Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Demandes d'admissions

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Jacob Howell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : [624] Jacob Howell | L'orphelin qui devint agent de la paix [ADULTE] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
[624] Jacob Howell | L'orphelin qui devint agent de la paix [ADULTE] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
[624] Jacob Howell | L'orphelin qui devint agent de la paix [ADULTE] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Jacob Howell
Région : Adala
Âge : 28 ans
Genre : Masculin
Ambitions futures
- Devenir un officier reconnu
- Acheter une maison pour y vivre tranquillement avec ses pokémons
- Guérir son épilepsie
Le courage n'est pas l'absence de peur, mais la capacité de vaincre.
En quelques mots
- Vient tout juste de graduer de l'académie de police
- Bien qu'il ne le démontre pas, il est profondément touché par son passé.
- Il ignore qu'il a une soeur jumelle quelque part dans ce monde.
Pseudo : Azarah
Âge : 27 ans
Pronoms : Nani ? x)
Évolution envisagée
GRADE 0. Agent de sécurité
GRADE 1. Sergent
GRADE 2. Lieutenant
GRADE 3. Commandant
GRADE 4. Inspecteur
GRADE 5 & 6. Officier
Caractère
On ne peut pas dire que Jacob soit le garçon le plus bavard qui soit. Il parle peu, mais en général quand il le fait, c’est toujours pour dire quelque chose d’important. Disons qu’il ne gaspille pas sa salive pour rien. Il est du genre solitaire et il ne manque pas un instant pour s’isoler du reste du monde quand l’occasion se présente, ayant perdu des gens de sa famille par le passé ainsi que des amis, il a vraiment du mal à s'attacher maintenant. La peur de souffrir davantage le ronge chaque jour s'il lui advenait de perdre un nouveau proche, du coup il préfère rester loin des gens, mais cela ne l'empêche pas de tisser des liens avec les pokémons envers qui il ressent davantage d'affinité que les humains. Il a toujours eu plus de facilité à les comprendre bien qu'ils ne sachent pas parler et s'il le pouvait, son monde serait uniquement peupler de pokémon.

De plus, Jacob aime le calme et la tranquillité, il trouve donc souvent refuge chez lui ou dans certains lieux public comme les bibliothèques ou les cafés, loin des bruits et de l'agitation de la ville. Malgré les apparences, il est doux et respectueux de tout ce qui l'entoure, humains comme pokémons. Ce n'est pas parce qu'il n'apprécie pas la présence de ses semblables qu'il doit se montrer impoli ou vulgaire envers eux. C’est un jeune homme assez modeste, il se contente du peu de chose qu’il possède et, exempt d’orgueil et de vanité, il se considère comme un jeune homme bien ordinaire, sans aucune importance. Sa maladie ne l'aide pas non plus à se sentir plus en confiance, son épilepsie lui ayant toujours pourrie la vie de plusieurs façons. À chaque fois qu'il a l'impression de faire un pas dans la bonne direction, sa plus grande faiblesse ressurgit et ses crises de tremblement le font reculer de plusieurs pas en arrière, il est donc constamment malmener par son manque d'assurance.

D’ailleurs, il lui arrive de se montrer curieux à l'occasion au sujet des pokémons et de leur mode de vie. Leur alimentation, leur habitat, leurs origines... il peut passer des heures à feuilleter les encyclopédies des bibliothèques pour en apprendre davantage sur eux, ce qui fait qu'il s'y connait beaucoup en théorie mais pas forcément en pratique. Plutôt sérieux, le jeune homme ne communique généralement pas ses émotions aux gens qui l’entoure, ou du moins il le fait difficilement et peu importe ce qu’il fait, son visage reste toujours de marbre même s’il est effrayé ou s’il hésite devant un obstacle à surmonter, ce qui le rend plutôt froid aux yeux des autres. Il est donc difficile pour son entourage de savoir ce qu’il pense, mais il se confie très facilement à ses pokémons qui semble mieux le comprendre que quiconque. Ils ont aussi tendance à mieux le réconforter même s'ils ne parlent pas le même langage, mais malgré cela Jacob sait qu'il devra tôt ou tard sortir de sa zone de confort en accordant sa confiance à un humain. Même si c'est difficile, une bonne relation avec un semblable pourrait lui être plus bénéfique qu'il ne le croit.
Histoire
Apparemment, j’ai fait la une des journaux quelques mois après ma naissance et c’est probablement le seul souvenir que je garde de mon ancienne famille. De mon ancienne vie.

Je m’appelle Jacob Frost et je suis né à Ludester, dans la région de Galar. Notre venue était grandement attendue par nos parents qui étaient vraiment très impatients de pouvoir enfin nous prendre dans leurs bras. Et oui, j’ai bien dis notre venue, car nous étions deux à voir le jour à quelques minutes d’intervalles, il y avait ma sœur jumelle et moi-même. Jacob et Myriam, deux nouvelles âmes prêtes à découvrir le monde. Cette journée était censée être l’une des plus belles de la vie des deux adultes suite à la naissance de leurs deux petits bonheurs, mais malheureusement une ombre se glissa jusqu’à eux ce jour-là et fit cesser les battements de cœur de la jeune femme épuisée, toujours allongée sur son lit après des heures interminables de travail. Certes l’accouchement avait été difficile, la sage-femme à son chevet l’avait bien remarqué, mais les saignements un peu trop abondants avaient eu raison d’elle. À seulement quelques minutes de vie, nous nous retrouvions donc seuls avec notre père qui se sentait complètement impuissant après la mort subite de sa bien aimée. Il n’avait jamais pensé être obligé de s’occuper seul de ses jumeaux. Comment allait-il faire pour continuer à travailler tout en ayant deux bébés à la maison ?

Malgré tout, la présence de ses enfants le força à reprendre courage et goût à la vie. Pendant quelques mois il s’occupa de nous comme il le put, transporté par un nouveau souffle, mais au bout de quatre mois de douleur, de larme et de peine, il se résigna à poursuivre son chemin sur cette voie. Il s’enleva donc la vie un soir en nous abandonnant à notre sort dans l’appartement désormais vide mais par chance, nos pleurs alertèrent des voisins qui purent venir nous secourir avec l’aide des autorités. C’est à ce moment-là que notre histoire fut racontée dans les journaux locaux, deux bébés de quatre mois désormais seuls au monde et n’ayant pas de famille proche dans la région, nous furent donc envoyés dans un orphelinat dans l’espoir de s’y faire adopter. Notre jeune âge pouvait nous être bénéfique et comme de fait, Myriam se fit prendre sous l’aile d’une famille nombreuse vivant au sud du pays à l’aube de son premier anniversaire. Elle fut donc séparée de moi pour rejoindre ses quatre nouveaux frères ainsi que sa nouvelle sœur et de mon côté, je fus placé un peu plus tard dans une autre famille n’ayant qu’un seul fils d’un an plus âgé que moi. Jacob Frost devint alors Jacob Howell et je n’ai plus jamais eu de nouvelle de ma jumelle depuis ce jour. Encore aujourd’hui, je ne sais même pas que je suis le jumeau de quelqu’un, la moitié d’une autre âme perdue quelque part en ce monde.

Dans ce nouveau foyer, je connus la joie, le bonheur et aussi la passion des pokémons. C’était une famille riche, toujours sérieuse et digne, très soucieuse des jugements des autres et parfois un peu trop hautaine. Chacun de deux possédait une créature canine, ma mère était accompagnée d’un Absol et mon père d’un Lougaroc diurne, tout deux mâles et aussi nobles que leurs maitres. Pendant ce temps, mon nouveau frère, Joël, était un peu jaloux de devoir partager l’attention de ses parents biologiques avec le nouvel arrivant, mais il fut bien obligé de s’y adapter. Au bout d’un an ou deux, mes nouveaux parents décidèrent finalement d’emménager sur une île nommée Adala, dans la ville de Malnova et bien que j’étais encore très jeune, je trouvais ce changement de décor assez particulier. Passer d’une ville constamment enneigée à une ville médiévale... c’était à la fois intriguant et excitant. Une autre chose qui me frappa aussi était la taille du nouveau logement, car si nous étions dans une grande maison à Ludester, nous nous trouvions désormais dans un manoir. Un vrai domaine avec des dizaines et des dizaines de pièces où se cacher, la résidence typique des riches quoi, avec les majordomes, les servantes et tout ce qui va avec. Rien à voir avec ma première famille qui était dans la classe moyenne, donc beaucoup plus modeste que celle-ci.

Avec les années, Joël et moi faisions la fierté de nos parents, à un tel point qu’ils décidèrent de nous accorder notre premier pokémon plus tôt que prévu. Mon ainé obtient donc un Dynavolt à ses quatorze ans, tandis que moi, je recevais une Caninos à mes treize ans, tout deux en provenance d’un élevage du coin. Je ne savais pas trop comment me comporter avec elle au début, elle était pas mal plus enjouée que l’Absol et le Lougaroc de mes parents qui pouvaient rester assis calmement tout une journée entière. Puis vint le jour où nous devions choisir notre domaine d’étude et j’étais déjà peu convaincu que nos parents nous laisserait choisir notre propre voie quand notre père nous convoqua dans la salle de séjour. Évidemment, pour que la famille continue de prospérer autant en terme d’argent qu’en terme de statut, il nous fallait opter pour un métier prestigieux. Rêvant d’entrer dans la police depuis quelques années déjà, je n’eus pas trop de difficulté à convaincre mon père de me laisser avancer dans ce domaine, ce qu’il accepta, mais pour mon frère il en fut autrement. Lui qui rêvait de se lancer dans la restauration, de construire son propre restaurant et de devenir chef cuisinier, il du mettre une croix définitive sur son rêve lorsqu’il décida de se lancer dans des études de droit dans le but de devenir avocat. Très fier de ses deux fils, notre père n’ajouta rien et se contenta de nous sourire, mais je sentais qu’une rage profonde commençait déjà à naitre en Joël. Comment nos parents pouvaient-ils se permettre de gérer nos vies comme ça ? En vrai, être fils de riche, ce n’est pas toujours un avantage.

Malgré les obstacles, je mis du temps à obtenir mon diplôme de l’académie de police, ma maladie n’aidant en rien mes examens physiques que je devais obligatoirement passés devant mes professeurs dans le but de réussir mon parcours scolaire. Après avoir été témoin d’une crise épileptique, ceux-ci m’avaient déjà fait part de leur doute quant à ma carrière de policier, mais je n’ai jamais baissé les bras pour autant. Hors de question que j’échoue et que je sois obligé de me lancer dans le droit ou la médecine pour satisfaire le besoin de luxure de mon père et c’est donc en faisant preuve de plus de persévérance que j’obtiens ce bout de papier qui représentait tant à mes yeux. Pour fêter cela, mes parents m’offrirent une pierre feu pour ma petite Caninos si un jour je ressentais le désir de la faire évoluer et je pu enfin quitter le manoir familial pour m’établir dans mon propre appartement au centre-ville de Nuevo. J’allais enfin pouvoir reprendre le cours d’une vie normale, comme un citoyen parfaitement ordinaire. Plus besoin de porter des vêtements chic, plus besoin de se tenir droit en tout temps, plus besoin de respecter les consignes de politesse à table... plus besoin d’agir comme un riche, en fait. Je peux enfin vivre comme je le souhaite, vivre comme je le suis.
Pokémons
Surnom : Asuka
Espèce : Arcanin ♀
Nature : Sérieuse
Description
Ne vous m'éprenez pas de sa beauté et de son élégance, car en réalité, Asuka est une vraie peste. Elle n'aime que son dresseur et apprécie un minimum ses partenaires pokémons, mais elle déteste tout le reste. Si elle est en présence de son dresseur vous n'avez rien à craindre, mais évitez quand même de faire le malin avec elle. Jacob l'a obtenue sous forme de Caninos à son treizième anniversaire et bien qu'elle soit un peu farouche, son lien avec elle est très puissant.
Surnom : Ryuga
Espèce : Furaiglon ♂
Nature : Prudent
Description
Posé mais pas trop, Ryuga est le plus peureux de la bande. Il sursaute au moindre bruit et n'hésite pas à aller se cacher derrière les jambes de son dresseur s'il en ressent le besoin même s'il n'a aucune raison de s'en faire. Sa curiosité le pousse souvent à aller de l'avant, mais son petit côté trouillard l'oblige toujours à rebrousser chemin. Jacob l'a rencontré à l'état sauvage alors qu'il était tombé de son nid en l'absence de ses parents et il croit qu'il serait rester traumatisé de cet évènement.
Surnom : Akeno
Espèce : Tarsal ♂
Nature : Timide
Description
Calme, attentif et surtout loyal, ce petit est sans doute le pokémon le plus précieux de Jacob. L'ayant obtenu après la mort tragique de son ami, il voit en lui comme l'esprit de ce dernier même si cela peut paraitre absurde aux yeux des autres. Akeno a le don de détendre et d'apaiser le jeune homme lorsqu'il se retrouve en crise épileptique et pas une journée ne passe sans qu'il se demande ce qu'il ferait sans lui. Son ajout dans l'équipe était imprévue, mais au final cela l'aura grandement aidé à avancer.
Ginji Labelvi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4231
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ola ! Si content de te revoir sur le forum ! Jacob est un personnage vraiment chouette, c'est étonnant de rencontrer un PJ avec un handicap tel que le sien ! Son histoire est quelque peu singulière, cela risque de promettre pas mal de choses à l'avenir. Hâte de voir tout ça en rp ! Je te valide de ce pas !


Bienvenue chez les Adultes  ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis au staff ou aux autres Adultes du forum (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate !  Ton numéro ID est 624. Bon jeu sur Pokémon Community !



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum