Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Demandes d'admissions :: Demandes acceptées

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Magnolia Jones
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8743-starlight-magnolia-jones#88911
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8783-magnolia-jones-mentali
Icon : [598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Volucité, Unys
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 92
Points d'Expériences : 393
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
1
Volucité, Unys
13 ans
0
92
393
pokemon
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
1
Volucité, Unys
13 ans
0
92
393
Magnolia Jones
est un Nouveau Membre
twinkle twinkle
falling star
Nom ✩ Jones  
Prenom ✩ Magnolia
Surnom ✩ Starlight
Age ✩ 13 ans
Region d'origine ✩ Unys, Volucité  
Ambition future ✩ Elle ne sait pas vraiment. Elle est attirée par les métiers en lien avec le soin et l'aide aux autres mais elle est encore un peu trop perdue pour pouvoir déclarer avec fermeté ce qu'elle souhaite devenir. La multitude de choix de l'académie a tendance à quelque peu l'effrayer.
Elle est pleine d’optimisme.
Elle a toujours le sourire aux lèvres.
Elle a la tête dans les nuages.
Elle n’est pas souvent vraiment là.
Elle n’a pas vraiment confiance en elle.
Elle s’efface facilement.
Elle n’ose pas donner son avis, les rares fois où elle a le courage d’en avoir un.
Elle aime être autour de personnes fortes.
Elle préfère suivre que guider.
Elle est un poil tête en l’air.  
Elle semble un peu naïve, c’est pas vraiment le cas.
Elle semble un peu rêveuse, c’est plus vraiment le cas.
Elle a le coeur sur la main.
Elle est généreuse.
Elle tend toujours la main pour aider.
Elle est bien incapable de demander de l’aide, pour elle même.
Elle est timide et réservée, souvent dans son coin.
Elle est anxieuse et nerveuse, toujours sur ses gardes.
Elle vient d’une famille pauvre.
Elle sait gérer son argent, gérer un ventre vide et le froid quand on ne peut pas payer le chauffage du mois.
Elle a du mal à s’attacher mais est terriblement loyale envers ceux qu’elle considère comme ses amis.
Elle ne sait pas vraiment aller vers les autres.
Elle préfère la nuit au jour.
Elle est très athlétique.
Elle adore le sport, se dépenser physiquement.  
Elle a fait de la gymnastique mais a rapidement arrêté.
Elle fait du parkour maintenant.
Elle est très endurante.
Elle est très bonne élève.
Elle est mal dans sa peau.
Elle hésite beaucoup, sur tout. Prendre des choix est très difficile.
Elle est en manque permanent de sommeil.
Elle ne rend jamais les coups, elle préfère tendre l’autre joue.
Elle aime les histoires, la musique et tout ce qui lui permet de s’évader.
Elle écoute un peu de tout mais a une affection toute particulière pour les vieux vinyles.
Elle aime les super-héros.
Elle aime le rose, les rubans et les froufrous.
Elle adorerait, un jour, posséder une jolie robe pleine de détail.
Elle aime s’asseoir à côté d’artistes de rue pour écouter leur musique.
Elle ferme toujours à double tour la porte de sa chambre.
Elle déteste dormir dans la même pièce que quelqu’un d’autre.
Elle a besoin de calme et d’isolation régulièrement.
Elle est fasciné par les instruments de musique et les musiciens qui les manient.
Elle voudrait bien essayer, un jour.
Elle chante très mal mais adore le faire sur la douche. Quand elle est sûre qu’il n’y a personne.
Elle sait se faire très discrète. Oubliable.
Elle dort rarement plus de trois heures par nuit.
Elle est fréquemment couverte de bleus, coupures et bandages.
Elle est gauchère.
Ils sont arrivés à Volucité à l’époque où la banlieue était agréable. À l’époque où les petites maisons de banlieue respirait le bonheur avec leurs petits jardins bien entretenus et les jolis parcs plein de fleurs.

Ils sont arrivés à Volucité avec le grand espoir de vivre leur propre rêve unysien. Ils voulaient réussir et se payer l’une de ces jolies petites maisons avec un beau jardin bien entretenu. Ils rêvaient d’y voir courir une gamine au sourire éclatant. Ils rêvaient de bonheur et de joie dans ce petit paradis cliché d’Unys.

Ils voulaient faire comme dans les films.

Ça ne s’est pas exactement passé comme prévu. Difficile de trouver un emploi convenable sans diplôme et une simple expérience de fermiers. Difficile de subvenir aux besoins de deux adultes dans la ville la plus chère de la région. Difficile de survivre en enchaînant les petits boulots. Difficile de réaliser qu’on doit de plus en plus se rabaisser pour payer le loyer d’un appartement minable dans le pire quartier de la ville.

Difficile de réaliser que nos rêves sont impossibles à atteindre.

Puis, la vie devient encore plus difficile.

Elle tombe enceinte. Elle est ravie, extatique, heureuse comme elle l’a jamais été et elle lui murmure au creux de la nuit que c’est le plus beau jour de sa vie depuis celui où ils ont unis leurs destins devant l’autel.

Il est terrifié. Il est absolument et complètement terrifié. Elle est enceinte et ça veut dire que bientôt, il y aura un petit être qui dépend complètement d’eux. Pour tout. Absolument tout. Il faudra payer plus pour la nourriture et peut-être changer d’appartement pour avoir une deuxième chambre et … elle est enceinte et elle apporte tellement de problèmes.

Pourtant, il l’aime si fort. Il sourit et lui promet que tout ira bien.

Il l’aimera, son petit bout d’elle.

Il doit avaler son égo et appeler ses parents, demander de l’aide pour financer sa famille. Il doit encaisser les remarques, les critiques et les commentaires pour débloquer l’argent qui lui permet d’obtenir un crédit qui sert à acheter un appartement. Minable, dans le pire coin de la ville, mais avec deux chambres et un budget qu’ils peuvent respecter. C’est à eux. Personne ne peut leur enlever ça au moins.

Il enchaîne les travaux alors qu’elle dépérit petit à petit. Il enchaîne les heures jusqu’à ne presque plus rentrer. Tout, tout pour payer la nourriture dont elle a besoin et les soins que la grossesse entraîne.

C’est difficile et il lui semble que c’est les neufs mois les plus durs et les plus longs de toute sa vie.

Puis elle naît.

Et elle tue sa mère.

Elle sourit pourtant alors qu’elle la porte contre son coeur dans ses derniers moments, un prénom comme derniers mots, murmuré comme une chanson.

Elle pleure, quand ses bras tombent sur elle, l’emprisonnant dans une morbide prison, des cris comme premiers sons, hurlé comme un appel à l’aide.

Il sombre. Il a envie de tout arrêter. Les premiers mois sont durs et elle est bien plus souvent chez la vieille dame qui vit la porte à côté que dans sa propre maison. Il commence à boire, à traîner dans les bars. Il se drape dans sa tristesse.

Puis, quand elle n’a que huit ans, leur gentille voisine termine sa vie, sa vieille main toute frippée entre ses doigts si fins. Elle n’a plus de refuge.

Elle n’a plus que chez elle.

Elle apprend vite à tenir l’appartement. Elle cuisine et fait le ménage et sourit et s’occupe de lui du mieux qu’elle peut. Et elle parvient à faire ça tout en maintenant de très bonnes notes dans la petite école misérable du quartier. Ses nuits déjà courtes se raccourcissent.

C’est pas grave, c’est pour la bonne cause. Elle continue de sourire.

Il continue de boire. De plus en plus. Le seul argent qui leur permet de survivre, c’est celui des allocations sociales et du chômage. Mais il part si vite dans les verres qu’il enchaîne que bien souvent, il fait froid et faim dans le petit appartement.

Parfois, elle fixe le téléphone et se demande si elle ne pourrait pas appeler son papi et sa mamie. Les appeler à l’aide. C’est beaucoup pour elle. Elle a du mal à tout gérer. Mais elle n’ose pas. Elle n’ose pas. Elle ne les connaît pas après tout et il parle toujours d’eux avec une telle rage, une telle colère.

Papi et mamie ne les aiment probablement pas. Alors elle abandonne à chaque fois. Elle se contente d’amener, d’une main tremblante, une bière alors que sa colère se décharge sur elle.

Bientôt, à ses yeux, elles deviennent elle. Elles se mélangent. Les mêmes mèches roses et les mêmes sourires. La même main qui se pose sur son épaule et la même douceur qui le couvre d’un plaid quand il s’évanouit sur le canapé.

Au début, elle pensait que tout s’arrangeait. Qu’il faisait un pas vers elle et si les mots durs pleuvaient aussi souvent que les mots doux, elle y voyait une amélioration, un rayon d’espoir.

Ses rêves aussi, étaient impossibles à atteindre.

Et elle ne pensait pas que ça pourrait devenir pire mais …

il parvient à rendre le tout pire.

Elle sait bien que c’est pas normal et qu’il ne devrait pas l’aimer comme si elle était elle. Mais à ses yeux, elles sont devenues elle. Et il ne voit plus la différence.

Ils alternent entre violence et tendresse mais,
mais elle finit par préférer la violence à la tendresse.

Elle devient si mature. Elle s’efface encore plus et elle se jette avec un désespoir presque maladif dans ses études. Elle cherche et cherche et cherche et cherche une porte de sortie. Un échappatoire. Mais rien ne vient et lui, il est toujours là quand elle rentre le soir.

Alors un soir, elle ne rentre pas. Elle traîne dans les rues de Volucité alors que la nuit tombe et que les rats sortent. Elle se faufile détonante de couleurs dans l’univers si sombre de la nuit. Elle apprend à découvrir une autre facette de cette ville qui l’a vu grandir.

Elle découvre les vives couleurs des néons et les coins sombres. Elle apprend à esquiver les gens qui font peur et qui veulent le mal. Elle découvre et apprend et elle se sent bien plus en sécurité ici que chez elle.

Quand elle rentre, il dort déjà et il aura certainement oublié qu’elle n’était pas là hier soir. Elle va apprendre combien de fois elle peut s’aventurer dans la nuit avant qu’il ne le remarque, avant qu’il ne sévisse. Elle teste les limites.

Dehors, elle se sent libre et heureuse et tellement, tellement … vivante. Elle découvre sa porte de sortie.

Sous les lumières des néons, elle renaît, se redécouvre et se réinvente.  
Sous les lumières des néons, elle devient Starlight.

Starlight, c’est elle, mais en mieux. Starlight c’est tout ce qu’elle voudrait devenir. Starlight porte du rose et détonne et est heureuse. Starlight a le courage et la confiance de tendre une main aux autres et de les aider.

Starlight naît quand elle remarque le regard désespérément vide d’une sans-abri.

Starlight la rend maladroite, imprudente. Starlight lui autorise tellement et elle prend et prend et prend. Elle prend tout ce que Starlight peut donner. Jusqu’à ce qu’il remarque.

Les couvertures qui manquent, le frigo qui se vide un petit peu plus vite.

C’est difficile.

Encore plus difficile.

Rien ne va et tout tombe, tombe, tombe.

Alors elle devient encore plus Starlight. Elle encaisse la colère dans la soirée puis devient Starlight la nuit tombée.

Il lui devient impossible de dormir tant qu’elle n’est pas allée dehors. Qu’elle n’a pas respiré. Qu’elle n’a pas vécu.

Il n’y a que quand elle est Starlight qu’elle se sent vivre. Qu’elle se sent bien.

Il n’y a que quand elle est Starlight que tout va bien.

Jusqu’à ce que tout n’aille plus aussi bien.

Elle devient imprudente, elle s’aventure là où elle ne le devrait pas et s’interpose là où elle le devrait pas. Au début, ça se passe bien. Elle arrive à user de la confiance de Starlight et de sa répartie pour se sortir des mauvais pas. Peut-être un peu de chance aussi.

Jusqu’à ce qu’elle n’y arrive plus.

Ça commence par des coups, des bousculades. Pas grand chose de plus que ce qu’elle ne sait déjà endurer. Starlight n’a pas peur, Starlight n’a pas mal.

Starlight se relève toujours.

Puis un soir, c’est un peu plus violent. L’homme avait bû et elle ne peut simplement pas ne rien faire et faire comme si elle ne voyait pas. Parce qu’elle comprend que trop bien. Parce que Starlight est née de tout ça. Alors elle s’interpose.

Et elle échoue.

Elle ne doit sa tête qu’à Raven.

Raven, Raven, Raven.

Et elle se sent si mal alors qu’elles attendent, côte à côte, dans l’ambiance si blanche de l’hôpital. Perdue les lumières sombres des ruelles de Volucité et bonsoir, lumière vive qui révèle chacune de ses erreurs.

Elle n’est pas très forte …

Elle murmure son prénom et mentionne à voix basse qu’il travaille, incapable de la ramener. On la laisse repartir avec le papa de Raven et Raven parce qu’ils sont voisins. Elle croise le regard de Raven quand elle rentre dans son appartement et elle frisonne.

Raven a toujours été tellement plus.

Raven n’a peur de rien et ne craint personne. Raven a un an de plus qu’elle mais est dans la même classe depuis la primaire. Elle l’a toujours un peu admiré, de loin, Raven et sa confiance et son extravagance et sa force.

Raven est tellement plus qu’elle et elle a réussit à se la mettre à dos.

Pourtant, Raven la surprend et la prend sous son aile. Raven parle fort et s’énerve vite mais Raven aime fort. Et peu importe si elle n’a aucune amie et qu’elle s’isole toujours, incapable de laisser les autres s’approcher d’elle, trop lâche et trop peureuse. Raven ne lui laisse aucun choix. Raven pousse et fracasse les frontières.

Raven se creuse un chemin dans son petit coeur brisé.

Après Raven, Starlight commence à redevenir forte. Starlight devient encore plus forte, plus brillante, plus rayonnante. Starlight excelle et s’anime.

Starlight redevient tout ce qu’elle voudrait être.

Elle s’accroche avec l’espoir du désespoir à cette nouvelle Starlight, encore meilleure. Starlight devient tout ce à quoi elle pense. Ses journées ne sont rythmées que par la pensée qu’une fois la nuit tombée, Starlight voltigera entre les étoiles.

Puis la lettre tombe. Elle est choisie parmi une sélection des meilleurs élèves des quartiers défavorisés à rejoindre une école prestigieuse, dans l’espoir de leur offrir un avenir plus heureux. Dans l’espoir de les voir réussir.

Elle ne sait pas trop quoi en faire. Partir d’ici semble être un rêve. Rien ne va bien ici. Il n’y a que Starlight qui est heureuse. Il n’y a que Starlight qui vit. Elle n’est qu’un fantôme.

Est-ce que ça vaut vraiment le coup de penser à elle avant de penser à Starlight ?

Elle ne sait pas vraiment. Ce n’est que quand Raven lui avoue qu’elle va elle aussi partir qu’elle accepte.

C’est peut-être que l’espoir de Starlight c’est un peu faufilé jusqu’à elle.

Jusqu’à Magnolia.
Aries est un moumouton. Il est par conséquent doux et rond. Aries est globalement assez calme et tranquille mais il lui arrive régulièrement de péter un câble et de faire un scandale. Ça arrive même trop régulièrement. Haut en couleur, le petit pokémon aime rentrer tête baissée dans les problèmes entraînant cette pauvre Magnolia dans ses embrouilles ...
surnom ✩ aries
espece ✩ moumouton
genre ✩ mâle
pseudo ✩ bbdragon
age ✩ 20 ans olala
un petit mot ✩ magnolia est mon premier reroll ! nico part aux oubliettes et cette petite découvre le monde ! j'espère qu'elle vous plaira autant que je m'amuse à l'écrire. et puis déso pas déso pour le drama. elle va souffrir cette petite hehehe. mon brave gigi je te laisse ici le profil de nico pour aller chopper les valeurs de jetons/xp à transférer ici Keur


Dernière édition par Magnolia Jones le Mer 5 Fév - 11:38, édité 1 fois


twinkle, twinkle falling star
Raven Wrynn
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8744-raven-wrynn?nid=2#88914
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8765-raven-wrynn-pyroli#89037
Icon : Don't look after me
Taille de l'équipe : 3
Région d'origine : Volucité, Unys
Âge : 14 ans
Niveau : 11
Jetons : 1798
Points d'Expériences : 150
Don't look after me
3
Volucité, Unys
14 ans
11
1798
150
pokemon
Don't look after me
3
Volucité, Unys
14 ans
11
1798
150
Raven Wrynn
est un Pokeathlète Agent
Rosalina Uana
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8622-586-rosalina-l-immortelle-pyroli?highlight=rosalina
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8925-rosalina-hera-uana-pyroli#90468
Icon : [598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] 85cee95d1ef36727301f0f723a874ea3
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto / Kalos
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 270
Points d'Expériences : 61
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] 85cee95d1ef36727301f0f723a874ea3
1
Kanto / Kalos
13 ans
0
270
61
pokemon
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] 85cee95d1ef36727301f0f723a874ea3
1
Kanto / Kalos
13 ans
0
270
61
Rosalina Uana
est un Nouveau Membre
Polala mais quelle idée de lire cette fiche avant de me coucher. Quelle idée d'autant plus que j'en connaissais quelque-peu le contenu. Contenu que t'as sublimé et rendu terrible (dans le bon sens du terme, dans le sens où t'as piétiné mon coeur). C'était genre. Ow. J'étais pas prêt.

Sur une note plus joyeuse meilleur choix de starter eveeeeer  Keur  Keur  
(et ce codage)

Je veux un lien avec Rosalina. Genre obligé. Rien que le Starlight/Magnolia Héra/Rosalina. Rien que le fait qu'elles soient toutes deux soit trop abimées pour se passer à côté. T'as pas le choix en fait, je te l'imposes le lien.




(Et RIP Nico, on t'aimait.)
Idalienor Edelwen
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4164-295-les-ambitions-d-idalienor-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t4175-idalienor-edelwen-pyroli
Icon : https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
Taille de l'équipe : 15
Région d'origine : Hoen
Âge : 20 ans
Niveau : 70
Jetons : 2476
Points d'Expériences : 2451
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
20 ans
70
2476
2451
pokemon
https://img.nickpic.host/3rBaTA.jpg
15
Hoen
20 ans
70
2476
2451
Idalienor Edelwen
est un Pokeathlète Médecin
Mon petit kokoro est fendu ;; c'est si triste. J'ai tellement de peine pour Magnolia. Mais cette fiche est vraiment folle, j'adore le style et la plume si légère pour parler de quelque chose de si grave olala je suis sous le charme.

Du coup, tu veux le chroma ?  Keur

Je te présente pas la maison tu la connais aussi bien voir mieux que moi. Hâte de voir ton nouveau compte évoluer en rp, et peut être devenir médecin (rejoins la meilleure faction).


Bienvenue dans le Dortoir Mentali ♀ et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 598. Bon jeu sur Pokémon Community !


[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] Ko4m
Le courage est la première des qualités car elle garantit toutes les autres
Magnolia Jones
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8743-starlight-magnolia-jones#88911
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8783-magnolia-jones-mentali
Icon : [598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Volucité, Unys
Âge : 13 ans
Niveau : 0
Jetons : 92
Points d'Expériences : 393
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
1
Volucité, Unys
13 ans
0
92
393
pokemon
[598] starlight ✩ magnolia jones [MENTALI] PYbUMuk
1
Volucité, Unys
13 ans
0
92
393
Magnolia Jones
est un Nouveau Membre
Merci beaucoup pour tous vos commentaires ! c'est adorable ;;

ravie de voir que magnolia vous détruit le cœur c'était l'objectif *diaes*
j'accepte le shiny avec plaisir ;D


twinkle, twinkle falling star
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum