Un trésor parmi les décombres
Aller à la page : Précédent  1, 2
Yuki Yutaka
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Jeu 8 Mai - 18:03
Chiho était déterminée et sa détermination que l'on pouvait lire sur son visage angélique la rendait vraiment très belle. Je lui souriais, ne parvenant pas à faire quoi que ce soit d'autre. Ainsi avais-je éveillé son instinct compétitif ? Voilà qui était plaisant. Je revoyais ce visage qu'elle m'avait montré deux jours plus tôt au cours de cette kermesse, lorsque nous avions mangé ensemble et que nous avions évoqué nos ambitions futures et nos rêves. Mon sourire devint plus niais encore. C'était suite à ce passage que nous nous étions réellement rapprochés, scellant ainsi notre amitié, si ce mot peut vraiment être adapté à cette relation, mais je préfère plutôt le terme binôme, la naissance de notre binôme.

Son pied était entré en contact avec mes mains et elle commença son ascension. Lentement, je me redressais pour pouvoir lui faire prendre de la hauteur. La jeune scientifique déclara qu'elle me faisait confiance mais qu'elle craignait plus de tout gâcher à cause de sa maladresse. Cela me fit sourire. Je n'en avais que faire à vrai dire. Peu m'importait, ma journée ne serait pas gâchée. Son corps passait devant mes yeux, pour leur plus grand plaisir, mais cette fois-ci, je ne le contemplais qu'avec légèreté. Le tanuki en moi était absent, rendant ce moment bien plus plaisant encore. Un simple adolescent transis devant sa belle et profitant de chaque petit moment qui lui était offert, voilà ce que j'étais à présent. Tout joyeux de pouvoir jouir d'un pareil moment et emballé par l'excitation et la joie d'avoir une amie, enfin, je me sentais vraiment bien. Alors que je finissais de l'élever, je risquais quelques mots.

" L’équipage vous remercie d’avoir choisi la compagnie tapis volant, veuillez rester assis jusqu’à ce que la carpette se soit stabilisée..."

J'éclatais alors d'un petit rire cristallin. Chiho s'était finalement hissée en haut du muret, c'était à présent à mon tour. Je m'éloignais à bonne distance, prenant mon élan pour m'élancer, prenant appuis sur l'obstacle à franchir en y posant le pied pour me propulser vers le haut, m'accrochant au mieux à mes prises. Sans trop de réelle difficulté, je parvins à me hisser à mon tour et me mis en route à la suite de la petite rousse. Nous étions à présent sur les hauteur et la vue était encore plus magnifique depuis ce point de vue aérien. Sortant mon appareil photo, je fis quelques clichés de la scène, prenant Chi-chan au passage, sans pour autant agir dans son dos. Nous nous remîmes en marche et je constatais que le chemin serait difficile et dangereux. Un petit regard en biais et inquiet en direction de mon binôme, celle-ci s'élançait de pierre en pierre pour traverser un gouffre. Asobu et Hikari étaient déjà de l'autre côté et tandis que l'une nous regardait, l'autre avait déjà repris sa traque, plus concentré que jamais. La pyroli manqua de perdre l'équilibre, j'en eus un haut-le-coeur.  Heureusement qu'elle n'était pas tombée, la chute aurait vraiment été... Je préférais ne même pas y penser. Elle s'était ressaisie et avait fini par rallier la terre ferme et je la suivais.

" Tu m'as fait une sacrée frayeur mini senpai, mais bon. Il n'est rien arrivé de fâcheux alors pas la peine de s'attarder là-dessus, ça appartient déjà au passé. Deuxième étoile à droite et tout droit jusqu’au matin, à présent, place à la suite de cette petite aventure. "

Nous étions arrivés au pied d'un gros tas de gravats et mon Héricendre semblait indiquer cette direction. Ce qu'il cherchait était là, juste derrière. Nous touchions au but. La ouisticram avait commencé son escalade, prenant de la hauteur sans aucune réelle difficulté. Quoi de plus normal pour un membre de cet espèce après tout. Chiho reprit les choses en main. C'était sa journée alors je me contentais de la suivre, observant, apprenant, tout en m'amusant et découvrant sa personnalité. Son idée n'étais pas si mauvaise que cela, même plutôt bonne et logique. Pousser les rochers pourrait nous ouvrir la route. Robyn et Syl étaient déjà en place et Asobu restait un peu en retrait, déçu de ne pas pouvoir aider plus que ça, mais Chi-chan le réconforta un peu. Quant à moi, j'avais les yeux rivés sur Hikari qui se tenait au sommet de cette montagne artificielle, les yeux rivés sur quelques choses. Après un petit moment, elle se tourna vers moi, pointant du doigt quelque chose que nous ne pouvions pas voir.

" Ouisti, ouisti ! "

" Heriiiii ? "

" Ouisticram. "

" Hericendre ? "

" Ouisticram ! "


J'avais cru comprendre. Quelque chose bloquait derrière et Asobu qui s'était ravancé, se proposait pour aller ouvrir la voie. Un arbre ou un arbuste. Il pouvait utiliser Coupe. Le petit hérisson taquin se rengorgeait. Mon starter le prit et entreprit de le faire monter. Il disparut alors que la chromatique était venue se placer avec les autres. Il y eut un craquement, un grondement, des bruissements de feuilles et un bruit sourd, puis le silence.

" Heriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii, heriiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii ! "

C'était le signal. Asibu avait coupé l'arbre qui nous gênait. Les trois Pokémon travaillèrent de concert, usant de toutes leurs forces pour pousser leurs rochers, nous libérant le passage. Je saisis alors Chiho par la main, l’entraînant avec entrain à ma suite sur ce chemin nouvellement tracé, pour  ne m'arrêter qu'une fois passé de l'autre côté. Le petit hérisson était en train de sentir les feuillages de l'arbre écroulé, se lançant dans leur exploration, disparaissant, pour réapparaître à un autre endroit, un air malicieux sur son visage de kitsune. Après un petit moment, il finit par sortir, rebroussant chemin vers le passage ouvert vers lequel nous étions passés quelques instants plus tôt. Il avait quelque chose dans son radar de fouineur. A toute vitesse, il s'engouffra dans le passage et je me lançais à sa suite, essayant de l'en dissuader car ce tas de gravats ne disait rien qui vaille.

" Avancez, je file l'attraper et nous vous rattraperons. Ne vous souciez pas de nous. Robyn, Syl, je compte sur vous pour veiller sur Chiho en mon absence, ne la laissez pas prendre de risque insensés. "

Un clin d'oeil et j'étais parti. Il était là, devant moi, me montrant un petit trou au niveau du sol que nous n'avions pu voir, mais suffisamment grand pour qu'il puisse passer. Sans même me laisser le temps de quoi que ce soit, il s'était engouffré dans le trou, y disparaissant complètement. Je dus me mettre à quatre pattes pour pouvoir glisser un œil à l’intérieur. Il avançait comme un Caninos, truffe au plancher. Il était sur le point de trouver l'objet de sa convoitise. Il était dans son élément, j'étais heureux de pouvoir le voir à l'oeuvre. Il disparut soudain de mon champs de vision pour y réapparaître assez rapidement, tenant un objet dans sa main, victorieux, que je ne pouvais pas distinguer parfaitement dans la pénombre. Poussant cri triomphal, il entreprit de revenir vers moi mais le tunnel s'effondra, se rebouchant.

" ASOBUUUUUUUUUUUUUU ! " J'avais hurlé d’effroi. Mon cœur battait la chamade. " Asobu, tu m'entends ? Asobu ? Hikari, aide moi, il faut le tirer de là, vite ! "



HRP:
 

_________________
Un trésor parmi les décombres - Page 2 Sans_t17
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1927
Annonceur
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Jeu 8 Mai - 18:03
Le membre 'Yuki Yutaka' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 1
Chiho Lime
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Jeu 8 Mai - 23:08
J'avais saisi Yuki par le poignet avant de continuer d'avancer à ce niveau surélevé des ruines. C'était un vrai parcours du combattant qui nous était imposé par le relief inégal, bien qu'il soit aussi plus dangereux qu'une rafle militaire de Jackie. Heureusement j'avais appris à faire fonctionner mon sang froid dans ce genre d'épineuses situations, ce qui était une bonne chose. De plus avec Yuki à mes côtés je gagnais vraiment en confiance. Je ne me sentais plus seule dans mon entreprise, et comme je voyais à ses plaisanteries qu'il était de bonne humeur, je m'enhardissais encore et me laissais aller. Il appréciait visiblement ce moment qu'on passait tous les deux, même s'il était jalonné de nombreux obstacles et c'était tout ce qui m'importait. J'avais donc ouvert le chemin, avec plus ou moins de succès tout en suivant nos pokémons qui étaient pris par la transe de la recherche.
Tout le monde était possédé par la fièvre incontrôlable qui touchait les chercheurs d'or et autres archéologues excentriques, à tel point que je fus obligée d'en rire. Hikari cria alors elle aussi pour attirer l'attention, et j'essayai d'apercevoir ce qu'il y avait de l'autre côté, sans succès. J'étais bien trop petite, malheureusement. Ce ne fut qu'ensuite, en entendant le craquement qui signalait la chute de l'arbre qui entravait notre progression à venir, que je compris de quoi il était question. Contente de voir qu'Asobu avait aussi droit à son petit moment de gloire, je le félicitai.

« Tu vois, tu nous es indispensable toi aussi ! Tiens vérifie quand même que tu n'as pas fait tomber de baies au passage. J'ai entendu dire que des baies rangma poussaient par ici ! »

Le plaisir que j'éprouvais à le voir bomber le torse avec fierté valait le détour. Il avait besoin de reprendre  confiance après ce petit contre-temps, et il venait tout juste de saisir sa chance en or. Ça faisait plaisir de le voir moins triste et plus intégré à cette équipe disparate mais paradoxalement coordonnée. Et puis de toute façon je m'étais entichée de son petit rire espiègle de farceur autant que de la loyauté de la combative Hikari. J'étais en train de me demander ce que nous allions bien pouvoir découvrir de l'autre côté des gravats lorsque Yuki me dit de continuer sans lui le temps qu'il récupère son pokémon. J'étais sceptique d'autant plus que je n'aimais pas l'idée de me séparer d'eux. Néanmoins je ne pouvais pas descendre de mon perchoir en toute sécurité, alors je n'avais pas vraiment d'autre choix à part continuer. Histoire d'avoir la conscience tranquille j'envoyai quand même Syl avec eux juste au cas où.
Robyn avait également suivi sa piste pendant ce temps, explorant de son côté avec un air résolu que je ne lui connaissais pas. Je savais qu'il pouvait être déterminé, mais là cela allait bien au delà de ce que je pouvais imaginer. Il tenait à gagner cette compétition qu'il prenait au sérieux. C'était amusant et étrange à la fois, vu que je ne lui connaissais pas un esprit aussi compétitif. Néanmoins c'était agréable, d'autant que je voulais gagner, moi aussi.

« Bon faut que j'arrête de tergiverser sur les les conséquences du réchauffement planétaire, moi. La descente ne va pas se faire toute seule. »

Je me parlais toute seule, oui... Comment souvent lorsque j'avais du mal à me concentrer. J'avais un mauvais pressentiment, et je n'étais plus sûre que mon idée d'utiliser Force ait été si brillante que ça. Sauf que malheureusement nous ne disposions pas d'une grosse attaque qui permettrait de les détruire, comme Ultralaser ou Rayon-gemme. En plus c'était plus fort que moi de craindre que nos pokémons puissent se blesser durant le processus. Gardant Yuki et les autres dans mon champ de vision, j'essayais de trouver un moyen de descendre la pente abrupte qui menait de l'autre côté sans partir d'un grand roulé-boulé. Ce n'était vraiment pas facile, alors à défaut de mieux, je passai en position assise et me laissai glisser lentement. C'était le plus sûr, mais aussi le plus douloureux pour mes pauvres fesses qui commençaient à chauffer sérieusement.

" ASOBUUUUUUUUUUUUUU ! "

Le cri de détresse suivi un fracas de roche et fit immédiatement cesser mes plaintes. C'était comme si on venait d'appuyer sur un bouton faisant sauter mes réticences. M'élançant jambes fléchies le long de la pente, je la descendis d'une traite. Bien entendu je me viandai à la réception, tombant à quatre pattes dans la terre et les cailloux. Juste des éraflures qui me firent grimacer, et auxquelles je ne prêtai aucune attention de toute façon. Si Asobu était coincé quelque part il n'y avait pas à réfléchir deux fois, il fallait le tirer de là le plus vite possible, quoi qu'il advienne. Syl n'avait pas attendu que je lui dise quoi faire, et avait tenté de battre des ailes pour tenter de déloger les rochers qui emprisonnaient le Héricendre. En vain.
Le dragon avait vite compris que faire ça pouvait empirer les choses, et qu'en plus du reste il avait peu de contrôle sur les mini tornades qu'il n'allait pas tarder à créer. Il n'avait pas non plus de pattes assez grandes pour lui permettre de soulever quoi que ce soit, ce qui le rendait impuissant. Il poussa un cri de frustration, incapable qu'il était d'aider son coéquipier. Arrivant donc en courant, j'avais porté une main à mon sac pour la refermer sur une pokéball. Non... LA pokéball. La serrant dans ma main avec une flamme dans les yeux, je la lançai aux pieds de Yuki pour gagner du temps. Je savais exactement ce qui allait se passer. Mettez ça sur le compte de la confiance que j'avais en mon pokémon, sur le coup de l'excès de confiance, ou sur le lien télépathique qui nous unissait dans les moments critiques, peu importe. Je fis signe à Yuki et Syl de reculer. Robyn s'était aussi approché, mais vu qu'il n'était pas apte à les aider non plus, il faisait du surplace avec les oreilles baissées.

« Reculez, on va faire voler ces rochers et je ne veux pas qu'un autre désastre se produise. En avant, Gee ! »

Le concerné ne se fit pas prier. Jaillissant de sa pokéball cuillère en avant, il avait prit une grande inspiration avant que ses yeux perçants ne deviennent d'un rouge sanglant. Une aura vibrante se dégagea alors de son corps brillant, ses moustaches frétillant d'une brise surnaturelle. Et alors comme s'ils ne pesaient pas plus que des grains de sable, une grosse partie des gros rochers se mit à flotter plusieurs mètres au dessus du sol, maintenue en place par sa télékinésie. J'allais dire à Asobu de sortir de son trou avant que Gee ne s'épuise, mais ce fut inutile. Comme un diable sorti de sa boîte, le petit hérisson sauta de là à toute allure pour se réfugier dans les bras de son dresseur, sa trouvaille en mains. Les rochers retombèrent avec fracas, Gee baissant enfin le bras qui tenait la cuillère. Ses yeux revinrent à la normale alors qu'il me regardait avec un regard dégoulinant de fierté. Je ris et félicitai mon starter, soulagée.

« Oui oui, moi aussi je suis fière de toi, mon mangeur de yaourts. »

Maintenant nous étions à nouveau au sol et tout le monde allait bien. Je soufflai. Plus de peur que de mal heureusement. M'approchant d'eux, je caressai affectueusement la tête d'Asobu. Faire la trouvaille du siècle n'aurait plus du tout de sens si je n'avais plus mes amis à mes côtés. Reprenant mon souffle, je cherchai à m'asseoir cinq minutes pour me remettre de mes émotions. Je pris donc place sur un des débris massifs qui venaient d'être reposés, en me frottant les mains rougies par ma dernière cascade. Maintenant au moins le passage était complètement dégagé, les divers morceaux de marbre étant disséminés sur plusieurs mètres. Ça nous faisait un chemin parfaitement dégagé, et en plus du reste ça nous offrait un site de fouilles qui n'avait sûrement pas encore été exploité. Robyn l'avait vite compris, et après avoir sautillé autour de Yuki pour s'assurer que son meilleur ami allait bien, il avait repris ses recherches acharnées.

« Décidément, que d'aventures, hein ? Pfiouuu, je dois dire que tu m'as fait peur. C'est chacun son tour, c'est ça ? Haha. Enfin au moins nous avons su travailler ensemble, et pour une première fois c'est  vraiment impressionnant. Merci à tous. »

J'étais sincèrement heureuse, et surprise par notre compatibilité. J'avais regardé les présents avec de la gratitude plein les yeux, en particulier envers mon flemmard pervers préféré, qui me regardait d'un air suspicieux. Il avait une idée en tête et il y avait fort à parier que ce serait encore une connerie monumentale. Mais à l'heure actuelle j'étais trop occupée à profiter de la brève accalmie qui nous était offerte. Enfin, ce fut le cas jusqu'à ce que Robyn arrive en courant vers moi, avec quelque chose entre les crocs. Curieuse, je grattouillai son crâne avant de l'accepter. Il avait trouvé quelque chose sous les décombres qu'on venait de dégager. Tiens... c'était quoi ça ?
Potiron
Potiron
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 1927
Annonceur
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Jeu 8 Mai - 23:08
Le membre 'Chiho Lime' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 2
Compte PNJ
Compte PNJ
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 11798
PNJs
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Dim 11 Mai - 10:36
RP - RP agréable à lire, une grande introduction qui met l'eau à la bouche même si on reste trop centré sur les sentiments des personnages et que la recherche passe en second plan au début. (A la fin de la première page, ils ne sont même pas encore sur le lieu de recherche !) Chiho s'intéresse au lieu et semble connaitre certaines choses qu'elle partage avec son binôme. J'ai adoré de voir comment elle explore les ruines : en passant par les airs et en utilisant la capacité de Sonistrelle de cette façon. Et par la suite, beaucoup de Pokemon participent. Yuki aide Chiho ; ils se complètent dans la fouille.

Chiho - Tu obtiens la CT Ball'Ombre et un Bandeau Muscle. (Augmente la puissance d'une attaque physique)
Yuki - Tu obtiens la CT Tunnel et un Charbon. (Augmente la puissance d'une attaque feu)


_____


Yuki - Utilisation de la CS Coupe.
Tu obtiens 2 baies Alga Un trésor parmi les décombres - Page 2 Miniat_baie_alga_dpet 2 baies Maron. Un trésor parmi les décombres - Page 2 Miniat_baie_maron_dp
Yuki Yutaka
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Mar 20 Mai - 5:45
Alors qu'Hikari et moi étions en train de tenter de déblayer la zone afin de pouvoir créer une porte de sortie à Asobu, tout en, veillant à ne pas faire s'effondrer la galerie sur lui, Syl nous rejoignit pour nous prêter main forte. Ce dernier comprit rapidement son inutilité et je le comprenais parfaitement. Me redressant, je m'approchais de lui, la mine un peu morne, alors que Chiho nous avait rejoint.

" Tu sais Syl, tu n'as pas à être aussi déçu, tu as fait ce que tu as pu, tout comme moi, mais je suis sûr que tu auras l'occasion de montrer ta valeur, nous avons tous nos champs de compétences après tout, patience... "

Je lui fis alors un clin d’œil tout sourire. La petite rousse nous donna des instructions que nous avions alors mises à exécution. Elle venait de faire apparaître Gee, son Kadabra. Petite veinarde. Elle avait un Pokémon des plus classes à mon goût. Grand-père Hiroyuki en possédait également un, ou plutôt un Alakazam et je m'étais toujours dit que j'en aurai un à moi, un jour où l'autre. Enfin, là n'était pas la question. Le plus important était de sauver mon héricendre et je ne pouvais plus que me reposer sur le duo qui était à l'oeuvre, à sa voir mon binôme et son pokémon psy. Je maudissais silencieusement mon impuissance en les regardant faire. Ils étaient vraiment efficaces et petit à petit, je me mis à les admirer. Chiho faisait preuve de sang-froid et cette nouvelle facette d'elle me plaisait. Décidément, cette petite femme était pleine de ressources.

Bientôt, Asobu se retrouva libéré de sa prison. Trop content de le voir en un seul morceau, je m'étais alors précipité vers lui, le prenant dans mes bras, après lui avoir appliqué un petit coco en feignant une remontrance. Il m'avait fait une de ces frayeurs. Robyn nous avait rejoint, suivi par Hikari. Ensemble, nous célébrions le retour du farceur. La scientifique prit la parole et ses dires me réchauffèrent le coeur. Je me rapprochais alors d'elle ainsi que de son Kadabra.

" Merci mille fois à tous les deux, je ne sais pas ce qu'il aurait pu advenir sans vous deux. Je vous suis redevable. " Je m'inclinais alors respectueusement. " Tes propos me vont droit au cœur Chi-chan et je suis vraiment heureux que tu m'aies fait découvrir un peu de ton monde. Je ne regrette en rien cette journée. Nous nous amusons vraiment bien tout en apprenant à tes côtés. Merci à toi.

" Héricendre. "

Le petit Asobu tendit l'objet qu'il tenait dans ses mains à la pyroli. Une CT apparament. Cela me fit sourire.

" Je crois que c'est pour vous remercier de l'avoir tiré de là... "

" Héri ! "

J'éclatais alors de rire. Il regardait Robyn qui revenait vers nous en courant, un objet dans la gueule. Il voulait rendre son ami plus canin plus fort avec cet objet, ainsi que le Kadabra ou n'importe quel autre ami de Chiho. Honorable attention de sa part. Alors que je déposais une caresse sur son crâne, mon regard croisa celui de Gee. Echange silencieux, nous nous étions trouvés. Le maître et l'élève.

* Gee-sensei... *

Je m'inclinais devant lui, sous le regard suspicieux d'Hikari.

_________________
Un trésor parmi les décombres - Page 2 Sans_t17
Chiho Lime
Chiho Lime
Région d'origine : Kantô
Âge : 16
Niveau : 46
Jetons : 3609
Points d'Expériences : 1190
Scientifique Chercheur Pokemon
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Mer 21 Mai - 16:03
J'étais simplement heureuse de voir que les choses prenaient une tournure un peu plus... calme. C'est qu'avec toutes ces cascades et autres acrobaties nous avions pas mal transpiré, quand même. Me posant un peu pour reprendre mon souffle, je me sentais soudain lasse et soulagée en même temps. D'un œil bienveillant je me limitais de regarder la petite danse de la victoire que faisaient Asobu et Robyn qui faisait de son mieux pour l'imiter, sans réussir pour autant à égaler sa subtile gigue. Gee les observait lui aussi, se tenant un peu en retrait avec le torse bombé par la fierté. Je savais qu'il avait tendance à se voir comme un doyen avec ses enfants, même si personnellement je le voyais plus comme un grand gamin se cachant derrière ses moustaches et ses airs paternalistes. J'ignorai un regard noir qui vint en ma direction et je souris. Il avait entendu mes pensées, comme à son habitude. Au lieu de lui prêter crédit je répondis à Yuki avec un haussement d'épaules.

« Je t'en prie, je sais que tu aurais fait de même pour aider un de mes pokémons. Et puis on a la vie devant nous, il arrivera forcément un moment où tu nous rendras la pareille. C'est à ça que servent les binômes, non ? » Je tapai mon poing contre son épaule pour le taquiner. « De rien, je suis heureuse que ça vous ait plu malgré la dernière épopée imprévue. On remet ça quand vous voulez, puisque de toute façon je mènerai souvent des expéditions de ce genre. Oh c'est pour moi, Asobu ? »

J'acceptai l'objet qu'il me tendait avec la curiosité de voir ce qu'il avait bien pu trouver. Je constatai qu'il s'agissait d'une CT n°28. Par pure envie de savoir, je sortis mon Ipok afin de vérifier à quoi cela correspondait. L'application en ligne ne tarda pas à m'apprendre qu'il s'agissait de l'attaque Tunnel. En plus du reste selon ma source Robyn pourrait l'apprendre, ce qui me serait d'une grande utilité lors des fouilles futures. Mue par l'enthousiasme, je serrai le petit hérisson dans mes bras et le frottai amoureusement contre ma joue. J'avais envie de l'embrasser, à tel point que je ne vis même pas le coup d’œil sceptique de Gee, ni l'expression déconfite de mon Caninos, qui boudant de par le manque d'attention, s'en fut la quérir auprès du Noctali. Il lui confia donc la CT qu'il avait trouvée de son côté, sautillant à ses pieds en aboyant. Il avait fait une trouvaille lui aussi alors il avait du mal à comprendre pourquoi son 'rival' récoltait tous les lauriers.
Je finis par me rendre de la tête qu'il tirait, alors je tapotai mes cuisses pour l'appeler à moi avec un sourire. C'est vrai qu'il s'en était très bien sorti lui aussi, il n'y avait vraiment pas de quoi être jaloux. Je laissai Robyn poser ses pattes avant sur mes genoux -un peu à contre cœur bien qu'il n'ose désobéir pour autant- afin de le regarder dans les yeux. Je ne voulais pas qu'il se sente délaissé et encore moins ignoré, car il était après tout un de mes compagnons les plus fidèles. Contrairement à certains bouffeurs de yaourt qui profitaient de la moindre occasion pour se la péter devant les gens, pensais-je. Et oui, le voilà encore en train de faire des mains et des cuillères pour impressionner. Je soupirai. Décidément, il était irrécupérable. Yuki et lui échangèrent un regard lourd de non-dits... me laissant en dehors de ce qui semblait être un échange fort personnel. Et à vrai dire pour une fois je me disais que ce n'était pas plus mal. Qui sait ce qui pouvait bien passer dans les têtes des ces deux-là ?

~ Je trouve que son postérieur est de toute beauté dans ce charmant short qui met ses courbes en valeur. Tu n'es pas d'accord, mon futur disciple ? ~



[Échange de la CT Ball'Ombre contre la CT Tunnel]

_________________
Un trésor parmi les décombres - Page 2 2ypf3v8


Collectionneuse PKMN

Yuki Yutaka
Yuki Yutaka
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
Todresseur Spé. Type
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   Ven 23 Mai - 5:42
Alors que j'assistais au spectacle de mon Héricendre offrant son cadeau de remerciement à mon binôme, le Caninos de cette dernière qui était revenu quelques instants plus tôt avec un objet, lui aussi, patienta un instant devant sa dresseuse, pour finalement venir à moi. Il semblait dépité qu'on ne l'ait pas remarqué. Agitant sa queue en plongeant son regard intelligent et vif dans le mien, il m'envoyait un message concis. Je m'accroupis donc, tendant la main vers la petite boule de poil toute mignonne qui me rappelait tant Kôyô, la Caninos de ma mère. Une petite pointe de mélancolie saupoudrée de nostalgie, germa en moi. Elle me manquait terriblement, tout comme Kuroi et Koocha. C'était décidé, moi aussi j'aurai mon Démolosse et mon Caninos un jour, mais revenons-en au moment présent.

Robyn venait de déposer une CT dans ma main, que je ne tardais pas à identifier comme étant la CT ball'Ombre. Je n'en voyais pas encore l'utilité, mais bouder un présent si généreusement offert aurait été impoli de ma part et je n'étais pas du genre à faire le difficile en matière de Pokémon. Si cela ne me servait pas aujoud'hui, qui savait quel Pokémon je pourrais bien attraper dans un avenir proche ? Je la rangeais donc ma sacoche avant de m'emparer du chiot de feu, le décollant du sol pour le prendre dans mes bras.

" Hontô ni arigatô Robyn-kun ! Yasashii desu. "

Je frottais ma joue contre la sienne. La douceur de son pelage était des plus agréable et elle me témoignait combien ce petit être était aimé et choyé par Chiho. Je n'en doutais déjà plus, mais avec ceci, c'était clair et net, elle était une bonne personne, une bonne dresseuse, aimante et attentionnée. Le Caninos pouvait en être fier et avait de beaux jours devant lui. Alors que je le grattouillais en même temps, je lui glissais quelques mots à l'oreille, presque murmurés.

" Prend bien soin d'elle Robyn-kun, mille fois plus lorsque je ne suis pas là. J'ai confiance en toi. "

Il aboya alors avec vigueur.

" Haha, je n'en doute pas. Tu sais, j'ai grandi avec une Caninos et deux Démolosse, les pokémon de ma mère. Ils sont connus, mais ils n'ont pas la grosse tête. Je te les présenterai un jour si le destin nous le permet. Compte sur moi ! "

Je le reposais alors au sol, pour retrouver ma stature initiale, pendant que le petit être hyperactif sautillait autour de moi en aboyant joyeusement. A cet instant précis, j'étais heureux, me sentant dans mon élément. Au milieu de tous ces Pokémon, j'étais chez moi. Ce qui me troubla le temps d'un soupir, ce fut de constater qu'il y avait une humaine dans mon monde, une jeune femme de mon âge. C'était perturbant, mais réellement plaisant. J'avais peut être enfin une véritable amie, non, c'en était déjà une, même si j'avais eu un véritable coup de foudre révélation pour elle. En ce qui concernait cette partie, seul le temps me dirait si elle serait bien plus que ça où non.

Chiho avait rappelé son ami et son Kadabra attira mon attention. Un échange silencieux s'en suivit entre nos regards, comme si l'un jaugeait l'autre. Deux Tanukis dans la place, nous nous étions acceptés, n'étant pas une menace l'un pour l'autre, mais plutôt des alliés. Tanugee et Tanuyuki, j'avais le net sentiment que c'était là le début d'une nouvelle amitié riche en aventures qui était sur le point de débuter. Sa voix résonna dans ma tête et ses propos me surprirent en premier lieu. Les avais-je imaginés ? Non, impossible, surtout pas après ce qu'il venait de me dire.

~* Je partage votre avis Tanugee-sama. Elle est la crème des crèmes, le plus beau des joyaux brut du monde. Je regrette de ne pas avoir pu vous demander avant de m'être déclaré à elle, mais je vous garantis que je ferai tout mon possible pour prendre soin d'elle. En tant que votre disciple, je tâcherai d'être un élève digne de votre enseignement. *~

Je m'étais alors incliné devant lui avec déférence, sous le regard plus que suspicieux de ma ouisticram. Je me raprochais alors de Gee, tout en appellant Asobu et Robyn, avant de me retourner vers elle en posant fièrement, entouré de mes trois amis.

" Tu vois Hikari... Tu as tes secrets de femmes auxquels je ne comprends strictement rien avec Chi-chan, nous, nous avons les noôtres entre hommes. "

Elle me toisa un instant avant de se diriger vers Chiho en faisant mine de me bouder. Je sortis alors ma bouteille d'eau de mon sac et courant à toute vitesse, après m'en être versé dans le creu de la la main tant bien que mal, je l'aspergeais du peu d'eau que j'avais en main. En petites quantités comme ça, et lorsque ça venait de moi, elle n'avait pas peur de ce liquide, mais ça l'agaçait et c'était le but. M'arrêtant en dérapant devant Chiho, je la fixais avec un sourire de Tanuki. Un, deux, trois, la bouteille s'allégea quelque peu alors que ses cheveux ainsi que son T-shirt s’alourdissaient. Elle était trempée. J'avais ouvert les hostilités, mais la vision de sa poitrine parfaitement et délicatement enchâssée dans ce soutien-gorge ultra féminin me fit perdre tous mes moyens. Le paradis était devant moi, c'était le lieu dans lequel je voulais me perdre.

" Ouistiiiiiiiiii  ! "

Le glas de la mise à mort de ma partie Tanuki avait rententi. J'allais me faire corriger.

" CRAM ! "

Au moment fatidique mes yeux s'étaient fermés, mais le choc attendu ne vint pas. J'avais ressenti une sensation bizarre, quelque chose de nouveau et d'unique pour moins, une sorte de nouvelle expérience, alors que j'avais senti le contact d'une main inconnue sur mon épaule. Je me risquais alors à ouvrir un œil, puis le second. Gee se tenait à mes côtés et je me trouvais à plusieurs mètres de là où j'aurais dû normalement être. Il m'avait téléporté, la première fois de ma vie que cela m'arrivait.

~* Je vous remercie de m'avoir sauvé sensei et m'excuse par la même d'avoir perdu mes moyens devant sa poitrine, mais c'était ma première entrevue du paradis... Cette image restera à jamais gravée dans ma mémoire, ainsi qu'en persistance rétinienne... *~

Je me tournais alors vers les filles, leurs tirant la langue.

" Les garçons sont donc les plus forts, vous avez raison d'abandonner ! D'ailleurs Chi-chan, j'ai trouvé mon trésor avant toi, tu me dois un doux baiser maintenant à présent, mais je garde cette carte Joker pour le moment. J'espère que tu sauras y mettre tes sentiments le moment venu, en attendant... "

Je l'arrosais une nouvelle fois en éclatant de rire, touchant Asobu et Robyn au passage. Le petit hérisson alla se jeter sur Hikari et une bataille allait se déclarer sous ce doux soleil de mars. Ponctué de rires et de coups fourrés en tous genre, nous nous livrerions à la bataille la plus déjantée qu'il m'ait été donné de livrer jusqu'alors, un moment que nous n’oublierions jamais, du moins, je le souhaitais...



HRP:
 

_________________
Un trésor parmi les décombres - Page 2 Sans_t17
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Un trésor parmi les décombres   
Un trésor parmi les décombres
Page 2 sur 2
Aller à la page : Précédent  1, 2
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :