Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon Community

T’façon tu m’aimes trop pour me tuer là. Et on est sur un forum tout public tu n’as pas le droit..
en savoir plus ?
Marcher puis dormir sous la lune.
Marcher puis s'enlacer jusqu'à l'aurore.
Marcher puis s'aimer pour l'éternité.
Marchaimer.
en savoir plus ?
Contrairement à ce que tu penses, les gens ne sont pas prisonniers de leurs idéaux. Et tu devrais toi-même en prendre conscience ...
en savoir plus ?
Les gosses dans ton genre n'ont aucune expérience de vie. Et certainement pas leur mot à dire pour juger les autres.
en savoir plus ?
T’es là depuis une seconde à peine et tu me casses déjà les couilles. C’est parfait.
en savoir plus ?
Je ferai tout pour que ce soit notre flamme qui reste allumée à la fin de ce combat.
en savoir plus ?
Je te l'ai dis Alex, à demi mot, que je t'aime. C'est vrai, pourtant je t'aime… Est-ce là? La fin de notre relation? Un message perdu que j'essaie de sauver au bord d'une plage alors que tu te noies dans tes sanglots? Je ne me savais pas condamné aux sables
en savoir plus ?
Tu es prêt Germain ? Reste sage et admire le spectacle, surtout n'interviens pas et sois gentil, trouve moi une cigarette.
en savoir plus ?
Je ne peux pas te contredire, tu as merdé en beauté.
en savoir plus ?
Je continuerai de t’aider, de t’assister, ou te servir, pour atteindre ton rêve. Même en sachant tout ça. Même si, pour se faire, je dois abandonner mes propres rêves.
en savoir plus ?
Son paquet d'Eucalyptus avait provoqué le chaos.
en savoir plus ?
Mademoiselle Potts ? Je suis désolée mais … est-ce que vous pourriez m’aider à trouver un partenaire, je ne connais personne et je …
en savoir plus ?

Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
La ville portuaire de l'île de Lansat était devenue comme une deuxième maison, pour Noctis. Il y allait parfois, en exploration, en tentant d'en découvrir chaque recoin et de les mémoriser. Cet exercice n'était pas spécialement difficile. En revanche, faire découvrir l'immense ville à un tout petit Evoli albinos, curieux comme pas deux, c'était une autre histoire. La blanche s'extasiait devant presque chaque allée, gambadant et sautillant joyeusement. Parfois il entendait des ricanements, auxquels il adressait juste un regard noir, d'autres fois des soupirs attendris devant tant de naïveté. Aliéna ne faisait rien comme ses autres pokémons. En même temps, il ne pouvait pas dire qu'il n'avait pas une équipe étrange. Rin était indifférent, il ne faisait presque rien, pourtant, dès qu'il s'agissait de foncer dans le tas, il était le premier à venir. Plush était une dormeuse, une irrévocable dormeuse qui roupillait dans n'importe quelle situation. Embrun, depuis son évolution, était en quelque sorte plus calme, mais toujours aussi farceur. Quant à Dream... Le petit ballon suivait l'Evoli avec une grande vigueur, aussi émerveillé que sa camarade. Les deux ensembles semblaient avoir un potentiel immense pour attirer et épater la galerie. Leur petit regard suppliant devant l'entrée de l'aquarium eut raison du brun, qui céda en un soupir devant les acclamations de victoire des deux comparses. Ils entrèrent, Aliéna partageant sa joie avec Dream, qui sifflotait. L'ambiance bleutée et silencieuse de l'aquarium eut un effet apaisant sur les deux, qui écarquillèrent les yeux en un silence religieux. Autour d'eux, de l'eau contenue par la glace, remplie de bestioles en tout genre, parfois effrayantes, parfois mignonne. Les reflets de l'eau sur le petit groupe étaient trompeurs, comme s'ils n'étaient qu'une bulle au milieu de l'océan. La voix de la raison du garçon lui confia que s'il avait bonne mémoire, c'était arrivé. Et c'était bel et bien le même sentiment qu'il avait ressenti lors du cours scientifique, immergé dans l'océan. Bien sûr, à l'époque, il n'avait ni Embrun, ni Dream, ni Aliéna. Le temps passait-il donc si vite ? Perdu dans ses pensées, il contempla la couleur de l'eau.

Techniquement parlant, l'eau était comme le ciel : transparente. Elle était là, réel, existante, pourtant invisible. Et on la percevait avec une couleur bleutée très jolie, parfois même égale à celle du ciel. Ces deux phénomènes s'expliquaient par la lumière. La traversée de la lumière par l'atmosphère et par l'eau filtrait certains longueurs d'ondes, ne rendant perceptibles que celle du bleu. Cette couleur si belle, si propre à ces deux éléments étaient factices. Elle n'existait pas vraiment. Aucune couleur, d'ailleurs... Il ne s'agissait que d'ondes de lumières à différents degrés. Les pokémons percevaient-ils exactement les mêmes couleurs que lui ? Il avait entendu dire qu'ils étaient plus sensibles à la lumière, qu'ils percevaient plus de couleurs. Quelle couleur voyait ces deux-là, tant émerveillés ? Qu'est-ce qui les fascinaient le plus ? L'eau... Ou le contenu ? Dream s'éleva un peu, pour contempler plus de choses. Aliéna voulut grimper à la vitre, agitant sa queue, mais bien entendu, elle ne put pas. Noc la souleva sans difficulté, l'hissant jusqu'à son épaule. Elle s'y accrocha, et apprécia l'instant. Le petit ballon vint se poser peu de temps après sur l'autre épaule du garçon, qui continua son exploration du lieu, amusé par les réactions de ses deux compères. Plutôt vide, aujourd'hui... Il ne percevait pas grand chose dans la demie obscurité de l'endroit, mais ils semblaient n'être que tous les trois... Un rapide coup d'œil lui fit remarquer son erreur. Il y avait une dernière personne dans l'aquarium.
Ayako Shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
Comment ne pas oublier ce pour quoi nous avons été formés ? Comment ne pas oublier cette haine ravageuse qui contrôlait et noircissait notre âme ? J'étais en quête d'assouvir mon désir. Allongée dans mon lit aux couleurs pourpres les mains derrière la tête, je regardais fixement le plafond en réfléchissant à mon destin. Je tournais alors lentement la tête vers la fenêtre entre ouverte de mon appartement. Une fine brise parcourait la pièce, me donnant quelques petits frissons agréables. Dehors, il crachinait à peine et il n'y avait pas trop de bruit. C'était le début de la matinée et à cette heure-là, les commerçants baratinaient les passants à acheter leurs poissons et autres produits frais. Je n’y prêtais aucunement d’attention, bien trop concentrée sur mes pensées. Je n’étais ici que depuis quelques jours et je ne connaissais pratiquement rien de l’île mise à part les diverses informations que j’avais pu obtenir par différents moyens. La meilleure solution pour remédier à ce petit problème était quand même de prendre les choses en main.

Je me levais sans difficulté et allais me préparer comme à mon habitude. Une bonne douche ainsi qu’un solide petit déjeuner et me voilà déjà dehors en train de progresser lentement dans la rue. Sanji, mon Absol, traversait les allée à son aise et effrayait plus d’un passant qui n’hésitait pas à pester sous mon nez. En réalité, plutôt que de m’énerver, cette situation me faisait rire. Et puis, j’y étais habituée depuis le temps que je traversais les contrées avec mon ami. Ce n’était que des ignorants de la réelle valeur de cette créature ténébreuse. Les rues commerçantes commençaient à se bonder au fur et à mesure que j’entrais dans son centre. La population était présente en cette matinée agréable, s’afférant à des achats superflus. Le centre commercial était gigantesque et abritait plus d’une boutique, certaines plus intéressantes que d’autres. Comprenez que je voyais par la celles qui valaient le plus d’argent. Malgré tout, ce n’est pas ce qui m’attirait l’attention à l’heure actuelle mais plutôt l’aquarium. Beaucoup de scientifiques travaillaient sur diverses recherches et je me disais qu’il pouvait toujours être alléchant de se procurer ces études pour les vendre aux plus offrants.

L’argent et les objets de valeur… C’est ce à quoi j’étais attachée pour le moment. Et surtout à une réputation que j’avais pu faire naitre dans les régions de Hoenn et de Kanto. L’île était ma nouvelle proie et je devais faire découvrir mon visage en tant que Tsukuyomi sans trop attendre. Bien entendu, avant de rentrer dans le feu de l’action, il avait énormément de chose à analyser. Et pour cela, je me basais essentiellement sur l’observation. Une fois arrivée à destination, je sortais de ma poche une paire de lunette semblant être ordinaire. Il s’agissait en réalité d’un petit ordinateur qui me permettait de faire énormément de chose, comme enregistrer certains passages. Ma « surveillance » commençait. Je divaguais quelques instants sur les grands bassins, m’attardant à de petites contemplations. Après tout, il pouvait aussi il y avoir des spécimens.

Main sur la hanche, je constatais rapidement qu’il n’y avait pas beaucoup de monde dans ce lieu. Au loin, je ne distinguais qu’une silhouette et en me rapprochant, je constatais qu’il ne s’agissait que d’un gamin accompagné d’un Baudrive et… d’un Evoli. C’est la dernière créature qui m’intriguait. Non pas pour son espèce mais pour son pelage fort remarquable. Je m’avançais donc en silence vers l’objet de ma convoitise, juste pour la regarder de façon plus détaillée. Sauf que le garçon se retournait au même moment. Je m’arrêtais, paralysée. Non, je n’étais pas invisible, pas plus que Sanji qui restait un peu en retrait. Prise au piège, je n’avais plus qu’à rebrousser chemin en faisant mine de rien… Sauf que cette créature m’attirait plus que prévu. C’est ainsi que je m’approchais de l’inconnu, sans détourner mon regard de cette sublime petite chose blanche.

« Elle est vraiment belle. Tu l'as eu où ? »

Je m'attardais ensuite sur le jeune homme, le regardan de haut en bas. Certainement un de ces gamins qui s'amusaient à jouer au dresseur au sein de l'académie de l'île. Rien d'exploitable, même si je jugeais son Pokemon est une perle rare. Je relevais ma paire de lunette sur le sommet de mon crâne.
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Noctis vit la jeune femme qui lui faisait face. Accompagné d'un Absol. Il détailla vaguement l'animal, le connaissant surtout pour sa réputation d'annonciateur de catastrophe. Les gens étaient très superstitieux à son égard, mais le pokémon en lui-même ne possédait juste qu'une sensibilité particulière lui permettant de détecter ces événements, pas de les provoquer. Il sourit donc au pokémon désastre. Quant à la jeune femme... Plutôt jolie. Elle en aurait sûrement fait rougir plus d'un. Il sourit. La démarche assurée, le regard camouflé derrière ses lunettes... Difficile à cerner, hein ? Pleine de contradictions. Il fixa quelques secondes Aliéna. Son regard était vif. Même dans la pénombre, elle avait distingué que la petite Evoli était un pokémon chromatique. D'ailleurs, vu son intérêt, elle devait savoir de quoi il s'agissait. Quand elle redressa sa paire de lunette, il la jugea avec plus d'intérêt.

« Merci. C'était un œuf qu'on m'a donné. Elle a éclos il y a peu. »

Il se garda bien de dire que ce n'était pas le premier chromatique qu'il voyait, qu'il en apercevait même plutôt souvent, et qu'il en possédait un deuxième. Il était peut être beaucoup plus jeune qu'elle, mais l'adulte lui sembla un instant pareille à une gamine. Il se demanda un instant ce qui pouvait bien lui donner cette impression. Elle était sûre d'elle, elle semblait avoir un certain charisme... Qu'est-ce qui pouvait bien lui rappeler...? Ha. Le jeu, bien sûr. Il émanait d'elle un certain désir de jouer, de s'amuser. Quitte à tromper son monde, sans doute. Cela n'avait pas vraiment d'importance. Il n'avait pas envie de regarder de trop près le monde des adultes. Il le voyait suffisamment dans sa tête. Sa voix de la raison en était un exemple. Déjà omniprésente et tellement, tellement agaçante ! Cette jeune femme avait-elle la maturité d'un adulte ? Difficile à dire. Quel âge lui donnait-il...? La vingtaine ? Pas la trentaine en tout cas. Assez jeune, donc. Il se rendait difficilement compte de ce que cela signifiait. Lui-même aurait seize ans en novembre. Dire qu'il était entré à l'académie à quatorze ans... Le temps passait vite. Entré ici en septembre, puis déjà au deuxième semestre. Avait-il tant grandi ? Il lui semblait n'avoir que peu changé... Ah... Quoi que. Si, il avait changé. Du garçon distant et peu sociable, il avait désormais une petite amie et plusieurs amis. Il s'était beaucoup fait aux autres... Il avait appris à leur parler et à être avec eux. Etrange. Comment se pouvait-il qu'il n'avait pas noté ce changement ? Parce qu'il le vivait tous les jours, peut être. Il fixa les yeux de l'adulte, et lui demanda :

« Si ce n'est pas indiscret, quel est votre nom ? Je m'appelle Noctis. »

Qu'espérait-il au juste ? Il ne tenait pas particulièrement à sympathiser avec elle... Pourtant, son attrait pour son Evoli l'intriguait un peu. Rares étaient les gens qui l'abordaient dans la rue, malgré la rareté du pokémon. Alors, que voulait elle exactement ?


Dernière édition par Noctis Flavelle le Dim 20 Avr - 18:07, édité 1 fois
Ayako Shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
Un œuf … ? Je me demandais bien comment on pouvait en avoir un ici, sur l’île. Peut-être qu’il y avait un éleveur ou quelque chose du genre. Venant d’arriver, je ne pouvais pas le savoir puisque je ne connaissais pas encore totalement les environs. Et puis, ce n’était qu’une information superficielle : un membre de sa famille ou un ami aurait pu le lui faire parvenir. En tout cas, elle n’était que l’objet de ma convoitise à la seconde même où j’avais posé les yeux sur elle. Même Sanji la regardait avec beaucoup d’intérêt, restant néanmoins prêt de moi dans une prestance impressionnante. Je n’arrivais pas à décrocher mon regard de cette sublime créature que je voyais déjà mienne. Malgré tout, je ne savais pas comment m’y prendre pour l’obtenir. A moins de la lui dérober… ? Non, ce n’était pas non plus dans mes cordes. Je me savais sadique mais pas à ce point. Mon rôle n’était pas celui-là et j’avais encore beaucoup de mal à l’accepter, surtout quand mes clients me le demandaient. Malgré tout, si la somme restait alléchante ou si c’était pour me satisfaire, j’étais prête à tout.

« Ayako. »

Je levais mon regard vers celui du jeune homme après l’avoir lentement détaillé. Il ne dégageait rien de spécial… Disons que j’avais encore du mal à le discerner… En même temps, voilà seulement que je le rencontrais et que nous échangions quelques propos. De simples présentations mais au moins, je pouvais donner un nom à ce visage enfantin. Ma vision se postait de nouveau sur l’Evoli… Puis, je m’approchais lentement de mon interlocuteur, Sanji me suivant à la même vitesse, restant néanmoins un peu en retrait. Humidifiant mes lèvres, je tendais mes bras vers le jeune homme.

« Est-ce que… Je peux la prendre un peu dans mes bras ? »

C’était une question plus qu’étrange mais selon moi, elle ne changeait en rien le fait que j’étais une jeune femme emplie d’admiration pour ce célèbre petit Pokemon. Il ne pouvait quand même pas me le refuser, si ? Mon visage s’illuminait pour montrer que cela me ferait vraiment plaisir de pouvoir poser mes mains dans son pelage blanchâtre.


Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Il jeta un regard à la petite. C'était une parfaite inconnue... Elle renifla un peu la jeune femme, à la recherche d'indicatif sur ses intentions. Pourtant elle tendait les bras... Câlin ? Le visage de l'Evoli s'illumina. Aucune marque d'affection n'était de trop pour elle. Elle sauta souplement jusqu'au bras du garçon, auquel elle s'accrocha avec ses griffes – ce qui arracha un léger bruit de douleur à Noctis – et sauta droit vers Ayako. C'était sans compter sur Dream. Jaloux de l'attention portée à l'Evoli, ce dernier venait de surgir de nul part juste devant le visage d'Ayako. Mauvaise coordination cela étant, car Aliéna le percuta, le propulsant droit sur la jeune femme alors qu'elle touchait le sol en pestant contre son camarade, les oreilles repliées, la queue hérissée, tous crocs dehors. Le petit ballon était complètement sonné, et s'éleva doucement le temps de reprendre ses esprits. Une fois que cela fut fait, il pointa de la patte la jeune pokémon, en maugréant à son tour. Très rapidement, les deux furent nez à nez, une expression colérique sur le visage. Le brun ne savait trop s'il fallait en rire, les arrêter de suite, ou bien présenter ses excuses à la jeune femme. Dream avait son petit caractère, c'était clair. Aliéna semblait aussi intraitable sur l'attention. Oh là là. Des ennuis en perspective. Alors qu'ils se chahutaient en hurlant toujours plus, Noctis se mit à leur hauteur avant de les prendre par la peau du cou.

« Très bien, ça suffit vous deux. Vous en avez assez fait, non ? »

Les deux pokémons regardèrent leur dresseur, penauds, et il serra dans ses bras en soupirant. Aliéna s'y lova de suite, tandis que Dream fit le désintéressé quelques secondes. Après quoi, il se laissa aller à son tour. Le brun eut vite fait de se remettre à la hauteur d'Ayako, et lui présenta un petit sourire désolé.

« Ah, je suis désolé. Ces deux là ont un tempérament un peu particulier. J'espère que tu n'as pas été trop surprise. »

A vrai dire, il trouvait la situation amusante. Comment cette parfaite inconnue allait-elle réagir ? Serait-elle outrée, agacée, ou bien amusée ? Ou moins probablement... Indifférente ? La dernière hypothèse prenait un sens tout particulier. L'indifférence ne témoignait que d'une chose : le manque d'intérêt. Si elle n'avait aucun intérêt pour cette situation, qu'elle rebondissait sur autre chose sans même prendre le temps d'y réfléchir, c'était peut être qu'elle avait une idée précise en tête, et qu'elle avait hâte de la révéler. Noctis s'essaya à deviner la réaction de la jeune femme d'après son profil. Calme, peut être même trop calme et pourtant, si joueuse. Qu'est-ce qui ne collait pas...? Qu'est-ce qui l'amusait ? A quel jeu jouait-elle exactement ? Il n'en avait pas une idée précise, mais tout cela commençait à piquer sa curiosité. Il sourit.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Ayako Shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
Sans m’y attendre, c’est la petite créature qui bondissait dans mes bras. J’allais la réceptionner, m’imaginant en train de la soulever de façon à ce que nos regards se croisent. Je souriais lentement, ravie de pouvoir tenir entre mes mains. Et après ? Quelle satisfaction supplémentaire pouvais-je tirer ? J’allais obtenir ce que je désirais mais cela n’était pas assez. Ce n’était jamais suffisant à mes yeux, comme à chaque fois, je voulais toujours plus. Je n’étais jamais assouvie. Bien évidemment, je ne sentais même pas ce délicat pelage entre mes doigts. C’est autre chose qui me percutait et qui me décochait un léger cri de stupeur car je ne m’y étais pas attendu. Ce ballon violet semblait bien en colère contre l’Evoli qui s’était retrouvé au sol. Apparemment, ce n’était pas l’amour entre eux. Je pestais intérieurement contre le Baudrive, pensant que ce n’était qu’une créature totalement futile. Je pensais immédiatement à deux gamins en train de se disputer et je soupirais d’agacement. Fort heureusement, le garçon calmait rapidement les hostilités.

« Non… Enfin, juste un peu. »

J’étais surtout déçue. Je regardais le jeune homme, réfléchissant à la possibilité d’attraper l’objet de ma convoitise. Il n’avait pas l’air très fort… Et puis, j’étais bien plus âgée que lui, je devais largement le dominer. Sans crier gare, je m’approchais vivement de lui de façon à le plaquer contre le mur. Juste avant, j’avais lancé furtivement un regard à Sanji qui semblait clairement comprendre mes attentions. Ce n’était bien entendu qu’une ruse subtile de ma part… Oui, la beauté était un atout majeur et elle avait de quoi titiller un gamin comme celui qui se trouvait à présent contre moi. Mon sourire sadique s’étirait le long de mon visage, rapprochant ce dernier de celui du jeune homme. L’appâter ? C’était peut être le cas. De toute manière, j’étais si sûre de moi. Peu d’homme réussissait à résister à mon charme.

« Montres moi ce joli minois… »

Ma main était plaquée contre le torse du garçon, et un fois que j’étais certaine de son immobilisation, je le caressais alors que l’autre relevait son visage. Mes lèvres frôlaient les siennes, suffisamment pour me faire frémir. Une se délectait, prenant quelques clichés. Je me retenais au dernier moment, gardant le même sourire. Je tentais de cacher ce qu’il se passait dernière moi mais les couinements de la petite ne pourrait être camouflée.

« Tu ne vois pas d’inconvénient si…  Je te l’emprunte ? »

Pendant ce temps, mon Absol s’était clairement chargé d’empoigner dans sa gueule la petit Evoli qui ne pouvait que se débattre. Il lâchait un grognement et filait par la suite en direction de la sortie. Cette Evoli serait la mienne. J’étais excitée à l’idée qu’elle m’appartienne. Je décochais un baiser sur la joue du garçon et me retournais vivement pour prendre la fuite, commençant à courir. Je fouillais dans ma poche, prête à faire sortir Kumo pour m’envoler avec lui.


Dernière édition par Ayako Shiroi le Ven 2 Mai - 17:51, édité 1 fois
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le brun était plaquée par la jolie demoiselle. En fait, il s'apprêtait à lui expliquer gentiment qu'il n'était pas intéressé, qu'il était déjà pris, mais la manœuvre qu'elle venait de mettre en place lui apparut soudain. Elle venait de l'embrasser sur la joue et s'apprêtait à partir. Le brun soupira. D'accord. Une voleuse, c'était de ça qu'il s'agissait. Dans ce cas....

« Tu sais, ce n'est pas mon seul pokémon chromatique. Pluuuuush ! Fais donc une jolie berceuse à cette charmante demoiselle. »

L'oiseau doré apparut dans une vive lumière, avant d'entonner avec douceur son chant pour endormir la jeune femme, probablement intriguée par l'appât du gain. Le Absol sembla s'arrêter dans son mouvement en remarquant que tout ne se passait pas comme prévu, et Noctis, d'un air beaucoup plus sombre, envoya Rin écraser le pauvre pokemon. Le mastodonte fonça droit sur sa cible, comme il savait si bien le faire, et étala tout son poids sur le dos du pokémon. Une fois cela fait, il récupéra précautionneusement la petite, sous les plaintes agacées de l'Absol. Il lui sourit.

« Bien, toi, c'est ta première visite, et on essaye déjà de t'enlever, tu te rends comptes ? Si ce n'est pas un signe que tu es adorable ! »

Mais dans ses bras, la petite semblait à la fois furieuse et terrifiée. Il lui caressa doucement la tête en lui murmurant qu'elle ne craignait plus rien. Plush se tenait sur le bras de la jeune femme endormie, hésitant.

« Bon, qu'est-ce que je vais faire de toi...? »

Primo, il ne pouvait pas se permettre de la déplacer. Il faisait sombre à l'aquarium, et le lieu semblait désert. Bon. Il regarda autour de lui et dans son sac, et finit par en tirer un bout de tissu assez épais. Autour de lui... Un extincteur, un banc ancré dans le sol... Mmh-mh. Il attrapa la jeune femme par la taille et la tira jusqu'au banc. Il noua le tissu et ses poignets à l'une des attaches ancrées dans le sol, qu'il s'assura d'être bien serré. Il fit plusieurs nœuds incompréhensibles, puis sortit un rouleau de scotch de son sac. Il en appliqua un peu partout pour s'assurer qu'elle ne s'en sortirait pas facilement, et attrapa les pokéballs de la jeune femme avant de les cacher derrière l’extincteur. Témoin de son manège, l'Absol grogna de plus belle, toujours coincé sous le mastodonte qui bâilla négligemment. Enfin, il s'approcha de ce dernier et demanda à Plush d'utiliser sa berceuse une deuxième fois.

« Fais de beaux rêves. »

De plus belle, il se débattit, mais en vain. Une fois certain que le pokémon désastre dormait profondément, il autorisa Rin à se relever, et avec son aide, le poussa jusqu'à sa dresseuse. Bon, et lui, qu'est-ce qu'il en faisait....? Il était un peu à court de... Ah, oui, bien sûr. Il trifouilla dans les pokéballs de la jeune femme, jusqu'à trouver celle qui appartenait au Absol. Voiiilàà ! Bien tranquillement à l'intérieur il allait pouvoir avoir une discussion avec elle. Sa tête reposait sur le banc, toujours inconsciente. Il soupira, et regarda Dream.

« Les caméras n'ont rien vu ? Tu t'es mis devant ? »

Le petit ballon acquiesça. Le voilà qui couvrait une femme lors d'un vol. Pfff... Quelle idiote. Il fit signe au ballon de continuer son petit manège, et l'imposant Rhinocorne se plaça aux côtés de Noc alors que la jeune femme se réveillait. Sa corne devait avoir l'air menaçante. Se mettant à sa hauteur, Aliéna dans une main, Plush sur son épaule, il commença :

« Bon, plusieurs choses. Déjà, navré, mais mon cœur est déjà pris... Ensuite, la prochaine fois que tu voles quelqu'un... Assure toi de ne pas avoir été repérée par les caméras. Ça risque de t'attirer des ennuis. »

Il se passa la main gauche dans les cheveux visiblement vexé.

« Je suis très vexé que tu ne m'aies même pas pris au sérieux. Maintenant, qu'est-ce qu'on fait ? Est-ce que j'appelle la police ? Est-ce que je te laisse filer ? »

Elle n'avait pas vraiment le choix. Il connaissait son identité. Il connaissait son visage. Elle était complètement à sa merci... Enfin ça, il l'espérait, parce que sinon, il risquait de manquer d'atouts à abattre.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Ayako Shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
Je l’entendais parler, au loin. Certainement en train de pester, se rendant enfin compte de mon petit stratagème. J’avais tout prévu, tout calculé hormis un détail : que le garçon possède d’autres Pokemon. Mes yeux se fermaient contre ma volonté et mon esprit me transportait d’un bon vers une autre dimension. Mon corps tombait lourdement au sol sans que je ne ressente une quelconque douleur. Sani était paniqué parce qu’il venait de se produire et ne savait pas comment réagir. Sa maitresse était au sol, inerte et il tenait dans sa gueule l’objet de convoitise qui ne cessait de se débattre. Sanji restait donc immobile, se laissant emplafonner en arrachant un cri de douleur ce qui permettait au petit Evoli de se dégager. L’Absol était maintenant immobilisé et ne pouvait plus rien faire à part m’appeler pour tenter de me réveiller, en vain. Ses couinements ne faisaient qu’agacer Noctis qui ne tardait pas à l’endormir à son tour.

L’émergence était lourde. J’avais oublié qui j’étais et où je me trouvais. L’image était au débout floue et le devenait de moins en moins au fur et à mesure que je clignais mes yeux. Je respirais un bon coup et voulais porter ma main à ma bouche pour bailler et me frotter les yeux. Sauf qu’une force inconnue m’en empêchait. Je tirais alors plus fort, sans réussir à me dégager. Je tournais finalement la tête et constatais mon immobilisation. Bien évidemment que j’étais surprise et je cherchais du regard une quelconque explication. Et là, juste devant moi, un jeune garçon. Je le détaillais quelques instants, ne semblant pas le reconnaître au premier coup d’œil. Ah… ! Tout me revenait à la seconde suivante et je soupirais.

« Piégée comme une malheureuse souris. Tss. » murmurais-je.

Je feignais l’innocence et le fait que je ne pourrais jamais m’en sortir, lui laissant toute la joie de se croire dominant à cet instant. Mais une voleuse à plus d’un tour dans son sac sale gosse. La corne du Rhinocorne me menaçait grondement alors que je ne pouvais même pas me mouvoir ce qui me décochait un soupir exaspéré se traduisant par le fait que je levais les yeux vers le plafond. Ce qui m’intéressait le plus, c’était de savoir comment Absol s’était fait avoir. Car je ne le voyais nulle part ce qui commençait à m’inquiéter. Une chose me faisait alors tiquer et je ne pouvais m’empêcher d’exploser de rire après la remarque du garçon.

« Les caméras … ? Tu me crois si stupide que ça ? Tu penses vraiment que je ne vaux rien ? Tu te crois si supérieur, sale gamin ? »

Je commençais à m’emporter. Pire, à m’énerver. Je sortais de mes gonds de voir que l’on pouvait me traiter de la sorte. Ou plutôt de penser ça de moi. J’étais quelqu’un d’expérimentée, je devais juste me faire une place au sein de cette île. Ma renommée, en tant que Tsukuyomi, il ne la connaissait pas encore mais ce n’était qu’une question de temps. Mon visage caractérisait cette haine qui m’envahissait, infiltrant mes veines telles le venin d’un serpent. Prendre au sérieux quelqu’un était une chose, mais il fallait assurer ses arrières, comme toujours. C’était la base de tout.

« Rin, sort de là que je puisse l’étrangler de mes propres mains ! » beuglais-je littéralement au risque d’attirer des personnes.

La dénommée Rin traversait le mur en chantant un petit air avec sa voix si délicate et mélodieuse, comme venant d’une contré lointaine. Ce Momartik était incroyablement gracieux, que ce soit dans sa gestuelle ou ses paroles. Repérant la plus grosse menace, elle envoyait une onde folie directement sur l’oiseau au plumage argenté. Son Rhinocorne pourrait toujours essayer de lui foncer dedans, il ne ferait que de la traverser grâce à son avantage en tant que type spectre. L'Evoli ne valait rien sans compter ce stupide ballon. Je souriais de plus bel, sauf que ce sourire était différent des autres. Je riais comme si un démon m’habitait. Témoin de toute la scène, la créature de glace savait pertinemment où se trouvait mes effets personnels.

« Essaie donc d’appeler la police pauvre mioche, et elle te gèle sur place. Je connais ton visage, ton identité… Je te conseille de te tenir à carreau quand je quitterais tranquillement cet endroit. Ton cœur est déjà pris, n’est-ce pas ? Alors préserve la de moi. Oui, tu sais très bien de qui je parle. »

Des menaces… Je savais de quoi je parlais. Il avait une petite amie, il me l’avait déjà dit. Et je connaissais très bien l’académie grâce à ce cher Yuki. Je n’aurais aucun mal à faire de rapprochement. Il devait donc me prendre au sérieux.

« C’est le deal. Ok ? Maintenant libère moi où Rin s'en charge. Quant aux caméras, ne t’en fait pas. Rin s’en est déjà chargée. Si tu avais été un peu plus observateur, tu constateras que l’objectif est gelé. »

Je patientais. Rin restait sur ses gardes, prête à lancer une attaque de type glace pour immobiliser quiconque.
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le silence pesant. Oppressant, même. Puis, au milieu de cette salve de menace, un grand éclat de rire. Le brun repris difficilement sa respiration, avant de se redresser lentement. Plush était totalement confuse, et Aliéna regarda son dresseur avec inquiétude.

« Ainsi donc, tu es prudente, n'est-ce pas ? Alors voilà, j'ai quelques questions à te poser pour orienter ta réflexion. Tu es actuellement solidement attachée et menacée par la corne d'un Rhinocorne, que j'ai affectueusement surnommé Rin moi aussi, et tu me présentes un pokémon glace comme seul atout ? Pour toi, Plush semblait être le plus grand danger. Tu ne crains ni Dream, ni Aliéna. Seulement... »

Le sourire se fit narquois, prédateur même. Il la regarda intensément.

« Aurais-tu oublié qu'il me reste encore des pokémons ? »

Comme si la terrible menace venait de voler, un Crustabri sortit de lui même de sa pokéball, parant derechef le Momartik. Son sourire était aussi cruel que celui de son dresseur, et l'Abri qu'il lança pour protéger à la fois son dresseur et les autres pokémons fut mit si rapidement en place qu'il était déjà trop tard pour sortir de la bulle protectrice.

« Et maintenant, piégé dans cette bulle avec moi, que comptes-tu faire ? Tu parles, tu parles, tu menaces, tu réagis... Je vais t'avouer quelque chose. Pendant un moment, je me suis dit que j'allais te laisser ici, avec un petit mot, tes pokéballs bien planqués et toi coincée. Que ça t'énerverais au plus haut point et que je n'avais nul besoin de rester m'expliquer avec toi. Mais, je me suis aperçu qu'il y avait quelque chose que tu pouvais me donner. »

Plus déterminé que jamais, le brun s'approcha d'Ayako, l'air sérieux et grave.

« Un stage. Je veux que tu sois mon maître de stage. Je veux que tu m'apprennes tout ce que tu sais faire. La discrétion, les techniques de bases, tout. Je veux tout savoir. »

Embrun partit dans un fou rire tandis que Rin leva machinalement les yeux aux ciel. Têtu, mais qu'est-ce qu'il était têtu ce dresseur ! Aliéna regarda le garçon d'un air inquiet. Le ventre de la petite gargouilla, et elle couina. Aussitôt, le dresseur se décrocha d'elle, la priant d'attendre une seconde, pour trouver de quoi nourrir la petite dans son sac. Quand ce fut fait, il la rappela dans sa pokéball. Dream flottait doucement à ses côtés, signe que lui aussi voulait rentrer. Ne resta donc à ses côtés qu'Embrun, qui maintenait l'Abri, et Rin, puissant mastodonte à la vitesse de course surprenante.

« Ah oui.... Je m'appelle Noctis Flavelle. Je suis du dortoir phyllali, ma petite amie s'appelle Ambre Lawford, et pour te dire la vérité, je me fiche pas mal que tu saches tout sur moi. Très bien. Prend toutes les informations que tu veux. Ça m'est égal. Je n'ai pas besoin de savoir grand chose à ton sujet pour savoir qui tu es. »

Assez grande, peau pâle et peu marqué, ne sort pas souvent, ou essentiellement de nuit. Elle n'a pas hésité une seule seconde pour dérober Aliéna. Elle sait ce qu'elle veut, capable de mettre des plans en pratique très rapidement. Elle sait où elle va... Ce n'est pas une débutante. Elle doit être une voleuse professionnelle, confirmée. Il ne s'agit pas de petits vols à l'arraché. Plutôt des gros coups. Les plus grands cambriolages ces dernières années ? Difficile à dire... Il ne s'intéressait pas vraiment aux vols et effractions. Il en connaissaient de Kalos, mais si la jeune femme s'affichait ainsi de jour... Elle ne s'était jamais fais prendre. Ou alors, elle avait toujours su comment négocier sa liberté et son image. Intelligente. Une série de gros coups dont l'identité du coupable reste introuvable, sans aucune piste... Parmi les gros casses... On avait forcément dû lui trouver un surnom, faute de pistes... Elle devait avoir un style, une signature... Quelque chose de reconnaissable... Cette franchise... Quelques noms lui parvinrent en tête, mais il n'arrivait pas à les départager. Bien... Et...

« Bon. Voilà le deal. Je te laisse filer tranquillement et sans encombre si tu m'acceptes comme stagiaire. Comprend bien que par là... Je ne remettrais jamais en cause tes décisions, tes observations, ni même tes explications. Je t'accorderais une confiance, somme toute, relative vu notre antécédent, mais j'en exigerais de même avec toi. Que tu me fasses confiance. Même si parfois, ça te semblera probablement insensé. »

La probabilité qu'elle accepte de telles conditions frôlaient le zéro. Soit elle allait mentir, soit elle allait trouver une parade pour s'enfuir. Soit elle allait accepter, avec l'optique de se venger au bon moment. Noctis sourit. Il y serait préparé.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
Ayako Shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t927-ayako-shiroi
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t936-ayako-shiroi-adulte
Région d'origine : Hoenn
Âge : 25 ans.
Niveau : 7
Jetons : 294
Points d'Expériences : 94
Hoenn
25 ans.
7
294
94
pokemon
Hoenn
25 ans.
7
294
94
Ayako Shiroi
est un Nouveau Membre
D’autres Pokemon, bien évidemment… Comment un gamin de l’académie pouvait en posséder autant ? Voilà donc que son Crustabri faisait son apparition. Une créature plutôt imposante qui empêchait immédiatement Momartik de réagir.  Ma mine blasée ne faisait que confirmer que ce qu’il me racontait n’était guère intéressant jusqu’à ce qu’il prononce sa dernière phrase. Ainsi, je pouvais lui donner quelque chose… Certainement une des raisons pour laquelle il avait tellement prit le soin de m’attacher ici. Je souriais, une fois de plus. Il était tout aussi rusé et ça me plaisait d’une certaine façon. Ne pouvant rien faire d’autre, je laissais échapper un « je t’écoute » entre mes lèvres, fixant avec intérêt l’adolescent. Qu’allait-il me demander ?

« Pardon ? »

L’unique réponse que j’arrivais à formuler. J’étais assez abasourdie par de tels propos que je n’en revenais pas. Un gamin quémandant un stage pour découvrir mes talents et les apprendre. Tricherie ! Mes aptitudes étaient miennes, je ne les partageais pas ! Je baissais la tête, mécontente. Comme si j’avais le choix après tout. Mais c’était mal me connaître. La vengeance faisait partie de moi depuis mon enfance, il ne savait pas encore à qui il se frottait… Donner impudemment le nom de sa chère et tendre en pensant être capable de la protéger, c’était peine perdue. Il était tout simplement trop sûr de lui et il allait le payer.

« C’est d’accord. »

Mensonge… ? Moi-même je ne savais. Ce serait une riche expérience, après tout. Mais je voulais garder mes savoirs pour moi. J’avais travaillé tellement dur durant ces dernières années pour arriver à un tel exploit. Et voilà que je me faisais dominer par un gamin incompétent. Le comble, n’est-ce pas … ? Les termes du contrat établi, je me dégageais de mes chaines à l’aide de Rin qui pouvait à présent s’approcher de moi. Je reprenais mes biens en les rangeant à leur place, comptant soigneusement pour être certaine de ne rien oublier. Je me rapprochais ensuite du jeune homme, le regard dur. Nos visages étaient proches une fois de plus mais je ne tentais rien.

« Tu as du cran Noctis… Mais sache que mes menaces sont toujours à exécution. Gardes prêt de toi ta belle. Le moindre faux pas et elle est à moi. »

Je ne plaisantais pas, mes yeux étaient plantés dans ses iris, montrant le sérieux dans chacun de mes mots. C’était comme une malédiction que je jetais, cela me faisait frissonner d’avance de connaître cette petite Ambre. L'atmosphère était toujours si tendue. Je voulais juste qu'il comprenne bien mes propos avant de m'éclipser. Du moins, s'il m'en laissait toujours la possibilité. Il aime jouer. Moi aussi. Dommage que ce ne soit pas exactement sur le même terrain si vous voyez ce que je veux dire.

Dernière édition par Ayako Shiroi le Lun 12 Mai - 21:15, édité 1 fois
Noctis Flavelle
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t590-noctis-flavelle-phyllali
http://pokemoncommunity.forumactif.org/t591-noctis-flavelle-phyllali#4824
Taille de l'équipe : 18 / 60
Région d'origine : Kalos
Âge : 17 ans
Niveau : 52
Jetons : 1036
Points d'Expériences : 1540
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
pokemon
18 / 60
Kalos
17 ans
52
1036
1540
Noctis Flavelle
est un Scientifique Chercheur Pokemon
Le sourire du brun se fit ravageur à l'entente de la dernière phrase d'Ayako. Alors, il prit la peine de lui expliquer :

« J'ai déjà calculé 76 hypothèses différentes de trahison et de vengeance. Je ne suis pas naïf. Tu ne me feras pas confiance facilement, même si pour l'instant, c'est pas du tout pour toi. Disons que j'ai fais un pari avec moi-même sur l'une des hypothèses envisageables. On verra bien si cela valait le coup. »

Il soupira en s'étirant, visiblement fatigué de sa petite manigance. Il reprit avec un ton plus calme et détendu.

« De plus, ce dont j'ai besoin, c'est d'une base. Je ne te demande pas de me donner tous tes trucs et astuces, juste de me former et de m'initier à ta profession. »

Il s'apprêta à partir, mais, à la dernière seconde, se retourna et lui sourit. Trop rapidement son regard se fit mauvais, et son sourire sadique. En fait, Noctis avait l'air si sombre et si cruel que ça ne lui ressemblait pas. Comme si le cauchemar venait de s'éveiller dans le rêve.

« Soit prudente, Ayako... Il y a certaines choses avec lesquelles je ne plaisante pas... »

Il se retourna et partit sans plus de cérémonie. Il avait récupéré Aliéna, il avait trouvé un maître de stage potentiel, et surtout, il s'était fait une ennemie des plus coriaces. Il aimait Ambre, profondément. Il la protégerait s'il le pouvait... Mais elle n'était pas sa plus grande faiblesse. Non, malgré toutes les apparences, ce n'était pas elle, sa faiblesse. Déjà d'une parce que le terrible Meian serait sûrement extrêmement méfiant s'il lui expliquait la situation, et il s'assurerait de la lui expliquer. Ensuite, parce qu'il connaissait une personne qui était véritablement sans défense, et qui risquait d'avoir beaucoup plus besoin d'être protégée. Sauf que ça, Ayako ne pouvait pas le deviner. Techniquement, il avait toutes les cartes en main, et en avait distribué à Ayako. Il y avait bel et bien une raison au fait qu'il lui donne tant d'informations. Il préférait l'orienter dans un sens que de la laisser fouiner n'importe comment, au risque de tomber sur quelque chose de véritablement gênant pour lui. Il l'avait donc naturellement orienté sur la piste d'Ambre, et il était pratiquement certain qu'avec sa vengeance en tête, elle ne se focaliserait que sur elle, et pas sur lui. Il avait donc le champ libre de son côté pour fouiner sur elle. Il irait jeter un coup d'œil à la bibliothèque, il trouverait sûrement qui elle était avant de venir ici, sur cette île. Ça avait forcément dû laisser des traces dans les journaux. Néanmoins, il valait mieux prendre quelques précautions au préalable... Il ne fallut pas longtemps au brun pour qu'il reprenne le bus vers l'académie. Le trajet fut si calme, que pendant un instant, il en oublia sa rencontre agitée avec la jeune femme. Un sourire en coin apparut sur son visage. Tout ça était loin d'être terminé.



Noctis Flavelle ≈ Chercheur Pkmn, Phyllali.
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum