Connexion
Pokemon Community :: Nuevo :: Le centre ville

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Le temps avait passé depuis l’ascension pour replacer la statue à sa place. Beaucoup de choses s’étaient passées, mais surtout, tu avais doucement repris des couleurs autant qu’un sens à ta vie. Tu avais lentement repris tes activités au laboratoire, tout en ouvrant ta pension. Une chance que tu aies pu à concilier les deux… Mais cela n’aurait jamais été possible sans aide, sans l’aide de tes pokémons.

Tu avais terminé de travailler sur l’environnement de Kali, et tu avais aussi eu le temps de le lui présenter, et elle y avait passé quelques jours. Elle en était revenue ressourcée, mais non évoluée… Avais-tu fait un échec ? Tu hésitais à dire que oui. Kali avait changé, mais pas physiquement. Elle semblait plus douce et plus calme, comme apaisée. Peut-être qu’il fallait un temps d’attente, pour que l’environnement fasse son effet… Dans le doute, tu la gardais toujours près de toi : c’était désormais un sujet d’expérience, tu ne pouvais pas la laisser sans surveillance.

Bref, le temps avait passé. Tu avais un peu de temps libre, et c’était sans compter sur ton sérieux et ton besoin de t’occuper. Au détour d’une sortie en ville, tu découvris une annonce. Quelqu’un cherchait à déménager, le jour même, mais n’avait pas réussi à louer non pas un… Mais cinq camions. La raison ? Elle n’était pas explicitée ici. Accompagnée de ta Sorcilence, tu la dévisageas, et elle se contenta d’imiter un haussement d’épaules : pourquoi pas. Soit. Tu pris cette brochure écrite à la main, et tu suivis les instructions pour arriver devant un immeuble. Tu y sonnas, et tu attendis quelques secondes.

« Allô ? »
« Bonjour, j’ai vu votre annonce… Vous déménag-. »
« Oui, oui ! Une paire de mains en plus ne sera pas de trop. Montez, c’est au quatrième étage. »

Tu entendis le « bzzzz » de la porte, que tu poussas délicatement. … En plus ? Il avait déjà reçu de l’aide ? Est-ce que tu avais bien fait ? Tu ne savais pas dans quoi tu t’étais embarquée. Mais bon. Déjà… Quatre étages sans ascenseur. Oof. Tu entrepris donc de gravir les marches en silence, Irina sur tes talons, qui lévitait au-dessus des marches. Quelle facilité pour un pokémon psy.

Après quelques longues minutes et des pauses, un peu à bout de souffle, tu frappas à la porte de l’appartement. A en juger par sa tête et l’annonce que tu avais encore entre les mains, c’était Cylian, celui qui voulait déménager. Parfait. Tu lui souris légèrement, avant de lancer :

« Bonjour. Et donc, j’ai cru comprendre qu’il y avait déjà quel…qu’un… ? »

Tu eus la réponse en même temps que ta question : tignasse blanche, totalement décoiffée… Et le reste. Tu n’avais pas besoin de le décrire. Tu lâchas un soupir avant de te permettre de rentrer dans l’appartement, suivi par la filiforme de deux mètres trente, qui se pencha pour entrer dans l’appartement. Fort heureusement, l’appartement était haut de plafond. Irina pu se redresser, malgré un certain compressage vertical dont elle seule avait le secret, pour se ramener à deux mètres dix. Qui aurait cru que ton monstre silencieux serait plus grand que la moyenne en évoluant ? Pas toi en tout cas. Tu sortis la pokéball de Kaia en même temps que tu laissais Irina entrer, juste au cas où. Tu te doutais bien qu’elle passerait mal dans un appartement, vu sa viscosité, donc tu la laissas prendre place un peu à l’écart. Tu repris :

« Josh. Quelle surprise. »

Ton regard en disait long : tu étais blasée. Lui qui disparaissait en Février, il revenait là, comme une fleur… Ou plutôt le hasard l’avait mis sur ta route, comme une fleur, là, neuf mois plus tard. Pour une sale coïncidence, c’en était une belle. Tu avais trop de fierté et de parole pour simplement faire demi-tour après avoir proposé ton aide, mais les tensions étaient clairement visibles. Tellement que même Irina tressaillit et grogna légèrement : elle n’aimait pas les ondes négatives et était devenu très résistante grâce, aussi malheureux cela fut-il, à tes humeurs négatives depuis que tu l’avais. Elle était forte, mais là, ça la titillait. Un pas de travers, et elle giflerait probablement le premier qui la ferait chier… Toi y compris, tu le savais.
(c) Apomenon


Dernière édition par Abygaëlle Keelin le Ven 13 Nov - 21:46, édité 1 fois



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Ce matin tu as finis l’entraînement en endurance don Coatox et ta Bulbizarre, le palmarès final de leur entraînement, gestion en endurance longue sur le parcours du combattant avec des poids sous une pluie artificielle, leur volonté pour seul atout, on entraîne le corps à recevoir les coups, mais y a que l’esprit pour les encaisser. Quoi qu’on en fasse, il est absolument nécessaire pour toi de les pousser à bout. Des heures, de l’aube au zénith afin d’oser s’en mêler. Les charges sont lourdes à porter, faire le choix de balancer les poids puis passer l’obstacle ou le prendre avec lui. Chacun ici se pose de réelles questions et chacun doit revoir son approche d’obstacles usuellement si simples, usuellement si agréables à faire, ici c’est le Styx qui avale tes pokémons vers le pire des désespoirs. Tu sais qu’ils en sont parfaitement capables et c’est à leur rythme qu’ils finiront leur entraînement sans jamais se plaindre, renoncer, espérer une pause ou même réclamer de l’eau. C’est un bel exemple que tu viens d’observer, ils sont prêt à affronter tous les ennemis qui se dresseront à eux.

Puis vient l'après midi, l’occasion de se changer les esprits, tu présumes ? Un jour off, mais tu ne parviens pas à rester en place, tu as envie de prendre l’air, tu as envie de t’occuper, mais pas sur la base, ailleurs, autrement. Ton équipe militaire flâne d’emblée dans la piaule, seule Hel est partie avec Delta pour un entraînement spécifique entre bipèdes de type combat et Delta veut apprendre à mieux gérer ses appréhension contre le type feu. Roitiflam à largement fait ses preuves et les fera encore, pourtant Delta accuse la fatigue de ce matin. Finalement, il n’y a que Thör qui n’a pas encore éprouvé l’occasion d’évoluer, il faudra lui laisser sa chance en mission, il est après tout théoriquement, le deuxième à l’avoir rejoint ! Il est l’ancien sage qui reste un peu dans son coin, c’est assez drôle vu ainsi.

-Ringabel, Thör, Tyr, Irmin, on y va, on va prendre l’air, s’occuper un petit.

Le Gallame, le Racaillou d’Alola, le Sarmuraï et l’Hexadron se redressent, motivés à l’idée de partir. Le début du mois de novembre est encore chaud pour la saison, ce qui surprend, ta tignasse blanche et ahurit comme toujours dépasse d’un t-shirt nike orange, un jean et une paire un peu usées de AM90 grises, dans ton sac, une veste grise en cas d’intempéries. Les mois à venir son capricieux et tu ne voudrais pas que cela te joue des tours.

-Programme ?

-J’sais pas, on verra bien.

-On chasse des petites ?

-Non, non, Ringabel, j’ai pas la tête à ça

-Il serait temps de confirmer que tu es passé à autre chose, que tu as fais le deuil d’Alex et Abygaëlle, entre l’autre pouffiasse qui te fait tourner en bourrique et l’autre qui te ghost, ça va pas aller !

-Et me faire une nana random m’aidera ?

-Ouais, tu la prends, comme ça, tourne et retourne, et on découpe ich ich ich.

Sur ses trois intonations, Ringabel fais des mouvements avec ses bras comme s’ils découpait dans le tas, tu ris, un bref instant et tu fais un signe à tout le monde en prenant tes clés, tes types poisons plutôt au calme entre eux.

La ville s’anime, les magasins ouvrent, les gens vagabondent tranquillement, c’est agréable, on voit tant de visages différents, les gens se mélanges sans jamais se toucher, c’est une étrange toile sociale qu’est la rue.

Puis y a cette nouvelle qui t’interpelle « demande d’aide pour déménagement », devant une porte, le papier est écrit à l’ordi avec une typo dégelasse, plein de couleurs, mais surtout, on sent le désespoir de cet homme qui ne semble avoir aucun moyen logistique pour déplacer toute ses affaires. Tu jettes un œil à ton équipe et tu hausses les épaules. Visiblement ils ne sont pas contre l’idée et si en plus tu peux mater quelques belles paires, tu vas pas cracher contre. Tu sonnes alors chez le fameux Cylian.

-Allô ? Oui ? C’est pourquoi ?

-J’ai vu ton annonce, j’ai avec moi quelques pokémons costaux si t’es motivé ?

-Ah ouais, carrément, monte, c’est au quatrième, mais j’ai absolument pas d’ascenseur.

Vous voilà dans les escaliers en colimaçon, assez étriqué, peu pratique pour sortir les meubles, décidément, ça promet. En entrant, c’est un blondinet un peu hirsute, mais propre sur lui avec ses outfits, un petit check, tu présentes l’équipe qui va rapidement observer l’immense appartement, mais le dressing est en train de vomir des boîtes de chaussures, si bien que quasiment un pan entier de mur est recouvert, y a facilement trois-cents paires là-dedans.

-Mais comment t’as eu ça mec ?

-J’suis architecte et décorateur d’intérieur, mais c’était mon premier appartement pour les études, mais là j’ai fais construire du sur mesure à l’autre bout du centre ville avec une pleine vue sur la mère, un gros délire !

-Et rien du tout ?

-Non, rien de rien, vraiment le sheitan ces entreprises, alors que j’ai clairement les tunes ptin

-Bah ça va que l’armée ça forme.

La discussion se poursuit, un gars grave cool à première vue. On sonne à nouveau chez lui, visiblement une nouvelle personne vient aider en ayant observer l’annonce, à trois, vous irez encore plus vite, c’est vraiment cool, en attendant qu’elle monte, tu bois un peu de ton jus d’orange alors que tes pokémons prennent place.

-Franchement, elle tu la chope Josh, peu importe qui c'est, tu la disquettes, tu la filoutes et ça fais bim bam boom.

La porte s’ouvre et y a cette voix que tu connais, tu ne peux pas l’oublier, pas plus que ses rires cristallins autour d’une table un soir de quatorze février…

-Aby… murmures-tu

-ALERTE GENERAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAL !

(Ringabel mood: www )

La voix de Ringabel résonne dans les esprits de l’équipe militaire, ça s’annonce plus difficile que prévu, tu devrais partir ? Non impossible de l’abandonner, tu te refuses à être ainsi confronter à pareille indignité, plutôt mourir que de fuir celle qui te ghost depuis des mois. Il faudra faire avec, quoi que vous en disiez. Un soupire s’apprête à passer tes lèvres, mais tu le ravales en même temps que sa voix parvient à toi, qu’elle s’adresse à toi. En te retournant tu constates un visage creusé par le manque de sommeil, un air bien plus fade, inexpressif que ce que tu as connu. Tu ne sais pas trop pourquoi elle est dans cet état, mais l’Abygaëlle que tu connais, même acharnée du travail n’était pas ainsi. Kaïa est là, comme toujours, la grande Muplodocus est présente, bien que la présence d’un pokémon si visqueux pour déménager toutes ces chaussures ne présage rien de bon.

-Bonjour Abygaëlle, je ne m’attendais pas à ce que tu sortes du silence un jour.

-Vous vous connaissez ?

-Ouais, ouais, ils sont partenaires de boulot, ils ont parfois collaborés ensembles.

C’est électrique comme ambiance. Ringabel désamorce une réplique froide de l’un ou l’autre, ce n’est ni le lieu, ni le moment. Tu aimerais te dire que tout se passera bien, mais tu n’as eu l’occasion de la revoir après la St-Valentin et jamais elle n’a répondue à ce message la veille de ton départ… comment le prendre, qu’elle te pensait mort ? Les questions trouveront réponse, car tu refuses que les blancs restent ainsi.

-Ouais, bon, du coup, on va commencer par descendre les cartons, j’ai une petite fourgonnette, l’un de vous à le permis ?

-Ouais, TKT frère, j’vais la conduire ta caisse.

-Euh, un pokémon qui conduit ?

-L’armée, l’armée ça change pas que les hommes, mais les pokémons aussi. On improvise dans l’urgence.

-Euh, ouais, soit… faisons comme ça alors, mais sinon j’ferais les allers-retours, j’connais l’appartement après tout.

Aussi surprenant que cela puisse paraître, les pouvoirs psychiques de Ringabel permettent de faire une multitude de tâches en même temps, le désert Unyssien s’en rappel très largement. Quoi qu’il en soit, il faut dégager quelques cartons qui sont déjà bien emballés, le mec à facilité le trajet, c’est certain.

-Il faudrait aussi quelques personnes pour mettre dans des sacs mes chaussures, c’ça le plus gros du boulot. Elles sont rangées par modèle, ensuite par année de sortie au jour près, faut vraiment et absolument respecter ça, c’est un élément nécessaire et colossal de cette immense collection ! Les paires sur les étagères et dans les bocaux en verres sont les dernières à prendre, les pièces maîtresses.

-On s’en occupe. Irmin, Tyr et Thör j’vous laisse descendre ensembles les cartons, y a moyen que Thör serve de poulie et avec un jeu de sécrétions de toiles de Tyr, qu’on fasse descendre les cartons ensembles plutôt que tout monter et descendre.

Il est vrai qu’entre vos deux entrevues, Tyr avait évolué, devenant un grand et imposant Sarmuraï du haut de ses deux maîtres. Tes pokémons se mettent donc à l’ouvrage alors que Cylian vous invite à venir avec Abygaëlle et en effet des boîtes de sacs imperméables sont disponibles ici. Ainsi vient le moment de devoir se mettre au boulot.

-Ringabel tu vas utiliser tes pouvoirs pour que j’prenne les boîtes une à une par le bas pour tout limiter ?

-Let’s go.

Tu commences donc à mettre les boîtes dans leurs sacs, fermer avec soin et reposer pour reformer à l’identique les boîtes. En jetant un œil tu vois des paires exceptionnelles en bocaux, magnifiques et rares, à commencer par un trio de Nike Air max 1, Cherrywood, Parra Amsterdam et Patta Purple Denim, y a quand même 90.000 jetons en chaussures juste devant toi. C’est quand même plusieurs mois de salaire réunis. Ce sont des paires emblématiques, qui sont sorties en paires très limitées, à venir chercher sur place, c’est beau…

-Guette ça mec !

-Ouais, j’t’avoue que ça me fait rêver !

Un sourire aux lèvres tu continues avec des paires qui ont quand même vingt-cinq ans, tu observes la femme aux cheveux blancs à côté de toi, elle n’a plus la même posture qu’avant, est-elle accablée du poids du monde ?

-Comment ça se passe au boulot Abygaëlle ? Tes recherches avancent sur les pierres et environnements d’évolutions ?


© BBDragon


HRP :
2eme poste entraînement de Delta et Ricine pour +30PV

Informations chaussures :

Les paires évoquées sont:
Nike Air Max 1 Parra Patta "Cherrywood"
Nike Air Max 1 Patta Purple Denim
Nike Air Max 1 AMS Parra Amsterdam

En espérant qu'elles vous plaisent, 3 paires avec une belle histoire.


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Fort heureusement, certainement, tu n’entendis ni le murmure de Josh, ni le hurlement psychique de Ringabel. A priori, le malaise de ce moment était partagé, mais seul Irina pouvait clairement le sentir à cet instant. Tu étais trop occupée à toiser le fantôme qui se tenait devant toi, et lui à probablement faire de même, pour se rendre compte du quiproquo qui se tenait là. La réponse de Josh te fit inspirer brusquement, et instinctivement. Oh oui, il venait de te remonter, c’était certain. Tu t’apprêtais à lui répondre lorsque te pokémon psy tendit son unique main vers toi, pour te stopper. Alerte : ton taux d’exaspération avait atteint la limite fixée par la Sorcilence. Tu expiras longuement, évacuant le stress que la situation te procurait, avant de répondre calmement, avec un sourire aussi faux qu’un Dracolosse déguisé en Pikachu :

« Sortir du silence…? C’est très drôle, ce que tu dis là. Tu vois ? Je suis pliée en deux. »

Tu n’avais clairement pas le temps pour ces conneries. Lorsque Cylian parla, tu laissas le duo de choc gérer ça. Tu avais un autre problème en vue : Kaia avait les pattes glissantes. Il te fallait une solution. Tu jetas un coup d'oeil sur la table, où quelques restes de tacos se battaient en duel. Mh... Ce n'était pas la bonne solution. Tu avais bien des sortes de mini-sacs plastiques au cas où pour tes recherches, mais fallait-il que tu les utilises...? Tu soupiras discrètement avant de faire un tour de salle. Kaia, avec des chaussettes aux pattes ? Pire idée du monde... Tu secouas légèrement la tête avant de t’adresser à ton dragon :

« Bon, choupette, ça va être délicat, mais il faut que tu couvres tes petites pattes, tu comprends… ? Tiens, prends ça. »

La Muplodocus te laissa poser quelques sacs plastiques que tu avais dans tes poches, étrangement petits, entre ses pattes, et commenças à les manipuler, avant de les enfiler comme des gants, sur ses pattes avant et ses pattes arrière. Une fois ceci fait, elle te regarda, un peu dégoûtée. Tu haussas doucement les épaules en lui adressant un sourire doux et rassurant, comme toi seule avait le secret, et tu lias ces protections de fortune pour qu’elles tiennent. Kaia avait l’habitude, depuis ta pension et l’aide qu’elle t’apportait, de devoir se soumettre ç ce genre de protocole « anti-viscosité ». Le stress la rendait nerveuse, et la nervosité la faisait dégouliner de plus belle. Ce n’était pas toujours simple d’être qui était ce pokémon… Après ce petit aparté bien douillet entre toi et ton starter, tu repris la discussion en cours. Tu n’avais pas vraiment loupé grand-chose. Le collectionneur donna ses instructions : ranger les paires dans les sacs, par modèle et année au jour près. Enfin, celles que tu avais en visuel, à savoir les étagères et sous verre, étaient les plus importantes, et donc les dernières. Les instructions étaient simples, au moins ? En parlant d'étagère, tu ne manquas pas celle avec quelques figurines dessus. Tu ne les connaissais pas, mais il ne faudrait pas les oublier, n'est-ce pas...? Qu'importe, chaque chose ne son temps.

Instructions simple oui, jusqu’à ce qu’il te demande de venir, avec Josh. Génial. Pourquoi fallait-il des emmerdes dans un truc aussi simple… ? Enfin… Puisque cela devait être fait. Tu te mis à la longue tâche de tout ranger. Tu commenças par le début, parce qu’il y en avait bien un, et tu montras à tes deux pokémons comment il fallait s’y prendre : boîte, dans le sac, fermer le sac pour reformer la forme de la boîte et… Et ? Tu sortis un feutre qui serait visible sur le sac. Indélébile, noir, il ne quittait jamais tes poches de chercheuse. Tu recopias le nom du modèle, et la date de sortie, sur le sac, pour être sûre de ne pas oublier. Tu ajoutas aussi une lettre et un numéro. Tu expliquerai à Josh plus tard, la raison. Tu laissas la Sorcilence saisir les boîtes avec sa main et ses pouvoirs, pour la donner à la Muplodocus, qui la mettait dans le sac. Ensuite, aidée par toi, vous refermiez le sac et, enfin, tu notais sur le sac. Tu ignoras les remarques de Josh sur les modèles. Jusqu’à… Ce qu’il te parle. Tu soupiras, avant de lui jeter un regard noir :

« Alors c’est comme ça ? Tu vas « juste » reprendre le cours des choses comme si tu n’avais pas disparu neuf mois ? »

Tu sentais ta main se crisper, sur le feutre que tu tenais. Sous le choc de la pression psychique, Irina fut déconcentrée et laissa échapper une boîte. Fort heureusement, outre le vacarme causé par la pseudo chute, il n’y eut aucun dégâts. Elle donna la boîte à Kaia avant de lâcher :

« Sorci ! »

Tu n’adressas pas un seul regard à ton pokémon, qui venait visiblement de te demander de te calmer : ton regard était ancré dans celui de Josh, avec toute la haine et la rancœur du monde. S’il doutait qu’il s’était passé quelque chose, s’il avait un minimum de présence d’esprit, il en était certain. Quant à Kaia… Elle avait osé un regard à tes paroles, et s’était aussitôt remise à travailler, en évitant d’écouter ce qu’il se passait. « Oupsi », dirait-elle.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Chacun avance dans son boulot, les paires et trinômes avancent ensembles, séparément et tu n’aimes pas trop ça. Cette complicité avec Abygaëlle te manque en un sens, après de longues missions, de longs événements et beaucoup d’imprévus, tout s’était soldé par une sorte de silence dont elle n’est jamais sortie. Tu n’as jamais eu de réponses, tant avant la mission qu’après celle-ci. Tu décides donc de prendre de ses nouvelles. Tu décides de faire le premier pas puisqu’elle ne l’a jamais fait, puisqu’elle t’en a tant manqué entre janvier et mars. Toutefois, la réaction qu’elle a n’est pas du tout celle attendue, bien au contraire, tu hausses un sourcil, la tension monte d’un coup et le proprio n’est pas là.

-Josh c’est pas le moment.

Ringabel lui-même ne comprends pas la réaction d’Abygaëlle non plus, mais il sent clairement que t’es aussi monté en pression d’un coup. Un petit 5 000 tours / minutes en 1er au démarrage soudain d’une descente vers Akina, le genre qui te fait pas trop kiffer la situation. Tu te lèves donc et tu hausses les bras.

-Aaaaaaaaaaaaaaaaah ! Bah vraiment my bad d’avoir subi ton ghost massif depuis début le mois d’Avril quand je t’ai annoncé mon départ en mission voir même Février! Désolé d’avoir eu la prévenance de penser à toi en indiquant que je reviendrai peut-être jamais, car je tenais à toi. Désolé d’avoir eu la même prévenance de dire que j’étais rentré, presque en un morceau en me disant que tu tenais à moi ! Non mais je ferai mieux la prochaine fois, je présume ?

Et tu t’emportes d’un coup.

-Et toi ! TOI ! La seule chose que tu trouves à faire, c’est d’me ghost sans plus jamais me répondre ? Alors ouais, j’fais déjà l’effort de relancer une conversation basique et j’reçois ça ! T’es ingrate et méprisable Abygaëlle Keelin !

C’est Ringabel qui te soulève psychiquement pour te sortir de la pièce en balançant à Abygaëlle.

-Je reviens, deux minutes.

Le type psy remarque bien que Kaia est normalement beaucoup investi lorsque le conflit implique sa dresseuse. Le mastodonte n’est pas si doux dans ces instants. Un soupire aux lèvres il ferme la porte du salon et t’isoles dans la chambre du gars où tu prends une paire de claques psychiques.

-Mais ça va pas de m’faire ça ? T’as pas honte d’gueuler chez quelqu’un ? J’veux bien te supporter Josh, je suis parfaitement au courant de la souffrance qui a découlé de ce ghost, que t’as jamais kiffé la voir toute lovée et enlacer dans les bras de Paul alors que t’as eu aucun petit message depuis février , mais ça ne manque pas de professionnalisme. Puisque tu n'es pas capable de faire un effort, tu  vas descendre des cartons.

-Ringa..

-Ta gueule Josh. Juste. Ta gueule. J’ai beaucoup de haine et de mépris pour ce qu’elle vient de lancer, mais clairement, pas maintenant. Je m’en occupe vu que t’es pas en état.

Ton capitaine d’équipe sort en fermant la porte derrière toi alors que tu restes longuement le cul assit sur ce lit. Tu prends ta tête entre les mains, accoudé sur tes cuisses et soupires. Pourquoi faut-il que le hasard se joue de toi ? Le Gallame à raison, tu es visiblement incapable de gérer cette histoire. Tu commences donc à tracer pour rejoindre les escaliers et aider à charge de la camionnette.

-Hey gros, ça va, pourquoi t’es descendu ?

-Ils sont assez nombreux là-haut, autant accélérer les premiers allers-retours non ?

Tes autres pokémons décèlent bien qu’il y a un petit problème, d’autant plus qu’ils ont aussi vécu ton avancée avec Abygaëlle, ils étaient là pour la première mission aussi. De son côté Ringabel, entre à nouveau et toise Kaia du regard avant de lui adresser psychiquement la parole.

-Je te trouve bien timide pour une fois. Tout va bien ?

Il observe également la Sorcilène, une belle petite à son goût, mais on fricote pas avec les pokémons des crush manqués ou des meufs avec qui c’est compliqué, flemme des histoires qui se complexifient.

-J’ose espérer que tu le crois sincère dans ses propos. Sinon je ne peux rien pour toi et cette journée qui s’annonce infernale. Il observe Abygaëlle après ces premiers mots. J’aime pas faire la police, j’préfère les gros poissons aux petits vols. Mais on va s’expliquer. Pourquoi tu lui as jamais répondu? La panne de réseau n’est pas une excuse tolérée, car j’pense que t’as pas croisé Paul par hasard à chaque fois au moins de vous rapprocher pour vous câliner.

Il reprend pour autant le travail avec les paires, orchestrant l’ensemble naturellement en référençant chaque paire sur chaque sachet.

-On avait pas prévu ça pour aujourd’hui, chacun à son lot d’emmerdes et actuellement, toutes celles qui surviennent après ton ghost de Josh je m’en branle. Ça ne m'intéresse pas pour l’instant. Tout ce que je vois, c’est que depuis le quinze février, tu ne lui as jamais répondu, malgré quatre relances.

Bien sûr Ringabel se gardera d’exposer son mensonge et qu’il est responsable du fiasco de février, mais il est parfaitement à même de gérer ses émotions et ses pensées. En présence d’un type psy, le Gallame se verrouille volontairement psychologiquement et psychiquement, les entraînements de l’armée sont fait pour, il a un rang à tenir.


© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Et voilà. Le conflit qui ne devait arriver, arriva. Face à deux impulsifs comme vous, à quoi fallait-il s’attendre ? Tu avais allumé la mèche, et Josh n’était pas plus capable que toi de désamorcer la bombe. Tu étais partie au quart de tour, et lui aussi. Résultat ? Irina vous fixait avec un regard mauvais, elle frétillait presque, elle se retenait d’intervenir. Les ondes ne devaient pas être agréables à percevoir, ça non.

Tu te pris tout, d’un coup. Réflexe ? Tu jetas le feutre que tu avais dans les mains, il vola au travers de la pièce et s’écrasa contre le mur d’en face. Pas le temps de répondre, le Gallame s’éclipsa avec son dresseur. Au retour, il n’y avait plus que le Pokémon. Il devait s’être fait engueuler, après tout. Tu t’étais adossée contre un mur, les bras croisés, et tu soupirais longuement. Ce qu’il t’avait dit te tracassait. Tu en vins à sortir ton Ipok, adressant un regard à ta Muplodocus, qui faisait croire qu’elle était concentrée sur les cartons. Tu parcourus les messages, mais tu avais bien raison : il n’y avait rien. Tu soupiras encore une fois, adressant un regard à Ringabel, qui venait de rejoindre Kaia. Ta Sorcilence s’approcha de toi et posa son unique main sur ton épaule. Elle était inquiète, tes ondes venaient de changer, quoi de plus normal…

Le Gallame s’adressa psychiquement à ta Muplodocus, qui ne répondit que par un regard. A la croisée du sien, elle sursauta et retourna à ses cartons. Puis, il revint vers toi. Tu le dévisageas, l’air impassible, voir même peinée. Tu haussas les épaules :

« Je ne crois que ce que je suis en mesure de prouver, Ringabel. Et la seule réalité que je vois, c’est ça. »

Tu montras la conversation que tu avais eu avec Josh, qui se terminait bel et bien en Février. Même si Ringabel aborda le sujet de Paul, tu ne lui en tins pas rigueur, il ne savait que peu de choses. Tu rangeas ton Ipok, tout en le regardant reprendre ses activités. Si tu avais eu un regard pour ta Starter, tu l’aurais vu sursauter lorsque tu abordas le sujet des messages. Elle n’était pas plus à l’aise qu’avant. Une chose était sûre : elle voulait disparaître.

Tu profitas de ce moment de calme pour ramasser le feutre que tu avais violemment jeté. Tu lâchas un léger soupir, avant de lancer :

« Il ne s’est rien passé avec Paul. Je ne sais pas ce que tu as vu, ni où. Enfin… Je crois savoir, mais ça n’a rien à voir. C’est un soutien. C’est tout. Josh a peut-être son lot d’emmerdes, certes, mais je suis bien supérieure à la moyenne pour ce genre de conneries, alors ne viens pas me faire la morale. »

Tu sens qu’Irina cherchait à récupérer des informations en observant les pokémons. Sa simple attitude te suffit à comprendre que Ringabel était fermé à son sondage. En revanche… Son regard glissa lentement vers la Muplodocus. Cette fois, tu ne la manquas pas. Tu rangeas le feutre dans ta poche, avant de t’approcher du Dragon.

« Eh… Tu es sûre que ça va, Kaia ? Irina te sens-.
- MUPLO ! »

D’un violent coup de patte, elle t’empêcha de la toucher. Tu n’avais jamais gouté à sa force, et c’était chose faite. Tu te massas lentement le poignet, en lui adressant un regard accusateur. Elle était sur les nerfs, c’était officiel, tu ne l’avais jamais vu ainsi. La discussion… ? La situation… ? Tu ne savais pas ce qui la tracassait autant, mais il y avait définitivement quelque chose.

« Ringabel… Tu peux fouiller l’entièreté de mon Ipok, tu n’y trouveras rien. A ce que je sache, j’ai toujours été honnête avec Josh. Du début à la fin. Et à ce que je sache, tu as passé assez de temps avec moi pour savoir comment je suis. Enfin. Tu devrais. Je pensais. »

Tu fixais toujours Kaia. Elle venait d’arrêter d’emballer les cartons, et fixait le vide. Tu n’étais pas trop sûre de ce que tu avançais, mais il fallait que tu en aie le cœur net, désolé, Muplodocus. Tu décrochas ton regard de ton pokémon, pour fixer Ringabel. Tu repris la parole, claire.

« Tu peux me sonder si tu veux, j’en ai rien à foutre. Je ne sais pas jusqu’où vont les pouvoirs psychiques d’un pokémon, mais fais ce que tu veux, j’ai rien à cacher, j’ai jamais eu rien à cacher. J’espère juste que t’as les nerfs pour tenir ce que tu vas ressentir ou voir, parce que Irina a failli péter un câble. »

Ton pokémon psy passa à côté de toi et retourna à son rôle de déménagement. Elle savait qu’elle ne devait pas se mêler de tout ceci, et un regard pour Kaia lui suffit à comprendre. Elle secoua légèrement la tête, avant de tendre les cartons au pokémon visqueux. Elle ne dirait rien, comme toujours. Elle en avait trop fait avec un simple regard.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Ce qui se passe dans ce grand salon n’a ni queue, ni tête, Ringabel se retrouve face à une situation cocasse. Kaia à un comportement vraiment très étrange et tu ne conçois pas qu’elle réagisse ainsi, certes elle est parfois un peu niaise, mais loin d’être bête ou autre. Un soupire parcours les lèvres de Ringabel. Dans quel bordel s’est-il encore mis. Les faits sont là, il observe une Abygaëlle qui est certaine dans ses propos au point de lui montrer la conversation avec Josh ? Aucun message après le quatorze février ? Pas même ceux indiquant son retour le lendemain ? Ils ont étés effacés, il ne voit pas d’autre solution, car il est certain que les messages de Josh furent tous validés à l’envoi. Le type psy se refuse de croire Aby assez toxique pour avoir effacé elle-même les messages visés et soutenir ce genre de thèses à son égard.

Il sent sans difficulté que la demoiselle psychique en face de lui essaie de le sonder, mais elle ne peut se heurter qu’à un mur, il ne veut pas jouer à ça, pas comme ça. Il n’aime pas s’incruster dans l’esprit des gens sauf en cas de force majeur, et tant que personne ne s’apprête à mourir, ce n’est pas une issue à envisager. Pour autant la suite est intrigante, peut-être même inquiétante, l’excès de violence d’une Kaia paniquée donne de plus en plus d’indices. C’est peut-être une déformation professionnelle, mais on ne panique jamais aussi spontanément que de ses phobies ou sa culpabilité et c’est pas faute d’avoir vu Josh et Aby s’engueuler comme des poissonniers. Il faudra creuser la chose.

Les mots de la chercheuse ne sont pas agréables à écouter, il n’aime pas cette forme de chantage ou de propos culpabilisant, pour mettre fin à cette idée il rétorque simplement.

-Le métier nous apprend à ne croire aveuglément que celles et ceux qui nous sauvent de la mort. Navré, mais nous n’en sommes pas là heureusement. Le passif et cette situation m’empêche de croire aveuglément. Concernant Paul c’était pour appuyer que lui tu semblais bien lui parler, alors si t’es capable d’engager un lien social avec quelqu’un, pourquoi tu serais pas capable d’y mettre un terme proprement ?

Puis vient un moment où elle se livre, cartes sur tables, la sonder ? Réellement, le Gallame secoue immédiatement la tête, non, il fera pas ça, il se refuse à fouiller les peurs, les peines, les déceptions et le passé de quelqu’un, c’pas son job et c’est pas comme ça qu’il veut découvrir les gens. Il conçoit la force psychique qu’il a développé avec le temps et l’entraînement, mais ce n’est pas du tout une option viable, loin de là. Pour mettre au clair tout ça, le shiny va attraper l’iPok de Josh dans son sac, il sait très bien qu’il bosse jamais avec ses affaires dans les poches pour éviter de tout casser. Il vérifie quand même la conversation avec Aby et lui révèle les messages manquants, ceux du 15 février, du 7 avril et du 13 avril en transmettant en main propre l’iPok. Elle peut observer son surnom qui n'a jamais changé, mais il est affectif, car Josh tu l'as tellement appelé ainsi devant elle avec ce regard taquin et ce petit rictus en coin.

[WWW – Lien iPok]

Il s’en suit un blanc, un instant où Ringabel préfère laisser Abygaëlle accuser le coup. Ça devrait peut-être beaucoup la travailler, de chercher pourquoi les messages ne sont pas sur son iPok. On verra peut-être le dénouement de l’histoire, mais pas la reconstruction complète du lien ? Un soupire aux lèvres il enchaîne finalement.

-J’en ai rien à battre de lire en toi, c’est pas avec moi que t’as mangé en tête-à-tête au restaurant un sourire sincère et heureux aux lèvres. C’est avec lui. C’est à lui que tu dois t’ouvrir.

À ce moment-là, Josh, tu reviens, le camion est chargé, Cylian est parti avec tes pokémons pour décharger plus vite ensuite, tu te dit qu’il faudrait descendre les premières chaussures ? La scène que tu vois est assez étrange, voyant que tu entres, Ringabel te sonde, il peut, vous vous êtes sauvés et surtout vous êtes complémentaires. Heureusement que Hel n’était pas là, la Roitiflam aurait carbonisé l’immeuble entier.

-Bon, j’vous laisse vous occuper du dressing de la chambre ? Aby ? Josh ? On va se charger de finir le premier pan de mur avec Irina et Kaia… Enfin si elle est en état, sinon autant la rappeler, ça peut mener à de la casse. Allé zou zou in the zoo, ne revenez pas tant que c’est pas clair.

Ringabel, après avoir avisé Irina pousse un peu Abygaëlle vers Josh, Irmin lui s’est déjà divisé à nouveau après être remonté pour commencer en rang d’oignon de descendre les chaussures par ordre précis pour tout reposer en bas tranquillement. Ils sont organisés ces six petites têtes.

Te concernant Josh, te doutant que ton pokémon à un plan en tête, tu pars dans l’immense chambre où il faut déjà former les cartons et commencer à ranger selon un plan inscrit au mur, commencer par le grand dressing en prenant les vêtements pliés dans les cartons et se servir des tringles roulantes pour ce qui est pendu. Rien de bien compliqué à première vue.

-J’aurai pas dû… Personne mérite de se faire hurler dessus ainsi.

Tu sais pas ou te mettre, la pression est redescendue, tu as pu souffler un peu en discutant de jus d'oranges avec Cylian, de rap, de galères professionnelles, enfin, de pleins de sujets différent bien qu'ils furent à peine évoqués. Maintenant te voilà seul face à la meuf sur qui tu viens de crier et envers qui tu as tenu des propos durs. Est-elle réellement ingrate et méprisable? Tu espères toujours te tromper, mais tu te trompes jamais de la bonne manière.


© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
A ta proposition désespérées d’ntrer dans ton esprit, le Gallame secoue la tête. Tu étais quelques peu rassurée. Tes quelques expériences avec ta Sorcilence t’avaient laissé un goût amer et douloureux : tu n’aimais pas ça, mais elle t’avait purgé bien des fois de pensées négatives. Son autre solution fut de prendre l’Ipok de son dresseur, et de te mettre face à la réalité : les messages existaient bel et bien. Avec une telle preuve dans les mains, tu ne savais plus quoi penser. Tu te permis de remonter, puis tu redescendis, et ce plusieurs fois, en espérant que quelque chose change. Ton regard se leva un instant vers Ringabel et, finalement, tu te laissas tomber contre le mur le plus proche. La pilule était difficile à avaler, surtout avec de tels messages. Ils n’étaient pas anodins. Ce n’était pas de simples « Eh salut, comment tu vas ? ». Tu fis l’impasse sur ton surnom. Après tout, ça avait toujours été explosif entre vous, et vous aviez bien rigolé le soir de la Saint-Valentin autour de ça aussi.

Les larmes ? Elles perlaient autour de tes yeux. Tu venais à peine de retrouver pieds, un minimum, dans ta vie, et un autre coup venait briser le pilier chétif et faiblard que tu venais de rebâtir. Tu étais à terre, à nouveau, mais pas de la même manière, pas pour les mêmes raison, et ça n’avait pas vraiment le même effet. Tu laissas ta tête reposer contre le mur, laissant ton regard quitter l’écran pour rejoindre le plafond. Tu avais fait une belle boulette,  et tu étais dans une situation délicate. Tu n’écoutas pas ce que Ringabel avait à dire. Parler était simple, surtout pour un Pokémon, ce n’était pas lui qui était dans les emmerdes jusqu’au cou. Ta tête se tourna à peine lorsque Jopsh revint dans la pièce. Aaah, si tu avais l’air détruite lorsque tu étais arrivée, tu étais au bout de ta vie, à présent. Tu prends quelques secondes pour te relever et sécher ce qui semblait être des larmes, au coin de tes yeux.

Voilà que Ringabel se prenait pour le père de deux gosses qui s’étaient disputés. Il te poussa légèrement vers Josh. Si tu avais eu la force de résisté, tu l’aurais fait, mais elle te manquait depuis un certain temps. Tu lâchas un simple soupir, avant de le laisser faire. Tu glissas le feutre à Irina, car tu te doutais que tu n’en aurais pas besoin… Tu rejoignis la chambre qu’il fallait déménager, dans un silence pesant.

Pendant qu’Irina et Kaia continuaient de faire les cartons, la Sorcilence avec le feutre dans la main, et ne sachant pas écrire, elle le tendit à Ringabel, en espérant qu’il ait compris ce que vous faisiez jusqu’à maintenant. Elle aida Kaia à scotcher le plastique, et la rassura en même temps. La Muplodocus oublia lentement cette histoire de messages, personne ne savait qu’elle en était responsable, et il valait mieux… Enfin… Tu le savais, si tu arrivais à t’en souvenir.

De ton côté, tu entrepris de commencer à suivre les instructions qui étaient affichées, sans dire un seul mot, et sans un seul regard. Tu avais conscience d’avoir encore l’Ipok de Josh dans les mains. Tu le posas sur une table avant de rejoindre le dressing. Tu pensais simplement continuer à rester silencieuse et oublier tout ça, tu souffrais déjà suffisamment… Mais ce n’était pas l’avis de Josh. A ses mots, tu t’arrêtas un moment, avant de reprendre, comme si de rien n’était. Non, tu ne voulais pas discuter. Tout s’embrouillait dans ton esprit, tu n’avais pas envie de parler, sinon tu en parlerai, et c’était hors de question…

Mais après quelques secondes, peut-être une quinzaine, tu finis par soupirer. Tu te tournas lentement, et avec une immense hésitation, vers Josh.

« Tu ne savais pas… J’étais prête à faire pareil si… Ringabel n’était pas intervenu… Je ne savais pas… »

Tu inspiras longuement. Y-avait-il vraiment quelque chose à éclaircir et à débloquer ? Chaque élément était à double-tranchant, et c’était risqué. Tu ne savais pas par où commencer, ni comment éviter les problèmes. Tu haussas lentement les épaules, tout en continuant de faire ce pour quoi tu étais venu… Mais après trois secondes à peine, tu te stoppas à nouveau.

« Ringabel m’a dit que… Qu’il m’avait vu avec Paul, le soir de la randonnée. Je suppose que s’il nous a vu, toi aussi… ? »

Tu laissas quelques secondes de silence. Tu n’aurais pas dû commencer par là… Mais puisque c’était fait… Autant continuer.

« Comme je lui ai dit, il ne s’est rien passé. Ce jour-là au moins. J’ai… Disons des problèmes personnels qui ne sont pas anodins, et il se trouvait juste là au bon moment. Il s’est passé beaucoup de choses depuis Février … »

Tu lui devais une franchise sans précédent et, surtout, tu devais être claire. Tu savais désormais par habitude que tu étais souvent trop vague, pour ne pas inquiéter ou blesser, et il en résultait l’inverse. Tu haussas les épaules. Tu refermas un carton que tu scotchas lentement, tout en cherchant tes mots.

« Je suis peut-être un peu ambiguë. Désolée… Je digère encore ce que Ringabel m’a dit et montré… Et ajouté au reste, ça fait probablement un peu beaucoup pour un seul esprit. Surtout aussi faible que le mien… »

Tu affichas un léger sourire, tu avais bien les larmes aux yeux d’avoir tant merdé, mais tu n’y pouvais rien, hein, ça arrivait. Tu avais le don de provoquer des emmerdes autant que de les attirer, il ne fallait pas t’étonner.

« Pour les messages… Je ne sais pas comment… C’est toujours un peu flou dans mon esprit, je sais juste que quand tu es parti… »



« J’aurais pas dû… »



« J’ai envoyé un message à Paul. On s’était rencontré pour le tournoi de la Saint-Valentin par hasard, et je l’ai un peu abandonné pour le… Notre rendez-vous… Il est venu, on s’est saoulé sur nos problèmes et… Tu sais comment fini ce genre de chose, non… ? »

Tu passas ta main sur ton visage. Moment gênant, bonjour. Tu ne voyais pas comment tu avais pu « perdre » des messages ainsi, tu essayais de tout te remémorer dans le plus grand calme, et tu ne jugeais plus de la réaction de Josh. Si tu pouvais à tout moment le briser en hurlant implicitement « c’est ta faute », ce n’était pas ce que tu voulais. Tu te souvins de ton état le lendemain, de tes pleurs, de tes hurlements, sous le regard de Kaia… Tu laissas glisser lentement ta main : tu nevais d’avoir une révélation.

« Oooh… Kaia avait mon Ipok… Depuis ce jour-là… Jusque fin Avril, je pense… ? Je… Je lui avais demandé de le garder, sinon j’allais faire la plus grosse connerie de ma vie… Qui maintenant … Me semble moins être une connerie… Je… Je pense qu’elle a dû les supprimer… ? Mais comment … ? Je dis pas qu’elle est conne à souhait… Mais ça reste une manipulation délicate sur un si petit écran… Elle sait à peine tenir un crayon correctement… »

Plus tu parlais, plus ton esprit s’embrouillait. Croire que Kaia avait pu faire ça, même si elle avait suivi tes instructions… Tu n’avais jamais demandé à supprimer des messages… Surtout si important. Comme dit plus tôt, ce n’était pas de simple « salut, comment tu vas ? ». Tu aurais pu finir par ne savoir que maintenant que Josh avait été porté disparu, ou mort, qui sait ? Qu’aurais-tu fait dans ce cas ? Continué de le maudire toute l’éternité ? Tu l’aurais certainement fait. Tu te sentais faible, presque tremblante, à la simple pensée que tu avais tant merdée, et cru tout cela possible. Tu avais besoin de t’asseoir, c’était un fait : la tension de cette histoire était en train de tomber, et comme une chute d’adrénaline, tu perdais tes repères.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Il ne s’attendait pas à cette réaction lorsqu’il lui montra les messages. Ringabel était loin d’imaginer que mademoiselle Keelin allait imploser nerveusement ainsi et pleurer le cul par terre. Un peu démuni, le Gallame ne sait pas quoi faire, il est totalement prit au dépourvu. C’est la preuve d’une certaine sincérité, il accorde plus de crédit à ses propos maintenant, il peut se dire qu’en effet, elle n’a jamais rien vue.

Lorsque tu reviens devant cette scène, tu devines déjà la suite lorsque Ringabel semble motivé à vous isoler pour que vous discutiez. Compte tenu de vos réactions respectives, il est même nécessaire que vous discutiez, que vous vous mettiez d’accord sur une même vérité. Bien vite, il y a un silence de plomb dans cette pièce où vous vous retrouvez seuls. Tu commences à ranger quelques affaires, mais ton esprit es pensif, comment aborder tout ça ? Comment apaiser la situation ? Tu connais pas ça toi, t’es un grand maladroit bien intentionné qui fait souvent mal, alors bon, comment s’y prendre ? Tu essaies tant bien que mal, tu essaies d’ouvrir le dialogue.

Mais tu n’es pas prêt à ce que tu vas apprendre.

Après un long silence pensant durant lequel tu sortais des polos pliés, la chercheuse se décide à parler. Le coeur de chacun est lourd et tu sens sa gorgée serrée par les larmes précédemment. Visiblement, elle ne savait pas ? C’est surprenant comme nouvelle, tu te demandes comment c’est possible. Tu n’oses répondre pendant le premier silence et convient qu’il vaudrait mieux la laisser prendre le temps, c’est difficile de s’ouvrir ou s’expliquer sur une telle situation. À l’évocation de Paul tu l’observes, tes pupilles noires, c’est curieux qu’ils se connaissent, mais les rues de cette ville sont pourtant étroites. Bien sûr que tu les as vu… bien sûr que ton coeur en a prit un coup, tu ne comprenais absolument pas « comment » c’était possible.

-Oui… Je vous ai vu alors que nous étions presque au sommet, mais c’est pas mes affaires, je n’ai pas voulu m’incruster, pas comme ça, pas devant tout le monde.

Puis la suite des propos s’enchaînent et sont lourd de sens, tu tiques sauvagement à « ce jour là au moins » et « il se trouvait là au bon moment ». Au bon moment de quoi ? Comment ça, il s’est passé quelque chose ? Tu commences déjà t’embrouiller alors que tu n’as pas la moitié des informations. C’est pas possible, tu sens que la suite te réserve des nouvelles que tu ne vas pas aimer du tout, mais tu laisses couler, tu la laisses s’expliquer, elle a bien le droit à ce qu’on respecte son discours. En même temps, tu commençais à former les cartons pour les scotcher afin qu’ils soient prêts à l’emploi.

Tu ne diras rien pendant de longues minutes, car le choc des nouvelles semble te téléporter sur un autre plan, une dimension parallèle. Comment ça, ils ont passés la nuit ensemble ? Réaction illégitime, non maîtrisée, sans recul, mentalement, tu ravales le flot de consternation en toi, tu n’ouvriras plus cette grande gueule sans infos, non, tu refuses de céder aux vices de Pandore à cet instant. Il est aisé pour ton type psy de ressentir ton désarroi alors qu’il tient entre les mains une magnifique paire de Air Jordan 1 Cactus Jack 2019. Ca ne se passe pas bien dans la chambre, mais rien n’a encore dégoupiller… Pas deux fois de suite, par pitié se dis Gallame. Le pire, c’est peut-être la question rhétorique, bien sûr que tu sais comment finissent les soirées trop alcoolisées… Bien sûr que tu aimerais qu’il en soit autrement.

À cet instant, tu pourrais être honnête vis-à-vis de ton départ, avec Alex, la course-poursuite, le lendemain… Mais non, tu refuses, ça n’apportera rien, tout ce qui s’est passé avec Paul découle de ta connerie et pour ça, tu dois ravaler ton envie d’en parler et accepter le poids de la culpabilité qui ne te quittera jamais, la solitude à vivre ça t’es nécessaire, bien que Kaeko et Idalienor soient au courant, personne d’autre ne le sera jamais.

-En soit… tu soupires longuement, t’avais pas réellement à me dire tout ça… Tu me dois rien, tu fais ce que tu veux de ton cu… Corps, tu te reprends avant de lâcher une énormité qui achèverait tout ça. Si tout ça découle de la Saint-Valentin j’en suis navré, mais je ne voulais pas plonger Perséphone dans les plaintes tourmentées du Styx.

Tu fais de ton mieux en ces temps lyriques troubles pour une personne comme toi. Tu aimerais t’approcher, la prendre dans tes bras, mais ton cerveau semble préférer t’infliger la pensée de Paul contre elle, enlacés longuement. Tu te fais du mal seul, tu le sais et alors que tu amorçais un premier pas tu t’arrêtes en baissant le bras pour reprendre le rangement en même temps.

S’en vient l’évocation de Kaia et du fait qu’elle avait le téléphone d’Abygaëlle, le fait qu’elle est potentiellement effacer les messages fait sens dans ta tête et Ringabel pourrait faire le lien avec le comportement paniqué précédent ? Tu ne sais pas trop quoi lui dire ou comment enchaîner par la suite.

-Je présume qu’on vit depuis neuf mois sur la base d’un cruel quiproquos et en ce sens-là, c’est bien triste, mais… j’ai envie de te dire « tout ira mieux maintenant » mais j’ai l’impression qu’il faut tout refaire, tout reconstruire et que tu as tant à reconstruire de ton côté sans que je sois un fardeau. Toutefois, concernant ton téléphone, je te conseille d’avoir une sérieuse discussion avec Kaia.

Tu fermes un carton tranquillement et le scotch, un énième de cette journée qui s’annonce longue, tu te dis qu’avec un bon rythme vous pourriez tout évacuer avant minuit ? Vu que la journée est déjà bien avancée ? Tant de questions, déjà la simple idée de passer l’après-midi sans te hurler à nouveau dessus avec la jeune femme te semble compromis.

-Est-ce que tu peux monter sur le lit pour rattraper ce qui y a sur l’étagère du dessus ? Je vais porter les cartons devant la porte, je reviens et fait attention, il a l’air un peu traître ce sommier.


© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Tu avais fait une belle bourde en commençant par-là, mais Josh fit preuve d’un extrême sang-froid. Il y avait encore des choses à rectifier, et des mois à rattraper, mais vous auriez bien tout le temps après le déménagement. Il valait mieux pour vous que vous fassiez une pause dans les aveux.

Tu avais continué malgré la remarque de Josh. Tu t’étais lancée, alors tu avais continué. Mais tu t’étais arrêtée avant la fin, tu avais perdu le fil, encore une fois. Les relations sociales n’avaient jamais été ton fort. Et comme tu aurais dû t’en douter, la réaction finale de Josh fut celle attendue. Il se rattrapa sur ses propres mots, alors que tu n’avais même pas la force de le frapper ni même de le juger. En revanche, quant à sa part de responsabilité, tu secouas la tête, alors que tu essayais de reprendre tes repères. La chute de tension était passée, et tu reprenais doucement des couleurs.

« Ce n’est pas ta faute. J’aurais dû te faire confiance. J’ai juste paniqué à l’idée de finir cette journée seule… Sans aucune raison. »

Tu affichas un léger sourire. Tu remarquas l’élan de Josh pour un geste que tu avais déjà vu, mais il s’arrêta. Tu ne savais pas pour qu’elle raison, mais c’était peut-être mieux. Ou peut-être qu’il voulait faire autre chose, et que tu avais juste eu le mauvais regard. Tu l’écoutas parler, pour la première fois depuis longtemps, et tu restas silencieuse. Josh avait raison, du temps, beaucoup de temps, et des mots.

« Du temps… Et des mots. »

C’est tout ce qu’il fallait. Tu affichas de nouveau un léger sourire, avant de te tourner vers le dressing. Tu étais là pour travailler, par pour te lamenter. Concernant la discussion avec Kaia, tu devrais en avoir une, effectivement. Tu repris lentement le travail, tandis que Josh en fit de même. Tu t’apprêtas à fermer un carton, lorsque Josh te demanda de monter sur le lit. Tu fis une légère grimace. D’accord, il partait, c’était une bonne raison que tu le fasses, et d’accord, tu étais probablement plus légère que lui, mais… Sérieusement ? Tu lâchas un soupir, avant de retirer tes bottes, à moitié en équilibre sur une jambe. Non mais sérieusement… Tu ne pouvais pas demander de l’aide à tes pokémons ? Tu levas les yeux au plafond, au point où tu en étais…

Tu pris un court instant pour inspecter le dessous du lit. Tu ne vis rien qui pouvait t’indiquer la fragilité du sommier. Tu adressas un regard vers la porte, Josh venait de partir, tu étais livrée à toi-même. Tu fixas l’étagère. Petit instant de calculs. Inutile d’ailleurs, soit dit en passant. Tu haussas légèrement les épaules avant de te hisser sur le lit, en prenant appui sur le mur. Qu’est-ce que tu ne ferais pas pour aider, franchement… Avec ta taille, tu arrivais à atteindre l’étagère, et tu posas son contenu sur le lit, en t’accroupissant lentement à chaque fois. Tu sentais le bois craquer sous ton poids. Sérieusement, comment il faisait pour dormir là-dessus… ? Avec deux points d’appuis fixes, tu n’étais pas très sereine, mais tu n’avais pas vraiment le choix. Et avec ton équilibre, tu étais certaine de tomber, à un moment ou à un autre. Alors… Tu ne serais pas surprise… ?

Crac.

… Crac… ? Tu te figeas en entendant le bruit, et ce fut probablement là ton erreur. Le lit, probablement abîmé avec le temps, venait tout simplement de céder, et tout ce que tu avais trouvé à faire, c’était faire l’autruche et espérer que ce ne soit qu’une fausse alerte ? Ou alors, tu n’avais pas encore réalisé ce qu’il venait de se passer.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


L’ambiance à une saveur étrange, une amertume de mauvais Gin qui ne veut pas quitter ta bouche malgré une razzia bien sucrée de liqueur de mûre. Tu aimerais faire preuve de tendresse envers elle, être quelqu’un « de bien » si l’on puis dire. Les mots qu’elle prononce sont lourds de sens pour toi. Des mots et du temps, tu maîtrises assez bien la deuxième, mais concernant les mots, celui qui maîtrise les envolées lyriques, c’est bien Ringabel et ce dernier semble peu disposé. Tu secoues brièvement la tête. À quoi tu penses encore Josh ? Pas comme ça, pas maintenant, pas après tous ces longs mois que tu as passé dans le doute et la colère de l’abandon. Toi aussi, tu as besoin de temps, toi aussi, tu as besoin de t’en laisser.

Tu te décides à laisser Abygaëlle seule, le sommier t’inquiète, car il s'est légèrement affaissé au centre, preuve d’usure ou d’un matelas instable, dans tous les cas il n’est pas réellement digne de confiance, tu as peur qu’il cède sous ton poids. Tu prends donc les quelques cartons de vêtements que tu colles contre une épaule pour dégager un minimum ta vue. Tu sors avec un petit coup de coude et quitte l’appartement pour descendre les quatre étages, ton Hexadron est derrière toi, chaque tête attend paisiblement pour s’avancer à ton rythme, chacun d’entre eux porte une paire qu’ils rangent soigneusement d’après les informations écrites sur les sacs plastiques protecteurs. C’est une belle organisation avec des troupes dévouées que voilà. Sur le trajet tu croises un vieux couple, les propriétaires qui habitent au rez-de-chaussée.

-Ah bah voilà la jeunesse qui aide Cylian !

-Vous semblez bien fort monsieur, merci d’aider ce jeune homme !

Tu as un petit sourire aimable avant de répondre brièvement et de remonter avec ta joyeuse compagnie. En passant la porte tu entends un « Crac », celui qu’on apprécie peu entendre, Ringabel passe la tête par la porte du salon, intrigué aussi, puis vint un cri suivit d’un bruit sourd comme quelque chose qui lâche. Il ne vaut pas longtemps pour comprendre qu’il y a un problème de taille, tu déboules dans la chambre et tu vois que tout le sol sous le lit est entrain de lâcher, emportant Abygaëlle et le lit très bientôt dans l’étage inférieur ! Ringabel est plus rapide que toi et utilise une interversion bien millimétré pour téléporter Abygaëlle à sa place dans l’entrée de la chambre, hors du danger, tu te précipites pour la récupérer en sécurité dans tes bras et tu tentes d’ironiser.

-Un poids léger dans la vrai vie, un poids lourd dans mon coeur.

Un petit rictus aux lèvres, tu tâches de rassurer Abygaëlle en la sortant de tout ce boxon. Ringabel et Irmin ont prit les choses en main, en utilisant Levikenésie, il a soulevé le sommier et les six têtes se sont chargées de déplacer le lit contre le mur sur la tranche. Au milieu du lit, un affaissement fissuré avec déjà une partie du « cercle » décollé qui donne sur l’appartement en dessous. Tu procèdes à un examen visuel, mais elle ne semble pas blessée, plus de peur que de mal ?

-Tu veux t’assoir un peu et prendre quelque chose à boire ?

Cylian remonte en même temps paniqué.

-J’ai entendu du bruit et des cris, les chaussures n’ont rien ?

Ah, ouais, c’est donc à ce niveau ? Tu ravales une remarque pendant qu’il observe le sol dans sa chambre un bref instant, mais s’assure que les affaires présentes derrière le lit n’ont rien. Peut-être bien que quelques vêtements sont froissés, mais cette fois vous avez esquivés la perte. Pour toi ce déménagement est une option, pas la sécurité d’Abygaëlle, donc s’il faut planter la moitié de ses vêtements pour s’assurer de la sécurité des autres, c’est très largement ce que tu feras.

-Ouais gros, t’inquiètes, tes pompes elles ont rien ! Par contre guette ce trou ptin ça serait grave dommage que quelqu’un tombe et meurt non ?

-Ah… Ah ah, ouais.

Ringabel le pousse psychiquement dans le trou en formation vers une chute assez douloureuse, puis le ramène en sécurité après l’avoir soulevé à l'instant de l'impact sosu un cri surpris de la fashion-vicitim

-Ca serait vraiment dommage non, j’crois qu’un humain se ferait plus mal qu’une paire de chaussure ?

Visiblement, le locataire en déménagement vient de vivre l’une de ses pires angoisses et observe avec de grands yeux ton Gallame et s’attend à ce que tu le blâmes, au lieu de ça, petit check à distance, tmtc gros, les vrais se connaissent.

-Je… je vais vérifier que les voisins n’ont rien et parler de tout ça aux proprios. Je… Je vous laisse les clés de la camionnette ?

-D’accord, faisons comme ça. Tu récupères les clés et avises Abygaëlle. Tu m’accompagnes décharger la deuxième fournée ? On va tout rentrer avec Irmin mon Hexadron et on part en petite balade « romantique » ?

Tu essaies de dramatiser la situation, mais tu conçois que ça n’est pas ce qu’il y a de plus simple à cet instant, tu fais de ton mieux, comme toujours. Tu fais un sourire chaleureux à la chercheuse en espérant que cet évènement ne la marque pas trop pour la journée.


© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Le crac n’était pas un simple crac. Tout se passa incroyablement vite, sans que tu ne puisses réagit ni te contrôler. Lorsque tu ouvris les yeux, tu n’étais plus au même endroit. Ehm… Moment gênant, lorsque tu remarquas Josh bien plus proche de toi que ce que les normes sociales attendaient. Le rouge te monta aux joues, alors que tu encaissais ce nouvel accident. Sa remarque te fit néanmoins soupirer autant que rire légèrement. Il avait le don pour faire des bourdes, mais tu commençais à le comprendre et à en rire. Tu lâchas :

« Si c’est juste dans ton cœur, ça va alors. »

Peut-être un peu risqué, certes, mais il valait mieux en rire qu’en pleurer, non ? Tu remarquas l’attention de Josh à ton égard. C’était quelques peu gênant et embarrassant comme situation mais cela te mit du baume au cœur. Tu réfléchis quelques instants. A part un léger mal de tête lié à flux hormonal démentiel que tu subissais à cause de tout ceci, tu allais bien. Par réflexe, tu portas une main à ton ventre. Quelque part, tu avais peur que ce genre d’accident aggrave ton cas… Même si tu te doutais qu’il ne pouvait être aggravé.

Ton regard resta quelques secondes dans le vide, avant de répondre :

« Juste m’asseoir, je pense que ça suffira. »

Tu ne suivis pas la conversation qui suivit. Assise, chose que tu désirais depuis un petit moment, tu essayais de comprendre ce qu’il venait de se passer. La chute, étrangement, tu n’en avais pas été inquiétée, tu avais probablement même espéré que quelque chose se passe. Ton regard glissa vers ta Sorcilence, qui t’adressa un geste de la tête avant de reprendre son travail. Elle en avait conscience, et même si tu étais un peu honteuse d’avoir pensé ainsi, elle le comprenait. Elle n’avait elle-même pas eu le réflexe de Ringabel. Alors elle n’avait rien à dire. Quand à Kaia, elle fixait le vide, elle s’était inquiété, elle avait presque fusé pour te sauver, mais trop lente, elle n’avait pas réussi. Elle se remettait de ses émotions. Tu lui adressas un léger sourire.

Tu restes quelques minutes seule, tu fixas le plafond, tout en reprenant doucement tes esprits. En y repensant, avec Josh, c’était toujours « de la grosse merde » niveau karma. Duo malchanceux, hein… ?

Lorsqu’il revint avec les clés, tu te relevas. Prendre l’air ne te ferait pas de mal. Tu haussas les épaules :

« Ca dépend, y’a un accident à la clé ? Parce que niveau karma, on est bien loti. »

Tu affichas un léger sourire, sans répondre à sa remarque. Tu regardas Kaia et Irina, leur adressa un regard doux et un sourire pour leur indiquer que leur travail était parfait après avoir jugé de l'avancement important dans leur déménagement, et tu envisageas de quitter l’appartement. Tu glissas à Josh :

« Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh. »

Tu affichas un léger sourire avant d’ouvrir la porte. Tu ajoutas :

« On discutera plus tard, devant un café ou autre. Restons concentré pour l’instant, si tu veux bien. »

Ainsi donc, tu descendis les escaliers pour rejoindre la camionnette. Le sujet de conversation de l'immeuble était désormais l'effrondement du sol de l'étage d'où tu venais, chose que tu écoutais avec un léger sourire. Un phénomène rare, certes dangereux, mais assez pitoresque pour en rire. Digne d'un scénario de films.

Le duo nouvellement réconcilié que vous étiez se rendit donc à la nouvelle adresse de Cylian, afin de décharger une nouvelle fournée de cartons fraichement emballés. Tu laissas faire les pokémons de Josh concernant les plus lourds, et tu te contentas d'acheminer les plus petits. Sans gêne, tu les déposas dans l'entrée, tu n'allais pas non-plus faire l'emménagement de cet idiot qui avait provoqué un accident, probablement par sa négligeance.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Les remarques d’Abygaëlle sont aussi maladroites à leur manière, tout comme les tiennes et vos jeux de réponses sont toujours agréables, dans ces moments de calmes entre deux tempêtes un peu sanguines. Tu es inquiet de ce qui vient de se passer compte tenu de l’état actuel d’Abygaëlle et encore, tu sais que tu n’es pas au courant de tout et que tu es bien loin d’être au bout de tes surprises. Lorsqu’elle fait la remarque sur l’éventuel accident, tu as un petit rire spontané et sincère, il est vrai qu’entre vous il y a toujours eu de sacrés imprévus assez cocasse.

-Tous ces imprévus négatifs qui nous arrivent, promettent bientôt des jours plus heureux et sincère, c’est comme ça que marche le karma. Viens en voiture, qu’on aille goûter à notre bonheur.

En descendant, tu perçois la remarque de la chercheuse et tu ne peux t’empêcher de sourire, un vol, tout de suite les grands mot. Il s’agit d’un emprunt à durée indéterminée le temps de profiter pleinement des paysages urbains magnifiques de Nuevo ? Il faut toujours voir le positif plutôt que le négatif même lorsque cela semble négatif. Marc-Aurèle serait fier de toi Josh.

-Désolé, je préfère voler ton coeur plutôt que cette camionnette, tu es… tu cherches tes mots, tu sais que tu as une bonne disquette, ne gâche pas tout. Mieux roulée qu’elle.

Et c’est un échec, Ringabel qui était en haut des escaliers se tape la main sur le front exaspéré avant de se retourner. Tu avais tout pour une belle disquette ! Tout pour parfaitement orchestrer ta pensée, boom petite symphonie avec des cordes frottées en Pizzicato et s’accompagner sur le contre temps de la basse, ptin et là non, t’as sorti le pire accord du monde mec ! Genre ouais ça fait sens, mais t’as baisé ta disquette, mais au moins elle te ressemble parfaitement : douce, attentionnée et TURBO MALADROITE !

Tu grimpes en voiture, cherchant une station radio qui passe un peu de musique sympathique et vous pouvez alors partir rouler :

Music passée à la radio: Tender Love - Mounika

La route se fait aisément, il n’y a pas grand monde et tu peux profiter d’une agréable compagnie, tes Hexadron à l’arrière s’assurent du bon maintien de la cargaison secrète et très précieuse. Vous trimbalez facilement le PIB des îles oranges avec un pareil truc. La nouvelle adresse indique le cinquième étage et donc un ascenseur, seigneur doux Arceus. Une fois à destination tes Hexadron s’organise pour tout monter avec l’ascenseur pendant qu’avec Aby vous vous chargez de ce qu’il y a de plus léger, de cette façon, tu peux entraîner tes pokémons. De cette façon, tu peux clairement considérer que tu commences un entraînement d’endurance aussi puisque les efforts sont continus et intenses sur une journée.

-Je suis bien d’accord pour un bon café après je ne t’ai pas répondu désolé, j’étais pris par la route. Je te proposerai bien de manger avec moi, mais je présume que c’est peut-être un peu tôt ?

Vous remontez alors en voiture pour le trajet retour durant lequel tu demandes.

-Du coup, tu ne m’as toujours pas répondu… Le boulot comment ça se passe ? Tu as pu mener à bien certains projets ?

Camionnette garée, portes ouvertes, Ringabel à déjà descendu les derniers cartons de vêtements et de chaussures et tu peux voir de jolies paires comme une collection intégrales de Yeezy 350V2 avec le grand dégradés de coloris propres à la marque du rappeur d’Unys Kayne West. Tu as la curiosité de vouloir ouvrir quelques boîtes, mais tu résistes à cette envie. Cylian finit par vous rejoindre pour reprendre les clés.

-Merci beaucoup les gars, j’ai vu avec les proprios, tout va bien, j’vais faire cet allé retour, on pourra commencer à embarquer les petits meubles et les dernières chaussures qui sont dans leurs bocaux !

Le type se casse, vous laissant alors ensembles, tu hausses les épaules et remonte en menant la marche et les avalant deux par deux. Tu attrapes une bouteille d’eau que tu vides d’un coup, tu transpires un peu, l’effort est agréable et finalement, ça n’est pas désagréable.

-Alors gros, ça roule ? Te glisse Ringabel en voix privée.

-Ouais, on va se voir après pour mieux discuter, mais ça pourrait être pire.

-Franchement ça ira si tu foires pas toutes tes disquettes

-Quoi ?

-Ouais je l’ai entendue, elle est claquée au sol, vraiment, tu dis pas à une meuf qu’elle est bien roulée, c’pas une clope, c’toi qui t’fais fumer, pas l’inverse.

Tu n’as bien suivit l’enchaînement d’idées, mais tu te doutes qu’il a raison, Ringabel à toujours raison sur les meufs, si tu l’avais écouté ta vie serait sûrement beaucoup plus épanouie, il faut le reconnaître. Irmin est reparti avec Cylian pour l’aider à vider plus vite les affaires, reste Tyr et Thor qui ont commencés à descendre les chaises et divers fauteuil. Tu laisses le soin à Abygaëlle de gérer ses pokémons pour les vêtements à prendre.

-Wesh, Irina, commence Ringabel, tu veux pas m’aider à gagner du temps et faire passer les gros trucs lourds par la baie vitrée ? On épargnerait les lombaires de nos zigotos ? Puis j’me demande ce que ça vaut les type psy de la côte Galarienne.

Tu devines à l’expression de ton capitaine militaire qu’il s’essaie soit à travailler soit à draguer, fier de ses capacités il n’hésite pas à se donner en spectacle. Quoi qu’il en soit si cette dernière Sorcilène accepte, vous allez pouvoir gagner un temps colossal pour le déménagement. En avisant des cartons, tu entreprends de mettre en demandant un peu d’aide à Abygaëlle les paires en bocaux dans les cartons, toutefois, tu cherches de quoi renforcer la sécurité en vain.

-Y a pas de la mousse ou un truc du genre ? Ptin… J’ai l’impression de tout perdre ici.


© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Ta première remarque concernant le karma passa, et fit rire Josh. Au moins, vous arriviez à vous parler et à détendre l’atmosphère. C’était une bonne chose. Il avança la théorie du karma, justement selon laquelle il existait un équilibre. Aaah, il te rappelait un peu Georges en cet instant, ce qui te fit sourire. Quant à sa remarque en guise de réponse, tu te contentas de rire. C’était du Josh tout craché, et tu prenais son jeu de flirt au second degré. Pour une fois. Tu ne voulais pas te prendre la tête, alors tu préférais penser qu’il n’y avait rien, malgré les SMS sur tu avais lu. Après tout, vous veniez à peine de vous retrouver, et vous ne saviez plus rien l’un de l’autre.

Enfin bref… La route se passa incroyablement bien. Même si elle fut en silence, un silence que tu trouvais agréable. A l’arrivée, l’idée du cinquième étage ne t’avait pas enchantée, mais la présence d’un ascenseur avait changé ton point de vue.

Voir l’Hexadron… ou les, tu ne savais pas trop, te donnait l’impression d’un petit groupe de Fermites au travail. Mais vous n’étiez pas de simples spectateurs, puisque vous montiez, vous aussi des cartons. D’ailleurs, au passage, tu saluas les nouveaux voisins de Cylian, indiquant que tu n’étais là que pour l’aider. Il faut dire que cela te changeait les idées de côtoyer les voisins, tu réfléchissais à la réponse à donner à Josh. Il t’avait proposé un nouveau rendez-vous, n’est-ce pas ? Tu ne jouais plus à ça. Tu hésitais, jusqu’à ce que tu te dises simplement que ce n’était pas différent de Paul : simplement se voir, se parler… En tant qu’amis. Finalement, avant de terminer le déchargement, tu lui lanças :

« Tout dépend de tes intentions. Je ne suis jamais contre un bon repas, tu sais. »

Tu affichas un nouveau sourire. Tu désamorçais doucement et sûrement la situation qui n’avait que trop traîné. La route du retour n’allait pas être aussi calme que l’aller. A peine à l’intérieur, Josh te reposa la question à laquelle tu avais dégoupillé. Cette fois, tu étais très calme. Tu haussas les épaules :

« Ca se passe. J’avance plus vite que ce sur j’avais prévu… J’ai réussi à monter la pension que je voulais mais… Kali n’est pas réceptive. Cela fait une semaine bientôt que j’ai testé ma méthode sur elle, et il n’y a aucun changement… A part sa fatigue. »

Tu lâchas un long soupir tout en regardant à l’extérieur. Tu essayais encore de trouver pourquoi, comment, et la solution à ce problème. Tu continuas :

« Elle mérite d’évoluer plus que quiconque. Et puis… Il y a eu beaucoup de choses, Oriana a évolué en Altaria. Elle est vraiment magnifique. Irina… Enfin, tu l’as vu, elle fait deux mètres maintenant. Et puis, j’ai bien plus de pokémons qu’avant. Genre… Deux Rocabot, enfin, une Lougaroc et un Rocabot, un Corayon de Galar… Oh si tu le voyais. Il a toujours l’air triste, c’est l’incarnation parfaite de mes recherches : l’environnement et l’impact qu’il a sur les pokémons ! Et… J’ai réussi à trouver une petite Frissonille. »

Tu étais heureuse d’en parler. L’histoire que tu avais avec tes pokémons était certes longue, et un peu étrange, mais tu avais bien plus de présence qu’avant. Tu avais presque une horde à tes ordres, en quelques sortes. Tu étais plutôt souriante en parlant de ces choses-là, et enjouée. Tu voulais presque présenter ton Corayon à Josh. Il l’apprécierait surement.

La route se termina par le logement de départ. Ringabel avait fait un travail formidable, et probablement avec l’aide de tes pokémons. Tu laissas Josh rendre les clés à Cylian. C’est bien, au moins il ne volerait pas le véhicule. Cette pensée t’arracha un sourire. Tu laissas le locataire gérer la suite, et tu remontas, à la suite de Josh, mais bien plus lentement. L’effort t’avait épuisé, et tu t’effondrerais probablement en rentrant.

Tu laissas Ringabel et Josh parler, tandis que tu invitais Kaia à te rejoindre. Un petit miment de débriefing était nécessaire.

« Tu as fait du bon boulot, tu t’améliores. Et… Ne t’inquiète plus pour les messages. C’est passé. Après tout, je te l’avais demandé. »

Tu ne te risquas pas à caresser sa peau visqueuse. Ton simple sourire lui suffisait. Bien qu’un peu renfermée, elle hocha tout de même la tête pour signaler qu’elle avait compris. En parallèle, Irina fut accostée par Ringabel. De ses deux mètres, elle le dévisagea tout en l’écoutant. Son regard donnait l’impression qu’elle sondait son âme. Il lui demanda de l’aide, d’abord, puis se questionna sur ses capacités. L’air impassible, elle plissa légèrement les yeux, avant de lui adresser quelques mots en télépathie.

« Serait-ce une provocation, Gallame ? »

Sa voix résonnait dans l’esprit comme un chœur dans une église vide. Elle était profonde et intense, signe que ses pouvoirs psychiques étaient bien supérieurs à la moyenne. Tu adressas un regard à ta Sorcilence. Tu arrivais à deviner qu’elle communiquait, car l’extrémité de son chapeau frétillait doucement. Un tic qu’elle n’avait pas perdu avec le temps. Rien que la pensée de la pression télépathique d’Irina suffisait à te faire frissonner. Tu l’avais bien nourrie, celle-là, pendant des mois. Tu n’arrivais même pas à la contredire, tu avais trop peur de ce dont elle était capable… Te faire exploser le crâne de l’intérieur, par exemple. Tu vis Irina toiser Ringabel, tout en se dressant de toute sa hauteur, et finalement, elle se détendit. Elle se dirigea vers des meubles, les souleva avec ses pouvoirs uns à uns avant de décider lequel était trop lourd pour vous, et se dirigea vers la baie vitrée. Elle l’ouvrit avec son unique main, et regarda le Gallame. Quelque chose te disait qu’il l’avait provoqué, et que ça avait motivé la Sorcilence.

Tu affichas un léger sourire, amusée par la situation, avant de reprendre tes propres activités. Ta Muplodocus emballait les derniers vêtements. Tu continuas néanmoins d’aider Josh. Voilà qu’il cherchait quelque chose pour caler les bocaux dans les cartons. Tu haussas les épaules :

« Pour changer. On peut prendre des tissus pour les protéger : draps, serviettes, torchons… Vêtements à la limite, si t’as pas peur qu’on se fasse engueuler. Je pense que froisser ses vêtements ne sera qu’un détail, si c’est pour sauver sa collection. »

Un léger sourire aux lèvres, tu te mis à observer ce que vous aviez sous la main. Par chance, il y avait de tout. Allez hop. Tu pris une serviette de bain soigneusement pliée, et tu l’engouffras dans l’espace libre entre les bocaux. Tu regardas ensuite Josh, en haussant les épaules.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Derrière ta proposition de repas, il n’y avait aucun sous-entendu.Derrière ta proposition de repas, il n’y avait aucun sous-entendu. Ton temps est passé, tes erreurs elle le ne seront jamais. On retient plus souvent les actes néfastes que bénéfiques des gens, c’est ainsi. L’humain s’enterre à déblayer les défauts de chacun plutôt qu’à élever les qualités d’autrui. Tu as un petit sourire ironique au coin des lèvres, forcément, que pouvais-tu avoir comme intentions autres qu’amicales ?

-En toute amitié, il y a des temps qu’il vaut mieux laisser au passé.

La vie de chacun semble bien remplie, entre les évolutions d’Abygaëlles, celles de son équipe et tous les nouveaux venus, tu ne peux pas dire qu’elle ait chaumée. En y repensant ton équipe aussi s’était bien agrandit, il s’agit là d’un plaisir certain. Cette année fut tout de même bien mouvementé, ton équipe militaire avait atteint son effectif final et ton équipe de type poison s’était largement développée avec quatre nouveaux venus. Tu approuves donc sans en rajouter, tu gardes ça pour  plus tard, ça fera de la discussion en plus.

Alors que les rôles se répartissent pour la suite du déménagement qui avance à une vitesse extraordinaire, le troisième aller-retour de la camionnette se prépare alors qu’il faut enfin vider le reste de l’appartement. La chambre semble libérée, plus rien ne semble être à y récupérer pour la plus grande sécurité de tous. Tu sais que Ringabel commence à faire des siennes alors que tu le laisses faire. Ce dernier, face à la réponse froide de la Sorcilène hausse les épaules, un sourire désinvolte et un regard charmeur.

-On ne se sent provoquer que lorsqu’on se trouve en infériorité dans une situation Irina. C’est pas agréable d’être réduit à son espèce, j’ai un prénom, une vie, des sentiments

Cette demoiselle semblait bien calme et en retrait, le Gallame voulait en savoir un peu plus sur elle, si c’était un proche pokémon d’Aby il était fort à parier qu’il la reverrait et les conversations psychiques se font rares. Ringabel s’occupe donc aussi d’aviser avec ses capacités de tester la lourdeur de certains objets, bien que rien ne remplace ta lourdeur de tes compliments Josh, une lourde bonté, comme repas après une raclette, c’est délicieux, mais lourd au possible.

Pendant ce temps, tu ranges les chaussures exposées avec Abygaëlle à la recherche d’une solution et l’idée d’utiliser des serviettes fait sens. Tu te lèves rapidement pour revenir avec tous les torchons de cuisines et les serviettes pour bien emmitouffler ces paires comme si elles allaient faire un bon gros dodo. C’est une gentille paire de Reebok ça, et elle va faire de beaux rêves dans le carton hein ! Ho oui gouzi gouzi gouzi…. Hum.. bref. Donc on parlait de fermer les cartons avec les paires prestigieuses de la collection. Il y en a deux cartons comme ça puis il faut se charger des goodies et figures Suprême hors de prix. Ce mec dispose sûrement d’un patrimoine mobile plus couteux que le patrimoine immobilier où il va s’installer, c’est tout simplement effrayant.

-On peut passer à la vaisselle peut être ?

Pendant ce temps, Ringabel descend simultanément un écran plat géant de télévision avec le grand meuble blanc qui va avec. Il joue un peu de cette compétition avec Irina en voulant tester un peu ses limites. Il ne se croit pas supérieur à elle, pas du tout, mais il se dit que ses entraînements avec Idalie et la carrière militaire soit un vrai plus pour lui dans le maniement de ses pouvoirs. Il y a une bonne ambiance dans l’appartement et il se vide progressivement à mesure que tu descends les cartons et aide Abygaëlle, en fait elle est plus organisée que toi et tu te laisses volontiers guider pour optimiser le rangement, être précautionneux et écrire les bonnes choses sur les cartons. Tu lui échange alors quelques sourires sympathique et l’aide lorsque le besoin s’en fait ressentir.

Cylian revient bien vite, la camionnette vide et ton Hexadron se met déjà en route avec ce qui est descendu. Ringabel continue de descendre tout ce qui est lourd et encombrant comme les immenses illustrations encadrées dans le bois massif. Le soleil commence à se faire avaler par les immeubles, plongeant progressivement le tout dans le noir. Celui que vous aidez finit par venir vous voir avec un grand sourire.

-Franchement merci ! J’vais faire un aller-retour avec les cartons que vous avez fait, puis les deux derniers avec les gros meubles, pour les derniers petits trucs, je m’occuperai du reste, mais pour les meubles et les chaussures, c’était la panique.

-Ya pas d’quoi.

Tu avises Abygaëlle alors que Ringabel soulève l’immense bar en marbre massif qu’il fait sortir. Il est un peu crispé, tu le sens bien, ça pèse un âne mort en général ces trucs-là et descendre lentement les quatre étages psychiquement est épuisant, surtout avec la journée dans les talons.

-Ringabel tu fatigue ?

-Moi ? Jamais ?

-Je te trouve raplapla, tu t’inclines face à Irina ?

-M...M… MAIS NON ! PAYS BASQUE INDÉPENDANT PAYS BASQUE INDÉPENDANT

-Ok c’est bon, t’as de l’énergie à revendre.

Un rire passe tes lèvre alors qu’il répondait à tout le monde présent dans la salle, faisant partager cette conversation à Abygaëlle, Irina et les autres. Tyr et Thör rient, comme toujours, ces deux là ne peuvent pas vraiment s’en empêcher, trop sensibles aux conneries de leur capitaine, c’est une véritable bouffée d’air frais.



© BBDragon


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Puisque tu avais accepté son invitation sur quelques conditions et doutes amusées, Josh te confirma la chose. Ainsi donc, vous aviez un rendez-vous, amical bien entendu. Un rendez-vous qu’il faudrait poser en temps voulu, mais pour l’instant, une promesse, certaine. Tant qu’il ne fuirait pas à nouveau le repas, tout irait pour le mieux. Tu avais dépassé tout ça.

Face à la provocation de la Sorcilence, Ringabel rectifia ses propos, auquel elle ne répondit pas. Elle appréciait grandement ignorer ceux qu’elle jugeait inintéressants. Et c’était le cas du Gallame en cet instant.

De votre côté, ton idée fut validée. Après tout, c’était la plus simple et la plus logique. Tu le vis partir, et revenir avec des torchons. Pour une fois il était appliqué. Tu continuas donc l’emballage des cartons, tandis qu’Irina passa une commode par la baie vitrée. Tu ne comptais pas les meubles qu’elle passait ainsi, mais elle faisait son travail, en toute humilité. Elle avait déjà oublié la provocation du Gallame.

Après les chaussures, il y avait quelques petits objets à soigneusement ranger. Tu laissas Josh s’attarder sur ceux qui avaient l’air plus coûteux, tandis que tu descendis une radio d’une étagère, que tu rangeas délicatement dans un carton, où une place lui était toute destinée. Hop, un objet de moins à déménager. Ensuite Josh proposa la vaisselle. La chambre était vide d’objets, il ne restait que les meubles, que ta Sorcilence ne tarderait pas à sortir, tandis que la Muplodocus descendait les cartons. Lentement mais sûrement.

Irina t’avait rendu ton feutre magique entre temps… Enfin magique… Il ne fait pas de rayons laser qui éclate des pastèques, mais il sauvait du temps, et probablement des vies, en permettant de savoir ce qu’il y avait dans chaque carton. Josh l’avait bien remarqué, et te laissait faire. La Science apprenait une certaine rigueur. La tension était désormais absente entre vous. Tu étais même pressée de pouvoir discuter avec lui de tout ce qu’il s’était passé, et… Peut-être d’aborder le sujet que tu n’avais abordé qu’avec qu’une autre personne… Qui sait…

Le soleil commençait à décliner lorsque Cylian revint pour vous remercier. Tu avais eu raison de rester, trois personnes en plus n’étaient pas de trop, même si certains travaillaient plus que d’autres, tes deux pokémons avaient vraiment bien aidé sur ce coup-là. Tu affichas un léger sourire et à la suite de Josh, tu répondis :

« Aucun problème. »

Tu vis Josh taquiner son Gallame alors qu’Irina passait avec le dernier meuble de la chambre, comme si elle soulevait seulement quelques kilos. Elle était plutôt de bonne humeur, et son seul obstacle était les escaliers quand il fallait les passer. Du coup, elle posait le meuble, soit avant, soit après les marches, et descendait doucement, soit en évitant, soit en sautillant. Pas facile de ne pas vraiment avoir deux pieds, hein… ?

Ringabel avait l’air de commencer à souffrir. Il t’avait tout de même aidé, enfin… Sauvé la vie, il avait dû gérer un conflit et avait probablement un peu abusé avec cette histoire de rivalité. Normal qu’il commence à flancher alors que ton pokémon commençait à peine à jouer avec ses pouvoirs, de toute la journée. Là était la différence entre le Gallame et la Sorcilence. Le cri du type psy, d’ailleurs, t’arracha un sourire. Ringabel avait un grain, c’était certain. Irina, quant à elle, ignora simplement ce que le pokémon venait de hurler, et posa son meuble avant de retourner dans l’appartement. Elle lança un simple regard noir au pokémon psy, et se remit au travail. Tu soupiras.

Cylian revint peut de temps après, et la Muplodocus l’aida à charger les meubles, ainsi que ta Sorcilence, pour aller plus rapidement. Comme elle avait eu l’habitude de voir tes stratégies de rangement, elle entreprit un Tetris pour optimiser l’espace, puis elle regarda le locataire reprendre la route. Plus qu’un voyage et vous étiez tous libéré… Juste le temps de descendre les quelques meubles restants… Et d’attendre Cylian.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
Josh Aéris
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3650-0266-josh-aeris-un-revenant-affecte-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t3736-josh-aeris-adulte
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kanto
Âge : 21
Niveau : 40
Jetons : 1083
Points d'Expériences : 1155
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) S-l300
8
Kanto
21
40
1083
1155
Josh Aéris
est un Adulte Colonel de la 24ème


Mais t'as pas assez de paires?

Abygaëlle Keelin


Il faut bel et bien comprendre la fatigue générale, une longue journée d’efforts ainsi. Ringabel est un peu triste de n’avoir aucune réponse de la créature psychique devant lui et il n’aime pas se faire ignorer, cela lui donne d’autant plus envie de créer de l’interaction (à terme) il sait néanmoins comment s’y prendre avec la gente féminine et pour autant, il n’est pas en reste, bien au contraire. Les immenses meubles s’acheminent soit par les escaliers, soit par la baie-vitrée ouverte, tout cela dépend bien entendu de la largeur de chaque bidule à faire dégager. Tu sens que tes pokémons fatiguent alors lorsque le camion est enfin rempli, tu fais boire chacun de tes pokémons et plutôt que de salir les verres ou autre, c’est ton Sarmuraï qui régale en remplissant la bouteille en plastique que tu te trimballes. Chacun vide quasiment un litre, cee qui prend un peu de temps. Tu avises la chercheuse pour savoir s’il lui conviendrait de boire un peu ainsi que ses pokémons ?

-On en voit le bout, courage !

Un sourire passe tes lèvres alors que tu te diriges vers la voiture avec Cylian, il sera nécessaire d’avoir tout le monde pour décharger cette fois, l’appartement est bien vidé de ses meubles. Demain, le locataire pourra finir les derniers trucs tout seul ou alors réclamer l’aide d’un voisin ? Qui sait. Cylian prends le volant, tu es à droite, Abygaëlle au centre et le trajet se fait paisiblement. Un dos d’âne prit un peu vite bouleverse la voiture et ta main qui était sur ta cuisse finit sur celle d’Abygaëlle. Ce contact, qui n’a rien à voir à celui de ton propre corps te fait rougir et tu enlèves immédiatement ta main, venant presque te la frapper comme sanction.

-Désolé, j’voulais pas !

Tu rougis en détournant immédiatement le regard de tout ça, Cylian rit à pleins poumons de cette situation, il n’a pas l’air d’un mauvais bougre, mais il n’est pas le genre de gars qu’on invite deux fois à une soirée entre amis. Tu observes les étoiles du mois de novembre se lisser dans le ciel, la saison du scorpion bat son plein… Pourquoi tu parles d’astrologie, ça te préoccupe jamais usuellement, c’est un truc de Ringabel ça encore pour draguer ou te donner des conseils en drague.

Une fois à destination, tout le monde s’organise pour décharger les meubles et tout mettre dans l’ascenseur au travers des différents allers-retours, tu commences à fatiguer, les muscles tirent, tu as porté pas mal de trucs lourds et la journée fut bien riche en émotion. Il est temps que cette journée s’achève enfin, en effet, il serait même une délivrance à ton humble avis.

Concernant l’agencement de son lieu de vie, tu es persuadé qu’il trouvera bien un moyen cette fois. Tu veux bien aidé, mais tu n’es pas non plus assistant décorateur, toi tu aimes les trucs simples, même si tu aimerais quand même beaucoup avoir une petite paire de sa collection n’est-ce pas ?

Lorsque le tout arrive à sa fin, tu te laisses glisser contre le mur du couloir pour souffler un bon coup, Tyr te tendant une bouteille d’eau bien fraîche qu’il vient de templir. Tu avises la pâle jeune demoiselle en l’observant avec un petit sourire.

-Je propose qu’on remette à demain ou une prochaine fois cette longue discussion ? Je fatigue un peu et j’aimerai être parfaitement alerte pour être attentif à ce que tu me raconteras.

Tu finis par te redresser avec un Cylian tout enjoué qui sort de son appartement.

-Vraiment merci ! Vous m’avez bien sauvés, sans vous, j’y serai encore pour des semaines et des semaines.

-Peut-être même mort dans ton lit ?

-Ringabel !

-Bah, en vrai, vu l’état du sol dans la chambre faut se l’avouer, faut pas sacraliser la mort, c’est juste un état de fait, une action comme une autre qui arrive aussi rapidement que gagner au loto.

Tu passes ta main dans les cheveux de ton Gallame avant de prendre ton Racaillou d’Alola dans les bras malgré les vingt putains de kilos du gros bébé et tu commences à descendre par l’ascenseur alors que les autres descendent.

-Quoi qu’il en soit bon courage Cylian et au revoir.

Arrivé ne bas, tu te rends compte que la résidence Aquali n’est pas si loin, ce qui est parfait pour Abygaëlle, tu prendras une connerie à manger sur la route avec tes pokémons et tu finiras bien par manger sur un bout d’herbe avec eux, comme d’habitude, dans une ambiance saine et rachaichissante.

-Bon, au revoir Aby, on se dit à bientôt ? Tu t’approches un peu timidement pour lui faire la bise et tu glisses à son oreille. Tu as meilleure mine quand tu souris, alors ne cesse jamais détirer tes lèvres vers le haut.

Puis tu t’en vas avec un grand sourire en la saluant.

-On s’dit à bientôt Irina ? Nous n’avons pas finit d’en apprendre !


© BBDragon


HRP :
Fin de mission pour Josh, merci Aby!


Le militaire s'exprime en D46100


[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_454_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_545_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_042_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_406_EB[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_848_EB
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Gallade_sprite_2 [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_768_EB [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_074_Alola_LGPE [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Hel
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Miniature_302_EB
Abygaëlle Keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8677-abygaelle-keelin
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t8679-abygaelle-keelin-adulte#88342
Icon : [Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
Taille de l'équipe : 14/40
Région d'origine : Unys
Âge : 23 ans
Niveau : 32
Jetons : 1493
Points d'Expériences : 698
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
pokemon
[Mission] Mais t’as pas assez de paires ? (ft. Josh) Yvwt
14/40
Unys
23 ans
32
1493
698
Abygaëlle Keelin
est un Adulte Chercheuse
Mais t’as pas assez de paires ?
Mission ft. Josh
Le déménagement avance plutôt bien. Même sans coordination entre toi et Josh, ou tes pokémons et les siens, tout se passe plutôt bien, chacun sait ce qu’il a à faire. Tu refusas l’eau que Josh te proposait, tu n’avais pas soif, et tes pokémons non plus. Tu préférais te concentrer sur le déménagement.

Dernier voyage. Tu rappelas tes pokémons pour faire le trajet jusqu’au nouvel appartement. Tout se passa plutôt bien, jusqu’à un dos-d’âne inattendu. Oupsi, petit accident. Tu avisas Josh une seconde alors qu’il s’excusait, et tu levas les yeux au plafond, avant de lui répondre :

« C’est ça, je vais te croire. »

Tes mots avaient l’air durs, mais le sourire et le léger rire qui s’échappa de tes lèvres dans un soupir indiqua que tu ne lui en voulais pas. La situation était plutôt comique, et tu n’avais pas l’esprit aux embrouilles désormais. Cela fit rire aussi Cylian. Autant dire que si Josh était déjà embarrassé, le fait que vous vous moquiez de lui ne devait pas beaucoup aider. Mais il fallait bien en rire, non ?

Bref. Le reste du voyage se passa en silence. Arrivée à destination, tu ressortis tes deux pokémons pour aider au déchargement. Tu laissas les hommes et tes pokémons s’occuper des gros meubles, tandis que tu déchargeais les petites charges, accompagnée, lorsque tu pus. Il fallait dire qu’avec ta carrière de scientifique, tu avais les bras mous. Mais cela ne t’empêchait pas d’être fatiguée et courbaturée, déjà.

Enfin. Le déménagement était fini. Tu avisas tes pokémons et tu leur souris. Une bonne chose de faite, et une journée bien remplie. Tu rejoignis Josh contre le mur, en espérant qu’il soit plus stable que le sol de l’ancienne chambre, et tu le regardas un court instant. Il te proposa de décaler votre discussion. Tu grimaças légèrement, avant de lui répondre :

« Demain… Ça me semble compliqué. J’ai encore pas mal de boulot à récupérer par rapport aux mois précédents. Je dirais… Sept jours plus ou moins… C’est pas l’idéal, mais j’aimerai un peu me mettre à jour avant de reprendre… Les loisirs. »

Tu affichas un léger sourire. Votre discussion ne put continuer, car Cylian revint, visiblement plus joyeux qu’au début du déménagement. Il vous remercia, et tu restas silencieuse. Tu attendis que tes deux pokémons reviennent, et tu entrepris de redescendre. L’ascenseur était assez grand pour toute votre ménagerie, alors que tu n’embêtas pas à rappeler tes pokémons… Sauf Kaia, après lui avoir retiré et jeté ses protections anti-bave. Elle méritait un peu de repos.

Arrivée en bas, Josh te salua, et tenta une bise, que tu acceptas sans une seule résistance. Tu commençais à avoir l’habitude de ces contacts, mais à vrai dire, tu ne t’y attendais pas, et tu rougis légèrement. Le monde avait-il changé en neuf mois… ? Tu retins un léger soupir, et tu affichas un sourire, à sa remarque. Il avait bien raison. Irina fixa le Gallame qui ne saluait, et pour une fois, sa bouche prit la forme d’un sourire pensant un court instant. Elle avait l’air apaisée. Tu attendis quelques secondes, avant de reprendre la route vers ta résidence. Une chance qu’elle ne soit pas si loin. Tu envisagerais peut-être de déménager, toi aussi, un jour… Peut-être dans ta pension, si ton affaire fonctionnait… ? Enfin… C’était encore à réfléchir.

Mission terminée pour Abygaëlle.
(c) Apomenon



Fiche ~ T-Card ~ Liens & RP ~ Couleur : #39CCC5
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum