Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Kaeko D. Riviera
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t823-une-nouvelle-venue-riviera-d-kaeko-mentali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t1073-kaeko-d-riviera-mentali
Icon : Une étrangère dans le dortoir Mentali GhlZBQN
Taille de l'équipe : 15/30
Région d'origine : Kanto
Âge : 20
Niveau : 51
Jetons : 1911
Points d'Expériences : 1512
Une étrangère dans le dortoir Mentali GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
pokemon
Une étrangère dans le dortoir Mentali GhlZBQN
15/30
Kanto
20
51
1911
1512
Kaeko D. Riviera
est un Adulte Larbin Expérimentée
"J'y suis, j'y suis arrivée! Je fais partie de Pokémon Community, et je vais pouvoir réaliser tout mes rêves, j'ai même mon propre pokémon, et de type spectre qui plus est! Je vais t'appeler euh... Omega!" dit Kaeko à son Fantominus mâle, qui pour simple réponse tira sa grande langue plus qu'à l'accoutumé pour ce genre de Pokémon. Kaeko était réellement heureuse, elle était à la première étape de réaliser ses rêves d'aventure accompagnée de Pokémons de type spectre/ténèbres. Il est vrai qu'elle avait beaucoup appréhendé le collectionneur à l'arrivée à Pokemon community de peur qu'il ne lui donne pas de Pokémon du type qu'elle aimait par dessus tout. Cependant après des questions de plus en plus insensées, n'ayant aucun rapport entre elles ainsi que le stress de l'héroïne étant à son paroxysme, il lui tendit un Fantominus mâle. Jamais Kaeko ne fut si soulagée qu'à cette instant, elle avait bien sûr l'habitude de côtoyer à Lavanville ce genre de d'êtres et au fil des années, les Fantominus, Spectrum et tout autres Pokémons spectres devinrent ces préférés.

Après avoir reçu son Pokémon, elle se dirigea vers les dortoirs tout en se demandant dans quelle dortoir elle pourrait bien être. Alors, tout en marchant à travers une foule d'étudiant, elle déplia un papier sur lequel était marqué le règlement, tout les différents horaires de l'académie et surtout le nom du dortoir où elle séjournerait jusqu'à la fin de sa scolarité. Mais tout ne se passa pas du tout comme Kaeko l'a prévu en rentrant dans cette grande école.
"LES MENTALIS????? MAIS JE RÊVE? C'EST UNE BLAGUE?" S'écria t'elle subitement, elle devait halluciné ce n'était pas possible! Kaeko se serait écraser par terre si son nouvel ami ne l'avait pas aidé de toute ses forces, non sans difficulté au vue de sa taille minime comparée à celle de sa dresseuse.

Plusieurs étudiants se moquèrent de la jeune fille complètement désemparée à la simple vue de son affiliation au dortoir Mentali.
"Mais mais mais, pourquoi, c'est un dortoir de petites bourgeoises qui aiment à se maquiller et s'habiller. Et moi j'aime juste dormir! De plus la mode ne m'intéresse aucunement. Pourquoi tant de haine?!" s'exclama Kaeko. Malgré le fait qu'elle ne voulait pas aller dans le dit dortoir, elle y arriva tout de même. Elle était déjà arrivée devant la porte, même à l'extérieur il y avait une odeur de parfum haut de gamme et de maquillage de marque.
"Mon cher Omega, tu me crois si je te dis que je ne veux vraiment pas y aller?" Demanda t'elle à son Pokémon qui pour simple réponse tira une tête affreuse à cause de l'odeur. La jeune dresseuse ne pouvait qu'imaginer la migraine qu'elle pourrait avoir rien qu'en entrant dans le dortoir des étudiantes aisées.
Elle prit alors une très grande inspiration, de toute  façon perdu pour perdu autant s'armer de tout son courage et marcher la tête haute. Elles ne peuvent pas être si méchante qu'on le prétend après tout, enfin autant le penser et ne pas perdre espoir trop vite. Elle poussa la porte et entra d'un pas semi-décidé, il fallait juste leur faire croire qu'elle ne ressentait aucune peur à leur égard.

Une fois à l'intérieur, elle vit que ce dortoir était un véritable cliché, des fanfreluches absolument partout, des meubles d'une excellente facture étaient parfaitement disposé à leur place et une odeur de parfum flottait dans les airs. Des filles superbement habillées ainsi que maquillées étaient çà et là dans le très grand dortoir. Finalement, ce ramassis de clichés fit sourire tant Kaeko qu'Omega, d'ailleurs l'entrée, pourtant discrète de Kaeko, ne passa pas complètement inaperçu, toutes les filles du dortoir se retournèrent vers elle avec, sur leur visage peinturluré, une expression de profond dégoût à la simple vue de la jeune fille habillé d'une façon étrange d'après elles, et surtout accompagnée d'un de ces écoeurant Pokémon spectre. Certaines même tremblèrent en voyant le fantôme voletant à côté de la nouvelle dresseuse.

Cependant Kaeko essaya de toute ses forces de ne pas baisser les yeux, elle n'aimait vraiment pas être observée, elle se dirigea vers sa chambre encore vide de décoration et s'asseya sur son lit.
"On peut dire que c'est une sacrée cérémonie de bienvenue." Chuchota t'elle à son Pokémon.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum