Connexion
Pokemon Community :: Nuevo :: Les lieux importants

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Théa Ananké
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 212
Points d'Expériences : 165
----
1
Kanto
15
0
212
165
pokemon
----
1
Kanto
15
0
212
165
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type


Stage
Rigueur Spartiate

Jacob Howell



Levé à l’aurore pour toi aujourd’hui Théa, en ce jour spécial, tu vas observer ta journée de stage dans la police d’Adala. Tu as fui le service informatique qui ne t’intéresse absolument pas, t’es pas une nerd de spé type électrique, tu veux de l’action, enfin, tu espères. Consciente de ta jeune scolarité dans l’établissement, tu ne t’attends pas à finir avec un commissaire pour la journée, il faut être optimiste, mais il ne faut pas trop espérer non plus. Tu pars faire ton entraînement matinal avec les Pyrolis sous la supervision de Diana, la référente est toujours motivée pour vous faire courir et entretenir votre forme. Héméra suit sans broncher comme toujours, silencieuse et disciplinée. C’est une sorte d’élève modèle, toujours carrée, toujours sobre, courtoise, une sorte d’exemple de calme ultime que tu ne seras jamais.

Après cet entraînement, tu pars te purifier sous la douche en compagnie de ta Méditikka qui va pouvoir te masser le dos que tu as en vrac, tu dors toujours moins bien une fois que l’hiver s’installe. Après un rapide coup dans la salle de bain, tu poses un rouge à lèvre sobre et un peu de maquillage aux yeux. Il faut être sobre, mais tu dois bien présenter, pour une fois… Pour une fois. Tu te maquilles rarement, pour les anniversaires, les célébrations et les fêtes spéciales.

-Tu es stressées Théa, je le le ressens.

-Bah oui ! J’pars chez les policiers pour voir comment ça s’passe !

-Mais tu as quelque chose à te reprocher ?

-Non, bien sûr que non, mais c’est légitime comme stress, tu es dans un lieu d’autorité, un lieu un peu oppressant où l’on résout des crimes et des affaires spéciales. Un lieu où le malheur côtoie la légalité. C’est comme dans un hôpital, des gens peuvent mourir à quelques mètres de toi de l’autre côté d’une porte.

-Ho… Je comprends, je tâcherai de faire mon mieux pour t’apaiser.

Tu prends ton pokémon dans les bras pour qu’elle utilise ses pouvoirs psychique pour envoyer une onde positive dans tout ton corps, pour apaiser tes doutes et tes craintes. Habillée d’un jean droit, une paire de chaussures épaisses, tes rangers et un pull en blanc à capuche sous lequel se cache ta brassière. Une veste grise de street wear, tu préfères partir en tenue confortable, même si tu te doutes que tu porteras l’uniforme ? Tout dépend de la tâche qui t’incombe lors de la journée. Tu ne sais même s’il s’agira d’une tutrice ou d’un tuteur, tant qu’il est compétent, tout devrait bien se passer à ton humble avis.

Casque sur les oreilles, tu pars avec Héméra dans le bus, chacune se concentre avec sa propre musique, un moment d’intimité, la musique dans les transports en commun, l’occasion de tout imaginer, tout penser, les vies parallèles, les avenirs impossibles, les passés à changer. Une fois en ville, tu te mets rapidement en route, tu dois y être pour huit heures trente et tu finiras au soir à dix-neuf heures, une belle journée en prévision.

Tu arrives devant l’immense bâtiment, les policiers vont et viennent, les voitures sont présentes, tu n’es pas intimidées, mais il y a quelque chose d’étrange à entrer dans un commissariat. Tu te présentes donc au hall d’entrée, un peu tendue, il y a déjà une queue de personnes qui sont là pour des litiges, mais on te fait signe d’approcher.

-Bonjour, je suis Théa Ananké, j’ai une journée de stage et d’observation aujourd’hui.

Héméra est contre le comptoir, ne pouvant se permettre de léviter pour montrer sa présence.

© BBDragon
Jacob Howell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
J’étais à peine levé ce matin que déjà deux problèmes se présentaient à moi, soit ma cafetière qui a décidé de rendre l’âme d’un coup, donc rip le café du matin, et ma Arcanin en crise de panique qui se met à faire les cent pas dans l’appartement. Je n’avais vraiment pas besoin de tout ça... déjà que je suis nerveux pour le boulot aujourd’hui, je me serait bien passer de stress supplémentaire. Heureusement que ces problèmes matinaux ne sont pas trop difficile à régler. En deux temps trois mouvement, je mets mon uniforme, saisis mes clés et la pokéball d’Asuka pour l’obliger à y entrer afin d’ensuite déposer l’objet dans mon sac. Voilà je peux enfin quitter l’appartement. Tandis que je referme la porte derrière moi, je sais déjà qu’elle sera furax contre moi dès que je la libérai puisqu’elle n’aime pas être enfermée, mais quand elle commence à me prendre la tête comme ça si tôt le matin, c’est la seule solution que je peux lui proposer. Cela serait plus facile de la laisser faire sa crise dans l’appartement, mais je refuse de me rendre au travail sans elle au cas où j’aurais éventuellement besoin de sa truffe pour retrouver des gens ou des objets perdus. Je ne sais jamais ce qui m’attend quand je pars travailler et pour le café, je décide de faire un bref arrêt en passant dans une brûlerie du coin pour ensuite me présenter au poste le plus frais et dispo possible.

En arrivant je suis accueilli par quelques collègues et la nouvelle ne tarde pas à tomber ; j’ai été choisi pour superviser une étudiante aujourd’hui qui devrait d’ailleurs bientôt arriver pour son stage d’observation. J’en suis tellement perturbé que je m’en étouffe avec mon café. Comment c’est possible ? Je suis l’un des derniers agents qui ait rejoint le poste, pourquoi c’est moi qui doit m’occuper du stage et non pas un collègue plus âgé, plus expérimenté ? J’imagine que personne ne voulait se taper le sale boulot et ils m’ont donc tout refilé sans me demander mon avis d’abord... sympa. Encore ce serait pour former une nouvelle recrue il n’y aurait pas de problème, je connais un minimum le travail de policier, mais un étudiant... honnêtement, je ne sais pas quoi lui montrer. Je ne sais même pas si j’ai le droit de lui montrer des dossiers d’enquêtes, de meurtres, ce genre de chose. Et le plus stressant est que je vais devoir assurer, car si je n’y arrive pas, l’école au complet sera informé de mon incompétence.

- Non mais sérieux les gars, ça doit être une blague... Pourquoi moi ?

J’ose quand même demander des réponses à mes collègues, mais ceux-ci se contente de me sourire avant de commencer à s’éclipser, certains exprimant même un petit rire moqueur avant de disparaitre. Être policier était un métier génial, qu’ils disaient. Poussant un soupir, je ne suis pas trop étonné par la tournure des évènements et mon supérieur ne tarde pas à venir me chercher pour procéder aux présentations qui auront visiblement lieu dans l’entrée, là où une foule de civil s’y accumule déjà. J’y fais donc la rencontre d’une adolescente aux cheveux blonds qui se nomme Théa et je sens la nervosité grandir de nouveau en moi d’un seul coup. J’ai vraiment peur de ne pas assurer et de nuire à me réputation, ainsi qu’à celle du commissariat tout entier, mais je parviens tout de même à afficher un sourire confiant. Il faut absolument que j’ai l’air sur de moi.

- Enchanté de faire ta connaissance Théa, je suis l’agent Howell et c’est moi qui serait en charge de votre stage pour la journée. À présent veuillez me suivre, je vais vous montrer le vestiaire où vous pourrez déposer vos affaires.

Sous le regard curieux de mon supérieur, je fais donc demi-tour pour conduire l’étudiante dans la zone réservée au personnel, là où aucun civil n’a le droit d’entrer en temps normal, même si on peut parfois faire quelques exceptions. Nous pourrons ensuite passer aux choses sérieuses.


[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_059_PDM4 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_627_PDM3 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_280_PDM4
Théa Ananké
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 212
Points d'Expériences : 165
----
1
Kanto
15
0
212
165
pokemon
----
1
Kanto
15
0
212
165
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type


Stage
Rigueur Spartiate

Jacob Howell



Après t’être présentée à l’accueil, tu recules un peu pour laisser l’accès libre. La personne assise derrière le grand comptoir t’indique que quelqu’un va venir s’occuper de toi. Tu auras donc un tuteur fixe ? Est-ce que ce sera un haut gradé ? Non, les commissaires ont bien autre chose à foutre, les affaires en cours par exemple, ce n’est pas une mince affaire. Peut-être également qu’il s’agit d’un jeune ? Généralement celles et ceux qui sortent directement de l’école sont encore tout frais de leurs cours et sont plus à même de transmettre le savoir ? Mais le faible écart d’âge peut créer une rupture dans l’autorité ? Les agents en carrière ou de grades intermédiaires doivent être mobilisés sur le terrain pour les enquêtes, les dépositions par exemple ? C’est difficile d’estimer qui viendra alors à toi.

Héméra observe la salle, curieuse du fonctionnement interne du commissariat, mais sa curiosité la pousse à se demander pourquoi des dizaines, centaines et milliers de personnes ont le besoin ou la nécessité du délit au cours de leur vie. Qu’est ce qui justifie ainsi les écarts de comportement au nom de la sauvegarde de sa vie ou par corruption de l’âme ? Elle n’espère pas avoir de réponses maintenant, pour autant, il apparaît nécessaire de comprendre la complexité des relations sociales entre les humains.

Finalement, une tête se détache, un jeune homme aux cheveux bleutés en uniforme, il est assez grand et les galons sur son uniforme semblent indiquer qu’il est assez jeune dans la profession, c’est une bonne chose, il doit être assez pédagogue et son jeune âge devrait lui offrir un éventail pédagogique certain. Il y a un autre homme galonné, plus âgé, il s’agit d’une double supervision ? Merci la confiance, penses-tu en silence.

-Théa, je pense que l’agacement n’est pas une solution optimale pour toi, n’est-ce pas ? Il faut aborder avec philosophie et bienveillance ce nouvel événement dans ta vie.

-Bien entendu, mais je me demande à quoi tout cela rime. Je suis venu ici pour apprendre des choses au moins théoriques, pas être un objet d’évaluation.

-Nous verrons bien, reste souriante et courtoise, il faut les remercier pour cet accueil.

Cette discussion mentale mène à ton silence, ton pokémon à raison, il faut être plus conciliant et tu dois faire des efforts, toutes les situations étrangement engagées ne s’enveniment pas. Il a une voix qui ne tremble pas, au moins tu n’es pas effrayante ou tu alors il n’est pas apeuré, fin, manquerait plus que ça justement, un agent qui a peur de son stagiaire, qu’est ce que ça donnerait devant les détenus ?

-Je vous suis alors monsieur, je vous remercie pour votre accueil lors de ce stage.

Le regard entendu de Héméra laisse supposer que pour une fois ça, tu n’as pas gaffé ou que tu n’as pas employé de mots qui portent à confusion. Tu prends donc la direction des vestiaire, tu déposes ta veste grise, après ce premier contact, sobre, tu te détends un peu, mais cette boule de stress au ventre est toujours là, présente. Le cintre rangé, tu avises alors l’agent Howell.

-Est-ce que je vais être contrainte à l’uniforme aujourd’hui ? Ou est-ce que la tenue de civil sera autorisée ?

Tu écoutes alors la réponse, te doutant que dans chaque cas de figure, il sera tout à faire légitime de te changer ou non. Peut-être que si ça se passe bien, tu reviendras ? Les champions d’arène disposent très régulièrement d’un second emploi, un moyen d’occuper ses journées, Mélina tient quand même le dojo à Sinnoh, elle entraîne pokémons et humains toujours plus loin vers l’excellence !

-Vous avez suivit un parcours spécifique pour devenir policier ? Je veux dire, en dehors de l’école de police.

Tu redresses tes manches, dévoilant une peau blanche immaculée et une partie de tes bras de boxeuse saillants. Tu es athlétique, c’est certain, tu portes l’espoir d’apprendre quelques prises, même mieux, te boxer avec un policier, ils doivent bien avoir des compétences martiales certaines ? Ce serait un challenge magnifique, toi qui a l’habitude de boxer avec des hommes de ton âge, ta catégorie, parfois celle au-dessus. Avec de nouvelles techniques, tu pourras encore briser l’égo de Ruth.

© BBDragon
Jacob Howell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Patient, je laisse la jeune étudiante déposer son manteau et son sac dans le casier qu’on attribue normalement aux stagiaires, tout de même un peu à l’écart pour lui laisser de l’espace. Comme je ne la connais pas, je ne sais pas trop si elle tolère bien la présence des gens autour d’elle ou pas, du coup je préfère garde un peu mes distances en attendant d’en apprendre plus sur elle, même si cela n’est pas le but initial de cette journée. Elle est là pour son stage, pas pour faire ami-ami avec un policier. Néanmoins, sa première question me fait tourner la tête vers elle et avec une main dans les poches, j’ose faire quelques pas dans sa direction afin d’être en mesure de mieux lui répondre. J’avoue que je suis un peu surpris de la voir déjà en proie à certaines interrogations alors que nous n’avons pas encore commencer le travail, mais je me doute bien que de mettre les pieds dans un commissariat doit être assez impressionnant pour elle.

- Étant donné que tu n’es ici que pour une journée d’observation, nous suggérons de garder la tenue de civil. Par contre, si un jour tu veux faire un stage prolongé ici, nous nous occuperons de t’obtenir un uniforme.

Dans tous les cas, je ne sais même pas si nous avons un surplus d’uniformes quelque part dans le poste... mais j’imagine que c’est le cas. Il aurait fallu que je fasse une demande à un supérieur pour tenter d’en obtenir un et si personne ne s’est interrogé sur la taille de Théa avant son arrivé, c’est que personne n’avait l’intention de lui donner un habit spécial pour la journée. Du moins, c’est comme ça que je vois les choses et en soit, comme elle sera toujours avec moi, elle n’a pas besoin de s’afficher comme l’une d’entre nous.

- Heum non, j’ai fait le parcours typique à l’académie de police de Nuevo, répondis-je, encore une fois étonné par sa question, mais tout de même amusé. Malgré qu’il y ait toutes sortes de spécialisation disponibles, comme les techniciens en explosif, les équipes canines, les sauveteurs en montagne ou encore les enquêteurs, je ne savais pas trop quoi choisir et j’étais intéressé par tout, alors j’ai préféré me lancer dans le parcours général.

Je marque une brève pause en espérant silencieusement que je ne suis pas trop ennuyant dans mes explications. Je n’ai pas l’habitude de jouer le rôle du professeur.

- Néanmoins, tout policier peut décider de se spécialiser après sa scolarité. Une fois sur le terrain, nous avons la chance d’observer un peu tout ce qui peut se passer dans la profession et si quelque chose nous intéresse en particulier, il y a moyen de le devenir.

De mon côté, cela fait des années que je rêve de devenir enquêteur, de me rendre sur une scène de crime avec Asuka afin de pouvoir récolter des indices sur ce qui s’est réellement passé. L’odorat de ma partenaire serait assurément un bon atout et ce détail m’a aussi déjà fait penser à me lancer dans l’équipe canine, mais ces policiers sont souvent appelés sur le terrain dans des cas très précis et cela me plait un peu moins. Du coup, je me demande si Théa est vraiment intéressée à intégrer la police. Au vu de ses questions auxquels je ne m’y attendais pas du tout, cela semble être le cas et je dois dire qu’une nouvelle recrue dans les rangs d’ici quelques années ne ferait pas de mal. Nous avons toujours besoin de relève, peu importe le domaine.

Une fois qu’elle est prête à commencer, nous pouvons finalement nous mettre en route. Pour ce début de journée je ne pense pas l’emmener directement sur le terrain afin de lui montrer ce qu’il y a de plus intéressant, mais cela viendra. Vaut mieux débuter doucement et lui laisser une chance de s’adapter à ce milieu de travail. Du coup, je me dirige vers l’accueil du commissariat, ou du moins j’y retourne afin de lui montrer globalement ce qu’on y fait quotidiennement. À peine arrivé, je vois ma collègue qui est assise derrière un ordinateur tourner la tête dans ma direction avant de reporter son attention sur le client qui se trouve devant elle. On ne s’en doute pas mais être secrétaire dans un poste de police cela a son importance aussi.

- Alors, ici on s’occupe surtout de la paperasse et du service à la clientèle. Les gens viennent au poste s’ils ont un problème, par exemple pour annoncer la disparition d’un enfant ou d’un membre de la famille, si un résident rencontre des problèmes avec un voisin il peut venir faire une déposition ici, si quelqu’un désire obtenir une copie de son casier judiciaire... ce genre de chose. Pour porter plainte aussi, on dirait que cela devient de plus en plus fréquent aujourd’hui, on en reçoit des tonnes chaque jour pour toutes sortes de raison.

Tout en expliquant, je laisse l’étudiante observer ce que font mes collègues derrière leurs écrans ainsi que les paroles qu’ils échangent avec les civils. Ce n’est pas l’intimité qui règne ici, mais bon... normalement les gens ne viennent pas ici pour parler de choses gênantes. D’ailleurs, je décide de faire une petite pause dans mes explications pour permettre à Théa de me poser des questions, car mon petit doigt me dit qu’elle doit en brûler d’envie.


[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_059_PDM4 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_627_PDM3 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_280_PDM4
Théa Ananké
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 212
Points d'Expériences : 165
----
1
Kanto
15
0
212
165
pokemon
----
1
Kanto
15
0
212
165
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type


Stage
Rigueur Spartiate

Jacob Howell



Le stage commence donc officiellement sur tes premières questions. Celle de l’uniforme paraît relativement importante puisqu’il est nécessaire de savoir comment tu vas te balader, mais puisque tu n’as rien rempli sur la demande de stage concernant tes mensurations, tu te doutes que tu resteras en tenue civile pour aujourd’hui. C’est ce que confirme l’agent Howell qui est resté à une distance appréciable, le temps que tu arranges ton casier. Voilà une attention sympathique de sa part, que beaucoup n’auraient pas eu.

-Si je reviens à la suite de mes études, je serai heureuse de porter l’uniforme.

Tu ne comptes pas t’engager en temps que tel, mais si tu deviens championne d’arène, il est important pour toi que tu puisses avoir connaissance du fonctionnement des entités avec lesquelles tu vas travailler, police, armée, services secrets, services administratifs, après tout, tu es ici pour suivre une voie exemplaire et difficile à la pokémon community.

Sur la suite des questions, tu obtiens des informations très intéressantes sur les différents concours et parcours au sein de l’école policière. La variété de postes permet d’obtenir de nombreuses fonctions différentes très polyvalentes. C’est un atout important qu’il ne faut pas négliger, bien au contraire pour toi et ton rapport de stage, peut-être qu’au cours de la journée aura un peu plus l’occasion d’en apprendre.

-Merci pour ces réponses ! Peut-être pourriez-vous me détailler plus tard comment se passe l’école et le concours des policiers ? Je serai curieuse de connaître la spécialité que vous aimeriez intégrer à terme.

Tu suis donc l’agent Howell vers le hall d’entré que tu connais déjà, sauf que cette fois, tu passes de l’autre côté du comptoir, tu peux observer les secrétaires à l’accueil, concentrées à gérer les personnes souvent fatiguées, énervées ou traumatisées par des évènements passés. C’est étrangement à ce moment que tu te rends compte du mental colossal qu’il faut. Maintenant que tu fais face à la foule, tu te demandes comment font ces secrétaires et agents d’accueil pour rester si calmes et sereins face à ces personnes aux profiles hétéroclites.

-C’est impressionnant, commente Héméra par conversation télépathique privée.

-En effet, je ne pensais pas un jour être subjuguée par une telle vue. Comment font-ils ?

-Je pense que l’expérience et un bon cadre de travail doit aider à tenir la pression, tu auras peut-être l’occasion d’expérimenter tout ça.

L’échange privé se termine sur les longues explications de ton maître de stage. Tu obtiens le détail du fonctionnement de l’accueil, ce qui répond effectivement à tes questions. Tu profites de l’immense mémoire d’Héméra pour tout prendre en note mentale et ressortir ensuite les infos utiles.

-Comment se déroule le processus de plainte ? Est-ce que les personnes déposent leurs plaintes ici à l’accueil devant tout le monde ? Enfin, ça me surprendrait que ce soit le cas, mais il y a des isoloirs ?

Effectivement, il y a beaucoup de questions qui te taraude l’esprit, tu vas donc les poser les unes après les autres.

-De plus, comment appréhendez-vous la présence d’individus violents ou impolis ? Car vous ne pouvez pas refuser une plainte ? Mais vous disposez d’une force coercitive relative ? Quels sont vos installations pour les gardes à vues ou les dégrisements d’individus alcoolisés retrouvés la nuit ? Est-il nécessaire de prendre rendez-vous ?

Cela fait beaucoup d’un coup, consciente que tu ne pourras pas tout faire retenir à Héméra tu prends directement ton bloc note, crayon en main pour anoter les réponses de l’agent Howell. Tu te demandes aussi quels sont les pokémons les plus courants dans les forces de police, mais cela ferait trop d’un coup, alors tu te mets d’accord avec toi-même pour te dire qu’il est préférable d’attendre.

© BBDragon
Jacob Howell
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9167-624-jacob-howell-l-orphelin-qui-devint-agent-de-la-paix-adulte#92361
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9178-jacob-howell-adulte#92456
Icon : [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
Taille de l'équipe : 3/3
Région d'origine : Adala
Âge : 28 ans
Niveau : 2
Jetons : 1022
Points d'Expériences : 22
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
pokemon
[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Logo10
3/3
Adala
28 ans
2
1022
22
Jacob Howell
est un Adulte Agent de Sécurité
Je dois admettre que je me sens un peu mal à l’aise d’être planté là, derrière mes collègues, à les observer travailler tandis que les gens de l’ile viennent au poste pour parler d’affaires importantes. Mais bon... comment suis-je censé montrer la réception à l’étudiante sinon ? Et ce n’est pas comme si on restait là toute la journée à les surveiller quand même. N’empêche, je ne serais pas surpris que l’une des secrétaires me fasse un commentaire d’ici la fin de la journée, commentaire auquel je ne répondrais pas car ça n’en vaudrait pas la peine. Le plus important aujourd’hui elle la jeune fille qui m’accompagne, je dois entièrement me concentrer sur elle et non pas sur toutes les autres choses qui pourraient venir gâcher cette journée. D’ailleurs, parlant d’elle, ses nouvelles questions font apparaître un nouveau sourire sur mon visage. Son intérêt et son désir d’en apprendre davantage m’amuse et me fait chaud au cœur.

- Non, bien sur que non. Les gens qui reste au comptoir acceptent de parler en public, mais si quelqu’un souhaite vraiment s’entretenir en privé nous avons quelques salles derrière afin d’être plus tranquille pour discuter. Il y a aussi moyen de faire une plainte par téléphone, mais comme nous avons généralement beaucoup de question à poser... c’est mieux de le faire de vive-voix. Et il n’y a pas besoin de prendre de rendez-vous, mais il peut arriver que l’attente soit longue si les secrétaires sont débordées.

Puis, voyant que quelques civils tournent les yeux vers moi, visiblement plus par curiosité que par reproche, je décide de baisser un peu le ton même si je ne parlais déjà pas très fort. J’ai toujours du mal à savoir si ma présence importune ou non les autres personnes présentes dans le poste.

- En ce qui concerne les gens violents il y a toujours un agent ou deux dans la salle des caméras et ils interviennent normalement par eux-mêmes dès qu’ils voient que les choses s’enveniment à la réception, mais on peut aussi les appeler depuis le comptoir d’accueil en cas de besoin. Nous n’aimons pas en arriver là mais si la situation s’aggrave, il faut procéder à une arrestation et nous emmenons les gens dans les petites cellules que nous utilisons aussi pour les gardes à vues. Viens, je peux te montrer.

Comme toutes les cellules sont vides en ce moment, je n’ai aucune gêne à montrer les lieux à l’étudiante et on y sera surement plus tranquille si elle a encore des questions à me poser. En chemin, nous passons devant la petite salle aux caméras que je viens de mentionner et bien que la porte soit fermée, l’envie de toquer et de l’ouvrir est grande, mais je sais que mes collègues ne seraient pas vraiment heureux de cette intrusion. Les deux policiers qui sont en service à l’intérieur ne doivent pas être d’humeur si tôt dans la journée, je préfère donc passer mon chemin. Peut-être que l’occasion d’aller y jeter un œil se présentera à nous plus tard, mais au fond ce n’est pas ce qui a de plus important pour le moment. Silencieux, je guide Théa jusqu’à un long couloir étroit qui se trouve à l’arrière du poste et dans ce couloir se trouve une poignée de portes fermées qui sont en réalité les cellules dont je lui parlais.

Tout en lui expliquant où nous sommes désormais, je m’avance vers la première porte pour l’ouvrir afin qu’elle soit en mesure de voir ce qui se trouve à l’intérieur. Les cellules sont petites, peintes en blanc et simplement muni d’un lit, d’un lavabo et d’une toilette cachée à l’arrière de la pièce pour un peu plus d’intimité, sans oublier qu’elles sont constamment surveillées par caméras. Elles peuvent paraîtres piteuse comme ça, sans rien pour se divertir ou quoique ce soit d’autre, mais en vrai les gens que l’on met ici n’en ont jamais pour longtemps, ils y restent maximum vingt-quatre heures avant de retrouver leur liberté. Et pour y mettre des gens fortement alcoolisés pour leur permettre de dégrisés... ils ont rien besoin d’autre.

- Par chance, les cellules ne sont pas souvent occupées. Je dirais que la plupart du temps ce sont des gens bourrés qui viennent ici et ils en ressortent dès le lendemain matin s’ils n’ont pas besoin de se rendre à l’hôpital. Ce n’est pas une partie de plaisir pour nous d’enfermer des civils là-dedans mais cela fait malheureusement parti du travail.

De mon côté je n’ai pas encore eu l’occasion de le faire et je ne vais pas m’en plaindre, cela semble si pénible pour mes collègues. En ce moment je suis trop souvent en patrouille pour m’occuper de ce genre de chose, mais en ayant des promotions avec le temps, cela va forcément se produire un jour ou l’autre. D’ailleurs, une fois que nous aurons fini avec le commissariat, je crois que je vais emmener Théa faire un petit tour en ville pour lui montrer à quoi ressemble le travail de patrouilleur et quelque chose me dit qu'elle sera grandement intéressée à en apprendre davantage.


[Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_059_PDM4 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_627_PDM3 [Stage] Rigueur Spartiate [Théa / Jacob] Miniature_280_PDM4
Théa Ananké
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9131-620-thea-ananke-l-or-dure-jamais-cela-ne-vous-quitte-pyrolitermine
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t9215-thea-ananke-pyroli
Icon : ----
Taille de l'équipe : 1
Région d'origine : Kanto
Âge : 15
Niveau : 0
Jetons : 212
Points d'Expériences : 165
----
1
Kanto
15
0
212
165
pokemon
----
1
Kanto
15
0
212
165
Théa Ananké
est un Topdresseur Spé. Type


Stage
Rigueur Spartiate

Jacob Howell



Lorsque tu apprends qu’il est possible de porter plainte par téléphone tu es surprise, comment est-ce possible ? Quel crédit à accorder si la personne ne peut pas montrer ses papiers d’identité, laisser ses empreintes etc ? Tu te demandes s’il leur arrive d’avoir des canulars téléphoniques de cette façon. Cette question est idiote et ne fera pas vraiment avancer ton stage. Ta curiosité est satisfaite de côté là. Tu prends quelques notes, ce qui implique un stage, implique également un rapport d’observation, il s’agit de prouver que tu n’as pas tiré au flan et que tu t’es investie dans les enseignements professionnels que tu as effleuré.


L’évocation des cellules est déjà beaucoup plus dans le vif de l’action, lorsqu’il en parle et commence à t’y emmener, tes yeux brillent. Est-ce que c’est maintenant que tu vas pouvoir observer des entretiens ? Des interrogatoires et des confrontations ? Il y a aussi ce moment où les prisonniers doivent déposer leurs empreintes pour constituer leur dossier en cas de récidive. La composition des lieux de détention est sommaire, mais en même temps, pas besoin d’avoir le grand confort, on ne se retrouve pas derrière les barreaux sans raison. À tout crime, mérite sa sanction et rares sont les situations qui peuvent se passer de représailles de la justice.

Il n’y a personne cela dit, avec l’autorisation du policier, tu peux pénétrer la pièce qui est propre, mais tu te doutes que vu la journée, il ne doit pas y avoir d’alcoolos en plein semaine. Les gens qui sombrent dans l’alcool et la clope, quelle déception, des vies gâchées au nom de denrées pourtant si futile. Les gens sans raison, sans modérations, incapables de se maîtriser, ils sont dégoûtants. Il faut dire que tu n’as pas souvent eu l’occasion de croiser de tels personnages et finalement je me dis que c’est pas plus mal, la narration de ces évènements serait bien trop sportive.

Il s’agit donc de cellules de dégrisement, elles n’ont pas vocation à accueillir longtemps un détenu, souvent une nuit, tout au plus, parfois deux pour des gardes à vues. C’est une visite plutôt sympathique, mais pour appréhender les personnes en état d’ébriété sur la voie public, il faut bien les arrêter ? Et cela implique donc le corps-à-corps.

-Est-ce que vous disposez d’une formation martiale spécifique ? Sur la base de quel art-martial, vous battez vous ? Tu es lancée sur un sujet qui te passionne, rien ne t’arrêtera. De ce fait, vous savez vous battre agent Howell ? Il serait possible pour moi d’échanger quelques coups avec vous si vous avez un gymnase ? Je pratique la boxe depuis mon enfance et j’apprécierai confronter l’école de combat Galarienne à celle d’Adala, je présume qu’il y a des enchaînements précis que vous apprenez, même en dehors des prises de maîtrise ?

Plus tu en apprendra sur les arts-martiaux, plus aisément, tu pourras refoutre au sol cette imprudente de Ruth, elle a déjà subi une première défaite, mais tu ne comptes jamais lui offrir l’occasion de vaincre sur une victoire, et puis quoi encore ? Personne n’est homologué à te vaincre. Il se peut que ça ne soit pas pour tout de suite, puisque la visite du commissariat ne semble pas terminer. Après l’accueil, après les cellules, tu te demandes ce qui serait possible pour vous de montrer.

-La prochaine destination, c’est l’armurerie ? Je présume que vous travaillez avec équipements spéciaux et adaptés à certaines situations ? Entre armes de dissuasion et d’intervention, il y a un panel différent, je présume ?

Héméra jusque-là assez passive prend des notes pour toi lorsque tu parles afin d’optimiser plus simplement les éléments nécessaires à la construction de ton devoir noté.

© BBDragon
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum