Au nom de la science. [Mission]
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Au nom de la science. [Mission]   Mar 18 Mar - 12:41
Le son interminable et le clignotement lumineux de mon Ipok ne signifiait qu’une seule chose : j’avais un message. Sauf que je n’étais pas d’humeur à me réveiller et à basculer ma couette pour le consulter, j’étais bien trop installée. C’est Meian, agacé, qui se décidait finalement à se lever en premier pour venir me tirer de mon demi-sommeil. Je râlais dans mon oreiller, peu heureuse de m’extirper de là et pourtant, il le fallait bien. D’un geste brusque, je me saisissais de l’appareil tout en soupirant. L’écran illuminait ma figure, m’éblouissant au passage… C’est les yeux à moitié fermés que je déchiffrais le message. Au début, je ne comprenais pas très bien les phrases, ne donnant aucun sens logique aux mots. Finalement, c’est lorsque je distinguais l’auteur que je me réveillais d’un coup, me redressant correctement dans mon lit. Je reprenais tout depuis le début et lisais, cette fois ci, avec attention.

Message IPok a écrit:
Mlle Lawford,

J’ai l’honneur de vous annoncer que vous et deux autres de vos camarades ont été sélectionnés pour participer à quelque chose de grandiose. Il y a peu de temps, j’ai découvert que les coraux du lac Corail pouvaient appartenir à des Corayon. Malheureusement, je n’ai que peu de temps pour me consacrer à cette recherche et c’est pour cela que je fais appel à vous. Vous êtes l’une des personnes qui a réussi à se démarquer dans mes cours et c’est pour cela que je quémande votre aide. Ce serait aussi l’occasion de prouver votre savoir-faire. Je compte sur vous et vos camarades pour cette mission. Je vous prierais de m’envoyer le fruit de votre travail par le biais de l’interface à l’adresse suivante. Pas besoin de me contacter, je suis absent actuellement.

Vous commencez aujourd’hui à 9h. Vos camarades ont eu le même message et seront présents.


Bonne chance,
Le Professeur Roseverte.

Je relisais le message pour être sûre et certaines qu’il ne s’agissait pas d’un rêve. Je m’étais finalement démarquée des autres ? Ce n’était que purement de la flatterie pour que l’on exécute ce travail de larbin. Et pourtant, cela m’allait droit au cœur et j’acceptais de relever la mission qui m’était confiée. Je bondissais de mon lit et me préparais en vitesse ainsi que diverses affaires pouvant être potentiellement utile. J’avais avec moi un petit carnet de note et un stylo, juste assez pour noter quelques informations. Le reste passerait par ce Ipok fort utile. Quittant mon dortoir pour prendre la direction du fameux lac, je me questionnais sur mes deux autres partenaires. Il ne pouvait s’agir que de deux autres élèves appartenant aux cursus scientifique, sinon, comment Roseverte aurait pu les convaincre ? Je pensais aussi à ces Corayon, jolies créatures que je connaissais mais sans plus. Tout en avançant, je consultais des données pour être au point sur ces bestioles. Arrivée à destination la première, je restais immobile tout en regardant encore mon écran.

« C’est vrai que leurs cornes ressemblent aux coraux… »

J’éteignais finalement mon Ipok pour le ranger dans mon sac et redressais la tête pour observer les environs. Le vent soufflait de temps en temps mais le soleil était présent. Cette recherche s’annonçait bonne, surtout que la marée était basse. Mais plus pour très longtemps car au fil des heures, l’eau remontrait. L’organisation était primordiale. Meian était juste à côté de moi, assis et profitant de l'air frais en le reniflant légèrement.
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mar 18 Mar - 17:54
Une bien difficile matinée pour le jeune brun, qui était agité par toutes sortes de songes assez peu agréable et violent. Un monde étrange se peignait dans ses rêves, noir et coloré en même temps. Il était le guide, celui qui sauvait la fille de ses rêves, qu'il ne connaissait pas, qu'il imaginait depuis quelques temps. Elle y apparaissait, toujours si triste, et lui parvenait toujours à lui redonner le sourire. Parfois, en de rares occasions, c'était lui qui était triste, et elle lui remontait le moral. Ami avec un rêve. Original. Mais dans ce monde où sauter à travers un écran de cinéma ou d'ordinateur vous projetait plus profondément encore dans le rêve, la logique était abolie. Il marchait sur le plafond, volait, créait, comme son esprit le lui dictait. Ici, il était libre de faire tout ce qu'il souhaitait. Une étrange forêt de chamallow grillés se profilait devant lui, et le sol en chewing-gum ne rendait pas facile son avancée. Il sauta, s'envola, et fila dans le ciel de réglisses. Fatigué par toutes ces sucreries, d'un geste de la main, il remplaça l'étrange et malsain monde des bonbons par une ville gargantuesque et majestueuse. Entièrement sculptée en pierre et marbre, il s'en détourna plus vite encore que le monde précédent. A quoi bon pouvoir créer ce que l'on voulait si le résultat était si aléatoire ? Puis ce fut le noir. Comme un couloir, entre ces mondes, dans son propre inconscient. Entièrement noir et vide. Il ne se sentait pas menacé, loin de là, c'était comme si ce couloir, il le connaissait par cœur. Chaque recoin, même ce qui paraissait invisible. Le noir était la couleur des murs, du sol, du plafond, mais pourtant, le monde était éclairé de toutes parts, il le savait. Cette contradiction le fit sourire. La logique abdiquait pour laisser libre court à son esprit, à la projection mentale qu'il avait de lui.

Un bruit lointain parsema d'éclairs lumineux le couloirs, comme l'aurait fait le soleil à son lever. Seulement, les volets de sa chambre étaient fermés, il en était certain. Il ne plongeait jamais dans les rêves sans les fermer. Sentant peu à peu ses mouvements devenirs moindres, aspiré par la réalité, le garçon ferma les yeux dans ses songes, pour les rouvrir dans son lit. Plush, à ses côtés, se cachait sous ses ailes cotonneuses dans l'espoir de pouvoir prolonger son sommeil. Dream entourait fermement Embrun dans ses pattes de l'autre côté du lit. Depuis qu'il avait débarqué ici, le Baudrive s'était pris d'affection pour lui, et de temps en temps, ils se réveillaient entrelacés. Il n'avait cependant pas perdu sa mauvaise habitude des pattes sur les yeux de l'étudiant au coucher, loin de là. Maintenant, en plus, le Kokiyas lui tirait énergiquement la langue sur la main, ce qui rendait l'arrivée du sommeil autrement plus difficile. Rin était sur le côté, regardant son dresseur avec impatience. Il voulait probablement qu'il fasse cesser la sonorité. Noctis s'exécuta, regardant le message qu'il avait reçu. Il haussa un sourcil en lisant le nom de l'auteur. Ça ne lui ressemblait pas, d'être aussi poli et si peu... Agacé, par le manque de discernement de ses étudiants. Il soupira et s'habilla. Comme il faisait un peu plus chaud, il s'autorisa un T-shirt noir et un pantacourt, et rappela toute la petite bande dans leurs pokéballs.

Le Lac Corail lui laissait quelques souvenirs violents. A chaque fois qu'il avait été là, il avait eu un bon nombre d'émotions. A cause d'un Léviator, puis à cause de sa Miss. Machinalement, en pensant à elle, il tritura la pokéball du Kokiyas qu'elle lui avait offert. Il le chouchoutait probablement excessivement, mais qu'importe, après tout, elle lui avait demandé d'en prendre soin. Il lui fallut un moment pour se rendre compte que perdu dans ses pensées, le garçon n'avait pas pris le bon chemin. Il était dans les souterrains, alors qu'il n'avait strictement rien à y faire. Certes, il avait un peu de temps devant lui, mais tout de même... Un instant, il se demanda qui pourrait être les deux autres personnes choisies par le professeur. Sûrement des gens prêts à accepter son boulot, donc soit intelligents, soit diablement fans de lui. Sa pensée fut interrompue par une voix qui lui était familière, l'interpellant. Il se retourna vivement, reconnaissant la silhouette du vieil homme qui lui avait donné Plush. Le Collectionneur. Il s'approcha et le salua.

« Qu'est-ce qui t'amène, mon garçon ? Tu voulais un œuf ? »

Il ouvrit la bouche, s'apprêtant à répondre par la négative, mais la referma presque aussitôt. Les lèvres du vieillard formèrent un sourire, et il l'invita à le suivre. Docile, le brun se mit à regarder la silhouette de l'homme. Il était décidément bien mystérieux, par moment. Avant même qu'il ne puisse s'en rendre compte, il se trouvait devant une rangée d'œufs tous plus colorés les uns que les autres.

« Fais ton choix. Crois-moi, on ne fait jamais rien par hasard. »

Noctis lui jeta un regard à la fois sceptique et intrigué. Comment diable pouvait-il savoir cela ? Le dit Collectionneur se contenta d'un regard amusé et sûr de lui. Après avoir précautionneusement pris un œuf dans ses mains, il sourit en sentant la petite chaleur s'en émaner. Il regarda l'homme, sûr de son choix. Lui hocha la tête avec un sourire léger, avant que ce dernier ne devienne rieur, presque ironique tant il était abusé.

« Ça fera 1500 jetons ! »

Comme s'il avait reçu une enclume sur la tête, Noctis foudroya du regard avant de payer. Vieux schnock. Avec un regard protecteur, le vieil homme lui demanda s'il pouvait voir son Tylton. Sans vraiment comprendre, le jeune homme sortit Plush de sa ball en rangeant doucement l'oeuf dans son sac. Le Tylton or et blanc parut reconnaître l'homme et alla directement lui faire un câlin.

« Ha ha... On dirait que j'avais eu raison. Tu t'en sors bien ! »

Le brun ne dit rien et se contenta de se passer nerveusement sa main gauche dans les cheveux. Ce geste lui fit prendre conscience de l'heure, et, ni une ni deux, il se précipita à l'extérieur en saluant d'un grand geste le donneur, qui ricana en lui faisant un très léger signe de la main. Plush le suivit à vive allure, alors que maintenant il courrait dans la forêt. Il sauta sur un rocher, s'accrocha à une branche avant de se réceptionner sur le sol, en regardant l'heure avec sa montre. Huit heures cinquante cinq. Il était à l'heure, pas de soucis. Un sourire victorieux s'afficha sur son visage alors que l'odeur boisée avait recouvert tout son corps, et lorsqu'il leva les yeux, il eut une partie de la réponse à la question qu'il se posait plus tôt. Sa Miss était devant lui, et presque aussitôt, avant que la troisième personne n'arrive, il déposa un bref baiser sur ses lèvres, avant de regarder le Noctali en lui souriant, hésitant à lui donner une caresse. Puis, l'étudiant se concentra sur leur tâche.

« Je vois que Roseverte t'a aussi demandée. C'est une bonne chose. Comment ça va ? »

Ne restait plus que la troisième personne.
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mer 19 Mar - 2:03
Comme à peu près tous les jours depuis qu'elle avait intégré la Pokémon Community, Chiho était debout depuis l'aurore. Sa routine avait complètement changé depuis son intégration au dortoir Pyroli, et donc la participation obligatoire aux entraînements quotidiens qui allaient de pair. Ces derniers étaient en général plutôt épuisants, et pourtant elle était incapable de se rendormir ensuite. C'était à croire que l'adrénaline gérée par l'exercice ne lui permettait pas de se calmer de sitôt. Au final malgré la fatigue physique, Chiho était extatique et légèrement hyperactive, ce qui l'obligeait à dépenser cette énergie. Parfois elle allait se promener avec ses pokémons, et parfois elle replongeait avidement dans ses livres afin d'approfondir sa recherche.
Ce matin là la jeune fille étudiait les nombreux clichés de Moth, son Vibraninf. Il y en avait de toutes sortes, de profil, de face, des gros plans... Des images de lui sous toutes les coutures. Son apparence et sa classification en tant que dragon l'intriguaient toujours autant, alors elle avait pillé la bibliothèque pour rassembler les ouvrages qui couvraient ce sujet. Une pile énorme de bouquins couvrait son bureau, et assez vite ces derniers furent couverts de post-it et de marque-pages, étant donné qu'elle ne pouvait pas surligner les passages intéressants. Madame Pervenche aurait tôt fait de lui arracher les yeux avec les branches de ses lunettes si un seul livre lui revenait abîmé ! Sans parler du fait que Chiho avait déjà vu des élèves moins respectueux se faire agresser par Chaussette, le territorial Chacripan de la tenancière.

Dans tous les cas la rouquine était en pleine étude sur la raison anatomique qui empêchait Vibraninf de voler lorsque la sonnerie de son Ipok la fit sursauter. C'était déjà l'heure de partir en cours ? Paniquée, elle s'en saisit et vit que cette fois elle n'avait pas encore complètement perdu la notion du temps. Ses yeux voguèrent alors vers la petite icône qui lui signalait un nouveau message, qu'elle s'empressa de lire. Ses yeux s'ouvrirent grand sous la surprise. C'était... surprenant. Quelque chose lui disait que ces louanges n'étaient qu'une tactique subtile afin de la convaincre à accepter cette singulière requête... Après tout le professeur Roseverte n'était pas connu pour sa douceur et sa patience ! Néanmoins l'occasion était trop belle pour être gâchée, et il était tentant de se laisser attirer par l'appel de sa curiosité scientifique. Et puis si le plus grand archéologue de PC lui 'quémandait son aide', ce n'était pas sans raison ! S'assurant de garder ce message précieusement, elle se promit que ce ne serait que le premier d'une longue série. Un jour elle serait reconnue pour son dévouement et son travail acharné !

Un sourire se dessina sur ses lèvres, à l'idée de cette nouvelle exploration qui l'attendait. Résolue et enthousiaste, Chiho glissa quelques vivres dans son sac à dos, ainsi que son habituel nécessaire : des pokéballs en pagaille au cas où, sa serpe, son appareil photo, et divers objets de soin. Une fois cela fait elle mit un maillot de bain pour être sûre de ne pas être prise au dépourvu s'il lui fallait faire trempette, puis enfila un short bleu et un tshirt vert avec une écharpe. Depuis la dernière sortie capture elle n'arrêtait pas d'éternuer, et il était fort possible qu'elle ait attrapé froid. Mais comme s'absenter et rester clouée au lit pendant des jours n'était pas dans ses projets, la demoiselle avait décidé de prendre ses précautions. Il ne faisait pas très froid dehors, mais il valait mieux prévenir que guérir. Se saisissant de ses affaires, elle appela Ivy qui dormait sur son lit, et prit la direction du lac.

C'était un endroit magnifique, et rien que pour ça c'était plaisant de s'y promener. Y mener des recherches lui semblait donc d'autant plus agréable qu'elle allait apprendre de nouvelles choses, et rencontrer de nouvelles personnes. Intriguée quand aux deux autres élus de Roserverte, Chiho marchait d'un air résolu avec son inséparable Fluvetin perchée sur son épaule. La mission serait d'autant plus facile si d'autres scientifiques avaient également été conviés. Il lui tardait de rencontrer ses homologues, des gens qui elle l'espérait, partageaient sa passion pour les pokémons et leurs mystères. Se perdant en essayant de se rendre aux coordonnées indiquées sur son Ipok comme le lieu de rendez-vous, la jeune fille arriva tout pile à l'heure, mais pas par le même chemin que les deux personnes qui l'avaient précédée. Ainsi elle surprit un baiser échangé entre eux et rougit violemment, se sentant gênée d'interrompre. L'espace d'un instant elle douta même d'être au bon endroit, mais n'osa pas faire de commentaire sur ce qu'elle avait vu. Au lieu de ça, elle interrogea les tourtereaux, espérant ne pas devoir jouer les Funécire.

« Heu, bonjour. Je m'appelle Chiho Lime du dortoir Pyroli, et voici Ivy. Je... ne veux pas vous déranger mais... Vous êtes bien là pour l'étude des Corayons ? »
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Jeu 20 Mar - 21:09
Mes yeux parcouraient l’horizon lentement et mon esprit était totalement vide. Aux premiers abords, on pourrait penser que j’étais perdue dans mes pensées, cherchant la réponse à une question qu’on n pouvait trouver. Je posais finalement ma main sur le Noctali chromatique et prenais une grande inspiration pour souffler doucement. S’oxygéner faisait beaucoup de bien, notamment à cet endroit particulier. Il me tardait de rencontrer mes deux autres partenaires pour commencer et terminer cette mission au plus vite. Je cherchais bien entendu les louanges du professeur Roseverte mais il était évident qu’il nous prenait pour ses larbins. En même temps, je me voyais mal refuser… Il fallait bien commencer au bas de l’échelle pour obtenir ce que l’on voulait, non ? Le mouvement de tête brusque de Meian me faisait alors comprendre que je n’étais plus seule. Je reconnaissais Noctis, s’approchant vivement de moi pour que l’on s’échange un baiser sans perdre un instant.

« Très bien. Je suis contente d’être avec toi, je pensais me retrouver avec deux imbéciles. »

Je souriais bêtement et le serrais brièvement dans mes bras. Meian levait les yeux au ciel, restant assis à sa place pour contempler le lac. La dernière personne était arrivée bien rapidement, la gêne se lisant sur son visage. Je rougissais à mon tour, mal à l’aise de son mal être… Cela n m’empêchait pourtant pas d’entrelacer mes doigts à celui du jeune homme pour serrer sa main délicatement. Je scrutais en quelques secondes la jeune fille et son Pokemon avant de me rendre compte que je la connaissais déjà… Je revenais rapidement sur ce fameux cours d’archéologie et réfléchissais à son prénom qu’elle donnait avant même que je puisse mettre la main dessus. Mais oui, Chiho ! Je lui adressais un large sourire, ravie de partager cette mission avec elle aussi.

« Coucou Chiho ! Tu te souviens de moi … ? Ambre, des Givrali. On a fait le cours du professeur Roseverte ensemble. D’ailleurs ce n’était pas de la tarte… »

Un vague souvenir de cette expédition me faisait froid dans le dos. Ce professeur s’était montré sadique en nous forçant à visiter les fonds marin en sous-vêtements… Mes joues viraient de nouveau au rouge en me rappelant que je n’avais même pas vu Noctis à ce cours. Et si c’était le contraire… ? Je chassais cette idée de ma tête en la secouant vivement et me concentrais sur la présentation des autres.

« Voici Noctis, mon… petit ami. Et lui c’est… Meian ? »

Le dénommé Meian était en train de tourner tout autour de la rouquine, reniflant ses jambes et ses vêtements. Elle devait vraiment avoir une odeur particulière car c’était la première fois que je le voyais réagir comme ça avec quelqu’un qui lui était parfaitement inconnue. J’arquais un sourcil lorsque je croisais son regard et lui ordonnais d’un signe de tête de s’arrêter là. Je la priais de l’excuser et me recentrais sur le vif du sujet. Nous étions là pour ça après tout, nous ne devions pas trop divaguer même si nous avons la journée devant nous.

« Bien, bien. » Je joignais mes mains l’une contre l’autre et les frottais frénétiquement avant de frapper dedans. « Vous savez par où commencer ? »

_________________
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Ven 21 Mar - 11:29
Ce fut avec un grand plaisir qu'il répondit à la courte étreinte de sa Miss. Contrairement à elle, il ne parut pas gêné que quelqu'un arrive à ce moment-là. Il resserra un peu sa main sur celle d'Ambre, et un grand sourire bête naquit au mot petit ami. Bien sûr, c'était effectivement ce qu'il était, aucun doute là-dessus, mais l'entendre le rendait encore plus fou d'elle. Comme si quelque part, ce lien s'affranchissait de jour en jour, et cela lui faisait plaisir. Il nota le comportement étrange du Noctali. Une odeur particulière ? Quelle genre d'odeur pouvait attiser sa curiosité ? Celle de l'un de ses congénères. Elle devait posséder aussi un Evoli, ou quelque chose du genre, il ne voyait rien d'autres. Ou alors, peut être qu'elle avait une odeur particulièrement chère au cœur de Meian, mais c'était peu probable. Le garçon regarda attentivement le Fluvetin de cette dernière. Marrant, cette odeur c'était...

La Saint Valentin lui revint en tête, et bien un mois après cet événement, il comprenait enfin ce qui s'était passé. Qui était l'imbécile qui avait eu cette idée, qu'il l'étripe ?
Tu n'as aucune raison de le faire, ça ne s'est pas si mal terminé que ça, pour toi. Il se renfrogna et masqua du mieux qu'il put les rougeurs sur ses joues. Ah, c'était peut être cette odeur là que Meian avait senti, en fait. Il opina la tête quand elle demanda s'ils étaient bien là pour les coraux. Il répondit derechef à sa Miss :

« Hé, bien, déjà, il va falloir s'approcher des coraux si appréciés de ce lac... Et en débusquer les Corayons, s'ils y en a. Il ne vit pas dans les eaux pollués, mais le lac est si clair qu'il est probable d'en trouver, même s'il vit habituellement plutôt en mer... Vous le reconnaîtrez à coup sûr si vous en voyez. Même si c'est du corail qu'il a sur la tête, il est toujours de la même couleur et généralement pas très gros et plutôt espacé. »

L'encyclopédie vivante s'était activée. Corayon était un pokémon pas méchant et même clairement assez apprécié et agréable avec les humains. Il n'était pas rare de voir des gens vivres près d'eux. Pas très lourd et pas très grand, il vivait dans l'eau contrairement à la plupart des types roches. Il fit signe aux deux autres de le suivre près de l'eau cristalline du lac et y observa vaguement quelque chose. La marée était basse, et les coraux dépassaient clairement du lac. Il en pointa un aux jeunes femmes :

« On ne devrait pas avoir trop de difficultés à trouver des coraux, mais maintenant, il va falloir distinguer ça de la tête de Corayon. »

Ainsi commença la petite expédition. Noctis examinait chacun des coraux, un à un, n'hésitant jamais à toucher pour avoir une idée de la texture. Cela suffisait en général la plupart du temps à éliminer les vrais coraux, mais certains, plus durs que d'autres, demandaient un examen plus poussé. Il fallait faire vite, avant que l'eau ne remonte trop. Il comptait sur la capacité de ses deux équipières à trouver quelque chose, parce que visiblement, lui, de son côté, n'avait rien de bon. Où est-ce qu'il pouvait bien se cacher...?
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mar 25 Mar - 17:35
Si le baiser qu'elle avait surpris n'avait pas été suffisant à comprendre ce qui se passait, l'étreinte et l'air gêné d'Ambre aurait fini de vendre la mèche. C'était assez gênant de se retrouver dans un groupe dont les autres membres étaient si proches, cependant Chiho ne pouvait se donner le luxe de rester focalisée là dessus. Toussotant donc non pour signaler sa présence, mais pour reprendre sa contenance, la jeune fille sourit. Oui, ce n'était pas la première fois qu'elle rencontrait l'archéologue, pas plus que Noctis bien qu'ils ne se soient jamais parlés directement auparavant. Le jeune couple avait commencé à se fréquenter à la saint Valentin, et comme les circonstances avaient eu le don de pas mal attirer l'attention, leur situation ne lui était pas étrangère. En réalité bien que cela ne la regarde en rien, Chi était assez heureuse de voir que leur relation avait le vent en poupe. Ce n'était pas son cas, mais ça ne voulait pas dire que tout le monde devrait subir le même sort. Son sourire était un peu triste et bien au fond elle éprouvait un brin de jalousie, mais elle se força à chasser ces pensées de son esprit afin de revenir à l'instant présent.

« Oui, je me souviens. Nous avons réussi à travailler en équipe la première fois, alors il n'y a pas de raisons que nous ne puissions recommencer, pas vrai ? C'est une chance que le professeur Roseverte nous ait réunies à nouveau. »

Oui. Le travail, il fallait qu'elle reste concentrée sur le travail. Fermant les yeux la drôle de mimique de quelqu'un qui essaye de résoudre un problème compliqué, Chiho se rendit compte qu'elle en avait oublié Noctis. Balbutiant une excuse, la rouquine s'empourpra avant de lui répondre.

« Enchantée. Je suis Chiho Lime du dortoir Pyroli, et voici Ivy. »

Chi avait levé les yeux un bref instant pour lui parler, mais rapidement son attention se détourna vers Meian, le beau Noctali qui rôdait autour de ses jambes. Ce dernier semblait étrangement intéressé par son odeur, bien qu'elle ne comprenne pas trop pourquoi. Elle n'avait même pas mis de parfum ce matin ! Se baissant pour le laisser la sentir comme il lui plairait, l'adolescente finit par surprendre un regard échangé entre Meian et Ivy. Ah, oui... C'était sûrement l'odeur de la petite fée qui suscitait autant d'intérêt. Caressant le plumage de la petite boule rose d'une main distraite, Chi les laissa faire connaissance. Cela éviterait sûrement les mauvaises surprises plus tard, aussi.
Ensuite quand la curiosité du partenaire d'Ambre fut satisfaite, elle put à nouveau réfléchir à la marche à suivre. Après tout ils étaient tous les trois venus pour étudier les Corayons, et il fallait s'organiser de façon à ratisser la zone sans trop perdre de temps. La marée ne leur offrait que quelques heures, et le lac lui était terriblement grand. Ce serait bête de tourner indéfiniment en rond sans rien trouver, d'autant plus que maintenant ils avaient le devoir d'être à la hauteur des attentes du professeur Roseverte.

« Hmm. Ils ne sont pas très friands des eaux profondes à mon avis, car la température y est plus basse et en plus les prédateurs y sont nombreux. Cependant je me suis toujours interrogée sur une chose. Comment ils font pour se camoufler avec une couleur aussi criarde ? Remarque ça nous aidera à les trouver, du moins en théorie. »

Étant donné que le message et le peu de temps qui la séparait de l'heure du rendez-vous, Chi n'avait pas pu beaucoup se documenter sur l'espèce qu'ils allaient étudier. Néanmoins elle avait rapidement consulté un de ses livres pour lire quelques généralités, et mémoriser son aspect le plus répandu. Prenant la suite de Noctis, la jeune fille le suivit sur les rives du lac aux reflets d'améthyste. Nombre de questions se bousculaient sans cesse dans sa tête concernant cet endroit et ses mystères. Pour commencer, d'où venait cette étrange couleur de l'eau ? Et quel genre de pokémon pouvait y élire domicile, étaient-ils du même genre que ceux qui hantaient la zone de l'épave ?
Montant sur les rochers qui se trouvaient au bord de l'eau, Chiho essayait de progresser en faisant très attention à ne pas tomber. Ses sandales étaient certes adaptées à ce genre de recherches, mais les roches étaient encore humides et parfois couvertes d'algues, ce qui ne lui facilitait nullement la tâche. Ne se décourageant pas malgré son visible manque de chance, la Pyroli tâtait les excroissances suspectes à la recherche du saint Graal. Néanmoins outre quelques Kraby et Crabicoque à la mine farouche, il n'y avait aucun pokémon rose en vue. Continuant son parcours du funambule tant bien que mal, Chi donna quelques instructions à sa Fluvetin.

« Ivy, je vais avoir besoin d'une paire d'yeux en plus. Tu pourrais prendre un peu de hauteur et cherch... Aaaah ! »

Boum. Sa cheville se tordit en prenant appui sur une pierre instable, et la chercheuse retomba lourdement sur les fesses en grimaçant. Son pied prisonnier d'un trou jusque là invisible à l’œil, Chi resta sur place, incapable de bouger immédiatement. Sa jambe lui faisait un mal de caninos, et elle n'était pas trop sûre de vouloir voir à quel point elle était esquintée. Serrant les dents pour ne pas gémir, elle prit une grande inspiration, souleva sa jambe et la tira de ce trou entre les rochers. Ignorant la blessure qui saignait un peu, elle regarda quand même sur quoi elle avait marché par acquis de conscience. Ce qu'elle y vit adoucit presque immédiatement son expression, bien qu'elle ait encore les sourcils froncés. De petits bouts de pierre colorées jonchaient le sable, le constellant de bleu, blanc et rose. Ne sachant pas trop si ça correspondait à ce qu'ils cherchaient, elle jugea quand même bon d'avertir les autres.

« Je viens de me faire assez mal, mais j'ai quand même une bonne nouvelle au milieu de tout ça : ce n'est peut-être pas ça, mais je crois que j'ai trouvé quelque chose d'intéressant. »

Restant assise dans son perchoir de roche, Chi essayait de calmer les pioutements inquiets d'Ivy qui volait autour de sa tête sans savoir comment la soulager. Ah la la... Sacrée Ivy. Toujours soucieuse de son bien être auquel elle veillait avec tant de zèle que s'en était presque disproportionné. Cherchant à la rassurer, Chiho lui parlait doucement.

« Ce n'est rien. Tu vois ça va s'arrêter de saigner, ce n'est qu'une égratignure. Je me suis seulement tordu la cheville, ça va passer. »
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mer 26 Mar - 20:35
Mes collègues s’étaient relativement documentés sur l’espèce recherchée, une chose que j’appréciais. On s’avançait finalement vers le lac, heureuse de constater qu’il y avait bels et bien des coraux. Malheureusement, cela n’était pas suffisant puisque ce qui nous intéressait, c’était ces fameuses créatures aquatiques. Je me demandais même si elles n’étaient pas trop effrayées par notre présence, se cachant pour attendre notre départ. Cette question me traversait l’esprit au moment où le jeune homme commençait à examiner les rochers. Je haussais les épaules et me disais qu’il était peut-être temps de faire de même, escaladant les diverses roches en faisant attention de ne pas tomber. L’eau se répercutait dans un bruissement agréable, montant de plus en plus contre la paroi des rochers humides. Je m’arrêtais quelques instants sur une zone intrigante et débutais mes recherches en grattant doucement dans le sable. Je n’étais pas sûre de moi mais il me semblait avoir vu une chose avant que l’eau n se rabatte dessus.

Tout d’un coup, un cri attirait mon attention. Je me redressais immédiatement, oubliant le travail que j’étais en train d’effectuer. La voix féminine s’élevant au loin, il ne pouvait s’agir que de Chiho. Je la cherchais du regard avant de la rejoindre précipitamment. Mon inquiétude se lisait sur mon visage au moment où j’observais sa cheville. Elle avait apparemment chuté, le léger saignement à sa cheville et le gonflement signifiant clairement qu’elle se l’était tordue dans de mauvaises circonstances. Je grimaçais un peu, ressentant une sensation de gêne à mon propre membre, comme si c’était moi qui avais subi le choc.

« A défaut d’avoir de la glace, je te conseil vivement de mettre ta cheville dans l’eau avant qu’elle ne gonfle de trop. Cela devrait te soulager. »

Je possédais quelques rudiments de médecin, certes. Mais mettre du froid me paressait tellement logique que j’étais persuadée que mes deux compères le savaient déjà. J’aidais donc la demoiselle des Pyroli à s’installer confortablement, assez pour que sa cheville soit submerger. Il fallait bien rester ici quelques minutes, le temps pour moi de me pencher d’avantage sur sa trouvaille. Je les attrapais entre mes mains et les rinçais avec de l’eau claire avant de les exposer aux rayons du soleil. Le reflet d’une lumière m’éblouissait les yeux et confirmait une première hypothèse. Les coraux ne réagissaient pas de cette façon, il ne pouvait s’agir que d’une corne de Corayon.

« Alors, c’était vrai… Mais pourquoi ils ne se montrent pas ? On est trop nombreux peut-être… »

J’étais un peu déçue car il me semblait que ces petites créatures appréciaient le contact humain. Je passais une main dans mes cheveux et commençais à réfléchir sur d’autres réflexions. Peut-être qu’ils avaient migré et qu’ils n’allaient pas tarder à revenir. L’eau du lac était encore trop froide après tout. Mais cela ne collait pas avec les restes que Chiho venait de trouver. Je soupirais légèrement avant de centrer mon attention sur Meian qui était parti un peu plus loin. Ce dernier relevait la tête dans ma direction et me pressais à sa manière de venir le rejoindre. Il n’était pas très loin de notre position, je partais donc seule en demandant à Noctis et à Chiho de m’attendre car je pensais ne pas en avoir pour longtemps. Quelle ne fût pas ma surprise lorsque je découvris…

« Un Corayon ! »

Je quémandais à mes amis de venir me rejoindre tout en faisant attention.

_________________
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Jeu 27 Mar - 20:23
Ses deux camarades se mirent à chercher de leurs côtés, et il en fit de même. Mais alors qu'il scrutait le lac, un cri féminin l'alerta. Il fixa d'abord Ambre, mais son regard était absorbée par la troisième personne de leur groupe : Chiho. Noctis accourut jusqu'à elle avec Ambre, qui conseilla vivement de mettre le pied dans l'eau. Fouillant dans son sac, en faisant attention à l'œuf qu'il contenait, le brun chercha un bout de tissu pouvant faire office de bandage. Il extirpa tant bien que mal un bout de tissu noir, un de ses T-shirt qui avait eu une malheureuse expérience et s'était retrouvé déchiqueté. Rapidement, il enserra la cheville de la jeune femme, puis regarda Ambre l'aider à s'installer confortablement pour soulager la douleur dans l'eau. Mais la trouvaille de Chiho réconfortait quelque peu la douleur qu'elle subissait : des Corayons habitaient bien dans le coin, au vu de la corne tenue par sa Miss. Meian fut le centre d'attention suivant, puisqu'il avait trouvé les si recherchés Corayons. Le brun fixa la petite demoiselle, conscient que sa cheville devait être douloureuse. Il l'aida à regagner le rivage, la tirant hors des rochers. Puis, arrivé sur le sol stable, il appela Rin à la rescousse.

« Rin, elle est blessé à la cheville. Tu veux bien l'aider ? »

Même si elle pouvait marcher, Noctis ne voulait pas prendre de risques. Ce genre de petite entorse était très douloureuse et pouvait s'aggraver plus facilement qu'on ne l'imaginait, aussi, sans attendre de réponse de la jeune femme, il l'aida à grimper sur le Rhinocorne, qui ne broncha pas, et suivit son dresseur jusqu'à Ambre d'un pas lent et lourd. Plush, sur l'épaule du garçon, fonça droit jusqu'au petit Corayon qui fixait Ambre avec curiosité. Le chant mélodieux de l'oiseau et la brève discussion qu'ils semblèrent avoir eut l'utilité de mettre le pokémon sauvage de bonne humeur. Malgré tout, s'il approcha facilement les deux jeunes filles et les pokémons, il sembla plus intimidé en présence de Noctis, ce qui le contraria passablement. Était-il donc effrayant ? Il grommela quelques chose, se tenant légèrement en retrait. Cette mise à l'écart lui permit donc de se concentrer sur autre chose. Il ouvrit de nouveau son sac, sortant son calepin et un crayon. Puis, le temps que le petit pokémon était avec les deux demoiselles, il le dessina rigoureusement. Ses coraux, son corps rocheux, la manière dont l'ombre tombait sur lui, le mettant en lumière et incroyablement réel. Il s'attela à tracer des formes géométriques (les courbes ne correspondant pas vraiment à la rudesse du pokemon), et, une fois le dessin plus ou moins réaliste, fit un rapide aller retour du dessin au Corayon. Ce n'était pas parfait, mais ça avait le mérite de lui ressembler.

Se rapprochant alors de la petite bête, il lui montra son dessin, tout sourire. La ressemblance entre lui et le petit bout de papier sembla émerveillé le pokémon, qui décréta donc dans un coin de son esprit que le garçon n'était pas un si mauvais bougre. Mais déjà, Noctis entreprenait de collecter quelques données sur le pokémon rose... Petit, costaud, rugueux, dur, et pourtant si émotif...

« Bien... Il est temps de collecter quelques données pour le professeur. »
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Ven 28 Mar - 17:57
Chiho se sentait coupable de s'être fait mal bêtement, et même sa découverte fortuite avait du mal à effacer ce sentiment persistant. Souriant d'un air aussi pâle que contraint, elle faisait de son mieux pour ne pas inquiéter les gens qui l'entouraient, ainsi que sa pokémon. Car bien entendu la douleur était bel et bien présente, seulement ce n'était pas pour geindre et se plaindre qu'elle était venue là aujourd'hui. Jackie l'avait habituée à bien mieux que ça, après tout ! Acquiesçant au conseil d'Ambre, la jeune fille avait considéré un instant appeler son Otaria afin de soulager sa douleur. Cependant ce serait dommage d'utiliser ce dernier pour quelque chose d'aussi trivial, alors elle se contenta d'immerger sa jambe dans une poche d'eau en attendant. Prenant un petit bout de roche rose entre les mains, la scientifique préférait se concentrer sur autre chose que sur sa blessure. Ainsi donc, c'était une des fameuses cornes de Corayon... Laissant Ambre étudier les échantillons de plus près, Chiho remercia Noctis qui avec diligence s'était empressé de vouloir l'aider. Sa cheville désormais protégée dans un carcan de tissu noir, la rouquine soupira.

« Merci, c'est vraiment gentil de prendre soin de moi… et je suis vraiment désolée de ce contretemps dans nos recherches. Ça ne se reproduira plus. »

Inclinant la tête en se mordant la lèvre, elle s'appuya sur le bras du jeune homme pour descendre de son perchoir de roche. Elle avait bien essayé de poser le pied à terre, mais une douleur fulgurante la dissuada très vite. Sa cheville était déjà rouge et très gonflée, bien qu'elle ne saigne plus. Les bouts de corail sur lesquels elle avait marché étaient drôlement tranchants... Ce qui indirectement ne faisait qu'en rajouter aux étranges propriétés des pokémons qu'ils étaient venus étudier. Réfléchissant en même temps qu'elle s'installait sur le dos d'un magnifique et imposant Rhinocorne, Chi tapota sa tête dure en laissant les deux amoureux prendre les devants de l'expédition.

« Rin, c'est bien ça ? On dirait que je t'ai arraché à ta sieste, hein ? Ah ah, merci beaucoup de me porter. »

Un petit rire gêné plus tard, la chercheuse regardait les alentours de plus haut, en évitant de forcer sa jambe. C'était vraiment une aubaine que Noctis possède un tel pokémon, car dans sa propre équipe il n'y avait personne avec un gabarit aussi imposant. Personne capable de la porter de cette façon donc. Essayant de ne pas encore attirer l'attention en s'excusant à tout va bien qu'elle en meure d'envie, Chi avait décidé de se faire toute petite, à moins bien sûr d'une excellente raison. Et une raison, il y en aurait bientôt une. Meian avait visiblement repéré un Corayon, sans doute le propriétaire de la cachette dans laquelle elle était tombée. Car oui, cela devait sans doute s'agir de son 'nid', ou de son 'antre', faute de meilleur mot. La petite créature rose semblait un peu intimidée par la présence de tant d'humains, et particulièrement par Noctis. Se pouvait-il que les hommes l'intimident plus que les femmes ? Chi réfléchit à voix haute, incertaine de la cohérence de sa réfléxion. Vérifiant quelques informations sur son Ipok, elle consultait rapidement quelques sites spécialisés.

« Selon les statistiques des plus grands rapports connus, les Corayons sauvages sont très majoritairement des femelles. Elles ont sans doute l'habitude de fréquenter d'autres filles... ce qui les rend peut-être méfiantes envers les mâles. À mon avis elles doivent sûrement chercher des partenaires seulement pour se reproduire, je n'ai pas souvenir que ces pokémons vivent en bande après tout. »

Ce n'était qu'une supposition, mais à ses yeux cela avait du sens. Enfin, un peu, si l'on en jugeait les efforts que devait fournir le jeune Phyllali pour captiver l'objet de leur étude. Soit dit en passant il était plutôt doué pour le dessin, il fallait bien l'avouer. Admirative devant un travail aussi rapide et minutieux, Chi n'osait pas trop s'approcher. Le dénommé Rin était assez impressionnant, et il valait mieux ne pas effrayer le pauvre Corayon. Alors elle se contentait de continuer à pondérer les différentes possibilités expliquant son comportement... Le tout en prenant quelques photos, bien sûr. Discrètement la jeune désactiva son flash et mitrailla le pokémon sous plusieurs angles, afin de pouvoir étudier les clichés plus tard. En plus du reste, ça ferait des souvenirs en plus ! Examinant aussi une petite corne rocheuse qu'elle avait ramassée, elle fut interrompue par des cris joyeux.

« Yoooon !~♥ »

La Corayon se pressait amoureusement contre les jambes de Noctis, frottant le bout de ses cornes contre sa cuisse. Visiblement elle avait... un attrait tout particulier pour l'affection et l'attention que lui avait offert le jeune homme. Mais comprenait-t-elle seulement que non seulement leur amour était impossible, comme en plus son cœur était déjà pris ? Ô Arceus... Quel destin cruel ! Retenant à grande peine la tristesse qui envahissait sa poitrine de fleur bleue, Chiho soupira à en fendre l'âme. Décidément l'amour c'était terriblement ironique, et bien compliqué...
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Sam 29 Mar - 11:05
La petite bestiole se dressait devant moi et semblait plutôt intimidée. Je me baissais donc à sa hauteur, m’accroupissant juste assez pour que je puisse tendre une main amicale dans sa direction. Je lui laissais tout le temps qu’elle avait besoin pour s’approcher de moi. En attendant, je la contemplais sans dire un mot. Elle n’était pas si grande bien qu’elle était en pleine croissance. En effet, la corne absente au sommet de son corps traduisait cette évolution permanente. Bientôt, elle en aurait une nouvelle. Le rose prédominait par rapport au blanc, mais tout était harmonieux. Je la trouvais vraiment mignonne et j’étais ravie de faire plus ou moins sa connaissance ? Mes deux compères arrivaient enfin à mon niveau et je constatais que Rin transportait la pauvre Chiho blessée. Un sourire se dessinait au coin de mes lèvres, pensant que Noctis était vraiment galant et attentionné. Plush arrivait à son tour et avait la délicatesse de mettre à l’aise notre nouvel ami. Malheureusement, cette dernière se ravisait très vite en voyant le jeune homme. Je me redressais alors tout en arquant un sourcil. Il ne paraissait pas méchant pourtant… Chiho répondait bien vite à mon interrogation, sa thèse paraissant totalement plausible.

« Noctis, tu vas devoir lui faire les yeux doux ! »

Je riais doucement et jetais un bref coup d’œil au Corayon puis au jeune homme. Celui-ci c’était un peu éloigné pour dessiner pendant que Chiho, elle, prenait des clichés. Je me retrouvais là, à rien faire. Je n’étais pas très douée en dessin et je jugeais inutile de faire la même chose que mes deux collègues. Ainsi, je me contentais juste de sortir mon IPok de mon sac pour tenter de trouver d’autres informations utiles. J’ouvrais par la même occasion un fichier pour que l’on puisse rédiger nos premières impressions. J’y notais déjà toutes les données que l’on avait pu dire auparavant, me disant qu’on les classerait en temps voulu. Je me postais contre un rocher et m’attelais à la tâche, relevant uniquement la tête lorsque le jeune homme revenait à la charge. Apparemment, il avait fini par convaincre la petite créature aquatique puisque celle-ci se jetait littéralement sur sa jambe en poussant des petits cris significatifs. Elle était heureuse.

« Tu vois, tu sais t’y prendre avec les filles ! »

Je riais de plus belle et me redressais pour aller vers Chiho. Je demandais la permission à Rin de la rejoindre pour lui montrer les premières ébauches d’un travail long. Malgré tout, si on y travaillait à trois dessus, nous pouvions terminer largement à la fin de la journée, voir même un peu avant. Je ne savais pas vraiment quelles genres d’informations attendait le professeur Roseverte mais je pensais que le maximum serait le mieux. Après tout, un travail bien fait ne pouvait que me satisfaire. Je faisais signe à Noctis de venir nous rejoindre et je lui tendais mon engin pour qu’il puisse à son tour l’observer.

« On pourrait y joindre quelques clichés que tu as pris mais aussi le portrait de Noctis. Je suis certaine qu’une touche un peu plus personnelle pourrait plaire. Après, Roseverte est plutôt spécial. »

Je sautais hors du dos du Rhinocorne et revenais tout prêt du petit Corayon. J'allais droit au but, jugeant qu'il était inutile de tourner autour du pot. Ainsi, je lui demandais la permission de l'étudier sous tous les angles, précisant aussi que cela pourrait être amusant. Hésitante au début, la créature finissait par accepter. Les premières mesures étaient prises. Malheureusement, sur un seul spécimen, cela n'avait pas tellement d'intérêt. Le mieux serait de récolter ce genre de données sur plusieurs Corayon. Je me grattais nerveusement le menton, me demandant s'il y en avait d'autres. Je ne sentais pas ma Pokeball bouger au niveau de ma ceinture. Vibrant de plus en plus, je finissais par remarquer ce comportement étrange. C'est ainsi que Pandespiègle sortait de sa ball sans autorisation. J'arquais un sourcil, surprise d'une telle initiative, lui qui était si réservé. En réalité, il était envouté par un odeur étrange qui émanait tout droit de ce Fluvetin. Fier de sa prestance et le casque sur la tête tel un petit ouvrier, il bombait le torse et frappait dessus avec sa patte.

« Pandaaaa ! »

Je tapais mon front avec la paume de ma main, soupirant. Finalement, on était tous plus où moins touché par ce parfum, en particulier le petit Panda.
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Dim 30 Mar - 20:01
Noc ne releva même pas l'arrivée du panda, se rappelant vaguement que lui aussi possédait une sacré énergumène. L'attitude de la petite Corayon envers lui le gêna. Incrédule, il l'observa se frotter avec une douceur incroyable à sa cuisse. Les Corayon étaient censés être très durs, et leurs coraux coupants. Mais il ne recevait rien d'autre qu'une légère pression agréable, ni dangereuse, ni douloureuse. Il hésita avant de caresser la petite créature, qui en soupira de plaisir. Il ne s'approcherait plus jamais de Corayon à moins de dix mètres. La voix de la raison en rigola, mais lui semblait plutôt embarrassé. Il passa outre les commentaires des deux jeunes femmes, et se contenta de sourire silencieusement. Il nota dans un coin de sa feuille la maîtrise parfaite du corps du pokémon, ainsi que la manière dont ses coraux poussaient. Avec lenteur, plus légers et plus simples que de véritables coraux. Sa Miss eut vite fait de se retrouver sur Rin, avec Chiho, et le mastodonte ne broncha pas, pas plus qu'il ne bougea. Une étude sur des pokémons coraux. Youpiiii. Quoi de plus passionnant pour lui ? L'autre avait beau partager son type, c'était trop rose, trop... mignon. Le Rhinocorne leva les yeux au ciel, blasé.

« Oui, faisons ça... On va récolter quelques données supplémentaires, quand même... »

Il observa sa Miss prendre des mesures, et noter des informations diverses. Son air embêté provoqua une vague d'intense réflexion pour le brun. Il connaissait cette expression. Qu'est-ce qui la perturbait ? Le petit pokémon était bien ce qu'il cherchait, non...? Soudain, il remarqua dans sa propre pensée ce qui n'allait pas. Petit. Tous les Corayon n'étaient pas aussi petits, si ? Comment le savoir ? Est-ce que les données d'un seul spécimen suffiraient ? Il ne pouvait pas vivre tout seul ici, hein ? Il devait sûrement y avoir une colonie... Bon. Il était temps pour lui de jouer de son charme. S'approchant de la petite créature, il lui fit un sourire charmeur, parlant sur une voix une peu suave.

« Dis... Tu n'es pas toute seule ici, pas vrai ? Où est ta famille ? »

Il aurait juré, pendant une fraction de seconde, voir des petits cœurs dans les yeux du pokémon. Pas sûr que ce soit vraiment une bonne idée, ça... Mais il s'élança dans les eaux claires du lac à toute allure. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'une vague immense se soulève, révélant une horde de Corayon... visiblement assez peu contents. Oh là là. Qu'avait-il fait ? Un peu paniqué, il se mit en avant pour éviter que la faute retombe sur ses camarades. La petite Corayon dingue de lui était étouffée dans la masse, tentant vainement d'expliquer ce qui se passait. Plush sembla soudainement prendre conscience des choses, et alors que la famille s'élançait sur le garçon dans une attaque charge bien coordonnée, le petit oiseau soulevait du mieux qu'il pouvait le calepin de son dresseur, révélant le dessin à l'entièreté de la famille. Il y eut une espèce de blanc, une admiration contemplative où chacun laissait ses yeux aller du dessin au réel. Considérant que l'intrus n'était pas une menace, tous se radoucirent et commencèrent à se presser autour de la peluche vivante pour voir de plus près. Noctis, abasourdi, tira Plush de l'étreinte dans laquelle elle était prise, et le numéro continua de plus belle.

Trouvant là une occasion formidable pour faire son show, le Baudrive du garçon sortit de sa ball de lui-même, dans une petite danse victorieuse absolument comique, rempli de saut, de roulade, pour une posture finale la patte vers le ciel. Une aura absolument chaleureuse se dégageait de lui alors qu'il se vénérait lui-même pour devenir l'idole des Corayon. Manque de bol pour lui, absorbé par le dessin, ces derniers ne l'avait même pas remarqué. Noctis ne put retenir un soupir désespéré alors qu'il se cachait les yeux. Le pauvre rire de Plush ne l'apaisa en rien, pas plus que celui de sa voix intérieure, ne cessant de répéter à quel point ce Baudrive était formidable. Il n'était sans doute pas au bout de ses surprises... Même Rin ne put retenir un léger rire.
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Lun 31 Mar - 2:12
L'ensemble de la situation avait de quoi fournir un digne sujet pour un chapitre entier de la gazette. Entre les blessures contractées sur le champ de bataille, les étranges regards échangés entre Noctis et Ambre, et enfin l'apparition d'une Corayon cœur d'artichaut, on pouvait dire qu'ils étaient servis. C'était même plutôt amusant de voir la petite femelle sautiller joyeusement alentours, brassant l'air de ses petites pattes. D'ailleurs son étrange mode de déplacement suscita pas mal de questions à la jeune scientifique, qui était de plus en plus intriguée par cette espèce. Si elle n'avait pas de pattes, comment faisait-elle au juste pour se déplacer sur terre ? Et plus précisément, comment avait-elle choisi une cachette dissimulée aussi haut sur le rivage ? Devait-elle attendre la marée haute pour s'y reposer ? Et pourquoi il y avait-il tant de bricoles cachées, au delà des nombreux morceaux de corne ? Bien que pensive, Chiho montra ses clichés à Ambre, tout en l'aidant à perfectionner ses notes. Elle ne put d'ailleurs s'empêcher de rajouter une couche aux taquineries, en souriant.

« On le savait déjà, qu'il était doué avec les filles ! »

Elle ne put s'empêcher en voyant la moue gênée de sa camarade, bien qu'elle ne pense pas à mal. Seulement il était bon de nouer quelques liens en plus de s'acquitter du travail qui leur avait été confié. Après tout à la Pokémon Community comme ailleurs, le monde était petit et on était souvent amené à retravailler avec les mêmes personnes. Par conséquent autant garder de bons rapports, surtout que ses deux comparses avaient été très gentils jusque là. Et en parlant de faire de nouvelles connaissances, un autre invité surprise fit irruption à son tour. Un adorable petit Pandespiègle sortit de sa pokéball, sautillant sur place en essayant visiblement d'attirer l'attention d'Ivy. Curieuse, Chi laissa son appareil photo pendre autour de son cou pour observer ce qui se passait. En plus de ça Noctis semblait avoir forte affaire avec leur donzelle préférée, qui se pressait amoureusement contre lui. Temporairement distraite, Chiho salua l'ours qui mâchouillait une pousse au coin de la bouche. Même son casque un peu ridicule n'arrivait pas à masquer son expression d'adorable timidité.

« Coucou toi ! Moi c'est Chiho et elle c'est Ivy. » Voyant qu'il était surtout intéressé par sa petite boule de plumes, Chi sourit et les laissa discuter un moment et faire connaissance. Son regard avait été attiré par une autre tâche rose qui s'était engouffrée dans l'eau. Se demandant l'espace d'un instant si le charme de Noctis avait soudainement faibli, la chercheuse sentit un frisson de peur lui parcourir l'échine. Les flots améthyste du lac d'ordinaire si calme s'étaient révulsés tout d'un coup, se soulevant dans une énorme vague qui n'avait rien de normal. Ravie de se trouver à l'abri en hauteur sur le dos de Rin, Chiho soupira se soulagement en voyant que l'eau montait bien moins haut qu'elle ne l'avait cru. Une énorme masse grouillante de Corayons en sortit subitement, se déversant sur le sable pour entourer le jeune homme. Son premier réflexe fut de rapprocher de lui pour lui porter secours, mais sa condition la rendait bien trop lente pour s'y déplacer elle-même. Frustrée, Chiho avait déjà porté une main à son sac, prête à appeler ses pokémons s'il fallait se défendre.

« Qui aurait cru qu'ils étaient aussi nombreux ? C'est une colonie impressionnante ! » Prenant à nouveau son appareil photo en prenant bien soin de ne pas utiliser le flash pour ne pas les effrayer, Chiho immortalisait le moment. Elle eut donc la chance de prendre en photo la masse grouillante préparant une attaque charge synchronisée. Certains diraient qu'elle était folle mais elle leur répondrait sans nul doute que c'était pour le bien de la science qu'elle se faisait photographe ! Ce n'était pas tous les jours qu'on pouvait voir autant de pokémons de la même espèce réunis en un même endroit, et gagner leur confiance ce n'était pas un petit exploit. En cela, une fois la peur pour la sécurité du Phyllali passée, elle ne pouvait s'empêcher de rire tout bas. Le nouveau bourreau des cœurs allait-il aussi frapper d'autres filles de la famille ?

Et alors au milieu de tout cela, comme si les choses n'étaient pas suffisamment confuses comme ça, un troisième pokémon sortit de son propre chef de sa pokéball. Shiva, sa capricieuse Nymphali avait surgi de nulle part, les graciant de sa somptueuse et princière présence. Ses rubans colorés agités par la brise, elle marchait de façon si leste et élégante qu'on dirait que ses pattes ne s'enfonçaient même pas dans le sable. Et visiblement pour une raison qui échappait à Chiho, la deuxième fée de son équipe ne semblait pas du tout intéressée par la marée croissante de Corayons à proximité. En fait son regard de biche ignorait complètement tous les présents pour ne se concentrer que sur Meian vers qui elle se dirigeait. Cependant elle s'arrêta à un mètre de distance, s'asseyant face à lui et attendant qu'il bouge à son tour. Décidément il y avait de l'amour dans l'air.

Chi soupira avant de rire aux éclats face au nombre de Corayons plus ou moins grands qui se pressaient pour voir le chef d’œuvre de papier, et ignoraient la magnifique danse de la victoire du Baudrive infiltré. C'était dommage car il était plutôt doué. Peut-être même ferait-il un bon pokémon de concours, avec un peu d'entraînement, qui sait ? Rin rit également, ce qui la fit être un peu sécouée. C'était bizarre comme sensation mais... rigolo. La roche vibrait sous elle, alors c'était un peu comme un mini tremblement de terre. S'accrochant par instinct à son perchoir, Chi vit que plusieurs Corayons dont leur première rencontre offraient des babioles à Noctis. Des coquillages, des galets brillants et même quelques cornes tombées. Était-ce ainsi que les Corayon se cherchaient un partenaire ? C'était curieux.

« Je crois qu'elles se disputent ses faveurs. Ouah, les artistes sont populaires, dis donc ! Tu devrais faire attention, elles vont te le piquer, Ambre ! »

Une vingtaine d'yeux se tournèrent alors simultanément vers la Givrali, la dévisageant étrangement. Oh oh. On dirait qu'elles venaient tout juste de repérer leur plus grande rivale...
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mar 1 Avr - 9:33
Pandespiègle faisait bien le fier devant sa… belle ? En tout cas, il ne semblait pas trop indifférent. Peut-être s’agissait-il que d’une simple amitié et que j’avais tendance à tirer trop vite des conclusions. Je n’en savais rien et je préférais les laisser tranquille, partant tous les deux dans un coin pour faire plus ample connaissance. En attendant, ce qui m’intéressait réellement à l’heure actuelle, c’était les Corayon ! Heureuse de savoir que mes partenaires étaient d’accord par rapport à mes propositions, je n’avais plus qu’à exploiter davantage quelques phrases pour rendre le compte rendu parfait. Je comptais bien évidemment sur l’aide de mes deux collègues, si seulement Chiho arrêtait de me taquiner un peu. Mes joues devenaient rouge sans même que je puisse commander cette réaction. Je tournais vivement la tête, gênée et préférais me concentrer sur Noctis qui essayait de sympathiser encore plus avec la créature aquatique. Lui demander directement ? Pourquoi pas… Mais répondrait-elle à sa question ? Car après tout, ça concernait sa famille et si elle possédait une once de conscience, elle serait inquiète de les présenter des inconnus humains. Mais la Corayon plongeait la tête la première sous le charme indescriptible du jeune homme. Je ne pouvais m’empêcher de soupirer en me disant que l’on jouait de trop avec les sentiments.

Soudain, une énorme vague se soulevait au loin, juste après que la petite bestiole rose ait disparu d’entre les eux. J’eus un moment d’hésitation en voyant la formation de ce gigantesque torrent de… Corayon. Ils fonçaient tout droit sur nous, dans une charge collective. Mon cœur s’emballait rapidement et mes jambes ne répondaient plus à mon contrôle. J’étais totalement tétanisée, me contentant d’observer la scène la bouche grande ouverte. Meian, l’héroïque créature ténébreuse se plaçait immédiatement devant mois, se mettant en position d’attaque pour me défendre. Sauf que c’est l’oiseau or qui réagissait correctement à l’offensive, montrant à tous les congénères de Corayon le magnifique croquis que le jeune homme avait fait. Et là, c’était l’apocalypse. Tous se pressaient contre le malheureux oiseau que Noctis extirpait in extremis. Dream en profitait pour faire son entrée afin d’attirer l’attention sur lui, chose qui ne fonctionnait pas totalement. J’étais la seule en train de rire face à cette stupidité comique.  Meian, lui, était tout intrigué par autre chose…

« Meian ? »

Je suivais son regard, me tournant lentement pour constater la nouvelle venue d’une créature la plus magnifique et gracieuse qui soit. Si je ne me trompais pas, il s’agissait…

« Un Nymphalli ! » m’écriais-je stupéfaite.

Le Noctali, bien plus rapide que moi, ce précipitait sur la divine créature, à la prestance incroyable avec ces rubans virevoltant au gré du vent. J’en avais le souffle coupé, prise aussi d’une admiration incertaine. Humidifiant mes lèvres, je préférais les laisser tranquille, d’autant plus que la Nymphalli tentait une approche des plus alléchantes au pauvre Meian qui ne savait plus comment se comporter. Finalement, ils partaient tous les deux plus loin, me laissant ici comme une idiote. Je secouais fermement la tête, me souvenant subitement de ma première mission ici : les Corayon ! Mais avant d’aller les rejoindre, je m’approchais de Chiho pour lui murmurer ces quelques mots.

« Elle est splendide ta Nymphalli. Meian est tombé sous le charme je crois bien. »

Je pouffais de rire quelques instants et me retournais vers l’objet d’étude. Le mètre en main, je respirais un bon coup et avançait dans leur direction, les voyant tous en train de donner des offrandes à son amoureux. La phrase de l’autre demoiselle du groupe ne pouvait qu’attiser le peu de jalousie qui me submergeait. Je me concentrais néanmoins, me disant simplement qu’il ne s’agissait que de Pokemon. Mais en voyant leur regard, je ne pouvais m’empêcher d’avoir un mouvement de recul. Elles avaient le regard vraiment mauvais et cela ne me disait rien de bon. Je déglutissais avec difficulté, tenant solidement le petit mètre en mes doigts.

« Mais… Je n’ai rien fait de mal ! Ce n’est pas ma faute s’il est déjà pris. »

C’était la phrase à ne pas dire car elles étaient toutes en train de me fusiller. D’un coup, des jets de bulles d’eau s’échappèrent de leur bouche pour atterrir tout droit sur moi. Cette fois ci, pas de Noctali pour me protéger, je me retrouvais totalement trempée. Comprenant le message, je me vexais littéralement, ne tentant même pas d’apaiser les choses. Au moins, on connaissait une de leur attaque. Je revenais sur mes pas, quelque peu déçue de ce comportement. Je m’éloignais du groupe, jugeant que mes partenaires pourraient terminer le travail en paix. Je m’asseyais donc sur une roche et commençais à tordre mes cheveux pour me sécher un maximum. Le vent frappait malheureusement sur ma peau et j’attrapais bien vite froid. Mes vêtements collaient à ma peau dans une sensation désagréable. Je soupirais d’un air las et décidais de me concentrer sur le travail écrit que j’avais commencé, voulant maintenant terminer au plus vite pour que je puisse rentrer me sécher.
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mar 1 Avr - 9:52
Le voilà qui était maintenant en train de recueillir toutes sortes de cadeaux de la part des petits pokémons. Noctis savait qu'il 'étai mignon. On le lui avait dit, il savait qu'il avait un charme, de part ses sourires et son air ténébreux qui jouaient en sa faveur. Sauf que là quand même, il y avait peut être exagération. Il accepta les cadeaux un peu à contre coeur, mais perdit son sang-froid en voyant le conflit entre sa belle, et les pokémons. Un peu agacé, il répondit sur un ton plus froid que nécessaires aux pokémons.

« Dites, c'est très gentil de me faire des cadeaux, tout ça... Mais n'est-ce pas réagir avec exagération que de l'arroser de la sorte ? Si c'est mes dessins qui vous plaisent, je reviendrais en faire de temps en temps... Pas besoin d'être ainsi ! »

Son air contrarié sembla toucher les petits Corayons, qui se demandèrent un instant ce qu'ils avaient bien pu faire de travers. Farfouillant dans son carnet, il se souvenait très bien d'un dessin qu'il avait fait de sa Miss. Les joues légèrement rosies, il le brandit à toute la famille qui sembla faire l'amalgame avec la demoiselle qu'ils venaient d'éclabousser. C'était son amie. C'était même sa petite amie. Personne ne pouvait agir ainsi avec elle. Frustré, il arracha la page du carnet, avant de se diriger vers sa belle. Dream profita de cette occasion pour s'interposer enter les groupies qui voulait suivre son dresseur, et le dit dresseur. A l'aide d'acrobaties aériennes en tout genre, et de quelques mimiques, il se présenta comme pour un numéro à son public, qui se regarda, interloqué. Le pokémon lança plusieurs Ball'Ombre en l'air, avant de les faire tourbillonner dans une tornade. Il voulut s'incliner comme le ferait les maîtres de cérémonie, mais il fut emporté par sa propre tornade, avec une grimace toujours plus étonnante à chaque passage devant les Corayon, qui riaient vivement. Frustré par sa propre démonstration qui tournait mal, il utilisa son attaque Coupe pour trancher en deux la tornade et les Ball'Ombres, qui volèrent dans des éclats noirâtres portés par le vent. Il gonfla son ballon en une pose victorieuse, attendant les exclamations de la foule. Manque de bol pour lui, le calepin de Noctis laissé à terre avec un crayon semblait les intriguer bien plus. Il se dégonfla jusqu'au sol, dépité et désespéré. Comment attirer leur attention ?

Pendant ce temps, le brun s'était dirigée vers sa Miss, encore trempée, et entreprenait déjà de sortir la veste noire qu'il gardait toujours dans son sac. Il la lui flanqua sur les épaules sans même demander son avis à la concernée, gêné, et l'entoura ensuite de ses bras, bien qu'elle fut de dos. Il souffla dans son cou, et la feuille qu'il avait dans la main, finit par être tendue devant sa Miss, de sorte à ce qu'elle voit le portrait qu'il avait réalisé de tête, de mémoire, le soir après qu'elle lui ait donné Embrun.

« Je suis désolé. C'est de ma faute s'ils t'ont arrosée. »

Il la serra un peu plus, réellement désolé, et finit par s'écarter après une courte bise sur la joue. Il fit le tour pour se retrouver face à elle, s'agenouillant pour être à sa hauteur, les mains sur son genou droit.

« On peut aussi ajouter tous les cadeaux qu'ils ont fait au dossier... Pour montrer que ces petites bestioles sont collectionneuses de tout ce qui brille. »
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mer 2 Avr - 0:59
Chiho avait également pris quelques notes qu'elle avait mises en commun avec Ambre, dont elle appréciait de plus en plus la compagnie. Noctis et elle avaient gagné son estime en lui prouvant qu'à la Pokémon Community il n'y avait pas que des gens égoïstes et arrogants, qui refusaient sans cesse de travailler en équipe. En fait cela lui faisait beaucoup de bien de faire de nouvelles rencontres, qui se cadraient sans doute mieux avec son caractère. Peut-être même qu'à terme ils deviendraient des amis, qui sait ? C'était en tout cas probable si le sort s'acharnait à faire leurs routes se croiser. De bonne humeur malgré la douleur sourde qui tirait dans sa cheville chaque fois qu'elle essayait de la bouger trop brusquement, Chi était contente d'être venue.
À côté de ce sentiment consolateur, même la conversation entre Ivy et le petit Pandespiègle lui paraissaient tout à fait normaux. C'était presque suffisant pour lui faire oublier l'épopée maritime que vivait Noctis, prisonnier de son rôle de Prince Charmant. Le jeune brun au regard assez ténébreux pour transformer les cœurs de corail en guimauve se tenait au centre des pokémons. Il avait réussi à sauver son starter d'une rafale de roches roses, et brandissait son dessin comme une bouée de sauvetage, jusqu'à ce que Dream serve de diversion. Pendant ce temps elle glissa quelques mots à Ambre concernant leurs pokémons qui semblaient tous faire connaissance malgré cette situation des plus incongrues. Ils choisissaient toujours leur moment, décidément.

« Oh merci. Shiva est magnifique et un peu vaniteuse, mais pas bien méchante. Je l'ai trouvée blessée à l'oasis du désert Jouca, alors je l'ai recueillie et soignée. Elle me suit depuis. Enfin on dirait qu'ils se sont bien trouvés, ces deux là. Je ne l'ai jamais vue manifester autant d'intérêt pour un autre pokémon. »

Chiho avait donné quelques précisions en souriant, plutôt fière d'elle. Après tout convaincre la fée enrubannée à lui faire confiance n'avait pas été de tout repos. Méfiante et indépendante comme elle était, la voir accepter avait plus tenu du miracle qu'autre chose. Néanmoins comme souvent depuis qu'elle avait quitté Jadielle, les choses avaient quand même fini par bien se terminer, moyennant quelques efforts bien sûr. Soupirant de soulagement en y repensant, la Pyroli observa Meian et Shiva partir au loin, tandis que malheureusement elle remarqua que l'attention des Corayettes se dirigeait sur elles. Portant la main à son sac, elle saisit rapidement sa pokéball par réflexe. À peine avait-elle eu le temps de donner un ordre, que Gee surgissait de sa pokéball.

« Gee, lance Protection ! »

Un lever de cuillère suffit à créer un mur invisible qui eut au moins l'avantage de troubler les adversaires et arrêter une partie de l'eau qui surgissait dans leur direction. Ambre fut tout de même trempée mais au moins ne but-elle pas trop la tasse. Chiho de son côté avait été pas mal éclaboussée, mais à côté de sa camarade elle n'avait vraiment pas de quoi se plaindre. De toute façon elle portait  un maillot de bain en dessus de son t-shirt, alors ça évitait une situation encore plus embarrassante. Elle avait déjà eu sa dose de bains en sous-vêtements suite au dernier cours du professeur Roserverte...
Enfin, suite à cette vengeance gratuite Noctis fut forcé de mettre les points sur les I. Le deuxième dessin sembla faire son petit effet et déchaîner à nouveau les passions, ce qui fit réfléchir Chi. En fait elle allait proposer son aide à la Givrali, mais apparemment Noctis préférait s'en charger lui-même. Ne désirant pas les interrompre, l'adolescente se remit à ses analyses éthologiques. Quand bien même leur interaction avec les spécimens était peu orthodoxe, au moins ils pouvaient les étudier d'une façon différente. Dans tous les cas le franc succès de son trinôme masculin était sûrement relié au dessin qu'il leur avait montré. À supposer que les Corayons stockent diverses babioles, roches et autres coquillages brillants pour trouver un partenaire... cela voulait dire qu'offrir un cadeau avait une importance toute spéciale pour eux.

Se pouvait-il que leurs cornes tombent pour d'autres raisons que leur croissance ? Se pouvait-il que ces jolies roches considérées par les humains comme des porte-bonheur soient liées à leur capacité à trouver un partenaire, et donc à procréer ? Se grattant la tête, Chi réfléchissait. Cela expliquerait en tout cas tout ce remue-ménage, et le fait que leur première rencontre ait pris aussi au sérieux le dessin que lui avait montré Noctis. Les quelques minutes qui avaient été nécessaires à son raisonnement avaient aussi offert le temps aux amoureux de se remettre des événements. Leur expliquant donc ses suppositions, Chiho continua. Peut-être que de plates excuses pourraient enterrer le corail de guerre...

« Si la petite Corayon a vraiment interprété ce dessin comme un cadeau qui lui était destiné, il est possible qu'elle en ait déduit que tu lui faisais des avances. Vu qu'elle avait l'air intéressée par toi, je crois que ce n'est pas trop tiré par les cheveux. Le papier c'est une matière fine et brillante qu'ils ne connaissent pas, et en plus de ça c'était un dessin d'elle. De son point de vue il est normal de ne pas être très contente en se rendant compte que tu avais déjà quelqu'un d'autre en ligne de mire, et que tu avait également fait un dessin de cette personne. Je pense qu'au final, tout ça n'est qu'un triste malentendu. »
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mer 2 Avr - 15:52
Je pestais intérieurement contre ces créatures si caractérielles tout en tordant frénétiquement mes cheveux trempés. Je ne m’étais pas du tout attendu à ce genre de réaction et je n’avais même pas de quoi me sécher convenablement. Je ne faisais même plus attention à ce qu’il se produisait autour de moi et ne remarquais même pas le spectacle incroyable que pouvait offrir le petit Dream et Noctis s’approcher de moi. Je sentais simplement un poids s’appuyer sur mes épaules et, interloquée, je redressais la tête pour voir de qui il s’agissait sauf qu’il me serrait avant dans ses bras. Aucun doute maintenant, c’était l’acte du jeune homme qui, par la même occasion, me tendait une feuille que je me saisissais sans attendre. Je la tendais correctement pour constater qu’il s’agissait de mon portrait. Je ne savais même plus quoi faire en observant cette merveille, ma main faisant trembler la feuille. Quant à l’autre, elle s’attachait à l’une de Noctis pour la serrer doucement et sentir sa chaleur. Heureusement que le Kadabra de Chiho avait un peu arrêté les jets d’eau avec son attaque. Je l’avais d’ailleurs remerciée.

« C’est joli… »

Je ne savais même pas que Noctis était doué en dessin car c’était la première fois que je voyais ses œuvres depuis que je le connaissais. Je regardais chaque contours, chaque trait en me disant que c’est ainsi qu’il me voyait. Cela avait son charme. Ses excuses n’avaient pas lieu d’être, ainsi je me taisais pour ne pas envenimer la chose. C’était juste ces petites pestes roses qui ne comprenaient rien. Le sourire retrouvait très vite mes lèvres, approuvant ses dires. Oui, les Corayon aimaient faire des offrandes ce qui pouvait paraître absurde. Je n’hésitais donc pas à le notifier sur mes notes. Chiho appuyait même la thèse en essayant de trouver une réponse logique à tous ces cadeaux et cela restait plausible.

« Tu as raison, un malheureux malentendu… Je ne savais pas que les Pokemon pouvaient se comporter comme ça. »

Je jetais un bref coup d’œil aux concernées et décidais de me lever pour aller à leur rencontre.  Je n’avais pas de mauvaise attention, je me disais juste qu’il était judicieux de mettre les choses au clair tout en essayant de rattraper le coup. Elles ne devaient pas me porter dans leur cœur et cela m’attristait d’une certaine manière. Je m’approchais doucement, faisant attention à ne pas les brusquer et expliquais calmement la raison de notre visite ici mais aussi la relation que j’entretenais avec le jeune homme, n’omettant pas le fais qu’il pouvait aussi devenir un ami proche. Plus les minutes défilaient et plus le feeling passait. Au final, quelques créatures osaient s’approcher de moi pour recevoir des caresses amicales. Découvrant donc que j ne pouvais pas être qu’une simple rivale mais une amie, plusieurs suivaient le comportement de leur congénère.

« Vous permettez que je prenne des mesures alors ? »

Je riais doucement et m’attelais à la tâche. Avec tout cela, je pourrais faire des statistiques plus parlantes. Généralement, les professeurs appréciaient ce genre d’initiative. Je me relevais finalement, estiment que j’avais assez de données. De toute manière, la marée ne cessait de monter et cela commençait à devenir inquiétant. Je me rapprochais de mes collègues et leur demandais où est-ce qu’ils en étaient pour que l’on puisse mettre en commun toutes nos informations. Le partage de données, voilà là une belle invention !


HRP :
 
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Ven 4 Avr - 20:49
Le brun était face à une situation particulièrement étrange. Sa Miss sympathisait allègrement avec les petites rivales pokémon qu'il avait malgré lui créé. Chiho proposait une théorie plausible, même évidente. Comme ses camarades s'évertuaient à récolter des données, il songea à récupérer son calepin. Enfoui sous un tas de Corayon, le pauvre objet s'était retrouvé gribouillé de toutes parts, et les petits pokémons avaient l'air fiers de leurs œuvres. Un peu perplexe devant la quantité de lignes qui s'entrecroisaient pour former un truc, vu qu'il n'avait aucune idée de ce que cela pouvait être, il les félicita tout de même et songea à ajouter ces petits gribouillis au dossier. Il entreprit alors de relever les différences de taille du corail en fonction de la taille du spécimen, et de la régularité de ces coraux. Il référença scrupuleusement toutes ces données sur la page suivante du calepin, auquel il joignit des petits dessins de la forme de plusieurs coraux des pokémons. Il s'attelait consciencieusement à sa tâche, en oubliant son environnement. Très vite, comme il avait un genou au sol et le calepin sur l'autre, les plus petits Corayons vinrent se poster sur son genou droit, sur ses épaules. Un petit en particulier semblait avoir le hoquet, et une bulle d'eau lui éclaboussa le visage, lui faisant reprendre conscience avec la réalité. Il fixa avec incertitude le pokémon, peu sûr de ce qui venait d'arriver. Une autre bulle s'échappa, et cette fois-ci, il en rigola. Il tapota le bout du nez du petit, et le poussa d'une main, le faisant brièvement tomber. Un petit cri surpris et effrayé s'échappa, alors que le brun le rattrapait de l'autre main.

« Tu as eu peur ? Tu n'auras plus le hoquet, alors. »

Le petit papillonna des yeux, et au bout de quelques secondes, sautilla de joie... Avant d'hoqueter de nouveau. Il eut un grognement mécontent, et partit ruminer sa malchance dans les eaux du lac... Qui montaient à vu d'œil. Il ne fallait plus trop tarder. Il se redressa, prenant encore quelques notes relatives aux spécificités de l'environnement des Corayons, de leur attitude particulière avec les humains, et fit part aux deux filles de ses recherches.

« La régularité des coraux des Corayons semble varier selon leur âge et leur taille. Plus ils sont âgés et grands, plus leur coraux sont similaires et développés. Les plus petits ont des coraux beaucoup plus tordus et différents. De plus, il est possible que la pureté de l'eau influe sur certaines données corporelles, telle que la taille justement. »

Il arracha de son calepin les pages qui serviraient pour le résultat de leurs recherches, et les tendit à sa Miss. Plush avait dans ses serres son sac, qu'elle soulevait difficilement, sous le poids de l'oeuf. Noctis rattrapa le sac en question avant que Plush n'y parvienne plus, et vérifia son contenu. Intact, immobile, le petit œuf brun et blanc semblait inactif. Il posa vaguement sa main dessus. Un peu de chaleur s'en dégageait. Il sourit.

« Bien, si on a terminé, il faut envoyer ça à Roseverte... »

Il fixa sa Miss, qui possédaient désormais toutes les données. Il lui attrapa la main, dont il caressa le dos, et lui sourit. Il l'aiderait à tout envoyer.
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Dim 6 Avr - 9:55
C'est vrai que la meute de Corayons avait eu une drôle de réaction, aussi fulgurante qu'imprévisible. C'était étonnant venu de pokémons qui avaient la réputation d'être aussi pacifiques et amicaux envers les humains, mais d'après les quelques observations de Chiho, ils avaient agi de manière logique, bien que ce ne soit pas très agréable à certains égards. D'un autre côté quand l'adolescente avait fait mention de présenter des excuses, elle ne pensait pas du tout à Ambre, mais à Noctis. Après tout même si c'était involontaire c'était lui qui avait donné naissance à ce quiproquo via les dessins... et il était aussi le nœud central de cet étrange imbroglio. Quoi qu'il en soit c'était satisfaisant de voir que petit à petit les choses revenaient dans l'ordre. Au moins à défaut de pouvoir vraiment mettre la main à la pâte à cause de sa cheville, elle avait pu servir de modérateur intermédiaire, en quelques sortes.
De plus comme elle n'était pas mêlée à cette trame digne d'une grande pièce de théâtre, Chi avait pu garder le recul nécessaire pour faire des observations éthologiques un tant soit peu pertinentes. Cela agrémenterait sûrement leur rapport de quelques remarques explicatives intéressantes pour le professeur qui devait attendre avec impatience qu'ils finissent de faire tout le travail à sa place. Prenant aussi un bon nombre de notes pour garder des écrits de tout ce qui s'était passé, la chercheuse avait préparé une copie de son analyse comportementale qui serait annexée à leur rapport, aux dessins de Noctis, et aux statistiques d'Ambre. Le tout ferait un ensemble coordonné et complémentaire qui devrait leur valoir une bonne note, si tout allait bien. Donnant son travail pour terminé, la rouquine tendit également le tout à la Givrali puisqu'apparemment elle serait en charge de tout transmettre.

À peine cela fait, Chiho descendit du dos de Rin avec toute la prudence du monde. Posant son pied valide par terre, elle s'appuya sur les rochers non loin pour se redresser. Ce serait sûrement un peu douloureux, mais il fallait qu'elle retourne au dortoir pour s'occuper de cette blessure, et elle comptait bien y aller par ses propres moyens. En appelant à Fluvetin qui volait toujours non loin, elle lui donna quelques consignes finales pour s'assurer qu'ils n'avaient rien oublié derrière eux.

« Ivy tu veux bien repasser au dessus des rochers et voir si je n'ai rien fait tomber, et si je n'ai rien manqué ? La marée va bientôt monter alors si jamais on a oublié quelque chose, c'est le moment où jamais de le récupérer avant que l'eau emporte tout. Et tant que tu y es, il faudrait dire à Shiva et Meian d'écourter leur fuite en amoureux. »

La petite fée disparut un peu plus loin, tandis que sa dresseuse faisait quelques pas hésitants dans le sable. Elle avait toujours mal à la cheville mais dans l'ensemble c'était supportable. Ça ne devait être rien de très grave, heureusement. Se tournant vers les deux amoureux qui se tenaient la main, elle sourit. C'était une matinée enrichissante malgré les divers imprévus.

« Merci d'avoir travaillé avec moi, je crois que j'ai beaucoup appris en peu de temps. Si jamais l'occasion se représente, je serais ravie de remettre ça. Ah au fait Ambre, qu'est-ce qu'on fait de ces deux-là ? »

D'un signe de tête la Pyroli avait désigné Pandespiègle qui suivait Ivy partout, ainsi que des deux rescapés jusque là disparus qui continuaient de marcher côte à côte en ronronnant presque. Apparemment ils avaient toutes les peines du monde à se séparer...
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mar 8 Avr - 9:44
La fin approchait tout comme l’eau du lac qui ne cessait de monter. Très vite, on serait submergé, surtout que l’on n’arrêtait pas de reculer en conséquence. Je me dépêchais de rentrer les donner que m’avait donné Noctis concernant les coraux de ces créatures. Ce logiciel était formidable et je m’amuser à toucher un peu à tout pour rendre la chose esthétique et agréable à lire. Je scannais même le dessin du jeune homme pour l’inclure en tête de page, sur le côté droit. Une petite introduction amorçait le travail et très vite, on entrait dans les détails. Je faisais de même pour le contenu de Chiho, annexant et concordant le tout. Pendant que mes collègues rassemblaient leur affaire, je me pressais de tout finir. Quand le rendu final me satisfaisait, j’enregistrais le tout et fourrais mon iPok dans mon sac.

« Chiho, n’oublie pas de me donner ton mail pour que je puisse te l’envoyer aussi. Tu me dirais ce que tu en penses et on le transmettra au professeur Roseverte ce soir avec Noctis. »

J’avais déjà celle de Noctis et je lui avais déjà transmis le travail. Mais avant de donner le fruit de notre dur labeur, je préférais que mes deux collègues regardent comment j’avais arrangé cela pour qu’ils puissent me dire leurs avis. Le jeune homme se rapprochait de moi et ne perdait pas un instant pour me caresser la main. J’adorais cette attention qu’il me portait et je pourrais me laisser aller pendant plusieurs heures. Je lui octroyais un petit baiser furtif en dessous de l’oreille et de la joue, juste au creux du cou. Ensuite, je regardais perplexe Chiho qui était descendue de Rin et qui semblait avoir un peu de mal pour marcher. Je m’approchais d’elle, voulant la soutenir pour la soulager un peu.

« Moi aussi j’ai énormément appris. Et je partage ton opinion, ce sera quand tu veux ! Par contre, on aurait dû abandonner et aller voir directement l’infirmière… Tu veux que je t’accompagne ? »

Je lui adressais un sourire amical, appréciant le caractère de la demoiselle depuis notre première rencontre déjà. Elle était vraiment agréable et possédait elle aussi tout un tas de connaissance incroyable. Elle revenait aussi sur nos Pokemon qui étaient en train de batifoler tranquillement dans leur coin. Je tournais mon regard vers les deux félins qui se prélassaient au loin et pouffais de rire.

« Pire que moi et Noctis » ne pouvais-je m’empêcher de commenter.

Et je regardais ce malheureux panda qui ne cessait de courir après le Fluvetin de Chiho. Exaspérée et pendant qu’il ne faisait que de l’embêter, je le rappelais dans sa Pokeball pour qu’il lui fiche la paix. Il en ressortait presque aussitôt, bougonnant. Je respirais un bon coup et lui expliquais que ce n’était pas des manières et qu’il ferait mieux de m’écouter s’il voulait du chocolat –son péché mignon. C’était un non catégorique de la part de mon compagnon qui frappait sa poitrine en signe de protestation. Il débitait des choses que je ne comprenais pas. Seuls ses signes vers Ivy me faisaient réaliser.

« Je crois que… que Pandespiègle apprécie Ivy. Je ne sais pas si c’est à cause de l’odeur qu’elle dégage mais c’est bien la première fois qu’il me refuse du chocolat. Il doit tenir à elle… » Je tenais fermement la Pokeball dans ma main. Pouvais-je réellement aller contre ses envies ? C’était un choix dur à prendre et je pensais avoir besoin de plus de temps que cela pour prendre la décision. Et pourtant, je savais que plus j’attendrais et je réfléchirais, plus je le rendrais malheureux. « Tu veux bien t’en occuper… ? » finissais-je par déclarer, une boule dans la gorge. Un flux d’émotion me traversait.
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Ven 11 Avr - 21:15
S'il avait pu, il aurait ronronné de plaisir au baiser de sa belle. Il se rapprocha machinalement d'elle. Il fixa la cheville de Chiho, à laquelle était toujours accroché son malheureux bout de tissu. L'infirmerie n'était sans doute pas une mauvaise idée, compte tenue de son état. Il raffermit sa prise sur sa main à l'instant où elle proposa son Pandespiègle à la demoiselle. Oh, il savait. Il ne savait que trop bien quel effet cela faisait. Dream se posa sur sa tête presque automatiquement, en frottant la joue gauche de son dresseur. Plush se posa sur son épaule en un couinement inquiet, et il gratta sa tête avec affection, lui souriant. La plaie qu'avait laissée Héricendre était refermée, mais encore fraîche. Il se souvenait de la douleur, de cet étau qui avait serré son cœur, qui l'avait éprouvé et fait tant de mal. Il s'était blâmé lui même, pour l'avoir capturé, pour avoir été incapable de l'aider. Ikiala lui donnait de ses nouvelles, il le voyait de temps en temps, tout allait bien. Très bien. Le petit avait repris de sa vigueur, il était même joyeux en voyant Noctis.

Mieux que quiconque, il savait que c'était une décision difficile à prendre, il savait que c'était quelque chose qui comptait. D'important. Il caressa le dos de sa main, avec plus de tendresse qu'à l'habitude. Il la fixa longuement, puis regarda Chiho, qu'il encouragea d'un sourire. Lui n'avait rien à dire, rien de particulier à préciser. Ce n'était pas son rôle, ce n'était pas son droit. Regarder, observer, juste se concentrer sur l'échange entre les deux jeunes femmes, le lien qu'elles créaient désormais. Témoin d'un changement, témoin d'une nouveauté. Qu'y faire, à part être là pour sa Miss ? La soutenir et l'approuver, lui faire confiance, et la rassurer sur son choix. Seulement, c'était à Chiho de décider. Si elle acceptait le petit ou non avec elle. Cela étant, elle n'avait à priori aucune raison de refuser. Levant les yeux au ciel, il contempla le bleu d'azur qui se mêlait aux nuages blanc. Le ciel était-il réellement bleu ? Probablement pas, en fait. Cela n'avait pas la moindre importance. Il existait bel et bien. Le brun fit descendre Dream de sa tête, le serrant de sa main libre contre lui. Le petit ballon rougit, ainsi pressé contre le torse de son dresseur. Son cœur battait plus vite qu'il ne le laissait paraître. Le dresseur était-il si nerveux ? Dream redressa la tête, adressant un regard à Plush. La petite Tylton lui sourit, comme si elle devinait ses pensées. Maintenant, il fallait attendre.


Spoiler:
 
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Sam 12 Avr - 13:02
Chiho avait acquiescé avant de lui donner son mail, prenant bien soin de prendre aussi celui d'Ambre et de Noctis. Cela pourrait toujours être utile plus tard, d'autant plus qu'ils étaient tous trois des scientifiques studieux. Ils auraient donc certainement le loisir de se recroiser au détour d'un cours ou d'une autre mission, car aucun n'attendrait le doctorat tant ambitionné en se tournant les pouces. Notant donc leurs adresses dans un coin de son bloc notes, Chiho se promit de tout retaper sur son ordinateur portable une fois rentrée. Ce serait une occasion de mettre sa dactylographie en pratique, vu qu'elle n'avait pas été mise à contribution depuis longtemps.

« Pas de problèmes. Dès que je serai rentrée, je relirai notre rapport et revérifierai scrupuleusement mes suppositions. Mais non, il est hors de question d'abandonner. Ce n'est qu'une petite blessure et il est hors de question que j'aille voir l'infirmière Needle. Il paraît qu'en ce moment elle s'est découvert un amour pour les suppositoires, et je ne veux pas prendre de risques ! Je rentre à pied. »

Elle avait souri avec une certaine gêne, mais n'en avait pas démordu pour autant. Les membres du corps professoral et du staff de l'académie en général avaient un comportement de plus en plus décadent, et la rouquine ne tenait pas à en faire les frais. Surtout vu qu'elle tenait les milieux hospitaliers en horreur. Bien qu'embarrassée, Chiho n'avait pas eu le cœur à rejeter l'aide de sa camarade qui la soutenait. Marchant doucement mais régulièrement à ses côtés, la Pyroli avançait avec prudence. La plaisanterie sur ce qui s'après les rumeurs était le premier couple de la Pokémon Community eut le mérite de la faire rire, lui faisant oublier la douleur lancinante.
Son attention fut alors happée par le Pandespiègle qui courait après Ivy avec des étoiles dans les yeux. Chi ne comprenait pas trop pourquoi ces deux-là s'entendaient bien à ce point, ni ce qui avait généré une telle admiration de la part du petit ours, mais certains liens ne pouvaient s'expliquer, elle le savait. Un peu comme l'attraction quasi immédiate qui avait lié Meian et Shiva. Pensive, la jeune fille se demanda si c'était un point commun entre les humains et les pokémon... Cette affection déraisonnable et cet amour transcendant, qui semblaient submerger un individu jusqu'à ce qu'il en soit transformé à jamais. C'était un peu effrayant en réalité, et elle se surprit à se demander si un jour elle ressentirait la même chose.

Voyant la détermination du panda qui s'entêtait à rester en dehors de sa pokéball pour sautiller à ses pieds et frotter son nez contre sa jambe, Chiho sourit avec tendresse. Il avait l'air adorable, et cela lui brisait le cœur de le voir aussi perdu. De ses yeux pleins d'espoir il semblait la dévisager suite à la proposition d'Ambre, ce qui la fit hésiter. Son regard se tourna au loin vers les Nymphali et Noctali amoureux, qui cheminaient en leur direction côte à côte. On dirait qu'ils se connaissaient depuis toujours, bien qu'ils viennent à peine de se rencontrer. Se mordillant la lèvre, Chi comprit qu'il était inutile de les forcer à se séparer. Même si elle n'avait pas vraiment eu le temps de développer un lien fort avec la fée aux rubans, le tout n'en restait pas moins déchirant.
Seulement ce serait cruel de faire passer ses intérêts avant le bonheur des pokémons. C'était sa seule certitude, une valeur que sa mère avait tenu à lui transmettre depuis son plus jeune âge. Se baissant doucement pour parler au Pandespiègle, elle lui demanda si c'était vraiment ce qu'il voulait. Shiva en profita pour l'approcher également, lui signifiant qu'elle aussi était concernée par ce qui se passait. Le cœur battant,la rouquine soupira longuement et acquiesça. Portant la main à son sac, elle prit la pokéball de Shiva et la tendit à Ambre, avant de prendre celle de son nouvel ami. Ses yeux étaient humides d'émotion, mais son expression était résolue. C'était une décision qu'elle ne prenait pas pour elle. C'était le mieux à faire.

« Je... Oui, j'accepte. Pour son propre bien, je pense que je dois aussi te confier Shiva. Je l'ai trouvée blessée dans le désert Jouca, et je l'ai capturée seulement pour la soigner correctement. Je lui ai alors promis de la relâcher si jamais rester avec moi ne lui convenait pas, mais je pense qu'au final elle a trouvé son bonheur ailleurs. » Ses prunelles ambrées se tournèrent vers Meian, qui attendait sagement qu'elle vienne le rejoindre. C'était comme si les pokémons savaient déjà ce qui allait se passer, comme s'ils sentaient que ce n'était là que l'inexorable progression du destin. Prenant la pokéball dans sa main, Chi la serra contre sa poitrine alors que le Pandespiègle câlinait sa jambe valide avec un grand ronronnement, semblable à un moteur de tracteur. « Prends-en bien soin, d'accord. Oh et Noctis et toi pouvez venir voir Pandespiègle quand vous voulez, maintenant que vous avez mon mail. » Chi se força à sourire malgré tout. Elle n'avait pas le droit d'être triste, pas quand leurs petits monstres semblaient si satisfaits.
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Dim 13 Avr - 9:56
Parfois, dans la vie, nous sommes confrontés à des choix extrêmement difficile. Et malheureusement, ces décisions doivent se prendre généralement rapidement… C’était le cas à leur actuelle. Beaucoup d’émotion traversait mon esprit : la joie, la tristesse, le soulagement, la peur… J’appréciais le petit Pandespiègle que j’avais capturé sur l’île Résin. Je me souvenais clairement de cette journée pluvieuse… Au début, j’avais pensé rentrer bredouille, surtout que j’étais allée m’abriter dans une grotte. C’est ici que j’avais fait la rencontre du Panda, déjà bien sûr de lui et de ses capacités. Le combat engagé, c’est à l’époque mon jeune Evoli qui remportait le match et qui m’accordait la capture. Les jours suivant, il m’avait aidé dans mes fouilles, trouvant un casque qu’il s’était mis fièrement sur la tête. Depuis, il ne s’en séparait jamais… Cela faisait partie de lui. En repensant à tout cela, les larmes me montaient, humidifiant le coin de mes yeux.

Cette situation délicate me rappelait aussi l’échange que j’avais déjà effectué avec le tout premier Pokemon que j’avais capturé, un Gruikui surnommé Bacon. Par contre, je ne me souvenais pas très clairement des sentiments que j’avais ressentis à ce moment. Ici, c’était différent… Je regardais sans rien dire mon ami qui me fixait avec ses grands yeux, comme s’il voulait me communiquer quelque chose. Noctis se chargeait de me soutenir par sa présence à côté de moi et cela me faisait du bien. J’attendais la réponse de la demoiselle, me demandant si elle trouvait le moment approprié ou non. Elle devait aussi me prendre pour une folle et ce dire que j devais être une mauvaise dresseuse en pensant immédiatement à le lui confier. Pourtant, je savais d’ors et déjà que c’était la bonne solution.

Au bout de quelques minutes qui me paraissaient insupportable, elle répondait positivement à ma proposition. Je redressais la tête et lui souriais faiblement, la tristesse se lisant quand même un petit peu sur mon visage. Puis, Chiho enchainait rapidement en parlant de sa propre amie, la Nymphalli répondant au nom de Shiva. C’est vrai qu’elle est Meian étaient liés comme les doigts de la main depuis leur rencontre. La créature divine s’était rapprochée de sa maitresse qui semblait comprendre immédiatement le message puisqu’elle me proposait en échange cette dernière. Au début, j’étais plutôt surprise. Puis, en y réfléchissant, je comprenais. Finalement, cela se transformait en simple échange. Juste pour le bonheur de nos compagnons. On devait ressentir la même chose.

« J’en prendrais soin… Meian aussi, je pense. Et puis, n’hésites pas non plus à venir la voir. Après tout, c’est ton amie aussi. »

En plus de tout ça, cet échange permettait d’approfondir le lien que je pouvais déjà avoir avec la jeune fille. On était un peu plus liée l’une à l’autre d’une certaine manière. Mon cœur battait plutôt rapidement, ainsi je me concentrais sur ma respiration. Le petit Panda se frottait contre la jambe de sa nouvelle maitresse pendant que Shiva repartait de là où elle venait. Je prenais à mon tour la Pokeball de ma nouvelle alliée et la rangeait doucement dans mon sac avant de prendre une grande respiration pour faire disparaître cette boule dans ma gorge.

« C’était la meilleure solution, j'en suis convaincue. »

Ou alors je voulais me convaincre… ? Je ne savais pas… Une nouvelle fois, j’inspirais un bon coup pour dégager toutes ces émotions qui m’envahissaient et qui se mélangeaient. Mon bras droit enlaçait Noctis pour que j puisse me rapprocher d’avantage de lui et je posais ma tête sur son épaule pour le câliner un peu. Cela me faisait du bien puisque je retrouvais plus ou moins mon état normal.

« Bon ! C’est ce que l’on appelle une matinée bien rempli. »

Le temps des séparations avaient sonné, on devait rentrer pour aller manger et préparer convenablement le rapport. J saluais chaleureusement Chiho, heureuse d’avoir effectué ce travail avec elle. Je le lui rappelais d’ailleurs, expliquant aussi qu’un jour, elles se reverraient peut-être pour d’autres missions de ce genre.  Je lui donnais quelques informations utiles concernant le Pandespiègle et filais avec Noctis en direction de la cafétéria. Me remplir l’estomac me changerais les idées. Puis, dans l’après-midi, on recevait le mail de notre nouvelle amie contenant toutes ces données. Je les comblais à nos propres travaux et renvoyais le tout à la concernée qui nous donnait son approbation.

« Voilà, le tout part pour Roseverte. »

Chose dite, chose faite.

HRP :
 
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Mer 16 Avr - 12:19
C'était bien la première fois que Chiho se séparait d'un de ses pokémons, et ce n'était pas une situation qu'elle vive très bien. Même si au final Shiva s'était laissée capturer de son propre chef afin de recevoir des soins, cela ne changeait rien à l'attachement qu'elle lui vouait. Néanmoins elle savait que la Nymphali n'éprouvait pas grand chose de plus que du respect à son égard. Le courant était moins bien passé, sans doute parce qu'elle était indépendante et emplie d'une profonde indifférence pour la plupart de ceux qui l'entouraient. Cela n'en faisait pas un mauvaise alliée pour autant, et si l'on ignorait quelques petits caprices égocentriques dus au manque d'attention, elle n'avait jamais créé d'ennuis. Peut-être qu'à ce niveau là Ambre serait plus efficace, vu qu'elle avait déjà l'habitude de gérer une espèce d'Evoli, en la personne de Meian. Chiho avait vu sa camarade en présence de ses pokémons à plusieurs reprises maintenant, alors elle était confiante. Ambre était une dresseuse patiente et dévouée, même avec les cas les plus spéciaux. Shiva serait entre de bonnes mains.
Ses yeux se portèrent vers le Pandespiègle qui se tenait le casque pour ne pas qu'il tombe, tandis qu'il lui souriait de toutes ses dents. Il était petit mais il était déjà plein de détermination. Il ferait un combattant d'exception, un boxeur redoutable qui protégerait ses semblables avec une grande conviction. Plus les minutes passaient, et plus Chi avait hâte de le connaître et de tisser des liens avec lui. Ses petits airs mignons n'arrivaient pas à lui faire oublier le potentiel qu'il dégageait, ni l'affection qui semblait déjà porter à la petite Ivy. Se baissant en sa direction elle lui grattouilla les oreilles en souriant.

« Hmm, tu n'as pas de nom si j'ai bien compris. Ça te dirait que je t'en donne un ? » Il acquiesça vigoureusement, ravi d'avoir un nom qui le distingue des autres pokémons. « Hm... que dis-tu de Ra's ? C'est le nom d'un ancien guerrier très célèbre, qui a vécu dans des terres lointaines. Je peux te raconter son histoire si tu veux... »

Comme à son habitude, Chiho était déjà sur le point de partie dans des divagations historiques dignes d'une encyclopédie, ce qui n'avait pas pour autant l'air de déranger le petit ourson. Ce dernier sautillait toujours sans arrêt à ses pieds, souriant si fort qu'on ne voyait plus ses yeux. Il semblait particulièrement sensible au fait qu'elle lui ait donné un nom, mais si l'on se fiait à sa mine fière, il ne voulait pas avoir l'air d'un grand émotif pleurnichard en présence de sa princesse rose. Pendant que ses pokémons discutaient joyeusement, Chiho profita pour s'organiser avec Noctis et Ambre, de façon à ce que le travail soit rendu en temps et en heures.

« Bon la marée monte alors on va rentrer à la maison, d'accord ? Prenez soin de vous, et à la prochaine ! »

Laissant donc les amoureux entre eux dès que ce fut fait, elle les remercia pour la énième fois et disparut finalement en direction du campus, avec Ra's dans ses bras. Ils leur firent alors signe de loin et se quittèrent sur un 'À bientôt !' qui en disait long. Chiho avait préféré ne pas se retourner afin de ne pas repenser à la séparation, ni hésiter plus longtemps. Ce qui était fait était fait, et il n'y avait pas marge à revenir là dessus. Donc autant se tourner vers l'avenir, et espérer que leurs chemins se recroisent à nouveau. Non, en fait elle était certaine qu'ils se reverraient d'une façon ou d'une autre. Après tout elle avait bon espoir que cette mission si réussie, et cet échange fructifiant ne deviennent la première page d'une belle amitié...


[Fin de mission pour moi, merci beaucoup c'était génial ^.^]
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   Sam 19 Avr - 20:23
    ■■■■□ - Quatre étoiles, c'est génial ! Vous vous êtes vraiment appliqués et montrés originaux dans l'écriture et dans le déroulement ! Vous recevez 80 jetons et 20 expérience supplémentaire !

    Génial ! Le mission a bien été explorée. Vous avez été de très grands chercheurs qui savez mettre en commun leurs différentes compétences de façon habile et dans un cadre original. Le petit harem de Noctis est une idée que j'ai beaucoup aimé et la façon dont chacun mettait ses Pokémons à contribution donnait vie et intérêt au RP. Les croquis de Noctis, la mise en page d'Ambre et les théories de Chiho étaient des idées constructives qui vont grandement surprendre Roseverte. Bravo encore pour cette prestation.Cela aurait pu ajouter à votre devoir de croiser d'autres Pokémons sauvages ou un Corayon shiney.

_________________
Au nom de la science. [Mission] 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Au nom de la science. [Mission]   
Au nom de la science. [Mission]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :