Cette enfant est simplement naïve, je ne ferais que gaspiller de l’énergie à m’énerver dessus. Elle est simplette, par contre je compte bien me mettre en rogne contre ses parents pour avoir lâchement abandonner leur fille sans aucune surveillance. Je pense qu’il faudrait appeler la police pour irresponsabilité parentale. »

« …. O-K Charles on va pas aller jusque-là quand même… Ces parents ne doivent pas être bien loin, j’imagine qu’on devrait plutôt l’aider à retrouver ses parents si elle s’est perdu… Alors tu… bah elle est passée ou ? »

A ce moment voila que Catherine fureur de Némélios débarque sans prévenir, se crachant au passage sur Charles.

« GAAAH DESOLER ! C’est pour une info importante ! On a un code 32 dans le secteur 3, on as absolument besoin de renfort ! »

« Un… code 32 ? »

« Ouais ça veut dire euh… ah oui ! Pro Palladium dangereux qui claque des noix. »

« Claquer des noix… ? »

« Oui ! Enfin, c’est quelque chose comme ça, bref on a besoin de vous ! Ils sont 3, ils sont en pleine discussion avec Victor, ça va chauffer héhé… ! Enfin c’est grave ! Alors ramenez-vous, et vite ! »

Bon, je suppose qu’on n’as pas le choix. Je suppose que c’est notre boulot après tout ?



_________________




PHYL THE POWER ! ≈ On part à l'aventuuuuure !
Salomé Cobal
Salomé Cobal
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 56
Jetons : 24532
Points d'Expériences : 1845
Pokeathlète Médecin
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    Jeu 19 Sep - 20:52
C'est vraiment du grand n'importe quoi ici.
Voilà la gamine disparue et Catherine fureur de Némélios qui revient vers le duo, en trombes et essoufflée pour annoncer une nouvelle de la plus haute importance : Palladium est dans le coin. Est-ce que cela signifie qu'il va falloir face à des Pokemon Obscur ? Et après, qu'est-ce que ce sera, le retour de la Team Rouage ?

Salomé n'a guère le temps de s'interroger davantage et court vers le secteur 3, Haru et leurs Pokemon respectifs sur leurs talons, retrouvant bien vite Victor bel et bien aux prises avec un groupe de trois personnes.
Alors la rousse n'écouta que son courage et se retrouva à plaquer au sol le plus grand du trio ; il fallait bien que son parcours Pokéathlète soit un minimum utile.

– Haru ! Intervention !


Elle espérait que le blondinet ferait de même pour mettre à terre l'un des deux derniers membres de Palladium restant, tandis que la proie de Salomé s'agitait, tentant tant bien que mal de faire basculer la demoiselle tout en hurlant à gorge déployée :

– Mais lâchez-moi ! Monsieur Passaurganisai, faîtes quelque chose !

Hein ? Quoi ?
Se pourrait-il qu'il y ait eu méprise ? Mais c'était bien là des membres de Palladium, c'était écrit sur leurs figures ainsi que sur leurs vêtements représentatifs du groupe. Et puis merde, si cette information venait de Catherine fureur de Némélios, alors elle était forcément vraie !

– Les enfants, les enfants, calmez-vous ! Je sais que vous faîtes seulement votre travail mais ces trois personnes ici présentes ne représentent en aucun cas un danger pour notre association ! Bien au contraire, ce sont là de merveilleux contributeurs qui nous apportent les subventions nécessaires pour nous permettre de nous s'émanciper davantage de la terrible ombre de Nathalie Vega !

La gitane se calma quelque peu non sans relâcher totalement l'emprise qu'elle avait sur le fameux samaritain, sa clef de bras toujours merveilleusement exécutée pour entraver au mieux le scientifique.

Enfin, la Médecin se redressa, ôtant son poids du corps de l'homme pour lui permettre de se lever à son tour tandis que Salomé rejoignait Haru. Et dire qu'ils pensaient avoir droit à un peu d'animation pour se réveiller ! Mais rien, toujours rien à l'horizon ! À croire qu'il allait falloir forcer quelque peu le destin.

L'homme épousseta son costume, n'accordant qu'à peine un regard aux adolescents tandis que Victor continuait de se répandre en excuses. Ce serait dommage que le chèque ne soit toujours pas signé et que les fameux enfants aient fait perdre de précieux donateurs à la SDP, hein ?

– La journée va être longue si on continue de s'ennuyer comme ça,
fit Salomé à l'intention de Haru, j'ai peut-être une idée pour la rendre un peu moins... monotone.

Le corps de la rousse réclamait de l'adrénaline, toujours plus, et n'était certainement pas satisfait avec cette micro arrestation qui avait duré à peine une minute... pour au final annuler l'intervention si brillamment menée par Salomé.

– On se débrouille pour créer des catastrophes... et les empêcher ensuite. Rien de grave, hein, juste libérer quelques Pokemon pour les rattraper finalement. On pourrait peut-être même se débrouiller pour rendre service à Catherine fureur de Némélios, histoire qu'elle prenne davantage confiance en elle... et peut-être même qu'elle obtienne un CDI dans cette association !

Mauvaise idée.
On le sait tous ; lorsque Salomé et Haru s'en mêlent, ils ne se contentent pas seulement de créer des catastrophes miniatures, cela va plus loin, toujours plus loin. Décès, emprisonnements, trafic de drogue, secte découverte puis démantelée, illusions brisées... Cela fait beaucoup à leur actif pour un duo aussi jeune.
Mais cela n'a toujours pas servi de leçon à Salomé, semble-t-il.
Et Algernon approuve d'un cri bref et aigu. Alors si Algernon approuve, c'est perdu d'avance, n'est-ce pas ?

– Allez, on va « s'occuper » des Pokemon évolués qui appartenaient auparavant à A2P !

Relâcher des monstres pareils dans un endroit avec énormément de foule, sûrement la meilleure chose à faire, oui.
S'en approcher paraît déjà tout sauf une bonne idée.

_________________
[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_731_SL[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  9300065cql[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Rm8b[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_215_XY[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  U96v[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1560881474-miniature-leviator-2-0[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  1564356350-farfuret[Mission ] De retour, sans mauvais tour.  Miniature_619_XY
Merci Ida, Max & Mika pour les Moodboards !:
 
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission ] De retour, sans mauvais tour.    
[Mission ] De retour, sans mauvais tour.
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :