[Zoo] Quand la quête du savoir amène aux souvenirs - Solo
Alone Akabara
Alone Akabara
Région d'origine : Hoenn
Âge : 16 ans
Niveau : 19
Jetons : 873
Points d'Expériences : 334
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: [Zoo] Quand la quête du savoir amène aux souvenirs - Solo   Mar 17 Déc - 23:50
Le vent frais de décembre.

Contrairement à bon nombre de personne, je l’apprécie. Le froid, le picotement de la peau à son contact, la sensation d’engourdissement…tant de chose qui prouve que je suis sensible à ce qui m’entoure, et ça me donne l’impression d’être dans mon élément. Tout le monde m’identifie à la glace, peut-être que parce que je suis l’opposé de ma jumelle, et qu’on l’identifie au feu…Le feu et la Glace, Yuna et Alone, un duo qui fonctionnait bien, un duo qui est en train de se reformer.
Malgré nos différents passés, ma sœur et moi sommes en train de renoué ce lien que l’on à chacun brisé : moi à cause de ma naïveté, ma sœur pour se protéger de ma trahison. Mais c’est derrière nous maintenant, et pour preuve, nous faisons beaucoup de chose ensemble, ça va de la séance de cinéma, à observer le lever du soleil.

Malheureusement je vais être tout seul aujourd’hui, ma jumelle est partie pour une expédition…sur l’île des dragons je crois. J’aurai bien voulu les accompagner, mais les places ont rapidement été prise, et je n’ai même pas eu le temps de poster ma candidature. Tant pis, je suis certain que Yuna me ramènera un petit souvenir, ne serait-ce que des photos des pokémon qu’elle va croiser.

Je me suis dit que je pourrai très bien aller peindre au bord de la mer, où sur les collines, ça faisait longtemps que je n’ai pas posé mon pinceau sur une toile. En plus il faut que je fasse les portraits des deux autres membres de mon équipe : Hahnu et Hevno. Quand j’y pense, ma sœur avait raison, à la Pokémon Community, ton équipe peut très vite s’agrandir. Voici seulement quatre mois que je suis à l’académie, et me voilà déjà avec huit pokémon dans mon équipe…et pas que des pokémons faciles. Mais ce n’est pas grave, ça me permet d’observer certain comportement qui change des comportements typique de ces espèces.

Mais aujourd’hui, la peinture n’est pas au programme, non car je suis tombé sur mon prototype de pokédex et…il est vide. Il est beaucoup trop vide, en quatre mois, je n’ai rempli que quatre page, ce qui n’est pas suffisant pour quelqu’un qui aspire à devenir chercheur pokémon. Et quel est le meilleur moyen pour aller observer des pokémons sur cette île ? C’est le zoo !

Voilà pourquoi je me trouve à l’entrée du Zoo d’Adala, Faasnu sur mon épaule. Car oui, quand j’ai parlé d’aller visiter le zoo, mon Pichu explorateur n’a pas pu s’empêcher de vouloir participer à l’aventure. Il a bien grandi depuis son éclosion, il y a quelques mois de ça, mais il a pris cette mauvaise habitude de toujours s’éloigner de moi pour partir en exploration.

-On y est…Faasnu, tu restes sur mon épaule compris ?
-Piiiiii ♬

Pourquoi je ne suis pas rassuré ?...Enfin, je paye mon entrée, et j’avance dans les allées du zoo, qui sont encore peu encombrées à cette heure peu avancée de la journée. Je ne sais pas vraiment de quel pokémon je vais bien pouvoir faire l’analyse, mais je le saurai quand je le verrai….enfin c’est ce que je me dis.
J’erre pendant une bonne dizaine de minutes, arrivant devant un enclos assez ouvert, preuve que ce n’est pas un pokémon très agressif qui se trouve à l’intérieur. Je ne mets pas longtemps avant de trouver le pokémon qui habite ces lieux, il s’agit de la famille d’une Gardevoir et d’un Gallame. Le pokémon combat semble s’entrainer contre un arbre, sous le regard d’une petite Tarsal dont les yeux brillent d’admiration. Un peu plus loin se trouve une Gardevoir qui effectue quelques pas de danse, suivit de prêt par la Kirlia à ses côtés.

Je ne peux m’empêcher d’avoir un sourire nostalgique en voyant la famille de pokémon…j’ai l’impression d’être de retour à la maison, avec Arwen et Aragorn, la Gardevoir et le Gallame de ma mère et de mon père. Même si ce dernier et son pokémon n’était pas très souvent présent, je me souviens parfaitement de certain moment avec eux…Quand à Arwen, elle a été un soutiens incroyable pour maman à la ‘’mort’’ de papa, c’est un peu comme une deuxième mère pour moi. Quand j’y repense, sans elle je n’aurai jamais pu fuir mon frère cette fameuse nuit-là.


Flash back : mois de Mars 2019, à Nénucrique

-Je te l’interdis.
-Mais pourquoi grand-frère ? Pourquoi est-ce que tu m’interdis de faire quoi que ce soit à l’extérieur de ses murs ?

Je ne comprends pas…on s’entendait si bien avant. Quand maman était malade, je pouvais demander ce que je voulais à Hiro, il m’écoutait et prenait son temps avec moi. Mais depuis les incidents de Noël et l’obtention de ma garde, mon frère a changé du tout au tout. Il est de plus en plus colérique et agressif…Mais ça fait quelques semaines qu’il a commencé à m’interdire de sortir sans de véritable raison…comme s’il voulait me garder prisonnier de cette maison…

-T’as pas besoin de savoir, je t’interdis de sortir, c’est tout.
-Mais j’ai besoin d’aller dehors, ça va faire des semaines que je n’ai pas vu mes amis.

Grosse erreur, le regard rose de mon frère semble prendre des nuances de rouge, au vu de la colère qui commence à l’habiter. Il se lève brusquement, faisant tomber sa chaise, et avant que je n’ai le temps de réagir, il m’attrape par le col, me soulevant du sol.

-Ecoute moi bien petit merdeux, j’en ai marre de faire semblant. J’en ai rien à faire de toi, tu n’es même pas marrant, un parfait petit soumis. Je ne vais pas te le répéter, tu m’appartiens, j’ai tous les droits sur toi. Tu vas donc gentiment te la fermer, rester dans la maison, et arrêter de m’emmerder.

Qu’est-ce que…qu’est-ce qui lui prend ? Ce…ce n’est pas mon frère, ce n’est pas possible. Pourquoi est-ce qu’il me ferait ça, est-ce que j’ai fait quelque chose de mal ?

-Gr…grand-frère, qu’est-ce qui te prends ? Tu me fais peur.

A peine ai-je prononcé ces mots, que je me retrouve violement propulsé contre le mur, ce qui me sonne un petit peu.

-T’es vraiment un naïf de première, t’as toujours pas compris ? J’ai ai rien à foutre de toi, je n’ai jamais voulu avoir ta garde, tout ce que je voulais c’était le pognon que tu pouvais me rapporté.

L’argent ? Celui de l’héritage ? Il aurait fait tout ça rien que pour ça ? Dans ses yeux je vois une violente lueur de rage…non il y a autre chose, il n’a pas fait ça que pour l’argent, mais une chose est certaine, il ne me veut pas du bien. Je n’arrive même pas à me relever, trop sonner par le précédant coup que je me suis pris. Heureusement Neige se place entre moi frère et moi, se jetant sur lui pour me protéger, mais elle se retrouve envoyer à l’autre bout de la pièce par Hiro, qui ne semble avoir d’yeux que pour moi…fou…son regard est complètement fou.

-Neige !!!!

J’ai pas le temps de faire quoi que ce soit qu’un poing vient de s’abattre sur moi, me faisant ressentir une violente douleur au niveau de la joue. Je relève la tête pour voir le visage de mon ainé…son vrai visage.

-Pourquoi ?...
-C’est même pas drôle Alone…Yuna avait un peu plus de répondant elle, je suis déçu de pas avoir pu l’avoir, et de me contenter de toi.

Un autre coup tombe alors, les larmes finissent par me monter aux yeux. Yuna…est-ce qu’elle avait raison depuis le début ? Est-ce que c’est de ça qu’elle voulait me parler quand elle parlait de la vérité…J’aurai du l’écouter…pourquoi je l’ai pas écoutée ? Pourquoi j’ai préféré écouter HIro ? Les regrets se mêlent à la douleur de la trahison…
Heureusement pour moi, une aura bleue finit par entourer Hiro, et il se retrouve projeter au loin dans la salle à manger. Devant moi se trouve Arwen, la Gardevoir de maman, visiblement assez remontée.

-Il suffit Hiro ! Tu ne feras plus de mal à ton frère.

Sans que je puisse faire quoi que ce soit, je me retrouve téléporté hors de la maison…sans Neige…


Fin du Flash-back


J’ignore depuis combien de temps j’observe les Pokémon Psy, mais je sens quelque chose couler le long de mes joues. Les larmes coulent sans que je les maitrise, et Faasnu essaye de les essuyer comme il peut, m’arrachant un sourire.

-Piii ?
-Ne t’inquiètes pas, de mauvais souvenir c’est tout.

Je ne sais même pas comment va Arwen depuis ce jour-là…elle a tout simplement disparu de la circulation. J’espère qu’elle va bien…enfin je ne me fait pas trop de soucis, elle sait se défendre toute seule, ce qui n’est pas encore mon cas…mais ça ne saurait tarder.


Hrp:
 
[Zoo] Quand la quête du savoir amène aux souvenirs - Solo
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :