[Cours Été 2019 - TopDresseur] Dans le cours des grands
Paul Nyllis
Paul Nyllis
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 57
Jetons : 8599
Points d'Expériences : 1678
Todresseur Stratège
Sujet: [Cours Été 2019 - TopDresseur] Dans le cours des grands   Mer 18 Sep - 17:47
- Aligatueur… Nous y sommes !

- Rwaaaaaa.

Bienvenue à l’Arbre de Combat d’Alola !

Contrairement à ce que vous pourriez penser, il ne s’agit pas d’un Noadkoko mais d’une zone dédiée aux dresseurs du monde entier. Le fait qu’elle soit située au sein d’un gigantesque arbre, que chacun se doit de gravir pour se mesurer à toujours plus fort que soi, a tout simplement achevé de lui donner son nom.

Pour ma part, c’était la première fois que je me rendais dans un tel endroit. Mes yeux ne pouvaient que pétiller de joie face à tous ces autres dresseurs talentueux et à toutes les boutiques présentes à son rez-de-chaussée. J’étais empli d’un profond sentiment d’honneur et de respect à l’égard de la personne qui m’avait permis de venir ici. Le professeur Ace S. Creed m’avait bien briefé sur la raison de ma présence. Avec moi, il n’avait pas besoin de se dissimuler comme il le faisait avec le titre de cette opération. « Un cours de stratégie », avait-il présenté à l’administration. En vérité, malgré son air assuré, il était mort de trouille à l’idée qu’un dresseur iconique fasse son retour sur le devant de la scène et m’avait envoyé ici pour confirmer ou infirmer les rumeurs qui lui étaient parvenues. Ayant été préfet un moment, il savait que me dire que j’aurais à combattre contre de puissants dresseurs, voire des champions ou des élites, suffirait à me convaincre. Et en effet, il ne m’avait pas fallu plus de trente secondes pour que j’écourte mes vacances et accepte son offre.

Maintenant, je me retrouvais embarqué dans cette immense arbre, entouré des meilleurs, parmi lesquels je devais composer pour dénicher cette star cachée. Dans son rapport de l’opération, Ace m’avait ajouté des notes sur des dresseurs que je serais à même de rencontrer et qui pourraient me poser difficulté. Je n’avais pas envie de tricher en lisant ses commentaires stratégiques, néanmoins j’avais retenu leurs différentes têtes au cas où je les croiserais. Toutes étaient des figures connues ou d’ancien rivaux de mon professeur. C’était incroyable. Rien qu’en voyant leurs visages sur ces photos, je me sentais intégré à cette scène que je rêvais d’atteindre. Je vivais ce rêve.

- Aliiigwatueur.

- Vas-y, je vais nous inscrire.

Pendant qu’Ali allait se remplir l’estomac, je rejoignais le guichet des inscriptions pour la prochaine session. Le concept était simple : on te donnait un numéro et toutes les demi-heures un combat démarrait. Il était possible de le rejoindre ou de déclarer vouloir faire une pause. Notre étage et nos données de combat étaient alors enregistrés sur une carte électronique et il suffisait de la présenter plus tard pour reprendre. Ainsi, l’Arbre ne fermait jamais ! Et des dresseurs en profitaient pour tester leurs limites et celles de leurs Pokémon en luttant jusqu’à épuisement. Ace m’avait payé les frais d’inscription et s’était arrangé pour que ma carte soit prête à mon arrivée, cependant je n’avais le droit qu’à un essaie. Je ne pouvais donc pas me permettre de jouer avec le feu, même si je m’étais préparé ces deux dernières semaines à cette épreuve. En solo, l’équipe de chaque dresseur était composée de trois Pokémon. Pour la mienne, j’avais évidemment pris Aligatueur, Ectoplasma et Flambusard. J’avais longuement hésité entre Flam et Chimpenfeu, mais le comportement changeant de ce dernier n’aurait pas collé dans le temps.

Une fois ma carte en poche et Ali retrouvé, nous nous dirigions vers le premier arbitre. Mon premier duel et les suivants se déroulèrent sans encombre. Je démarrais souvent avec Ali, qui mettait au tapis deux de leurs Pokémon, puis j’enchaînais sur Flambusard dont l’attaque Z de type Vol mettait KO quasiment à coup sûr. Ecto n’avait donc qu’à se tourner les pouces pour le moment. La première journée se conclut sur le dixième étage, sans difficulté.

Bien que des logements existent aux alentours de l’Arbre de Combat, la plupart des dresseurs, habitués à la route, préféraient leurs tentes. J’avais aussi opté pour ce choix, que j’estimais plus convivial et plus en adéquation avec ma mission. Les dresseurs se rassemblaient autour de leurs réchauds ou de barbecues et discutaient de stratégie, de leurs Pokémon ou simplement de leurs expériences. Mais c’était aussi l’occasion de glaner quelques informations. Avec mon Aligatueur rose, ce ne fut pas difficile d’attirer l’attention de plusieurs personnes et de se mêler à eux ensuite, d’autant qu’ils étaient curieux d’en apprendre plus sur chaque nouvel arrivant. Normal venant de TopDresseurs, ils sont toujours à l’affût d’un élément qui leur permettra de cerner un potentiel futur adversaire et de le battre. J’étais donc totalement dans mon élément, tel un chat entouré de ses souricières.

Au détour d’une conversation, je glissais donc la question pour laquelle je les avais rejoints.

- Il y a tellement de bons dresseurs dans cet endroit, c’est super agréable ! Vous savez qui est au top ou s’il y a des étoiles montantes en ce moment ? Je serais curieux de les connaître.

- Dans le top, y a souvent des Maîtres de Ligue. Genre, y a un mois, Pierre Rochard est venu et a explosé tout le monde sur son passage.

- Actuélement, ti a bien dé ou tré champions é élite 4, como Lovis é si Moustébouée.

- Wouah, génial ! Et aucune nouvelle tête ? Vous savez, des inconnus qui sortent de nulle part et font des performances de dingue.

- Bof. Rien de spécial.

Les informations que j’avais recueillis ne m’aidaient pas beaucoup. Elles ne faisaient que pousser l’hypothèse de la non-existence de ce mystérieux dresseur légendaire. Les deux journées suivantes ne furent pas d’une grande aide non plus. Les combats devinrent vite plus corsés et certains de mes opposants me poussèrent dans mes retranchements, mais je tins bon. Du 23ème étage, je n’étais pas sûr d’atteindre le 30ème avec mes capacités actuelles. Pourtant, tous les grands dresseurs dont j’avais entendu le nom ces derniers jours arrivaient à partir de cet étage. Cette fois-ci, je n’avais d’autre choix que de lire les conseils d’Ace pour la suite de la compétition. M’appuyant sur eux, je vécu une nouvelle jeunesse ! Mes Pokémon ne devinrent pas plus fort, mais ma stratégie plus affinée et habile. Bientôt, j’atteignais le 30ème étage avec fierté.

- Ce combat se verra affronter Paul, étudiant à la Pokémon Community, contre Goyah, ancien Maître de ligue !

Je n’en revenais pas.

Les pensées se bousculaient dans ma tête. Ainsi donc, les rumeurs étaient vraies. Un dresseur légendaire était réapparu pour en découdre et il ne s’agissait pas moins que de Goyah !

- Garçon, détends-toi ! J’veux que tu t’amuses avec moi, pas que tu t’liquifies.

- Vous ne vous en souvenez peut-être pas, mais nous nous sommes déjà affrontés par le passé.

- Ah bon ? T’étais venu me défier à ma ligue ? T’es pas un peu jeune pour ça ?

- Non non. C’était à mon académie, la Pokémon Community. Lors de l’une de nos compétitions annuelles.

- Mmh… AH ! Ça m’revient. J’m’étais battu avec Drakkarmin. Et dis-moi, j’avais gagné ou perdu contre toi ?

- Gagné…

- Haha ! Te fais pas d’bile. T’as qu’à me montrer tes progrès !

- Avec plaisir !

Nos premiers Pokémon se rendirent sur le terrain : Aligatueur pour moi et Bétochef pour Goyah.

- Bétochef, lance Mach Punch !

Il réagit vite !

- Ali, riposte avec Toxik !

Me prendre son attaque de plein fouet me permit de comprendre que son Bétochef avait le talent Poing de Fer, qui augmentait les capacités de type « poing ». L’empoisonner était une stratégie défensive, sans risque, qui convenait bien à un début de partie pour jauger les forces. Au second round, il me suffit de faire Abri pour parer la nouvelle attaque de Goyah et affaiblir un peu plus son Pokémon.

- Ok, on switch. Flam, gooo !

Face à son type Combat, Flam avait indéniablement l’avantage. Néanmoins, Goyah n’avait pas été Maître de Ligue pour rien. Il anticipa mon changement et dès l’apparition de mon Pokémon sur le terrain, des piliers de terre sortirent du sol pour le frapper. Le choc fut très rude et Flam faillit ne pas s’en remettre.

- Héhé. Tu t’défends pas mal petit, mais tu restes encore trop prévisible.

Tant pis. La priorité de Flam sur les attaques de type Vol me permettrait dans tous les cas de faire mettre genou à terre à Bétochef. Pour autant, lorsque je lançai mon attaque Rapace, Goyah changea lui aussi de Pokémon et envoya Crocorible. Cette action n’était pas dénuée de sens, et vue qu’elle ne trouvait pas sa logique dans les types du Pokémon, elle devait la trouver dans ses capacités. Avec un bulk qui lui permettait de résister à ma prochaine attaque, je n’avais d’autre choix que de lancer ma capacité Z.

- En avant, Piqué Supersonique !

Imiter un oiseau était toujours très ridicule, mais entre dresseurs de haut niveau, on ne s’arrêtait plus à ce genre de détails. Seule l’efficacité comptait. Se faisant, Crocorible fut mis KO dès son deuxième tour sur le terrain et un nouvel opposant fit son entrée en scène… Drakkarmin.

- Je reconnais tes progrès, gamin. Tu t’rendras compte que mon Drakkarmin en a aussi fait. Allez, lance Poing-Éclair !

Le choc électrique éblouit toute la pièce et Flambusard, dont la vie était déjà bien baissée, s’écrasa au sol sans nulle autre forme de procès. Avec une telle attaque en sa possession, je ne pouvais me permettre de renvoyer Aligatueur de suite sur le terrain. Ma seule option était par conséquent Ectoplasma.

- Génie, montre-nous tes miracles !

Dans une fumée violacée, le type Spectre prit à son tour place dans l’arène.

- Je n’ai pas dit mon dernier mot. Ecto, tu sais ce qu’il te reste à faire.

Connaissez-vous la capacité Tourmagik ? Elle permet à son utilisateur d’intervertir son objet avec celui de son adversaire. Il se trouvait, que j’avais fait apprendre cette technique à Ectoplasma quelques temps avant la fin des cours pour mettre au point une stratégie plutôt subtile. En deux temps, trois mouvements, Drakkarmin se retrouvait affublé de jolies Lunettes Choix, tandis qu’Ecto récupérait un Casque Brut.

- Ce nouveau couvre-chef te va à ravir.

« Je dirais même qu’il me va comme un gant. »

- Tu m’as bien eu… Mon Drakkarmin ne possède aucune attaque spéciale et me bloquer sur une capacité m’empêcherait d’être efficace à la fois sur Ectoplasma et sur Aligatueur. Sans compter que mon Bétochef est mal en point avec son poison. T’es le disciple d’Ace ?

- Simplement un de ses élèves.

- J’veux pas critiquer son enseignement qui est plutôt du genre… musclé. Mais tu t’débrouilles mieux lorsque t’appliques ta propre stratégie. C’est pas parfait, ça l’est jamais, mais ça s’peaufine. Il se tourna vers l’arbitre. J’déclare forfait ! Puis il s’en alla avec son Drakkarmin. Mes Pokémon n’étaient pas adaptés contre les tiens. La prochaine fois, on s’fait la belle !

- Je vous affronterai à nouveau avec joie !

Goyah s’en était allé. J’avais encore du mal à y croire. Je venais de gagner !

- Ali… On a gagné ! Tu sais ce que ça veut dire ? On a pris notre revanche !

A ce moment précis, j’en oubliais totalement ma mission de base. Une page venait enfin de se tourner dans ma vie. Beaucoup d’encre avait coulé dessus, mais c’était terminé. Et la prochaine avec Goyah, s’annonçait radieuse. Les circonstances s’étaient montrées favorables pour moi, mais l’ancien Maître de Ligue ne serait pas toujours à son désavantage. Et lors de notre ultime combat, j’espérais bien pouvoir me mesurer à lui dans toute sa splendeur.

De retour sur le Prince des Mers, je fis un rapport à Ace sur les événements. Il fut d’abord consterné d’apprendre le retour de Goyah, mais en découvrant que je l’avais vaincu, il se mit du baume au cœur et se dit qu’il n’avait sans doute plus rien à craindre de ce vieux rival croulant. Il repartit lire son journal de stratégie auprès de la piscine.

_________________
Moodboard:
 
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 12037
PNJs
Sujet: Re: [Cours Été 2019 - TopDresseur] Dans le cours des grands   Jeu 24 Oct - 13:38
Modération Cours Paul

Appréciation Un stratège à l’Arbre de Combat, ça tombe sous le sens. Paul mène ses investigations sur place et on a même droit à un petit retour de Goyah. Joli move et réaction plutôt cohérente de Goyah vu sa personnalité mais...Pour le coup j’aurais presque aimé avoir une scène dialogué avec Ace pour le voir mugir, avant d’entendre parler de l’ancien Maitre de la Ligue.
Note :14/20


_________________
[Cours Été 2019 - TopDresseur] Dans le cours des grands 7z5c
[Cours Été 2019 - TopDresseur] Dans le cours des grands
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :