Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)
North Vesztenvelt
North Vesztenvelt
Région d'origine : Île Pomelo
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 96
Points d'Expériences : 13
Nouveau Membre
Sujet: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Sam 14 Sep - 12:29

ADALA, NID D'ESPIONS
ft. jerry & nemo


Le voyage avait été on ne peut plus agréable. Pour une fois, North n'avait pas trouvé matière à se plaindre, si on mettait de côté les nombreuses familles qui lui rappelait la chute libre de la sienne. Le garçon, originaire de l'île Pomelo, avait l'habitude des bateaux et ce n'était pas la première fois qu'il le prenait seul, mais cette fois-ci l'occasion était toute autre. Ce trajet en solitaire marquait le début de sa vie d'adolescent autonome qui n'aurait plus à s'appuyer sur ses parents. Et malgré l'étroitesse de sa cabine, North se sentait libre. C'était une sensation qu'il n'avait pas ressentie depuis bien longtemps, avant que sa mère se transforme en activiste folle, avant que son père ne disparaisse en prétextant être beaucoup trop occupé pour voir son fils. Allongé sur son lit, il pouvait percevoir sous lui le bateau tanguer. Il commença à se sentir mal et remit pieds à terre. Dehors, on sonnait l’arrivée imminente du paquebot au port de Nuevo, et le journal de bord écrit par le personnel et posé dans chacune des cabines confirmait l’heure actuelle. Le voyage de North touchait à sa fin, il débarquait sur une île qu’il n’avait jamais vu autrement que par des cartes, où il lui faudrait trouver le chemin vers l’école. L’impatience laissait à présent place à l’appréhension et la panique de devoir se débrouiller totalement seul. Il sortit de sa poche une carte imprimée, pliée en huit, avant de l’ouvrir pour refaire son trajet en tête. Il lui suffirait de tourner par ici, puis par là, de passer devant l’épicerie (...), il finirait bien par s’y retrouver.

Le bateau venait d’accoster et les passagers se pressaient déjà devant la passerelle pour être les premiers à sortir. On voyait déjà certains balancer le bras pour saluer quelqu’un venu à leur rencontre, planté sur quai. North n’avait personne pour l’accueil, mais ce n’était pas si important. Il savait se débrouiller seul, et il inspira longuement comme pour tenter ravaler l’appréhension. Le ciel parsemé de quelques cirrus, qui présageaient de la pluie dans les prochains jours, mais certainement pas pour aujourd’hui. L’observation rassura l’adolescent alors qu’il descendait la passerelle lentement, manquant à plusieurs occasions de marcher sur le talon de l’homme devant lui qui avançait à petit pas pour ne pas lui-même bousculer la vieille femme devant. Plusieurs pokemon oiseaux que North ne distingua pas à cause du soleil passèrent dans le ciel, il les envia un instant avant de retourner à la contemplation de sa destination. Sur la pointe des pieds pendant sa descente, le brun pouvait déjà avoir une vue sur ce qu’on appelait le vieux port, où d’autres bateaux de croisière, plus petits, séjournaient un peu plus loin. Il profita de sa position pour regarder derrière lui aussi, il n’y avait plus grand monde. Quelque chose attira son attention, il lui fallut regarder deux fois pour être bien certain de sa vision. Le visage qui était apparu à une quinzaine de mètres de lui, séparé par un groupe de personnes, lui était bien familier. Nemo. Le brun tenta de lui faire un signe de la main, mais il n’eut pas l’impression que le signe fut réceptionné et, bousculé par un enfant derrière lui, il abandonna et tourna de nouveau la tête pour avancer lentement sur la passerelle. La présence de celui qu’il avait considéré autrefois comme son meilleur ami le laissa songeur. Et s’ils se retrouvaient tous les deux à la Pokemon Community ? L’idée ravit le garçon qui perdit soudainement cette impression désagréable d’être seul au monde.

Grâce aux nuages peu nombreux, le soleil frappait fort et North s’empressa de retirer sa veste en jeans une fois arrivé en bas, le passant dans la anse de sa valise rouge à roulettes pour ne pas avoir à la tenir lui-même. Ses doigts se glissèrent automatiquement dans la poche de son pantalon… pour être accueillis par du vide. L’adolescent fronça les sourcils, poussant sa valise contre un mur avant d’entreprendre de fouiller toutes ses poches. Le voilà qui avait perdu sa carte ! Il était pourtant certain de l’avoir remis dans sa poche, mais rien à faire, il était incapable de la retrouver. La panique gagna son esprit, il pouvait sentir le sang pulser dans ses oreilles. Il se rappelait vaguement du début du trajet, mais il n’était absolument pas confiant quant à l’idée de parvenir à arriver à bon port sans se perdre. Il ne lui restait plus qu’à espérer que des panneaux éclaireraient son mauvais sens de l’orientation. Ou mieux encore, il espérait tomber sur Nemo ! Mais un rapide coup d’œil autour de lui fana ses quelques espoirs : le blond avait disparu de la circulation. Il était incapable de le retrouver dans la foule.
Jerry Townsend
Jerry Townsend
Région d'origine : Nuevo, sur l'île d'Adala
Âge : Trente-cinq ans
Niveau : 0
Jetons : 100
Points d'Expériences : 6
Nouveau Membre
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Sam 14 Sep - 14:14

       Le Prince des Mers venait d'accoster au vieux port. A cette période de l'année, Jerry Townsend avait l'habitude de constater l'effervescence des grands points de passage sur son île, c'était aussi le moment qui marquait la reprise des affaires sur son propre bateau de plaisance avec le retour de vacances d'une population jeune et active. Mais, aujourd'hui, Jerry n'était pas venu pour les affaires - ou du moins pas celles qui l'aidaient à payer ses factures. Cette journée marquait le début d'une mission secrète, bien rodée depuis plusieurs années maintenant. Nemo Kendhall, adolescent pris dans le tourment d'une famille aux affiliations louches - comprenez par-là "Team Rouage" - devait accoster à Nuevo pour rejoindre la Pokemon Community, dans l'Académie qui le transformerait probablement en un puissant élément de l'organisation criminelle. Jerry Townsend y pensait rarement, après tout, il n'avait pas son mot à dire dans cette histoire... Il devait remplir son rôle au risque d'y perdre la vie ou pire, d'être responsable de la mort de ses parents ou de ses sœurs qui n'étaient au courant de rien.

Selon lui, les adolescents se ressemblaient. Ils arboraient tous cet air un peu prétentieux de ceux qui détiennent la vérité et refusent de la partager aux autres. Adossé contre la paroi d'une maison aux abords des quais, les bras croisés, Jerry avait une vue directe sur les passagers qui débarquaient le long de la passerelle du Prince des Mers. Il avait raté l'arrivée du bateau - le Babimanta qui lui servait de compagnon de route avait voulu comprendre pourquoi il ne pouvait pas le suivre jusqu'ici. Mais l'adolescent dont il avait la responsabilité était bien à l'heure et semblait même déjà chercher quelque chose ou quelqu'un du regard. Jerry prit sa respiration, c'était le moment d'entrer en scène. Il se faufila aisément à contre-courant dans la foule pour ne pas laisser filer son poulain perdu. Pas de doutes, ce garçon était Nemo, Jerry et son instinct indiscutable en étaient persuadés. A son approche il ralentit la cadence comme pour l'observer un peu plus longtemps, comme pour s'en créer une image mentale indélébile : un adolescent tout à fait normal... et donc compliqué. Townsend se plaqua contre le mur à côté de lui, abaissa un peu ses lunettes de soleil pour se donner un air impressionnant - et donc un peu d'assurance - et se présenta enfin. « Jerry Townsend, à votre service, comment vont vos parents ? » Il lui adressa un sourire engageant en lui tendant une main, puis continua sans lui laisser le temps de répondre, le garçon devait déjà être assez perturbé pour être forcé de prendre la parole : « Bienvenue à Adala, je suis certain que vous vous plairez ici pendant la durée de vos études, et je serais ravi de pouvoir vous être utile. » Son regard passa sur la valise pour lui indiquer indirectement qu'il lui demandait s'il avait besoin d'aide pour la porter jusqu'à la Pokemon Community.

Les gens autour d'eux ne faisaient attention qu'à leurs préoccupations premières, telle qu'une découverte des lieux ou bien la recherche d'un chemin à se frayer pour sortir de la foule. On était décidément le mieux dissimulés en pleine vue du monde, c'était un fait. Ce moment marquait un changement incontestable dans sa vie, et pourtant il le vivait très bien. Ce n'était pas comme s'il allait s'occuper du garçon tous les jours, son académie avait une responsabilité similaire à la sienne sur ce dernier, et Jerry sentait que le fait d'avoir cette nouveauté dans sa vie lui apportait quelque chose... de presque agréable. Outre le fait qu'il était forcé à réaliser cette mission, il savait que les choses pourraient bien se passer. Peut-être que c'était écrit, et que la vie avait décidé de lui donner une chance pour rattraper un peu l'opinion désastreuse qu'il avait de lui-même quand il repensait à ses actions passées. Il n'avait pas été le meilleur homme, le meilleur fils, mais il pouvait à présent faire les choses différemment et se reposer sur ses expériences pour faire mieux.


_________________
Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo) Mantyke

AUT CAESAR, AUT NIHIL
Nemo Kendhall
Nemo Kendhall
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6099
Points d'Expériences : 849
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Sam 14 Sep - 17:57
Enfermé dans sa cabine depuis plusieurs longues journées, Nemo fait défiler l’actualité des réseaux sociaux au bout de ses doigts. Depuis que le Prince des Mers est passé devant l’île fantomatique de Lansat, l’ambiance a radicalement changé à bord du navire. Difficile de dire si elle est remplit de nostalgie, de peine ou de haine, les gens ont simplement changé de comportement et se sont renfermés sur eux-même. Il a été impossible pour Nemo de décrocher ne serait-ce qu’une information à propos de cette mystérieuse île… à son grand désarroi.

« _ Allô ?
_ Oui mon Nemo ! Comme ça fait plaisir de t’entendre ! Ca fait des jours que je me retiens pour ne pas t’appeler trop vite, mais là tu dois bientôt arriver à Adala, non ?
_ Oui, maman… d’ici moins d’une heure je pense.
_ Bien ! Super ! Tu te souviens qu’un vieil ami de la famille vient te chercher ?
_ Oui, maman… tu me l’as répété huit-cent fois, au moins…
_ Oui, oui… bien… mais c’est important ! Il s’appelle Jerry, n’oublie pas ! Je te renvoi sa photo par message.
_ Merci... à plus ?
_ Prend soin de toi et passes nos amitiés à Jerry, c’est d’accord ?
_ C’est promis ! »

Nemo met fin à la conversation téléphonique et reçoit aussitôt un message contenant la fameuse pièce jointe. Un homme barbu et brun. Nemo hausse les épaules, comment est-il sensé retrouver cet homme alors qu’ils vont être des centaines à descendre au même moment ? L’idée de se laisser porter par la foule lui donne déjà la nausée. Alors, il ouvre prestement l’un de ses cahiers neufs et écrit en gros et gras JERRY au travers de la première page. De quoi peut-être mettre toutes les chances de son côté.

Soudainement, les enceintes se réveillent pour annoncer l’arrivée imminente du Prince des Mers au port de Nuevo, sur l’île d’Adala. La respiration de Nemo s’emballe, beaucoup de nouvelles choses et surtout une armée de personnes à affronter, des gens avec qui il devra parler. Il en vient à regretter l’éducation spartiate de son père pendant un instant. Puis il secoue la tête, non, à lui les grasses matinées le samedi matin, et ça, c’est sacré. Pour se donner du courage il enfonce ses écouteurs dans les oreilles et augmente le volume à fond. Tel un acteur, il ouvre la porte à la volée, en évitant de trop trembler et se met à observer la marée humaine se déverser sur la terre ferme. Il plisse les yeux en regardant dans la direction des personnes qui sont déjà en train d’attendre mais impossible d’ici de repérer Jerry. Nemo prend une grande inspiration… puis une seconde. Plus le temps passe et plus les personnes continuent de quitter le navire. Dans une dizaine de minutes, il sera le seul idiot à y être resté. Il enfile son rôle et se glisse derrière un groupe de personnes, les yeux le plus possible cachés derrière ses mèches. Il baisse imperceptiblement la tête et suit son voisin de devant comme une ombre.

Ce n’est qu’en regagnant la terre ferme qu’il se rappelle de son stratagème : le papier ! Le plus naturellement du monde, il brandit l’affiche à bout de bras en se dirigeant vers l’intérieur des quais. Il croise quelques regards qui se détournent aussitôt, première véritable épreuve sociale et il en sue déjà à grosses gouttes. Il donnerait beaucoup pour se téléporter dans sa cabine et y écouter de la musiques tout en mâtant les réseaux sociaux.

Comme une véritable scène de film, la foule s’ouvre soudainement devant lui, telle la Mer Rouge, et l’apparition presque divine laisse Nemo pantois. Jerry est bien là, impossible de le louper au milieu de ces vacanciers avec son costard taillé pour lui. Mais cette ancienne connaissance de la famille semble être en pleine conversation avec quelqu’un de son âge. Et c’est elle qui pose problème. C’est bien elle qui fait complètement bugger le cerveau de Nemo. Il cherche dans les recoins de son esprit mais la situation est au dessus de ses forces… North ne peut pas être ici ! Ils ne se sont pas donnés de nouvelle depuis… depuis… bien trop longtemps. Et il n’y a que dans les séries où deux anciens amis d’enfance se retrouvent au moment d’aller à l’école.

S’en est trop pour le pauvre Nemo qui se sent défaillir. La feuille lui échappe des mains et sa tête se met à tourner. Le soleil, la chaleur, les émotions vives, il se sent simplement partir.

_________________

HAIL NOCTA
Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo) Turtwig

Spoiler:
 
North Vesztenvelt
North Vesztenvelt
Région d'origine : Île Pomelo
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 96
Points d'Expériences : 13
Nouveau Membre
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Lun 16 Sep - 19:10


North aimait être dans sa bulle. Devant un jeu vidéo, devant un film, à feuilleter un livre ou encore à se balader dehors, l'adolescent avait l'habitude de partager ses hobbies avec lui et lui seul. Aussi appréciait-il cette solitude autant qu'il la trouvait désagréable ; il avait déjà hâte de mettre les pieds dans son dortoir et de prendre ses marques dans la Pokemon Community, la sensation d'être totalement perdu lui donnait l'impression d'être insignifiant. Cette pensée, comme si elle avait été entendue, fut accueillie par l'arrivée suspecte d'un homme tout aussi suspect. C'était un barbu et moustachu aux cheveux noirs qui avait tout l'air d'une personne beaucoup trop sûre d'elle, le genre d'homme louche qui demande de donner de l'argent pour une association inexistante, dans la rue. Il s'appelait Jerry Townsend et prétendait connaître les parents de North. Tandis qu'il plissait les yeux, observant avec une insistance non dissimulée les traits du nouvel arrivant, l'adolescent confirma sa première impression. Il parlait de ses parents, cette expression impliquait une cohésion et une entente entre ses parents qui n'existaient plus depuis longtemps. Il n'était même pas certain que sa mère ait reçu quelconque lettre ou message de la part de son père depuis des années. Mais l'homme savait pourtant que North commencerait ses études pour cette rentrée.
Une ampoule s'alluma dans l'esprit de l'adolescent. C'était probablement une belle arnaque ; l'homme était probablement un homme fou qui essayait de cueillir les adolescents perdus pour les séquestrer et les transformer en esclave.. et North ne voulait pas savoir pourquoi ! Son instinct ne lui intimait qu'une chose. Il fallait fuire. Ses doigts se refemèrent sur la anse de sa valise.
— Ouais mais non. J'suis pas intéressé. cracha-t-il avec le dédain d'un adolescent qui hait le monde, mais visiblement distrait : son regard venait de se poser sur le même visage familier qu'un peu plus tôt. Nemo Kendhall se trouvait un peu plus loin. Il pouvait fuir l'homme louche et rejoindre son ancien meilleur ami, qui ferait un abri acceptable face à un détraqué. Il plissa les yeux pour mieux voir le blond plus loin. Il était bien pâle et sembla sur le point de tourner de l'oeil. N'écoutant que son courage — et son envie de fuir l'homme louche —, North adresse un rapide regard au dénommé Jerry avant d'accourir à grande foulées, tirant sa valise d'une main, vers Nemo.
— Oh, eh, Nemo ! Attention ! Le garçon ne s'y connait pas bien en premiers secours, il sait tout juste désinfecter ses propres plaies et les couvrir d'un pansement, mais s'il comprit une chose, c'est qu'il faisait bien trop chaud au soleil et qu'il ferait mieux d'aider son ami perdu de vue. Un bras autour de sa taille, il invita le blond à se poser contre lui.
— Faut toujours que j'sois là pour t'aider, hein, ça a pas changé ça. La réplique eut pour but de parodier les séries prévisibles où les deux amis se retrouvent par le plus grand des hasards dans une situation où l'un d'eux a besoin d'aide. North profita de mener Nemo à l'ombre d'un bâtiment sur le quai pour jeter un regard noir à Jerry, lui intimant silencieusement de ne pas les importuner davantage. Il ne remarqua pas le papier au nom de Jerry, bien trop préoccupé par l’apparition inattendue de son meilleur ami et d’un homme suspect pour ça.

Jerry Townsend
Jerry Townsend
Région d'origine : Nuevo, sur l'île d'Adala
Âge : Trente-cinq ans
Niveau : 0
Jetons : 100
Points d'Expériences : 6
Nouveau Membre
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Lun 16 Sep - 23:48

       Derrière ses lunettes de soleil abaissées sur son nez, Jerry Townsend faisait de son mieux pour ne pas perdre la face. Le désintérêt de l'adolescent pour sa personne avait suffit à remettre en question toute son existence. Une mission de protection, un lieu de rendez-vous, l'arrivée du fils des Kendhall, voilà qui était pourtant très clair. Soudain agité par cette première difficulté, Jerry observa un moment de silence pour réévaluer la situation, tandis que son ado passait déjà à autre chose : faisait-il semblant de ne pas le connaître pour ne pas avoir quelqu'un sur son dos durant son séjour à Adala, comme tous les garçons ayant besoin d'émancipation l'auraient fait ? Ou bien se savait-il déjà suivi par un agent du gouvernement et essayait-il de brouiller les pistes en attendant un meilleur moment pour lui parler ouvertement... Quand Jerry reposa les yeux sur l'adolescent, il maintenait contre lui un autre garçon qui devait avoir son âge, et cette vision le fit pâlir instantanément. Parce qu'il comprenait doucement, très doucement, qu'il était bien probable qu'il ait commis une erreur d'identification - et à quel point il devait passer pour un mec louche auprès du jeune homme au regard noir.

Comme pour lui donner plus rapidement une confirmation, une brise apportée par les voiles du vieux port fit voltiger un papier assez édifiant jusqu'à ses pieds. Jerry se hâta de le ramasser et de le rouler en boule en se raclant la gorge, dans un effort de dissimulation de sa propre méprise. Ils se ressemblaient tous, ce n'était pas de sa faute, les adolescents étaient tous pareils. Les deux garçons s'étaient abrités dans l'ombre d'un bâtiment, et il devait bien se l'avouer, à les voir comme cela, ils semblaient bien différents l'un de l'autre. Au moins, il était maintenant persuadé que le blondinet était bien son Nemo, celui sur lequel il devait veiller. Jerry Townsend remonta ses lunettes d'un doigt, se tint droit, et se rapprocha d'eux d'une façon qu'il voulait la plus nonchalante possible, les mains dans les poches.

« C'est vous, Nemo, n'est-ce pas ? »
fit-il à l'égard du jeune homme mal en point. Puis il lança un regard en coin au garçon qu'il avait pris pour son protégé, et réprima enfin un sourire.
« Pardonnez-moi pour l'approche, je vous ai confondu avec lui. Je suis le domestique, je faisais des ménages pour sa famille, et je suis censé l'accueillir aujourd'hui. » Comme pour donner une justification irréfutable à ses propos, il se rapprocha du garçon, enleva ses lunettes dans un geste concerné et prit sa température. « On se fait vite au climat de l'île, c'est le changement de température qui peut dérouter comme ça. » Qu'est-ce qu'il en savait, probablement rien puisqu'il n'avait jamais connu de changement de climat, il était né et avait toujours vécu sur l'île d'Adala. Townsend s'adressa au garçon qui restait à côté de Nemo, avec un ton qui se voulait chaleureux mais qui signifiait bien que sa présence l'emmerdait réellement, il voulait que le garçon se sente de trop - mais c'était sans compter le fait que les deux adolescents étaient des amis. « Vous vous rendez à l'académie, vous aussi ? » Faire le chemin à trois signifiait qu'il ne pourrait pas discuter ouvertement de ce qu'il voulait savoir depuis plusieurs années, avec le fils des Kendhall, et Jerry se posait énormément de questions.



_________________
Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo) Mantyke

AUT CAESAR, AUT NIHIL
Nemo Kendhall
Nemo Kendhall
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6099
Points d'Expériences : 849
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Mar 17 Sep - 10:32
North… Jerry… North… Jerry...

Comment est-ce simplement possible ? Jerry est aussi un ami de la famille de North ? Ou alors North connaît Jerry ? Ou alors Jerry et North se connaissent ? Ou bien ils viennent de devenir amis, là, sur le quais de Nuevo ? Ou encore ils font une surprise à Nemo ? Ou c’est peut-être un coup monté de la Pokémon Community pour accueillir ses nouveaux élèves ? Tout ceci n’a décidément aucun sens mais c’est bien trop pour le blondinet qui sent ses jambes se dérober sous lui et sa pauvre fiche lui échapper des mains. North et Jerry. Jerry et North. Quelle diablerie se cache sous cette absurdité ? Aucune des solutions trouvées par le pauvre cerveau, limité, de Nemo ne semble vouloir correspondre à la réalité. S’il avait été plus observateur et moins émotionnel, il aurait capté le regard mauvais de North envers Jerry et la détresse de celui-ci face à cette situation qui lui a échappée aussi rapidement qu’elle a été entamée. Mais non, Nemo n’a rien pu voir de tout cela, trop absorbé par trouver une solution logique et rationnelle à leur présence à tous les deux, ici, sur ce quais.

Ses jambes ne le soutiennent plus, il se sent vaciller, tomber en avant, ou est-ce en arrière ? Quoi qu’il en soit, il s’attend à heurter le sol de béton aussi durement que lors de sa chute à vélo, quand il avait huit ans. Mais, finalement, non. C’est quelque chose de plutôt mou qui le retient et qui l’invite à se reposer contre lui. Ou bien le sol de la ville s’est transformé en une marée rebondissante ou bien quelqu’un s’est porté à son secours. Ou alors il est devenu fou en se tapant le crâne contre le sol et s'imagine dans un monde rempli de flans rebondissants. Finalement, la deuxième option l’emporte lorsqu’une voix familière, mais plus rauque, résonne à ses oreilles.

Telle une mauvaise série B, North l’a rattrapé à temps et l’a probablement sauvé d’une chute presque mortelle, au ralenti, les cheveux au vent, sur une musique à la fois épique et mielleuse. Nemo sourit faiblement, mais ne parvient pas à agiter sa langue pour formuler une réponse, il se sent tout pâteux. Ses yeux en fente, il voit Jerry s’approcher et hoche la tête quand il lui demande si c’est bien lui Nemo. Puis, il explique qu’il était le domestique de sa famille. Hein ? Comment ? Ils ont eu un domestique ? Nemo l’a loupé, c’est ça ? Il faisait le ménage quand il dormait, n’est-ce pas ? Son cerveau tourne à plein régime mais il fait une confiance aveugle à ce Jerry, après-tout, il le rencontre sur recommandation de ses parents, comment pourrait-il lui faire du mal ?

La main fraîche sur son front l’aide à remettre ses idées en place. Il relève un peu la nuque et tente vaillamment de s’asseoir en tailleur, histoire d’avoir l’air au moins un peu moins idiot.

« _ C’est vous, Jerry, alors ? Nemo sort son iPok pour comparer la frimousse du gars de la photo envoyée par sa mère. Ses yeux font le va et vient entre les deux et l’ado plisse les yeux en le jaugeant. Si on enlève les lunettes ridicules et qu’on raccourcit sa barbe, ça peut peut-être être lui. Suspicieux, Nemo tend l’appareil à North pour qu’il donne son assentiment. Sans comprendre que la question ne lui est pas adressée, Nemo répond candidement à Jerry. Bah bien sûr que je vais à l’Académie, c’est bien pour ça que vous êtes là, non ? Mes parents ne vous ont rien expliqué ? Je comprends plus rien. Il soupire et sort une gourde pour se rafraîchir. Quelqu'un en veut ? »

Il pose sa main en visière pour fixer un moment Jerry. Puis tourne la tête vers North et revient finalement à Jerry.

« _ Mais, vous vous connaissez ? »

_________________

HAIL NOCTA
Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo) Turtwig

Spoiler:
 
North Vesztenvelt
North Vesztenvelt
Région d'origine : Île Pomelo
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 96
Points d'Expériences : 13
Nouveau Membre
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   Dim 22 Sep - 10:11


La situation avait totalement échapé au contrôle de l'adolescent qui se serait cru, l'espace d'un instant, à suivre le script d'une série B aux rebondissements incompréhensibles et aux coincidences bien trop grosses pour être possibles. C'était pourtant la réalité et, de son côté au moins, rien de tout ceci n'avait été prévu. L'homme louche aux lunettes de soleil les avait suivi, et surprise, il connaissait Nemo lui aussi. Le brun tourna la tête, un coup vers Nemo, un coup vers Jerry, comme pour lire dans leur regard la signification de cette rencontre à la fois hasardeuse et visiblement planifiée. Mais rien ne lui vint, si ce n'est davantage de questions. L'explication du soit-disant domestique de la famille était plutôt étrange ; il connaissait donc la famille et les parents de Nemo mais ne savait même pas que ce dernier était blond — après tout, il avait beauy réfléchir, North ne voyait pas ce qui pouvait pousser quelqu'un à le confondre avec son ancien meilleur ami. Le brun était peut-être le seul physionomiste ici puisqu'il dut aussi approuver l'observation de Nemo quant à la photo de Jerry, il n'y avait pas de doute pour lui, l'homme sur le cliché était bien celui qui se trouvait en face d'eux. La question dubarby laissa North encore plus confus, il eut l'impression étrange de ne pas être le bienvenu, comme s'il dérangeait une affaire importante et confidentielle. Nemo qui répondit à sa place ne sembla pas gêner par le ton employé, ce qui n'étonnait pas franchement North. Le blond avait toujours eu la tête ailleurs, mauvais pour comprendre les gens et les situations, contrairement au brun qui avait été habitué à devoir se taire et à observer ses interlocuteurs pour savoir s'ils seraient aussi fermés que son père et s'il pouvait blaguer ou non avec eux.

Le brun balaya un instant ses interrogations, devinant que ni Nemo ni lui ne craignaient quelque chose, ainsi entourés par une foule de passants — ils avaient même attiré quelques regards curieux suite à cette scène rocambolesque. Plié au dessus de Nemo, North finit par se reculer pour lui laisser de l'air en remarquant ses gestes, il devait avoir chaud. Ce n'était pas étonnant, le soleil tapait fort ce jour-là et une humidité lourde laissait présager qu'une pluie d'été frapperait dans les jours à venir.
Il profita de ce repos momentané pour poser son dos contre le mur du bâtiment sous l'ombre duquel ils s'étaient abrités, laissant son regard osciller entre le visage de l'homme inconnu et le visage familier de son ancien meilleur ami. Ce dernier venait de sortir son iPok, rappelant à North qu'il recevrait le sien sous quelqus jours : après des années à en réclamer un auprès de ses parents, il avait fini par obtenir gain de cause, justifiant la nécessité d'un iPok sur l'île d'Adala où il ne connaîtrait personne. À quinze ans, il était le seul dans son entourage à ne pas posséder d'iPok et il s'était souvent senti seul à cause de ce fait. Heureusement pour lui, cette marginalisation involontaire allait bientôt prendre fin.

— Euh non, c'est bon, bois toi. T'es tout pâle. fit remarquer North suite à la proposition du blondinet, les yeux rivés sur Jerry comme s'il cherchait encore à retirer les couches de mystère autour de l'homme. Non non, il l'a dit, il m'a confondu avec toi. J'vois pas trop comment c'est possible, mais bon. Un regard suspicieux en direction de son objet d'étude — c'est-à-dire Jerry —, puis North tourna finalement la tête vers ce qui lui semblait être la sortie du port et la direction qu'il devait prendre pour rejoindre la Pokemon Community.
— Vous allez pouvoir m'aider à aller à la Pokemon Community du coup, j'ai perdu ma carte et j'ai pas d'iPok pour m'aider. Pas d'interrogation dans son ton, il ne s'attendait pas un seul instant à ce que Nemo refuse de l'aider.

Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)   
Adala, nid d'espions (ft. Jerry et Nemo)
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :