[Mission] Infiltration culinaire
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11719
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: [Mission] Infiltration culinaire   Dim 22 Sep - 13:18
Assise devant le miroir, quelques épingles entre les lèvres, la jeune femme se débattait avec sa longue chevelure afin de la transformer en un chignon plaqué de manière à ce qu’elle ne puisse pas la gêner durant la longue journée qui allait suivre. Une paire de lunettes de soleil traînait non loin d’elle, par terre, à côté d’une pile de vêtements de couleur sombre jonchant au sol.
Il s’agissait très probablement de sa mission infiltration et malgré son air concentré à arranger ses cheveux, Hope était ravie d’avoir été sélectionnée par Mama Odie (les indignations de plusieurs élèves l'ayant convaincue qu'il fallait faire quelque chose pour régler cette injustice). Certes, le but de la mission n’était pas ce qu’il y avait de plus sexy, mais s’infiltrer dans l’école en question qui cherchait les choux avec la sienne… Quoi de plus excitant ?

Derrière elle, Venum, assis sur le lit, observait sa dresseuse avec curiosité. Le Riolu ne l’avait jamais vu d’aussi bonne humeur depuis un moment désormais, et il espérait que cela allait pouvoir durer un moment. L’ambiance dans l’académie depuis la rentrée n’était pas ce qu’il y avait de mieux, les graffitis sur les murs du campus à leur retour ayant irrité plus d’un, Hope y comprit, mais si cela pouvait permettre aux élèves d’accéder à des missions intéressantes, peut-être n’était-ce pas une si mauvaise chose ? Enfin, il n’y avait encore aucune preuve que cet acte de vandalisme soit l’oeuvre des membres de l’AES, mais franchement, quelles autres possibilités y avaient-ils ? Ne venaient-ils donc pas juste de leur annoncer la guerre ?

Après plusieurs vérifications, la blonde eut la confirmation que l’école adverse n’imposait aucun uniforme ou code vestimentaire. En revanche, à en croire la réputation de l’établissement, il valait mieux qu’elle ne se ramène pas là-bas en mode clochard, au risque de faire immédiatement tâche dans le décor. C’est pourquoi elle avait sorti toute son armoire pour retrouver le petit gilet bleu marin à motifs losanges, en laine, que lui avait offert une grande tante Yutaka éloignée qu’elle avait rencontré à une unique occasion, deux ans plus tôt, et qu’elle n’avait jamais porté au risque de passer pour une bourgeoise. Afin de pouvoir se fondre dans le décor au maximum, Hope abandonna également son sac à dos usuel pour le troquer contre un sac à main. Un col roulé noir par-dessous, un jeans de la même couleur et une paire de ballerine datant du siècle dernier plus tard, elle était prête pour se rendre au point de rendez-vous pour retrouver son partenaire de mission.

Suivie de près par son Riolu, elle traversait le campus du petit matin vide, à l’exception des Pyrolis qui ne manquaient jamais leur entraînement matinal. Hope avait dû écourté le sien pour pouvoir se rendre à l’AES à l’heure, celui-ci se trouvant à l’autre bout d’Adala, il allait leur falloir un petit temps de trajet. Et puis, essayer de passer le portail de cette école à dix heures n’était probablement pas la meilleure des idées pour se fondre dans la masse, bien que leur but soit principalement de s’approcher de la cuisine de leur cantine. En parlant de cantine, elle ne serait même pas étonnée si son partenaire se révélait être Ginji, après, si elle pouvait bénéficier d’un meilleur binôme pour l’opération, bien qu’elle ne remette pas en question les capacités du Voltali en temps que topdresseur, elle n’allait pas le refuser.

Après quelques minutes de marche, elle arrivait devant le portail principal. Une légère brise soufflait, l’automne ne s’était pas fait prier pour s’installer sur l’île d’Adala.

_________________



Nemo Kendhall
Nemo Kendhall
Région d'origine : Kalos
Âge : 15 ans
Niveau : 37
Jetons : 6707
Points d'Expériences : 849
Pokeathlète Novice
Sujet: Re: [Mission] Infiltration culinaire   Ven 27 Sep - 15:22
Nemo fait défiler son fil d’actualité d’un pouce discret tout en s’asseyant dans le réfectoire, seul. Leur emploi du temps variant sans cesse, le blondinet a du mal à se retrouver à la pause méridienne avec des têtes connues. Mais qu’importe, Hevelius profondément endormi dans sa poche kangourou de son large sweat, il n’a pas besoin d’autre compagnie que celle de ses écouteurs. Il écoute distraitement un podcast sur la cuisine produit par un magazine culinaire. Comment le Noctali en est-il arrivé ici ? Difficile à dire, probablement une playlist de podcasts qui défile sans qu’il ne s’en rende vraiment compte ni qu’il n’y fasse réellement attention. Il est désormais absorbé par sa nourriture et occupé à avaler à grandes bouchées un plat de nouilles au tofu, admirablement bien préparé.

« _ Et qu’avez-vous pensé de la nomination de Mina Smartes en tant que nouvelle numéro 1 de la cuisine de cantine, certifié par notre cher Magazine Hebdomadaire des Meilleures Cantines ?
_ Ma chère Emma, je pense que c’est avant tout politique, Mama Oddie ne s’était pas laissée détrônée depuis plus de quatre ans ! Je pense que l’île d’Adala est trop petite pour deux écoles et que l’hebdo a succombé aux charmes de l’élite plutôt qu’aux arrivistes.
_ Vous voyez vraiment l’arrivée de la Pokémon Community sur Adala comme le début d’une guéguerre entre deux pointures -privées- de l’éducation ?
_ Cela ne fait aucun doute, Emma, et chacun des deux partis sont prêts à gagner, sur tous les fronts, sans laisser à l’autre le privilège de la notoriété. La cantine n’est pas le seul lieu d’affrontement, je pense que nous aurons le temps de revenir sur bien d’autres affrontements, plus ou moins dangereux, très bientôt.

»

Nemo cligne des yeux et regarde autour de lui en décrochant ses écouteurs. Difficile de manquer l’agitation anormale qui règne dans le réfectoire. Surtout l’énervement certain d’un Machoppeur dans les cuisines (les bruits d’assiettes cassées donnent néanmoins des indices). Mama Oddie a le visage fermé près de la porte de la cuisine. Nemo a bien de la peine pour elle mais n’a pas non plus le courage d’aller lui présenter son soutien. Il surf sur internet pour trouver plus d’informations, il note mentalement quelques détails sur le magazine, qui semble inintéressant au possible, enregistre une image de la nouvelle tenante du titre, parce qu’on est jamais trop prudent, et finit par tomber sur une pétition qui s’insurge de voir Mama Oddie détrônée. En parcourant l’article, divers signataires lui disent quelque chose, probablement des élèves de l’Académie. Une certaine Hope Spettell a laissé un commentaire amer sur la victoire de Smartes, Nemo continue de faire défiler les commentaires, certains sont idiots, d’autres tentent de comparer les cuisines mais personne ne semble avoir goûter les deux cantines. Sauf le jury. Nemo fronce les sourcils. Tout cela est étrange, très étrange. Cela cache forcément quelque chose.

Sans réfléchir, il jette son plateau à peine entamé et cherche à ressortir du réfectoire, son iPok à la main. Son chemin est arrêté par une petite ombre sur laquelle il trébuche et s’étale de tout son long sur les carreaux. L’ombre semble maintenant plus massive et Nemo protège son visage de ses bras, il n’a jamais été passé à tabac mais n’est pas forcément disposé à commencer aujourd’hui. C’est une voix criarde qui s’adresse à lui sur un ton plus qu’énervé.

« _ Comment ça ?! On ne termine pas les plats de Mama Oddie ? Tu veux donner raison à ses idiots du Magazine Hebdomadaire des Meilleures Cantines ?! Vous êtes tous contre moi, c’est ça ?! Après des années de bons et loyaux services, il n’y a plus PERSONNE pour se rendre compte à quel point mes plats sont délicieux, hein ?! C’est insensé ! Je ne peux pas y croire ! Je ne peux pas PERDRE ! Toi là ! Plutôt que de gâcher ma nourriture ex-tra-or-di-naire, je te mets sur la brèche ! Seule une autre élève est au courant, va la rejoindre, elle t’expliquera en chemin. Gare à toi si tu ne t’y présentes pas, c’est du sérieux cette affaire, on ne tâche pas ma réputation ainsi alors que j’ai toujours tout donné. Ton contact, c’est Hope Spettell. Déguerpis maintenant. Et prend ces deux sandwichs, vous en aurez besoin pour ce midi. Ah ben oui, ça commence maintenant, évidement ! J’hésitais au sujet des candidatures mais tu me sembles être le petit impertinent qui a gagné parmi tous les élèves de l’académie insurgés face à cette injustice. Allez, file, et que je ne te revois pas avant que tu aies mené à bien la mission. »

Les yeux de Nemo sont agrandis sous le choc, il acquiesce précipitamment, prend les sandwichs sous le bras et s’enfuit au plus vite. Les informations s’entrechoquent dans son petit cerveau et il a du mal à comprendre ce que l’on attend de lui. Le problème, c’est que s’il ne fait rien, il est bon pour ne plus jamais pouvoir manger à la cantine de toute sa scolarité, ce qui est assez embêtant. Donc, la seule solution est de trouver cette Hope Spettell pour qu’elle le mette au courant de ce qu’ils sont censés faire.
Nemo se met à parcourir l’académie pour trouver des informations sur la jeune femme, il apprend qu’elle est Pyroli et blonde. Su-per, ça, c’est un vrai détective. Petit à petit, il remonte sa piste jusqu’à se trouver devant le portail de la Pokémon Community. Tout commence toujours ici.

Il soupire en voyant en effet une fille blonde. Au moins, il est arrivé à bon port. Il grattouille le crâne d’Hevelius dans sa poche pour se donner du courage et fonce vers la fille. S’il doit en finir, autant que ça soit le plus rapidement possible. Arrivé à quelques pas, il l’interpelle.

« _ Eh ! Salut… euh… Hope ? Il fixe les pieds de la Pyroli, incapable d’affronter son regard surpris ou dédaigneux… ou autre, il ne le saura de toute façon jamais. Il se racle la gorge avant de continuer. Euh, ouais. Bon. En fait… en fait c’est Mama Oddie qui m’envoie. Bref j’ai pas tout compris. Elle avait pas l’air contente, j’me trompe ? Enfin… bref, bon. Elle était genre, super pas contente. Et elle m’a dit de te retrouver. J’ai passé un bon moment à te chercher. J’y croyais même plus jusqu’à ce que je te trouve alors qu’une autre Pyroli t’avait vu partir. Bref, on s’en fout. Tout ça pour dire que… euh… ben Mama Oddie m’a chargé d’une mission. Mais je sais pas ce que c’est, elle m’a dit que tu devais m’expliquer. Enfin, j’veux dire, je sais qu’elle a été battue par Mina Smartes, tu vois, mais je pensais pas qu’elle allait en faire tout un foin. Enfin, j’veux dire, ouais elle cuisine bien, ouais c’est une bonne cantine, mais on s’en fout pas mal de ce torchon à la noix, nan ? Enfin, bon, bref, j’voulais pas m’en mêler. Encore moins si ça a un rapport avec l’autre école là. Je… enfin j’veux dire c’est pas que je m’en fout… mais… roh pis zut à la fin. Elle t’a dit quoi, toi ? Et ça te dit on marche ? J’en ai marre de rester planté comme un piquet. Puis si on doit aller quelque part, ça sera mieux, nan ? C’est par là ? On va dire que c’est par là. Bref, c’est quoi qu’on doit faire ? Et, tiens, c’est ton sandwich, elle me l’a donné pour toi. »

Sans vraiment attendre l’assentiment de sa nouvelle partenaire, Nemo se met à marcher en direction de la ville, c’est de toute façon la seule route qui part de l’Académie. Dans quelle aventure est-il parvenu à se fourrer en écoutant un podcast et en en oubliant de manger… ?

_________________

HAIL NOCTA
[Mission]  Infiltration culinaire Turtwig

Spoiler:
 
Hope Spettell
Hope Spettell
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 74
Jetons : 11719
Points d'Expériences : 2567
Todresseur Ranger
Sujet: Re: [Mission] Infiltration culinaire   Jeu 24 Oct - 18:50
« Eh, attends voir une seconde. »

S’éleva alors la voix de Hope alors que le blond qui venait de la « rejoindre » s’élançait sur la route les menant à la ville. Croyait-il vraiment pouvoir s’en tirer de la sorte ? Avait-elle attendu toute la matinée pour qu’on lui ramène « ce truc » ? Nom d’Arceus, qu’est-ce que c’était que cette blague ? Il fallait qu’après qu’on l’ait obligée à changer de plan pour cette mission de haute importance, qu’on lui colle un boulet au cul ?
Récapitulons. Elle avait loupé la moitié de l’entraînement matinal en vue de la mission, avant qu’on ne l’ait obligée à repousser celle-ci après qu’elle ait passé autant de temps à se préparer, car son précédent soi-disant binôme s’était désisté, et tout ça pour qu’au final, on la rappelle en urgence cinq heures plus tard pour lui colle un crétin n’ayant aucune notion de l’importance de la tâche et prêt à faire couler la mission avant même qu’elle n’ait commencé ? Mais que se passait-il bon sang, et quel est ce traître qui retardait désormais toute la mission d’une telle importance ? Inadmissible.
Bon, au moins elle avait gagné un sandwich gratuit dans tout ça. Mais quand même.

Elle avança d’un pas rapide pour rattraper le blondinet avant de le tirer par son col. Il allait falloir qu’ils discutent de deux-trois choses tous les deux. Et leur destination, là, tout de suite, n’était autre que le dortoir des Phyllali. Il n’y avait que là-bas qu’on pouvait trouver des êtres humains autant paumés.

« Tu crois vraiment que tu vas pouvoir te glisser dans les bâtiments de l’AES habillé comme ça ? Non, mais t’es VRAIMENT au courant de rien ? On retourne te trouver une tenue convenable avant de partir. »

Sauf que Hope, n’oublies-tu pas un point important ? De quoi s’agissait donc la mission ? De s’infiltrer, oui, mais pourquoi ? Bah, pour goûter les prétendus « délicieux » plats de la sorcière qui concocte les plats à l’AES bien sûr ! Oui et donc ? Et bien l’heure filait.
Et il fallait se dépêcher pour arriver là-bas avant la fin de service de la cantine.
Et puis zut.

« Oh, tant pis, on dira que t’es le gamin d’un plombier qu’ils ont appelé ou un truc du genre. Au pire tu resteras dehors. Ou sinon on attend ce soir pour plutôt goûter leur service du soir. »

Oh, mais ce n’était pas mal comme idée, ça, non ? En énonçant cette possiblité, la Pyroli s’arrêta une fois de plus dans son élan, et se mit à réfléchir. Il était midi. Le service du soir devait probablement commencer autour de dix-huit heures. Il leur restait donc six heures. Une heure pour s’y rendre, une heure pour trouver une tenue conforme pour le boulet, et disons encore une heure pour parvenir à s’infiltrer sans attirer l’attention. Donc il leur resterait environ trois heures pour collecter des informations une fois là-bas, ce qui était largement trop. Hum, que faire… Partir encore un peu plus tard ? Ils verront sur le moment ce qu’il vaut faire.

« En faite ouais, ça m’a l’air bien comme ça aussi. Comme ça on pourra enquêter un peu dans l’après-midi. Bon, du coup on retourne à PC. Elle est où ta chambre ? »

Bon, le problème temporel était résolu, cependant – elle dévisagea le blondinet d’un air jugeur – allaient-ils vraiment pouvoir trouver quoique ce soit de crédible dans la garde-robe de quelqu’un comme lui ? Elle soupira de désespoir. La réponse lui semblait évidente. Mais ne sait-on jamais. Elle reprit

_________________



Contenu sponsorisé
Sujet: Re: [Mission] Infiltration culinaire   
[Mission] Infiltration culinaire
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :