Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Demandes d'admissions :: Demandes acceptées

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Will Burnside
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9060-611-will-burnside-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7905-will-burnside-voltali
Icon : [611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Galar
Âge : 13 ans
Niveau : 9
Jetons : 647
Points d'Expériences : 108
[611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
1
Galar
13 ans
9
647
108
pokemon
[611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
1
Galar
13 ans
9
647
108
Will Burnside
est un Pokeathlète Novice
Will Burnside
région : Galar
age : 13 ans
genre : Masculin
ambitions futures
Devenir super fort, et voler dans le ciel. Un superhéros en fait ? Ou non ! Maitre du monde. Hmm, non c'est beaucoup trop épuisant. Topdresseur alors ou coach ! Ahalala c'est chiant vot' truc.
vers l'infini et au delà ! Comment ça je l'ai volé ?
en quelques mots
Candy up fraise. C'est l'argot qui l'a dit.
pseudo : Haru, machin, le fou, la légende. (le dernier je l'ai rajouté, j'avoue.)
age : 20 ans
pronoms : Il, lui
caractère
C'est le début des vacances d'été, il faut absolument que je lui dise ce que je ressens. C'est peut-être la dernière fois que je le vois. Je le regarde lentement se diriger vers le chemin de sa maison.

Ses cheveux bruns me rappellent le pendule d'ébène de collection de notre maison. Je l'imagine chaque matin se lever, coiffer sa chevelure resplendissante. Il est toujours soigné quand je le retrouve sur le chemin de l'école. La peau légèrement mâte, des yeux aussi sombres que les plumes d'un Corvaillus. J'ai l'impression de me noyer dans ces pupilles, c'est assez bizarre à expliquer mais j'ai l'impression de tomber dans un trou sans fond. Sans échappatoire, un abysse, mais je m'y sens bien aussi étrange que ça puisse paraitre. Cette sensation ne dure que quelques secondes avant que je détourne le regard, gêner par la situation. Quand je le vois mon cœur s'affole, il est le roi de l'école. Il a soufflé un vent de folie sur ma vie, son sourire éclatant me fait chavirer. J'aimerais tant pouvoir être avec lui, panser ses quelques bleus, sur sa peau délicate.

C'est comme un électrochoc, une explosion. Quand je prends ses mains qui ont tant souffert à travailler dans les champs avec son paternel. Ne t'en fais pas, je serais toujours là pour en prendre soin... Il n'est pas très grand, mais ça m'est égale. Sa présence suffit à ce que je me sente apaiser. Je n'ai peur de personne à ses côtés, je me sens pousser des ailes. Le destin ne nous avait sûrement pas réunis par hasard, je dois être à ses cotes. Son visage innocent, je ne le veux rien que pour moi. Sa mère ne répétait sans cesse qu'il avait une forme de patate, c'est complètement ridicule. Comment ose-t-elle le réduire as un simple tubercule. C'est un ange parmi les mortels, c'est mon ange. Ses yeux d'amande qui m'hypnotise, qui m'ensorcelle. Le Sorcilence de ma forêt, je l'imagine près de moi quand je suis toute seule et que j'ai le cafard. Quand je pense à toi, je retrouve l'espoir, car je sais qu'on peut aller loin, lui et moi. Quand tu es près de moi, je n'ai plus besoin de personne

Je serai toujours là, je serai toujours près de toi.

Il est beau et, personne ne peut lui enlever, lui-même le sait. Il profite de mes faiblesses, avec ses airs de Don Juan. C'est aussi un jeune garçon avide de défis, qui ne recule devant rien. « Pas cap de sauter du pont. », « Deal » et il plonge. C'est un casse-cou, mais il me fait peur parfois. Je ne voudrais pas le voir se casser une jambe. Il n'en fait souvent qu'à sa tête, il a un tournegrin dans le cerveau, d'autres pensent qu'il a été élevé par des férosinge, pour moi c'est seulement le petit rebelle de la classe, certes il a des allures de clown de service, mais c'est le plus beau clown que j'ai vu dans ce cas. Il est maladroit à l'oral, parfois il laisse échapper des choses qu'il ne devrait sans doute pas dire, il n'a aucun sens du tact, il ne doit pas être sûrement à l'aise en soirée mondaine, mais qu'importe ils devront faire avec ça, c'est celui que j'ai choisis. Voler avec lui, ce n'est pas anodin. Il adore les pokemon vol, les oiseaux ont de la chance eux. Ils sont libres dans les cieux. C'est un plaisir coupable. Certains pensent qu'il n'est pas très malin, mais il est très bon stratège quand il s'agit de combat pokémon. Il m'a déjà invité dans ces tournois illégaux de Moutmouton qu'il organisait à l'abri des regards de ses parents. Je suis sûre qu'il a la possibilité de devenir un grand topdresseur j'en suis persuadé. Après tout notre petit village à donner naissance à l'illustre maître de notre région. Il m'avait bien fait rire ce jour-ci. Son paternel lui avait passé le « savon du siècle » comme il le répète souvent. Ces histoires farfelues, sur ses fameux exploits passés qu'ils racontent aux plus petits sont aussi très drôles. C'est de la frime comme il dit, tout ce qu'il veut c'est être au centre de l'attention, qu'on parle de lui. C'est peut-être un menteur, mais il n'a pas besoin de tous ces artifices pour qu'il me plaise. De plus, aussi paradoxal que ça puisse être, il est cependant très franc quand il s'agit de parler sérieusement des autres, il n'est pas du genre à cacher ce qu'il pense des autres, quitte à être vexant. La dernière fois qu'il a fait ça devant sa mère, il s'est pris selon, lui le « deuxième savon du siècle ». C'est clair que ces fréquentations (sauf moi bien évidemment.) sont peut-être à revoir. J'en éliminerais... enfin dégagerais bien certains. Il se retrouve souvent à être dans le groupe des garçons populaires de la classe. Ces personnes sont toxiques pour lui, je sais ce qu'il y a de mieux pour son bien-être. Je le connais par cœur. Il a évidemment sa part de mystère, comme tout le monde.

C'est ce qui fait son charme, peu importe si pour lui je suis une très bonne amie. Il ne le sait pas encore, mais je suis la personne qui lui faut, c'est tout. Je suis quelqu'un de têtu tout comme lui avec ses parents. Je le connais depuis que je suis toute petite, nous avons grandi ensemble. Grâce à moi il pourrait devenir quelqu'un d'important, peu importe si notre amour est impossible pour mes parents. Depuis toujours j'ai cette connexion un peu spéciale avec lui. Pourquoi avec ce garçon en particulier et pas les autres ? Un signe du destin ? Peut-être que c'est un signe d'Arceus ! C'est mon idole, mon héros pour toujours, entre lui et moi ça restera une histoire d'amour. Je l'adore.
histoire
Mon histoire commence, il y a très longtemps. Quand la terre que nous connaissons tous, et qu'on chérie plus que tout ! Parce que c'est important de chérir notre planète, sinon bah elle va faire BOUM un jour, et sa mère, je te jure que j'espère bien être mort quand ça arrivera... Donc je disais... la terre une boule de feu, puis des monstres marins...

- Euh... Will ? Je vais raconter ton histoire... Sinon on n'aura jamais terminé à temps à la rentrée. Tu le veux ton chromatique ou quoi ?

- Ouais ouais poto, mais j'espère que tu vas raconter tous mes exploits comme la fois ou j'ai sauvé le monde d'une invasion de robot bébé géants, ou bien celui ou j'ai évité qu'un astéroïde tombe sur Galar...

- Tss, ouais ouais laisse béton. Le public veut du concret, tu vois ? Non mais t'inquiète, laisse-moi faire, je gère.

*****

Remontons au début, dans une période où le petit Will n'existait tout simplement pas. Une histoire sans aucun intérêt à ses yeux, genre « comment le monde, il peut tourner, alors que je n'existais pas hein ? » bah si le monde tourne sans toi déso pas déso mon bonhomme ! Mais ça reste dans le thème, car il s'agit de l'histoire de ses parents !

Son père Thomas Burnside, est un motard d'exception. Il se remémore encore aujourd'hui de la belle époque quand il voyageait avec son Mascaïman sur les routes des régions en commettant des petits délits de droite à gauche. Ses parents voulaient qu'ils deviennent banquier, lui as préféré le bitume ardent, et les pneus crissant de sa moto. Il est même devenu le bras droit de son gang. Une tête brûlée à la langue bien pendu qui ne manque pas de faire penser à Will, tel père tel fils comme on dit... Heureusement pour Thomas (enfin pour sa famille surtout *tousse*) les courses de motos, les tapages nocturnes, le vandalisme (un classique ! ) tout ça s'est terminé. Ouais, le cliché tout craché du loubard des régions qui traînent dans des endroits peu fréquentables comme des cimetières. Oui, je parle de toi Loubard Ben de la tour perdu ! (Oui il est très connu dans la communauté loubard, en même temps avec son Mélo il ne passe pas inaperçue...). Enfin bref, tout ça pour dire que c'est fini pour Thomas. Hop, rangé dans un coffre à la cave, on en parle plus. Quant à sa bécane ? Elle est dans le garage, le pauvre ne pouvait pas s'en séparer comme ça... Thomas Burnside a dit adieu à la vie sur les routes, pour dire bonjour au monde de l'agriculture, fraîchement installé à Paddoxtown, petit village rural de Galar ! Mais comment ?! Pourquoi ?! L'A M O U R mes amis ! Et oui, un enfant ça ne se fait pas tout seul...

Serena, sa mère, est une excellente vétérinaire de la région, une amoureuse du travail et du travail bien fait ! Elle n'hésite pas à traverser toute la zone rurale de Galar, jusqu'à même s'aventurer dans les terres sauvages pour son travail. Comparé à notre motard, Madame a passé la majorité de sa vie à Paddoxtown, le village ou elle est née. Elle tient beaucoup à cette région, et ne manque pour rien au monde un match dynamax ! Elle a toujours été très proche de ses parents, toujours à suivre leur conseil, sauf une fois ! Et oui, quand elle a rencontré Thomas, les deux étaient tombés follement amoureux, mais euh comment dire... Une fille de bonne famille, et une racaille à moto ? Bah c'est pas ouf. Ses parents s'attendaient à un richard du coin pas un loubard. Malheureusement pour eux, le pauvre couple a dû se débrouiller seul, malgré le sérieux de Thomas qui a tout abandonné pour elle. Ils n'avaient plus personne sur qui compter dans cette pauvre bourgade, a part peut être le petit couple qui habite non loin de chez eux, la famille Bersnow. Un petit jeune couple bourgeois, qui semblait avoir d'un bon œil, Thomas et Serena. « Au moins les voisins sont sympas ! » se rassuraient-ils « On va pouvoir faire un petit barbecue, et utiliser leur piscine... » Ah non ça c'est moi qui l'ai rajouté.

Serena continua ses études de médecine, la dernière fut la plus difficile. Je vous laisse imaginer, études de médecine, plus être enceinte... Ouais, elle a pris chère Serena, la pauvre. Heureusement, elle a tenu jusqu'au bout, peut être que l'amour ça donne vraiment des ailes parfois ? Moi perso, j'aurais fait nope et j'aurais acheté un sac-poubelle pas cher... Après chacun fait comme il veut... Enfin bref, ensemble, avec leurs économies, ils purent s'offrir une petite ferme qu'ils durent retaper entièrement. Et quelques semaines plus tard voilà le petit garçon qui sort de son choux fleur. (Non, je rigole, tout le monde sait que les bébés sont ramenés par des Békipan. Pff. )

Ses parents lui offrirent même un Moutmouton, avec qui, il a passé toute son enfance. Les pokémon et Will, c'est naturel. Ils ont toujours fait partie intégrante de sa vie, et ils le resteront sûrement pour toujours. Sauf que bon, hein, c'est bien aussi le contact humain. C'est pas un no life non plus, Will adore sortir, et se faire des amis. Les contacts sociaux, toussa, toussa. Vous vous souvenez de la famille Bersnow ? Et bien, la nature est tellement bien faite (si, si. ) qu'ils ont eu un enfant du même âge que Will, étrangement la même année ? À croire qu'ils l'ont fait à quatre les deux bébé... Enfin, c'est privé ! Ne jugeons pas. Quoi qu'il en soit, Will, et Sophia Bersnow devinrent très bons amis. Will et Sophia toujours ensemble, ils ne se quittaient plus. Pour le petit garçon, elle était comme une sœur. Il n'hésitait pas à prendre sa défense, dans les chamailleries. Oh, je vous rassure, rien de grave, c'était du niveau de « il m'a volé mon gouter. ». Cependant pour Sophia, Will ce n'était pas un frère. Un bon ami, ou même un gamin un peu trop stupide... Non, c'était un chevalier servant, la jeune fille s'imaginait nombre de songes, avec Will comme prince charmant, mais la pauvre trop timide pour lui avouer ses sentiments. Et puis bon... Ils ont cinq ans quoi. T'as le temps meuf.

Oui c'est ce qu'elle pensait au début.... À 6 ans, voilà qu'une petite nouvelle toute pimpante fait son apparition dans Paddoxtown. C'est la surprise générale, vous savez les villages de campagnes, aah les étrangers on n'aime pas trop quoi. Je vous rappelle Thomas ? *tousse* Toute timide, qui vient se présenter devant la nouvelle classe de primaire. Elle s'appelle Hélène. Hélène Ashford. Toute la classe se pose des questions ? D'où vient-elle ? Que fait-elle ici ? Est-ce que j'ai bien éteint mon four avant de partir ? Mystère. Les rumeurs fusent dans toute la classe. Will par contre était bien décidé à en découvrir plus, et puis ça va deux secondes les rumeurs pourquoi pas aller lui demander directement ? Sauf que non se serait trop simple, autant la suivre sur le chemin du retour pour savoir où elle habite comme un gros stalker, C'EST BEAUCOUP PLUS SIMPLE *tousse* (J'avoue j'aurais fait pareil. ). Le petit brun décide même de ramener Sophia dans son aventure. Bah oui, comme ça s'ils se font gronder, ils sont deux. Malin, n'est-ce pas ? Les deux enfants se mettent en quête de suivre la nouvelle, jusqu'à qu'ils se retrouvent devant une grande bâtisse. Un véritable manoir pour les deux enfants ! Dommage pour lui, même en tentant d'escalader le muret. Ils se retrouvent attrapés par un vieil homme, qui les arrêtent tout de suite dans leur « infiltration ». Devant le regard d'Hélène qui ne doit sûrement pas comprendre la situation.



« Euh... Salut ! Je m'appelle Will, et elle, c'est Sophia ! On est dans la même classe, et euh... désolé mais on était beaucoup trop curieux. Je voulais faire taire les rumeurs sur toi, en décidant d'aller chez toi ! Désolé, j'aurais peut-être dû directement te demander ahah... On pourra faire le chemin de l'école tous les trois demain ! Bienvenue à Paddoxtown au fait ! »


C'était le début d'une superbe amitié. Sophia, Will et Hélène main dans la main. C'est tellement mignon... Hem. Bref, la vie est trop bien, les Moutmouton broutent de l'herbe, il fait beau, on est content ! Tout le monde ? Pas vraiment. Will n'est pas à sa place dans cette petite bourgade, il rêve d'aventure, du ciel, des nuages. De voler comme ces Corvaillus qui font office de taxis dans sa région, il rêve de nouveaux endroits. Dommage pour lui, à six ans, on ne peut pas faire grand-chose. Alors il s'amuse comme il peut à Paddoxtown. Il devient très vite connu dans tout le village, avec ces bêtises. Aussi inoubliable que Tarak, mais pour les bonnes raisons malheureusement. Il en fait voir de toutes les couleurs aux deux filles, qui le suivent de loin, mais Will est trop rapide pour elles. C'est une tête brûlée, qu'on ne peut pas contenir. Il n'oublie pas cependant ses amis. Il a passé des heures à faire chauffer ses méninges pour trouver un cadeau d'anniversaire à Hélène, qui n'a pas pu voir ses parents.

« Tiens, je t'offre ça. C'est un sifflet en bois en forme de Passerouge. Tu sais, c'est le petit oisillon originaire de Kalos ! Bon, j'ai demandé au menuisier du coin. Il m'a aidé à le confectionner, donc il n'est pas parfait hein... Mais comme ça quand tu seras triste, t'auras qu'à souffler dedans pour penser à moi ! Et sèche tes larmes, je n'aime pas te voir triste. Aller tchao ! »



L'amour brille sous les étoiles... hem... Dommage qu'il ne brille pas pour tout le monde... Sophia, as-tu vu ce qu'il vient de se passer ? Oui, tu as vu cette scène. Toi qui était caché derrière cet arbre depuis tout ce temps. Tu as tout entendu. Tu as ravalé tes larmes, ta tristesse. Tu es furieuse, n'est-ce pas ? Pourquoi elle et pas toi ? C'est injuste, tu connais Will depuis longtemps pourtant, tu l'as vu dans ses yeux. Ils n'ont jamais autant brillé pour toi. Tout ça, c'est la faute de cette Hélène.

C'est terrible, c'est affreux... Et il se moque de tout. L'amour s'amène et toi, pauvre pouilleuse, il te jette. Mais pas si vite. Will n'en sait rien, et surtout Will s'en bat... les steaks. Tout ça l'amour ça ne l'intéresse pas, le pauvre n'as que 7 ans. Pour lui tout ce qui l'intéresse, c'est faire des matchs illégaux de Tauros dans la grange de son père (si, si vous avez bien entendu.). Il ne vit pas dans le même monde. Son envie de quitter cet endroit se fait grandir, il est trop à l'étroit dans ce patelin. Il veut tout quitter, toute sa vie. Pour en recommencer une nouvelle. Ses parents ne savent plus trop quoi faire avec ses bêtises. Le couple autrefois tellement heureux, enchaîne les disputes à propos de leur enfant. Un père trop laxiste qui ne peut s'empêcher de repenser à son fulgurant passé de motard, et une mère trop sérieuse qui ne veut pas voir son mari tomber dans la débauche. Will au milieu de cette atmosphère toxique veut s'échapper comme un Passerouge. Aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte dans la ville d'à côté, voir la région. Comment, c'est la grande ville, lui qui n'a jamais pu voyager aussi.

Il grandit alors, dans l'espoir de pouvoir quitter ce village dans lequel il a grandi. Et il se demande, et demande, et demande, et demande. Où se cache la vraie vie ! Pas à Paddoxtown visiblement.

À douze ans, son père lui apprend à monter en scooter. Comment ça s'est illégale ? Et puis pourquoi lui apprendre comme ça ? Bonne question. Bah, je ne suis pas dans la tête de Thomas moi ! Dommage pour eux, les fugues vont devenir monnaie courante avec Will. Pour aller dans l'autre ville, à côté voir les si connus taxis de Galar. Qu'ils sont si majestueux. Ce n'était pas aux goûts de tout le monde ces fugues. Il n'a jamais vraiment expliqué la raison de ces fugues prétextant vouloir juste prendre l'air.

(En vrai, je vais vous dire la vérité, il voulait faire comme tous les enfants à douze ans, c'est-à-dire se poser sur une route au hasard avec son Moutmouton. Et affronter tous les dresseurs qu'ils croisent. )

Par hasard en voulant demander à Hélène, si elle voulait faire du saute Moutmouton. Oui... c'est une activité comme une autre, ne le jugez pas, le pauvre. Une petite brochure assez jolie. Tombe sur son visage. Bon à la base, il comptait la déchirer, mais il s'est quand même dit, tiens, je vais quand même la lire !

« Pokémon Community... Académie prestigieuse d'Adala. »

Non ce n'est pas honnête. Dans sa tête, c'était plutôt ça...



« Et toi ! Oui, toi ! Tu en as marre de vivre dans ta campagne de mouise ? Viens à la PC ! Sensation garantie, loin de tes parents, plus personnes pour venir t'embêter. C'EST TROP DÉMENT QUOI ! ALLER POTO VIENS, ON EST BIEN. IL FAIT BEAU. ET TU POURRAS FAIRE DU SURF SUR LE DOS DES DÉMENTAS ! TROP EXTRA ! EN PLUS, TU RENCONTRAS DES ÉLÈVES TROP BIZARRE COMME TOI QUOI.»


Ouais. Il faut revoir vos brochures la Pokémon Community.

Des étoiles dans les yeux. Le voilà partis pour faire tous les petits boulots ingrats du village. En passant par baby-sitter, à faire la plonge, puis les vendanges... Jusqu'à à avoir assez d'argent, heureusement ces parents, ont pu l'aider en partie. Leur enfant était déterminé et ça, il savait qu'il ne pouvait rien faire pour l'empêcher. Ils lui promirent de ne rien dire au reste du village. Le garçon voulait recommencer une nouvelle vie ailleurs et pour ça, il ne voulait qu'aucun de ses amis ne soit au courant. Sans même dire au revoir. Il quitte Sophia, Hélène, son père, sa mère et le village qu'il a vu grandir jusqu'à ses 13 ans. C'est vraiment un.... Euh... Quelqu'un de pas gentil. Enfin c'est surtout qu'un enfant qui croit qu'il suffit de quitter de région pour fuir tous ces petits problèmes... La prochaine fois isole toi dans le mont argenté, apparemment pour certaines personnes ça marche ! *tousse*

Une nouvelle aventure commence pour lui, il peut dire au revoir à son passé. Maintenant Will, tu prends en main ton avenir, c'est à toi d'écrire la suite de ton histoire ! Tchao !

*****

Allo, on m'entend ? Ah, c'est vrai, on ne peut pas m'entendre... Oui, je reprends ma vie en main ! Qu'est-ce que c'est ennuyant les bateaux, j'ai bien cru que j'allais me pendre à force de compter les vagues dans l'océan infini... Mais ce n'est pas grave ! Je suis enfin arrivé à Adala, terre de fortune, de mystère ! Tout est nouveau ici, c'est trop bien, c'est si grand ! Je pourrais aller là-bas, puis ici ! Oh et pourquoi pas par-là ? Personne pour me limiter. Toute ma vie, on m'a imposé des limites. Comme par exemple, la cour de récré ! Oui, c'est une limite, pourquoi je ne pourrais pas aller plus loin que ce simple carré de bitume ? Toutes ces limites coupent ma liberté créatrice de créer un bordel son nom. Je dois être un enfant turbulent comme on dit ! Quoi qu'il en soit, j'aurais tout le temps de me laisser distraire huhu...

Pokémon Community ça doit être ici, waaah comme c'est grand ! Je vais pouvoir aller récupérer mon starter ! Dans... une sorte de bunker ? C'est la guerre ici ? Ils sont trop chauds ici, on va faire la guerre, aussi et faire piou, piou avec des pistolets !? Ne soyez pas surpris, je suis un enfant turbulent !

Je descends les escaliers de l'enfer, c'est vraiment une banque de pokémon ici ? C'est quand même dommage qu'on ne puisse pas nous-mêmes rapporté un pokémon. Mon pauvre Moutmouton que j'ai laissé à Paddoxtown. Il va se sentir extrêmement seul avec les autres... J'imagine que c'est une façon pour que les autres élèves commencent sur un pied d'égalité ? Ça ne m'empêchera pas de me surpasser ! Avant que je n'aie le temps de toucher, enfin casser quelque chose surtout. Je me retrouve devant un homme, ça doit sûrement être lui qui donne les pokémon.

« C'est vous le monsieur bizarre qui donne les pokémon ? Je peux skipper toute la discussion, de toute façon, je ne vous verrais plus. Je prendrais le starter de type feu ! C'est comme ça, que ça marche non ? Quoi un test ? Mais j'ai pas que ça à faire... »



Et après des questions aussi inutiles, qu'un scout avec son Chrysacier, et d'autres qui demande beaucoup plus de réflexions, comme est ce que je préfère vivre 10 ans et mourir en perdant toutes mes dents, ou 150 ans, en perdant la vue et mes cheveux. Est-ce que je préfère le lait meumeu à la fraise entier, ou le lait meumeu à la fraise demi-écrémé... Enfin, grâce à ça, j'ai pu enfin recevoir mon starter ! C'est une Emolga que j'ai décidé de baptiser, Sandy ! Ensemble, nous allons sauver le monde digital ! Ah non, je me suis trompé d'univers. Je veux dire, ensemble, on va devenir maître de la ligue ! À moi Adala, puis le monde entier ! Oui, le monde entier. N'oubliez pas, je suis un enfant turb-/SBAFF/

pokemons
surnom : Sandy
espèce : Emolga
nature : Pressée
description

Je vais vous raconter ma petite histoire ! Oui moi, Sandy l’Emolga de l’espace ! Je suis une astronaute aguerrie. Je viens d’une grande lignée d’Emolga qui viennent de l’espace. Mes grands-parents se sont installés sur votre bout de terre, et depuis plus personne ne respecte notre légendaire tradition. Je fais le serment que moi. La grande Sandy, l’Emolga, je renouerais les liens avec ce qui nous est chère. Certains me prendront pour une petite malicieuse, une capricieuse, ou je ne sais quelles autres petites sauteries ! Je suis cependant bien décidé à réaliser mon rêve, dresseur ou pas. C’est moi qui décide, je veux bien suivre ce petit garçon, mais je le jure devant Toutmanitou Alvin, je retournerais dans l’espace, car moi j’ai un rêve et c'est nager dans l'espace je vivrais ma meilleure vie !  
Ranya Iluzion
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6896-471-danse-avec-moi-ranya-givrali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6897-ranya-iluzion-givrali
Icon : [611] Will Burnside [VOLTALI] 6gxr
Taille de l'équipe : 10
Région d'origine : Johto
Âge : 16 ans
Niveau : 35
Jetons : 1009
Points d'Expériences : 959
[611] Will Burnside [VOLTALI] 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
959
pokemon
[611] Will Burnside [VOLTALI] 6gxr
10
Johto
16 ans
35
1009
959
Ranya Iluzion
est un Scientifique Archéologue
Me voilààà ! En vérité tu sais déjà tout ce que je pense de ce nouveau personnage. Will promet une fois mélangé à tous les petits spécimens de la Pokemon Community. Sophia me fait beaucoup trop flipper et j'ai très hâte d'en découvrir plus sur Hélène ! Bref j'attends pas plus longtemps je te valide de ce pas !


Bienvenue dans le Dortoir Voltali ♂  et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis à au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 611. Bon jeu sur Pokémon Community !

Premier reroll ! 1250 >> 625 jetons & 119 >>> 89 xps
Bouddha Socket
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7091-bouddha-socket-vague-a-larmes-termine#72104
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t6478-bouddha-socket-phyllali-uc
Icon : [611] Will Burnside [VOLTALI] 1549924579-bouddha
Taille de l'équipe : 4
Région d'origine : Alola
Âge : 17 ans
Niveau : 16
Jetons : 276
Points d'Expériences : 331
[611] Will Burnside [VOLTALI] 1549924579-bouddha
4
Alola
17 ans
16
276
331
pokemon
[611] Will Burnside [VOLTALI] 1549924579-bouddha
4
Alola
17 ans
16
276
331
Bouddha Socket
est un Pokeathlète Médecin
Ouah. Je m'attendais pas à un nouveau perso de ta part. Je suis ultra hypé. Comme d'hab, ta fiche est hilarante et j'ai hâte de voir le perso de Will évoluer et euh. Bref de lire tes rps. J'aime beaucoup la forme de ta description et GG la ref à bob l'éponge

Re re re bienvenue, si j'ai le bon compte
Will Burnside
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9060-611-will-burnside-voltali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t7905-will-burnside-voltali
Icon : [611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Galar
Âge : 13 ans
Niveau : 9
Jetons : 647
Points d'Expériences : 108
[611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
1
Galar
13 ans
9
647
108
pokemon
[611] Will Burnside [VOLTALI] 199b4fd9b66943ca41fcfdf2e6ff6b42
1
Galar
13 ans
9
647
108
Will Burnside
est un Pokeathlète Novice
Cimer ça fait plaisir ! huhu
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum