Punch Line [pv:Josh]
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Punch Line [pv:Josh]   Dim 6 Avr - 19:08




Get ready before you kiss the girl

Tu ne dors pas très bien ces temps ci. Tu as le cœur lourd, l'esprit ailleurs. Tout te semble trop vide ou trop plein, plus rien ne t’intéresse. Tu es perdu entre tes sentiments qui te perce le cœur et la tête de leur aiguilles empoisonnés. Le truc dans tout ça, c'est que tu n'as rien demandé ! Il fallait se détendre, penser à autre chose, mais comme si cela pouvait être simple... La jalousie te creve le torse et tes dents grinces les une contre les autres à chaque fois que t'y pense. Tu devais être maudis.

Certain te diront que tu es trop jeune, trop inexpérimenté, trop petit pour vraiment comprendre et accepter de tels émotions, mais tu n'étais pas dupe ni stupide. Josh était ton ami, un ami qu'on ne peut se séparer. C'est quelqu'un de bien, un duo de folie, un gars sur qui on peut compter, que l'on respecte et avec qui on s'amuse jusqu'à épuisement... Mais depuis peu, sa tête ne te revient plus... Sans doute à cause de sa façon a être trop proche de Janet, une amie que tu considères comme beaucoup plus. Les voir ensemble te tord la logique, tu lacères le calme et ta tolérance.

Le corps parle souvent bien plus que ton esprit, pourtant dieu sait que tu préfères tuer de ta langue en ironie perçante que de frapper de tes poings... Tu es plutôt du genre diplomate, mais là encore tout t'échappe. C'est plus fort que toi, ton instinct protecteur et ton caractère égoïste t'incite a ne vouloir donner Janet a personne. Encore une fois toute ta tête tourbillonnait d'un quelque chose que tu n'arrivais pas à contrôler. Quand tu croisais Josh au coin d'un couloir tu est toujours divisé entre l'envie de lui sauter dessus pour le saluer ou de simplement l'ignorer, ou pire encore, de le plaquer contre un mur. Était-ce donc là toute la maturité d'un jeune homme en évolution ? Pathétique. Que l'adolescente pouvait être dure quand elle le voulait. Fourbe, elle avait pour seule manie de se saisir de vos émotions pour les titiller comme bon lui semble, jusqu'à se que tout explose... Comment ça exploserait chez toi Leonidas hm ? Comment réagirais-tu ? Que ferais-tu si Josh s'empare de ta bien aimé.. ? Viendrais-tu vraiment a le détester ? Votre amitié serait-elle brisée à jamais ? Mise en miette par une demoiselle aux regards de saphir.. La plus belle des pierres précieuses, envolée, dérobée, sous tes yeux ébahit. Archéologue de métier, mais aussi de vie, comment laisser passer quelque chose d'aussi rare, car tu sais au fond de toi que rien ni personne ne saura te combler le cœur aussi bien que la Givrali. Ce n'est pas simplement une amourette dont on se lasse au bout du quatrième mois. C'est celle qu'on veut protéger, celle qu'on veut garder pour soit et soit seul...

Que tu es jeune Leo'. Jeune de cœur, jeune d'esprit, jeune de corps et pourtant te voilà plongé dans un problème qui ne concerne généralement que les adultes. Le tout d'une vie ne se reflète pas uniquement sur les études, pour toi, il y avait des piliers a construire, des choses dont on ne pouvait se passer pour réussir et progresser. Les amis, l'amour en faisaient partis et tu étais là a te morfondre sur l’acquisition de l'un et la perte de l'autre... Peut-être devais-tu simplement garder pour toi toute cette hantise et tes réflexions... Peut-être que...

Soudainement, Josh déboule dans tes appartements. Tu sursautes a coté de ton lit et manque d'y basculer. Luné qui se trouve sur le coussin s’ébouriffe et feule. Là était bien la dernière personne que tu avais envie de voir débarquer dans ta chambre... Tes pensées se floutent... tu te perd tu ne sais où... Fais gaffe Leo'.

▬ Qu'est que tu fous là ?


(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Punch Line [pv:Josh] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Dim 6 Avr - 21:39
Depuis les événements de l'ouverture du cirque plus rien ne va dans le cœur de Josh, ses journées sont remplies de calcules sentimentaux que même le plus grand mathématicien couplé avec le plus grand philosophe ne pourrait résoudre. Quand il voit une tignasse bleu passer sous sa vue il jette ton regard sur elle pour savoir s'il s'agit de Janet, mais non ce n'est pas elle. Janet est loin, loin de son cœur, loin de corps, loin de sa vue. Ça lui bouffe lentement l'esprit, mais sûrement. Ses lèvres brûlent chaque secondes, même lorsque tu bois la chaleur ne s’apaise pas. Même lorsque qu'était dans sa chambre sans le vouloir, alors que ses lèvres étaient proche des siennes, les souffles liés, il n'avait pas eu envie de l'embrasser. Mais là, au cirque, quand elle avait perdue connaissance il lui avait fait du bouche à bouche, ce fut le déclic pour lui, une foule de sentiments l’inondèrent sans aucune retenue : amour, passion, délicatesse, tendresse, partage et jalousie. Tant de sentiments qui lui était neufs. La jalousie aussi... après tout, il y avait Léonidas.

Léonidas au juste, Josh était divisé en deux, il était jaloux de cet homme qui connaissait Janet depuis toujours, lui qui connaissait tout d'elle avant les autres, lui qui a une place choix pour la combler d'amour et d'amitié. Il le sent, que l'électricité entre eux n'est qu'à deux doigts de créer l'explosion, ils se dévisagent dans les couloirs, quand Janet est là avec eux c'est une course à celui qui aura la plus forte impression, Josh est physique, Léonidas est psychique. Deux amis qui se complètent et s'oppose, Josh est mal de voir son ami ainsi, de voir ses propres sentiments, que faire après tous ? Crever la poche et appuyer sur l'interrupteur, il ne voulait pas détruire leur amitié, c'était son premier ami dans ce campus, il ne voulait pas le perdre, mais Janet était la première amie qu'il s'était fait dans le campus. Il fallait avoir une conversation avec Léonidas.

Il sortit de sa chambre, le regard froid, l'air grave, ses deux compagnons étaient dans leurs capsules, il connaissait les compagnons de Léonidas et ils n'hésiteraient pas à le mettre en pièce s'il touchait à leur dresseur. Il poussa plusieurs hommes dans le couloir, les autres s'écartaient, oui, depuis la mission Josh avait une réputation de type assez flippant, qu'il ne fallait pas mettre en colère.

Il entra.

Il fit presque sursauter son ami, Luné était là, il ne semblait pas déranger le blondinet. Cependant l’accueil fut glacial. « Qu'est que tu fou là ? ». Cela avait le mérite d'être clair pour Josh, son compagnon de dortoir n'avait pas envie de le voir, mais il devra rester. Il ferme la porte, puis verrouille, le ton était donné. Il ne partirait pas d'ici avant d'avoir eut une conversation avec lui. Il prend une chaise et s'assoit à l'envers, ayant le dossier contre son torse, s'il faisait cela s'était pour ralentir ses futurs excès de violence pour ralentir le moment ou il se lèvera.

-Bonsoir Léonidas. Heureux de savoir que tu es content de me voir et je te remercie de me poser la question, je vais très bien merci et toi archéologue ? Il le regarde froidement. L'ambiance était là. Tu sais très bien pourquoi je suis ici. Faut crever l'abcès Léonidas, sinon va continuer à être en compétions longtemps. Moi aussi ça me travail, moi aussi je suis confronté à un choix, le même que toi, et pourtant on va devoir clarifier les choses. Il le fixe dans les yeux et lance d'un coup. J'aime Janet.
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Dim 6 Avr - 22:55




Get ready before you kiss the girl

Il fallait que ça arrive ça.. La confrontation. Tu n'es pas un lâche mais tu dois avouer avoir été mal préparé a ce genre d'argument, à ce genre de combat. Des amis tu n'en as pas des masses et Josh est parfois pour toi une sorte de frère. Réunion de famille ? Tu craches sur sa présence. C'est ton territoire ici, l'ambiance est lourde, tu sens la pression qu'il te met sur les épaules. Rien a voir avec ton gabarit de scientifique, tu avais là devant toi un Ursaring taillé pour cogner avant de penser... Josh était comme ça, tu l'avais assez vue pour savoir que quand quelque chose ne lui plaît pas, il frappe... Il gueule, il rugis, un véritable lion dont personne n'a vraiment envie de chercher des noises. Et pourtant tu es là... devant lui, sur la défensive, un peu agressif... Tu lui en veux des noises, pour sur, il est devenu pour toi une espèce de Némésis du cœur... Que ça te brûle la gorge de devoir parler... Le saluer, dans cette entrée qui te surprend n'est pas vraiment possible. Tu grognes, méchamment, pas de bonjour pas de merde, tu l'agresse dés qu'il entre... Vraiment Leo' t'es qu'un petit con. C'est ton ami, c'est comme ça qu'on traite son frère de dortoir ?

-Bonsoir Léonidas. Heureux de savoir que tu es content de me voir et je te remercie de me poser la question, je vais très bien merci et toi archéologue ?

Un silence s'impose. Épais, compacte... Ta chambre devient vite un ring d'hostilité. Tu ne le quitte cependant pas des yeux. La peur n'est pas là, du moins pas encore, ta fierté la bouffe de ses petites dents. Tu sais très bien que tu vas sans doute te prendre une coup dans les minutes qui vont suivre, pas la peine de se le cacher, ta langue est trop aiguisée de cynisme et les poings de Josh trop tendus pour que les câbles qui les retiennent ne cassent pas le moment venu.

▬ On fait aller, Top-Dresseur.

La conversation continue, prend de l'amplitude... devient sérieuse...Tu n'as jamais voulu en arriver là. Tu n'avais jamais voulu venir ici de toute façon... Mais il y avait toute les bonnes choses aussi... La mission en trio, les Power Rangers ! Comment pouvais-tu oublier ça... Devais-tu maintenant te battre contre ton frère d'arme ? Celui qui a mener a bien la mission de la dernière fois, celui qui de son courage et de son cœur t'a tout de même sauver la vie pendant votre tout premier combat... Mais merde pourquoi les choses étaient aussi mal foutues !? Si quelqu'un a une réponse qu'il se manifeste parce que tu n'en peux plus... Voir ainsi Josh dans ta chambre le regard froid et sérieux te contrarie...

- J'aime Janet

C'est une flèche qu'il t'envoie. Elle est rapide et efficace. Droit dans le cœur, il te le perce, il te le vide et te laisse sans voix. Tu le sais pourtant, depuis un moment déjà... Que Josh est devenu a tes yeux une espèce de requin qui tourne et qui tourne autour de Janet du matin au soir. Pire qu'un vautour... Ton regard se détend, tes bras se croisent sur ton torse. Il a avoué, il l'a dit. En fera tu de même ? Pas si sur...

▬ Et alors ?

Tu es à l'origine un très bon menteur, mais là, tout de suite, ton masque se brise Léo'... Tes poings se serrent. Tes crocs grincent. On peut lire sur ta frimousse de jeune ado que cet aveu te touche plus qu'autre chose. Tu es blessé même si tu savais... Blessé qu'il soit venu a toi pour te le dire, blessé de devoir lutter contre des principes... blessé que ton adversaire soit ton plus fidèle ami... La nature fait si mal les choses. Il était l'un de tes meilleures pilier ! Celui qui était le plus joyeux, le plus drôle... Un ami comme ça, tu n'en trouveras pas d'autre... Mais il en était de même pour Janet. Faire un choix... C'est ce que l'autre Phyllali avait dit... choisir, se décider... Se battre ou laisser tomber, continuer la course ou abandonner... Mais dans l'instant tu déni. Tu n'avoue pas, ne te met pas au même niveau. Tu es pitoyable. Josh n'est pas bête il a compris et voilà que tu le provoque en jouant les crétins. Ne pleure pas Leo, ne verse pas une larme si il te saute dessus... c'est que tu l'auras bien cherché.

Luné qui finalement comprend qu'il s'agit seulement de Josh va lui dire bonjour en sautillant jusqu'à lui. Il quémande une caresse, ne sentant pas toute la tension qui virevolte dans la pièce... Heureusement que ton coloc' est retourné chez lui pour le Week-end, il risque d'y avoir de sacré blessé. Quelqu'un pour une greffe du coeur ?

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Punch Line [pv:Josh] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Lun 7 Avr - 17:19
Il n'avait eu que deux mots pour toute réponse à cet aveu. « Et alors ? » Oui et alors ? Josh ne disait rien, il préférait lui laisser le temps de poser les bons mots. Mais le fils de forgeron, il savait bien que son meilleur ami avait prit un violent coup dans l’orgueil, ce genre de coup qui vous fait tomber à genoux plus rapidement qu'un coup de poing dans les parties génitales. Il a mal et Josh le sait, il voit très bien les poings de son amis se fermer et se serrer presque jusqu'au sang, il montre les dents, elles se frottent entre elles, manquent de grincer, mais aucun son ne vient. Le dresseur l'observe, son regard ne quitte pas Léonidas, ils pensent ensemble sur le même sujet, il en est certain. Deux amis peuvent s'affronter pour des dizaines de choses, mais le pire sujet d'affrontement possible concerne l'amour, deux même amis, qui se connaissent par cœur, qui s'opposent et se complètent sont amoureux d'une seule et même femme. Josh aussi se sent mal, mais pourtant il faut bien affronter la vérité en face, encore quelque chose de plus à affronter.

Luné, le premier compagnon de Léonidas vint jusqu'à Josh en sautillant, ce petit renard noir ne sentait pas que la tension était à son comble ? Au moins, les pokémons entre eux, l'amour, c'était bien moi bordélique, cela ne fait aucun doute. Il demande une caresse au jeune homme qu'il s'empresse de réaliser en caressant l'arrière des oreilles de la petite boule de poil, il continu ainsi à jouer avec le pokémon quelques minutes avant de lui murmurer de retourner dans un coin qui ne soit ni à porter Josh ou de Léonidas, car ils avaient à parler de choses... délicate ?

Voyant que son meilleur ami ne voulait rien ajouter Josh ferma un poing, il fuyait donc le dialogue à ce point ? Certes Josh n'était pas un homme très calme et très posé dans les moments de colères extrêmes, mais là, il s'était juré qu'il ne toucherait pas à son ami sauf si la conversation prend des proportions incontrôlables par la parole. Il n'était pas là pour se dévisager du regard. Il ne se lève pas, mais reprend le dialogue.

-T'as fini Léonidas ? T'as fini de me regarder avec un air de magicarpe ? On dirait que tu veux lire mes pensées. Je veux bien te laisser le temps d'organiser ta réponse face à la flèche que je t'ai plantée ailleurs que dans le genoux, mais y a des limites ! Il soupire fermant les yeux un bref instant. Tu nies ? Tu renies tes sentiments et essaie de me faire croire que Janet ne fait vivre aucune flamme en toi ? Tu es pathétique. Il reprend sa respiration pour calmer le ton qui allait crescendo. Tu crois que j'ai choisi de l'aimer Janet ? Sincèrement tu le penses ? Quand je l'ai vu pour la première fois au cirque elle m'a juste semblait aimable, rien de plus et quand j'ai vu tes gestes et tes mots à son égard j'ai tout de suite compris que tu l'aimais. Ce combat forcé, c'était pas que pour le plaisir, ce que je voulais, c'est voir si tu avais les moyens de la protéger, si t'avais les couilles de te donner cœur et corps dans la mêlée pour elle. J'ai eu ma réponse après ça je suis parti comme tu l'as vu. Encore une pause, il sentait sa voix frôler le cri. Je l'ai revu Janet, seul à seul, dans sa chambre. Il met une main vers lui. Non, c'était pas volontaire. J'ai Dark qui m'a foutu les doigts dans les yeux, et le poison dans les yeux ça brouille la vision. En espérant aller au dortoir je suis tombé sur elle dans son dortoir. On a parlé, de nous, on a apprit à se connaître, y a eut des situations très gênantes, j'aurai pu lier mes lèvres aux siennes plus de cinq fois crois moi. Mais je n'ai rien fait, car à mes yeux y'avait ton nom écrit en gros sur son front Léonidas. Alors je suis parti après. Étrangement sa voix était restée stable, la suite devait être trop lourde pour annoncer ce qui précédé en criant. Mais... mais au cirque alors qu'au début du spectacle je ne l'aimais pas... au moment du bouche à bouche je ne sais pas pourquoi, mais j'ai pris une claque émotive, je crois que le contact de mes lèvres sur les siennes à tous réveiller, mon amour pour elle, ma haine contre moi et ma jalousie envers toi. Il se lève avec fureur et explose, il n'en peut plus, il lui lance comme une claque. Malgré tous ça tu comptes garder le silence. Si tu le gardes je prendrai ça pour un abandon, que tu quittes le navire pour me laisser la séduire sans aucune résistance venant de toi. Moi qui croyais que tu l'aimais Léonidas, j'ai jamais vu un amoureux aussi pitoyable ! Je sais pas, mais bat toi ! Montre moi que j'ai pas choisi une baie Kiwi pour meilleur ami ! Montres moi que t'as des couilles ! Que je te prenne au sérieux !
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Lun 7 Avr - 18:25




Get ready before you kiss the girl

Ton regard te trompe Leo'... Tu ne te caches de rien et surtout pas de Josh. Il lit en toi comme dans un livre ouvert, il ressent se que tu sens, il porte cette même douleur. Vous êtes atteins du même mal et cela vous ronges à part égale... Tu ne fais attention à rien ni à personne. Luné passe sur tes jambes en revenant du bonjour de Josh mais tu ne le sens pas. Tu ne lui adresses pas un regard, une sorte de haine couplé de jalousie te fige devant le Phyallali pour le noircir de ton regard sombre. Tu ne lui répond pas concrètement, ton orgueil est trop grand, trop épais pour que tu baisses la tête devant son aveu pas des moindre.

Le silence est là, mais cela n’empêche pas le fils du forgeron de continuer. Il se racle la gorge, reste devant toi avec son regard qui te défis à longueur de journée. Que tu le déteste ce regard là ! Il te sort par les yeux, te contrarie la logique, te contracte les poings... Il faut garder son sang froid mon chou. Respire, expire... Tu te détestes quand tu es dans ce genre d'état. La violence ne t'a jamais apporté quoi que se soit... si ce n'est une douleur insupportable. Aussi bien au niveau du thorax qu'aux joues ou au dos...

Tu n'es pas violent et pourtant...Tu sens monter en toi des émotions incontrôlables. De la haine, de la colère, de la rage, tout en ramassis de lave bouillante. Tu es une sorte de volcan prêt a exploser... Tu es le barrique de poudre et Josh l'allumette. Ta patience est une traînée noir et les mots de Josh des étincelles. Puis survint la provocation de trop. Le corps battit du Top Dresseur se redresse, te croquant de presque une tête toute entière. Cela ne t’empêche pourtant pas de garder contact avec ses yeux de braises. Le combat à commencer, les premiers coups sont parties, psychologique certes mais n'en déplaise puissante et blessant. Ses mots sont crachés avec tant de colère qu'en temps normal tu te serais sans doute reculer par peur de prendre un coups de poing, mais là, tout de suite, plus rien ne t’effraie, pas même les mains brutes et taillés de vigueur de ton frère de dortoir. Qu'il te frappe si ça lui fait du bien, qu'il t'explose le nez si ça lui chante, tu resteras là, droit et fier, malgré la douleur du cœur et du corps, malgré le sang qui coule...

Les hommes étaient ainsi, même les plus diplomates étaient parfois envahit par le mal et le déchaînement. Si Mère nature t'épiait quelque part, ce moment précis était alors un test de passage à l'âge adulte... Défendre ses couses et ses envies, mordre, fendre ce qu'on aime pour protéger, pour conquérir, pour aimer.

Tu susurres quelque chose à voix basse. Les paroles de Josh les couvres, mais tes mots sont bien là, emplis de hargne et d'impatience. Le feu à grignoter la poudre, le tonneau tremblote, palpite... Et explose.

- Montres moi que t'as des couilles ! Que je te prenne au sérieux !

Tu ne tiens plus. Tu t'approche de ton ami pour le saisir par le col. Pas la peine d'essayer de le soulever, tu n'y arriverais pas. Tu es trop faible face a cette armoire à glace, et pourtant tu lui tiens tête comme le plus courageux des abrutis. Il te faudra pousser un peu sur tes pieds pour venir coller ton front contre celui de Josh. Le coup est violent mais ta colère te tiens debout. Ta main sert ses vêtements avec autant d'animosité que tes ongles arrivent a creuser des marques sur ta propre paume. Si il y avait bien un défaut qui plané au dessus de ta petite tête blonde Leo', c'était bien la jalousie.

▬ Oui je l'aime. Je l'aime depuis qu'elle m'a ramassé quand je suis tombé. Je l'aime depuis qu'elle m'a donné l'un de ses pansements, je l'aime depuis qu'elle m'a fait une couronne de fleur, je l'aime depuis si longtemps que ton petit « coup de foudre » n'est rien à coté de se que je ressens pour elle ! Tu baisses un moment le regard, plein de remord. Je m'en veux de ne pas avoir eu la possibilité de lui écrire, j'avais presque abandonner tout espoir de la revoir jusqu'à se qu'on me force à venir ici. Et là je la retrouve et tu t'en mêles. Tu redresses ton regard et force ton front contre le sien, claquant tes crocs. Que comptes tu faire maintenant, hein Josh ? Me battre jusqu'à se que je sois entièrement défigurer ? M'envoyer à l'hosto' ? Facile et pratique tu me diras, tu auras Janet pour toi tout seul !  

(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Punch Line [pv:Josh] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Lun 7 Avr - 20:17
Il réplique enfin à ses paroles, Léonidas se lèves, il est furieux, finalement il fallait le pousser à bout pour qu'il daigne parler. Cependant les choses ne se passèrent pas comme Josh l'avait prévu. Léonidas le prend par le col, ce qui le surprend, il ne pensait pas un instant qu'il essayerait de la prendre ainsi, pour prendre quelqu'un au col il faut vraiment être en colère, le forgeron savait qu'il ne se ferait pas soulever, il ne craignait rien, mais la suite ne le rassurait pas. Après cela ce fut un violent choque qui arriva sur le front du forgeron, son ami de dortoir poussait l'audace jusqu'à le frapper si on peut dire ça ? L'aimait-il tellement pour en arriver là ? Il voit ses poings fermés, la haine qui le démange, la folie furieuse de ses yeux. Oui Léonidas que tu as toujours vu calme ou gêné a craqué, par la faute de Josh qui l'a poussé à bout pour connaître ses sentiments.

Il lui crache des mots au visage aussi puissant que les siens. Il l'aimait depuis son plus jeune âge, l'époque ou l'amour n'a rien de sérieux, lui avait déjà son nom gravé dans son cœur. Il lui dit aussi que ses années d'amour ne son rien comparé à son coup de foudre, fin ce qu'il semblerait être un coup de foudre. Là tu te mets à bouillir aussi, la force d'un sentiment ne peut pas être en accord avec la durée de ce sentiment. La suite de ses paroles lui cinglent les oreilles, oui il s'en était mêlé de cette histoire d'amour, mais il ne voulait pas, il avait tout fait pour éviter que cela arrive, il ne pouvait pas être responsable de ces sentiments là. Il s'arrêta à répondre quand son compagnon de dortoir fini par conclure a provocation. Il insinuait ouvertement qu'il allait le frapper pour l'envoyer à l'hôpital et l'envoyer hors d'état de nuire, l'envoyer loin de Janet. Ce fut à ce moment précis que Josh aussi perdit son sang froid. Le front du blondinet était contre celui de Josh, le forgeron avait un regard dégénéré, il avait envie de le frapper, de lui briser la mâchoire pour qu'il arrête ses inepties, s'il le frappait il perdait Janet, c'est ce qu'il cherchait, à se faire passer pour la victime. Serait-il aussi fourbe.

La réplique ne se fait pas attendre. À son tour il prend Léonidas par le col, mais il n'a aucun mal à le soulever, il le soulève jusqu'à ce que leur yeux soient alignés les uns en face des autres. Il n'engage pas le dialogue, il le balance comme si de rien n'était d'un seul bras dans son lit, à la même place qu'à son arrivée. Après cela il saute sur le lit pour l'empêcher de bouger pendant qu'il réplique.

-Alors tu vas bien m'écouter Blackhart ! L'intensité de l'amour que je lui porte est totalement indépendant de la durée de celui-ci. Tu l'aimes depuis des années, mais peu-être que la force de cet amour est moins puissant que l'orage qu'a provoqué mon amour pour elle. Il fait une courte pause et relance de plus belle en posant un doigt sur son poumon en insistant sur la pression faite. Tu penses que si je voulais te frapper tu serais encore conscient après ce que tu m'as dis, si je voulais te frapper, le simple fait de me prendre au col comme tu l'as fais aurait signe la fin de ta mâchoire et de chaque os de ton bras. Il donne un coup d'une force colossale dans le mur, il tremble d'un bruit sourd. Il retire son poing et un impact visible sur le mur bien que petit. Le poing de Josh se pigmente d'un rouge très léger, puis il dit. Ça, c'est même pas un dixième de la haine qui m'habite quant-au cumule des situations. Il se redresse et dit. Si je suis venu là, c'est parce que j'avais besoin de me confier à un homme qui est mon meilleur ami, il partage mes peines, mes sentiments, mes peurs et mes angoisses. Il le fixe du regard. Si je suis là c'est pas pour te perdre ! Surtout pas ! Si je suis là c'est pour que nos sentiments envers Janet soient clair l'un envers de l'autre et qu'on se jure de ne pas briser notre amitié même si on va essayer d'avoir Janet en premier. Je lance une course à celui qui plaira le plus à cette amante et amie. Léonidas je t'aime comme un frère, je te hais comme un ennemi et te respecte comme un rival. Est-ce qu'on est d'accord sur mes mots depuis que je suis levé ?
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Mar 8 Avr - 18:44




Get ready before you kiss the girl

Avoue le Leo', tu t'es un peut trop emporté là. Franchement, limite limite ton comportement. T'es pas comme ça d'habitude. Toi si calme et si réfléchis, on dirait qu'une violente mouche t'as piqué là où il ne fallait pas. Tu t'étais comme transformé ! Ça a surpris Josh. Oh oui ! Jamais il ne t'aurais imaginer comme ça, soudain prit par la colère, tu peux te montrer violent. Évidement. Tu protèges, tu jalouses, tu gardes ce que tu juges as toi... mais les choses ne sont pas toutes faites pour te plaire mon cher Leonidas et tu as là devant toi la preuve unique et irréfutable que demain sera dur et qu'après demain encore la route sera longue.

Puis bon, t'es comme Josh au final hein. T'as rien demandé ! T'as pas choisis d'avoir H 24 la frimousse toute mignonne et la silhouette toute joliette de Janet dans la tête. T'as pas demandé a ta tante de connaître les parents de ta dulcinée. T'as pas non plus demandé a ce que t'es parents soient des gros enfoirés lobotiseur de cerveau. T'as pas demandé a ces cons de crever dans un accident et d’atterrir ici...Mais merde quoi, c'est n'importe quoi ces enchaînements d’événements tout ça pour que tu en arrives a t’effriter le front avec ton premier véritable meilleur ami mâle.

Mais tu es à bout. Josh t'a poussé, ta forcé la main avec ses mots tranchants et tu as agis au quart de tour. Pourtant dieu sait que ton calme n'était pas loin... Tu l'avais simplement saisis par le col et ce simple faite t'aurais normalement valu une nouvelle façade... Mais rien n'était parti, pas de poing... Non. C'est bien plus tard que le dragon se réveille. Il te soulève, sans grand mal...Sa force est colossale. Regretter ?  Non, loin de là, tu assumes tout ce que tu lui as dis, tout ce que tu lui as fais. Soudainement il te jette. Bon dieu que sa force est brute. Tu retombes sur ton lit, manquant d'écraser ton Zorua qui s'était bien vite dégagé pour sauter sur le lit du voisin. Poils hérissés, Luné foudroyé Josh du regard, mais de toute évidence il semblait comprendre cet querelle et laissa son dresseur faire se qu'il avait à faire.

Les mots qui crées ainsi de longues et épineuses phrases sortaient les unes après les autres comme des poignards dans ton cœur. C'était un mal infini... une souffrance qui revenait, encore et encore à chaque respiration. La suite te casse en deux. Tu étais entrain de te débattre avec violence alors que les mains de Josh encerclaient les tiennes pour que tu ne bouges plus...Tout ton corps se contracte en un dernier soupire et finalement tu lâches prise. Tu restes couché, sans rien dire, sans rien faire, tu te contente de d’entre tes deux oreilles avec une attention décuplée. Tu avales chacun des mots de Josh mais non pas sans grimace.

Le silence retombe. Toujours aussi poignant mais n'en déplaise apaisant. L'animosité qui plane dans l'air s'évapore doucement mais sûrement. Tu fixes Josh d'un regard presque neutre, cependant saupoudré d'une jalousie qui ne cessera jamais de te ronger l'esprit... mais tu n'en reste pas moins calme. Soulagé dans un sens que ton ami te considère encore comme tel tu sens ton cœur se ressourcer d'une énergie nouvelle. Tu n'envisage néanmoins pas de sourire, tes dents sont encore bien trop tendu du speech d'y il y a une minute.

▬ … Tu es pour moi le frère que j'ai perdu il y a bien longtemps...Tu – Tu souris en un étrange rictus, coincé entre la joie, la tristesse et la jalousie – Tu es mon tout premier ami et nous voilà rival de cœur. Le destin est moisi, je n'ai pas envie de te faire face... Mais promet moi une chose... Si tu gagnes cette course... promet moi que tu prendras grand soin de Janet. De mon coté je promets de ne plus m'en mêler, mais de rester vos amis, de veiller sur elle quand tu ne seras pas là.. Promet moi juste que si je perd, je ne vous perdrais pas.
(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Punch Line [pv:Josh] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Jeu 10 Avr - 20:03
Le ton se calme entre les deux amis, la pression redescend lentement, mais pas sûrement, le sujet qui s'entretient entre les amis est délicat, parler de femme c'est comme parler religion dans un repas de famille, nul ne sait combien de survivant seront encore présent à la fin de la guerre. Les mots du compagnon de dortoir se font plus doux, le timbre de voix est aux aveux, aux requêtes que seuls deux amis peuvent se promettre. Le forgeron à l'oreille attentive, il comprend parfaitement la position de son ami, après tout, s'il ne comprenait même pas cela, comment comptait-il comprendre les attentes de Janet pour la faire sienne ? Il fallait pourtant bien trouver un terrain d'entente. Le colosse répondit à son ami après avoir mit son fessier sur les chaises.

-Saches Léonidas, que, pour moi aussi, tu es un frère, remplaçant celui, que, je n'ai jamais vraiment eu. Il pose son regard sur Luné puis le dépose dans les yeux de Léo. Saches aussi qu'avant Janet aucune femme n'avait tourmenté mon cœur ainsi... en même temps je ne sortais jamais de la forge à part pour les combats de Pierre... Il rit un peu nerveux. Janet est la première femme avec qui j'ai sympathisé en quinze ans. Il fait une courte pause. Si je gagne la course j'en prendrai autant soin que si nous étions deux à la protéger en même temps. La promesse que tu fais vas dans mon sens, je ne chercherai pas à faire des coups en douces, au contraire, je ferai mon possible pour vous porter dans une relation éternelle. Je l'aime d'amour autant que je t'aime d'amitié. Je connais la souffrance d'être abandonné, alors je ne te ferai pas subir un abandon.

Il se leva ensuite, marchant le pas nerveux, cette situation entre eux était tendue, le moindre faux pas de l'un vaudra la colère des deux autres, le quitte ou double prenait ici toute son ampleur. Josh rêvé de ses lèvres chaudes et pulpeuses, de l'avoir dans ses bras et lui murmurer de petits noms en roucoulant dans son cou. Qu'ils se baladent dans le parc, s'isolent et s'entraînent ensemble. Qu'il aide Janet à mieux se défendre et aussi qu'elle l'aide dans des petits travaux scientifiques comme des recherches, il avait projet de trouver quelques objets dans les alentours du campus, cela l'aiderai beaucoup pour les compétences de ses pokémons. Reprenant le sujet actuel par les cornes il fit à son ami.

-Léonidas, on aura peu-être un autre choix difficile à faire, ou irons nous lors du mariage de l'autre, imagine que l'un de nous veille l'autre pour témoin et que Janet aussi, le choix sera difficile, il faut déjà s'y préparer. Puis en prenant compte que cela pourrait avoir des conséquences incroyable ! Il rit un peu, encore nerveux, mais un peu moins. En changeant de sujet, y a bientôt la prochaine sortie capture, mais j'ai pas une tune pour m'acheter des pokéballs vivement la loterie que je puisse espérer des capsules de captures. Il fit une petite pause. J'y pense, si tu trouves un type poison, tu voudrais me l'échanger contre Destrock, un pokémon aquatique pourrait t'être utile pour des expéditions marines, en plus il a une force colossale, il peut briser des rochers sans problèmes. Ça serait un bon parti pour toi, et au moins... la séparation me serait moins difficile.

Il observait l'hyperball d'un regard soucieux. Cet Ecrapince était un compagnon de choix, cela était certain, mais son équipe poison passée avant son équipe personnelle.
Leonidas Blackhart
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 45
Jetons : 2756
Points d'Expériences : 1109
Scientifique Archéologue
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Sam 12 Avr - 12:25




Get ready before you kiss the girl

L'amitié était ainsi. Entre deux crétins il y avait forcement des flammes, des étincelles, de quoi réduire le quotidien en un tas de cendre. Toi et Josh étaient liés par tout ce qui pouvait être imaginable. Il t'avait sauver la vie, durant un combat amical qui avait mal tourné, il était le premier Phyllali que tu as rencontré, il est un ami fidèle et par dessus le marché vous vous êtes aguichés de la même demoiselle. Décidément, vous deviez être frères dans une autre vie, je ne vois pas d'autre explication. Malgré toute cette haine qui s'était caracoler dans ton cœur, tu ne pouvais le voir autrement que comme le plus précieux des amis. Raisonnante en action, il avait pris le contrôle de tes émotions, toi normalement si calme, sa surprise ne l'avait pas empêcher de te remettre en ordre. Comme une baffe, ses mots avaient dominés tes craintes et ta colère. Écrasé, ensevelit sous sa présence, tu n'avais eu d'autre choix que de te taire... Te soumettre entre autre a sa force naturelle. Que tu pouvais être faible... vraiment. Mais que pouvais-tu faire d'autre ?

Puis par dessus tes questions de désespoir, quand ta gorge s'était retrouvée dans une situation de constipation -bloquée- sous les sentiments, Josh trouva le moyen de te rassurer en disant ce que tu voulais entendre. Les larmes n'avaient pas eu le temps de monter et encore heureux, qu'aurait penser Josh si tu t'étais mit a être émotif dans ce genre de situation... Il ne te ferait sans doute aucunement confiance qu'a t'a ton efficacité a protéger Janet si tu venais a gagner cette course contre la montre.

Il fini par se relever, te laissant ainsi l'espace nécessaire pour en faire autant. Tu reprends un souffle dit normal et te contente d'observer ton ami s'éloigner doucement. Luné qui avait sans doute eu la peur de sa vie en voyant Josh bondir sur son dresseur sautilla jusqu'à toi pour se lover dans tes bras. La langue rappeuse de ce dernier alla sans gène titiller tes joues rouges de colère et d'émotions. Tu le remercia d'une petite tape sur le haut du crâne ainsi qu'un baiser sur le museau. Ton pokemon, émoustillait par tant d'affection se frotta dans ton cou avant de décider de rester dans tes bras pour te tenir compagnie et peut-être continuer a te réchauffer le cœur.

Ton regard glissa sur le lit de ton colocataire un peu ganache qui était absent. Fort heureusement que ce dernier n'était pas là... Ce petit conflit aurait sans doute mis à mal vos réputations respectives. Ton partenaire de chambre s'était rendu au Japon, t'avait-il dit en marmonnant d'autre information qui ne t’intéresse guère. Il fallait avouer que cet enfant, plus jeune que toi, n'était pas des plus belle compagnie. Tu avais dut mal a supporter le fait qu'il jacasse sans cesse sur son ordinateur avec dieu sait qui. Il délaisse consciemment ses Pokemon et c'est sans doute cet individus qui a était l'un des piliers qui t'as permis de guérir en rapport avec ces créatures que tu détestais tant. Comme quoi au final, la nature et l'aléatoire fait bien les choses.  Bien que juvénile qui ne connais pas assez bien la vie, tu  pouvais sentir que ce garçon qui te tiens « compagnie » le soir quand il est l'heure de dormir n'est pas l'un des meilleures élèves de cet académie. Contrairement à Josh qui est pour toi une espèce de guerrier de votre génération. Abandonner sa famille pour poursuivre ses rêves... Il n'y avait rien de plus admirable.

Te focalisant sur Josh, tu l'écoutes avec attention quand t-il commence a te parler de la prochaine sortie capture. C'est là que tu avais rencontré ton deuxième pokemon, Arado, qui avait été pour toi une révélation dans ton évolution progressive. Tu savais ton ami attiré par les Pokemons poison et il aurait été tout a ait naturel que si tu venais a trouver l'un de ces créatures, tu te serais empressé de lui échanger. Mais dans un sens... Ecrapince, bien que tu ne le connaisse pas, ne semblait pas être ta tasse de thé. Certes un Pokemon aquatique serait un atout majeur durant tes excursions, surtout sous-marine, tu l'avais bien vue avec Cleve que cela était drôlement pratique. Mais cela faisait déjà un moment que le petit crabe rouge était en compagnie de Josh et se l'approprier ainsi n'était pour toi, pas une bonne chose. Tu te devais de refuser.

▬ Je ne me sens pas de taille a m'occuper de Destock qui te connaît déjà depuis un moment, de plus je ne pense pas que Luné l'accepterait dans l'équipe, il a encore une dent contre lui, ainsi que Dark. Mais si je trouve un pokemon de type poison, ça sera avec joie que je te le garderais bien au chaud pour un possible échange.

Tu finis par tendre ta main vers lui comme pour signer un contrat invisible. Vous vous retrouviez comme le premier jour où vous vous étiez rencontrés, a la différence qu’aujourd’hui, c'est toi qui tend le contrat et que c'est Josh qui le signe. Amis et rivals, du tout en uns qui risque de faire encore parler de lui.
(c) Bloody Storm


_________________
selkies mood


Punch Line [pv:Josh] Hmtm3bv
kado:
 
Ininja Hagane
Région d'origine : Sinnoh
Âge : 14
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 291
Todresseur Stratège
Voir le profil de l'utilisateur
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   Ven 18 Avr - 17:40
Il l'écoutait attentivement parler, l'échange de Destrock lui aurait permis de garder un œil discret sur le jeune homme avec Janet, mais cela lui faisait également plaisir qu'il le prenne. Il n’accueillit pas son refus comme une provocation, cela pouvait se comprendre après tout. Les mots du jeune homme vont droit dans le cœur du forgeron qui lui sourit aimablement. Il pourrait toujours échanger un compagnon de type poison pour agrandir sa famille empoisonnée. D'un œil rapide il regarde l'heure sur son iPok et constate qu'il est déjà tard et que le repas va sonner, bien que son repas se constitue de gâteau pendant qu'il travaillera sur un projet qui lui vient en tête.

-C'est très gentil à toi Léonidas... Merci de cadeau à retardement si on peut dire cela comme ça. Si Jamais Janet trouver un compagnon poison et que Destrock l’intéresse je lui échangerai peu-être, c'est à voir. Bon allé, je dois y aller, j'ai quelques trucs important à faire dans ma chambre ce soir, ne m'attends pas pour le dîner et passe le bonjour à Janet si tu la croises.

Après cela il serra la main à son meilleur ami avant de lui sourire en le regardant dans le blanc des yeux. Après cela il tourna les talons pour ne pas prendre son temps plus de temps qu'il ne lui avait déjà prit. Il retourna dans sa chambre le cœur plus léger qu'avant, ces aveux mutuels lui avait fait du bien. Mais il était préoccupé par une chose : Jusqu'ou la bataille ira-t-elle pour rendre amoureuse Janet ?

[Fin du rp avec Josh, je cloture vite fais comme je te l'ai dis: Que le meilleur gagne è_é]
Contenu sponsorisé
Sujet: Re: Punch Line [pv:Josh]   
Punch Line [pv:Josh]
Page 1 sur 1
Permission de ce forum: Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers:  
Outils de modération :