Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
Le Deal du moment : -17%
Grosse promo sur PC Portable Gamer – LENOVO ...
Voir le deal
999 €

Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Une première expédition… Ma toute première que je préparais déjà depuis des semaines ! Je pensais ne jamais en voir le bout et au final, j’étais récompensée pour mon dur travail. L’académie était fière de ce que je leur avais fourni, approuvant avec fierté le projet que j’avais pris le soin d’élaborer. Il paraissait même que je serais la première à faire ce genre de chose et le vice-directeur m’avait même soutenue en disant que si tout se passait bien et que si je le souhaitais, je pourrais organiser des expéditions avec d’autres élèves en dehors de l’école. Bien entendu, tout devait bien se dérouler avant. Je me souvenais alors brièvement de la petite chasse que j’avais organisée au sein de l’établissement, dans la grotte granite. Cela avait intéressé plus d’un élève et je partais confiante en me disant qu’autant pourrait être intéressé, surtout si c’était pour quitter les murs de cette académie ! Je n’étais pas la seule à adorer l’archéologie après tout… Mais avant de trop m’avancer dans l’avenir, je devais penser à l’instant présent et me concentrer sur les dernières tâches à accomplir.

Je me souvenais encore du temps que j’avais mis pour trouver le site de recherche assez potable mais aussi intéressant. Je ne devais pas non plus rentrer bredouille même si le fait de découvrir le lieu m’excitais tout autant. Je me souvenais encore le jour où je l’avais trouvé, l’image s’affichant en grand sur l’écran de mon iPok. Un désert… Le désert d’Hoenn ! Je le connaissais déjà, étant originaire de cette région mais je n’y avais jamais vraiment mis les pieds ou alors je ne m’en souvenais pas. Il paraissait qu’il y avait des choses intéressantes à découvrir, sans oublier cette fameuse grotte faite de ruine et de roches naturelles abritant apparemment un Pokemon légendaire. Fallait-il encore la trouver, surtout s’il y avait une tempête de sable au moment où je commencerais mes recherches, cela rendrait la tâche relativement difficile. Je priais donc pour que ce ne soit pas le cas au moment venu. Le reste c’était goupillé tranquillement, suivant naturellement son cours. Cela avait été long mais ce n’était que de l’administratif, chose que je n’appréciais guère. Il avait fallu énormément argumenter aussi.

Le matin même de mon départ, je m’étais réveillée avant même que mon réveil ne s’en charge. J’étais de bonne humeur et ne ressentais pas la fatigue que l’on pouvait avoir en se levant si tôt le matin. J’avais préparé tout mon matériel la veille au soir, il ne me restait plus qu’à me préparer et à grignoter un petit bout pour ne pas partir le ventre vide. Le voyage serait long. Je me sentais bien sous la douche, l’eau chaude me réchauffant le corps. Je m’imaginais déjà dans  ce monde perdu en tant que grande exploratrice. J’aurais peut-être même l’occasion de découvrir certains Pokemon vivant à cet endroit. Je savais qu’il y avait beaucoup de Kraknoix et je me disais que Tatsu pourrait s’il plaire. Après tout, il n’était jamais avec moi peut-être parce que l’académie était un lieu qui le mettait mal à l’aise ? Je n’en savais rien. Il dormait la plupart du temps quand je l’appelais hors de sa Pokeball. Ce serait donc l’occasion de le découvrir dans son élément. En espérant que cela lui fasse plaisir, bien entendu. Arracher un Pokemon de son milieu de vie, c’était plutôt éprouvant… J’en avais eu l’expérience avec Elekid, lui qui avait eu beaucoup de mal à s’accommoder à l’académie.

Une fois prête, je me saisissais de mon sac et sifflais mes compagnons. Meian et Shiva étaient inséparables. D’ailleurs, le Noctali avait un peu tendance à m’oublier, ce qui m’embêtait parfois, légèrement jalouse. Je n’avais même pas hésité à lui rappeler son comportement avec Noctis et j’espérais qu’il ressentait ce que j’éprouvais maintenant que lui avait Nymphali. J’avais avec moi tous ce qu’il faillait : mon Cherch’Objet qui, je le savais d’avance, me serait très précieux. Mon Kit d’exploration avec divers outils ainsi que mon inséparable Lampe Torche. Je pouvais aussi compter sur mes amis, d’ailleurs je me reposais énormément sur mon Noctali chromatique. Mais je doutais de ses capacités vu comment il commençait déjà à bécoter Shiva. Je soupirais légèrement et resserrais mon sac contre mon dos. J’allais les booster, cette expédition n’était pas à prendre à la légère. J’aurais besoin de chacun d’eux, que cela plaise ou non. C’était un projet qui me tenait à cœur et je recherchais essentiellement du soutient.

Je quittais l’enceinte de l’école avec tout mon matériel et prenais le bus pour arriver au port de l’île. J’étais assez chargée mais le poids s’abattant sur mes épaules ne m’affectait pas. Seule la détermination était présente, celle qui me poussait à poursuivre dans le but de réaliser mes rêves. Le bateau était déjà là, il ne me restait plus qu’à monter à bord. Je m’arrêtais juste devant, relevant la tête pour le contempler. Il était tellement immense ! Je me souvenais d’un coup de mon départ pour rejoindre l’école… La scène se reproduisait. Serrant les poings sur les lanières de mon sac, je faisais mes premiers pas sur ce qui allait être mon transport jusqu’à la région Hoenn. Le voyage durerait un petit moment mais je ne m’en plaignais pas car j’avais de quoi m’occuper. En effet, j’avais pris quelques données sur mon iPok concernant mon fossile de Ptera. Je savais que j’étais proche du but mais j’avais encore tellement de chose à accomplir avant d’aller à ce fichu aquarium. Mon esprit était tellement occupé ces derniers temps que je ne savais plus où en donner de la tête par moment. Je restais donc concentrée sur l’écran de mon appareil électronique jusqu’à ce que l’on arrive à destination. Bien rapidement d’ailleurs… Le temps passait drôlement vite lorsque l’on était sur ces engins.

Je me levais en sursaut, rangeant mon iPok dans mon sac. Je me précipitais contre la barrière et regardais le port de Poivressel se dessiner petit à petit. Rien n’avait changé, tout était comme au moment de mon départ. Je souriais faiblement et regagnais la terre ferme tout en prenant une grande respiration. Me voilà chez moi ! Le marché était toujours au même endroit, je reconnaissais même certain commerçants ce qui me faisait sourire. C’était l’une des attractions de la ville, là où l’on pouvait faire quelques emplettes et découvrir certains produits du terroir. Si j’avais pu prendre le temps d’y faire un tour, je l’aurais certainement fait… Sauf que le temps était compté. Je pensais alors qu’au retour, je pourrais y flâner. Pour le moment, l’aubergiste de Lavandia m’attendait.  Trêve d’observation donc ! Mon temps était compté après tout et c’est l’école qui m’avait accordé cette absence. Je devais donc respecter le délai donné et ne pas abuser au risque de ne pas retenter l’expérience.

Il ne me restait plus qu’à arriver à Lavandia, la ville située au nord de ma position. Malheureusement, je ne m’y voyais pas y aller à pied, cela allait me prendre un temps fou et surtout m’épuiser inutilement. Je devais conserver mon énergie pour la fouille et autres choses plus importante. Un taxi serait le bienvenue et rien ne m’empêchais de négocier le tarif… Ou alors le stop. C’était gratuit et il y avait bien une âme charitable dans le coin. Je me plaçais alors au bord de la route, attendant que l’on puisse me transporter jusqu’à ma destination. Lavandia était une petite ville possédant tout de même un casino. C’est ce qui la rendait elle aussi attractif. L’aubergiste se situant à l’est, je marchais tranquillement dans la ville en compagnie de Meian et de Shiva. Mon regard divaguait sur certaines façades colorées de maison. Je croisais même quelques villageois auxquels j’adressais un signe de tête par politesse. Cette ville portait bien son nom avec cette couleur violette sur tous les toits des maisons ! J’arrivais donc en quelques minutes devant l’aubergiste que j’avais contacté quelques jours auparavant. Ils m’accueillaient, lui mais aussi sa femme, à bras ouverts et m’indiquaient ma chambre. Il était midi tapante, ainsi, je partageais le repas avec eux dans la bonne humeur. L’échange se faisait facilement et je me sentais à l’aise, expliquant avec passion l’objet de ma venue ici.
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Je ne m’attardais pas de trop au repas, gagnant immédiatement le nord tout en quittant la ville. J’avais remercié le couple d’aubergiste, leur expliquant aussi que je devais vite aller à ce désert. Ils me priaient de faire très attention car il s’avérait que c’était une zone à risque et plutôt torride. A vrai dire, je m’y étais préparée, habillée en conséquence. Cette diversité de paysage me coupait le souffle… En quittant l’auberge, tout près de ce lac et dans un endroit boisé, je me retrouvais en moins de deux dans une zone totalement désertique où le sable recouvrait le sol et où la chaleur dominait. Ce changement brusque de climat me faisait bizarre. Hoenn était réputée pour cela après tout et je devais m’en accommoder pour poursuivre. J’enroulais autour de mon cou mon écharpe blanche pour me protéger des particules de sable et invitais Tatsu à nous rejoindre, moi, Meian et Shiva. Comme prévu, ce dernier se sentait très bien dans un milieu si familier. Il ne bronchait pas et ne dormait même pas ! Un réel exploit qui me réchauffait le cœur. Shiva, elle, ne se sentait pas du tout à l’aise. C’était plutôt prévisible pour une diva telle qu’elle. Je haussais donc les épaule et la rappelais dans sa Pokeball. Je me retrouvais donc en compagnie de Tatsu et de Meain. Tous les deux, bravant la tempête de sable ensemble pour m’aider dans ma quête.

Les premiers pas étaient difficiles car j’avais beaucoup de mal à m’habituer. Et puis, la chaleur était présente et la sensation de soif arrivait bien rapidement. Je portais donc trsè vite cette bouteille d'eau fraiche à ma bouche. J’avais eu aussi quelques difficultés à mettre en route mon Cherch’Objet et finalement, tout était revenu dans l’ordre. Je n’allais pas sur des terrains aléatoirement, je suivais essentiellement Meian et Tatsu. De un par ce que je leur faisais confiance et de deux parce que je ne voulais pas les perdre de vu. La tempête était bien trop dense. Je toussais dans mon écharpe, les yeux à moitié fermés… C’était vraiment insupportable comme sensation. Je demandais donc à mes compagnons de trouver rapidement cette grotte afin de se mettre à l’abri. Cela serait une chance inouïe de tomber dessus car cela faisait aussi partie de mes projets. Pour les aider, je leur donnais une direction à prendre grâce à mon iPok que je venais tout juste de sortir. C’était un peu difficile au vu de l’épaisseur de cette tempête mais je ne me décourageais pas.

Les minutes paraissaient tellement longues… J’avançais pas à pas, chacun d’eux absorbant mon énergie que j’essayais d’économiser au maximum. Puis, d’un coup, l’appareil que je tenais fermement dans mes mains commençait à signaler la présence éventuelle d’un objet. J’espérais qu’il s’agissait de quelque chose d’utile et non pas d’une vulgaire canette. Au final, Tatsu partait devant et commençait à creuser à l’aide de sa gueule pile à l’endroit où l’appareil émettait le plus. Il avait lui aussi un bon sens pour les recherches ? Il faillait le croire. Je préférais le laisser faire, questionnement tout de même Meian d’un simple regard. Ce dernier me répondait en hochant la tête, comme s’il était d’accord avec la créature piège. Je souriais, contente de pouvoir faire confiance à un allié de plus. Et puis, il s’avérait même être utile ! Je sortais de mon sac mes lunettes spéciales sans savoir si elles me serraient utiles ou non. Puis, une fois que Kraknoix avait bien dégagé la zone, je commençais à mettre les mains à la pâte, prenant le soin d’écarter le sable correctement. C’était une tâche assez rude car il retombait bien vite au centre. C’était épuisant comme effort, surtout que l’on devait aller vite mais je ne perdais pas ma motivation. Je savais qu’il y avait quelque chose la dessous et j’arriverais à l’extraire !

Le soleil tapait sur la nuque et je commençais à sentir les forces me quitter. Je me redressais alors, essuyant mon front. Jamais je ne m’étais imaginée faire ça de cette façon… A côté de moi, Tatsu ne cessait de taper du pied comme s’il voulait que j’aille plus vite. Je soupirais alors et repartais de plus belle, retrouvant une fougue inconnue. Finalement, quelque chose de dur percutait mes doigts, mes blessant légèrement. Surprise, je retirais vivement ma main avant de regarder avec détail le trou qui s’était formé. Je sortais de mon sac quelques outils qui m’aidaient à dégager soigneusement la chose et je la dégageais au fur et à mesure que j’arrivais à déterminer les bords. Mais la tempête de sable m’empêchait d’effectuer ma tâche comme je le souhaitais. Ainsi, une fois l’objet extirpé, je ne cherchais pas à faire les finitions, je le fourrais juste dans mon sac pour que je puisse sortir de là et aussi pour m’en occuper dans de meilleures conditions. Je me relevais après avoir rangé mes objets et retirais le sable de mes genoux. Le Cherch’Objet était toujours en route mais n’émettait plus aucune onde significative.

D’un coup, Meian allait se coller contre mes jambes, son museau se relevant pour venir percuter ma main libre. Je jetais un coup d’œil furtif pendant que Tatsu s’amusait à creuser dans le sable et je suivais la direction de son regard. Restant immobile plusieurs minutes, je me concentrais. Il y avait forcément quelque chose mais pas assez pour que des yeux humains le voit. Je bifurquais ainsi que ma droite, sifflant le jeune Kraknoix pour qu’il revienne dans ma direction. Au final, une silhouette montagneuse se dressait devant moi, laissant alors apparaître l’entrée. La joie m’envahissait d’un coup… C’était la grotte, cette fameuse grotte tant recherchée ! Je n’espérais pas y arriver aujourd’hui mais… Tant mieux ! Je serais le Noctali chromatique dans mes bras pour le remercier et fouillais au fond de moi pour avoir l’énergie nécessaire pour rejoindre la cavité. Dedans, je pouvais me débarrasser de mon écharpe et respirer comme je l’entendais. Je postais tout dans un coin et m’étirais, ravie de cette petite halte. J’en profitais pour sortir quelques baies et de l’eau pour que l’on puisse se rafraichir et prendre des forces. Je n’avais aucune notion de l’heure mais maintenant que j’étais arrivée jusqu’ici, il était hors de question de revenir à l’auberge. Mon iPok ne fonctionnait plus, la batterie était à plat.

Jugeant que la pause était terminée, je me relevais d’un coup en rassemblant tranquillement mes affaires. Pendant ce temps, le jeune Kraknoix faisait le tour, ne s’éloignant que légèrement. Meian gardait un œil sur lui, sachant pertinemment qu’il était facile de perdre des compagnons. L’exploration n’était pas terminée, je comptais bien trouver quelque chose ici. Les ruines étaient célèbres et nombreux sont les scientifiques étant passés par ici. Mais je n’en démordais pas. Et puis, ce serait l’occasion de découvrir cette fameuse grotte. Elle était assez réputée à cause du Pokemon légendaire qu’elle abritait. Qui sait, j’allais peut-être le croiser. Souriant faiblement, je me disais que je ne devais pas prendre mes rêves pour de la réalité. D’un geste de la main, j’ordonnais à Meian de passer devant pour qu’il m’éclaire la route. Cette fois ci, Tatsu resterait prêt de moi. Il n’avait pas le choix puisque la seule source de lumière était ma lampe torche et son ami.

C’était assez particulier comme endroit… Relevant le bras qui tenait ma lampe torche, je la dirigeais vers les murs pour constater qu’il y avait des messages en braille. Je ne connaissais pas réellement cette langue et pestais en me disant que cette fois –ci, mon iPok aurait pu m’être utile. Je me contentais donc d’ignorer ces messages, à regret. De toute façon, grâce à mes recherches préalables, je savais déjà qu’elles parlaient du légendaire Golem. Je rabaissais ma lampe et me concentrais pour poser mes pieds là où il le fallait. On n’était pas à l’abri d’une chute, mon expérience en témoignait. On s’enfonçait d’avantage dans la grotte, suivant l’unique chemin tracé jusqu’à ce que deux directions s’offrent à nous. Je m’arrêtais au milieu, regardant Meian d’un air perplexe. Je n’avais vraiment aucune idée d’où aller… Je le laissais donc réfléchir mais surtout sentir. Se laisser guider par l’instinct... C’était ça, la solution. Un minimum de réflexion tout de même pour avoir une chance de réussir.

On arrivait finalement dans une pièce assez étrange dont l’aura ne m’était pas connue. Je m’étais hissée dedans en passant dans un tunnel étroit ce qui m’avait décochée quelques égratignures mais rien de méchant. C’était une pièce large, ne possédant aucune autre sortie à part celle par laquelle de venait de rentrer. En son centre, un cercle se formait grâce à divers piliers circulaires, certains étant cassés. Décidément, Meian me faisait passer dans des endroits peu probables. Je lui faisais une confiance aveugle, mais avais-je raison ? Je m’avançais silencieusement au centre de la pièce. J’étais émerveillée de découvrir cette zone jusqu’à ce que mon appareil émette un son bien trop particulier… Là, juste en dessous de moi, quelque chose ! Tatsu n’avait même pas perdu de temps, il avait commencé à creuser entre mes pieds sans que je ne le remarque, tellement abasourdie par la beauté des lieux. Certains dirons que ce n’était que de la pierre mais pour moi non car je ressentais autre chose… Comme si quelque chose vivait ici. Je trouvais même étrange que l’objet émette précisément au centre de cette cavité. Le sol était dur, mais cela ne dérangeait pas le Kraknoix qui possédait une mâchoire relativement solide. Grâce à lui, j’arrivais à creuser rapidement dans prendre le risque de me blesser. Ce n’est que quand il commençait à ralentir que je débutais à mon tour mon travail. Meian était juste à côté, m’éclairant comme il faillait car je n’avais plus la possibilité de tenir la lampe dans ma main. Il grognait d’un coup, ce qui me faisait sursauter. Plus doucement Ambre, tu arrives au but… Voilà le message qu’il voulait faire passer.

« Enfin ! Mais... Qu'est-ce que c'est ? »
Potiron
https://pokemoncommunity.forumactif.org
https://pokemoncommunity.forumactif.org
Icon : Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Amj0Bjs
Taille de l'équipe : 0
Région d'origine : Kalos
Âge : 5 ans
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 2860
Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
pokemon
Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Amj0Bjs
0
Kalos
5 ans
0
0
2860
Potiron
est un Annonceur
Le membre 'Ambre Lawford' a effectué l'action suivante : Lancer de dés

'CHASSE' : 10, 10
Sir Trouille
Icon : Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. CeOUB4f
Région d'origine : -
Âge : -
Niveau : 0
Jetons : 0
Points d'Expériences : 13090
Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. CeOUB4f
-
-
0
0
13090
pokemon
Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. CeOUB4f
-
-
0
0
13090
Sir Trouille
est un PNJs
Ambre Lawford - www

RP -  Bon Rp avec de la longueur ainsi que des recherches menées de façon habile et intéressante. L'utilisation du Cherch'Objet se relève très précieuse et agréable à la lecture. Tu maîtrises bien l'équilibre qui existe entre tes compétences et celles que des membres de ton équipe. J'ai beaucoup aimé le voyage qui conduit Ambre au désert bien qu'il reste secondaire (et c'est bien normal) aux fouilles. Pour améliorer un plus le RP tu peux creuser encore les descriptions des lieux et n'hésites pas à faire intervenir d'autres éléments qui pourraient pimenter le RP à certains moments.
8/10

Prédispositions :
4/4 +3 grâce au cherch'objet & la Lampe & les lunettes

Autres bonus RP : Niet
0/4

Dés 1 : Bon lancé.
10/12

Dés 2 : Bon lancé.
10/12

Ce qui nous fait un total de... 25/30 et 25/30. Good job !

Tu fais la découverte d'une Pierre Plante, d'une CT Aboiement, d'un Bandeau Muscle et d'un Fossile Racine.

Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. PierreplanteRetour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Ct-normalRetour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Objet280Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. Objet221
Ambre Lawford
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t103-ambre-lawford-givrali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t121-ambre-lawford-givrali
Taille de l'équipe : 19
Région d'origine : Hoenn
Âge : 20 ans
Niveau : 54
Jetons : 1312
Points d'Expériences : 1697
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
pokemon
19
Hoenn
20 ans
54
1312
1697
Ambre Lawford
est un Nouveau Membre
Petit à petit, l’objet se formait jusqu’à ce que j’arrive à l’extirper. Il y en avait deux à vrai dire… Le premier était petit et en retirant la terre dessus, on pouvait distinguer sa couleur verte. Je faisais glisser cette pierre entre mes doigts, la regardant avec beaucoup d’attention jusqu’à percuter qu’il s’agissait d’une pierre évolutive : une pierre Plante ! Objet plutôt essentiel car il permettait l’évolution de nombreux Pokemon de type plante comme Boustiflor ou Pifeuil. Bien entendu, j’en avais pas l’utilité mais c’était le genre de chose que l’on troquait ou venait facilement à l’académie. Je pourrais trouver un acheteur potentiel et l’argent pourrait m’aider pour autre chose. Je rangeais donc ma première trouvaille dans la poche prévue à cet effet et repartait de nouveau. La motivation et le sérieux se lisait sur mon visage. J’extirpais avec attention le second objet, bien plus gros et donc, plus lourd. J’étais assez surprise du poids, posant  au sol juste à côté de moi la masse.

« C’est assez compacte quand même… Je n’arrive pas à bien distinguer. »

J’entreprenais de frotter le dessus avec force. Et, grâce à cette détermination, quelque chose de plus concret apparaissait sous mes yeux. Un sourire au coin de mes lèvres se dessinait, consciente que j’étais chanceuse : un nouveau fossile. Ou du moins, je le pensais car pour moi il ne pouvait pas en être autrement. La forme particulière de cette pierre me rappelait ce que j’avais pu déjà voir dans un livre quand je faisais mes recherches pour celui de Ptera. Cette fleur, assez brute je dois l’avouer, était très spécifique. Il se pouvait que je me trompe, bien entendu, mais je restais assez optimiste à cette première conclusion. Heureusement, j’avais tout prévu pour le transport. Je sortais de mon sac un tissu plutôt épais et prenais le soin de placer le dit fossile dedans, l’enveloppant délicatement. Je le positionnais dans mon sac de façon à ce qu’il ne soit pas trop baladé dans tous les sens. La couverture amortirait les chocs, c’était pour cela que je l’avais prise.

« Bon. Je crois que nous avons rempli notre journée. »

Je souriais à me deux compères, Meian et Tatsu, et appuyait sur mes jambes pour me relever. Celles-ci étaient assez engourdies, ce qui me faisait avancer d’une drôle de façon pendant un laps de temps, pour le plaisir de mon Noctali qui ne manquait pas de se moquer de moi. Je lui lançais un bref regard, lui tirant légèrement la langue afin de me venger. Cela ne changeait rien, il restait devant. Ses anneaux bleutés étaient toujours allumés, ce qui nous permettait de voir clair dans la grotte. Ayant un sens de l’orientation assez développé, il savait où nous conduire pour trouver la sortie. Pour ce coup là, je lui faisais entièrement confiance car je n’avais même pas pris le temps de marquer les lieux.

« Oui, oui… Je sais, tu es parfait. »

Voilà de quoi satisfaire la créature ténébreuse, qui dressait sa tête d’un air fier. Je soupirais et levais les yeux vers le ciel, un peu blasée. Puis je souriais en me disant qu’il ne changerait jamais. Et heureusement j’ai envie de dire… Meian ne serait plus Meian sinon. D’ailleurs, grâce à lui, on regagnait la sortie. La tempête sable avait pris fin ce qui me rassurait… En effet, arriver jusqu’ici avait été un véritable calvaire et je m’imaginais mal faire le retour dans de telles conditions. Satisfaite, je m’étirais longuement à la lueur du jour, le soleil frappant mon visage de ses rayons flamboyant. Il faisait toujours aussi chaud et je décrétais qu’il faillait se ressourcer avant même de faire un pas dans le sable. Je sortais les diverses bouteilles d’eau, en donnant aussi à mes compagnons et portais le goulot à mes lèvres. De grandes gorgées suffisaient à m’hydrater convenablement. Je regardais l’un après l’autre mes compagnons et, d’un signe de la tête, les conviais à m’accompagner.

Les premiers pas de retour avaient un gout assez amer. Partir si vite me renait malheureusement. Mais au moins, je ne rentrerais pas les mains vides. Tout c’était passé comme il le fallait, aucun fausse route qui me permettrait d’organiser des expéditions à plusieurs comme me l’avait proposé le vice-directeur. Je gardais donc mon sourire scotché à mes lèvres. A présent, je pouvais admirer le désert comme bon me semblait, prenant le temps. Les dunes de sables paraissaient être indéfinies, comme quand on l’observait la mer. Il n’y avait pas un chat, même pas une créature. C’était l’heure de la sieste ? Peut-être. Je ne connaissais pas bien les espèces vivant dans ce genre d’endroit. Je jetais alors un coup d’œil à Kraknoix qui semblait avancer prudemment un peu plus loin. Je me demandais ce qu’il avait et à quoi il pensait jusqu’à ce qu’une énorme masse sorte de terre, expulsant le sable tel un génère. J’écarquillais les yeux, totalement surprise et m’arrêtais net dans ma progression.

« Tatsu, ça va ? »

Le concerné me regardait sans me répondre. Personne ne savait ce qu’il s’était produit exactement. Cela se reproduisait mais cette fois ci, derrière le Pokemon piège. J’ordonnais alors à mon ami de me rejoindre en vitesse avant d’être pris dans ce tourbillon étrange. Mais trop tard… Une nouvelle « tornade » et voilà que mon Kraknoix se retrouvait propulsé au loin. Je tentais vainement de le rejoindre et distinguais au final la raison de cette propulsion : un Balbuto. Apparemment, ce dernier ne semblait pas très heureux de voir un intrus dans son territoire. Je me tournais vers Meian et lui demandais d’aider expressement notre ami alors que celui-ci nous essayait de faire comprendre que c’était à lui de régler cette histoire.

« Très bien, comme tu veux… »

Je posais une main sur ma hanche et regardais la scène d’un air perplexe. Je ne connaissais pas les aptitudes de combat de mon jeune ami et ce serait l’occasion de les découvrir. Une chose était sûre, c’est qu’il était relativement lent… Très lent… Cela jouait en sa défaveur. Le match avait commencé depuis un petit moment et je me rendais compte que Tatsu encaissait plutôt bien les coups. Une bonne défensive ? Intéressant… Espérons tout de même que ces enchainements d’attaques ne l’épuisent pas de trop. Le moment fatidique arrivait lorsqu’il emprisonnait le bras de son ennemi dans la gueule, lui donnant aucune échappatoire possible. Nénamoins, le Balbuto ne disait pas son dernier mot. Utilisant une attaque psy, Tatsu se retrouvait de nouveau projeté au loin. Et cette fois-ci, il ne se relevait plus. Je frappais mon front et sortais ma Pokeball pour le rappeler, prête à m’excuser auprès de la créature sauvage. Sauf que le corps du petit être s’illuminait pour devenir un Vibraninf. Coup du hasard ? Non, d’un stupide combat… Il n’avait plus rien de semblable avec sa première forme, ce qui était assez étrange. Découvrant son corps et notamment ses ailes, il avait du mal à décoller et à se contrôler. L’attaque à distance semblait adéquate, mettant Balbuto hors-jeu.

« Haha, bien joué ! »

Le nouveau Tatsu semblait plus qu’heureux mais n’arrivait toujours pas à se mouvoir. Bon… Cette fois-ci, je le rappelais dans Pokeball, riant ouvertement… Il avait besoin d’entrainement, c’est tout. Découvrir un nouveau corps n’est pas quelque chose de facile, surtout si celui-ci ne possède aucune caractéristique par rapport au premier. Je reprenais donc la route avec Meian jusqu’à l’auberge, juste avant qu’il ne fasse nuit. Je me reposais la bas, prenais le petit déjeuné et regagnais le navire qui allait me ramener à l’’île Lansat, là où se trouvait mon école. J’allais rapporter beaucoup de chose. Sur le bateau, je préparais le rapport que j’allais soumettre au vice-directeur. C’était conforme et cela appuyait mon autre projet : celui de partir en expédition avec d’autres élèves.

Information :
Kraknoix évolue en Vibraninf.
Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. 328 >>> Retour aux sources pour l'exploration la plus importante de ma vie. 329
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum