Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

Tu abandonnerais ce pauvre locataire démuni à son déménagement, en « empruntant » sa camionnette en plus… ? Je ne te pensais pas voleur, Josh.
en savoir plus ?
Cha-charmant… normalement c’est en mission avec Josh que je frôle la mort, pas en rentrant chez les Phyllalis.
en savoir plus ?
Je vais chuter, encore, et ça sera long, et ça sera douloureux, et t'auras pas envie d'être là. Parce que toi, tu as Aoi mais moi j'ai quoi maintenant que Maya est partie, dis-moi ?
en savoir plus ?
Ce n'est pas le parc que je souhaite anéantir...
en savoir plus ?
Mademoiselle Alézar, Pecheresse Caroline ! Où êtes-vous ?
en savoir plus ?
La triche sera permise évidemment.
en savoir plus ?
Q…. Quéééééééééééééé ?!
en savoir plus ?
-12%
Le deal à ne pas rater :
Nintendo Manette Switch Pro
52.99 € 59.95 €
Voir le deal

Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Il faisait beau, il faisait bon, et ils n’avaient pas cours aujourd’hui. Et alors que les gens normaux profitaient de tout ça pour aller bronzer au soleil, Aileen préférait rester au gymnase, à s’exciter contre un innocent punching-ball qui ne lui avait rien fait, mais qui, pour sa défense, encaissait vachement bien les coups. Autour d’elle, d’autres athlètes s’entraînaient, chacun d’eux essayant de réussir LE défi ultime du Pokéathtlète, qui consistait à déchirer le sac de sable à force de cogner dessus, et prouver qu’ils ont le plus de force parmi les gens présents. Jusque-là, ce défi restait encore à relever, vu que personne n’avait réussi. Aileen soupçonnait même le corps enseignant de changer le matériel pendant la nuit, justement pour éviter ce cas de figure. Puis, détruire le matériel de l’école, bonjour les dégâts et le prix qu’ils vont demander après ! Aileen imaginait très mal sa mère payer pour ses bêtises. D’ailleurs, où était-elle à présent ? Certainement quelque part, entre Bourg-Palette et Bastiques, pour tenter de remporter un énième concours qui assurerait gloire et immortalité à son Fifi chéri adoré, petit surnom de son Couafarel d’amour, son grand gagnant de concours. Finalement lassée de frapper ce sac de sable, elle arrêta et recula d’un pas. Sphax sauta sur l’occasion pour se planter devant elle, son regard bleuâtre brillant de détermination.
« Ab-sol ! »
Il avait faim. Ou, non. Il en avait marre de rester ici à ne rien faire pendant qu’elle épuise ses petits bras sur un punching-ball, quitte à faire du sport elle pourrait avoir la délicatesse de le faire participer, en allant courir par exemple, ou bien en faisant ça dans la chambre, qu’il puisse en profiter pour dormir un peu. Bref, ça fait des heuuuures qu’il attend là – en réalité même pas trente minutes, mais Sphax est un peu une drama queen quand il s’énerve – donc maintenant il apprécierait grandement le fait qu’ils sortent, qu’ils prennent l’air, ah et s’il te plaît va prendre une douche avant, ton odeur corporelle ferait fuir un Moufouette. Avec un sourire, elle caressa la tête de son Pokémon, et fila vers les douches pour se décrasser rapidement pendant qu’il montait sagement la garde devant la cabine. Une fois ceci fait, ils quittèrent les lieux, marchant dans l’école pendant qu’elle refaisait agilement ses tresses.
« Hey Sphax, ça te dit d’aller au lac ? A ce qu’il paraît, il y a un Wailord qui y vit, j’ai toujours eu envie d’en voir un. »
L’Absol leva les yeux au ciel, se retenant de lui dire avec un seul mot qu’elle est complètement barge et que le lac est trop petit pour accueillir un Pokémon de la taille de Wailord. Mais soit, le lac est une bonne destination. Il leur fallut une bonne demi-heure de marche pour atteindre le lac, demi-heure que Sphax passa à courir partout, grimpant sur les rochers et sautant sur le suivant, le tout en gazouillant joyeusement comme un bébé à peine sorti de son œuf. Finalement arrivés à destination, Aileen posa son sac par terre et en sortit un cookie, qu’elle lança en l’air à l’attention de Sphax. Ne se faisant pas prier, il bondit comme un lapin pour le gober tout rond, et retomba souplement sur ses pattes pour le mâchonner joyeusement, allant coller sa tête contre le bras de sa dresseuse pour la remercier. Après une gratouille à son Pokémon, Aileen s’accroupit pour regarder au fond de l’eau. Très propre, très pur, elle comprenait pourquoi on l’appelait le lac Corail. Amusée, elle vit des Pokémon aquatiques jouer à se poursuivre, et finalement, la tête d’un poisson creva la surface, rendu curieux par la drôle de créature qui les regardait depuis là-haut. Doucement, pour ne pas lui faire peur, Aileen sortit son iPok et le dirigea vers le Pokémon.
« Magicarpe, le Pokémon Poisson. Magicarpe manque totalement de vitesse et de force. C’est le Pokémon le plus pathétique sur terre. La puissance de cette créature a beaucoup régressé au fil des siècles. Autrefois, il était beaucoup plus puissant que cette créature minablement faible. »
Aileen fronça les sourcils et fit la moue. Voyant que son attitude et la description de l’iPok semblaient froisser la petite créature, elle lui caressa doucement la tête, souriant au contact des écailles douces qui glissaient sous ses doigts.
« Bah, ce n’est que de la technologie débile, il n’en sait rien. Je te trouve très beau, moi. »
Le Magicarpe sembla très content de ce qu’il entendait. Cependant, quand une cavalcade se fit entendre, il replongea peureusement au fond de l’eau, pendant qu’Aileen se tournait, surprise. Elle n’eut pas le temps de comprendre. Quelque chose de gros, lourd et massif venait de lui foncer dessus, lui faisant perdre l’équilibre. Et ce qui devait arriver arriva. Elle réussit à se stabiliser pour ne pas tomber dans l’eau, mais Sphax, croyant sa dresseuse attaquée, se redressa de toute sa taille, et une aura noire l’enveloppa soudain alors qu’il grondait d’un ton agressif. Effrayé, le Pokémon inconnu recula en couinant, la heurtant une nouvelle fois. Et ce fut le plongeon. Quelques secondes plus tard, deux énormes plouf la suivirent, montrant que Sphax et l’autre Pokémon avaient temporairement enterré la hache de guerre pour venir la chercher, ne sachant sans doute pas qu’elle savait nager. Quand elle sortit la tête de l’eau pour prendre une grande inspiration, elle vit Sphax nager souplement vers elle, et l’autre Pokémon patauger misérablement pour ne pas se noyer. Aileen le rattrapa avant qu’il ne coule à pic, et sortit difficilement de l’eau, lestée par le poids du petit Solochi qui tremblait dans ses bras et poussée dans le dos par Sphax qui veillait à ce qu’elle ne coule pas. Une fois sortit de l’eau, elle se courba sous le poids non négligeable du petit dragon, et le posa sur un rocher en hauteur pour épargner ses bras. Bon, bah elle venait de prendre un bon bain, voilà. Merci Solochi !
« Dis-donc, sale petit monstre humide, on ne t’a jamais dit que c’est malpoli de noyer les gens ? »
Pour lui montrer qu’elle plaisantait, elle lui caressa la tête, et le Pokémon ferma les yeux sous la caresse, se mettant presque à ronronner. Ca c’est surprenant. Jetant un coup d’œil sur le côté, elle vit avec soulagement que ni son sac ni son iPok n’étaient tombés à l’eau. C’est déjà ça de pris. Entendant du bruit dans les fourrés, et se doutant que c’était le propriétaire du Solochi turbulent qui essayait de lui mordiller les doigts, elle haussa un peu le ton, prenant un ton mi-sérieux, mi-amusé.
« Ton dresseur a intérêt à être très sage, sinon tu finiras dans l’estomac de Sphax ! »
Sphax, amusé lui aussi, frotta sa tête contre la jambe de sa dresseuse, avant de tourner la tête pour voir arriver l’autre humain. Alors, à quoi il ressemble, le propriétaire de cette boule pleine de catastrophes ?


Dernière édition par Aileen Sôma le Lun 7 Juil - 13:54, édité 1 fois



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Un petit caillou vola dans les fourrés, décidément Orren avait du mal à se faire à une pareille vie en communauté. Il n'était vraiment pas à l'aise au milieu de toutes ces personnes. Pour le moment il n'avait fait que peu de rencontres, et quasiment aucun ami. Heureusement qu'il avait Loki sur qui compter, sinon il aurait été bien malheureux. Certes le jeune Solochi n'était pas de tout repos et le canaliser était mission impossible, mais petit à petit ils se rapprochaient. Ils passaient plus de temps ensemble, ayant un point en commun : la marche. Orren aimait marcher tranquillement au milieu de la nature pour profiter du calme et le Pokémon pouvait en profiter pour se dépenser, foncer dans tout les sens sans risquer de faire du mal à quelqu'un ou de casser quelque chose.

Parfois Orren essayait d'entraîner son partenaire pour les combats sur des souches d'arbres. Loki se fatiguait rapidement à ce moment et ne comprenait pas tout ce que son dresseur lui demandait, mais ce qu'il comprenait il l'exécutait immédiatement sans réfléchir. A moins était-il obéissant sur ce point, ce qui était déjà ne bonne chose ! Le jeune homme sorti son dragon de sa pokéball et le laissa gambader calmement. Cependant il n'alla pas courir das tout les sens comme à son habitude, mais resta près d'Orren, souvent collé à sa jambe droite. Orren abaissa sa main pour lui gratter le haut de la tête et le Solochi le regarda avec de petits yeux en faisant vrombir ses flancs de bonheur sous son léger ronronnement.

*Etonnant d'habitude il serait parti en quatrième vitesse pour se défouler. Il aurait déjà marqué quelques arbres de son crane après les avoir cogné. Peut être est-il enfin fatigué ou défoulé.*

Le jeune homme continua ainsi de marcher sans destination aux cotés de son partenaire. Soudain son ventre se mit à gargouiller doucement, lui rappelant que l'heure du petit déjeuné était loin ! Il parti donc en quête de quelques baies et tomba sur un fruitier de baies oran. Il en cueillit quelques unes avant de s’asseoir à l'ombre du feuillage de l'arbre adossé au tronc. Il croqua dans une baie pour voir si elles étaient mûres et du jus lui coula sur le menton. Elle avait un goût très sucré et plaisant. Il donna donc deux à Loki qui s'empressa de sauter sur sa nourriture et de l'engloutir voracement. Quand il eut fini ses baies il se lécha les babines et poussa un petit cri de contentement :

-Solooooo !
-Eh ben on dirait que ça t'as plut Loki ! Tu devais avoir faim !
-So ! Chi !
-Tu auras la restante en rentrant, pour le moment ça suffira, nous n'allons pas faire un marathon après tout !

Le Solochi, content d'avoir obtenu la dernière baie pour après al ballade, se mit à sautiller de joie, cognant son dresseur au niveau de la hanche gauche. Le choc fut sec, mais pas violent et Orren en rigola en regardant son partenaire démontrer sa joie. D'un coup le dragon partit dans une course folle à travers les fourrés, sortant rapidement du champ de vision d'Orren.
Quelques secondes plus ard Orrren entendit une exclamation, souvie d'un grondement et du couinement de Loki ! Il commença alors à se diriger vers la source du bruit quand il entendit un autre cri suivi d'un plouf sonore ! Peu après deux autres bruits d'eau se firent entendre ! Le jeune homme continua d'avancer vers le bruit, mais les fourrés l'empêchèrent d'aller vite. En arrivant à la lisière des talus il entendit une voix dire :

-Ton dresseur a intérêt à être très sage, sinon tu finiras dans l’estomac de Sphax !

Quelques secondes plus tard Orren se retrouvât en face d'un lac. Sur la berge sur un rocher, se trouvait Loki qui tremblait de froid. A coté de lui se trouvait un Absol mouillé et une jeune fille brune aux cheveux tressés encore plus trempé. Il comprit immédiatement ce qui s'était passé et pouvait sans aucun problème voir la scène comme si il en avait été témoin. Loki avait cogné la jeune fille, Absol l'avait attaqué,il avait fait demi tour et la jeune fille était tombé dans le lac. Après l'Absol l'a sorti de l'eau et Loki voulut aider, alors qu'il ne savait pas nager... Décidément ce dragon n'avait pas fini de lui en faire baver ! Il s'approcha alors à pas légers tout en se confondant en excuse :

-Excuses-moi pour mon Solochi, j'ai souvent du mal male canaliser... Quand il décide de courir dans tout les sens, impossible de l’arrêter. Attends j'ai peut être une serviette dans mon sac, sinon tu vas attraper froid, trempé comme ça.

En effet il en avait une. Il sorti la serviette bleu nuit de son sac et la tendit timidement à la jeune fille tout en s'excusant encore une fois :

-Encore toute les excuses pour ce que Loki t'as fait ! Je suis Orren Losvbrôk des Volatlis !
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Il ne fallut que quelques secondes pour que le dresseur du Solochi turbulent ne se montre. Les buissons bougèrent, et ce fut un jeune garçon d’à peu près son âge qui en sortit, semblant se débattre avec les branchages. Et enfin, Aileen put le voir. Il était assez mignon quand même, avec ses cheveux en bataille et son regard sombre un peu perdu. D’un mouvement rapide des yeux, l’autre sembla comprendre assez vite la situation. Le Solochi qui lui fonce dessus, l’Absol qui devient agressif, la peur du petit dragon, et plouf, baignade pour tous. Il semblait d’ailleurs incroyablement gêné par la situation, ce qu’Aileen trouvait encore plus rigolo. Certes, elle se serait fâchée si la même situation s’était produite en plein hiver, ou si son iPok avait fait le grand plongeon avec eux. Ca n’aurait clairement pas été la même chose. Mais là, il faisait beau et bon, il y avait du soleil, puis le Solochi était trop mignon avec sa tête toute contrite, presque la même que celle de son dresseur. A croire qu’ils se sont entraînés ensemble pour être pardonnés plus facilement, tiens.
« Oh, pas grave. Sphax a juste failli lui arracher les yeux, mais dans l’ensemble tout va bien. Bon, je venais juste de prendre une douche aussi, enfin, deux, si on compte l’obligatoire du matin, alors pourquoi pas une troisième hein ? »
Elle gratouilla à nouveau la tête du Solochi, et tendit la main pour attraper la serviette du garçon. Elle s’enroula dedans pour ne pas le gêner encore plus, même si, elle le savait, se poser en plein soleil aurait eu le même effet. A moins que ce ne soit une stratégie savamment élaborée pour approcher les filles ? Solochi les bouscule et il s’empresse de s’excuser, puis de leur faire la conversation ? Malin. Elle lança un coup d’œil à Sphax, qui lui retourna un regard inexpressif, qui voulait quand même dire qu’elle pouvait toujours se brosser pour qu’il fasse le Pokémon foufou. Cependant l’autre garçon reprit la parole, et Aileen se tourna vers lui pour ne pas le gêner encore plus. Orren quelque chose, des Voltali. Ouais, elle allait juste se rappeler d’Orren, elle n’arriverait pas à retenir le reste de toute manière. Elle lui sourit avant de se présenter à son tour.
« Aileen Sôma. Pyroli. Et pour punir ton Solochi d’avoir essayé de me noyer, demain je viens te chercher à trois heures du matin pour te tirer à l’exercice matinal des Pyroli, ça le défoulera peut-être un minimum ! »
Sphax lâcha un grondement amusé, imaginant sans doute, comme elle, le pauvre Orren traîner la patte à l’arrière pendant que son Solochi se roulerait dans la boue en piaillant et en éclaboussant joyeusement les autres élèves. Mais bon, évidemment qu’elle plaisantait, elle n’allait quand même pas tirer ce pauvre petit Voltali pour le jeter dans la gueule du grand méchant général Jackie. Ce serait ignoble. A la limite, elle se faufilerait dans sa chambre pour lui chiper Loki, et le laisserait dormir pendant que le Solochi s’exciterait comme un gros fou sur l’aire d’entraînement. D’ailleurs … Se tournant vers le Solochi, qui lui-même jouait avec Sphax en essayant désespérément de lui mordiller la patte que l’Absol enlevait au dernier moment, elle le fixa quelques secondes avant de reporter son regard améthyste sur le jeune dresseur.
« Enfin, avant ça faudrait lui apprendre à nager, ce serait dommage qu’il se noie dans un centimètre d’eau boueuse. »
Elle tapota la tête du Pokémon, retirant vivement ses doigts avant qu’il ne les morde, puis elle retourna s’asseoir en plein soleil, rangeant prudemment son iPok dans son sac avant que le Solochi ne le trouve. Fouillant encore un peu, elle en sortit une poignée de baies, qu’elle posa sur un caillou à l’attention du Pokémon Dragon, qui ne se fit pas prier pour se jeter dessus comme s’il n’avait pas mangé depuis des années. C’est vorace ces bêtes-là ! Sphax, sans plus de cérémonies, mit la tête dans le sac pour en sortir une pomme rouge, et alla se coucher plus loin pour la manger à son aise. Aileen, pour sa part, en sortit des gâteaux quand elle fut bien sûre qu’aucun Pokémon n’allait l’empêcher de le faire. Puis elle se tourna vers Orren, agitant la boîte entre ses doigts fins.
« T’as faim ? »
N’attendant pas de réponse, elle ouvrit le paquet et le posa au sol entre eux deux quand il s’assit timidement à côté d’elle. Oui, c’était forcément une stratégie d’approche très bien pensée qu’il avait avec son Solochi, ce n’était pas possible autrement. Bon allez, elle allait changer de sujet assez vite pour qu’il arrête de rougir pour un rien. Non pas que ce ne soit pas adorablement mignon, au contraire, mais elle préférait parler avec des gens qui ne bégayent pas de timidité. Grignotant son gâteau, elle se tourna vers lui en souriant, quelques gouttelettes d’eau tombant de ses cheveux pour s’écraser sans bruit sur la serviette.
« Alors, monsieur j’utilise mon Pokémon pour approcher plus facilement les filles, tu fais quoi comme parcours ici ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren remarque dans son regard que le jeune fille était amusée par sa gêne et en profita même pour faire de l'humour. Cela ne détendit pas pour autant le jeune homme, même si à ce trait d'humour il avait légèrement souri. Il se sentait toujours aussi mal à l'aise, Loki aimait enchaîner les bourdes en tout genre ! Même si pour le moment sa préférée était de faire tomber des personnes. Tout comme la fois où il avait renversé tout un groupe d'élèves. Il avait couru après un garçon qui tenait une baie oran voulant lui la chiper, il le suivis donc et à son méfait accompli rebroussa chemin dans une course endiablée. Malheureusement entre une potentielle cachette et le malheureux qui s'était fait voler une baie, il y avait un groupe d'étudiants qui semblaient sur le point d'aller s'entraîner. Orren pensa que c'était des Coordinateurs, car ils avaient énormément d’accessoires comme des bandeaux, du tissu, et autres fournitures diverses inutiles à une autre spécialité.
Le Solochi arrivait sur eux à grande vitesse et les percuta de plein fouet continuant sa course après que tous se soient retrouvés les fesses au sol, avec leur matériel répandu autour d'eux. Orren quand il récupéra son dragon et dut affronter plusieurs élèves furieux. Le jeune homme commençait à être habituer des plaintes que Loki engendrait ! Mais pour une fois, il n'y avait pas de foudres qui retombaient sur lui. Il faut dire la tête du Solochi ne donnait pas envie de le gronder et la jeune fille semblait comprendre le caractère du jeune Pokémon. Elle lui grattait la tête et le dragon n'en était que plus ravi !

Orren détailla un petit peu le Pokémon de la dresseuse. Il avait vu que c'était un Absol, mais il n'avait pas remarqué que celui-ci avait une couleur tout à fait étonnante pour son espèce ! Le dénommé Sphax avait la peau d'une autre couleur par rapport à d'habitude. Orren en fit les grands yeux, la jeune fille avait la chance de posséder un Pokémon chromatique, voilà quelque chose de rare !
Elle lui pris la serviette qu'il tendait des mains et se présenta à son tour : Aileen des Pyrolis ! Puis elle lui proposa de venir avec elle à 3h du matin à l'entraînement des Pyrolis pour que Solochi se défoule. Il pensa que ce pouvait être une bonne idée avant de se rappeler que c'était le Général Jackie qui dirigeait ce dortoir. Rien qu'à la pensée d'être à proximité d'elle le faisait déjà frissonner alors participer à un de ses célèbres entraînements... Orren en eut la chaire de poule, mais il entendit le grognement amusé de Sphax et compris que c'était à nouveau de l'humour. Il se détendit donc à nouveau et comprit que la jeune fille aimait plaisanter. Seulement Orren qui n'avait pas un très très bon sens du second degré risquait de très souvent être gêné, surtout si elle avait un humour "rentre-dedans".

La rougeur de ses joues commença tout de même à s’atténuer et sa nervosité à baisser. Elle lui fit la remarque de lui apprendre à nager.. Il était vrai qu'il ne l'avait jamais fait et pensa que ce serait une très bonne idée. Il répondis d'n signe de la tête positif. Il regarda le lac et pensa même qu'il pourrait un jour venir ici apprendre à nager à Loki, il devait bien y avoir des hauts fonds. Loki lui était un train d'essayer de mordiller une des pattes de l'Absol qui l'enlevait au dernier moment. Mais quand Aileen sorti des biscuits il ne se fit pas prier et alla les dévorer tandis que Sphax alla se servir une pomme dans le sac de sa dresseuse et la mangea à part bien tranquillement.
La jeune fille sorti une boite de biscuit et lui demanda si il avait faim avant de les entamer. Il sourit et en prit un du paquet qu'elle posa entre eux après qu'il se soit assis à coté d'elle sur les rochers. Il commença à manger son biscuit quand :

-Alors, monsieur j’utilise mon Pokémon pour approcher plus facilement les filles, tu fais quoi comme parcours ici ?

Il s'étouffa presque avec sa bouchée de gâteaux et commença à tousser. Il frappa sur son torse et dégluti difficilement avant de regarder la jeune fille avec de grands yeux.

-Ce n'est pas du tout ça... jamais je ne penserai à exploiter Loki ainsi ! Je... il remarqua dans son sourire un coté amusé qui se reflétait dans ses yeux lavandes et décida de faire à son tour de l'humour , non sans une petite gêne. Mais dis moi... et toi ça t'arrives souvent de vouloir tirer quelqu'un du lit à tôt le matin pour un entraînement?... Y a des moyens plus simples d'avoir un rencard !

Il sourit légèrement content de son humour, même si il avait été quelque peu hésitant. Il devait prendre confiance en lui et il ne voulais pas paraître faible. Quelque chose en la jeune fille le poussait à penser comme lors d'un duel, quelque chose incitant à la compétition ! Il sourit avec un peu plus d'aplomb.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Ce qu’il n’était pas très bavard, le jeune homme. Aileen avait lancé plusieurs piques, pensant qu’il suivrait, mais il s’était contenté de rougir et de sourire d’un air à la fois timide et gêné. Non pas que cela la gêne, elle trouvait ça pour le moins adorable, mais quand même, elle pouvait difficilement faire la conversation toute seule. Elle-même n’était pas foncièrement bavarde, et ne parlait que quand on lui parlait. En face de gens silencieux, elle aussi restait silencieuse, tout bêtement. Il finit cependant par se dérider quand elle lui proposa à manger. Comme quoi, la nourriture est le remède à tous les problèmes ! Il s’assit à côté d’elle, et elle attendit qu’il commence à manger pour le titiller à nouveau, lui demandant s’il faisait ça souvent avec son Pokémon, de l’envoyer renverser les filles pour qu’il puisse les approcher en s’excusant. La technique n’était pas si mauvaise, vu qu’il était toujours en vie. Orren s’étouffa avec son bout de gâteau, avant de lui envoyer un regard choqué, tout en se défendant avec véhémence. Cependant, en surprenant la lueur d’amusement dans son regard violet, il changea de stratégie en lui demandant avec une pointe d’humour gêné si c’était habituel qu’elle pose des rencards aux garçons en les tirant du lit à cinq heures du matin pour une séance militaire avec les Pyroli. Le regard d’Aileen pétilla un court instant, puis elle haussa les épaules, faussement imperturbable.
« Oh, en général je ne réserve ça qu’aux garçons qui me plaisent vraiment, pour voir s’ils seraient capables de me suivre. Mais ma tentative d’approche préférée est de leur proposer de quoi manger, histoire de les appâter et de pouvoir leur parler. »
Attrapant un nouveau gâteau, elle le croqua en regardant le lac Corail, se forçant à ne pas rire devant la gêne évidente du Voltali. Faisant tourner le gâteau entre ses doigts, elle esquissa finalement un sourire amusé. Orren était devenu un peu trop rouge pour que ce soit naturel. Ahlala, quelle timidité ! Heureusement, il fut sauvé par le couinement triomphant du petit Loki, qui sautillait avec le trognon de la pomme de Sphax entre ses dents. Après avoir joué avec l’Absol pour essayer de le récupérer, il manifestait bruyamment sa victoire, sauvant la mise à son dresseur. En jetant un coup d’œil à son Pokémon, Aileen comprit très vite que ce dernier, magnanime, le lui avait laissé en faisant semblant d’échouer. Quel grand cœur, cet Absol. Ce dernier se leva, pour retourner se coucher près de sa dresseuse, qui égara sa main dans sa fourrure blanche, éloignant par habitude ses doigts de la corne. Il détestait qu’on touche sa corne, elle n’allait donc pas s’y risquer. Le Solochi, lui, sautillait toujours gaiment, et, décidant d’un coup de montrer sa prise à son dresseur, courut maladroitement vers lui, avant de le percuter sourdement, tirant une grimace à la brune. Outch, ça doit faire mal, un Pokémon Dragon dans les côtes. Cependant, déstabilisé, Orren commençait à chuter. Vers elle. Levant son bras plié, elle le stoppa avant qu’il ne lui tombe dessus, et alors que Sphax envoyait un regard blasé à Loki, elle ne put se retenir de reprendre la parole d’un ton presque tout à fait sérieux.
« Calme tes ardeurs, Don Juan, on n'en est qu'au stade des gâteaux ! »
Sphax pouffa de rire avant de se reprendre, redevenant aussi imperturbable qu’à l’accoutumée. Le pauvre Orren quand même, il va vraiment finir par maudire le jour où ils se sont rencontrés.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Continuant de sourire il écouta la réponse de la jeune fille assise à côté de lui, malgré toute sa bonne volonté pour garder son aplomb il ne put que se mettre à rougir quand elle lui dit que ce n'était que pour les garçons qui lui plaisaient vraiment. Et elle enchaîna en disant que sa technique de drague préférée restait de leur proposer à manger pour les appâter et leur parler.

Deuxième fois qu'Orren s'étouffait avec un biscuit ! Décidément on dirais qu'il ne sortirais pas vivant de cette discussion, la jeune brune avait un don pour toucher la corde sensible avec ses mots. Il eut légèrement le feu aux joues, mais tout de même beaucoup moins qu'auparavant. Aileen, elle, se retenait de rire tout en faisant tourner un gateau entre ses doigts. Il remarqua cependant en voyant son reflet dans l'eau cristalline que son visage était tout de même très très empourpré. Il se demanda alors ce qu'avait bien put être son visage auparavant. Franchement il ne savais pas pourquoi mais les deux dernières fois où Loki a vraiment fait tomber quelqu'un chaque fois il se retrouvait gêné devant une fille.
Bon au moins cette fois-ci il ne se retrouvait pas sous elle ou quelque chose d'autre du genre. Repensant à ce qui s'était passé avec Ruby, une autre Pyroli décidément, il recommença à rougir de plus belle. De quoi aurait-il l'air maintenant ? Il n'osait même pas se regarder dans le reflet de l'eau, de peur de mourir immédiatement de honte. Il chercha désespérément à se calmer intérieurement et commença à y parvenir quand un couinement strident lui parvint. C'était la voix de Loki, ce qui suffit à lui faire oublier sa gêne et retrouva donc une couleur normale.

Il se tourna vers le bruit et vit le jeune Solochi sautiller, triomphant, avec son trognon de pomme dans la bouche. Quel goinfre celui-là j'vous jure ! Regardant derrière il vit que l'Absol aux étranges couleurs regardait Sphax du même air qu'on regarde un enfant heureux d'un rien. Orren se disait bien, jamais le dragon n'aurait réussi à chiper la pomme de Sphax, il lui avait donné en lui laissant croire qu'il l'avait volé. Plutôt gentil de sa part, très même. L'Absol se leva pour simplement passer devant Orren et se coucher auprès de sa dresseuse qui commença à passer ses doigts dans son poil blanc. Elle semblait très attachée à son pokémon. Après tout quoi de plus normal qu'un dresseur soit attaché à son pokémon. L'inverse rebutait Orren, ces gens qui se disaient dresseur mais rejetaient le moindre pokémon pas assez "fort" pour eux. En même temps pour qu'ils soient fort il faut les entraîner, les élever ; le jeune homme en savait quelque chose avec Loki et en plus en tant que future spécialiste dragon il s'avait qu'il devra s'armer de patience. Un pokémon dragon mets du temps à évoluer et à se renforcer, mais la fin justifie amplement les moyens !
Il se tourna vers son Solochi pour le regarder tendrement quand d'un coup il le vit arriver à fond les les manettes. Le juen brun se prépara mentalement au choc et Sbam ! Un bon dragon de 20kg dans les côtes, mais Orren n'avait pas vraiment mal, il était habitué aux chocs avec Loki. Cependant sa position sur la berge au bord du lac ne lui permettait pas un bon appuis et il commença à chanceler vers la jeune Pyroli. Il tomba alors vers elle, mais elle le stoppa net avant le choc et lui dis d'un ton presque sérieux qu'ils en étaient qu'aux stade des biscuits et qu'il ne devait donc pas s'enflammer. Orren failli partir de nouveau dans sa gêne quand le rire de l'Absol lui indiqua que c'était plus une plaisanterie et il en sourit.
Il repris son aplomb pour regarder Aileen quand un deuxième choc lui parvint dans le dos. Loki avait voulu lui sauter dessus. Il tomba alors à l'eau avec son pokémon.

Ses yeux s'ouvrirent à nouveau une fois le choc du passage de la surface fut passé et regarda le paysage sous-marin devant lui. Il remonta rapidement à la surface pour reprendre de l'air avant de voir Loki qui se débattait furieusement dans l'élément aqueux. Il se précipita vers son pokémon pour l'attraper sur son épaule et commencer à nager vers le rivage à l'aide de son bras gauche et de ses jambes, maintenant le petit dragon hors de l'eau avec son bras droit. Il vit la jeune fille au bord prête à plonger, mais qui s'était ravisée le voyant maîtriser la situation, tandis que son pokémon avait un regard blasé envers le Solochi.
Le Voltali arriva sur la berge et y déposa Loki qui tremblait comme une feuille. Il ouvrit son sac et en sorti sa veste qu'il posa sur le Solochi pour qu'il n'attrape pas froid et qu'il puisse se reposer de ces émotions fortes. Orren sentit d'un coup une brise d'air frais qui lui donna la chaire de poule. Sa chemise blanche trempée lui collait à la peau et le refroidissait. Avant de commencer à avoir froid il l'enleva, oubliant au passage la présence de la jeune brune, et l'étendit sur un rocher pour la faire sécher. Il n'était pas un culturiste, mais on voyait quand même une certaine pratique physique sur sa silhouette. Des muscles se dessinaient sous sa peau, se tendant et se détendant au rythme de ses mouvements. Il s'étira alors profitant des rayons du soleil pour se réchauffer légèrement, mais quand son regard croisa celui d'Aileen, il se tourna vivement évitant son regard.
Malgré qu'il n'avait rien de disgracieux, se savoir torse nu et à la vue de la jeune fille le déstabilisait.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Aileen s’amusait bien. Ce n’était pas très charitable pour le pauvre Orren, mais le voir rougir était tout de même assez rigolo. Sans nul doute que s’il avait pu disparaître sous terre, il l’aurait fait. Surtout après que son Solochi, qui fêtait le pseudo vol qu’il avait commis en piquant son trognon de pomme à Sphax, lui ait foncé dessus d’un pas maladroit, le poussant brutalement vers elle. Elle put heureusement l’arrêter avant qu’il ne se vautre sur elle, et la teinte rougeâtre de ses joues après sa nouvelle pique amusée fit sourire la jeune Pyroli. Il était quand même un peu coincé, ce jaune. Alors qu’elle allait le lui faire remarquer en riant, Loki chargea une nouvelle fois, poussant son dresseur dans le dos. Après un moment de flottement, où elle put voir les yeux du garçon s’agrandir de surprise, ils tombèrent à l’eau avec un plouf retentissant. Aileen se leva immédiatement, prête à plonger, imitée par Sphax qui bondissait sur ses pattes pour aller chercher Loki, vu que le petit Dragon ne savait pas nager. Ils se ravisèrent cependant, en voyant sortir le jeune garçon qui tenait son Pokémon à bout de bras. Le petit Loki, qui tremblait de froid et de peur, fut déposé sur la berge, et Orren lui posa une veste sur le dos pour le réchauffer avant de s’occuper de lui. Comme si elle n’était pas là, il ôta sa chemise mouillée pour la poser sur un caillou en plein soleil, dévoilant une fine musculature, signe qu’il pratiquait le sport, au moins un petit peu. Le regard de la brune s’aiguisa, tandis que le jeune homme, lui, n’osait plus trop se tourner vers elle.
« Tu veux pas faire tomber le bas, tant qu’à y être ? »
En grognant d’amusement, Sphax lui colla un petit coup de tête amical pour effacer ce sourire goguenard de son visage. Puis il retourna vers le petit Dragon, qui tremblait toujours de froid et de peur, et se coucha à côté de lui pour faire barrage entre le sens du vent et lui. D’un geste doux, mais ferme, il attira le petit Dragon contre lui pour le réchauffer, allant jusqu’à poser sa tête sur celle de l’autre Pokémon pour lui faire bénéficier de sa chaleur corporelle. Mais qu’il est gentil ce Sphax ! Aileen, de son côté, fit glisser la serviette de ses épaules pour la placer sur celles du Voltali avec un sourire amusé. Elle allait attendre un peu avant de continuer à l’embêter. Vu la teinte que venait de prendre son visage, il avait eu son compte de blagues pour le reste de la journée. Ce serait dommage qu’il se sente humilié et qu’ils en sortent fâchés.
« Réchauffe-toi, ce serait dommage que tu prennes froid. »
S’éloignant un peu pour qu’il puisse reprendre tranquillement contenance, elle attrapa son sac pour le tirer très loin de la rive, et attrapa la boîte de gâteaux de l’autre main. Elle en sortit deux pour les tendre aux Pokémon. Sphax attrapa le sien sans rien dire, de même que Loki, ce qui était bien plus surprenant pour lui. Il devait encore être sous le choc de ce double plongeon qui avait failli finir en noyade. Pauvre bête. Il faudrait vraiment lui apprendre à nager. Elle caressa la tête des deux Pokémon qui mangeaient silencieusement leurs gâteaux, et revint vers Orren, qui avait enfin retrouvé une couleur normale, et qui s’était entortillé dans sa serviette pour ne pas provoquer d’attentat à la pudeur. Réussissant à ne pas le titiller sur le fait qu’il devrait acheter une bouée à son Pokémon pour qu’il puisse se baigner sans risque, elle lui posa une tout autre question, qui, avec un peu de chance, éloignerait toute tentative de blague et de gêne.
« Bon alors, tu fais quoi comme études ici ? Laisse-moi deviner, Topdresseur ? Avec une future spécialité Dragon à la clé ? »
Déjà que contrôler un seul Dragon était difficile, il risquait de beaucoup galérer à contrôler les autres. Bah, elle lui prêterait Sphax, au besoin. Le Pokémon Désastre semblait avoir une ascendance et une autorité très fortes sur le petit Loki, pour le moment.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren sentait le regard aiguisé de la jeune Pyroli sur son dos nu. Elle devait le détailler bien en profondeur, en plus étant habituée aux entraînements de son dortoir elle devait analyser sa musculature pour voir si il pratiquait le sport. Certes il le pratiquait avec Loki en courant ou lors de leurs entraînements quotidiens. Il ne cherchait pas à se muscler, simplement rester en forme. Il savait qu'il n'était pas moche, pourtant il réagissait comme une personne complexée, n'aimant pas dévoiler son corps et il était très pudique.

-Tu veux pas faire tomber le bas, tant qu’à y être ?

Tout les muscles du Voltali se crispèrent d'un seul coup. Il ne ressentait plus le froid, bien au contraire ses joues recommencèrent à chauffer. Il avais l'impression qu'elle voulait le bécquetter. Mais une bourrasque de vent lui tira un frisson, avant qu'il sentit Aileen lui poser la serviette sur les épaules et lui dire de de faire attention au froid. Il s’emmitoufla dans la serviette qui était sur la jeune brune et qui maintenant portait son parfum. Assez dérangeant d'avoir dans les narines le parfum d'une fille qui viens de vous faire une marque plutôt osée !
Orren pensa soudain à vérifier ses poches : ses jetons était encore là ! C'aurait été dommage qu'il ne perde tout son flouze ! La petite babiole dans la quelle il avait inséré une photo de lui, sa mère et Bruyverne était aussi dedans. Bien sur son père n'était pas dessus, trop de travail. ll referma le médaillon et le rangea à nouveau dans sa poche.

Sphax s'était couché contre Loki pour lui donner de la chaleur et bloquer le vent. Un véritable papa dragon cet Absol ! Orren souris tendrement à cette vue. Il était content que son Pokémon se soit fait un ami, même un protecteur ! Aileen s'approcha d'eux avec un gâteau pour chacun. Et, preuve de l'état de choc du Solochi, qui prit son biscuit très doucement, comme si il était complètement kervé. Puis elle se retourna vers Orren pour lui demander ce qu'il voulait faire ici ! Enfin elle arrêtait de le cuisiner comme un bon perdreau bien dodu avec ses piques !

-Eh bien oui, je suis là pour devenir un spécialiste du type dragon ! Et toi tu es là pour quoi ?

Il tenta de deviner en la détaillant du regard. Il la voyait bien soit pokéathlète, soit top-dresseuse comme lui. Elle semblait sportive et combative, donc pour quoi pas une athlète oui, ça irait bien avec son caractère fort. Pourtant malgré toutes les piques qu'elle lui a envoyé, il l'appréciait bien. Elle savait quand arrêter de le titiller et quand faire preuve d'un peu de "délicatesse" en le laissant reprendre contenance. Bien sur elle semblait bien apprécier le fait de le gêner. Tout ce qu'il espérait, c'est qu'elle n'avais pas entendu ce qui s'était passé avec Ruby... rien de plus gênant si elle lui parlait de cette anecdote de la plage !

*Par Xerneas ! Faites qu'elle n'en entende pas parler. Cette Pyroli serait bien du genre à me le rappeler pendant des mois entiers ! *

Il se retourna vers elle avec un léger sourire, attendant sa réponse .
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Pauvre garçon. Incroyablement timide, il avait eu la malchance de tomber sur quelqu’un de très décontracté, ce qui ne devait pas aider à le mettre à l’aise. On avait plutôt l’impression qu’il avait envie de s’enfuir en courant, ou de s’enfoncer dans le sol pour y disparaître. Son visage s’empourprait tellement qu’il avait maintenant pris une très jolie couleur lie de vin, et Aileen devait se mordre l’intérieur des joues pour ne pas continuer à le titiller. Ce ne serait clairement pas très charitable. Prenant sur elle pour se calmer, elle fit glisser la serviette bleue nuit pour la poser sur les épaules nues du jeune garçon, faisant tout son possible pour ne pas le toucher et le mettre encore plus mal à l’aise. Alors qu’il se réchauffait en reprenant doucement contenance, se mettant sur la défensive pour le cas où elle recommencerait son petit manège, elle lui demanda d’un ton léger ce qu’il faisait comme études ici, avant de répondre à la question qu’elle venait de poser. Après un temps de flottement, il esquissa un sourire, comme surpris qu’elle ait pu deviner. Enfin, c’était plutôt facile, aussi visible qu’une chaîne de montagnes en plein désert. Il aimait visiblement les Dragons, et son starter en était un. Pas compliqué de comprendre, même pour quelqu’un de peu observateur ! Quand il lui retourna la question, elle fit la moue, presque innocente.
« Tu n’essayes même pas de deviner ? T’es pas joueur, dis-moi. »
Laissant planer un petit silence, elle esquissa finalement un fin sourire amusé. Promis, elle arrête de le titiller, du moins, pour le moment. Quand le petit Dragon se sentira mieux et qu’il aura remis sa chemise, pourquoi pas. Mais pour le moment, mieux valait ne pas l’enfoncer, ce serait dommage qu’il se sente vexé. C’est pourquoi elle reprit assez vite la parole pour lui répondre.
« Pokéathlète. Je pensais devenir Coach, mais je ne sais pas encore. Enfin, il me reste un peu de temps pour y réfléchir, alors je ne m’inquiète pas trop. »
Coach. Mais bien sûr. Une fois de plus, Aileen se retrouvait obligée de mentir pour protéger son secret. Pour lui comme pour les autres, elle serait une Coach, parce qu’elle se voyait mal lui dire que c’était l’option Espionnage qui l’intéressait. Option encore très peu connue, elle avait déjà une assez mauvaise réputation, car c’était le gouvernement qui l’avait installée dans l’école. Le corps administratif avait réussi à presque reprendre la mainmise dessus en y installant ses propres professeurs référents, mais aucun élève, pour le moment, n’avait été assez stupide pour annoncer au grand jour qu’il est un espion. Aileen ne serait sûrement pas la première. Surtout qu’elle ne l’était pas encore. Sentant que le sujet devenait trop glissant, elle en changea brutalement en tendant les bras.
« J’aime bien venir courir ici, le matin, ou dans le parc de l’école. Ce n’est pas comparable aux grandes vallées qu’il peut y avoir ailleurs, mais l’air est pur, et le paysage est assez chouette. Ce qui serait chouette aussi, c’est que tu viennes courir avec moi, la prochaine fois. »
Elle lui envoya un nouveau sourire chaleureux, et lui jeta adroitement la boîte de cookies. Quand il la saisit in extremis, la serviette glissa un peu, révélant sa fine musculature. Aileen, maligne, fit comme si elle n’avait rien remarqué, en tournant au même moment la tête vers Sphax, qui frottait sa joue à celle de Loki pour le calmer. Vraiment pas mal. Mais s’il voulait vraiment devenir un maître ès Dragons, il lui faudrait plus que ça. Parce que Loki allait grandir, grossir, et ce ne serait plus le petit Dragon balourd qu’il est actuellement. Une fois évolué en Trioxhydre, Orren avait intérêt à avoir une autorité incontestée sur lui, s’il ne voulait pas se faire bouffer comme un vulgaire amuse-gueule. En parlant de bouffer … Elle se tourna à nouveau vers lui, malicieuse.
« Et si tu viens, préviens-moi, que je prenne un truc plus consistant à manger que des gâteaux secs. Bon par contre, si c’est de la choucroute que tu veux, débrouille-toi, je mets pas ça dans mon sac. Ca pue, et c’est même pas bon en plus. »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Malgré sa gêne certaine il lui accorda un regard de remerciement quand elle déposa la serviette sur ses épaules. Il est vrai que se retrouver torse nu devant une fille n'était pas la chose qui le mettait le lus à l'aise, mais il arrivait tout de même à garder contenance, surtout maintenant que son corps était caché par l'épais tissu bleu nuit. Il chassa de son esprit les pensées ui pouvaient le faire rechuter dans sa timidité maladive, si il continuait à être aussi peu avenant, elle finirais par s'ennuyer de lui et partir. Et il appréciait sa compagnie, ne souhaitant pas qu'elle parte à cause de son malaise. Quand il lui avait demandé ce qu'elle était venue faire ici, la Pyroli lui répondis qu'il n'était pas très joueur à ne pas essayer de deviner. Il allait se chercher une excuse, encore une fois, mais Aileen repris assez vite pour lui expliquer qu'elle voulait être coach. Sa voix semblait peu assurée, mais peut être s'inquiétait-elle tout simplement de ne pas être à la hauteur, il dis donc :

-Coach ?! Oui c'est sur tu as encore le temps d'y penser, mais je trouve que ça pourrait t'aller ! Avenante comme tu es et avec ta force de caractère je te vois bien coach !

Bravo Orren ! Pas un seul bégaiement, pas d'hésitation, quel exploit ! Se concentrer sur Loki lui faisait du bien, il se servait de lui comme d'un mur dans sa tête pour contrer sa timidité. Le petit dragon s'était lové dans la fourure de Sphax et s'était endormi, épuisé par ses deux effrayantes baignades. Sphax frottait lui sa joue contre celle du petit dragon pour le calmer et qu'il puisse se reposer. Quel adorable Absol, il se comportait comme un père d'adoption avec le petit dragon. Et dire que le petit et adorable Solochi allait devenir un grand Trioxhydre puissant et ravageur. Ça ne faisait pas peur au Voltali, il se sentait capable de le dompter à ce moment ! Et puis avec le temps les liens qu'ils auront tissés rendra aussi la tache plus facile.
Aileen lui proposa d'aller courir avec elle quelques fois ici le matin, il acquiesça, regardant toujours son compagnon. Du coup il ne vit qu'au dernier moment le paquet de gâteau arrivant droit vers lui, il l'attrapa de justesse et sous ce mouvement brusque, la serviette glissa et révéla son corps. Il la remis vivement sur lui, mais tout de même moins vivement que si c'aurait été il y a une dizaine de minutes ; il se sentait déjà plus à l'aise. Ses muscles refroidis par la baignade et le vent se crispèrent légèrement, bah rien de très important. Il écouta la Pyroli qui lui dis de prévenir la prochaine fois qu'elle emmène quelque chose de plus consistant.

-Oh tu sais ça me ferais plaisir de venir courir avec toi. Loki aussi sera ravi, on cours souvent, mais j'avoue que j'ai du mal à suivre son rythme, il est inépuisable ! Pur la nourriture je peux aussi prendre quelque chose avec moi !

Il alla à son sac et fouilla dedans avant d'en sortir une boite de petits biscuits. Il alla s'asseoir près de la jeune brune et posa le paquet.

-Prends en un si tu veux. Bon c'est moi qui les ai fait et j'ai pas le talent de ma mère ! Elle savait en faire d'excellents, elle disait que ça rendait les écailles de Bruyverne plus brillantes pour les concours !

Il lui fit un sourire engageant. Il commençait à être à l'aise avec elle, c'est vrai ça prenait du temps, mais comme on dis doucement mais surement ! En tendant le bras pour caresser la tête de Loki une douleur piqua dans son dos. Un muscle tendu qui lui tira une légère grimace. Ce devait être en attrapant de justesse la boite de gâteau, ses muscles froids lui montraient désormais leur désapprobation à ce mouvement brusque. Il tenta de faire comme si de rien était et caressa la tête du jeune Solochi qui roucoula de contentement.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Avenante comme tu es et avec ta force de caractère, je te verrai bien Coach ! Aileen retint de justesse un éclat de rire, que Sphax, lui, ne contint pas, pouffant silencieusement pour ne pas réveiller le dragon. Coach, mais quelle drôle d’idée. Oui, elle allait entraîner son équipe, pour la rendre rapide, agile, insaisissable, mais elle n’allait pas s’embêter à s’occuper de celles des autres. S’ils sont incapables de monter leur équipe seuls, c’est tant pis pour eux ! Non, elle ne serait pas Coach. Sauf si on la payait bien. Elle redressa un peu la tête avec un sourire en coin, se retenant de lui balancer une vacherie. Au lieu de ça, elle lui envoya le paquet de gâteaux, qu’il attrapa in extremis, faisant du même coup glisser la serviette. Musclé, le jaune. Mais les muscles sans endurance ne servent à rien. Finalement, il lui répondit que venir courir avec elle lui ferait plaisir, parce que bon, Loki est bien gentil, mais il est inépuisable ! Un bébé Dragon, tu m’étonnes … En fait, Aileen avait eu de la chance avec Sphax. Il n’était plus tout à fait enfant, mais pas tout à fait adulte. Sérieux sans être ennuyant, joueur sans être gamin. Pile poil ce qu’il lui fallait.
« Bah voilà, c’est décidé ! Dès qu’on peut, on ira courir ensemble, parce que bon, Sphax est adorable, mais niveau conversation c’est pas le top ! »
S’il ne lui tira pas très puérilement la langue, Sphax lui lança cependant un regard très facile à comprendre. Le genre de regard qui dit je t’emmerde, en fait. Orren se rassit, sortant des gâteaux de son sac. Des gâteaux qu’il avait fait lui-même ?! Le regard de la brune pétilla. Elle aimait bien la nourriture, surtout la faite maison, alors qu’on lui propose des gâteaux qui ne viennent pas d’un supermarché, c’est de la corruption, c’est magique. Cependant, elle tiqua sur le mot concours. Arf, lui aussi avait connu le bonheur d’une mère Coordinatrice ? Enfin, avec un peu de chance, sa mère à lui était normale. Parce que celle d’Aileen … Non, mieux vaut ne pas en parler. En s’asseyant à côté de lui, elle le vit grimacer, le bras tendu vers son Solochi. Passant une main dans son dos, elle ppsa son index à peu près au milieu de son dos et appuya doucement, mais fermement, comme si elle savait ce qu’elle faisait. Et c’était le cas. Le Voltali sursauta, surpris, mais au moins il n’avait plus mal. La magie de l’acupuncture et des flux d’énergie. Tout aussi naturellement, elle enleva sa main de son dos, et la tendit vers la boîte pour prendre un gâteau. Bons, pas bons ? Verdict, pas mauvais. Peut-être un peu trop secs. Manque de sucre. Ou bien sucrait-elle trop ses aliments ?
« Alors comme ça, ta mère est Coordinatrice ? La mienne l’est aussi, le monde est petit dis-donc. Je me rappelle vaguement d’une femme avec un Bruyverne, mais j’étais gamine, je devais avoir quatre ans, par là. Ma mère la détestait parce que son Pokémon faisait de l’ombre à Fifi, son Couafarel. »
Avec un sourire, elle termina son gâteau. Peut-être que la Coordinatrice au Bruyverne était la mère d’Orren, peut-être qu’ils s’étaient déjà rencontrés. Le monde des concours est plutôt petit, tout est possible.



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Quand il lui dis son avis pour son métier Sphax pouffa et Aileen eut un sourire en coin qui laissa Orren perplexe, mais cette gêne dans son dos était dérangeante et retint son attention. Il n'allait pas se plaindre et voulait faire comme si de rien n'était. Quand la Pyroli posa un doigt dans son dos appuyant fermement, mais sans lui faire mal. Il sentit quelque chose de bizarre dans les muscles de son dos et quand elle retira sa main, il n'avait plus de gêne. La crispation s'était tout simplement évanouie. Étonné Orren lui adressa un regard interrogateur, clignant plusieurs fois des yeux, avant de lui faire un timide sourire de remerciement.
Ce devait être de l'acupuncture, ce fameux art de soigner les muscles et pleins d'autres mots par la pression exacte à un endroit donné. En plus si elle savait faire ça ce serait vraiment utile pour sa spécialisation de pokéathlète !

Elle semblait ravie qu'ils aillent courir ensemble une prochaine fois. Le Voltali lui fit un petit sourire. Sphax n'était pas trop bavard, c'est vrai que l'Absol semblait pour le moins calme ! Et puis faire du sport ne ferait ni du mal au jeune homme, ni à son dragon qui pour le moment se reposait dans le pelage de Sphax. Quand il déposa la boite de gâteaux, son regard sembla briller d'une lueur de gourmandise. Elle en prit un et le goûta avec une mine sérieuse. Bon ils ne sont surement pas les meilleures du monde, mais au moins elle ne sembla pas avoir envie de tout recracher et de vider la boite dans le lac. Ce qui voulais dire qu'ils étaient tout de même comestibles.

*Je me demande tout de même pourquoi elle avait l'air si.. étrange quand on parlait de la profession de coach. Comme si elle n'avait pas vraiment de plaisir pour cela mais.... enfin bon, je vais pas ruminer ça pendant toute l'après midi ! *

Elle lui dis que sa mère était aussi une Coordinatrice ! Eh bien qu'elle coïncidence, et quand elle parla d'un Couafarel nommé Fifi, Orren eut un déclic !

-Ta mère possède un Couafarel nommé Fifi ?! Oui ma mère m'en parlait souvent, on peut dire que c'est pas l'amour entre elles ! Il rit avant de reprendre. Je n'ai jamais accompagné ma mère aux concours, je devais aller avec mon père l'assister à ses recherches et ses fouilles. Heureusement quand ma mère n'était pas en concours, elle me laissait son Bruyverne pour que je m'entraîne à créer une relation de confiance avec un dragon.

Il s'arrêta un peu le temps de prendre un gâteau et de le grignoter avant de reprendre.

-Mon père lui voulait que je suive sa belle voie du scientifique, alors qu'il se passe jamais rien. Depuis que je suis ici on ne se parles plus. Depuis le jour où il a voulu m'envoyer ici, on ne s'est plus adressé la,parole même. Mais j'y penses peut être tu reconnaîtra ma mère et son Bruyverne.

Orren sorti de sa poche le petit médaillon dans lequel se trouvait une photo. Le médaillon était tout cabossé et s'ouvrait avec peine. Il l'avais trouvé lors d'une fouille avec son père, qui lui n'en avais strictement rien à faire quand Orren lui avait fièrement montré sa découverte. Il l'ouvrit et dévoila la photo à l'intérieure, elle montrait une belle femme aux cheveux bruns et aux yeux bleus. Elle portait une robe couleur crème et souriait joyeusement. A coté d'elle se tenait un Bruyverne au regard doux, sur sa tête un jeune enfant brun levant les bras de bonheur. La scène faisait plaisir à voir : une dresseuse au grand sourire à coté de son pokémon, sur lequel se trouvait son fils, heureux e se trouver trônant sur la tête du grand dragon.

-Tu vois ma mère et Bruyverne. Bruyverne s'est toujours occupé de moi. Ma mère me disait que son dragon accourait dès qu'il m'entendait, c'était un peu comme une nounou aux grandes ailes et aux grandes oreilles.

Le jeune brun rigola doucement, le regard empreint de nostalgie. Sa mère et son Pokémon lui manquaient quand même beaucoup. Loki et Bruyverne s’endenteraient à merveille ! Il se rappelait de ce jour, même si il était tout petit, le grand dragon l'avait pris sur sa tête pour que le photographe puisse mieux cadrer, après Orren était resté perché là haut jusqu'au dîner, jouant avec Bruyverne au chevalier sur son dragon.
Le jeune garçon regarda Aileen, attendant sa réaction.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Orren venait brusquement de passer du statut de « personne sympathique » à celui, bien plus reluisant, de « personnage très intéressant ». Et pour compte ! Par le plus grand des hasards, leurs mères se connaissaient, ne s’appréciaient pas tellement, et les deux gosses faisaient ami-ami ! A tous les coups, la mère d’Orren n’en aurait rien à battre, alors que celle d’Aileen en ferait une attaque en l’apprenant. D’un seul coup, Aileen avait décidé qu’il lui plaisait. D’accord, il était peut-être un peu trop timide et il perdait pied assez facilement, mais cela n’empêchait pas le fait qu’il soit extrêmement sympathique. L’entendre parler de sa mère lui tira un sourire. Elle semblait si différente de la sienne ! Polie, Aileen le laissa raconter ses souvenirs d’enfance avant de prendre la parole à son tour.
« Ma mère est dingue. En fait, elle est un peu comme ton père, sans vouloir lui manquer de respect. Elle rêvait d’une longue lignée de Sôma Coordinateurs, et depuis que je suis môme elle m’a bassinée avec les concours et la mode. Quand j’ai commencé à fuguer, elle a lâché l’affaire. »
Avec un sourire, elle se pencha pour regarder la photo que lui tendait Orren. Oh bon sang. Ce petit bout de chou, fier comme un paon d’être perché sur un Dragon de deux fois sa taille, c’était vraiment trop adorable. Son sourire s’agrandit, devenant attendrissant. Trop de mignonnitude sur cette photo. En la lui rendant, elle fouilla dans son sac pour en sortir une à son tour, et la lui montra avec un petit rire. Sur la photo, on pouvait la voir, âgée de trois ans, marcher vers le photographe avec un jouet pour chien baveux entre les mains, et un air joyeux sur le visage. Dans le fond, un Couafarel Kabuki la regardait comme on regarderait son petit dernier, avec la tête de celui qui lui a volontairement abandonné le jouet. Un peu comme Sphax avait abandonné son trognon de pomme à Loki. Dans un canapé, sur la gauche, une femme magnifique était assise, très droite, et pouffait de rire, cachant sa bouche derrière sa main, remontant ses lunettes à monture fine d’un mouvement du doigt.
« Là, c’est ma mère, et là, c’est Fifi. Ils venaient de gagner un concours, et pendant l’interview, le photographe m’a trouvée tellement mignonne qu’il a pris une photo de moi quand je manifestais bruyamment mon larcin. »
Elle jeta un rapide coup d’œil au Solochi qui s’était endormi dans la fourrure d’Absol. Bon sang, quel spectacle trop mignon. Reposant la photo sur ses genoux, elle attrapa un autre gâteau, appâtée par la gourmandise et l’odeur qui s’échappait de la boîte posée entre eux deux.
« Je n’ai jamais compris pourquoi ma mère n’aimait pas la tienne. D’accord, c’est vrai, une fois, son Bruyverne m’a collé la frousse de ma vie, j’ai cru qu’il allait me bouffer alors qu’il voulait juste me faire un câlin. Sans doute parce que je lui rappelais un peu toi. Il y a eu une grosse dispute, elles ont failli être radiées toutes les deux du concours, et pendant ce temps le Dragon faisait le pitre pour que j’arrête de pleurer. Elle t’en a parlé ou pas ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
AIleen avait eut un sourire attendrie devant la photo d'Orren enfant. Il est vrai que c'était tout de même une belle photo. Ainsi la mère d'Aileen avait aussi fait subir le traitement du descendant à sa fille en cherchant à l'obliger à se lancer dans la Coordination. Il ne la voyait pas du tout dans la coordination, elle était très loin de ce monde de paillettes et de strass ! Et puis Sphax avec un Ruban dans le poil... Non c'était vraiment trop ridicule pour même y penser ! Le pauvre Absol aurait l'air d'un clown ainsi, Pokéathlètes leur allait bien mieux à tout deux !
Elle lui montra à son tour une photo d'elle petite, qu'elle était adorable. Cette fois-ci Orren qui eut un sourire attendri. Cette petite fille brune avec son jouet dans les mains et si heureuse. La jeune femme derrière était vraiment très belle. Le Couafarel, lui avait cet air protecteur de parent envers sa progéniture alors qu'il regardait la petite. Cela lui fit penser à Sphax envers Loki et lui tira un autre sourire.

-On dirais que Fifi t’aimait beaucoup. Sur la photo on voit très bien qu'il te considérais un peu comme sa fille d'un coté. Et puis ta mère est très belle et toi toute mignonne...

Il s'arrêta net à ce qu'il venait de dire, voilà qu'il n’avait à nouveau pas surveillé son langage  et qu'il avait parlé sans réfléchir ! Une très légère rougeur lui monta aux joues et il resserra la serviette autour de son buste, la tenant fermement contre son corps. Un frisson lui parcouru le dos quand une goutte d'eau froide tomba dans sa nuque. Il se pellotonna un peu plus dans le tissu pour se réchauffer. Il enviait Loki d'un coté, lui était bien au chaud le museau enfoncé dans la fourrure de Sphax. Orren se leva rapidement et s'approcha des deux Pokémons doucement pour caresser calmement Sphax sur le dos et lui murmurer un "Merci" avec un petit sourire.
On aurait dis un papa dragon avec son petit, et dire qu'un jour Loki sera bien plus grand que l'Absol quand il deviendra un puissant Trioxhydre, mais il respectera surement toujours le Pokémon Désastre. Revenant s'asseoir auprès d'Aileen, il l'entendit dire :

-Je n’ai jamais compris pourquoi ma mère n’aimait pas la tienne. D’accord, c’est vrai, une fois, son Bruyverne m’a collé la frousse de ma vie, j’ai cru qu’il allait me bouffer alors qu’il voulait juste me faire un câlin. Sans doute parce que je lui rappelais un peu toi. Il y a eu une grosse dispute, elles ont failli être radiées toutes les deux du concours, et pendant ce temps le Dragon faisait le pitre pour que j’arrête de pleurer. Elle t’en a parlé ou pas ?

Orren réfléchis quelques instants avant d'avoir un éclair d'illumination ! Oui, il souvenait que sa mère avait parlé sur cela !

-Oui ! Elle est rentrée du concours complètement remontée, disant q'une pimbêche avait fait un scandale parce que Bruyverne avait effrayer sa fille. Elle avait tenté de s'excuser mais quand ta mère a dis qu'on ne pouvait attendre rien de mieux d'une campagnarde, elles se sont disputées !

Orren sourit légèrement alors qu'il se rappelait sa mère complètement hors d'elle en train de pester vivement entre ses dents serrées.

-En plus elle était vraiment désolé et Bruyverne aussi que tu as eue peur ! Bruyverne est pourtant tellement gentil, il ne ferait jamais de mal et adore les câlins ! Ça ne m'étonne pas qu'il a tenté de te faire rire, il faisait toujours ça quand je pleurais : il t'as fait quoi ? Semblant de tomber en marchant sur ses ailes avec ses pattes arrières ou il a imité un Snubull en couchant ses oreilles ?

Le Voltali eut un grand éclat de rire alors qu'il se souvenait la tête du Dragon singeant Snubull ! Aussi loin qu'il s'en souvienne ça l'avait toujours fait rire ! Son rire grave se répercuta sur la surface du lac. Quand il riait de bon cœur sa voix descendait légèrement, prenant une sonorité puissante et chaude comme le grondement de Loki.

-Il y a des chances pur que tu lui aies fait penser à moi quand il t'as vu ! Bruyverne adore les enfants et aime jouer avec eux. Et puis quand on voit nos photos, on avait un peu la même joie de vivre étant enfant, alors que beaucoup d'enfants qui accompagnent leur parent à ce genre de sorties tire la gueule !

Il s'arrêta avec un grand sourire et regarda le ciel d'un air nostalgique. Bruyverne lui manquait beaucoup, tout comme sa mère. Il s'imagina le dragon volant dans ciel au dessus d'eux et faisant retentir son impressionnante voix avant de venir se poser auprès d'eux pour s'amuser avant de devoir partir à un concours !
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Evoquer ses souvenirs d’enfance avec un parfait inconnu était toujours quelque chose d’étrange. Mais bon, il n’était pas si inconnu que ça, après tout leurs mères se connaissaient, même si elles ne s’appréciaient pas forcément. Aileen faillit se mettre à rire en lui racontant la fois où le Bruyverne lui avait collé une grosse frousse, et qu’il l’avait ensuite rassurée pendant que leurs mères se disputaient à grands cris pour pas grand-chose. Conciliante, elle ferma les yeux sur le fait qu’il ait dit qu’elle était mignonne sur la photo, s’étant promise quelques minutes plus tôt de ne pas le taquiner. C’est un Voltali, il est timide et maladroit, c’est pas bien grave. Cependant, son éclat de rire jaillit quand Orren lui raconta ce qu’avait dit sa mère. Une campagnarde hein ? Grands dieux, ça ressemble tellement à sa mère.
« Ca m’étonne pas d’elle tiens. Toujours le mot qu’il faut pour faire plaisir, t’as vu ? »
Elle esquissa un petit sourire à peine narquois en se rappelant le comportement de sa mère avec les autres. Une vraie caricature. Elle ne semblait même pas se rendre compte du stéréotype de base qu’elle était. Quand Orren lui demanda ce qu’il avait pu faire pour qu’elle arrête de pleurer, en lui racontant qu’il avait l’habitude d’imiter le Snubbull ou de tomber en marchant sur ses ailes, elle lâcha un nouveau rire avant d’hocher positivement la tête.
« Ouais, il couchait ses oreilles en arrière en tournant la tête sur le côté, puis il marchait sur ses ailes et titubait comme s’il avait trop bu, c’était comique. Et pendant ce temps Fifi le regardait sans comprendre. »
Se plaçant un peu mieux, elle étira ses jambes pour poser ses bras contre ses genoux. C’est pas qu’elle est mal assise, hein, mais presque quand même. Sphax lâcha un petit ronronnement quand Orren passa une main dans son dos, le remerciant de s’occuper du Dragon qui, pour une fois, se tenait tranquille, et dormait dans l’épaisse fourrure du Pokémon Désastre. Ca avait l’air de changer agréablement son propriétaire.
« Faire la gueule ? Tu parles. Elle me tirait en permanence avec elle. Les galas, les concours, les représentations, j’avais l’impression d’être un animal savant et domestiqué. C’était une vraie corvée. »
Avec un sourire, elle posa son menton sur ses bras et regarda l’horizon, appréciant de voir le soleil se coucher. Il leur faudrait bientôt rentrer, mais pour le moment, ce calme lui plaisait assez. Pas de Solochi à surveiller, pas de devoirs à finir, par de général qui vous hurle des ordres dessus avec sa voix perçante, bref, le calme. Et ça, c’était cool. Finalement, elle tourna la tête vers Orren, qui fixait lui aussi l’horizon, perdu dans ses souvenirs d’un air un peu triste. Ouhla. Encore un peu et il allait se mettre à pleurer, presque. Pour le tirer de sa mélancolie, elle le bouscula doucement de l’épaule avec un sourire.
« Et toi, avec ton père, c’était comment ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren avait souri à la remarque de la jeune fille sur sa mère. Oui, en effet le mot avait bien fait plaisir à sa mère ! Que dirait-elle si elle le voyait aujourd'hui à sympathiser avec la fille de sa concurrente ? Sûrement elle serait contente et essaierais de les "caser" ensembles ! C'était sa mère tout cracher !
Pensant à la manière qu'elle utiliserait pour les rapprocher l'un de l'autre, Orren rougit légèrement. Il faut dire que sa mère n'y allait pas par quatre chemins ; des : "Oh vous êtes trop mignons ! Vous feriez un très joli couple ! Mais regardes Orren, elle est mignonne et gentille et attentive, ce serait pas une parfaite petite amie ? " fuseraient à tout va ! Oh plus grand bien pour la timidité du jeune homme... Sa mère rêverait de voir un jour son fils arriver à la maison, bras dessus bras dessous avec une jolie jeune fille pour lui présenter sa copine ! Elle était incorrigible sur ce point !

Le rire d'Aileen sonnait comme de petites clochettes et se mêla à celui d'Orren quand elle lui raconta la manière dont Bruyverne avait réconfortée la Pyroli quand elle était enfant. C'est bien ce bon vieux Pokémon dragon qui savait toujours comment faire rire un gamin. Il avait la fibre parental on pourrait dire, c'était une merveilleuse nounou ! Encore une fois il laissa son regard se perdre sur l'horizon, repensant à chez lui, à sa mère, à Bruyverne et à Lino aussi. Que dirais le champion d'arène en le voyant comme ça aujourd'hui ? Serait-il content de l'avancée qu'il avait faites ?
Orren était convaincu que Lino lui dirait qu'il était sur la bonne voie, que c'est ainsi qu'il sera un véritable spécialiste dragon et futur champion d'arène ! Le Voltali aimerait tellement le revoir, pouvoir discuter de combats Pokémons, d'entraînement avec lui. Peut être même pourraient-ils disputer un match ? Amical bien sur, Orren n'avait pas envie de perdre la face si le champion se battrait à fond !

Aileen répondis à sa remarque sur les enfants "tirant la gueule". Sa mère l'obligeait à venir à chaque concours, gala, ... Ce qui rappela à Orren son père. Il chassa vite ce personnage de ses pensées quand la jeune brune lui donna un petit coup d'épaule.

La question d'Aileen le coupa dans ses pensées et changea du tout au tout son humeur. Son regard devint d'un seul coup bien plus dur et aussi plus attristé :

-Et toi, avec ton père, c’était comment ?

Son père... il venait juste de tenter de le chasser de ses pensées qu'il revenait, comme si même ce souvenir ne voulait le laisser en paix. Il inspira profondément et expira lentement, cherchant à contrôler sa voix, en vain.

- Mon père est un homme désagréable, égoïste et froid. Il ne vit que pour son travail. Il n'était pas vraiment beaucoup présent quand j'étais enfant, il préférait de loin ses recherches. Les fois il rentrait à la maison, comme j'étais un enfant qui aimait lire et savoir, il s'était mis en tête de faire moi un grand scientifique, tout comme lui... Il s'en fichait de ce que je pouvais avoir envie, tout ce qui lui importait était ses petits plans personnels !

Le jeune homme frappa violemment son poing contre la roche sur laquelle il s'était assis et sa voix se teinta de rage, de regrets et de rancœur.

-Mais non ! Tout ce que voulais monsieur c'était que je sois un scientifique et peu importes si mes ambitions étaient ailleurs ! Je n'avais pas le droit à mes rêves, mais aux siens. Le jour où j'ai rencontré un champion de Kalos et que j'ai parlé de devenir dresseur, puis champion, il m'a hurlé dessus. Il disait que ce n'était pas une voie correcte, que les dresseurs étaient des bons à rien ! Mais je ne suis pas d'accord avec ça !

Sa gorge se serra et sa voix se fit étranglé, alors qu'il ne pouvait plus s’empêcher de parler, libérant toutes ces choses depuis si longtemps enfouies au plus profond de lui.

-Un soir j'ai dis que je m'en fichais de ce que lui voulais. Que c'était mon désir le plus cher d'être topdresseurs ! Mais pour lui la relation de confiance entre humain et Pokémon est inutile à la recherche et il disait que je ne serais jamais un dresseur, car il ferait en sorte que je sois ce que lui voudrais. Quand j'ai répliqué que je ne me laisserai pas faire, il m'a giflé... GIFLÉ ! Tout ça parce que je ne voulais pas du future qu'il voyait pour moi ! Et même quand il m'a envoyé ici c'était pour me contrôler, contrôler mon avenir. Seulement j'ai choisi ma voie, je suis devenu topdresseur. Depuis il ne réponds plus à mes lettres ! Je ne sait même pas si il les encore... Je... je...

Orren s'arrêta à bout de souffle. Il n'avait pas remarqué que petit à petit il s'était mis à crier sa rage vers la surface tranquille du lac. Son visage était trempé, baigné par des larmes de colères qui coulaient sans s'arrêter de ses yeux rougis. Ses dents étaient serrées tout comme ses poings. Regardant sa main droit, il vit que la peau était écorchée aux articulations. Sûrement il n'avait pas fait attention d'avoir frappé si fort ce rocher. Du sang perlait de la plaie.
Le jeune brun se prit finalement la tête entre les mains, cherchant désespérément à se calmer, sans y parvenir.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
OH MON DIEU. OH. MON. DIEU. Elle voulait juste le dérider et l’écouter se plaindre comme elle venait de le faire, et boum, elle assistait à une explosion de colère. Si au début, sa voix était un peu contrôlée, il la laissa partir en vrille, monter dans les aigus, et finalement il se mit à gueuler contre son père. Ah ouais d’accord. Visiblement, il avait grand besoin de vider son sac. En général, ça ne faisait pas parti des trucs qu’elle appréciait, les gens incapables de garder leurs émotions pour eux. Elle-même fille de Coordinatrice, elle avait appris à tout garder pour elle, à ne jamais montrer ses faiblesses pour ne pas laisser d’accroches aux gens, de moyens de lui faire du mal. Quand elle craquait, c’était seule. Enfin, seule … Sphax ne comptait pas dans la liste des gens susceptibles de lui faire du mal, et le peu qu’elle pleurait, c’était en s’agrippant à lui comme à une peluche, ce qu’il détestait, même s’il la laissait faire en frottant sa tête douce contre sa joue. Et après, c’était à son tour de râler que son beau pelage était tout trempé à cause d’elle. Aussi, cette explosion de colère la surprit, même si elle eut assez de tact pour ne pas reculer d’un coup. Sphax, réveillé par les cris, leva la tête, les yeux plissés de mécontentement. On avait intérêt à le réveiller pour une bonne raison. Sinon c’est Morsure au derrière et vol plané dans le Lac Corail. Quand il arrêta finalement de hurler, Aileen laissa passer quelques secondes avant de reprendre la parole.
« Ouais, et alors ? »
Sphax ouvrit de grands yeux, surpris qu’elle le rembarre comme ça. Mais en réalité elle ne le rembarrait pas, elle essayait de provoquer une réaction. Puis elle n’avait même pas fini de parler d’abord. Son regard passa furtivement sur le Pokémon Dragon, et Sphax, comprenant le message, baissa la tête pour le réveiller doucement, pendant qu’Aileen reprenait le fil de sa discussion, ne s’attardant pas sur la faiblesse très visible du Voltali.
« C’est ta vie, pas la sienne, s’il est assez stupide pour ne pas le comprendre, ce n’est pas ta faute, et tu n’as pas à te blâmer pour ça. Contrôler ton avenir ? Tu l’as choisi tout seul non ? Il te voulait Scientifique, tu as choisi Topdresseur, parce que c’est ce que tu voulais faire. C’est bien, non ? »
Jamais Aileen n’aurait cru devoir gérer les problèmes de quelqu’un qu’elle ne connaissait pas. Comme quoi, il lui fallait peut-être lâcher la voie d’espion et devenir psychologue. Une question, et elle avait du faire face à une avalanche de cris. Oh, et à du sang, vu qu’il avait frappé le rocher avec assez de violence pour s’écorcher les articulations. Mouais, il allait falloir qu’elle le tire en salle d’entraînement pour lui apprendre à frapper en plus de ça. Finalement, Sphax réussit à réveiller Loki, après l’avoir poussé assez fort. Le petit Dragon ouvrit les yeux et bâilla en silence, avant de lever son regard ensommeillé vers eux. Il lui fallut quelques secondes pour émerger, et pour finalement comprendre que son dresseur chéri adoré d’amour de son cœur pleurait. Avec un couinement catastrophé, Loki quitta le giron de Sphax et se précipita vers Orren, manquant de se vautrer plusieurs fois au sol sous le coup de la précipitation, et alla s’appuyer contre lui, forçant le barrage pour poser ses deux pattes avant sur les jambes de son dresseur, tout en lui donnant des petits coups de tête sur le bras en couinant doucement. Sphax, quant à lui, se redressa et s’étira souplement, avant de les contourner dans le dos pour retourner se coucher près d’Aileen et poser sa tête sur ses jambes. Les doigts de la brune s’égarèrent dans sa fourrure, sans faire mine de s’approcher de la corne sur sa tête.
« Puis, quant à la relation de confiance entre humains et Pokémon qui serait prétendument inutile … Là aussi, il avait tort, non ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Orren tentait tant bien que mal de reprendre contenance. Il respirait profondément pour se calmer, mais les larmes coulaient seules. Tant de frustration, de haine retenue pendant des années, sans jamais laisser transparaître quoi que ce soit. Et là il craquait, il avait complètement perdu le contrôle. Quand il eut finit de hurler, Aileen laissa passer quelques secondes avant de répliquer avec un "Et alors ? " qui arracha un regard surpris et médusé.
Pourquoi le rembarrait-elle de la sorte. Orren commençait déjà à préparer mentalement une excuse pour partir et laisser la jeune brune tranquille quand elle enchaîna.

- C’est ta vie, pas la sienne, s’il est assez stupide pour ne pas le comprendre, ce n’est pas ta faute, et tu n’as pas à te blâmer pour ça. Contrôler ton avenir ? Tu l’as choisi tout seul non ? Il te voulait Scientifique, tu as choisi Topdresseur, parce que c’est ce que tu voulais faire. C’est bien, non ?

Il acquiesça calmement. Elle avait raison, finalement il avait tout de même fait ce qu'il voulait, mais il aurait aimé avoir la reconnaissance de son père, savoir qu'il était fier de lui. Mais elle avait tout de même raison, il était Topdresseur et fier de lui, c'était ce qui importait le plus non ? Le voilà débarrassé de la volonté paternelle, il était libre. Il ne remarqua pas que Sphax était en train de réveiller le petit dragon, pour qu'il les aide à remonter le moral d'Orren. Celui-ci s'éveilla et se rua vers Orren avec un couinement horrifié devant les larmes de son dresseur. Il vint se frayer un chemin jusqu'à ses jambes, posant ses pattes antérieures dessus et lui donnant des coups de êtes affectueux sur le bras. Le Voltali sourit et baissa les yeux sur son Pokémon. Il lui caressa le tête, le remerciant intérieurement d'être présent pour lui. Le Solochi dut comprendre les pensées de son maître, car il y répondis par une sorte de ronronnement.
Il écouta Aileen le conforté dans ses paroles, sur l'importance de l'amitié entre un Pokémon et son dresseur. Il souris légèrement et dis :

-C'est vrai que je ne devrais plus m'en faire aujourd'hui... je suis débarrassé de tout ça, libre de mon destin avec Loki ! Il soupira et se coucha sur le dos en croisant ses mains derrière sa tête. J'ai jamais parlé de ça à qui que ce soit, et je pensais surement pas le faire avec une fille que je viens à peine de rencontrer ! Désolé d'avoir craqué, je suis pas habitué à tout laisser explosé comme ça. Mais ça faisait tellement longtemps que je retenais tout ça en moi.

Loki s'occupa de lécher la main blessée de son dresseur pour la lui soigner. Les larmes du jeune homme se tarirent petit à petit. C'est vrai qu'il n'avait pas l'habitude de dire ses sentiments et de montrer aux gens quand il va mal. D'habitude, même aux pires moments il arbore toujours un sourire, même si celui-ci n'est que pour l'apparence. C'est sa manière habituelle de se protéger contre les autres. Il se redressa et s'étira, inspirant l'air frais.
Il se sentait comme purifié, lavé de toutes ces choses qui le rongeait. Il s'était juré de ne jamais en parler à qui que ce soit, et pourtant maintenant que c'était fait il se sentait plus léger. Un poids s'était enlevé de son cœur, lui donnant l'esprit bien plus tranquille.
Il se tourna vers Aileen avec un grand sourire pour elle et la pris dans ses bras en une accolade franche, la serrant fort.

-Merci beaucoup Aileen, merci !

Sa voix légèrement étranglé par cette joie d'être libre il la remercia avant de la lâcher et d'avoir un sourire quelque peu gêné par son geste de remerciement spontanné.
Aileen Sôma
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1326-aileen-soma-des-voeux-de-lumiere-dans-l-ombre-de-la-nuit
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1328-aileen-soma-pyroli
Icon : Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
Taille de l'équipe : 23/30 + 2.
Région d'origine : Illumis, Kalos.
Âge : 20.
Niveau : 80
Jetons : 16666
Points d'Expériences : 3148
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
pokemon
Solochi, attaque Trempette ! (Aileen&Orren - Terminé) Gdy0
23/30 + 2.
Illumis, Kalos.
20.
80
16666
3148
Aileen Sôma
est un Pokeathlète Agent
Orren ouvrit de grands yeux choqués. Oui, il ne devait pas forcément s’attendre à ce qu’on lui réponde un « Ouais, et alors ? » dépourvu de compassion. La suite eut cependant raison de lui. Son regard légèrement accusateur s’adoucit, et ce fut un sourire hésitant qui fleurit à la place. Aileen ne laissait pas beaucoup de place à la compassion, elle qui s’était toujours battue contre sa mère qui voulait la voir devenir Coordinatrice Mode. D’ailleurs, en l’envoyant à l’académie, elle avait caressé l’espoir que sa fille choisisse la Coordination. Oh, un tout petit espoir, elle avait bien vu comment le regard d’Aileen avait accroché sur le mot Pokéathléthisme. Finalement, Loki se réveilla et courut vers son dresseur, inquiet de le voir pleurer, et ce fut un rire qui échappa au futur Topdresseur. Quand il s’excusa de lui avoir parlé de tout ça et d’avoir craqué, Aileen esquissa un sourire amusé, et décida de le taquiner un peu pour le faire rire.
« De rien. Par contre c’est pas gratuit une séance de psy, ça fera 500 jetons s’il te plaît. »
Quand il tourna la tête vers elle, elle lui fit un clin d’œil pour qu’il comprenne qu’elle plaisantait. Elle n’en voulait pas, de ses jetons. Puis elle n’est même pas psy en plus. Pas assez de calme pour faire ça, elle qui aime bien rentrer dans le lard des gens pour qu’ils arrêtent de lui couiner sur l’épaule. Enfin, lui avait eu de la chance, elle ne l’avait pas agressé. Pauvre de lui, il était un peu trop à plat pour qu’elle l’agresse. Puis il est gentil en plus ce garçon. Gentil, et sensible … Et imprévisible. D’un seul coup, il se tourna vers elle pour la serrer fortement dans ses bras, sans la prévenir. Surprise, elle avait failli lever le bras d’un coup, mais s’était retenue au dernier moment. Ca aurait été dommage de lui péter le nez quoi. Il la lâcha finalement et rougit, gêné par ce qu’il venait de faire.
« Euh, bah, de rien ? »
Elle lâcha un petit rire amusé, autant par la situation que par la gêne évidente du Voltali. Ce pauvre petit passe son temps à rougir, il faut faire quelque chose pour lui là. Lui mettre de la crème solaire par exemple. En parlant de crème solaire, où en était la course du soleil ? Aileen leva les yeux, et fut surprise de voir qu’il avait bougé. Beaucoup. Genre, tellement beaucoup qu’ils allaient rentrer en retard à l’école par exemple. Etouffant un juron, Aileen se redressa s’un bond, imitée par Sphax qui prit tout son temps. Elle se tourna ensuite vers Orren, un peu pressée.
« On parle, on parle, mais il est super tard en fait. Tu rentres avec nous ? »



Sing me to sleep ★ Remember me now, time cannot erase, I can hear your whispers in my mind, I've become what you cannot embrace, our memory will be my lullaby.
Orren Losvrôk
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1323-losvrok-orren-voltali
https://pokemoncommunity.forumactif.org/t1335-t-card-orren-lovsbrok
Taille de l'équipe : 8
Région d'origine : Kalos
Âge : 17
Niveau : 58
Jetons : 2911
Points d'Expériences : 1843
8
Kalos
17
58
2911
1843
pokemon
8
Kalos
17
58
2911
1843
Orren Losvrôk
est un Topdresseur Spé. Type
Avant qu'Orren ne l'agresse spontanément avec un câlin. Elle tenta de le dérider en le taquinant à nouveau. Elle lui demanda 500 jetons pour la séance de psy qu'elle venait de lui faire en l'écoutant exploser cette rancœur. Elle lui fit un clin d’œil avant qu'Orren ne lui saute au cou pour la remercier qui n'eut comme réponse qu'un " Euh, bah, de rien ? " surpris. Orren n'avait heureusement pas remarqué le bras qui avait failli se lever pour contrer cette attaque d'affection. Le pauvre déjà tellement à fleur de peau l'aurait surement mal pris et ce serait renfermé sur lui-même.

La teinte du visage d'Orren qui s'en suivi la fit rire. C'est vrai qu'il avait l'air assez ridicule à faire un câlin à quelqu'un avant de se mettre à rougir ! Comme si c'était lui qu'on avait enlacé sans prévenir ! Il faudrait tout de même qu'il combatte un minimum sa timidité, comment ferait-il sinon pour inviter Ruby à manger comme promis ?
Ses joues s'empourprèrent encore d'avantage à la simple pensée envers la jeune rousse. Levant des yeux rêveurs il vit son visage et sa chevelure de feu dans l'astre solaire qui avait désormais la même teinte rousse. Le Soleil avait une très belle teinte même sur son couchant. Il regarda d'un coup à nouveau l'astre du jour en secouant la tête pour regarder que le jour était en train de laisser place à l'obscurité nocturne. Eh bien ils n'avaient pas vu le temps passer ! Et il était plus que temps de rentrer si ils ne voulaient pas rentrer après le couvre feu. Aileen l'ayant vu avant Orren elle proposa au Voltali :

- On parle, on parle, mais il est super tard en fait. Tu rentres avec nous ?
-Oui ce serait une bonne idée, parce que si on rentre après le couvre feu, moi ça ira, mais toi Jackie va te tomber sur le coin di visage et ce sera double entraînement pour toi demain !

Il se mit donc en route suivi par Loki qui jouait avec Sphax. L'Absol plein de gentillesse et de patience envers le dragon le laissait tenter de le mordiller en l'esquivant au dernier moment d'un mouvement souple et sans rien perdre de sa prestance. Le jeune brun cheminait au cotés de sa camarade Pyroli. Mais voyant que leur démarche actuelle ne suffirait pas à rentrer à l'heure Orren eut l'idée de profiter de cette rentrée pour un petit jogging, ça lui permettrait aussi de finir d'évacuer toutes ces tensions de la journée une bonne fois pour toute. C'est donc avec un sourire qu'il proposa à la brunette :

-Ça te dis que pour être sur de rentrer à l'heure on accélère un peu le pas. En même temps on peut en profiter pour courir un peu et se dégourdir les jambes avant la fin de la journée !

Aileen répondit d'un simple hochement de tête en faisant remarquer qu'il avait réussi à lui parler sans bafouiller. Et voilà la rougeur d'Orren repartir de bon pied, cette légère gêne inattendue le faisant presque trébucher. Aileen se mit alors aussi à courir tranquillement avec un petit rire devant le spectacle du dresseur de dragon manquant de se vautrer après sa pique. Il n'y avait aucune méchanceté là dedans bien sur, juste le coté taquin d'Aileen surement. Le jeune garçon l'aimait bien, elle était sympa et son caractère lui faisait du bien, peut être arriverait-elle même à le décoincer à force. Et puis faut dire que Loki aime beaucoup Sphax, raison de plus de rester en bons termes ! On pouvait dire qu'il avait peut être enfin l'occasion de se faire sa première amie à l'académie !

Et cette journée s'acheva sur la vue des deux jeunes courant vers l'académie. Ils étaient baignés dans un halo flamboyant suivis par leurs Pokémons respectifs. Une journée forte en émotion qui s'achèvera espérons le sur le début d'une amitié !
pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum