[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]
Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Sam 14 Sep - 17:45
Le 2 septembre, après la rentrée, dortoir Mentali
Sur son lit Gwenaëlle réfléchissait. Sa chambre était un vrai désastre. Ses vêtements étaient éparpillés partout, son bureau était classé pegi 18 du bordel et ses valises comme éventrées gisaient sur le sol. Ses deux camarades de dortoir avaient tenté de la faire ranger, sans succès. Impossible de tirer quoique ce soit de la carotte. Même son starter n’arrivait pas à ce qu’au moins elle mette ses sous-vêtements ailleurs qu’à la vue de toutes et tous. Non, Gwen était concentrée. Les inscriptions sur les murs l’obsédait. Pourquoi virer des élèves ? La Pokémon Community avait un si lourd passé ? Sur le net il y avait de quoi se mettre des faits sous la dent. Un cirque qui a pété des boulons, une rapide incroyable de Pokémon, un kidnapping d’élèves, une scission avec Lansat, des attaques terroristes. Était-ce vrai ? Comment les élèves avaient perçu ces évènements traumatisants ? Et maintenant ? L’école a changé d’île mais ça n’a pas juste déplacé le problème ? Arghhh ça lui prenait la tête. Elle n’avait rien connu des souffrances des élèves et elle se prenait juste la tête pour rien. Tout allait bien non ? Juste une attaque de Pokémons marins sur le bateau qui accueillait la Pokémon Community. « juste ». Et si ça allait continuer ? Cette malchance carabinée ?

« AAAAAAAAH JE COMPRENDS RIEN ! » finit par crier Gwen en s’étalant de tout son long sur son lit. Personne dans la pièce mais cela fit sursauter son fidèle starter, seul présent. Ce dernier était tranquillement en train de jouer avec les baguettes de batterie que sa dresseuse lui avait acheté lors de leur escapade à Port-Yoneuve. Elle lui en avait acheté une dizaine comme ça le Arcko pouvait se défouler comme il le voulait. Par la même occasion, elle prit au chromatique  un Pad d’entrainement pour batteur, une batterie coûtant malheureusement trop cher pour une étudiante un peu fauchée.
La verte s’ébouriffa les cheveux de toutes ses forces. Réfléchir ne menait vraiment à rien. Qu’allait-elle faire ? ça la tracassait beaucoup trop pour faire du bricolage. Un bruit rédempteur de sa folie la tira de ses réflexions. On toquait à sa chambre. Une blonde entra suivi d’un Feunard d’Alola.
« Gwenaëlle… » elle fronça les sourcils et se concentra du mieux qu’elle put. « Sukolodovesuka » raté. Elle le savait et enchaina tout de même, une comédienne ne devait jamais s’attarder sur des erreurs de scène. « Pardon je n’ai pas bien prononcé j’imagine. Bref j’ai un message de Melty Potts. Tu es convoquée chez les secrétaires maintenant. » Gwenaëlle se décomposa. Elle était convoquée dès le premier jour ? Pourquoi ? Elle n’avait rien fait, bon ok s’endormir lors du discours d’un prof n’était pas la meilleure chose à faire mais quand même ! Et puis personne ne l’avait vu. Enfin c’est ce qu’elle croyait. Voyant que la verte disparaissait peu à peu pour devenir livide la blonde coordinatrice la rassura.
« Ne t’en fais pas. C’est par rapport au parcours que tu as choisi. Tu t’es vite fait remarquée avec tes machines. Tu es donc déjà apprentie novice, ce qui est plutôt cool ! C’est pour chercher ta récompense que les secrétaires te convoquent. Elles ne vont rien te faire tu sais. » Puis la dresseuse au Feunard d’Alola se retourna mode manga et chuchota discrètement « enfin elles vont juste que t’insulter si t’es chanceuse ». « Elle se retourna vers Gwenaëlle toujours sans voix. « Bref va les voir, ça ne prendra pas longtemps ! Bonne journée ! »

Dynamique namique la Mentali. Gwen n’a même pas eu le temps d’en placer une. Heureusement en un sens vu son level de conversation de noob. Pas le temps de niaiser. Fallait voir ces fichue/fichus secrétaires. La carotte enfila des baskets, laissa Tool monter sur son épaule gauche et fonça hors du dortoir Mentali.

Bureau des secrétaires
Des cliquetis de clavier s e faisaient entendre dans toute la pièce. Une odeur de maison de retraite et de renfermé trônaient dans la pièce. Les secrétaires ne faisaient pas attention à l’arrivante dans la pièce. Déglutissant Gwen eut le courage de s’adresser à celle qui semblait être à l’accueil.
« Euh b-b-b—bonjour, je suis Gwenaëlle Skl »
« AH BAH C’EST PAS TROP TÔT ! Pour toi c’est une lampe torche LumiMAX. Il reste que ça t’façon t'vas pas t’plaindre. »
Bonjour oui nous sommes très polies ici dans ce bureau.
« Euh ça sert à q »
« T’as eu ton truc t’peux nous laisser y’en a qui bossent ! »

*CLAC*

Déjà dehors. A la porte comme une malpropre. Une lampe torche, c’est quoi cette récompense bidon sérieux ? Une lampe torche c’est le truc le plus simple à fabriquer. En 6ème les collégiens font ça. Blasée Gwenaëlle l’alluma. Un énorme faisceau lumineux agresse Tool et elle-même. Ok c’est puissant. Ça pouvait toujours servir. La carotte avait entendu que les fouilles étaient autorisées sur l’île et que les élèves pouvaient trouver de super trésors. C’était autorisé et surtout les scientifiques étaient grandement invités à tester les fouilles. Mais seule, inexpérimentée et nouvelle à l’académie la verte ne pouvait guère faire grand-chose.
« Tool on retourne au dortoir Mentali. On fait une expédition samedi ! Va falloir se préparer mon grand. »

Dortoir Mentali
Activement la dresseuse avait rédigé un mot pour les filles du dortoir. A défaut de savoir leur parler, elle pouvait bien leur écrire non ?

Bonjour
Je m’appelle Gwenaëlle Sklodowska, je suis en première année en cycle scientifique. Je cherche activement une personne pour effectuer une fouille avec moi.
La fouille se fera le 7 septembre à 9h. Rendez-vous avec le matériel nécessaire devant l’entrée des mines de la montagne de l’académie.
Merci

Sobre mais efficace. Impatiente Gwenaëlle se mit à concocter des plans pour fabriquer des objets utiles comme une corde rétractable, des fusées éclairantes, un mini sonar et autre choses. Elle avait complètement cette affaire de tags sur les murs et les dossiers de Pokémon Community. Elle était passée à autre chose. Pour quelque temps du moins.

7 septembre, devant l’entrée des galeries. Devant l’école
Impatiente. Gwenaëlle bondissait partout. Tool le Arcko chromatique restait au sol. Il était encore bien trop endormi. En même temps cela faisait 4 nuits que sa dresseuse se couchait à pas d’heure travaillant sur ses machines. Du coup lui non plus ne dormait pas. Quelle idée d’avoir eu pareille dresseuse. M’enfin il pouvait entrainer sa technique en batterie. Donc bon il n’allait pas en demander plus à cette weirdo.
« Tu crois qu’une personne va venir ? J’espère que oui j’ai pleeeeeeeeeeein de trucs. Et des talkies walkies aussi. C’est excitaaaaaant ! J’ai trop hâte ! » dit-elle toujours aussi pleine de joie. Cet enthousiasme va vite s’achever quand elle va devoir faire la conversation. Mais pour le moment elle n’y pensait pas vraiment. Trop obnubilée par la possibilité de découvrir des objets précieux dans ces galeries. Elle avait besoin d’argent pour ses inventions et c’était une occasion inespérée de récupérer des objets précieux à revendre. Maintenant, il fallait attendre.
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Sam 21 Sep - 13:23


I am (not) weak

5 septembre, 14 h 55

"Et donc pour notre prochain cours, j'aimerais que vous m'exposiez au cours d'un devoir oral, comment vous réagiriez à la suite d'un combat que vous auriez gagné avec votre partenaire. Souvenez-vous bien de ce que je vous ai dit, l'humilité et la bienveillance sont toujours bien accueillis. Vous pouvez sortir."

Elise rangeait timidement ses affaires. Cela faisait maintenant trois jours que les cours avaient commencé à l'académie, et déjà, elle ressentait l'intensité des cours. Malgré tout, elle avait été habituée à travailler dur, contre son gré, lors de ses entrainement à la danse, alors elle ne ressentait que peu la fatigue de fin de semaine. De plus, le voyage qu'elle avait fait en bateau pour venir sur l'île était principalement la source de ses coups de mous en fin de journée. Elle avait juste besoin d'un week-end de repos, et elle serait en pleine forme dès la semaine prochaine.

Jusqu'à présent, la jeune fille n'avait pas encore réussi à établir de contact avec les autres élèves de son école. Elle avait du mal à mémoriser les prénoms des filles qui étaient dans le même dortoir qu'elle, alors encore moins les élèves qui faisaient partie des autres dortoirs. Pour ne rien arranger, tous les élèves ne faisaient pas partie de la même spécialité en plus de ne pas être dans les même dortoirs. Elise avait quant à elle choisi la spécialité scientifique, le chemin indispensable si elle voulait étudier l'archéologie et les mythes liés aux Pokémons. Malgré tout, tous les élèves de première année devaient assister aux différents cours proposés, au cas où ils trouvaient une autre voie plus intéressante pour leur parcours. Et c'était ainsi que la jeune fille de Johto devait assister à des cours comme celui qui venait de se terminer, la communication. Rien de très enthousiasmant. Au moins, le professeur, Monsieur Heartnett, était plutôt sympa ...

"Ah, Mademoiselle Sandstorm ! Je peux vous parler cinq minutes ?"

Elise était en train de quitter la pièce avec Koda dans ses bras, le Teddiursa n'avait pour ainsi dire pas souvent envie de rentrer dans sa Pokéball, mais heureusement que les professeurs étaient très enclin à ce sujet tant qu'ils étaient aussi attentif que leur dresseur. Elle se crispa un instant, croyant subir des réprimandes pour ses absences dues à la fatigue, mais devant le visage rassurant de son professeur, elle se calma aussitôt.

"Désolé de vous retarder, mais je voulais m'assurer d'une chose ... J'ai l'impression que vous avez du mal à vous intégrer auprès des autres n'est-ce pas ? "

La brune ne savait pas vraiment quoi répondre. L'homme en face d'elle l'avait parfaitement cernée, il n'était pas professeur en communication pour rien, elle ne pouvait donc pas prétendre que tout allait bien. Même si au fond, ce n'était pas un si grave problème que ça ... Si ?

"Hé bien, Monsieur ... Ça fait à peine une semaine que les cours ont commencé ... Je veux juste y aller à mon rythme, je ne suis pas doué avec les relations humaines ..."

"Bien sur je comprends. Mais en tant que professeur, je dois veiller à ce que votre scolarité soit la plus agréable possible. Je pense que vous avez besoin de faire plus ample connaissance avec les autres élèves. Après tout vous allez passer plusieurs années ensemble, et vous allez être amenés à travailler en groupe. Autant donc commencer dès maintenant à bien vous entendre avec certains d'entre-eux plutôt que de rester dans votre coin toute seul, vous ne croyez pas ?"

La jeune Elise baissa la tête. Elle ne se sentait pas honteuse ni même fautive, elle savait juste que son professeur avait parfaitement raison. Elle devait y mettre du sien pour réussir. Le professeur de communication se retourna vers son bureau, attrapa un papier dans son carnet, et le tendit à la jeune fille.

"Tenez, Melty ... Enfin, Mademoiselle Potts, votre référente, m'a donné ceci. Même si rien ne vous y oblige, je pense que ce serait une bonne chose pour vous si vous y alliez."

Elise comprit rapidement en lisant les premières lignes. Elle avait vu un mémo du même genre dans son logement la veille, il avait sans doute était mis là par une des résidentes du dortoir Mentali. Une des locataires avait besoin d'aide pour une séance de fouille dans les galeries de la montagne. Au début, elle avait ignoré cette annonce. Maintenant, elle ne le pouvait pas vraiment ...

"Je ... Hum ... Je vais y réfléchir ... Merci monsieur ..."

La dresseuse quitta finalement la salle de classe afin de se diriger à son prochain cours. Les paroles de son professeur résonnaient encore dans sa tête, comme si un marteau-piqueur frappait son crâne à chacun de ses pas. Elle se secouait alors la tête afin de reprendre ses esprits pour l'heure à venir. Elle réfléchirait à ce qu'elle déciderait plus tard.


7 septembre, 8 h 50


Elise tremblait de froid. Elle venait de descendre de la petite navette qui l'avait amené jusqu'à l'entrée de la montagne de l'île. Elle contemplait tant bien que mal le sommet, se disant qu'il devait sans doute y faire bien plus froid qu'ici-bas. Dans son survêtement brun, chose qu'elle n'avait pas l'habitude de porter autre part que pour les cours de sport, elle ne se sentait pas à l'aise, mais elle n'avait pas vraiment de vêtements plus adapté que ça. Elle ferait donc avec.
Contre toute attente, et surtout la sienne, elle avait décidé de participer à cette expédition de fouille en compagnie d'une certaine ...

"Gwenaëlle ... Sclo ... dovska ? Non, Sklodowska, je crois ... Elle a marqué qu'elle attendrait à l'entrée des galeries ... Viens Koda, on y va. "

Elle se rappelait vaguement avoir vu son visage durant les cours et entre les couloirs des dortoirs. Assez jeune, sans doute le même âge qu'elle, cheveux verts avec des lunettes, elle ne devrait pas avoir trop de mal à la retrouver. Son Teddiursa, quant à lui, était encore un peu endormi. Elise avait cru comprendre par le biais d'autres élèves de l'académie que les Pokémons qu'ils recevaient étaient très jeune et que donc il leur fallait un peu de temps pour s'habituer à un rythme aussi soutenu que celui de l'académie. À vrai dire, les cernes sous les yeux de la jeunes filles trahissaient également un manque de sommeil évident. Malgré tout, elle comptait bien faire ses preuves auprès de sa collègue Mentali.

Quelques mètres plus loin, elle aperçut une jeune fille qui attendait, seule, devant l'entrée des galeries de la montagne. Elle s'avança vers elle, le pas déterminé, mais la boule au ventre de devoir parler en face à face avec une inconnue.

"Euh, Bonjour, vous ... vous êtes Gwenaëlle ? Je ... Je ... Je m'appelle Elise et je ... je ... je suis dans la même cl .. classe que vous ... Enchanté de vous rencon .. euh, de vous connai ... euh, enfin ... de vous voir ! "

C'était pas gagné ...

Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Sam 21 Sep - 20:28
Faisait froid aujourd’hui non ? Non c’est surtout qu’elle attendait dehors et que le vent rafraichissait un peu le tout. Et si personne ne rejoignait Gwen ? Si finalement tout le monde se fichait de sa foutue fouille. C’était une nouvelle élève à PC c’est-à-dire un boulet de première avec un Pokémon non entrainé pour quoique ce soit. Le regret et le doute commencèrent à ronger la verte. Elle qui était si contente de partir en excursion dans les montagnes avait peur. Fort heureusement une autre personne pointa le bout de son nez. Au vu de son parlé, la timidité était aussi un train de caractère important chez cette inconnue. Et puis le vouvoiement, vraiment ? Enfin Gwen faisait la même quand elle paniquait en parlant avec autrui. La réaction de la brune mit immédiatement la scientifique novice en confiance. Elles étaient pareilles. Enfin à première vue.

« Bonjour. Je suis… » inspiration, un, deux, on reprend « bien Gwenaëlle. Jejejeje » on respire ça va aller. « suis ravie de tetete rencontrer. Pas besoin dedede me vouvoyer, on est Mentali etete de la même promo. » C’est bien tu n’as presque pas bugué Gwen. Ça en impressionna même Tool, son fidèle starter. Les présentations faites, le silence gênant suivit directement. La verte n’avait malheureusement pas encore lu le chapitre briser la glace dans le social pour les nazes. Elle se dandinait une jambe sur l’autre sans savoir quoi dire ni faire. C’est Tool qui prit les devants. Il lui asséna une mandale à l’arrière du crâne puis indiqua de sa patte le contenu du sac bien rempli de la scientifique novice. Elle comprit très vite où voulait en venir son Arcko.
« Euuuh je nenenene »va falloir arrêter de bégayer là. Vous êtes pareilles et ça se voit. Un effort Gwen ! Respire et c’est parti. « Pardon j’ai un peupeupeu de mal à parler aussi haha. » Respire respire. « J’ai amené des cordes, une lampe torche lumiMAX etetet des appareils pour analyser lelele son environnant. J’ai aussi quelques fufufusionsées de secours. J’espère que çaçaça ira. » Yeah félicitations Gwenaëlle ! Tu n’as presque pas paniqué je suis fière de toi. La verte fit un sourire crispée à la dénommée Elise puis présenta son compagnon Tool, un arcko chromatique perché sur les épaules de sa dresseuse.

« On on on on y va ? »

Et elle ouvrit alors la marche, lampe torche lumiMAX en main (c’est fou à quel point ce nom est agressif quand même). Elle était beaucoup trop enthousiaste, tellement qu’elle n’avait pas remarqué l’état de fatigue de sa coéquipière. En même temps, si Gwen savait deviner l’état d’esprit des autres, elle aurait eu des amis depuis longtemps. M’enfin, il fallait explorer maintenant. Les connaissances approfondies entre les deux adolescentes ce seraient pour plus tard.

Les galléries n’étaient guère hautes. Pas plus d’un bon mètre soixante-dix. Plus qu’asset pour laisser passer les Tiboudet qui tractaient les berlines dans la mine. Les rails, bien qu’étant fortement endommagés, étaient bien visibles sur le sol et plongeaient plus profondément dans la montagne. D'énormes poutres soutenaient les murs et le plafond de la gallerie. La plupart bien qu'imposantes avaient été rongées par des Fermites. Des toiles de Mimigal servaient de décoration pour la plupart des structures en bois. Il n'y avait pas l'ombre d'une présence pour le moment. Comme les deux demoiselles et leur Pokémon n’étaient qu’à l’entrée du tunnel, aucun Pokémon sauvage ne semblait les attendre pour les attaquer. Aucun bruit nulle part. La zone semblait sécurisée pour le moment.
« C’est excitant nonononon ? » Sourit la verte à sa partenaire. Heureusement que la brune était venue sinon Gwen n’aurait pas eu le courage de s’y aventurer toute seule.

_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Dim 22 Sep - 15:25


I am (not) weak

La fille aux cheveux verts était bien Gwenaëlle. Enfin, Elise crut le comprendre entre les bégaiements de son interlocutrice. Si elles étaient toutes les deux de grandes timides, alors cela s'annonçait être une expédition risquée. La jeune fille entreprit de reprendre ses esprits pour se calmer. Il n'y avait pas de raison de s'énerver pour si peu, elle devait se ressaisir, au moins pour l'autre Mentali qui avait entreprit cette fouille en montagne. À en juger par tous l'équipement qui jonchait à ses pieds, elle devait sans doute être une experte dans ce domaine ...

Elise ne l'avait pas remarqué tout de suite, mais lorsqu'il grimpa sur l'épaule de sa dresseuse, elle vit enfin l'Arcko de Gwenaëlle. Il possédait une couleur assez différente de celle que la brune avait vu dans ses livres de géographie. En effet, d'habitude, ce Pokémon était plutôt d'une couleur verte pomme, mais ici, il possédait une queue très rougeâtre. À la vue d'un autre Pokémon, Koda sembla se réveiller d'un coup pour saluer le compagnon de l'autre dresseuse. 

"Ah oui, voici Koda. C'est le Pokémon qu'on m'a confié il y a une semaine. J'espère que ça ne pose pas de problème s'il reste dehors ?"

Elise déposa son Teddiursa au sol, avant de suivre sa collègue à l'intérieur de la grotte. Suivant la marche derrière le halo de lumière, elle observait les parois de la grotte. Pas bien plus grande que les deux exploratrices, les fondations semblaient néanmoins bien solides et ne menaçaient pas de s'effondrer. La jeune fille n'était pas claustrophobe et n'avait pas vraiment peur du noir, mais il était toujours rassurant de savoir qu'elle était en sécurité malgré le fait qu'elle s'engageait dans un endroit où les issues étaient assez restreintes. Elise se demandait par ailleurs s'il y avait des Pokémons qui risquaient de les attendre à l'intérieur.

"Oui, c'est assez ... intriguant ... Cela fait longtemps que vous ... pardon ... que tu fais ce genre d'expédition ? Pour moi c'est la première fois, à vrai dire, c'est même la première fois que je viens dans un endroit montagneux ..."

À Johto, la seule montagne à perte de vue était le Mont Argenté, un lieu balayé par les tempêtes de neiges et peuplé de Pokémons très puissants et dangereux. Autant dire qu'Elise ne pense jamais y mettre les pieds ...
Descendant plus profondément dans la mine, la brune vérifiait que Koda la suivait toujours. Il n'y avait qu'un seul chemin, certes, mais elle ne voulait prendre aucun risque.

"Et donc, qu'est-ce qu'on est censé chercher ? ... Enfin, si je peux t'aider en quoi que ce soit, dis-le-moi !"

Elle essayait le moins possible de freiner l'avancée de sa collègue de fouille. Gwenaëlle avait en effet directement avancé vers les galeries à l'arrivée d'Elise, sans même attendre si quelqu'un d'autre arriverait. Certes, Elise était la seule personne à avoir pris la navette jusqu'au sommet, mais peut-être d'autres dresseuses les aurait rejoint par leurs propres moyens ... Sauf que du coup, la brune avait peur que toutes les attentes de l'autre fille ne se repose sur elle seule ... 
Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Dim 22 Sep - 20:08
Un Teddiursa hum ? C’est vrai que c’est un Pokémon telleeeeeeeeement cute. Gwen fondit devant ce petit être trop meugnon. Et c’était quoi cette question stupide ? Ne pas autoriser son Pokémon à rester dehors et puis quoi encore. Qui étaient ces personnes à ne pas autoriser les autres à laisser libre leurs compagnons hein ? Tsss. Pour toute réponse la scientifique en devenir sourit et hocha négativement la tête. En gros non ça ne la dérangeait pas.
« Enchantée, le petit Arcko bleu c’est T-t-t-t-tool, mon starter. Il reste d-d-d-d-dehors lui aussi. » Evidemment qu’il restait dehors, déjà que la verte ne savait même pas combien de temps le pauvre petit avait été enfermé dans la Pokéball du collectionneur. Alors si en plus elle devait encore le mettre dedans, brrr terrible.

Bref, les voilà toutes deux à parcourir ensemble d’inconnues galeries. Tellement excitant n’empêche, cette odeur de bois pourri, cette lumière de torche vacillante.
Elise semblait elle aussi d’accord. Elle demanda même à la novice si elle avait l’habitude de faire ce genre d’expédition. Ce qui fit rire la verte.
« Haha, alors là p-p-p-p-pas du tout. Moi aussi c’est mamamama p-p-p-première fois. Mais j’ai des envies d’exploration et de c-c-c-c-connaissances. Ça change des c-c-c-cours je trouve. J’ai aussi besoin d’argent pour mes machines, il me faut trouver des trésors pour acheter de nouveaux composants » Répondit Gwen, toujours tout sourire. Rien ne pourrait entraver sa bonne humeur. Et aussi, fait incroyable, elle commençait à être à l’aise. Sûrement parce que la brune au Teddiursa était elle aussi timide.

Les deux comparses et leur Pokémon continuèrent d’avancer dans la pénombre de plus en plus présente. Il restait de temps à autre des débris d’anciennes lanternes aux murs. Lanternes à huile, pas très malin pour les coups de grisou. Quoique, la verte s’arrêta pour regarder de plus près ces vestiges des temps anciens qu’elle éclairait de sa lumiMAX. Il y avait des protections, cette lampe avait par exemple un grillage fin qui à l’époque entourait la flamme. Pourquoi un grillage ? La flamme passait quand même au travers non ? Eh bien non. Enfin c’est que disait une page internet de son Ipok. Apparemment le métal absorbe la chaleur de la flamme, cela se refroidissait avec l’extérieur, la flamme ne peut donc rien traverser. Ingénieux. Apparemment ce genre de lampe de sureté s’appelait Davy. Habile. Souriante de savoir une chose en plus, Gwen sourit à Elise avant de continuer leur chemin.

Il n’y avait pour le moment pas grand-chose dans la mine abandonnée. Et toujours aucun Pokémon à l’horizon. L’aventure mettait un certain temps à se set up et moi à trouver des idées sadiques. Concentrée, Gwen ne faillit pas faire attention au début de conversation que tenta sa camarade Mentali. Elle s’arrêta d’un coup net pour lui répondre. Grattant ses cheveux verts et moue un peu gênée elle répondit tout de même aux interrogations de la brune.
« Haha je ne sais p-p-p-pas trop. J’ai entendu dire qu’il y avait d-d-d-des trésors dans les mines. Jejejeje me suis dit pourquoi pas ? Et puis c’est l’aventure comme dans Pokecraft non ? J’aime bien cecece jeu moi. Heureusement nous on n’a p-p-p-pas besoin de casser plein de blocs et de manger du pain toutes leslesles trois secondes. » Wow mais attendez voir, serait-ce une réponse presque sans aucune hésitation et avec peu de bégaiements par rapport à d’habitude ? MAGNIFIQUE. Comme quoi mettre deux êtres socialy ankward c’était pas bête comme idée !

C’était trop calme… Gwenaëlle n’aimait pas trop beaucoup ça… Elle préférait quand c’était un peu trop plus moins calme. Toujours les mêmes poutres, les mêmes rails, les mêmes toiles de Mimigal… Non mais c’est vrai quoi, ça faisait 5 bonnes minutes qu’elles marchaient en ligne droite à rien voir ni entendre quelque chose de singulier. C’était triste tout de même. Au bout de dix minutes supplémentaires à marcher dans le silence, Tool se mit d’un coup à se redresser sur les épaules de sa dresseuse. Il avait entendu quelque chose. Les sens en alerte, il se mit à tapoter le crâne de sa verte. A son tour elle se mit à tendre l’oreille, s’arrêtant une nouvelle fois dans les galeries. Un bruit d’eau. Elle aimait le bruit blanc de l’eau (ça la changeait du bruit de pas et du silence un peu gênant). Elle commençait à sentir une odeur d’humidité, et un peu de moisi aussi. Enfin un changement de décor.
« Tu entends ? Sûrement une source d’eau s-s-s-s-souteraine ! » déclara la scientifique, ravie d’enfin avoir quelque chose. Elle se mit alors à presser le pas pour arriver finalement devant deux tunnels différents. Celui de gauche comportait encore les rails au sol, celui de droite rien. Mais les deux entrées avaient été creusées et elles comportaient toutes deux les structures de bois pour soutenir mur et plafond. Gwen observa avec sa lampe torche plus précisément les deux murs. Ceux de droite comportait beaucoup de mousse alors que ceux de gauche n’en avait pas ou alors très peu. Cela voudrait dire que le bruit de la source venait du tunnel de gauche. Bon c’était vrai que ce n’était pas bien difficile à comprendre mais bon, il en fallait peu à la verte pour se réjouir.
« à gauche on continue avec leleles rails. A d-d-d-droite c’est la source d’eau. Tutututu préfères quoi toi ? Moi l’eau, on pourra y croiser des P-p-p-pokémons et peut-être des roches rares. On on on va où ? » ses yeux verts brillaient. Ça se voyait qu’elle voulait voir la source d’eau mais le chemin était peut-être moins certain que celui avec les rails. D’où le fait qu’elle laissait le choix à sa camarade de fouille. Tout sourire bien sûr.


_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Mar 24 Sep - 23:09


I am (not) weak

Elise s'arrêta net, dévisageant à moitié sa collègue Mentali. Selon ses dires, elle était elle aussi novice en la matière de spéléologie. Même si la brune en doutait au vu de tout son attirail et de l'assurance avec laquelle elle descendait dans la grotte, elle devait bien admettre qu'elle paraissait plus excitée que ce qu'elle ne croyait. Le sentiment de sécurité quitta peu à peu la jeune fille, se disant qu'elles étaient autant novice l'une que l'autre, avec chacune un Pokémon tout jeune. En cas de problème majeur, elle ne saurait pas quoi faire ...

Suite à sa dernière question, la réponse de Gwenaëlle ne satisfit guère les attentes d'Elise. Elle tiqua sur un nom qu'elle ne comprit pas vraiment. Poke ... Craft ? Sans doute une culture ou une fête locale d'où venait la fille aux cheveux verts ....

"Ah, je ... je vois ... J'imagine que si on tombe sur quelque chose d'assez incroyable, on aura qu'à le ramasser ... Je ne suis pas vraiment enchantée à l'idée de devoir casser quelque chose ici ..."

Le trajet se poursuivit pendant une bonne vingtaine de minutes encore, les parois des murs étant parfois jonchés de mousse sombre et de champignons en tout genre. Une chose était sure, l'atmosphère ici était des plus humides, peut-être même les deux exploratrices pourraient tomber sur une caverne plus ouverte où elles y trouveraient des stalagmites et des stalactites. Elise n'en avait vu que dans les livres et était très fasciné par la façon avec laquelle l'eau ruisselait le long des parois, et mettait plusieurs centaines, parfois plusieurs milliers d'années avant de former un petit pic de sel.

Soudain, un embranchement apparut. Il fallait faire un choix entre la droite qui semblait mener à une source d'eau, et la droite qui laissait suggérer une vieille mine. Gwenaëlle avait l'air d'être plutôt partante pour la droite, alors Elise en acquiesça.

"Oui, d'accord, allons à droite. J'espère qu'on y trouvera quelque chose de passionnant."

Peu à peu, l'excitation de l'expédition avait gagné le coeur de la jeune fille. Elle n'en avait pas l'air, mais elle était vraiment passionnée par cette fouille. Elle espérait secrètement trouver des traces d'une civilisation ancienne, ou mieux, de Pokémons anciens. Elle prit à son tour la tête de cohorte, et s'engouffra dans le tunnel, où elle commençait à entendre comme un cours d'eau.

Le groupe atterrit dans ce qui semblait être une crypte naturelle, assez ouverte. La lumière de la lampe torche éclaircissait suffisamment pour y voir le plafond malgré la pénombre. Mais ce qui attira avant tout la jeune fille, c'était le petit lac alimenté par une source sortant directement de la paroi d'un mur. Le débit était plutôt faible, mais il était suffisant pour y garder une certaine contenance, car Elise soupçonnait qu'une autre crevasse au fond du puits naturel ne fasse couler l'eau plus bas en montagne.

Tout à coup, elle vit Koda se pencher près du rebord pour regarder l'eau et y tremper une patte. Sa dresseuse s'approcha pour veiller à ce qu'il en tombe pas, il aurait été très difficile par la suite de le sécher dans une grotte où la température n'excédait pas le quinze degrés.

"Koda, non ! Ne fais pas ..."

Le petit ours avait léché la patte qu'il venait de tremper dans l'eau. Il la ressortit presque aussitôt, la mine aussi dégoûté que s'il avait avalé le médicament le plus amer possible. Elise sortit de sa poche un bonbon au miel qu'elle avait acheté à la boutique de l'école, et le tendit à son Pokémon, qui s'empressa de l'avaler et de gémir de bonheur. Elle avait bien compris que son premier Pokémon était un être qui aimait par dessus-tout les saveurs très sucrées, en plus d'avoir une certaine gourmandise non négligeable. Elle tendit ensuite la boite à sa collègue.

"L'eau dans les grottes est très salée, il ne faut pas la boire. Euh ... Tu en veux un ? Ou peut-être ton Pokémon ? "

Disant ces mots, la jeune fille crut entendre un plouf très particulier. Pas le bruit continu de la petite cascade, mais bien quelque chose qui venait de plonger dans l'eau. Inquiète, Elise se redressa, et s'écarta de la source d'eau.

"Tu ... tu as en ... entendu ça ?"

Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Jeu 26 Sep - 18:13
COMMENT CA ELLE NE CONNAISSAIT PAS POKECRAFT ! Gwen aurait été choquée si elle avait su l’inculture de sa camarade de dortoir. Mais elle n’en avait pas connaissance, donc tout allait bien. Au moins la brune partageait son point de vue de ne rien casser. Par contre de là à dire qu’il n’y avait besoin que de ramasser les objets sur le sol, le débat semblait encore ouvert.
« C-c-c-c-c’est vrai mieux v-v-v-v-vaut éviter de t-t-t-t-tout casser. Enfin moi jejejeje ne peux pas encore etetetet Tool non p-p-p-p-plus. » Fit la verte en tentant de sourire du mieux qu’elle put. Parler quel calvaire ! Bref let’s go ! It’s time to c-c-c-c-c-choose! (ça change de it’s time to d-d-d-duel je suis bien d’accord, on tente de caser des références du mieux qu’on peut hein).
Alors, droite ou gauche ? Eternel débat, suivant comment on est placé ça change tout. Ahem. Elise n’hésita pas longtemps, elle aussi préférait le côté humide pas de sous-entendu svp. Il y avait de grandes chances de trouver une source et donc un lac souterrain. Et ça franchement c’était une chose excitante (et surtout un super portrait pour Kirlistagram). Encore plus enjouée, la verte pressa le pas. Au fur et à mesure de la marche la caverne se resserrait et les murs étaient de plus en plus couverts de mousses et de moisissures. Parfais même des champignons s’ajoutaient au décor mystique de cette galerie. Gwenaëlle crut même apercevoir des Pars sui s’enfuyaient dans la pénombre. Si mystérieuuuuux. Elle n’en pouvait plus, des étoiles brillaient dans ses yeux et à chaque pas elle semblait rebondir du sol. C’était si mignon de la voir ainsi. Elle en oubliait tous ses problèmes d’adolescente standard, le fait d’avoir du mal à se faire des amis, les cours, le quasi naufrage de son navire de croisière. Des trucs bateau quoi.

Le groupe de quatre arriva dans un endroit bien plus grand que le reste de la mine. Un lac. Il y avait bien un lac. L’odeur dans la pièce était particulière. Une odeur, maritime ? Impossible ça ne pouvait pas, pas dans une montagne. Mais passons. Le plafond était bien plus haut par rapport aux galeries, on pouvait tout de même l’observer avec la lampe torche lumiMAX (stop l’agression). L’étendu d’eau ne semblait pas bien grande, de taille modeste et autour il y avait un chemin de terre où il était possible de circuler. Plus loin, de l’autre côté du lac se trouvait un creux dans la paroi du mur. Sûrement un autre chemin à explorer. Il était temps de noter la position des comparses pour éviter de se perdre. Gwen se redirigea vers l’entrée de la crypte pour mettre un bout de tissu coloré sur le sol (elle en avait pris plus sieurs au cas où) puis elle maintint l’objet sur le sol avec deux cailloux. Elle nota dans son Ipok : « entrée, tout droit, bifurcation, droite, lac » puis elle verrouilla son téléphone avant de rejoindre Elise et son Teddiursa curieux. Il venait d’avaler l’eau du lac. Téméraire le petit. Ou un peu stupide. C’est comme vous voulez. La brune réagit assez bien, elle donna un bonbon au miel à son starter et en proposa même à Gwen et Tool. Celle-ci déclina pour elle mais en prit un pour son Arcko adoré.
« Merci c’est t-t-t-t-très gentil. »

Et puis plouf. Plouf ? Oui plouf. Et ce n’était pas Gwen qui venait de tomber dans le lac ou n’importe qui d’autre. C’était un plouf qui venait d’ailleurs.
"Tu ... tu as en ... entendu ça ?" Les yeux ronds de la demoiselle firent réagir la verte. Elle tenta de garder son calme et hocha juste simplement la tête en guise d’approbation. Elle avait entendu. Trop bien même. Plusieurs possibilités s’offraient aux deux nouvelles : soit une pierre qui venait de tomber du plafond, soit un Pokémon avait plongé sans qu’elles n’eussent eu le temps de le remarquer, soit c’était une hallucination collective soit c’était d, la réponse d. Mouais dans tous les cas il valait mieux regarder directement au niveau de l’eau.

Gwen demanda à Tool de descendre de son épaule et de rester en arrière avec Koda et Elise pendant qu’elle s’approcha du lac, plein phare sur l’eau avec sa lampe torche. Elle pouvait voir où le plouf s’était produit. Sur le bord est. L’eau y était encore trouble. Le silence pesant. Elle déglutit, l’option hallucination collective n’était plus d’actualité. Pitié que ce soit la roche ou la réponse D. Elles n’avaient pas le niveau pour affronter un Pokémon [strike]peut-être un Magikarp quoi que, ce sont des divinités tout de même[strike]. Aucun signe de créature à l’endroit trouble. Par contre juste en face de Gwenaëlle c’était une autre paire de manche. La surface émit des bulles qui fit reculer la dresseuse par instant. Une demi seconde plus tard un Pokémon géant en sortit.
« GOLGOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOOO »
Rectification, un Pokémon pas content en ressurgit. Un golgopathe. Plus grand que la moyenne, celui-ci devait mesurer au moins deux mètres. La taille réglementaire ce n’était pas genre 1m30 selon absolument tous les Pokédex du monde entier ? Si hein, c’était bien ce que je me disais. Bref, c’est un peu à cet instant que la verte commença à paniquer et lentement, très lentement, elle recula vers la brune et les deux starters.
« Je… ne pense pas qu’on ait le… »
« GOLGOOOOOOOOOOO »
« niveau… »

Il était vraiment temps de paniquer là non ? Non pas encore. Le cœur de Gwen voulait sortir de sa poitrine, ses bras suaient à grosse goutte mais son cerveau avait tenu bon. Il craquait que quand il fallait avoir des relations sociales après tout. Le reste osef. Pourquoi attaquer ? C’était son domicile probablement. Pas bon signe ça. Mais point important, il était type roche et eau non ? Du coup Tool il pouvait lui défoncer sa mère, non ? Bah non ! L’Arcko n’avait jamais combattu avec Gwen auparavant. Et seul Arceus savait s’il avait déjà fait des combats lui tout seul. Bon stratégie. Les jeunes manquaient cruellement de temps. Puis une idée, éphémère, sûrement inutile mais une idée quand même. Gwenaëlle n‘allait pas rester sans rien faire.
« Elise quand tu verras mon signal tu cherches pas, tu attaques ! Tool même chose, prépare Mega-sangsue au signal. » Et comme d’habitude elle ne disait pas le fond de sa pensée. Ni une ni deux elle brandit sa lampe torche, et la pointa en pleine tronche du Golgopathe qui cria de plus bel. Arcko bondit devant sa dresseuse chargea son attaque verte qu’il dirigea en plein centre du ventre du monstre. Touché, super efficace. Malheureusement l’Arcko était trop faible, il ne faisait pas le poids face à un monstre pareil. Profitant du peu de temps gagné, Gwen alluma son application ultrason qu’elle avait utilisé au bord du prince des mers. Son à fond.
« Golgoooooooo ! »
« T’as une idée ou on fuit de l’autre côté du lac ? » Cria la verte par-dessus les horribles ultrasons. Hum une incohérence ? Oui en effet la verte ne bégayait plus. Mais ce n’était pas par feignantise de ma part, c’était juste en situation d’urgence elle n’était plus concentrée sur la conversation donc elle ne paniquait plus à cause d’elle. C’était aussi simple que ça (enfin presque).


INFO:
 

_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Mer 2 Oct - 15:30


I am (not) weak

Gwenaëlle se rapprocha de la source d'eau afin de l'éclairer de sa lampe torche, puis, les deux dresseuses virent émerger de l'eau une créature à la lumière du phare de providence. Faite en partie de rochers, et de membres vraisemblablement organique et visqueux, elle devait bien faire deux mètres, sa "tête", si tant en était-il que la jeune fille l'avait compris, touchait même le plafond de la grotte. Elise n'avait jamais vu ce Pokémon, ni dans la réalité, ni mêmes dans ses livres. De plus, à en juger par l'énorme cri qu'il venait d’émettre, elle comprit très rapidement qu'il ne semblait pas être là uniquement pour saluer les deux exploratrices. 

"Qu ... qu ... qu'est-ce qu ... qu'on fait dans c ... ce cas ?!"

La peur et la panique gagnait peu à peu la jeune fille. Elle et sa collègue n'étaient pas entraînées pour ce genre de situation, les premiers combats d’entraînements de l'académie étaient censés commencer la semaine suivante. Alors qu'elle se tournait vers sa camarade pour savoir si elle avait un plan, elle vit tout à coup, une lueur de concentration dans ses yeux. Puis elle lui ordonna d'attaquer le Pokémon en même temps.

Elise ne réagit pas sur le coup. Attaquer. Participer à un combat. Elle.
Elle n'avait jamais fait ça, elle n'avait jamais eu de Pokémons. Elle n'était pas contre le fait de combattre, mais elle ne savait juste pas comment faire. Koda savait-il seulement comment faire ? Possédait-il seulement au moins une attaque ? Elise avait lu dans certains livres qu'il était inscrit dans les gènes des Pokémons les rudiments des bases d'un combat, afin de pouvoir survivre en pleine nature. Mais là, Koda était vraiment très jeune, et il n'avait sans doute jamais combattu non plus. Et puis ....

"Teeeeddi !"

Avant même qu'elle ne s'en rende compte, Gwen avait lancé le signal. Et, presque abasourdie, Elise venait de voir son Pokémon attaquer de son propre chef. Était-ce un instinct de défense, pour protéger sa dresseuse qui venait l'espace d'un instant de perdre pied, confuse dans l'immensité de questions qu'elle était encore en train de se poser ?
Elle parvint tout de même à revenir sur Terre, au moment exact où elle se rendit compte que sa collègue Mentali venait d'utiliser son Ipok comme générateur d'ultrasons. Cela semblait marcher, la bête affreuse souffrait elle aussi visiblement. La verte proposa alors de prendre la fuite, ce que la novice acquiesça entre deux vibrations.

"Oui ! Il faut qu'on sorte d'ici !"

Si Elise menait la course dans la pénombre, elle trébucherait probablement sur une pierre ou une racine. Mais ce serait toujours moins grave que d'affronter le monstre du lac. Elle ramassa Koda dans ses bras et commença à courir dans le passage qu'elles avaient emprunté pour arriver jusqu'ici. Elle avait effectivement du mal à voir, mais ce qui peinait plus la jeune fille, c'était le fait de courir dans cet espace clos, pauvre en air frais. Elise n'avait, pour ne rien arranger, jamais été très à l'aise lorsqu'il s'agissait de courir. Elle ne voulait pas ralentir, il ne fallait absolument pas qu'elle ralentisse, autrement sa camarade serait bloquée derrière elle, le tunnel n'étant pas assez large pour la laisser passer. 

Elle finit par arriver à la bifurcation de tout à l'heure, là où l'entrée des mines étaient reliées avec cette source d'eau désormais maudite par la brune. N'entendant plus les énormes bruits de pas qu'elle avait perçue dans le début de la fuite, elle finit par se dire que le Pokémon avait sans doute renoncé à les poursuivre à travers une si étroite paroi. Elle s’écroula alors, à bout de souffle, avant de rassurer sa camarade.

"Ha ... ha ... C'est ... pfff ... c'est bon, il ne nous .... suit plus ... je crois .... pff pfff ..."

Koda s'approcha alors de sa dresseuse, la mine inquiète. Est-ce qu'il avait peur qu'elle s'écroule de fatigue, ou bien s'excusait-il d'avoir agit seul, là-bas ? Sans doute les deux à la fois ....

"Ne t'inquiète .... pas Koda ... ça ... ça va aller, laisse-moi juste ... pfff ... reprendre mon souffle ... Est-ce que ça va Gwenaëlle ?"

Elise regarda une dernière fois le tunnel menant au lac souterrain. Comment un tel monstre avait bien pu atterrir ici ? Est-ce que ça faisait longtemps qu'il était là ? Une chose était sûre, la jeune fille ne repartirait jamais dans ce passage, aussi belle soit la source d'eau. Elle tourna alors son regard vers le tunnel menant aux mines. Dans la panique, elle n'avait pas eu le temps de penser à ramasser quelque chose qui aurait pu intéresser sa camarade.
Elise se tourna vers Gwenaëlle. Avec un peu de chance, si elle décidait se diriger à présent de l'autre côté, elles auraient plus de chances ...

"Bon, qu'est-ce qu'on fait ... ?"



HRP:
 
Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Sam 5 Oct - 22:45
Non mais oui je l’avoue j’ai peut-être (un peu) abusé sur le Pokémon à affronter. Mais bon j’allais pas mettre un simple Oppermine niveau 5, niveau challenge c’est pas épique.
« GOLGOOOOOO »
Tu permets oui ? Je disais que ce n’était pas épique. Quoique un Teddiursa et un Arcko se jetant à corps perdu dans une bataille perdue d’avance, ça avait quelque chose de poétique. Absurde mais poétique.
"Oui ! Il faut qu'on sorte d'ici !"
Effectivement, pour la poésie on repassera, la survie d’abord.
« TOOL ! » hurla Gwen avant de suivre Elise en courant. Le petit Arcko fit demi-tour (pas l’attaque malheureusement) et bondit vers sa dresseuse qui s’enfuyait à toutes jambes. Et quand je dis à toutes jambes c’est en gros la marche presque rapide d’un Pokéathlète asthmatique. La verte n’était pas réputée pour son haut niveau sportif. Mais vu l’allure d’Elise, elle non plus ne devait pas exceller au sport au collège. Elles en avaient des points commun les deux petites. Et si, un jour, elles étaient amies ? Ce serait beaucoup trop beau pour Gwen. Mais wait pourquoi elle pensait à de telles choses dans un tel moment de panique. La verte voulut se retourner pour voir si le Golgopathe était toujours à leur trousse mais le
« GOLGOOO »
Lui fit vite comprendre que oui.

Très vite, le quatuor de bras cassés arriva à l’embranchement entre le lac tout doux mais en fait non ou le reste de la mine inexploré par les deux demoiselles. Essoufflées, elles reprirent péniblement leur respiration. Plus de GOLGOOOO à l’horizon. Sa taille massive ne lui permettait pas d’entrer dans ces couloirs si étroits. Elise s’effondra et Gwen tituba quelque peu avant de tenter de reprendre son souffle, courbée en deux, sa bouche mangeant ses genoux souplesse bonsoir. Sa coéquipière avait bien l’impression aussi que le monstre ne les suivait plus. Après 5 minutes d’intense respiration pour les deux demoiselles, la brune prit la parole pour demander quoi faire. Partir ? Après avoir vu une chose pareille ? HORS DE QUESTION ! Inspiration, go.
« C’est c’est c’est peut-être idiot mais mais mais j’ai envie de continuer. On vient à peine d-d-d-d-d’arriver c’est d-d-d-dommage. Etetet s’il y a encore un gros Pokémon alors on p-p-p-pourra partir. Enfin sisisi ça te convient. » Sourit gentiment Gwen qui caressa la tête de Tool, lui aussi désemparé par la rencontre inattendu d’un Golgopathe. Mais si un autre piège les attendait ? Que faire ? La verte regarda son Arcko, pensive. Lui pouvait partir en éclaireur.

« Sisisi tu veux on d-d-d-d-demande à Tool d’explorer avant nous. S’il y a un p-p-p-problème il nous alertera. » Gwen tenta de sourire, presque convaincue par son plan à deux jetons. Qui sait, peut-être qu’au bout du tunnel il y avait un fabuleux trésor.

« Tool, tu te sens de lelelele faire ? Juste 500 mètres et après tututu reviens ? » Demanda la dresseuse à son Pokémon qui acquiesça. Il sauta ensuite sur un mur qui menait vers le chemin de gauche, celui ne menant pas à un Pokémon fou furieux trop dangereux pour les Mentalis. Et il disparut dans la pénombre. Laissant Elise et Gwen seule (sans oublier Koda ne vous en faites pas). En attendant, Gwen observa, encore, cette fichue embouchure avec sa lampe torche (je vais la caser à chaque post krkr). Bah il n’y avait toujours rien quoi. Les mêmes poutres aux murs, les mêmes moisissures, les mêmes cailloux. Rien de nouveau sous le Solaroc. Elle n’allait pas juste attendre sans rien faire. Aller, au moins discuter elle pouvait le faire.

« Euh sinon euh t-t-t-tu étudies quoi à l’académie ? M-m-m-moi c’est mécanicienne… »Elle avait fait du mieux possible. Mais bon c’était pas top niveau conversation. Va falloir prendre son mal en patience.

Dix minutes plus tard, le petit reptile revint. Vivant et sans aucune égratignure. Il hocha la tête :
« Arckooo. »
La verte sourit de toutes ses dents.
« Il n’y a r-r-r-rien, on y va ? »
L’aventureeeee.


Spoiler:
 

_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Mer 9 Oct - 12:47


I am (not) weak

La Mentali verte semblait plutôt partante pour continuer. C'était elle qui avait organisé l'expédition, après tout, alors la brune ne pouvait que la suivre. Enfin, elle pouvait tout à fait décider de rebrousser chemin toute seule, et de rentrer à l'académie. Mais sans qu'elle ne sache vraiment pourquoi, la jeune fille se sentait bien en compagnie de sa collègue. Certes, les événements n'avaient pas participé à ce que la journée se déroule au mieux, mais pour la première fois de sa vie, Elise était heureuse de passer du temps avec quelqu'un. Autre que Koda, bien évidement. Jamais elle n'avait ressenti ça, que ce soit chez elle où à l'école ...

Gwenaëlle indiqua à son Arcko de partir en éclaireur afin d'assurer, cette fois-ci, que le passage n'était pas dangereux ou truffé de piège. Elise était un peu anxieuse à l'idée de laisser partir le petit Pokémon plante, mais à en juger par la confiance qui régnait entre les deux complices, elle se dit qu'elle se faisait du souci pour rien. Après tout, ils étaient les seuls à avoir vraiment participé au combat plus tôt près du lac. Le reptile vert disparut alors dans la pénombre de l'autre tunnel.

"J'espère que tout ira bien pour lui ..."

Un silence s'installa alors entre les deux exploratrices, saccadé par les respirations encore profondes de la jeune fille. Il fut cependant assez rapidement rompu par Gwen qui, sans doute dans une optique de briser définitivement la glace, commença à parler d'un sujet assez banal : les études à l'académie. 

Il était vrai que les deux jeunes filles s'étaient tout de suite accordées sur la mission du jour avant même de faire plus ample connaissance. Pour Elise, au début, cela lui avait paru normal, car elle n'avait pas l'habitude de parler seul à seul avec de nouvelles têtes. Elle apprit ainsi que sa camarade étudiait pour devenir mécanicienne. Elle comprenait mieux les nombreux équipements qui débordaient de son sac, et Elise voyait par moment en elle un esprit rêveur, digne des plus grands inventeurs. Peut-être même avait-elle organisé cette fouille afin de trouver des matériaux pour de futures inventions ...

"Oh, je vois ... Je suis dans la filière scientifique moi aussi, on s'est déjà croisé sans vraiment se parler jusqu'à présent ... et ..."

Elise hésita alors. Elle n'avait jamais vraiment parlé à personne de la véritable raison de pourquoi elle était venue à l'académie. Enfin, des deux raisons, mais la deuxième avait plus été une contrainte qu'une véritable raison. Mais c'était un rêve qu'elle avait depuis aussi loin qu'elle s'en souvienne, et qui, un jour ou l'autre, ne pourrit plus rester secret. Il était temps pour Elise d'enfin franchir le pas. Cette fois-ci, elle ne reculerait plus.

"Et ... Je voudrais devenir Professeur Pokémon ... en mythologie. J'ai toujours été fasciné par les légendes et les histoires de contes. Je veux en apprendre plus sur tous les Pokémons qui sont liés de près ou de loin à tous ces mythes ..."

Elle l'avait fait. Elle en tremblait encore, mais pour la première fois, elle avait réussi à se confier. Elle était assez contente que cette personne soit Gwenaëlle, car c'était en quelque sorte sa première véritable amie de l'académie.

"J'imagine que c'est assez ... inatteignable comme rêve. Surtout pour quelqu'un qui n'est même pas capable de ..."

"Arckooo."

Le Pokémon vert finit par revenir. La jeune fille préféra alors cesser de se dévoiler. C'était déjà beaucoup trop pour son esprit si timide. À en juger par le regard de sa collègue, la route semblait plus sûre que la précédente. Elise reposa Koda par terre, et se releva.

"D'accord. Allons-y."

Le groupe repartit alors dans la direction inverse. À gauche donc.
Sans doute le tunnel avait-il été creusé par l'Homme il y a de cela quelques années, car les parois semblaient plus lisse et artificiel que le précèdent, au fur et à mesure que les deux filles avançaient, des poutres étaient disposées afin de supporter la galerie, et le tunnel en lui-même était bien plus large. Gwen et Elise pouvaient avancer côte à côte.

Quelques minutes plus tard, la brune aperçut au travers du fil lumineux de la lampe torche, ce qui semblait être un wagon, ainsi que des rails le long du tunnel. Il était plutôt en piteux état, et la rouille au niveau des roues en acier semblait l'avoir bloqué là pour l'éternité. À l’intérieur, rien d'autre que de la poussière et des petits cailloux. Sans doute avait-il été laissé ici, dans la pénombre après la fin de l'excavation de la mine. Mais s'il était ici, cela voulait également dire que le chemin de fer sur lequel il était installé devait mener à l'endroit exact où on prélevait à l'époque .... hé bien ... Elise ne savait pas quoi exactement, mais il s'agissait probablement de charbon ou de fer. En tout cas, si elles continuaient à suivre les rails, elles y arriveraient assez facilement. D'autant plus qu'il serait facile de retrouver leur chemin grâce à ça.

"Avec un peu de chance, il restera bien quelques matériaux ... Tu ... tu recherches quoi exactement ? Un métal ou quelque chose de plus minéral ?"

Elise avait commencé à scruter les alentours tout en continuant leur descente au fond de la mine. Au moindre objet suspect, elle pourrait le signaler à sa camarade.
Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Sam 12 Oct - 16:33
Il était parti. Loin dans les ténèbres. Après le terrible Golgopathe des cavernes ; il y avait de quoi s’inquiéter et Elise confirma ce ressentiment. Ressentiment non partagé par la verte qui croisa les bras, s’adossa à un mur et attendit patiemment son starter. Un silence de mort s’installa, bien vite rompu par les bégaiements de Gwenaëlle. Elle avait fait de son mieux pour briser la glace, conformément à ce qui était écrit dans son livre : la sociabilisation pour les nazes. Un jour elle se ferait des amis. Elle y croyait. Mais pour ce faire elle devait fournir beaucoup d’efforts. Oui beaucoup d’efforts pour seulement une question. Il s’agissait tout de même d’un progrès !

La brune avait répondu avec hésitation. Elles étaient dans la même filière de ce qu’elle disait. Gwen s’en étonna un peu tout en se grattant la tête. Elle ne faisait jamais attention à personne et ne reconnaissait jamais les visages. Si un jour quelqu’un de son entourage changeait de coiffure, elle ne saurait plus du tout qui était cette personne. Même s’il s’agissait d’un membre de la famille ou d’une personne très proche. Non pas qu’elle se foutait de votre trombine, non c’était juste que son cerveau carburait tellement ailleurs qu’il avait complètement délaissé le côté social et gens. Peu pratique oui.
« Jejeje, suis désolée, je nenene reconnais pas les gens quiquiqui m’entourent. Mais mais mais jejeje suis contente de te de te de te connaître maintenant ! » Finit-elle par dire avec un énorme sourire. Bah oui deux Mentalis scientifiques timides ça ne courait pas les rues. Vraiment elle avait eu une bonne idée de faire cette fouille. Même si les deux comparses ne trouvaient rien, elles se seraient trouvées elles (uniquement du point de vue de Gwen, qui savait ce que pouvait penser Elise sur elle).

La brune continua en avouant qu’elle souhaitait devenir professeur Pokémon en mythologie. Beau projet ! Les contes, les histoires, le folklore, les Pokémons légendaires, tout cela était si magique. C’était une source incroyable de savoir, d’apprentissage et de connaissance intéressante. Des étoiles dans les yeux pour savoir la raison de pourquoi Elise ne s’en sentait pas capable, Gwen voulut répondre mais Tool était déjà revenu. Noooooon, elle voulait tellement la suite de l’histoire ! Surtout qu’elle semblait ne pas penser réussir ce parcours. La verte ne comprit pas vraiment pourquoi d’ailleurs ? Si elle était passionnée et qu’elle s’était lancée dans une fouille avec une parfaite inconnue pourquoi lire des bouquins sur la mythologie lui semblait si inatteignable ? Illogique pour la mécanicienne. Son Arcko lui, remontait sur les épaules de sa dresseuse pour se caser. Il avait suffisamment marché, c’était à sa dresseuse de faire le reste dorénavant.

La brune reposa son starter et ouvrit la marche. Sa fin brutale pour son explication n’allait pas rebuter Gwenaëlle. Elle voulait en savoir plus. Derrière sa camarade, elle prit une grande inspiration avant de demander :
« Mais mais mais pourquoi tututu n’y arriverai pas ? C’est paspaspas impossible ! à part sisisi tu ne sais pas lire jejeje ne pense pas que ça soit inaccessible. T’es t’es t’es bien partie avec moi en exploexploexploration. Je trouve que c’est un bel objectif ! » conclut-elle, fièrement. Bravo, parler dans le dos des gens c’est plus facile qu’en face. Ne sortez pas cette phrase de son contexte svp. Après sa petite interruption elle se mit à marcher à côté de sa camarade un peu en bondissant. Les dangers de cette mines déjà loin derrière elle. Le futur était devant, le passé et le Golgopathe terrifiant derrière. La maison est derrière, le monde est devant disait l’adage. Non la verte n’allait pas se mettre à la chanter, bonjour l’ambiance sinon.

L’intérieur de ce nouveau chemin différait peu de l’entrée de la mine, mise à part le fait que c’était plus large qu’avant et les murs mieux creusés. Les poutres avaient une apparence un peu moins déplorables. La lampe-torche éclairait suffisamment le chemin pour que les demoiselles puissent voir le danger et fuir agir en conséquence. Une ombre commençait à se dévoiler au loin, au fur et à mesure qu’elles avançaient, elles pouvaient mieux distinguer ce qu’était cette chose. Un wagon de mineur aux roues rouillées par le temps. Sa taille était impressionnante, d’où l’élargissement du tunnel pour avoir la place de circuler autour. S’il avait été d’une taille plus modeste, les personnes de l’époque n’auraient pas pu charrier grand-chose. Ou du moins ils auraient fait bien plus d’aller-retour, pas rentable. Elisa s’approcha la première du transporteur. Vu sa réaction, il ne devait pas y avoir grand-chose. Gwen s’y pencha aussi pour ne trouver que poussière et petits cailloux ses mortels ennemis. Elle s’attendait à quoi ? Des lingots d’or ? Des wafers de silicium déjà polis ? Du cuivre en barre ? Des diamants ? Du lithium ? Que dalle. Il s’agissait probablement d’une mine de charbon tout à fait banale. Bien qu’il n’y ait pas de terril en dehors de la montagne signe de mine de charbon pourtant.

La brune demanda alors ce que cherchait vraiment la verte.
« Rien de bien bien bien précieux. Du sillice si possible, du fer ou du cuivre. C’est lalala base pour les composants électroniques. Et ça c-c-c-c-c-coûte si cher. Quelle idée de faire mémémémécano. » Elle sourit. « Et toi ? Tutututu cherches quelque chose ? »

Une réponse plus tard ou plus on n'est pas des bêtes. Elles s’étaient déjà remis en route. Le tunnel devenait de plus en plus grand. Puis, un gouffre. Pas vraiment un cul-de-sac mais un gouffre ce qu’il y avait de plus normal dans une mine. Sauf qu’il y avait dans le fond un ascenseur rustique avec le grillage en faire où on voit à travers et un levier manuel pour descendre les étages. Les rouages rouillaient à vue d’œil et le sol n’apparaissait pas stable dans cette cabine suffisamment grande pour un wagon et un Pokémon. Devant l’ascenseur se trouvait plusieurs sacs rongés par des Pokémons insectes vivants dans la mine. Ils contenaient encore un peu de charbon pour certains. Pour d’autres ils étaient emplis de tête de pioche cassée ou de bouts de bois moisis. Rien de probant par ici.
« On on on a affaire à un cul dedede sac. L’ascenseur nenenene m’inspire pas confiance, tututu en penses q… » Elle n’eut pas le temps de finir que les portes de l’ascenseur s’ouvrirent en trombe et une lumière rouge les inonda. Un vrombissement s’éleva du dessous et le sol se mit à trembler. Huston nous avons un problème. Gwen blêmit et tétanisée par la peur, ne bougea pas. Le vent, ça devait être le vent.

_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Mar 15 Oct - 15:35


I am (not) weak

Rien de bien précieux, hein ? De toutes manières, la jeune fille ne voyait rien qui se rapproche de métaux de fer ou autre. Enfin, elle ne s'y connaissait que très peu dans ce domaine, alors il était très peu probable qu'elle sache faire la différence entre un bout d'aluminium et une plaque en acier ...

"Ah ... Non, pas vraiment, je suis juste venu comme ça ..."

Et aussi surtout parce que ses professeur l'avaient un peu incité à s'ouvrir aux autres élèves. Au final, la jeune fille ne regrettait pas vraiment d'avoir fait ce choix, rien que pour la journée d'aventure, ça valait bien la prise de risque de tout à l'heure. La verte s'était remise en route pour descendre plus bas, et sa camarade brune la suivit à la trace.

Elles arrivèrent alors à un cul-de-sac, une voie sans issue. Enfin pas tout à fait, puisque les restes d'un ascenseur dont le bois et les rouages étaient sous le joug de la rouille se présentait sur le côté de la paroi. Rien ne semblait indiqué qu'il était encore en état de marche, mais au moment même où Gwen prit la parole, la lumière de la cage s'alluma et un vent glacial parcouru l'échine des deux dresseurs.

"Tu ... tu crois qu'on peut ... l'utiliser ?"

Elise ne savait pas vraiment que faire. Son instinct la poussait à faire demi-tour aussi vite que possible et d'oublier à jamais cette journée. Mais c'était sans compter sur Koda, le Teddiursa s'était avancé dans la cage et regardait le levier d'un air vide.

"Koda ... ? Qu'est-ce que tu fais ? Reviens ici."

Le Pokémon semblait ne pas l'écouter, comme s'il avait quelque chose en tête. Elise ne comprit pas, c'était la première fois qu'il ne répondait pas aux appels de sa dresseuse ... Puis d'un coup, il sauta et s'accrocha au levier qui se baissa tout doucement.

"Koda ! Non !"

La jeune fille se précipita avant que les grilles ne se referment. Sans même qu'elle ne se rende compte, elle avait emmené sa collègue Mentali avec elle dans la cage, qui était en train de descendre lentement. Elise attrapa son Pokémon, qui, sans explication venait de s'évanouir. Pourquoi avait-il donc fait une chose pareille ? ...
Avec l'aide de sa camarade, elle essaya de remonter le levier afin de revenir à l'étage qu'elles venaient de quitter. Cependant, ce même levier vint à se rompre à cause de toute la pourriture qu'il avait emmagasinée au fil des années d'abandon.

Les deux jeunes filles finirent par arriver à l'étage inférieur sans possibilité de remonter à la surface. La lumière de l’ascenseur avait rendu l'âme, rendant l'endroit encore plus sombre qu'il ne l'était déjà, et seule la lampe torche de la verte permettait d'y voir encore quelque chose. C'était une pièce sans issue, visiblement, il n'y avait aucune galerie menant à un autre endroit, et on pouvait péniblement distinguer une voûte au plafond.
En attendant, elles allaient donc devoir trouver une autre sortie, en espérant qu'il en existe une autre. La brune était tétanisée par la peur de rester enfermée ici pour toujours, mais elle s'efforçait tant bien que mal de garder son calme, afin que sa panique ne soit pas contagieuse.

"Et ... et maintenant ? Tu ... tu crois qu'il y a ... une autre sortie ? Il doit bien y avoir plusieurs entrées en cas d'éboulement d'un étage ..."

Elle essayait de se rassurer tant bien que mal. En regardant son Ipok, elle découvrit avec effroi qu'il n'y avait désormais plus de réseau. Impossible donc de joindre les secours ou n'importe quelle autre personne qui aurait pu venir à leur aide.

Dans la pénombre, soudain, Elise crut voir deux points rouges. Incrédule elle se frotta les yeux, et se rendit compte qu'elle ne rêvait pas. Ces points rouges, c'était des yeux. On les observait dans l'ombre. Puis ce ne fut pas une paire mais deux, puis quatre. Puis rapidement, la pièce entière était rempli de visiteurs inconnus.

"Gw ... gw ... Gwen ... Cecececece c'est quoi çççççça ?"

Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Ven 18 Oct - 15:41
Un ascenseur qui condamnait le chemin. Un Golgopathe géant qui en condamnait un autre. Etaient-elles damnées aussi ? Gwen regarda une nouvelle fois les alentours : rien. Evidemment. Elise demanda s’il était possible d’aller dans l’ascenseur. Vu l’état moisi du bousin très mauvaise idée. Mais Koda avait déjà choisi leur chemin. Le Pokémon avança sans crainte aucune de traverser le plancher dégarni. Il était comme happé par l’ancien monte charge. Sa dresseuse se saisit de Gwen et tout ce beau monde se retrouva piégé dans la cabine qui s’activa et descendit dans un cliquetis bruyants. Non non non. La verte tenta d’ouvrir la grille. Voyant que c’était inutile, elle rejoint la brune qui avait déjà saisi le levier mais aucune des deux ne purent arrêter cette descente aux enfers. Littéralement. Le levier rompit. Plus de retour en arrière possible. Elles allaient irrémédiablement à l’étage inférieur. Que faire que faire ? Gwen tenta de réfléchir, elle avait bien pris un détecteur thermique et un sonore mais était-ce utile ? Et si elles étaient coincées en bas ? Elle n’eut pas le temps de pousser ses réflexions plus loin, un DING retentit et les portes s’ouvrirent sur une pièce sombre. La lueur rouge du transporteur s’éteint, tout comme les espoirs de la scientifique de se sortir indemne de cette fouille.

Une pièce, immense. Vide. La torche ne parvenait pas à distinguer le fond et encore moins le haut du plafond. Une odeur de renfermé se dégageait de cet endroit. Personne ne devait y avoir mis les pieds depuis longtemps. La scientifique était perplexe quant à cette pièce. Il était clair que quelque chose les avait forcées à venir ici. Dans quel but ? Bonne question. L’ascenseur qui se réveillait tout seul, un Teddiursa trop téméraire qui n’obéissait plus. C’était louche. Une autre sortie ? Elise souleva un point intéressant. A première vue il n’y en avait pas, mais la torche de Gwen n’éclairait pas tout. Si l’ascenseur était en panne il fallait avancer. Sinon il y aurait bien un autre moyen, jouer les alpinistes et grimper la paroi où était le monte-charge. Le plafond de ce dernier était aussi pourri que son plancher. Une attaque plante dessus et plus de plafond, le tour était joué. Tool pouvait prendre les cordes que Gwen avait prises les attacher plus haut et il ne resterait plus qu’à grimper. Plus qu’à grimper, à cette perspectives Gwen tira la tête, niveau sport elle était 0. Et sa camarade Mentali ne semblait pas non plus être une athlète Olympique.
« D’abord ex-ex-ex-explorons, onononon ne sait jamais, il il il a peut-être desdesdes sorties comme tututu dis. » Déclara la mécanicienne dont le cerveau carburait à trouver d’autres solutions. Elle voulut s’avancer, mais Tool, toujours perché sur son l’épaule lui barra le visage avec sa patte. Elle se stoppa nette. Les paroles d’Elise résonnèrent. Qu’est ce que c’était ? Des dizaines et des dizaines de points rouges s’allumèrent au fond de la pièce. Un vent glacial se mit à souffler faisant soulever les courts cheveux de la Mentali. Des Pokémons ? Aucune idée. Fuir ? Elle ne pouvait plus bouger. Mourir ? AH CA SÛREMENT PAS ou du moins pas maintenant. La dresseuse utilisa le peu d’adrénaline qui lui restait dans le corps pour bouger son bras histoire d’éclairer ces choses. Des Skelenox. Par dizaine, ils les guettaient et n’allaient pas les laisser s’enfuir pour si peu. Un frisson parcourut l’échine de la jeune fille et tout son cerveau lui envoya des signaux électriques : COURS !
« COURS ELISE ! » Sans attendre de réponse, elle lui saisit la main et se mit à cavaler à toutes jambes, question de survie.

Lampe torche en main et courage partit loin elle avança, la pièce n’était pas fermée comme elles le pensaient au départ. Le fond débouchait sur une autre galerie. Toujours plus sombre. Toujours plus moisie. Que demande le peuple, des fantômes et du moisi. Joie. Toujours en train de perdre haleine, à 100 mètres de l’entrée de la mini galerie se trouvait un wagon. Rouillé. Mais surtout il y avait un levier pour l’activer. Epuisée et à bout de force la verte parla.
« Fff fff on on on teste? Fff ? » Est-ce qu’elles avaient vraiment le choix ? Les Skelenox étaient derrière elles, leurs yeux brillants avec une lueur malsaine. Il fallait fuir et vite. Courir n’était qu’une solution éphémère ?
« On on on tente ? Vite ! » Alors qu’allez vous faire ?

_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] P8X21eb
Matrix Unlocked
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Mar 22 Oct - 13:35


I am (not) weak

À la lumière de la lampe torche de sa camarade, le mystère des points rouges fut révélé. C'était des Pokémons Spectres, des fantômes qui avaient élu domicile dans cette grotte. Elise avait quelque peu entendu parler de cette espèce baptisée Skélénox, ils emmenaient les enfants dans des lieux sombres afin de se nourri de leurs âme. Elise avait bien trop souvent eu peurs de ces histoires que l'on se racontait pour Halloween, sans jamais y croire vraiment. Mais elle savait aussi que ces Pokémons existaient réellement, et que toutes les légendes et histoires surnaturelles possédaient au fond un bout de vérité. Et les deux jeunes dresseuses avaient foncé droit dans la gueule du loup. Enfin du spectre, pour être plus correct.

La jeune fille n'eut même pas le temps de réagir qu'elle sentit qu'on la tirait violemment par la poignée. Son amie avait une fois de plus eu plus de réflexes qu'elle, et elle l'emmenait à toute vitesse vers une autre galerie que la brune n'avait pas remarqué plus tôt. Les voilà qui étaient encore en train de courir pour fuir un des dangers de cette grotte. Cette fois, c'en était trop pour la jeune fille, elle voulait rentrer au plus vite, loin de tout ça !

La bouche haletante, elle découvrit, une centaine de mètres de course plus loin, en même temps que sa camarade, un wagonnet sur un rail. Il semblait rouillé, mais un levier à côté semblait l'avoir bloqué sur ses freins. La Mentali verte lui proposa alors d'essayer de s'en servir. Elle n'avait pas vraiment le choix, après tout, alors elle acquiesça de la tête, elle n'arrivait déjà pas à respirer convenablement, alors sortir un mot de sa bouche semblait impossible. De plus, elle entendait les rires abominables des Pokémons Spectres se rapprocher de plus en plus.

Elle déposa son Pokémon dans le chariot et aida Gwen à tirer le levier. Etrangement, la rouille ne semblait pas l'avoir endommagé, et il se déclencha doucement, laissant le wagon descendre doucement. D'un coup d'œil à sa camarade, elle l'invita à le pousser pour gagner en vitesse avant de grimper à l'intérieur, et, sentant que le chariot allait de plus en plus vite, elle tendit la main à son amie pour l'aider à monter à bord.

"Vite Gwen ! Attrape ma main !"

Par chance, les deux Mentali parvinrent à s'aggriper l'une à l'autre, juste avant que la jeune fille ne sente que la pente de la grotte ne s'incline de plus en plus. Le vacarme assourdissant du chariot sur les rails camouflait de plus en plus les cris des Skélénox, jusqu'à ce que bientôt, Elise n'entende plus leurs sons. Visiblement, ils avaient soit fait demi-tour, soit ils avaient été tellement distancés par la vitesse que les deux élèves n'avaient plus rien à craindre. 

Enfin, plus rien c'était vite dit.

"Gwen ?! Comment on arrête ce truc ?!"

Elise constatait avec horreur que la piste des rails s'arrêtait quelques mètres plus bas, et qu'il n'y avait aucun autre frein sur le wagon. Elle prit dans ses bras son Pokémon et s'accrocha tant bien que mal aus rebords du véhicule, sentant la violence avec laquelle le chariot venait de quitter son chemin de fer. Relevant la tête dans la dégringolade, la brune crut voir une lueur. Une sortie ! C'était une sortie ! Elle pourrait enfin sortir de cet enfer ! Elle parvenait même à entrevoir des arbres et une forêt par delà les dernières parois de la grotte !

Et là .... le vide s'ouvrait sous leurs pieds ... Elise sentit son corps perdre soudain toute sensation de gravité, et laissa s'échapper un cri de détresse, voyant avec effroi le sol se rapprocher d'elle à toute vitesse.

Gwenaëlle Sklodowska
Gwenaëlle Sklodowska
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 12
Jetons : 1751
Points d'Expériences : 189
Scientifique Mécano
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Ven 25 Oct - 12:03
Mais pourquoi elle avait eu la terrible idée de partir en fouille alors qu’elle n’avait strictement aucune expérience en la matière hein ? Quelle idée mais quelle idée. Les voilà donc à fuir à toutes jambes face à une horde de Skelenox en furie. Mais quelle idée, mais quelle idée. Gwen n’allait pas se faire une amie durant cette fouille mais l’inverse, une ennemie qui allait lui en vouloir pour toujours. Bon ça n’était pas vraiment crédible puisqu’Elise semblait avoir un cœur tout mou (pas de bête féroce ou de méchante rivale à l’horizon et heureusement). Franchement niveau fouille et étude d’une mine on avait vu mieux. A chaque fois que les demoiselles entraient dans une pièce il fallait que le mj lance le dé rencontre sympa et fasse un échec critique c’est Ginji qui lançait les dés ou bien ?. D’abord un Golgopathe anormalement trop grand puis des dizaines de Skelenox qui n’allaient pas lâcher des proies si juteuses. Autre fait intéressant, c’était la première fois que la scientifique faisait autant de sport en une seule journée. Jamais elle n’avait autant couru, mais jamais aussi elle n’avait eu aussi peur pour sa vie. Même sur le prince des mers c’est dire. Quoique sur le prince des mers c’était différent, il y avait des preux chevaliers à la rescousse pour aider cette débutante. Elle n’était pas livrée à elle-même comme pour cette fouille.

« Elise je je je suis désolée, c’est mamama faute si on est d-d-d-dans cette situation. » On sentait la sincérité de Gwenaëlle dans ses excuses. Elle s’en voulait. Mais pas le temps de s’épandre dans un discours larmoyant, le temps ne s’y prêtait pas et les Pokémons spectres derrière elles encore moins.

A deux, les demoiselles activèrent le levier rouillé qui démarra le wagon qui, par miracle, fonctionnait encore. Elise fut la première à monter à l’intérieur, elle était la plus essoufflée des deux c’était la moindre des choses qu’elle se repose avant Gwen. Elle pouvait tenir le temps de pousser le wagon afin de lui donner suffisamment de vitesse pour monter dedans. Tool bondit sur l’épaule gauche d’Elise afin d’être un peu plus en sécurité que sur sa dresseuse qui donnait de ses dernières forces pour faire avancer l’engin. Une fois le mouvement suffisamment amorcé, elle tenta de rentrer elle aussi dans le wagon. Seule elle n’y arrivait pas mais sa camarade la saisit tout juste pour l’aider. Les deux s’écrasèrent sur le sol du transporteur rouillé.
« Merci beaucoup ! » Essoufflée elle eut une idée. Le wagon allait servir de diversion au cas où les Skelenox les pourchassaient encore. La verte entendait encore leur rire derrière elle.
« Tool, vite, viens, j’ai besoin de toi ! » L’Arcko obéit et descendit de l’épaule de la brune pour rejoindre sa carotte préférée. Celle-ci venait d’ouvrir son énorme sac à dos qui contenait bien trop d’objets en vrac. Elle sortit une fusée de détresse et deux cordes.
« ça ne va pas marcher mais on ne sait jamais. Tool, prend ces cordes et on va te projeter avec la fusée de détresse. Celle-ci n’explosera pas mais va émettre de la lumière et donc de la chaleur, il va falloir que tu t’en décroches vite mais surtout que tu accroches les cordes à un gros bloc de pierre. La descente n’est pas sûr on va tomber vu notre chance. Tu es prêt ? »

Quel plan tordu. Mais vraiment. Les chances de réussite étaient bien trop minces pour s’échapper aussi facilement. Mais le wagon prenait trop de vitesse et Elise n’arrivait pas à l’arrêter. Les freins étaient foutus. C’était à prévoir. Et à tous les coups la piste allait s’affaisser au vu du piteux état de la mine et des rails. Il fallait réagir et vite. Tool prit les cordes, gwen prit les bouts de cordes et se les attacha au ventre. Il monta ensuite sur le lance fusée. Gwen attendit un de voir une pierre suffisamment grosse pour que son starter puisse s’y accrocher mais rien. Le wagon et la panique allaient toujours plus vite. Armée de son lance fusée Gwen sentait son cœur battre toujours plus fort dans sa poitrine. Elle fit l’erreur de regarder les rails pour constater qu’elle avait eu raison, le chemin s’arrêtait net, puis le vide. Elle déglutit et regarda le plafond, une ouverture, elle devait tirer. C’était maintenant ou jamais. La fusée n’irait pas très loin à cause du poids supplémentaire du Arcko dessus. Elle tira et vit son Pokémon s’envoler dans un nuage rouge. La trajectoire n'était pas droite mais le Pokémon avait suffisamment de vitesse. Pitié Arceus, faites qu'il y arrive.
« ELISE ! » hurla-t-elle en la prenant par la taille et en lui attachant la corde. « CA VA FAIRE MAL ! »

Un éclair rouge et puis plus rien. La gravité n’existait plus.
Le vide sous ses pieds.
Un sentiment de perte.
Le silence.
Un étourdissement.
Dans un dernier éclair de lucidité Gwen s’accrocha de toutes ses forces à la corde à sa taille et à Elise.
Il fallait que Tool réussisse. Il le fallait absolument. Sinon tout était perdu. Elles étaient perdues.

Une douleur vive s’anima dans son abdomen. Un arrêt brutal dans la chute. Un sentiment de brulure. Il avait réussi. Il avait accroché les cordes. La douleur le prouvait. Gwen regarda à côté d’elle. Elise était toujours présente. Tant mieux. Il fallait sortir maintenant.
« Tututu vas bien ? Il faut qu’on monte. Je n’ai jamais fait ça etetetet toi ? » Elle tremblait. De peur. D’anxiété. De doute. Cela prouvait qu’elle était vivante. La mécanicienne avait eu une chance extraordinaire d’avoir un starter qui avait accroché une corde en volant sur une fusée sur au moins cinq mètres. Un miracle, il n’y avait pas d’autres explications.

La demoiselle rassembla toutes ses forces pour grimper à la corde. Plusieurs fois ses bras faiblirent et elle dégringola de plusieurs centimètres le long de la corde. Elle accomplit une prouesse lorsqu’elle vit les nuages et la forêt alentour. Elle était sortie. Enfin. Le silence n’était plus. Les chants des Pokémons vol se faisaient entendre et l’herbe paraissait si douce à son corps. Allongée sur le sol à côté du trou par lequel elle était remontée, elle versa une larme.
« On est sortie. On est en vie. Tool, merci ! Je, hahaha. Plus jamais une fouille sauf si on est accompagnée d’un dragon ou d’une armée de Pokémons, tu n’es pas d’accord, Elise ? »
Elle ne la vit pas. Mais entendait un souffle plus bas. Elle n’était pas tombée. Il fallait l’aider à monter désormais !

Tool quant à lui avait ramassé quelque chose aux abords du trou. Ce n’était pas précieux mais ça brillait. Une fouille où on trouve un objet en dehors de la mine ? Triste un peu non ?


HRP MODO:
 
HRP:
 
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1953
Annonceur
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Ven 25 Oct - 12:03
Le membre 'Gwenaëlle Sklodowska' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'FOUILLE' : 9
Elise Sandstorm
Elise Sandstorm
Région d'origine : Johto
Âge : 14
Niveau : 6
Jetons : 1216
Points d'Expériences : 68
Scientifique Novice
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Ven 25 Oct - 17:59


I am (not) weak

Elise sentit tout à coup son corps être violemment retenu au niveau du ventre, si fort qu'elle faillit lâcher son Pokémon de ses bras, mais heureusement il n'en fut rien. Ouvrant les yeux et reprenant peu à peu ses esprits, elle se retrouva nez à nez avec le vide, suspendu dans les airs par une corde attachée à sa taille. Quand est-ce qu'elle s'était attaché ainsi ? Est-ce Gwen qui lui avait, une fois encore sauvé la vie ? La jeune fille n'avait rien remarqué tellement elle avait été effrayé par le danger qu'elles venaient toutes les deux de traverser. Plus bas, elle apercevait entre les fourrés et les buissons, le reste du wagon, désormais en miettes. Elle frémissait à l'idée qu'une chose similaire aurait pu leur arriver …

Soudain, elle se sentit tirer vers le haut. C'était Gwen et Tool, son Arcko, qui la remontait au bord de la falaise. Une fois le sommet atteint, elle attrapa la main de Gwen pour enfin ressentir la terre ferme.

"Ha … Merci, Gwen … C'était moins une …"

Elise vérifia rapidement qu'elle n'avait rien perdu d'important dans la descente. Son ipok, la Pokéball de Koda, son sac, tout semblait en ordre. Elle était prête à demander « Et maintenant ? », mais elle n'en avait pas vraiment envie. Elle voulait retourner en sécurité au sein de l'académie.
Tournant la tête sur le côté, elle vit un chemin qui descendait jusqu'à un route, où il y avait un panneau, sur lequel la jeune fille parvenait à lire « Entrée des galeries ». Sauf que ce panneau, elle l'avait vu beaucoup plus haut dans la montagne, et elle n'avait pas le souvenir d'en avoir vu d'autres sur la route, alors … Comment les deux filles avaient-elles pu se tromper d'endroit ?

"On … On redescend ? Je pense qu'on a … assez exploré cette montagne pour aujourd'hui … Et je dirais même pour cette année …"

Koda lui semblait toujours inconscient, mais au vu de sa respiration normale, il ne semblait pas y avoir de problèmes particuliers. Elise se releva alors, et commença à suivre le chemin menant vers la route qu'elle avait prise plus tôt dans la matinée.
Un immense vide s'installa alors. La journée avait beau avoir été mouvementé, et la brune ne voulait pas revivre cette aventure d'aussi tôt, elle avait quand même réussi, l'espace d'un instant, à quitter sa zone de confort, et même à s'ouvrir aux autres. Enfin, à une seule personne certes, mais pour la timide, c'était déjà un grand pas. Elle se risqua alors à poser une question à sa camarade.

"Hum … Gwen ? Je … Je me demandais … Est-ce que … tu serais d'accord pour qu'on remette ça un autre jour … ? Enfin, pas là, ici dans cette montagne, bien sur mais ..."



HRP Modos:
 
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1953
Annonceur
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Ven 25 Oct - 17:59
Le membre 'Elise Sandstorm' a effectué l'action suivante : Lancer de dés


'FOUILLE' : 7
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12037
PNJs
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   Dim 17 Nov - 15:34
Modération Fouille Gwenaëlle

Appréciation Gwen motivée comme ça, c’est assez notable pour le mentionner. La fouille se déroule avec moult péripéties et la Mentali tente de résoudre la plupart des problèmes qui se présentent au duo, en se servant de sa tête. Ça pullule de bons mots et de références, et même si ça brise un peu la tension à un ou deux moments, c’est extrêmement drôle à lire. On a de la fouille et une bonne exploitation de Tool à la fin.
J’accorde un point bonus pour s’être souvenu que Golgopathe était un Pokémon et pour l’avoir utilisé en RP...

Gain Tu gagnes la CT80 Eboulement et un Casque de Mineur (+1 en Recherche au Pokémon équipé) !


Modération Fouille Elise

Appréciation Elise est aussi timide que Gwen et ça se sent, surtout qu’elle ne peut pas profiter de cet environnement pour s’épanouir comme sa camarade. Je trouve assez rigolo de voir que Gwen pose les bases des problèmes à chaque fois et que tu les décris dans ton post (Elise attire décidément les catastrophes sur sa pauvre tête). Koda est un peu effacé mais se rattrape vers la fin et se révèle plus actif que je ne l’aurais cru pour un ourson curieux.
Attention, il y a quelques petites fautes (gaffe au féminin de ‘’seul’’).

Gain Tu gagnes la CT40 Aéropique et une Lanterne Ouvragée !


_________________
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise] 7z5c
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]   
[FOUILLE] I am a dwarf and i'm digging a hole [Feat Elise]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :