Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 7

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Nolan Dèannag
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3857-0281-nolan-deannag-ce-n-est-pas-que-je-ne-veux-pas-te-repondre-c-est-juste-que-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3939-nolan-deannag-voltali#41801
Icon : ...♪
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Johto
Âge : 19
Niveau : 42
Jetons : 1057
Points d'Expériences : 1003
...♪
8
Johto
19
42
1057
1003
pokemon
...♪
8
Johto
19
42
1057
1003
Nolan Dèannag
est un Topdresseur Spé. Type
(T’es vraiment un crétin, tu le sais ça, Nolan ?)

(...)

Bien que je n’use pas des mêmes termes que ta Gardevoir, je dois bien admettre que ta décision me surprend également. Et je ne suis pas le seul, au vu des tentatives (aussi discrètes que parfaitement inutiles, vu l’intérêt que tu y portes) du reste de tes équipiers pour te glisser des regards en coin, sans en avoir l’air.
Quand à Libra…

(Je n’ai pas passé neuf heures à me...à NOUS préparer, pour que tu foutes tout en l’air à la dernière seconde !)

(Je ne vois pas ce qui t’empêches d’y aller. La mention ‘’accompagné’’ ne s’adresse qu’aux humains, après tout)

(C’est ça, prends moi pour une quiche !)

(*soupir* Vas-y Libra. Tu sais très bien ‘’qu’il’’ y sera aussi et que tu en meurs d’envie…)

C’est un coup bas, ça. Tout en luttant contre le rougissement qui commence à se répandre sur son visage, la type Psy se lance dans une nouvelle diatribe à ton encontre. Machinalement, tes doigts viennent effleurer la cravate qu’elle a réussi à te passer de force autour du cou (ce qui  s'apparente beaucoup à une tentative de pendaison, quand même), avant qu’un nouveau soupir ne t’échappe.

Tu ne sais pas ce que tu veux, Nolan.

Il y a quelques années, j’aurais probablement eu bien moins de mal à te comprendre : la foule, le bruit, les dissonances et cette chose étrange que l’on appelle ‘’sociabiliser’’...Aucun bénéfice qui ne justifie que tu t’imposes une telle épreuve. Et puis, il y a eu Alban. Qui parvenait à t’emporter dans son sillage, d’abord avec réticence puis par simple plaisir de le voir rayonner...Magnifique mélodie que c’était.
Tu les as vus. Lui et Maxine, à ce premier bal organisé par l’académie. Leurs mouvements, leurs gestes alors qu’ils dansaient. À l’époque, tu n’as pu qu’apprécier la beauté de leurs rythmes enlacés, c’était vraiment quelque chose à voir. Mais aujourd’hui, ce simple souvenir te fait tout bonnement douter.

Est-ce que toi aussi, tu serais capable d’une telle communion ? Et ce doute s’insinue, brise mesures et tempo, te plongeant dans un abîme dont il n’est pas si aisé de sortir.
Tu aurais tout aussi bien pu proposer à un autre Voltali ou  à Max...et  même à Gwen, en un sens (Arth aurait été ravi, lui qui était si désespéré d’apprendre que les duos devraient être composés d’humains). Ou alors, te contenter de passer enfin une soirée paisible dans une académie vidée de tous ses éléments perturbateurs.
Mais à chaque fois, tu as hésité, sans trop en comprendre la raison. Et maintenant, il est bien trop tard pour te décider, au vu de l’heure.

(Tu sais quoi ? Fais comme tu veux  ! Art, Milo, rassemblement !)

Bouillant littéralement de frustration, la type Psy élève les bras et avec un flash silencieux, le trio disparaît en un instant, probablement téléporté aux abords du lieu de la réception. Tu te retrouves donc seul, dans une chambre vide, à contempler fixement l’extérieur qui se dessine derrière la buée de tes fenêtres.

‘’...Tss.’’

Plutôt que de ruminer pour les heures à venir, tu extirpes ta carcasse du lit, avant de te saisir de l’étui de ta guitare. Le temps d’enfiler un pardessus, sans prendre la peine d’ôter ta tenue de soirée et tu parcours les couloirs du dortoir Voltali : au moins, personne ne trouvera rien à redire, si tu te décides à jouer jusqu’à l’aube.
Mais lorsque tu franchis le seuil du bâtiment…

Elle.

C’est elle.

Tu en es sûr.

En même temps, tu es muet, pas aveugle, et il s’agit de la seule personne présente...Stop ! Je pense qu’on a compris que c’était elle, Nolan.
La question maintenant, c’est ‘’Qu’est-ce qu’elle fait là ?’’. Dans cette tenue et à cette heure, je dois vraiment te faire un dessin ? Ta première réaction serait de tourner les talons...en tout cas, si tes pieds ne restaient pas résolument collés au sol, face à la jeune fille.
De plus, elle a pris conscience de ton arrivée, il serait parfaitement illogique de s’enfuir dans ce genre de situation (Ce qui ferait de Marie un Pokémon légendaire ou shiny...une analyse valable, d’un certain point de vue, il n’y en a sûrement pas deux comme elle). Alors, tu ajustes ton étui en bandoulière, avant de t’approcher. Tu ne sais absolument pas ce que tu es en train de faire...Rien, pas la moindre mesure établi, pas de partition posé, juste une improvisation totale. Le genre de choses que tu redoutes le plus, en fait.
Mais lorsqu’elle plonge son regard dans le tiens, une bonne partie de ce trouble s’évapore et tu signes rapidement, sans hésitation aucune.

‘’Bonsoir, Marie.’’

Peut-être attends-t-elle quelqu’un  Pendant une brève seconde, tu sens ta respiration manquer un battement. Tu t’installes à ses côtés sur le banc. 60 centimètres d’écart entre vous, très exactement. Elle doit sans doute guetter une personne bien spécifique. Sûrement quelqu’un qui fait partie de ton dortoir, vu la position stratégique qu’elle a adoptée. Un regard et un soupir. Tu devrais la laisser en paix, elle souhaite peut-être attendre son rendez-vous paisiblement...

BON, EST-CE QUE JE DOIS VRAIMENT L'ÉCRIRE OU TU VAS FINIR PAR CAPTER, BORDEL ?!

Le silence qui s’installe entre vous en devient presque apaisant, quand d’un geste, tu attires de nouveau l’attention de la Mentali. Tes doigts se remettent alors en mouvement pour une question. Une simple question, juste savoir si elle attends quelqu’un de précis pour cette soirée, histoire d’en être sûr. C’est innocent comme question, ça n'engage à rien.

‘’Est-ce que cela te plairait d'aller à ce bal avec moi ?’’

...STOOOOP ! C’est pas du tout ça que j’ai dans mes fiches, script...SCRIPT !

HRP :
-Toujours à l'académie, Nolan décide ENFIN d'inviter Marie à venir  avec lui

Mieux vaut tard que jamais

-A la fête :
Libra sa Gardevoir est en quete de Damien de l'AES
Arth, son Kirlia cherche Gwenaëlle pour l'inviter à danser
Milo, l'Aéromite est actuellement en train d'envisager le kidnapping d'une table du buffet, nourriture comprise par la voie des airs.


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1460961660-6644f4ad56048aaa356f1be771db417bdb00e4ea-hq
Calua R. Kana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5680-399-calua-remi-kana-just-a-little-spark-of-magic-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t5689-calua-r-kana-pyroli
Icon : Show must go on !
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 15
Niveau : 34
Jetons : 94
Points d'Expériences : 761
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
pokemon
Show must go on !
8
Kalos
15
34
94
761
Calua R. Kana
est un Coordinateur Performer
Amour, champagne et pailletteeeeees...Tout un programme. Mais le genre de choses qui ne dérangeront pas le moins du monde, une jeune magicienne en quête d’un peu de fun. Et quand on est aussi bien accompagné, rien ne peut entamer la bonne humeur de notre Calua ! Un verre en main (J’te rappelle que t’es encore mineure, y’a quoi là-dedans...et dans les cinq précédents ?!), la jeune fille poussa un soupir de contentement, avant de pencher la tête en direction de l’Ipok de son cavalier.
C’était...une framboise ? Non, en penchant la tête, on dirait une sorte de prise électrique ?

‘’Sam fait des siennes ?’’

‘’Le connaissant il va nous préparer une séance photo à lui pour nous répondre. J'espère qu'il va donner l'appareil à Stock par contre, sinon le connaissant il va bouger trop et ça ne ressemblera à rien. Je suppose que ça pourrait être drôle en son genre.’’

Avec un petit pincement au coeur en pensant à Tella, la Pyroli fit disparaitre le contenu de son verre. Elle lui manquait, c’est indéniable...Bon, rien d’aussi flagrant que lors de son départ précipité: lorsque sa colocataire avait tout bonnement disparue du jour au lendemain, Calua avait bien mis deux semaines, avant d’arrêter de fondre en larmes, à chaque retour dans la petite chambre qu’elles avaient partagées si longtemps.
Une telle grise mine n’avait rien à faire dans ce genre de soirée, alors après une bonne tape des paumes sur ses deux joues, c’est tout sourire que la jeune fille reporta son attention sur la foule, écoutant Corey d’une oreille.

Alentours, divers petits groupes s’étaient déjà formés mais son regard fut rapidement attiré par...Starius. Fier comme un coq et manifestement déjà bien éméché, qui s ’est lancéune petite discussion avec deux jeunes filles...Il les cumule, ou c’est moi ?
Il a l’air de bien s’amuser au moins et ça lui fait plaisir de voir un Starius aussi souriant, mai...Considérant qu’il est toujours avec Etna, c’est normal une telle familiarité ? Un peu intriguée, la Pyroli s’interrogeait toujours, lorsqu’une sorte de commotiojn générale ébranlé la pièce. En quelques instants, la foule se fit silencieuse, suspendue aux paroles de CHarlie Hudson.

‘’OUIIIIII !’’

...En tout cas, jusqu’à l’annonce du bal. Ignorant les regards intrigués ou courroucés de ses voisins quand à son cri, Calua sautillait presque sur place, la main de Corey dans la sienne, dans l’attente de l’annonce. Pour un peu, elle se serait lancé à la poursuite des lumières projetées, dans l’espoir de pouvoir ouvrir le bal avec lui !

‘’..Raaaah, c’pas juste !’’

Pas de chance, le hasard (ou la main d’un Pikachu céleste) aura fait son oeuvre et alors que l’heureux couple de vainqueur s’avance pour le début des ébats sur la piste de danse, Calua
n’attendit pas plus de quelques notes, pour saisir la main de Corey et l'entraîner à sa suite.
Face à l'air quelque peu incertain du jeune garçon, elle s’interrompit un instant, lui cala une bise sur la joue, avant de le fixer droit dans les yeux.

‘’Pas d’paniiiique ! Si t’as pas l’habitude, je vais te guider. Alors d’abord, ta main...là. Et ensuite, tu te laisses porter par la musique !’’

Sa propre main en miroir de celle que Corey venait de caler sur son épaule, la Pyroli commenca à reculer lentement, tout en laissant les sons diffusés dans toute la grande salle, la parcourir de la tête au pied. Et un et deux et trois et quatre !

Pied en arrière, retour en avant, avancé sur Corey et petit tour ♪

Tourbillon sous la poigne du Phyllali, petit clin d’oeil et on se redresse♪♪

Trois ptits pas, les main sur les hanches de Corey et zoupla, on le fait tourner, avant de le retenir par la main...Il n’a pas l’air siiiii pâle ♪♪♪

Une fois son cavalier dans le rythme, le regard de la Pyroli s’attarda sur les autres participants...Pour lâcher un éclat de rire incontrôlé face à la vision d’un Starius, dansant une Polka avec Idalienor et un garçon aux cheveux bruns. Finalement, peut-être qu’elle s’inquiétait pour rien.

‘’Popopo!’’

Un cri.Elle n’eut que le temps de stopper brusquement Corey d’une tension du bras, avant qu’une silhouette en panique ne manque de le renverser sur son passage. Le temps sembla s’arrêter, une partie de la foule interrompant ses danses pour constater l’entrée fracassante de…

‘’’Bella ?!’’

Yep, difficile de se tromper avec ces cheveux roses. la Mentali semblait au bord de la panique, à moitié recroquevillée et plus important, à moitié déshabillée !

*Floush*

Réflexe. La main de Calua vola jusqu’à hauteur des yeux de Corey, sans se soucier de la réaction de son partenaire. Si elle devait quelque chose à Stella, c’était d’éviter que la première soirée de son petit frère se mue en séance de reluquage involontaire !
Rapidement escortée par son Gallame et sa Soporifik à l’écart, l’irruption de Bellamy se mua rapidement en un simple sujet de conversation entre quelques participants. Mais si Calua ne parvint pas à reprendre ses quelques pas et avec un petit sourire désolé à Corey, elle l'entraîna à sa suite.

‘’Désolé...on re-dansera après, mais faut que je règle un truc !’’

Lancée sur les talons de Bellamy et ses Pokémons, le duo parvint à leur hauteur, alors qu’il atteignait un espace isolé, près de l’un des couloirs de sortie. la cape toujours sur les épaules, la Mentali semblait prostrée. Tout en reprenant son souffle, Calua tenta d’établir le contact, en souriant gentiment à sa camarade.

‘’Salut, Bella ? Je...je sais pas trop ce qui s’est passé mais...Tu vas prendre froid, comme ça, attends !’’

Shazam ! La main plongée dans son sac à malices, la Pyroli en extirpa rapidement une longue pièce de tissu, avant de recruter Corey pour l’aider à la déployer (une main dans le sac, ça aide pas pour les présentations Channel) : un simple haut, noir et argenté, bordé par de petits liserés au niveau des manches. D’un geste un peu théâtrale, elle le tendit à Bellamy, laissant la jeune fille l’accepter tristement.

‘’Si la couleur te plait pas, c’est réversible, y’a du bleu sombre de l’autre côté. Je..euh..Si t’as besoin de quoi que ce soit, tu peux venir me voir, on sera soit sur la piste ou près du buffet.’’

Sur une impulsion, sa main vola jusqu’à la joue de la jeune fille, juste avant qu’elle ne serre la Mentali contre elle. Puis, les yeux légèrement plus troubles, la Pyroli reprit le chemin de la grande salle en suivant son cavalier. Le mood avait quelque peu changé et c’est avec un air d’excuse qu’elle reprit la parole à l’intention de Corey.

‘’Désolé, c’était...un peu bizarre. Mais je pouvais pas laisser Bella comme ça.
...Ça va ? T’as l’air un peu rouge, Corey ? T'as quand même pas pris froid ?!’’


HRP :
-Calua profites de la soirée avec Corey
-Ils dansent ensemble, en profitant du lancement du bal
-L’apparition de Bellamy break le mood et Calua ne peut s’empêcher de la suivre
-Elle lui fournit de quoi se rhabiller un peu si besoin, avant de repartir vers la salle (avec un calin au passage)
-Corey ayant l'air un peu perturbé, elle s'inquiète de son état


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1482579784-tumblr-static-tumblr-static-43czouo8ereow40os8c44o4g8-640
Bruce Hedge
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 798
Points d'Expériences : 576
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
Le bug cérébral est colossale… J'imagine un nombre incalculable de scénario ou je me prend une goutte de champagne en pleine tronche ou un lance flamme d’un Lucifer un peu trop protecteur… mais une chose que je n’avais absolument pas calculé se produit.

J’ai bien vu que tu as trébuché ne t’en fais pas…même si je suis certaine que tu aurais aimé faire quelques centimètre de plus en avant.

La bleue venait de prendre entre ses doigts mon menton m’obligeant à plonger mon regard dans le sien… j’avais jamais vue ses yeux d'aussi près… sa poitrine non plus d’ailleurs mais bon c’est qu’un détail après tout même si elle plaisante sur ce sujet… Je reviens peu à peu à mes esprits prenant le temps de me perdre dans les yeux roses de Yuna alors que celle-ci affirme vouloir me pardonner si je lui accorde une autre danse.

Évidemment j’en serai ravi…

Repensant aux phrases qu’elle vient de me dire et encore perturbé de l’incident air bag je me justifier pour éviter tout mal entendu.

Je parle pour la danse pas pour les centimètres qui manquaient…enfin si mais ...euh...

Rien que d’y penser ma température interne a repris quelques degrés. Je passe encore pour un débile mais son sourire me fait comprendre que ça ne la dérange pas. Nous nous dirigeons donc vers le buffet pour reprendre une coupe… je sais pas si c’est bien raisonnable je vais me contenter d’eau gazeuse je suis suffisamment maladroit comme ça alors si je fini bourré imaginez…

Sur le chemin je croise Dakoy qui visiblement est sur un petit nuage avec la nana qui était avec Yuna tout à l'heure. Peut être ça serait cool de parler de ça avec Yuna…où elle attend une discussion plus intime ? RAAAAH J’en sais rien ça m’énerve ! En plus elle était avec elle quand elle pleurait, c’est peut être pas le sujet à aborder…

Dit moi Yuna j’ai une question…

Merde mais j’ai pas du tout de question qu’est ce que je vais sortir maintenant… Je me suis mis dans la merde tout seul… Bon allez réfléchis, un truc qui me permet de mieux la connaitre qu’elle me connaisse mieux aussi et qu’on se rapproche un peu… Oh putain j’ai une idée !

Je voulais savoir c’est quoi la première impression que tu as eu de moi quand on c’est rencontré ? Parce que depuis le prince des mers on c’est pas mal rapproché et je suis vraiment curieux de savoir ce que tu penses de moi. Après te vois pas obligé de répondre hein… Mais en toute honnêteté je te trouve super belle ce soir et je passe une des meilleures soirée de ma vie…

Ok c’est pas une déclaration de flamme mais bon… On va dire qu’elle doit être au courant de mon béguin pour elle… Et puis merde je suis vraiment nul pour garder ce genre de chose au fond de moi… Et mon visage ne m’aide pas non plus, je suis complètement sobre et lucide mais j’ai l’impression qu’il fait 500 degrés. Je souris tout de même comme à mon habitude, un Bruce normal est un Bruce qui souris surtout quand c’est la givrali avec qui il parle.

HRP :
Bruce raccompagne Yuna au buffet et papote avec elle il reste encore un peu troublé par la phrase de givrali mais essaye de rester naturel le plus possible


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
True Mastermind
Hope Spettell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2827
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2827
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger



Certes, Hope paraissait peut-être un peu plus à l’aise que les deux cuties qu’étaient Gwenaëlle et Elise, néanmoins cela ne voulait pas forcément qu’elle l’était effectivement. Déjà, qu’est-ce qu’elle en a à faire de deux gamines à peine capables d’aligner deux mots ? Mmmh… Mais capables de faire sauter le moteur d’un bateau de croisière en moins de trente secondes ? Oooh… Peut-être mais l’intérêt restait tout de même faible. Ou plutôt n’avait-elle pas envie d’être confondue pour une gamine de leur âge. Et puis se faire vouvoyer ?

« Ravie de te connaître Elise ! Par contre tu peux me tutoyer, tu sais, haha. »

Non merci. Ce fut probablement le dernier détail qui la convainquit qu’elle aura mieux à faire ailleurs. Elles étaient bien mignonnes mais comment dire… Elle se sentait affreusement vieille à côté, ou plutôt affreusement vieille tout court, et remettre en question sa présence à l’académie n’était pas au programme de la soirée. D’ailleurs, qu’est-ce qu’elle comptait déjà faire de cette soirée ? Autre chose que de rester devant son ordinateur à chercher des possibilités d’alternance et à déprimer parce qu’elle ne trouve rien qui lui convienne. Il fallait dire que les dernières expériences avaient quelque peu freiné ses ardeurs. Alors les quelques remarques de Diana sur le fait qu’elle n’ait toujours écrit aucune thèse, malgré son ancienneté dans l’académie, lui revenaient en tête.
Le problème est qu’elle aucune fichtre idée de sujet qu’elle pourrait aborder. « Tu as sûrement plein de chose à raconter avec tous ces alternances non ? » Et bien justement, non. Et puis, elle avait déjà rédigé les rapports de stages. Ils savaient qu’elle n’avait pas vécu des choses incroyables. Son expérience de secrétaire dans un safari où les clients se font bouffer par des Carvanha n’est pas ce qu’il y a de plus passionnant, ni les deux semaines passées à assister à la mésentente entre rangers et force de l’ordre.

« On… allait plus haut pp-p-ppour voir le ciel, tutu viens ? Enfin si tu tu veux… »

Elle secoua brièvement la tête, à quoi bon penser à ça maintenant. Enfin, ce n’est pas pour autant qu’elle allait accompagner deux gamines regarder le ciel. Elle n’avait aucune envie d’être portée pour responsable si une d’elle tombait malencontreusement du balcon.

« C’est gentil de proposer, mais j’ai quelqu’un qui m’attend. Une autre fois peut-être ! Profitez bien. Puis elle se tourna vers son Massko qui discutait avec son nouvel ami, Drake, viens, on y va ! »

La créature la regarda, visiblement peu enclin à suivre sa dresseuse. Elle lui fit un geste du menton. Enfin, il décida de la suivre.
Puis elle s’éclipsa.

---

Son iPok sonne. Elle décroche, reconnaît la voix, sourit, s’apprête à répondre. Mais soudain, les lumières s’éteignent, les gens se taisent, la salle s’emplie de chuchotements, un spot s’allume, un vieux monsieur monte sur l’estrade. Des yeux curieux suivent son ascension, puis enfin il attrape le micro. Les premiers mots résonnèrent à travers la salle. Oh, trop bien, un discours barbant s’annonçait. Alors elle reporta son attention sur son téléphone, la personne à l’autre bout de la ligne semblait en avoir fait de même. Il chuchotait, elle fit de même, mais ils s’entendaient à peine. Et puis soudain elle le voit, quelques mètres plus loin. Alors elle raccroche, puis se faufile entre la foule pour le rejoindre, sourire aux lèvres.
Elle l’aimait bien, mine de rien.

---

Elle ne peut s’empêcher de rire, alors elle colla ses deux mains devant sa bouche afin d’étouffer le son au maximum. Il lui jeta un regard, curieux. Plus tard.
Il se trouvait avec deux de ses collègues, de toute évidence, il fut finalement décidé qu’ils suivront l’événement de manière plus approfondie que simplement via les réseaux. Tout l’arsenal avait été sortie, et désormais, ils filmaient le premier couple chargé d’ouvrir le bal.

Que y avait-il de si drôle ?

« Le type qui dansait, il est de mon école et c’est grave une victime. J’ai jamais vu quelqu’un sur qui les rumeurs se sont autant acharnées. Après il faut avouer qu’il est pas futé. »

Remarquez que la demoiselle avait appris la subtilité et la politesse de surface avec le temps. Merci, merci, tant d’honneur.

« Mais ouais, j’avoue que c’est un peu de l’acharnement gratuit sûrement, mais il y aura toujours des boucs émissaires. Attends, je te raconte si tu veux. »

La discussion s’enchaîne, quelques verres s’ajoutent, les mains se montrent peu à peu plus aventureuses, et finalement ils décident de monter sur la piste de dance.
Puis un cri retentit, puis des rires. Alors rapidement il s’absente, encore, rappelé à l’ordre. Puis elle la vit, là, au milieu de la piste. Seule.
La foule se regroupe, dissimulant peu à peu la chevelure rose de son champ de vision.


En vrai, la meuf n’avait vraiment pas de chance non ? La dernière fois, Hope l’avait retrouvée avec une commotion cérébrale et cette fois-ci, à poil au milieu de la piste. Des rencontres étranges, elle le veut bien, Gilbert Montagné sous les pistes de ski ou euh, monsieur que la vieille appréciait beaucoup comme supérieur, oui, pourquoi pas. Mais là, un certain cap avait été franchi, non ? Les quelques fois où elle croisait la hipster il fallait toujours qu'elle trouve un moyen de retrouve dans des situations débiles.
Elle aperçut Calua, une gamine de son dortoir, s’approcher de la personne au centre de l’attention, puis s’extirper à nouveau de la foule quelques secondes plus tard. Et euh, la hipster ? Enfin, Bellamy plutôt – même si c’est moins naturel d’appeler les gens par leur prénom.
Et au fond, est-ce que ça la regarde ? Pas vraiment. Elle pourrait très bien la laisser là, et attendre. Quelqu’un finira bien par aller l’aider. Et qui sait, peut-être qu’au final elle le mérite, qu’elle n’est pas la victime à laquelle les gens pensent. Puis finalement que ce soit le cas ou non, ça ne la regarde pas, alors elle n’avait pas à l’aider. À quoi bon aider si on n’a rien à en tirer. Avait-elle vraiment quelque chose à tirer de la situation ? Qu’est-ce que ça lui apportait d’en savoir plus ?

Elle soupira. Puis se faufila à la travers la foule jusqu’à pouvoir attraper le bras de la rose et l’entraîner à l’écart de la foule.
Pour une fois, elle allait laisser sa curiosité de côté.

« Viens, on va boire ! »

Une fois suffisamment loin, elle attrapa deux verres pour en tendre une à la rose.

« Au pire fais genre, hein. Et si tu veux rentrer dis-le. Évite aussi de sauter par-dessus le balcon, ça serait cool. … Mais tu fais ce que tu veux de ta vie. »

Puis elle trempa ses lèvres dans son verre.


HRP
- blabla cuties, puis les quitte
- blabla monologue
- entraîne Bellamy hors de la foule et lui propose à boire ou de se jeter par le balcon




Dernière édition par Hope Spettell le Mer 15 Jan - 1:39, édité 1 fois





Ginji Labelvi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4231
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
GINJI LABELVI

rp commun
« Valse Glacée »


Il fait terriblement froid.

Je songerai bien à attendre Erika à l’intérieur, mais ce ne serait pas très galant de ma part. D’autant que je suis toujours seul, on ne me permettra pas de rentrer… Est-ce que ça veut dire que les vigiles laisseraient une personne se frigorifier pour peu qu’elle ne soit pas accompagnée ? Hmm. C’est une question dont je préférerai n’avoir jamais à connaître la réponse.

Je jette un bref coup d’œil sur mon Ipok. Le temps passe, j’espère qu’Erika n’a pas rencontré de problème. Et mes Pokémon qui commencent à s’impatienter… Je songe bien à les laisser se rendre seuls à la soirée, mais je ne suis franchement pas très à l’aise avec cette idée. A la rigueur, si j’avais la confirmation que quelqu’un à l’intérieur pouvait les surveiller, ça serait cool, mais… Je pense que mes proches ont d’autres choses à faire, ce soir.

Donc, je patiente. Je l’ai déjà dit de toute façon, non ? « Je l’attendrai aussi longtemps qu’il faudra ».

Elle est celle que j’aime. Et ce seul sentiment m’incitera à tenir des heures si c’est nécessaire.

« -… Oh. »

Je lance une œillade intriguée à Oz. Le Raichu d’Alola s’est retourné pour observer quelque chose, et s’est immobilisée en une expression surprise. Et je n’ai même pas le temps de regarder ce dont il s’agit qu’une voix m’interpelle.

« -… ? »

Une voix… Qui ne m’est pas inconnue. Une voix… Que j’ai tant entendu. Tant chéri. Tant espéré.

Une voix que je pensais disparue.

Je pivote sur moi-même, et dévisage avec de grands yeux la personne qui vient de nous rejoindre.

Elle a grandi. Je crois. J’ai l’impression. Mais ses courts cheveux, châtains clairs, n’ont eux pas tant changé que ça. Même aujourd’hui, ils ne sont pas parfaitement coiffés… Son visage, quant à lui, paraît si calme, si paisible. Tout son être dégage la même tranquillité apparente. Ses gestes sont lents, pas le moindre signe d’une hâte ou d’une maladresse, en dépit de l’environnement frigorifique. Et son sourire… Petit et discret, mais toujours aussi agréable à regarder.

Il n’y a pas une seule seconde de doute à avoir. C’est bien elle.

« -… Stella ? »

En l’espace des quelques secondes qui suivent cette prise de conscience, je décèle un certain affaiblissement dans son regard. Mais elle le chasse en un bref mouvement de tête, avant de reprendre tout simplement. Est-ce à cause de la surprise de nos retrouvailles ? Me trouve-t-elle trop changé ? Mes Pokémon, peut-être ? Oz l’a captée peu de temps avant son arrivée, vient-elle de prendre pleinement conscience de notre évolution ?... Ou, il y a-t-il autre chose, encore ?

Je ne sais pas. Je l’ignore. Il y a tout un tas de questions qui m’assaillent actuellement, et cette brève et éphémère émotion sur son visage ne devrait pas autant me préoccuper. Pas maintenant. Pas comme ça.

« -… Longtemps…. Oui. »

Longtemps ? Vraiment ? Cela fait combien de temps, exactement ? Je ne sais plus. Je crois que j’ai perdu le compte. Voyons voir… Il y a eu cet incendie. En Avril 2017. Nous y sommes allés, Stella s’est intoxiquée. Un mois après, elle a quitté Lansat.

Un an et deux mois plus tard, c’était nous tous, qui quittions Lansat.

Puis après les quatre mois et demi qui ont suivi, je suis sorti du coma.

Aujourd’hui, cela fait près d’un an que je vis sur Adala.

Deux ans et demi. Environ 30 mois se sont écoulés depuis notre séparation. 31 ? 32 ? Flemme de compter les jours. Sincèrement, me remémorer tout ça ne me met déjà pas en joie.

Est-ce que cela fait si longtemps, donc ?… Cette fille, que je me suis pourtant juré de protéger… Elle est restée hors de ma portée tout ce temps. Est-ce ma faute ? Je ne me suis pas assez imposé à elle ? Est-ce sa faute ? Aurait-elle pu m’inviter à la suivre ? Est-ce simplement la faute du destin ? Ou du hasard ? Qui de nous deux en a le plus souffert ? Moi ? Elle ? A-t-on réellement souffert ? Oui, mais de quoi ? De la séparation ? De la distance ? De l’absence de l’autre ? Ou de tous les événements qui ont gravité autour ?

Dire que Stella a été absente de ma vie tout ce temps serait un odieux mensonge. C’est faux. Les Ipoks, ça existe. On s’envoyait des messages, parfois. Elle m’en a même adressé un durant mon coma. Ce n’est pas rien. C’est la preuve que, malgré qu’elle ne fut pas là, physiquement, ben, elle était là quand même.

Dans mon esprit. Ou dans mon cœur. Quelque part, à l’intérieur de moi-même.

Elle était là.

Et aujourd’hui…

Elle est de nouveau là.

Mais pour de vrai, cette fois-ci.

« -Tu…. ? »

Je ne parviens pas à donner suite à ma question. Les mots s’agglutinent dans ma gorge et ne parviennent pas à en sortir. Trop d’interrogations. Trop. Il faut que j’en choisisse une. Une seule. Que je fasse les choses bien.

Calmement.

« -… Tu es revenue ? Je veux dire… A l’école ? Je croyais que tu suivais une formation d’éleveur en dehors, donc… Ils vont accepter que tu repartes dans un nouveau cursus ? »

Puis, en vue du contexte actuel, je réalise que tout ceci est peut-être un peu précipité, et je me rectifie immédiatement.

« -Oh ! Je suis content de te revoir, bien sûr. C’est juste que… » je souris, et me gratte nerveusement l’arrière du crâne, gêné « Je ne m’y attendais tellement pas, aha ! T’aurais pu envoyer un texto, quand même. J’ai l’air bête, maintenant… »

Hmm. Peut-être une chose qu’a pas changé, tiens. Cherchant vite à me reprendre, je lui désigne mes Pokémon de la main.

« -Tu… N’as pas oublié Oz, je présume ? Il a évolué en Raichu d’Alola. Et maintenant, il parle. Dis bonjour, Oz ! »

Il me lance un regard en coin. Il a horreur que je fasse ça. Mais il se tourne malgré tout vers Stella, et chose rare : il la salue en une légère inclinaison de la tête, et avec un sourire sur les lèvres.

« -Salut. Cela fait longtemps, en effet. Sans toi, il n’a pas été facile à gérer, tu sais… ? »

Mon visage vire alors au rouge. Cela veut dire quoi, ça ?! Je le fusille à mon tour, puis lâche un grognement vexé. Mais finalement, je passe rapidement à autre chose et désigne plutôt la Pikachu sur sa queue.

« -Euphie aussi a évolué. Ce n’est plus une Pichu. »

Elle effectue une courte révérence, et j’enchaîne.

« -Arlo, lui, est toujours le même Amagara tout mignon !
-Gara ! »

Ses salutations se font plus audibles. J’entrouvre ensuite la bouche pour continuer…

… Mais suis interrompu. Quelqu’un nous rejoint, et cette personne ne passe clairement pas inaperçue.

Un bleu nuit intense. Il a beau faire noir, sa profondeur m’atteint dès que mon regard se pose dessus. Sa délicate peau blanche, ses cheveux blonds et son sourire rayonnent pourtant, et illuminent le tout. La couleur de cette robe, et celle de la fleur qui orne son chignon, renvoient à la lueur vivifiante de ses yeux, alors que les gantelets et le collier de jais ne font qu’augmenter le contraste entre les deux éclats.

C’est un véritable ciel étoilé qui se révèle devant moi.

Dans la pénombre la plus sombre, les astres dorés éclairent la voûte céleste céruléenne. Et les remerciements qu’elles m’envoient, me touchent au plus profond de mon être ; moi, pauvre créature terrestre.

« -… Merci à toi. Tu… Tu es sublime. »

Alors que j’observe Erika, ces mots s'échappent tout simplement de ma bouche. Il faut attendre que la jeune femme notifie la présence de Stella pour me tirer de ma contemplation, et me faire reprendre le fil des événements.

« -... Oh ! » machinalement, je lui indique l’ancienne Coach de la main « Hum... Voici Stella !... Elle et moi, on... »

S’est rencontrés alors que j’étais un Pikachu ? Avons échangé nos corps par la suite ? Nous sommes lancés dans une mission suicide au sein du désert du Rhode ? Avons combattu un incendie ? Sommes ainsi devenus des amis ? Voire même… Deux personnes proches ?

… Très proches ?

« -… Se connaît depuis la Pokémon Community. Elle était sur Lansat, mais est partie avant notre rencontre. »

Naturellement, j’inverse ma posture, et me tourne vers Stella pour désigner Erika.

« -Stella, je te présente Erika. C’est une artiste Geisha. Et… Euh… »

Elle a été là dans la plus sombre période de ma vie ? A vécu à mes côtés la fin de Lansat ? M’a soutenu au lendemain de mon coma ? Aidé à fonder mon arène, et ainsi concrétiser mon rêve ? M’a appris à prendre confiance en moi et à m’assumer en tant qu’adulte ?

… A donné du sens aux sentiments que je ressentais à son égard ?

« -… Elle est ma partenaire. »

Bien que gêné, j’attrape sa main. Celle de la femme que je considère comme étant la plus belle au monde. Une main protégée par un fin tissu noir, mais dont je peux pleinement ressentir le contact et la chaleur.

Un léger rouge teinte mes joues, mais pas à cause du froid. Je me sens à la fois rassuré par le contact de la geisha, et gêné par le contexte… Que puis-je dire à Stella ? Que dois-je dire à Erika ? Je n’en sais fichtrement rien. Les deux seules femmes qui dans ma vie, se sont tour à tour appropriées mon cœur, sont là, avec moi, et j’ignore comment je suis censé gérer la situation.

Et parti comme c’est parti, si aucune d’elle ne réagit, nous allons juste finir par geler sur place.

HRP :
-Ginji est rejoint par Stella.
-Ginji est rejoint par Erika.
-Ginji n'est pas bien.




« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Yuna Frostheart
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
Taille de l'équipe : 32/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 80
Jetons : 5388
Points d'Expériences : 2822
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Valse Glacée

ft. des gens
♫♫
Bruce semble assez surpris par ma réponse…ba quoi, il s’attendait vraiment à ce que je l’incendie pour ça ? Je sais que j’ai la réputation d’être impulsive et sulfureuse, mais quand même, je ne suis pas un monstre…j’ai juste une armée de pokémon feu capable de faire fondre ce palais de glace. Etrangement Bruce refuse le verre que je lui propose…sérieusement il ne tient pas l’alcool à ce point ? Bon tant pis, ça m’en fera plus pour moi ! Enfin si je peux en boire plus, car deux bourdonnements mécontents me parviennent aux oreilles. Génial, Hestia ça va, mais si Napoléon si met aussi…

Heureusement pour moi, Bruce répond à ma demande de seconde danse en acceptant cette dernière, reste plus qu’à attendre la prochaine musique. J’essaye de jeter un coup d’œil à la salle, ne remarquant pas l’air gêné de mon cavalier…D’ailleurs Bruce n’était pas accompagné ? Où est-ce qu’elle est sa cavalière ? J’espère qu’il ne l’a pas laissé en plan juste pour me voir, ça va pas le faire sinon, il va m’entendre parler.

Mais avant que je n’ai le temps de faire quoi que ce soit, le spécialiste du type normal semble vouloir me demander quelque chose…enfin il le ferait s’il ne paniquait pas comme ça. Le rouge lui monte bien trop vite au joues, comme si je l’avais mis au-dessus d’un feu de camp géré par Astrega.
Il finit finalement par me poser la question qui lui brulait les lèvres : qu’est-ce que j’ai pensé de lui à notre première rencontre ? C’est une excellente question, même si je n’ai pas spécialement envie d’y répondre. Peut-être parce que je ne suis même pas certaine de la réponse en elle-même. Mais le jeune homme en face de moi à vraiment l’air de savoir ce que je pense de lui…

Bruce et moi nous nous sommes rencontrés sur le Prince des Mers, après que je me sois mangé les poils de son Parecool en pleine figure. Le souci à ce moment-là, c’est que je ne ressentais rien, pas de sympathie, pas de rejet. Pour moi, Bruce n’était qu’un jeune dresseur qui venait me déranger alors que j’étais tranquillement en train de lire un livre. Mais je ne peux pas lui dire ça comme ça, car maintenant je ne suis plus une armoire à glace. Et j’apprécie Bruce, je l’apprécie énormément…pas au point de l’aimer, non. Mon cœur est tourné vers quelqu’un qui ne me le rendra jamais…je dois tourner la page, mais je viens de me faire rejeter il y a même pas une heure, c’est encore bien trop récent…

-Ma première impression de toi…

Je ne veux pas lui faire de peine, mais je ne veux pas non plus lui faire de faux espoir. Je suis peut-être un peu pompette, mais j’ai encore assez de contrôle sur mon esprit. Je sais ce qu’il ressent pour moi, enfin je me doute qu’il ne m’a pas proposé de danser ce soir juste parce qu’on est amis, il aimerait plus…Bon allez Yunie, faut que tu lui donne une réponse à un moment.

-Je vais être honnête avec toi, ma première impression n’était pas très bonne au départ. Tu étais juste un garçon qui m’avait interrompu dans une après-midi tranquille, en me faisant manger les poils de son Parecool…

Je marque une courte pause, posant le verre d’alcool que j’avais en main pour finalement imiter mon partenaire et me servir un verre d’eau. Je bois une gorgée avant de continuer, espérant que le blond ne déprime pas à cause de mes dires.

-Je suppose que tu as remarqué que je ne suis plus vraiment la même que lors de notre rencontre. Et même si l’alcool commence à y jouer un peu, ce n’est pas l’unique raison de pourquoi je suis plus émotive maintenant. Il y a encore quelques mois, j’étais tout simplement incapable de ressentir quoi que ce soit. C’était comme si j’avais enfermé mes sentiments, et que j’avais laissé un robot guidé par la logique à la place…

Dire que j’ai failli refermer la porte aujourd’hui…heureusement que Max et Ana étaient là, sinon je serai redevenue une Terminator. Hey j’avais pas dit que je ne voulais plus parler problème de cœur ce soir ? Et qu’est-ce que je fais maintenant ?

-Donc cette Yuna-là n’avait pas une bonne impression de toi…mais maintenant que je suis ‘’moi-même’’, c’est une autre histoire. Je t’apprécie énormément Bruce, grâce à toi je passe une bonne soirée, et je vais t’avouer qu’avec ce que je me suis pris dans la figure tout à l’heure, ce n’était pas gagné. Donc merci.

Mes yeux s’humidifient à nouveau et je secoue la tête pour chasse ses larmes qui veulent couler à nouveau. Je finis mon verre d’eau d’une traite avant de m’en resservir un autre…finalement c’est une bonne chose que je ne continue pas avec l’alcool, sinon qui sait ce que j’aurai été capable de faire…

-Excuses-moi, mais niveau histoire de cœur, je pense que j’ai trop pris pour ce soir, ça te dérange pas si on change de sujet ?


Moi me défiler ? Non pas du tout, je veux juste éviter de fondre en larme devant tout le monde. Et je ne voudrais vraiment pas que Bruce se fasse de fausse idée…Vite Yuna trouves un autre sujet de conversation.

-Et ta cavalière initiale, elle est où ? Tu ne l’as pas plantée pour venir danser avec moi j’espère.

Parce que oui, je me doute que Bruce n’est pas venue seul, il n’a dû avoir aucun mal à se trouver une cavalière…car l’option d’un cavalier me semble improbable.




Hrp :
Yuna et Bruce sont au buffet, la spé feu prend son quatrième verre de la soirée qu'elle vide à moitié. Elle se dit ensuite que ce n'est pas forcément une bonne idée et passe à l'eau.
Elle répond à la question de Bruce, lui expliquant son problème d'il y a quelque moi, avant de changer de sujet en lui demandant où était passé sa cavalière initiale. 


 
You can never
turn back


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Lysithea Goldstein
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8673-591-lysithea-goldstein-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8685-lysithea-goldstein-t-card
Icon : A
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Johto
Âge : 23
Niveau : 0
Jetons : 484
Points d'Expériences : 85
A
3
Johto
23
0
484
85
pokemon
A
3
Johto
23
0
484
85
Lysithea Goldstein
est un Adulte Compétitrice Débutante


Valse glacée

Chiant.

C?était le sentiment premier que ressentait à présent la demoiselle. Au fur et à mesure que la soirée avançait, elle se demandait bien ce qu?elle pouvait y faire. Allons, courage Lysi. Il suffit juste de se jeter à l?eau. Pourquoi ne pas côtoyer ce bel inconnu là-bas qui semble?

Pas si seul que ça en fait.

Elle soupirait.

Tout le monde ici semblait déjà avoir son partenaire. Logique, puisqu?il en faillait un pour entrer? Mordillant sa lèvre inférieure, la jeune femme continuait de scruter la salle en trempant ses lèvres de temps à autre dans son breuvage.

Soudain, l?environnement se mettait en mouvement. Les serveurs affluaient de toute part, dressant de nouvelles tables aux différents mets. Et, au centre de la salle, une estrade fût montée à grande vitesse. Lysi regardait sans trop savoir quoi penser. Une annonce, très certainement. De qui ? Elle n?en savait rien et à vrai dire, elle s?en fichait royalement.

L?homme au sommet semblait enchanté d?être là. La demoiselle l?écoutait à moitié, avant de devenir horrifiée. Par Arceus, CES BOTTES? Quelle faute de gout ! Gêné pour lui, Lysi détournait le regard et croquait en une bouchée un mini four qui se trouvait à portée. De ce qu?elle comprenait dans on discours, c?est qu?il y avait une tradition ici pour entamer une soirée : l?ouverture de bal. Les lumières des projecteurs venaient de s?arrêter au hasard sur deux personnes et ils s?exécutaient, suivi rapidement par d?autre personne.

Et voilà Lysi. T?as même pas un fichu cavalier. Tu vas faire quoi ? Te déhancher toute seule ? Pathétique.

Elle reprenait un verre. Elle se résignait à rester ici, car elle était toujours convaincue qu?elle pouvait faire de nouvelles rencontres. Cela allait bien arriver, il suffisait d?être patient? Alors, une main tapotait son épaule. ENFIN ! Le moment attendu était arrivé. Qu?allait-elle découvrir en se retournant ? Un beau jeune homme au sourire étincelant ? Pitié, qu?il soit assez potable. Sourire au visage, la demoiselle pivotait. Son émerveillant s?évaporait très rapidement quand elle baissait les yeux et découvrait une enfant au visage angélique. Lysi roulait des yeux, pestant intérieurement. Vraiment Arceus, tu as vraiment décidé de lui infliger ça ?! Bon, déjà elle se pardonnait de la déranger -la moindre des choses. Cependant, de là à faire des suppositions, non.

« Non, non, je ne suis pas seule. » (c fo lol) répondait-elle à demi-mot, en secouant légèrement la tête négativement.

Bref, peut importe parce que la gamine devait s?en foutre. Tout ce qu?elle voulait, c?était de l?aide pour retrouver ses parents. Ahahaha. Et forcément, Lysi a une tête de bonne samaritaine ? ?. Bon, c?est vrai, la jeune femme faisait tout pour aider son prochain. Mais là, vraiment, c?était exagéré.

Ne faisant rien transparaître -même si on avait bien vu son sourire s?effacer quelques secondes auparavant- Lysi se voulait rassurante.

« Ils ne doivent pas être loin. Ils doivent sûrement danser. Tu as regardé ? »

Question stupide. Si elle demande, c?est qu?elle forcément déjà cherché. Ou alors, Lysi la prends vraiment pour une idiote.

« Il doit bien avoir un accueil prévu pour ce genre de chose. On va y aller. C?est quoi ton prénom ? »

Tu fais chier, sale gamine.

Comment ça, elle veut se débarrasser d?elle ? Mais pas du touuuuut ! Elle va juste la confier à quelqu?un de plus compétent qu?elle, c?est tout. C?est plutôt responsable comme attitude, non ? Bon, en avant. Sans attendre, elle attrapait la fillette par le poignet et l?entrainait avec elle parmi la foule. D?un pas déterminé -n?oublions pas qu?elle est pressée de la refourguer à quelqu?un- Lysi n?arrive pas à esquiver une silhouette (quoi, comment ça se fait, elle qui a pourtant l?habitude d?être si habile sur ses patins ?!) et se la prends quasiment de plein fouet. La douleur s?installe et lance son épaule. Elle en avait lâché sa petite protégée.

« Oh, veuillez me pardonner. Je? » commençait Lysi en regardant droit dans les yeux la victime avant de légèrement l?analyser. C?était jeune homme un poil extravaguant aux cheveux bleus. Son regard s'attardait ensuite sur ce qu'elle avait commis. Elle avait renversé la moitié de sa boisson sur sa tenue.

Oups.

Elle croisait les doigts pour qu'il n'ait rien vu et tentait une diversion en parlant directement de son problème.

« Vous savez pas s'il y a un stand pour enfant perdu ? Car... Oui, elle est perdue la pauvre petite. » (lol)

Spoiler :
- Lysi désespère de trouver un cavalier.
- Elle est outrée par les bottes de Charlie.
- Quand Rose l?interpelle, Lysi espère en se retournant qu'il s'agisse d'un beau jeune homme qui veut l'inviter danser.
- Elle perds définitivement espoir en voyant l'enfant.
- Malgré son agacement, elle a un bon fond et veut l'aider (tout en se débarrassant d'elle rapidement mais au moins elle veut l'aider o/)
- elle n'arrive pas à éviter Enzo et le percute de plein fouet en renversant sa boisson sur lui. Elle tente de faire diversion et présente son boulet.


avec nobody
Gwenaëlle Sklodowska
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8394-571-gwenaelle-sklodowska-pardonnez-son-nom-c-est-pas-facile-tous-les-jours-finie-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8400-gwenaelle-sklodowska-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 SNw51Cu
Taille de l'équipe : 9 / 12
Région d'origine : Unys
Âge : 16 ans
Niveau : 27
Jetons : 1721
Points d'Expériences : 573
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 SNw51Cu
9 / 12
Unys
16 ans
27
1721
573
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 SNw51Cu
9 / 12
Unys
16 ans
27
1721
573
Gwenaëlle Sklodowska
est un Scientifique Mécano
C’était gênant. La venue de Hope était gênante. On pouvait sentir le jugement dans ses yeux ou sa blasitude. Enfin toute autre personne censée. Ce que n’était pas Gwenaëlle. Elle ne remarqua rien. Et ne prit pas mal le fait que la blonde s’envole vers d’autres cieux. Tool fut un peu plus déçu. Un camarade Massko vite rencontré et vite parti. Dommage. Il regarda sa dresseuse puis soupira. Si seulement la verte était plus sociable et moins « cutie », la sempai serait restée. Ou pas en vrai.

Ne comprenant pas vraiment le regard désabusé de son starter, la mécanicienne se contenta de lui gratter le sommet de la tête. Il avait besoin d’attention l’animal. Mais pas autant que Foster qui vint plaquer sa tête à la place de celle du bleu pour aussi recevoir des caresses. Si le « moche » en avait, pourquoi lui, la perfection absolue n’en aurait pas non plus. Cela fit juste sourire Gwenaëlle qui se tourna vers Elise.

« On peut y aller en en effet. »

Que ? Serait-ce une amélioration du bégaiement ma chère Gwen ? Comment je suis si fière de toi ! Alalala, si seulement tu n’étais pas aussi sérieuse, on aurait sorti le champagne ! Mais bon, on a dit pas de drama avec Sklodowska, du coup il n’y en aura pas (et c’est tant mieux, c’est fatiguant).

Le gang des cuties (oush oush) gravirent les escaliers de glace du mieux qu’elles purent avant d’arriver sur un des nombreux balcons du palais. Immense. Le ciel était dégagé, à part des pestes, il n’avait pas l’air de tomber grand-chose ce soir. On pouvait se sentir Fermite face à l’immensité de la voute céleste.

Magnifique.

Il n’y avait pas d’autre mot. Même si le vert des cheveux de Gwen rappelait le printemps, elle ne pouvait qu’admirer la beauté de l’hiver. Un contraste saisissant existait entre le blanc et le bleu et le vert de la mécano. Dans la Lune (presque littéralement), la jeune fille se fit remettre les pieds sur terre par un appel de son amie (omg encore une, elle va pleurer là).

« J-j’arrive. »

Elle s’approcha de la brune, de la brume émanait de sa bouche. Elle ne put que constater que la ville illuminée resplendissait dans la nuit. Adala était vraiment une île de rêve. En apparence.

Mais pas le temps de vraiment plus extrapoler et de disserter sur la beauté des lieux, des vigils vinrent proches des filles et les dégagèrent comme si elles étaient des malpropres (et pourtant elles s’étaient lavées, juré !), pour les emmener dans la salle de réception, encore.

Des étudiants de pc semblaient avoir plus que goûté à l’alcool. Certains paraissaient même ivres. Notamment Paul que Gwenaëlle eut du mal à reconnaitre (merci Tool qui lui a dit le nom sinon elle l’aurait pas retrouvé). En même temps là il était coiffé, impossible de dire que c’était bien lui, non ? Non. Prosopagnosie. M’enfin. Il venait d’embrasser un autre brun. Ah mais attendez, c’était peut être lui le fameux Sirius, son colocataire. On embrasse son colocataire normalement ? C’est dans les coutumes locales de la Pokémon Community ? Mais, Gwen ne la jamais fait ? C’est terrible ! Si elle l’avait su plus tôt alala quelle déshonneur, pas étonnant que ses deux colocs ne lui parlaient pas trop (on la prévient que ça n’a rien à voir ?).

Bref. Le discours venait d’être lancé. Et comme tous les discours, il était d’un barbant. La verte ne l’écoutait pas. Son Luxio se faisait son propre fan club parmi les filles et garçons à côté en faisant luire sa splendide fourrure blanche (influencer pastagram qu’il est). Tool lui squattait le buffet avec un Aéromite inconnu.

Puis le drame. On annonça quelque chose d’imprévu. Ils allaient élire un couple au hasard à danser dans la foule. Gwenaëlle se mit à suer à grosses gouttes. Avec toutes les personnes ainsi présentes, qu’elle était la probabilité que ça tombe sur elle ? Le temps de craquer psychologiquement et d’effectuer le calcul, le couple était déjà choisi. Il s’agissait d’un illustre inconnu accompagné d’une illustre inconnue (enfin apparemment pas sur Pokétube mais soit). Tant mieux, comme ça la verte pourrait s’éclipser tranquilou bilou loin de la sociabilisation de cette mondaine soirée.

« Pssst, Elise… ça te dit qu’on prenne des des petits fours et qu’on sese trouve un coin tranquille p-pour regarder tout ça dede loin ? » murmura la verte à son accompagnatrice qui n’avait pas non plus l’air des plus enclines à danser au milieu de tous ces gens.

Elle lui indiqua alors un coin du buffet un peu désert pour prendre à manger, l’idéal. Pas loin, une fille se tenait seule sur une chaise, à siroter son verre de champagne. Si elle le pouvait, on aurait dit qu’elle s’y noierait.

Foster la remarqua, et avec toute sa suffisance et son égo surdimensionné il se dit que voir un être aussi beau lui remontrait probablement le moral. Sans prévenir personne, le Luxio blanc s’approcha de la brune pour se frotter à elle en ronronnant. Gwenaëlle le remarqua et rougit de honte, pourquoi ses Pokémons voulaient toujours qu’elle parle aux gens, franchement.

« Oh non.. Elise je crois que que Foster veut qu’on réconforte c-c-cette personne, on y va ? » Dit-elle, la bouche pleine de toasts à l’avocat (vege powaa).

Et avec ça, toujours pas de drama. Je suis si fière de toi Gwenaëlle. Inshippable je vous dis.


HRP :
Gwen et Elise sont cutes au balcon
Elle se font virer
Gwen assiste à la première dans (et pas la dernière de Kyo lol)
Ensuite elle se goinfre de toasts au buffet avec Tool qui sympathise avec Milo l’Aeromite de Nolan (ou pas)
Foster le Luxio voit Camille seule et court vers elle pour se frotter à ses jambes pour lui montrer à quel point il est beau
#noDrama



Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
Matrix Unlocked
Koga Meteora
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26
Niveau : 0
Jetons : 400
Points d'Expériences : 46
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
Koga Meteora
est un Adulte Humble Scientifique


Valse Glacée

- Aristocrate, fais-moi la bise comme un aristocrate.

Cela pourrait paraître quelque peu déroutant, mais c’était bel et bien ce que fredonnait le Meteora alors qu’il s’habillait pour aller au bal. Le lieu nécessitait d’être accompagné par une tierce personne, mais il ne connaissait guère de demoiselles pouvant l’accompagner. Alors il décida de choisir une personne plus simple à trouver, mais aussi plus amusante.  Cette personne était Ren Meteora. Il savait pertinemment que son frère ne voudrait pas être son cavalier, son égo de mâle  aurait été atteint par pareil geste. En revanche, Koga n’en avait rien à faire en vérité… Il avait donc évité cet aspect du bal lorsqu’il y invita son frère, il aurait la surprise en arrivant.

C’est ainsi que le blond commença à mettre son pantalon blanc, puis sa chemise, cela s’enchainait par un gilet avant d’être complété par une veste, cela finissait ainsi la « suit » qu’arborait le blond. Il était tout de blanc vêtu.  Une fois à l’extérieur il accompagna le tout d’un grand manteau ébène.

- Bien, je ne vais pas pouvoir être accompagné par vous tous mes chers camarades. Le dîner est plutôt mondain alors j’emmènerai uniquement Hannibal. Il saura se tenir je pense.

Hannibal Lecter, ou le Mr Mime qui accompagnait Koga. Comme tous les pokemons du blond, Hannibal avait un trouble psychologique sérieux, il était un peu joueur, il aimait faire des blagues plutôt risquer,  comme faire quelqu’un marché sur pic pour qu’il glisse comme sur une peau de banane. Comment ça, cela n’est pas possible ? Hannibal en est persuadé !

Il avait malgré tout un goût prononcé pour les bonnes manières et agissait en vrai gentleman, de plus il aimait s’habiller à la façon d’un aristocrate, c’est pour cette raison qu’il portait une chemise verte et une veste violette, donnant l’impression qu’il portait un costard intégrale à l’exception du pantalon. Son maquillage assez différent des autres Mr Mime lui offrait une sorte de contour des lèvres mal fait et de contour des yeux, il ressemblait plutôt à un affreux clown au final, à cela s’ajoutant ses « cheveux » ou cornes… vertes.

- Essayons d’être aristocrate aujourd’hui Mr Lecteur. Ce à quoi le pokemon répondit positivement.

C’est ainsi que le duo arriva à l’entrée du bal, attendant tranquillement Ren… Ce fut sans compter sur cet Ursaring qui le captura pour le traîner vers une petite fille complètement inconnue. Elle devait avoir une dizaine d’année à peine. Elle ne lui laissa guère le choix de venir au bal avec elle et le retard de Ren poussa le blond à accepter cette proposition… C’est ainsi qu’il entra avec elle au lieu du bal, avant d’être littéralement abandonné par celle qui transportait tout un attirail destructeur.  Tout sourire, il ôta alors son manteau et vint ainsi à s’approcher du buffet.

A sa grande surprise un homme vint finalement prononcer l’ouverture du bal.

- Il faudrait peut-être que je danse moi aussi, mais avec qui ? Dit-il à son Mr Mime qui cherchait à le trouver la cavalière idéal pour son dresseur.



Résumé :
Koga se laisse trainer. Il est accompagné de son Mr Mime qui porte un costume lui aussi.
Koga cherche une cavalière.
Bruce Hedge
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 798
Points d'Expériences : 576
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
La réponse était un peu prévisible, à force qu’on me la sorte j’ai l’habitude maintenant. Le fameux « Ben au début t’étais lourd » ou encore «  Je croyais que tu n’étais qu’un petit con », mais je remarque une chose qui me touche un peu, la bleue semble mettre des formes sur les remarques qu’elle me fait même si elles sont un peu négatives.

Bon j’avoue que te mettre Sid dans la tête pour une première rencontre c’était pas le top je m’excuse encore…


Mais la révélation suivante est bien plus logique avec la manière dont je voyait Yuna avant, un robot guidé par logique, ces mots un peu terrifiant me font comprendre le vide émotionnel qu’elle a put ressentir durant tout ce temps, toutefois le fait qu’elle ai prit un truc dans la figure tout à l’heure … Ne plus parler de sentiment, ça doit être pour ça qu’elle pleurait… Merde bon ben je vais rien tenter ce soir alors, je vais juste profiter je n’aime pas abuser de la tristesse des gens pour retourner ça à mon avantage. Elle passe une bonne soirée alors faisons en sorte qu’elle continue cela avec moi.

Une pointe d’humour manquait, ça devenait trop solennel mais le plus drôle arrive…

Et ta cavalière initiale, elle est où ? Tu ne l’as pas plantée pour venir danser avec moi j’espère.

Et merde je réagis comment là ? Si je commence à lui plaire et que je lui dis que je suis venu avec une autre c’est mort à mon avis pour espérer quelque chose et puis lui dire que j’ai laissé tomber Edith pour elle c’est moyen bof…

Euh ben c’est-à-dire que je suis venue avec une amie, et bon je t’avoue que je voulais vraiment tenter de danser avec toi enfin on a dit plus de sentimental alors je me la ferme mais t’inquiète pas je suis sure qu’elle profite de la soirée elle a dû rejoindre des potes à elle où un truc du genre ne t’inquiète pas pour elle.

Bon on va dire que j’ai sauvé les meubles en utilisant la case Friendzone plus celle de l’anti culpabilité ça devrait le faire mais j’avoue que c’est pas mal trouver comme sujet pour tourner la conversation à son avantage… Mais me voilà à cours de sujet… Réfléchis réfléchis… Je ne vais pas lui demander où est son cavalier… Si ça se trouve il lui as mis un gros râteau et c’est pour ça qu’elle évite le sujet et qu’elle était toute seule pour danser…
Mais je ne regrette pour rien au monde ma partenaire de danse.

Un petit clin d’œil les pommettes encore rouges à cause de l’effet que Yuna me fait et je manque de me noyer dans mon verre sans faire gaffe… Rappelez vous les enfants une verre d'eau de trop et c'est le râteau! Je passe vraiment pour un idiot qui ne sait même pas boire correctement devant quelqu’un pour qui il a des sentiments… Toussant vraiment fort Une force colossale frappe mon dos m’envoyant droit dans les bras de Yuna…

HEY !! Mais quoo…

Bon ben Gimly faudra que tu apprennes à contrôler ta force… Je sais pas si c’est pour ma toux ou pour m’envoyer sur Yuna que tu as fais ça mais dans les deux cas tu as bien réussi ton coup… Je suis sur que tout les autres dans la pièce me prennes pour un pervers qui profites d’une fille qui a un peu bu… Mais non enfin je suis pas en manque à ce point. Je pose mes mains sur les épaules de cette pauvre Yuna et m’excuse encore et toujours petit boulet que je suis… Comment tu veux paraitre crédible après ça ? Tu manques de te faire aspirer par un Munja qui a pris la forme d’une poitrine puis tu beug et enfin tu retombe encore sur la même nana… à la limite si elle sort avec moi ça sera surement par pitié… Mais bon c’est loin d’être glorieux…

HRP :
Bruce noie le poisson au sujet d'Edith et Blabla Yuna puis boom bim bam il retombe encore sur elle parce que son Excavarene a taper trop fort dans son dos quand il s'étouffait...


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
True Mastermind
Elise Sandstorm
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8448-573presentation-elise-sandstorm-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8457-elise-sandstorm-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1604422299-icon-4
Taille de l'équipe : 5/14
Région d'origine : Johto
Âge : 15
Niveau : 25
Jetons : 3480
Points d'Expériences : 483
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1604422299-icon-4
5/14
Johto
15
25
3480
483
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1604422299-icon-4
5/14
Johto
15
25
3480
483
Elise Sandstorm
est un Scientifique Chercheur Pokemon


We will (not) meet again

Alors que les deux amies admiraient la voûte étoilée, deux hommes en costume de soirée vinrent sur le balcon et incitèrent les quelques personnes dehors à rejoindre la grande salle de bal. En descendant les escaliers, Elise put constater que le château était désormais bien rempli et que tout le monde devait possiblement être déjà présent. La jeune fille qui les avait rejoint était alors partie de son côté, sans doute pour rejoindre son ou sa partenaire de la soirée ...

Les lumières s'éteignirent peu à peu pour laisser le maire de Nuevo prendre la parole et souhaiter à tout le monde une excellente soirée, et ce en lançant le grand bal, avec sous les feux des projecteurs ... Jenny Fatale, la colocataire de la jeune fille brune qui n'en revenait pas. Enfin, elle avait cru comprendre qu'elle était plutôt célèbre et donc, qu'il devait s'agir surement d'une danse d'ouverture préparée à l'avance. Malgré tout, les années d’exercices n'avaient pas disparues dans la tête d'Elise, et elle voyait bien malgré elle que sa camarade Mentali n'était pas très à l'aise dans sa robe. D'autant plus que malgré une bonne volonté, ses mouvements n'étaient pas très gracieux. Elle n'avait sans doute jamais eu un seul cours de danse professionnel ...

Malgré tout, Elise ne put s'empêcher de faire parties des rares personnes à applaudir le spectacle une fois terminé. Elle sentait tout de même une tension mélangée à de l'animosité dans les regards de certains élèves qu'elle reconnaissait ... Est-ce que Jenny leur avait fait quelque chose de mal ? Non c'est impossible ... Elle était un peu orgueilleuse, mais pas méchante pour un sou, c'était sa colocataire, elle la côtoyait tous les jours depuis plus d'un mois. Est-ce que c'était son partenaire ? C'était un élève, à n'en pas douter, mais la brune ne le connaissait pas non plus ...

Perdue dans ses pensées, elle se sentit soudain revenir sur terre par son amie Gwen, qui lui proposait de passer au buffet, loin de la piste de danse. Elise lui accorda sans broncher, elle n'avait pas envie d'être invitée par un inconnue pour li accorder un tour, elle en aurait trop honte et trop de dégoût.

"Oui ... Tout à l'air délicieux ici ... Il y a aussi pas mal d'alcool ... "

La jeune scientifique n'en avait bu qu'une fois lors du dernier festival de Rosalia. Il s'agissait certes d'un saké artisanal réalisé par l'une des cinq grande maisons, mais elle ne s'en était remis que quelques jours après. Hors de question donc de recommencer. 

Son amie Gwen lui fit alors remarquer qu'une autre jeune fille qui semblait bien avoir leur âge était seule au bar, la mine dépitée et un verre à la main. Elle avait la peu très bronzée, un peu comme Bouddha, un élève rencontré plus tôt dans l'année. Si sa mémoire était bonne, il venait d'Alola, un archipel d'île tropicale, peut-être était-ce son cas également. Donnant un regard d'accord à sa collègue Mentali, elles s'avancèrent vers la jeune inconnue.

"Bonsoir ... Est-ce que tout va bien ? Vous avez l'air un peu patraque ... "

Elise voyait bien à sa mine décomposée qu'elle venait sans doute de subir une déception amoureuse. Elle ne savait pas trop ce que ça signifiait, mais elle savait au moins que dans les cas comme ça, on a besoin d'un soutien moral, même s'il s'agit de deux inconnues. En voyant son visage de plus près, elle se rappela vaguement l'avoir déjà croisée en cours à l'académie.

"Excuse-moi mais ... tu es bien à la Pokémon Community ? Je crois qu'on a déjà assisté à des cours ensemble ... Je m'appelle Elise, et voici Gwenaëlle. "



HRP :
#TeamCutie assiste au bal
Elles vont au buffet. #NoDramaAllowed
GO SUR CAMILLE ! (déception amoureuse, rt si c trist)



La cutie danse en 9900ff

Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_216Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_714_EBEvent #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_876_%E2%99%82_EBEvent #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_427_EB
Cael Joy
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2479-cael-joy-un-sourire-peut-tout-changer-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2486-cael-joy-phyllali#28810
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 AgDyajQ
Taille de l'équipe : 13
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20
Niveau : 73
Jetons : 995
Points d'Expériences : 2469
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 AgDyajQ
13
Hoenn
20
73
995
2469
Cael Joy
est un Topdresseur Ranger


……..

……….

Elle vient de...l’embrasser ?

Okaaaaay. Alors, je demande l’arbitrage vidéo ! Faut que je rembobine là, j’ai pourtant pas l’impression d’être parti bien longtemps, mais il a dû s’en passer des choses (si tu savais, mon pauvre). J’avoue que je plante un chouia lorsque la Mentali se penche en direction de son interlocuteur, fait son affaire, puis se redresse toute sourire, dans ma direction.

*Glumps*

C’est quoi cette lueur dans son regard, on dirait un Némélios qui vient de repérer son prochain steak. Je vais quand même pas y passer moi aussi...Fin, pas devant tout ce monde ?

‘’Quelle question evidemment que je veux danser avec toi, on a un paquet de temps à rattraper tous les deux tu ne penses pas ?’’


‘’Euh...oui. Mais pour le moment, j’voulais juste...Ok, ok, je te suis !’’

Sauvé. Même si Kaeko est encore plus volubile que lorsqu’elle m’a attrapé à l’entrée (et vu son état initial, c’est dire), au moins, elle a l’air d’avoir commencé la soirée sous de biens meilleurs auspices que moi. Alors, foi de Ranger, j’vais pas lui gâcher son plaisir !

Avant que nous n’ayons le temps de rejoindre un coin de piste dégagé, l’installation d’une estrade, suivi de l’apparition d’un Charlie Hudson tout endimanché (Je le savais ! C’est le moment où l’event tourne mal, où il révèle qu’il est un Darkrai et ça finit en King’s Game !) suffit pour attirer l’attention générale. Mains dans la main avec Kaeko, nous assistons à son pseudo-discours (Avouez-le, il a eu la flemme de l’écrire) et je remarque que la salle a l’air soudainement bien plus remplie. J’ai même cru voir passer une robe et des cheveux bleus dans le lot….On se concentre sur Charlie, ça vaut mieux.
Par contre, c’est quoi cette histoire de sélection ?! Va falloir danser, devant tout le monde, caméras comprises ?! Pendant la trentaine de secondes où les projecteurs défilent, je n’arrive donc à me concentrer que sur un fait :

*La dernière fois que j’ai fait ça, c’était avec un préfet Voltali vêtu de satin blanc, qui se déhanchait comme un dieu grec.*

Mais pourquoi, je pense à ça, moi ?!
Manifestement, Arceus en a fini avec moi, puisque la lumière s’arrêtera finalement sur un Voltali vaguement familier...un grand Voltali, en fait. Et une fois que sa partenaire et lui ont sacrifié leur dignités à la sacro-sainte tradition des ouvertures de bals surprises (Page 43, c’est vraiment officiel comme truc), le reste des invités commencent à se répandre dans toute la grande salle, tandis que les hauts-parleurs se remettent en route. Et moi, comme un crétin, j’hésite sur la marche à suivre. J’l’ai peut-être invitée, mais l’étape suivante, j’avoue que j’y avais pas trop réfléchi…


Elle chante. Et par réflexe, je l’accompagne sur son couplet, ruinant par la-même tout espoir que ça soit un minimum mélodieux. Et au fur et à mesure que les paroles défilent, j’me sens bien plus léger :  C’est peut-être pas le genre de trucs auquel je suis habitué mais ça a l’air marrant (y’a qu’à voir Sirius, Ida et leur troisième compère. Même s’ils sont pas prêt de gagner Danse avec les Staris, ça irradie dans leur coin). !
Alors cette fois, c’est moi qui lui serre la main, pour l’emporter vers le centre de la piste. Aucune idée du nom du morceau qui passe, c’juste que ça bouge !

Alors, on danse. On tourbillonne l’un autour de l’autre, sans aucune coordination, juste parce que c’est fun. Pas sûr que ça ai vraiment l’air d’une danse à deux, mais si Lucki était là, j’suis sûr que j’pourrais le rendre aveugle juste par l’intensité du bien que ça me fait.

Alors, on danse . Elle bien mieux que moi, mais devant l’air interloqué de ceux qui nous fixent, j’éclate quand même de rire. Déso’ les gens, moi je fais plus dans l’acrobatique, les trucs à deux, je laisse ça aux pros !

Alors, on danse. Quand y’en a plus, y’en a encore ! Pas de baisse de régime, juste l’envie de continuer pendant des heures. Ou à défaut, jusqu’à ce que le morceau change et que de nouveaux couples s'agglutinent autour de nous.
J’attrape à nouveau la main de la Mentali pour l'entraîner dans un espace un peu moins restreint et on est reparti pour un round ! Surtout que celle-là, on l’a faite avec Orren, alors la choré, je gère !



Mes jambes bougent pratiquement toutes seules, tandis que j’enchaine les bonds et les rotations. Deux pas en arrière, un claquement de talons, pied en avant et on pivote avant de recommencer en deux sauts !

‘’Wow, t’as appris ça où ?’’

Et le plus impressionnant, c’est que Kaeko n’est pas en reste...même en robe ! Ça, c’est quelque chose de nouveau:  la dernière fois que j’ai dansé avec une fille, c’était aussi à un bal d’hiver et  ça s’apparentait beaucoup plus à un slow maladroit. mais là, c’est totalement différent, pourquoi est-ce que j’ai attendu aussi longtemps pour tenter ce genre de trucs ?!
La piste en cours se termine et les dernières notes cèdent...juste avant que nos jambes nous rappellent qu’elles ont des droits. Bras dessus, bras dessous avec Kaeko, j’essaye de reprendre mon souffle un minimum.
Mais la musique qui commence à démarrer, a l’air décidé à ne pas me laisser en paix.

‘’...T’es vraiment sûre de toi, amiga ?’’

C’est une blague ? Elle vient de reculer de trois pas en prenant une pose digne d’une Plumeline, tandis que les premiers accords d’une guitare commencent à résonner. Du flamenco, maintenant ? OH ET PUIS RIEN À FAIRE !
On claque des mains et des talons et on la suit, la soirée fait que commencer !


HRP :
-Cael finit enfin par danser avec Kaeko (mal)
-Rien qui change le monde, ils dansent juste ensemble, jusqu'à ce qu'un flamenco démarre
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Valse Glacée - Event #2
Tu t’étais installée à Adala depuis quelques jours à peine. En ces quelques jours, tu avais été très occupée, entre la recherche d’un appartement, celle pour un emploi, t’occuper un peu de toi et de tes pokémons… Et tu avais aussi eu le temps pour quelques ragots. Un en particulier avait retenu ton attention. Un bal qui avait lieu au mont Skiddo, dans un château de glace. Le Palais Cristallin, c’était le nom que tu avais entendu. Un bal pour fêter la nouvelle année, ça sonnait bien, c’était la promesse à la fois de divertissement et aussi de beaucoup de monde, peut-être même la chance de trouver des contacts ou mieux, un boulot.

La première étape était de te trouver une tenue potable avec le peu que tu avais, à savoir ce que tu avais ramené de chez toi. La seconde était tout simplement d’attendre le jour J, qui arriva… Bien plus vite que prévu.

Le soir du bal, tu t’arrangeas pour y être à l’heure. Tu ne savais pas ce qui t’y attendait et encore moins la surprise que tu rencontrerais en route. Vêtue d’une robe de bal blanche simple mais moderne, et de gants assortis, tu te rendis aux fameuses portes du château de glace. Le chemin était parsemé de magnifiques lanternes qui donnait une ambiance apaisante et chaleureuse, tout comme ces magnifiques traineaux tirés par des Cerfrousses pour grimper jusqu’à la demeure de la soirée. Enfin arrivée, tu eus droit à ta première surprise : tu savais qu’il s’agissait d’un bal ouvert à tous, mais tu ne t’attendais pas à une telle file en arrivant. C’en était presque suspect.

Tu ne sus pas combien de temps tu passas à attendre avec ta Muplodocus à tes côtés, histoire de tuer le temps, mais lorsque vint ton tour, il devait être proche des 20h30. Les deux grands gardiens de la porte, dont les vêtements ressemblaient à des casse-noisettes, te refusèrent l’entrée. La cause ? Il fallait être en couple. Deux pour passer la porte. Ha ha ha… Comment pouvais-tu savoir ça et en plus, comment pouvais-tu trouver quelqu’un, puisque tu venais d’arriver. Tu dus te retirer de la file pour laisser les suivant passer, qui pestaient déjà du bouchon que tu avais provoqué. Tu descendis les marches que tu avais monté avant de t’asseoir sur l’une d’entre elles. Le rêve aura été de courte durée. Tu lâchas un long soupir en posant la tête sur ta main, accoudée sur un de tes genoux. Kaia descendit les dernières marches avant de se mettre presque à coté de toi. Elle voulait te faire un câlin, ça se voyait, mais elle se retenait à cause de la magnifique robe que tu portais, elle savait que sa bave collante ne t’enchanterait pas. Alors, elle se contenta de t’imiter, sans te quitter des yeux. Il n’y aurait pas de soirée ce soir… Tu entendis les portes se refermer, il était 20h30 passé, et seul une petite porte laissait les retardataires arriver, mais ça, tu ne le savais pas, ou plutôt, tu t’en fichais : tu n’avais personne pour t’accompagner, ou aucun « cavalier » comme ils les appelaient. Tu devrais peut-être songer à rebrousser chemin et rentrer, prendre un bon chocolat chaud pour noyer ton chagrin, devant une de ces séries déprimante…
(c) Apomenon
HRP :
- Aby' arrive vers 20h00 à l'entrée du château, elle attend
- A 20h30, elle se fait refouler parce qu'elle est seule
- Elle s'assoit sur les dernières marches de l'escalier avec sa Muplodocus et attend que quelque chose se passe



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Stella Douglas
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Surprise ! J'aurais peut-être dû essayer de crier ça ? ... Pas vraiment mon genre et pas du tout adapté à la situation je pense. Pourtant quand j'observe la réaction du garçon, une partie de moi ce dit que j'aurais peut-être due. Je ne sais pas. Il est calme. Je vois bien que mon retour l'agite, mais il se contient bien plus que je n'ai l'habitude de le voir, lui qui est d'habitude si émotif. Il a grandi. C'était donc ça cette sensation que je ressentais dans son dos. C'est devenu un jeune homme. C'est normal je suppose à son âge, mais qu'importe. Mon ami a grandi pendant ces dernières années en caractère et s'il n'a pas encore l'assurance d'un adulte, il a clairement quitté l'adolescence. Un constat qui me rend assez fière de lui j'avoue. Pourquoi ? Parce que... Cela ne vous regarde pas. ... ... Parce que je suis fier que ce garçon à qui je tiens tant semble réussir aussi bien. Voilà. Vous êtes contents ? Maintenant oubliez moi et allez lire un autre post.

« -… Tu es revenue ? Je veux dire… A l’école ? Je croyais que tu suivais une formation d’éleveur en dehors, donc… Ils vont accepter que tu repartes dans un nouveau cursus ? Oh ! Je suis content de te revoir, bien sûr. C’est juste que… » il sourit, et se gratte nerveusement l’arrière du crâne, gêné « Je ne m’y attendais tellement pas, aha ! T’aurais pu envoyer un texto, quand même. J’ai l’air bête, maintenant… Tu… N’as pas oublié Oz, je présume ? Il a évolué en Raichu d’Alola. Et maintenant, il parle. Dis bonjour, Oz ! »

Il parle toujours aussi vite. Comme quoi il n'est pas aussi calme qu'il le montre je suppose, mais c'est normal. Ce ne serait plus Ginji sinon. Je n'ai pas vraiment l'occasion d'en placer une. Il faut dire que je n'ai jamais été très rapide non plus en dialogue. Moi non plus je n'ai pas changé je suppose. Oz qui lui a changé (en même temps il a évolué, c'est difficile de rater ça), me salut donc dans ma tête avec une phrase qui donne le rouge à son dresseur, mais aussi à moi.

- Je ne crois pas avoir déjà fait quoi que ce soit pour gérer Ginji. C'est plutôt lui qui passait son temps à me sauver.

Le temps de me préparer à répondre aux autres questions précédentes, le voltali est déjà reparti pour présenter Euphie évoluée (oui Ginji j'ai deviné) à qui je retourne sa révérence par une inclinaison du buste et un sourire pour la féliciter, puis il me présente Arlo... Que je connais aussi déjà. Un léger rire m'échappe à ce moment là. Il n'a vraiment pas changé en fait, se sera un très jeune homme pour lui du coup on dira. Même s'il devenait un jour arrière grand-père en même temps, je ne suis pas sûr que cette partie changera. Bon il ouvre la bouche à nouveau, il vaut mieux que je le coupe ou il ne s'arrêtera jamais. Ce que je n'avais pas prévu par contre, c'est que je serais prise de vitesse...

▬ Pardon… Désolé de l’attente, j’ai eu quelques soucis avec l’un de mes pokemon. Merci de ton invitation Ginji.

Une femme. Une TRES BELLE femme. Gracieuse, élégante et habillée comme une princesse de conte de fée.

« -… Merci à toi. Tu… Tu es sublime. »

Ouch. J'ai l'impression de m'être prise un direct du droit dans l'estomac qui me coupe le souffle alors que je sens quelque chose de désagréable d'un coup s'éveiller en moi. Un sentiment que je ne comprends pas et que j'étouffe rapidement. L'avantage, c'est que le choc et l'admiration sont bien trop fort pour laisser transparaître le reste sur mon visage. Quand la jeune femme se présente, j'en fais de même et m'incline devant elle, saluant aussi ses pokemons. Je m’apprêtais à présenter les miens, mais mes deux chacripans sont déjà rentré dans le palais sûrement. Je pourrais sortir un pokemon de sa sphère, mais avouons le ça n'aurait aucun intérêt. Mes pokemons savent très bien qu'ils peuvent sortir tout seul de leur sphère s'ils en ont envie. Ils ne sortent pas.

« -... Oh ! Hum... Voici Stella !... Elle et moi, on… Se connaît depuis la Pokémon Community. Elle était sur Lansat, mais est partie avant notre rencontre. »

Ginji m'introduisant, c'est machinalement que je me repenche à nouveau à 90° pour saluer la jeune femme, mon esprit se perdant un peu j'avoue. Je...

« -Stella, je te présente Erika. C’est une artiste Geisha. Et… Euh… Elle est ma partenaire. »

Partenaire... Me relevant après ce salut un poil long de ma part, je regarde le garçon prendre la main d'Erika avec une légère gêne, les joues rouges, mais un regard sûr. Sûr de son choix. Sûr de son affection. Une affection visiblement partagée d'ailleurs.

- Je vois.

Qu'est ce que je fais là ? Le garçon ayant fait sa déclaration, les regards finissent tous par se rediriger vers moi à un moment. Qu'est ce que je fais là ? C'est à moi de parler. Il faut que je les félicite. Que je le félicite. Je... Qu'est ce que je fais là ? Droite comme un I, je suppose que je dois apparaître un peu rigide. J'espère qu'ils mettront ça sur le compte du froid. Mon sourire en tout cas je ne le lâche pas.Qu'est ce que je fais là ?

Je peux le faire. Je suis contente pour lui après tout.

- Bra-

Je pourrais pas le faire...

- J'AI FAAAIIIIIIIIIMMMMMMMM !!!

Une voix telle le tonnerre qui s'abat d'un coup dans ma tête et celle de ceux autour, alors que mes mains se portent machinalement dans un réflexe inutile sur mes oreilles. L'instant d'après, c'est la masse rose de ma Munna sorti de sa sphère qui vient s'abattre sur mon crâne, me forçant à baisser la tête pour admirer la neige au sol, faisant tomber au sol dans la nuit noire la légère humidité qui menaçait de vouloir envahir mes yeux. Qu'est ce que...

- Les retrouvailles c'est mignon, mais à ce rythme là vous allez y passer la nuit ! Combien de fois tu vas me dire d'attendre ! On y va ! Maintenant ! Chaque seconde compte ! Il faut que je mange maintenant les rêves de Sam pour pouvoir profiter au maximum ensuite de ceux de la nouvelle année ! Dans un palais comme ça en plus, je suis sûr qu'il y a moyen de faire des choses magnifiques ohohoh. Je veux mon repas à thème.

Tentant machinalement de me relever, je sens que la Munna maintient la pression pour me garder tête basse. Mais qu'est ce qu'elle raconte ! C'est quoi cette histoire de repas à thème et à quel moment je lui ai dit d'attendre. Moi je voulais juste... Oh.

- Allez hop, on s'en va. Tu ne crois quand même pas que je vais rentrer dans ce nid à humain rempli de désirs pervers toute seule.

J'ai compris. C'est d'ailleurs quand mon cœur et mon cerveau reprennent leur calme, que je sens la pression qui me maintenait immobile se dissiper. Arrivant enfin à me relever, c'est avec un air désolé et un peu triste que je regarde le voltali et son amie.

- On dirait que j'ai encore raté... Je suis désolée Ginji on dirait que je dois y aller. Je te tiens au courant.

Le temps d'un demi-tour et mes jambes s'activent, m'emmenant loin d'ici à grande vitesse. Il y a urgence après tout. Urgence. Urgence de fuir avant que mon cœur ne menace à nouveau de lâcher sous le regard du spé électrique...

- Merci Pink...

Un simple hmpf résonne dans ma tête alors que je la sens me guider, traversant la petite foule de gens restant pour disparaître... Je suis nulle...

HRP :
Du blabla avant de faire style salut faut je file au château et en fait disparaître quelque part dehors
Ren Meteora
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8625-ren-meteora-bad-adulte
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 F40z
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26 ans
Niveau : 0
Jetons : 100
Points d'Expériences : 15
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 F40z
3
Sinnoh
26 ans
0
100
15
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 F40z
3
Sinnoh
26 ans
0
100
15
Ren Meteora
est un Nouveau Membre

Valse Glacée

Quand les âmes se rencontrent


La fumée qui se dégageait encore par la petite fenêtre. De bon matin. De si bon matin, fumait-il déjà, se disaient sans doute tous ceux qui passaient à côté. Il était sûrement aux alentours de 7h. Peut-être même 7h30. Encore une courte nuit, comme à mon habitude. Passé la majeure partie de celle-ci à bricoler, comme je le faisais si souvent. À taper sur cette moto avec ma clé, mon tournevis. L’optimiser encore. Toujours plus. Une véritable passion. Peut-être même une obsession… Non, une obsession, indubitablement. Le reste à ingurgiter du café. La petite partie de cette nuit étoilée restante, à dormir sur ce canapé mauve. La peau léchée par les rayons du soleil de si bon matin. Allumer cette dernière cigarette de mon paquet. Je ne m’en faisais pas, il m’en restait bien assez de cartouches dans ma commode.

Le réveil fut dur. Et ce mal de crâne… Toujours présent. Celui qui me faisait tirer la tronche à chaque fois. De si bon matin, à réfléchir. Pourquoi je m’étais laissé embarquer dans tout ça ? Pourquoi avoir choisi de poser bagages à Adala. Suivre une chimère. Deux, pour être précis et concis. Un père que je n’avais jamais vu. Un enfoiré qui ne m’avait jamais porté dans ces bras. Qui ne saurait sûrement pas me reconnaitre. Une raclure qui avait donné la vie à deux enfants le même jour, de deux femmes différente. Et une mère qui s’était envolé, à la recherche de ce lâche qui me servait de géniteur. Qui n’était, elle non plus, jamais revenue. Alors pourquoi avoir choisi de les poursuivre ? Des réponses ? Sans doute cela. Aussi ce facteur important.

Ce frère qui était apparu comme un cheveu dans mon quotidien. Avec qui j’avais tissé des liens, malgré tout. Malgré nos différences. Notre éducation, nos idées divergentes. Malgré notre rencontre désastreuse. Je ne pouvais l’expliquer. Et je n’allais sans doute jamais l’avouer, mais nous ne pouvions tout simplement plus nous séparer depuis ce jour. Cette soirée. Où nous nous étions croisés. Le fait que je ne supportais pas certains de ses facettes n’empêchaient rien. Avec ces trois dernières années, il était tout simplement devenu mon frère. J’étais le sien aussi, et rien ne pourrait changer ça. De si bon matin, à réfléchir et recevoir cette notification. Bruyante notification. Justement, de sa part ; Koga.

Qui m’informa d’un évènement ou quelque chose du genre. Une connerie que j’ignorerais en temps normal. Mais le Blondinet avait la méthode pour m’attirer dans tous ces plans foireux. La façon de le dire, de vendre la chose. De me défier, également. Un bal, qui se tenait à Adala. M’incitant à l’accompagné car il fallait être à deux pour rentrer. Lui rendre un service, disait-il. L’envie de l’envoyer balader qui trotta toute la matinée dans ma tête. Je n’avais même pas répondu, nul doute pourtant qu’il savait que je viendrais. Il me connaissait comme je le connaissais, après tout. Un simple « ouais ouais tu m’fais chier » envoyé à mon tour. Me répéter sans cesse cette même idée alors que je cherchais quelque chose à me mettre. M’avait-il spécifié qu’il fallait un costume ou quelque chose du genre.

Il avait l’habitude de ce côté décontracté que j’avais, détonnant avec le sien, purement bobo et m’as-tu vu. Je le lui rappelais assez souvent, d’ailleurs. Une chemise blanche, un pantalon et une veste. Tout ce que j’avais dans ce genre-là. Il allait s’en contenter. Cela n’allait pourtant pas changer grand-chose. Si on devait se faire recaler à l’entrée, ça serait parce que j’allais tirer la tronche, comme à l’accoutumé.



Event #2 - Valse Glacée - Page 6 9b7u

▬ Bordel… J’me suis coupé… J’vais l’tuer Koga…



Quelques heures pour me préparer. Veine qui gonflait sur mon front. Un petit pansement à la joue pour couvrir ma blessure bénigne. Un coup de rasoir passé à la hâte… Il allait m’avoir sur le dos, Koga. Moi et ma mauvaise humeur. M’apprêter rapidement pour rejoindre ce fameux château dont le nom m’échappait. Y aller à moto, veste sur le dos, Pokéballs en poche, fendant l’air tandis que je passais de quartier en quartier. La ponctualité n’avait jamais été mon fort. Sûrement mon défaut même. Quelques heures sûrement que ce foutu Bal avait commencé. Quelques heures que mon frère m’attendait sûrement. Y songer. Songer à ce qu’il se disait sûrement. À ce qu’il dirait quand j’arriverais.

Nous allions sûrement nous prendre la tête, comme à notre habitude. S’insulter, puis se reparler comme-ci de rien était. Nous étions comme ça. Notre relation était basée là-dessus, même. Au bout de quelques temps alors, le voir enfin. Cette immense Château. Froid. Il faisait très froid, même. Laisser mon roadster au pied de l’évènement. Une coutume ou quelque chose de ce genre. Il fallait monter sur une sorte de traineau, tirés par des Cerfrousses. Je n’avais pas opposé de résistance, me laisser emporter par la vague. Aucun esclandre, j’étais déjà bien en retard après tout. Tirer la tronche à regarder autour de moi. Le paysage, jusqu’à débarquer au pied de cette gigantesque bâtisse.

Encore plus imposante vu de près. Et cette immense file. Que de gens qui parlaient, s’esclaffaient même. Arquant un sourcil à l’idée de devoir y entrer. Ce côté casanier qui ne pouvait s’empêcher de ressortir. Cette inconfort qui se mêla rapidement à de l’incompréhension, de l’impatience. Bientôt de la colère. Je ne le trouvais pas, cet enfoiré de Koga. Il ne répondait même pas aux appels. Des minutes, bientôt une heure même. Ne pas trouver sa moindre trace, la moindre présence. L’envie de repartir, shooter dans quelque chose au passage. Bousculer un passant. Pourquoi me faire venir, me déplacer s’il n’y était pas. Ou qu’il était déjà à l’intérieur. À tous les coups encore une de ces combines foireuses.

Une heure à sa recherche et puis plus l’envie. Mêlé à cette contrariété. Rebroussant chemin jusqu’à cette escalier par lequel j’étais arrivé. Faire fi de tout à ce moment-là, inconsciemment. De toute présence, et même de cette silhouette, assise, un peu plus loin. Uniquement l’envie de retrouver mon frère et de lui arracher ses boucles blondes à la main. Les lui faire manger, en somme.



Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Wzyx

▬ C’est décidé, j’vais le tuer. S’il se pointe, il est mort.



Attrapant une cigarette pour l’allumer. Un geste au même moment qui, je ne l’avais pas su à ce moment, allait changer le cours de cette soirée. Geste anodin. Geste d’agacement. Shooter ce caillou qui se trouvait à mes pieds, en marge de mes chaussures. Le shooter assez fort pour le voir plonger directement vers l’escalier. Directement vers cette silhouette. Et la remarquer à ce moment. Quand le projectile qui fusa en sa direction la percuta. Toujours l’ampleur du mouvement, jambe en l’air. Trombine étonnée et gênée de mon geste, grimace qui se mua en étonnement.



▬ Merde... J’ai vraiment un don, putain… Hmm… Excuse, hein. J’t’avais pas vu. On t’a posé un lapin aussi, hein ?



Dans quoi m’étais-je encore fourré…
@feat Event Evènement où se rend Ren, sous les demandes de Koga.
Awful


Spoiler :
- Ren arrive en retard, aux alentours de 20h30/21h.
- Il ne trouve pas Koga qui est déjà à l'intérieur.
- Il décide d'aller fumer et shoot un caillou qui atterri directement sur Aby' dans les escaliers.


I've been told a hundred times. What i was. A disaster, a disease, or a unwelcome phenomenon. Ultimately, maybe i'm just a villain.

Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_467_XYEvent #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_451_XYEvent #2 - Valse Glacée - Page 6 Miniature_767_SL
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Valse Glacée - Event #2
Ta muplodocus te lançait de petits regards à la fois intrigués et inquiets, tout en observant qui pourrait t’aider. A chaque personne seule qui passait devant son regard, elle te fixait un instant, avant de recommencer. Si elle avait compris que seule, tu ne passerai pas, elle avait du mal à intégrer que tu n’irais pas vers un inconnu de ton plein gré. Tu n’étais pas vraiment timide, mais tu n’avais jamais aimé aller vers les autres, encore moins ce soir. Tu lâchas encore un soupir avant de porter une main vers ton pokémon. Tu lui tapotas gentiment la patte, avec une certaine délicatesse pour éviter de finir engluée, avant de te décider. Tu allais rentrer, c’était le plus simple, le mieux. Il y aurait d’autre genre d’événements, d’autres opportunités de te faire des contacts. Après tout, tu n’étais là que depuis peu… Et puis si ça ne fonctionnait pas, tu pouvais toujours retourner chez toi, chez ta mère… Tu te demandas comment elle allait, seule, sans toi, dans cet appartement si inhospitalier… Et… Une vive douleur -bien que supportable- vint interrompre le flot de tes pensées. Kaia avait voulu réagir, mais ave son intelligence limitée, elle avait manqué la réception du projectile, un caillou, qu’elle ramassa d’ailleurs, qu’elle fixa d’un air ahuri et idiot. Non Kaia, les cailloux ça n’a ni pieds, ni ailes. Et ça ne bouge pas tout seul… A part les racailloux, ok, mais il était trop petit. D’ailleurs, lorsque tu dévisageas ton pokémon, elle te demanda :

- Muplo… ?

Tu ne pris même pas la tête de lui répondre. « Non Kaia ce n’est pas un pokémon. ». Mais qu’importe, elle ne comprendrait pas. Tu te contentas de te retourner vers le lanceur infortuné qui avait osé te déranger. Tu te relevas en soupirant, l’air agacé, sans quitter des yeux cette personne. Bon, il avait l’air gêné et étonné… Tu n’allais pas en faire tout un plat, c’était certainement un accident. Enfin, tu l’espérais.

- Merde... J’ai vraiment un don, putain… Hmm… Excuse, hein. J’t’avais pas vu. On t’a posé un lapin aussi, hein ?

Tu eus un moment de réflexion, peut-être une seconde, où ton visage n’exprima rien. Sa question était étrange. Mal posée. Quelque chose comme ça. « Aussi » ? Il était seul ? Cela expliquait un peu son comportement. Cette chance ne se présenterait pas deux fois. Tu affichas ton plus beau sourire avant de lui répondre :

- Ne vous en faites pas, ça arrive à tout le monde. Et puis, ça se comprend, si on vous a posé un lapin. Je serais dans le même état si ça avait été le cas.

Tu regardas un instant autour de toi, tu fis mine de réfléchir, tu élaborais ton plan seconde par seconde. Tu passas la main dans tes cheveux d’un air légèrement embarrassé, tic que tu avais élaboré de toute pièce depuis quelques années, avant d’enrouler une mèche autour de ton index. Tu demandas finalement :

- Ma demande est peut-être déplacée, vu qu'on ne se connaît pas, mais venant d’arriver, je n’ai personne pour m’accompagner au bal. Seriez-vous libre pour m’aider à passer ces portes… ? Je ne vous demande pas de me tenir compagnie, que ce soit clair, je ne suis pas en position d’imposer quoi que ce soit. Je veux juste pouvoir passer ces gardes.

Tu attendis sa réponse avec une certaine impatience. Il n’y avait point mensonge dans tes dires, mais tu avais un peu enjôlé la chose à vrai dire. En temps normal, tu aurais simplement demandé, clair net et précis, ta demande. Autant jouer un peu de charme pour être sûre de passer. Ta Muplodocus dévisageait l’inconnu avec une certaine méfiance, et avec une insistance déroutante, mais involontaire : elle avait toujours son air idiot et, bavant sur le cailloux entre ses pattes, elle observait qui osait aborder la belle dame qui lui servait de maîtresse. « Gare à toi, vile sbire de Démolosse, si tu touches à un cheveu de ma Belle Dame, tu subira le courroux de ma colère -petite musique épique et bruits de combats de chevaliers- »… Sans oublier quelques taches de bave, quelque chose comme ça. Kaia devait penser à quelque chose comme ça… Ou avoir les images en tête. Sacré Muplodocus…
(c) Apomenon
HRP :
- Aby’ se prend un caillou que Kaia fixe d’un air totalement con
- Aby’ se fait aborder par Ren et l’excuse avant de lui demander de l’accompagbner au bal
- Kaia se fait des films débiles en fixant Ren d’un air totalement con



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Yuna Frostheart
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7052-481-yuna-akabara-une-rose-de-feu-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7065-yuna-akabara-givrali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
Taille de l'équipe : 32/38
Région d'origine : Hoenn
Âge : 17 ans
Niveau : 80
Jetons : 5388
Points d'Expériences : 2822
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Yunaic11
32/38
Hoenn
17 ans
80
5388
2822
Yuna Frostheart
est un Topdresseur Spé. Type

Valse Glacée

ft. des gens
♫♫
Mon regard rose fixe le blond dont les joues se teignent de plus en plus de rouge, alors qu’il s’excuse encore une fois pour m’avoir fait manger les poils de son Parecool. Il est vraiment gêné, et je crois que je sais pourquoi…Il est à fond sur moi, peut-être un peu trop, j’espère sincèrement qu’il a compris qu’il ne fallait pas me faire une déclaration maintenant, sinon je ne réponds de plus de rien.

Mais la panique gagne rapidement le visage du spécialiste Normal quand je mentionne sa cavalière initiale…Il l’a vraiment plantée pour venir me voir ? Vu sa panique, il semble chercher ses mots, comme s’il cherchait la meilleure façon de s’en sortir. Après de longues secondes d’hésitation, Bruce finit par me répondre, m’avouant qu’il est venu avec une amie, qui a probablement dû retourner voir des amis à elle.
Une moue sceptique apparait sur mon visage, alors que j’observe le blond qui semble soulagé d’avoir trouvé une réponse. Pour qui il me prend ? Une Laporeille de trois semaines ? Je suis peut-être un peu pompette, mais je ne suis pas bourrée non plus ! Je vois bien qu’il ne me dit pas la stricte vérité, mais je n’ai clairement pas envie de me prendre la tête ce soir, je laisse donc couler.

-Heureusement, ça ne serait vraiment pas cool pour elle.

Je termine mon verre d’eau, regardant Napoléon et Hestia qui discutent entre eux, un peu comme un père et une fille…La nostalgie commence à prendre possession de moi, me plongeant dans mes souvenirs avec mon père. Qu’est-ce qu’il penserait de moi maintenant ? A me prendre des râteaux, et à ne pas contrôler mes émotions au point de balancer une fille par-dessus le balcon. Est-ce qu’il me comprendrait ? Est-ce qu’il essayerait de m’aider ? Où me jugerait-t-il ? Je n’en sais rien…

Mais c’est une toux qui me tire de mes pensées, car Bruce est en train de s’étouffer, avec son verre d’eau. Ho non, pas question que mon cavalier ne s’étouffe comme ça, il m’a promis une deuxième danse, il ne peut pas mourir avant.

*BLONG*

Heu…on la refait là, j’ai pas tout compris. Il y a une seconde, Bruce se tenait devait moi, toussant à cause de sa maladresse. Et maintenant je le vois tête la premier dans ma poitrine…Ba il les a finalement fait les quelques centimètres qui lui manquait. Je n’ai pas le temps de faire quoi que ce soit que j’entends des bourdonnements furieux derrière nous, et il ne me faut pas longtemps pour comprendre que si je ne suis pas plus gêné que ça par la situation, ce n’est pas le cas de ma starter, qui va faire comprendre au blond qu’on ne touche pas à sa dresseuse. Mais elle est rapidement coupée dans son élan par…mon rire ?!

-He bien, tu as fini par les faire les quelques centimètre qu’il te manquait.

Certaine personne nous regarde étonnés, d’autre sont outrés par le comportement de Bruce. Ce qu’ils ne comprennent pas, c’est que ce n’est pas vraiment sa faute, de un j’ai un sacré décolleté (il faudra que je vois ma sœur pour ça, je crois qu’elle m’a prise pour plus vieille que je suis), de deux je l’ai un peu mis au défi tout à l’heure, en mentionnant qu’il y était presque. Et de trois, je crois que c’est la faute de son pokémon qui contrôle pas sa force…enfin j’espère que c’est ça, parce que sinon je plains sa prochaine petite-amie, avec un Bruce aussi maladroit, elle n’est pas sortie de l’auberge.
C’est les mains sur mes épaules qu’il se redresse et s’excuse à nouveau de sa maladresse…c’est que ça le rendrait presque mignon.

-C’est pas grave, par contre fait attention, je crois qu’Hestia ne te pardonnera pas une troisième fois.

Mon regard se porte sur ma starter qui bat un peu plus vite des ailes, son regard meurtrier diriger vers le blond. Je crois que Bruce à de la chance que je sois pas totalement bien, sinon ma main serait partie, mais je n’ai clairement pas envie de faire de grabuge, je veux juste m’amuser et profiter…et une chose est certaine, Bruce est très drôle…enfin ça dépend du point de vue.
Bon au moins la prochaine danse va pas tarder à démarrer, peut-être que mon cavalier aura plus de chance sur la piste qu’au buffet


Hrp :
Yuna voit Bruce atterrir dans sa poitrine, et elle en rigole, ce qui n'est pas spécialement le cas de sa Pyrax.
Elle conseille au jeune homme d'éviter de le refaire, et elle attend avec impatience la prochaine danse. 


 
You can never
turn back


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
I'm coming like a Firebaaall ♪
Bruce Hedge
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8078-550-le-traqueur-de-peche-bruce-hedge-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8174-bruce-hedge
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
Taille de l'équipe : 15/17
Région d'origine : Alola - Ula Ula
Âge : 16
Niveau : 22
Jetons : 798
Points d'Expériences : 576
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 0001-1270291033
15/17
Alola - Ula Ula
16
22
798
576
Bruce Hedge
est un Topdresseur Spé. Type
MMphmmph !

J’essaye de gronder ce fichu lapin mais ma voix est comme qui dirait étouffée. C’était une sensation moelleuse, doux mais également forte… Une seconde de plus et je m’y perdais, mais sa voix dans un mélange de désespoir et d’amusement m’avais sorti de cette torpeur. Un éclat de rire et la lumière revient. Ma tête se décolla de sa poitrine alors que je virai à la couleur tomates, comme d’hab quoi.

Merde… Pardon c’est pas ce que tu crois… GIMLY !

He bien, tu as fini par les faire les quelques centimètre qu’il te manquait.

Ah…Euh oui enfin je voulais pas… Enfin si mais pas comme ça… attend non mais en fait…

Son rire était cristallin à l’inverse de mes explications qui étaient trouble comme de l’eau de boudin, mais le bourdonnement de la Pyrax qui papillonnait derrière elle fut assez… Agressif, de quoi me dissuader de recommencer la moindre approche physique avec Yuna. Mais c’était pas mon but enfin je suis peut être aventureux et explorateur dans l’âme mais pas à ce point-là… De plus sa phrase m’avait ébranlé c’est presque comme si elle attendait que ça de la soirée… Bataillant comme un débile elle me rassura comme elle pouvait en me déconseillant tout de même de remettre la main au feu si je puis dire… Sinon le feu sera bien réel et il viendra d’Hestia.

Le verre d’eau enfin fini sans encombre cette fois j’entend la transition musicale et je saisie cette fois Yuna bien plus surement que la première danse. Se pourrait il que l’adrénaline des combats fasse aussi effet ailleurs ? Idée intéressante essayons de ne pas être trop sulfureux tout de même.

Bon oublie ça je t’ai promis une autre danse alors qu’est-ce qu’on attend ?

Ma main joint la sienne un contact de plus, je sens presque son cœur battre le mien doit être au moins a 500 par minutes ma parole c’est le corps ardent de la Pyrax qui me fait ça ?...

C’est mieux non ? Enfin mieux qu’au début non ?

Je lance un sourire simple, celui-ci n’est pas dut à de l’embarras ou simplement de la joie, c’est une sensation bien plus envahissante, je n’espère qu’une chose c’est qu’Edith ne m’en veuille pas trop… C’est une fille géniale mais c’était maintenant ou jamais. Bon faudrait pas que je me prenne pour mon Hélionceau, lui il serait déjà en train de se pavaner et c’est ce que j’ai failli faire… Derrière Gimly est toujours avec Libertine heureux comme un pape, à peu de chose près comme moi.

La musique est bien plus entraînante qu’en ce début de soirée et ça réveille deux trois truc en moi. Notamment les quelque pas de danse celtique que je connais, mes talons claquent un peu plus je deviens de plus en plus à l’aise, et c’est grisant. Ce qui est fou dans ce genre de situation c’est de voir certains ivre, d’autre pompette et de se sentir le plus patraque alors qu’on est surement celui qui a le moins bu de la soirée… Espérons que ça continue sur cette lancé et que je ne gaffe plus de trop.

HRP :
Bruce parle dans les seins de Yuna puis sort de ce trou noir et reviens dans l'espace temps normal fond en excuse devant elle alors qu'elle se marre puis l'invite a danser se sentant de plus en plus confiant


Event #2 - Valse Glacée - Page 6 P8X21eb
True Mastermind
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème
Thème musical du rp

Vos sens sont en ébullition, chaque centimètre de ta peau frémit à chaque passage des doigts de cette jeune femme avec qui tu as décidé de t’abandonner à une luxure évidente et spontanée. C’est bien la première fois que tu vis une telle expérience, tu as l’impression que ton relâche toutes les hormones du bien être possible. C’est le Nirvana. Tes mains empoignent sans mal la peau de la jeune femme qui te mord, c’est là que tu goûtes à une nouvelle sensation qui n’a rien de désagréable, bien au contraire, tu lui rends justement en lui mordant la lèvre alors que vous vous retrouvez peau à peau puisque ta chemise était de trop dans cette union. Tu as un sourire parfois entre deux baisers, vos lèvres chaudes et humides ne cessent se croiser.

Jamais tu ne t’es senti aussi vivant depuis longtemps en dehors des opérations militaires. Jamais depuis Alex. Tu y penses un instant, la douceur de ses mains, son sourire rayonnant, ses cheveux de flammes qui embrasèrent ton coeur.

Alex… Ce prénom est comme susurré par une voix féminine, proche de toi, à ton oreille, tu ouvres alors les yeux et tu constates Bellamy. Ton regard se trouble, tout comme ton esprit, il est bien loin ce lac paisible à l’eau clair. Le voilà remplacé par un point sombre d’eau une nuit sans lune, bordés d’arbres crochus, malades, aux racines pourris. Tout a basculé en un instant, toi qui te sentais en confiance à l’idée de plonger sans hésiter, tu es effrayé par cette eau vaseuse, trouble qui semble attirer ton coeur à un désespoir infernal.

Ton coeur s’excite, mais d’une façon bien différente, tout se mélange, si bien que tu ne dis rien lorsqu’elle recule, ses doigts si chauds l’instant d’avant gèlent ton corps d’un simple contact jusqu’à l’âme. Le bruit sec des pas de l’étudiante indiquent qu’elle s’éloigne, en courant, loin de toi. Tu ne sais pas ce qui s’est passé. S’enfuit-elle car elle a vu la réaction de ton corps au murmure du prénom d’Alex ? Est-ce de ta faute ? Non, tu n’as rien murmuré… Pourquoi aurait-elle murmuré ce prénom ? Tes doigts tremblants touchent ton cache-oeil, comme Alex. Alors se connaissent-elles ? Ont-elles eu une relation ? Avant ou après votre flirt ? Pendant ? Qui sait ? Tu ne l’as pas remarqué, mais ta respiration saccade. Tes jambes tremblent, elles ne te portent presque plus. Le bruit sourd de tes mains sur la glace indique que ton corps à réagit avant l’esprit. Tu n’oses relever la tête, ne sachant si tu verras ton cache-oeil ou le sien.

-Josh !

Pas de réponse.

-Josh !

Toujours rien.

De son côté, Ringabel a bien comprit que quelque chose n’allait pas, tout ton langage psychique à changer et il n’est pas ardu pour Ringabel de sentir cette perturbation. Lui qui était persuadé que tu passerais une bonne soirée, le voilà à se sentir coupable de t’avoir embarqué sur un sentier qu’il ne connaît que trop bien, mais sans pourtant t’avoir prévenu des multiples dangers qui l’en bordent. Le Gallame à sa réponse en voyant une Bellamy arriver dans la salle de glace, s’écrouler à moitié au sol, son regard perdu, son haut déchiré. Qu’est-ce qui est arrivé ? Ce qui est certain, c’est que la vue d’une femme en soutien-gorge va bien trop attiré l’attention. Ôtant sa cape, il se précipite au contact de « l’ex-date » de son dresseur pour la couvrir et lui tenir chaud, avant de lui glisser à l’esprit ces quelques mots avec un don aussi calme que possible alors qu’il observe un-e Soporifik arriver en courant, aussi prend-il le choix de s’adresser aux deux.

-Reste calme Bellamy. On va s’éloigner de la foule, te mettre au calme et lorsque ce sera fait je te laisserai tranquille.

Se joint rapidement une jeune demoiselle qui connaît Bellamy et lui offre de quoi s’habiller avant de repartir. Alors que du monde se regroupe, le Gallame se redresse et repousse en douceur les autres à l’aide ses pouvoirs psychiques. Durant ce laps de temps, une jeune femme extirpe Bellamy de la foule, considérant la personne, il n’y a rien de négatif, il soupire et se dit qu’il récupérera sa cape plus tard puisqu’il avise le-la Soporifik.

-Bon courage pour la suite de la soirée, on va avoir beaucoup à faire, je présume.

Ainsi repars Ringabel chercher son dresseur qu’il sent en détresse. Au passage il croise les deux mecs de la sécurité que Josh avait manipulé, ils reviennent de l’extérieur, sûrement en pause. Au moins ils ne verront pas toute cette histoire. Le problème réel, c’est qu’il y a plusieurs officiers présents et si l’histoire se propage, ça va chauffer en cours martiale, qu’on se le dise. Une femme qui revient en pleur d’un lieu isolé alors que plusieurs personnes l’ont vue partir seule avec une homme. Ça peut très clairement être pris pour une tentative d’abus physique et le quiproquo peut prendre une ampleur disproportionnée. Et Arceus sait que les quiproquos sont très délicats à enterrer.

De ton côté Josh, tu ne parviens pas réellement à te calmer, tu respires en sifflant, c’est une belle crise de panique que tu proposes, ton corps va imploser avec tout ce que ce mot murmuré à fait remonté. Tu frappes de rage une première fois sur la glace qui a déjà bien attaqué tes mains puisque tu ne les sens même plus. Tu n’as pas la rage envers Bellamy, mais contre toi et personne d’autre. Pourquoi faut-il que tu n’es, comme toujours aucun contrôle sur tes émotions ? Cet état de détresse te rappelle cette fois où tu aurais bien pu tuer Idalienor à la vue d’un Poussifeu. Au final, tu n’as pas changé, tu restes ce garçon médiocre dominé par toutes ses pulsions, incapable de cohabiter avec.

Tes jambes lâchent.

Ce n’est pas le sol se défile sous tes pieds, c’est ton corps qui ne répond pus, juste avant que tes genoux s’éclatent dans un bruit sourd au sol tu te met à flotter en l’air.

-Ca arrive de trébucher, le principal, c’est qu’il y est quelqu’un pour t’aider non ?

Ringabel t’a évité un contact désagréable avec le sol glacé. Une grande vague de bien-être t’envahis, sûrement un vibra-soin accompagné d’une force psychique qui vise à te détendre. Soudainement, toute la tension de ton corps le quitte et tes nerfs vrillent. Tu éclates en sanglots, rien de sourd, ça vient du coeur, puissant et violent. Tes joues s’humidifient à mesure que ton regard se trouble, voilé par un liquide salé. Tu cris dans les bras de ton Gallame qui t’entoure de ses bras et se contente de grimacer alors que tu t’agrippes à lui avec toute ta force. Tu ne parviens même pas à formuler de pensées claires, tu as perdu tout contrôle, définitivement. Ton pokémon t’aide alors à t’asseoir contre le mur, se mettant accroupi à côté de toi.

-Pleure, les larmes sont les pétales du cœur

Peut-être que tes cris et tes larmes résonnent dans ces couloirs de glace, peut-être que l’on t’entend, mais tu espères une présence pour apaiser tes sens.

HRP :
Drama Drama Drama Drama Drama Drama Drama Drama Drama
-> Ringabel, le Gallame de Josh recouvre Bellamy de sa cape, communicant avec elle et le/la Soporifik avant de retourner voir Josh.

-> Josh est dans un état de détresse absolue, genre, si vous êtes dans les couloirs ou pas très loin, vous pouvez très clairement l'entendre hurler sa détresse.

(Ca me ressemble pas de rp comme ça, donc déso si c'est dégueux à lire)
Erika Uchida
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6876-469-erika-uchida-de-reine-a-geisha-adulte#70942
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6878-erika-uchida-adulte#71031
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1552388472-icon-profil-erika
Taille de l'équipe : 10/15
Région d'origine : Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
Âge : 30
Niveau : 30
Jetons : 1018
Points d'Expériences : 658
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1552388472-icon-profil-erika
10/15
Née à Johto, a passée son adolescence à Kalos
30
30
1018
658
Erika Uchida
est un Adulte Artiste Geisha
Valse glacée
Event #2
Valse Glacée

au Palais Cristallin
du Mont Skiddo
le 20 Décembre 2019

Event #2 - Valse Glacée - Page 6 H5i4
Son cavalier lui présente son amie, parlant du fait qu’ils se sont rencontrés à l’école à l’époque où celle-ci se trouvait encore sur Lansat. Inévitablement le nom de l’île ne fait que  lui rappeler ses souvenirs et elle est quelque peu perdue. Le contact chaud d’une main prenant la sienne la sort de sa rêverie. Elle se concentre sur cette chaleur qui la réconforte et ne peut s’empêcher de sourire quand Ginji la présente comme sa partenaire.

Partenaire.

Voilà un mot qui lui plaît énormément pour décrire leur relation. Des partenaires de vie, des partenaires de combat, des partenaires de tous les jours. Voilà ce qu’ils étaient véritablement. Inutile de parler d’amour quand on sait que la personne à nos côtés est toujours là pour nous soutenir et nous aider. Que cette personne est un véritable partenaire présent uniquement pour nous aider à grandir, à évoluer, à se trouver soi-même et à nous épanouir. C’était ce sentiment de grandeur qu’avait Erika quand elle était en sa présence. Elle était bien plus qu’une ancienne Reine de Kalos et bien plus qu’une Geisha, elle était sa partenaire.

Le monde allait aujourd’hui le savoir et à cette idée la geisha ne pouvait que se sentir gêner. Non pas qu’elle avait honte mais il faut dire que ces sentiments avaient étés jusque là profondément enfouis dans un coin de son coeur. Personne n’était au courant. Peut-être que certain l’avait deviné mais elle ne pensait pas que c’était le cas. Ce soir elle allait se présenter à son bras comme le ferait n’importe qu’elle personne en couple. Toutefois cette présentation publique commençait avec cette amie de longue date, Stella et cela ne semblait pas se passer comme Erika l’avait imaginé.

Un silence s’installa quelques secondes, un silence presque gênant pour l’adulte qui s’imaginait déjà mille scénarios compliqués. Quand la jeune fille en face commença à ouvrir la bouche c’est un autre son étourdissant qui se fit entendre par un moyen peu habituel. La voix était dans la tête de la jeune femme. Machinalement elle lâcha la main de son cavalier pour la porter à son oreille comme pour atténuer le son tout en prenant conscience que cela ne servait strictement à rien. Les paroles d’un pokemon psy. Voilà quelque chose d’assez inhabituel pour la geisha. Soudainement l’auteur du cri apparaît devant eux, un magnifique Munna qui s’écrase sur la tête de sa dresseuse. Aussitôt que le type psy fait son apparition il se met à parler du repas qui est en train de lui filer sous le nez. Machinalement Stella s’excuse devant Ginji et en profite pour s’éclipser, laissant ainsi le petit duo tout seul.

Erika reprend alors la main de Ginji et se place face à lui avec un large sourire, essayant d’oublier par la même occasion la petite gêne qui la titillait auparavant. Elle se permet d’épousseter la veste du jeune homme dans un geste tendre qui lui permet en fait de canaliser ses pensées. Difficile pour elle d’oublier qu’il s’agissait en réalité d’un véritable premier rendez-vous, que celui-ci avait lieu après plusieurs mois d’absence et qu’il y avait bien d’autre petite chose qui la tracassait encore comme leur différence d’âge, d’expérience, de milieu de vie etc.

▬ Tu es très élégant Ginji, j’aime beaucoup ce nouveau costume. Il te va magnifiquement bien, mieux que l’ancien, enfin je veux dire…. Je remarque l’effort que tu as fait pour moi.

Elle sent une pointe de rouge venir pigmenter ses joues et se doute qu’il en va de même pour son cavalier de ce soir. Difficile pour tout les deux d’être aussi proche et d’exprimer clairement leurs émotions. Pourtant elle avait bien cru le perdre après le départ de Lansat, elle avait d’ailleurs beaucoup parlé avec Caroline quand Ginji était dans le coma. Tout cela l’avait aidé à prendre conscience de la place du jeune homme dans sa vie.

Elle arrange le col de son cavalier bien qu’il n’en ait réellement pas besoin et dit joyeusement :

▬ Je commence à avoir froid, si nous rentrions ? En plus la soirée doit battre son plein.

Elle s’écarte du passage passant son bras gauche sous celui de Ginji et le laissant mener la marche. Naturellement elle referme un peu plus sa veste sur elle avec l’aide de sa main libre et ils se dirigent tout d’eux vers le palais.

Feniix


HRP :
- Blabla Ginji x Erika devant le palais avant de se décider à se mettre au chaud.


Love is always in season.
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 1560019036-miniat-team03

⚡️ La vie ce n'est pas d'attendre que les orages passent, c'est d'apprendre comment danser sous la pluie - Sénèque
Ana C. Gladio
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6244-429-ana-carolina-gladio-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6246-ana-carolina-gladio-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 KJ2xK
Taille de l'équipe : 20
Région d'origine : Alola
Âge : 16 ans
Niveau : 54
Jetons : 489
Points d'Expériences : 1570
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 KJ2xK
20
Alola
16 ans
54
489
1570
Ana C. Gladio
est un Coordinateur Performer


J'essaye de faire abstraction de la présence d'Esteban à cette soirée pour pouvoir profiter un maximum. Entre lui, Miriam, Miguel, Salomé, Logan... J'ai l'impression de devoir passer ma vie à les esquiver ou au moins à ne pas me tenir trop près d'eux. Je ne sais pas ce que je crains, après tout, je pourrais simplement les ignorer, qu'ils soient à 20 mètres ou coller à moi. Mais je ne sais pas, je ne peux pas m'empêcher de m'inquiéter. Ça m'énerve d'être comme ça, accroché aux autres comme si j'avais besoin d'eux pour exister. Je suis probablement trop gentille, trop naïve, trop.. Peu importe. Heureusement que je suis tombée sur Dakoy finalement, il est vraiment sympa. Et il me permet de passer une agréable soirée.

L'ouverture du bal est annoncé. Un couple, choisit au hasard, doit l'ouvrir. Je me retiens d'éclater de rire lorsque la lumière s'arrête sur le visage de Logan. Je me contente d'hausser un sourcil. Je ne sais pas si il a retrouvé la mémoire, je ne pense pas. Si c'était le cas, il serait probablement déjà venu me parler, s'excuser, blabla. Je profite encore de ma liberté sans avoir un géant à mes trousses.

Il ouvre donc le bal avec sa cavalière que je ne connais absolument pas. Avec Dakoy, on attend sur le côté la fin de leur danse pour pouvoir à notre tour briller sur la piste. La musique se lance. Elle me fait frissonner. J'attrape la main du blond, on s'avance au centre de la salle. Une main sur son épaule tandis que la sienne glisse dans mon dos. Les deux autres se joignent tandis que nos pieds commencent à bouger au rythme de la mélodie. On tournoie, on glisse, on survole le sol. Dans ce palais de glace, tout semble féerique. J'ai l'impression d'être dans un autre monde et c'est un garçon dont je ne soupçonnais pas notre rencontre qui m'y emmène. Il me fait tourner, je reviens près de lui. Chaque fois que je m'éloigne, c'est pour me rapprocher un peu plus. J'ai l'impression que nos pas s’ensorcellent, nous élevant dans le château, comme si la danse était une formule magique ouvrant un portail vers un monde plus beau. Une dernière pirouette, la musique s'arrête. J'aurai voulu que cette danse dure une éternité. Je souffle légèrement, à quelques centimètres du visage de Dakoy. Je souris avant de décontracter tout mon corps, m'éloignant du garçon.

Je n'avais pas imaginé un seul instant que la magie de cette soirée me parviendrait par l'intermédiaire du blond. Une nouvelle musique reprend, plus calme. Les danses à deux, c'est toujours un excellent moment pour discuter. Et au moins, cela me permet de souffler un peu.

« Tu as des potes à l'académie ? »

Peut-être que l'on a des amis en commun sans le savoir, je ne sais pas. Ça pourrait être drôle. Le monde est tellement petit..

hrp :
Ana & Dakoy dansent.


©BBDragon


moodboard :
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RGv3d
Miriam Haere
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7489-509-miriam-haere-maybe-it-s-my-own-fault-as-usual-adulte
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7497-miriam-haere-aquali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 BXe08
Taille de l'équipe : 11 + 1
Région d'origine : Alola / Kalos
Âge : 31 ans
Niveau : 27
Jetons : 623
Points d'Expériences : 589
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 BXe08
11 + 1
Alola / Kalos
31 ans
27
623
589
Miriam Haere
est un Adulte Zoologiste


J'attrape la main de la jeune femme pour la lui serrer en haussant un sourcil. Bien. Inutile d'utiliser ce ton froid et sec. Henry nous présente. Elizabeth, sa sœur jumelle. Je sais bien que les jumeaux ont ce lien spécial qui les rendent si attachés l'un à l'autre mais tout de même, qu'elle le laisse en paix et qu'elle s'en décroche, au moins me laisser m'approcher de lui. Mais l'homme décline mon invitation. Bien évidemment, il veut danser dans un premier temps avec sa.. charmante sœur. Bien. Grand bien lui face. J'affiche un faux-sourire en joignant mes mains.

« Aucun problème. A plus tard, si on se recroise ce soir si non, à bientôt. Je serai ravie de passer au bar un de ces quatre. »

Je glisse un clin d’œil à Henry avant d'incliner la tête vers Elizabeth en accentuant un peu plus ce sourire idiot. Je tourne les talons et m'éloigne des deux jumeaux. Bon. Je n'ai plus qu'à trouver une nouvelle cible, si du moins il y en a encore de disponible. Je ne pense pas que draguer des étudiants soit une bonne solution, je suis encore assez sobre pour m'en rendre compte.

Je me rapproche du buffet pour prendre une coupe et la boire en quelques gorgées. Le bal a commencé depuis plusieurs minutes déjà. Et.. Oh. Mais que vois-je ? Un homme seul. Il n'a pas l'air d'attendre quelqu'un. Grand, blond, de longs cheveux lui tombe sur les épaules. Il a du charisme. Bon, allons-y, je n'ai plus rien à perdre de toute façon. Je pose ma coupe et m'avance vers lui en souriant.

« Bonsoir. » dis-je d'une voix mielleuse.

J'observe son visage un peu plus en détail. Il est accompagné d'un Mr. Mime portant un joli costume à sa taille.

« Je suis Miriam, enchantée. »

Je replace une mèche de cheveux derrière mon oreille, battant lentement des cils.

« Sauf erreur de ma part, il me semble que vous n'avez pas de cavalière. »

Je fais mine de regarder aux alentours avant de poser mes yeux sur son pokémon. A moins qu'il veuille danser avec ce Mr Mime.. J'espère qu'il préférera une femme à ce pokémon.

« Et il se trouve que je n'ai pas de cavalier. Enfin, je n'en ai plus.. »

Je tourne la tête en direction de Wolfgang qui m'avait complètement oublié, trop occupé à discuter avec cette même femme.

« Mais peu importe. »

Je me redresse légèrement en tendant ma main.

« Vous dansez ? »

hrp :
Puisque sa tentative n°1 chez Henry n'a pas fonctionné, tentative n°2 avec Koga.

Angel Thomas
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7986-angel-thomas-you-are-your-only-limit
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8015-angel-thomas-noctali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 NaxNw
Taille de l'équipe : 7
Région d'origine : Adala
Âge : 15 ans
Niveau : 16
Jetons : 693
Points d'Expériences : 302
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 NaxNw
7
Adala
15 ans
16
693
302
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 NaxNw
7
Adala
15 ans
16
693
302
Angel Thomas
est un Pokeathlète Agent


Ranya ne mit pas longtemps à réapparaître, peu après l'annonce de l'ouverture du bal. J'avoue avoir un peu paniqué lorsqu'ils ont annoncé qu'un duo allait devoir ouvrir le bal. Danser devant tous ces gens, seuls.. J'espère au moins que les élus, heureux ou malheureux, savent aligner trois pas. Si non, bah rip. C'est trop gênant, sérieux. Tout le monde regarde.. Imagine tu tombes, tu marches sur les pieds de ta cavalière, tu fais un malaise tellement tu stresses. Bonjour la réputation derrière après.

Mais même si ce n'est pas moi qui doit faire l'ouverture, je suis bien obligé de danser. Réputation, tradition, blabla. Oui, c'est une danseuse, certes. Puis bon, la connaissant, je n'ai pas vraiment le choix. Danser, ça ne doit pas être si compliqué que ça, si ? Elle m'entraîne sur la piste, je la suis sans broncher. Elle place ma main droite sur ses hanches, elle fait de même avec la sienne tandis que nos mains se joignent. Je me laisse guider par ses pas, c'est elle qui mène. (#AngelBottom).

« Si je t'écrase un pied, m'en veut pas. C'est la première fois de ma vie que je fais une valse. »

Et se laisser guider, je suppose que c'est la meilleure des manières. On verra par la suite si je me sens pousser des ailes. Le point plutôt positif de danser, c'est qu'on peut discuter. Je la regarde dans les yeux, observant chaque détails de son visage. Mais dans ma vision périphérique, quelque chose s'agite. Je redresse légèrement la tête, ma mère me faisait de petits signes pour attirer mon attention. Lorsqu'elle remarque que je la regarde, elle fit des pouces en l'air avec un immense sourire. A partir de ce moment-là, mes joues devinrent rouges. Je détourne le regard, observant.. le sol. Puis pour me détendre et ne plus penser à ma mère qui doit être en train de me filmer discrètement comme une espionne, j'essaye de discuter tant bien que mal avec la blonde. Parce que danser comme ça sans parler, personnellement, je trouve ça super gênant. Encore, quand ça bouge ou quand c'est une chanson un peu prout-prout, bon, bah là on parle pas. Mais une valse. Sérieusement..

« Tu t'es fais quoi à la main ? »

Je ne sais pas si cela a un rapport avec Salomé, leur discussion avait l'air animée. J'aimerais bien s'avoir ce qu'elles se sont dit et ce qu'il s'est passé, mais je n'ai pas envie de me mêler de ce qui ne me regarde pas.

hrp :
Angel et Ranya dansent, enfin Angel essaye de danser mais il panique un peu en vrai.


©BBDragon
Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée


Non vraiment elle l’a fait ? Et en plus elle s’en fout de toi. L’alcool ne te réussi pas ma chère Kaeko. Cette dernière, le bras accroché à son ami fait un clin d’œil en l’air.

« Bien sûr que ça me réussit, j’ai un teint parfait ! »



Le ranger ne semblait pas aussi jouasse que la spécialiste spectre. Il avait vraiment l’air perdu.

« Besoin d’une carte ? »

Ah ? Serait-ce là les effets de l’alcool ? La chère demoiselle ne distinguait plus ce qui était réel de ce qui était… merde moi aussi je suis réelle.

« Oups pardon j’ai des parasites dans ma tête, on danse ? » fit la brune en balayant le flux de pensées qu’elle entendait.

Il fallait qu’elle s’attarde sur autre chose, sur la soirée, et pas sur sa narratrice. Cael et elle se dirigèrent vers un coin de piste où il n’y avait pas encore grand monde. La musique n’était pas encore présente mais ce cher Hudson si. Il s’élança dans un discours aussi Soporifique que Yade à 8h du matin. Gros gros discours, le seul point un peu intéressant était le choix au hasard des personnes qui allaient ouvrir le bal.

Roulement de tambour..

Deux inconnus.

Boarff tant pis, en vrai Kaeko ne connaissait pas grand monde à Adala, ça aurait été très étonnant que cela tombe sur une de ses connaissances. Il y avait bien Gwen mais comment dire, tant mieux si elle ne dansait pas, vu sa timidité elle serait morte de stress la pauvre. Une fois l’ouverture du duo terminé, le bal pouvait officiellement commencer. Et en grande pompe s’il vous plaît.

Du Cascade.

OMG. Vraiment, les yeux plein d’étoiles et complètement à fond, la brunette saisit la main du rose pour complètement danser à fond sur la piste. Le tout suivi par des paroles chantés en mode yaourt s’il vous plaît. Sa prestation ? Kaeko s’en fichait pas mal, de toute façon personne l’entendrait, tout le monde était bien trop occupé avec ses petites affaires. Des cœurs brisés, des foies remplis, des têtes vidées et des estomacs pleins, il y avait de quoi faire ici-bas.

Une nouvelle musique, cette fois ci c’était Cael qui était à fond. Il semblait connaître la chorégraphie par cœur. Il était passé coordinateur performer entre temps ?

JUMP JUMP JUMP JUMP

MOVE ALL AROUND

Boarff on s’en foutait un peu, fallait juste danser non ? Si. Et ce que faisait la brunette. Elle n’avait pas danser depuis qu’elle était allée à Sinnoh. Depuis deux ans maintenant. Plus de soirée, plus d’amis, plus rien. Et là il y avait tout. Une soirée, des amis, de l’alcool, tout. Cela la rendait un peu nostalgique. Vraiment. Pourquoi avait-elle voulu explorer le monde à la recherche de vestiges anciens et de spectres puissants ? Finalement elle n’avait rien gagné..

Elle chassa ses sombres pensées de sa tête. Ce n’était pas le moment de ressasser le passé. Elle devait danser. Danser pour tout oublier, danser pour s’éclater, danser pour juste s’évader.

Alors elle danse.

Sans souffrance.

Sans penser.

Sans rien.

Juste elle et Cael.

Pas en harmonie.

Mais qu’est ce qu’on s’en foutait.

Nouveau changement. Plus de techno des années 2000. Non c’était brutal. Du flamenco. Cela lui rappelait les Plumeline d’Alola qui lui avait montré la danse. Elle ria avant d’elle-même lever le bras et claquer des talons.

« Tu vas voir, c’est simple ! Enfin à Alola ça l’était ! »

Et elle tourna avec Cael, encore et encore, sans tomber, sans s’emmêler les pinceaux. Elle tourna tourna encore, tourner dans le vide vide, tourner dans le vide vide.

Puis sa tête se mit à tourner alors qu’elle ne tournait plus. Des étoiles apparurent devant ses yeux. Oula serait-ce l’alcool qui continuait d’agir ? Il faisait chaud là non ? Trop même. Une pause, elle avait besoin d’une pause.



Et puis un slow ? Non merci peu pour elle. Si elle fait ça avec Cael elle risquerait de s’attirer les foudres de Cael et du chevalier du Rapion. God non. La brune replaça une mèche de ses cheveux et montra à son cavalier du jour les chaises pas loin.

« Une pause ça te dit ? La musique est calme c’est parfait pour dévorer des petits fours et discuter. »

Elle lui prit la main pour l’emmener au loin. Cette fois ci elle ne prit pas de coupe de champagne. Juste un verre d’eau et un toast à l’avocat, enfin deux… Ok cinq. La bouche pleine elle posa enfin des questions sur Cael.

« Et du coup toi, toujours à la pc ? ça se passe bien ? Eryn n’est pas là ce soit ? Elle est peut être rentrée chez elle. Et sinon comment va Lucki depuis le temps ? Et toi ranger toujours ta passion ?
»

Trop, elle parlait trop. Et sans le savoir, elle venait de mettre les pieds dans le plat. Et avec un grand sourire s’il vous plaît.

HRP :
Kaeko danse et ne tombe même pas
Au bout d’un moment elle s’arrête et emmène Cael manger des petits fours
Elle ose demander des nouvelles d’Eryn #noRespect



Event #2 - Valse Glacée - Page 6 Espeon_la_by_GoldFlareonEvent #2 - Valse Glacée - Page 6 Giratina_la_by_GoldFlareon
Koga Meteora
Icon : Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 26
Niveau : 0
Jetons : 400
Points d'Expériences : 46
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
pokemon
Event #2 - Valse Glacée - Page 6 RequiredExcellentIncatern-size_restricted
3
Sinnoh
26
0
400
46
Koga Meteora
est un Adulte Humble Scientifique


Valse Glacée

Le problème du mode de vie des frères se cristallisait en cette seule situation. Ils voyageaient de région en région, au mieux y restaient un an, puis partaient vers de nouvelles aventures. Les relations, qu’ils tissaient avec autrui, n’étaient jamais très longues et pouvaient difficilement franchir les frontières. Koga avait bien connu une ou deux amourettes ayant compté pour lui, mais il ne s’adonnerait plus à ce genre de chose tant qu’il n’aurait pas achevé sa quête. Désormais il se voyait comme le genre d’homme qui « passait » dans la vie des autres sans jamais y rester, il n’en avait pas le droit. C’est sans doute pour cette raison que ce mode de vie commençait à le convaincre, là où son frère trouvait parfois « gênant » le fait de devoir voyager encore et encore pour trouver ce père disparu.

Malgré tout, le blond gardait le sourire et un certain plaisir à mener sa vie. Observant autour de lui les différentes personnes ici présentes, il n’eut pas le temps de prendre une quelconque initiative qu’une jeune femme vint à sa rencontre. La demoiselle semblait bien aventureuse, ou ne manquait pas d’assurance pour venir ainsi. Il n’avait que rarement vu une femme se montrer aussi cavalière, alors qu’en général c’était plutôt aux hommes de chercher une technique de séduction. Etait-elle alcoolisée ? Cela était bien possible, mais elle n’en donnait pas l’impression.

- Koga, tout le plaisir est pour moi.

Cette peau basanée, suivant une longue chevelure délicate et un minois délicieux, que voulait-elle au blondin ? Un homme avait été assez irresponsable pour la laisser seule dans un lieu où elle pourrait aisément trouver chaussure à son pied sans trop de difficultés ?

- Eh bien j’ai été trainé de force et la personne qui m’a attiré ici ne semble pas intéressée. Alors je n’ai pas de cavalière, non. Être un nouvel arrivant dans cette ville n’aide pas beaucoup.

Comme toujours le langage du Meteora restait soutenu un minimum lors des premières approches et se détendrait au fur et à mesure, vers quelque chose de plus familier. Lorgnant brièvement dans la direction que la demoiselle sembla lui indiquer, il revint vite poser son attention sur elle.

- Une danse ? Pourquoi pas. Si par hasard vous voyez mon frère arrivé pendant la danse prévenez-moi. Deux mètres de haut et une peau basanée, sûrement habillé d’un costume qui lui donnera plus une allure de mafieux que d’homme d’affaires.

Ils n’avaient absolument rien avoir ces deux-là, le jour et la nuit se retrouvant unis par un lien de parenté nébuleux, un père mystérieux.

Pendant ce temps, Hannibal qui se contenta d’une courbette, à l’attention de la demoiselle, commença à chercher quelque chose sur la table, Koga s’empressant de lui rétorquer.

- Je doute qu’il y ait des couteaux ici Hannibal. Je te laisse, pas de bêtises hein.

Il avait parlé de ça avec un naturel déconcertant, mais il connaissait son pokemon et ses lubies, alors il lui répondit sans crainte. Reportant son attention sur la demoiselle, il accepta cette main, ramenant sa cavalière vers lui pour murmurer quelques mots au creux de son oreille.

- S’il y a un homme à rendre jaloux derrière cette danse, montrez-vous la plus séduisante et charismatique soit-il. Dit-il d’une voix taquine.

Et de quelques pas il vint la mener non loin du centre de la pièce, débutant cette danse sobrement par une main à la taille, qui vint caresser celle-ci pour se poser dans le dos de la demoiselle, la ramenant ainsi contre lui, alors que son autre main vint saisir la sienne, l’emportant dans cette valse.

C’est ainsi qu’ils commenceraient à tourner vers la droite comme une vraie valse le demandait. Pour le coup Koga pratiquait la valse anglaise, plus connue sous le nom de valse lente.



Résumé :
Petite danse avec Miriam.
Mr Mime prépare quelque chose...
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum