[Alternance] Incendio
Calua R. Kana
Calua R. Kana
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 20
Jetons : 38
Points d'Expériences : 704
Coordinateur Performer
Sujet: [Alternance] Incendio   Lun 2 Sep - 16:48
Elle n’en pouvait plus. Ils n’avaient qu’à la laisser mourir ici. Sur le bord de ce chemin couvert de cendres, ça serait très bien. Elle pourrait s’y allonger et si un Limagma décidait de venir la grignoter lentement, et bien tant mieux pour lui !

‘’Tu fiches quoi, princesse ? ‘’

AH NON, ON L’APPELLE PAS COMME ÇA ! Piquée au vif, la jeune fille se redressa comme un ressort (ignorez le Spoink qui l’imite à moins d’un mètre, s’il vous plaît), avant de repartir au pas de course, afin de dépasser Aidan qui la fixait d’un air goguenard. La dernière étape de leur ascension s’était avérée plus ardue que prévue : plus de parois rocheuses, mais des chemins de plus en plus sinueux et escarpés, ainsi qu’une multitude de tours et de détours pour éviter les crevasses qui commençaient à se multiplier.
Associées à la chaleur ambiante qui ne faisait que croître, elles rendaient leur avancée tellement lente que Calua aurait pu croire que leur ancien campement se trouvait à deux jours de marche, au minimum.
Rien d’étonnant donc à ce qu’elles s’effondrent dans un même mouvement avec sa Chimpenfeu, lorsqu’Axel annoncera enfin cette phrase tant attendue.

‘’Stop ! C’est bon, la petite troupe. On pose le matériel, on prépare le campement, blablabla, vous commencez à connaître la musique ! Je veux voir tout le monde prêt d’ici une petite heure, j’ai plusieurs choses à vous dire.’’

L’implantation se fit donc en un temps record, Calua réussissant même à battre son propre score en ‘’montage-de-tente-sans-aucune-aide-d’Apollo’’ (catégorie olympique, please). Une fois le demi-cercle de toile installés, le feu de camp monté et le reste de leur matériel dispersé aux quatre coins du campement, le groupe prit place face à Axel, alors que ce dernier semblait plonger dans la contemplation de la cime du Mont Chimnée : un mince sentier qui courait sur une trentaine de mètres, avant de disparaître de l’autre côté d’un rebord rocheux, menant au cratère.

‘’Parfait. Avant toute chose, j’vais devoir vous féliciter tous les quatre, pour les progrès que vous avez fait. Même si ça vous semble pas grand chose, vous êtes encore là et c’est largement suffisant pour moi. Pour cette dernière étape, quelques petites règles de sécurité : les falaises sont beaucoup plus escarpées ici et la zone du cratère est extrêmement dangereuse et je ne vous parle pas que de la lave, donc...Personne n’y fout les pieds sans que je sois présent, got it memorized ?
Ensuite, pour le programme à venir, ça ne va pas être bien compliqué. Aujourd’hui, vous avez quartier libre toute l’après-midi, histoire de vous préparer comme vous le souhaitez. Pour conclure ce stage, vous allez confronter ce que vous avez appris entre vous.
Demain matin, vous formerez des duos au choix. et ensuite, tout le monde part vers le cratère. J’encadrerai un duo, mon Dracaufeu en surveillera un autre : votre objectif sera de rejoindre un espace de combat que je vais aller installer pas plus tard que maintenant, puis de vous affronter, car...Les vaincus seront sacrifiés au volcan, mouahahahahah !
...Ok, elle était pas top. Mais vous avez saisi l’idée. Après vos combats, on en profitera pour redescendre tranquillement dans l’après-midi et je vous invite tous dans le meilleur resto de Vermilava, parole d’honneur !’’


Enfin. Elle allait enfin pouvoir essayer de faire ses preuves, en situation réelle.  Elle avait appris à gérer des Types Feu, qu’ils soient dans son équipe ou face à elle. Elle savait gérer leurs faiblesses et commettait moins d’erreurs d’appréciations qu’à son arrivée. Elle avait tout simplement davantage...confiance. Mais elle ne savait plus vraiment par où continuer.
Et après ce que lui avait dit Mélissandre, il y avait encore quelque chose qu’elle devait comprendre.
L’après-midi passera donc comme un souffle, Calua s’isolant dans sa propre tente pour ressasser l’intégralité des informations dont elle disposait sur sa propre équipe, ainsi que sur les Pokémons de ses camarades de stage: même si Mélissandre partait avec un nette désavantage, elle savait devoir s’en méfier. Clélia était plus proche de son niveau mais si Calua avait autant progressé, elle avait sans doute suivi le même parcours. Et il restait…

‘’Et ben alors, on cogite ?’’

La tête passé par l’ouverture de sa tente, le sourire sarcastique de l'intéressé ne récoltera qu’un bref ‘’humpf’’, avant que la Pyroli ne se replonge dans ses notes. Elle n’allait même pas le laisser penser qu’il l’avait prise par surprise.

‘’Qu’est-ce que tu veux ?’’

‘’Eh, pourquoi Clélia elle a toujours droit à un sourire et moi, je me mange ce genre d’accueil ?’’

‘’...Pardon.’’

‘’T’inquiètes, princes...Ok, ok, me regarde pas comme ça ! J’venais juste voir si je pouvais t’aider.’’

‘’Ça va, je me débrouille.’’

‘’C’est ça, moque-toi de moi. Allez, ma belle, dis-moi ce qui te chiffonne ?’’

‘’C’est bon, je t’ai dit.’’

‘’C’pas assez magique, c’est ça ?’’

Elle pivota rapidement, pour constater qu’il avait fait les quelques pas les séparant, pour pénétrer dans la tente. Envolé son regard sarcastique, pour la première fois, Aidan semblait presque sérieux, tandis qu’il se glissait juste à côté d’elle, avant de pointer son matériel entassé dans un coin de toile.

‘’C’est assez évident quand on te regarde, Calua. Tu veux faire deux choses différentes en même temps, c’normal que tu ne trouves pas comment les associer.’’

‘’Je vais trouver. me faut juste un peu plus de temps.’’

‘’Libre à toi de le perdre, si tu veux. Ou alors, tu peux aussi essayer de penser autrement, non ?’’

‘’Ça veut dire quoi ?’’

‘’Ok, on va essayer un truc. Fais-moi un tour. N’importe lequel.’’

Un peu indécise, la Pyroli attrapa le jeu de cartes le plus proches, avant de faire tournoyer les rectangles colorés jusqu’à ce qu’ils se réunissent en un petit tas compact; Puis, sans attendre, elle retourna l’intégralité de sa main pour révéler des cartes strictement identiques, jusqu’à l’image qui les recouvrait.
Pourtant, Aidan se contenta de sourire brièvement, avant de lui prendre le paquet des mains. Tout en les battant une par une, il reprit la parole. Ses mouvements avaient presque quelque chose d’hypnotique mais Calua attendait beaucoup de sa réponse.

‘’C’est pas mal, mais il manque un truc extrêmement important pour que ça soit vraiment génial.’’

‘’Et c’est quoi ?’’

Reculant vers l’entrée de la tente, le jeune homme lui adressa un dernier clin d’oeil, avant de lever ses mains...vides. Dans le même temps, Calua prit conscience que le tas de cartes était disposé juste devant elle, parfaitement empilé. Son regard vola du paquet à Aidan, complètement perdue. Elle ne l’avait presque pas quittée des yeux, comment avait-il pu s’en débarrasser sans qu’elle s’en rende compte ?

‘’Si la personne en face cherche à comprendre le truc et le trouve pas, c’est un tour passable. Mais si elle n‘envisage même pas qu’il y a un truc, c’est un tour incroyable. Tu ne penses pas ?’’

**********************


La chaleur ambiante du Mont Chimnée rendait quelque peu inutile les premiers rayons du soleil, pour chasser la fraîcheur de la nuit. D’autant qu’avec l’excitation qui l’avait saisie la veille, Calua n’aurait probablement pas pu dormir de toute façon. Habillée de pied en cap, ses Pokéballs en bandoulière, la jeune fille trépignait presque d’impatience, tandis qu’Axel inspectait une dernière fois leur campement, avant le départ pour le cratère.

‘’Ça me semble pas mal...Allez, c’est le moment de vérité. Calua, t’es la plus jeune alors à toi l’honneur...Qui sera ton binô-’’

‘’Aidan.’’

Elle n’avait même pas bronché, ni hésité. Et le feu qui brûlait dans ses pupilles n’avait rien à envier à celui qui grondait dans le cratères, à quelques dizaines de mètres au-dessus de leur tête.
Quelque peu surpris, Axel se contenta d’un hochement de tête approbateur d’Aidan comme réponse, avant de s’assurer que la répartition convenait au reste de la troupe. Toujours aussi stoïque, mélissandre avait déjà commencée à avancer vers le sentier, rapidement suivie par Clélia, les deux pouces dressés à destination de la Pyroli.
Tout en se grattant la tête, leur guide pivota une dernière fois face au duo de la magicienne.

‘’Ok, voila les consignes. Calcifer vous accompagne, s’il vous stoppe, vous l’écoutez. S’il vous indique un chemin trop dangereux, on recule immédiatement, merci.
Une fois que vous serez sur place, il donnera le signal quand vous serez prêt pour votre combat. On se retrouve ici dans une heure et...Bonne chance à vous deux ! Les filles, attendez-moi ! ‘’


Au pas de course, Axel entreprit de rattraper ses deux protégées, qui semblaient déterminer à atteindre le cratère avant même qu’il ne s’engage dans le sentier. Après un rapide regard échangé, Calua et Aidan firent de même, guidé par la silhouette massive de Calcifer qui s’était envolé pour leur indiquer le chemin. L’intégralité de son équipe dans leurs Pokéballs, la jeune fille dut composer avec la chaleur croissante, au fur et à mesure de leur progression : ici, la puissance des flammes était littéralement palpable, on aurait probablement pu faire cuire un oeuf à même le sol. La couleur de la roche commençait également à se modifier, prenant des teintes plus rougeoyantes, comme si elle vibrait de l’intérieur.
Pourtant, la chaleur ne l’effrayait pas. Elle se sentait même plutôt bien, compte tenu de ce qui l’attendait. Une nuit entière pour s’y préparer et prouver que ces derniers jours n’avaient pas été en vain, et elle se tenait là, à quelques dizaines de mètres du gouffre : même si le Mont Chimnée était censé être éteint, des grondements réguliers venaient perturber le silence du plateau, comme si le volcan pouvait se réveiller à tout moment.

L’espace délimité par Axel correspondait à un simple amoncellement de roche, traçant deux grands carrés face à face. Rudimentaire mais suffisant pour qu’ils puissent s’affronter en toute quiétude.
Calcifer ne perdit pas de temps pour s’installer confortablement sur un promontoire rocheux, le temps que les deux dresseurs prennent place de part et d’autre du rectangle. Et lorsqu’ils hochèrent tous deux la tête dans sa direction, le type Feu redressa la gueule pour libérer un long jet de flammes au-dessus du terrain...Les choses sérieuses pouvaient commencer !

‘’Hak !’’

‘’Gandha, on se réveille.’’

Deux Pokéballs lancées exactement au même moment, pour deux éclairs de lumière rouge bien différents : la silhouette du Canarticho de Calua fit son apparition, poireau tenu à l’horizontale derrière lui, tandis que côté Aidan, c’est la masse hérissée d’un Boumata qui s’appuya pesamment sur la roche. Sur un signe de son dresseur, ce dernier orienta sa carapace en direction de son adversaire, avant de se recroqueviller jusqu’à dissimuler sa tête.

‘’Je dirais bien honneur aux dames, t’en penses quoi, princesse ?’’

Tentative de déstabilisation, c’était classique. Elle n’allait pas le laisser mener la danse d’office. À moins que...Boumata étant réputé pour Carapiège, peut-être voulait-il justement qu’elle se laisse avoir et qu’elle plonge directement dans ses filets. Malheureusement pour lui, elle avait de la ressource !

‘’Lame d’air !’’

Si l’attaque utilisé n’était pas physique, le piège ne se déclencherait pas ! Levant son légume (Je ne m’habituerai jamais à cette expression), Hak le fit tournoyer avant de libérer une série de vagues tranchantes dans un sifflement assourdissant. Chaque lame vint cisailler proprement la carapace du type Feu, et même si les dégâts étaient minimes, Calua serra les poings : pas d’explosion, elle avait eu raison !

‘’Pas de chance.’’

Les mots tombèrent comme un couperet. Aidan semblait toujours aussi souriant, lorsque son Pokémon se retourna brusquement, avant de commencer à secouer sa masse pesante.

‘’Exuviation.’’

De larges morceaux de carapace commencèrent à tomber du corps du Boumata, libérant ce dernier d’un poids superflu. Si sa défense s’en trouvait fortement amoindrie, il semblait bien plus agile...et donc d’autant plus dangereux. Réorganisant ses options, Calua sentait la situation lui échapper. le combat avait à peine commencé et voilà qu’elle commettait déjà une première erreur…

‘’Ok, on va voir qui est le plus malin. Hak...Lame d’air, à nouveau !’’

Avec sa perte de Défense, elle pouvait espérer lui infliger pas mal de dégâts. Une nouvelle fois, l’explosion aérienne viendrait marbrer le corps du Boumata , cette fois-ci bien moins protégé. Si Aidan comptait lui faire le coup du leurre, suivi d’un Carapiège, elle serait en sécurité. N’est-ce pas ?

‘’Tu t’arrêtes aux apparences, princesse. Gandha connaît des tours beaucoup plus dangereux que Carapiège, tu sais ? Onde de choc !’’

Abasourdie, Calua vit les piquants de la carapace de son adversaire se mettre à crépiter, juste avant qu’une série d’arc électrique ne vienne littéralement pleuvoir sur le terrain. Usant de sa vitesse, Hak tenta bien de les éviter, laissant même des images résiduelles dans son sillage. Malheureusement, la seconde vague électrique vint le cueillir en plein mouvement et le type Vol se fit littéralement rôtir sur place !
Bien qu’affaibli, il parvint à utiliser son poireau pour se redresser, mais c’était tout juste. Malgré la souffrance, le Canarticho parvint à l’illuminer pour libérer une nouvelle lame d’air, qui vint trancher dans le torse du type Feu. Même si ce dernier accusa le coup, il n’en restait pas moins plus en forme que son adversaire.

‘’Hak ! Pardon, j’suis...désolé.’’

‘’On se concentre ! Utilise à nouveau Onde de choc !’’

Trop rapide pour que Calua puisse réagir, une nouvelle vague crépitante frappa impitoyablement Hak, l’envoyant bouler en arrière jusqu'aux pieds de sa dresseuse. Complétement KO, il avait même brisé son poireau dans l’action, les deux parties du légume gisant autour de son corps inanimée.
Retenant un sanglot, les yeux humides, sa dresseuse rappela le type Normal, avant de sentir un sentiment étrange qui la gagnait peu à peu : pleine de détresse devant la défaite de Hak, elle était aussi...en colère; Non, c’était plus précis que ça. Elle voulait sa revanche. Elle n’allait pas vaincre ce Boumata pour venger son Pokémon, non...ELLE ALLAIT L’ATOMISER !

‘’...Eh oh, Calua ? T’es sûr que ça va ?’’

Secouant la tête, la jeune fille manqua de s’embrouiller en dégainant une nouvelle Pokéball. Pourtant, son geste n’avait rien d’incertain lorsqu’elle la lança en direction du terrain. Cette fois-ci, ce fut la silhouette massive d’un Goupelin au poil blanc, qui vint se joindre au combat. Le regard paisible, Albus se retourna pour contempler sa dresseuse, qui lui rendit un air plein de détermination.
Avant même qu’Aidann ne puisse ouvrir la bouche, elle était déjà passé à l’action !

‘’Mesdames et messieurs, l’incroyable Boumata volant ! PSYKO !’’

(Hmm...Comment on fait déjà ? Ah, ça me revient !)

Soulevé de terre comme un missile,le Boumata ne put que gigoter pitoyablement, lorsqu’Albus l’envoya s’aplatir contre les rochers les plus proches à trois reprises, d’un mouvement de sa baguette. KO sur le coup...Elle ne plaisantait pas.

‘’Dis...C’était nécessaire ? T’aurais juste pu utiliser un Choc Mental dans son état.’’

‘’Il avait fait mal à Hak. Chacun son tour, d’abord.’’

‘’*soupir* Y’a pas à dire, z’êtes pareils avec Clélia. Allez, on va voir ce que tu peux faire, parce que pour le moment, c’est pas bien brillant. Eugen !’’

Cette fois, ce fut le Camerupt d’Aidan qui fit son apparition, faisant trembler le sol au passage. un Pokémon lent, plutôt solide. Mais considérant la manière de combattre de son propriétaire, elle pouvait s’attendre à tout, l’expérience avec le BOumata le lui avais appris.

‘’Baillement !’’

‘’Prescience !’’

Elle avait vu juste. Il voulait la forcer à changer de Pokémon pour dévoiler sa troisième carte. Pas de chance pour lui, elle avait un plan, cette fois. Le nuage soulevé par le bâillement du Camerupt vint englober Albus, juste avant que le Goupelin n’agite de nouveau sa baguette. Légèrement somnolent, le renard géant se laissa glisser en arrière pour s’asseoir plus confortablement, au grand dam de sa dresseuse !

‘’Albus, c’est pas le moment !’’

(Oh tu sais, quand on est vieux comme moi...Une petite sieste et ça repart, comme on dit.)

‘’....T’as raison. Utilise Hypnose !’’

Cette fois, elle eu la satisfaction de voir le visage d’Aidan se crisper un instant : d’un même mouvement, leur Pokémon tombèrent tout deux endormi. Et si Albus ne tarderait pas à se réveiller, son attaque Prescience frapperait à coup sûr dans l’intervalle, lui donnant l’avantage pour le finir d’un Psyko bien placé !
Pourtant, lorsqu’Aidan redressa la tête, Calua eu le vif déplaisir de constater que son sourire était revenu.

‘’Pas bête. mais encore trop simpliste comme tour de passe-passe. Eugen...EH OH EUGEN ! Utilise Blabla Dodo !’’

...Ça, c’était pas prévu. Incapable de se faire entendre par son Pokémon, Calua dut assister consécutivement à un duo d’immense ronflements de la part du Camerupt : le premier secoua sa grande carcasse et le força à frapper le sol de ses pattes, déclenchant une attaque Ampleur qui agita Albus comme un ressort.
L’autre déclencha une montée de magma dans les bosses du Pokémon, juste avant qu’un Rebondifeu ne jaillisse en inondant le terrain de gouttelettes de lave en fusion. Le pelage d’Albus était totalement ruiné par la succession d’attaque et même dans son sommeil, le vieux Pokémon semblait perclus de douleur. Calua eu néanmoins la satisfaction de voir le Camerupt endormi être soulevé de terre, retourné puis aplati par une force surpuissante.

Alors que leurs deux Pokémons commençaient  à se réveiller, la Pyroli retint un cri : elle aurait pu utiliser un Psyko pour en finir avec ce Camerupt, vu la vitesse de Goupelin. Mais Aidan l’avait forcément prévu, vu ce qu’elle avait déjà pu observer. Donc il devait s’attendre à ça...Voir même l’espérer.
Avec un léger temps de retard, la Pyroli inspira profondément...avant de hurler le plus fort possible !

‘’DANSE-PLUIE !’’

‘’Ténacité !....Qu’est-ce que t’as dit, princesse ?!’’

Elle l’avait eu, cette fois. Alors que le corps du Camerupt s’ornait d’une lueur rougeoyante, Albus agita brièvement sa baguette, tout en entamant quelques pas de danse d’un bord à l’autre du terrain. Rapidement, le ciel au-dessus d’eux partu s’assombrir et plusieurs fines gouttes de plus vinrent ajouter à la moiteur à la chaleur ambiante.

(Et deux, trois...À moins que cela soit quatre, je ne me souviens plus vraiment des pas.)

‘’T’inquiétes, c’est parfait ! Pas de bol Aidan, cette fois, c’est moi qui t’ai eu !’’

‘’Pas faux. Joli tour, je pensais vraiment que tu allais tenter ta chance. Ça te dit un petit pari, du coup ?’’

‘’De quel genre ?’’

‘’Eugen tient une baie Cherim. S’il réutilise Ténacité, je ne sais pas si l’attaque fonctionnera...mais si c’est le cas, la baie qu’il tient lui permettra d’attaquer plus rapidement que ton Pokémon et je doute qu’il tienne le choc. Alors, t’es prête à tenter ta chance ?’’

‘’...Vas-y.”

‘’Je savais que tu dirais ça. Eugen, Ténacité !’’

‘’Albus, Psyko !’’

Lueur rouge contre lueur bleutée, les deux attaques vinrent se confronter, tandis qu’Albus tentait de soulever son adversaire de terre. Pattes rivées au sol, le Camerupt tenta bien de résister un moment, mais son armure rougeoyante finit par céder et avec un beuglement effrayé, le type Feu se retrouva subitement à plusieurs mètres du sol. Une situation que Calua prit même quelques secondes à savourer !

‘’Maitre Albus, si vous voulez bien vous donner la peine.’’

(Avec plaisir, jeune demoiselle)

*SBAM*

Aplati pour le compte au sol, le Camerupt avait même réussi à creuser un cratère lors de son impact avec le terrain. Une situation qui ne semblait nullement émouvoir Aidan, puisque ce dernier le rappela après l’avoir tapoté sur le flanc, pour reprendre ensuite sa place. Autour d’eux, la pluie s’intensifiait, créant une atmosphère pour le moins irréelle du fait de son évaporation progressive au contact du sol.

‘’Pas de chance pour moi. Je dois avouer que cette attaque Danse-Pluie, c’était bien trouvé et on fait difficilement plus inattendu. Mais c’était juste un tour que je n’avais pas vu venir, je peux encore essayer de le comprendre. J’attends toujours de voir de la vraie magie, t’as rien de mieux en stock ?’’

‘’Envoie ton dernier Pokémon et tu verras bien !’’

‘’C’est toi qui l’as demandé. Elmott, y’a une dame qui te réclame !’’

Elle l’attendait : son os spectral dans la main, des flammes à chaque extrémités, l’Ossatueur d’Alola qui lui faisait face était le Pokémon contre lequel elle s’était préparé le plus, la veille. Reprenant position, Calua évalua rapidement son adversaire du regard...Il allait voir ! Sa voix se mêla à celle d’Aidan, et leurs mots totalement identiques se perdirent au milieu du déluge qui les inondait.

‘’Ball’ombre !’’ ‘’Ball’ombre !’’

Tel deux pistoleros, leurs Pokémons se fixèrent une seconde, avant de rassembler leur énergie : au bout de l’os et de la baguette, deux sphères noires et crépitantes commencèrent à grossir, avant de s’envoler avec un sifflement de part et d’autres du terrain. L’explosion qui en résultat manqua de faire tomber Calua à la renverse, mais Aidan ne semblait absolument pas affecté par le souffle.
Lorsque la cendre volcanique commença à retomber, ce fut pour dévoiler la silhouette d’Albus, complétement KO, face à un ossatueur qui semblait roussi mais encore vaillant ! Pourtant, Calua n’était pas abattu. Albus avait fait le maximum et elle avait réussi à anticiper le plan de son adversaire, cette fois-ci. Il ne lui restait plus qu’un Pokémon..et donc plus qu’une chose à faire.

‘’Deux partout. À qui le tour ? Ta petite Chimpenfeu avait l’air plutôt motivée, j’suis sûr que ça ferait un bon combat, qu’est-ce que t’en pen…’’

‘’Mesdames et messieurs !’’

...Elle lui a coupé la parole, là, non ?

‘’Je sais ce que vous vous dites tous ‘’Oh lala, mais que va-t-elle bien pouvoir faire?’’ ‘’Ash est sûrement le meilleur choix, en plus, elle a tout juste évolué’’ ‘’ Ce serait le plus logique’’...Et bien, permettez-moi de vous dire que vous avez TORT !’’

Elle ne s’adressait à personne en particulier. Face à son manège, même Aidan avait l’air quelque peu perplexe; non, tout ça, c’était pour elle...Parce que maintenant, elle n’était plus seulement dans l’arène. Elle était sur une scène, SA scène. Avec Hak, elle avait tâté le terrain. Avec Albus, elle s’était mise en condition. Mais maintenant, si Aidan voulait vraiment voir de la magie, il allait être servi !

‘’Non, préparez-vous à être surpris, par quelque chose de bien plus grand ! Quelque chose d’incroyable, même ! Cher public, un tonnerre d’applaudissements pour...POLLO !’’

D’un geste fluide, elle avait saisi sa Pokéball, avant de la lancer très haut au-dessus de sa tête : la sphère s’entrouvrit pour laisser fuser une traînée d’étoiles d’argent, qui se muèrent en une silhouette pourvue d’élytres et d’une série de pattes tendues vers l’avant. Amorçant un virage en épingle, le Coxyclaque plongea en direction du sol, pour piler à moins d’un mètre de ce dernier, en vol stationnaire. Sa pose était totalement identique à celle de sa dresseuse, poings sur les hanches et il avait l’air bien plus sûr de lui qu’à l’ordinaire.
Le silence retomba, uniquement perturbé par le claquement provoqué par les mains d’Aidan.

‘’C’était...Plutôt sympa. Mais est-ce que ça ne va pas se finir avant même d’avoir commencé ? Boutefeu !’’

‘’Mon dieu, l’incroyable Pollo pourra-t-il bloquer cette attaque ?’’

Elle était concentrée. Et en même temps, elle ne s’était jamais senti aussi bien. Car pour la prmeière fois depuis le début de son stage, Calua sentait qu’elle était capable de quelque chose. Mais savait-elle vraiment de quoi ?
Alors que la silhouette de l’Ossatueur se nimbait de flammes spectrales et qu’il commençait à foncer en direction d’Apollo comme un météore, le Coxyclaque exécuta un saut périlleux en arrière, avant d’écarter ses six pattes. Même affaibli par la pluie, son feu intérieur risquait de causer de lourds dégâts au type Insecte !

‘’Protection !’’

Le mur lumineux qui fit son apparition, provoqua une moue chez Aidan, tandis que son Pokémon ralentit brusquement. Il parvint néanmoins à atteindre Apollo, mais l’impact s’avéra bien moindre qu’il n’aurait dû et le Coxyclaque put même reprendre son envol en se dégageant d’un battement d’ailes. Malgré une brève inquiétude, Calua se reconcentra sur le terrain...Elle  y était presque.

*********************

‘’Danse-Pluie suivi de Protection...Qu’est-ce que tu cherches à faire ?’’

Il commençait à douter. Elle avait forcément interroger Clélia après son passage de la veille. Elle ne pouvait pas ignorer que son Ossatueur n’avait pas Tête de Roc comme talent. Donc, elle érigeait des barrières pour une autre raison que sa simple protection….C’était ça. Après la Ball’Ombre de tout à l’heure, son Pokémon avait perdu pas mal d’énergie. S’il continuait d’enchainer les Boutefeus comme ça, il finirait par tomber KO à cause des contrecoups, tandis qu’elle n’aurait qu’à jouer la montre en affaiblissant ses attaques les plus violentes. Mais s’il commence à utiliser des attaques moins puissantes, il n’y a pas grand chose dans l’arsenal d’un Coxyclaque, à part peut-être...oh, la petite fûté.

‘’Disparition, duplication, détermination...Apollo, cache-toi sous terre !’’

Intéressant. Elle avait donc pensé à tout. Avec une attaque Tunnel, son pokémon pourrait esquiver la majorité de ses attaques et si une seule attaque Sol parvient à atteindre Elmott, ce sera le KO assuré. profitant de son avantage, l’Ossatueur se mua en une spirale enflammée et parvint à percuter les pattes arrières du Coxyclaque, avant qu’il ne disparaisse en forant le sol volcanique.
Malheureusement pour elle, il avait encore un atout dans sa manche.

‘’Pas mal. Mais te cacher ne t’apportera rien contre ça. Elmott, fais lui donc entendre ton Requiem.’’

‘’Mais...’’

La danse macabre menait par l’Ossatueur le poussa à parcourir tout le terrain, en frappant le sol à plusieurs reprises de son os. Un art funeste, qui fit planer sur les lieux une atmosphère particulièrement malsaine. Et lorsque le type Spectre acheva sa procession en reprenant place au centre du champ de bataille, même son dresseur frissonna brièvement.
Elle n’agissait toujours pas, semblant se concentrer sur le trou dans lequel avait disparu son Pokémon...Très bien, il allait donc pousser son avantage. Elle devait avoir une petite idée en tête et attendre qu’il baisse sa garde.  Séisme ne fonctionnera pas du fait du type de son pokémon, autant assurer ses arrières.

‘’Danse-Lames.’’

Une nouvelle danse, plus combative et l’os de son Pokémon s’embrasa sur toute sa longueur, tandis qu’il jonglait avec. Maintenant , quoi qu’elle fasse, il ne lui faudrait qu’un seul coup pour l’avoir. Et si elle comptait sur son Tunnel pour l’emporter, il avait l’attaque parfaite pour y remédier !
Les secondes s’écoulèrent une à une...jusqu’à ce qu’elle tressaille et saisisse son bandeau. Elle avait l’air assez perdue, comme lors des entraînements en fait. Dès que les choses changeaient du plan établi, elle perdait tous ses moyens. Ne jamais jouer au poker avec un futur adversaire, c’est un coup à dévoiler ses tics nerveux !

‘’Apollo, Tunnel !’’

‘’Abri !’’

Le mur iridescent fit son apparition tout autour de l’Ossatueur, une fraction de seconde avant qu’Apollo ne fracture la roche pour venir le percuter de plein fouet. L’impact fut tel, que même derrière son bouclier, le type Spectre fit projeté sur quelques mètres en arrière. Néanmoins, lorsque l’Abri se dissipa, il n’avait pas subit le moindre dégats.
Se faisant face, leurs deux Pokémons attendaient le prochain ordre...le dernier en fait.

‘’C’est ta dernière chance, princesse. Soit tu parviens à mettre KO Elmott en une seule attaque, soit c’est lui qui te finit. Tu peux aussi essayer de te replanquer sous terre, mais cette fois, ce sera Requiem qui aura raison de ton Coxyclaque.
Et il s’effondrera avant qu’Elmott n’en fasse de même, ce qui veut dire que j’aurais gagné. Alors, est-ce que tu as un tour de passe-passe en réserve ?’’


Au fond de lui, il aimerait vraiment qu’elle lui réponde que ‘’oui’’. Après tout, elle avait fait de sacrés progrès et puis...Il attendait toujours. Elle avait promis de le surprendre, non ? Pourtant, elle ne pouvait que se tordre les mains, comme si elle cherchait désespérément comment s’en sortir. L’attaque Requiem ne lui laissait pas beaucoup de temps pour prendre une décision, il n’avait donc plus qu’à prendre les devants.

‘’Roue de feu. Désolé, princesse.’’

Une nouvelle fois, l’Ossatueur se nimba de flammes avant de s’élancer en direction d ‘Apollo : sa rotation s’intensifia brusquement, tandis qu’il bondissait dans les airs, pour venir percuter le Coxyclaque, malgré la tentative de ce dernier pour plonger sur le côté. Retombant au sol, la roue de feu l’écrasa tout bonnement, avant de continuer sa course en le traînant sur plusieurs mètres.
Un demi-tour latéral et le type Spectre revint en direction de son dresseur, ralentissant un peu plus à chaque mètre parcouru. Ses mouvements se firent plus lents, il sembla haleter un instant...et s’effondra vers l’avant.

*********************

Aidan venait de rappeler son pokémon. Calcifer avait déjà quitté son perchoir et s’apprêtait à prendre son envol, afin de rejoindre leur campement. Même si Requiem avait mis KO son Ossatueur, Aidan ne pouvait qu’être déclaré vainqueur, puisqu’il s’était effondré après son attaque. Il n’avait plus au qu’à le rappeler, avant de se rapprocher Calua : elle restait là, immobile, les poings ramenés sur la poitrine et semblait incapable de rejoindre son starter.

‘’Tu t’en es pas mal sorti, vu l’état dans lequel mes trois gugusses sont, tu sais. Et tu as même réussi à me prendre par surprise, une ou deux fois. Allez, faut redesc-’’

Alors qu’il allait la dépasser, la Pyroli lui avait saisi le bras. La tête toujours baissée, elle redressa l’autre main, pour pointer la zone de combat du doigt. Et lorsqu’il pivota à son tour, ce fut pour découvrir une petite voix triomphante, accompagné de deux grands yeux bleus pétillants.

‘’Abracadabra.’’

Incrédule, Aidan suivit du regard la direction qu’elle lui indiquait, juste avant qu’un craquement sonore ne secoue le centre du terrain ! Une série de fissures commença à se dessiner à la surface de  la roche volcanique, s’étendant jusqu’à venir lécher leurs chaussures. Un nouveau craquement se fit entendre et dans une traînée de lumière argentée, la silhouette d’Apollo refit son apparition, tandis que le Coxyclaque évanoui au beau milieu du terrain se consumait en une multitude de volutes de fumées !

Tel une comète, le type Insecte percuter le sol juste devant sa dresseuse, le regard fiévreux, avant de décroiser les pattes. Son corps était parsemé d’une aura mauve et rouge, mais les dernières étincelles écarlates commençaient à se dissiper et il ne put que lancer un ultime regard de défi à Aidan, avant de s’effondrer à son tour. Complètement stupéfait, ce dernier sentit Calua qui lui lâcha le bras, avant de s’agenouille pour charger son Coxyclaque sur son dos.
Puis, sans se presser, la jeune fille se dirigea d’un pas tranquille vers la pente. Secouant la tête, le jeune homme la rattrapa en courant.

‘’Attends ! Comment est-ce que t’as fais ça ?!’’

‘’Devine★’’

Elle n’allait pas le laisser gâcher son plaisir. Elle n’était même pas sûr qu’une combinaison d’attaques pareille fonctionne mais...C’était un bon tour, non ?

*********************

‘’Et tu as fait QUOI ?’’

‘’Disparition, duplication, détermination, c’est la formule magique.
J’ai juste demandé à Pollo de se cacher sous terre pour qu’il ne voit pas qu’il allait utiliser Clonage. Du coup, Aidan a continué à attaquer le clone, pendant que sa vraie cible restait cachée. Et quand son Requiem s’est activé, Pollo a utilisé Riposte pour être sûr de tenir le choc jusqu’à ce que son Ossatueur finisse à terre.’’


‘’Woah...Tu comptes lui expliquer ?’’

‘’Tu rigoles, c’est beaucoup plus drôle de le voir comme ça !’’

Assise sous une véranda en bois croisés avec Clélia, Calua comptait bien savourer chaque instant de ce moment. Mélissandre avait également pris place à leurs côtés et écoutait avec attention les récits de leur guide, ainsi que son débriefing quand à son combat avec Clélia. après leur descente du Mont Chimnée, Axel, fidèle à sa parole, les avait amené ici  pour un repas à ses frais. Son Dracaufeu ayant bien témoigné de la victoire de la Pyroli, leur guide ne s’était pas privé pour exprimer son étonnement, avant d’envoyer une grande claque dans le dos d’Aidan. Une fois le stage terminé et le campement remballé, le voyage-retour ne leur avait pris que quelques heures.
La Pyroli avait d’ailleurs le coeur un peu gros, à l’idée de quitter ce petit monde dans lequel elle avait évolué pendant les derniers jours. Ils allaient tous lui manquer, Clélia et Axel avec leur bonne humeur, Mélissandre et sa gentillesse bien cachée et même Aidan... Ce dernier s’était d’ailleurs montré étrangement silencieux tout au long de la redescente, se contentant de brèves réponses lorsqu’on lui adressait la parole. Calua commençait à se demander, s’il ne lui en voulait pas un peu...

‘’Hey, princesse.’’

Quand on parle du loup : après avoir quitté la table un moment, le jeune homme se joignit au quatuor, avant de tirer une chaise près de sa compagne. Devant son air sérieux, cette dernière retint même le commentaire ironique qu’elle semblait lui destiner, en se mordant la joue. Avant que Calua ne puisse réagir, un petit objet traversa la distance qui les séparait et elle se retrouva avec une sorte de petit paquet azuré et enrubanné entre les mains.

‘’Merci, mais...C’est quoi ?’’

‘’Devine’’

Les regards d’Axel et Clélia rivés sur elle, Calua contempla un instant le petit cadeau. Elle entreprit de le dénouer délicatement, avant de jeter un bref coup d’oeil à l’intérieur...pour le refermer ensuite, l’air ravie.

‘’Qu’est-ce que c’est ?’’

‘’Je peux pas le dire.’’

‘’Chéri, qu’est-ce que tu lui as offert ?!’’

Tandis qu’Aidan tentait d’échapper aux griffes et aux questions de son amie, Calua rangea précieusement la petite boite dans son sac à malices. Il avait parfaitement trouvé, c’était vraiment un cadeau magique. Et exactement comme pour l’un de ses tours...Où serait la magie, s’il en révélait le secret ?

_________________
[Alternance] Incendio 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1953
Annonceur
Sujet: Re: [Alternance] Incendio   Dim 27 Oct - 20:07
Modération Alternance Calua

Appréciation "Toi." La prochaine fois qu'on me questionnera sur la personne en charge d'une modération, je saurai quoi répondre.
Calua part donc améliorer sa maîtrise des BBQ (non ? j'ai loupé un truc ?) dans un milieu quelque peu adéquat, entourée de personnes... Plus ou moins adéquates ? Le casting dépote, et j'ai trouvé chouette le côté "un topic = un développement de PNJ".  Tout le parallèle effectué avec la magie est vraiment cool ! Si vraiiiiiment il faut relever un défaut, je dirai que cette tendance qu'a l'entourage de Calua à super bien analyser ses problèmes en l'espace de trois lignes de dialogue n'est pas toujours amenée de façon très "naturelle". Mais c'est genre, du chipotage pour faire style que ce commentaire est étoffé.  
Alternance validée !

[Alternance] Incendio
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :