[Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide
Yuna Frostheart
Yuna Frostheart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 15 ans
Niveau : 62
Jetons : 3175
Points d'Expériences : 1903
Todresseur Spé. Type
Sujet: [Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide   Mar 24 Sep - 21:12
Une flamme froide

[Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide Feu-flamme-dessous-de-verre-lot-de-4 [Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide Feu-flamme-dessous-de-verre-lot-de-4[Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide Feu-flamme-dessous-de-verre-lot-de-4
Alternance 2
♬♪♫♩♫♪♬
Une semaine

Ça fait une semaine que je suis arrivée ici, et que j’ai commencé mon alternance à l’arène de Cramois’Ile, sous la surveillance d’Auguste. C’est un homme surprenant, il correspond bien au stéréotype du scientifique fou. Il rigole souvent, parait insouciant de beaucoup de chose…Mais en apparence seulement. Beaucoup de personne ne voit pas la lueur dans son regard (en même temps il porte tout le temps des lunettes), cette lueur d’inquiétude quand il y a un petit incident dans le laboratoire de Cramois’Ile…Il sait être sérieux quand la situation l’exige.

Mais c’est aussi un adversaire des plus redoutables. Lors de mon premier jour, j’ai observé son combat contre un challenger qui avait réussi son épreuve la veille. Il a dominé toute la rencontre, à aucun moment ses pokémon n’étaient en danger. Pourtant, les autres personnes dans la pièce y ont cru, à chaque fois ils ont cru que le pokémon du challenger allait mettre à terre le Galopa d’Auguste…Mais non, il n’a jamais été mis au tapis, et ça s’est fini en 3 – 0 pour le champion de l’arène.

Moi qui été persuadé que j’avais fait le plus gros du chemin, je me suis bien tromper. Voir ce combat m’a rappelé que la route est longue, et qu’on a de cesse de progresser. Je suis encore bien loin du niveau d’Auguste…il faut donc que je pratique un peu. Le scientifique fou m’a d’ailleurs posté dès mon deuxième jour à l’entrée de l’arène comme première rempart.
L’arène de Cramois’Ile est une arène particulière, les challengers ne sont pas obligé d’affronter tous les dresseurs présents sur leur route. Dans chaque pièce se trouve un appareil qui pose des questions auquel le challenger doit répondre, si la réponse est bonne, il peut avancer sans même combattre. Si la réponse est fausse en revanche, le combat se déclenche, et il lui est impossible de ressortir de l’arène une fois le défi lancé.

Je me suis donc retrouvé à la première salle pour mes débuts dans cette arène. Qui dit première salle, dit question la plus facile…résultat quand on a un minimum de connaissance en culture générale, on passe sans combattre…Non mais sérieusement qui est assez bête pour ne pas réussir à répondre à la question : Existe-t-il neuf badges dans la région de Kanto ?...Ba mon premier adversaire l’a été. Il s’agissait d’un gamin qui voulait à tout prix affronter Auguste, pour gagner un pari qu’il a fait avec son frère. Il est évident que je n’allais pas le laisser passer, et je n’ai même pas eu à me fatiguer.

Flash Back combat

-Allez steu plait mdam, laisse-moi passer pour que je puisse dire à mon frangin que c’est un gros nul.
-La règle est la règle, tu n’as pas répondu à la question, tu dois m’affronter.
-Z’êtes même pas drôle.

Il se place donc en face de moi, visiblement déterminé à gagner. Sans perdre de temps de sort ma pokéball, et fait appel à mon premier partenaire pour ce combat.

-Ragnarök

Mon Malosse arrive sur le terrain en grognant. C’est l’un des derniers arrivé dans mon équipe, mais il est loin d’être l’un des plus faibles…et des plus dociles aussi. Ragnarök est un sacré numéro, avec un caratère bien trempé qui n’est pas sans me rappeler le mauvais côté de Lucifer durant sa crise existentielle, quand il était un Reptincel. Il m’obéit…dans une certaine limite. Il n’y a vraiment qu’en combat qu’il m’obéit au doigt et à l’œil, sinon il fait ce que je lui demande, mais à sa façon. Ce n’est pas de la désobéissance vraiment, étant donné que le résultat est là…c’est juste sa façon d’être.
Mon adversaire lance sa pokéball et fait apparaitre un….

-Magicarpe carpe Magicarpe

Sérieusement ? Un Magicarpe qui barbote hors de l’eau ? Bon je sais que les Magicarpe ne sont pas tous innofensif, ils peuvent quand même connaitre l’attaque Charge…mais quand même, j’aurai aimé mieux pour mon premier combat dans l’arène. Enfin bon, on ne peut pas avoir toujours ce que l’on veut. Du coin de l’œil, je constate qu’Auguste nous observe, grand bien lui fasse, il ne va pas observer bien longtemps.

-Magicarpe attaque Trempette.

…Ok là c’est un manque de respect total, qu’est-ce qui lui prends de venir à l’arène avec un pokémon qui ne peut même pas attaquer ? Tout ce que son pokémon peut faire, c’est s’agiter un peu plus.

-Ragnarök, utilise Machouille.

Tous crocs dehors, mon pokémon fonce sur le poisson, comme s’il allait lui servir de repas. Il l’attrape fermement, me maintenant dans sa gueule malgré l’énergie que dépense le poisson pour se tirer de là. Je n’ai même pas besoin de lui dire quoi faire, mon Malosse sait parfaitement quoi faire de sa prise. Il tourne sur lui-même avant de violement la projeter contre le mur, le mettant hors d’état de combattre.

-NON MAGICARPE !!!


C’est en pleurs que le gamin part rejoindre son pokémon, hors d’état de combattre. Je rappelle Ragnarök avant de me rapprocher du garçon, qui me fixe alors, les yeux ruisselant de larme.

-Pourquoi z’etes méchante mdam…jvoulais juste affronter Auguste moi…

Je le fixe d’un air neutre, comme s’il n’y avait pas ses larmes dans ses yeux…en réalité je n’en ai rien à faire qu’il soit complètement en larme. Ça ne me fait ni chaud ni froid, je suis totalement insensible aux larmes de cet enfant, qui ne voulait rien de mal, et que j’ai combattu sans état d’âme…enfin si on peut appeler ça un combat pokémon.

-Je ne suis pas méchante, tu n’as rien a faire ici. Monsieur Auguste est une personne très occupée, il n’a pas de temps à perdre avec les caprices d’un enfant de 7 ans. Maintenant retourne jouer avec ton frère, et laisse ta place à ceux qui ont une raison valable d’affronter le champion.
-Z’êtes méchante j’vous déteste !!

Il se lève et repart en courant, alors que je reste là à la regarder. Est-ce que j’ai été trop dure avec cet enfant ? Beaucoup diront que oui, peu diront que non…moi je dis que je n’ai faire que dire ce que je pensais. Je sais qu’il faut parfois mentir, surtout aux enfants pour préserver leur innocence…mais j’en ai marre des mensonges, j’en ai marre de faire semblant d’être une fille souriante et pleine de compassion. Je veux être ce que je suis vraiment, même si ça signifie être une machine froide et sans sentiment. Je tourne mon visage neutre vers Auguste qui a assisté à toute la scène, et son visage à lui ne retranscrit rien non plus. Pas d’approbation, ni de désapprobation…Il repart juste, sans rien dire.

Fin du flash Back combat


Le lendemain, Auguste m’a placé dans la deuxième salle…et chaque jour suivant je me retrouvais dans la salle d’après, jusqu’à arriver dans la salle juste avant Auguste. J’ai affronté pas mal d’adversaire, de plus en plus fort, même si certain ne passait uniquement parce qu’ils avaient une assez bonne connaissance du monde pokémon. J’espère sincèrement qu’aujourd’hui, de bon dresseur se présenteront….

Un bon candidat se présente en début d’après-midi, c’est un homme aux cheveux noirs…enfin il est tout de noir vêtu, à l’exception de son écharpe et de son tee-shirt qui sont tous les deux bleu ciel. Nos regards se croisent, et je le vois se diriger directement sur la zone de combats, au lieu d’aller voir la machine à question…qui n’est autre qu’un Motisma possédant un haut-parleur.

-Bonjour, je ne m’attendais pas à voir une aussi jeune fille comme dernier dresseur dans cette arène.
-Bienvenue, vous savez il n’en fait pas se fier aux apparences. Si vous voulez vous pouvez répondre à la question, et directement passer au champion.
-Je pourrais, mais quelque chose me dit que ça va être un beau combat. Du un versus un avec deux pokémon chacun, ça vous convient.
-Comme vous voudrez. Shull à toi !

Mon Chartor apparait dans un éclair de lumière, crachant une épaisse fumée noire. Mon adversaire sourit en voyant mon pokémon et fait appel au sien, un Scalproie qui fait glisser ses lames l’une contre l’autre. Intéressant…un pokémon acier alors qu’il sait parfaitement qu’il a affaire à un pokémon feu, j’ai vraiment l’impression que ce dresseur va me donner un peu plus de fil à retordre.

-Scalproie, Danse-Lames.

Des épées apparaissent autours du double-type, et se mettent à danser, augmentant l’attaque du pokémon. Je ne perds pas de temps, et donne mes ordres, même s’ils peuvent paraitre un peu surprenants.  

-Shull, lance Piège de Roc.

Des pierres apparaissent tout autour de mon pokémon feu, avant d’être projetés sur le côté adverse du terrain. Mon adversaire semble surpris que je n’ai pas attaqué, sachant parfaitement que son pokémon vient de booster son attaque de deux cran, et que par définition sa prochaine attaque va faire mal.

-Sclaproie Guillotine !

Le pokémon acier fonce sur Shull mais ce dernier ne bouge pas, se dressant fièrement devant son adversaire. Il sait exactement ce que je vais lui demander…ordre qui ne tarde pas à tomber.

-Abri !

Mon pokémon feu rentre ses pattes et sa tête, laissant la lame du pokémon acier se frotter à sa carapace bien solide. Normalement mon adversaire devrait relancer son attaque, et cette fois je ne sais pas comment mon pokémon va pouvoir l’éviter. Le Scalproie repart à l’assaut, mais j’ordonne à Shull d’esquiver l’attaque…ce qu’il réussit à faire. Au moins ça m’apprend une chose, nos deux pokémons doivent être à peu près du même niveau, ce qui expliquerait pourquoi le pokémon de mon adversaire n’arrive pas à toucher Shull. L’homme en face de moi semble comprendre en même temps que moi ce qui se passe, et il décide de changer de stratégie.

-Scalproie Cage Eclair !

Des petits éclairs émanent du pokémon acier, et frappent Shull, le ralentissant d’avantage. Je fronce un peu les sourcils, pourquoi paralyser mon Chator ? Ça n’a pas de sens, c’est déjà un pokémon lent et Scalproie est bien plus rapide…Non ça n’a aucun sens…
Mais mon adversaire semble lire en moi comme dans un livre ouvert, et aussi étrange que ça puisse paraitre, il m’explique son action.

-Je n’ai pas paralysé ton pokémon pour le ralentir, mais pour l’empêcher de bouger.

Quelle idiote je suis, bien entendu que c’est pour bloquer Shull, s’il est paralysé, il aura du mal à agir, et s’il ne peut pas utiliser Abri, il ne pourra pas se défendre. Je sais que je devrais attaquer, utiliser un bon Lance-Flamme. Scalproie n’est pas un pokémon très résistant…mais le souci, c’est que Shull n’est vraiment pas porter sur l’offensive, il est plus défensif. Il tank bien les attaques, et il a ses adversaires sur l’usure.
Enfin…je dis ça mais….inconsciemment cet homme vient de booster la puissance de l’une des attaques de Shull. Je fixe mon adversaire, un regard neutre au visage.

-C’est une bonne idée, ainsi vous misez sur la chance pour gagner ce combat. Mais malheureusement pour vous, mon pokémon et moi-même n’avons pas dit notre dernier mot.
-Alors montrez-moi ça, Scalproie utilise Sabotage.
-Gyroballe !

Le coup du pokémon acier tombe en premier, mais Shull le tien, et il rentre aussitôt dans sa carapace avant de se mettre à tourner sur lui-même. Il finit par percuter le Scalproie qui vient s’écraser contre le mur à l’autre bout de la pièce, hors de combat.
Je savais que Scalproie est une vraie chips niveau défense, mais là quand même…Une seule attaque, et le voilà hors de combat, même si c’est une attaque boostée par la perte de vitesse de mon pokémon.

L’homme rappelle son pokémon et me fixe à nouveau, le sourire aux lèvres. Visiblement ça ne le contrarie pas de s’être fait avoir de la sorte. Il se retourne vers moi, une nouvelle pokéball dans la main.

-Je suis impressionné, mais vous ne pourrez pas gagner ce combat, il vous manque quelque chose. Dracaufeu à toi de jouer.

En un éclair lumineux, un magnifique Dracaufeu apparait. Il n’est pas chromatique comme le mien, mais il y a une telle aura de puissance qui émane de lui…et je remarque bien vite le collier d’acier qu’il porte autour du cou, ainsi que la Méga-gemme fixée sur ce dernier…
Malheureusement pour lui, à peine il arrive sur le terrain que les Pièges de Roc s’activent, le blessant assez sévèrement. Une double faiblesse roche, ça ne fait pas du bien, c’est pour ça que j’ai voulu avoir Shull et son attaque tour rapide, pour que Lucifer soit à l’abri de ça.
Mais mon adversaire ne perd pas de temps, et il repasse à l’attaque sans perdre une seconde, comme si son Dracaufeu n’avait subi aucun dégât.

-Dracogriffe !

De grandes griffes vertes apparaissent sur les mains du pokémon feu, qui fonce sur mon Chartor après un puissant cri. Il est rapide…très rapide….trop rapide. Avant que je n’ai le temps de réagir, Shull se trouve à mes côtés, hors d’état de combattre.

Tant de puissance…Comment est-ce possible ?

Il va falloir que je me méfie, ce Dracaufeu est d’un niveau largement supérieur au Scalproie de tout à l’heure. Je rappelle donc mon Chartor sans un mot, et prend une autre pokéball en main…C’est risqué, mais je sens que si je ne fais pas appelle à lui, je vais avoir droit à une sacrée remontrance.

-Lucifer !

Mon Dracaufeu apparait à son tour sur le terrain en poussant un puissant cri rageur, immédiatement il voit son adversaire. Son regard sang croise le regard bleu vert d’eau de l’autre Dracaufeu, la tension monte d’un cran…Le temps est comme suspendu, les deux semblables passent leur temps à se regarder avant que Lucifer ne crache un léger jet de flamme que son adversaire balaye d’un coup de queue.

Ils sont prêts, ils n’attendent qu’une chose…

Un ordre.

-Dracaufeu, Dracogriffe
-Lucifer Tranche.

Griffe blanche contre griffe verte, les attaques s’entrechoquent, chaque coup annulant celui de l’adversaire ; ou un coup est donné pour un autre rendu. Les deux Dracaufeu s’acharnent…malheureusement Lucifer est moins rapide, et un puissant coup de griffe le renvoie contre le mur derrière moi. Auguste va se demander si on n’est pas en train de refaire la décoration de son arène à ce rythme-là…

Mais Lucifer ne lâche pas l’affaire, et il se redresse sans mal alors que je fixe le Dracaufeu adverse. Comment peut-il être aussi fort ? Il a pris les Pièges de Roc, et plusieurs attaques Tranche, et pourtant il semble se porter comme un charme. Je regarde Lucifer qui n’a d’yeux que pour son adversaire…

Suite à l’ordre de son dresseur, le Dracaufeu adverse illumine ses ailes d’une lueur argentée, avant de foncer sur Lucifer. Ma réaction ne se fait pas attendre, il est hors de question que cette attaque touche Lucifer.

- Envole-toi, et lance Lame d’Air

D’un puissant battement d’aile, Lucifer prend de la hauteur, et d’un autre battement d’aile il envoie des bourrasques de vent, semblable à des lames tranchantes. Au lieu de lui demander d’esquiver, mon adversaire demande à son double type de se servir de son attaque pour briser toutes les lames d’air…ça a dû leur demander beaucoup de temps pour réussir à une telle maitrise. Malheureusement il n’a aucun mal à rejoindre Lucifer, et il lui assigne un puissant Poing-Eclair. Mon Dracaufeu noir atterrit violement au sol, et il peine à se lever…

Je l’ai rarement vu dans un tel état, depuis son évolution, il a fait quelques combats difficiles, mais jamais il n’a autant été…dominé. Il n’y a pas d’autres mots, cet homme et son Dracaufeu nous domine complètement, j’ai beau réfléchir à des stratégies, rien ne semble fonctionner. Il faut que je me rende à l’évidence, je n’ai aucune chance de gagner ce combat…Lucifer n’est pas assez fort pour terrasser de son semblable. L’homme finit par me tirer de mes pensées, sa voix coupant le silence qui s’est installé.

-Je vous l’avez dit, il vous manque quelques choses pour gagner ce combat. Dracaufeu, Lance-Flamme.
-Lucifer Lance-Flamme toi aussi.

Puisant dans ses dernières forces, mon premier chromatique libère un puissant déluge de feu, qui vient entrer en confrontation avec celui de l’autre Dracaufeu. La chaleur qui se dégage des deux attaques est incroyable, aucun des deux pokémon ne veut lâcher le morceau…

Mais je ne me fait pas d’illusion


Je sais


Je le sais parfaitement…


Lucifer faiblit un instant

Mais c’est l’instant de trop, les flammes adverses renversent les siennes, et le déluge de flamme s’abat contre Lucifer qui finit au sol. Mon adversaire sort donc vainqueur de de ce combat…mais comme d’habitude, ça ne me fait ni chaud ni froid. Et dire qu'il n'a même pas fait méga-évoluer son Dracaufeu...
Je m’avance vers l’homme, et lui tend la main, main qu’il saisit en souriant.

-C’était un beau combat.
-Un beau combat oui…mais vous n’avez pas vraiment pris plaisir à le faire.
-Pardon ?
-Dès que je vous ai vu, j’ai remarqué qu’il n’y avait aucune lueur qui brillait dans vos yeux. C’est pour ça que vous avez perdu, vous avez tout calculé mais ça a manqué de spontanéité…J’espère que ce sera différent lors de notre prochaine rencontre.

Il passe donc à côté de moi, et se dirige dans la pièce d’après pour affronter Auguste, me laissant seule dans la pièce…Mais les mots de cet homme dont j’ignore le nom me restent en tête…C’est ma faute si Lucifer a perdu, c’est ma faute à moi, et à mon manque de sentiment…



_________________
 
You can never
turn back


[Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
[Cramois'Ile] Alternance - Une flamme froide
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :