Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Ruby L. Jones
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t899-ruby-pas-aussi-precieuse-que-la-pierre-en-fin-de-compte-pyroli
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t903-ruby-l-jones-pyroli
Taille de l'équipe : 17
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 60
Jetons : 821
Points d'Expériences : 1862
17
Unys
18 ans
60
821
1862
pokemon
17
Unys
18 ans
60
821
1862
Ruby L. Jones
est un Topdresseur Spé. Type
Elle s'était préparée à le recevoir. Etant nouvelle, on lui avait conseillé de se rendre aux souterrains afin d'obtenir son tout premier pokémon. C'est donc ici que l'aventure commençait. Elle allait enfin pouvoir s'intégrer ici, de façon définitive. Sa vie simple se terminait aujourd'hui. Les journées répétitives prendront fin ici même, alors qu'elle laissera derrière elle son ancienne routine monotone. L'obtention de son premier compagnon était toujours un moment marquant qu'il fallait conserver dans les tréfonds de sa mémoire. Cependant, une chose inquiétait la jeune. Il fallait répondre à un questionnaire avant de recevoir son pokémon, sans aucun doute pour juger la compatibilité qu'il y aurait entre chaque futurs amis.

Ruby demanda son chemin à la première personne qui lui passa sous la main. On lui indiqua bien aimablement une des nombreuses entrées donnant sur les souterrains. La demoiselle s'y rendit d'un pas hésitant et entra dans la dédale, alors que le peu de confiance qui lui restait s'évapora. Plus elle avançait dans les longs dédales, et plus elle paniquait. L'héritière avait l'habitude des endroits aux atmosphères pesantes, mais pas aux lieux souterrains qui n'avaient rien de fantomatique.

Son souffle résonnait à travers les galeries, son cœur palpitait de plus en plus vite et la sueur perlait sur son front. Cet endroit était étouffant, elle n'en pouvait déjà plus. Pourtant, une chose la motivait à continuer : l'espoir de tomber sur le pokémon de ses rêves. Mais cet espoir partit presqu'en fumée au moment où Ruby aperçut le nombre incalculable de pokéballs accrochées sur un des murs du collectionneur. Avec tout cela, la future dresseuse en avait perdu son restant de confiance. Elle paniqua, et c'était visible. Pourtant, personne ne se préoccupa d'elle. Il n'y avait que le collectionneur qui distribuait des feuilles ainsi qu'un crayon aux personnes venues pour leur pokémon. La fille s'inquiéta encore plus ; elle ne savait pas ce qui l'attendait.

Lentement, elle s'approcha donc afin d'éclairer sa lanterne. Elle demanda ce qui c'était, elle en reçu un dans les mains, tout simplement. Il s'agissait d'un questionnaire à compléter. L'adolescente le prit et l'analysa avant d'aller s'asseoir dans un coin de la pièce à l'éclairage tamisé pour le compléter. Il y avait des questions vraiment bateau, malgré que certaines soient intelligentes et/ou pertinentes.

– Ma couleur préférée ... C'est vraiment important ?
– TOUT est important ! répondit le collectionneur qui continuait d'accueillir les nouveaux.

La jeune gonfla les joues et soupira. Elle trouvait cela un tantinet stupide, mais répondit malgré tout. Il y avait tout de même un bon nombre de question, à croire que ce pokémaniac était un véritable psychologue. Savait-il réellement démêler un Pokémon compatible à chacun juste avec ça, ou n'était-ce qu'une simple façade servant à le faire passer pour un professionnel sachant ce qu'il faisait ? Ruby ne s'en préoccupa pas une seule seconde. Elle était totalement focalisée sur le questionnaire qu'elle complétait avec le plus grand des sérieux. Elle en restait même si calme que, lorsque l'on s'approche d'elle, on pouvait entendre le crayon glisser sur sa feuille.

Lorsqu'elle eût fini de remplir le questionnaire, elle alla le rendre au collectionneur qui l'observa longuement par la suite. Et comme si qu'il savait parfaitement ce qu'il faisait, le maniaque tendit à l'étudiante une Pokéball parmi des centaines. Pourquoi celle-ci en particulier ? Le questionnaire avait-il réellement aidé à définir le pokémon allant parfaitement avec Ruby ? Ces questions reçurent réponses à cet instant précis. La demoiselle pressa le bouton central de la ball. Cette dernière s'ouvrit, laissant place à un petit flash lumineux s'en échappant. Lorsqu'elle récupéra une vision parfaitement claire, la nouvelle dresseuse eût l'occasion de voir son premier compagnon : un magnifique Polichombr. Rien qu'à son apparence, Ruby avait pu en déduire qu'il était de type spectre. La petite chose lévitant au dessus du sol lui correspondait parfaitement, en fin de compte. Si seulement tout pouvait être parfait ...

– Attention, il est un peu aigri de caractère !
– Concrètement, je m'en fiche. Merci !

La jeune s'en alla avec son compagnon, désormais de très bonne humeur. Elle avait finalement eût ce qu'elle voulait. Peu importe si le Polichombr était mauvais ou non, rien que son type faisait sa joie.
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum