Connexion
Pokemon Community :: Zones sauvages :: Les collines :: L'Observatoire

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Stella Douglas
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : [Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
La science est loin d'être mon point fort ni l'une de mes passions et pourtant, c'est bien à l'observatoire que nous nous trouvons aujourd'hui moi et mes pokemons. Moon, mon Séléroc, à toujours été un peu... Spécial. Mystérieux ? Hm oui c'est mieux. Mystérieux. Toujours à flotter dans son monde au dessus de nos têtes, comme un astronaute en 0 gravité. En revanche, une fois qu'on y est habitué, on peut facilement l'oublier du coup tellement il se fait discret (même baisser la tête pour passer en dessous quand il est trop bas est devenu naturel). Cependant ça ne veut pas dire que je ne fais pas attention à lui et quand il s'est arrêté devant cette affiche pour venir admirer les étoiles à l'observatoire l'autre jour, j'ai décidé que cela pourrait être un bon changement d'air. J'imagine que quand on est le pokémon Lune, on est pas indifférent à l'espace, puis il n'y a pas que lui que ça intéresse. J'ai toute une liste de volontaire intéressée par l'expérience. J'imagine que c'est le genre de chose cool à faire au moins une fois dans une vie quand on en a l'occasion. J'ai juste peur que tout le monde n'ai pas le temps de passer, je ne sais pas du tout comment c'est organiser, mais j'essaierais de passer autant de mes pokémons que je pourrais. Pour ma part, on verra s'il reste du temps. ... Oui la science n'est pas ma passion, mais ça, ça peut quand même être sympathique à regarder...

Du coup un jour de vacance, mon fidèle starter, Moon et moi nous rendons donc à l'observatoire afin de profiter de la visite du télescope organiser ce jour. Hm c'est une visite guidé de l'observatoire en soi incluant leur grand télescope en fait, du coup je ne sais pas si on pourra regarder à l'intérieur... J'imagine que tout le monde pourra regarder, mais de là à faire passer aussi les pokemons. ... Au pire je lasserais ma place à Moon. Désolée Sam, tu devras te contenter de regarder des images sur le net ou bien qu'on revienne à une prochaine visite. Bien entendu, quand je lui apprends la nouvelle, mon starter se met immédiatement à bouder. En même temps, on parle de Sam, mais il comprends aussi que c'est plus important pour Moon que pour nous deux. Il a bon fond mon singe je vous dis, il sait quand il faut faire passer les copains d'abord.

- Je suis fier de toi. Tu es tellement mature et généreux. Un vrai chef.

Frottant le sommet de son crâne, le pokemon combat accepte volontiers les compliments qui lui sont fait. Une petite chose évidente que j'ai mise tellement longtemps à comprendre. Un ou deux compliment et il devient tellement plus docile... Il est trop mignon mon starter, viens là que je te fasse un câlin. Ignorant donc magnifiquement notre guide nous parlant de l'histoire des lieux, je suis à l'arrière du groupe, serrant mon starter dans mes bras pour lui gratter le haut du crâne. S'il avait pensé à résister pour protéger sa fierté, j'ai depuis le temps longtemps trouver les points sensibles ou le dorloter et le calmer. Le télescope n'étant même pas encore en vision et vu notre position à l'arrière du groupe ou personne ne fait attention à nous, il décide au final qu'un peu de confort ne fera pas de mal. Moon lui se contente de flotter pour sa part, amusant les quelques enfants de la visite tandis que nous continuons notre progression. Je ne suis pas une élève très attentive certes, mais j'écoute quand même après, tout en tentant de garder Sam sous contrôle le plus longtemps possible. Cependant quand nous pénétrons dans la pièce du télescope...

- Soit .... *sigh*

A peine entré dans la pièce, je n'ai pas baissé la tête pour le regarder dans mes bras qu'il a déjà disparu. A sa place dans mes bras, le doudou d'une fillette qui me regarde au bord des larmes. Haha... Je rend la peluche à la petite tout en me demandant si mon pokemon a apprit Clonage quelque part pendant que je regardais ailleurs. Le temps de relever la tête et sans surprise, je découvre déjà mon starter entrain de regarder dans la lunette du télescope, essayant visiblement de comprendre comment ça marche. Derrière lui, un scientifique visiblement très embêté le regarde avec un air surpris et un peu effrayé. Il a surement envie de l'enlever, mais la réputation des Férosinge fait que personne n'ose s'approcher de ce genre de pokémon à la légère. Quand le pokémon combat se met même à l'engueuler car ça ne marche pas, le scientifique se met même à ajuster la machine pour faire plaisir à sa seigneurie poilue, les yeux au bord des larmes à son tour. Du coté de notre guide, ce sont des flammes qui sortent de son regard qu'il a braqué sur moi. *kof kof* Oui bon je sais je suis désolée, il ne va pas le casser votre télescope. Vous voyez bien qu'il a demandé au scientifique de le régler et n'a pas essayé de le faire lui même ! ... Pas convaincant comme défense je l'admets. De toute façon même moi je dois admettre que mon premier pokemon exagère. Avançant lentement vers la cause de nos problème tout en réfléchissant à comment gérer cette affaire, mon starter lui continue de jeter un œil à la lunette, levantun pouce au scientifique quand il obtient un résultat satisfaisant. Seulement là ou je m'attendais à devoir le tirer de force pour le décrocher de là, mon starter lâche aussitôt la position pour faire signe à Moon de venir. Il aide ensuite le Séléroc à s'installer et à positionner la lunette pour qu'il puisse bien voir, vu que le pokemon psy n'a pas de bras. ... Haaaaan. Ils sont mignons. Comment vous voulez que je lui dise quelque chose moi après ça, je suis tellement fier de lui là. Un sourire vaincu sur le visage, ma main vient se poser sur le front de mon starter pour lui ébouriffer les poils tout en lui grattouillant la tête.

- C'est pas bien, tu ne peux pas faire ça.

Crédibilité Zéro !
Paul Nyllis
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3874-0280-paul-nyllis-noctali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3876-paul-nyllis-noctali
Icon : [Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. NLyjW
Taille de l'équipe : 32/33
Région d'origine : Rosalia, Johto
Âge : 19
Niveau : 64
Jetons : 5563
Points d'Expériences : 2088
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
pokemon
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. NLyjW
32/33
Rosalia, Johto
19
64
5563
2088
Paul Nyllis
est un Topdresseur Stratège
Les vacances, c’est l’occasion de se reposer, de prendre du bon temps, de…

Pas quand on a un bébé.



Quand on a un bébé, on oublie la plage, les Noadkoko et les cocktails au bord de la piscine. Les pieds en éventail, c’est FI-NI. La journée, il faut s’occuper de bébé, le changer, le surveiller, l’aider à faire ses besoins, à manger, à vomir, se curer le nez, le changer encore, le coucher. A côté, les tâches habituelles ne disparaissent pas pour autant, il faut donc ajouter à la liste d’aller faire les courses, la lessive, la vaisselle, la cuisine (de préférence avant la vaisselle), le ménage, la sociabilité.



Ah non. Vous pouvez oublier de sociabiliser. Vous ne voyez plus vos amis. Lorsqu’ils sont là, ils font « areuh-areuh » devant bébé et vous les ignorez parce que c’est l’heure du goûter de bébé ou celui-ci chouine, donc vous le portez et chanter une berceuse. Des berceuses ? Il vous faut en connaître plein, parce qu’elles vont vite vous saouler si vous tournez sur un tricycle. N’oubliez pas de faire du sport. Le vélo de chambre, ça aide à garder la forme. Et puis, on parle de berceuses, mais on oublie pas que c’est bébé qui choisit avant tout. « A dada sur le bidet », ça marche avec bébé 1 mais bébé 2 s’endort qu’en écoutant « Bella ».

Rip.

La nuit, c’est le moment de répit. Vous prenez votre livre de stratégie qui vous attend patiemment sur votre table de chevet et vous le lisez. Page 1, ligne 3, vous dormez. Entre cet instant et votre réveil du lendemain, cinq heures vous séparent. Techniquement, il faut sept à huit heures de sommeil pour un humain normalement constitué. Sachant que les cycles de sommeil sont d’environ trois heures, il faut prendre en compte les aléas de la nuit comme les réveils intempestifs pour boire ou afk bio. Concrètement, oubliez cette logique. A partir de maintenant, c’est bébé votre guide. Il vous réveille approximativement 983749 par nuits. Autant de fois où vous allez devoir lui chanter « Bella » en vous endormant. Ne vous inquiétez pas, il sera présent pour vous rappeler de terminer votre 983749ème interprétation.

Votre nouveau réveil vous appelle à 5h47 précise chaque jour. Pas besoin de l’allumer, il est toujours en forme. Parfois vous avez de la chance, un dysfonctionnement le fait traîner jusqu’à 6h13. Ça s’appelle la « grasse mat’ ». Le regret commence à vous éprendre. Vous vous souvenez de Roger, votre Flamiaou que vous avez vendu lorsqu’il a évolué en Matoufeu et continué de vous sauter sur le ventre chaque matin à 4h30. Aujourd’hui, ces beaux jours vous manquent.

Pauvres de nous…

Une erreur de jeunesse et voilà les Enfers qui se déchaînent.

Un coût de 50 000 jetons jusqu’à l’âge adulte.

Est-il possible de faire un prêt à la pokébanque, de lui donner l’argent et l’envoyer en exil ?

Si c’était si simple, il y aurait plus de parents.

Pourquoi ?

Simplement pour avoir un gamin qui s’occupe d’eux à la retraite et leur rembourse les 50 000 jetons avec 100 000 d’intérêts en service hôtellerie sénior.

Non… Je vais trop loin.

Faut reconnaître aux enfants, qu’au niveau des impôts, ils rajoutent une part non négligeable et très utile.

Plus j’y pense… Et plus je me dis que j’ai de la chance que la mère de mon enfant ne vive pas avec moi et que je sois coincé à la Pokemon Community. Ici, enfants de moi de 12 ans interdits. Je risque pas de la voir débarquer dans mon sommeil pour me demander de chanter une berceuse ou crier « ouin, ouin » pour dire « pipi ». En lieu et place, j’ai Sirius dont je n’ai à m’occuper qu’une fois par semaine : « t’as fait le ménage ? » ou « tu t’es occupé du linge ? ». Ouais, on fait des roulements. Donc en sommes, un mois ayant 4 semaines, je lui change sa couche 2 fois par mois. Le ratio est nettement plus avantageux qu’avec bébé à la résidence Aquali où on atteint un ratio de 3,5 fois par jour.



Comment ça je suis un père horrible ? C’est absolument faux. Premièrement, je me charge des courses de Miriam. Quel que soit son besoin, je m’en occupe. Même si je reconnais avoir parfois des difficultés sur la sélection de produits.

« Aloooooors… Elle m’a dit Pampers baby-dry, le tur-quoise. »

« … »

« ILS SONT TOUS TURQUOISES ! »

Je lui en rapporte un, évidemment elle m’explique que c’est pas le bon et que j’aurais dû prendre l’autre turquoise… Logique, oui.

« Aloooooors… Elle m’a dit Always, le bleu. »

« … »

« Y A DEUX BLEUS ! »

Je vous laisse deviner la suite.

Deuxièmement, je suis un papa responsable. J’ai pris mes dispositions avec l’académie pour une sorte « d’alternance » qui me permettrait d’étudier et d’engranger de l’argent pour le bébé. Du coup, je suis devenu la nounou de mon bébé. Quand sa mère a besoin d’un bain ou de sortir pleurer la vie qu’elle a perdu, c’est moi qui vient m’occuper de bébé, lui faire manger du popcorn devant Jurassicmon Park, lui raconter des histoires qui font peur pour l’endormir, lui apprendre des grimaces ou à compter ses dents dans un miroir.

Enfin, et c’est le point le plus important… Je prends soin de moi ! En tant que papa, c’est difficile de faire face à la pression qui nous incombe au quotidien. L’enfant a un besoin perpétuel, la mère ne sait pas le combler, elle se tourne vers le père et pouf ! Une charge de malade sur les épaules. Je ne compte plus le nombre de papas qui ont craqué face à cela. Je peux vous dire que mon père, il s’est pas embêté, il était futé et avait tout compris. Alors dès qu’il a vu l’entourloupe, hop ! Il s’est cassé avant ma naissance. Malin, le Lixy. J’aurais pu faire de même, mais comme je vous l’ai dit, je suis responsable ! Donc à la place, je prends du bon temps…

Aujourd’hui, il y avait visite gratuite pour les moins de douze ans à l’Observatoire de l’île, donc j’ai voulu en profiter. Ma fille étant trop jeune d’après sa mère pour aller à l’Observatoire, je ne me suis pas dégonflé et j’ai élevé le ton.

- Puisque c’est ainsi, j’irais seul ! Nah !

En vérité, j’étais pas serein d’y aller. C’était la première fois que j’allais entrer dans ce bâtiment, vous imaginez le stress ? Je l’ai survolé des dizaines de fois, mais je n’avais encore ja-mais posé le pied à l’intérieur. Ça allait être ma première fois. Je ne savais comment l’aborder. J’ai demandé conseil à Sirius, spécialiste des étoiles à ses heures perdues. Il m’a dit « je serais bien venu avec toi, mais j’ai beaucoup de travail. » J’étais là « t’es sûr ? Le ciel sera dégagé, les étoiles seront sur leur 31. » Il a relevé la tête et répondu « évite de regarder le soleil, tu te cramerais la rétine. » J’ai stressé.

Le Soleil, je ne sais pas pourquoi, mais ça me stresse de fou ! C’est pourtant un astre ultra cool qui pèse dans le game, car c’est lui le patron. Mais franchement… Il était obligé d’interdire à quiconque de soutenir son regard pour prouver que c’est bien lui le patron ? Je trouve qu’il est dans l’abus et moi… ça me… dans le ventre…

Désolé, c’est trop dur d’en parler. Ça remonte trop de…

Donc j’étais à l’Observatoire avec Ali. Notre guide était plutôt sympa, du genre je sais tout sur tout, j’étale mon savoir. Ok, cool ta vie mec, mais elles sont où les étoiles ?! Et là… Je l’ai vu. Il s’élevait de toute sa stature. Imposant. Grandiloquent. Magnificent. L’objectif était fixé vers le ciel, nous rappelant à quel point nous étions petits au sein de cet immense univers. Des Statitik pouvant être balayés d’un revers de la main, à la manière dont ce Férosinge l’illustrait bien en nous coupant la file.



Hein ?



MAIS OÙ QU’IL SE CROIT CELUI-LA ?!

Tandis qu’il jouait avec la lunette et s’amusait avec ses copains (Sirius, où es-tu ?) et puisque le guide ne faisait rien, je me rapprochais et venais patpater celle qui semblait être sa dresseuse.

- Mademoiselle, je vous prierais d’éloigner votre Pokémon qui gêne le bon déroule… S-Stella ?!

Mon regard incrédule se posa tour-à-tour sur l’impertinente et le freluquet de type Combat. Elle avait pris une chouchouille de la poitrine, raccourci ses cheveux et gagné en maturité visuelle, mais je n’avais désormais aucun doute sur l’identité des deux zigotos. Je joignais alors mes mains et avec un sourire chaleureux reprenait ma virulente altercation.

- Comme je disais, je vous prierais de prendre votre temps, admirer les étoiles avec passion, mais de ne pas trop perturber le déroulement de la visite. Comment va Sam ? Il est de bonne humeur ?

Dans le doute, je fis signe discrètement à Ali de se rapprocher. Mon starter se fraya un passage dans la foule sans difficulté et se positionna tranquillement derrière moi.


Moodboard :
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. 1543863697-signa-par-max
Merchiii Max pour cette superbe signature !
Potiron
http://pokemoncommunity.forumactif.org
http://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : [Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. CeOUB4f
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2641
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2641
pokemon
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. CeOUB4f
0
Kalos
5 ans
0
0
2641
Potiron
est un Annonceur
Opportunité 1
Visiblement, parasiter le début de la file d’attente du télescope n’aura pas de si lourdes conséquences. Pas faute au guide d’avoir voulu rappeler Stella et Paul à l’ordre, pourtant ! Mais le positionnement plutôt prompt d’Ali entre eux et le reste du groupe a tôt fait de dissuader toute forme de protestation.

Aidé par Sam, le Séléroc peut donc jouir d’une vision inédite des étoiles. Ce soir, le ciel est dégagé : un voile noir surplombe l’île, parsemé d’éclats de lumière scintillantes. Certaines d’entre elles bougent légèrement (des satellites ?), d’autres esquissent des images bien connues de l’esprit humain (Moon est à peu près sûr d’avoir déjà vu Stella cuisiner avec un outil ayant cette forme…).

Pour autant, rien d’exceptionnel ne semble se manifester au sein de la voûte céleste. Du moins… Si l’on excepte cette épaisse traînée de lumière qui soudainement la traverse.

Cette comète est si grande que même ceux qui observent le ciel depuis l’ouverture dans le toit la perçoivent sans mal. L’espace d’un instant, tous les regards sont captés, et des murmures captivés parcourent l’assemblée de visiteurs.

Peu d’entre eux relèveront d’ailleurs le cliquettement émis, à ce moment là, par le télescope.

Après quoi, une minute plus tard seulement, un scientifique déboulera dans la salle.

« -Vous l’avez ? Dîtes moi que vous l’avez ! »

Visiblement anxieux, l’homme se précipite jusqu’à un tableau de bord, sur lequel il pianote. Il finit alors par afficher à l’écran une image : celle photographiée à l’instant par le télescope, et montrant clairement le corps céleste. Le scientifique pousse alors un profond soupir de soulagement.

« -Arceus soit loué… Je ne l’attendais pas si tôt. »

Il se remet aussitôt à pianoter, et fait afficher une seconde image. Celle-ci révèle également une vive traînée de lumière, néanmoins différente de la première.

L’homme alors en charge du télescope s’approche, et l’interroge.

« -Toujours sur cette histoire ? »

Il acquiesce vivement, et pointe du doigt les deux photographies.

« -Tu vois bien qu’elles ne montrent pas les mêmes choses ! »

Néanmoins, son collègue affiche un air profondément dubitatif. Face à ce manque d’enthousiasme, il se tourne vers le groupe en tête de file, et l’interpelle.

« -Eh ! Vous deux là ! C’est vous qui regardiez à travers le télescope ? Venez ! Approchez ! »

Il fait signe à Paul et Stella de le rejoindre. Lorsque c’est fait, il pointe tour à tour les deux images.

« -Juste là, c’est la comète que vous venez à l’instant d’observer, prise en photo par le télescope. La seconde a aussi été prise par le télescope, mais il y a plus de 20 ans ! Le soir du passage à l’an 2000 !… Il n’y a rien qui vous choque ? »

Attente d’une réponse de la part des deux jeunes adultes. Aucune ne vient. Il s’emporte légèrement.

« -Rah ! Mais c’est pourtant évident ! Vous venez à l’instant d’observer une comète, vous devez bien être capables de voir que celle-ci n’en est pas une ?! »

Il désigne avec insistance la photographie datant de l’an 2000. Sentant la tension monter, son collègue appose une main amicale sur son épaule.

« -Calme toi... »

Un sourire désolé, il se tourne vers Stella et Paul.

« -Il est persuadé que cette photo, prise il y a 20 ans, montre… Autre chose. Donc à chaque fois que notre télescope en enregistre une nouvelle comète, il tient absolument à les comparer pour relever les différences... »

Le théoricien se passe une main dans ses cheveux, recouvrant peu à peu son calme.

« -Je ne suis pas fou… Regardez. »

Il analyse les deux images.

« -Sur la comète qu’on vient d’enregistrer, on voit clairement une traînée disparate dont l’hétérogénéité est liée à la décomposition du corps lors du passage dans l’atmosphère. Tandis qu’ici… Non seulement le corps n’est pas visible, mais en plus, la traînée est homogène ! Et beaucoup plus proche de l’objectif ! Et les témoignages de l’époque disent qu’elle a surplombé le Mont Skiddo, alors qu’aucune comète n’était attendue ce soir là… »

L’autre croise les bras.

« -Mais tu oublies que les lentilles de l’époque n’avaient pas la même qualité d’image. De même, on n’était pas en mesure de prévoir le passage de toutes les comètes… Quant à la proximité avec l’objectif, tu omets que… »

S’ensuit une discussion houleuse entre les deux hommes. Derrière, les visiteurs ont recommencé à observer le ciel au travers du télescope, reprenant la queue là où Stella et Paul l’ont interrompue. Perplexes, les deux s’observent sans trop savoir où se mettre…

Stella Douglas
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2896-0225-stella-douglas-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t2904-stella-douglas
Icon : [Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
Taille de l'équipe : 14+1/30
Région d'origine : Hoenn
Âge : 18 ans
Niveau : 38
Jetons : 1232
Points d'Expériences : 1193
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
pokemon
[Event 3 - Opportunité 1] Montre moi les étoiles et je te montrerai la lune. Mini_20011907180325202616609304
14+1/30
Hoenn
18 ans
38
1232
1193
Stella Douglas
est un Adulte Apprentie Gardienne
Même si personne n'hausse encore trop la parole, je sais parfaitement que cette situation pose problème. Honnêtement je suis contente que Sam fasse autant attention aux autres pokemons, mais il faut faire attention aux autres tout court aussi. Regarde moi un peu cette fillette, déjà que tu lui a volé son doudou pour ton clonage, avec tout ça nous lui avons aussi volé son tour dans la file. Comment on lui justifie ça à cette petite hein tu peux me le dire ? ... Et le mec d'1m80 qu'a l'air d'en avoir marre et qui se ramène, je lui justifie comment hein ?! Bon si je fais pas attention à lui, peut être qu'il ne fera pas attention à moi. *se fait patpat* J'aurais essayée...

- Mademoiselle, je vous prierais d’éloigner votre Pokémon qui gêne le bon déroule… S-Stella ?! Comme je disais, je vous prierais de prendre votre temps, admirer les étoiles avec passion, mais de ne pas trop perturber le déroulement de la visite. Comment va Sam ? Il est de bonne humeur ?

... Safe ? Je crois. Comment ? Je sais pas. Je doute fortement qu'il est eu le coup de foudre... Il connait nos noms à Sam et moi. Sur cette île je ne connais pas grand monde, du coup je suppose que ce doit être un ancien de la PC. ... Un fan de Sam ? Une ancienne victime ? Il a pas l'air d'être venu accomplir une vengeance quelconque, bien au contraire. Il nous invite à profiter autant du télescope qu'on le voudra ! ... Il a le droit de faire ça ? Apparemment le pokemon derrière à dit que oui (c'est pas bien non plus de faire peur aux gens).

- Sam va bien. Sam va toujours bien en même temps j'ai l'impression. Rien ne l’abat, rien ne l'arrête, pour le meilleur comme pour le pire.

Sourire aux lèvres, je réponds au garçon tout en regardant mon starter avec un air résigné habituel. Moon en a assez vu et reprend la main pour jeter un oeil, prenant un peu plus son temps cette fois ci. Pour ma part je jette un oeil curieux ensuite au pokémon du garçon. Hm j'ai déjà vu ce rose quelque part. Cael ? Clairement pas ! Concentrons nous... Nope j'ai pas, pourtant je sens que je suis pas loin ! Du coup je vais faire ce que tout le monde fait dans ce genre de situation. Continuer honteusement de cacher que je ne sais pas à qui j'ai à faire en espérant retrouver à un moment !

- Cela faisait longtemps. Toujours élève à la PC ? Quoi que vu l'heure... Ils donnent le droit de rentrer même en pleine nuit à partir d'un certains âge maintenant ?

Replaçant une mèche derrière mon oreille, je m'approche du télescope tout en demandant à Sam de me laisser regarder. Plutôt qu'essayer en vain de l'arrêter, la meilleure façon de régler cette situation créé par mon starter est de faire en sorte d'aller le plus vite possible. Les gens ne font pas cette visite pour regarder un Férosinge intérargir avec un télescope ou assister aux retrouvailles de deux ados. Bien sûr je garde les oreilles ouvertes pour répondre au garçon en même temps. ... Ces dernières années, j'ai souvent regardé les étoiles la nuit, repensant à cette nuit là dans le désert. Me relevant avec un sourire un peu amère, je constate que même avec la vue d'un télescope qui donne une vision unique de l'espace, les sensations restent bien différentes. Après ça un sourire différent passe sur mon visage alors que je chasse cette pensée de ma tête. Qu'est ce qui me prend de vouloir faire des comparaisons de ce genre. Me tournant vers le garçon, je lui fais signe que c'est son tour de regarder dans l'appareil. Sam lui profite de ma distraction pour me monter sur l'épaule et m'ébouriffer les cheveux. Hey ! C'est pas gentil ça. Seulement je n'ai pas le temps de me recoiffer que je sens ces derniers reprendre forme, la magie de Moon faisant action. Se dernier se rapproche de moi aussi pour me regarder avec un sourire espiègle tandis que Sam me poke le front. Ca va allez les garçons, j'ai juste eu un instant de mélancolie. Même en étant passer à autre chose, il y a des souvenirs qui parfois ont juste un type de mood qui s'accroche. Tiens même le ciel m'aide d'ailleurs à changer d'ambiance en nous envoyant une étoile filante ! Il n'y en avait pas eu cette nuit là. ... Euh elle est grosse cette étoile filante nan ? Admirant la traînée de poussière cosmique dans le ciel, je regrette un peu d'avoir lâcher le télescope aussi vite maintenant. Trente seconde de plus et j'aurais pu voir ça à travers le télescope ! Dommage, c'est lui qui en profitera (je retiens quand même Sam par les poils du dos histoire qu'il ne reprenne pas la place de force pour voir). Avec tout ça j'ai oublié de faire un vœu tiens. Tant pis on continuera la bonne vieille méthode d'obtenir ce qu'on veut avec effort et persévérance.

Patpatant le dos du Férosinge résigné, c'est à ce moment là qu'un scientifique arrive en trombe dans la pièce pour poser un tas de question sur la comète qui vient de passer. Il n'hésite même pas à nous impliquer le garçon et moi pour une partie de jeu des sept différences ! N'ayant pas personnellement vu la comète au télescope, j'utilise cette excuse pour me défiler un peu je l'avoue, même si dans ma tête j'essaye de répondre quand même. Après bon oui je vois des différences, mais c'est normal non ? Je doute que toutes les comètes soient identiques après tout non ? Autant le débat en soi pourrait sonner rigolo dans ma tête, autant quand les deux scientifiques se lancent sérieusement dans le sujet, j'avoue que j'abandonne très vite l'idée. Sam n'a même pas chercher lui et essaye plutôt de

- Sam redescend de ce Télescope !

Celui là je vous jure.

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum