Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Deaglán Cadigan
Région d'origine : Johto
Âge : 33 ans
Niveau : 50
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1007
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mar 18 Mar - 19:49
PREMIERE DU CIRQUE DES BOULONS



« Mesdames et messieurs, enfants et vieux, Pokémon et autres animaux apprivoisés, oui c'est bien de votre mari que je parle madame, venez assister au plus grand événement culturel de l'Île Lansat depuis des années : LE CIRQUE DES BOULONS ! »

Sous une salve d'applaudissements et de rires, l'annonce du présentateur souriant résonnait dans le grand chapiteau installé pour l'occasion. Il y avait encore la queue dehors, les gradins se remplissaient petit à petit. L'annonce était répétée toutes les cinq minutes par un monsieur bien portant, moustachu avec un grand haut de forme noir comme sa pilosité. Il se tenait en équilibre sur le crâne de son Muplodocus qui se promenait sur le grand espace scénique, improvisant du jonglage par moment.

Mais qui croit à cette mascarade ? la Team Rouage se cachait derrière les larges sourires de ses acrobates, mais rien ne pouvait l'officialiser, seuls les soupçons partagés entre les citoyens de Lansat. La première ayant lieu à 20h, le Directeur avait autorisé ses élèves à s'y rendre, repoussant le couvre-feu à 22h. Bien que cela puisse sembler absurde, il avait surtout envie de s'y rendre accompagné de toute l'équipe enseignante pour voir de quoi il en retournait. Ainsi, élèves comme adultes étaient accueillis bras ouverts lors de cette soirée où vous pourrez croiser les différents membres du personnels de l'établissement.  

La vigilance doit être maximale, même s'il est peu probable que la Team Rouage démarre par une sorte d'attentat ou autre, chacun doit se protéger des manipulations psychologiques qui pourraient réussir à convaincre les meilleurs d'entre nous...



Ce sujet connaîtra beaucoup d'interventions PNJ, votre ouverture a pour but de vous installer dans les gradins, de voir avec qui vous vous y rendez ou autre. Pour le moment les interactions avec le personnel de l'établissement sont interdites, ils viendront à vous plus tard. Vous profitez ici d'un bonus d'expérience donc jetez-vous à l'eau ! Et n'oubliez que la participation à chaque étape de l'intrigue vous permettra ensuite d'y jouer un rôle important.

Let's go

_________________
BELLE the Victreebel
Tendre et affectueuse, elle traite les élèves comme ses propres enfants, comprenant caresse, léchage et autres douceurs matinales. Elle n'en est pas moins autoritaire et ayant la main-mise sur son dresseur, elle l'a aussi sur le reste de l'école.

Si jamais vous souhaitez vous accorder ses faveurs, elle adore les poffins et autres offrandes !


perso' le plus badass
Gaël Sebrus
Région d'origine : Almia
Âge : 24
Niveau : 14
Jetons : 3396
Points d'Expériences : 199
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mar 18 Mar - 21:54

Une soirée à ne pas oublier?
Clémence? Intervention divine? Aucune explication rationnelle sinon la bonne humeur apparente du Directeur? Quoi qu'il en soit, le couvre feu fut décalé de deux petites heures, une grâce pour que les élèves puissent foncer assister à la grande première du Cirque des Boulons. Ce qui constituait une bonne nouvelle en soit, bien que cela chagrine un peu le jeune homme. Pourquoi donc? Il aurait aimé trainé au bar un petit moment après le spectacle... Oui, il est trop jeune pour ça. Mais sa mère l'y a toujours trainé et payé un verre non alcoolisé. Sans doute une habitude qu'on les gens de l'Archipel Orange, diront certains... Il fallut une bonne heure pour achever sa préparation, en comptant la douche et l'habillage. Pour cette première sortie en public, Raphael se devait d'être un minimum présentable. Un avis partagé par tous de toute manière, chaque élève fera attention à son Pokémon et à sa petite personne. Pour ce soir, le blouson e cuir noir avec le col en fourrure était de sortie, il fait plutôt froid une fois la nuit tombé selon les météorologues. Un t-shirt blanc dessous fera amplement l'affaire, couplé avec un pantalon en toile beige et ses baskets rouges, il espérait attirer un minimum l'attention. Le garçon se coiffa, se brossa les dents, mit du déo', mais surtout pas de parfums! Ce n'était pas encore l'heure du rendez-vous galant! Cette fois-ci, il troqua ses lunettes contre des lentilles, dont la pose fut laborieuse, mais une réussite totale au final. Et Minggles dans tout ça? Et bien le Rapion nain eut le droit à son bain, et sa carapace fut frotter pour qu'elle ne présente plus aucune impureté. Le duo de choc était fin prêt. Le Pokémon prit position dans les cheveux tout doux de son dresseur, de plus ils sentaient bons. Et Raphael quitta son dortoir, direction le cirque!

---<>---

Il était relativement tôt, coïncidence? Pas tout à fait, pour aller chopper les premières place, il fallait se présenter en pôle position. Une décision rapidement prise ce matin par le gamin des iles, les meilleurs places étaient au second rang, en réserver une devenait primordial. Erreur cependant, la foule était déjà présente, et fichtrement bien dense. Et zut... Bon, on va jouer des coudes. Et c'est ainsi que le garçon tout frais tout beau tout propre avec un Rapion sur le crâne se fraya un chemin vers l'entrée du chapiteau. Ce dernier était juste immense! Multicolore et très bien présenté, on ne désirait qu'une chose: y pénétrer! Le duo put se retrouver à l'intérieur sans encombre. Nom d'Arceus! C'est immense! Raphael était vraiment impressionné, on aurait dit la toile recouverte de feuilles d'or tellement elle était belle. L'adolescent regarda autours de lui, beaucoup d'élèves de l'Académie avaient déjà trouvés une place, il y avait aussi une foule de familles de la ville portuaire en contrebas. Pas de temps à perdre, le second rang était bien vide, une chance, le jeune n'allait pas se gêner pour aller combler une place.

Une fois installé, il put faire sortir Elis, la charmante Minidraco qui les accompagneraient dans leur aventure depuis la sortie capture. La PokéBall produit un magnifique éclat lumineux, et le petit dragon se ravit de pouvoir avoir une vue magnifique sur la piste depuis les genoux de son dresseur. Minggles était encore mieux placé, puisqu'au point le plus élever que pouvait lui offrir Raphael. Devant eux, une bonhomme moustachu faisait patienter le publique au sommet de son Pokémon haut perché. Le représentant Voltali se mit à rire en le voyant jongler. Il espérait passer une excellente soirée, et offrir un merveilleux spectacle à ses Pokémons.

Absorber par ses adorables créatures qui le taquinait un peu, Raphael n'avait pas remarqué qu'une personne approchait sur sa gauche. Il regarda dans cette direction, un élève dont le visage ne lui était pas méconnu venait visiblement s'installer à côté de lui. Le jeune à l'insecte et au serpent bleu l'invita d'un large sourire.

''Bonsoir l'ami, je t'en pris.''
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mar 18 Mar - 22:38
C'était le grand jour, après une belle après midi mouvementée Josh était parti dans sa chambre en compagnie de ses deux pokémons, les deux étant un peu fatiguaient, ils devaient être cajolés pour qu'ils soient magnifiques en cette future soirée qui se présentée à eux. Ce soir ils allaient à l'avant première du cirque boulon, même si Josh y était il y a encore quelques heures cette fois il y aurait un maximum de monde. De quoi faire des rencontres ou retrouver des amis à lui. Le couvre-feu était déplacé de plusieurs heures, deux petites, de quoi quand même profiter d'une jolie soirée, mais tous, on a bien dit, tous les membres du personnel seront présents, profs, pions, administrations, de quoi être surveillés de part en part.

Oubliant ce détail quelques instant Josh passa sous la douche avec ses pokémons pour gagner du temps et de l'eau. L'humain comme les pokémons furent savonnés, frottés, poncés et rincés. Josh avait prit le soin de laver ses cheveux et récurer la carapace de Destrock, Dark lui une fois propre voulait juste profiter de l'eau chaude pour son plus grand plaisir. Une fois sortis et séchés le trio se fit beau, les dents brossées, les cheveux coiffés, Josh mit un temps fou à y arriver comme toujours, quoi qu'il mit peu-être un peu moins de temps, un coup de déodorant pour être sur de ne pas subir la transpiration que va engendrer une masse importante de personnes sous un bloque de tissus. Pour les vêtements le jeune homme d'Argenta opta pour une tenue très différente ce qu'il mettait habituellement, cette fois-ci il mit une chemise à multiples carreaux en un seul dans des jeux de positionnement avec du rouge, du bleu, du beige et du jaune. Ainsi que la salopette du forgeron, il l'avait prise pour le souvenir, mais l'occasion d'être bien habillé sans avoir un ballais dans le cul lui étant présenté les tinte argentées du métal fondu et séché sur cette salopette la rendait unique et belle, il n'avait mit qu'une seule bretelle et laissait l'autre pendre derrière son bassin. La chemise n'avait pas était boutonnée sur les trois premiers boutons, lui donnant un style sympathique et aussi très physique.

Enfin prêt, les trois mâles partirent pour le cirque, mais Josh préféra rentrer ses compagnons dans leurs capsules de captures pour éviter de les perdre dans l'immense foule qui était proche du cirque, la queue fut longue et la voix enjouée d'un homme enrobé et moustachu l'aida un peu à tuer le temps un peu plus vite. Quand il entra enfin dans le cirque, la décoration intérieure lui donna des paillettes pleins les yeux, une très belle ornementation du tissu était à voir, il fallait admettre qu'ils avaient de bons goûts. Au loin, dans le second rang il vit Raphaël son partenaire de mission il y a quelques jours, préférant force violette à d'autres personnes inconnues il de dirigea vers lui par la droite, en arriva il vit bien le Rapion chromatique, mais aussi un serpent bleu, un Minidraco, lui aussi avait un nouvel ami dans son équipe.

-Bonsoir Force Violette ! Il prit position à ses côtés laissant ses pokémons sortir, Dark et Destrock l'Ecrapince sourirent en sortant, Dark prit position sur l'épaule de son dresseurs et Destrock sur ses jambes. Bravo pour ta capture, comment s'appelle le nouvel arrivant ? Il sourit mettant une tape amicale dans le dos du jeune homme qui s'était mit sur son trente et un comme lui pour cette soirée divine. J'espère que la mise en scène du lieu est moins impressionnante que les performances de leurs artistes, car c'était calme cette après-midi à quelques heures de l'ouverture.
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mar 18 Mar - 22:43

première du cirque des boulons
INTRIGUE COMMUNE

Il n'est venu qu'une seule fois dans les lieux, traînant rapidement entre les cages renfermant derrière leurs barreaux divers pokémons zoologiques mais ne s'attardant que trop peu. Les rumeurs qu'il a entendu auparavant en ville associées au fait que les adultes et enfants travaillant dans le cirque ne fassent que croiser son regard, s'esquivant dès qu'une question lui venait en tête et qu'il s'avance vers eux pour la poser avaient rapidement donné à Samaël une sensation malsaine, vertigineuse. Ces gens étaient bizarres. Fêlés du bocal, ou quelque chose du genre, avec une rapidité à éviter le jeune Noctali qui tient presque de l'acharnement. Et malgré tout, lorsque le directeur a annoncé que les élèves pourraient avoir l'occasion de se rendre à la première représentation des artistes du cirque, il ne s'est pas fait porté malade ou ne s'est pas défilé pour retourner au dortoir au dernier moment. Il s'est même rendu en ville avant les autres, traînant ici et la dans les ruelles portuaires, poussant son errance à tel point qu'il ne s'est pas soucié de savoir si ses pas le mènent dans un endroit ou il y a du monde ou non. C'est comme si du coton s'est développé dans son cerveau, comme s'il a oublié les soupçons qui ont pesé sur le cirque et ses occupants.. Il ne pense plus désormais qu'a se faire sa propre opinion sur le sujet, et pour cela il lui est nécessaire d'assister à la représentation, peut importe la mélancolie qui l'a animé lors de l'après midi qu'il a passé en solitaire, Sundae le protégeant comme une écharpe et Réglisse trottinant derrière lui tandis que Pimousse dormait dans sa pokéball – il ne le sortirait qu'au moment de la représentation. Une autre chose le pousse aussi à se rendre sous le chapiteau, bien plus liée à son caractère encore enfantin qui resurgit parfois – il n'a après tout que douze ans, et son immaturité le rattrape de temps en temps -, c'est le bonheur que vont lui procurer les tours, que ce soit à l'aide de pokémons ou non. Ce soir plus que jamais, une étincelle digne de la plus belle magie qui soit illuminera son regard, fera scintiller ses yeux de joie et d'admiration. Une étincelle de bonheur réel, simple, pur.

Dans la longue file d'attente qui se dresse devant lui malgré le fait qu'il soit arrivé à un moment qu'il considère comme assez tôt, Winchester réfléchit à sa vie d'avant comme si le cirque est le lieu d'excellence pour cela. Dans les méandres de ses pensées, c'est la mort Bélial qui revient le plus possible. Elle a en quelque sorte fait de Samaël le dauphin de sa famille dans le sens ou il sera le seul héritier, si toutefois ses parents ne se décident pas à faire un autre môme tant qu'ils le peuvent encore. Mais il chasse cette idée lugubre pour se concentrer sur les créatures qu'il imagine voire dans le cirque. Une des licornes que sont les Galopa peut être, puisqu'il y aura des pokémons de toutes les régions à ce qu'il a vu durant sa rapide visite et que le cheval de feu peut servir amplement en cas de prouesse équestre. Arrivé assez tôt sur les lieux pour profiter des meilleures places, il a eu le plaisir d'être malgré tout surpris par un mouvement de foule qui a failli le faire renoncer mais, réussissant à prendre le dessus sur ses émotions écoeurées et secouées par autant de monde présent, il a finalement acquis un ticket d'entrée et est immédiatement parti s'installer. De nombreuses places sont encore vacantes, tandis qu'au milieu de la piste un homme moustachu en costume de cirque se balade sur un Muplodocus en lançant une phrase qui reviendra plusieurs fois.

« Mesdames et messieurs, enfants et vieux, Pokémon et autres animaux apprivoisés, oui c'est bien de votre mari que je parle madame, venez assister au plus grand événement culturel de l'Île Lansat depuis des années : LE CIRQUE DES BOULONS ! »

Il repère du regard un autre garçon qu'il reconnaît comme un collégien, l'ayant déjà vu dans les couloirs de l'académie mais ne lui ayant jamais adressé la parole et se dirige vers lui en souriant – même sans bavarder, se trouver du côté d'une tête qui lui revient est toujours plus agréable que de se perdre dans la foule. Merde, avec tant de monde heureusement qu'il a décidé de prendre de l'avance ! Il plaint les élèves ou les adultes qui arriveront en retard et qui seront sans doute recalés ou obligés de s'asseoir sur les marches qui mènent au gradins. Un sourire aux lèvres, Minidraco toujours enroulée autour de son cou et Osselait le suivant tandis qu'Héricendre somnole dans ses bras, Samaël se dirige vers le garçon de la pokémon community qui l’accueille assez joyeusement. Comme contaminé par l'humeur de son camarade, l'adolescent Noctali ne se soucie pas de savoir s'il s'agit d'un adversaire de compétition pour lui adresser la parole et réponds donc d'un ton agréable de même, tandis qu'un autre garçon arrive vers eux par la droite.

« Salut ! Prêt pour le spectacle ? »

© EKKINOX
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 3:06
« Cirque. Endroit où les Pokémon sont autorisés à voir des hommes,
des femmes et des enfants se conduire comme des idiots.  »
Yuki


Le Grand Soir. Enfin nous y étions ! Depuis l'arrivée du cirque en ville, tout le monde ne parlait quasiment plus que de ça. Que ce soit pour les Pokemon, les artistes, le cirque lui-même et tout ce qui pouvait s'y rattacher, ou tout simplement cette maudite Team Rouage qui faisait des siennes, où qu'on aille, on ne pouvait plus y échapper. Ils étaient vraiment dans toutes les bouches. Au début hésitant, fort de ma rencontre de l'après-midi même, je m'étais finalement décidé à rallier le joyeuse foule de curieux venus assister en masse à cette première. Je n'étais pas plus emballé que ça. Ni joyeux, ni triste, je me contentais juste de figurer.  J'avais mes raisons d'être là et cela me suffisait pleinement.

Un peu plus tôt, j'avais rencontré une élève de l'Académie et nos chemins s'étaient séparés car nous avions tous deux à faire. Pour ma part, je souhaitais me doucher et manger un morceau avant de rallier le spectacle. N'aimant pas les files d'attente, il me fallait à tout prix arriver parmi les premiers alors je ne traînais pas. Je me lavais soigneusement, me séchais, m'habillait et finissait de me coiffer. Ma chevelure était pour moi la plus importante de tout. Pour les vêtements, j'avais mis le même type de vêtements que d'habitude, dans les tons rouges cette fois-ci. Nulle fioriture supplémentaire, j'étais sorti, n'oubliant pas de prendre de quoi m'acheter à manger. Avant de quitter le dortoir, j'avais hésité à enfiler un poncho, mon fameux poncho blanc de prédilection, mais je m'étais résigné à le laisser encore rangé. Il ne faisait pas si froid que ça et même si tel serait le cas au cours de la nuit, ce serait une autre occasion d’entraîner mon corps. Toute occasion était bonne pour moi pour me rapprocher de mon but. Un dernier passage devant le miroir et j'étais parti. En ville, j'avais fait une halte et pris de quoi manger en marchant. Par chance, j'étais arrivé parmi les premiers et j'avais ainsi eu tout le loisir de choisir ma place.

Assis au second rang, comme à mon habitude, j'avais eu et aurait tout le loisir d'observer les nouveaux arrivants. Je vis donc les places se remplir  petit à petit. Des élèves dont les têtes me disaient quelque chose et en particulier Samaël, semblaient avoir les mêmes goûts que moi en matière de positionnement lors de spectacles. Cela me tira un vague sourire. Regardant brièvement autour de moi, je constatais que petit à petit, les gens s'approchaient. Moi qui m'étais isolé à l'endroit le plus vide du chapiteau, ne tarderai plus à être englouti par la masse. Pour le moment, j'étais bel et bien seul, des places disponibles tout autour de moi. Passant nerveusement ma main gauche sur les deux Pokéball  accrochées à ma ceinture et qui contenaient mes deux amis Pokémon de feu, j'attendais patiemment la suite des événements. Pour la soirée, j'avais décidé de laisser mes Pokémon dans leurs Balls, me mettant d'accord avec eux, de les sortir au plus tôt et surtout si besoin était. La Team Rouage dans les parages, je ne voulais prendre aucun risque inconsidéré pour le moment.



HRP : Yuki est assis au deuxième rang dans les gradins, pile en face du trio Raph/Sam/Josh et n'a personne autour de lui pour le moment. Libre comme le feu sur du pétrole ! Very Happy

_________________
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} Sans_t17
Mia Clarke
Région d'origine : Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 15
Jetons : 1496
Points d'Expériences : 279
Pokeathlète Novice
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 4:23

L'enquête n'avait pas été fructueuse jusqu'à présent et je relisais dans ma chambre les informations que j'avais rassemblé. Plein de bouts de papiers étaient éparpillés autour de moi, j'avais l'air d'une folle cherchant à faire des liens entre des choses improbables... Mais j'en étais persuadée ! J'attrapai le premier papier qui me tombait sous la main : « décès de moustache, le Chacripan de Madame Roberte » puis un second en laissant glisser mes doigts le long du sol : « la grippe de Jean Peuplu, pêcheur émérite enfin à la retraite »... Les choses se connectaient, c'était évident ! Je me redressais nonchalamment, faisant tomber une dizaine de cocottes en papier de mon lit -même les grands détectives ont des passe-temps- et je regardais la date sur mon iPok ; 18 mars 2014, 11h59...

Oh non...

Je me pressais d'aller dans les paramètres de mon portable mais il était déjà trop tard... l'alarme programmée pour midi allait se déclencher... Le dortoir était peu rempli et cela en faisant une véritable caisse de résonance pour les derniers encore présents... Le vibreur démarre et...

« C'EST LARVEYETTE QUI FAIT LA FÊTE ! »

Je m'assis sur l'appareil en attendant que cela se termine mais le bruit fut suffisant pour faire jaillir Alceste et Phèdre de leur Pokéball. Leurs regards désespérés me poussa à soupirer moi-même. J'attendais encore bêtement et puis le bruit finit par s'interrompre.

C'est la seule chose qui me réveille, j'y peux rien.

Les deux Pokémon m'aidèrent à ranger le bazar dans lequel j'avais mis ma chambre, en essayant tant bien que mal d'organiser les indices par cohérence mais ils terminaient tous complètement improbables. Cela faisait plusieurs maintenant que je m'acharnais sur cette organisation et je n'avais réussi à parvenir à aucune conclusion, ni même sur l'identité de mon tout nouveau chargé de parcours. La chambre rangée, je pris le temps de m'allonger et me reposer après cette nuit blanche pour être en forme pour l'événement de la soirée : la première du Cirque des Boulons.

Mais je n'avais pas réussi à dormir et c'est avec des cernes plus épaisses que les plumes d'Alceste que je me préparais pour m'y rendre. Heureusement j'avais prévu à l'avance la tenue que j'allais porter, j'aurai été incapable d'en choisir une à ce moment. Une fois mes affaires bien mises, je mis comme à mon habitude mon appareil photo autour de mon cou et gardais près de moi mon sac avec mes Pokéballs et mon carnet.

En quittant l'académie, je voyais des regards se tourner vers moi, sans raison apparente, mais à chaque fois suivis d'un petit rictus. Phèdre et Alceste semblaient eux aussi amusés par quelque chose mais je n'arrivais pas à savoir quoi. Je préférai ne pas m'en préoccuper, c'est en montant dans le bus que la situation devenait plus préoccupante, les rires ne s'arrêtaient plus, j'avais l'impression d'être dans la peau de Rodrigue. Je finis par me regarder dans un petit miroir que je transportais ; ma robe toute fine et légère était restée coincée dans ma culotte permettant à tout le monde de m'observer... dans mon intégralité. Je m'empressais de remettre les choses en ordre sous les rires insupportables des autres passagers. Je sentais mes joues rougir et je détestais ça, je me décidais alors à aller parler au chauffeur, lui demandant de me déposer pour que je termine le trajet à pied.

J'hésitais à faire sortir Rodrigue de sa Pokéball pour regonfler mon estime mais Phèdre avait l'air d'humeur si tranchante que ses moqueries auraient sûrement achevé le pauvre primate. Je finis par retrouver le sourire même si je chutais de fatigue à plusieurs reprises en marchant. Cette soirée serait sûrement splendide et pleine d'événements... il valait mieux garder Phèdre hors de tout ça donc.

La lutine se retira sans broncher mais boudeuse et elle laissa place à Scapin, le rongeur minuscule sera bien plus utile au cœur d'une foule ou en règle générale. Me voilà enfin devant le gigantesque chapiteau, tout rayé et éclairé de partout de couleurs différentes à tel point que je n'aurai pas pu deviner la véritable couleur de la toile. Je me confrontais rapidement à une foule dense dans laquelle je me faufilais grâce à mon corps menu et surtout les décharges de Scapin en vers ceux qui me bloquaient le passage. En peu de temps finalement et après quelques plaintes, je finis par arriver devant le guichet en un seul morceau. Alceste pour ne pas me perdre de vue alla se poser sur mon crane et Scapin était sur mon épaule. Je pris ma place et pénétrais l'enceinte de la gigantesque structure.

Je n'affichais pas mon émerveillement mais je n'en pensais pas moins. J'essayais simplement de trouver une place agréable d'où regarder le spectacle et observer un maximum de détails. Heureusement, la luminosité très forte réussirait sûrement à me garder éveiller. Je finis par m'asseoir et j'admirais la performance du monsieur moustachu en équilibre sur un dragon jonglant. Je laissais tomber petit à petit ma mâchoire d'émerveillement. Mais ce joli sentiment fut interrompu lorsque je sentis un cheveux se poser sur ma langue, un long cheveu brun qui n'était pas le mien et qui appartenait à la personne à ma droite. Je crus vomir un instant mais finalement je réussis à me retenir. Je tapotais l'épaule de la personne aux longs cheveux et avec le plus grand sourire avant même de voir son visage je m'exclamais.

Excusez-moi Mademoiselle ! Comment dire de manière agréable... Je suis là pour passer une bonne soirée, vous aussi je suis sûre et j'aimerai que vous rangiez votre tignasse particulièrement abondante. Alors je sais bien les goûts et les couleurs ça se contrôle pas, il en faut pour tout le monde et tout blablabla, bref. Je suis pas là pour vous dire que j'aime pas votre coupe de cheveux, même si je ne pense pas moins, attention ne vous méprenez pas, je ne voudrais pas qu'il y ait de confusion sur le sujet : vos cheveux sont laids et anormalement long pour quelqu'un ayant une coloration aussi banale. Donc je sais pas, débrouillez-vous, attachez-lez, faites quelque chose de vos dix doigts, je m'en fous tant que vos extravagances capillaires n'atterrissent plus dans ma bouche. En vous remerciant.


HRP Oui c'est bien toi Yuki la demoiselle Wink

_________________


.MIA  CLARKE
Invité
Anonymous
Invité
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 5:12


Intrigue. Première du Cirque des Boulons.

feat. everyone !
Des cages et des chapiteaux à perte de vue. Les gens affluaient vers ce qui semblait être un cirque. Erica était tombée là-dedans tout à faire par hasard, elle n'était d'ailleurs pas du tout au courant de ce qui se tramait par ici ; elle avait été trop bien occupée à faire la tournée des bars et des boites depuis son emménagement... Mais attention, il s'agissait bien là de pures recherches pour son enquête... Oui, si elle avait fini dans accompagné toutes les nuits durant la semaine, se réveillant sans cesse dans des endroits plus ou moins atypiques, c'était purement pour enquêter ! ... C'est du moins ce qu'elle essayait de se persuader.

Là encore, la belle s'était réveillée peu de temps avant dans une chambre qui n'était visiblement pas la sienne... et relativement bien entourée. La soirée avait du être longue vu l'heure à laquelle elle avait réussi à fuir la pièce : 19h30. Elle avait toutefois eu le temps de passer sous la douche et d'emprunter un kimono à ce, cette ou ces charmants hôtes. Emprunt à fortiori définitif, mais ce n'est pas comme si l'un d'eux aurait pu être capable de se souvenir de quoi que ce soit...

Ses pas plus ou moins bien alignés l'avaient ensuite menés là, devant ce cirque. Les hommes et femmes riaient, les enfants couraient, et Erica souffrait...

« Sainte gueule de bois... Plus jamais je ne boirai une goutte d'alcool... marmonna t-elle en se tenant la tête. »

Des paroles en l'air, elle le savait pertinemment, ce n'était pas la première fois qu'elle se promettait ceci. Elle décida d'aller faire un tour du côté des cages aux bestiaux pour s'accommoder progressivement à ce brouhaha incessant ; elle était en effet bien décidée à assister au spectacle...

« Si seulement tu étais là pour y assister, toi aussi... »

La nostalgie envahie la jeune femme quelques instants, la laissant même couler quelques larmes... Larmes qu'elle sécha bien vite lorsque le Némélios de la cage sur laquelle elle s'était appuyée rugit en la voyant. Elle faillit tomber tant cela la surprit. Il était incroyablement agressif, c'était relativement surprenant pour une bête de cirque. Elle fit le tour des autres cages et remarqua que tous les pokémons étaient tous aussi agités.

« C'est quoi ce bordel... dit-elle en soupirant. Moi qui voulais être dix minutes au calme... »

C'est donc sans se soucier davantage de la situation qu'elle reprit la direction de l'entrée avant de pénétrer dans le chapiteau où tout le monde rentrait. C'était sans nul doute là dedans qu'aurait lieu la représentation.

A l'intérieur, beaucoup de bruit, de monde, ... Mais Erica prenait sur elle et alla s'installer dans un coin où il n'y avait pas grand monde. A mesure qu'elle marchait, elle sentait de nombreux regards se poser sur elle, se demandant pourquoi, elle s'observa rapidement à travers le reflet d'un miroir déformant devant lequel elle passait justement.

Ah oui, en effet... J'aurai peut être du mettre quelque chose en plus en dessous de ce kimono.  

Cette situation la fit cependant rire, ce n'était pas la première fois qu'elle faisait ce genre de gaffe. Elle alla s'installer dans un coin où il y avait encore de la place, et elle se retrouva assise à côté d'un jeune homme aux cheveux longs. Sans trop s'attarder sur lui, elle fit un bref sourire de politesse en s'installant.

Se tenant la tête entre les mains, comme pour faire passer le mal, elle ne remarqua pas de suite qu'une jeune fille venait de prendre place à la gauche de son voisin. Cette dernière prit la parole et commença à polémiquer sur les cheveux du garçon, ce qui ne manqua pas d'agacer Erica qui percevait la voix de cette gamine comme des ultrasons de Nosferapti. Elle releva la tête et lui lança un regard meurtrier qui perdait en crédibilité au vu des cernes qu'arborait la jeune femme. Finalement, elle ne trouva absolument rien à dire à ce que venait de débiter la fille, elle se contenta de soupirer en refermant les yeux.

Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11519
Points d'Expériences : 2560
Todresseur Ranger
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 7:03
Flemmardise.
Une jeune fille était étalée sur son lit. L'ennuie la fatiguait. Rien d'intéressant ne s'était passé aujourd'hui. Quand tout d'un coup, une boule violette débarqua silencieusement dans la salle. Le jeune fille ne sembla nullement surprise par l'arrivée soudaine du Pokémon.
D'un extrême lenteur, elle se mit en tailleur et fixa la créature dans les yeux.


Direction, le chapiteau !
Comme j'avais hâte ! Le cirque ! Ça sera coloré ! Et remplie de gens aussi ! Comment j'avais pu oublier ça ? Heureusement que Gummy était là pour me le rappeler. Je jetai mon haut de pyjama dans un coin de la chambre et enfilai en vitesse le premier t-shirt qui me tomba dans les mains.
Après avoir enfilé une paire de baskets et un gros pull bleu fluo, je dévalai les escaliers en me dirigeant vers la sortie du dortoir. Oui, je sais qu'on est pas censé y aller pour jouer. J'avais réussis à récolter quelques informations à droite et à gauche. Apparemment, des affaires sont en train de se manigancer au sein de la Rouage,  mais je suis sûre que je vais bien m'amuser. Ah oui, en parlant de ça, j'étais partie trop précipitamment et avais oublié quelques affaires, dont la Pokéball de mon spectre. Quoique ça, ce n'était pas grave.
Je grimpai les étages pour retourner dans ma chambre, d'un pas mi-sautillant. Puis fourrai dans mon sac la petite boule bicolore, mon iPok, un tube de colle, une corde, un fil de lin, un porte-monnaie vide, puis deux paquets de chips. Voilà, j'étais fin prête !
_______________

Le chemin de l'allée s'était déroulé sans accrochage. J'y suis arrivée en environ une demie-heure en courant, suivant Gummy. Finalement, une fois arrivée, la foule était déjà dense. Je m'appuyai contre un arbre, sortis mon iPok et observai mon Pokémon foncer à travers la foule, avant de commencer à slalom.
Au quatrième aller-retours de ma position à l'entrée du chapiteau, record battu ! 1mn59, battant le score du premier !

Apparemment, malgré la grande foule à l'entrée, à l'intérieur, ce n'était remplie qu'au quart. Sans perdre une seconde, je décidai d'aller m'installer.
Un jeune garçon du dortoir des Noctali venait d'y entrer, je voulais me dépêcher. Je vis un adulte se diriger vers moi. Il mis son ticket dans la poche de sa veste. J'attendis le moment proprice où il passerait devant moi, et discrètement, pris le morceau de papier tant désiré, avant de fuir dans la foule.
Je détaillai le ticket. Un simple morceau de papier jaune clair, avec marqué « Cirque des Boulons », un numéro de téléphone et la date d'aujourd'hui. Gummy me confirma que le billet pour mineurs était également de cette couleur. Je le fourrai au fond de mon sac, puis filai sous le chapiteau, en sautillant.

Je ne tardai pas à retrouver le petit brun du dortoir des Noctali, Samaël si je me souviens bien. Je souris de toutes mes dents, avant de reprendre un air émerveillé pour admirer le chapiteau. Mon spectre était partie faire des salto derrière le dernier rang. Un bonhomme moustachu se trouvait sous les projecteurs.
Finalement, je me faufilai habilement à travers les spectateurs pour m'installer derrière le brun. Il était à côté d'un garçon à la coiffure étrange. Quoique, plus rien ne m'étonnerait pour le cheveux. Erwann avait déjà essayé toutes les couleurs et associations possibles et imaginable. Je restai pensive quelques secondes. Avant de me mettre en tailleur, et de me faire la plus discrète possible.
Je vais bien m'amuser.



_________________



Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 7:06
Cela faisait des jours que Chiho ne sortait plus qu'en cas de force majeure, se contentant des aller-retour entre les entraînements ou les cours et sa chambre. Chambre qui avait récemment été transformée en forteresse imprenable, constellée de poupées pokémon de toutes tailles, de livres d'éthologie et autres revues scientifiques. Une atmosphère studieuse à peine égayée par la présence de ses pokémon ainsi que par les divers posters de Ace S. Creed qui ornaient les murs. Cependant son comportement qui était simplement le fruit de son perfectionnisme n'était pas au goût de ses camarades Pyroli, qui ne cessaient de lui envoyer des messages afin de la convaincre à faire un tour dehors. Leur inquiétude était touchante, cependant bien sûr entremetteuses comme elles étaient, l'interrompre toutes les trente secondes ne leur suffisait pas.
Un commando de cinq adolescentes ne tarda pas à venir frapper à sa porte avec la délicatesse et la discrétion d'une groupe de Tauros parcourant le grand canyon. Forcée d'ouvrir de peur qu'elles ne défoncent la porte, Chiho n'était pas très enchantée de les voir, pour user d'un bel euphémisme. Non qu'elles s'en offusquent, au contraire. Amusées, ces dernières avaient squatté sans vergogne, prenant place sur son lit et jouant avec ses peluches. Bien entendu il avait fallu que certaines se moquent de ses posters, ce qui comme à chaque fois donna lieu à une réaction gênée mais fulgurante. Chi était bien placée pour connaître les défauts de son idole, mais ça ne voulait pas dire qu’elle leur permettrait de le critiquer en sa présence.

Néanmoins à son grand désespoir, ses camarades ne semblaient pas prêtes de laisser tomber. D'après leurs dires, un cirque avait fait son apparition sur l'île, et ce soir ils donnaient leur premier spectacle. Une grande partie de l'académie allait être présente, et selon les rumeurs qui couraient même le corps enseignant comptait se rendre sur place pour voir ça. C'était étonnant que les professeurs censés être surbookés s'accordent ce moment de détente, mais bon après tout pourquoi pas ? Ils y avaient droit eux aussi. Pensive, Chiho écoutait les conversations animées des filles, jusqu'à ce qu'enfin un Cliticlic se fasse.

« Attends, ils vont tous être là alors ça veut dire que lui aussi... ?! Bon c'est d'accord, je viens ! »

Bien sûr les moqueries avaient fusé, car elle n'avait pas eu besoin de prononcer de nom pour qu'elles comprennent ce qui leur valait cette soudaine motivation. Chiho rougit jusqu'aux oreilles et les ignora comme elle put. Décidément, ces sportives avaient choisi le moment parfait  pour devenir perspicaces. Parfois elle préférait encore qu'elles s'en tiennent aux muscles, aux abdos et aux boissons vitaminées ! Soupirant, elle capitula et leur demanda de partir devant pour lui garder une place. De son côté il fallait encore qu'elle se douche et s'habille, afin d'arriver là-bas à l'heure pour la représentation. Avec un soulagement certain elle vit donc les squatteuses s'en aller, et fila s'apprêter en troisième vitesse. Il lui fallait être sur son trente-et-un au cas où son idole décidait d'être présent ! La probabilité que le cirque trouve grâce à ses yeux était mince, mais sait on jamais !
Ainsi Chiho avait enfilé une jolie robe à manches longues mais assez courte, en prenant bien soin de mettre de collants opaques noirs en dessous, pour éviter les accidents. Avec sa maladresse on n'était jamais à l'abri alors autant éviter de s'afficher en cas de chute. Faisant de son possible pour garder la tête froide en dépit de la nervosité qui montait, la scientifique se prépara sans traîner et se dirigea vers le cirque. Mettant les bouchées doubles de peur d'arriver en retard, en fait elle se rendit compte qu'il était encore tôt. En profitant pour manger un sandwich en route, la jeune fille acheta également de la barbe à papa en forme de Sucroquin et quelques autres douceurs, avec lesquelles elle fit entrée sous le chapiteau.

Son Caninos Robyn sur les talons, elle se mit à chercher des visages familiers dans la foule de gens qui se pressaient pour trouver une place assise. Chiho reconnut plusieurs personnes à qui elle fit signe de la main, en oubliant complètement les autres Pyroli. Distraite qu'elle était, sa barbe à papa dans les mains, elle s'était dirigée vers la partie la moins occupée des gradins, trouvant place juste à côté d'une jeune femme en kimono et à l'air très fatigué. Non loin, se trouvait une PokéAthlète qu'elle avait déjà croisé plusieurs fois, et qu'elle reconnut comme étant Belle. Une fille aussi énergique que d'un tempérament... compliqué. N'osant pas trop l'aborder de peur de sa réaction, Chi lui glissa un bonsoir poli mais resta dans son coin, hésitante.
Ses yeux se perdirent alors sur le numéro en cours, tandis que par petits bouts, elle déchirait délicatement le coton rose pour en donner à Robyn, qui attendait sagement assis à ses pieds. Seulement à peine était-elle arrivée depuis quelques minutes que déjà le mauvais caractère de Belle donnait lieu à une altercation avec un de ses voisins. Le raffut attira l'attention de plusieurs personnes, les détournant momentanément du jonglage qui avait lieu sur la piste. Se penchant vers l'avant pour regarder ce qui se passait, Chiho voyait venir les ennuis et ne tenait pas nécessairement à y être mêlée. Une main posée sur la tête du membre le plus récent de son équipe, elle le caressait machinalement. Avant qu'elle ne s'en rende compte, elle murmura en défense de Yuki.

« Pourtant ça se voit que c'est un garçon... »

Ça lui paraissait évident étant donné le choix vestimentaire du Noctali, néanmoins occupée qu'elle était à manger des cheveux, Belle n'avait certainement pas encore eu l'occasion de le regarder dans les yeux. Enfin comme pour détendre l'atmosphère, Chiho interrogea sa voisine sur un toute autre sujet. Pour illustrer ses propos elle lui montra une photo secrètement prise il y a quelques mois. Dessus on pouvait voir Ace de profil, son visage séduisant entouré de ses cheveux acajou, ses lèvres pliées dans un rictus arrogant.

« Excusez-moi... Vous n'auriez pas vu cet homme dans les parages, par hasard ? »
Janet L. Collins
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18
Niveau : 33
Jetons : 1997
Points d'Expériences : 794
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 8:14



Magic in the air...


C'était le grand soir ! Annoncée plusieurs jours auparavant, la bonne nouvelle s'était répandue comme une trainée de poudre dans l'établissement. Le directeur levait le couvre feu pour permettre aux élèves d'assister à la première du cirque des boulons.
Toute excitée, Janet se préparait dans sa chambre. Elle avait décidé de prendre une tenue qui sortait un peu de l'ordinaire, histoire de marquer le coup. Son choix s'était porté sur un Tshirt à manches longues en dentelle bleue assorti à ses cheveux qu'elle rentra dans une jupe noire qui lui arrivait au-dessus des genoux. Pour compléter sa mise elle enfila des collants noirs et des bottines à petits talons de la même couleur. Cette fois, elle décida de ne pas mettre de bandeau et de laisser ses cheveux tels quels, les ornant simplement d'une petite barrette décorée d'un nœud noir également. Elle maquilla un peu plus ses yeux que d'habitude, s'autorisant un trait de liner léger en plus du mascara. Elle était fin prête !
Excitée comme une puce, elle tourna sur elle-même pour montrer le résultat à Ginger qui frétilla de la queue d'un air approbateur. Elle avait été mise sur son trente et un pour l'occasion elle aussi. Lavée, brossée, son poil était brillant et un nœud de soie noire ornait sa fourrure blanche, sur le devant.

Bien ! Il était temps d'y aller !
Ni une ni deux, elle s'empara de son sac et sortit, après avoir pris soin d'ingurgiter ses médicaments.

Le cirque était déjà passablement rempli, pourtant elle était arrivée tôt ! Profitant de sa taille mince pour se faufiler entre les gens sans se faire repérer, elle arriva à l'intérieur sans trop de mal. Dieu que c'était beau ! Du rouge, du bleu, de l'ocre, du violet, du rose... Tout se mélangeait dans un feu d'artifice sensationnel. Cela faisait si longtemps qu'elle n'était pas allée au cirque !
Excitée comme une puce, elle fila sous les ors et les lumières, à la recherche d'une place de choix. Son regard se porta vers le second rang, où elle trouva deux visages familiers. Raphaël et Josh étaient là aussi !

Avec un sourire jovial, elle s'avança vers eux en essayant de ne pas paraître trop pressée.

- Bonsoir les garçons, je ne vous dérange pas ? Est-ce que... Je pourrais m'asseoir ici ?

Elle se posa à côté de Josh sans se départir de sa bonne humeur. Ils étaient tous les deux étonnament bien mis ce soir et elle se hasarda à leur faire un compliment qu'elle espéra tout sauf maladroit.

- Vous êtes tous les deux très beaux ce soir... Vos pokémon aussi, bien sûr !

Un petit rire cristallin et elle se pencha pour faire monter Ginger sur ses genoux. Son regard se porta alors sur le rang en face du leur, de l'autre côté de la piste. Elle y reconnut la chevelure d'ébène de Yuki, le jeune homme avec qui elle était partie en mission. Un peu timidement, elle lui adressa un salut de la main en espérant qu'il l'ait vue. Qu'est-ce qu'elle aurait l'air bête si les gens la voyaient faire coucou dans le vide !
Après un moment, elle se retourna vers ses deux compagnons, un sourire lumineux aux lèvres.

- Je sens que nous allons passer une soirée formidable, pas vous ?

Spoiler:
 


_________________

FORCE BLEUE

dusty scarecrow.


Moodboard (signé Maxou <3):
 
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 12:39




SHINNING STARS

Le cirque était arrivé sans crier gare. Aucune annonce ne précède sa venu, aucun avis, aucune affiche sur le poteaux de la ville, aucune mention, aucune publicité dans les journaux locaux. Aujourd’hui il est là, alors que la veille il n'y était pas. Les imposants chapiteaux sont rayés d'or et de rouge, de quoi faire pétiller vos yeux d’adolescents. Les couleurs vivent et chatoyante vont de pair avec les arbres alentours qui fleurissent leur plus belles fleurs de l'année. D’innombrables chapiteaux de toutes tailles et de toutes formes, enchâssés dans une grille ouvragée en fer forgé qui se dresse au milieu d’un univers terne. Te voilà au cirque. C'est bien la première fois que tu y mets les pieds, approprement parlé. Tes yeux se baladent, trop curieux. Le peu d’espace au sol de la piste que l’on distingue de l’extérieur semble être recouvert de pourpre, recouvert de peinture, de poudre ou camouflé par un quelconque artifice. Mais aujourd’hui il est enfin ouvert au public, tu vas pouvoir constaté par toi même cet endroit qui t'intrigue tant.

Mais quel est ce cirque qui n’ouvre que la nuit ? Tu en avais vue des cirques, de loin et jamais aucun d'eux n'avaient véritablement préférer la nuit au jour. Personne ne sait au juste, mais à l’approche du crépuscule, une foule considérable s’est massée devant l’entrée. Il n'y avait pas que des élève, non, toute la ville avait voulu voir ce qui pouvait bien se cacher sous cet énorme chapiteau de toile rouge. Finalement tu pénètres l'enceinte du chapiteau principal. A l’intérieur il y fait bon vivre et cela t’étonnes car avant de rentrer tu a put voir les voiles du grand dôme de tissus se relever a cause du vent. Tu es curieux mais ton Pokemon l'est d'avantage.

Toutes ces odeurs, tous ces parfums, Luné ne tient plus en place et vient même te grignoter le cou dans l'espoir que tu avances plus vite. Tu t’exécutes en ricana et bien vite tu aperçois une silouhette familière. Debout, entrain de prendre place, Janet. A a droite tu reconnais la touffe de Josh puis celle de Raphael. Tu presses le pas, si bien que tu bouscules même la personne se trouvant devant toi. Tu sautes avec une grand agilité jusqu'au deuxieme rang où tu retrouves déjà installer ton groupe d'amis. Tu ne connais pas le garçon assis prêt de Raph' mais tu le salut d'un coup de tête sans pour autant te présenter, peut-être que pendant le spectacle ou même après vous aurez tout le temps de faire plus ample connaissance. Luné toujours aussi excentrique bondit de ton épaule pour sauter sur les genoux de Sam', puis se met a courir sur les jambes des autres en évitant de piétiner un Ecrapince et quand enfin il arrive sur un siège vide juste a coté de Janet, il se met a couiner. Tu le suis avec un peu moins de fougue, saluant te pote au passage et t'installe enfin sur la chaise inconfortable du Cirque des Boulons.

▬ Je ne suis jamais allé au Cirque, j'espère que ça vaut le coup.

Allongé sur tes genoux, Luné cherche Ginger du museau qui vient de remonter sur les genoux de sa dresseuse. Il l'a salut d'un haussement de sourcils et semble commencer une conversation que seuls eux pouvaient comprendre.

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} Hmtm3bv
kado:
 
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Mer 19 Mar - 16:42
Le Cirque. Noctis n'avait jamais été un grand fan du cirque. Il n'aimait les tours de magie surfaits, les clowns – sinistres personnages – et même les numéros d'acrobatie le laissait de marbre s'ils n'étaient un peu extraordinaire. Il n'aimait pas ça, parce c'était toujours bondé, qu'il faisait chaud et que les gens étaient des mal élevés. Il n'aimait pas ça parce que, enfant, tout le monde lui marchait dessus, et il avait horreur qu'on le prenne pour un gamin quand il était perdu. D'ailleurs, il n'était jamais perdu. Il aimait juste partir en vadrouille. Aussi, le brun n'avait à priori aucune bonne raison de s'y rendre pour la première, ce soir là. Seulement, bien des données entraient en compte. Premièrement, les récents événements qui avait poussé l'académie à instaurer un couvre-feu étaient suspects. Des gens qui s'attaquent directement au dresseur, c'était une pratique un peu improbable et surtout, dangereuse. Pourtant, les gens qui le faisaient ne semblaient même pas s'en rendre compte, plus amusés par la situation qu'autre chose, comme poussé par un phénomène de mode stupide. Puis, cette histoire de Team Rouage le laissait perplexe. Il avait entendu des rumeurs, des rumeurs qui ne présageaient rien de bon, et surtout, il était surpris qu'avec de telles rumeurs, il n'y ait pas d'enquête ouverte au sujet de ces gens là.

Bien évidemment, Noctis n'était pas stupide. Il avait très vite fait le rapprochement entre le Cirque des Boulons et la Team Rouage. Ce qu'ils voulaient, l'étudiant n'en était pas bien sûr. Mais il savait que quelque chose se tramait... Et c'était hors de question de laisser sa Miss y allait seul. Plus prudent que jamais, Noctis refusait catégoriquement de laisser Ambre y aller toute seule. Mû par son désir de protéger la jeune femme – en bon amoureux qu'il était – il n'avait hésité qu'une demie-seconde pour répondre à sa belle qu'il irait avec elle. Puis, un peu de temps ensemble n'était pas de refus. Il restait néanmoins sur ses gardes.

Il finit de boutonner la chemise blanche qu'il avait, unique cadeau que sa mère lui ait jamais fait. En fait, la chemise en question était passée maintes et maintes fois à la retouche pour qu'elle lui aille. Agrandie, élargie, modifiée, elle n'avait plus rien de la chemise d'origine. Néanmoins, il se refusait à la laisser de côté. C'était un porte bonheur, c'était ce qui lui donnait du courage, c'était un souvenir qu'il chérissait. Bien, il avait l'air présentable. Chemise blanche, pantalon noir... Classique. Il fit rentrer ses pokémons dans leurs balls, tout en les gardant à portée. Jamais trop prudent. Le trajet jusqu'au cirque fut animé. Toutes sortes de personnes s'y rendaient aussi, et il avait hâte d'y retrouver sa Miss. Il ne lui fallut d'ailleurs pas longtemps pour parvenir à ses fins, une sorte de radar la concernant s'étant installé dans sa tête depuis quelques temps. Sans même prévenir, il l'embrassa, souriant.

« Bonsoir, Miss. »

Il l'entraîna vivement dans la queue, puis à l'intérieur du cirque où il lui fallut moins d'une minute pour trouver des places assisses pour eux deux. Un peu nerveux, sans l'avouer ouvertement, il prit la liberté de caresser la main de la jeune femme, avant de finir par embrasser le dos de cette même main.
Tu as une âme romantique, maintenant ? La voix de la raison le taquinait ouvertement, mais contre toute attente, le garçon ne s'en offusqua pas. Sois attentif, répondit-il seulement. Sa raison eut une réponse étonnamment grave et sérieuse. Compte sur moi.
L'inconscient du garçon en savait peut être plus qu'il n'imaginait. Quoiqu'il en soit, ce Cirque des Boulons ne lui inspirait vraiment pas confiance. Et s'ils croyaient qu'il allait se laisser amadouer par des numéros bidons, c'était bien mal le connaître.
Ikiala Rosenbach
Région d'origine : Kanto
Âge : 17
Niveau : 33
Jetons : 4944
Points d'Expériences : 716
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Jeu 20 Mar - 14:21
Le grand jour était arrivé, la première du Cirque des Boulons, cet édifice qui avait fait beaucoup parler de lui récemment. Il semblait évident pour la plupart des gens qu'il avait un lien avec la "fameuse" Team Rouage, mais personne n'avait encore pu officiellement le vérifier. Si l'on s'attardait à écouter les conversation des habitants de l'île, des élèves, ou encore des membres du corps enseignant, il allait très certainement se passer quelque-chose en plus des simples numéros de cirque ce soir.
C'est donc avec beaucoup d’appréhension et d'inquiétude qu'Ikiala avait décidé de se rendre à cette soirée. La petite rousse avait déjà eu l'occasion de voir un ou deux cirques dans sa vie, mais dans ses souvenirs, aucun n'avait un chapiteau aussi grand. La jeune fille n'avait pas prit la peine de se mettre sur son trente-et-un, déjà parce-qu’elle n'avait rien qui pourrait s'apparenter à cela dans ses affaires, et ensuite parce-que d'après elle, on ne met pas de robe lorsqu’on est aussi plate que ça.
En arrivant sur place, Ikiala observa l'immense édifice en toile et en fer, elle n'avait pas encore eu l'occasion de l'observer de près, et une chose était sûre, il était impressionnant à regarder. La foule était accueillit par un moustachu en équilibre sur un Muplodocus, et petit à petit les gradins se remplissaient. Lorsque ce fut enfin au tour d'Ikiala d'entrer, elle put voir que plus de la moitié des places étaient déjà prise et qu'elle devrait sans aucun doute se faufiler entre les gens pour trouver une place un peu à l'écart. Il lui fallut donc bien cinq minutes pour traverser la foule tout en protégeant son Pichu – qu’elle avait toujours dans les bras – avant d'atteindre l'un des premiers rangs encore vide et de s'y installer.
La rouquine grattouilla la tête de son bébé pokemon puis fit sortir Koori de sa pokeball, la Evoli venant se rouler en boule sur les genoux de sa dresseuse qui posa alors le Pichu sur son pokemon évolutif. Ikiala avait remarqué que malgré le fait que le Pichu soit sorti de son œuf, Koori n'avait pas arrêté de vouloir rester en dehors de sa pokeball pour le surveiller. Elle devait penser que c'était son devoir de s'occuper du bébé pokemon afin de soulager un peu sa dresseuse, déjà pas mal occupée à devoir entrainer tous ses compagnons. En tout cas, Ikiala était heureuse de voir qu'aucun de ses pokemons n'avait de soucis avec le Pichu et que chacun l'avait accepté comme membre à part entière de l'équipe. Zélos en ayant même fait une sorte de mascotte, ce qui avait eu le don d'énerver un peu la jeune fille au début, mais qui après coup, la faisait beaucoup rire.
Ikiala caressa doucement la tête de son Evoli, il ne restait plus à la soirée qu'à commencer.
Faith Quinn
Région d'origine : Sinnoh.
Âge : 15 ans.
Niveau : 40
Jetons : 2092
Points d'Expériences : 1032
Coordinateur Éleveur
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Jeu 20 Mar - 20:26
▬ Allez, pressez-vous sinon nous serons en retard.
En retard pour quoi êtes vous en train de vous demander ? Et bien pour la première représentation du cirque des boulons pardi ! J'ai fini mes devoirs à temps et peux donc me détendre un peu. D'autant qu'exceptionnellement le directeur de l'académie a décalé l'heure du couvre-feu afin que nous puissions assister au spectacle. De mémoire je ne suis jamais allée à un cirque mais je suppose que c'est amusant. Pour avoir vu un peu les vedettes du cirque – en cage –, je pense pouvoir dire que je ne serai pas déçue ! En effet, j'ai eu la chance de jouer un peu avec un Donphan tout à fait surprenant. Il était capable de jongler avec des balles, de tenir en équilibre sur une d'entre elle et même de la donner à son maître comme l'aurait fait un gentil toutou. Bref, je ne doute pas un instant de la qualité du divertissement, cependant je crains de ne pas arriver à temps. Venom met un temps fou à se laver – car pour ne pas changer, il est allé jouer dans la boue – et Ahri, quant-à elle, prend tout son temps pour finir son dîner. Il n'y a bien que Luna qui est prête à temps. Après avoir attendu un bon moment et couru à droite à gauche, nous voilà enfin sorti : Ce n'est pas trop tôt ! Je vais sûrement avoir une « mauvaise place » mais cela m'est égal. Tant que je peux voir les pokémons et ne pas rater le début de la représentation, cela me va.

Je marche à toute vitesse vers le chapiteau et y arrive avec quelques minutes d'avance uniquement. Comme prévu, les places au premier rang sont déjà toutes prises. De même pour celle du second. Bon ce n'est pas trop grave, je vais me mettre là où il y a de la place sans gêner les personnes déjà assises autour de moi. Ainsi donc je finis par m'asseoir à côté de personnalités qui me sont plus ou moins inconnues. Avant que le spectacle ne commence, je regarde autour de moi et essaie de voir si je connais des gens ici. Étant au fond de la tribune, je peux voir avec facilité les différentes personnes devant moi du fait de la hauteur de ma position. Je crois reconnaître Belle de dos ainsi que Yuki. Ces deux-là semblent se disputer et cela attire l'attention d'une troisième personne, puis d'une quatrième et ainsi de suite. Très vite les regards se tournent vers eux, si bien qu'un gars au dernier rang se met à hurler :
▬ BATTEZ-VOUS !

Sa remarque réussit à me faire lâcher un sourire. Je ne connais pas la cause de cette querelle mais je suis sûre qu'il n'y a pas matière à se taper dessus... Enfin j'espère. Je ne suis pas venue pour regarder ce genre de spectacle. C'est sur cette pensée que je lève les yeux et me mets à observer la scène. Il est bientôt l'heure, cela va commencer d'une minute à l'autre. Sauf que comme d'habitude dans ce genre de situation, il faut toujours qu'il y ait un problème qui survienne. Et ce problème en ce moment, c'est Luna qui me demande si elle peut aller faire popo... Oui … Ce n'est pas une blague, c'est maintenant qu'elle demande. Je me lève de mon siège et l'accompagne aux toilettes. Je vais rater le début du spectacle mais ce n'est pas dramatique. De toute façon, les premiers numéros ne sont jamais les meilleurs. En règle général, ils gardent le meilleur pour la fin.
Ambre Lawford
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
Nouveau Membre
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Jeu 20 Mar - 21:30
Les temps changeaient à Pokemon Community. Depuis peu, nous étions contraints à un couvre-feu plus que sévère et sans réelles raisons… Ou du moins, disons que je ne les connaissais pas car je ne m’étais pas vraiment intéressée à cette restriction, bien trop préoccupée par la naissance de Yuki et l’étude de mon fossile. Ainsi, la nouvelle parcourant les couloirs de l’école sur le fait qu’il y allait avoir un cirque sur l’île m’émoustillais. Je pensais immédiatement que je pourrais en profiter pour me détendre, d’autant plus que j’appréciais certains spectacles de ce genre d’évènement. J’avais donc prié Noctis pour m’y accompagner, surtout que l’école s’était montrée un peu plus indulgente vis à vis de l’horaire de retour. C’est donc heureuse comme tout que je me préparais pour la sortie, prenant le temps de m’occuper de moi. Je coiffais soigneusement mes cheveux ébène aux reflets bleutés, les détachants pour y accrocher une fleur blanche sur le côté, juste au-dessus de mon oreille gauche. Un petit top noir dessinait ma fine silhouette se terminant par une jupe rose laissant découvrir une partie de mes cuisses car je portais de longues bottes noires. Le léger maquillage que je m’étais permis soutenait d’avantage mon regard profond.

Je quittais finalement le dortoir pour me rendre à ce fameux Crique des Boulons. J’étais tout excitée d’avance de découvrir tous ces numéros… Mais surtout parce que j’allais voir Noctis. Meian m’accompagnait jusqu’à ce que je sois arrivée au lieu de rendez-vous donné avec l’être aimé. Je rappelais donc la créature ténébreuse dans sa Pokeball, lui assurant que je ne craignais rien maintenant. Il ne bronchait pas, se contentant de m’obéir bien que je pouvais lire une once d’inquiétude de son regard. Je le rassurais en disant que si nécessaire, je le rappellerais immédiatement. Je ne patientais que quelques minutes avant que le jeune homme n’arrive. Je n l’avais même pas vu arriver, il m’embrassait sans même que je m’y attende, ayant d’ailleurs un mouvement de recule avant de presser dans un élan consentant ses lèvres contre les miennes.

« Hey ! »

Je souriais comme une idiote bien trop heureuse. Il était ravissant dans sa chemise, cela lui allait vraiment bien. Il m’entrainait finalement à l’intérieur du chapiteau, s’asseyant l’un contre l’autre. Je me rapprochais de lui et posais ma tête contre son épaule gauche tandis qu’il me caressait et m’embrassait la main ce qui me donnait d’agréables frissons.

« Je suis vraiment contente que tu aies accepté. J’ai hâte de découvrir les numéros, j’espère qu’ils seront spectaculaires. »

A vrai dire, je n’en avais jamais vu… C’était la première fois que je mettais les pieds dans un cirque. Je tentais de m’apaiser en restant contre lui, fermant les yeux pour profiter de cet instant. Très vite, les gradins se remplissaient. Des personnes arrivaient même à côté de nous mais je n’y prêtais pas attention pour le moment, préférant rester dans cette position le maximum possible.

_________________
Adèle Faust
Région d'origine : Hoenn
Âge : 13 ans.
Niveau : 20
Jetons : 949
Points d'Expériences : 391
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Jeu 20 Mar - 21:37

Émerveillée, transportée, Adèle babillait de joie. On ne lui avait jamais dit à quel point les cirques étaient fantastiques. Au contraire, les femmes du manoir s'étaient acharnées à lui présenter cette distraction comme une orgie primaire de mauvais goût et d'une indicible cruauté. Au lieu de ça c'était les couleurs éparses qui l'accueillaient. Un bric-à-brac de costumes bariolés et de lumières éblouissantes. La masse entrait, sortait, on n'arrêtait personne. Ni les marchands de Barbapapa que la Givrali avait déjà dévalisés, ni la foule immense et compacte. Si forte et bruyante qu'elle semblait n'être plus qu'une bête fauve et agitée. Si pressée d'assister au grand spectacle qu'elle en rugissait d'impatience. La brune aimait y être prise. N'être plus qu'une silhouette parmi des centaines, participer à ce tout qui venait pour être subjugué. Son nouveau compatriote, Totem, avait décidé de profiter de l'occasion pour vendre les larcins de sa dresseuse à la sauvette. Il tendait ses petits bras écailleux remplis de bricoles en direction des enfants avant de réclamer l'argent à grands renforts de gestes parlants. Il intriguait fortement Zola qui s'attardait à ses côtés. Le rongeur tentait lui aussi de donner des cailloux de terre contres des cailloux dorés à la populace, mais ses transactions étaient bien moins concluantes. Gollum était resté au creux des bras de sa maîtresse. Une place qu'il affectionnait particulièrement au point de s'y endormir.

La troupe se laissait berçait par l'ivresse enchanteresse des prémices d'un immense chamboulement, seule Causette gardait la tête froide. Ses origines nordiques l'a rendait méfiante vis-à-vis de cette ambiance trop pressante à son goût. Sa masse en main, l'Osselait suivait mais ne perdait pas de vu les individus louches qui traînaient aussi dans le public. De grandes machines diffusaient une musique rythmée et enjouée, on entendait des timbales et des tambours, on se laissait gagner par le charme extravagant des lieux. Adèle, la première, succombait. C'était une proie facile, avec son esprit de petite fille, la simple vu des lampions multicolores et des visages excessivement souriant de leurs hôtes la mettaient en confiance. La brune se glissait tout en souplesse entre les élèves et les adultes. Sa petite taille et son habitude des soirées mondaines la rendait très talentueuse pour rejoindre l'endroit qu'elle désirait atteindre sans difficultés. Elle murmurait du bout de ses lèvres en boucle comme une litanie.


    « C'est magique, c'est magique, c'est magique... »


Dans sa bouche ce mot sonnait avec la même féerie qu'un conte merveilleux. La Coordinatrice s'engouffrait avec délice sous le chapiteau. Ses yeux sarcelle brillaient d'une excitation et d'un emballement si fort qu'elle en venait à craindre qu'on ne le lui reproche. A l'intérieur c'était un apanage tout aussi chargé et chamarré. Au centre, inratable, une scène circulaire entourée de murets qui se dressaient entre les artistes et ses spectateurs. C'était le seul espace encore vide puisque les tribunes tout autour se remplissaient de visages curieux et de mains avides qui piochaient frénétiquement dans les paquets de friandises. La cadette Faust rosit, elle avait déjà englouti les deux nuages rose et ses joues étaient collantes de sucre. Cette indépendance, dont il lui semblait enfin mesurer tout l'étendue, la Styliste y goûtait avec délectation. Elle était seule et sans doute mal accompagné - Totem venait d'escroquer un bambin qui pleurait à présent, les parents menacer de faire scandale un peu plus loin - mais, doux Arceus ! Qu'elle était bien ! Son cœur battait à l'unisson avec celui du Cirque. Ses prunelles s'allumaient sous les projecteurs. La gamine cherchait d'un pas hésitant sa place. La petite finit par trouver un fauteuil inoccupé installé en hauteur. Un siège dont elle oublia vite l'inconfort tant la position dominante qu'il lui offrait lui plaisait. Souriante, elle attendait. Sa poitrine gonflait de joie se soulevait et s'abaissait au rythme de la centaine d'autres et elle guettait les premiers numéros avec une fébrilité de petite fille.

Actions:
 
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Ven 21 Mar - 15:05
Ginji Labelvi
      Rp Commun



« Première du Cirque des Boulons »


J'étais excité comme une puce. Que de couleurs et de lumières!
Quand le directeur avait annoncé qu'il décalait le couvre-feu de 2 heures afin que l'on puisse se rendre au cirque, j'ai tout de suite filé dans ma chambre pour me préparer. Enfin, préparer n'est pas vraiment le mot, puisque je suis tout sauf soucieux de mon physique. Pas au point d'arriver habillé comme un sac, mais hors de question que je passe une heure à me pomponner.
Je me coiffais donc en une minute, mis ma casquette, pris mon sac et fila fissa au cirque. Suite à un léger contretemps, je m'étais séparé du groupe de collégien. Mon Ipok dans le sac, ma bourse dans ma poche et Oz sur mon épaule, je flânais en regardant toutes les choses merveilleuses qui m'entouraient. J'étais tellement heureux d'être là! Je n'avais jamais vu de cirque à mon grand dam. C'est vrai, cet endroit est génial! On y fait la fête, on y croise ses amis, il y aura un spectacle éblouissant et surtout, plein de stand de nourriture!
Je me lançais justement dans la tournée des stands et m'acheta deux grosses sucettes, une barba-papa et une boite de pop-corn avant d'aller m'asseoir sur un banc: à force de speeder, j'étais déjà épuisé. Il faut dire que je suis toujours aussi faible. D'ailleurs, beaucoup de gens sont étonnés de me voir manger autant tout en gardant le même poids et en étant incapable de courir cinq minutes d'affilés. Je suis quelqu'un de très étrange, il faut l'admettre. Enfin, pas plus étrange que ce cirque apparemment...
D'après les rumeurs, le cirque était dirigé par une certaine Team Rouage... C'était d'ailleurs cette Team qui aurait inventé les combats dont le but est de viser le dresseur. Ces combats, je les fuis comme la peste! Je suis tellement peu endurant que la moindre attaque pourrait gravement me blesser.
Cependant, aucune preuve n'a été avancé, ne permettant pas de faire de lien avec le cirque. Donc aucune de raison de s’inquiéter, si? Quoique, il faut tout de même rester prudent...
Après avoir gobé une sucette et la barba-papa, je me dirigeais à l'intérieur du grand chapiteau, l'autre sucette et le pop-corn dans une main et mon Pikachu toujours sur mon épaule. Celui-ci était d'ailleurs tout aussi enjoué que moi. Je lui donnais du pop-corn tout en attendant dans la file d'attente. Je me faisais souvent bousculer mais tenais le coup comme je pouvais. Une fois à l'intérieur, je remarquais que le cirque était bien remplit. Il restait encore de la place, mais cela ne devrait pas tarder à être comblé.
Voulant une vue globale de l'endroit, je montais les escaliers afin de me trouver une place. Je reconnus d'ailleurs une élève de l'académie... Elle s'appelait Ariel... Non, Adèle! Je m'approchais d'elle histoire de faire plus ample connaissance: nous n'avions jamais eu l'occasion de réellement se parler au sein de l'académie, alors autant en profiter!

« - Salut! Tu attends quelqu'un? Oz et moi pouvons-nous nous installer là? »

@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Djelly Fish
Région d'origine : Johto
Âge : 17 ans
Niveau : 43
Jetons : 846
Points d'Expériences : 1108
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Sam 22 Mar - 17:05
« Wouaaaaaahhhh » lâchais-je émerveillé par les décorations du cirque. C'était la première fois que j'en voyais un pour de vrai. Habituellement je regardais des rediffusions ou des retransmissions à la télé. Mais là c'était un vrai Cirque.

Il y avait eu plusieurs annonces concernant la première de ce soir. C'était génial que notre directeur décale notre couvre-feu pour que l'on puisse assister à cet évènement et ce malgré ce qui se passait en ville ces derniers temps. C'était rare que l'on puisse sortir le soir, alors pour l'occasion j'avais lâché mes cheveux. Oui il ne fallait pas me demander plus, maquillage, robe, tout ça ce n'était pas pour moi. Les cheveux lâché c'était déjà bien non ?

Je m'apprêtais à rentrer sous le chapiteau quand Nessy, mon Lokhlass, sorti de sa Pokéball. Ce dernier poussait un long crie et m'attrapait les cheveux afin de me retenir.

« Nessy ! Lâche mes cheveux s'il te plait » celui-ci s'exécuta, mais se me faisait bien comprendre qu'il ne voulait pas que j'entre sous ce chapiteau en m'attrapant la main avec sa gueule.

« Mais qu'est-ce qui t'arrive mon grand ? » disais-je en lui caressant le museau. Il agissait ainsi depuis le début de l'installation du cirque. A chaque fois que je voulais m'en approcher, il sortait de sa Pokéball et me faisait comprendre de rebrousser chemin. Il semblait avoir un mauvais pressentiment concernant ce cirque.

Je pouvais voir l'inquiétude qu'il avait dans son regard. « Ne t'inquiète pas va, tout ira bien » le rassurais-je « Si ça dégénère, je ne serais pas seule tu sais ? » Rajoutais-je en lui gratifiant le beau de mes sourires. Il me regardait, pas vraiment rassuré « Promis je ne ferais rien d'insensé » il se résignait à lâche ma main. Je le fis retourner dans sa Pokéball et par précautions je fis sortir Givre de la sienne.
« On ne sait jamais... » Chuchotais-je, l'inquiétude de Nessy était peut-être fondé.

J'entrais enfin dans le chapiteau, certain élève était déjà installé. Mon Dimoret était sur ces gardes, surveillait les alentours le plus discrètement possible. A croire que lui et Nessy s'étaient donné le mot.

Moi je faisais comme si de rien n'était, émerveillé par l'immensité du chapiteau « Il semblait plus petit vu de dehors » chuchotais-je pour moi-même. Je me déplaçais tranquillement jusqu'au 3eme rang, car je trouvais le second trop remplie et le quatrième trop loin à mon gout. Ils avaient de la chance eux, ils étaient bien placé au second. J'aurais dû partir plutôt.

J'allais m'asseoir tranquillement quand une petite chose verte attira mon regard. Elle était caché sous une tignasse violette, mais on pouvait tout de même l'apercevoir Curieuse de savoir ce que s'était j'approchais ma tête au-dessus de l'animal.

« Un Rapion shiney...ooooowww il est trop mignon !!» Je prenais appuis sur le dossier ou se trouvait la touffe violacer et me mis à caresser le pokémon chromatique tout en jouant allègrement dans la tignasse où il se cachait. Mon Dimoret ne ratait rien de la scène et se mettait à ricaner. Il avait remarqué une chose que j'avais oubliée, en voyant ce petit pokémon. La tignasse appartenait à quelqu'un. Profitant que je sois complètement subjugué par la petite chose chromatique et de mon équilibre instable, Givre me bouscula. Il me fit tomber sur le détenteur de l'objet de mon admiration.

Pour ne pas tomber plus loin, surtout par pur réflexe, je m'étais rattrapée en serrant ce qui portait le petit Rapion contre ma poitrine. J'étais resté ainsi jusqu'à entendre une petite plainte. Je baissais mon regard, tombant nez à nez en face de deux perles de couleur améthyste d'un jeune homme, qui m'était totalement inconnue. Nos visages étaient tellement proches que je pouvais sentir son souffle contre ma peau. Je devins instantanément aussi rouge que la couleur de mes yeux. Je relâchais mon emprise tout en chuchotant un désolé au garçon et alla m'asseoir juste derrière lui la tête baissé.

_________________
Djelly Fish ≈ Don't be sad...Get a Djelly ♥️
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11797
PNJs
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Sam 22 Mar - 18:06
La voix du présentateur acrobate résonnait encore dans la pièce que la lumière s'éteint soudainement. Les professeurs, légèrement sur la défensive et s'étant installés en groupe aux premiers rangs, se redressèrent instinctivement prêts à se battre, sortant leurs Pokémon, autant dire que Maximus ne rata pas son entrée. Quand la lumière se ralluma, les projecteurs étaient pointés sur un duo bien connu : posipi et negapi, qui se lancèrent dans un numéro   de trapèze... étincelant, littéralement. Ça brillait de partout sous les yeux ébahis des spectateurs et ceux des Professeurs ridiculisés qui se rassirent sans plus de bruit, rangeant leurs Pokémon, certains Professeurs vivaient la chose plus mal que d'autres et d'autres s'obstinaient comme Ace et Andreas qui ne lâchèrent pas leur pokéball.

Le noir revint une fois le numéro terminé sous une salve d'applaudissements, maintenant c'était au tour d'un Mammochon en équilibre sur une grosse boule, qui faisait toute sortes d'acrobaties provoquant l'admiration de tout le public. Décidément la soirée débutait bien ! Le numéro se termina, les applaudissements ne se firent pas attendre puis le présentateur toujours grimpé sur son Muplodocus revint. Tout sourire et continuant d'applaudir le numéro sortant il se racla la gorge avant de prendre la parole.

Pour le prochain numéro nous aurons besoin du Pokémon le plus beau ou le plus fort de ce cirque ! Hélas, nous ne l'avons pas, alors organisons un petit concours ! Allez-y sortez les de leur Pokéball, eux-aussi ont le droit de voir le spectacle mais aussi de jouer le jeu !

Les professeurs inquiets mais ne préférant pas se tourner en ridicule à nouveau se contentèrent de rester statiques. Voire pour certains de participer, Andreas ne put s'empêcher de se jeter sous les spotlights et Hortense et Jackie, profitant de la moindre occasion pour se confronter l'une à l'autre, allèrent rejoindre la scène avec leurs Pokémon respectifs : Crapustule, Monaflemit et Lamantine. Ce geste de confiance incita les élèves à faire de même, la scène se retrouvait pleine à craquer de citoyens et de leurs Pokémon, avec comme objectif recevoir une belle récompense.

Allez, allez n'hésitez pas !

D'un autre côté, la Team Rouage, si elle était derrière tout ça, n'aurait absolument aucune chance de riposter face à une telle quantité de Pokémon tous plus intéressants les uns que les autres... Alors, n'hésitez pas à vous y rendre vous aussi ? Les surprises peuvent être de toute nature, ayez du courage mais restez vigilants et rappelez-vous : "Timeo Danaos et dona ferentes" comme dirait Mademoiselle Hortense.
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Sam 22 Mar - 18:36


Cela faisait un bon moment que je me trouvais dans ce chapiteau, et l'envie de bailler me prenait à plusieurs reprises.

Pourquoi étais-je venu ? Tout simplement parce que le couvre-feu avait été ralongé de deux heures juste pour pouvoir assister à ce spectacle. Me coucher tôt n'était pas une de mes spécialités, alors être obligé de rester enfermé dans sa chambre à partir de 20h tous les soirs m'irritait quelque peu. C'était donc l'occasion pour moi d'en profiter pour me dégourdir les jambes. Par soucis de flemmardise, je m'étais installé au tout premier rang, les bras croisés, le dos légèrement allongé sur le dossier. Ancy, mon Emolga, se trouvait sur ma tête, surexcité par tant de lumières, de cris et de monde. Il ne tenait plus en place. Pour ma part, je me demandais ce que ce cirque avait bien de si spécial. D'ailleurs, à ma grande surprise, je pouvais apercevoir bon nombre du personnel de l'académie, ce qui ma foi paraissait vraiment très suspect. J'avais loupé un épisode apparemment, il se pouvait que ce cirque soit lié aux nombreux incidents qui avaient eu lieu ces derniers jours.

Quoi qu'il en soit, la seule chose que je comptais faire ce soir était de scruter les alentours, dans l'optique de trouver une occupation assez bonne pour éviter mon ennui. Des élèves de l'école se trouvaient en face de moi, de l'autre côté du pavillon, il y en avait qui se disputaient, d'autres qui riaient aux éclats, certains qui ne faisaient rien d'intéressant. Ce n'était comme ça que j'allais pouvoir me changer les esprits. Je restais cool et composé cela dit, il me fallait garder cette image d'adolescent sérieux qui me caractérisait depuis quelques temps. M'enfin, si ce n'était pas pour Ancy, j'aurai sans doute pu effrayer pas mal de personnes rien qu'en me déplaçant ! - oui, ça devait être la faute d'Ancy, oui oui !.

Un des acteurs du cirque somma au public de montrer des Pokémons. "Le Pokémon le plus beau et le plus fort", une manière détournée de dire qu'ils comptaient examiner chaque Pokémon qui allait se montrer. Je détestais cette idée. Pour moi, mes Pokémons étaient les plus forts, même si en soi ce n'était pas vraiment le cas. Le simple fait de le penser était suffisant pour mon égo qui prenait une dimension très élevée. Certains professeurs et adultes de l'académie se prêtait au jeu, quelques élèves également. Comme je l'avais anticipé, notre référent ne se trouvait pas dans le lot, ce genre de scène n'était pas pour les Topdresseurs de haut niveau, pensais-je alors. Quand l'homme du cirque se rapprocha de moi avec son micro pour me donner la parole, afin de me demander de participer, je me levais simplement, les bras croisés pour lui répondre.


    ➖"Le Pokémon le plus beau et le plus fort ? Désolé mais je ne participerai pas à un concours aussi piètre que celui-ci."



Très sec, j'en profitais pour changer de place et aller m'asseoir le plus haut possible, le plus loin de la scène. Je ne voulais pas me retrouver sur le chemin d'autres personnes qui comptaient se rendre sur scène, ça m'aurait rendu malade. Dans tous les cas, je repris ma position initiale, alors que mon Emolga tapotait ma tête d'un air déçu.


    ➖"Désolé Ancy, ce sera pour la prochaine fois."



De tous ces participants, je me demandais quand même lequel de ces Pokémons serait élu le plus beau et le plus fort, histoire de constater la médiocrité de ce spectacle. Ceci allait à l'encontre de tout notre cursus, et comme dirait la grande Cynthia : "La beauté des Pokémons leur vient du coeur !" Une raison de plus qui me faisait sourire face à cette situation des plus inattendue. En passant, je constatais que la personne à côté de moi me regardait avec une grande intensité, sans que je sache exactement pourquoi. Il y avait une tâche sur ses vêtements, et cette personne avait l'air de m'accuser de l'avoir causé. C'était bien ma veine.


[HRP : Je me suis assis au dernier rang pour le coup, près d'une personne qui a été tâchée par ma faute (à vous de voir comment). Voila, en gros, libre à vous de vous immiscer dans la peau de cette victime xD]

Adèle Faust
Région d'origine : Hoenn
Âge : 13 ans.
Niveau : 20
Jetons : 949
Points d'Expériences : 391
Coordinateur Mode
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Sam 22 Mar - 23:25

Adèle était là, muette et ébaubie, les yeux fixés sur cet homme gras qui précédait l’entrée en scène des artistes. La brune canalisait comme elle pouvait la vive impatience qu’elle sentait monter en elle en comptant. Un, deux, trois… Zola fit irruption dans ses bras où était déjà blotti Gollum. La malheureuse créature délogé par l'envahisseur, parti se cacher sous le siège. Les grands yeux écarquillés du rongeur tricolore et les petits spasmes électriques dont il était parcouru ne présageaient rien de bon. Sa dresseuse fronça les sourcils, le rongeur était collant de barbapapa. Des cris mécontents un peu plus bas dans les gradins permirent à la demoiselle de faire le lien entre l’odeur sucrée de la fourrure de son starter et le drame. La Coordinatrice aurait bien balancé son comparse à la face des fous furieux mais la peur de se faire expulser du chapiteau avant le début du spectacle la convainc de faire profil bas. La gamine se tassa dans son siège miteux pour échapper à la lumière et cacha Zola dans son grand imperméable jaune – la Faust ne portait plus que du jaune depuis une semaine. Petite, je suis petite comme… Comme un Statistik ! Personne ne peut me v…



    « Ah ! »


La Givrali dévisagea l’homme qui venait de la prendre par surprise comme s’il s’agissait de Darkrai en personne. C’était un type brun habillé tout un jaune, il voulait se faire bien voir celui-là. Tu parles ! C’était surtout un grand malade qui s’amusait à faire peur aux pauvres jeunes femmes sans défense. Encore que la bourgeoise était parfaitement capable de coller une droite – sans doute un peu maladroite - à quelqu’un qui voudrait s’en prendre à elle.  Il valait mieux remettre les points sur les i tout de suite. C’était Zola le coupable, pas elle. Ce type n’avait en aucun cas le droit de la renvoyer de son premier spectacle de cirque. Pour l’empêcher d’alerter les vigiles, la jeune demoiselle plaqua sa paume contre sa bouche en lui jetant un regard courroucé.



    « Chut ! Si tu me dénonces, je… je… je te vole ta casquette ! »


Fière de sa menace, la Styliste voulut  prendre une expression très sérieuse qui rappelait un peu celle des vieilles dames quand elle s’interrogeait sur la place de leurs lunettes de lecture. Noir. Il les engloba tous, paralysant la petite Faust de trouille. La brune était torturée par l’éventualité qu’un projecteur ne se rallume directement sur elle pour la désigner comme la maîtresse de l’Emolga trop gourmade. L'élève avait si peur qu'elle en relâcha sa prise. L’apparition de Pokémons énormes et effrayants en bas des tribunes achevait de la terrifié. C'étaient pourtant ceux de ses professeurs. Adèle entraîna le jeune garçon au sol avec elle. Les planches humides et sales de l’estrade ne donnaient pas le meilleur point de vu mais il offrait une place à couvert. La brune entendait maintenant des « Oh ! » admiratifs et de brefs salves d’applaudissement. Sa curiosité piquée elle chuchota à voisin.



    « Tu vois quelque chose ?  Tu crois qu’ils m’ont retrouvée ?  Gollum tais-toi ! »


La chauve-souris porcine n’avait cessé de grouiner depuis que les lumières s’étaient éteintes. Et c’est censé être un Pokémon nocturne… Non, mais je vous jure. L’injonction de sa dresseuse lourde d’avertissement refroidit tout de même  le Chovsourir qui se mura dans un silence prudent.  La lumière reparut la faisant sursautait. La brune reconnaissait bien la voix du gros monsieur à présent. Quelle déception quand elle comprit qu’elle avait manqué les premiers numéros. Incapable de contenir toute sa frustration, la Givrali foudroya le dresseur d’Oz du regard. Zola en profita pour jaillir de son manteau et gagner les hauteurs. Bah tant pis, la dresseuse estimait ne plus être responsable des dégâts causé par l’intrépide écureuil. De nouveau assise sur son siège – l’académicienne avait de nouveau relâché sa pauvre victime -, l’adolescente écoutait avec ferveur les paroles du présentateur grassouillet. Qu’il était drôle juché sur un dinosaure gonflable mauve avec sa bedaine qui tendait sa veste écarlate ! On aurait dit qu’il jouait lui-même un numéro qui échappait à tous les spectateurs présents. Il leur lançait à présentun défi, sauf que c’était un jeu, une sorte de spectacle interactif auquel Adèle était ravie de pouvoir se joindre.

La présence de tous les titans en bas la mettait en garde mais la tentation était trop forte pour ne pas y céder. Totem et Zola étaient partis importuner la foule, il ne lui restait donc que son Osselait et son Chovsourir. La Coordinatrice eut une idée pour ne pas se retrouver seule au milieu des dangereux prédateurs dont ses enseignants se prétendaient maîtres. La Faust tourna un faciès rayonnant en direction du brun qu’elle avait UN PEU malmené.



    « On y va ensemble. »


Ce n’était même pas une question. Pour la troisième fois depuis qu’il s’était rencontré – et leur rencontre remontait à ce soir – la demoiselle agrippa sa manche et l’entraîna dans les escaliers. La demoiselle avait calé Gollum sous son bras et sentait la présence rassurante de Causette derrière eux. Elle dévala la pente en bousculant les gens qui la séparaient de la scène, pas question qu’on lui prenne sa place sur scène ! Ils étaient tous bien trop impotents pour mériter une quelconque récompense ! Malgré sa petite taille, la fillette jouait si bien des coudes qu’elle parvint parmi les premières sur l’espace de représentations. Sans gêne, la Styliste accosta le présentateur et tapotant le ventre de sa grosse monture.



    « Nous ! Nous monsieur ! Nous on aimerait beaucoup gagner ! »



Actions:
 
Ginji Labelvi
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 18 ans
Niveau : 100
Jetons : 3057
Points d'Expériences : 3906
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Dim 23 Mar - 0:21
Ginji Labelvi
      Rp commun



« Première du Cirque des Boulons »


« -Ah ! »


Visiblement, ma question parut faire peur à la fille. Celle-ci se blottit dans son siège avec un Chovsourir et un Emolga. Ce dernier avait d'ailleurs de la barba-papa sur le visage. Adèle semblait se méfier de moi. Mais qu'est-ce qui lui prend ? Je lui ai juste demandé si je pouvais m'asseoir à côté d'elle.... Ce n'est pas comme si elle m'avait volé un truc quand même... Et puis quand bien même cela serait le cas, je suis loin d'être le genre de personne à s'énerver pour ça. Je tente de la rassurer mais celle-ci me colle sa main sur la bouche en me lançant une menace assez... Ridicule. Ma casquette ? Qu'est-ce que j'en avais à faire ?... Une minute, elle a parlé de dénoncer ? Je ne comprenais absolument rien à ce que me racontait cette fille... J'affichais un petit sourire incompréhensif quand soudain le noir complet. Un projecteur se ralluma aussitôt que je fus attiré vers le sol. Je me retrouvais maintenant sur les planches sales et poussiéreuses de l'estrade au côté d'Adèle. J'arrivai à distinguer sur la scène un Posipi et un Négapi en train d’exécuter un numéro de trapèze. J'étais captivé par le numéro quand la folle qui se tenait à mes côtés me murmura des paroles encore plus étranges.

« -Tu vois quelque chose ? Tu crois qu’ils m’ont retrouvée ? Gollum tais-toi ! »

Je n'eus même pas le temps de répondre quoi que ce soit que la lumière se fit à nouveau et qu'Adèle sursauta une fois de plus. Elle regarda la scène et me lança un regard foudroyant avant de se rasseoir, ne lâchant pas la scène des yeux. Mais qu'est-ce qui lui prenait bon sang ? Je me relevais et remarqua qu'elle m'avait enfin lâché. Je décidais après légère hésitation de m'installer à côté de la jeune brune. En regardant son visage concentré sur l'homme se trouvant au centre du chapiteau, je ne pus que remarquer à quel point elle était captivée par les paroles du présentateur de devina que cet événement devait lui tenir à cœur... Oz qui était resté au sol sauta sur mes genoux en me lançant un petit "-Pika !" jaloux. Je le caressais quand soudain Adèle m'attrapa par la manche en me lançant un « -On y va ensemble. » et m’entraîna en bas des estrades sans même savoir de quoi elle me parlait. Oz s'agrippa à moi tant qu'il put le temps d'arriver au bord de la scène où s'était amassée une foule de personnes avec leur Pokémon. Adèle réussi à me tirer au centre du chapiteau où je me pris quelques coudes dans le visage...

« - Nous ! Nous monsieur ! Nous on aimerait beaucoup gagner ! »

Mon dieu, les événements s’enchaînaient tellement vite... Il y a quelques minutes j'étais assis sur un banc en train de déguster une barba-papa et me voilà maintenant au milieu d'une scène aux côtés d'une fille de l'académie, d'un présentateur grassouillet et d'un tas de personnes venues avec leur Pokémon... Cette soirée promettait d'être mémorable. Mais bon, après tout, j'étais là pour ça non ? C'est vrai, je suis là pour amuser !
C'est donc sur le coup de la désinvolture que je jetais à l'homme à qui Adèle avait adressé la parole :

« -Je comprends pas tout, mais j'ai très envie de participer ! »


@Eques sur Never-utopia.

_________________

« Il y aura des hauts, il y aura des bas… Et je ne serai pas là pour t’aider à les traverser. »
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Dim 23 Mar - 2:41
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} 36750811


Les places alentours se remplirent petit à petit. Plus le temps passait et plus la foule semblait vouloir m'engloutir. Ma main gauche posée sur ma Pokéball, je finis par céder à l’irrésistible envie que j'avais de laisser sortir ma chère Hikari. Certes, je craignais un quelconque coup fourré de la Team Rouage, mais au final s'ils voulaient s'emparer de Pokémon, qu'ils soient libres ou non, ils le feraient. Et puis il y avait toutes ces personnes qui étaient entourées de leurs chers amis si valeureux... Sans même me laisser vraiment le temps d'agir, mon Starter apparut à mes pieds, me lançant d'abord un regard glacial pour l'avoir enfermée dans sa Pokéball qu'elle détestait tant, puis finalement, un regard plein de sollicitude. Je lui caressais la tête et me mis à balayer l'assemblée des yeux, ne remarquant même pas la personne qui venait de s’asseoir à côté de moi, tandis que mon amie primate se faufilait sous mon siège. A ce moment, je vis alors Janet, qui face à moi, me saluait. Je lui adressais alors en retour, un sobre signe de main accompagné d'un hochement de tête appuyé, un léger sourire aux lèvres. Je sentis alors quelque chose dans mon dos, mais je ne bronchais pas. Ma petite ouisticram au pelage si singulier était en train de m'escalader pour venir se poster sur mes épaules, comme à son habitude.
Je venais à peine de me rendre compte que les deux  places à côté de moi étaient prises. Mon attention fut attirée par des personnes qui se tenaient quelque part derrière, à ma droite. Suivant leurs regards, la courses de mes prunelles marrons se termina sur une jeune femme qui avait plus de la vingtaine, mais certainement pas encore la trentaine. A vue d’œil, elle devait avoir Vingt-cing ou vingt-six ans environ. Elle était très jolie et avait... UN KIMONO PLUTÔT TRANSPARENT ET UNE SACREE PAIRE DE... !

-TONK-


Hikari venait de me percer à jour et m'appliqua un de ses affectueux coco pleine puissance sur la tête. J'eus la sensation que ma tête s'enfonçait dans mes épaules et très vivement, je détournais la tête de ma jolie voisine pour regarder devant moi. Du coin de l'oeil, je vérifiais qu'elle ne m'avait pas remarqué, apparemment non, laissant tomber par la suite mes yeux vers sa poitrine. La primate qui surplombait mon crâne, le tapota du bout du doigt. Un violent frisson me barra le dos, et je me raidis, n'osant plus bouger, fixant un point droit devant moi sur la piste et ne le lâchant plus. Décidément, rien ne lui échappait. Quelques secondes plus tard, ce fut ma voisine de gauche qui me tapota l'épaule. Pour se lancer dans une tirade enflammée.

▬ Excusez-moi Mademoiselle ! Comment dire de manière agréable... Je suis là pour passer une bonne soirée, vous aussi je suis sûre et j'aimerai que vous rangiez votre tignasse particulièrement abondante. Alors je sais bien les goûts et les couleurs ça se contrôle pas, il en faut pour tout le monde et tout blablabla, bref. Je suis pas là pour vous dire que j'aime pas votre coupe de cheveux, même si je ne pense pas moins, attention ne vous méprenez pas, je ne voudrais pas qu'il y ait de confusion sur le sujet : vos cheveux sont laids et anormalement long pour quelqu'un ayant une coloration aussi banale. Donc je sais pas, débrouillez-vous, attachez-lez, faites quelque chose de vos dix doigts, je m'en fous tant que vos extravagances capillaires n'atterrissent plus dans ma bouche. En vous remerciant.

Mademoiselle ? Hikari se tordit de rire et Asobu sortit de sa ball pour se rouler sur mes genoux, n'en pouvant visiblement plus. Pas grave, j'avais l'habitude. On m'avait souvent dit que j'avais une allure androgyne et moi-même je m'en rendais compte en me mirant. Par contre, mes cheveux... Je sentais les veines de mes tempes pulser. Visiblement, cette gamine était une morveuse qui aimait se montrer blessante et cassante, une emmerdeuse de première et c'était le mot le plus poli qu'il m'était possible de lui attribuer comme qualificatif.  Les points serrés sur mes cuisses, j'encaissais ses mots, la tête penchée en avant, le visage masqué par cette fameuse longue chevelure qui était source de discorde. Battez-vous, avait hurlé un badaud dans le fond et très vite les alentours devinrent animés. Lorsque que le jeune plaignante eut fini sa tirade, je pris une profonde inspiration.

"Hikari s'il te plait..."

La ouisticram noire qui était sur mes épaules rassembla mes cheveux afin de les retenir prisonniers de ses mains. Me tournant ensuite vers ma chère voisine de gauche, je lui décrochais alors un sourire appuyé.

"Eh bien désolé de vous avoir gâché votre spectacle ma noble dame. Mon extravagance capillaire est à présent maîtrisée. De plus, je vous pardonne volontiers de m'avoir confondu avec une femme. Outre le fait que mon visage et ma chevelure puissent porter à confusion, je peux comprendre que mon torse nu ait pu vous induire en erreur car il semblerait visiblement que j'ai plus de poitrine que vous. Je suis déçue que vous vous trouviez ma chevelure laide et de coloration banale car personnellement, je me voyais déjà faire ma vie avec une gamine qui ne sait pas qu'une salade d'algues Wakamé se met dans une assiette et pas sur la tête. Sur ce, je vous prie d'agréer une fois de plus mes plus plates et sincères excuses et vous souhaite de passer la plus divertissante et agréable des soirées qui soit. "

Sur les derniers mots, mes yeux s'étaient plongés dans les siens. Mes traits ainsi que mon regard s'étaient durcis. Nul sourire ne subsistait et mon ton était devenu totalement glacial. Asobu se roula de rire de plus belle sur mes genoux et Hikari tentait de se retenir. La lumière s'éteignit alors que je finissais de prononcer le dernier mot. Le premier spectacle débutait en même temps que des rires éclataient. Des profs s'étaient levés et étaient en posture de combat, parés à un éventuel combat. Je les comprenais aisément, mais le comique de la situation me fit sourire. Je n'étais pas là pour le spectacle. Je ne le savourais pas et de toute façon, même en l'ayant voulu, je ne l'aurais pu, sentant comme une évidence que l'autre tête d'algues à côté de moi n'allait pas en rester là.





HRP:
 

_________________
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} Sans_t17
Janet L. Collins
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18
Niveau : 33
Jetons : 1997
Points d'Expériences : 794
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Dim 23 Mar - 8:37



Magic in the air...


Après avoir salué Josh et Raphael, Janet se pencha un peu plus vers le côté et aperçut Samaël. Elle ne l'avait pas vu tout de suite à cause de sa petite taille. Confuse, elle adressa un sourire complaisant au jeune garçon.

- Excuse-moi Samaël, je n'avais pas vu que tu étais là aussi ! Est-ce que tu vas bien ?

Elle se rassit ensuite convenablement sur sa chaise. Un peu plus loin, elle reconnut la tignasse blonde de Leonidas. Il les avait vus et faisait des pieds et des mains pour venir s'asseoir auprès d'eux. Le plus vivace était quand même Luné, qui fila à tout allure vers la place libre à côté d'elle, ne manquand pas de bousculer le jeune dresseur au passage ainsi que les pokemons de Josh. La jeune fille sourit et caressa affectueusement la tête de l'animal.
Leonidas semblait espérer beaucoup de cette représentation, d'autant plus qu'il n'avait jamais mis les pieds sous un chapiteau.

- Tu vas voir, ça vaut vraiment le détour ! Enfin, je ne connais pas ce cirque là mais je n'ai jamais été déçue par ceux que je suis déjà allée voir.

Ginger salua le Zorua d'un mouvement d'oreilles et couina doucement, comme pour répondre à sa conversation, dans un air d'entendement mutuel. Janet sourit : ces deux là avaient vite fait de sympathiser !
Elle eut un sourire lumineux en direction de Yuki, qui s'effaça vite devant la scène qu'elle entraperçut. Il avait l'air de se disputer avec une jeune fille aux cheveux verts assez véhémente. La jeune femme grimaça et caressa la tête de son pokémon. Elle n'aurait pas aimé être dans ses baskets à ce moment précis.

Alors qu'elle allait parler à Leo, les lumières s'éteignirent et le spectacle commença. Janet s'émerveilla devant les deux petits trapézistes qui menèrent leur numéro avec brio, dans un feu d'artifice d'étincelles électriques. Ils la bluffèrent littéralement ! Leur adresse était sans pareille, tous les mouvements étaient calculés. Plusieurs fois, elle sursauta, voyant l'instant fatidique où l'un des deux pokemons allait tomber et s'écraser au sol mais il n'en fut rien, fort heureusement.
A la fin de leur numéro, elle applaudit avec ferveur, des étoiles plein les yeux.

- C'est magnifique ! Qu'est-ce que vous en pensez, les garçons ?

Déjà, le numéro suivant s'enchainait et le Mammochon apparaissait. La jeune fille trouvait que celui-ci faisait preuve d'énormément d'adresse ! Même Ginger ne serait pas arrivée à tenir en équilibre là-dessus. Machinalement, elle passa ses mains dans la fourrure de la petite bête, toujours concentrée sur le Zorua de Leo.
Janet voulut en voir plus mais, déjà, le présentateur réapparaissait et demandait des volontaires pour le prochain numéro. Comme si elle avait compris, l'evoli se redressa un peu, désireuse de savoir si on allait s'amuser mais la Givrali maintint sa compagne en place. Elle était méfiante. Le présentateur avait parlé de pokémon le plus fort or pour choisir le plus fort ils devraient se battre. Et s'ils se battaient, Ginger mordrait presque tout de suite la poussière. Le syllogisme de son raisonnement était sans faille et sa conclusion, sans appel.

- Je préfère rester là. Cette histoire de sélection ne m'inspire vraiment pas... Et puis j'ai eu ma dose de combats pour l'instant.


_________________

FORCE BLEUE

dusty scarecrow.


Moodboard (signé Maxou <3):
 
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   Dim 23 Mar - 12:12




SHINNING STARS

Ça scintille, l'éclat des ampoules multicolores qui décors le plafond et la poutre principale du chapiteaux sont vraiment d'une beauté enchanteresse. Tu es fin observateur et pas le moindre détail ne t'échappe, cependant tu ne peux prétendre analyser toutes les broutilles que ces longs et épais rideaux doré te cachent. Tu te contentes avec une certaine aisance d'épier les infimes accessoires se trouvant a la surface. Puis c'est le noir qui tombe. Même si tu n'y connais rien, tu te surprend a garder un calme royale alors que tu sens certaine personne autour de toi aussi tendu qu'un Limonde.  Puis les spectacles s’enchaînent.  Scène plongée dans le noir, spectateurs impatients. Tous retenaient leur souffle. Quel personnage mystérieux apparaîtrait ? Bientôt, un cercle de lumière se dessina. Roulement de tambour. Seraient-ce les clowns ? Non, bien trop haut. Regards affolés, oscillant entre les balancelles en hauteur et les rideaux en bas. Tension palpable. De nouveau le silence. Oppressant. Puis soudain, la lumière virevolte et dans  cette atmosphère, mélange d’excitation et de méfiance, deux silhouettes se découpent. Petites, fines et élancées. Gracieuses et élégantes. Mouvements précis et habiles. Agilité et dextérité sans égale. Posipi et Negapi.

Tu n'en as jamais vu et comme a ton habitude examine leur jeu électrique et de balançoire avec beaucoup d'enthousiasme que tu aurais penser un jour le faire. C'est joli. Non, mieux que ça, c'était magnifique. Les étincelles qui s'éclataient en pétards de festivals étaient simplement très prenant. De plus, ils s'accordaient parfaitement avec la musique de fond. Un classique, qui comme tant d'autre, garderait a jamais son charme. Le suivant était encore meilleur et finalement bien plus surprenant. Un Mammochon dont tu n'osais imaginer le poids qui devait facilement s’élever au dessus des 200kg, tenait en une équilibre parfaite sur un ballon rond. La question qui te vint à l'esprit fut alors «  Comment le ballon peut-il résister a un poids aussi démesuré ? » Une chose est sûre... Il y a de forte chance que tu ne connaisses jamais la réponse.

S'attendant a un troisième numéro, tu restes en haleine, et répond franchement à Janet d'un secouage de tête rapide. Mais rien ne vient, juste le présentateur, lourdot de nature, qui se présente a vous avec un sourire bien spécial dont tu ne saurais comprendre la signification. Il est fort imposant, mais de là où tu es tu ne lui donne pas plus de 1m60, en autre il devait être plus petit que toi. On pouvait dire que la confiance ne régnait pas sur tout les rang du chapiteaux et tu pouvais comprendre pourquoi. C'était si soudain, mais pourtant bien organiser. Capturer la confiance d'un publique en montrant des Pokemon habituellement présent dans un cirque était chose aisé, mais que ferez-t-il une fois tout le monde tombé dans le panneau, si panneau il y avait ? Certain professeur les avaient avertis, certain s'étaient même montrer particulièrement pesant a ce sujet  et a plusieurs reprise avaient mit en garde certain d'entre vous.

Cette proposition alléchante ne devait donc n'être qu'un piège et pourtant d'en haut tu vois quelque uns de tes professeurs se lever et participer. Tu déglutis. Peut-être qu'au final il n'y avait plus aucun danger, peut-être qu'ils avaient tout réglé, ou peut-être même que ce n'était qu'un tour pour vous foutre la peur au ventre... Mais de toute façon, tu sais très bien que dans ce genre de situation ce n'est pas toi qui décide et effectivement ton Zorua se relève et le museau pointé vers les étoiles artificielles, bondit en avant, marchant même sur la tête de certaine personne. Bien trop surpris, tu craches des excuses et autres désolés a qui veut bien les prendre et te lève. Janet avait refusé d'y aller. Après ce qui s'était passé avec l'Ursaring et Josh, c'était tout naturel. Tu lui adresse un franc sourire qui fini par se transformer en rire.

▬ Bah moi on dirait que j'ai pas le choix !

Et sur ces mots tu dévalas les escaliers sur ta droite pour rejoindre la foule sur la piste et récupère ainsi ton Zorua pour le mettre sur le haut de ta tête. Tu n'es pas particulièrement craintif, dans le lot, tu aperçois Ginji, avec son Pikachu. Tu jettes un dernière regard dans les gradins, provoquant sans aucun respect Josh et Raphael pour qu'ils te rejoignent et cour en direction du petit Voltali pour lui taper dans le dos.

▬ Ahaha t'es là toi aussi ! J'me méfie un peu par contre... j'aime pas trop cette ambiance.

Espérons que cette fois, TU NE LUI PÈTE PAS LA JAMBE oops

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN} Hmtm3bv
kado:
 
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}   
Intrigue. Première du Cirque des Boulons. {COMMUN}
Page 1 sur 5
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :