Connexion
Pokemon Community :: Administration de l'école :: Demandes d'admissions

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Dylan Sylian
Icon : [625] Dylan Sylian, génie incompris. [VOLTALI] LoDgM5W
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Galar
Âge : 15 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 0
[625] Dylan Sylian, génie incompris. [VOLTALI] LoDgM5W
1
Galar
15 ans
0
0
0
pokemon
[625] Dylan Sylian, génie incompris. [VOLTALI] LoDgM5W
1
Galar
15 ans
0
0
0
Dylan Sylian
est un Nouveau Membre
Dylan Sylian
région : Galar
age : 15 ans
genre : Masculin
ambitions futures
Dans un premier temps, réussir à prendre sa revanche. Pour cela il va viser un parcours Spé Type.
Ecoute moi bien, espèce de poichigeon. Je. Suis. Un. MEC !
en quelques mots
Ce que vous souhaitez (facultatif)
pseudo : Dylan Sylvian
age : 15 ans
pronoms : Il
caractère
Dylan a toujours été un personnage un peu atypique au sein de sa propre famille. Et même au sein de la société, pour être honnête. Dès sa plus tendre enfance, sa chevelure rose a participé à faire de lui une cible assez privilégiée des moqueries de ses camarades. Plutôt que de teindre la dite chevelure pour éviter les moqueries, il a choisi de conserver cette couleur surprenante, persuadé que, plus tard, il saurait se démarquer en tant qu'homme. Bien sûr, la nature n'a pas joué en sa faveur.

Sa taille assez petite, ne dépassant pas les 1m50, son poids ridicule de 50 kilos, et sa morphologie clairement androgyne ont terminé de dépeindre ce que les autres garçons de son âge qualifieront de divers noms peu flatteurs, que la bienséance nous interdit de répéter ici. Pour compenser cette apparence, contre laquelle il ne peut pas grand chose, il choisit en général de se vêtir de manière assez masculine et plutôt classe, optant généralement pour des costumes ou des vêtements assez 'riches'. L'une de ses tenues préférées consiste en un pantalon et un veston noir. Il agrémente sa tenue d'une cravate, dont la couleur peut varier, mais qui est souvent de la même couleur que sa chevelure. Il lui arrive parfois d'ajouter un blazer et des gants de couleur blanche, comme pour réhausser d'un cran le chic de sa tenue. Après plusieurs années de brimades, il a décidé, semble t'il, de provoquer la confusion sur son genre en se laissant pousser les cheveux très longs, en les attachant pour former une longue natte, attachée par un ruban de couleur noire.

Dylan n'est pas naturellement colérique ou violent. Néanmoins, il lui arrive assez fréquement de perdre son sang-froid, surtout lorsqu'il est en conflit avec son père, ou qu'on insiste sur le fait qu'il est une fille. Il voue une haine profonde à Percy et à son père, du fait de certains évènements passés. De manière générale, il semble reporter cette haine envers le type plante de manière générale, et risque de refuser pendant longtemps de considérer ce type comme des pokemon potentiels pour lui. Il est assez fier, et acceptera assez rarement de reconnaitre ses torts, à moins qu'ils ne soient indiscutables et qu'il soit forcé de l'admettre. Actuellement, il semble obsédé par l'idée de prendre sa revanche sur Percy, qu'il considère comme responsable de sa situation actuelle. Assez primitif, il jugera la qualité d'un pokemon à son apparence, décidant d'un coup d'oeil si celui ci peut lui être utile ou non, et n'hésitant pas à ignorer un pokemon qu'il jugera "Faible".
histoire
Il était une fois, dans la belle région de Galar, un prince et une princesse. Ils vécurent heureux et eurent de beaux enfants, vivant dans la richesse et la noblesse. Ils grandirent tous dans l'optique que tout leur était dû, et qu'ils se devaient d'être au dessus du commun des hommes.

C'est dans cette famille que Dylan grandit. Cadet d'une fratrie de quatre, il vit avant lui ses deux frères et sa soeur réussir dans tout ce qu'ils entreprenaient, se faisant beaucoup d'amis, et devenant même des sommités dans leurs domaines respectifs. Sûr de lui, il décida donc à son tour de choisir sa voie. Et quel meilleur moyen, à Galar, de prouver sa supériorité, que d'écraser toute concurrence et de devenir Maitre ? Il décida donc, fier et sûr de lui, de s'inscrire au défi des Arènes. Pour l'occasion et pour l'encourager, son père lui prêta même l'un de ses propres pokemon. Un pokemon nommé "Twist", un Xatu. Sûr de son potentiel inné, le jeune Dylan ne prit même pas la peine de sortir le pokemon de sa pokeball pour s'entrainer, ou même tisser le moindre lien avec celui ci.
Il fonça vers Motorby, et s'inscrivit, sous le couvert d'une recommandation de son paternel. Son numéro de tenue était le 7, qu'il considérait comme un chiffre magique et apportant la félicité.

Le voyage jusque Greenburry fut plutôt simple, et Dylan ne prit même pas la peine de capturer le moindre pokemon. Ces faibles choses ? Aucune chance qu'il ne se fatigue à les capturer, ils ne valaient rien du tout. La Mission de l'arène lui apporta une première difficulté. Loin de savoir s'y prendre, il lui fallut plus de trois heures pour réunir les moumoutons, et la colère commençait déjà à faire bouillir son sang. Lorsque le moment du combat contre Percy arriva, il n'était pas prêt. Il ne connaissait même pas les compétences de son pokemon, et n'avait aucune idée de comment commander pour un combat. Malgré son avantage assez évident d'un point de vue type, il prit une dérouillée monumentale. Devant les caméras. La plus grande honte de sa vie. Il venait d'être vaincu, par une espèce de benêt tout droit sorti des champs ! Sa défaite, bien plus dramatique qu'il ne l'avait pensé, l'évinça du Défi des Arènes. Et lorsqu'il voulu rentrer, il fut accueilli par les domestiques. Sa famille l'évitait déjà comme la peste. Il s'écoula deux longs mois durant lesquels il eut pour seule compagnie celle de Moïra, la gouvernante de la maison. Malgré toutes les tentatives de la gouvernante pour le réconforter et l'aider à reconsidérer l'avenir, elle ne fut pas capable de l'aider à remonter la pente. Et après ces deux mois, lorsqu'enfin les conversations entre Dylan et son père reprirent, elles ne furent que des sujets de disputes. Les phrases les plus récurrentes étant "Tu es la honte de la famille", ainsi que, plus récemment "J'aurais souhaité n'avoir que deux fils.". Et à chaque fois, la discussion explosait en insultes et en cris.

La situation n'évolua pas vraiment, jusqu'à un matin, où la gouvernante reçut de nouvelles instructions. Faire les valises de Dylan, pour préparer son voyage. Elle avait alors plus ou moins compris la situation, mais n'avait rien fait pour protéger le jeune homme. Elle ne pouvait pas y faire grand chose, de toutes manières. Elle l'informa de la situation tout en préparant ses bagages, lui expliquant du mieux qu'elle pouvait qu'elle n'acceptait pas vraiment cette décision, mais qu'elle était coincée. Dans un élan de pitié ou d'amitié sincère, elle lui donna une porte de sortie. Une possibilité de s'en sortir. Elle lui parla de cette académie, située sur une île, qui accueillait les jeunes comme lui, pour les aider à éclore en tant que dresseurs, ou tout autre métier lié aux pokemon. L'idée le dégoûta, au départ. Une école. C'est bon pour la plèbe. Il fut néanmoins forcé de se rendre à l'évidence après quelques minutes. Son père le foutait à la porte. Il le reniait. Il n'avait aucune autre porte de sortie. Il poussa un long soupir et attrapa le sac à dos que lui tendait Moïra. Il la remercia, et se mit en route. Il prit le taxi vers Skifford, et se renseigna pour acheter un billet de bateau. Il fut pointé du doigt, et beaucoup de murmures se faisaient sur son passage. Il manqua de s'arrêter plusieurs fois pour se faire respecter, mais il laissa tomber tout aussi rapidement.

Il fut forcé de voyager sur un bâteau minable. Même pas un yacht. Un simple bateau sur lequel n'importe quel pécore pouvait embarquer, sous réserve d'avoir payé le prix du billet. Il boycota la cabine, qui, il en était certain, serait tout aussi minable que la majorité des passagers. Il rumina sa colère. Comme il l'avait fait depuis lors. Tout ça. C'était de sa faute. Sa faute à lui, et à lui seul. Ce maudit Percy. Cet abruti avec ses saletés de type Plante. Il allait lui faire payer. Peu importe la méthode qu'il devrait employer, il se vengerait. Il l'écraserait, le ridiculiserait, le réduirait à néant. Et quand il en aurait fini, il passerait au champion suivant. Et un jour il sera Maitre. Et ce jour là ... Ce jour là ...

Il frappa du poing sur la rembarde du bateau. Il leur ferait tous payer. Tout ceux qui sétaient moqués de lui. Tout ceux qui l'avaient rabaissé. Mais surtout, tout ceux qui avaient participé de près ou de loin à le conduire à cette situation.

Le soleil s'apprêtait à tomber lorsqu'ils arrivèrent en vue des côtes. Sa nouvelle stupide vie. Dans cette stupide école. Avec de stupides pokemons. On l'accueillit un peu rapidement, et le pressa vers un type un peu bizarre qu'ils appelaient "Le Collectionneur". Tu parles d'un nom. Tout ça pour se la jouer. A peine s'était il assis qu'on commença à le harceler. Des questions bizarres, posées en vitesse, et sans même lui proposer un rafraichissement. N'avait on donc aucun respect pour les formes ici ? Il avait haussé les sourcils, et répondu sans entrer dans les détails, jusqu'à une question fatidique. "Qu'est ce que tu cherches le plus ?". Sa réponse avait été directe, mais bien plus émotive que les autres. C'est la vengeance qu'il recherche. La vengeance et la puissance. Les moyens d'écraser ceux qui se tiennent sur sa route et qui le pousent vers le bas.

Une tension assez nette s'était installée. Surement que ce genre de discours sonnait comme celui d'un despote. La sentence sonna comme un coup de massue aux oreilles de Dylan.

"Je vois que ton existence manque beaucoup de féérie. Tu sembles te complaire dans ta propre obscurité, et je pense que t'es le seul à l'apercevoir. Je vais te confier un pokemon si doux qu'il changera sûrement cela."

Un pokemon doux ? Un pokemon DOUX ? Cet abruti n'avait il donc rien écouté ? Il lui fallait un pokemon PUISSANT ! La douceur n'avait rien à voir là dedans ! Il s'apprêta à protester, mais déjà on lui fourra la pokeball entre les mains et le poussa dehors. Encore ?! On le fout à la porte ? Quel genre de mauvais tour lui jouait on ?! Incrédule, il ne répondit même pas lorsqu'un adulte lui proposa de l'emmener jusqu'à son dortoir pour qu'il puisse se reposer. Il regarda la pokeball avec un air de dégoût. Quelle genre de saleté lui avait on refilé encore ? ..
pokemons
surnom : Candy
espèce : Crémy
nature : Doux
description
Candy est le premier pokemon que reçoit Dylan des mains du collectionneur. Malgré le dédain total que son dresseur lui porte, le pokemon semble inversement faire des efforts pour se rapprocher encore plus de celui ci.
Ginji Labelvi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t780-c-est-par-la-la-sortie-oups-je-suis-alle-trop-vite
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t799-ginji-labelvi-voltali
Icon : Pikachu Explorateur, à votre service !
Taille de l'équipe : 25 / 31
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 20 ans
Niveau : 100
Jetons : 1587
Points d'Expériences : 4231
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
pokemon
Pikachu Explorateur, à votre service !
25 / 31
Sinnoh
20 ans
100
1587
4231
Ginji Labelvi
est un Topdresseur Spé. Type
Ton personnage est vraiment chouette ! Il se retrouve face à toutes sortes de contradiction et c'est quelque chose que je trouve très sympa. (l'ambivalence de son apparence ; fier de sa richesse mais se fait battre par un péon ; cherche la puissance et se retrouve avec un Crémy...) Tout est en ordre, je te valide d'office !


Bienvenue dans le Dortoir Voltali ♂ et bonne intégration parmi tes confrères ! N'hésite pas à poser tes questions si tu as le moindre soucis à au staff ou aux membres de ton dortoir (www). Tu peux dès lors poster ta T-CARD dans la partie correspondante, ainsi que gérer tes RPs grâce à aux RECHERCHES DE RPs ET RELATIONS. N'oublie pas de remplir les champs de ton profil dès que possible (T-card et Fiche de Présentation) pour faciliter la navigation aux autres joueurs, et de réserver ton AVATAR dans la partie adéquate ! Tu repars aussi avec 2 Pokeball, données par le Collectionneur. Ton numéro étudiant est 625. Bon jeu sur Pokémon Community !



« Adieu. Et sache désormais... Que tu m’es insignifiant. »
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum