[Mission] La Centrale en folie ! [Solo]
Miah Stone
Miah Stone
Région d'origine : Kalos ~ Illumis
Âge : 16 ans (17/01/03)
Niveau : 20
Jetons : 961
Points d'Expériences : 347
Todresseur Stratège
Sujet: [Mission] La Centrale en folie ! [Solo]   Lun 14 Oct - 6:59



[Mission] La Centrale en folie !
Solo
Voilà qu’une nouvelle année scolaire venait tout juste de débuter, que la jeune fille se retrouvait déjà avec une convocation urgente de la part du directeur de la Pokemon Community. Super… Qu’avait-elle bien pu faire ? Ou peut-être que ce n’était pas elle la cause centrale du problème, mais plutôt Rex, son Lixy fugueur ? Avait-il fait une bêtise lors de l’une de ses escapades interdites ? Ou alors s'agissait-il bel et bien de sa copie désastreuse qu'elle venait de rendre ? Non, elle était encore sur le bureau s'était-elle déjà dit. Miah se posait un bon nombre de questions. Pourtant, ce n’était qu’en poussant la porte du bureau du directeur qu’elle en aurait le cœur net.

▬ Rex, Furie. En route.
*On va où ?*
▬ Là-bas… Répondait-elle à voix haute en brandissant le bout de papier griffonné à l’encre noire.
*Et c’est… ?*
▬ Une convocation ma belle… Une convocation…
*Ooh…*

Oui. C’était le mot juste. Ooh…La Spécialiste type Electrik n’aimait vraiment pas devoir passer dans le bureau du directeur. Cela ressemblait pour elle à une réprimande. Elle s’assimilait dans ce genre de situation aux  mauvais élèves, aux cancres. Or, ce n’était pas du tout dans sa nature. Bien au contraire… M’enfin bon… Ce n’était pas la peine de tergiverser comme ça pendant soixante-quinze ans non plus… Elle devait aller au bureau, elle allait aller au bureau. Point barre !

Chose dite, chose faite, Miah toquait à la porte, avant de l’entre-bailler afin de pouvoir passer la tête.

▬ Bonjour. Excusez-moi de vous déranger, mais j’ai eu une convocation qui me disait de venir le plus rapidement possible. Je suis Miah Stone…
▬ Mademoiselle Stone ! Oui, bien sûr. Entrez.

La Pyroli s’exécutait poliment, un sourire ancré sur le visage.

▬ Prenez place, je vous en prie.

Une fois de plus, Miah obtempérait sans piper mot.

▬ Non mais regardez. Regardez-moi ça ! Disait-il en pointant le téléviseur sur le pan gauche de la pièce. Vous vous rendez compte de la situation ? Ecoutez… Il montait le son.

(PS : Actualiser la page pour remettre le gif à zéro :3)
[Mission] La Centrale en folie ! [Solo] Sl3m

▬ Vous avez entendu ? Nous ne pouvons pas laisser cette catastrophe empirée comme cela. Les journalistes ne savent pas DU TOUT à quoi s’attendre ! Ecoutez mademoiselle. Nous n’allons pas tergiverser pendant trois heures. Le temps presse. Si je vous ai faite venir ici, c’est pour que vous alliez éclaircir la situation, et bien évidement, y remédier si c’est dans vos cordes.
▬ Ok mais j…
▬ Ah ! Surtout ne prenez AUCUN risque ! Appelez les services de l’ordre si jamais vous voyez que cela ne relève plus de votre compétence. Je n’ai le droit qu’à 3% de pertes… Il avait ajouté cette dernière phrase avec une voix presque inaudible. Presque. Mais pas totalement…
▬ D’accord. Je suppose que je suis dispensée de mes cours de l’après-midi ? Et oui… La scolarité avant tout….
▬ Je vous dis que le temps presse, et vous vous me parlez de vos cours ? J’aurais apprécié cette délicatesse dans un autre contexte, mais pas là !

Il s’empressait de farfouiller dans les portes du placard qui se trouvait derrière son bureau et en brandissait fièrement… Un parapluie et des cookies !

▬ Tenez, comme ça, vous ne mouillerez pas trop les biscuits !
▬ Mais j… Tentait-elle de balbutier.
▬ Non ! Allez, on se presse !

Le directeur la fichait carrément à la porte, la poussant à moitié. Bien entendu, il lui avait fourni ce magnifique parapluie noir… POUR ALLER SOUS L’ORAGE ! Mais le prie, c'était que c'était simplement pour protéger ses biscuits ! Non pas elle, jeune fille et élève de la Pokemon Community, mais bien les cookies ! Miah n’avait pas eu la foi d’essayer de protester davantage… D’après le directeur, (enfin d’après ce qu’il lui avait crié en refermant la porte), une voiture de journalistes l’attendait devant les portes de la Pokemon Community. Miah se posait tout de même la question de « est-ce que ce n’était pas finalement juste une volonté d’avoir un coup de pub de la part du directeur ? » Après tout, c’était des journalistes qui venaient la récupérer pour la mener sur les lieux… M’enfin… On l’attendait bel et bien, et elle n’avait rien de plus qu’un parapluie avec elle. Elle devait s’empressait de retourner dans sa chambre pour se munir au moins d’un bon coupe-vent, à défaut d’avoir un K-Way potable dans son armoire… Par chance, Calua n’était pas présente, cela lui éviterait de devoir tout lui rapporter maintenant. Bien évidemment, dès son retour, Miah savait qu’elle passerait au crible !


.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.


La Pyroli était dans la voiture, bien au sec, accompagnée d’une équipe de journalistes, mais également de Furie, de Rex, et de Watt. En d’autres termes, de sa Sonistrelle, de son Lixy, et pour finir de son Wattouat. La petite équipe était fin prête… Bien que Watt n’avait pas l’air décidé de mouiller sa belle laine blanche. En même temps… Ça pouvait se comprendre. Miah elle-même ne trépignait pas d’impatience de se jeter sous la pluie. Elle avait fait son brushing la veille au soir… Comme si ça avait été programmé pour qu’elle ruine tous ses efforts dès le lendemain quoi… Mais bon, quand il fallait y aller…

Prenant son courage à deux mains, la jeune dresseuse ouvrait d’un coup sec la portière de la voiture, sautait à pieds joints dans une énorme flaque d’eau, éclaboussant au passage Watt, et courait en direction de la Centrale. Courait ? Euh… Après réflexion, valait mieux prendre une bonne rincée que de prendre une bonne électrocution. Surtout avec l’eau pour pimenter le tout… Du coup, Miah ralentissait l’allure pour repasser au pas, bien que rapide tout de même.

▬ Ça va Furie ?! Criait-elle. Viens sur mon épaule !
*Merci*

Sa Starter éprouvait de grandes difficultés à voler parmi ce temps infernal. L’eau lui plombant les ailes, le vent lui faisant prendre les mauvaises directions… Ce serait bien plus simple pour elle de se joncher sur l’épaule de sa dresseuse le temps d’atteindre l’intérieur du bâtiment. Miah ne voyait pas à plus d’un mètre devant elle. Il lui semblait que la situation avait bien empirée depuis le tournage du reportage télévisé. D’ailleurs, la jeune fille n’arrivait même pas à distinguer s’il y avait des gens qui se trouvaient sur les lieux ou non. Elle ne pouvait pas non plus se fier au bruit, car l’orage mêlait au vent et à la pluie recouvraient tout brouhaha de voix humaines. Elle était seule, et elle devait assurer. Il y avait de quoi se mettre la pression !

▬ Hop là !

Miah venait de rattraper au vol Rex, qui marchait devant elle et venait de se faire soulever et projeter par une bourrasque. A présent, elle le tenait fermement dans le creux de ses bras, plaqué contre son coupe-vent. Watt avait pris place autour de la jambe droite de sa dresseuse, s’y accrochant comme si sa vie en dépendait. Quelle fine équipe. Vraiment.

Miah tendait à présent la main pour ouvrir la porte de la Centrale, mais elle la retirait aussitôt lorsqu’un éclair se fracassa juste à quelques longueurs de draco de là où elle se trouvait. Zen. Respire. Ça va bien se passer. Y’a pas de raison que ça en soit autrement, non ?

*En vérité, des millions !*
▬ Eh ! Arrête de me décourager toi. Et je t’ai déjà dit de ne pas espionner mes pensées quand je ne le veux pas !
*Tu penses tellement fort...*

Décidément, c’était comme ça que Miah se rendait compte que sa Sonistrelle prenait en puissance. Au début, celle-ci ne pouvait pas communiquer. Ensuite, c’était simplement Furie qui pouvait envoyer des pensées. Puis au stade suivant, Miah pouvait lui ouvrir certaines pensées. Et maintenant ? Sa Starter arrivait de temps en temps à intercepter quelques pensées aux émotions fortes de sa dresseuse. Elle avait beaucoup évolué dans son talent de télépathe avec le temps… C’était flagrant. Enfin bref, Miah était toujours sur le pas de la porte à se faire tremper, il était peut-être temps qu’elle se décide à ouvrir cette foutue porte…

Malgré toute sa bonne volonté, la porte refusait de s'ouvrir. Les bourrasques de vent avaient dû ramener tout un amalgame de branchages et autres cochonneries, ce qui bloquait l'accès.

▬ Furie, tu peux me couper tout ça s'il te plaît ?
*Avec plaisir !*

La Sonistrelle s’exécutait avec hâte, ne voulant pas être un instant de plus dehors sous cet orage !

L’adolescente s’était enfin aventurée dans le hall d’entrée de la Centrale électrique de Nuevo. L’obscurité était pesante. Seuls quelques grésillements troublaient le silence de mort qui aurait pu s’installer. Tout le vacarme de la tempête qui menaçait l’extérieur était comme éclipsé. A croire que Miah venait de pénétrer dans une faille spatio-temporelle. Pourtant, les flashs de lumière provenant de l’extérieur de la bâtisse rendaient le tout un peu plus… hanté. Que peu courageuse pour tout ce qui était maison hanté, film d’horreur, la jeune fille n’en menait pas large. D’ailleurs, à voir le petit Wattouat toujours cramponné à sa jambe, celui-ci ne devait pas être plus à son aise que sa dresseuse !

▬ Eh ! Qu’est-ce que tu fais !?
▬ GrrrrrrRrrr…
▬ Rex ? Qu’est-ce qui te prend ?
▬ GrrRrrrRrrRrrrrr…

Rex avait subitement sauté du couvert des bras de la Pyroli, comme s’il entrait en combat. Les quatre pattes légèrement écartées de façon à bien être ancré dans le sol. Stable. Prêt à recevoir un opposant éventuel. La dresseuse n’avait que peu été habituée à une telle réaction provenant de son Lixy. Ce dernier avait plutôt pris pour habitude de lui faire de petite blague qui consistait à faire des fugues… Ce petit chenapan était un friand adepte du cache-cache ! Ce qui avait valu plus d’une frayeur à la pauvre jeune fille ! De ce fait, le voir grogner de la sorte, prêt à combattre, était pour le coup très inhabituel ! Cependant, au-delà du caractère étrange de son Pokemon… Mais attendez… Etait-ce la Centrale qui changeait le comportement du Lixy ? Et ces grésillements, cela ressemblait étrangement au mode de communication de certains types Electrik… Comme la famille des Magnetis par exemple ! Ce phénomène anormal était-il donc dû à des Pokemons qui auraient investi les lieux de manière arbitraire ? Mais dans quel but ? Et pourquoi faire un orage si violent tout autour ? Essayaient-ils de se protéger, de fuir de quelque chose ?

▬ GrrrRrr Grrr…
▬ Rex, tu vois quelque chose ?

Malgré quelques éclairs provenant… Et bien… Miah ne savait même plus si ces nouveaux flashs provenaient de l’intérieur ou de l’extérieur de l’enceinte… Mais bon… Cela ne changeait rien au fait qu’ils ne duraient qu’une fraction de seconde, ce qui empêchait la jeune fille à s’habituer à la pénombre de la pièce, et qui n’offrait pas une assez grande durée pour qu’elle puisse se repérer dans les lieux. Furie, quant à elle, pouvait utiliser ses ultrasons pour se faire une idée mentale de la surface présente. Rex semblait pouvoir se débrouiller aussi dans le noir. Watt ? Il était aussi paumé qu’inutile le pauvre… Malheureusement, n’ayant pas pour habitude de mettre ses Pokemons dans leur pokeball… Miah n’avait pas songé à les prendre avec ! Il devrait donc suivre le petit groupe malgré son envie évidente de détaler.

▬ Furie, tu sais par où il faut passer pour se rapprocher des Pokemons ?
*Difficile à dire. L’électricité statique des lieux perturbe mes ondes*
▬ Même approximativement ?
*Ce serait vraiment trop approximatif à mon goût. Désolée.*
▬ On va se débrouiller autrement.
▬ Grr rrrr GrrRrr…
▬ On a qu’à suivre Rex ! Je l’entends gronder vers là-bas !

A peine ces mots avaient-ils franchi les lèvres de la Pyroli que le comportement du Lixy changea du tout ou tout. Subitement, il se mettait à bondir de droite à gauche, d’avant en arrière, grognant, mordant l’air, rugissant. Il devenait comme fou. Semblant se battre avec un adversaire invisible. Le Pokemon jetait également des éclairs de-ci, de-là. Eclairant la scène par la même occasion.

▬ Rex ! Mais qu’est-ce qui te prend ? Calme-toi !

Rien n’y faisait. Il semblait ailleurs. Focalisé sur un objectif irréel. Régulièrement, il bondissait vers sa dresseuse, lui montrant le dos, grognant face au vide. Comme s’il la protégeait d’un danger qu’elle ne pouvait voir.

▬ Rex, s’il te plaît ! Dis-moi ce qui t’arrives !?
▬ GrrrRrr…

Au fur et à mesure de l’acte, la petite troupe s’enfonçait davantage dans la Centrale, se rapprochant du même fait des Pokemons REELS s’y trouvant. Miah tentait en vain de rappeler Rex, son Wattouat toujours autour de sa jambe. Furie, quant à elle, suivait sa dresseuse en prenant soin d’éviter les attaques hasardeuses de son compagnon de route.

L’envie de protection dela part du Lixy devait être à son comble pour qu’il se mette à agir de la sorte. Miah était-elle vraiment en danger ? Ou était-ce les lieux qui lui faisaient perdre la tête ? Comme tous les autres Pokemons Electrik que Miah soupçonnait d’être là ? Quoi qu’il en fut, alors qu’il sautait pour la énième fois contre un mur pour se projeter avec plus de puissance sur… bah le vide… Le Lixy se trouvait entouré par un halo lumineux qui tranchait horriblement avec l’obscurité omniprésente. Venait-il de tenter une nouvelle attaque ? En tout cas, Miah levait un bras plié devant ses yeux pour se protéger de la vivacité grandissante de la lumière émanant de son Pokemon. Comme par réflexe, elle effectuait également un pas en arrière. Après ce qui lui avait paru de longues minutes, le Lixy semblait avoir pris en volume, et en taille. Cependant, ses yeux ne distinguaient presque plus rien à cause de la lumière qui s’était comme éteinte d’un seul coup. Il allait lui falloir quelques temps pour qu’ils se réhabituent.

Comme pour empirer la situation déjà bien affreuse, Watt, peut-être par peur, se mettait à faire passer quelques petites décharges électriques dans la jambe de sa dresseuse.

▬ Aïe ! Avait-elle crié plus par réflexe que par réelle douleur.

A ce crie de surprise, Rex y décelait là comme un cri de détresse. Dans sa course folle, il envoyait un éclair dans la direction de son adversaire : le pauvre petit Watt, alors encore et toujours suspendu à la jambe de l’adolescente. Malheureusement pour Rex, le fait de toucher le Wattouat avait envoyé avec une puissance bien plus grande que ce qu’il avait l’habitude de générer une décharge électrique à sa dresseuse également. Cette dernière, bien moins résistante qu’un Pokemon, se vit projeter par l’élan de Rex en arrière et passa à travers la fenêtre du hall d’entrée qui se situait non loin derrière elle. Elle s’échoua, inerte, sur le sol bétonné sur perron. Le Luxio fraîchement évolué et perturbé par une force incompréhensible, n’avait pas pris en compte les dommages collatéraux de ses actes : en d’autres termes, il avait voulu protéger sa dresseuse a tout prix, mais n’avait pas songé au fait que Watt allait agir comme un conducteur électrique. De plus, sa puissance étant décuplée, les dégâts avaient été ravageurs pour la pauvre dresseuse.


.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.


▬ Oui, entrez !
▬ Bonsoir Archibald. Je n’étais pas sûr de vous trouver là à cette heure.
▬ Comme tu vois, je suis toujours là…
▬ Oui… J’ai… J’ai apporté ce que tu m’avais demandé.
▬ Ah. Parfait. Oui, parfait. Il se levait pour aller récupérer un panier en osier sur une chaise. Je lui ai préparé ça. J’ai fait des biscuits sablés, des cookies, et puis j’ai mis quelques petits bonbons que j’avais achetés… Mais je trouvais ça trop…
▬ Oui, je comprends. Tu veux que je mette l’incubateur avec ?
▬ Oui. En fait, j’aimerai que tu lui ramènes à l’hôpital. Avec cet accident, je croule sous la paperasse. Je ne pourrais pas y aller avant la fin des visites. Et j’aimerai qu’elle l’ait à son réveil. C’est la moindre des choses que je puisse faire.
▬ Oui bien sûr, je comprends tout à fait. Je m’y rends de ce pas.
▬ Merci beaucoup à toi.
▬ Je te le dois bien Archibald. Bonne soirée.
▬ Bonne soirée.


.•°•.•°•.•°•.•°•.•°•.


La jeune fille avait la terrible impression qu’un troupeau de Bourrinos venait de lui galoper sur tout le corps. Elle peinait à ouvrir les yeux. Ses paupières étaient si lourdes ! Peu à peu, les tâches de couleurs se transformaient en formes abstraites, puis en y décor net. Au pied de son lit, deux jeunes femmes étaient en pleine discussion à voix basse. Aucune des deux ne semblait avoir remarqué que la patiente venait de reprendre connaissance. Alors que Miah ne pouvait que bouger les yeux pour le moment, sous peine d’avoir d’horribles douleurs dans tout le corps, elle se servait donc de ce sens sensoriel pour analyser la situation. Les deux femmes semblaient être des infirmières. L’une d’elle portait un badge où était inscrit « Needle » et était accompagnée d’un énorme Noacier, tandis que la seconde femme arborait un badge avait l’inscription « Joy » gravée, et avec pour assistant un Nanméouïe. Les deux Pokemons semblaient être à l’écoute de la conversation de leur dresseuse respective. Un mouvement battant à la droite de la jeune fille l’informait qu’elle n’était pas seule dans ce lit. En effet, étrangement, elle ne lui avait pas prêté attention jusqu’alors, mais un grand Luxio à la couleur de pelage inhabituel était allongé le long du lit d’hôpital, prenant presqu’un tiers de la place disponible normalement. Sans vraiment connaître le pourquoi du comment, la jeune fille commença à s’agiter, à émettre quelques bruits significatifs de la panique. Une crise d’angoisse la prenait soudainement. Alertées, les deux infirmières se précipitaient au chevet de la Pyroli pour essayer de comprendre ce qui n’allait pas. Les constantes semblaient bonnes à l’exception du fait que…

▬ Son cœur s’emballe !
▬ Mademoiselle Stone, vous m’entendez ?

Frénétiquement, le regard de la dresseuse passait des infirmières au Luxio qui s’était à présent réveillé et s’inquiétait pour elle. Le fait que le Pokemon la fixe augmentait la panique de Miah. Ses yeux s’étaient alors figés sur le danger devant elle : Rex.

▬ Elle panique.
▬ Je vois, mais pourquoi ?
▬ Calmez-vous mademoiselle Stone, vous êtes en sécurité maintenant. Vous êtes à l’hopital. Tout va bien se passer.
▬ Mademoiselle, c’est de votre Luxio que vous avez peur ?

Miah était dans l’incapacité la plus totale de répondre à la question.

▬ Mademoiselle Needle, faite le sortir de la chambre s’il vous plaît. La concernée s’exécutait. Voilà, vous voyez ? Il n’y a plus que nous et Happy, mon Nanméouïe.

Alors, la patiente parvenait enfin à hocher la tête en signe d’acquiescement.

▬ Voilà. Doucement. Ça va aller.

Mais alors que Miah reprenait le contrôle de son corps et de son esprit, elle se rendait compte qu’elle venait d’avoir une peur panique de son propre Pokemon. Et les larmes lui coulaient sur les joues sans qu’elle ne puisse les retenir. Elle était affreuse. Elle venait de mettre à la porte son Rex. Et le pire, c’est qu’elle ne comprenait pas d’où lui venait cette peur insoutenable !

▬ Je reviens tout de suite. L’infirmière Joy allait à la porte de la chambre et chuchotait avec l’infirmière Needle. Je vous communiquerai mes précautions et tous autres détails qu’il me semblera bon de rajouter dans son dossier pour que son retour à l’académie se passe pour le mieux. Elle aura besoin d’un suivi régulier dans tous les cas.

Miah ne parvenait pas à attendre l’autre partie lui répondre, mais elle se doutait bien que les deux jeunes femmes étaient en train de parler d’elle. Que quelques secondes après, l’infirmière revenait vers elle.

▬ Moi c’est Alyson Joy. Comme on va être amenée à passer les prochains jours ensemble, c’est plus facile si tu connais mon prénom, qu’en penses-tu ?

Nouveau hochement de tête de la part de la Pyroli.

▬ Bien. Ah, au fait, le collectionneur de ton école est venu hier soir. Il t’a rapporté ce panier. Tu le veux ?

Mais Miah refusait de la tête. Elle n’avait actuellement qu’une seule envie. Qu’un seul besoin. Dormir.

▬ Très bien. Je vais te laisser te reposer, d’accord ? Si tu as le moindre problème, tu as une télécommande là. Il suffit que tu appuies sur le bouton rouge, et j’accourrai !

Avant de sombrer dans le sommeil, Miah avait tout juste eu le temps de distinguer un bout de papier qui dépasser du panier en osier avec « iment navré pou », ainsi qu’un incubateur contenant un œuf…


HRP Staff:
 

_________________
 
La liberté ne se demande pas
elle se prend !
[Mission] La Centrale en folie ! [Solo]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :