Le temps d'un espoir
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Le temps d'un espoir   Jeu 3 Avr - 10:39
Le vent lui amena l'air marin. Face à lui, l'éternelle étendue bleutée, parfois calme, parfois agitée. Il était venu ici, ce matin là, sans réellement savoir pourquoi. Les récents événements à l'académie avaient peut être été plus pesants qu'il ne voulait bien l'admettre. La capuche de son sweat se souleva légèrement,  et il plissa des yeux un instant, le sable effleurant ses jambes à demie nues. Lorsqu'il les rouvrit, une grande vague se fracassa sur la côte, et seul l'odeur insupportable du sel lui parvint. Il n'aimait pas vraiment la plage. Il n'aimait pas le sable qui s'incrustait partout. Il se souvenait avoir déjà eu cette réflexion, dans le désert, le jour où il avait capturé Rin. Le brun inspira un grand coup, peu sûr de lui. La petite ball qui reposait dans ses mains contenait un précieux cadeau de sa chère et tendre. Elle le lui avait donné, confié, et il devait se monter digne de sa confiance. Ce petit pokémon lui avait remonté le moral en des temps troubles, et avait su dérider un peu son dresseur parfois trop sérieux. Noctis avait toujours été intelligent, une bibliothèque sur pattes. Il était aussi joueur et taquin, mais le moral au plus bas, il n'avait pas su rebondir. Il devait entièrement sa remontée de moral fulgurante à lui, et à Ambre. Il laissa le Kokiyas s'échapper de la ball. Ce dernier le fixa longuement avec un curiosité non dissimulée. Pourquoi était-il ici, seul avec son dresseur, sur la plage ? Pourquoi n'y avait-il ni le petit oiseau doré si paresseux, ni son bruyant camarade de jeu ? Pourquoi le tranquille et puissant mastodonte ne les accompagnaient pas ? L'air un peu perdu et rêveur de son dresseur répondit en partit à ses interrogations. Il avait besoin de lui parler. Tirant longuement la langue en plissant des yeux, il émit un petit bruit comique pour signaler qu'il avait son attention. Inspirant grandement, le brun sortit de sa poche droite une petite pierre bleutée, brillant légèrement sous l'effet des rayons du soleil. Le Kokiyas parut comprendre de quoi il s'agissait, au vu de son air étonné. Interloqué, il fixa l'étudiant.

« C'est Ambre qui me l'a donné. En même temps que toi. Tu dois sans doute le savoir, mais cette pierre peut te permettre d'évoluer. De changer. Tu seras le même, et pourtant tu seras différent... Ce n'est pas... Enfin, si tu préfères rester tel que tu es, je peux comprendre. Après tout, je ne sais pas du tout ce que ça implique, une évolution. Je ne veux pas te forcer. Mais je veux tout de même te le proposer. »

Le regard du brun était très sérieux, peut être même trop. Le pokémon aquatique fixa longuement l'objet posé dans la main du garçon, puis fixa ensuite la tête un peu grave qu'affichait son dresseur. Difficile de dire s'il en avait envie... Il était bien, comme il était. Il était peut être petit, peut être pas très vif, mais il s'aimait bien ainsi. Aurait-il détesté évoluer ? Sans doute pas... Il était même plutôt curieux. Il se demandait bien, lui aussi, ce que ça allait lui faire. Le même mais différent... Avait-il une raison quelconque de ne plus s'aimait s'il changeait ? Qu'avait-il à craindre ? Il savait que le brun lui proposait ce choix en connaissance de cause, en jurant de prendre toujours autant soin de lui. Il serait plus grand, plus fort... Pourrait-il mieux protéger celui qui était face à lui ? Noctis était beaucoup plus fragile qu'il ne voulait bien le laisser penser. Plush veillait toujours sur lui avec un regard doux, Dream essayait sans cesse de l'entraîner dans ses bêtises, pour rigoler, pour s'amuser, et Rin le protégerait de tous les dangers. Mais lui, que pouvait-il lui apporter ? Ce garçon parfois si froid et renfermé savait faire preuve d'un amour honnête, d'une raison et d'une morale. Il n'avait pas hésité à se faire du mal pour rendre plus heureux un de ses pokémons. Il en avait souffert, avait fait comme si de rien n'était, mais lui, savait bien. Il ne se sentait pas spécialement triste qu'Ambre l'ait laissé entre ses mains. Déjà parce qu'il la voyait assez souvent, ensuite parce que Noctis en parlait trop souvent. Il n'avait pas la sensation d'avoir été laissé. Non, il se sentait chez lui. Il voulait être celui qui sauverait le garçon. Qui pourrait lui rappeler ce qu'il est vraiment, au fond, même s'il change. Il voulait être un point, un appui. Lui prouver que chaque chose pouvait être et avancer, même avec difficulté. Sa longue langue alla toucher le petit cristal bleu, et la réaction fut immédiate. Une quantité d'énergie affolante parcourut son corps. Il sentit son petit cœur s'affoler, alors que ses yeux se fermaient et que ses muscles grandissaient. Tout son corps se modifiait. C'était très agréable. Sans douleur, et particulièrement revigorant. Le brun lui, perçut la scène différemment. Il y avait cette soudaine lumière qui avait enveloppé le petit coquillage, qui le faisait fusionner avec la pierre. Quand, au bout d'un temps interminable, le crustacé reparut, plus grand et avec une coquille plus imposante encore, le dresseur en resta muet. Bien sûr, il avait déjà vu une évolution. Celle d'un Gobou en Flobio. Bien sûr. Mais la vivre pour son propre pokémon, ce n'était pas pareil. Un sourire moqueur se forma sur le visage du type eau et désormais glace, alors que sa coquille claquait comme pour rire. Il flottait un peu au-dessus du sable, et il fallut encore un petit coup de la part du Crustabri pour réveiller le brun.

« Je... Désolé, je suis un peu surpris. »

Il ne tirait plus la langue, mais il y eut comme un chuintement qui fit ricaner le dresseur. Embrun était toujours le même.  Il se redressa, en comparant sa taille à celui du pokémon. Le petit coquillage avait vraiment grandi. Auparavant, il pouvait le tenir dans sa main... Là, il faisait au moins un bon mètre cinquante ! Il s'autorisa à caresser la carapace reluisante du pokémon, qui lui adressa un regard amusé. Son drôle de sourire lui faisait penser à spectre, mais Noctis s'en fichait. Qu'il soit bizarre, étrange, différent, ça n'avait aucune importance. Il était avec lui, et c'était tout ce qui comptait. Le doux bruit de la mer parvint à leurs oreilles, et dans une œillade complice, ils se sourirent. Les choses étaient bien.


Spoiler:
 
Allen Wills
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Ven 4 Avr - 17:19


Ah... Le bon air marin.

Un soleil de plomb bercé par quelques nuages et une brise fraîche, le remous des vaguelettes qui s'écrasaient contre le sable, que des signes qui annonçaient une belle journée. Ancy toujours perché sur ma tête n'arrivait plus à contenir cette excitation à la vue de cette étendue bleutée à perte de vue. Par pure curiosité, le Pokémon se mit à planer vers la destination finale de l'écume, pour observer de plus près ce phénomène étrangement fascinant. Un simple sourire plaqué sur mes lèvres, pas à pas j'entamais de le rejoindre, l'escalier menant au sable semblant interminable. Pour l'occasion, un short de bain et un simple t-shirt étaient de mise, avec des sandales de plage soigneusement choisies par ma mère avant mon départ pour l'île. Elle pensait qu'il y avait de grandes chances que je doive les utiliser un jour ou l'autre à cause du fait que l'endroit soit entouré par la mer, et elle n'avait pas tort. Je me demandais d'ailleurs comment ils se portaient à Unionpolis, même si je ne me faisais pas de réel soucis pour ce couple d'intrépides richards. M'enfin.

Une fois les pieds ensablés, il était temps pour tout le monde de prendre l'air. Ainsi, d'un geste uniforme, je lançais cinq Pokéballs dans les airs, recouvrant l'endroit de lumière blanche. En y réfléchissant encore, j'avais parcouru un long chemin depuis mon arrivée dans cette académie.


    ➖"En avant, Trybal !..."



Mon tout premier Pokémon, un Pokémon qui me correspondait bien selon le Collectionneur, à mon grand contentement. Il avait toujours été à mes côtés depuis ce jour, obéissant au moindre de mes désirs, faisant tout pour me faire plaisir. Fidèle, droit, toujours sérieux en toutes circonstances, pour ma part il est le Pokémon parfait pour un Topdresseur de haut niveau. Le faire évoluer en Cizayox était une bonne chose, il semblait apprécier le fait de devenir plus puissant, il recherchait sans doute la même chose que moi, la victoire !


    ➖"...Mindhi !.."



Le premier Pokémon que j'ai capturé. Ce Rosélia ne m'avait pas résisté longtemps, avant même de tenter de l'attraper elle était plus qu'enjouée à l'idée de m'accompagner. Néanmoins, son caractère de tête brûlée m'avait plusieurs fois mis dans l'embarras, surtout à chaque fois qu'une fille m'approchait. Je me rappelais du jour où j'avais rattrapé une fille qui avait trébuché sur la passerelle qui reliait le port au ferry, une action tout à fait banale que Mindhi avait vu du mauvais œil, pour finalement balancer la pauvre jeune fille à l'eau. Je pouvais en rire aujourd'hui, car malgré tout si elle faisait tout ça, c'était pour me protéger, d'une drôle de façon certes mais le sentiment y était. Elle s'était calmée ces derniers temps, je me demandais si quelque chose n'allait pas tout compte fait.


    ➖"...Dott !..."



Sonistrelle. Ce fut un match plutôt corsé, dans cette fameuse grotte sombre, mais mes partenaires et moi avions fini par le faire flancher et finalement l'attraper. Depuis ce jour, il me suivait sans se poser de questions. Il m'aidait souvent à me repérer dans des endroits plus dangereux les uns que les autres. Je ne pouvais émettre aucun doute sur son efficacité, il était d'ailleurs celui que j'avais choisi pour exécuter un exercice d'enchainement lors du premier cours de Duel et Stratégie. Sa performance avait valu un commentaire totalement neutre de la part de l'inexorable Ace, ce qui était un exploit en soi. Un ami sur qui compter en cas de besoin.


    ➖"...Celty !..."



Sans doute l'une des rencontres les plus mouvementées de ma vie. Un petit Terhal énervé qui nous chargeait d'attaques Bélier, avant de finalement succomber à nos assauts répétés. Mais ce n'était pas le plus épique de l'histoire. Pour pimenter cette rencontre, le sol sous nos pieds s'était effondré pour une raison totalement inconnue, nous faisant tomber plusieurs étages plus bas. J'y avais laissé une jambe dans cette histoire, une entorse du genou particulièrement sévère et quelques ligaments rompus. Un Pokémon durement acquis, mais qui en valait le coup. Environ un mois plus tard, je me retrouvais face à des contrebandiers d'Obali et d'Otaria, affrontement qui s'était clos par le fait que le lac gelé avait rompu sous notre luge, me plongeant dans cette eau glacée. C'était Celty qui avait tenté de me remonter, l'obligeant à évoluer pour réussir ce miracle. J'avais bien cru que j'allais y rester.


    ➖"...Estam !..."



Un des derniers Pokémons que j'avais attrapés. Ce n'était pas un combat extraordinaire, mais l'agressivité de cet Airmure rendait le match plus féroce. Mais au final, j'avis simplement une Pokéball, dans laquelle il était étonnement resté. Peut-être avait-il eut envie de changer d'air, qui sait. Voler sur son dos était rafraîchissant, même si par moment je pensais qu'il cherchait à me faire tomber par tous les moyens possibles. D'ailleurs, c'était lui qui avait voulu m'arracher la tête avec son bec, car Emolga se tenait perché sur ma tignasse. Que de souvenirs, que de souvenirs, j'en devenais nostalgique.

Tout ce petit monde était maintenant à l'air libre, sauf un, que j'hésitais à libérer. Goth, mon Monorpale. Je ne le connaissais pas très bien, je l'avais reçu lors d'un échange contre mon Obalie. Cela dit, j'avais eu un aperçu de son comportement lors du cours spécialisé pour Pokéathlète. Le fait qu'il poignarde la peluche à plusieurs reprises ne nous avait pas rendu service. Ah la la.

Je marchais tranquillement sur le sable fin, accompagné de Mindhi, Trybal, Dott et Celty, tandis qu'Ancy nous suivait en longeant le bord de la mer. Estam pour sa part partit comme une fusée vers l'horizon, profitant du grand espace pour se dégourdir les ailes. Cela faisait quelques minutes que je marchais le long de la plage, plusieurs silhouettes se dessinèrent au loin. Un dresseur et son Pokémon, ça m'en avait tout l'air. Le plus intéressant ou choquant dans l'histoire, c'était que le dit Pokémon change de forme, pour gagner en volume et en prestance. C'était un Crustabri. Il venait d'évoluer, son Dresseur devait être vraiment heureux. Alors que l'on se rapprochait d'eux, Ancy se mit à planer jusqu'à atterrir sur la tête du Pokémon Eau/Glace. Il fit un signe de la patte au jeune homme pour le saluer, comme à son habitude. J'accélérais un peu le pas pour venir le chercher.


    ➖"Ancy ! Descends de là ! Je suis vraiment désolé, ce Pokémon n'en fait qu'à sa tête..."




En récupérant mon Pokémon pour le placer sur ma tête, je jetais un long coup d’œil au Crustabri. Il paraissait fort, très fort, son assurance et son sourire lui donnaient un air dangereux. Je m'apprêtais à donner mes félicitations à l'inconnu, mais un grand BOOM retentit au loin. C'était Airmure qui avait rasé l'eau de près avant de redécoller verticalement à une très grande vitesse.

Mes yeux tombèrent sur un banc juste derrière l'autre garçon, et je me disais que c'était une bonne idée d'aller s'asseoir. Mais je n'allais pas forcer l'autre protagoniste à suivre mon idée.


    ➖"Désolé de vous déranger en tout cas, j'étais venu marcher un peu sur la plage avec mes Pokémons, histoire qu'ils prennent un peu l'air. Je m'appelle Allen, je viens de l'Académie Pokémon non loin d'ici, et toi ?"



Je lui tendis la main tandis que je me présentais. Ce n'était pas réellement mon style, mais cette journée si bien entamée rendait mon humeur particulièrement joviale. Rencontrer du monde me faisait du bien, même si au départ j'avais été bien plus que sceptique à ce propos.


Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Ven 4 Avr - 21:48
Un petit Emolga s'était posé sur la carapace d'Embrun, saluant le dresseur d'une patte. Noctis, surprit, se contenta de fixer le pokémon, qui n'était probablement pas sauvage... Il n'avait jamais vu d'Emolga auparavant. Pourtant, depuis son arrivée à l'académie, il avait bien vu une quarantaine de pokémons différents. Bon, après, ses connaissances personnelles lui permettaient d'identifier n'importe quel pokémon. Mais entre une image et la réalité, il y avait tout un monde. Le désormais gros coquillage eut un léger ricanement, et c'est alors que son dresseur arriva à tout allure... Accompagné d'une ribambelle de pokémon. Le jeune brun haussa un sourcil, intrigué. L'inconnu se présenta sous le nom d'Allen. De l'académie. Vu le nombre de pokémon... Leur particularité de type... Spé type acier ? Les pokémons laissaient peu de place au doute. L'impressionnante rapidité du Airmure qui fondit sur la mer pour repartir à la verticale ne pouvait vouloir dire qu'un entraînement rigoureux. L'étudiant sourit, et se présenta à son tour, saisissant la main qu'on lui tendait.

« Enchanté, Allen. Je m'appelle Noctis. Et comme toi, je suis étudiant à l'académie. Lui, c'est Embrun. »

Le coquillage s'agita un peu, un grand sourire sur le visage. Noc lui adressa une petite caresse sur la carapace, alors que le nouveau Crustabri s'approchait du Emolga du dresseur, curieux. Embrun n'avait jamais été particulièrement farouche. Kokiyas, il tirait la langue à tout va, ne manquant jamais d'éclabousser de sa petite bave ses interlocuteurs. Une fois, Noctis l'avait vu lui donner une perle, et le brun n'avait trop su quoi en faire. Bien sûr, il savait que les Kokiyas en créait régulièrement, mais il ne s'y était pas préparé. Elle trônait désormais fièrement sur les étagères de sa chambre, comme un souvenir. Entre le petit duvet de Plush, qu'elle perdait régulièrement, et les livres de la bibliothèque que le garçon empruntait à tout va. Dream et Rin n'avait encore pas donné de souvenirs particuliers, mais Noc n'en avait pas besoin. Du moment qu'ils étaient là, c'était déjà bien suffisant.

« La plage est un bon endroit pour prendre l'air, concéda-t-il. Mais tu ne nous dérange absolument pas. Embrun n'a jamais été dérangé par les autres... »

Sentant l'agitation au dehors, une des pokéballs de Noctis se mit à bouger, et il devinait déjà qui cela pouvait être. Il soupira en se tapant le front à l'instant où le Baudrive sortit, dans une mimique comique et farfelue. Si au départ il était extrêmement timide au point de se cacher derrière lui en regardant si les gens en face étaient dangereux, il avait plutôt bien compris que c'était une occasion pour lui de se faire remarquer. Le ballon aux trop grandes ambitions lâcha un cri mélodieux, puis se figea en voyant Embrun. Son compagnon de jeu, le petit Kokiyas... Perplexe, il s'approcha, posant ses pattes à différents endroits de la carapace du pokémon. C'était la même matière... Il s'agissait bien de son ancien camarade. Plusieurs émotions défilèrent successivement sur le visage du ballon, passant des pleurs à la joie, puis de la joie à la colère, et de la colère à l'enthousiasme. Un peu vexé que son ami ne lui ait pas parlé de ses projets, triste et ému en même temps, et tellement heureux pour lui. Un vrai numéro. Le brun soupira alors que le petit Baudrive examinait chacun des pokémons de l'autre garçon.

« … Ne fais pas attention à Dream. Il est toujours comme ça. »
Allen Wills
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Dim 6 Avr - 6:34


Oh ?

Il s'appelait donc Noctis, et était aussi un étudiant à l'académie. Je ne me rappelais pas l'avoir croisé quelque part, en même temps, il y avait tellement d'élèves qu'il était difficile de se rappeler de tout le monde. Evidemment, il y avait ceux qui se démarquaient des autres, comme les meilleurs élèves de l'école, ou ceux qui participaient aux concours et aux évènements, ou tout simplement ceux qui faisaient la une de la Gazette du Dresseur. D'ailleurs, en y repensant, ce prénom ne m'était pas totalement inconnu, mais je n'arrivais pas à savoir pourquoi. Bref.

L'adolescent me présenta son nouvellement évolué Crustabri, il l'avait nommé Embrun. Son sourire narquois et assuré ne pouvait que me faire sourire, on aurait presque dit qu'il me lançait un défi. J'avais entendu dire que les Crustabri étaient des Pokémons extrêmement résistants, leurs coquilles faisant pâlir la plupart des peaux métalliques du type Acier. Je me demandais comment j'allais m'y prendre si je devais affronter un monstre pareil, mais ce n'était pas véritablement le moment pour ça.


    ➖"Il a l'air d'être en forme en tout cas, on aurait dit qu'il me nargue ! Haha ! Je te présente Trybal, Celty, Mindhi, Dott et Ancy. Là-bas c'est Estam, il adore pavaner et voler dans tous les sens, une vraie tête de mule. C'est d'ailleurs pour ça que je suis ici."



Quoi de mieux que venir à la plage pour prendre l'air et se dégourdir les jambes ? Noctis semblait d'accord avec moi. On en riait même, jusqu'à l'apparition d'un autre Pokémon du brun, un Baudrive. D'abord amusé puis perplexe, je regardais avec attention le numéro du Pokémon qui ne savait pas du tout comment se sentir avec toutes ces informations. C'était la première fois que je voyais un Pokémon changer d'expression aussi rapidement, j'en étais pratiquement bouche-bée, en dépit de son dresseur.


    ➖"Haha, il est marrant en tout cas !"



Celui qui devait le trouver plus marrant encore n'était autre qu'Ancy. L'Emolga vint planer autour du Pokémon ballon, avant de se figer devant lui et lui sourire du mieux qu'il pouvait. Pour imiter l'humeur changeante du Pokémon, il dansait sur place, tournant, volant sans vraiment savoir ce qu'il faisait. Mais quelque chose de bien plus grand et imposant allait l'arrêter dans son spectacle hasardeux. Oui, Airmure avait décidé de foncer droit sur nous, avant de remonter aussi vite qu'il en était capable. Son passage leva le vent et le sable avec une certaine violence, repoussant au loin le pauvre petit Emolga. Il fut rattrapé par Métang qui veillait au grain.


    ➖"Kff ! Argh ! D-Désolé pour ça, comme je l'ai dit, Estam est une vraie tête de mule...", j'en profitais pour me dépoussiérer, "Hey, je vais en profiter pour piquer une tête, tu viens ? Ce serait sans doute l'occasion pour toi et ton Crustabri de profiter de l'étendue de l'océan !"



Pendant que je lâchais ces mots, j'enlevais mon t-shirt avant de le lancer vers Celty, qui le rattrapa sans broncher. Ni une ni deux, je me mis à courir vers l'eau légèrement froide mais bonne pour le coup. Une petite plongée et s'était parti. Ça faisait longtemps que je ne m'étais baigné à la plage. Très longtemps.



Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Lun 7 Avr - 22:02
La volée de sable qui s'abattit sur eux fit toussoter le brun. Pfuh. Mauvais caractère, ce Airmure. Les pokémons de type acier devait être assez rudes et difficile à entraîner. Il se demanda un instant comment Allen se débrouillait pour les apprivoiser. Avant même qu'il n'eut le temps de dire quoi que ce soit, l'autre garçon avait déjà plongé dans l'océan. Il jeta un coup d'œil à son Crustabri, qui sourit comme s'il devinait la pensée du garçon. Noctis n'était pas un grand fan des baignades improvisées. Il en comptait déjà trois à ce jour, et aucune ne se terminait bien. La première avait été une farouche rencontre avec un Léviator, la deuxième avait failli signifier sa mort par asphyxie, noyade, et même dévoré par des Sharpedos. Aussi, la perspective d'une troisième baignade lui rappelait un adage trop connu : jamais deux sans trois. Il maugréa quelque chose, et appela Plush. La petite dormeuse s'éveilla en un étirement lent et accompagné d'un bâillement mou. Il sourit, et lui gratta la tête avant de lui demander de veiller sur le petit œuf à l'intérieur de son sac. La Tylton approuva d'un mouvement de tête, et il se résigna à enlever ses vêtements. Enfin... Il garda son T-shirt, et monta aussi rapidement qu'il le put sur le Crustabri, qui, bizarrement, ne sembla même pas se rendre compte de son poids. La vitesse du pokémon impressionna Noctis, qui ne put retenir un cri émerveillé devant la course que son pokémon venait de réaliser. Il s'agita un peu, félicitant Embrun et en lui caressant la carapace. Heureux de voir son dresseur l'aimer, et quelque peu rassuré, ce dernier. L'émerveillement était tel qu'il en oubliait tout le reste.

« Je n'imaginais pas... Je n'imaginais pas que c'était si grisant de surfer avec son pokémon ! »

Il sourit à Allen. Ce bref moment fut interrompu par un couinement suraiguë de la part de Plush, qui volait à toute allure, paniquée. Il sembla interloqué, et très vite, il invita Allen à le rejoindre sur le Crustabri, pour regagner la plage. Le sac de Noctis était illuminé par une vive lumière, et l’œuf à l'intérieur était bouillant. Il le sortit précautionneusement du sac, surpris.

« L'œuf du collectionneur ! Il éclot ! »

Une pensée paniquée lui parvint. Il n'avait rien prévu pour accueillir le bébé. Ni nourriture, ni place, ni rien. Flûte alors ! Et qu'est-ce qui allait en sortir ? Une petite forme commença à se dégager, pour finalement prendre l'apparence d'un Evoli. Blanc, les yeux rougeoyants, il cligna des yeux, aveuglé par le soleil. La petite, en vérité. Sur les genoux nus du dresseur, elle lui sourit. Et aussitôt, du plus profond de son cœur, il l'aima. Il l'aima avec force, bienveillance, et la serra davantage contre lui. Elle était différente, mais il s'en fichait. Avec une joie non dissimulée, toutes ses craintes s'effacèrent, et il regarda Allen, plein de vie :

« Regarde ! Regarde la ! »

Aliéna. Son nom serait Aliéna. Comme la lumière. Il la serra plus contre lui, et un petit gémissement plaintif lui parvint. Elle avait faim. Bien sûr qu'elle avait faim ! Heu... Il farfouilla rapidement dans son sac, à la recherche de quelque chose pour la nourrir. Plush se mit à veiller sur la nouvelle né, et tout ce que le brun parvint à trouver, ce fut de pauvres biscuits écrasés.

« … Tu n'aurais pas un truc à manger pour elle...? »
Allen Wills
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Mar 8 Avr - 1:14


Ah... L'eau était vraiment fraîche. Pile comme il faut.

Alors que je profitais de la fluidité de l'eau, je me redressais pour voir si le garçon avait répondu à mon invitation. Il avait l'air plutôt réticent à l'idée de se baigner, pour une raison que j'ignorais. Je faisais de grands signes pour l'appeler, mais apparemment son Pokémon avait réussi à le persuader de me rejoindre. Une bonne chose de faite.

A dos de Crustabri, Noctis passa à une vitesse ahurissante à côté de moi, m'éclaboussant par la même occasion. J'en riais à pleine voix, ça devait être la première fois que ça m'arrivait en tout cas. Voir le dresseur découvrir les joies du surf avec son Pokémon, ainsi que le côté comique de la situation me rendait presque euphorique. Mais un évènement imprévisible vint écourter ce temps de rigolade. Affolé, le dresseur demanda à son Pokémon de le ramener à la plage, en me laissant grimper sur son dos par la même occasion. Sentir le vent dans mes cheveux et sur mon torse trempé me laissait une drôle de sensation de pas assez frais et de trop froid en même temps. Une fois sur la plage, je remarquais que le sac de Noctis brillait très fortement. Incapable de deviner ce qui pouvait émettre une telle lumière, je me rapprochais du banc pour voir de quoi il s'agissait.



➖"Un œuf..."



Oui, un œuf. C'était également la première fois que je voyais un œuf de Pokémon éclore de mes propres yeux, un moment émouvant pour moi. La lumière s'estompait, laissant derrière elle une forme blanche, petite, avec de longues oreilles et une queue volumineuse. C'était un Evoli, mais un Evoli chromatique en plus de ça. L'excitation du jeune brun me faisait sourire, on sentait qu'il l'aimait déjà, son nouveau Pokémon. Un peu pris de court, il cherchait quelque chose à manger, mais en vain. Il finit par me demander si je possédais une quelconque nourriture.



➖"Oui, bien sur. J'ai des biscuits Pokémons dans mon sac, au cas où Ancy aurait un petit creux, comme d'habitude."



Le petit Pokémon s'agitait, il avait compris qu'on allait donner ses précieux biscuits à quelqu'un d'autre. Mais il se calma rapidement, préférant jouer avec le nez de la nouvelle-née, ce qui la fit éternuer. Mon Métang me rapporta mon sac d'où je pus sortir la boite de biscuits. J'en donnais un à Noctis, afin qu'il puisse lui-même nourrir son nouvel ami, ou plutôt sa nouvelle amis.



➖"Haha ! Tu es sacrément verni en tout cas. D'abord une évolution, et ensuite une éclosion, tu as du toucher ou frôler un Leveinard dernièrement !", je vins m'asseoir à côté de lui, "Tu ne veux pas rentrer à l'académie du coup ? Je pense que l'infirmière Needle sera bien placée pour voir si cette petite est en bonne santé."



Cela me semblait être une bonne idée, en tout cas, c'était ce que j'aurai fait. Le feu vert du docteur me rassurait toujours, ça faisait un souci de moins sur la conscience. Et puis, le vent marin était plutôt frais, ce n'était sans doute pas les meilleures conditions pour un Pokémon fraîchement éclos. La balle était dans le camp de Noctis dans tous les cas !




_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Jeu 10 Avr - 18:58
Le brun sourit, trop heureux de pouvoir câliner à souhait la nouvelle né, qui lâcha un éternuement adorable. Il était en train de devenir gaga. Plush eut un léger rire mélodieux, remettant son dresseur à sa place avec un petit coup de bec. Il émietta le petit biscuit, pour en donner des petits bouts à l'Evoli, qui les avala goulument, affamée, remuant la queue. Sur un ton amusé, il lui assura que ça n'allait pas s'envoler. Sentir ses toutes petites pattes sur ses genoux était bizarre. Sentir son pelage doux et agréable, voir ses petits yeux briller de curiosité et de plaisir, tout cela lui paraissait bizarre, mais en même temps, tellement agréable. Il sourit encore une fois, cajolant sa nouvelle amie. Il écouta Allen, et acquiesça à ses dires.

« Oui, ça me semble être une bonne idée. Je vais aller à l'infirmerie. Tu veux venir avec moi ? »

Il se sentait capable d'exhiber la petite à tous. Dream regarda la petite avant de lui faire son numéro, auquel elle eut de grands yeux émerveillés. Le Baudrive pleura de joie. Quelqu'un s'intéressait enfin à lui ! Quelqu'un trouvait son numéro bon ! Quelqu'un le regardait avec un intérêt palpable ! Embrun se moqua du ballon, et Plush se contenta de soupirer. Une certaine complicité commençait à naître entre les pokémons, qui semblèrent beaucoup intéressés par la petite. Noctis la lâcha enfin, lui laissant le plaisir de gambader. Le sable sous ses petits coussinets lui faisait un drôle d'effet. Elle était née. Mais d'où ? Ça voulait dire quoi exactement ? Qu'était-elle, que faisait elle ici ? Son dresseur semblait être gentil... D'ailleurs, c'était quoi, un dresseur ? Tant de choses inconnues, à découvrir. Mais entourée par tant d'affection, elle n'avait aucune crainte. On l'aimait, et ça se voyait. Alors peu importe qui ils étaient, pourquoi elle était là... Elle les aimerait aussi. Joyeuse, elle effectua quelques bonds dans le sable, et s'amusa une brève seconde à rencontrer l'eau salée de l'océan. Drôle d'effet ! C'était frais, mouillé ! Amusant ! Elle se sentit soulevée par deux mains, un peu froides et douces. Sa tête se leva, son regard se tourna vers le dresseur aux yeux clairs. Il était amusé par le comportement de sa propre Evoli. Si naïve ! Si curieuse !

Très vite, la petite troupe s'aventura dans l'académie, en direction de l'infirmerie. Le jeune homme toqua, puis entra. Accompagnée de son Noacier, elle lui prit Aliéna des mains, avec une douceur et une précaution incroyable. Elle examina sous tous les angles la petite, s'assurant que tout allait bien, sous son regard inquiet. Elle se demandait ce qu'elle avait bien pu faire pour qu'on l'examine ainsi. Est-ce qu'il y avait un problème ? L'infirmière annonça qu'elle était en parfaite santé, que tout allait bien et que désormais, il faudrait en prendre soin. La petite Evoli ne comprit rien de tout cela, mais le gros câlin donné par son dresseur suffit à son bonheur, tandis qu'elle se lovait un peu plus contre lui. Plush gardait jalousement sa place sur l'épaule du brun, et la bande eut vite fait de sortir de la salle. Noctis n'aimait pas les hôpitaux, et les centre pokémons par extension. Il n'aimait l'odeur qui s'en dégageait. Cette odeur étrange, qui n'avait pas de nom pour lui, qui témoignait d'une propreté particulière. Et ça n'avait rien avoir avec sa manière d'organiser les choses. Les hôpitaux, c'était différent. Il y avait l'odeur du sang, du fer. De la mort aussi. Il y avait ces petites chambres confinées, desquelles on ne sortait pas pendant parfois des jours et jours. Non, il n'aimait pas ça. Il se tourna vers Allen.

« Hé bien, on dirait qu'elle est en bonne santé. Je suis content qu'elle aille bien. »
Allen Wills
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Lun 14 Avr - 18:48


Il avait accepté ma proposition.

Voir mon camarade dans un tel état ne pouvait que me faire sourire. On aurait dit un père qui venait de voir sa fille pour la première fois de sa vie, c'était touchant. Ancy s'amusait à imiter l'Evoli qui sautillait sur le sable, en trébuchant bien évidemment à cause de ses petites pattes. J'imaginais la tête qu'aurait fait Hope si elle avait vu une telle scène se produire devant elle. Trop de "cuteness" pour elle. Quoi qu'il en soit, nous nous dirigions vers l'infirmerie de l'académie. Rien ne semblait pouvoir enlever ce sourire du visage de Noctis, j'espérais que même le diagnostic de l'infirmière Needle ne puisse en être capable.

Une fois la porte de l'infirmerie ouverte, on pouvait apercevoir Needle assise sur chaise, fixant le plafond tout en mangeant des fruits qui ressemblaient vaguement à des quetsches. Des Baies Prunes donc ? Elle semblait totalement ailleurs, sur une autre planète même, jusqu'à ce qu'elle se retourne vers nous, sourire aux lèvres. Son accueil chaleureux était contrasté par le regard dur et froid de son Pokémon végétal métallique, Noacier. Noctis confia sa petite protégée à l'infirmière, inquiet du fait qu'elle trouve au moins une anomalie. Je n'arrivais pas à imaginer ce qui pourrait bien clocher avec ce Pokémon, je restait calme en tout cas. Needle avait confirmé mes pensées, tout allait parfaitement bien, on était tous soulagés de l'entendre. Elle redonna l'Evoli à son dresseur qui n'hésita pas à la serrer dans ses bras. On pouvait y aller désormais.

Avant de sortir, l'infirmière Needle posa une main sur mon épaule, comme si elle voulait me dire quelque chose. Je me demandais bien ce que cela pouvait être, si ce n'était à propos de l'état d'une certaine personne que mon Pokémon avait blessé, il y a de cela quelques mois déjà.



"Dis-moi, tu ne serais pas le jeune blond que j'aurai croisé en ville en compagnie d'Ambre il y a deux mois ? Deux vedettes malgré elles qui se retrouvent par hasard pour boire un verre, ça m'a bien fait rire en tout cas."



Qu-Quoi ? Qui ? Moi ? Elle ? Ah ! L'infirmière faisait allusion au fameux jour où j'avais en effet rencontré Ambre, près du centre commercial. Alors il y avait des témoins, ça ne m'annonçait rien de bon. Je me contentais de sourire, un peu gêné, réfuter maintenant ces faits ne serviraient à rien, elle connaissait même nos apparitions dans ce fameux torchon de Gazette du Dresseur. Sans plus attendre, je quittais la pièce, avec Noctis derrière moi. J'espérais que celui-ci ne me pose pas de questions à ce sujet, je n'avais pas envie de raconter cet épisode assez embarrassant de ma vie.



➖"Ha ha... Alors, hum, tu comptes faire quoi maintenant ?"



Ma veine tentative de changement de sujet rendait tout cela plus suspect, je n'étais pas doué pour ce genre de situation. Je n'osais pas me retourner, car mon visage rosi par la gêne ne ferait que lui permettre de poser cette fameuse question. Un peu affolé, je jetais un rapide regard sur ma montre en quartz, histoire de calculer dans ma tête ce qu'on pouvait bien faire à cette heure-ci.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Lun 14 Avr - 21:03
Noctis fut soudainement très intéressé par Allen. Dès la seconde où le nom de sa Miss était mentionné, en réalité. Il regarda en coin le garçon. Deux mois auparavant... La gazette ? D'accord, il comprenait mieux d'où il reconnaissait le garçon. Bien bavarde, cette infirmière. Il ne connaissait que vaguement Ambre à ce moment-là... Mais l'embarras soudain du garçon piquait vraiment sa curiosité. Y avait-il quelque chose entre lui et sa Miss ? Non, elle lui en aurait parlé... Elle était honnête. Pour elle ce ne devait être qu'une banale rencontre... Alors peut être que ce n'était pas le cas pour lui ? Le brun suivit docilement Allen, Aliéna dans les bras. La petite bâilla et se lova contre son dresseur, avant de fermer ses yeux, fatiguée. Bien refroidi maintenant, il lui fallait mettre les points sur les i... Quitte à exagérer un peu.

« Je ne savais pas que tu connaissais Ambre. Quel genre de relations entretiens-tu avec ma Miss, exactement ? »

Il avait déclamé cela avec un calme irréprochable, sans même prendre la peine d'accentuer ses mots. Naturel, simple, compréhensible. Il se doutait que ce n'était rien de très sérieux, mais mieux valait prévenir que guérir. Il caressa la tête de la dormeuse et rappela ses autres pokémons. Son regard envers Allen se fit amusé et même un peu cynique, prudent. Sa réponse le satisferait-il ? Bonne question... Il se découvrait une jalousie non prévue. Il faudrait apprendre à gérer ça... Après tout Ambre avait le droit de parler à qui elle voulait... Inutile de s'emporter pour si peu. Jaloux, de quoi avait-il peur exactement ? Ce n'est pas comme si Ambre n'était pas sincère. Si elle ne l'aimait plus, elle le lui aurait dit. Enfin... Il espérait. Cette question le taraudait-il sincèrement ? Perdu dans ses réflexions, il poussa un soupir et poursuivit :

« Je me moque pas mal des rumeurs. Seuls les faits importe. Maintenant, je ne sais pas. Peut être aller retrouver la dite Miss et lui présenter ce petit bout ? Après tout, elle adore les Evoli... Je suis désolé d'être un peu jaloux. Je ne me suis pas souvent retrouvé confronté à ce genre de situations. »

Il sourit à Allen et lui tapota l'épaule. Oui, apprendre à gérer ça... D'une manière ou d'une autre. Lui ne parlait-il pas à des tonnes de filles ? Il connaissait sans doute plus de filles que de garçons... D'autant qu'il n'avait jamais aucune arrière pensée envers elles. Envers sa Miss déjà un peu plus. Une petite claque mentale suivit cette remarque. Etre jaloux d'un seul garçon... D'ailleurs... Cette fameuse rumeur... C'était pas une histoire de baiser ? Il fronça un sourcil, et chercha vaguement dans ses souvenirs. Avec un élève du dortoir des Noctali... Il lui en parlerait. Elle n'avait pas de compte à lui rendre à ce sujet. Après tout, c'était avant, bien avant qu'ils ne sortent ensembles. Mais ça l'intriguait tout de même un peu. … Il lui avait prit son premier baiser pourtant ? Les informations ne concordaient pas. Ok. La Gazette n'était pas une source fiable d'informations. Juste des rumeurs stupides et infondées. Il soupira vaguement. Super, vachement avancé, tiens.

« Et toi Allen, que comptes-tu faire ? »
Allen Wills
Allen Wills
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 17 ans
Niveau : 38
Jetons : 565
Points d'Expériences : 1186
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Mar 15 Avr - 6:47


Ma Miss ?

Le brun n'avait pas laissé couler ce qui venait de se passer. Cette question fatidique avait plus d'ampleur que je ne l'aurais imaginé, surtout avec la façon dont il dénommait l'autre partie concernée. "Miss" ? Ambre ? Il était vrai qu'il y avait très peu de personnes qui se prénommait ainsi, mais outre ce détail, il ne faisait aucun doute qu'on parlait bien de la même Ambre. Malgré tout, je n'avais pas eu le temps de répondre à sa question qu'il partit dans un monologue plutôt surprenant, un monologue qui affichait tout le côté franc et sincère de l'adolescent, une face que je qualifierai de "cachée" alors que l'on ne se connaissait que depuis quelques heures seulement. Il était jaloux ? Je devais rétablir les choses avant qu'il ne soit trop tard.



"Connaître est un bien grand mot, je n'ai aperçu qu'une seule fois, et c'était il y a deux mois, près du centre commercial, comme l'a dit l'infirmière. J'ignorais qu'elle s'était trouvée un copain."



Elle avait donc fait un pas en avant, laissant ces rumeurs infondées et ces regards désobligeants derrière elle. C'était une bonne chose. Je ne pouvais pas m'empêcher de sourire, alors que Noctis me tapotait l'épaule. Sans vraiment m'en rendre compte, je m'étais mis à le fixer, pensant simplement qu'elle avait eu la chance de tomber sur un garçon très gentil et adorable. Sans ce côté dur et purement masculin, j'aurais presque dit qu'il s'agissait d'une fille à l'intérieur de ce corps de garçon. Une remarque que je ne lui ferais pas, bien entendu. Remettant les mains dans les poches et en jetant un coup d’œil à Ancy, je repris la parole avec un certain sourire.



➖"Hm, je pense que je vais retourner au dortoir, mine de rien, une bonne douche pour enlever tout ce sable et ce sel marin me ferait du bien."



Un bon repos, une limonade, des bonbons et des magasines, quoi de mieux ! Mais partir comme ça me laissait un arrière-goût plutôt bizarre, j'avais l'impression de fuir. Je me creusais la tête pour savoir comment arranger ça, avant d'avoir évidemment l'idée du siècle.



➖"Ce week-end je compte me rendre dans la Grotte Granite, derrière mon dortoir. Si jamais ça te dit. D'ailleurs, je te donne mon ID d'iPok, on sait jamais."



Moi ? Faire ça ? C'était bien la première fois que ça m'arrivait. Échanger les ID d'iPok, donner rendez-vous à quelqu'un, j'étais en fait possédé par un esprit amical. Tout sourire, je reculais de quelques pas, avant de lui faire signe que j'y allais cette fois-ci. Ancy imitait mon geste, heureux d'avoir pu rencontrer quelqu'un d'autre. C'était peut-être grâce à lui que tout ceci arrivait, depuis que je l'avais capturé j'avais parlé à beaucoup de gens. Un vrai miracle.



➖"Allez, j'y vais ! A samedi peut-être, et passe le bonjour à Ambre de ma part ! Au fait, tu n'as pas à t'en faire, mes yeux sont tombés sur quelqu'un d'autre déjà. A plus !"



Cette information aussi mystérieuse qu'elle puisse être vraie, mais il était hors de question que l'on sache de qui il s'agissait. Sur ces faits, je me laissais entrainer dans ce couloir qui menait vers la sortie proche du dortoir des Noctali. C'était une matinée plutôt bien remplie.



_________________
"J'ai conquéris." - Noctis Flavelle 2015



meilleur topdresseur
le plus ambitieux
véritable pur noctali
le plus beau gosse
jamais avec audrey
Noctis Flavelle
Noctis Flavelle
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   Lun 28 Avr - 20:14
Ainsi donc, il ne l'avait croisé qu'une fois. Pfuh. Il faudrait apprendre à gérer sa jalousie, à l'avenir. D'autant qu'apparemment, sa raison et sa précieuse logique avait décidé de disparaître quand cette dernière pointait son nez. Stupide. Il se reprocha un instant son manque d'objectivité, mais eut vite fait de passer à autre chose. La petite s'agita et il comprit qu'elle devait encore avoir faim et sommeil. Il lui gratta le haut du crâne pour la faire patienter, et ses yeux clairs se tournèrent rapidement vers le blond. Il enregistra précautionneusement l'ID d'Allen, et lui fournit le sien. Comme ça, ils resteraient en contact. Il sourit légèrement aux dires du garçon, hochant la tête comme seule réponse à son invitation. Il avait pas mal de projets pour quelques temps... Son esprit tenta un instant d'identifier la personne qui aurait pu attirer le cœur d'Allen, mais il s'aperçut trop rapidement qu'il n'avait aucune idée de ses fréquentations. Il soupira, et sentant Aliéna qui gémissait et pas loin de pleurer, il la rassura :

« Oui, oui, on rentre. »

La petite sembla comprendre. Rentrer. D'accord. Mais en fait, ça voulait dire quoi ? Qu'elle avait un endroit où aller ? Où rester ? Où elle habitait ? C'était l'endroit plein de sable de tout à l'heure ? Curieuse et un peu effrayée, ses envies premières semblèrent passer pour laisser sa petite tête cogiter. Le brun marchait, marchait et marchait encore, sans relâche. Bouh. Et si ce n'était pas agréable ? Pas bien ? Si c'était un endroit horrible ? Elle entendit le doux son de la voix de Plush et reprit contact avec la réalité. Une grande porte lui faisait face. Son cœur battit la chamade. Le dresseur l'ouvrit, et un ballon mauve se précipita en faisant de grands signes heureux.

« Doucement Dream, on a une nouveauté. »

Le dit ballon fixa alors l'Evoli, qui se sentit rougir, et repartit à toute allure en direction du fond de la pièce. Un énorme mastodonte daigna ouvrir un œil et la fixa lourdement. Glups. Le garçon lui laissa poser patte à terre, et invoqua le crustacé qu'elle avait vu plus tôt. Plush se posta près d'elle, et Dream prit un air amical. Finalement, elle aperçut le début d'un sourire sur le visage du pokémon roche. Sa petite queue se mit à s'agiter, et une odeur alléchante envahit la pièce. Elle se retourna et fit face à son dresseur qui lui tendit un biberon plein d'une matière chaude, agréable et laiteuse. La joie l'envahit, et alors que le brun parlait, parlait et expliquait à ses compagnons qui elle était et qui était le crustacé, une simple constatation de sa part lui fit chaud au cœur.

« Bienvenue parmi nous, Aliéna ! »

Et aussitôt, elle sut que c'était là qu'était sa place. Qu'ils étaient bel et bien rentré.
Qu'elle était chez elle.

_________________

Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Le temps d'un espoir   
Le temps d'un espoir
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :