Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le deal à ne pas rater :
Fnac : 15% de réduction sur toutes les TV de 55″ est plus
Voir le deal

Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Family matters. - RDV bien matinal


« La vérité, l'âpre vérité...  »

le 11 avril 2014, 4h30
Devant le Dortoir Pyroli



Le ciel était encore clairsemé d'étoiles lorsque j'avais quitté le dortoir des noctali, mon dortoir. Les cheveux encore humides, j'avais cheminé jusqu'au dortoir Pyroli et chemin faisant, je m'étais laissé bercer par des souvenirs qui me semblaient bien loin maintenant et pourtant si près en même temps. Je m'étais alors remémoré la dernière fois que j'avais parcouru le même trajet en matinée. Il était bien plus tôt que cette fois-là, mais je me représentais parfaitement tout ce qui s'était passé à ce moment là, collant un air béat sur mon visage. Tant de chemin parcouru depuis cette journée de recherche avec elle. Pourtant, ma béatitude n'avait pas duré longtemps. En y repensant, avais-je vraiment avancé dans le sens que je le souhaitais ? Après une brève réflexion, je tentais de chasser tout ceci de mon esprit déjà bien assez torturé. Ce qui me poussait à me déplacer si tôt en ce jour, était d'un tout autre registre.

La veille, après la sortie capture, alors que j'étais en compagnie de Chiho, j'avais reçu un message qui m'avait remué. La révélation qui en découla fut des plus dévastatrice, pire que le coup du Mackogneur dont j'avais fait les frais un mois auparavant. Ce prénom, des cheveux blonds aussi lumineux qu'un soleil et un regard bleuté d'une rare intensité, je n'avais aucun doute. Vraiment aucun. C'était bien Hope, cette Hope ! Un souvenir refit surface et me fit grimacer en plus d'en frissonner. Comme si j'avais besoin de ça.
Je n'avais pas fermé l’œil de la nuit, me retournant tout ceci dans la tête, encore et encore. J'avais passé des heures en appels, à vérifier le tout et à écouter mille et un conseils. Suite à cela, j'étais resté un long moment allongé sur mon lit à contempler le plafond, entouré de mes Pokemon endormis autour de moi, me prenant même à les envier de la quiétude dont ils jouissaient. Triturant nerveusement mon iPok, j'avais fini par lui envoyer un message. ~ Je dois te parler au plus vite, dis-moi juste où et quand. ~ Il devait être trois heure et demi lorsque je m'étais décidé à appuyer sur le bouton d'envoi, suite à quoi je m'étais levé, direction la douche, sous laquelle j'étais resté une éternité. C'était une de mes habitudes lorsque j'étais dans cet état. Me plonger sous la douche ou dans un long bain pour m'y prélasser et chasser tout ce qui me tracassait, de mon esprit, les laissant couler avec l'eau le long de mon corps et disparaître dans je ne savais quelle canalisation. Une sonnerie, celle de mon iPok, m'avait tiré de là. C'était elle et sa réponse m'avait fait me hâter. Le jour même, dans peu de temps ? Je ne devais pas perdre de temps. Je m'étais rapidement préparé et était sorti, pour finalement me retrouver adossé à l'arbre contre lequel j'étais adossé 1 mois plus tôt en attendant mon binôme. Dé là, elle ne pouvait pas me râter et moi non plus, ayant une vue directe sur l'entée de ce dortoir féminin. Je regardais l'heure, 4h20, j'étais en avance. Collant ma nuque contre le tronc d'arbre, je me perdais alors de ce ciel nocturne.

" Chimpen ? Chimpenfeu ! "

Mes yeux se posèrent alors sur elle, Hikari. Postée sur la branche au dessus de moi, elle m'observait, presque invisible. Pourquoi presque ? Tout simplement parce qu'elle était dotée d'un pelage de jais, mais que la flamme qui brûlait ou bout de sa queue la trahissait.

" Hikari ? Qu...QUe fais-tu ici ? Tu n'étais pas censée dormir ? "

" Chimpen, chimpen, chimpen ! Chimpenfeu ?"

" Haha ! Mais non, mais non ! Je ne vous abandonnais pas et non, ce n'est pas ce que tu crois... "

" Chimpen ? "

" Comme tu es là, reste, ta présence me réconforte, tu es ma précieuse et plus fidèle alliée après tout, n'est-ce pas ? "

" CHIMPEEEEEN ! "

La primate avait alors quitté sa branche pour, une fraction de secondes plus tard, se jeter à mon cou. J'éclatais alors de rire, la câlinant affectueusement.  Elle avait peut être changé d'apparence, mais elle restait bien mon Hikari à moi, la petite ouisticram que j'avais connu. C'était un gros bébé qui se donnait des airs de dure à cuire, mais qui ne résistait jamais à une douce attention de ma part. Je souriais à présent. Inquiète, elle m'avait suivi. Avait-elle senti ma détresse ? Avait-elle eu juste peur que je l'abandonne ou les deux en même temps ? Je n'en savais pas plus en fait et je m'en fichais pas mal. Le simple fait qu'elle soit là m'avait redonné le sourire et le moral. Enhardi et rassuré, j'attendais à présent, mon "rendez-vous" du moment.


Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Un bruit électronique me tira de mon sommeil. Mon réveil ? Non, le soleil ne s'était pas encore montré. Il faisait encore parfaitement noir. Lorsque je posai ma main sur l'objet d'où il provenait, je remarquai que ce n'était que mon iPok. Je l'ouvris, la lumière m'éblouit.
Les yeux plissé, je lis le message.

 ????  ─ Je dois te parler au plus vite, dis-moi juste où et quand. ─

Je tapai machinalement quelques mots tout en me plaignant de la différence de température de me chambre par rapport à ma couette. J'envoyai la première réponse qui me vint, sans même plus y réfléchir.

 Hope ─ 4h30. Devant mon dortoir. ─

Je n'avais pas pris la peine de lire l'expéditeur, trop fatiguée. Après quoi, j'éteignis l'appareil qui me donnait mal aux yeux et me replongeai dans un sommeil, sommeil qui ne dura malheureusement pas bien longtemps.

______________________

Un second son électronique retentit. Encore ?! Ah non. Enfin, si. C'était le réveil cette fois-ci. Il était quatre heure tapante. La routine. Brossage des dents, des cheveux, crème, je croise Ruby, je retourne dans ma chambre, bouffe mes biscottes, avant de jeter un coup d’œil à l'heure. Ah, zut, le rendez-vous à la demi. Je soupirai. Il me restait deux minutes exactement. Tant pis, j'avale une dernière biscotte et enfile mes baskets. Je descendis tranquillement et me dirigeai vers l'extérieur. Deux trois minutes de retard, sûrement, mais bref. Quelle idée avais-je eu de le fixer aussi tôt, quand même ! Mais j'étais en train de dormir pour ma défense. Espérons que l'autre sera tout de même présent. Bah, il a intérêt en tout cas. J'ai abandonné mes biscottes rien que pour lui. À cette pensée, je poussai un soupire.

Lorsque j'ouvris la porte d'entrée, je vis avec surprise Yuki adossé à un mur. Le chevelu, comme j'aime l'appeler. J'avais eu droit à un visage mauvais de sa part, la dernière fois. Je me remémorai ses traits. C'était quand même digne d'une œuvre d'art. Un air dur, des yeux qui l'étaient tout autant. Faiblesse ou théâtre ? J'en sais rien.
Soudain, la possibilité que le message vienne de lui me frappa. Je voulus vérifier en jetant un œil à mon iPok, mais je ne l'avais pas pris. Nouveau soupire. Puis un terrible dilemme. Je remonte pour le prendre ou me dirige vers lui, au risque de me taper la honte ? En même temps, je me demandai ce qu'il aurait voulu me dire. Cependant, mis à part lui, personne d'autre ne se trouvait là. Mon inconnu m'aurait posé un lapin ? Ou se trouverait-il que ça soit effectivement le chevelu ? Bah, tentons le tout pour le tout.
Je m'avançai vers lui et, après un signe de main, essayai d'engager un semblant de conversation.

« Euh... Salut ! Comment ça va depuis la dernière fois ? »







Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Je regardais l'heure, nous avions dépassé l'échéance de bientôt dix minutes. Je fermais les yeux en soupirant. J'étais en train de songer à m'en aller lorsque ma petite Chimpenfeu, à présent à côté de moi, lâcha un petit cri. J'ouvris un œil qui se posa directement sur elle. Elle se dressait de tout son petit long. La flamme de sa queue était aussi grosse qu'elle l'était à chaque fois qu'elle s’énervait ou qu'elle voulait se montrer ou paraître plus menaçante. Toute son attention était droit fixée sur quelque chose devant nous. Ouvrant mon deuxième œil, je suivis alors la direction qu'indiquait indirectement Hikari. Elle était enfin là, avançant vers nous. Je comprenais mieux la réaction de mon starter. En y repensant, notre dernière entrevue avait eu son petit pic de tension sur la fin et Hikari lui avait montré ouvertement son animosité. Depuis, à chaque fois qu'elle l'apercevait, c'était le même scénario.

" Calme-toi je t'en prie Hikari, aujourd'hui, nous sommes alliés alors n'en fais pas trop veux-tu ? "

La primate siffla avant de venir se repositionner à coté de moi, la mine boudeuse. Hope était près de nous et après m'avoir fait un signe de main auquel j'avais répondu d'un simple signe de tête, elle avait engagé la conversation. Je restais un moment silencieux. Il était vrai que je ne l'appréciais pas grandement depuis qu'elle avait risqué une boutade sur mon défunt grand-père maternel, mais bon, elle n'en savait rien au final, c'était donc stupide de lui faire la tête aussi longtemps en y réfléchissant bien. Et puis elle avait l'air plutôt avenante, ou du moins, pas bien méchante en ce vendredi matin d'avril. Je lui adressais finalement un sourire.

" Euh... Ca va merci et toi ? " Je me grattais la tête nerveusement " Je tiens à m’excuser pour la dernière fois, je me suis peut être un peu trop laissé emporter, tu ne pouvais pas savoir... " Je levais les yeux vers le ciel un instant avant de me recentrer sur la blonde en soupirant. " Je pense que nous sommes partis du mauvais pied le mois dernier. On ne se connait pas trop c'est vrai, mais nous avons encore l'opportunité de pallier à ceci alors il n'est pas trop tard pour nous rattraper. Qu'en penses-tu ? Si je t'ai contacté, ce n'était pas par simple plaisir... Il y a quelque chose que je devais te dire mais je ne savais pas trop comment te l'annoncer et j'ai pensé que te le dire en face serait la meilleure des solutions possibles et envisageables... "

Je lui adressais un nouveau sourire, bel et bien franc. Ma démarche était sincère. J'avais réfléchi mille et une fois à tout autant de possibilités d'entrée en matière, mais au final, ce fut le naturel qui avait pris le dessus. Le cœur avait parlé. C'était comme cette fois-là avec Chi-chan... Cette pensée me colla un petit sourire, mais qui disparut presque aussitôt lorsque les images d'hier défilèrent devant mes yeux. Pour sûr j'irai lui rendre visite au plus vite. Une fois de plus, je ferai fi de mes angoisses, mais c'était pour la bonne cause... Perdu dans ma méditation, j'avais machinalement plongé la main dans ma sacoche pour y chercher quelque chose et ce ne fut qu'une fois que ma main entra en contact avec elle que je revins à moi. Je la sortis alors, l'observant un instant avant de la tendre à Hope.

" Tiens, regarde ça. Qu'est ce que ça t'évoque ? Ça te rappelle quelque chose ? Si tu as du mal, associe mon prénom au garçon et le tien à la fille... "  

Je lui tendais le dessin que j'avais fait de tête quelques heures auparavant. Il était la représentation même d'un passé commun entre elle et moi. La mise en image d'un souvenir que j'avais, d'un passé lointain et révolu. Si elle aimait bien me taquiner, à l'époque, ça ne semblait pas prêt de changer à présent car même sans se reconnaître, nous avions eu naturellement les mêmes rapports. Après tout, nous ne nous étions plus revus depuis bien des années...



Le dessin de Yuki :
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] Sans_t23


Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

« - Euh... Ca va merci et toi ? Me répondit-il.
- Mouais. » J'avais dis ça sur un ton monotone, ne sachant pas trop comment réagir.

C'était donc effectivement lui. J'étais intriguée. De plus, il s'excusa. Bah, il le fallait pas si ça le dérangeait, c'est pas comme si je tenais ça vraiment à cœur. Il semblait stressé néanmoins.
Il ne m'aime pas. Alors pourquoi parler de se rattraper ? Je ne voyais absolument pas la logique de sa phrase. Et de quoi voulait-il me parler ? Il avait fini sa longue tirade par un grand sourire, avant de finalement me passer un dessin. Il parla d'associer nos noms aux personnages. Je fixai le morceau de papier dans mes mains, curieuse, et l'observai. On aurait ma cousine que j'avais rencontrée lors de la seule fois où de la famille était venu chez nous. C'était pour fêter l'anniversaire de ma mère.
Elle devait s'appeler... Yuka ? Ouais, un truc du genre.
Je m'étais plongée dans mes pensées. D'ailleurs, d'où sort-il ça ? Je le dévisageai.
Je m'étais bien amusée. J'étais encore très jeune, restait la plupart de mes journée enfermée chez moi, et ne voyait des gens que très souvent. De la visite m'avait rendu particulièrement euphorique et dynamique. Je ne me souvient plus trop de ce que j'avais fait, en revanche. Ce dont j'en suis sûre, c'est que la cousine ne semblait pas partager pas la même joie que moi, mais que je m'étais tout de même bien amusée. Ça a sûrement dû être une de mes meilleures journées de cette période de ma vie.

Me replonger dans le passé avait rendu mes yeux inexpressifs. En faite, c'était surtout de se rappeler du fait que j'avais une famille. Des liens de sang avec des gens. L'effet était semblable à ouvrir un coffre devenu poussiéreux avec le temps. Découvrir ce qu'on savait, mais qu'on avait enfouis au fond de soi, au fond de nos pensées, de notre quotidien. C'était le genre de chose auquel je n'y pensait pas régulièrement et également le sujet tabou de la bande, ce qui faisait que les occasion d'y parler se révélait quasiment inexistantes. Enfin, si ce n'est même vraiment le cas.
Malgré tout, le léger sourire qui était apparu sur mon visage depuis qu'il avait pris parole était resté, comme si figé.
Était-ce vraiment un dessin de nous ? Pourquoi voulait-il me parler de ça ? Si c'est le cas, pourquoi l'a-t-il alors ? Je ne comprenais pas grand chose. Mais je ne voulais pas non plus. J'étouffai les questions qui se bousculaient dans ma tête.

Finalement, après avoir jeté un dernier regard au morceau de papier, je le rendis à son propriétaire, toute sourire.

« Non, désolée. Ça ne ma rappelle absolument rien. »
J'avais juste envie de m'en aller.



Dernière édition par Hope Spettell le Dim 20 Avr - 13:35, édité 2 fois





Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type
Pour une raison quelconque, j'avais envie d'une pizza, une pizza crémeuse et pleine de viande. Il était vrai que je n'avais pas mangé depuis la veille au matin, avant de partir en sortie capture. Entre la longue promenade dans cet environnement totalement recouvert d'un épais nuage de poison qui ne donnait pas vraiment envie de retirer son masque pour s'adonner gaiement à un picnic sauvage, ainsi que l'accident de Chiho, puis la nouvelle qui m'emmenait ici à cet instant précis, il fallait bien avouer que je n'avais pas vraiment eu le temps, ni le cœur à manger. Si seulement il n'y avait pas eu le couvre-feu et cette foutue infirmière sadique et son psychopathe de Noacier, je serai certainement resté à ces côtés toute la nuit... A cela ne tienne. Infirmerie, pizza, ma journée se dessinait déjà dans mon esprit.

Je secouais la tête pour me recentrer sur le petit chaton doré qui était devant moi. Chaton ? Pourquoi la comparais-je ainsi à ce mignon petit animal ? Voilà que je me mettais à éprouver de l'affection pour elle. Déstabilisant, déroutant. Etais-je en train d'assimiler notre lien de parenté ? En la regardant ainsi, je n'avais plus aucun doute. à mes yeux, des liens invisibles apparaissaient et m'attachaient à elle. Les liens familiaux ? Ceux du sang ? Cela me fi sourire. En la regardant ainsi centrée sur le dessin que j'avais fait, les yeux perdus dans un hypothétique passé, j'avais presque envie de lui caresser la tête. A vrai dire, hormis mes cousins éloignés, je n'avais vu mes cousins de sang qu'une fois chacun, que ce soit du côté paternel, comme du côté maternel. C'était pour moi comme si je devenais grand frère. J'avais enfin des liens de parenté que je pouvais approfondir et nouer et consolider par moi-même. Mon anxiété, mes craintes et tous ces sentiments mitigés qui me tourmentaient pareils à un essaim de Dardagnan, s'étaient envolés, comme s'ils eurent été dispersés par une escadrille de Roucarnage affamés.

« Non, désolée. Ça ne ma rappelle absolument rien. »

Je la dévisageais un instant. Son sourire ne me semblait pas des plus franc mais je ne la connaissais pas assez pour pouvoir l'interpréter convenablement. Sa main me tendait le dessin que j'avais fait cette nuit, je le repoussais vers elle. Je pris une profonde inspiration, suivie d'une longue expiration.

"Souviens toi, tu avais décidé de m'appeler Yuk..." Le rouge me monta aux joues, mes yeux roulèrent. Je toussotais un coup, puis reprit la parole. Ces souvenirs... " Yuka ! Tu avais décidé de faire de moi ta cousine pour tout mon séjour parce que je commençais à laisser pousser mes cheveux. Tu m'avais même obligé à faire un tour de calèche avec toi en étant ton laquais. Il y avait pas mal de vent ce jour là. La capote s'était arrachée et notre véhicule s'était renversé. Tu t'étais foulé la cheville et j'avais dû te porter sur mon dos pour rentrer et même là, tu continuais de laisser déborder ton imagination en me prenant pour ton ponyta, me faisant aller au trot, au pas ou au galop... Souviens-toi comme nos parents nous avaient grondés en rentrant. Ils étaient terriblement inquiets. Mon père pleurait et nous avez pris dans ses bras en disant aux autres adultes que ce n'était rien, que nous étions en train de vivre pleinement notre jeunesse et qu'il ne fallait pas en faire tout un plat. Il avait rajouté que ce n'était que du matériel et que le plus important, c'était de faire la fête pour célébrer notre aventure et notre retour en vie dans la demeure. "

J'éclatais alors de rire. Me voila qui me mettais à exprimer mes sentiments personnels. En un sens, je m'en fichais, c'était elle, elle les partageait avec moi alors je n'avais pas d'inquiétudes. Hikari me regardais d'un air perplexe. Je lui fis un clin d'oeil avant de me retourner vers la petite Hope.  

" Garde-le ce dessin... Disons que c'est un cadeau de retrouvailles et qu'il scelle le début d'une nouvelle ère. Qu'en penses-tu ? "

Je lui fis alors un clin d’œil en me passant la main dans les cheveux, dégageant ainsi mon visage.


Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] Sans_t17
Hope Spettell
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t826-spettell-hope-mmm-parce-que-pyroli
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t849-hope-spettell-pyroli
Icon : Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
Taille de l'équipe : 19+ 5
Région d'origine : Unys
Âge : 18 ans
Niveau : 77
Jetons : 11535
Points d'Expériences : 2832
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
pokemon
Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] 1550410962-150-80
19+ 5
Unys
18 ans
77
11535
2832
Hope Spettell
est un Topdresseur Ranger

Il me dévisageai. Je m'en fichais. Je voulais m'en aller, mes jambes refusaient. Il repoussa ma main, pourquoi veut-il que je le garde ? Il commença une longue tirade.
Après sa première phrase, il rougit. En occasion normal, j'en aurais profité pour l'embêter, mais là, je baissai la tête et fixai mes pieds.
Je l'écoutais que d'une seule oreille. J'essayais de me concentrer sur autre chose. Je soulevais mes orteils sous l'angoisse, mordant ma lèvre par moment.

Malgré tout, je fouillais. Je fouillais le coffre poussiéreux. Et trouvai un vieux grimoire parmi les décombres et autres bricoles. Je redécouvrais le contenu du livre. La couverture était neuve, les dernières pages aussi. Il ne manquait que quelques une dans les premières. Le manuscrit s'épaississait, presque imperceptiblement. Je m'arrêtai à un chapitre, proche du début. Des feuilles jaunies. L'odeur de la poussière, de l'encre noir qui s'effaçait rendant la lecture parfois compliquée.
Yuka, Yuki. Les pages déchirées se rassemblaient. Mais des morceaux restaient introuvables. Surprise. Mais sous les paroles qui n'arrêtais pas d'atteindre mes oreilles, le puzzle qui se rassemblait à une folle vitesse, je me contentai d'arrêter le mouvement de mes orteils.
Le chapitre était presque restauré. Je le lisais.

Je fus tirée de ma lecture que j'essayais de comprendre par un rire.

« Garde-le ce dessin... Disons que c'est un cadeau de retrouvailles et qu'il scelle le début d'une nouvelle ère. Qu'en penses-tu ? »
Ce que j'en pense ? Je ne sais pas. Je le fixai, détaillant ses traits. Je le voyais d'une manière différente à présent. De laquelle ? Je suis incapable d'y répondre. Ses prunelles dégageaient une sympathie déstabilisante. Il me fit un clin d’œil.
J'avais l'impression de casser l'ambiance, mais je ne savais absolument quoi faire. Une nouvelle ère, dit-il ? Comment suis-je censée me comporter avec lui ? Le classer dans la catégorie « Famille » ?

Finalement, je lui fis un léger sourire.

« Tu... es au courant de rien, hein ? »
Je n'avais jamais été nostalgique pour cette période-là de ma vie. Je ne savais pas si c'était le cas ou non à cet instant.

« Merci pour le dessin, dis-je au souvenir de ce morceau de papier. Je l'observai. Était-ce lui qui l'avait réalisé ? Il était bien fait, en tout cas. Si tu permets, je vais me retirer maintenant. L'entraînement ne devrait pas tarder à débuter, il vaut mieux que j'aille me préparer. Bonne journée. »
Je lui fis une légère courbette puis me retournai. Ce n'était qu'une excuse pour m'échapper, mélangée à une parcelle de la vérité. Je ne savais pas combien de temps il me restait. Beaucoup encore, peut-être. Je franchis le seuil de mon dortoir d'un pas distrait, grimpai les étages. Une fois arrivée dans ma chambre, je claquai presque le porte avant de m’appuyer contre. Je me laissai glisser sur le sol et levai mes yeux au plafond. Mes pensées s'embrouillaient.



Spoiler :
Fin du RP pour Hope.
Désolée de conclure si vite, je voyais pas comment rallonger l'entrevue ><"





Yuki Yutaka
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t817-yuki-yutaka-noctali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t842-yuki-yutaka-noctali
Taille de l'équipe : 11
Région d'origine : Kalos
Âge : 16
Niveau : 39
Jetons : 1400
Points d'Expériences : 925
11
Kalos
16
39
1400
925
pokemon
11
Kalos
16
39
1400
925
Yuki Yutaka
est un Topdresseur Spé. Type

Le regard de la jeune fille, ma cousine, osons le mot, était plus expressif que jamais. Des tas de choses  passaient dans ce regard tellement expressif. Des émotions diverses et variées dansaient, virevoltaient, tournoyaient, s’entremêlaient et se mélangeaient dans un magnifique balai, fascinant, envoûtant qui donnait à ces petits yeux une magnitude d'une rare intensité. Son regard habituellement bleu ensoleillé, avait à présent l'air, dans mon esprit, de n'être plus que deux étoiles scintillantes.  Sa petite frimousse enfantine était tellement adorable... Je devenais gaga. Une cousine, ma cousine. C'était plus cool que je ne le pensais en fait. J'avais totalement mis de côté mes inquiétudes, les balayant et les jetant aux ordures. J'étais convaincu au fond de moi que je faisais le bon choix. Tenter de repartir sur de bons rails et avancer ensemble, soudés, ce ne pouvait pas être une mauvaise chose après tout.

Un sourire léger.

« Tu... es au courant de rien, hein ? »

Hikari agrippa mon pantalon. Elle sentait mon anxiété, je lui souris. Hope, faisait-elle référence à sa "disparition" ? Passant rapidement toutes les hypothèses en revue, je les éliminais tout aussi vite. Je ne voyais que ça.  Si elle était bien celle à laquelle je pensais, il s'agissait forcément de cet événement. Ses parents l'avaient-elle rejetée ? Non... Je ne pensais pas, ils n'avaient pas l'air méchant, mais en même temps, on ne connaissait jamais réellement une personne surtout que je connaissais bien cette famille qu'était la mienne. Les Yutaka et leurs masques d'apparat. Le visage de ma grand-mère, cette fichue Gripsou de mémé Yutaka, s'imposa à moi, me tirant une grimace de dégoût. J'étais sûr que cette vieille mégère était derrière tout ça. Elle avait dû payer grassement deux ou trois personnes pour que tout ceci soit passé sous silence et ne pas entacher le nom qu'elle portait. Sorcière. Tant de questions me taraudaient, j'avais plein de choses à lui demander, tant de choses que j'aurai aimé savoir mais elle ne me laissa pas le temps d'en placer une.

« Merci pour le dessin, il était bien fait, en tout cas. Si tu permets, je vais me retirer maintenant. L'entraînement ne devrait pas tarder à débuter, il vaut mieux que j'aille me préparer. Bonne journée. »

Une courbette légère et flottante et la voilà qui me tournait le dos. Rapide !

"Hope... At... Au moins... Arrange-toi un peu, je ne veux pas qu'on m'associe à une cousine dont la culotte souligne le T-shirt !"

Je la regardais s'éloigner. Laissant ma tête cogner le tronc derrière moi, je poussais un profond soupir.

" Eh bien Hikari, c'est moins pire que ce que je pensais... Des années sans nouvelles d'une cousine et c'est ainsi qu'on se retrouve ? Risible n'est-ce pas ? Au moins, à présent, nous sommes proches l'un de l'autre, j'aurai certainement l'occasion de tirer ça au clair plus tard, rien ne sert de courir, n'est-ce pas ? "

" Chimpenfeu. "

" Allez, on y va ! Une nouvelle journée nous attend et on a une malade à aller voir à... l'infirmerie"

Les derniers mots m'avaient coûté. Hikari sur les épaules, je rebroussais chemin, l'esprit toujours aussi perturbé, mais le cœur plus léger. L'avenir semblait plus lumineux en fin de compte.



Spoiler :
Pas de problème, ce n'était pas non plus le but d'en faire un long Very Happy


Familly matters. - RDV bien matinal. [with Hope S.] Sans_t17
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum