Connexion
Pokemon Community :: Archives :: Les Archives :: Année 1

Pokemon adala community

« J’ai juste envie de profiter de cette soirée, et de ce nouveau début de vie… Même si je sais que je ne suis pas encore au bout de mes surprises. »
en savoir plus ?
« Cette mission est déjà un calvaire, alors stp essaie de pas la rendre encore pire, ça m’arrangerait. »
en savoir plus ?
« Je ne suis pas sûr qu’il soit l’heure de distribuer de l’eau bénite, nous savons déjà tous que vous êtes un ange Ranya, mais je suis touché de votre bénédiction. »
en savoir plus ?
« Je me déteste. Je me déteste de toutes mes forces. »
en savoir plus ?
« C'est un fantôme que tu enlaces, Faulkner. »
en savoir plus ?
Le soleil tape. Les gens hurlent. Il en a marre. Ce n’est pas un tournoi. C’est un poisson d’avril.
en savoir plus ?
« Il est beau... Tu en as de la chance... »
en savoir plus ?
-25%
Le deal à ne pas rater :
Nike Waffle Trainer 2
74.97 € 99.99 €
Voir le deal

Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
« Allez la grosse, on se bouge ! Pour que tu deviennes la meilleure il va falloir faire mieux que ça ! »

Soudain, le jeune homme se mit à grimacer et à plaquer sa main sur son ventre. Lâchant l’oreille de Croûte, il manqua de peu de s’écraser sur le sol. Bon pas de très haut certes, mais tout de même !

« Oh j’ai trop mangé ! Ce qui assez étrange… une sieste *baille* me ferait sûrement du bien… MAIS D’ABORD ON S’ENTRAINE ! »

Toujours assis sur le dos de l’animal, empoignant plus que jamais les oreilles de la bestiole, elle se mit à bondir à une vitesse folle, leur entraînement avait porté leurs fruits et Jiminy était de plus en plus à l’aise sur le dos de Croûte. Vu qu’il n’avait pas fait beaucoup de rencontres ces trois derniers jours, Jim avait passé beaucoup de temps à essayer de nouvelles choses, par exemple que Croûte rebondisse sur un arbre alors qu’il est sur elle, ou d’autres choses qui pourraient s’avérer utiles en compétition. Seulement ses multiples tentatives avaient déjà blessés les deux inconscients à plusieurs reprises et ils repoussaient toujours l’heure de se rendre à l’infirmerie. Après avoir entraperçu l’infirmière accompagnée d’un Pokémon recouvert de pics, ils n’étaient pas du tout inspirés ! Ces longues heures avaient aussi beaucoup fatigué Jiminy qui ne passait pas non plus tout son temps sur le dos de la bête, il courrait beaucoup et s’entraînait à plein de choses, notamment porter à bout de bras son Pokémon qui était une masse considérable.

La fatigue était devenue problématique surtout lorsqu’après avoir beuglé pour faire courir Croûte, Jiminy s’était endormi sur son dos.  Sentant son dresseur se penchait un coup à droite, un coup à gauche, l’animal pas très futé suivit les directions indiquées par son maître, toujours avec un grand sourire aux lèvres. Elle sauterait sûrement bêtement ainsi jusqu’à l’épuisement complet incapable de jauger son endurance. Sa course frénétique continuait au rythme des basculements de Jim assoupi sur son dos qui ne réalisait pas du tout ce qui était en train de se produire.

Finalement, sous le coup de la fatigue, Croûte eut un mauvais rebond, la chute de Jim fut magnifique, son corps tout relâché fut balancé comme un torchon sur une paroi rocheuse qui se trouvait malheureusement là. Même s’il avait le sommeil lourd, un tel choc le réveilla quelle surprise !. Légèrement déboussolé, il regarda partout autour de lui avant de réaliser quelque chose d’horrible. D’abord, le réfectoire n’était plus à portée de vue, son repère, sa vie, sa maison, ses racines… il n’était plus là. Voyant son dresseur virer au rouge, Croûte le fixa de son regard vide et tapa dans les mains : supeeer il veut jouer ! Ne pouvant pas mettre la faute sur son Pokémon alors que c’était lui qui s’était endormi et qui avait donc failli à son devoir, il se contenta de soupirer. Et puis il y avait autre chose, il s’était écorché la main, faisant couler quelques gouttes de sang sur le sol.

« AAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAARGH ! JE ME DESSECHE ! JE ME VIIIIDE DE MON SAAAANG ! SAUVE-MOI CROÛTE ! TU NE PEUX VIIIVRE SANS MOI ! »

Face à la détresse de son fidèle ami, et surtout l’insupportable cri strident qu’il poussait, à croire qu’on l’avait castré pour qu’il puisse atteindre de telles notes,  Croûte utilisa l’attaque Poudreuse qui, outre le fait qu’elle frigorifia son dresseur, arrêta le saignement. Claquant des dents, Jim lâcha un « merci » presque inaudible ce qui provoqua chez l’animal, fou de joie, une salve d’applaudissement. Une fois décongelé, il aperçut l’entrée d’une grotte derrière lui… Et si… Et si Croûte lui avait fait traverser tous les souterrains et qu’il était maintenant, peut-être, sur une autre île à des kilomètres de… de… DU REFECTOIRE ?! Peut-être allait-il mourir sur cette nouvelle île avec pour seule compagnie un être dénoué d’intelligence et lui-même… ce qui se vaut approximativement…
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
La grotte, il fallait que j'y aille. Tout de suite même, j'étais encore énervé de mon entrevue avec le professeur Roseverte. Cet homme était aussi égocentrique et égoïste qu'il était possible. Plus, tu meurs. Il n'avait fait que de me refuser de me raconter et de m'expliquer en détails ses découvertes sur les fossiles, prétextant que j'étais alors trop "jeune", trop "pressé" pour devenir un vrai scientifique, que je fonçais droit dans un mur. Ses remarques m'avaient énervées, mais jamais elles ne pourraient me faire changer d'avis. Un vieil homme trop aveugle pour comprendre qu'il fallait  bien que quelqu'un prenne la relève. Moi je voulais avancer dans la science, pas devenir plus grand que lui, pas avoir une plus grande réputation que la sienne. Ca, je m'en fiche éperdument. Mais à un point inimaginable. Tant que j'étais plongé dans mes recherches, cela m'irait amplement. C'était pour cette raison que je me dirigeais vers les grottes..

Je n'y ferais certainement pas une grande découverte, d'ailleurs, je ne pensais pas y trouver grand chose, car je n'avais ni l'expérience ni le matériel pour cela. Mais un jour, lorsque j'en aurais l'habitude, je trouverais alors quelque chose de grandiose. Que ce soit dans cette grotte ou dans une autre, je continuerais de chercher des fossiles et je les étudierais afin de percer leurs mystères les plus complexes. J'irais tellement loin, je ferais avancer la science à un point encore une fois inimaginable. Seulement, en avançant en direction de la grotte, j'entendis alors la voix d'une personne qui manifestement avait besoin d'aide. Elle se plaignait de.. Se vider de son sang ? Sans même le comprendre, je me mis alors à courir en direction de la voix afin d'aller secourir la personne. Puis je tombais alors sur cette dite personne, postée juste devant l'entrée de la grotte. C'était un homme, un homme assez musclé même. C'était quoi cette voix de pucelle ? Il avait juste une égratignure que son pokémon soignait comme il le pouvait avec la glace.

- Tu es fou ! Tu m'as vraiment fais peur, j'ai cru que quelqu'un était vraiment en danger. Ne refais plus jamais ça toi.. Dis-je le souffle haletant. Je pris alors une position des plus étranges, légèrement courbé, les mains sur les jambes légèrement pliées. Je reprenais mon souffle et faisait en sorte de faire descendre mon adrénaline provoquée par l'appel au secours du jeune homme devant moi. - Bon au moins, grâce à toi j'ai trouvé l'entrée de la grotte. Dis-je en me redressant, le souffle enfin repris. Je le regardais, c'était un homme plutôt musclé, un sportif si j'en juge par ses vêtements et la sueur qui coule de son front. Et il fait aussi travailler son nouveau pokémon. C'était un.. Merde, je ne savais pas ce que c'était comme Pokémon. Sortant de ma poche l'Ipok, je visais le pokémon avec la caméra avant qu'il ne m'affiche le nom du pokémon. C'est un Obalie. Je disais donc, le pokémon lui aussi avait l'air mal en point, enfin, fatigué dirais-je. Un entrainement intensif hein ?

- Je m'appelle Steve Hodge, et toi ? Comment t'appelles tu ?

Me présenter était la moindre des choses, et vu que je suis venu jusqu'ici afin de le secourir dans sa grande détresse, la moindre des choses de son coté était qu'il me réponde. Il m'avait l'air sympathique, un peu beunnet, un mec qui prend plus soin de ses muscles que de sa cervelle, mais il avait l'air marrant. La scène de l'intervention d'Obalie avait été marrante en tout cas elle. Je lançais un regard derrière moi pour regarder à l'entrée de la grotte avant de revenir sur mon homologue. - Ca te dirais de m'aider à rechercher des fossiles dans cette grotte ?
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Les pas résonnaient à peine dans l'herbe fraîche. Elle étouffait le bruit et rendait la marche des deux êtres totalement silencieuse. Même si ce n'était pas qu'à cause de ça. Arcko était un peu bougon et Rick ne savait trop comment lui remonter le moral ou lui faire changer d'avis. Lorsqu'il lui avait annoncé qu'il passerait la journée dans les souterrains, le gecko s'était vivement opposé. Il faut dire qu'une grotte pour un Pokémon habitué aux arbres c'était un peu normal qu'il râle.

Il restait donc très boudeur. Il mâchonnait avec énervement sa petite branche calé dans sa bouche alors que son dresseur lui jetait de temps à autre des regards en coin. Lorsque leurs yeux se croisaient, les oculaires jaunes du Pokémon balançaient des éclairs qui faisaient détourner la tête du garçon. Ils restèrent assez silencieux jusqu'à ce que des cris lointains ne viennent perturber la quiétude des lieux. Le bruit arracha un sursaut à Rick tandis que son compagnon venait déjà de sauter sur une branche et passer d'arbre en arbre pour se diriger vers la source du bruit.

Courant maladroitement dans son sillage, Rick avait du mal à suivre le rythme. Le cri qu'ils avaient perçus était horrible et semblait être celui d'une personne en proie à un profond désespoir. Rick espérait que ce n'était rien de grave sans quoi il ne saurait pas trop comment réagir. Les arbres filaient autour de lui et Arcko traçait à travers feuillages pour parvenir à destination. Ce petit moment d'action lui avait fait passé son mauvais caractère. Une bonne chose finalement.

Ils parvinrent enfin là d'où semblaient provenir les cris. Un gars plutôt balèze se tenait là avec un doigt gelé et son Pokémon se tenant à côté. Un Obalie. Rick l'avait reconnu comme il était originaire de sa région. Une sorte de boule-phoque. Mais celle là était spéciale. Le Pokémon semblait assez simplet. Et détail qui ne vint qu'après à l'esprit du garçon, c'est qu'il y avait une tierce personne sur les lieux. Une tierce personne qu'il commençait à connaître puisqu'il s'agissait de Steve. Il le salua de la tête lorsqu'il s'aperçut bien malheureusement qu'il n'avait pas son Dynavolt. C'était embêtant. Lui qui semblait pouvoir s'adresser à lui que par ce biais. Peut-être cela fonctionnerait-il avec Obalie. Qu'une façon de savoir :

Esgr-ce....hum hum...est-ce que tout va bien ? J'étais à proximité et j'ai entendu des cris.

Mais voyant la scène maintenant, il se rendit compte de la débilité de sa question. Il avait regardé le Pokémon du gars musclé pour parler et ça avait plus ou moins porté ses fruits on dirait. Mais sa question avait manqué de pertinence. Enfin bref... Rick fit un peu plus attention à l'endroit et il reconnut ce qu'il cherchait. L'entrée des souterrains. Pourquoi faire au fait ? Partir à la chasse aux fossiles. Une activité inhérente à la condition de Scientifique Pokémon. Et puis c'était un sujet que Rick avait rapidement croisé lors de sa première visite à la Bibliothèque. Il avait donc eu envie de voir ça de ses propres yeux et pourquoi pas d'en faire de même.

Comme Steve était présent, il pressentit que c'était pour les mêmes raisons. Il allait demander. Là aussi ce fut bizarre puisqu'il regarda l'Obalie pour parler plutôt que ses interlocuteurs directs. Ce qui ne l'empêcha pas de s'exprimer :

Vous êtes également là pour les fossiles ?
Anonymous
pokemon
Invité
est un Invité
Toujours paniqué il regardait partout autour de lui… Rien à part des arbres et la grotte, il en aurait presque envie de pleurer. Mais ce vide fut rapidement rempli par l’arrivée d’un dresseur, un dresseur très étrange aux cheveux blancs et sans Pokémon avec lui… Après mure réflexion, il ne s’agissait peut-être même pas d’un dresseur ! En plus, superbe introduction, il commença par l’insulter, oui Jiminy n’aimait pas qu’on lui rappelle son excentricité, et minimisa la douleur qu’il venait de ressentir. Il lui aurait bien crié dessus, mais encore gelé par l’attaque, il se contenta de grelotter bizarrement.

L’entrée de la grotte ? « La » grotte, c’est-à-dire un endroit que des personnes cherchaient à atteindre ? Pourtant, cela n’avait pas l’air d’être une grande source de nourriture ni un superbe terrain d’entraînement, Jim devenait de plus en plus suspicieux à l’égard de ce jeune homme. Il remarqua une grande balafre sur son visage. Le genre de blessure que seul un Pokémon peut avoir, pas un jeune homme de son âge. Peut-être était-il un Pokémon métamorphosé ? Toutes les suppositions étaient possibles, en tout cas dans l’esprit de Jiminy. Il s’approcha vers lui, remuant un maximum ses membres pour les réchauffer et sans crier gare, lui arracha une mèche de cheveux. Ne voyant pas de Pokémon surgir il crut comprendre qu’il s’agissait effectivement d’un être humain.

« Je m’appelle Jiminy ! Et ça c’est… Croûte. » Dit-il en pointant du doigt, désespéré, son Pokémon si joyeux que cela en devenait indécent.

Le Steve en question lui fit une proposition à laquelle Jim n’eut pas le temps de répondre, un autre jeune homme arriva vers eux, courant à s’en couper le souffle. Il était précédé d’un Pokémon que Jiminy n’avait jamais vu, en même temps, à part ceux de son Flocombe natal, Jim n’en connaissait que très peu. Lui aussi avait entendu des cris, moins méprisant face à la situation compliquée que venait de traverser Jim, ce dernier lui afficha un sourire qui se voulait rassurant.

« Tout est sous contrôle ! »

Il lui montrait fièrement son doigt gelé qui ne saignait plus. Mais ce gars-là s’adressait à Croûte, une autre personne étrange ! S’il arrivait à s’entretenir avec un être aussi dénué d’intelligence que l’était le Pokémon de Jim, alors c’est qu’il y avait anguille sous caillou, ou un truc du genre. A son tour, il évoqua ces fameux « fossiles » et Jiminy, toujours très avenant se proposa pour prendre la parole. Sauf qu’il ne savait pas ce qu’étaient ces choses-là, il présuma que c’était de la nourriture. En effet, si des gens se déplaçaient jusqu’à une grotte à l’autre bout d’une île pour en trouver, c’est que cela servait forcément à se nourrir.

« Tout à fait ! Je suis là aussi pour les mociles, cela faisait longtemps que je n’en avais pas mangé et je me suis dit : Tiens ! C’est vrai que c’est bon ces choses-là ! Alors je suis venu, de manière tout à fait intentionnelle pour en recueillir. Par pur hasard, d’ici au réfectoire le plus proche, à combien évaluerez-vous la distance, plus ou moins d’un kilomètre ? »

En parlant, il se dirigea dans la grotte, malgré une certaine appréhension. Il laissa Croûte passer devant, toute idiote qu’elle était, elle ne pouvait pas être effrayé par un tel endroit, ses peurs étaient seulement irrationnelles, en l’occurrence, s’avancer dans l’obscurité d’une caverne sans la présence d’un adulte était rationnellement effrayant ! Il fit mine de regarder un peu partout autour de lui en s’y avançant…

« Euh, au fait, ça ressemble à quoi déjà un chossile ? Comme je vous l’ai dit, cela fait longtemps que je n’en ai pas mangé, je ne me rappelle plus de ce à quoi ça ressemble. »

pokemon
Contenu sponsorisé
est un
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum